CHÂTEAUNEUF

L A L E T T R E D U M A I R E
INFO
Notre horizon
L’agenda 2013 se referme sur une année
copieuse en événements et en programmes.
La rétrospective en image en rappelle les
phases abouties, la partie visible de l’iceberg!
La partie non visible est abondante en
projets avancés :
des logements en accession à la propriété,
route du village dont les travaux vont
débuter en 2014 ;
la vidéo-protection est labellisée et
subventionnée par l’État ; la Gendarmerie
Nationale a participé avec les services
communaux à l’élaboration du cahier des charges ;
l’installation des équipements se fera en 2014 ;
l’idée de jardins familiaux suggérée et étudiée par le Conseil
municipal des Enfants se précise ; débroussaillement et mise en
forme d’un terrain chemin de l’Hubac ont déjà débuté ;
la maison contiguë à la Mairie est réaménagée pour accueillir
la Police municipale ;
le parking rue de la Cazette ouvrant 15 nouvelles places de
stationnement public va être construit prochainement ;
en matière de réduction des dépenses d’énergie, la Commune
a remplacé les menuiseries anciennes par du double vitrage à
la Mairie ainsi qu’à l’Esp@ce Multimédi@ ; des dispositifs
permettant la réduction de consommation d’eau ont été mis en
place pour les lavoirs publics ;
la rénovation du réseau d’éclairage public a débuté: il s’agit
d’abaisser l’intensité de l’éclairage dans un horaire fixé, et
d’utiliser des lampes « basse consommation ».
L’agenda 2014 ouvre ses pages sur une année et également sur un
nouveau mandat, avec les élections municipales de mars prochain!
C’est en 1989, rejoignant l’équipe de Pierre Weiss que je
découvre et m’initie à la gestion des affaires communales, comme
adjoint en charge des finances.
Élu Maire en 1995, réélu en 2001 et 2008, avec mes collègues
conseillers Municipaux et adjoints, unis par des valeurs humaines
partagées, nous réalisons nos promesses électorales et donnons à la
Commune un élan nouveau.
Nous menons à bien la construction de nouveaux lieux de vie
destinés à la petite enfance, à la culture, aux sports, aux loisirs, nous
développons l’agriculture, le logement en accession et location, les
parkings, nous engageons les projets pour les écoles de demain, de
nouveaux espaces pour l’éveil et l’éducation des enfants.
Avec la CASA nous positionnons la Commune en acteur
dynamique pour le développement économique, avec la création de
la pépinière d’entreprises : « Startéo ».
Aujourd’hui tous les ratios de la comptabilité publique sont « au
vert », la pression fiscale est mesurée, la dette est à zéro, permettant
à la prochaine équipe d’entreprendre de nouveaux projets.
Aujourd’hui, le temps est venu pour moi de prendre du recul
et je ne briguerai donc pas de 4
e
mandat de Maire.
Je rends hommage à toutes celles et ceux qui m’ont
accompagné tout le long de ce chemin de gestionnaire, qui m’ont
aidé à mieux franchir les passages difficiles et avec qui j’ai partagé
les réussites.
Votre soutien dynamique et durable a été une vraie ressource
pour notre action au service de l’intérêt général, au service de
Châteauneuf.
Je vous en remercie bien vivement et très sincèrement.
Je vous exprime mes vœux les meilleurs pour 2014.
Je vous souhaite une année imprégnée d’optimisme,
d’espérance et de volonté, avec au fil des jours, des petits
moments de bonheur à grappiller.
Jean-Pierre Maurin
Sommaire
Vie Municipale.....................4
Vie Économique ................13
Vie Environnementale.......17
Vie Culturelle.....................18
Vie Sportive .......................24
Vie Sociale & Festive .........27
Vie Éducative .....................29
Carnet & Agenda ...............33
Mairie de Châteauneuf
4 place Georges Clemenceau
06740 Châteauneuf
Tel : 04 92603603
Fax: 04 92603600
http://www.ville-chateauneuf.fr
Horaires de réception du public:
du lundi au jeudi : de 8h30 à 12 h
de 13h30 à 17 h
le vendredi : de 8h30 à 12 h
de 13h30 à 16 h
Responsable de la rédaction:
Jean-Pierre Maurin
Réalisation:
Esp@ce Multimédi@ de Châteauneuf
espace.multimedia@ville-chateauneuf.fr
Édité en décembre 2013.
Distribué à titre gratuit à 2000 exemplaires.
Photos non commerciales.
Tous nos remerciements à ceux qui ont
contribué à l’illustration de ce document.
Imprimerie Zimmermann - Villeneuve-Loubet.
Imprimé sur papier recyclé.
2
La Lettre du Maire 39 Hiver 2013
F
e
s
t
i
v
a
l

d
e

F
l
a
m
e
n
c
o
S
a
l
o
n

d
u

B
o
i
s
L
e

t
e
n
n
i
s
-
C
l
u
b
L
e
s

v
œ
u
x

d
u

M
a
i
r
e
G
a
l
a

d
e

l
a

G
y
m
n
a
s
t
i
q
u
e

V
o
l
o
n
t
a
i
r
e
E
x
p
o
s
i
t
i
o
n

D
o
m
i
n
i
q
u
e

B
o
n
n
e
v
a
l
F
e
s
t
i
v
a
l

M
e
l
o
m
a
n
i
a
L
a

F
o
u
l
é
e

V
e
r
t
e
L
e
s

m
a
t
e
r
n
e
l
l
e
s

a
u

m
u
s
é
e
F
e
r
n
a
n
d

L
é
g
e
r
3 Hiver 2013
The 2013 agenda closes on a copious
year, rich in events and programmes.
The image retrospective recalls the
completed phases, the visible part of the
iceberg!
The invisible part is abundant with developing projects:
some housing accommodations available for
ownership on the “route du Village“, where the works
will start in 2014 ;
the video surveillance (CCTV) has been authenticated
and funded by the State ; the Gendarmerie Nationale
has participated, together with the Services
Communaux, in the creation of the project ; the
installation of the equipment will be done in 2014 ;
the idea of gardens for families, suggested and
elaborated on by the “Conseil municipal des
Enfants“, is getting more precise ; the decluttering and
the construction of a terrain chemin de l'Hubac has
already started ;
the house close to the Mairie is being converted to
hold the Police Municipale ;
the parking lot rue de la Cazette with 15 new spaces
will be built soon ;
in terms of reduction of energy costs, the Commune
has replaced the old woodwork by double-glazing
windows at the Mairie and at the Espace
Multimedi@ ; some measures enabling the reduction
of water waste have been implemented in the public
lavatories ;
the renovation of the public electricity network has
started: it aims to lower the intensity of the light during
a fixed time, as well as using energy-saving lamps.
The 2014 agenda opens on a new year as well as a new
mandate, with the elections municipales next March!
It was in 1989, when I joined the team of Pierre Weiss
that I discovered and started taking care of the
management of communal affairs, as councillor in
charge of finances.
Elected Mayor in 1995, re-elected in 2001 and 2008,
with my municipal councillors and delegates colleagues,
united with shared human values, we put in action our
electoral promises and gave a new lease of life to our
Commune.
We are implementing the construction of new buildings
for infancy, culture, sport, leisure; we developed
agriculture, housing for ownership and renting, car parks;
we are initiating projects for the school of tomorrow, new
spaces for the enrichment and the education of the
children.
With the CASA, we position the Commune as a
dynamic force for the economic development, with the
creation of business hothouse: "Startéo".
Today, all the public finances are "in the green", the
fiscal pressure has been measured, the debt is null, giving
the opportunity to the next team to undertake new
projects.
Today, the time has come for me to take a step back and
I will therefore not stand for a 4th term as Mayor.
I pay tribute to all of those who accompanied me during
this long journey of administrator, who helped me during
difficult times and with whom I shared successes.
Your dynamic and enduring support was a real benefit
to our action in service of the greater good, in service of
Châteauneuf.
I thank you all dearly and sincerely for that support.
I express my best wishes for 2014.
I wish you a year filled with optimism, hope and good
will, with as days go by, little moments of happiness to be
gleaned.
Lou cartabèu 2013 si reclaus sus uno
annado prouvesido en evenimen e
prougramo.
La revisto en image nous en repasso lei
fàsi capitalo, la partido que si vèi de l'iceberg!
La partido que noun si vèi es aboundouso en proujèt
avança :
de loujamen que si pouodon croumpa, routo dóu
Vilage la debuto dóu chantié si fara en 2014 ;
la video-prouteicioun es marcado e suvenciounado
pèr l'Estat ; la Gendarmarié Naciounalo a obra emé
lei servìci de la coumuno à l'estigançamen dóu
cartabèu dei cargo ; l'istalacioun deis equipamen si
fara en 2014 ;
l'idèio de jardin de famiho prepausado e estudiado
pèr lou Counsèu Municipau dei jouine si fa clar ;
desbartassage e faturage d'un endré camin de
l'Ubac an deja coumença ;
l'oustau que toco la coumuno es estigançado pèr
aculi la Poulisso municipalo ;
lou parque de la Cazette durbènt 15 nouvellei plaço
d'estaciounamen publi va èstre basti bèn lèu ;
pèr mens despensa d'energìo, la Coumuno a
remplaça lei menusarié anciano pèr de double
vitrage à la Coumuno e à l'Espàci Multimedia ; de
dispositiéu pèr mens gauvi d'aigo an esta mes en
plaço pèr lei lavadou publi ; La renouvacioun dóu
maiun d'escleirage publi a coumença : s'agisssè de
beissa l'intensita dei lume dins un tèms chausi e de
metre de làmpi que gauvisson gaire.
Lou casernet 2014 duerbe sei pajo sus uno annado e
tambèn sus un nouvèu mandat, emé leis eleicioun
municipalo en mars que vèn !
Es en 1989, rejougnènt la chourmo de Pèire Weiss,
que descuerbi e coumenci d'aprendre lou gouvèr deis
afaire coumunalo, coumo ajoun ei finanço.
Elegi Conse en 1995, mai elegi en 2001 e 2008, emé
lei miéu coulego counseié municipau e ajoun, uni pèr
de valour umano partejado, fèn ce qu'avèn dich avans
leis eleicioun e dounan à la coumuno un envanc
nouvèu.
Entre-menan la coustrucioun de nouvèus endré de
vido pèr lei pichounet, pèr la culturo, pèr l'esport, pèr
lei lesi, desvouloupan l'agriculturo, lou loujamen à
croumpa vo louga, lei parque, engajan lei proujèt pèr
leis ecolo de deman, de nouvèus espàci pèr l'esvèi e
l'educacioun deis enfant.
Emé la CASA metèn la coumuno en atour dinami pèr
lou desveloupamen ecounoumi, emé la creacioun de la
pepiniero d'entre-presso « Startéo ».
Encuei tóutei lei raport de la coumtabilita publico
soun « au vert », la pressioun fiscalo es mesurado, lou
dèute es à zero, permetènt à la nouvello chourmo
d'entre-prendre de nouvèu proujèt.
Encuei, lou tèms es vengu pèr iéu de leissa de relarg e
gueirarai pas un quatrenc mandat de Conse.
Rèndi óumage à tóutei lei fremo e ome que m'an
acoumpagna lou long d'aquèu camin de gestiounàri,
que m'an ajuda à miés passa leis endré maleisa e emé
qu ai parteja lei reüssido.
Vouostre soustèn dinami e de toujours a esta uno
vertadiero ressourso pèr nouostro agissènço au servìci
de l'interès generau , au servìci de Castèunòu.
Vous en remerciéu bèn vivamen e fouorço
sinceramen.
Vous esprimi mei vot lei meiour pèr 2014.
Vous souvèti uno annado clafido d'óutimisme,
d'esperanço e de voulounta, emé, au fiéu dei jour, de
pichin moumen de bounur à rapuga.
Nouostre
ourizoun
Our
horizon
L’essentiel des Conseils
4
La Lettre du Maire
VIE MUNICIPALE
Séance du 30 septembre 2013
Mise à disposition d’un terrain
communal à la CASA
Dans le cadre du transfert des services
de la gestion des déchets, il s’est avéré
nécessaire de rassembler les agents qui
travaillent sur les Communes du Haut
Pays sur un site comprenant vestiaires,
sanitaires, bureaux et lieu de
stationnement.
La convention d’occupation
temporaire du terrain cadastré section
BK n° 39 est donc renouvelée jusqu’au
31 décembre 2014.
Approbation de la modification
N° 1 du PLU
Ont été présentés au Conseil
municipal les documents suivants :
le rapport du Commissaire
enquêteur, ses conclusions et son
avis favorable ;
les propositions du Maire, suite aux
observations du public et de la
commune du Rouret.
Considérant que les évolutions sont
justifiées et conformes au Code de
l’Urbanisme, cette modification a été
adoptée.
Convention de partenariat pour le
programme d’accession sociale à
la propriété du Pous
Après avoir réalisé un diagnostic du
secteur, avec la participation de la
CASA, un appel à projet a été lancé en
2012.
Le projet de convention est un
partenariat entre la Commune de
Châteauneuf, la CASA, et la Maison
Familiale de Provence pour la
commercialisation de 11 logements en
accession sociale, et 37 logements en
accession encadrée.
Le programme est destiné à des
personnes physiques ou des ménages
dont les moyens financiers ne
permettent pas l’acquisition de leur
résidence principale dans les
programmes libres du secteur.
Création d’une commission extra
municipale pour engager une
réflexion sur les nouveaux
rythmes scolaires
Le décret du 24 janvier 2013 relatif à
l’organisation du temps scolaire dans
les écoles maternelle et élémentaire
laisse aux communes la possibilité de
proposer des projets d’organisation du
temps scolaire.
La Commission comprend:
4 représentants de la Commune,
2 représentants des enseignants,
2 représentants du personnel
municipal,
1 représentant de l’APE,
l’inspecteur académique.

