You are on page 1of 29

Union des r€publiques socialistes sovi€tiques

1

Union des r€publiques socialistes sovi€tiques
Pour les articles homonymes, voir Sovi€tique.
Des informations de cet article ou section devraient •tre mieux reli€es aux sources mentionn€es dans la bibliographie ou en liens externes. Am€liorez sa v€rifiabilit€ en les associant par des r€f€rences.

Union des r€publiques socialistes sovi€tiques •‚ƒ„ •‚…†‡ˆ‰Š‹ •‚ŒŠ•ŽŠˆ‡Š•†ˆ‰Š‹ •†ˆ‘’“ŽŠ‰ (ru) 1922 € 1991

Drapeau. embl”me.

Devise : •–‚Ž†‡•–ŠŠ …ˆ†‹ ˆ‡–•—, ˆ‚†˜Š—™š‡†ˆ›! (œ Prol€taires de tous les pays, unissez-vous ! •) Hymne : L'Internationale (1922-1944) Hymne de l'Union sovi€tique (1944-1991)

Localisation de l'URSS apr”s la Seconde Guerre mondiale

Informations g€n€rales
Statut Capitale Monnaie Fuseau horaire Domaine internet F€d€ration de r€publiques sovi€tiques, r€gime ž parti unique communiste Moscou Rouble sovi€tique UTC +2 ž +13 .su

Indicatif t€l€phonique +7

Union des r€publiques socialistes sovi€tiques

2

D€mographie
Population 1991 293Ÿ047Ÿ571Ÿhab. Densit€ 1991 13,1Ÿhab./km2

Superficie
Superficie 1991 22Ÿ402Ÿ200Ÿkm2

Histoire et €v€nements
25‚octobre‚1917 30‚d€cembre‚1922 11‚f€vrier‚1924 1941-1945 1947-1989 26‚d€cembre‚1991 R€volution d'octobre Proclamation Reconnaissance Grande Guerre Patriotique Guerre froide [1] Dissolution

Secr€taire g€n€ral du Parti
(1er) 1922-1953 Joseph Staline (Der) 1985-1991 Mikha l Gorbatchev

Chef de gouvernement
(1er) 1922-1924 Vladimir Ilitch L€nine (Der) 1991 Ivan Sila ev

Entit€s pr€c€dentes : ¡ RSS de Bi€lorussie ¡ RSFS de Russie ¡ RSFS de Transcaucasie ¡ RSS d'Ukraine ¡ ŸEstonie ¡ ŸLettonie ¡ ŸLituanie ¡ Partie est de la Pologne ¡ Bessarabie et Bucovine roumaines ¡ R€publique populaire du Tannou-Touva Entit€s suivantes : ¡ ¡ ¡ ¡ ŸArm€nie ŸAzerba djan ŸBi€lorussie ŸEstonie

le Politburo. ainsi que la presse et la soci€t€ civile dans son ensemble. la Touva en 1944. Apr”s la R€volution de F€vrier (1917). surtout avant et ž l'issue de la Seconde Guerre mondiale. proc€da lui-m¤me ž la cr€ation de plusieurs r€publiques f€d€r€es (dans la Caucase. ž l'exception notable de la Pologne et de la Finlande. qui avaient €t€ analys€s d”s 1970 par Andre Amalrik[5] : ¡ L'inach”vement de la politique de œ d€stalinisation • et les r€sistances de la œ bureaucratie • face ž toute tentative d'€voluer vers un œ socialisme ž visage humain • (au point de tenter un coup d'€tat contre le pr€sident Mikha l Gorbatchev qui voulait r€former le r€gime) .Union des r€publiques socialistes sovi€tiques ¡ ¡ ¡ ¡ ¡ ¡ ¡ ¡ ¡ ¡ ¡ ŸG€orgie ŸKazakhstan ŸKirghizistan ŸLettonie ŸLituanie ŸMoldavie ŸOuzb€kistan ŸRussie ŸTadjikistan ŸTurkm€nistan ŸUkraine 3 L•Union des r€publiques socialistes sovi€tiques[2] (URSS). ¡ L'incapacit€ de l'€conomie. Le pays €tait compos€. qui voulait cr€er une seule R€publique socialiste f€d€rative sovi€tique de Russie. €tait un ¢tat f€d€ral. ž satisfaire les besoins de la population (incapacit€ dite œ stagnation • dans le discours officiel) dans les ann€es 1970-1980 et l'incapacit€ du . Staline revint ult€rieurement sur ses positions et. SSSR). abr€g€ en : •••• €couter . ainsi que d'un certain nombre de r€publiques et r€gions autonomes. €taient directement soumis aux oukases de l'appareil du PCUS. Plus vaste ¢tat du monde. en Car€lie et en Asie centrale)[4]. L'un des moteurs de la cr€ation de l'URSS fut la volont€ de L€nine d'appliquer sa doctrine f€d€raliste en transformant la Russie unitaire en une union de r€publiques form€es selon le principe de la r€partition ethnique et jouissant d'un certain degr€ d'autonomie culturelle locale. Le territoire de l'URSS varia donc dans le temps. qui avait mis fin au r”gne du tsar Nicolas II. la Moldavie (ou Bessarabie) prise ž la Roumanie. la Lettonie et la Lituanie annex€s en 1940. permit la prise du pouvoir par le Parti bolchevik[3]. dans les ann€es 1925-1939. qui a exist€ du 30Ÿd€cembreŸ1922 jusqu'ž sa dissolution le 26Ÿd€cembreŸ1991. form€ de 15 R€publiques socialistes sovi€tiques. devenues ind€pendantes lors de la guerre civile russe de 1918 ž 1921. avant sa dissolution. ou Union sovi€tique (en russe : •‚ƒ„ •‚…†‡ˆ‰Š‹ •‚ŒŠ•ŽŠˆ‡Š•†ˆ‰Š‹ •†ˆ‘’“ŽŠ‰. l'URSS occupait un sixi”me des terres €merg€es et s'€tendait sur 11 fuseaux horaires. La formation de l'URSS fut l'une des cons€quences de la R€volution russe de 1917. et des gains territoriaux du r€gime stalinien tels que l'Ukraine occidentale prise en 1939 ž la Pologne lors du Pacte germano-sovi€tique. le Parti communiste de l'Union sovi€tique (PCUS) et tout particuli”rement. de 15 r€publiques f€d€r€es. transcription : So•ouz Sovietskikh Sotsialistitcheskikh Respoublik. Sa conception s'opposait initialement ž celle de Joseph Staline. Elle reprenait ž peu pr”s le territoire de l'ancien Empire russe. L'organisation politique de l'URSS €tait d€finie par un parti unique. de la mer Baltique et de la mer Noire ž l'oc€an Pacifique. la Car€lie m€ridionale prise en 1940 ž la Finlande agress€e. qui €tait f€d€raliste. L'Union sovi€tique se fragmenta dans le courant de l'ann€e 1991 sous l'effet conjugu€ de plusieurs facteurs. Tout autre pouvoir (l€gislatif. par son bureau ex€cutif. domin€e par l'industrie lourde et le complexe militaire. c'est-ž-dire toute la partie nord de l'Eurasie. ex€cutif ou judiciaire). les Kouriles du Sud et le Sud de l'£le de Sakhaline pris au Japon en 1945 ou encore la r€gion de Kaliningrad (l'ancienne Prusse-Orientale) prise ž l'Allemagne la m¤me ann€e. Toutefois. les pays baltes : l'Estonie. Il s'agissait d'un ¢tat totalitaire. le renversement de la R€publique russe le 7 novembre 1917.

d'o§ naissance d'une soci€t€ civile œ dissidente • ou plus simplement indiff€rente au r€gime et ž ses buts. combin€e avec les effets aggravants des trois €l€ments suivants : ¡ Une €puisante et co¥teuse course aux armements pendant la Guerre froide l'opposant aux ¢tats-Unis . C'€tait €galement l'un des pays les plus vari€s. avec plus de 100 œ nationalit€s • (ethnies) recens€es sur son territoire. d'autogestion. ainsi que la composante d'origine de la f€d€ration sur le plan chronologique. de sa population. ou de Russie sovi€tique. dans le langage courant. . L'ex-RSFS de Russie. qui €tait. l'URSS €tait le pays le plus €tendu du monde (22Ÿ402Ÿ200Ÿkm2). de recherche. de circulation. Aujourd'hui la Russie ‚ ayant succ€d€ ž l'URSS ‚ demeure toujours le pays le plus €tendu du monde et reste un pays tr”s divers. administrant des centaines de minorit€s. d€sign€e des noms de Russie. L'URSS €tait parfois. Durant son existence. centralisateur et bureaucratique ž apporter une r€ponse aux enjeux €conomiques. et bien d'autres ethnies non russes. que de sa puissance politique et culturelle (le russe €tant la langue de communication de toute l'Union). car la majorit€ des citoyens. ce programme eut l'effet d'un catalyseur pour toutes les forces centrifuges.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques r€gime essentiellement unitariste. devenue F€d€ration de Russie en 1991. la plus importante des r€publiques sovi€tiques. impropre mais fr€quente. 4 G€ographie de l'URSS Article d€taill€ : G€ographie de l'Union sovi€tique. ayant men€ ž l'€mergence des forces d€mocratiques et centrifuges au sein de l'Union et ž des mouvements nationalistes ou religieux clandestins. l'assimilait ž la R€publique socialiste f€d€rative sovi€tique de Russie. et m¤me des dirigeants. et a notamment h€rit€ de son si”ge de membre permanent au Conseil de s€curit€ des Nations unies. ne croyait d€jž plus en la capacit€ de d€mocratisation du r€gime[7]. de cr€ation et d'expression. hors de la tutelle du Parti. est actuellement consid€r€e comme l'h€riti”re de l'URSS du point de vue diplomatique. y compris musulmanes telles que les Tatars. au lieu d'enrayer le d€litement. de lieu de r€sidence. une soixantaine de langues et 5 religions. un programme de r€formes fut engag€ en avril 1985 par le Secr€taire g€n€ral du Parti communiste de l•Union sovi€tique puis premier (et dernier) pr€sident de l'URSS Mikha l Gorbatchev. ¡ L'incapacit€ du r€gime ž faire confiance ž la population et ž lui laisser les libert€s civiques d'association. sur le double th”me de la Perestro•ka (œ restructuration •) et de la Glasnost (œ transparence •). La population totale €tait estim€e ž 288 millions en 1990 (dite peuple sovi€tique). tant du point de vue de sa surface. Cette appellation. d'adh€sion syndicale. mais en fait. Pour enrayer ce processus. ¡ L'effondrement dans les ann€es 1980 du prix du p€trole sur le march€ mondial qui for¦a l'URSS ž puiser dans ses r€serves d'or et de devises jusqu'ž l'€puisement[6] . de loin.

R€publique socialiste sovi€tique de G€orgie 6. . de Lituanie. R€publique socialiste sovi€tique d'Ouzb€kistan Tadjikistan Turkm€nistan Ukraine Ouzb€kistan Chaque r€publique f€d€r€e €tait. R€publique socialiste sovi€tique d'Arm€nie 2. R€publique socialiste sovi€tique d'Ukraine 15. G€orgie. R€publique socialiste sovi€tique du Turkm€nistan 14. R€publique socialiste sovi€tique bi€lorusse 4. ž l'exception des RSS de Lettonie. de Moldavie et d'Arm€nie qui avaient une structure unitaire. d'Estonie. R€publiques sovi€tiques 1. R€publique socialiste f€d€rative sovi€tique de Russie Russie 12. Azerba djan. R€publique socialiste sovi€tique d'Estonie 5. en plus. R€publique socialiste sovi€tique de Moldavie ƒtats ind€pendants actuels Arm€nie Azerba djan Bi€lorussie Estonie G€orgie Kazakhstan Kirghizistan Lettonie Lituanie Moldavie 11. Entre 1954 et 1991.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques 5 Division territoriale de l'URSS Article d€taill€ : Subdivisions territoriales de l'Union sovi€tique. ainsi que d'arrondissements autonomes faisant partie des oblasts et de kra•s. R€publique socialiste sovi€tique kazakhe 7. ž son tour. Certaines r€publiques f€d€r€es (Russie. ž certains degr€s d'auto-gouvernance. R€publique socialiste sovi€tique de Lituanie 10. Ouzb€kistan et Tadjikistan) avaient aussi dans leur structure des r€publiques autonomes. l'Union sovi€tique €tait compos€e de 15 R€publiques socialistes sovi€tiques (RSS) : Les 15 r€publiques f€d€r€es sovi€tiques. R€publique socialiste sovi€tique du Tadjikistan 13. divis€e en r€gions (oblast). R€publique socialiste sovi€tique d'Azerba djan 3. R€publique socialiste sovi€tique kirghize 8. La RSFS de Russie disposait. R€publique socialiste sovi€tique de Lettonie 9. de pays (kra•) qui €taient divis€s en r€gions autonomes.

