You are on page 1of 20

Autoroute reliant Enfidha-Kairouan-SidiBouzid_Kasserine-Gafsa

( autoroute ECOSO): réalisation de la première tranche prioritaire qui s’étend sur 150 km.

Objectifs et Contexte: 1. * impacts socioéconomiques : le présent projet s'inscrit dans le cadre de la poursuite des objectifs du programme autoroutier du XIIème Plan quinquennal (2010-2014) de développement économique et social formulé par le Gouvernement de la Tunisie, lequel découle de la stratégie nationale de mise à niveau du secteur des transports et qui vise à doter le pays d’un système de transport étendu, efficace et de qualité, de façon à créer les conditions favorables à une croissance soutenue et une compétitivité accrue de l’économie au niveau sous-régional et international. Le projet vise à desservir les gouvernorats de Kairouan, Sidi Bouzid, Kasserine et Gafsa par une autoroute d’un linéaire de 350 Km.

2. *Experiences

: le linéaire des autoroutes s’étend sur 350 km : tronçons en état d’exploitation concernent : autoroute tunis – hammatsfax, autoroute tunis- Bizerte, autoroute tunis- oued zergha.
similaires

Composantes du projet : La longueur totale de la liaison autoroutière entre Enfidha, Kairouan, Sidi Bouzid, Kasserine, Gafsa, s’élève à 350 km. le financement sollicité concernera la construction de la première tranche prioritaire qui s’étend sur 150 km, don’t le trace sera define par les etudes APS. Coût du projet Le coût du projet est estimé à 1740 MD. Etat de préparation du projet L'étude est financée par un don de la FEMIP estimé à 4,6 millions d'euros. La durée de réalisation de l'étude est de 28 mois. L'appel d'offres relatif à l'étude a été publié le 26 Août 2010. L’étude a démarré par ordre de service le 2 mai 2011.la fin de la phase APS est prévue fin octobre 2012.la fin de l’étude (DAO) est prévue pour Octobre 2013.

CARTES DES AUTOROUTES

en contribuant à la facilitation de la circulation des biens et des personnes sur l’axe du projet ainsi qu’à une meilleure accessibilité aux principaux pôles de développement existant et à la création de nouvelles zones économiques dans le Nord-Ouest du pays. • Les travaux d’équipements de péage .Autoroute Bousselem – les frontières algériennes Objectifs et justification du projet : *Impacts socio-économique: La réalisation du projet permettra d’améliorer et de sécuriser les conditions de mobilité des usagers entre Bousselem et la frontière tuniso-algérienne. il a été convenu de réaliser la liaison autoroutière Oued Zergua.Bousselem d’une longueur de 56 km (compte non tenu des bretelles de Beja et Bousselem dont la longueur est estimée à 14 km) et dont les travaux débuteront en fin de l’année 2012. • Libération de l’emprise du projet • Le suivi de l’exécution du projet. Le projet favorisera ainsi l’accroissement des échanges commerciaux régionaux et internationaux de la Tunisie. en abaissant les coûts généralisés de transport et en réduisant le nombre d’accidents de circulation sur cet itinéraire. • Contrôle et surveillance des travaux. Le projet ainsi défini porte sur les composantes suivantes : • Les travaux d’aménagement d’une autoroute en 2x2 voies totalisant 80 km. . Composantes du projet Construire une liaison autoroutière d’une longueur totale de 80 km reliant la ville de Bousselem aux frontières algériennes. notamment en augmentant la vitesse de parcours. *Experiences similaires: Dans le cadre de la réalisation des projets autoroutiers inscrits dans l’axe Est Ouest du schéma autoroutier retenu pour le plan de développement économique et social en Tunisie.

délais des études = 14 mois.Coût Le coût estimatif du projet selon les prévisions du Plan s’élève à 1200 MD Etat de préparation du projet Etudes préliminaires et APS réalisées. . en cours de choix du bureau d’études pour la réalisation des études d’APD et DAO.