Séance du 4 décembre 2013
Proposition de nom pour l’école
élémentaire
Le Conseil municipal propose de
nommer l’école élémentaire: Jean
Monier.
Jean Monier a été directeur de l’école
élémentaire de Châteauneuf de 1935 à
1965. Il fait partie de ces enseignants
qui se sont pleinement dévoués pour
leurs élèves dont il a marqué les
esprits.
Il avait à cœur de conduire tous les
enfants, quel que soit leur niveau, à la
réussite du Certificat d’Études.
Enseigner était pour lui une fierté, ses
élèves lui en sont aujourd’hui
reconnaissants.
Délégation de service public
d’assainissement non collectif
(SPANC)
Suite à la procédure engagée en vue
du renouvellement du SPANC, le
Conseil municipal a approuvé le
contrat de délégation de la Société
Lyonnaise des Eaux ainsi que le
règlement de service.
Mise en vente de la parcelle
cadastrée section BL n° 11
Il s’agit d’un bien sans maître situé
chemin de la Bouillère, incorporé dans
le domaine communal.
Le bien a été estimé par France
Domaine à 191000 € pour cette
parcelle enclavée de 1329 m
2
située
en zone Uda du PLU.
Une publicité pour la mise en vente du
bien fera l’objet d’un affichage sur
place et d’une insertion dans un
journal d’annonces légales.
Jean-Pierre Maurin, Maire de Châteauneuf,
les Adjoints et les Conseillers municipaux,
seraient heureux de vous accueillir
à la présentation des vœux à l’occasion du Nouvel An
le mercredi 15 janvier 2014 à 18 heures 30.
Terrasse des Arts
59, route du Village
Châteauneuf
5 Hiver 2013
Les élections municipales 2014 : ce qui change
Qui peut voter ?
Les élections municipales et communautaires ont lieu au
suffrage universel direct.
Si vous avez plus de 18 ans et que vous êtes français, vous
pouvez voter, à condition d’être inscrit sur la liste électorale
de votre commune.
Si vous êtes ressortissant de l’Union européenne et que vous
avez plus de 18 ans, vous pourrez voter à condition d’être
inscrit sur la liste électorale complémentaire de votre
commune de résidence.
Le mode de scrutin change 
Les Conseillers municipaux ne sont plus élus au scrutin
majoritaire comme avant mais au scrutin de liste bloquée.
Contrairement aux précédentes élections municipales, vous
ne pouvez plus ni retirer ni ajouter de noms : le panachage
n’est plus autorisé. Vous votez en faveur d’une liste que
vous ne pouvez pas modifier. Si vous le faites, votre bulletin
de vote sera nul.
Vous élirez également plusieurs Conseillers
communautaires. Au moment du vote vous aurez, comme
avant, un seul bulletin de vote mais sur lequel figureront
deux listes de candidats. Vous ne votez qu’une fois pour ces
deux listes que vous ne pouvez séparer.
Le bulletin de vote comportera la liste des candidats au
Conseil municipal de Châteauneuf et la liste des candidats
au Conseil communautaire de la Communauté
d’Agglomération Sophia Antipolis (CASA). Les candidats au
siège de Conseiller communautaire sont obligatoirement
issus de la liste des candidats au Conseil municipal
À compter des prochaines élections, vous devez présenter
une pièce d’identité pour pouvoir voter.
Attention
Présentation obligatoire d’une pièce d’identité,
impossibilité de voter pour une personne non candidate,
interdiction de panachage,
élections des Conseillers communautaires.
Qui va-t-on élire ?
Dans toutes les communes, vont être élus, pour 6 ans, les
Conseillers municipaux. Ceux-ci gèrent les affaires de la
commune et élisent le Maire et les Adjoints.
Dans les communes de plus de 1 000 habitants, vont être
élus, également, les Conseillers communautaires.
Les Conseillers communautaires représentent la Commune
au sein de l’Établissement Public de Coopération
Intercommunale (EPCI) à fiscalité propre auquel elle
appartient, c’est-à-dire la Communauté d’Agglomération
Sophia Antipolis, en ce qui nous concerne.
Les EPCI sont des groupements de communes ayant pour
objet l’élaboration de projets communs de développement.
Peut-on voter par procuration ?
Dans le cas où vous n’êtes pas disponible lors d’un ou des
deux tours de scrutin, vous pouvez faire établir une
procuration pour permettre à une personne inscrite sur la
liste électorale de votre commune de voter à votre place.
Cette personne votera, à votre place par un même vote, aux
élections municipales et communautaires.
La procuration est établie à la gendarmerie, au
commissariat de police ou au tribunal d’instance de votre
domicile ou de votre lieu de travail.
Date des élections municipales
1
er
tour : dimanche 23 mars
2
nd
tour : dimanche 30 mars
2
0
1
4
É
L
E
C
T
E
U
R
S
6
La Lettre du Maire
Les travaux en images
Chapelle de Notre Dame du Brusc
Révision complète de la toiture de la
chapelle et du presbytère.
Place Neuve 
Suppression de la jardinière. Mise en place
d’un garde-corps et d’un pavage.
Traverse de la Seleye
À la demande des riverains, la Commune a
fait poser une main courante.
Chemin des Colles
À la hauteur du n° 1689 un élargissement de la
chaussée est en cours sur une longueur de 70
mètres. La chaussée passe à 6,50 mètres de large.
Un accord est en cours avec les autres riverains afin
de poursuivre cet élargissement.
Chemin du Pilon
En collaboration avec la ville de Grasse,
le revêtement de la chaussée a été repris
dans sa totalité par de l’enrobé à chaud
sur une longueur de 750 mètres.
7 Hiver 2013
Chemin de l’Hubac
Mise en place de potelets le long du trottoir de
manière à éviter le stationnement des poids lourds et
sécuriser le déplacement des piétons.
La Grande Fontaine
La Commune a fait appel à une entreprise
spécialisée afin d’éradiquer le nid de frelons
asiatiques situé en haut d’un platane.
Signalisation
Mise à jour d’une partie des
panneaux routiers de la
Commune.
Illuminations de Noël
En période de fête de fin d’année la Commune a
revêtu ses habits de lumière.
Place Georges Clemenceau 
Les travaux intérieurs du futur local de la
Police municipale sont terminés.
L’aménagement extérieur réalisé par les
services techniques est en cours.

8
La Lettre du Maire
Les commémorations
Repas des Aînés
Les Châteauneuvois de plus de 65 ans sont cor-
dialement invités à participer au traditionnel
« Repas des Aînés », offert par la Commune et le
CCAS, qui aura lieu le 26 janvier 2014 à la Ter-
rasse des Arts, à partir de 12 heures et sera suivi
d’une animation musicale.
Les inscriptions sont enregistrées à l’accueil de la
Mairie (04 92 603 603, choix 1) jusqu’au 18 jan-
vier 2014.
Fête agricole du Brusc
La fête agricole du Brusc aura lieu le dimanche
27 avril 2014.
Toutes les personnes souhaitant participer au
concours de vin d’orange, de confiture d’orange et
d’huile d’olive sont invitées à venir chercher les ré-
cipients adéquats à la Mairie à partir du lundi 3
février 2014.
Collecte des déchets végétaux
La Communauté d’Agglomération Sophia Antipo-
lis vous informe que la collecte en porte à porte
des végétaux reprendra à partir du 18 mars
2014.
Nous vous rappelons que la déchetterie commu-
nautaire de Valbonne est à votre disposition.
Des composteurs peuvent aussi vous être fournis
sur demande.
Pour tous renseignements complémentaires vous
pouvez contacter vos ambassadeurs du tri au nu-
méro de téléphone suivant : 06.85.54.92.14.
C
H
Â
T
E
A
U
N
E
U
F