23 % de sa production industrielle et 75 % de ses r€serves de . parti r€volutionnaire marxiste men€ par L€nine. paix aux peuples ! •. Un armistice sign€ en d€cembre 1917 aboutit au Trait€ de Brest-Litovsk en mars 1918 qui consacrait. la Bi€lorussie. Le Parti bolchevique. ce qui signifiait nationalisations et armistice. et que les forces de r€action. L'¢tat perdait progressivement son autorit€ sur le pays et l'arm€e se d€composait.6 % de son territoire et 26 % de sa population. la Russie tsariste conna£t une agitation r€volutionnaire qui va en s'aggravant apr”s une r€volution r€prim€e en 1905 et la d€faite russe lors de la guerre russo-japonaise. R€volution d'Octobre et Guerre civile russe. Il renversa le gouvernement provisoire lors d'une r€volution le 25 octobre (selon l'ancien calendrier julien) ou le 7 novembre 1917 dite R€volution d'Octobre. tandis que le gouvernement Kerensky perdait ses appuis dans la population et la classe ouvri”re. D”s le XIXeŸsi”cle. en pratique. Les origines de l'Union sovi€tique : la R€volution russe et la Guerre civile (1917-1921) Articles d€taill€s : R€volution russe. un vaste soul”vement paysan spontan€ proc€da de lui-m¤me au partage des terres. Ainsi. devint progressivement majoritaire dans les organes politiques ouvriers et paysans dits œ Soviets •. La Russie y perdit 3. Elle perd aussi 32 % de sa production agricole. la jeune r€publique bolchevique d€cida de se sortir de la Premi”re Guerre mondiale en concluant une paix s€par€e avec l'Empire allemand. m€contentement des masses populaires en maintenant l'engagement russe dans la guerre et retardant toutes les r€formes de fond. tentait vainement un coup d'¢tat (œ affaire Kornilov •). terres aux paysans. les pays baltes et la Pologne (la majorit€ des territoires c€d€s seront r€cup€r€s apr”s la d€faite allemande. la d€faite de la Russie qui c€dait au vainqueur la majeure partie de l'Ukraine. Aussi ž l'€t€ 1917. Le nouveau gouvernement de coalition d€mocrate prolongea le Discours de L€nine. autour du g€n€ral Kornilov. Le m€contentement populaire culmine d€but 1917 ž la suite des p€nuries caus€es par la Premi”re Guerre mondiale et aboutit ž la chute du gouvernement imp€rial et ž l'abdication du tsar Nicolas II en mars 1917 ž la suite de la R€volution de F€vrier. sauf les pays baltes et la Pologne). Le slogan de la r€volution qui emporta l'adh€sion des masses populaires fut simple et percutant : œ Usines aux ouvriers.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques 6 ƒvolution de la population (Selon les chiffres officiels) ¡ 1913 : 159Ÿ000Ÿ000 (Empire russe) ¡ 1928 : 150Ÿ000Ÿ000 ¡ 1940 : 194Ÿ000Ÿ000 ¡ 1950 : 180Ÿ000Ÿ000 ¡ 1960 : 214Ÿ000Ÿ000 ¡ 1970 : 242Ÿ000Ÿ000 ¡ 1979 : 264Ÿ000Ÿ000 ¡ 1989 : 286Ÿ000Ÿ000 ¡ 1991 : 293Ÿ047Ÿ571 Histoire de l'URSS Article connexe : Chronologie de l'Union des r€publiques socialistes sovi€tiques.

officiellement pour ¤tre l'instrument de la œ r€volution mondiale •. France. €crites en juillet 1920. les anarchistes. charg€s d'arr¤ter et de juger les œ ennemis du r€gime • tels les socialistes r€volutionnaire. et afin d'assurer l'approvisionnement des villes et de l'arm€e. ¢tats-Unis). les œ Blancs • (partisans de la monarchie) . dont le principe de gouvernance fut le centralisme d€mocratique. avec L€nine ž sa t¤te. C'€tait ainsi au Comit€ ex€cutif de contr©ler le œ Conseil des commissaires du peuple •. Le pouvoir l€gislatif €tait th€oriquement exerc€ par le œ Congr”s panrusse des Soviets •. d'une police politique. Production planifi€e de mani”re centralis€e par le gouvernement . L€nine a €galement annul€ les engagements russes sur les emprunts obligataires contract€s par le gouvernement tsariste pour industrialiser le pays. bien s¥r. d€velopper les voies ferr€es et financer la guerre. ¡ La censure de la presse et de la radio. Les r€volutions de 1919 en Allemagne et en Hongrie. les usines et les banques nationalis€es. la propri€t€ priv€e industrielle fut supprim€e. Le „ communisme de guerre … (1918-1921) Pour faire face aux probl”mes pos€s par la guerre civile et l'offensive militaire de pays €trangers (Allemagne. R€quisition de la production agricole au-delž du minimum vital pour les paysans . ¡ Le Parti bolchevik devient peu ž peu parti unique . majoritaires dans les villes. lequel. les bundistes. et de tribunaux d'exception. tant en mati”re l€gislative qu'ex€cutive. Cette tendance au capitalisme d'¢tat est critiqu€e par des communistes comme Nikola Ossinski. une propri€t€ d'¢tat fut instaur€e sur la quasi-totalit€ des moyens de production. Par ailleurs. les lib€raux du Parti constitutionnel d€mocratique. puis par conscription . Interdiction de l'entreprise priv€e . . 7 Les €l€ments fondateurs du r€gime. Travail obligatoire des paysans . y €taient minoritaires (25 % des voix) en raison du vote des campagnes en faveur du Parti socialiste r€volutionnaire (60 % des voix)[9] . d”s d€cembre 1917. Les bolcheviks. les SR de gauche. Le pouvoir d'¢tat devint bien plus strict en raison de la guerre civile combin€e ž l'intervention ouverte des ¢tats occidentaux qui fit rage jusqu'en 1921. qui tombent dans les mains du parti . Rationnement et centralisation de la distribution de nourriture. la Tch€ka. L€nine d€cr”te le œ communisme de guerre •. dont les mesures essentielles sont : ¡ ¡ ¡ ¡ ¡ ¡ ¡ Nationalisation des industries et du commerce . les mencheviks. les pacifistes. Mais l'€crasement des spartakistes en Allemagne et du r€gime hongrois de B€la Kun met fin ž ces espoirs. les sionistes. Cette apparence de la d€mocratie ne subsiste pas ž une analyse plus pouss€e: noyaut€ et contr©l€ totalement par les bolcheviks. Japon. Stricte discipline pour les travailleurs (les gr€vistes pouvaient ¤tre fusill€s) . son Comit€ ex€cutif et donc le Conseil des Commissaires du Peuple. ¡ La IIIe Internationale (ou Komintern) est cr€€e en mars 1919 ž Moscou. ¡ Cr€ation de l'Arm€e rouge le 23 f€vrier 1918 : ses soldats sont recrut€s d'abord sur la base du volontariat. €taient aux mains de L€nine et de ses camarades. Angleterre. dit œ dictature du prol€tariat •[8]. sauf agricoles. lequel mandatait le œ Comit€ ex€cutif central panrusse •. €tait responsable du gouvernement de la RSFS de Russie. Le march€ libre disparut et l'¢tat acquit le monopole du commerce int€rieur et ext€rieur. et en particulier du Politburo du PCUS. La jeune RSFS de Russie cr€€e par la Constitution de 1918 fonctionnait selon un principe f€d€ral. ainsi que les gr”ves dans la plupart des pays europ€ens font penser aux Sovi€tiques que la R€volution devient mondiale.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques charbon. le Congr”s des Soviets. Les partis communistes €trangers doivent se soumettre aux 21 conditions d'adh€sion. se mettent aussi en place ž cette €poque : ¡ Dissolution d”s sa premi”re s€ance de l'Assembl€e constituante €lue au suffrage universel (janvier 1918). ¡ Mise en place. et. ¨ la place. les d€mocrates.

L'URSS fut donc un ¢tat f€d€ral dans lequel chaque r€publique fut €gale en droits. la Tch€ka fut fond€e (elle prendra ensuite diff€rents noms. et entre 1920 et 1922. dont les marins avaient exig€ le retour au œ pouvoir des soviets • et la fin du monopole bolchevique. l'embargo total d€cr€t€ par les puissances occidentales sur la Russie sovi€tique et la politique d•expropriation de biens des paysans afin de nourrir les soldats de l'Arm€e rouge provoquent une €norme famine avec ses millions de morts. le pays se trouve dans une situation humanitaire et €conomique d€sastreuse. Cette nouvelle entit€ n'est pas aussi grande que celle de la guerre froide. C'est n€anmoins le plus grand €tat du monde et il devra attendre avant d'¤tre reconnu internationalement. L'union sovi€tique de l'entre-deux-guerres La NEP (1921-1929) Apr”s la guerre civile (1921). Les soviets Le PCUS devint rapidement le seul parti l€gal. elle a ainsi perdu de nombreux territoires. Elle €tait aussi charg€e de la traque des dissidents. La police secr†te La survie de l'¢tat d€pendait beaucoup d'une surveillance de ses citoyens par la police politique. et doit conc€der un important recul de ses fronti”res apr”s sa d€faite dans la Guerre russo-polonaise. et les paysans se soul”vent sporadiquement contre les r€quisitions. Mais ils doivent ensuite faire face ž l'arm€e anarchiste de Makhno (Makhnovchtchina) qui tient le Sud de l'Ukraine. elle a envahi la G€orgie. Le pays fut th€oriquement gouvern€ par des œ Soviets • €lus d€mocratiquement au niveau r€gional et local. La famine s€vit (5 millions de morts). Le 18 mars 1921. 8 La naissance d'un ƒtat f€d€ral (1922-1923) L'Union des r€publiques socialistes sovi€tiques naquit le 22Ÿd€cembreŸ1922. Ce trait€ est ratifi€ le 30 d€cembre 1922 par le premier Congr”s des Soviets d'URSS. devenus ind€pendants. la RSS d'Ukraine et la RSS de Bi€lorussie. notamment sur la Volga. OGPU. . abritant l'amiraut€ et les forces navales de la mer Baltique d€fendant Saint-P€tersbourg. l'Arm€nie et l'Asie centrale. NKVD (Narodnyi Komissariat Vnutrennih Del). la RSFS de Transcaucasie. surtout le long de la Volga (1922). Sur le plan territorial. ville pionni”re de la r€volution. de leur expulsion du Parti et de leur jugement pour activit€s contre-r€volutionnaires. et le danger d'une restauration monarchique est €cart€ d”s 1919-1920 par la d€faite des œ arm€es blanches •. r€int€gr€s de force dans l'ancien empire russe. Ce m€contentement prit une ampleur inqui€tante en mars 1921 avec la r€volte de Kronstadt. les pays baltes ou bien la Car€lie ž la suite des guerres qui l'ont secou€e. Mais elle a conserv€ l'Ukraine apr”s des luttes confuses. la Russie bolchevique perd les pays baltes. Dans les faits. tels que l'ouest de l'Ukraine actuelle. La police politique €tait charg€e de liquider les œ poux • et autres œ agents capitalistes • avec des œ m€thodes exp€ditives •. et se confronter en 1921-1922 aux œ arm€es vertes • cr€€es par les paysans en r€volte ž la fois contre les Blancs et les bolcheviks. L€nine et le Parti bolchevik parviennent ž se maintenir au pouvoir. la Finlande et la Pologne. chaque niveau de gouvernement €tait dirig€ par la branche correspondante du Parti. Ils remportent la guerre civile. N€anmoins. en pratique. La guerre civile. l'Arm€e rouge r€prime dans le sang la r€volte de Kronstadt. D”s 1917. l'union regroupa plusieurs r€publiques f€d€r€s dont les fronti”res furent constitu€es selon une r€partition d€mographique correspondant ž un peuple dans sa d€finition sovi€tique.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques Grªce au œ communisme de guerre •. date de la signature du Trait€ d'union entre la RSFS de Russie. MVD. le PCUS (et au d€but le RSDRP) et la Tch€ka surveillent €troitement ces r€publiques dont les premiers secr€taires du Parti furent d€sign€s par Moscou. Une constitution fut r€dig€e en 1923 . et finalement KGB en 1953).

Cette Tro•ka des purs forme l'Opposition de gauche ž Staline. L€nine d€clara que œ nous ne sommes pas assez civilis€s pour pouvoir passer directement au socialisme. Cette r€orientation s'accompagne d'une rel€gitimisation de 9 . L'ascension de Staline d€bute avec sa nomination au poste-tremplin de secr€taire g€n€ral du Parti le 3ŸavrilŸ1922. d€clarant m¤me dans son testament (janvier 1923) qu'il fallait d€mettre de ses fonctions cet homme œ trop brutal. tout du moins n'a-t-il jamais fix€. communistes. La NEP devait €galement rassurer les pays occidentaux capitalistes. Le 17 novembre 1928. la NEP fut extr¤mement critiqu€e par une frange importante du Parti bolchevique. La succession de L€nine (1922-1929) D”s 1922. la date de son arr¤t. La famine rampante dispara£t virtuellement et la classe paysanne s'enrich£t. Staline s'associe d”s 1923. La lutte pour sa succession aboutira ž l'accession au pouvoir supr¤me de Joseph Staline. fondateur de l'Arm€e rouge. il se retourne contre Boukharine. dans les agglom€rations. ayant appartenu au premier cercle d'adh€rents au Parti (entr€e en 1904). cons€quences d'un attentat dont il fut victime en 1918. lib€ralisation €conomique donnant droit ž une propri€t€ priv€e limit€e. pleinement supportable dans les relations entre nous. l'emprisonnement. L€nine d€cida alors d'assouplir la politique du r€gime. et sa loyaut€ ž l'appareil du Parti. ayant acquis d”s 1902 l'estime de L€nine mais aussi adh€rent tardif au Parti bolchevique (1917) ayant €t€ proche des mencheviks. Il s'appuie sur cette aile droite pour exclure du Parti en 1927 ses trois grands opposants de l'aile gauche. Les r€quisitions sont ainsi remplac€es par un imp©t en nature peu €lev€. se r€f€rant au fait que la Russie €tait encore une soci€t€ essentiellement agraire avec une base industrielle encore faible et ne correspondait donc pas aux crit”res permettant le socialisme tel que d€fini par Karl Marx. ses relations de longue date. et dirigeant du Profintern. ne suffit pas ž enrayer le mouvement. et ce d€faut.sans conviction profonde . encore que nous en ayons les pr€mices politiques •[10]. ž l'approche de sa succession. haut dirigeant du Komintern. chef du gouvernement. qui r€agit tactiquement en se rapprochant . fonction conciliatrice obtenue grªce ž son effacement (peu de prises de position). apr”s la mort de L€nine en 1924. Alexe Rykov et Mikha l Tomski). aussi dure soit-elle. ayant lui aussi adh€r€ en 1905. les oppositions au sein du Politburo se cristallis”rent autour de la NEP. Pour expliquer le passage ž la NEP. ni m¤me €voqu€. une fois assur€ que les partisans de l'Opposition de gauche ont €t€ r€duits au silence (par l'exclusion. ž Lev Kamenev. et ž Grigori Zinoviev. et Tomski qu'il exclut du Politburo et d€met de leurs fonctions respectives de pr€sident du Komintern. la sant€ de L€nine d€cline ž la suite d'attaques c€r€brales. ami intime de L€nine depuis 1905 convaincu d'¤tre son l€gitime successeur et ayant lui aussi propos€ un temps l'alliance avec les mencheviks. Pour €vincer Trotski du gouvernement. il rencontre rapidement l'opposition de L€on Trotski. La NEP atteint les r€sultats escompt€s en permettant ž l'€conomie de se relever des cons€quences d€sastreuses de la guerre. bien que L€nine ne l'appr€ciait plus beaucoup. devient intol€rable dans la fonction de secr€taire g€n€ral •. l'exil). et met en «uvre la œ Nouvelle politique €conomique • (NEP). Face ž lui. Rykov. la force. Il semble qu'ž sa mort L€nine consid€rait que la NEP devrait ¤tre maintenue. seul ma£tre ž bord. les Nepmen constituent une bourgeoisie riche. Ainsi. n'h€site pas d”s lors ž adopter la mesure-phare pr©n€e par l'ancienne opposition de gauche devenue impuissante : l'abandon de la NEP. du vivant de L€nine. En 1926. De nombreux membres voyaient la NEP comme une trahison aux principes socialistes et voulaient un retour au plus vite ž une €conomie int€gralement planifi€e. Staline se pr€sente comme un loyal serviteur du grand r€volutionnaire ne l'ayant jamais contredit.de l'opposition de droite favorable ž la NEP et ž une r€alisation du socialisme d'abord sur le sol russe puis ž l'ext€rieur (Nikola Boukharine. Bien que pr€sent€e comme une mesure provisoire. notamment aux agriculteurs. son d€vouement. Zinoviev et Kamenev d€cident de rompre avec Staline pour se rapprocher de Trotski avec lequel ils partagent une doctrine commune : exportation de la r€volution d'essence mondiale et abandon de la NEP. Les paysans ais€s sont appel€s Koulaks . Staline. Alors que Trotski n'avait parfois pas h€sit€ ž s'opposer ž L€nine sur certains points dans le cadre des congr”s du parti.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques Conscient que la r€pression.