Pour les infrastructures routières. Contenu du projet Le projet consiste en:  Renforcement du réseau des routes classées s’étendant sur 560km environ. d’importants projets d’aménagement et de modernisation du réseau routier classé ont été réalisés permettant de capitaliser les acquis du secteur. .  Aménagement de 606Km de routes classées  Construction de 22 ouvrages d’art  Voiries structurantes : o Dédoublement de la RN 12 entre GP1D et Kairouan sur un linéaire de 60Km environ. o Dédoublement de la RN 4 entre Siliana et Fahs sur un linéaire de 65Km environ. *Expériences similaires Compte tenu du rôle important du secteur des transports dans le processus de développement économique et social et en tant que support à la stratégie d’intégration à l’économie mondiale.Projet routier (programme BAD) Objectif et Contexte *Impacts socio-économique Le projet vise à améliorer le niveau de service du réseau routier classé de manière à intensifier les échanges intra et interrégionaux et assurer une meilleure accessibilité des principaux pôles de développement du pays. un programme ambitieux visant à mettre en place un système de transport efficace et des infrastructures de qualité a été engagé. o Dédoublement de la MC133 entre RN3 et Zaghouan sur un linéaire de 22Km environ.

.Coût Le coût estimatif du projet s’élève à 954 MD réparti comme suit : Renforcement du réseau des routes classées : 160MD Aménagement de 606 de Km de routes classées : 404 MD Construction de 22 d’ouvrages d’art : 110 MD Voiries structurantes. 3 projets : 280 MD Etat de préparation du projet Les études sont en cours.

Carte des ouvrages d’art .

CARTES DES VOIRIES STRUCTURANTES .

PROJETS DE RENFORCEMENT DU RESEAU .

PROJETS AMENAGEMENT DU RESEAU .

Composante B : comblement de lacunes de routes classées.programme de modernisation des routes régionales et des pistes rurales Objectif et Contexte *Impacts socio-économique Le projet vise à atténuer les méfaits du déséquilibre entre les regions et de parer à l'amplification des phénomènes d'exclusion sociale.3 km réparties sur 22 gouvernorats . *Expériences similaires : Composantes du projet Le programme routier comprend trois composantes : . La réalisation de ce projet permettra aux zones de l’intérieur de se doter d’une infrastructure adéquate permettant de relier ces zones aux centres de production et de distribution. Le programme proposé consiste à aménager 7 routes avec une longueur totale de 201. Coût Le coût total estimatif du programme proposé s’élève à 330 MD.3 km dans 6 gouvernorats . . Le tableau cidessus résume le coût estimatif par composantes : . Éventuellement une 3 ème composante peut être ajoutée et concerne: l’ appui institutionnel de la DGPC.Composante A : Aménagement de 117 pistes rurales d’une longueur totale de 752. Cette composante comprend la formation. des études et l’acquisition de matériel pour le centre d’Essais et de Techniques de la Construction (CETEC).

environnement. économiques. Etat de préparation du projet Achèvement des études préparatoires (techniques.Composantes Aménagement de pistes rurales Comblement de lacunes de routes classées Appui institutionnel Provision pour imprévus physiques et financiers Total du programme Coût estimatif en MD 170 120 12 28 330 Financement extérieur Le financement sollicité doit couvrir 70 – 75 % du coût total du projet. et sociaux des composantes A et B. . soit un prêt d’un montant de 160-170 Million de Dollars.

 Soutenir le développement des secteurs clés de l’éonomie.Construction d’une rocade extérieure du Grand Tunis Objectif et Contexte *Impacts socio-économique Assurer une liaison entre les autoroutes du nord.  Assurer les liaisons moyennes et longues distance dans le Grand Tunis sans que les trafics correspondants entrent dans la zone urbaine et le centre-ville . A3 et A4 .  Diminuer le nombre d’accidents . d’une longueur estimative de 80 km. et égaliser les charges sur le réseau . au sud de Mornag .  Réduire les coûts de transport et augmenter les gains de temps pour les usagers . de l‟ouest et du sud .  Fournir une liaison structurante pour le développement urbain ainsi que les zones industrielles . Consistance du projet Construction d’une rocade permettant la liaison entre les autoroutes A1. en répondant aux besoins des trafics régionaux.  Décongestionner les voies rapides actuellement utilisées. Cette Rocade :  Passera à une distance d‟environ 20 à 25km du centre-ville de Tunis  Englobera à l’intérieur de la ceinture les principales agglomérations  Reliera le Port Financier dans le nord avec l’Autoroute du Sud.