E
X
P
R
E
S
S

-

C
H
Â
-
CHÂTEAUNEUF EXPRESS - CHÂTEAUNEUF EXPRESS - CHÂTEAUNEUF -
Les jeunes du Conseil municipal des Enfants participent aux célébrations
du 11 novembre et 5 décembre au Monument aux Morts.
9 Hiver 2013
Rythmes scolaires
Giro en Italie
D
ans le cadre de la loi sur la
refondation de l’école et du
décret de janvier 2013, les
Communes doivent mettre en place,
au plus tard à la rentrée 2014/2015, un
aménagement des rythmes scolaires.
La semaine de 4 jours et demi,
abandonnée au niveau national en
2008, revient donc d’actualité avec
cette fois-ci la prise en charge de
temps d’activités périscolaires à la
charge des Communes.
La commune de Châteauneuf n’a pas
souhaité la mise en application
précipitée dès la rentrée 2013 (seules 3
communes du département des
Alpes-Maritimes l’ont fait) mais s’est
engagée dans une réflexion pour la
prochaine rentrée.
Une Commission réunissant élus,
enseignants, parents d’élèves,
inspection académique et personnel
communal des écoles a été créée et se
réunit périodiquement depuis le mois
d’octobre afin de définir un projet
d’organisation consensuel qui garde
pour objectif la réussite scolaire et le
bien-être de tous les enfants.
Lors d’une séance publique à la
Terrasse des Arts organisée par la
municipalité le 12 novembre, en
présence des représentants de
l’Académie et des membres de la
commission, les parents ont été invités
à appréhender les enjeux et limites de
cette réforme et à exprimer leurs
préoccupations sur ces changements
de rythmes.
L
a date du vendredi 13 n’a pas
inquiété les Aînés châteauneuvois!
En partenariat avec Michel Maurel de
la TACAVL, le CCAS a lancé l’idée
d’organiser une sortie à Vintimille pour
préparer les courses de Noël.
Et les Châteauneuvois ont répondu
nombreux à cette idée!
C’est dans la bonne humeur matinale
qu’ils ont rejoint le bus sur la place de
la mairie pour ce « giro » italien.
Direction Vintimille pour le marché du
vendredi, suivi d’un repas (copieux
comme tout bon repas italien!) dans la
vallée de la Nierva, puis retour vers
Châteauneuf avec un stop au
supermarché pour boucler les
courses…
La charge de l’autocar était
certainement plus importante sur le
retour !
L’équipe du CCAS – Claudine,
Françoise, Jean-Marie, Jeannot,
Marie-Christine et Aline –, a assuré
l’animation de la journée; les photos
donnent un aperçu de l’humeur de
cette belle journée ensoleillée que
chacun a pu apprécier.
10
La Lettre du Maire
De grâce, appelez-nous Châteauneuf !
T
ous ces « Châteauneuf »
marquent l’histoire de notre pays,
les guerres de conquête, les
sièges des lieux fortifiés, les villageois
regroupés autour du château pour leur
protection…
Ces châteaux ont donné leurs noms
aux paroisses, puis aux communes ;
dans notre France, ils sont répartis en 3
grands espaces :
De l’estuaire de la Gironde au
département de l’Héraut on les
nomme « Castelnau »
De la Basse Normandie à la Franche
Comté on les nomme « Neufchâteau »
Entre ces deux espaces de l’est à
l’ouest, on les nomme Châteauneuf et
on en compte aujourd’hui 37 avec ou
sans suffixe.
Quand autant de communes arborent
le nom de Châteauneuf, se présenter
sans terminaison pose parfois
problème!
Le nom de Châteauneuf apparaît au
milieu du XIII
e
siècle. Au siècle
précédent nous devions être
apparentés à Opio sous le nom de
Châteauneuf d’Opio…
Les lieux de vie qui apparaissent dans
les écrits de cette époque dans notre
proche environnement sont :
Villabruc, Sartoux, Opio, le Clermont,
Grasse, Antibes…
En l’an 1257 le territoire est découpé et
Opio et Châteauneuf deviennent deux
seigneuries.
Et pendant plusieurs siècles,
Châteauneuf se développe, s’accroît
en population, autour de sa principale
activité: son agriculture.
Lors de la Révolution Française, 83
départements voient le jour, notre
Commune se trouve dans le
département du Var : chiffre 78, avec
comme chef-lieu Toulon, puis peu
après Grasse.
Le département des Alpes-Maritimes
créé initialement en 1793, disparaît
suite aux cessions territoriales, puis est
recréé en 1814.
Le 14 juin 1860 le Comté de Nice est
rattaché à la France, l’arrondissement
de Grasse est rattaché au département
des Alpes-Maritimes et nous voilà,
dans ce nouveau territoire à compter 3
Châteauneuf : Châteauneuf de Contes,
Châteauneuf d’Entraunes et notre
commune Châteauneuf.
Avec le développement du courrier
postal le nom d’usage de Châteauneuf
de Grasse émerge.
L’État demande à la Commune en
1956 de proposer un nom composé.
Le Conseil municipal avance celui de
Châteauneuf près Grasse, il est refusé
par la Commission.
A la même époque Châteauneuf situé
dans le canton de Contes devient
Châteauneuf de Contes, le Bar
demande à s’appeler Bar-sur-Loup,
refusé par la Commission qui suggére
Le Bar-sur-Loup!
Insidieusement l’INSEE à la faveur des
recensements utilise l’appellation
Châteauneuf-Grasse. Le Conseil d’État
n’a jamais validé cette nouvelle
dénomination de notre Commune.
Un courrier du Préfet précise que le
nom de la commune est :
« Châteauneuf » et indique que
« Châteauneuf de Grasse » est la
dénomination usuelle.
Un jour prochain il faudra bien
solliciter le Conseil d’État et proposer
un nom composé pour la Commune:
Châteauneuf de Grasse, Châteauneuf
près Grasse, Châteauneuf sur Brague,
Châteauneuf le Clermont, Châteauneuf
en Provence….
J’ai, pour ma part, une préférence pour
les deux dernières appellations :
associé au Clermont, nous
rejoignons l’histoire de cette
commune fusionnée avec
Châteauneuf au XIX
e
,
avec la Provence, nous affirmons
notre origine et notre appartenance
à ce terroir magnifié par Mistral.
CHÂTEAUNEUF
Castellum
Novum - Virtus
Antica
11 Hiver 2013
Remise des Médailles du Travail
CME, du Luxembourg aux jardins : un projet en herbe
M
ardi 26 novembre : cérémonie
de remise des médailles du
Travail aux administrés. Le
lendemain, ce sont les élus et agents
territoriaux qui sont médaillés. Leurs
collègues sont venus nombreux pour
assister au discours du Maire, et à la
remise personnalisée des médailles,
faisant apparaître le parcours et les
personnalités de chacun.
Ces cérémonies présentaient un
caractère original, car le Maire a aussi
médaillé monsieur George Rodrigues,
un administré de la Commune
d’origine indienne pour ses 40 années
au service des autres. George, bien
connu des Châteauneuvois, a ensuite
chaleureusement remercié l’assistance
et rendu hommage à sa femme en lui
remettant à son tour sa médaille :
l’émotion était au rendez-vous.
Administrés :
Médailles « Argent  », «  Vermeil  »,
«  Or  » et « Grand Or  » : George
RODRIGUES, pour ses 40 ans de
services.
Médaille « Vermeil » :
Jöelle BOUHELIER
René DALLO
Médaille « Or » :
Jean-Luc BONETTO
René DALLO
Yves PELLEGRINO
Francine PONS
Joël VIARD
Agents territoriaux :
Médaille « Vermeil » :
Chantal NIOT, pour ses 30 années
au service de la Commune.
Médaille « Argent » :
Monique REMOND, 26 ans au
service de la Commune,
Maryse PONSOT, 20 ans au service
de la Commune,
Lucienne AUTIER, 20 ans au service
de la Commune.
Élus :
Médaille « Vermeil » :
Marie-Christine DEGLI-INNOCENTI,
pour ses 30 années de conseillère
municipale.
Remise des médailles du 26 novembre Remise des médailles du 27 novembre
L
es membres du Conseil municipal
des enfants ont désormais leur
minute de célébrité.
Clémentine Gardet avait filmé leur
visite parisienne du siège du Sénat au
Palais du Luxembourg. Elle a réalisé à
cette occasion un reportage vidéo
qu’ils peuvent vous présenter sur
demande.
Leur implication dans la vie publique
n’est plus à prouver puisque, dans le
cadre de l’initiative nationale Agenda
21, ils travaillent actuellement à la
création, sur un terrain
communal, de jardins partagés
proposés aux Châteauneuvois.
Pour la dernière ligne droite de
leur mandat ils visiteront les
réalisations comparables dans
les communes voisines et
débattront des meilleures
possibilités afin de concrétiser
leur projet dès que possible.
Rendez-vous prochainement sur
le terrain.
Clémentine en plein tournage
12
La Lettre du Maire
Petit papa Noël
C
omme chaque fin d’année, le
Père Noël rend visite aux enfants
du personnel de la Mairie, et
c’est la hotte bien lourde et chargée de
cadeaux qu’il est arrivé à la Terrasse
des Arts, décorée à cet effet par trois
fées…
C’est qu’ils sont nombreux à
l’attendre: une bonne trentaine
d’enfants à gâter, dont plus de la moitié
sont tout-petits petits… entre 0 et 5
ans.
Quelle joie de voir leurs yeux briller à
l’arrivée de ce Père Noël accompagné
de sa fidèle collaboratrice.
Après la distribution des cadeaux tant
attendus, prend place sur scène
l’équipe de Mac Ronay avec un
spectacle de magie teinté de beaucoup
d’humour destiné aux petits et grands
enfants que nous sommes tous restés.
Puis à la demande générale Mathieu
tout jeune talent et son accordéon,
puis Gilbert en étonnant Bourvil, De
Funès et Fernandel ont ravi une
assemblée qui en demandait encore et
encore.
Le repas de Noël est ensuite servi par
toute l’équipe de Pascal et Marithé
d’Azur Ludivan. Au menu, assiette
festive, fricassée de volaille et la
traditionnelle bûche.
Comme toutes les fêtes, celle-ci se
termine en musique, et en danse, au
grand bonheur de tout le personnel,
heureux de pouvoir se retrouver et de
partager ces bons moments de détente
et de convivialité.
13 Hiver 2013
Startéo : nouvelles entreprises
VIE ÉCONOMIQUE
MBD Consulting
Startéo - 45 chemin du Cabanon - 06740 Châteauneuf
Tél : +33 6 21 01 60 75
vhiguero@mbdconsulting.f / dpic@mbdconsulting.fr
Analog Power Lab
Startéo - 45 chemin du Cabanon - 06740 Châteauneuf
Tél : 04 83 59 80 10
MLV Drone
Startéo - 45 chemin du Cabanon - 06740 Châteauneuf
Tél : +33 6 80 13 07 93
contact@mlvdrone.fr - www.mlvdrone.fr
MBD Consulting est un cabinet de
conseil spécialisé en marketing et
en développement commercial.
Créé en 2010 par Valérie Higuero,
co-géré aujourd’hui avec un nouvel associé Delphine Pic,
MBD Consulting s’adresse principalement aux PME de la
région PACA. Labélisé   par l’ADETEM*, MBD Consulting
s’implique aussi activement dans les dispositifs
régionaux   d’accompagnement  des entreprises (CCI, Paca
Innovation, communautés Ecobiz, IRCE….). Le
cabinet   présente 3 pôles d’activités  : l’externalisation
marketing, le conseil et la formation.
* Association nationale des professionnels du marketing pour les PME
Planning des animations des Expertiis :
pour le 1
er
semestre 2014, prochainement
en ligne à l’adresse suivante :
http://www.casa-infos.fr/economie-emploi
Renseignements, inscriptions
Pour rappel, les inscriptions
sont gratuites.
a.perez@agglo-casa.fr i.lemoine@agglo-casa.fr
Télépépinière STARTÉO
45 chemin du Cabanon
06740 Châteauneuf
04 83 59 80 00
MBD Consulting MLV Drone
Analog Power Lab
Les Petits Déjeuners d’Affaires La Télépépinière STARTEO récompensée …
Partenaire exclusif du réseau
Techni-Drone® en région
Provence-Alpes-Côte d’Azur, MLV
Drone est une société d’ingénierie,
prestations et services, spécialisée dans le domaine des
aéronefs civils télépilotés (drones) pour les entreprises,
collectivités et les particuliers.
La société propose ses services selon 3 axes : travaux photo
et vidéo par drone, conseil et développement, formation
professionnalisante.
Quel que soit votre cœur de métier, votre vision est notre
mission.
La société Analog Power Lab a été créée par la synergie des expériences de Jérôme Michelot et Pierre
Cantagrel, ingénieurs aux compétences transversales en électronique, reposant sur de nombreuses
années d’expériences auprès de la société Texas Instruments.
Le cœur de métier de la société Analog Power Lab repose sur la validation et la conception de produits
électroniques complexes, aussi bien dans le domaine analogique que numérique.
Analog Power Lab s’engage également activement dans le domaine de l’innovation  dans le cadre de projets de Recherche
et Développement, notamment pour des applications de management de puissance.
Analog Power Lab a également été financée par l’association Initiative Agglomération Sophia Antipolis.
à l’occasion du 6
e
forum Ecobiz organisé par la Chambre de
Commerce et d’Industrie de Nice Côte d’Azur, la
Télépépinière Startéo a reçu le prix de l’organisation la plus
impliquée.
Ce prix a été décerné par Bernard Kleynhoff, Président de la
CCINCA et récompense la télépépinière pour l’organisation
d’ateliers d'informations, animés par un réseau d'experts
bénévoles, à destination des dirigeants d'entreprises.
Le forum Ecobiz met l'accent sur des sujets concrets qui
impactent au quotidien la vie des entreprises : aides
financières, développement commercial, valorisation de son
offre d'affaires, mise en réseau !
Vendredi 22 novembre 2013 a eu lieu
le dernier petit déjeuner de STARTEO
de l’année 2013 ! À cette occasion 20
entreprises étaient réunies pour
échanger et « réseauter », le tout dans
une ambiance conviviale !
14
La Lettre du Maire
Librairie Expression : rencontre autour d’ouvrages
Cocktail de fin d’année à l’Institut
D
ans le cadre de ses nombreuses
manifestations, la Librairie
Expression avait organisé ce
samedi 30 novembre, une rencontre
autour d'ouvrages de recherche sur
notre région.
Parmi ces ouvrages, l'association
«  Sauvegarde du Patrimoine écrit des
Alpes-Maritimes  », représentée par
Gabriel Benalloul, présenta ses deux
livres :
« Grasse et les Ossola, une dynastie
de notables au service de la cité et
de la France sous la
III
e
République »,
« Cavallier Frères, dans les coulisses
d’une parfumerie grassoise. ».
Dans ce dernier
ouvrage les chercheurs
de cette association,
dont fait partie Gabriel
Benalloul, proposent
une nouvelle incursion
dans l’histoire de
Grasse et de ses
parfumeries. Cette
immersion se fait à
travers le prisme
d’archives privées
inédites, transmises par
des familles
d’industriels. Ainsi
après un premier opus
paru en 2012,
consacré à la famille
Ossola, l’association
dévoile la destinée
de la Maison
Cavallier Frères.
Fondée en 1785,
cette entreprise
traverse le XIX
e
et une
partie du XX
e
en
épousant les
é v o l u t i o n s
économiques et
techniques d’un
secteur d’activité en
perpétuelle mutation.
Au travers de
l’aventure de cette
parfumerie familiale,
c’est toute l’histoire générale du bassin
industriel grassois qui est revisitée.
Le livre est en vente à la Librairie
Expression.
Visitez le site internet pour découvrir
cet espace de liberté
et ses différentes manifestations :
librairie-expression.com
Activités des commerçants
P
our bien débuter les festivités de
fin d'année, L'institut, centre
d’esthétique situé à l’espace des
Cailletiers, route de Nice (au-dessus de
la Crêperie) avait organisé le 5
décembre dernier, un cocktail où tous
les clients étaient conviés.
Une ambiance chaleureuse,
une démonstration de maquillage de
fête aux allures féériques, et de
poses d'ongles pour terminer
l'année avec des mains magiques,
des idées de coffrets et bons
cadeaux.
À l'issue de la soirée, tirage au sort de
la tombola : un soin massage en
premier lot a ravi la cliente chanceuse.
Les autres convives repartent avec un
petit cadeau chacune et chacun, car
oui, il y avait aussi des messieurs !
15 Hiver 2013
Halloween au Capriccio
Inauguration de la nouvelle boucherie Maxime
T
outes les occasions sont bonnes
pour se déguiser et faire la fête au
restaurant le Capriccio. Après les
soirées chaudes d’été, nous voici dans
les soirées automnales avec
Halloween et la soirée Beaujolais.
La soirée d’Halloween s’est déroulée
avec le succès habituel le samedi 2
novembre. Beaucoup de monde et une
ambiance à faire sortir sorcières et
monstres en tout genre !
Vous y étiez ? voir photos et vidéo sur
le site internet :
www.lecapriccio.fr
C
es fidèles clients attendaient
avec impatience: la boucherie
Maxime de Pré du Lac a rouvert
ses portes après quelques semaines de
travaux importants.
L’attente en valait la peine, c’est une
boucherie toute nouvelle, plus
fonctionnelle avec laboratoire
répondant aux dernières normes en
vigueur et chambres froides. Un bel
outil de travail pour ce couple de
jeunes commerçants entreprenants,
compétents et accueillants.
Et pour la clientèle la satisfaction
d’entrer dans un commerce très
agréable car elle est belle cette
boucherie, avec ces nouvelles couleurs
résolument modernes.
Confidence de Maxime: la déco c’est
l’idée de Madame. Lui a tenu à faire
inscrire cette phrase datant du
XV
e
siècle: «  La viande à la langue
plaisir est poids en ventre pour se
nourrir ».
On n’en doute pas en passant la porte
de la boucherie qui a revêtu ses habits
de fêtes.
16
La Lettre du Maire




























































