toute opposition au sein du parti. Entre 1929 et 1935. Staline finit par se forger une doctrine qui excluait l'€conomie de march€ tout en se concentrant sur le d€veloppement €conomique et industriel du pays. Il s'agit d'un plan typique de l'Union sovi€tique mais certains plans ressemblent ž celui-ci comme le Commissariat g€n€ral du Plan (en France) ou m¤me le œ Grand Bond en avant • (mis en place par la R€publique populaire de Chine).Union des r€publiques socialistes sovi€tiques fa¦ade. il en va de m¤me pour Zinoviev en 1929. en mars 1953. Leurs biens sont confisqu€s. mais Trotski. Sans doute est-il exact de dire que ses changements d'opinion tenaient plus de la tactique politique que de la doctrine. est expuls€ la m¤me ann€e. La collectivisation des campagnes et la „ d€koulakisation … En 1929. Cette collectivisation forc€e provoque des r€sistances : plut©t que donner leurs troupeaux. Abandon de la NEP Staline ne forgea pas imm€diatement sa doctrine au sujet de la NEP. Staline accorde ž chaque kolkhozien un lopin de terre. ce fut une p€riode de dictature totalitaire. bien que ce qualificatif de œ totalitaire • ait pu ¤tre contest€. Ainsi. La planification de l'€conomie Il s'agissait de pr€voir les activit€s €conomiques selon des plans quinquennaux et qui fixaient les objectifs obligatoires de production. les outils. Ces plans quinquennaux donnaient la priorit€ aux industries lourdes en laissant de c©t€ les industries de consommation. Apr”s avoir r€ussi ž €liminer politiquement. par exemple par l'historien Eric Hobsbawm dans son €tude du œ court vingti”me si”cle •[11]. Staline d€cide de supprimer la propri€t€ priv€e dans les campagnes : le b€tail. Staline devint le dirigeant supr¤me de l'Union sovi€tique de 1927 ž sa mort. Boukharine et Rykov en mars 1938. La œ richesse • des Nepmen et des Koulaks l'amena ž les consid€rer comme une nouvelle classe capitaliste rendue responsable de l'augmentation du ch©mage et de l'inflation. Collectivisation et planification €conomiques (‡ partir de 1929) Article d€taill€ : Histoire de l'URSS sous Staline. Kamenev est r€tabli. Kamenev et Zinoviev furent finalement jug€s et ex€cut€s le 5 ao¥t 1936. plus de deux millions de paysans sont d€port€s et plusieurs millions meurent de faim. puis physiquement. Les Koulaks doivent ¤tre €limin€s en tant que classe. Du point de vue politique. les paysans les abattent pour les consommer imm€diatement. Ce qui conduit ž l'autarcie par rapport ž l'€conomie capitaliste externe et au recours massif au travail extensif (stakhanovisme) et m¤me gratuit (des prisonniers dans les camps correctionnels de travail) pour r€aliser les investissements colossaux qui sont n€cessaires (plans quinquennaux). En URSS. Face ž ces €meutes. Les moyens de production agricoles sont regroup€s dans les kolkhozes ou dans des sovkhozes. les terres doivent ¤tre mis en commun. 10 . et Trotski assassin€ le 21 ao¥t 1940 dans son exil au Mexique. ce qui lui permit de se d€barrasser des uns et des autres. en 1928. surtout en Ukraine et dans le sud de la Russie (voir : Holodomor). toujours populaire. il y eut au total 10 plans quinquennaux allant du Ier Plan (1928-1932) jusqu'au Xe Plan (1976-1980).

celle de charbon ž 128 millions de tonnes. Staline veut fournir ž la population des boucs €missaires (souvent des communistes m¤mes) aux difficult€s du quotidien. ¡ Utilisation de la main d'«uvre gratuite des prisonniers dans les camps du Goulag. Bratsk. ¨ la suite du second plan quinquennal. les exportations forc€es de c€r€ales pour financer des importations de biens d'€quipement. combin€es ž la diminution de la productivit€ agricole provoqu”rent de nouvelles famines : la famine de 1931-1933 cause pr”s de 6 millions de morts. pr”s de Krasno arsk dans les r€publiques musulmanes : Vall€e du Fergana (Tachkent) 11 ¡ Sanctions contre les mauvais ouvriers : instauration du livret ouvrier d”s 1938 qui comptabilisait les retards et les absences. qui sait son faible r©le dans la R€volution. 127Ÿ000 travailleurs pay”rent de leur vie la mise en place du premier plan quinquennal (de 1928 ž 1932). Selon certaines estimations. Norilsk. les œ Grandes Purges • . familiales et professionnelles. c•est l•ann€e 1937 qui marque le vrai lancement de la œ Grande Terreur •.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques L'industrialisation de l'URSS La Russie du d€but du XXeŸsi”cle €tait une puissance €conomique nouvelle et en essor. de d€lation et de suspicion g€n€ralis€e. Bilan de la politique €conomique en 1939 En dix ans. ž tous les €chelons. qui met bien des nerfs ž rude €preuve (la pression subie en conduit plus d•un au suicide). importante concentration Sverdlovsk . Les structures de production de masse €taient ainsi bel et bien €tablies. l'allocation prioritaire des ressources ž l'industrie. les membres du Politburo. Avant son interruption par la guerre. Komsomolsk. l'URSS a accompli un bond remarquable du point de vue industrialisation au d€triment de la production de biens de consommation et d'un niveau de vie tr”s bas de la population. Ils construisent des barrages (sur le Dniepr). En ao¥t 1937.aboutissent entre 1936 et 1939 ž l•ex€cution de 680Ÿ000 personnes et ž la d€portation de centaines de milliers d•autres.Perm . De 1928 ž 1932. Apr”s le premier proc”s de Moscou en ao¥t 1936. et ne l•interdit ž nouveau que fin 1938. Staline autorise personnellement le recours ž la torture dans les prisons. Les Grandes Purges : les m€canismes de la terreur de masse (1936-1940) La pire r€pression jamais connue par un pays en temps de paix. canal Moscou-Volga . en rejetant tout le mal sur une pl€thore de œ saboteurs •. Au-delž. la production de charbon avait doubl€. Le pays traverse donc une intense p€riode de terreur. dont elle deviendra synonyme. et en brisant les r€seaux client€listes et les fiefs personnels que se sont taill€s les ministres. le complexe militaro-industriel allait ¤tre durement mis ž l'€preuve par l'invasion allemande. Les villes de Vorkouta.appel€es aussi la œ Grande Terreur • .Tch€liabinsk en Sib€rie : Kouzbass r€unissant L€ninsk-Kouznetski ž Stalinsk. mais encore tr”s rurale et agricole. ou bien. les responsables locaux du Parti et les directeurs du Goulag qui. la production d'acier a grimp€ ž 18 millions de tonnes. celle de l'acier avait tripl€. ¨ court terme. Les moyens utilis€s sont ceux d'une €conomie planifi€e et centralis€e et d'une organisation politique totalitaire : ¡ Quotas extr¤mement durs ž remplir : les mineurs travaillaient de 16 ž 18 heures par jour . pouvant aller jusqu'ž l'accusation de trahison . canal Volga-Don). le troisi”me plan avait permis d'atteindre 18 millions de tonnes d'acier et 150 millions de tonnes de charbon. des canaux (entre la mer Baltique et la mer Blanche . Staline voulait d€velopper l'industrie lourde et faire de l'URSS une puissance €conomique majeure : lire Histoire de l'URSS sous Staline#Planification et industrialisation. de ce fait. et qui brise les solidarit€s amicales. il renforce son pouvoir absolu en liquidant la vieille garde bolchevique. Donbass centr€ sur Kharkov dans l'Oural : Magnitogorsk . Le plan quinquennal fut cependant boucl€ officiellement en 4 ans. Par ailleurs. Balkhach et Magadan sont construites par les d€tenus . se trouve abondamment pourvu . ¡ Cr€ation de combinats industriels : ¡ ¡ ¡ ¡ en Ukraine : r€gion de Kiev . ¡ Sanctions dures en cas de non r€alisation des quotas.

L•Allemagne ayant rejet€ les pr€tentions territoriales de l•URSS. tandis que l•Ouest de la Pologne et de la Roumanie ainsi que la Lituanie €taient attribu€s au Troisi”me Reich. et tous les m€contents suscit€s par sa politique. Si les estimations des victimes entre 1921 et 1954 varient beaucoup. le 23 ao¥t 1939. la Lettonie. et quatre nouvelles r€publiques sovi€tiques sont cr€€es (celles d'Estonie. Quand le œ clan des voleurs de poules • est €puis€ on fixe des quotas que les autorit€s locales sont charg€es de fournir aux camps de travail. le Pacte germano-sovi€tique avec l•Allemagne nazie. 600Ÿ000 furent condamn€s ž mort. Alors que les tensions diplomatiques s•accumulent en Europe depuis l•av”nement d'Adolf Hitler. ž l•arr¤t des œ Grandes Purges •. d€sorganis€ gravement le pays et d€cim€ les cadres sup€rieurs de l'arm€e. Au printemps 1940. Tirant des accords de Munich la conclusion que les puissance de l•Ouest. La campagne fut difficile. police politique toute puissante. Staline a €limin€ les derni”res sph”res d•autonomie dans le Parti et la soci€t€. confort€ par les €lection du 12Ÿd€cembreŸ1937[13] et impos€ d€finitivement son œ culte • et son pouvoir absolu. il s•agit d•€liminer tout ce qui pourrait constituer une œ cinqui”me colonne de l•ennemi • en cas d'invasion[r€f. 2. ce faisant. . sont annex€s par un jeu de manipulations politiques. Le haut encadrement de l'Arm€e rouge ne fut pas plus €pargn€ (œ affaire Toukhatchevsky •) et subit une €puration qui devait affaiblir l'URSS au d€but de la Seconde Guerre mondiale. Staline conclut. Pour lancer et d€velopper cette terreur de masse. celui de 20 millions de morts a €t€ avanc€[14]. mais par une paix sign€e ž Moscou le 12 mars 1940. celle-ci tente d•envahir la Finlande le 30 novembre : c•est le d€but de la Guerre d•Hiver. la Lettonie. la Lituanie et l•Est de la Roumanie. s'appuyant notamment sur le NKVD. Un avenant au pacte c”de alors €galement la Lituanie ž l'URSS. l•URSS obtenait l'annexion de la Car€lie. mais aussi du z”le ind€niable de nombreux responsables locaux. Il a. l•URSS avait €t€ expuls€e de la SDN le 14 d€cembre 1939. France et Grande-Bretagne. En 1939. Staline b€n€ficie du soutien indispensable de ses fid”les. Staline mit en place un syst”me totalitaire sur lequel il r€gnait en despote absolu et reposant sur deux piliers : la propagande. mettant en «uvre un v€ritable culte de la personnalit€ et la r€pression. ou de bien des simples citoyens d€lateurs. l'Est de la Roumanie et la Finlande ž l•Union sovi€tique. qui osent souvent contredire ses objectifs politiques irr€alistes. Les cadres comp€tents et les techniciens. qui n•ont pas de forces militaires ni d•unit€ civile pour r€sister ž la pression de Staline. Il s•agissait d•un œ pacte de non-agression • qui contenait une annexe secr”te attribuant l•Est de la Pologne. Enfin. veulent laisser ž Hitler les mains libres ž l•Est. La dictature de Staline (1929-1953) et son culte de la personnalit€ Articles d€taill€s : Stalinisme et Histoire de l'URSS sous Staline. l•Estonie.€v”nement d€clencheur de la Seconde Guerre mondiale. sont aussi particuli”rement vis€s[12]. de bien des policiers et bureaucrates enthousiastes.Ÿn€cessaire]. Parmi les personnes condamn€es pour des crimes contre-r€volutionnaires. l•Union sovi€tique le 17. et que le d€clenchement de la guerre d'Espagne en juillet 1936 fait craindre un conflit g€n€ral. La Wehrmacht envahit la Pologne le 1erŸseptembreŸ1939 . ¨ la suite du d€clenchement de la guerre. lui permettant d•€loigner la fronti”re de L€ningrad. et 800Ÿ000 condamn€s ž l'expatriation. l•Estonie.4 millions emprisonn€s ou envoy€s dans des camps de travail du Goulag. 12 La Seconde Guerre mondiale Articles d€taill€s : Front de l'Est (Seconde Guerre mondiale) et Seconde Guerre mondiale.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques de main d'«uvre ž bas co¥t. alors m¤me que la guerre approche. Le pacte germano-sovi€tique (1939) Article d€taill€ : Pacte germano-sovi€tique. Staline entend €liminer radicalement tous les €l€ments socialement suspects.