RN8. Autoroute du Nord. Sortie Ouest/Autoroute de l’Ouest. à savoir RL533. et Voie Rapide/RN 3 Coût estimatif: 400 MD Etat de préparation de l’étude : Les études sont financées par don octroyé auprès du FEMIP (EUR 2 200 000). Les études APS sont en cours et s’achèveront en mois d’octobre 2012. Reliera les routes latérales. RN7. .

les projets de desserte du port d'enfidha et du lac sud ). . Coût estimatif du projet Le coût estimatif du projet s’élève à 737 MD réparti comme suit :     Renforcement du réseau des routes classées : 110 MDT.  Voiries Structurantes : 9 projets dans 9 gouvernorats. Etat de préparation du projet Les études sont en cours pour la majorité des projets.  Voiries du Grand Tunis : 5 projets dans 3 gouvernorats. Voiries du Grand Tunis : 192 MDT.  Infrastructure de desserte des Grands Projets : 5 projets dans 3 gouvernorats (Il est à noter que le maintien de certains projets dependra de la décision finale du gouvernement (i. Voiries Structurantes : 272 MDT Infrastructure de desserte des Grands Projets : 163 MDT.Programme de modernisation routière 2 (BEI) Description du contenu du projet Le projet consiste en:  Renforcement du réseau des routes classées s’étendant sur 371 Km environ. e.

Cartes des voies rapides CARTES DE DEVIATION DES VILLES .

.

Coût et montage financier : Le financement sera assuré comme suit: .  Renforcer davantage le tissu industriel par la création de nouvelles zones industrielles.  Garantir une infrastructure de qualité aux exigences internationales.Projet d'appui au programme d'aménagement des Zones Industrielles Objectif et Contexte *Impacts socio-économique  Promouvoir le rythme de création d'entreprises moyennant la création d'une nouvelle génération d'espaces d'activités économiques permettant d'attirer les IDE et de renforcer la compétitivité de l'économie tunisienne.  Concilier entre développement industriel et protection de l'environnement. Descriptif du contenu du projet : Le programme prévoit l'aménagement de 14 Zones Industrielles dans le Grand Tunis et le littoral sur une superficie de 400 ha..Autres sources de financement: ……………………….Trésorerie de l'Agence Foncière Industrielle:……………71.  Promouvoir l’emploi dans les regions abritant les zones industrielles et impulse le developpement regional.5 MD .5 MD .80 MD Total 151.

Lot 2 : durée des travaux : 8 mois.  Acquisition.Irrigation des terrains de golf Setris et Jasmin à partir de la station d'épuration de Hammamet Sud (lots 1. Lot 3 : durée des travaux : 24 mois. Promotion du tourisme et du sport du golf et enrichir le produit touristique. installation et expérimentation des d'équipements électriques et électromécaniques des eaux traitées de la station de pompage d'une capacité de 300 litres par seconde. Description du contenu du projet : Le projet consiste en: Lot 1 : durée des travaux : 6 mois.2 et 3) Gouvernorat : Nabeul Objectifs du projet :    Réhabilitation des stades existants.000 m de canaux de pompage d'un diamètre de 630 mm de matériau PEHD PN 10. Intensifier et mettre à niveau les stades dans les zones touristiques afin que chaque région représente une destination touristique autonome renommée à l'échelle mondiale.  Acquisition et transport de 25 mètres de canaux en béton d'un diamètre de 800 mm.  Acquisition et transport de 3500 mètres de canaux de pompage d'un diamètre de 400 mm de matériau PEHD PN 6.000 m de canaux de pompage d'un diamètre de 630 mm de matériau PEHD PN 10.  Acquisition et transport de 13. en particulier en termes de qualité et de quantité d'eau d'irrigation. .  Transport et installation de 13.

 Transport et installation de 3500 mètres de canaux de pompage d'un diamètre de 400 mm de matériau PEHD PN 6. Coût estimatif du projet Le coût estimatif du projet s’élève à 10 MD.  Transport et installation de 25 mètres de canaux en béton d'un diamètre de 800 mm. .  Construction d'un réservoir d'eau avec une capacité de 500 m³.  Construction d'une station de pompage d'une capacité de 300 l / s.