z c v õ s u 0 V













































c r t n c z









































































































































p s u 0 v s u 0 N














































6 ¡
õ n u s n 0 s 0 p 0 r














































n u
h c c r s u 0 V
, s n õ J Z t c 6
m c n g õ p m 0 c c õ














































n u
m r 0 l c n u
, r c i t t m n
z c h c r c h
õ n n 0 s r c p t n c m














































! i 0 l p m c n
, n 0 i t õ m
r u 0 p t s i l õ














































o p o r p s u o v s u o N
n n o i s s e f o r p t e j o r p
v à s e m m o s s u o N
l i b o m a l à
e m e g o l u a
é t n a s a l à
n e t u o s s u o v s u o N
0 r t
p s s














































rt
p a d a s n o i t a m r o f s e d s n o s
. l e n
r e v u o r t r u o p e t u o c é e r t o v
é t i l i b o M t i d é r C e l c e v a é t i
o C ( . J . A . L . L . C e l c e v a t n e
t r e v u o c e n u ' d n o i t n e t b o (
e h c r a m é d s o v s n a d s n o n
p m c n u r c v u 0
s s p














































u a t e s e t n e t t a s o v à s e é t p
e s e t s i l a é r s e s n o p é r s e d r
J x u a e d i A ' d s d n o F e l u o é
m e g o L e l r u o p l a c o L é t i m o
l p m e x e r a p e l a c i d é m e r u
: s e é i l s
c r i t r õ p u 0 i 0 l p
g p














































. t n e t u r c e r i u q s r e i t é m x u
u r t s n o c r u o p s e l b a s i l a é r t e
. s e n u e J
n u e J s e d e m o n o t u A t n e m
, ) e
. n 0 i t õ m r 0 ll0 n c
s p














































e r t o v e r i u
, ) s e
p s














































s
o p o r p s u o v s u o N
. r i n e v a ' d
d i u g s u o v
a r f ff o s u o v
p o r p s u o v
a d i a s u o v
n a s i n a g r o
m o c c a s u o v s u o N
i o I p m E s e L














































I
p a d a s n o i t a m r o f s e d s n o s
s e h c r e h c e r s o v s n a d t n a
n u r a p é n i a r r a p e r t ê ' d t n a
n e r t e r i r v u o c é d e d t n a s o p
t e V C e r t o v r e r a p é r p à t n
c r e h c e r e r t o v s u o v c e v a t
n u r e v u o r t r u o p s n o n g a p m
r u o p , r i n e v A ' d s














































u
u a t e s e t n e t t a s o v à s e é t p
g a s s i t n e r p p a ' d t a r t n o c e d
, l e n n o i s s e f o r p
, s e s i r p e r t n e s e d r e r t n o c n
n o i t a v i t o m e d e r t t e l e r t o v
, i o l p m e ' d e h c
: n e i o l p m e n
o p t e s e n u e j s e I














































s
. t n e t u r c e r i u q s r e i t é m x u
o i t a s i l a n n o i s s e f o r p e d , e g
, n
e s i r p e r t n e s e I r u














































s
i o l p m e ' d u o n o














































o
S "
p
a s e I t e s e n u m m o c s e I
t u r c e r i u q r u e y o I p m e ' L
a r v n u c e v a e s i r p e r t n e
s e n u e j s e I e n r e c n o c I I
s e ' c , r i n e v A ' d i o I p m e ' L
p
e j e I , s n a 3 s e c t n a r u D














































i
' j ô I i d S
s s e fe o r p s rrs u o c r a p r u t u f n o s r u
t n a d n e p C I M S u d ) s n o i t a i c o s s as
s o p s i d e c à e I b i g i I é e n u e j n u e t
. é I c a I à s pps m e t n i e I p à i o I p m e i a
v a u o s n a s s n a 5 2 à 6 1 e d s
u o p s i o f a I à é t i n u t r o p p o e n u t s
p
m r o f e d r e i c i f é n é b a r r u o p e n u e














































p
d é t i j i j
r i o v a s n e z eez I u o v s u o V
. I e n n o
. s nns a 3 t
e d e d i a e n u r i n e t b o t u e p , f i t i s
u o p a t e s e m ô I p i d e d u e p c e
s e s i r p e r t n e s e I t e s e n u e j s e I r u
p j
u e r t ê i u I t n o r r u o p i u q s n o i t a m














































.
" t I b d
s u o n z e t c a t n o c , s u I p
v i r p s e s i r p e r t n e s e I r u o p ( % 5 3
é t n i r u e I r e t i I i c a fa e d f i t c e j bbj o r u
.
p
a d n o i t a r g é t n i n o s r u o p s e I i t u














































r u o p ( % 5 7 à ) s e é v
e n u s n a d n o i t a r g é
u o i o I p m e n o s s n a














































t s i a t é ' j i s r i o v a s r u o p
s e I s n a d t n e m e t c e r i d
a m , e é n n a ' d t u b é d n E
e c n e i r é p x e ' d z e s s a s a p
a c e d n i e I p é y o v n e i a ' J
à é d i a a ' m i u q P O D E S
à e t i r c s n i s i u s e m e J
t o I u o b u d é h c r e h c i a ' J
1 à e I o c é ' I é t ê r r a i a ' J «
S "














































t n i a m t i a fa a ç t e o p s i d s rrs u o j uuj o t
o d r u e I n e e t i a r t e r e d s n o s i a m
u à e é y o v n e a ' m e r è I I i e s n o c a
. e
s n o s i a M s e d s nns a d s e r u t a d i d n a
c e r i a fa s i a I u o v e j e u q e c r i o v a s
s n o c a m t e e I a c o I n o i s s i M a I
e ' m t i a I u o v e n e n n o s rrs e p s i a m ,
. c u r t n o m s a p t i a t é ' c , s n a 7
a ' j , e m ô I p i d s n a S














































e n e s i u s e j e u q s i o m 6 t n a n e t
a u q i I p x e s e t t e u q a I p s e I t n a n n o
r u s n o i t a m r o f n i ' d n o i n u é r e n u
s i a m a j i a ' n e j s i a m e t i a r t e r e d
e i v e d e r i a i I i x u a : r e i t é m e m m o c
m o c e d e u c n i a v n o c a ' m e r è I I i e
1 s a p s i a v a ' n e j r a c r e h c u a b m e
d é v u o r t s i a m a j i a amaa m am














































a d s n a 3 r u o p r i n e v a ' d i o I p m e
è r p a s i o m 3 . t i a t é ' c e u q e c t n a
c u d t e r i n e v a ' d s i o I p m e s e I r
a ' m n o s rrs o I a u o , e s n o p é r e d u e
. e
v i n à e s i m e r e n u r a p r e c n e m m
. s nns a 8
" . t o I u o b u d














































e d n o s i a m e n u s n a
I e p p a n u u e i a ' j s è
e é I I a s i u s e j , p u o c
s i a v a ' n e j e u q t i d a
n u t i a fa i a ' j t e u a e v














































o fo e n u e c n e m m o c e j t E
h c e d s m k 0 1 à e t i a r t e r
t s i a t é ' j i s r i o v a s r u o p














































s
a
e I r u s s rrs u o j 0 1 s n a d n o i t a m r o
. i o m z ez h
t n i a m t i a fa a ç t e o p s i d s rrs u o j uuj o t
m e r t o N
t o N
d e n n e t n A














































s
u
n a 1 2 , e i d o I E
e r i a fa s a p e n à t e e r i a fa à s e t s ees g
e n e s i u s e j e u q s i o m 6 t n a n e t
e n u a e t a h c : I i a
: e n o h p é I é t e r t
u e n u a e t â h C e d














