Les troupes du Reich atteignirent les environs de Moscou en d€cembre 1941. l'arm€e allemande reste relativement forte. Pourtant plusieurs facteurs vont stopper net l'offensive allemande et permettre la premi”re contre-offensive sovi€tique. au cours desquelles 40Ÿ000 officiers auraient €t€ emprisonn€s ou liquid€s. ne sont pas €trang”res aux premi”res difficult€s de l'Arm€e rouge. ses moteurs sont sensibles au froid. les hommes ne sont pas habill€s pour affronter l'hiver. des groupes de partisans apparaissent et l'Arm€e rouge se reprend tr”s rapidement malgr€ les premiers mois €prouvants de sorte qu'en d€cembre 1941. l'Arm€e rouge n'a pas encore d€ploy€ toute sa puissance. mais avaient atteint leur extension maximale. Enfin.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques Lettonie. D€but d€cembre. Ukraine). Pour beaucoup la guerre semble gagn€e par l'Allemagne au d€but de l'automne 1941. l'attaque allemande co¥te cher ž la Wehrmacht. De plus. 13 .) n'est pas remplac€ facilement de sorte qu'au fur et ž mesure ses meilleures divisions s'affaiblissent. Certains historiens estiment que les Grandes Purges des ann€es 1936-1938. les Allemands sont incapables de prendre Moscou et subissent une contre-offensive qui les oblige ž reculer de plusieurs centaines de kilom”tres. l'Allemagne rompit le pacte de non-agression et attaqua l'Union sovi€tique. D'abord d€bord€e et surprise par le choc de l'attaque allemande du 22 juin 1941. et malgr€ les apparences. D'abord. mat€riels et laisse la Wehrmacht occuper d'immenses territoires en quelques mois (Pays baltes. Bi€lorussie. le traitement que les nazis r€servent aux prisonniers sovi€tiques et aux Slaves en g€n€ral consid€r€s comme des œ sous-hommes • (Untermenschen) et priv€s du respect de la Convention de Gen”ve galvanise les populations contre l'occupant. l'Arm€e rouge perd hommes. jusque-lž aid€s par les Alli€s) se retrouvent du c©t€ de l'Axe. etc. o§ l'URSS r€pond ž l'attaque allemande du 22 juin 1941 (œ Op€ration Barbarossa •). La „ Grande Guerre patriotique … (1941-1945) L'expression de œ Grande Guerre patriotique • d€signe la seconde partie de la Seconde Guerre mondiale en Europe. au Moyen-Orient . le plan aboutit ž une situation strat€giquement mauvaise pour les Allemands : ils divisent leurs forces en deux groupes (un groupe pour le Caucase et un pour Stalingrad sur la Volga) et. Son €quipement n'est pas adapt€ ž la guerre en Russie : ses camions s'enlisent dans la boue d”s octobre. D”s septembre 1941. Op€ration Barbarossa (1941) Article d€taill€ : Op€ration Barbarossa. Staline ayant refus€ de r€agir aux mises en garde de ses agents et de Churchill qui €tait renseign€ grªce au d€cryptage du code de la machine Enigma qui chiffrait les communications militaires allemandes[15]. Cependant. etc. Par contre. Certains historiens estiment m¤me que le vrai tournant de la guerre ž l'Est date de d€cembre 1941. elle ne d€signe pas la guerre sovi€to-japonaise d€clar€e le 8 ao¥t 1945 pour laquelle le trait€ de paix n'est toujours pas sign€ entre la Russie et le Japon. contre-offensive qui cependant s'€puise et s'arr¤te au printemps 1942. Le 22 juin 1941. puisque le contentieux des £les Kouriles bloque la signature d'un tel accord. tandis que les pays que l'URSS avait agress€s (Finlande et Roumanie. L'enjeu pour Hitler va ¤tre alors de terminer au plus vite la guerre ž l'Est. Par ailleurs de nombreuses divisions stationn€s en Sib€rie. cr€ent deux groupes militaires incapables. Lituanie et Moldavie) tandis que la Bi€lorussie et l•Ukraine sont agrandies vers l•Ouest des territoires pris ž la Pologne. face ž la Mandchourie occup€e par les Japonais. Pourtant. de fait. L'invasion nazie prit l'URSS dans un €tat de totale impr€paration. de remporter leurs objectifs. Les premiers mois de l'offensive semblent favorables au F‚hrer. elle a d€jž perdu autant d'hommes que lors de toutes les campagnes pr€c€dentes. avant que l'Arm€e rouge ne puisse d€finitivement inverser le rapport de force. C'est l'enjeu de la campagne de 1942 avec deux objectifs : conqu€rir le Caucase et rejoindre Rommel. repousser les Sovi€tiques au-delž de la Volga et prendre Moscou ž revers. ž la t¤te de l'Afrika Korps. des troupes devant aller consolider le flanc sud de l'attaque. ž terme. sont rapatri€es fin 1941 pour prot€ger Moscou. son mat€riel (chars.

qui constitue un des €l€ments ž l'origine de la Guerre froide. 14 . marquant le d€but d'une contre-offensive sovi€tique qui. espagnols et fran¦ais) subirent le m¤me sort et ne furent jamais lib€r€s. soumise ž une pression de plus en plus forte des Sovi€tiques. Tch€tch”nes et autres minorit€s ethniques furent d€port€s dans les camps de Sib€rie. en 1943. surtout apr”s la bataille de Koursk en juillet 1943. mais pas n€cessairement au front: ce chiffre comprend les nombreux prisonniers de l'Op€ration Barbarossa qui p€rirent soit dans les camps allemands de malnutrition et maladie. ayant provoqu€ une diminution de 25 % du PIB. et sont stopp€s ž Stalingrad o§ s'engage une bataille de rues. Polonais. Lettons. le 2 mai. conform€ment aux accords de Yalta. frigorifi€e. La VIe arm€e allemande est encercl€e dans la ville par une attaque sovi€tique fin 1942. s'enlisent dans le Caucase. notamment grªce ž la victoire de Stalingrad (ao¥t 1942-f€vrier 1943). Roumains. Lituaniens. et commen¦a ž regagner du terrain sur l'arm€e allemande. Espagnols (division Azul). Notons que d'autres Fran¦ais (escadrille Normandie-Ni€men) et Roumains (division Vladimlirescu) ainsi que des Polonais (arm€e LWP ou Ludowe Wojsko) combattaient du c©t€ sovi€tique. En avril 1945. parmi lesquels 12 millions de civils. Plusieurs millions d'Estoniens. ainsi que 10 millions de travailleurs civils. ils €taient consid€r€s comme coupables de haute trahison)[17]. L'URSS reprit ensuite progressivement l'initiative. S'ajoutent ž cela des destructions mat€rielles importantes. l'URSS d€clare la guerre ž l'Empire du Japon et r€alise l'invasion de la Mandchourie. fut nomm€e œ Rideau de fer •. Ukrainiens occidentaux. Le tournant de la campagne fut donc la bataille de Stalingrad en 1942 et 1943 : l'Arm€e rouge remportait la victoire apr”s avoir perdu un million d'hommes. Le 8 ao¥t 1945. le g€n€ral Paulus se rend. et en Normandie en 1944. G€orgiens. Hongrois et Roumains. le drapeau rouge flotte sur le Reichstag et la capitulation sans condition est sign€e le 8 mai 1945. L'Arm€e rouge r€ussit ž arr¤ter l'avance ž l'Est des arm€es du Reich. on estime qu'environ 20 millions et demi de Sovi€tiques y avaient perdu la vie. le 30 avril Hitler se suicide . L'Union sovi€tique mit en place des r€gimes dits de œ d€mocraties populaires • dans les pays d'Europe centrale et orientale (y compris dans la partie de l'Allemagne sous son contr©le). ou dans des zones recul€es pour limiter leurs contacts avec l'Ouest. ne s'arr¤tera qu'ž Berlin en avril 1945. Le 30 janvier 1943. Durant l'invasion allemande. l'Arm€e rouge p€n”tre dans Berlin . ¨ la fin de la guerre. coup€e du reste de la Wehrmacht.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques L'aide des Alli€s par Mourmansk dans le cadre du Lend-Lease et l'industrialisation ž marche forc€e contribua ž la victoire finale de l'URSS sur le IIIe Reich. Les Allemands et leurs alli€s Italiens. soit au camp du Goulag apr”s leur d€livrance (car la reddition €tant interdite au soldat sovi€tique. Pendant et apr”s la guerre. les n€gociations entre les Alli€s aboutirent ž la mise en place de deux zones d'influence. La bataille de Stalingrad (1942-1943) Article d€taill€ : Bataille de Stalingrad. La ligne fronti”re s€parant cet ensemble de pays de l'Europe occidentale alli€s aux ¢tats-Unis. Un long si”ge commence pour cette arm€e qui. suivant les accords de Yalta et de Potsdam. Quoique l'Union sovi€tique ait re¦u d'importantes aides en armes et mat€riel des ¢tats-Unis[16] et de l'Empire britannique. s'effondre peu ž peu affam€e. de nombreuses industries ont €t€ transf€r€es ž l'est de l'Oural. Plusieurs centaines de milliers de prisonniers de guerre allemands (mais aussi italiens. sa production de mat€riel de guerre €tait plus importante que celle de l'Allemagne du fait de l'importante augmentation de la production industrielle entre les deux guerres. malgr€ l'interm”de de la bataille de Koursk (juillet 43). L'impact et les suites de la guerre (1943-1945) L'URSS supporta l'essentiel de l'effort de guerre sur le th€ªtre d'op€rations europ€en jusqu'ž ce que les Alli€s ouvrent un second front en Europe (deux ans apr”s la demande de Staline) avec le d€barquement en Sicile. Fran¦ais vichystes (division Charlemagne). dans lesquels elle implanta des gouvernements qui lui €taient d€vou€s.

suivi de la cr€ation entre 1945 et 1948 du complexe nucl€aire Ma ak. notamment en Am€rique du Sud et en Afrique. R€publique populaire de Hongrie. Gueorgui Malenkov et Dmitri Chepilov. souvent par œ mouvements de lib€ration • interpos€s. L'impact de ce discours fut immense et d€truisit la l€gitimit€ des staliniens qui lui €taient encore oppos€s. signe des temps. Krouchtchev parvient ž d€jouer leur plan en les pr€sentant comme un œ groupe anti-parti •. les troupes sovi€tiques r€prim”rent dans le sang la r€volution hongroise : de 25Ÿ000 ž 50Ÿ000 Hongrois et 7Ÿ000 soldats de l'Arm€e sovi€tique perdirent la vie. R€publique populaire de Bulgarie. Avec l'aide du œ h€ros de la Grande Guerre patriotique • et ministre de la d€fense Gueorgui Joukov. et la mise en place d'une €conomie plus favorable aux biens de consommation par rapport aux plans quinquennaux pr€c€dents. le chef du NKVD. dans diverses parties du monde. un discours sur œ le culte de la personnalit€ et ses cons€quences • au cours Les €poux Khrouchtchev en visite d'¢tat ž la duquel il d€non¦a le culte de la personnalit€ entretenu par Staline ainsi Maison-Blanche. Staline fonde l' Institut Kourtchatov de recherches nucl€aires. Khrouchtchev devint enfin Premier ministre le 27 mars 1958. La succession de Staline (1953-1964) Apr”s la mort de Staline en mars 1953. Ainsi. pour la part de l'opinion occidentale favorable ž l'Union sovi€tique. D”s 1943. R€publique populaire de Pologne. R€publique d€mocratique allemande. l'OTAN en 1947. Cet €v€nement fut. dans tout l'Est de l'Europe. R€publique populaire d'Albanie). un ensemble de pays satellites (R€publique socialiste tch€coslovaque. R€publique populaire de Roumanie. comme il €tait de mise du temps de Staline. tente de d€mettre de ses fonctions Nikita Khrouchtchev. Khrouchtchev consolida peu ž peu son pouvoir personnel et pendant le 20e congr”s du Parti communiste. p€riode. chacun des protagonistes essayant d'augmenter sa sph”re d'influence au d€triment de l'autre. Khrouchtchev dut encore se d€fendre en mai 1957 contre les men€es de staliniens. Lavrenti Beria. la lib€ration de dissidents. Nikita Khrouchtchev devint premier secr€taire du Comit€ central du Parti tandis que Gueorgui Malenkov devient Premier ministre. L'URSS avait r€uni. la vieille garde stalinienne. L'essor de l'industrie nucl€aire sovi€tique permet ainsi ž l'URSS de faire son premier essai nucl€aire en 1949.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques 15 L'apr†s-guerre et la Guerre froide (1945-1989) La fin de la p€riode stalinienne (1945-1953) Depuis 1945 et quasiment jusqu'ž sa dislocation. ils ne seront pas €limin€s ž la suite de proc”s aux preuves fabriqu€es. Ces pays €taient regroup€s au sein du Pacte de Varsovie ž partir de 1955. qui pouvait pr€tendre ž la succession est arr¤t€ en juin 1953 et ex€cut€ peu de temps apr”s. tandis que pr”s de 250Ÿ000 Hongrois quittaient le pays. en d€cembre 1953. puis de la cr€ation en 1946 de l'Institut panrusse de recherche scientifique en physique exp€rimentale. que la dictature qu'il avait fait subir ž l'URSS et les crimes de cette 1959. . et souvent des pays concern€s. Les ¢tats-Unis avaient form€. Viatcheslav Molotov. l'Union sovi€tique et les ¢tats-Unis s'opposaient. le 25Ÿf€vrierŸ1956. mais. Il s'agit lž d'un grand tournant dans l'histoire de l'Union sovi€tique. chez le pr€sident Eisenhower. La m¤me ann€e. Hors d'Europe. avec l'Europe de l•Ouest et le Canada. il pronon¦a. un premier choc s€rieux. constitu€e de Lazare Kaganovitch. Ils seront tous trois mis au ban de l'URSS. S'ensuivirent de nouvelles mesures de d€mocratisation de la vie publique. l'Union sovi€tique est oppos€e aux ¢tats-Unis dans la œ Guerre froide •. La nouvelle direction du pays d€clara une amnistie pour certaines cat€gories de prisonniers et relªcha quelque peu le carcan qui enserrait les libert€s publiques.