.
s
e
a d s n a 3 r u o p r i n e v a ' d i o I p m e
i I o p i t n a I m @ f u
2 8 9 7 1 9 2 9 4 0
e d e t u o r , 5 4 : f u














































e
m
d n o s i a m e n u s n a
o c .
e c i N e
L
’association communale de
Chasse est une des plus anciennes
associations de la commune.
La chasse est une activité qui se
perpétue depuis des temps
immémoriaux.
Les chasseurs d’aujourd’hui ne
ressemblent pas à ceux d’antan. Ils
sont impliqués dans le rôle de
régulation des populations de grands
gibiers. Les chasseurs ont aussi une
mission de vigie de la nature, ils se
trouvent aux avant-postes des
évolutions de la faune sauvage.
Une loi parue en mars 2012 reconnaît
aux fédérations départementales des
chasseurs des actions d’information et
d’éducation, dans une logique de
développement durable, en matière de
préservation de la faune sauvage et de
ses habitats.
Le bois communal de St Jeaume
développe quelque 60 hectares, bordé
par un autre vaste domaine privé de 40
hectares.
L’association communale y assure une
surveillance tout le long de l’année,
par une présence quasi quotidienne,
demandant aux promeneurs de
respecter la nature, d’emprunter les
sentiers.
En toutes saisons, les chasseurs
ramassent les déchets négligemment
abandonnés, restaurent les postes
naturels, nettoient les points d’eau et
réhabilitent les abris à gibier. L’été en
particulier, les patrouilles surveillent
les lieux pour prévenir en cas
d’incendie.
Cette année, une contribution
financière supplémentaire a été
demandée aux adhérents, d’un
montant de 15 € pour permettre un
entretien plus adapté à l’évolution de
la forêt et du maquis.
L’association est présidée par Patrick
Isoardo, secondé par un bureau
dynamique composé de sept
personnes.
Jean-Marc Isoardo, garde-chasse
assermenté, assure le contrôle des
actions de chasse et veille au Bois de St
Jeaume et au Plateau des Mille-Chênes
que les chasseurs arpentent depuis
plus de quarante ans.
Les chasseurs ont un art de vivre et le
sens de l’accueil.
17 Hiver 2013
La chasse et les chasseurs VIE ENVIRONNEMENTALE
18
La Lettre du Maire
Bœuf-Théâtre : un show man à la Terrasse
De Châteauneuf à Barcelone : Harmonie Toot Sweet !
VIE CULTURELLE
A
ssister à la naissance d'un
spectacle, c'était le cadeau du
Bœuf Théâtre pour sa venue à la
Terrasse des Arts.
Luc Antoni jouait en effet cette année
sa nouvelle création dans le cadre de
ce festival d'humour.
Comment se libérer d'un repas
ennuyeux en tête à tête avec une très
jolie femme est le point de départ d'un
voyage délirant au milieu de
personnages aussi divers que le serveur
se transformant en Fantomas ou De
Funes en passant par Belmondo.
Avec parfois de faux airs de Charles
Denner dans le film culte « L'aventure
c'est l'aventure » l'humoriste ne fait
pas dans la dentelle : à quoi bon, ça
n'a jamais été son style.
Avec une féroce drôlerie il dresse un
portrait parfois au vitriol de ses
personnages, attestant du ridicule et du
désastre de notre société moderne.
Luc Antoni n'est pas seulement ce
qu'on appelle couramment un « show
man » c'est surtout un excellent acteur.
Merci au festival du Bœuf Théâtre de
venir nous faire découvrir une telle
pépite !
L
e chœur de Châteauneuf s’est
exporté en Catalogne pour quatre
jours magiques.
Trente choristes et leur chef, Gidéon
Levingston, ont d’abord visité
quelques lieux emblématiques de la
capitale catalane.
Soutenus par le soleil et la joie d’être
ensemble, ils n’ont pas hésité à chanter
au pied de la cathédrale ou au coin
d’une rue, attirant la curiosité
bienveillante des touristes.
Le chœur a donné un premier concert
de chants sacrés dans le sanctuaire de
Montserrat, lieu de pèlerinage pour
tous les Catalans : émotion et
concentration ont été au rendez-vous
dans ce lieu saint, suspendu entre terre
et ciel.
Le clou du voyage était pourtant
réservé au public de Sabadell, une
ville située à 30 km de Barcelone… La
«  Coral Catasons  » nous avait en effet
invités pour un concert dans sa ville.
Samedi 26 octobre 19 h: l’heure de
notre concert dans un auditorium de
400 places… Les gens arrivent et les
places sont bientôt presque toutes
occupées ; le concert peut
commencer !
Harmonie Toot Sweet, sous la conduite
de son chef qui sait insuffler
l’enthousiasme sans perdre en
précision, se taille un beau succès : la
qualité de l’interprétation, la variété du
répertoire, le dynamisme et le bonheur
contagieux de la chorale, font vibrer le
public catalan.
La chorale Catasons qui nous a offert
une très belle prestation en première
partie, nous reçoit ensuite pour un
buffet convivial qui se transforme vite
en danses et rondes endiablées.
Nous sommes rentrés, remplis de notes
et de couleurs, de souvenirs
chaleureux qui vont nous remplir le
cœur pour tout l’hiver.
Vive la Catalogne, vive Harmonie Toot
Sweet et son point d’attache: le village
de Châteauneuf !
19
Hiver 2013
Festival du Livre : des Châteauneuvois au festival
Guitry père et fils, des invités inattendus : une belle rencontre
«
Guitry: le père, le fils et l’esprit »
ou l’esprit des Guitry mis en scène
et interprété par les comédiens de
la troupe de théâtre amateur «  du
Roman à la Scène » au profit de la Fête
de la Courge.
Cinq pièces (comme les 5 femmes de
Sacha: Charlotte Lyses, Yvonne
Printemps, Jacqueline de Lubac,
Geneviève de Séréville et Lana
Marconi) pour donner à voir et à
entendre cet humour caustique si
particulier de Sacha Guitry sur ses
thèmes de prédilection: l’argent,
l’amour, les femmes et le théâtre.
Dans une mise en scène sobre de
Béatrix Guignot et un décor simple très
représentatif de l’entre-deux-guerres,
les comédiens se sont installés avec
naturel. Une belle idée de réunir le
père et le fils en guise d’interscènes
pour relater une partie de leur vie, dont
leurs disputes au sujet des femmes
justement !
Tous semblaient se délecter des bons
mots :
« À l’égard de celui qui vous prend
votre femme, il n'est de pire vengeance
que de la lui laisser.
Je crois que les femmes sont faites pour
être mariées et que les hommes sont
faits pour être célibataires. C'est de là
que vient tout le mal !
Être riche, ce n'est pas avoir de
l'argent, c'est en dépenser. »
La générosité de la troupe, tant sur
scène que dans l’organisation du
spectacle, a permis à l’association la
Courge d’Abondance de gagner
quelques euros redistribués aux
associations bénéficiaires de la Fête de
la Courge 2013.
C
hâteauneuf ou le village culturel
en action: pas moins de trois
représentants au Festival du Livre
de Mouans-Sartoux.
Jean-Paul Paillard et Véro avaient
délocalisé pour l'occasion la
« Librairie Expression » et avaient
même descendu l'odeur du bois et
du café!
Danielle Baudot Laksine était
présente elle aussi au milieu d'un
stand sentant bon les roses et la
lavande, entourée de ses livres dont
ses deux derniers sur le thème de
« la Femme aux Foyers ». Elle était
entourée de ses photos de Pierre le
migrant, de ses oliviers avec une très
jolie vue de notre village, tout a
l'honneur de ce festival.
Au détour d'une allée, c'est Ludovic
Thébault que nous retrouvons pour
la présentation de son Guide de la
flore des Alpes-Maritimes, qui
remporte toujours un grand succès
auprès des petits et grands.
Une bien belle représentation des
ressources culturelles variées de notre
commune!
20
La Lettre du Maire
Philippe Stée : la tête dans les étoiles
Nouveau cycle pour le Cinéclub : Luchino Visconti
P
our cette 4
e
conférence sur un
thème d’astrophysique, les Amis
de la Bibliothèque avaient choisi
de donner la parole à Philippe Stée,
astrophysicien, Directeur de
recherches au CNRS, et chercheur à
l’Observatoire de la Côte d’Azur,
spécialiste des étoiles chaudes et de
l’interférométrie optique.
Une étoile peut être définie comme
une boule gazeuse, qui brille d’une
lumière propre, produisant elle-même
son énergie, s’opposant ainsi aux
planètes et aux astéroïdes qui ne font
que réfléchir le rayonnement solaire.
La vie d’une étoile se décompose en
trois étapes qui prennent plusieurs
millions ou milliards d’années, en
fonction de la masse de l ‘étoile. Après
nous en avoir décrit le processus,
Philippe Stée bat en brèche les idées
alarmistes ou farfelues entendues de ci
de là:
la fin du monde n’est pas pour
demain, le soleil ne va pas
disparaître dans l’immédiat : il lui
reste encore quelque 4,5 milliards
d’années à briller !
La possibilité de vie extraterrestre: il
faudrait environ 4300 ans pour
effectuer le trajet pour aller à la
rencontre d’éventuels extraterrestres
s’ils habitent effectivement autour de
l’étoile la plus proche de nous :
Proxima du Centaure. La vie doit
certainement exister ailleurs dans
l’Univers et elle est activement
recherchée. Une chose est certaine:
aucun astronome ou scientifique n’a
encore croisé d’extraterrestre ni de
soucoupe volante!
L’astrologie, science ou intox?
Répondant en scientifique et le
démontrant, il en conclut qu’il est
impossible de prédire l’avenir d’un
être humain en se basant sur la
position des planètes à sa naissance.
L’auditoire, passionné, a joué avec
plaisir le jeu des questions-réponses
auquel le conférencier s’est prêté de
bonne grâce. Même les enfants,
nombreux, ont posé des questions. Ce
n’est que fort tard que le public a
accepté de libérer Philippe Stée.
Tout cela peut sembler bien complexe,
mais la science, la simplicité et
l’humour de Philippe Stée ont permis à
la centaine de personnes réunies de
comprendre que «  nous sommes tous
les enfants des étoiles » !
V
endredi 29 novembre, dernier
film du cycle René Clément
« Plein Soleil ».
La bataille du rail et Jeux interdits tous
deux situés pendant la seconde Guerre
mondiale, ont connu un relatif succès
pour un public fidèle et averti en quête
de références du patrimoine
cinématographique.
Évidemment un tel réalisateur constitue,
si l’on peut dire, une réelle garantie.
Janvier, février et mars nous feront
voyager dans l’Italie de Visconti. Là
encore aucun risque d’erreur ou de
mauvais choix puisqu’il s’agit de trois
des plus importants chefs-d’œuvres du
maître. À une époque où les offres
culturelles n’ont jamais été aussi
nombreuses et pas toujours, hélas, de
qualité ou de bon goût, les valeurs
sûres du patrimoine constituent des
points d’ancrages essentiels.
Les Amants Diaboliques
le 31 janvier
Le Guépard
le 28 février
Mort à Venise
le 28 mars
21
Hiver 2013
L’Odyssée de la moustache : rire et émotion mêlés
Santiago Calastrava : architecte et sculpteur
«
Comme tous les soirs, depuis
qu’elle est toute petite,  je lis des
histoires à ma fille. Pour gagner du
temps et prolonger l’histoire du soir,
ma fille me pose une série de
questions, quatre pour être précis…
Des questions simples mais qui
donnent quand même envie de
s’asseoir, qui méritent réflexion  ! Un
test, style « papa il a réponse à tout ».
Faux, papa, il a des lacunes alors il va
broder… 
Et Ali sait broder  ! Véritable conteur,
comédien hors pair, pendant plus
d’une heure, Ali nous invite à
découvrir son univers et sa vision du
monde actuel. Pas besoin d’effets
spéciaux ni de décor prétentieux. Une
scène nue, un «  costume  » de scène
tout ce qu’il y a d’ordinaire, les jeux de
lumière permettent la mise en scène.
Tout est dans le texte émouvant, riche,
sincère.
Ali va être père et s’interroge sur
l’instinct paternel. Il a besoin de
conseils et interroge deux amis. Le
quadragénaire dépassé par ses enfants,
l’homme au foyer heureux de sa
situation  : désarmant et drôle. Le ton
est donné, Ali va pouvoir affronter et
répondre aux questions de sa fille !
Quand c’est qu’on est vieux ? « Quand
il y a plus de bougies que de
gâteau »…
Jamais de vulgarité dans les propos
d’Ali, mais de la poésie, de la
tendresse et de l’humanité, portées par
un remarquable acteur qui livre sa
réflexion sur notre société. Le public
est sorti de la Terrasse touché par le
texte, ébahi par la prestation de
l’acteur, heureux d’une soirée riche en
bons mots et en humour  : une soirée
de grande qualité. Merci Ali !
C
'est une belle conférence que
nous avons entendue à la Terrasse
des Arts le mercredi 20 novembre
dernier. Organisé par le Cercle Culturel
du Pays de Grasse et animé par Gilbert
Croué, Historien d’Art, professeur à
l'Université inter-âges de Nice.
Santiago Calatrava est né en 1951 à
Valence, en Espagne. Il est devenu l’un
des architectes les plus connus de
notre temps. La qualité esthétique de
ses réalisations, l’audace formelle et
technologique font que ses œuvres
sont toujours des événements. Ses
bâtiments, ses ponts, ses tours, sont
souvent inspirés par ses recherches en
sculpture, ce qui donne de l’unité à
son style. Ses formes construites
s’inspirent parfois de la structure des
animaux ou des végétaux. Auteur de
plus de deux cents ouvrages d’art dans
le monde, on peut le considérer
comme un des génies de notre temps.
Le Cercle Culturel du Pays de Grasse
espère pouvoir être accueilli à
nouveau en 2014 dans ce bel
équipement pour d'autres sujets très
différents.
Détail
d’un pont
suspendu
22
La Lettre du Maire
Alexia la Magicienne : d’un coup de baguette
Sweet Seven : dix fous chantants pour une église pleine à craquer !
U
ne soirée dans le monde
magique d'Alexia qui a su
transporter petits et grands dans
ses aventures autour du monde: Rio et
son carnaval, pirates des Caraïbes,
Lucky Luke, avec un petit détour par
l'école de la magie d'Harry Potter sans
oublier l’apparition des colombes…
Enfants et parents sont montés sur scène
pour participer à ce merveilleux voyage.
Dans une belle ambiance musicale
accompagnée de jeux de lumières
colorées, Alexia a fait bien peur à un
papa courageux: les poignards ne sont
pas vraiment rassurants, et les voir
s’approcher de votre tête est quelque
peu effrayant…
Comment Alexia a-t-elle deviné la
carte choisie par Lucky Luke? Un jeu
de cartes géant, un revolver, la
complicité de l’assistante d’Alexia… il
n’en fallait pas plus pour désorienter
les plus jeunes !
Les enfants se sont laissés prendre au
jeu et sont repartis avec des étoiles
dans les yeux. Les grands quant à eux
ont trouvé la soirée trop courte, mais
destinée aux enfants, la soirée ne
pouvait dépasser leur capacité
d’attention…
À reprogrammer !
T
enue noire de rigueur, sourire aux
lèvres, ils entrent dans l’église
saint Martin et commencent le
concert par un chant de Noël
américain « White Christmas ». Le ton
est donné, ces chanteurs talentueux
vont nous emmener faire une belle
balade musicale.
En effet, des chants très connus repris
par le public prennent le relais de
chants inconnus ou traduits : « Carol of
the bells », chant ukrainien est suivi de
«  Caminho  », très populaire dans son
interprétation par le trio Esperança et
ce soir traduit en français par les Sweet
Seven et arrangé par Brigitte Delépine,
ou encore le très traditionnel « Entre le
bœuf et l’âne gris ».
Du jazz, du gospel, du classique aussi
avec une magnifique interprétation de
la soprano Yannick Sepulchre de l’Ave
Maria de Caccini, accompagnée à la
harpe par Brigitte Delépine.
A capella ou accompagnés par un
piano, une contrebasse, une batterie, à
4, à 6, à 8, ces fous chantants ont
donné à cette soirée une joie
communicative. Les applaudissements
du public témoignaient de son bel
enthousiasme.
Le verre de vin chaud servi sous les
voûtes du Pontis par les élus à l’issue
du concert a permis de prolonger cette
soirée joyeuse, et ce n’est que fort tard
que les conversations se sont
progressivement éteintes, laissant les
ruelles du village retrouver leur
silence.
23
Hiver 2013
Exposition « Donner à voir… » : poésie et sensibilité
1914-1918 : collecte du centenaire
D
ans cette première exposition,
Marie-Claude Lambert dévoile
un univers empli de poésie et
de couleurs : une palette riche où
dominent les verts, les bleus, les ocres,
les noirs… Les pigments, les encres et
les craies se lient, se délitent,
s’affrontent ou s’effacent pour capter
des instants, des vibrations, des
paysages.
Les enfants de la petite maternelle sont
venus admirer les œuvres en présence
de l’artiste. Un dialogue s’est instauré
riche et… poétique, un jeu d’écoute et
d’interprétation. Passionnant !
L’amour de la poésie est un trait
inhérent à Marie-Claude: elle anime le
Printemps des Poètes depuis plusieurs
années et est l’initiatrice et la
réalisatrice du Chemin poétique dans
les rues du village de Châteauneuf.
Mais c’est la première fois qu’elle
expose ainsi son univers personnel : à
suivre absolument !
À
l’occasion de la démarche
nationale de commémoration du
centenaire de la grande Guerre,
la Médiathèque municipale de
Châteauneuf organise un « colloque »
d’une semaine comprenant
expositions, conférences, ateliers pour
grands et petits, projection de film,
lectures publiques,…
Afin de pouvoir donner toute l’ampleur
possible à cette exposition, la
présidente de l’association des Amis de
la Bibliothèque, Danielle Ristorto,
sollicite votre aide : vous avez dans vos
greniers ou placards  des objets
familiaux oubliés, conservés par vos
grands-parents, ancêtres  : lettres,
dessins, objets militaires, photos,
journaux de cette époque.
Vous êtes invités à prêter vos
découvertes à la Médiathèque avant le
15 février 2014 pour une éventuelle
exposition lors de ce colloque.
L’équipe sera particulièrement
vigilante à leur protection
(numérisation, armoire vitrée,
assurance).
Toute l'équipe de la Médiathèque vous
remercie par avance de vos recherches
que nous espérons fructueuses.
Pour tous renseignements
04 93 42 41 71, en demandant Marie-Anne Rouan ou Marie-Elise Gutton,
par courriel : mediatheque@ville-chateauneuf.fr.
GV : nouveau bureau en perspective
24
La Lettre du Maire
VIE SPORTIVE
Cansa Basket : un petit club qui monte, qui monte…
N
ous pouvons tous être fiers  des
équipes de Cansa Basket car la
saison passée a vu la victoire
des benjamins en championnat
départemental ainsi que l’accession
des minimes au titre de
vice-champion.
Deux victoires remarquables pour ce
club récemment fondé par des
passionnés de basket désireux de
permettre aux enfants, aux jeunes et
moins jeunes de Châteauneuf, du
Rouret et des environs de pratiquer ce
sport. Les basketteurs ont la chance de
s'entraîner dans le beau gymnase du
Bois de Saint-Jeaume.
Les compétitions ont repris et  Cansa
Basket espère encore de belles
victoires.
Venez nombreux les soutenir !
L
a présidente de l’association
Gymnastique Volontaire,
Claudine Navarro, ouvre la
séance en présence des membres du
bureau.
Lecture du rapport moral, du rapport
d'activités, du rapport financier, tous
sont votés et adoptés à l'unanimité.
La présidente annonce que tout le
bureau est démissionnaire pour juin
2014.
Elle remercie tous les membres du
bureau de la confiance qui lui a été
accordée depuis 36 ans et explique
avec émotion le travail fourni par toute
l’équipe de bénévoles.
Éliane Salvagno est présentée en tant
que future présidente ainsi que sa
nouvelle équipe qui formera le
nouveau bureau.
La séance est levée à 20h.
Cette assemblée a été suivie d'un
apéritif offert par le bureau.
Le Bureau actuel
et la future présidente
(à droite)
Une des équipes du Cansa basket
25 Hiver 2013
D
imanche 17 novembre 2013 à
Ste Maxime a eu lieu le
championnat de ligue de karaté
semi-contact, contact et karaté jutsu.
Plus de 250 participants étaient venus
prêts à en découdre.
Le club de karaté de Châteauneuf, et
plus précisément l’équipe combat
menée par leur entraîneur François
Trimarchi, était dignement représenté.
9 participants et de très nombreux
supporters avaient fait le déplacement
pour encourager leurs combattants.
Il faut savoir que le club de karaté de
Châteauneuf est l’un des plus anciens
clubs de notre village.
Il compte plus de 80 licenciés et a une
section combat libre qui remporte un
grand succès et qui permet de
participer à diverses compétitions de la
fédération française de karaté.
L'entraineur combat,   François
Trimarchi, est très fier des résultats, il
félicite tous les combattants et les 50
partenaires d'entraînement du groupe
combat qui ont participé à la
préparation.
Il remercie également le Club, amis et
familles qui ont fait le déplacement
pour les encourager.
Les compétiteurs quant à eux tiennent
à remercier chaleureusement leur
professeur François qui est toujours
présent pour eux et qui donne sans
compter. Un grand merci à lui.
Pour tous renseignements,
appelez le 06 22 26 79 48
Karaté compétition : ça percute
Résultats
Karaté semi-contact (enfants)
50 kg catégorie benjamin:
Verduci Anthony 3
e
55 kg catégorie benjamin:
Danguilcourt Thomas 2
e
70 kg Catégorie cadet :
Trimarchi Matteo 1
er
 Karaté contact (KO autorisé)
70 kg catégorie senior :
Trimarchi Blaise 3
e
75 kg catégorie senior :
Gallel Mehdi 3
e
75 kg catégorie senior :
Mutafian Jérémy 1
er
, tous les
combats remportés par KO!
Karaté Jutsu (pieds/poings +
combat au sol à la soumission)
65 kg catégorie senior :
Boullel Ghassen 2
e
80 kg catégorie senior :
Quemy Jérôme 3
e
.
Les combattants du club
de karaté
26
La Lettre du Maire
Handball Club des Collines (HBDC) : un second parrain
Charte vélo : ça roule
L
a charte d’accueil « Alpes-
Maritimes à vélo » a pour objectif
de développer une qualification
harmonisée et respectueuse de
l’environnement sur les territoires
offrant des itinéraires cyclotouristiques.
Il s’agit, dans cette perspective, de
créer une offre homogène et
identifiable de services adaptés aux
touristes à vélo, de plus en plus
nombreux à profiter des circuits
itinérants ou de boucles cyclables
aménagés dans les Alpes-Maritimes.
La commune de Châteauneuf,
elle-même située sur l’itinéraire du
« Grand tour des Préalpes d’Azur »
s’inscrit donc naturellement dans la
participation à la « Charte vélo ».
La signature de la charte entre le
Conseil général et la Commune
engage cette dernière. Mettre à
disposition des cyclistes de la
documentation touristique, un kit de
réparation des crevaisons font partie
des engagements. Parmi les autres
obligations : points d’eau et toilettes à
proximité. Ceux-ci existent déjà sur la
commune, un parc de stationnement
« vélo » serait à prévoir.
L
a 3
e
organisation d'un match de
gala aux Collines a été un vrai
régal cette année encore!
Pour cet événement, Châteauneuf avait
mis à disposition le gymnase du Bois
de St Jeaume.
Le club a eu l'honneur de recevoir les
équipes de Toulon St Cyr VHB et de l'AS
Cannes HB, évoluant respectivement en
LFH et D2F, avec au sein de chaque
équipe des joueuses internationales.
Une tribune bien remplie avec près de
300 personnes présentes, une super
ambiance grâce aux chants, au
tambourin et au dynamisme des
jeunes, un beau match: que demander
de plus ?
Ce match de gala permet aux jeunes
du club de côtoyer des joueuses de
haut niveau, de s’imprégner de l’état
d’esprit qui se dégage de ces grandes
équipes.
Après le parrainage de William
Accambray, l'idée est donc venue de
demander au club de Toulon d’être le
second parrain du HBDC! Ce dernier a
immédiatement adhéré à cette idée.
Un gage de reconnaissance pour tout
le travail de nos bénévoles, pour nos
enfants, pour nos valeurs.
Le HBDC est désormais le « filleul »
d'un des plus grands clubs féminins
français.
L'anecdotique victoire de Toulon, 31 à
30 démontre la bataille des 2 équipes
pour essayer de l'emporter même si
c'était un match amical. De beaux
gestes, un superbe kung fu, des
montées de balle rapide ont
enthousiasmé les spectateurs.
Rendez-vous l'année prochaine pour
la 4
e
édition !
Salon du Bois : remise du chèque
Résidence Diamantine : un Noël féerique
27 Hiver 2013
VIE SOCIALE & FESTIVE
VIE SOCIALE & FESTIVE
D
epuis son arrivée à la direction
de l'établissement en 2011,
Christelle Sbarazzi a instauré
une fête de Noël commune aux
résidents, à leurs familles et aux
salariés. Les résidents et les équipes se
sont tous mobilisés pour organiser un
après-midi de Noël féerique.
Cette fête de Noël portait une
innovation toute particulière dans le
choix de son spectacle liant la
zoothérapie à la magie de Noël.
Le spectacle « Les compagnons à
quatre pattes de mère Noël » conçu
tout spécialement pour cette occasion
par Nathalie Chardeyron, zoo-
thérapeute a émerveillé petits et grands
qui purent interargir avec les animaux :
lapins, cochons d'inde, chinchillas et
surtout Tisane, une chienne très
affectueuse dressée à « l'agility » par le
père Noël lui-même.
Un superbe goûter a clôturé cette belle
journée permettant à petits et grands
d'échanger de façon naturelle et
spontanée.
« Cette fête de Noël illustre
parfaitement l’engagement des
équipes de la Résidence Diamantine à
créer une atmosphère de vie
chaleureuse et conviviale, propice au
bien-être des résidents qui leur sont
confiés et au développement des liens
sociaux. Elle démontre également leur
volonté de proposer sans cesse de
nouveaux projets, d’ouvrir les résidents
au monde extérieur et de maintenir des
liens intergénérationnels forts, pour le
plus grand plaisir de tous », conclut
Christelle Sbarazzi, Directrice de la
maison de retraite.
S
uite au deuxième Salon du Bois
qui s’est déroulé fin septembre,
Jean-Jacques Bertrand responsable
local de l’AFTAB (association française