Alexis Kossyguine premier ministre et Anastase Mikoyan chef de l•¢tat. le parti reprenant le r©le premier par rapport ž la police secr”te et ž l'arm€e. les deux successeurs de Brejnev marqu”rent quelques points. explosa la plus puissante arme jamais d€velopp€e par l'Homme. le r€gime sovi€tique se durcit ž nouveau. pays support€ par l'URSS. Cet €v€nement mit un coup de frein ž la d€tente. La police politique (le KGB). Au niveau €conomique. faisant ainsi pendant au boycott des JO de Moscou par les ¢tats-Unis. le gouvernement de Brejnev fut marqu€ par un certain relªchement de la tension avec les ¢tats-Unis. Toutefois en politique ext€rieure. souvent sur leur propre terrain. En mars 1982. acheter des millions de tonnes de c€r€ales en Occident en g€n€ral et aux ¢tats-Unis en particulier[18]. L€onid Brejnev devient premier secr€taire du Parti. pour faire face ž la faiblesse de la production d'aliments. SALT II en 1979) et le trait€ d'Helsinki. la fourniture d•armements aux moudjahidines et le boycott des Jeux olympiques de Moscou en 1980. Sous Brejnev. retrouve une grande partie du pouvoir dont elle avait joui sous Staline. En 1961. il ne remplit que partiellement ses fonctions jusqu'ž sa mort en novembre de la m¤me ann€e. €galement. Chacun continua d'appliquer la ligne politique de Brejnev. En 1957. De ce fait une aide massive de l'URSS ž la Syrie ž partir de novembre 1982. dirig€e par Iouri Andropov. le 30 octobre 1961. Sur le plan international. Andropov mit en €chec les ¢tats-Unis au Liban qui occupaient le pays du c”dre depuis septembre 1982. Youri Gagarine fut le premier homme dans l'espace. Puis sous Tchernenko. devint le centre de cette opposition lors de la œ crise des missiles de Cuba • en octobre 1962. l'URSS confirma sa place de super-puissance et d€fiait les ¢tats-Unis. les Sovi€tiques envoy”rent dans l'espace le premier satellite artificiel. Brejnev fit une crise cardiaque qui le diminua consid€rablement. Deux chefs d'¢tat en mauvaise sant€ se succ€d”rent entre novembre 1982 et mars 1985 : Iouri Andropov et Konstantin Tchernenko. sans toutefois tomber dans les exc”s de la r€pression de la r€volution hongroise. et en 1963. Spoutnik et le premier ¤tre vivant dans l'espace. Ce fut l'annonce en mai 1984 d'une non-participation sovi€tique aux Jeux olympiques de Los Angeles. le niveau de vie de la population commen¦a ž descendre et le manque de productivit€ dans de nombreux secteurs dont l'agriculture se fit sentir. devint premier secr€taire du Parti. 16 . Mikha l Gorbatchev. mais Brejnev ne tardera pas ž concentrer l'essentiel de la r€alit€ du pouvoir pour lui-m¤me). En d€cembre 1979. La ka. trait€s Salt I en 1972. Stagnation politico-€conomique et politique brejn€vienne (1964-1985) ¨ la suite de la chute de Khrouchtchev en 1964. provoquant un embargo par les ¢tats-Unis. lorsque les tentatives de la Tch€coslovaquie de construire un œ socialisme ž visage humain • sont finalement r€prim€es par les forces du pacte de Varsovie. Apr”s Andropov (novembre 1982. Valentina Terechkova la premi”re femme. un jeune et €nergique dirigeant de 54 ans. Cependant. Au cours de cette p€riode. Andropov n'imitera pas les exc”s r€pressifs de cette €poque.mars 1985). la tsar bomba. l'URSS rendit aux ¢tats-Unis la monnaie de leur pi”ce ž leur offense sportive. C'est €galement durant son mandat que. L'URSS dut entre autres. Brejnev intervint en Afghanistan pour soutenir le r€gime communiste en place. Sans doute partiellement ž cause de l'affaire des missiles et d'une politique trop d€favorable ž la Nomenklatura. entra£na la multiplication des attentats. ¨ cette initiative sovi€tique s'ajout”rent des œ contre-jeux • ž l'€t€ 1984 dans une dizaine de capitales de pays socialistes qui s'associaient au boycott. avec notamment la signature de trait€s de limitation des armes nucl€aires (accords sur la d€militarisation de l'espace en 1967. Cuba.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques La p€riode de 10 ans qui suivit confirma cette nouvelle tendance : le pouvoir politique avait pris le pas sur la coercition pure et simple. contre les marines am€ricains et obligea le pr€sident Reagan ž faire retirer ses marines du Liban en f€vrier 1984.f€vrier 1984) et Konstantin Tchernenko (f€vrier 1984. malgr€ de r€els efforts d'Andropov pour combattre le n€potisme que son pr€d€cesseur avait organis€ ou laiss€ s'organiser. Khrouchtchev fut d€pos€ lors d'une r€union du Comit€ Central du Parti le 13ŸoctobreŸ1964. rapidement remplac€ par Nikola Podgorny (on parle alors de tro•ka pour d€signer ces trois personnages d€tenteurs du pouvoir d'¢tat . Une des crises les plus graves de l'€poque de Brejnev fut celle du Printemps de Prague en 1968. ¨ partir de ce moment.

. dans une course rapide qu'elle ne pouvait que perdre vu son retard technologique et son €conomie en grave crise. Gorbatchev tenta tout d'abord de sortir son pays de l'impasse que devenait la Guerre froide. ¡ Limiter l•armement qui revient trop cher au budget. La privatisation des grandes entreprises se fit au b€n€fice des privil€gi€s de la Nomenklatura et l•inflation se d€veloppa : la Perestro•ka fut un €chec. sous peine d'obsolescence. la Glasnost est €galement marqu€e par le retour de la libert€ d•expression : on voit des humoristes caricaturer Gorbatchev. Pourtant il €tait trop tard. politique d'informations libres) et la Perestro•ka (œ restructuration •. aboutirent ž une d€tente certaine et ž la signature d'accords de d€sarmement. tels Boris Eltsine qui lui reprochent la lenteur des r€formes. Alors que tous les prisonniers politiques d€tenus par le gouvernement sont lib€r€s. entra£nant ainsi l'URSS. Gorbatchev entama donc une s€rie d'initiatives qui Mikha l Gorbatchev et Ronald Reagan signent un accord de d€sarmement en 1987. En effet. Gorbatchev obtint le prix Nobel de la paix pour ces efforts en 1990. Le 26ŸmarsŸ1989. nouvelle politique €conomique et sociale). partisans d•une €conomie lib€rale. Cette politique aboutit ž la chute du mur de Berlin en 1989. Constatant la d€liquescence du pays et de son €conomie. Se d€barrasser de cette contrainte externe n'€tait cependant pas suffisant. et sans abandonner le dogme central du œ socialisme •. sur candidatures multiples. Son gouvernement apparut trop mod€r€ pour des r€formateurs.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques 17 Les derni†res ann€es de l'URSS (1985-1991) Perestro€ka et Glasnost : Mikhaˆl Gorbatchev et le d€clin de l'Union (1985-1991) Articles d€taill€s : Perestro ka et Glasnost. Gorbatchev lan¦a la Glasnost (œ publicit€ des d€bats •. et trop r€formateur pour ceux qui souhaitaient un retour au communisme. Gorbatchev cr€a une nouvelle Assembl€e l€gislative : le Congr”s des d€put€s du peuple dont les deux-tiers €taient des membres €lus au suffrage universel. avec trois principaux objectifs : ¡ Changer l•€conomie en adoptant la propri€t€ priv€e . Les premi”res €lections l€gislatives r€v€l”rent l•€chec des candidats de Gorbatchev et l•€mergence des r€formateurs et des nationalistes. Ronald Reagan avait lanc€ un r€armement massif des ¢tats-Unis en orientant sa recherche et ses investissements vers des types d'armement ž tr”s haute valeur technologique. et Gorbatchev ne r€ussit pas ž corriger les failles qui minaient l'€tat depuis des d€cennies. ž bulletin secret. Il cherche par lž une voie interm€diaire entre les œ traditionalistes • attach€s au r€gime (la Nomenklatura) et les œ r€formistes •. Les probl”mes €conomiques furent mal r€solus. ¡ D€mocratiser le syst”me politique en favorisant le pluralisme politique .

elle-m¤me constitu€e de r€publiques. une organisation sans entit€ juridique forte. certains projets sont n€es entre 1994 et 1995 pour refaire l'Union[20]. l'une apr”s l'autre. Au cours de l'automne 1991. malgr€ un renouveau r€cent avec de nouvelles organisations partenaires telles que l'OTSC ou la Communaut€ €conomique eurasiatique (Eurasec). En ao¥t 1991. la CEI est d€pourvue de personnalit€ juridique internationale. Le jour suivant. le gouvernement russe prit peu ž peu l'ascendant. lors des accords de Minsk.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques Dislocation de l'URSS (1991) Articles d€taill€s : Dislocation de l'URSS et Putsch de Moscou. Le monde post-sovi€tique (depuis 1991) Les pays composants l'ex-URSS. Le 25Ÿd€cembreŸ1991. qui confirma de ce fait sa position de chef de file des r€formistes. un Putsch men€ par des membres du gouvernement oppos€s aux r€formes montra ž quel point la position de Gorbatchev s'€tait fragilis€e. La date du Putsch ne fut pas choisie au hasard. les accords de Minsk et d'Alma-Ata. qui avaient tout ž y perdre. au profit des r€publiques[19]. mais d'une importance moindre. la collectivit€ des anciennes r€publiques sovi€tiques n'est pas une organisation internationale. reprenant les fonctions auparavant assur€es par l'Union. La F€d€ration de Russie. tandis que les r€publiques constituantes de l'URSS proclamaient. de l'Ukraine et de la Bi€lorussie publi”rent une d€claration selon laquelle l'Union sovi€tique €tait dissoute et remplac€e par la Communaut€ des ¢tats ind€pendants (CEI). ¨ cette date. La CEI. les chefs de la Russie. La Russie h€rita du si”ge permanent au Conseil de s€curit€ des Nations unies dont jouissait l'URSS. Gorbatchev remit sa d€mission en tant que pr€sident de l'Union sovi€tique. cr€€e en d€cembre 1991. avaient pr€vu de la reformer. Boris Eltsine. . allait d€sormais la remplacer. n'a jamais €t€ envisag€e s€rieusement ou adopt€e[21]. appel€e Union des r€publiques souveraines sovi€tiques (puis Union des r€publiques souveraines). pr€sident du Soviet supr¤me de la RSFS de Russie d€clara la souverainet€ de la Russie et d€missionna du Parti. Ainsi. avec 14 autres r€publiques ind€pendantes. En effet. r€duisant notamment le r©le du KGB et de l•¢tat centralis€. le pr€sident russe Eltsine publia un d€cret qui interdisait les activit€s du Parti communiste de l'Union sovi€tique sur le territoire de la F€d€ration de Russie. son pouvoir ne signifiait plus rien. mais sans pays. tr”s affaiblis. jusqu'en 2010. Gorbatchev tout en €tant pr€sident de l'Union sovi€tique perdait rapidement prise. une proposition faite en 1994 par le pr€sident kazakh Nazarbayev. La CEI est une entit€ intergouvernementale compos€e de 11 anciennes r€publiques sovi€tiques. leur ind€pendance sans que Gorbatchev ait la possibilit€ de s'y opposer par la force. une r€elle union €conomique et politique est annonc€e pour 2015[22]. Principales entit€s post-sovi€tiques Communaut€ des ƒtats ind€pendants (1991) Article d€taill€ : Communaut€ des ¢tats ind€pendants. Le 8Ÿd€cembreŸ1991. qui ne fonctionna pas r€ellement. a comme membres les r€publiques suivantes : Arm€nie. Conform€ment ž ses instruments constitutifs. Sur l'initiative de l'Ukraine ou du Kazakhstan. Le complot €choua en partie grªce ž l'intervention de Eltsine. envisageant la cr€ation d'une union eurasiatique. car c'est le 20 ao¥t que Gorbatchev devait signer un trait€ instaurant une nouvelle Union. 18 Chars sovi€tiques T-80 sur la place Rouge durant le putsch de Moscou en 1991. l'Union sovi€tique €tait officiellement dissoute. En novembre 1991. On disait ž l'€poque que l'Union sovi€tique se limitait aux murs du Kremlin. En juin 1990. Gorbatchev €tait encore pr€sident. Pour cette raison.

la Bi€lorussie. Autres entit€s post-sovi€tiques L'Organisation de coop€ration centre-asiatique (1991) Article d€taill€ : Communaut€ €conomique centre-asiatique. L'Union de la Russie et de la Bi€lorussie est une union politico-€conomique de type conf€d€ral entre les deux pays slaves (Russie et Bi€lorussie). L•Organisation de coop€ration centre-asiatique (OCCA) est une organisation internationale (nomm€e ainsi depuis 2002). mais qui a peu avanc€. elle. une communaut€ de coop€ration reprenant ž son compte le programme socio-€conomique de la CEI dans le cadre de cette derni”re et regroupant la Russie.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques Azerba djan. en particulier les ¢tats-Unis. La Mongolie est un observateur au sein de certaines institutions communautaires. Union de l'ƒtat f€d€ral de la Russie et de la Bi€lorussie (1996) Article d€taill€ : Union de la Russie et de la Bi€lorussie. l'Ouzb€kistan. le Tadjikistan. l'Ouzb€kistan (un ¢tat membre auto-suspendu) et œ l'Arm€nie • (un ¢tat observateur participant activement ž certains projets). Tadjikistan. Il devait s'agir d'une union dont le projet ressemble ž celui de l'Union europ€enne. 19 . Kirghizistan. le Kazakhstan. Ouzb€kistan. le Kazakhstan. bon nombre d'observateurs. Proche du projet de l'Union des r€publiques souveraines imagin€ par Gorbatchev en 1991. le Kirghizistan et le Tadjikistan[23]. le Kazakhstan. ¡ L'OTSC (2002). le Kirghizistan et la Russie. participant d€jž ž l'union douani”re depuis 2012. Outre l'Arm€nie. Union eurasatique (2015) L'Union eurasiatique (ou Union eurasienne) est une organisation supranationale fond€e sur le mod”le de l'Union europ€enne et du trait€ de Maastricht de 1992. la Bi€lorussie. la Bi€lorussie. l'Ouzb€kistan. fond€e initialement en 1991 regroupant le Kazakhstan. Russie. C'est une des unions post-sovi€tiques les plus avanc€es. mettent en garde la Russie face ž une refondation de l'Union sovi€tique. Dans le d€but des ann€es 2000. la Moldavie et l'Ukraine sont €galement des observateurs au sein de la Communaut€. Bi€lorussie. Moldavie. et l'Oss€tie du Sud y ont un r©le d'observateur. Elle doit voir le jour en 2015. le Tadjikistan. mais €galement l'Arm€nie. La G€orgie. l'Arm€nie. ¡ L'Eurasec (2000). les r€formes de la CEI contribuent ž cr€er une nouvelle organisation (l'Organisation du trait€ de s€curit€ collective/OTSC) et une nouvelle communaut€ au sein de la CEI (la Communaut€ €conomique eurasienne/Eurasec). quitta la Communaut€ ž la suite des €v€nements en Oss€tie du Sud (2008). sous une nouvelle forme[24]. Kazakhstan. Cette organisation est en cours de fusion au sein de l'Eurasec. une organisation reprenant ž son compte la consistance politico-militaire de la CEI (notamment le Trait€ de s€curit€ collective) et regroupant actuellement la Russie. elle int€grera la Russie. La Serbie. Turkm€nistan et l'Ukraine. le Kirghizistan et. Communaut€ €conomique eurasiatique et Organisation du trait€ de s€curit€ collective. Les r€formes de la CEI (d€but des ann€es 2000) Articles d€taill€s : Communaut€ des ¢tats ind€pendants. l'Abkhazie. Englobant une union douani”re et €conomique. dans une certaine mesure.

dans les ann€es 1980. dont le territoire est moldave et limitrophe ž l'Ukraine. imit€ dans l'ensemble du Pacte de Varsovie. mais exclusivement sur des crit”res de soumission ž la hi€rarchie. Le Conseil des ministres supervise une quantit€ de commissions et de services. des membres de la police politique. les œ hommes de l'appareil •. Au sommet de l'¢tat se situaient donc le œ Soviet supr¤me •. ainsi que la Cour supr¤me et le Procureur de l'Union sovi€tique. l'ancienne r€sidence officielle du concentrait tous les pouvoirs et contr©lait l'¢tat. En principe. mais qui sont des organes plus importants que les minist”res des R€publiques. dont le Politburo Le Kremlin de Moscou. Ainsi. le Parti €tait ouvert ž tout citoyen œ qui n'exploite pas le travail des autres. Gu€p€ou. lequel prenait ses ordres de l'€chelon sup€rieur. dont le nombre et les attributions changent ž intervalles. cependant le processus d'adh€sion au parti €tait long. reposait en droit sur le œ Conseil des ministres • (Sovet ministrov). et plus grand que celui du Pr€sident du Conseil des ministres (Premier ministre) de l'URSS. 6 % des 265 millions d'habitants €taient membres du PCUS. avec son organe ex€cutif. L'ensemble de cette nouvelle classe sociale que Jean-Fran¦ois Revel a qualifi€e de œ bourgeoisie rouge •. successivement nomm€e Tch€ka. L'URSS fut officiellement un ¢tat f€d€ral. le Prƒsidium. accepte le programme et les r”gles du Parti. ces organes €taient contr©l€s par le Parti. au Vi¤t Nam et ž Cuba. NKVD et KGB: cette organisation fit la singularit€ du mod”le sovi€tique. le Secr€taire g€n€ral. Verkhovny Sovet) cens€ d€tenir le pouvoir l€gislatif. Au-dessous de lui. car un seul parti politique fut autoris€. Ce que Voslenski a d€sign€ par le terme populaire sovi€tique de Nomenklatura €tait compos€e de ces Apparatchiki. celui-ci compta quelque 200Ÿ000 fonctionnaires ž plein temps. cens€ d€tenir le pouvoir ex€cutif. des chefs du Parti et de leur parent”le. la s€paration des pouvoirs n'€tait pas respect€e. Le Parti €tait cens€ exercer la œ dictature du prol€tariat • telle que le œ marxisme-l€ninisme • l'avait con¦ue. Au sommet du Parti. poste rendu par Staline le plus important de toute l'Union sovi€tique. tous les gouvernement de l'Union sovi€tique hauts fonctionnaires €tant choisis parmi les œ activistes • (œ permanents •) sup€rieurs du Parti. en R€publique populaire de Chine. mais que les trotskistes pr€f”rent appeler bureaucratie. 20 Syst†me politique Articles d€taill€s : Communisme. Le syst”me politique.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques La Transnistrie La Transnistrie est un pays non reconnu. dont le titre est modeste mais le pouvoir beaucoup plus grand que celui du Pr€sident du Prƒsidium du Soviet supr¤me de l'Union sovi€tique dont le titre est purement honorifique. accompagn€ de multiples enqu¤tes. le Parti communiste de l'URSS (PCUS). Marxisme-l€ninisme et Liste des dirigeants de l'URSS. Par contre. et donc par son responsable ž chaque niveau. jusqu'ž arriver au secr€taire g€n€ral du Parti. tr”s hi€rarchis€. Ces trois magistratures €tant en principe sous le contr©le des deux chambres l€gislatives. les Apparatchiki. La structure du Parti doublait la structure de l'¢tat : si ž chaque niveau il y avait des organes €tatiques qui semblaient exercer le pouvoir. milite dans une organisation du Parti et soutient toutes ses d€cisions •. L'organisation qui maintenait la coh€sion du Parti et son pouvoir absolu sur la soci€t€ sovi€tique €tait la police politique. ce qui €tait loin de conf€rer la repr€sentativit€ du peuple tant affich€e. des hauts grad€s de l'arm€e. et finalement €litiste. par ordre d'autorit€ . bas€ sur le œ centralisme d€mocratique • regroupant quinze r€publiques sovi€tiques. mont€e en r€publique non reconnue mais soutenue par Moscou. et le Parlement (œ Soviet supr¤me •. En pratique.

que les Am€ricains avaient une et m¤me deux g€n€rations . puis les Comit€s centraux. bureaux et cellules locales. mais restait en retard dans l'industrie l€g”re. qui poss”dent un tiers des actions en Russie. Bilan €conomique L'entre-deux-guerres et l'apr”s guerre furent des p€riodes de croissance €conomique importante que certains attribuent. Surtout. le d€veloppement €conomique fut guid€ par une s€rie de plans quinquennaux. Les responsables de la planification avaient €t€ incapables de pr€voir certains probl”mes €conomiques. Le Parti d€terminait la politique ž suivre que l'¢tat devait ex€cuter. secr€taire g€n€ral) du Parti et pr€sident du œ Soviet supr¤me • de l'URSS (de 1960 ž 1964 et de 1977 ž 1982). la production militaire d'armement repr€sentait une part tr”s importante de l'industrie. pour une bonne part. l'administration de la planification €tait paralys€e par la bureaucratie. Cette m€thode avait un avantage : contrairement ž ce qui se passa en Occident. et que la Nomenklatura a sembl€ parfois ¤tre plus attach€e ž ses privil”ges qu'au service de l•¢tat. et environ un quart de celui des ¢tats-Unis[28]. freinant la production de biens de consommation. ž partir de 1979. De 1928 ž 1991. L'€conomie sovi€tique €tait g€r€e par le Gosplan (œ Commission de Planification d'¢tat •). et le concept m¤me d'€conomie planifi€e semblait difficile ž mettre en «uvre dans le cadre d'une €conomie mondiale capitaliste et changeante. qui lui a succ€d€ a lui aussi cumul€ les deux fonctions pendant une partie de son mandat de Secr€taire G€n€ral. Le mar€chal Nikola Ogarkov avait publi€. Enfin. Un degr€ plus bas viennent les Comit€s. De plus. un sixi”me de celle de l'Allemagne. 21 ƒconomie Article d€taill€ : ¢conomie de l'URSS.8 aux ¢tats-Unis. la Gosbank (œ Banque d'¢tat •) et le Gossnab (œ Commission d'¢tat pour la fourniture en mat€riaux et €quipements •). au moyen d'indicateurs comme le Produit mat€riel net. ¨ la veille de la R€volution russe. Khrouchtchev. ou un quatorzi”me de celle des ¢tats-Unis[26].1 en France ou 5. les secr€tariats. Entre 1913 et 1989. 3. La tªche des fonctionnaires du gouvernement consistait ž mettre en application les d€cisions du Parti. c'est-ž-dire du Politburo et du Comit€ central. la p€nurie de transport paralyse toute tentative de modernisation €conomique[27]. La valeur de la production industrielle en 1913 repr€sente moins de la moiti€ de celle de la France. surtout que sur le plan interne. les biens de consommation. qui expliquaient de fa¦on alarmiste. Le PIB par habitant est alors inf€rieur ž celui de la Hongrie ou de l'Espagne de l'€poque. contre 3. 5. L•URSS devint une des trois premi”res productrices d'un grand nombre de produits industriels. constituant la base de la pyramide. Lorsque la croissance s'est ralentie vers les ann€es 1960. dans la presse officielle. En 1990. ceux qui font la politique sont ainsi d€charg€s des besognes de routine. au mariage de la planification et du travail forc€. le revenu par habitant est multipli€ en Russie par 4. Au-dessous encore le Congr”s du PCUS. les Secr€tariats et les Conf€rences provinciales repr€sentent l'€chelon suivant. L'€conomie sovi€tique fut bas€e sur la propri€t€ d•¢tat. Le rendement agricole reste m€diocre.3 en Grande-Bretagne. le pays est domin€ par les capitaux €trangers. mais il existait quelques autres formes juridiques de propri€t€ dites œ collectives • telles que le kolkhoze (œ ferme collective •) et la coop€rative. Quant ž Brejnev. L'URSS est devenue au XXeŸsi”cle une puissance €conomique majeure. une s€rie d'articles. Staline a €t€ le premier chef sovi€tique ž cumuler les titres du Premier secr€taire du Parti et celui du pr€sident du Conseil des ministres de l'URSS. il fut en m¤me temps Premier secr€taire (depuis 1966. Secr€tariats et Conf€rences de district. l'€conomie de l'Empire russe €tait œ archa que •[25]. le Secr€tariat et le Comit€ central.6. Gorbatchev sera le premier et dernier dirigeant sovi€tique ž prendre le poste de pr€sident de l'Union sovi€tique. et l'agriculture. cela fut consid€r€ comme un ph€nom”ne provisoire.4 en Allemagne[29].Union des r€publiques socialistes sovi€tiques d€croissante viennent le Politburo.

et sans possibilit€ de pouvoir les rattraper. Dans les ann€es 1980. Le bilan €conomique en 1992 (un an apr”s l'€clatement de l'URSS) fait €tat d'une inflation de 2Ÿ520Ÿ% ž la suite de la d€r€glementation de la plupart des prix alors fix€s par l'administration[30].Union des r€publiques socialistes sovi€tiques d'avance en €lectronique et en informatique. . l'URSS a pourtant commenc€ ž d€velopper le secteur de la micro-informatique et des technologies (ordinateurs de la s€rie DVKŸ(ru) et ¢lektronika-60Ÿ(ru)). 22 Bilan technologique : R€alisations majeures au service du prestige national ¡ Conqu¤te de l'espace ¡ ¡ ¡ ¡ ¡ Spoutnik Youri Gagarine Valentina Terechkova Soyouz Station Mir ¡ Bourane ¡ A€ronautique ¡ ¡ ¡ ¡ ¡ MiG Soukho• Iliouchine Tupolev Yakovlev Spoutnik 1. ¡ Marine civile ¡ Brise-glace „ propulsion nucl€aire ¡ Marine militaire ¡ Sous-marin nucl€aire lanceur d'engins €Classe Typhoon• ¡ Croiseurs „ propulsion nucl€aire €Classe Kirov• ¡ Complexe industriel militaire ¡ Kalachnikov ¡ tsar bomba ¡ G€nie civil ¡ Haut barrage d'Assouan ¡ Tour Ostankino ¡ Sciences exactes ¡ Akademgorodok ¡ Andre Sakharov ¡ Lev Landau Tupolev Tu-144.

Art et culture Article d€taill€ : Culture de l'Union sovi€tique. pollution des lacs (le lac Ba kal a €t€ notamment fragilis€ par la construction des chemins de fer Ba kal Amour Magistral dans les ann€es 1970-1980). Seul une d€pense contamination radioactive (ž la suite des essais publique sur plusieurs plans quinquennaux a permis de d€velopper une fili”re industrielle pour armer de tels navires dans le Monde. au cours des 69 ann€es d'existence de l'Union sovi€tique. La culture de l'Union sovi€tique. Dans les derni”res ann€es du r€gime stalinien. r€gions affect€es par des pluies acides. d€gradation des sols. L'¢tat sovi€tique a aid€ les institutions culturelles. nucl€aires et de la catastrophe de Tchernobyl[33] survenue en 1986). dont souffre encore l'actuelle Russie et les anciennes R€publiques sovi€tiques : d€forestation. accumulation de d€chets industriels. bien que la majorit€ d'entre eux soient des Russes. mais a effectu€ €galement une censure stricte. le nombre de r€serves naturelles et parcs nationaux fut fortement r€duit[32]. notamment du coton) et la construction de barrages hydro-€lectriques est notamment responsable de l'ass”chement de la mer d'Aral en Asie centrale sovi€tique. Des personnes de diverses nationalit€s en provenance des 15 r€publiques y ont contribu€. est pass€e. Le d€veloppement d'une industrie lourde et l'exploitation intensive et extensive des ressources naturelles ont laiss€ derri”re eux une situation pr€occupante. Le productivisme entra£na l'€rosion et l'€puisement de nombreuses terres arables. L'irrigation intensive (pour supporter l'agriculture intensive. d€sertification. par plusieurs €tapes. Brise-glace ž propulsion nucl€aire Arktika.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques 23 Bilan €cologique : vers une d€gradation de l'environnement Le gouvernement de l'URSS a entrav€ la formation d'une conscience €cologique en interdisant les partis et les associations jusque dans les ann€es 1980[31]. .

en chars. Apr”s la chute de l'URSS en 1991. d”s la fin des ann€es 1970 . 475 missiles balistiques (IRBM. de la plus grande flotte de sous-marins nucl€aires du monde. 1Ÿ700 avions de combat. Marine sovi€tique et Troupes des missiles strat€giques de la F€d€ration de Russie. ¡ 6Ÿ000 entreprises. La production d•armes sovi€tiques €tait la plus importante du monde. Le CMI sovi€tique a perennis€ ses positions apr”s-guerre. 3Ÿ500 canons. ¡ Elle disposa de la plus grande flotte a€rienne de tous les temps. Le complexe militaro-industriel sovi€tique repr€sentait entre 1985 et 1990 : ¡ plus de 14 millions d'employ€s . En 1981 : 2Ÿ500 chars. Le bilan militaire €tait florissant : ¡ En mati”re d'armement nucl€aire. ž l'exception des porte-avions. 8 % du PIB et 47 % des d€penses publiques pour les besoins de l'Arm€e sovi€tique. Voir aussi : Forces arm€es de la f€d€ration de Russie. l'URSS a atteint et maintenu la parit€ avec les ¢tats-Unis. v€hicules de transport et syst”mes de communication . Une majorit€ €tait produite dans les vastes usines sid€rurgiques de Magnitogorsk. 750 h€licopt”res. et d'une flotte de navires de surface largement sup€rieure en tonnage ž celle des ¢tats-Unis. VVS. ¡ Ses forces arm€es totalis”rent 5 millions de combattants actifs et 25 millions de r€servistes entra£n€s et repr€sentait la plus vaste arm€e en temps de paix du XXeŸsi”cle . ICBM).Union des r€publiques socialistes sovi€tiques 24 Forces militaires Articles d€taill€s : Arm€e rouge. canons. Elle fut totalement motoris€e et constamment r€€quip€e en fonction de l'innovation technologique. T-34 tourelle 85 de la Grande Guerre patriotique. c'est l'arm€e de la f€d€ration de Russie qui h€rita de la quasi totalit€ de l'€quipement de l'Arm€e sovi€tique en particulier l'arsenal nucl€aire et les diff€rentes flottes. ¡ L'arm€e sovi€tique €tait capable d'aligner 50 divisions susceptibles d'¤tre engag€es sans d€lai et 30 autres mobilisables dans de brefs d€lais. Flotte maritime militaire de Russie . L'industrie de d€fense proprement dite absorbait durant les ann€es 1970/1980 20 % du revenu national. 9 sous-marins. ¡ Ses chercheurs et ses ing€nieurs ont mis au point entre 1965 et 1976 deux fois plus d'armes et de syst”mes de destruction et de protection que les ¢tats-Unis .

selon la liste des codes internationaux des plaques min€ralogiques . . souvent traduit par nationalit€) €tait indiqu€ sur certains documents. qui s'est toutefois interrompue d”s les ann€es 1970. 286 millions d'habitants. Lors de l'apr”s-guerre. la population a connu une diminution importante de la mortalit€. Les ann€es 1930 furent €galement difficiles. selon la liste des Internet TLD (Top level domain) . il existe en outre une diff€rence notable entre une population russe et ukrainienne ž croissance faible. et des peuples œ allog”nes • (principalement turcophones) ž forte natalit€. D€mographie La population sovi€tique a d'abord baiss€ aux d€buts de son existence ž la suite de la Premi”re Guerre mondiale (Front de l'Est). Population en milliers d'habitants. ž certaines €poques. la population €tait de plus de 194 millions ž la veille de la Seconde Guerre mondiale (Front de l'Est). selon la norme ISO 3166-1 (liste des codes pays). stagnant autour de 150 millions d'habitants. par sa grandeur et donc par la vari€t€ ses r€gions.su (toujours en usage). les Grandes Purges dirig€es par Staline. L'URSS.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques 25 Nationalit€s en URSS Article d€taill€ : Groupes ethniques d'Union sovi€tique. codes retir€s de la norme en 1992[34]. ainsi que les victimes des goulags. selon la liste des codes pays du CIO. ¢volution de la d€mographie entre 1961 et 1991 (chiffre de la FAO. surtout dans les r€publiques musulmanes d'Asie centrale o§ le taux de natalit€ €tait plus €lev€ que dans la vieille Europe. €tait un €tat largement multi-ethnique. . Cette diminution a permis de rattraper rapidement les d€ficits de naissances ž la suite de la guerre. code inusit€ maintenant . en 1989. ž la r€volution russe et ž la guerre civile russe qui a suivi. faisant passer la population de 180 millions en 1950 ž 215 en 1960 et ž plus de 240 en 1970. Malgr€ les famines sovi€tiques de 1931-1933 ayant caus€ la mort de 6 millions de personnes. URS. SU et SUN. Codes L•Union sovi€tique a pour codes : ¡ ¡ ¡ ¡ SU. 2005). Le groupe ethnique (en russe :Ÿ—•ŒŠ‚—•Ž›—‚ˆ‡›. qui ont fait au moins 5 millions de morts. Son augmentation continua. Vers la fin de la p€riode. pour atteindre.

[13] N. notre-planete. 1989. fr/ Beriastaline. [4] Boris Bajanov.com (http:/ / www. htm). septembre 1918. 26 janvier 1918). html) [31] Jean Radvanyi. Wilmington Delaware. op. [2] Parfois €crit Union des R€publiques sovi€tistes socialistes Passeport ext€rieur sovi€tique de 1929 (http:/ / upload. • (La V€rit€. php). . c'est-ž-dire une dictature au sens bourgeois • (La R€volution russe. . com/ 1991-03-09/ news/ 1991068098_1_soviet-union-union-treaty-15-republics) [20] L'URSS et la CEI depuis 1945 de Benoit Falaize [21] Nargiz Asadova. (traduction anglaise par Ferghana. 2004. 1914-1991. 1997 [8] Ce qui est contest€ par de nombreux marxistes. ru/ article. com/ cgi-bin/ query/ r-11445. non celle du prol€tariat. 5 novembre 2009. comme Rosa Luxemburg pour qui le r€gime bolchevik est œ une dictature. op. N204612 [23] Colisee. org/ francais/ lenin/ works/ 1923/ 03/ vil19230304. country-data. Paris. [26] Ren€ Girault et Marc Ferro. Paris. wikisource. €tablissant formellement la dissolution de l'Union sovi€tique comme Etat et sujet de droit international. [15] Union des r€publiques socialistes sovi€tiques : Op€ration Barbarossa. fr/ werth. . M€moires. An interview with Prime Minister of Kazakhstan Karim Masimov. cit. [10] L€nine. 1991_¯_142-¬). 2004. html) et Histoire de l'URSS (http:/ / aphgcaen. free. cit. dans le documentaire de St€phane Paoli. œ Gorbatchev / V€drine : une histoire in€dite du Mur •. (http:/ / www. [9] Cette dissolution est fortement critiqu€e par des marxistes comme Charles Rappoport qui €crit que œ L€nine a agi comme le tsar. 14 700 avions. info/ actualites/ actu_675_Tchernobyl_ampleur_accident. jpg) [3] ¨ cause des 13 jours de d€calage entre l'actuel calendrier gr€gorien et le calendrier julien encore suivi par les ¢glises orientales. 12. Franklin Roosevelt. du Rocher. [11] Eric Hobsbawm. ferghana. Histoire du court . Decision at Yalta. Washington a fourni 376 000 camions. Les Causes €conomiques de la fin de l‚Empire sovi•tique. [28] 3 593 dollars par habitant en Russie en 1913. org/ wikipedia/ commons/ 8/ 8b/ USSR_external_passport_1929. Collection U. voir L'URSS de Staline (http:/ / histgeo. Braunschweig 1985 [18] [ Accord entre le gouvernement des ¢tats-Unis et le gouvernement de l'URSS relatif ž des livraisons de c€r€ales. p. Sign€ ž Moscou le 20 octobre 1975] [19] New version of Soviet Union Treaty expands republics'rights (http:/ / articles. 52 000 jeeps et 11 000 wagons de marchandises ž l'URSS : d'apr”s Russell Buhite. 1967. [27] Marc Ferro. Collection U. php?id=1994) [22] http:/ / www. . 7 000 tanks. Il provoque une terrible guerre civile sans issue et pr€pare des lendemains terribles. cit€ dans Andr€ Kaspi. [29] Seurot.51 [33] Tchernobyl : l•ampleur r€elle de l•accident (http:/ / www. free.). La Russie sous les Soviets: vingt ans d'exp€rience bolch€vique. p. La R€volution de 1917. com/ commentary/ analysis/ 41807/ usa_against_ussr_clinton_armenia_relations_russia [25] D'apr”s Marc Ferro. usinenouvelle. La nouvelle Russie. 2003. org/ article. [7] Mikha l Gorbatchev. Plon. Nicolas Werth. statoids. Le Cercle du Kremlin. Imprim€ ž l'origine dans Kommersant. De la Russie „ l‚URSS. . L'…ge des extr†mes. €d. La nouvelle Russie.. 508-510. Gorbatchev. 554 [17] Westermann Atlas zur Weltgeschichte. 1986. 1988. 24 janvier 1918). €dition mise ž jour. Bajanov r€v”le Staline. 13 327 aux ¢tats-Unis.ru) (http:/ / enews. • (Le Journal du peuple. il est vrai. eu/ union_des_rpubliques_socialistes_sovitiques_fr. (http:/ / www. php?id_article=560) [24] http:/ / armenianow. [12] Oleg Khlevniouk. Fayard. 4 juin 2007. 1989. PUF. Armand Colin. html) [16] Entre 1941 et 1945. [30] Russia : Inflation (http:/ / www.org (http:/ / colisee.46 [32] Jean Radvanyi. 07/09/2005 [34] Statoids. wikimedia. €dition mise ž jour. p. Il €crit €galement que œ la garde rouge de L€nine-Trotsky a fusill€ Karl Marx.Union des r€publiques socialistes sovi€tiques 26 Notes [1] D€claration num€ro 142-¬ du Soviet des R€publiques du Soviet supr¤me de l'Union sovi€tique (https:/ / ru. Complexe. En chassant la Constituante. datant du 26 d€cembre 1991. baltimoresun. L€nine cr€e un vide horrible autour de lui. 2 mars 1923. html) . p. mais celle d'une poign€e de politiciens. temp. . com/ article/ poutine-la-bataille-de-l-eurasie. htm). marxists. 1938 [14] Cf. com/ w3166his. La R€volution de 1917. Armand Colin. 1979 [5] Andre Amalrik : L'Union sovi€tique survivra-t-elle en 1984 ? Fayard 1970 [6] D'apr”s M.de Basily. org/ wiki/ -†‰Ž•–•ŒŠ™_•‚…†‡•_•†ˆ‘’“ŽŠ‰_®•_••••_‚‡_26.. Scholary Resources Inc. France 2.

Union des r€publiques socialistes sovi€tiques 27 R€f€rences .

Kanabiz. Piksou. ¹º». Michel wal. Neq00. Sum.1. Rhadamante.php?title=Fichier:Flag_of_Armenia.wikipedia.wikipedia. Bjankuloski06en. Markko. Urban. IvanOS. Denelson83. Cesco42. Klemen Kocjancic. licences et contributeurs Image:Disambig colour. Lucas thierry. Denniss.wikipedia. Necrid Master. Agenfan. Leag. script de conversion. PKM. Anaemaeth.svg ŸSource: http://fr. Thrain. Zubro.org/w/index. Ma chaussette-marionnette. Orel'jan.svg ŸLicence: inconnu ŸContributeurs: -xfiFichier:Flag of Kyrgyzstan. Fantafluflu. Driine15. Ms2ger. Ryo. vectorization by Orange Tuesday Fichier:Flag of Armenia.org/w/index. 5 modifications anonymes Fichier:USSR Republics Numbered Alphabetically. Piktopia.svg ŸSource: http://fr. Aurevilly. Goubatian.php?title=Fichier:Flag_of_Romanian_people. Erlenmeyer. Ironbrother. Twilight Chill. Ladonne. Fred J. Regmoelle. Pj44300. Abder05.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: . Spiridon MANOLIU. Nightstallion. Ilundar.org/w/index.svg ŸSource: http://fr. ²vitrigaila.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: Madden. Neq00. Atilin. Cambran bruno. Finavon.php?title=Fichier:USSR_Republics_Numbered_Alphabetically. Laika. Orthogaffe. Imagefan. Mormegil. Macassar. Kropotkine 113. Loreleil.php?title=Fichier:Question_book-4. Fry1989. Denis-Paul Bourg. Sarang. Chispa.wikipedia. Ulysse2000. Rigolithe. Xiglofre. Ghislain Montvernay. Calvin 1998. Bradipus. Nguyenld. Terrettaz. Cr697. Erdrokan. Ourartou. Palosirkka. Neymad. EDUCA33E. Teofilo. RM77. Gonioul. G€rard. Peiom.png ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: BrokenSphere. Poppy. Bjung.php?title=Fichier:Flag_of_Moldova.wikipedia. Pichtchikova. Ahbon?. Kolossus. Turb. Dirac. Solbris. DENIS 48. Cozak.5. Counny. 65 modifications anonymes Fichier:Coat of arms of the Soviet Union.wikipedia.svg ŸSource: http://fr.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: Zscout370 Fichier:Flag of Georgia.php?oldid=98963515 ŸContributeurs: (:Julien:). Rell Canis. Naturals. Chaoborus. FvdP. Pianist. Mattes. RS1981. Sanao.gif ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: Alex:D. Celyndel. Sebyugez. Marcel Pinto.svg ŸSource: http://fr. Emmanuel Vallois. Gz260. Tir€sias. CommonsDelinker. Blue colour changed by User:PeepP to match the image at .org/w/index.wikipedia. Phe. Serein. Ratenial. Goliadkine. Ephore. Mayweed. XaTF. OAlexander.wikipedia.svg ŸSource: http://fr. Nnemo. Pat59. Art-top. SouthSudan. Heureux qui comme ulysse. KORKPFGF.Walid. Belacqua II.svg ŸSource: http://fr. Almacha. Homo lupus.php?title=Fichier:Flag_of_Turkmenistan. Chaps the idol.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: Originally drawn by User:SKopp. Humpy. Marc Mongenet. PeaceKeeper97. Milosevo. Gdgourou. DocteurCosmos. Raul6 . Geronimo355. Zedh.org/w/index. Professeur Burp.png ŸSource: http://fr.gif ŸSource: http://fr.wikipedia. Levochik. Gadrel. Chevalme. Fahd. Tat1642. Romanm. Ursutraide.svg ŸSource: http://fr. Gribeco. Rhizome. ChrisJ. SiBr4. Panoramix. Barbe-sauvage. Alex Hewett. Chase I. Cycn. Melancholia. Stanlekub.php?title=Fichier:Expansion-Russie-et-URSS. Bob08.org/w/index. Fry1989. Vlaam.php?title=Fichier:Flag_of_Kazakhstan. Amzer. Pseudomoi. Varmin. Ciric. Ericmetro. Docu. Polarlys. Pato20995. Rainforest tropicana. Ccmpg. AEIOU.org/w/index.org/w/index. Sardur.org/w/index. Al€xandra Hewett.php?title=Fichier:Union_of_Soviet_Socialist_Republics_(orthographic_projection). Zscout370. Le sotr€.org/w/index. Urhixidur. Xmlizer.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: A1.jpg ŸSource: http://fr. EugeneZelenko. Bludie.wikipedia. Simon Villeneuve. Gyrostat. Negresco. Dunkerqueenflandre. Jusjih. 3 modifications anonymes Fichier:Flag of Turkmenistan. Suprememangaka. R-41.Gecko. Juraastro. Thedreamstree.0 ŸContributeurs: Pline Fichier:Lenin. Kinder pingui. Asavaa.dallorto.org/w/index. Usul Tomchin.php?title=Fichier:Flag_of_Uzbekistan.php?title=Fichier:Flag_of_the_Tuvan_People's_Republic_(1943-1944).Sources et contributeurs de l•article 28 Sources et contributeurs de l€article Union des r€publiques socialistes sovi€tiques ŸSource: http://fr.svg ŸSource: http://fr. Happyme22. Galdrad. OscarHippe.php?title=Fichier:Flag_of_Belarus. Cycn. 5 modifications anonymes Fichier:Dwight Eisenhower Nikita Khrushchev and their wives at state dinner 1959.org/w/index. Muad. Taguelmoust. Fafnir. MG. Yana Poplavskaya. Apatomerus. ELeschev. Cascade65. Showman. Keruss. Steven Rogers.php?title=Fichier:Flag_of_Tajikistan. Kilith. Chealer. Mouiller. Veilleur. ³‚—´4. Odder. Pautard. Ilir Kurti. Atrus75. Ertezoute.org/w/index.svg ŸSource: http://fr. Ramblas. Zetud. Matth97. JLM. Auxerroisdu68. Infrogmation. Miniwark. Ultrogothe. µ¶†˜ -·•š‹‚—Š. Quesau. Wiki-User03.png ŸSource: http://fr. 28. SenseiAC. Bonapartov. Ahmadi. L'amateur d'a€roplanes.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: Zscout370 Fichier:Flag of Tajikistan.org/w/index.wikipedia.2. YoungPadawan. Kumkum. Alphabeta.0.wikipedia. PouX. Chrono1084.org/w/index. Everhard. Hoshie. Nyassine. Yann98. Korbut II. TheToch. Yann.wikipedia.wikipedia. Xgeorg.php?title=Fichier:Flag_of_Poland. Xic667. Alexboom.wikipedia.svg ŸSource: http://fr. Tabasco.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: User:SKopp Image:Flag of Poland. Semnoz. Bombastus. FD.svg ŸLicence: GNU Free Documentation License ŸContributeurs: Tkgd2007 Fichier:Flag of the Soviet Union. BenoitL. Dsant. Zulu. Skull33. Kvacha. Ollamh. Felipeh. Pit. Arnold Baren. David Kernow. EugeneZelenko. Bilou.php?title=Fichier:Dwight_Eisenhower_Nikita_Khrushchev_and_their_wives_at_state_dinner_1959.php?title=Fichier:Flag_of_Ukraine. Archibald. Maximini1010. Eug”ne.php?title=Fichier:Coat_of_arms_of_the_Soviet_Union. Akhristov. Maximaximax. Escaladix. Macha de Russie. Fichier:Flag of Latvia. 599 modifications anonymes Source des images. Inisheer.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: User:Vzb83 Fichier:Flag of Ukraine. Fichier:Flag of Moldova. Taryb°. Hercule. •†–‘. Daxterminator. Jaczewski. Patroklis. Gzen92. Mathias42300. Wpedia. R€gis Gamet. Kelson. Papillus.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: Ahonc. and is public domain. Docteur Saint James.svg ŸSource: http://fr. Link64. Herbythyme. Une Vache. Lilliputien. Garynysmon. H€g€sippe Cormier.svg ŸLicence: GNU Free Documentation License ŸContributeurs: Ssolbergj Image:Flag of Transcaucasian SFSR.svg ŸSource: http://fr. Justass. Fred the Oyster. Spiridon Ion Cepleanu. Gilissen.svg ŸSource: http://fr.svg ŸSource: http://fr.svg ŸSource: http://fr. Baf.wikipedia.2. FeannorM. Le gorille.wikipedia. Bapti. M-le-mot-dit.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: User:SKopp Fichier:Flag of Kazakhstan. Jean-Jacques Georges. Pmx.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: Made by Andrew Duhan for the Sodipodi SVG flag collection. Ricordisamoa. Jake Wartenberg. Albedo-ukr. Albindenooz. Altor. Sbrunner. Sarang. BestOfTheWorld. Sovi€tique. Alankazame. Jarfe. Papa Ours. Zouavman Le Zouave.wikipedia.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: SKopp and others Fichier:Flag of Belarus. Refnec123456789.org/w/index.php?title=Fichier:Flag_of_Lithuania. Galoric. BTH. Symac. Nono64. Elkost. JeanPaul. Ecad93. Cantons-de-l'Est.wikipedia. TwoWings. •‚ŽŠŒŠ‚—†–. LancelotO. Curry. Isaac Sanolnacov. Endless-tripper. MrCroa. Deansfa. Paul Minou. ~Pyb. Vibby. Fruge. Lomita. Mr. Koyuki.org/w/index. Denniss. Nicol022. Rinkio. Dobry den. Vargenau.png ŸSource: http://fr. ZooFari. Sebjarod.wikipedia. Alphonse Wagner. Fred091. Jiel de V. Like tears in rain. Nameneko. Jules78120. M.0 ŸContributeurs: User:Spiridon Ion Cepleanu Image:Flag_of_the_Tuvan_People's_Republic_(1943-1944). Boris grishenko.wikipedia.org/w/index.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: User:SKopp Fichier:Flag of Azerbaijan. Homo lupus. Wikifr€d€ric. Ludger1961. LeGrenadier. McBibou. Wku2m5rr. Alvis Jean. Skeezix1000.svg ŸSource: http://fr.org/w/index. Decaf. Hemmer. Fred J. MrAustin390. C€r€ales Killer.org/w/index. Cvereb. Litlok. Brandmeister.php?title=Fichier:Flag_of_Kyrgyzstan. Jef-Infojef. Vyacheslav. Awkiku.png ŸLicence: GNU Free Documentation License ŸContributeurs: Aris Katsaris. Jon Harald S¸by.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: User:SKopp Fichier:Flag of Lithuania. Dzordzm. ¢pim€th€e.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: User:Nameneko Fichier:Flag of Uzbekistan. INyar. H4stings.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: User:Zscout370 Fichier:Flag of Russia. Jaypee. Orlodrim. Klemen Kocjancic.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: Bub's Fichier:Question book-4.svg ŸSource: http://fr. Storkk. Fadesga. Penjo. Fm790. Antonanton. Korg. Michelet. Val€rie75. Witoki. Chmiel'. Dynamicwork. Archeos. Sovi€tiques Empire. Zscout370. Mielle gris. MaggotMaster.wikipedia. ColdEel. reworked by F l a n k e r Fichier:Union of Soviet Socialist Republics (orthographic projection). Alex Spade. Karl1263. DescubreGente. Str4nd.wikipedia.php?title=Fichier:Flag_of_Russia. Alex Smotrov.svg ŸSource: http://fr. Wikig. Mandrak. David Berardan. Maniak. R-41. F l a n k e r. Symbolium. Mutichou.org/w/index. Laurent Nguyen. Anime Addict AA.svg ŸSource: http://fr. Guilhem06. Med. Wart Dark. Daraela.svg ŸSource: http://fr. Misha21.php?title=Fichier:Flag_of_Estonia. GL. Grum.wikipedia. Spooky. Buzz. Adrille.org/w/index. 21 modifications anonymes Fichier:Expansion-Russie-et-URSS. Le Minotaure. Julien06200. Juliancolton. Artvill. G.svg ŸSource: http://fr.org/w/index. Numbo3. Jd. V±terchen. Baronnet. BagnoHax.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: Achim1999. Jmax. LD.org/w/index. Aramis.wikipedia. Yann. W!B:.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: Aivazovsky Fichier:Flag of Estonia. Cycn.wikipedia. Felistoria old.svg ŸSource: http://fr.php?title=Fichier:Flag_of_Transcaucasian_SFSR. Sam Hocevar. Libre.php?title=Fichier:Lenin. Ol'ga Gorbatchiev. Juju49. Keats. NicoRay.php?title=Fichier:Flag_of_Georgia. BrightRaven. Patrickpedia. Bruce1ee. Desirebeast. Toben. Johnny Rotten. Seryo93. Syrcro. Cedou.0. Leonid 2. Cdang. SeNeKa. Manchot sanguinaire.wikipedia. Sovietsk. WikiDreamer. ArnO 2. Islandais.png ŸLicence: Creative Commons Attribution-Sharealike 3. Serhio.wikipedia.php?title=Fichier:Flag_of_Azerbaijan. Daniel*D. MIjy. Mmenal. Zscout370.php?title=Fichier:Disambig_colour. Antonsusi.php?title=Fichier:Flag_of_the_Soviet_Union. Lmaltier. SiBr4. Ripounet. XxerwanxX10.org/w/index. MAXXX-309.org/w/index. Jivy. Beetsyres34.jpg ŸLicence: Creative Commons Attribution-Sharealike 3. Ssire. Arkonide. Kaewa Koyangi. Ilyaroz. Zelda. Padawane. Horowitz. Ghiena. St€phane33. MathsPoetry. ThomasPusch. Aurelymode.org/w/index. Mattes. LairepoNite. St€phane Ballandras. WikiMoi. Str4nd. Nightstallion. Marc Girod. Cmapm. Mattho69. Celette.php?title=Fichier:Flag_of_Latvia. Nemesis 12. Bahamian74. Morgan457.org/w/index. Ihminen 1. Sequajectrof. Lab€. Spacecannabis. Nakor. Catmas. Abdessamed-88. Propalska.org/w/index. Thezis. Wanted Image:Flag of Romanian people. Weft. VonTasha.svg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: Mareklug. Sherbrooke. Brejnev.wikipedia. Iznogood. Doktor boris kater. Xate.

wikipedia.wikipedia.jpg ŸSource: http://fr.php?title=Fichier:Sputnik_asm.jpg: Almog Fichier:Moscow Kremlin.php?title=Fichier:Tu-144-sinsheim.wikipedia Fichier:Sputnik asm. Raymond.jpg ŸSource: http://fr.org/w/index. PeterWD.jpg ŸSource: http://fr.php?title=Fichier:Reagan_and_Gorbachev_signing. Mattes. Michail.org/w/index.jpg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: derivative work: ST (talk) T-80 1991 coup attempt04. XOX.php?title=Fichier:Image0_ST.php?title=Fichier:Soviet_Union_demography.org/w/index. licences et contributeurs Fichier:Reagan and Gorbachev signing.org/w/index. Val€rie75. Demmo. Denniss. Ariadacapo.wikipedia.0 ŸContributeurs: Ardfern.org/w/index. 2 modifications anonymes Image:RIAN archive 186141 Nuclear icebreaker Arktika.0/ .jpg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: User:Jappalang Fichier:Tu-144-sinsheim.jpg ŸSource: http://fr.wikipedia.jpg ŸLicence: inconnu ŸContributeurs: Nikolai Zaytsev / ¬Š‰‚Ž•š ¼•šŒ†… Image:Marcia nel fango.php?title=Fichier:Marcia_nel_fango. EugeneZelenko. 2 modifications anonymes 29 Licence Creative Commons Attribution-Share Alike 3.wikipedia.jpg ŸSource: http://fr.jpg ŸLicence: Creative Commons Attribution-Sharealike 2. Hohum.org/licenses/by-sa/3. Liftarn. Marcelloo.wikipedia.jpg ŸSource: http://fr.0 ŸContributeurs: Cmapm.org/w/index.wikipedia.Source des images.org/w/index.wikipedia.php?title=Fichier:Moscow_Kremlin.jpg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: fotoreporter sovietico sconosciuto Fichier:Soviet Union demography.org/w/index.php?title=Fichier:RIAN_archive_186141_Nuclear_icebreaker_Arktika.png ŸLicence: Creative Commons Attribution 2.jpg ŸLicence: Public Domain ŸContributeurs: White House Photographic Office Fichier:Image0 ST.jpg ŸSource: http://fr.jpg ŸLicence: GNU Free Documentation License ŸContributeurs: Original uploader was Quistnix at nl.0 //creativecommons.png ŸSource: http://fr.