des tourneurs sur bois) a remis à
l’association des chiens guides
d’aveugles, un chèque de 710 €
représentant le bénéfice réalisé par la
vente d’un flacon de parfum en bois
spécialement conçu pour le salon.
La remise du chèque s’est déroulée en
mairie en présence de quelques élus et
des responsables de l’association des
chiens guides d’aveugles ravis de
percevoir ce cadeau qui les aidera
dans leur action.
28 La Lettre du Maire
Remise
des chèques
Trois associations en
faveur des handicapés
étaient bénéficiaires
cette année : Le Foyer
Riou, RAMSES et
l'ADMR Bendejun.
La remise des chèques
a eu lieu à la Terrasse
des Arts.
Fête de la Courge : déjà 10 ans
L
a 10
e
fête de la Courge, le
20 octobre dernier, a été un
succès. La météo a été de la partie
et la pluie a refusé de tomber pour
nous laisser faire la fête. Pour la
première fois cette manifestation s'est
étendue sur trois lieux reliés par une
ribambelle d'épouvantails : le
restaurant dans la cour de l'école, les
exposants place Clemenceau et
l’espace réservé pour les enfants place
de la Vieille Mairie.
Quelques chiffres : près de 10000
visiteurs, toujours 1000 litres de
soupe, 2000 parts de tartes, 300 parts
de sauté de viande préparées par Luc
et Claude, 450 crêpes faites et offertes
par la crêperie de Châteauneuf « La
Salle à Manger », 700 parts de gratins,
200 pains à la courge, 2000 parts de
flans salés et gâteaux cuisinés par les
bénévoles.
Pour toutes ces préparations, nous ne
pouvons pas citer tous les
commerçants de Châteauneuf, d'Opio,
de Plascassier, du Plan qui nous ont
aidés, qu'ils en soient remerciés.
Les participants ont excellé dans
l'originalité des épouvantails, allant du
poireau à Dark Vador. Le gagnant
fabriqué par la famille Fernandez était
tout en pots.
Cette belle journée au profit de
l’humanitaire s'est déroulée dans une
ambiance toujours aussi chaleureuse.
Vous pouvez retrouver le reportage de
cette journée sur le site de la Courge
d’Abondance :
facebook.com/FetedelaCourge
Rendez-vous l'année prochaine
dimanche 19 octobre 2014.
29 Hiver 2013
Les écoles
VIE ÉDUCATIVE
Le temps d’une matinée, ils sont des
centaines de milliers, élèves de tout
niveau, enseignants, personnalités,
parrains et familles d’ELA à se
mobiliser. L’année scolaire 2013-2014
marque la 10e édition de ce premier
temps significatif de la campagne
« Mets tes baskets et bats la maladie ».
Depuis maintenant 10 ans, la dictée
d’ELA permet de créer un véritable
élan de solidarité. L’école élémentaire
y participe depuis plusieurs années.
La matinée commence par la
projection d’un DVD expliquant ce
qu’est l’Association ELA (Association
Européenne contre les Leuco
dystrophies) et en quoi cette
association œuvre pour aider la
recherche médicale et le quotidien des
familles dont un enfant est atteint.
Chacune des éditions est unique: un
texte inédit, des moments d’échange et
de générosité…
Cette année, ils se sont penchés sur un
texte de Joël Dicker, jeune écrivain
suisse, né en 1985 à Genève qui a
remporté le Goncourt des lycéens
2012 avec son roman « La Vérité sur
l’affaire Harry Quebert ».
Un texte intéressant, très
compréhensible par les enfants de
l’école élémentaire.
Dictée d’ELA
Exercice d’évacuation des écoles
Formation du personnel des écoles sur les allergies alimentaires
Le D
r
Messissi, médecin scolaire de
notre circonscription, a dispensé au
personnel communal affecté aux
écoles une séance d’information et de
formation sur la conduite à tenir lors
d’un incident ou accident allergique
aux écoles.
Les différentes situations auxquelles le
personnel pourrait être confronté, d’un
début d’une crise d’asthme au choc
allergique, ont été passées en revue et
ont suscité questions et échanges fort
intéressants.
Chaque année les enfants des écoles
s’exercent, avec leur enseignant, à
l’évacuation des classes.
A l’école maternelle nos «  pitchoun  »
ont réalisé cet exercice dès le mois
d’octobre et à l’école élémentaire les
plus grands, déjà habitués, ont quitté
leur classe au bruit de l’alarme.
Le 6 décembre, c’était au tour des
garderies maternelle et élémentaire de
faire ce test.
C’était une première pour les agents
des écoles qui encadrent les enfants
pendant le temps de garderie mais
aussi pour les intervenants extérieurs
de l’APE.
À 17 h il fallait bien coordonner cet
exercice : à cette heure de nombreuses
voitures de parents sont encore aux
abords des écoles. Nathalie et Gilbert
de la Police municipale étaient sur
place et ont parfaitement canalisé les
enfants qui rejoignaient le point de
rassemblement au plateau San Bastian.
En moins de 2 minutes tous les enfants
étaient comptabilisés et pouvaient
retourner à leurs activités.
Le prochain exercice d’évacuation sera
sans doute réalisé sur un autre temps
d’encadrement municipal des
enfants…
30
La Lettre du Maire
Le Noël des enfants : Cracacha et l’Œil du loup
À l’approche des vacances de Noël, deux
spectacles ont été offerts par la Commune
aux enfants des écoles.
Pour les «  pitchoun  » invités à la
Terrasse des Arts le mardi 17 décembre,
c’est à travers un conte musical avec
Cracacha la sorcière qu’il a fallu chasser
les mauvais rêves. Les enfants
accompagnés de leurs enseignantes et
des agents des écoles coiffées du bonnet
rouge de Père Noel, ont suivi avec
attention et chanté le refrain de Cracacha
la sorcière avec l’artiste Ana Lucas de la
compagnie Zébulon.
Le jeudi 19 décembre, la Terrasse était
réservée aux «  grands  » de l’école
élémentaire pour un théâtre de
marionnettes de la compagnie Arkétal,
sur un texte de Daniel Pennac  : « L’œil
du loup ».
Avec l’histoire de Loup Bleu et Afrique
qui, par l’écoute réciproque de leur
enfance vont se lier d’amitié malgré leur
différence. Ce conte a subjugué les
enfants qui ont pu, à la suite de la
représentation, découvrir les coulisses
des marionnettes…
31 Hiver 2013
22 septembre - Pique-nique
Après une rentrée sur les chapeaux de
roues, une vingtaine de familles se sont
réunies dans le pré de la chapelle du
Brusc pour un pique-nique en toute
décontraction et une après-midi de
détente.
15 octobre - Apéritif de rentrée
C’est l’occasion de se retrouver autour
d’un verre pour présenter la nouvelle
équipe de l’APE à ses interlocuteurs de
mairie et aux équipes enseignantes.
Bilan des activités périscolaires
L’APE permet à de nombreux enfants
de participer à des activités sportives et
culturelles organisées au sein des
écoles sur le temps périscolaire. Ce
service libère les parents du souci de
l’organisation de transports vers des
structures extérieures. Ainsi, environ
120 inscriptions sont enregistrées.
18 octobre – Le goûter de
vacances
Que de richesse culinaire… La
traditionnelle vente de gâteaux pour
fêter les vacances permet aux mamans
et quelques papas de se transformer en
« meilleurs pâtissiers ». Bravo pour les
très belles et bonnes réalisations.
Merci pour votre participation pratique
ou financière, et vivement le goûter de
Noël !
20 octobre – Maquillage à la fête
de la courge
Un grand merci aux nombreuses
mamans qui ont tenu le stand si
convoité du maquillage.
L’APE est très heureuse chaque année
d’apporter sa contribution à cette très
jolie fête, les recettes étant
intégralement reversées à l’association
la Courge d’Abondance pour financer
les projets qui lui tiennent à cœur.
31 octobre – Halloween
Cette année, le temps était idéal pour
le défilé et pour la fête qui s’est
poursuivie dans la cour de l’école.
Un somptueux goûter attendait sous le
préau de l’école, pour ceux qui osaient
pénétrer dans l’antre sordide…
Tout ce petit monde a pu se faire peur :
les déguisements étaient magnifiques
et ils ont pu danser sur des rythmes
endiablés.
Une très belle organisation dont l’APE
est très fière.
Activités de l’APE : youpi c’est parti…
32
La Lettre du Maire
Activités de la crèche « Les Rudylou »
Nous vous souhaitons de belles fêtes
de fin d’année et nous vous donnons
rendez vous à la prochaine Lettre du
Maire pour « tout vous raconter ».
Joyeux Noël et Bonne Année !
Depuis la rentrée, nous avons la chance d’avoir une
maman qui vient nous jouer du ukulélé et sa venue est
toujours l’occasion d’une fête.
Houlala mais c’est qu’on n’arrête pas ! Pour bien grandir, il faut beaucoup jouer : on apprend, on
explore, on invente, on imagine… et tout cela en le partageant avec tous les copains
Pâte à sel, pâte à modeler : ce qu’on préfère c’est faire des escargots et des cacas ! Parfois on la
mange mais il parait qu’il ne faut pas ?
Gomettes, feutres : ça colle, ça tâche et houps la table !!!
Peinture : alors là ! Même la peinture sur corps on maitrise…
Psychomotricité fine : petit à petit les gestes se précisent.
Psychomotricité : grimper, sauter, glisser, escalader, que du bonheur ! Et faire du vélo : que du bonheur !
On aime la musique, et chaque jour nous chantons, notre répertoire est maintenant
très étayé ! Nous écoutons aussi des CD et parfois improvisons des orchestres grâce
à notre mallette de percussions.
Nous avons célébré la fête de l’automne avec la classe de CP-CE1 de Caroline Haegelin : 25
enfants (dont des anciens de la crèche) qui ont apporté des jeux et on s’est bien amusé.
Pour clôturer la semaine du chocolat aux Rudylou, vendredi 13 décembre, Séverine,
Luc et Manon sont venus nous parler du chocolat. Luc et Manon de la Tour des
Delices de Châteauneuf nous ont apporté un grand plateau de ganache au
chocolat offert par la maison. Ils ont animé un grand atelier de confection
de truffes au chocolat. Les enfants n’en croyaient pas leurs yeux !
Et chacun a préparé son petit sachet qu’il a rapporté le soir
à la maison. Merci à nos chocolatiers pour ce bon
goût de Noël !
33 Hiver 2013
Carnet
Bienvenue à :
Raphaël GIOVANNI-MUSSEAU, né le 24 octobre 2013 à Cagnes-sur-Mer
Marion VARGAS LOPEZ, née le 04 novembre 2013 à Antibes
Ethan BIRKS, né le 13 novembre 2013 à Nice
Rayen REBEI, né le 16 novembre 2013 à Grasse.
Amélia LA TORRE, née le 10 décembre 2013 à Grasse.
Félicitations à :
Nathalie DRAI
& Nicolas COHEN, unis le 07 décembre 2013
Une pensée pour :
Raphaël Marion
Maria BARALE née GARNERONE, le 23 juillet 2013 à Pégomas
Stéphane TANGUY, le 29 août 2013 à Nice
Paulette BARALE née GOLLÉ, le 02 décembre 2013 à Châteauneuf.
Nathalie
& Nicolas Cohen
34
La Lettre du Maire
Janvier
Samedi 11
Conférence: « Impératrices, artistes
et cocottes » par Martine Gasquet
Terrasse des Arts à 15h00.
Adhérent à la Médiathèque : gratuit
Non adhérent : 5€
04 93 42 41 71
Mercredi 15
Vœux du Maire
Terrasse des Arts à 18h30.
Mairie au 04 92 603 608
Dimanche 26
Repas des Aînés
Terrasse des Arts à 12h00.
Inscriptions avant le 18 janvier
Mairie au 04 92 603 603
Vendredi 31
Cinéclub
Cycle Luchino Visconti «Les amants
diaboliques ».
Terrasse des Arts à 20h30.
Adhérent à la Médiathèque : gratuit
Non adhérent : 5€
04 93 42 41 71
Février
Samedi 8
Conférence de V. Kulesza,
président du CENPACA : « la
géologie des Alpes maritimes »
Terrasse des Arts à 14h30.
Entrée gratuite.
Mairie au 04 92 603 608
Dimanche 9
Loto de l’APE
Salle du MASET à 13h45.
ape.villechateauneuf@gmail.com
Vendredi 28
Cinéclub
Cycle Luchino Visconti «Le
Guépard ».
Terrasse des Arts à 20h30.
Adhérent à la Médiathèque : gratuit
Non adhérent : 5€
04 93 42 41 71
Mars
Dimanche 9
Carnaval de l’APE
Départ place des Pins à 14h30
jusqu’à la Terrasse des Arts
ape.villechateauneuf@gmail.com
Mercredi 12
Conférence de P. Gazzaniga,
vicaire général du diocèse de
Nice : « les papes du xx
e
siècle »
organisée par le Cercle culturel de
Grasse.
Terrasse des Arts à 17h
Adhérents : entrée gratuite,
non adhérent : 6€, jeunes : gratuit
M
me
Linda White : 04 92 60 42 74
Vendredi 14 au dimanche 16
Printemps des Poètes « Les mots
font la fête »
Vendredi 14 : exposition
intergénérationnelle, Terrasse des
Arts à 17h
Samedi 16 : spectacles, salles du
Village et du Pontis à 15h
04 93 42 41 71
Dimanche 23
Élections municipales, premier
tour
Mairie au 04 92 603 608
Mercredi 27
Conférence d'Alan Riding, ancien
correspondant du New York Times
à Paris : « Les artistes sous
l'occupation »
organisée par le Cercle culturel de
Grasse.
Terrasse des Arts à 17h
Adhérents : entrée gratuite,
non adhérent : 6€, jeunes : gratuit
M
me
Linda White : 04 92 60 42 74
Vendredi 28
Cinéclub
Cycle Luchino Visconti «Mort à
Venise».
Terrasse des Arts à 20h30.
Adhérent à la Médiathèque : gratuit
Non adhérent : 5€
04 93 42 41 71
Dimanche 30
Élections municipales, second tour
Mairie au 04 92 603 608
Agenda
Retrouvez toutes les
informations
détaillées sur le site
www.ville-chateauneuf.fr
35 Hiver 2013
L

A
c
a
d
é
m
i
e

Z
o
d
i
a
c
S
é
c
u
r
i
t
é

r
o
u
t
i
è
r
e

à

l

é
c
o
l
e
D
a
l
e
t
h
L
e
s

c
a
l
s
s
e
s

d
e

C
P

e
t

C
E
1

à

G
r
é
o
l
i
è
r
e
s
M
i
c
h
e
l

B
e
r
o
f
f
F
ê
t
e

d
e

l
a

T
r
i
n
i
t
é
L
a

G
V

à

l
a

c
r
è
c
h
e
F
o
r
m
a
t
i
o
n

a
u
x

p
r
e
m
i
e
r
s

s
e
c
o
u
r
s
RÉTROSPECTIVE 2013
36
La Lettre du Maire
RÉTROSPECTIVE 2013
L
e
s

c
h
a
m
p
i
o
n
s

d
u

k
a
r
a
t
é
L
e

C
M
E

a
u

S
é
n
a
t
L
e
s

N
u
i
t
s

d
u

B
r
u
s
c
L
a

f
ê
t
e

a
g
r
i
c
o
l
e

d
u

B
r
u
s
c
L
e
i

M
e
s
s
u
g
u
i
é

à

M
a
r
s
e
i
l
l
e
L
e

b
a
l

d
u

1
4

j
u
i
l
l
e
t
P
a
s
s
a
g
e

d
u

T
o
u
r

d
e

F
r
a
n
c
e
S
o
i
r
é
e

B
r
e
l
-
B
a
r
b
a
r
a
S
p
e
c
t
a
c
l
e

d
e
s

é
c
o
l
e
s
D
é
p
a
r
t

à

l
a

r
e
t
r
a
i
t
e

d
e

J
e
a
n
n
i
n
e

C
r
e
s
p
37 Hiver 2013
C
a
n
s
a

B
a
s
k
e
t
F
e
u

d
e

l
a

S
a
i
n
t

J
e
a
n
C
l
a
s
s
e

d
e

m
e
r

p
o
u
r

l
e
s

C
E
1
/
C
E
2

e
t

C
E
2
/
C
M
1
L

é
q
u
i
p
e

d
e

T
w
i
r
l
i
n
g

b
â
t
o
n
L
e

m
a
r
c
h
é

p
r
o
v
e
n
ç
a
l
L
e

r
e
p
a
s

d
e
s

A
î
n
é
s
L
e
s

6

k
m

d
e

C
h
â
t
e
a
u
n
e
u
f
F
e
s
t
i
v
a
l

d
e

P
i
a
n
o
W
i
l
l
i
a
n

A
c
c
a
m
b
r
a
y

à

C
h
â
t
e
a
u
n
e
u
f
38
La Lettre du Maire
RÉTROSPECTIVE 2013
P
r
i
n
t
e
m
p
s

d
e
s

P
o
è
t
e
s
F
e
m
m
e
s

d
e

F
e
r
m
e
H
a
n
d
b
a
l
l

d
e
s

C
o
l
l
i
n
e
s
C
a
r
n
a
v
a
l

d
e

l

A
P
E
H
a
r
m
o
n
i
e

T
o
o
t

S
w
e
e
t

à

l
a

c
r
è
c
h
e
L
e

C
e
n
t
r
e

d

A
r
t
s

M
a
r
t
i
a
u
x
R
e
m
i
s
e

d
e
s

m
é
d
i
a
l
l
e
s

d
e

l
a

f
a
m
i
l
l
e
L
e
s

m
é
d
a
i
l
l
e
s

d
u

t
r
a
v
a
i
l
Notre horizon
L’agenda 2013 se referme sur une année
copieuse en événements et en programmes.
La rétrospective en image en rappelle les
phases abouties, la partie visible de l’iceberg!
La partie non visible est abondante en
projets avancés :
des logements en accession à la propriété,
route du village dont les travaux vont
débuter en 2014 ;
la vidéo-protection est labellisée et
subventionnée par l’État ; la Gendarmerie
Nationale a participé avec les services
communaux à l’élaboration du cahier des charges ;
l’installation des équipements se fera en 2014 ;
l’idée de jardins familiaux suggérée et étudiée par le Conseil
municipal des Enfants se précise ; débroussaillement et mise en
forme d’un terrain chemin de l’Hubac ont déjà débuté ;
la maison contiguë à la Mairie est réaménagée pour accueillir
la Police municipale ;
le parking rue de la Cazette ouvrant 15 nouvelles places de
stationnement public va être construit prochainement ;
en matière de réduction des dépenses d’énergie, la Commune
a remplacé les menuiseries anciennes par du double vitrage à
la Mairie ainsi qu’à l’Esp@ce Multimédi@ ; des dispositifs
permettant la réduction de consommation d’eau ont été mis en
place pour les lavoirs publics ;
la rénovation du réseau d’éclairage public a débuté: il s’agit
d’abaisser l’intensité de l’éclairage dans un horaire fixé, et
d’utiliser des lampes « basse consommation ».
L’agenda 2014 ouvre ses pages sur une année et également sur un
nouveau mandat, avec les élections municipales de mars prochain!
C’est en 1989, rejoignant l’équipe de Pierre Weiss que je
découvre et m’initie à la gestion des affaires communales, comme
adjoint en charge des finances.
Élu Maire en 1995, réélu en 2001 et 2008, avec mes collègues
conseillers Municipaux et adjoints, unis par des valeurs humaines
partagées, nous réalisons nos promesses électorales et donnons à la
Commune un élan nouveau.
Nous menons à bien la construction de nouveaux lieux de vie
destinés à la petite enfance, à la culture, aux sports, aux loisirs, nous
développons l’agriculture, le logement en accession et location, les
parkings, nous engageons les projets pour les écoles de demain, de
nouveaux espaces pour l’éveil et l’éducation des enfants.
Avec la CASA nous positionnons la Commune en acteur
dynamique pour le développement économique, avec la création de
la pépinière d’entreprises : « Startéo ».
Aujourd’hui tous les ratios de la comptabilité publique sont « au
vert », la pression fiscale est mesurée, la dette est à zéro, permettant
à la prochaine équipe d’entreprendre de nouveaux projets.
Aujourd’hui, le temps est venu pour moi de prendre du recul
et je ne briguerai donc pas de 4
e
mandat de Maire.
Je rends hommage à toutes celles et ceux qui m’ont
accompagné tout le long de ce chemin de gestionnaire, qui m’ont
aidé à mieux franchir les passages difficiles et avec qui j’ai partagé
les réussites.
Votre soutien dynamique et durable a été une vraie ressource
pour notre action au service de l’intérêt général, au service de
Châteauneuf.
Je vous en remercie bien vivement et très sincèrement.
Je vous exprime mes vœux les meilleurs pour 2014.
Je vous souhaite une année imprégnée d’optimisme,
d’espérance et de volonté, avec au fil des jours, des petits
moments de bonheur à grappiller.
Jean-Pierre Maurin
Sommaire
Vie Municipale.....................4
Vie Économique ................13
Vie Environnementale.......17
Vie Culturelle.....................18
Vie Sportive .......................24
Vie Sociale & Festive .........27
Vie Éducative .....................29
Carnet & Agenda ...............33
Mairie de Châteauneuf
4 place Georges Clemenceau
06740 Châteauneuf
Tel : 04 92603603
Fax: 04 92603600
http://www.ville-chateauneuf.fr
Horaires de réception du public:
du lundi au jeudi : de 8h30 à 12 h
de 13h30 à 17 h
le vendredi : de 8h30 à 12 h
de 13h30 à 16 h
Responsable de la rédaction:
Jean-Pierre Maurin
Réalisation:
Esp@ce Multimédi@ de Châteauneuf
espace.multimedia@ville-chateauneuf.fr
Édité en décembre 2013.
Distribué à titre gratuit à 2000 exemplaires.
Photos non commerciales.
Tous nos remerciements à ceux qui ont
contribué à l’illustration de ce document.
Imprimerie Zimmermann - Villeneuve-Loubet.
Imprimé sur papier recyclé.
2
La Lettre du Maire 39 Hiver 2013
F
e
s
t
i
v
a
l

d
e

F
l
a
m
e
n
c
o
S
a
l
o
n

d
u

B
o
i
s
L
e

t
e
n
n
i
s
-
C
l
u
b
L
e
s

v
œ
u
x

d
u

M
a
i
r
e
G
a
l
a

d
e

l
a

G
y
m
n
a
s
t
i
q
u
e

V
o
l
o
n
t
a
i
r
e
E
x
p
o
s
i
t
i
o
n

D
o
m
i
n
i
q
u
e

B
o
n
n
e
v
a
l
F
e
s
t
i
v
a
l

M
e
l
o
m
a
n
i
a
L
a

F
o
u
l
é
e

V
e
r
t
e
L
e
s

m
a
t
e
r
n
e
l
l
e
s

a
u

m
u
s
é
e
F
e
r
n
a
n
d

L
é
g
e
r
CHÂTEAUNEUF
L A L E T T R E D U M A I R E
INFO

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful