You are on page 1of 27

Après Di Maria…

«France-Algérie en amical, ça doit se jouer à Alger»
«J’ai discuté avec Halilhodzic, il veut réaliser un coup exceptionnel au Mondial» «Le départ de Ziani avait été décidé avant que je prenne en main l’OM» «La victoire de l’Algérie face à l’Allemagne restera dans l’histoire»
«Feghouli «Feghouli et Taïder Taïder ont ont et fait leur leur fait choix, choix, il il faut faut le le respecter» respecter»

accueille Le Buteur

Deschamps
www.lebuteur.com
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2533 PRIX 20 DA

JEUDI 23 JANVIER 2014

tant que Ro «Ribéry mérite le Ballon d’Or au

à Alger al ts Fu de i no ur to le s ai m ja i ra ie bl ou n’ «Je ir Zizou» en 2010. Un public record était venu vo

naldo»

USMA

Courbis veut chiper Chettal
USMH

Sedkaoui et Asselah OUT !

Sedkaoui «Je
ne veux prendre aucun risque»

JSK Coupe d’Algérie

Allik menace Laïb
«Je ne veux plus qu’il cite mon nom !»

«L’USC de cette Lacarne saisi au saison n’est pas celle sujet de Zouaoui de l’année passée»
CRB

Bouali avertit ses joueurs

MCA

près avoir effectué le déplacement jusqu’à Swansea pour assister au match Swansea-Tottenham pour le compte de la Premier League, dans le but de superviser le Franco-Algérien, Nabil Bentaleb qui évolue chez les Spurs, Vahid Halilhodzic a programmé un rendez-vous avec le père du joueur. C’est ce que nous a confié une source autorisée auprès de la fédération algérienne de football. Vahid Halilhodzic qui a été satisfait du rendement du joueur au cours de cette rencontre, devait en effet rencontrer le père du joueur dans la soirée du mardi à Lille. Finalement, à la suite du décès du beau-père du sélectionneur, les données ont carrément changé. Ce tête-àtête entre le sélectionneur national et le père du joueur n’a pas eu lieu. Il a été reporté.

A

Le RDV HalilhodzicBentaleb père reporté
sélectionneur national se trouve toujours en Bosnie. C’est à cause de ce décès que Halilhodzic ne pouvait pas rencontrer le père de Nabil Bentaleb. Le sélectionneur voulait en effet rencontrer le père du joueur pour s’entretenir avec lui concernant l’avenir international de son fils. Le sélectionneur national qui a apprécié le rendement du joueur, souhaite l’engager dans le groupe des Verts dès le match amical du 5 mars prochain face à la Slovénie. La rencontre aura lieu à son retour à Lille Pour l’instant, personne ne connait la date du retour de Halilhodzic chez lui en France. Le sélectionneur national n’a toujours pas communiqué de date à la FAF concernant son retour à Lille. En tout cas, il faut savoir qu’une fois Halilhodzic à Lille, le tête-à-tête aura lieu. Halilhodzic connaitra la réaction de Bentaleb quant à l’intérêt pour l’équipe algérienne et essayera bien sûr de convaincre le père du joueur pour que son fils rejoigne les Verts dans l’immédiat. Hamza R.

02 Ils devaient se rencontrer mardi
Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Équipe nationale

Le sélectionneur est toujours à Sarajevo Après avoir eu l’information du décès de son beau-père, Vahid Halilhodzic a quitté précipitamment l’Angleterre pour rejoindre Sarajevo pour assister aux funérailles, alors qu’il devait rentrer directement en France. Le

Voilà un autre souci pour la fédération internationale de football ! L’Arena de Baixada situé au cœur de la ville de Curitiba a de très fortes chances de ne pas être prêt pour la Coupe du monde 2014, dont le coup d’envoi sera donné en juin. Au cours de la visite du secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, ainsi qu’une délégation de la plus haute instance du football, les constats ont été faits. D’ailleurs, le SG de la FIFA ainsi que le secrétaire du ministère des Sports brésilien ont même affiché leur déception et leurs appréhensions quant à la fin des travaux de construction du stade qui n’avancent pas et qui peuvent constituer un sérieux handicap pour les organisateurs. Du coup, le troisième match du premier tour de l’équipe nationale, prévu face à la Russie, le 26 juin, est carrément menacé. L’Algérie risque tout simplement d’affronter la Russie dans un autre stade que Curitiba.

Vers la délocalisation du match Algérie-Russie
Les travaux au stade de Curitiba ont pris beaucoup de retard
l'Etat du Paraná, le Club Atlético Paranaense, le COL et la FIFA si le degré de préparation du stade à ce jour offre la crédibilité nécessaire pour y organiser des rencontres de la Coupe du monde et ne met pas en danger l'organisation de l'événement. Des observateurs du Comité d'organisation local et de la FIFA vont superviser quotidiennement l'évolution des travaux et nous allons travailler avec nos partenaires pour faire en sorte que Curitiba puisse accueillir la Coupe du monde de la FIFA». Luis Fernandes (SG du ministère des Sports brésilien) : «Au rythme où vont les choses, le stade ne sera pas prêt pour le mondial» Luis Fernandes, le secrétaire général du ministère des Sports brésilien était lui aussi déçu de ce retard, il s’est exprimé sur le site officiel de la FIFA : «Le constat commun de tous les partenaires a été clair : si le rythme actuel des travaux de l'Arena de Curitiba est maintenu, le stade n'aura pas la qualité et les standards nécessaires pour la Coupe du monde de la FIFA. Par conséquent, nous avons décidé d'adopter des mesures pour faire en sorte que le stade soit capable d'accueillir les rencontres qui y sont programmées. Tout d'abord, nous allons former un Comité de gestion des travaux de l'Arena de Curitiba, regroupant non seulement des représentants du Club Atlético Paranaense, mais aussi de la préfecture et du gouvernement de l'Etat de Paraná. L'objectif de cette nouvelle gouvernance est d'accélérer les travaux et l'on y associera un Comité technique qui sera chargé de trouver les solutions

Jérôme Valcke (SG FIFA) : «Nous prendrons une décision le 18 février» Jérôme Valcke s’est exprimé sur le site de la FIFA, il a affiché ses appréhensions tout en annonçant qu’une décision finale sera prise le 18 février : «Pour être honnête, la situation est loin d'être idéale. Le stade est très en retard et clairement en dehors des délais de livraison pour une bonne utilisation par la FIFA et par la Coupe du monde de la FIFA. Cependant, il faut positiver. C'est pour cela que nous avons décidé de nous réunir avec les principales autorités pour trouver des solutions. D'ici le 18 février, date du séminaire des équipes à Florianópolis, où les 32 équipes participantes recevront des renseignements importants relatifs à la Coupe du monde de la FIFA, nous devrons décider conjointement avec la ville de Curitiba,

pour intensifier le rythme des travaux. Le deuxième axe de notre action est cohérent avec le diagnostic : il est capital d'intensifier le rythme des travaux du stade pour terminer dans les temps, ce qui implique d'accroître le nombre d'ouvriers et d'ajouter une troisième équipe aux deux qui sont déjà en place. Le troisième pilier de la solution mise en place est d'ordre financier. Le ministère du Développement de l'Etat du Paraná va débloquer une enveloppe conséquente pour contribuer financièrement au projet. Sur cette base, le Comité évaluera le montant requis par cette intensification et réalisera une proposition de montage financier permettant d'aller au bout des travaux». H.R.

Le père du joueur et son frère ont donné des assurances à la fédération Etant confiante et rassurée, la Fédération algérienne de football sait bien ce qu’elle fait. En effet, à en croire les informations qui circulent dans les couloirs de cette instance, le père du joueur ainsi que son frère ont donné des assurances pour que Nabil Bentaleb opte pour l’équipe nationale algérienne, au lieu de l’équipe de France ou celle d’Angleterre. Les parents du joueur ont en effet conseillé à l’intéressé d’opter pour l’équipe de ses origines pour être sûr de réussir, sachant que la majorité des jeunes Franco-Algériens qui ont rejoint les Verts se sentent bien, alors que des joueurs comme par exemple Camel Meriem qui était promis à un très bel avenir, est passé à côté d’une grande carrière internationale, après avoir choisi l’équipe de France au détriment de son pays d’origine, l’Algérie. H.R.

Les déclarations de l’entraîneur des Spurs de Tottenham, Tim Sherwood, concernant un éventuel avenir de Nabil Bentaleb avec l’équipe de France ou l’équipe d’Angleterre n’a pas laissé beaucoup d’Algériens indifférents. Beaucoup qui ont été impressionnés par le rendement du joueur en Premier League ont considéré que si le joueur ne porte pas les couleurs de l’Algérie, ce sera une véritable perte pour le football algérien. Cependant du côté de la FAF, on est vraiment serein et confiant quant à la venue de Bentaleb parmi les Verts. Un responsable au sein de l’instance dirigée par Mohamed Raouraoua, nous a confié que Bentaleb ne choisira aucune sélection, sauf celle de l’Algérie. Du côté algérien, on ne prête pas attention à ce qui se dit, tellement on est confiant d’avoir le joueur parmi les Verts, lui qui a décidé de jouer pour le pays de ses origines, comme nous l’a annoncé un de ses proches, il y a une semaine.

La FAF confiante

Malgré les déclarations de Tim Sherwood

Les présidents de club des Ligues une et deux se sont réunis, hier, au siège de la Fédération algéLe rienne de football. Cette réunion a été présimaillot de l’EN du dée par Moh Cherif Hannachi, président mondial sera dévoilé le de la JSK. Deux décisions importantes 28 février à Nuremberg ont été prises à l’unanimité. La preLa Fédération algérienne de football a reçu dernièrement une invitation de l’équi- mière concerne la révision de l’article 63 concernant la programmation pementier Puma, qui équipe la sélection nades matchs en nocturne, puisque les tionale, pour une réception le 28 février à clubs ne peuvent en aucun cas être Nuremberg en Allemagne. La FAF ainsi que responsables des incidents qui plusieurs fédérations africaines découvriront le pourraient survenir, du moment nouveau maillot de l’année 2014 qui sera porté durant la Coupe du monde. La sélection algé- qu’ils ne gèrent pas les stades, après ce qui s’est passé à Béjaïa. Le second rienne devrait arborer ce nouveau maillot point, c’est le soutien catégorique apdès le match amical du 5 mars prochain porté à Mahfoud Kerbadj, après les face à la Slovénie, au stade Mustadéclarations de Belaïd Lacarne jugées irpha-Tchaker de Blida. responsables par les présidents de club.

Lacarne fustigé et il a été exigé la révision de l’article 63

Réunion des présidents de club

M

ercredi 15 janvier. Paris. Il était 14h45 lorsque nous avons fait notre apparition au siège de la Fédération française de football situé dans le 15e arrondissement, Boulevard de Grenelle. Une fois à la réception, on nous a annoncé une mauvaise nouvelle : l’interview sera décalée d’une heure. C’est donc aux alentours de 16h que nous avons pu rencontrer M. Didier Deschamps qui nous a reçus dans son luxueux bureau. Très courtois voire même accueillant, Didier Deschamps nous a reçus avec un large sourire. Après une discussion amicale qui a duré quelque dix minutes, les choses sérieuses ont commencé. On vous laisse le soin de découvrir cet entretien exclusif de Didier Deschamps, le champion du monde 98 et champion d’Europe 2000 avec les Bleus. C’est la première interview qu’accorde Deschamps à un journal algérien. Appréciez !

De notre envoyé spécial en France Hamza Rahmouni

Coup d’œil

ENTRETIEN

«France-Algérie en amical,

ça doit être à Alger»

Exclusif

www.lebuteur.com

Deschamps
Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

03

«La France ne peut plus être favori»

Au moment de notre rencontre avec Didier Deschamps, nous étions surpris de le constater en costume classique, alors que nous avons l’habitude de le voir en tenue sportive. Le sélectionneur des Bleus avait décidé de porter un costume ce jour où il allait accueillir Le Buteur.

Deschamps était en costume

A la fin de l’interview, nous avons souhaité bonne chance à Deschamps en Coupe du monde. A son tour, le sélectionneur français a tenu à souhaiter aux Algériens bonne chance aussi. A ce moment-là, nous lui avons demandé avec une pointe d’humour s’il y avait un moyen d’avoir une seconde interview au siège de la FFF. Le sélectionneur des Bleus a répondu : «Si on gagne la Coupe du monde, oui pas de problème !».

Il nous a promis une seconde interview en cas de sacre final au Brésil

Didier Deschamps, on vous remercie d’avoir accepté de nous recevoir dans votre bureau… Pas de quoi. Au contraire c’est avec plaisir, soyez les bienvenus. Peut-on avoir votre avis sur le tirage au sort de la Coupe du monde où l’équipe algérienne a hérité d’un groupe en compagnie de la Belgique, la Corée du Sud et la Russie ? La Belgique, oui. Je connais cette équipe puisque nous l’avons déjà croisée. Je pense qu’il s’agit d’une très bonne équipe. Elle possède surtout de jeunes joueurs mais qui évoluent au sein de très grands clubs en Europe. En plus de ça, les Diables Rouges ont réalisé d’excellents résultats ces dernières années, ce qui va leur donner de l’ambition sans le moindre doute pour aller le plus loin possible dans cette Coupe du monde. La Russie de Fabio Capello ? Je ne pense pas que les Russes vont être un adversaire facile. Ils sont quasiment présents durant tous les grands tournois. Ils ont un entraîneur d’expérience (ndlr : Capello), mais aussi des jeunes dont la majorité sont des locaux. Je pense qu’ils peuvent réaliser de bons résultats. Etes-vous d’accord avec ceux qui disent que la Russie c’est tout ou rien ? Non, il y a des équipes qui sont plus fortes que la France, que la Russie et même l’Algérie. Donc, je pense que c’est la réalité du terrain qui va compter. Sur le plan individuel, les Russes sont moins forts que par le passé mais ils ont tout de même un collectif intéressant. Enfin la Corée du Sud ? Sincèrement, je ne les connais pas assez, je ne peux rien vous dire sur eux. Ils ont parfois des joueurs qui évoluent dans le continent, donc on les voit un peu. Les Coréens ressemblent un peu aux Asiatiques dans cette envie de gagner, la détermination… etc. On va vous parler un peu de l’équipe algérienne… sans doute vous avez suivi les éliminatoires du Mondial en Afrique… Oui, j’ai suivi à travers la télévision,

«J’ai discuté avec Halilhodzic au Brésil et j’ai constaté qu’il veut réaliser un coup exceptionnel au Mondial»

notamment pour ce qui concerne l’équipe algérienne et je suis très content pour l’Algérie et surtout pour le sélectionneur Monsieur Halilhodzic que je connais. En quelle circonstance l’avez-vous connu ? On a joué ensemble (ndlr : au FC Nantes Atlantique). Moi à cette période, j’étais très jeune contrairement à lui qui était déjà très expérimenté. J’ai eu aussi l’occasion de discuter avec lui lors du tirage au sort de la Coupe du monde 2014 au Brésil. Je l’apprécie beaucoup. En discutant avec Halilhodzic au Brésil, avez-vous justement senti qu’il veut réussir un coup spectaculaire en Coupe du monde, en qualifiant l’Algérie au deuxième tour ? Oui, j’ai senti cela. C’est un entraîneur qui a de la volonté et qui veut toujours progresser. Oui, je pense qu’il veut qualifier l’Algérie en Coupe du monde. Il part du principe qu’une qualification en Coupe du monde est une bonne chose mais il faut faire bonne figure aussi au tournoi final. L’Algérie jouera pour se qualifier au deuxième tour pour la première fois de l’histoire. Pensezvous que pour réaliser un tel objectif, il ne faudra plus parler des résultats

matchs sur le glorieux du passé lors des années terrain, c’est le 80 et 90, notamment la victoire hisplus important. torique face à l’Allemagne ? Certes, on pouJe peux vous dire que ce vait tomber fait n’est pas spécifique à sur l’Algérie. Même chez des nous en France, «J’espère équipes plus avant qu’on soit quaéviter connues, lifié en Coupe du monde, on ne parl’Argentine en plus fortes. La Suisse, on lait aux jeunes que huitièmes de connait. Par des générations de finale» contre le Hon98 et 2006. Lorsque duras et l’Equaj’étais joueur de teur dont j’ai vu l’équipe de France, avant les matchs, se sont le Mondial 98, on ne parlait qualifiés dans des poules que de la génération de Platini de 82 et difficiles. Si on prend de celle qui a remporté l’Euro 84. La l’Equateur par exemple, victoire face à l’Allemagne reste cette équipe a réussi à atdans l’histoire. Lorsqu’une teindre le Mondial en équipe réalise de bons réjouant de bonnes équipes sultats, ça devient une rédurant la phase de qualififérence, mais après, il faut cation, donc il faut les savoir que ce ne sont pas que j’estime qu’il faudra gagner notre prendre très au sérieux. les mêmes joueurs ni la premier match face au Honduras le 15 même mentalité. Voulez-vous dire que la France ne juin, c’est capital. Dans une poule à sera pas favori ? L’Algérie risque d’afquatre, lorsqu’on remporte le match, ça Le favori de notre groupe, c’est infronter l’Allemagne nous met dans une bonne situation contestablement la Suisse qui est tête une seconde fois en pour se qualifier… Certes ce n’est pas de série. Nous avons un classement huitièmes de fisuffisant mais on prend FIFA qui n’est pas du tout avantageux. nale… quand même une option. Il ne faut pas oublier aussi que la der(Il nous coupe) Allez-vous transmettre aux Mais il faut d’abord nière performance de l’équipe de joueurs votre expérience de France date de 2006 lorsqu’elle avait se qualifier avant la Coupe du monde 1998 ? atteint la finale. Depuis cette date, de penser à l’AlleC’était une époque différente, l’équipe de France n’a réussi à remmagne. Je souhaite mais c’était quand même une exporter qu’un seul match en poules pour votre équipe périence pour moi. Pour revenir entre l’Euro et la Coupe du qu’elle soit plus à votre question, ce sera monde. Ce n’est plus la performante. mon rôle avec mon période où l’équipe L’équipe de France staff bien sûr. Il y a des de France pouvait que vous dirigez joueurs qui ne possèdent pas «Algérieêtre favori. jouera le Honduras, la d’expérience comme par Allemagne De tels chifSuisse et l’Equateur. exemple Paul Pogba ou au 2e tour ! Il fres vous font Tout le monde est unaRaphael Varane qui ont à peur ? nime à dire que les peine 20 ans, mais ils safaut que Non, ça ne Bleus ont hérité d’un vent tout de même qu’il l’Algérie se me fait pas peur groupe facile… s’agit d’une Coupe du qualifie du tout. On est là Facile… non ! Je ne monde qui se déroule au pense que ce groupe soit pour modifier ces d’abord» Brésil, avec un objectif après, chiffres et les améfacile sur le terrain. l’Euro 2016 qui aura lieu en liorer. Seulement, il Peut-être qu’il est facile France. faut être réaliste. On ne sur le papier. En Afrique Vous avez cité l’âge de Pogba et de peut pas être favori de notre groupe. du Sud, lors du précéVarane. Pensez-vous alors que ce Pour moi, le plus important lorsqu’on dent Mondial, notre sera un handicap ? commence un tournoi comme la groupe était facile aussi Non, l’âge n’est pas un critère de séCoupe du monde, c’est de gagner le sur papier, mais après, il lection. Il faut savoir qu’il y a des premier match. C’est pour cette raison faut savoir gagner les joueurs qui ont de la maturité à l’âge

«Je vois Zizou réussir en tant qu’entraîneur»

04
De notre envoyé spécial en France Hamza Rahmouni
de 20 ans. D’autres, ils ne l’ont pas même à 30. Moi par exemple, je ne fais jamais jouer un joueur de 25 ou 28 ans au détriment d’un jeune de 20 ans, à cause de l’âge. Si je juge que le jeune peut apporter un plus, je l’aligne, je n’ai pas le moindre souci de ce côté. Il y a aussi l’expérience qui est importante. Donc, si on a de jeunes joueurs, il y aura aussi des cadres qui vont encadrer les jeunes. En huitième de finale, vous risquez d’affronter un des favoris de ce Mondial, à savoir l’Argentine de Lionel Messi… Vous y pensez ? Non, j’espère que non. Je ne souhaite pas l’affronter, après tout peut se passer. Déjà, on connait trois de nos adversaires. Il faudra réaliser de bons résultats pour être à la première place. J’espère que nous serons premiers du groupe, tout comme les Argentins, comme ça, on va s’éviter au deuxième tour. On aimerait savoir si vous avez trouvé des difficultés durant les éliminatoires pour qualifier la France… On est tombés dans un groupe avec l’Espagne. Avec peu de matchs, nous avons tout de même joué pour cette première place, avant de la céder à l’Espagne, c’était un peu serré. On avait même épaté tout le monde en Espagne grâce à un très bon match où, n’était un peu de malchance, on aurait pu s’imposer. Enfin, il y a eu ce fameux match face à l’Ukraine. Justement, des regrets quant à ce match qui a failli vous coûter cher ? Non, l’Ukraine a joué un vrai match de qualification pour aller en Coupe du monde, contrairement à nous qui avions joué un simple match, je ne dirai pas amical mais pas loin. On était tombés sur une équipe accrocheuse qui voulait à tout prix gagner. On avait même frôlé le 3-0 qui allait nous être fatal. Vous avez même pris quelques risques au retour en opérant beaucoup de changements… Non, je ne pense pas. Déjà, au départ, j’avais l’idée de changer. C’était difficile de voir les joueurs se donner à fond et cette débauche d’énergie durant deux matchs en l’espace de quatre jours. D’ailleurs, je pense que nous avons pu inverser la tendance suite à notre avantage sur le plan physique. Les Ukrainiens ont beaucoup souffert. Vous êtes chanceux puisque vous avez trouvé des doublures… J’ai mis en place un dispositif pour que l’on attaque bien, et que l’on défende bien pour ne pas encaisser de buts. J’ai 23 joueurs qui peuvent jouer à n’importe quel moment. Il y a seize ans, à cette même période, vous prépariez la Coupe du monde en tant que capitaine d’équipe. Aujourd’hui vous le faites en tant que sélectionneur. Quel est votre sentiment ? Le même ? Ce ne sont pas les mêmes conditions. En 1998 c’était sur le sol français, tandis que cette fois-ci, ce sera au Brésil. Cela fait plus de soixante ans qu’une Coupe du monde n’a pas eu lieu dans ce pays qui est la nation du football. Après, il faut savoir que les rôles sont complètement différents. En 98, j’étais joueur, cette fois entraîneur.

Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

tous les joueurs soient dans de grands clubs français ou européens, afin qu’ils puissent s’adapter au quotidien, s’entraîner tous les jours, prendre part aux compétitions et s’adapter à la vie professionnelle. Didier Deschamps qui a comme philosophie de croire aux vertus du travail et de ne craindre aucune équipe, vise-t-il le titre de champion du monde ? Sincèrement, non. J’ai de l’ambition, je ne vous cache pas, je veux aussi que mes joueurs aient de l’ambition. Mais quand on voit le classement FIFA de l’équipe de France et surtout les résultats enregistrés par l’équipe de «Oui, France depuis la Coupe du monde 2006, il est le football téresse à ce joueur ou non. A mon impossible de dire qu’on va avis, le fait qu’il ait déjà eu une doit revenir jouer la finale de la Coupe sélection en jeune catégorie aux du monde. Il y a d’autres «La de l’équipe de France Upays qui ont pris de footballeurs» 19, il serait logiqueloi des l’avance, qui ont beaucoup ment avec l’équipe Bahamas est progressé par rapport à la U-20 par la suite. Je France. Seulement, il faut avoir moins suis les matchs de de l’ambition pour atteindre un avantageuse pour Tottenham puisque stade très avancé dans la compétij’ai mon gardien qui la France qui tion. Il faut aller le plus loin possible évolue là-bas. Après, dans ce tournoi. investit dans la je pense qu’il Des footballeurs binationaux ont formation» aura un choix à été formés en France avant de faire puisque étant décider de jouer pour les donné qu’il n’a pas fait équipes de leur pays d’orid’apparition en équipe de gine. Etes- vous d’accord avec France A, il peut changer cette politique ? d’équipe. Ce sont les sélections en Je n’ai aucune position làA qui comptent le plus. dessus. C’est vrai, c’est Des joueurs comme Feregrettable pour les Mais, c’est toujours un grand ghouli qui évolue à «La clubs et même la honneur et une immense fierté de serValence et Taïder à l’Inter Fédération qui vir l’équipe de France. Cette fois, je la Suisse est de Milan, ont été formés par misent sur des prépare avec beaucoup de déterminala France, mais ils ont choisi le favori du joueurs, mais tion et de motivation pour essayer de l’Algérie par la suite. Vous groupe une fois qu’ils réaliser quelque chose dans ce tournoi les regrettez ? ont atteint un prestigieux. puisque c’est Je ne peux rien faire. Ils certain âge, ils ont fait leur choix parce l’équipe tête On disait de votre génération rejoignent les que le règlement le perqu’elle était très mûre pour son âge de série» équipes de leur met et c’est tout. Ils sont comme en témoigne l’image marpays d’origine. On donc dans leur droit. Auquante à la finale de l’Euro 2000 ne peut rien faire face jourd’hui, ils ne sont pas sélorsque vous étiez resté ensemble à cette situation du fait que lectionnable pour la sur le terrain après le match. Ne les règlements de la FIFA permettent à France. pensez-vous pas que la différence cette catégorie de joueurs de choisir. entre l’ancienne et l’actuelle généraMême Gonzalo HuSupposons qu’ils aient opté pour la tion réside dans la maturité ? guian pouvait jouer France, auraient-ils pu avoir cette C’est une question d’expérience et au profit de l’équipe chance chez les Bleus ? d’état d’esprit. Il y a ceux qui peuvent de France… Oui, bien sûr qu’ils l’auraient eue, avoir de la maturité à 20 ans, d’autres C’est pareil. Il a cette chance ! Après, c’est à eux de ne l’ont pas à 30. C’est vrai, de notre fait son choix, il prouver sur le terrain. Moi, un joueur temps, il y avait beaucoup de joueurs faut alors l’accepde 23, 24 ou même 25 ans lorsqu’il n’a qui évoluaient dans de grands clubs. ter et le respecpas joué en équipe de France et qu’il Aujourd’hui, c’est presque pareil. J’ai ter. Je pense est sollicité par son pays d’origine pour des joueurs qui sont dans de grands que lui est disputer une CAN ou bien une Coupe clubs, d’autres qui sont en France. beaucoup du monde, je comprends parfaitement. plus ArMais, je fais toujours en sorte de m’adapter à tout ça. Je souhaite par Il y a un Franco-algérien qui évolue gentin contre que à Tottenham, Nabil Bentaleb. Les que médias français parlent d’un inFrantérêt de la FFF pour ce joueur çais. au moment où la Fédération algérienne de football et Halilhodzic souhaitent l’engager avec les Verts en vue de la Coupe du monde… Sincèrement, je ne sais pas si la Fédération française s’in-

«Le départ de Ziani a été décidé avant que je prenne en main l’OM»
www.lebuteur.com

Coup d’œil

ENTRETIEN

«Ribéry mérite le Ballon d’or autant que Ronaldo»

«Ce qui s’est passé dans le groupe en 2010 lors du Mondial a été un moment horrible, pénible et désastreux pour le football français»

Coup d’œil

ENTRETIEN

De notre envoyé spécial en France Hamza Rahmouni

«La victoire de l’Algérie face à l’Allemagne reste dans l’histoire»

A votre avis, la nouvelle réglementation quant au changement de nationalité sportive, voté aux Bahamas, est-elle avantageuse pour les Fédérations européennes, comme la France par exemple ? C’est moins avantageux pour les équipes européennes ou si on veut les pays formateurs comme la France. Le problème, c’est que les clubs et même la Fédération française de football investissent dans la formation avant de voir ces jeunes rejoindre leur pays d’origine. On n’y peut rien. Face à une telle situation, il faut faire avec et puis c’est tout. La polémique dite des quotas, a-t-elle eu le mérite de clarifier le débats sur les binationaux ? Non, il y a eu un amalgame de fait et je pense que beaucoup de choses ont été dites, mais sachez qu’en France, il y a beaucoup de races et d’origines que ce soit d’Afrique ou d’Outre-mer, c’est culturel, par rapport à beaucoup d’autres pays. Une importante délégation de la Fédération française de football s’était entretenue avec ses homologues algériens pour un match amical. Souhaitez- vous qu’il ait lieu en Algérie ou en France ? Oui, je sais. Je pense que ce match va avoir lieu sur le sol algérien et non pas sur le sol français. Il y a déjà eu un match amical entre les deux équipes sur le sol français. Maintenant, il va y en avoir un chez vous, sur le sol algérien. Ce sera pour quand ? Sincèrement, je ne sais pas encore. Cela va se discuter entre les deux présidents. Ce match amical à Alger est prévu depuis un moment.

«Les Feghouli, Taïder et même Higuain ont fait leur choix, il faut l’accepter et surtout le respecter»
Jeudi 23 janvier 2014
Vous gardez quelques souvenirs du match France-Algérie de 2001 ? Non, comme vous le savez déjà, je n’étais pas sur le terrain ce jour-là. J’avais arrêté ma carrière internationale juste après l’Euro 2000. J’avais suivi ce match à la télévision. Je pense que lorsque de tels matchs se jouent, ça parle trop. C’est ce qui pourrait créer l’amalgame. Il faut faire très attention. Pour moi, c’est un grand plaisir de rencontrer l’équipe d’Algérie ou même une autre équipe. Vous étiez venu en mars 2010 à Alger avec l’association France 98 pour un tournoi Futsal. Vous en gardez des souvenirs aujourd’hui ? Oui, bien sûr. Je garde même plein de souvenirs. Déjà, c’était mon premier séjour en Algérie. Puis, on avait vécu tous des moments vraiment extraordinaires ce jour-là. On a été aussi très bien accueillis. Il y avait une affluence record, parce

www.lebuteur.com

N° 2533

05

«Je n’oublierai jamais le tournoi de Futsal à Alger en 2010. Un public record était venu pour voir à Zizou»

chance. Pensez-vous que le football doit revenir aux footballeurs ? Je pense que oui. C’est important que les anciens joueurs soient de retour dans le monde du football, mais sous différents rôles. On peut être dirigeant dans un club, comme on peut être aussi entraîneur. Mais il faut savoir aussi que ce ne sont pas tous les joueurs qui peuvent devenir entraîneurs. Même en France, c’est difficile pour les anciens joueurs. Vous m’avez parlé de trois seulement, mais il faut savoir qu’il y en avait 23 dans le groupe. Après Manchester City et Malaga, deux clubs français, à savoir le PSG et l’AS Monaco, ont carrément abandonné la formation pour acheter des joueurs à des prix exorbitants. Votre avis ? Non, ils n’ont pas abandonné la formation. Au PSG par exemple, il y a toujours de jeunes joueurs comme Rabiot, Jallet et même Matuidi. Je pense qu’ils ne choisissent pas les joueurs par rapport à leur nationalité, mais c’est par rapport à ce dont ils ont besoin. Ces deux clubs ont de très grands moyens, c’est une bonne chose pour la Ligue Une, pour que le niveau soit encore plus élevé. Quand on voit Ibrahimovic, Falcao, Cavani, Thiago Silva et les autres, c’est de «Le bon augure. Ce sont les grands joueurs style de qui tirent les autres vers le haut. J’espère jeu algérien, qu’il y aura d’autres clubs qui vont avoir on le cherche plus de moyens dans l’avenir pour que le technique et qui possède justechampionnat français soit beaucoup plus qu’il y avait dans différents ment cette facilité de transpercer suivi. Zizou. Quand championnats n’importe quelle défense et la faciil y a Zidane, Cristiano Ronaldo a remporté le Balau monde» lité de dribbler. Dans tous les chamc’est tout le lon d’or alors que beaucoup s’attenpionnats au monde, on cherche ce monde qui vient daient à ce que ce soit Ribéry qui type de joueur. pour le voir. remporte ce trophée. Un sentiment de Vous êtes l’unique capitaine français à frustration chez vous ? Il y a Nasri et Benzema avoir eu l’honneur de brandir la Oui, je suis déçu parce qu’il l’aurait qui sont d’origine algérienne, Ribéry Coupe du monde. On aimerait savoir mérité autant que Ronaldo. Mais il est et Abidal qui ont des épouses de nacomment vous avez vécu ce qui s’est quand même parmi les trois meilleurs tionalité algérienne. Sentez-vous le passé en 2010 lors de la Coupe du joueurs au monde avec Ronaldo et Messi. soutien des Algériens pour les Bleus ? monde en Afrique, loin des terrains C’est vrai, on aurait aimé Je pense que oui, mais l’inverse est avec tous les problèmes qui ont eu lieu que ce soit Ribéry qui aussi vrai. Ce sont des liens qui se sont ? remporte le Ballon d’or tissés depuis la naissance, sans oublier Tout d’abord, je n’étais pas en équipe par rapport aux titres qu’il que c’est aussi culturel. de France. Aujourd’hui, on est en 2014 et a remportés la saison derNasri et Benzema n’ont pas été retece qui s’est passé date de quatre ans. Je nière, mais malheureusenus pour la Coupe du monde 2010 ; peux vous dire que c’était un moment ment, ça n’a pas compté, les pensez-vous que c’était mérité ? données ont changé. Je n’étais pas sélectionneur de la France horrible pour le football français et pour tous les français. Personne ne Votre venue à l’OM, à l’époque, donc je ne peux rien dire. Le peut effacer ce qui s’est a coïncidé avec le sélectionneur de l’époque (ndlr : Raypassé, mais je pense départ de Karim mond Domenech), avait jugé peut-être «Lorsque qu’il ne faut pas trop Ziani. Est-ce que le qu’il y avait des joueurs meilleurs qu’eux, j’étais joueur, se focaliser sur ça. joueur a quitté le club plus en forme. Peut-être aussi que les Même pour les méavant le Mondial par rapport à l’offre deux joueurs ne convenaient pas à ce que dias français, je de Wolfsburg ou bien voulait faire le coach. C’est un choix tout 98, on ne parlait pense que ça ne parce que vous ne simplement. que de la génération sert à rien de parcomptiez pas sur lui Vous avez joué dans différents chamler de ce sujet. A de Platini de 82 et ? pionnats européens comme l’Anglemon avis, le plus Non, avant ma de celle qui a terre, l’Italie, l’Espagne et la France important est de venue, son départ était aussi. Quel est le championnat qui remporté l’Euro parler de ce qui nous déjà acté. Je me souviens convient le plus au footballeur algé84» attend et de l’Euro qu’à mon arrivé à Marrien ? 2016 qui est notre objecseille, le président du club Un grand joueur peut s’imposer tif. Il faut savoir que ce n’est était décidé à vendre le contrat dans n’importe quel championnat. pas en regardant ce qui s’est du joueur, après un accord avec l’intéAprès, on connait tous le footbalpassé en 2010 qu’on va changer les ressé. Donc, je n’ai aucun lien avec le déleur algérien qui choses. En tout cas, ça a été un part de Ziani de Marseille. est vraimoment très pénible et pour Zizou entraîneur, vous le voyez faire ment l’image du football frandu chemin dans ce métier ? çais, ça a été désasEh bien, oui. Je le vois réussir. Déjà, il treux. connait parfaitement le football. Le plus En France, il y a important, c’est qu’il ait décidé de devenir eu Laurent entraîneur. Donc, il a cette envie de réusBlanc, Didier sir. Il a de l’expérience et maintenant, il va Deschamps passer ses diplômes. En tout cas, j’espère et sans du fond du cœur qu’il réussisse. doute ZiUn dernier mot aux Algériens ? dane qui Je souhaite aux Algériens bonne va être chance en Coupe du monde, j’espère que futur sévotre équipe fera un bon parcours. J’eslectionpère aussi vous revoir vite (rire) à l’occaneur, alors sion du match France-Algérie qui va qu’en Algéavoir lieu prochainement. rie les MadEntretien réalisé à Paris par jer, Belloumi Hamza Rahmouni et autres n’ont pas eu cette

06

Sedkaoui et Asselah
Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

www.lebuteur.com

out contre le MCS !

Coup de trop

JSK

A

l’occasion du match des huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie face au MCS prévu ce samedi, la JSK sera privée de deux éléments titulaires, en l’occurrence le portier Malik Asselah et le milieu récupérateur Kaci Sedkaoui. Les deux joueurs, qui souffrent de douleurs au genou, ne sont pas en possession de tous leurs moyens pour jouer. En effet, depuis la reprise des entraînements lundi dernier, Sedkaoui et Asselah ont intensifié les soins à l’infirmerie. Néanmoins, on le staff technique a décidé de ne pas les convoqué.

même été aligné aux côtés de Yesli lors du match d’application disputé hier qui a servi de préparation pour le match de coupe. Pour rappel, Bencherif, qui a rejoint la JSK cet hiver, a fait sa première apparition sous ses nouvelles couleurs face au MCEE. Il a été justement aligné à la place de Sedkaoui qui souffrait du genou. Même si certains estiment que le joueur venu du championnat d’Angleterre n’a pas convaincu, les responsables du club, pour leur part, sont satisfaits. Par ailleurs, le joueur promet de répondre à ses détracteurs sur le terrain.

Benlamri revient dans le onze

Asselah : «Je préfère éviter de prendre des risques»

Souffrant d’une blessure au niveau du genou, le gardien de but de la JSK, Malik Asselah, a écourté la séance d’entraînement d’hier matin, après avoir ressenti de légères douleurs. Pour ne pas prendre des risques, le staff médical a décidé de le laisser au repos. D’ailleurs, Nabil Mazari sera certainement titularisé. Interrogé par nos soins, l’ancien Nahdiste dira : «Je me suis entraîné ce matin, mais j’ai ressenti des douleurs au genou. Je préfère éviter de prendre des risques. Je dois me mettre au repos.»

Mazari : «L’entraîneur peut compter sur moi»

Aligné en deuxième mi-temps face au MCEE, la nouvelle recrue Hamza Bencherif fera partie du onze rentrant, ce samedi face au MCS, à l’occasion des 8es de finale de la Coupe d’Algérie. Le joueur, que nous avons rencontré à l’issue de la séance d’entraînement d’hier, a affirmé qu’il était prêt pour le match et déterminé à contribuer à la qualification.
Depuis lundi dernier, la JSK prépare son match de coupe face au MCS, comment trouvezvous l’ambiance au sein du groupe ? Je vous assure que l’ambiance est très bonne au sein de l’équipe. Nous préparons notre match de coupe dans de bonnes conditions. Psychologiquement, le groupe se concentre au maximum, afin de décrocher la qualification. Il ne faut pas oublier que notre dernière victoire face au MCEE nous a fait énormément de bien. Notre entame réussie de la phase retour

Bencherif : «On est déterminés à revenir avec la qualification»
équipe et poursuivi les enbien préparé. Le rythme n’a pas vient récompenser les efforts fourtraînements à Tizi, j’ai baissé. Nous avons travaillé le nis pendant le stage et notre objecmaintenant une idée prévolet physique, puis on a alterné tif est de réaliser une très bonne avec le ballon, et inch’Allah, on ré- cise sur ma nouvelle équipe. phase retour. Il me faut encore coltera les fruits Justement, l’équipe est appelée à un peu de temps de nos efforts ce confirmer ce samedi, n’est-ce «Je travaille pour m’adapter à samedi. pas ? sans faire de Tout porte à bruit, je serai à la qualité de la peExactement, nous avons bien louse de Tizi, croire que l’endémarré la phase retour et on 100% de mes sinon dans l’entraîneur Aït cherchera tout logiquement à ensemble, je me moyens dans chaîner, pour confirmer notre Djoudi comptera suis bien inquelques bonne santé. Nous sommes tous sur vous dans son tégré et il n’y conscients de la mission qui nous onze de départ, jours» a plus de attend ce samedi. On est tous moêtes-vous prêt à souci à se faire. bilisés pour arracher la qualificatenir votre rôle au milieu ? Qu’avez-vous à dire tion qui nous permettra de rester Oui, je suis prêt et l’entraineur aux supporters qui ont en course en Coupe d’Algérie. peut compter sur mes services. eu l’occasion de vous déComment se présente ce match Depuis que je suis arrivé à la JSK, couvrir face au MCEE et je n’ai pas cessé de travailler pour contre le MCS ? qui attendent une qualiêtre disponible et répondre préIl est certain que ce sera une fication en coupe ce sarencontre très disputée. Les sent lorsqu’on me fait appel. Aussi, medi ? j’ai appris que le stade de matchs de Franchement, j’ai Saïda est doté d’une pecoupe ont ressenti une imlouse en gazon naturel, leur spécifi- «La pelouse du ce qui me convient. Je tâ- mense fierté de fouler cité, sachant stade de Saïda la pelouse du stade de cherai de profiter de cette que les deux me convient et Tizi sous les applaudisoccasion pour m’impoéquipes cher- je bosserai ser. sements des supporters sacheront à se qua- pour monter medi dernier. Je promets lifier. Tout a été Peut-on dire que vous en puissance» de continuer à donner le mis à notre dispovous êtes bien adapté au meilleur de moi-même sition, il nous apsein de votre nouvelle pour ce public qui aime partient donc d’honorer nos formation ? son club. Nous sommes là engagements. Je n’ai pas perdu mon temps depour décrocher des titres Y a-t-il eu une préparation spépuis que je suis arrivé. Je vous aset faire honneur à la JSK. ciale pour ce match ? sure que je me suis bien adapté. Entretien réalisé par Pas spécialement ! Tout ce que Après avoir pris part au précédent Lyès A. je peux vous dire, c’est qu’on l’a stage hivernal avec ma nouvelle

Par ailleurs, Mazari appelle les supporters à se rendre en masse, ce samedi, à Saïda pour soutenir leur équipe. Selon le portier kabyle, la présence en force des fans de la JSK les motivera davantage : «Il est certain que nous comptons beaucoup sur le soutien de notre public. Les supporters sont en train de nous accompagner partout cette saison. Pour ce match de coupe, on veut aussi les voir faire le déplacement.»

«Nous comptons aussi sur le soutien de notre public»

Accosté à la fin de la séance d’hier, le portier kabyle, Mazari, nous a révélé : «Personnellement, je suis prêt pour ce match. L’entraîneur peut compter sur moi. Je me donnerai à fond pour contribuer à la qualification de mon équipe au prochain tour. Je vous assure que l’équipe s’entraîne dans de bonnes conditions et que tous les joueurs sont motivés. On a bien entamé la phase retour avec cette victoire face au MCEE, on cherchera ce samedi à confirmer notre bonne santé.»

Il est vrai que les absences de Malik Asselah et Kaci Sedkaoui pour le match de coupe contre le MCS mettent dans l’embarras Aït Djoudi qui souhaite se déplacer avec tous ses atouts. Néanmoins, il a des solutions de rechange. En effet, pour pallier la défection d’Asselah, le coach alignera son deuxième gardien de but, en l’occurrence Nabil Mazari qui a également beaucoup de qualités, lui qui se dit prêt à revenir dans le onze kabyle. Pour rappel, Mazari a débuté la saison dans le onze face au MCEE. Aussi, pour le poste de milieu récupérateur, Aït Djoudi fera appel aux services de la nouvelle recrue, Hamza Bencherif. Ce dernier a

Bencherif et Mazari, les solutions d’Aït Djoudi

L’autre changement attendu dans le onze de la JSK, ce samedi face au MCS, concernera le compartiment défensif, dans l’axe plus précisément. En effet, l’axial Djamel Benlamri, qui revient d’une suspension d’un match ferme pour cumul de cartons, reprendra sa place dans l’axe aux côtés de Rial. Le jeune Abdelmalek Merbah, qui a laissé une très bonne impression le week-end dernier, sera relégué sur le banc. Toutefois, l’entraîneur Aït Djoudi pourrait le faire jouer à tout moment. A noter que sur les côtés, on notera aucun changement puisque Remache jouera à droite, alors que Bencherifa évoluera à gauche.

Le coach compte sur Ebossé et Zabiaa

Les résultats de l’IRM ont révélé une lésion au genou

Titulaire indiscutable de la JSK, le gardien de but Malik Asselah a contracté une blessure au niveau du genou, lors de la première journée de la phase retour. N’ayant pas été autorisé à s’entraîner avec ses coéquipiers, le gardien kabyle a passé, mardi soir, une IRM à Alger dont les résultat n’ont rien révélé de grave, excepté une lésion au genou. Autrement dit, Malik, qui ne souffre pas du ménisque, s’est dit soulagé, du moment qu’il sera de retour à la compétition la semaine prochaine, contre l’USMA. Selon une source sûre, Malik reprendra les entraînements ce mardi.

Asselah soulagé !
Sedkaoui : «Je suis déçu, mais… »

Pour les autres postes, compte tenu des dispositifs mis en place par Aït Djoudi depuis le début de la semaine, tout porte à croire que la JSK se présentera avec les mêmes éléments. Dans l’animation, la paire royale Si Salem-Aouedj sera reconduite. En attaque, l’entraîneur kabyle a déjà fait son choix. C’est le duo paire Ebossé-Zabiaa qui fera son entrée dans le onze kabyle.

L. A.

Pour sa part, le milieu récupérateur Kaci Sedkaoui nous a dit qu’il regrettait de rater ce match de coupe. Sa blessure au genou le privera de faire partie de l’effectif kabyle, ce samedi, face au MCS. Interrogé par nos soins, Sedkaoui nous a dit : «Cette blessure tombe malheureusement au mauvais moment. Je suis très déçu de ne pas pouvoir jouer cette rencontre très importante pour nous. J’aurais souhaité prendre part à cette rencontre. Seulement, je préfère rater un match que le reste de la saison. Je suis confiant en notre groupe qui est capable d’aller chercher la qualification de Saïda.»

Ebossé «La qualification passe avant mes statistiques»
Coup franc
ors du match de championnat face au MCEE, Ebossé est revenu sur l’importance du rendez-vous de ce samedi en Coupe d’Algérie. Le buteur kabyle avec 7 réalisations cette saison estime que la coupe fait partie des objectifs du club tout en avouant que ce nouveau défi est loin d’être acquis face à une équipe du MC Saïda qui mérite le plus grand respect.

L

JSK

www.lebuteur.com

Auteur de 7 réalisations (6 en championnat, 1 en coupe)

Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

07

A l’issue de la séance d’entraînement d’hier, nous nous sommes entretenus avec le numéro un de la barre technique, Azzedine Aït Djoudi. D’emblée, l’entraîneur kabyle est revenu sur la semaine de préparation qui a vu son équipe travailler dans la sérénité totale : «La semaine de préparation s’est déroulée dans la sérénité. Les joueurs ont bien travaillé et je vous assure qu’on est prêts pour ce à Saïda. Nous irons en conquérants et nous nous battrons pour arracher la qualification.»

Aït Djoudi : «A Saïda en conquérants !»
deux équipes. Nous concernant, nous voulons aller le plus loin possible dans l’épreuve populaire. Personnellement, je mise sur les nouvelles recrues qui vont assurément apporter un plus considérable lors de cette phase retour.» pas du voyage avec nous. Nous avons préféré le laisser pour qu’il se soigne.»
Par ailleurs, l’entraîneur kabyle déplore les blessures de certains joueurs dont Sedkaoui : «Concernant Sedkaoui, je vous annonce qu’il ne sera

Passer 48 heures de mise au vert est-il une bonne chose ? Oui, je pense que c’est une bonne chose. Cela nous permettra de mieux nous familiariser avec la nature du terrain, mais aussi de nous adapter au climat de la ville. Personnellement, je trouve que c’est bien réfléchi de la part du staff technique de programmer des séances de mise au vert 48 heures à l’avance, avant chaque échéance. En évoquant la nature de la pelouse du terrain, où vous sentez-vous le plus à l’aise, sur du synthétique ou du gazon ?

Je pense que nous avons pris le temps de nous adapter aux deux types de pelouse. Si nous étions en début de saison, ça aurait été différent. Je pense qu’il n’y aura aucun souci à ce sujet. L’important est de mettre ses qualités au service du collectif pour espérer passer ce tour et aller le plus loin possible. Collectivement, comment vous sentezvous par rapport au groupe ? Parfaitement bien. J’ai eu le temps nécessaire d’améliorer notre cohésion. Et le résultat est là aujourd’hui. Je m’épanouis au quotidien au sein de la JSK. J’espère qu’on sera davantage performants avec l’arrivée de Zabiaa. On fait de notre mieux pour être le plus efficace devant les buts, on a été recrutés pour ça. Beaucoup pensent qu’une équipe qui a stoppé l’USMA à Bologhine est imbattable. Partagez-vous ce point de vue ? Absolument pas. Le football n’est pas une science exacte. Les matchs ne se ressemblent pas et chacun est différent de l’autre. Le MC Saïda, qui a atteint les 8es de finale , mérite le plus grand respect. Cela prouve que nous allons affronter une bonne équipe. Ce match est un nouveau défi et on ne prendra pas notre adversaire de haut. Le président estime que cette Coupe

d’Algérie peut être un objectif, du moment que vous n’êtes qu’à deux matchs de la finale. Qu’en pensez-vous ? Le président a raison. De plus, d’autres gros calibres vont tomber ce week-end. Dans le cas où on se qualifie, je pense qu’on aura de grandes chances d’aller au bout. L’important à mes yeux est de se focaliser sur notre jeu et la manière avec laquelle nous devons nous imposer dans ce match. Ce sera difficile , à nous de relever le défi. Vous avez marqué un but en coupe cette saison. Terminer buteur dans cette compétition est-il un challenge intéressant pour vous ? En tant que buteur, il est clair que ça m’intéresse. Mais je ne vous cache pas que je pense beaucoup plus à l’intérêt collectif qu’au mien. Si le coach me demande de jouer gardien de but, je le ferai sans la moindre hésitation. Je pense au collectif. J’estime que c’est de cette manière qu’on pourra avancer et améliorer notre jeu. Entretien réalisé par Abdelatif Azibi

«Sedkaoui est out»

Malgré la grande distance qui sépare les Tizi et Saïda, les Kabyles espèrent voir les supporters faire le déplacement pour les soutenir. L’entraîneur Aït Djoudi estime que les joueurs ont besoin du soutien de leurs

«Nos supporters doivent venir et que le fair-play soit total»

supporters, pour arracher la qualification : «J’espère que nos supporters se déplaceront en force à Saïda pour nous soutenir. L’équipe a toujours besoin d’eux et je n’ai jamais cessé de dire que cette saison, notre deuxième force, c’est notre public. Aussi, je profite de l’occasion pour appeler au fair-play entre les deux équipes.»

Propos recueillis par Lyès A.

Concernant l’état d’esprit qui anime son groupe, Aït Djoudi, confiant, nous dira : «La dernière victoire face au MCEE a galvanisé mes joueurs. C’est bien d’avoir renoué avec la victoire. Je constate que le groupe est très motivé, il veut décrocher la qualif’ ce samedi.»

«Les joueurs sont très motivés, ils veulent arracher la qualification»

Les Canaris ont effectué, hier matin, leur dernière séance d’entraînement à Tizi. C’est ce matin que la délégation kabyle ralliera Oran par avion, à 10h. Le staff technique a programmé plusieurs exercices, notamment un match d’application entre les joueurs. Faut-il souligner que ladite séance a dure deux heures.

Hier, deux heures d’entraînement !

Pour cette rencontre de coupe, les trois nouveaux joueurs sont attendus dans le onze de départ. C’est dire que l’entraîneur kabyle mise beaucoup sur eux : «Le match sera difficile pour les

«Je mise beaucoup sur les nouvelles recrues»

On n’a pas besoin d’être un dirigeant de la JSK pour mesurer l’importance de la rencontre de ce samedi face au MC Saïda, pour le compte des 8es de finale de la Coupe d’Algérie. De l’avis de l’ensemble des spécialistes du ballon rond, cette rencontre est pour le moment la plus complexe, si ce n’est pas le match de la saison pour la JSK. Et pour cause, le club kabyle, qui a plutôt bien démarré la saison, a montré des signes de fléchissement vers la fin de la phase aller. Si la JSK avait 100% la certitude de remporter le titre, ce pourcentage a nettement baissé après la 16e journée, même si la JSK reste sur le podium avec 5 points de retard seulement sur l’USMA. Les Kabyles savent pertinemment que le

Hannachi fait de la coupe son principal objectif
titre de champion se jouera sur les 14 prochaines rencontres, il est donc préférable s’investir davantage en coupe, puisque le club n’est qu’à deux marches seulement de la finale. De plus, pour une formation qui a éliminé l’USMA à Bologhine, faire de la Coupe d’Algérie un objectif est sensé. C’est d’ailleurs ce discours qu’a tenu le président Hannachi aux joueurs avant-hier. Ce dernier a clairement fait savoir à ses hommes que la Coupe d’Algérie est l’objectif numéro 1 cette saison et qu’il va falloir aller décrocher la qualification à tout prix. objectif, puisqu’il est en train de mettre tous les moyens à la disposition des joueurs pour qu’ils réussissent leur missions qui est loin d’être facile. La rencontre en question se jouera sur une pelouse en gazon naturel et il sera difficile pour les Kabyles de s’y adapter. Ce qui est néanmoins certain, c’est que le président leur a promis une prime spéciale, en cas de qualification pour les quarts de finale.

Désormais, terminer sur le podium passe au second plan

joueur a travaillé en solo, sous la coupe du préparateur physique Boudjenane. Physiquement, le joueur n’accuse aucun retard et dès qu’il aura le OK pour enlever le plâtre, il rejoindra directement le groupe.

Mekkaoui s’adonne toujours à du footing Maroci et Le latéral gauche Mekkaoui n’est pas enSedkaoui aux core autorisé à reprendre les entraînements avec le groupe. Hier encore, le soins

Les joueurs sur la même longueur d’onde

la pelouse, mais aussi à maintenir la concentration de ses hommes.

Les deux milieux de terrain Kaci Sedkaoui et Tayeb Maroci poursuivent toujours les soins à l’infirmerie. Le staff médical espère récupérer les deux joueurs très prochainement. Maroci devra reprendre la course en solo, avant de retrouver le groupe.

48 heures de mise au vert, comme face à l’USMA

Une prime spéciale pour les joueurs

Le président Hannachi ne s’est pas contenté de dire que la coupe est un

Comme ce fut le cas face à l’USMA, le staff technique a demandé 48 heures de mise au vert. Aït Djoudi n’a pas prévu cela pour le plaisir de le faire, puisque ça donnera le temps à ses joueurs de s’adapter à la nature de

Le moins que l’on puisse dire est que les joueurs semblaient à Après avoir raté les deux l’écoute du discours de Hannachi. premières séances d’entraîPour preuve, la plupart d’entre nement de la semaine, le eux estime qu’il est plus utile, à portier numéro un Malik l’heure actuelle, de se focaliser sur Asselah a voulu se tester la Coupe d’Algérie que sur le titre avec le groupe, hier. En de champion. Le fait que les joueurs effet, Asselah voulait sas’alignent sur le même objectif que voir si la blessure au le président est déjà un point de genou n’allait pas l’emgagné pour le staff technique qui pêcher de faire n’aura qu’à mettre en place sa stratéquelques exercices. gie pour passer ce cap. Malheureusement, il a A. C. dû écourter la séance.

Asselah a dû écourter la séance d’hier

08
Djeghbala pourrait remplacer Belaïd
G En prévision de cette rencontre de coupe d’AlG gérie, le coach du MCA pourra opter pour un changement dans sa défense en raison de la fébrilité constatée au niveau de l’axe central. Ainsi, il y a des chances pour le voir titulariser Djeghbala à la place de Belaïd, pour former la charnière centrale de l’arrière-garde du MCA. Fouad Bouali aurait souhaité aligner Aksas, qui est de retour à la compétition, mais ce dernier manque de rythme après une longue absence. Bouali ne veut prendre aucun risque à son sujet, pour le préserver, lui qui reste incontestablement le patron de cette défense mouloudéenne.

Le Mouloudia en colère contre la direction du 5-Juillet
G Décidément, rien ne va plus entre le MoulouG dia et la direction du 5-Juillet.

Bouguèche «L’USC jouera
Un important match de coupe vous attend face à l’USC… Toutes les rencontres sont difficiles, que ce soit en championnat ou en coupe d’Algérie, car même lorsque vous êtes confrontés à une équipe qui évolue dans le palier inférieur, elle est motivée pour créer la surprise. Le match de coupe d’Algérie face à l’USC sera donc difficile et on s’attend à ce que la rencontre soit celle de la saison pour notre adversaire. Votre équipe a tout de même un grand capital expérience, qui lui permettra tout de même de revenir avec la qualification… Nous sommes conscients de la mission qui nous attend, et comme vous dites, nous avons un bon capital expérience, pour gérer la situation et faire face à la détermination de l’USC qui aura l’avantage du public et du terrain. Ce sont des paramètres auxquels ont doit faire face, et je pense que la plupart des joueurs qui ont pris part au match de la saison passée en coupe d’Algérie, ont tiré la leçon. On va se battre pour se qualifier. Avez-vous une idée sur votre adversaire qui espère prendre sa revanche ? Si l’USC joue les premiers rôles en championnat, ça prouve que c’est une bonne équipe qui fera tout pour se qualifier sur son terrain et continuer son aventure en coupe d’Algérie. Pour notre part, on jouera comme nous avons l’habitude de le faire et on essayera de prendre les choses en main dès l’entame, et sans penser à cette revanche, car ce qui nous intéresse c’est la qualification. Je suis

En effet, les responsables du vieux club algérois ont appris que l’USMA, qui est en stage de préparation à l’hôtel Dar Diaf, s’est vu offrir trois créneaux d’entrainement sur le terrain principal du 5-Juillet, alors que leur équipe, qui avait déjà signé une convention, continue à souffrir sur le terrain annexe, qui ressemble à un champ de patates. Ainsi, les Mouloudéens n’ont pas mâché leurs mots envers les responsables du stade Olympique. Voila une affaire à suivre. K.M

ier, à l’entraînement, le coach du MCA s’est adressé à ses joueurs pour les motiver en prévision du match de la Coupe d’Algérie. Constatant que ses poulains sont sous pression, car ils savent que leur mission ne sera pas facile à Oum El Bouaghi face à une équipe chaouie déterminée à prendre sa revanche de la saison passée, d’autant plus qu’elle affiche une belle forme actuellement, et afin de détendre l’atmosphère, Fouad Bouali, qui est connu pour son travail psychologique, a essayé de mettre ses joueurs en confiance et leur a demandé d’éviter de donner plus d’importance à ce match qu'il ne mérite. «C’est un match comme tous les autres et qui sera difficile, mais il faut éviter de vous mettre la pression. Concentrez-vous seulement et jouez avec détermination,

H

Bouali « Evitez de vous mettre la pression »
Il s’est adressé à ses joueurs à l’entraînement
Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

www.lebuteur.com

Coup d’œil

MCA

pour arracher cette qualification. Les matchs ne se ressemblent jamais et il faut éviter de penser à celui de la saison passée», a déclaré Bouali à ses joueurs. Ce dernier a donc essayé d’éloigner la pression sur ses poulains, car si les joueurs vont surestimer l’USC sur son terrain, cela risque de se retourner contre eux, et donnera l’occasion aux Chaouis de jouer librement.

Les joueurs ne veulent pas revenir à la case départ

Si les joueurs du MCA sont sous pression, ce n’est pas à cause de la forme de l’USC, qui reste tout de même une équipe du second palier, ni du climat hostile qui pourrait régner au stade Zerdani-Hassouna, du fait qu’ils sont habitués à ce genre de pression. Ces derniers ne veulent pas revenir à la case départ en cas d’élimination en Coupe d’Algérie face à l’USC, car les supporters nourrissent de grands espoirs de

voir leur équipe gagner cette saison la Coupe d’Algérie, après l’échec de la saison passée face à l’USMA. Les coéquipiers de Bouguèche sont ainsi conscients de la mission qui les attend et de l’enjeu de cette confrontation, car une qualification aux quarts de finale aura un impact positif sur leur moral et leur permettra de bien préparer leur prochain match de championnat face au CRBAF où un périlleux déplacement à Ain M’lila attend l’équipe, pour y affronter la formation de Ain Fekroune, avant de recevoir le MCO à huis-clos au stade de Bologhine. De cela on pourra dire que ce match de Coupe d’Algérie est d’un enjeu capital pour l’équipe, ce qui explique les appréhensions des joueurs qui redoutent l’élimination, même si sur le papier le MCA a les faveurs du pronostic. K.M.

son match de la saison»
persuadé que la rencontre se déroulera dans le fair-play, et que le meilleur l’emporte. Qu’appréhendez-vous pour cette rencontre ? Sincèrement, on n’appréhende rien, je souhaite seulement qu’on sera dans notre jour afin qu’on puisse faire valoir nos atouts sur le terrain. Un match de coupe reste ouvert à toutes les éventualités et on tâchera d’offrir la qualification à nos supporters. A propos des supporters, les Chnaoua nourrissent de grands espoirs de voir leur équipe remporter la coupe d’Algérie, cette saison… On fera tout pour offrir un titre au MCA cette saison et être à la hauteur des espoirs de nos supporters. Je souhaite qu’ils soient nombreux comme à leur habitude pour nous soutenir face à l’USC, car leur soutien nous poussera à donner le meilleur de nous-même. Propos recueillis par Kamel M.

Brahmia tiendra l’AG le 22 février prochain
près que le comité directeur du CSA/MCA a procédé à la suspension de Ammar Brahmia de ses fonctions de président du Club sportif amateur, ce dernier qui ne veut pas entrer en polémique avec certains membres de son bureau, aurait confié à ses proches qu’il présentera son bilan moral et financier le 22 février prochain, en sa qualité de président du CSA/MCA. Ammar Brahmia a rassuré qu’il est toujours en poste et que l’action menée à son encontre est illégale et ne repose sur aucun article des statuts qui régissent les associations sportives, ni même le règlement intérieur du club. Brahmia estime qu’il est seul habilité à convoquer l’AG et il a donc décidé de maintenir l’assemblée ordinaire prévue à sa date initiale. Notre source ajoute que certains membres du bureau sont à l’origine de cette action, que Brahmia a qualifiée de manipulation. Parmi les griefs retenus contre lui, c’est le fait qu’il aurait refusé de céder à la pression et empêché les présidents de section, qui sont élus, d’assister aux réunions du bureau. Brahmia a confié à ses proches que le règlement intérieur est clair à ce sujet, et que les membres en questions ont le droit d’assister aux réunions. Quant à ce qui a été appelé comme manquement grave à l’application des décisions de l’AG, là aussi, Brahmia estime qu’une cor-

A

Il animera une conférence de presse prochainement

respondance a été envoyée le 18 novembre à la SSPA/MCA et c’est suite à la réponse de la société sportive par actions que les négociations ont été entamées, et qui aboutiront à la signature de la convention.

Sollicité par nos soins afin de donner son avis, Ammar Brahmia a refusé de faire tout commentaire sur la décision de sa suspension et il nous a affirmé qu’il tiendra une conférence de presse pour s’étaler sur cette affaire, sans pour autant fixer une date. Toutefois, il faut s’attendre à ce que les débats soient chauds lors de la prochaine assemblée générale prévue le 22 février prochain. Quant à ses opposants, ils vont aussi faire valoir leurs arguments devant les membres de l’AG pour expliquer les raisons qui les ont amenés à prendre cette mesure. K. M.

D

écidément, le feuilleton Moumen n’a pas connu son épilogue et il y a eu de nouveaux rebondissements dans cette affaire, après que la direction du club eut dépêché sur le lieu des entraînements mardi dernier un huissier de justice, pour établir un constat d’absence du joueur. Face à cette situation, Moumen s’est déplacé hier à l’entraînement et a discuté avec son coach Bouali, avant de se déplacer au siège du club à Hydra. Accompagné de son manager, Moumen a donc rencontré le premier responsable du club auquel il a exposé le problème. A l’issue de cette rencontre, Moumen s’est montré satisfait car le président s’est montré compréhensif à son égard, du fait que Boumella a discuté avec Bouali qui lui a confié qu’il n’avait aucun problème avec le joueur. Ainsi, Moumen devait prendre part hier à la séance d’entraînement de l’après-midi, lorsqu’on sait que le problème est purement administratif.

devrait reprendre les entraînements
Bouali lui a confié qu’il n’avait aucun problème avec lui
En effet, avant de se rendre à la villa de Hydra, le milieu de terrain du MCA a rencontré Bouali qui lui a confié qu’il n’avait aucun problème avec lui. Au contraire, le coach du MCA l’a rassuré au sujet de ses qualités qui lui permettent de faire partie de l’effectif. Toutefois, Bouali, en homme responsable, a deMoumen : li et je mandé à Moumen de régler son problème m «Je re ercie Boua anager administratif. C’est ainsi que le joueur s’est on m laisse le soin à m rendu avec son manager chez Boumella oblème» pr le er gl de ré é pour lui relater les faits, et le premier resBouali et il m’a assur «Oui, j’ai discuté avec le r ponsable du club a confirmé les dires de su it so e moi, que ce qu’il n’avait rien contr et même le président a Moumen auprès de Bouali. , tif or sp ou l i plan relationne à la discussion que j’a ite su t an ur co au s été mi Je r. ge na Boumella trouvera une ma e de mon eue avec lui en présenc înements et mon solution avec son manager tra en les e dr ren vais rep A son tour et après avoir discuté avec à discuter avec le manager continuera er une soBouali, le président du MCA a rassuré Mouprésident pour trouv men qu’il n’avait aucun problème avec lui, et .» lution les deux parties se sont mises d’accord pour que les négociations se poursuivent avec son manager. En effet, ce dernier essayera de trouver une solution avec Boumella, d’autant plus que le club n’a que 24 licences, et le retour de Moumen dans le groupe ne posera aucun problème, sachant que Bouali ne lui reproche rien sur le plan sportif. K.M.

Moumen a rencontré Boumella et
Coup d’éponge
www.lebuteur.com
Jeudi 23 janvier 2014

MCA

N° 2533

09

Le comité de supporters offrira 2000 billets aux Chnaoua
heure est à la mobilisation chez les Mouloudéens, à l’occasion de cette rencontre qui mettra aux prises leur équipe avec celle de l’USC, au stade Zerdani-Hassouna, qui sera comme un chaudron samedi prochain. Afin que l’équipe puisse jouir de l’appui des Chnaoua, le comité de supporters du MCA, et en collaboration avec les responsables de la SSPA/MCA, a décidé d’acheter 2000 billets pour les offrir aux supporters le jour du match. Il est à rappeler que le Mouloudia avait demandé de déplacer cette confrontation au stade OPOW, mais la direction chaouie s’est opposée, tout en réservant 2500 places à la galerie du

L’

Mouloudia. Par cette louable initiative, ce comité veut encourager les Chnaoua à faire le déplacement en grand nombre, car l’équipe a besoin plus que jamais de ses supporters, du moment qu’il faut s’attendre à ce que le stade soit plein comme un œuf. Les responsables du comité de supporters seront donc présents sur les lieux pour veiller au bon déroulement de l’opération et assurer que les Chnaoua ne manquent de rien. Tout en mobilisant les supporters pour se déplacer en grand nombre, le comité de supporters n’a pas omis de lancer un appel pour que le fair-play

Pub

Un appel pour le fair-play

règne le jour de la rencontre. Ainsi, les responsables de cette structure, en collaboration avec les comités de quartier, veilleront à ce qu’il y ait une parfaite organisation digne de ce nom, tout en appelant aussi à la vigilance. En effet, les Chaouis ont rassuré les responsables du MCA que le meilleur accueil sera réservé à l’équipe et à ses supporters, d’où la nécessité de faire barrage aux fauteurs de troubles, pour que la fête soit totale dans les tribunes. Dans les fiefs du MCA, on s’organise pour assurer le déplacement à Oum El Bouaghi, pour apporter un soutien inconditionnel à l’équipe.

La Direction des Travaux Publics de la wilaya de Bejaia, Identifiée sous le numéro fiscal (N.I.F) N°408015000006082 lance un Avis d'Appel d'Offres National Restreint pour : RN° 09 : TRAVAUX D'AMENAGEMENT DES GORGES DE KHERRATA LOT n °01 : Contrôle des travaux Route sur 7600 Ml LOT n° 02 : Contrôle des travaux d'Ouvrages d'Art sur 4038 Ml LOT n° 03 : Contrôle des travaux Tunnels sur 260 Ml

Avis d'Appel d'Offres National Restreint N°01/2014

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
Ministère des Travaux Publics Direction des Travaux Publics de la Wilaya de Bejaia
Le pli principal de l'offre contiendra deux (02) enveloppes fermées portant le nom et l'adresse du soumissionnaire. Une enveloppe pour l'offre technique et une enveloppe pour l'offre financière. Ces offres contiendront les documents suivants exigés par l'instruction aux soumissionnaires. Les offres technique et financière contiendront les documents suivants exigés par l'instruction aux soumissionnaires : 1 - Offre technique Q La déclaration à souscrire dûment signée Q L'instruction au soumissionnaire signée et paraphée ; Q Copies légalisées de registre de commerce et le statut du laboratoire. Q Copie du décret de création de laboratoire ou de l'autorisation d'exploitation en cours de validité. Q Extraits de rôle apuré ou échéancier de paiement Q Copie légalisée de la Carte d'immatriculation fiscale (NIF) ; Q Récépissé de dépôt des comptes sociaux auprès du CNRC pour les entreprises à caractère moral (EURL, SNC, SARL....) copie légalisée Q La déclaration de probité signée et renseignée Q Mise à jour (CNAS- CASNOS) Q Casier judiciaire du gérant en cours de validité Q Référence professionnelles (attestation de bonne exécution avec le nombre de projets de travaux similaires durant les dix (10) dernières années) Q Moyens matériels justifiés par des cartes grises, contrats de location notariés, Factures d'achat. Q Moyen humain avec CV, Diplôme (copies légalisées). Q Bilans des 3 dernières années. Q Procès verbal de visite de site. 2 - Offre financière: QLa soumission dûment signée. QLe cahier des prestations spéciales paraphée et signée. QBordereau des prix unitaires paraphé et signé ; QLe devis quantitatif et estimatif paraphé et signé ; QSous détail des prix.

K. M.

Les offres doivent parvenir sous pli principal cacheté et anonyme et portant la Seule mention : Avis d'Appel d'Offres National Restreint N°01/2014 RN° 09 : TRAVAUX D'AMENAGEMENT DES GORGES DE KHERRATA LOT n °01 : Contrôle des travaux route sur 7600 Ml LOT n° 02 : Contrôle des travaux d'Ouvrages d'art sur 4038 Ml LOT n° 03 : Contrôle des travaux Tunnels sur 260 Ml -A ne pas ouvrir Et adressé à : Monsieur le directeur des travaux publics de la wilaya de Bejaia 05 boulevards des frères BOUAOUINA -BEJAIA-06000

L'Avis d'Appel d'Offres, s'adresse aux les laboratoires régulièrement installés et disposant pour l'ensemble des lots : - Du décret portant création de laboratoires à caractère public ; - Ou de l'autorisation d'exploitation de laboratoire de contrôle de qualité pour les laboratoires à caractère privé ; Ayant réalisé le contrôle de travaux d'au moins d'un projet : - D'un linéaire de 05 Kms d'aménagement, de modernisation ou de dédoublement de Route Nationale, Route Express ou autoroute pendant les dernières années, justifie par une attestation de bonne exécution du maître d'ouvrage pour le lot Route sur 7600 Ml. - D'un linéaire de 50 M en béton armé, béton précontraint ou mixte pendant les dix dernières années, justifie par une attestation de bonne exécution du maître d'ouvrage pour le lot ouvrages d'art sur 4038 Ml. -D'un linéaire de 50 Ml de tunnel de creusement pendant les dix dernières années, justifié par une attestation de bonne exécution du maître d'ouvrage Pour le lot tunnels sur 260 Ml. - Cas d'un groupement de laboratoires : sous réserve de respect des règles relatives à la concurrence, est autorisé. -Le groupement est obligatoirement solidaire, chacun des membres du groupement doit s'engager pour l'exécution de la totalité du marché. -Le chef de file du groupement ainsi que les autres membres du groupement doivent répondre aux conditions dʼeligibilités. Les laboratoires peuvent soumissionner pour un ou plusieurs lots. Peuvent retirer le dossier d'offres auprès de la direction des travaux publics (DTP), sise au 5 Boulevard des frères BOUAOUINA Bejaia.

Ì La durée de préparation des offres est fixée à trente (30) jours à compter de la date de la première parution du présent avis aux quotidiens nationaux ou au BOMOP à 12 heures. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu'au jour ouvrable suivant. ÌLes soumissionnaires sont informés que l'ouverture des plis des offres techniques et financière aura lieu en séance publique le jour correspondant à la date limite de dépôt des offres, au siège de la Direction des Travaux Publics à 14 heures, ÌLes soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de cent vingt (120) jours, à compter de la date limite de dépôt des offres.

Anep : 103107 / Le Buteur du 23-01-2014

Djabour «Personne ne me dicte
10
Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

www.lebuteur.com

A

Dans une récente déclaration, Redjradj nous a fait savoir que la direction a proposé à Djabour de libérer Coulibaly pour recruter un autre joueur étranger. «Non, il n’a jamais été question de libérer ce joueur. Coulibaly est un bon élément en défense et je n’avais à aucun moment l’intention de le libérer. J’ai établi une liste qui contenait cinq joueurs, et mis part les partants, je ne compte pas libérer d’autres. C’est mes choix et je pense que j’étais clair dès le départ.»

«Il n’a jamais été question de libérer Coulibaly»

ccosté à l’issue de la dernière séance de travail de son équipe, le coach, toujours déçu de la dernière défaite face au MCA, a tenu quand même à répondre à nos questions. Il nous a parlé de plusieurs sujets ayant trait à l’actualité de son équipe : «Ecoutez, je ne veux pas revenir en arrière. On a perdu d’une manière très amère et j’évite d’y penser. Je ne suis pas ici pour commenter les décisions de l’arbitre. Il a sifflé un penalty. Le Mouloudia a gagné, un point c’est tout. Toutefois, je tiens à vous dire que je suis très convaincu de la prestation de mes jeunes joueurs qui étaient très présents. Je reste confinant quant à la suite, car avec ce qu’on a montré samedi dernier, l’équipe pourrait bien faire mieux que la phase aller.»

mes choix et mes décisions»
nier ne répond pas au profil recherché par notre équipe. Non seulement il n’est pas attaquant, mais il joue aussi comme milieu offensif sur le côté droit. En plus, il est en manque de compétition. Je me suis bien renseigné sur lui et j’ai trouvé qu’il n’a pas trop joué cette saison. Donc, c’était quand même difficile de le recruter, alors qu’on a plusieurs joueurs comme lui au sein de notre équipe.» temps. C’est un très bon élément dont on a besoin pour le moment. Louhoungou nous a apporté une bonne assise au milieu et son absence nous pénalisera un peu. J’espère qu’il sera qualifié avant notre prochaine sortie.» Concernant le choix des joueurs, l'entraîneur a exigé des éléments d'expérience ayant déjà fait leurs preuves dans leurs clubs : «Le recrutement de cet hiver ne ressemblera pas à celui de l'été. On a constaté un manque d’attaquants, alors j’ai demandé qu’on me ramène un buteur. J’avais besoin d’un joueur compétitif ayant prouvé ses qualités ailleurs. Des joueurs qui ont l'expérience des grands rendez-vous. Des attaquants, il y en a, mais j’ai besoin d’un vrai buteur.»

Coup ferme

JSMB

«J’avais besoin d’un buteur et pas d’un attaquant quelconque»

Djabour affirme que la direction ne lui a jamais proposé un grand avant-centre cet hiver : «J’ai lu à travers la presse que la direction m’a proposé un grand avant-centre que j’ai refusé. J’étais très surpris, car à mon avis, aucun entraîneur ne refusera un grand avant-centre, surtout s’il en a besoin. C’est dire seulement que personne ne m’a parlé d’un avant-centre étranger. Nous étions à la recherche d’un buteur, donc je ne suis pas fou pour refuser un attaquant qui pourrait nous apporter un plus.»

«Faux ! On ne m’a jamais proposé un grand avantcentre»

«Oui, c’est moi qui a proposé Idris Ech Chergui. C’était le joueur qui nous manquait. Je le connais bien. Il a joué presque tous ses matches avec son équipe, USNAC. Au début, il était prêt à venir. On a même discuté avec son manager. Mais au dernier moment, son club a refusé de le libérer. Ce qui nous a poussés à relancer la piste de Madouni, qui n’est pas venu aussi pour les mêmes raisons. C’est dire qu’au départ, notre piste principale était Ech Chergui.»

«Ech Chergui nous a fait faux bond à la dernière minute»

Le coach nous a aussi parlé de la liste des libérés : «Comme tous les autres clubs, on a libéré des joueurs cet hiver. Peut-être certains sont contre nos idées, mais cela reste mon choix et celui des dirigeants. En plus, il ne faut pas être surpris par la libération de certains d’entre eux, à l’image de Mebarki. C’est un choix et j’espère que le temps me donnera raison. Pour le moment, je n’ai qu’à lui souhaiter bonne chance. Je n’ai aucun problème personnel avec lui. Je l’ai libéré, car c’est ma décision et je l’assume.»

«C’est moi qui a établi la liste des libérés et je n’avais aucun problème avec Mebarki»

Le coach n’a pas raté cette occasion pour expliquer aussi les raisons qui l’ont poussé à refuser la proposition de la direction concernant le recrutement de Zoubiri : «Le seul joueur que j’ai refusé est Zoubiri. Ce der-

«J’ai refusé Zoubiri car il n’est pas un attaquant»

Le driver a mis un terme aux rumeurs qui ont donné Bangoura de retour à la JSMB, après l’échec des négociations avec la direction : «Pour moi, c’est déjà clair. Bangoura est libéré et du fait, il n’est plus un joueur de la JSMB. Maintenant, on m’informe qu’il n’a pas encore résilié son contrat. C’est entre lui et la direction et moi je n’ai rien à voir dans ce cas. C’est dire seulement qu’il n’y a aucun cas Bangoura.»

«Il n’y a pas de cas Bangoura pour moi»

Pour l’entraîneur, tous les clubs algériens ou presque souffrent de problèmes d’argent, donc il ne sert à rien de faire toute une histoire : «Je sais que l’équipe est en train de vivre une situation financière délicate. Mais cela ne touche pas uniquement la JSMB. D’après ce que je lis dans la presse, presque tous les clubs ont le même problème financier. Toutefois, je tiens à vous annoncer qu’il n’est pas de mes prérogatives de me mêler des domaines qui ne me concernent pas. Mon rôle est purement technique, donc je laisse ce travail aux concernés.»

«Certes, il y a le problème d’argent, mais je ne mêlerai pas de ces détails»

2 milliards dans les caisses
près une longue attente due à la lourdeur administrative des différentes instances (APC, daïra, trésor), la subvention de l’APW de la ville de Béjaïa et celle du fond de wilaya sont arrivées, enfin, à bon port, dans les caisses de l’équipe. On vient d’apprendre que ces deux instances vont débloquer une somme importante, qui renflouera les caisses du club, 2 milliards de centimes. 1 ,2 milliard qui représente la subvention de l’APW et 800 millions, celle du fonds de wilaya. Cette somme représente, en effet, la subvention totale de l’année 2013. En outre, ce pactole permettra au club d’assurer financièrement la saison sportive, sans compter que d’autres subventions tardent toujours à venir.

Kamel Djabour regrette encore une fois la non-qualification du joueur, David Louhoungou, bloqué par Bangoura qui n’a pas encore résilié son contrat pour lui permettre d’être qualifié. «Je ne vous cache pas que je suis très gêné par la non-qualification de David. Ce joueur a montré de belles choses en si peu de

«On a vraiment besoin de Louhoungou, j’espère qu’il sera qualifié avant le RCA»

L’ancien coach du Congo-Brazzaville avoue que la situation est très délicate, car son équipe occupe la 13e place, mais il demeure confiant et assume entièrement ses responsabilités : «Je ne me cache pas derrière ces discours. La situation est difficile, mais on doit se battre jusqu’au bout. Personnellement, j’assume pleinement mes responsabilités. Peut-être je ne vais pas réussir, mais au moins j’ai essayé. En tous les cas, je demeure confiant quant à la suite du parcours. Je ne suis pas un magicien, mais on fera tout pour sauver la JSMB.»

«La situation est difficile mais j’assume pleinement mes responsabilités»

A

défendent les couleurs du club, et d’autres dépenses aussi. Dans ce même chapitre, on croit savoir que la direction compte, au moins, verser deux mensualités pour ses joueurs, avant le prochain match face au RCA. Un geste qui les motivera davantage à se donner à fond lors de cette rencontre qui se jouera à Béjaïa.

Réunion d’urgence Tiab-joueurs aujourd’hui
a défaite contre le MCA, le week-end dernier, et la menace de certains joueurs de recourir à la grève pour revendiquer leur argent cette semaine n’ont pas tardé à faire réagir le président qui les a sollicités avec le staff technique à une réunion d’urgence aujourd’hui, pour débattre de la situation qui prévaut au sein de l’équipe, dans l’espoir de trouver les solutions nécessaires à même de redresser la barre. En effet, l’équipe va de mal en pis. Malgré les efforts déployés par la direction du club, la JSMB n’arrive pas à sortir la tête de l’eau. C’est de cette situation que son chairman veut débattre avec ses joueurs, car son équipe risque de s’enliser si les choses ne bougent pas dans les jours à venir.

Après la menace des joueurs de recourir à la grève
Hicham Bouyouçefi souffre de la même blessure que Mohamed Derrag, qui a rejoint le CSC l’été dernier après avoir été pris en charge par la JSMB durant plus d’une année, suite à sa blessure contre le MCA. Pour le moment, la date de l’opération n’a pas été fixée et le joueur n’attend que l’appel du Pr Trabelsi qui s’occupera de cette intervention en Tunisie.

Avant de conclure, il a tenu à rappeler que pour le moment personne ne peut exercer sur

«À la barre technique, le seul et unique responsable est moi»

lui de pression, en affirmant qu’à la barre technique, il est le maître à bord, car personne ne pourra lui dicter ses choix et ses décisions. «Je suis le seul décideur, personne ne me dicte sa loi sur les joueurs à retenir pour chaque match ; je suis un professionnel et je maîtrise bien mon sujet, ni le président ni la direction n’avaient le droit de critiquer mes choix, car ils sont fait sur la base d’une minutieuse étude. Pour le moment, je suis l’entraîneur de cette équipe, donc jusqu’à preuve du contraire, c’est moi l’unique responsable de ce volet.»

S. A.

L

Les caisses attendent d’être renflouées par 4 milliards

Les joueurs toucheront deux mensualités, avant le RCA
Les deux milliards octroyés par l’APW et le fonds de wilaya, pour l’exercice en cours, ne séjourneront pas longtemps dans les caisses du club, puisque la direction a décidé de les partager entre les joueurs qui

Les caisses de l’équipe attendent d’être renflouées par une somme très conséquente ces jours-ci. Comme annoncé par nos soins, le club devra percevoir sa part de subvention du MJS qui a été fixée à 2,5 milliards. En plus de cela, la direction devra aussi toucher sa deuxième tranche des contrats de sponsoring signés avec Cevital et Ooredoo. Une somme très importante pour les dirigeants, lesquels peuvent s’en servir pour régler quelques dépenses de la direction et surtout les salaires des joueurs qui n’ont touché que la moitié de leur dû ces derniers jours.

S. A.

Comme tout le monde le sait, c’est déjà la fin de saison pour l’attaquant béjaoui, Hicham Bouyouçefi. Ce dernier, qui souffre d’une rupture partiale des ligaments croisés, devra passer sur le billard dans les tout prochains jours.

Bouyouçefi sera opéré par le Pr Trabelsi incessamment à Tunis

Une fois n’est pas coutume, le groupe était amoindri à la reprise, mardi dernier. Le staff technique se trouvait dans l’embarras, en raison de nombreuses absences à l’entraînement d’avant-hier. En effet, ils ont travaillé avec un effectif réduit et cela est inquiétant, lorsqu’on sait que ce genre de comportement avait déjà pénalisé l’équipe durant les récents matchs. Pour cette reprise, quatre joueurs ont manqué à l’appel, Zafour, Laribi, Chalali et Bouziani.

Quatre absents à la reprise

Chalali et Bouziani ont repris en solo

Comme annoncé par nos soins, le staff technique veut disputer au moins deux rencontres durant cette période de trêve, avant le match de la 17e journée face au RCA. Ainsi, Djabour nous a fait savoir que son équipe va affronter l’équipe du MSP Batna ce vendredi ou samedi. La rencontre se déroulera dans un terrain neutre, probablement à Sétif. Outre ce match face à Batna, l’équipe béjaouie pourrait jouer une autre rencontre amicale contre Amizour, la semaine prochaine.

En amical MSPB-JSMB, vendredi ou samedi

vail, mardi dernier, Chalali et Bouziani ont repris les entraînements hier matin en solo. Les deux joueurs, qui souffraient de petits bobos, se sont contentés de quelques tours de piste, en marge du groupe. Ils ne risquent rien de grave, mais par précaution, ils étaient ménagés par le staff technique qui nous a confirmé qu’ils seront d’attaque pour la rencontre face au RCA.

Absents à la première séance du tra-

S. A.

Courbis veut chiper Chettal
Coup de couteau
www.lebuteur.com
Jeudi 23 janvier 2014

USMA

N° 2533

11

olland Courbis continue à avoir un œil attentif sur l’USMA qu’il a dirigée pendant une année. L’entraîneur français, qui officie depuis quelques semaines sur le banc de Montpellier, s’intéresse de près à quelques-uns de ses anciens protégés qu’il voudrait bien intégrer dans son groupe. Parmi eux, le jeune Chettal. A en croire une source digne de foi, le technicien marseillais manifesterait un vif intérêt pour le jeune attaquant qu’il a lancé lui-même avec les seniors.

R

Il veut vite l’intégrer dans son groupe

Ayant gardé de très bons rapports avec les responsables de l’USMA, Rolland Courbis a fait en sorte de mettre au courant Rebouh Haddad de son souhait de recruter Chettal. Les deux hommes ont évoqué la question, sans pour autant qu’une décision ne soit prise. Mais compte tenu du statut d’éternel remplaçant du joueur, Haddad pourrait consentir à le libérer. D’autant que son cas diffère complètement de celui de Ferhat.

Il a déjà touché un mot à Haddad

A en croire toujours notre source, Rolland Courbis voudrait faire venir Chettal dès maintenant à Montpellier. L’entraîneur marseillais espère ainsi l’intégrer dans son groupe, afin de lui permettre de s’y adapter. Une manière aussi de lui faire faire des tests et permettre ainsi aux responsables montpelliérains de se faire une idée sur le profil du joueur.

En principe, Chettal devait rejoindre le RCA cet hiver. L’attaquant avait tout conclu avec Djamel Amani, au point où les deux hommes avaient pris rendez-vous pour la signature du contrat. Mais ça ne s’est pas conclu, car le joueur a fait machine arrière à la dernière minute, après avoir eu vent de l’intérêt de Montpellier. M. Z.

L’intérêt de Montpellier l’a dissuadé d’aller au RCA

USMA-ESM, ce samedi à midi
U21

Guide du futur champion
L’USMA n’a pas eu à suer, comme à son habitude, pour s’adjuger le gain du match face au MOB. L’actuel leader de la Ligue 1 n’a eu à jouer que 12’ pour empocher les trois points, suite à l’arrêt de la rencontre, faute d’éclairage. Autant le dire, les Rouge et Noir sont les grands gagnants de cette première journée du retour, du fait qu’ils ont réussi à consolider leur statut de leader sans avoir à fournir d’efforts. Bon, il est vrai que les poursuivants immédiats (ESS, MCA, JSK et CSC) ont eux aussi gagné, mais non sans avoir déployé beaucoup d’énergie, à plus forte raison le dauphin qui a éprouvé toute les peines du monde à venir à bout du CRBAF (1-0). S’il est vrai que le statu quo est maintenu en haut du tableau, il n’en demeure pas moins que du côté de l’USMA, on s’est déjà lancé dans une opération de calculs en vue de se maintenir en tête du classement jusqu’à l’ultime journée. Sur le principe, le calendrier du retour paraît favorable pour l’USMA qui aura à jouer dix matchs à Alger, contre quatre à l’extérieur. Un sacré avantage, à condition bien évidemment de bien les négocier, car des faux pas en cours de chemin risqueraient de faire basculer la tendance du tout au tout. Il y a trente points à portée de main que l’USMA pourrait toujours récolter, si elle parvient à rééditer l’exploit de la phase aller.

Dix matchs à Alger, un grand avantage !

lui ont permis de terminer championne d’automne. Il faudrait rééditer ça au retour. Les Usmistes auront à recevoir sept fois à la maison. De quoi accroître sérieusement leurs chances de remporter le titre.

Il y a quelques années, l’USMA gagnait ses titres en s’imposant en aller-retour lors des derbys. Maîtres incontestés de la capitale, les Rouge et Noir s’assuraient parfois jusqu’à une quarantaine de points lors des derbys, surtout qu’il y avait à l’époque jusqu’à six clubs de la capitale parmi l’élite. Cette saison, l’USMA a dominé ses trois derbys. Soit neuf points de pris qui

Gagner les derbys, la clé du titre

L’USMA paraît capable de rééditer l’exploit au retour. A voir la forme qu’elle affiche, les choses paraissent à sa portée, pour peu qu’elle affiche la même régularité jusqu’à la fin. Jusqu’ici, les Rouge et Noir ont démontré qu’ils avaient beaucoup de caractère. S’ils arrivent à dominer l’USMH, le CRB et le MCA comme à l’aller, elle aura franchi un grand pas vers le sacre.

Rééditer l’exploit, c’est possible !

Le staff technique de de la l’USMA a demandé un créphase neau horaire pour s’entraîaller. ner dans un stade proche Près de de l’hôtel Dar Ediaf de la moitié Bouchaoui. La direction du capital a réservé le stade de points a été Staoueli. engrangé à l’extérieur. Soit seize points en tout et pour tout. Avec une telle efficacité, l’USMA surclasse toutes les équipes de la Ligue 1 en matière d’invincibilité à l’extérieur. Une qualité à confirmer, néanmoins.

L’entraînement Les séances de d’aujourd’hui à lundi, hier et demain au 5-Juillet Staoueli

Contrairement aux séniors, les Espoirs de l’USMA sont toujours en lice en Coupe d’Algérie. Ces derniers recevront l’ESM, ce samedi à Bologhine, pour le compte des 8es de finale. Le coup d’envoi de la partie sera donné à midi.

L’USMA a repris, hier, le chemin des entraînements. N’étant pas concernés par les huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie, les protégés d’Hubert Velud ont bénéficié de deux jours de repos. Le groupe est entré hier en stage bloqué à Bouchaoui. Les séances d’entraînements de mardi, hier et demain se dérouleront au stade du 5-Juillet. Aujourd’hui, le groupe s’entraînera à Staoueli.

El Orfi : «On n’a quand même pas attendu le MOB pour signer notre première victoire à l’extérieur !»
Hocine El Orfi n’a pas apprécié qu’on attribue les trois points du match face au MOB à un coup de chance. Le milieu de terrain tient à rappeler que l’USMA n’a pas attendu de jouer le MOB au stade de l’Unité-maghrébine pour engranger ses trois premiers points à l’extérieur. Entretien...

S’il est vrai que le fait d’évoluer dix fois à Alger paraît un avantage certain, il n’en demeure pas moins que l’USMA a fait preuve d’une solidité exemplaire à l’extérieur lors

Seize points de ramenés de l’extérieur… plus encore !

A l’opposé, l’USMA a laissé filer quelques points à domicile. Cinq en tout. L’USMA avait perdu face au CABBA et fait match nul face au CSC. Cinq points qui auraient pu élargir le fossé entre l’USMA et ses poursuivants immédiats. Jusqu’ici, Hubert Velud n’a perdu aucun match à domicile. Une invincibilité qu’il faudra maintenir jusqu’au bout.

Ne pas perdre des points à Bologhine !

Rolland Courbis était conscient de l’avantage de recevoir au moins neuf fois à Alger. L’ancien entraîneur, aujourd’hui à Montpellier, rappelait à chaque fois que le titre pourrait se jouer au retour, grâce à un calendrier avantageux. Il parlait à chaque fois de recevoir neuf fois à domicile, car il ne savait pas encore si USMAMCA allait être programmé à Bologhine ou non. Hubert Velud, lui, n’en parle pas. Mais il doit certainement faire les mêmes calculs. M. Z.

Courbis faisait déjà ses petits calculs à l’aller

Comment se déroulent les premiers jours du stage ? Bien. Nous travaillons d’arrache-pied en perspective des échéances futures. Il y a une bonne ambiance au sein du groupe. Nous travaillons dans le calme et la sérénité. C’est dire que la victoire à Béjaïa y est pour

beaucoup... Certainement. C’est toujours bon pour le moral de gagner un match. Bon, cette victoire n’y est pas pour grand-chose, dans la mesure où nous aurions aimé gagner le match sur le terrain. Disons qu’il manque un peu de saveur à cette victoire. Certains parlent d’un coup de chance, qu’en pensent les joueurs ? La chance n’a rien à y voir. Nous menions, à ce que je sache, au score avant que l’arbitre n’interrompe la partie. Il y a des règlements en vigueur que la Ligue a appliqués, ni plus ni moins. Et puis, je ne pense pas que ce soit la première fois que nous gagnons un match à l’extérieur. On n’a pas attendu le MOB pour gagner notre premier match hors de nos bases. On a récolté jusqu’ici seize points à l’extérieur. Est-ce dû à un coup de chance ? Je ne le pense pas ! En tous les cas, ces trois points vous permet-

tent de consolider votre place de leader, d’autant que tous vos poursuivants immédiats ont gagné samedi … Absolument. C’est l’objectif qu’on s’était fixé. Il ne fallait pas perdre des points en déplacement. On savait que cette journée allait être décisive. Il ne fallait donc pas se louper. Dorénavant, on jouera des matchs à six points. Le moindre faux pas risquerait de nous coûter cher. Vous allez recevoir la JSK à Bologhine lors du prochain match, n’y a-t-il pas une petite revanche dans l’air, après votre élimination en coupe ? Le match de coupe fait partie du passé. On prépare ce match avec beaucoup de sérieux. Comme je vous le disais, on joue le titre, par conséquent, il va falloir jouer tous nos matchs avec l’intention de les gagner. Ce match face à la JSK ne dérogera pas à la règle. Entretien réalisé par Mohamed Zerrouk

12
Baouali, Bouamria et Semmani renvoyés pour être arrivés en retard
G Le staff technique, sous la houG lette du coach Abdelkader Amrani, semble décidé à imposer la discipline au sein de son équipe. En effet, lors de la séance de reprise d’avant-hier mardi au stade de l’Unitémaghrébine, il a renvoyé trois joueurs qui sont arrivés en retard à l’entraînement. Il s’agit de Bouamria, Semmani et Baouali qui ont été invités à rentrer chez eux.

Les dirigeants béjaouis ne décolèrent pas

Nemdil et Ferhat en tenue de ville

G En plus de l’absence de Baouali, G Semmani et Bouamria qui ont été renvoyés par le coach Amrani, deux autres joueurs n’ont pas pris part à ladite séance pour d’autres raisons. Il s’agit de Ferhat et Nemdil, qui se sont présentés en tenue de ville, eux qui sont toujours convalescents et qui poursuivent les soins, afin d’être d’attaque pour les prochaines rencontres, surtout que leur équipe a besoin de leurs services.

Amrani attend la qualification de Sidibé et Magassouba

G Le coach Amrani a demandé G aux dirigeants du MOB d’accélérer les démarches pour la qualification des deux joueurs maliens recrutés au cours de ce mercato hivernal. Il s’agit de Sidibé et Magassouba qui ne sont pas encore qualifiés par la LFP, faute de TMS. La Fédération malienne exige le payement de 16 000 euros comme frais d’indemnités de leur formation.

Une autre joute amicale, ce samedi

ouchés par la manière dont leur équipe a perdu son match face à l’USMA, le président Adrar nous dira : «Nous avons été surpris par la décision de la commission d’homologation qui a fait perdre le club sur tapis vert, au moment où nous avons déposé un recours auprès de cette instance pour une étude approfondie avec toutes les pièces justificatives. Cela dit, on pense que cela n’honore pas ladite commission qui aurait pu étudier le dossier d’abord, avant de rendre publique la décision finale.»

Adrar «On saisira la FAF d’abord !» T

D

«On est même prêts à saisir la FIFA»

Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

www.lebuteur.com

Coup de balai

MOB

écidément, les dirigeants du MOB ne semblent pas prêts à accepter le verdict rendu public par la commission d’homologation dépendant de la Ligue de football professionnel qui a donné le gain du match à l’USMA. Lors d’un point de presse animé mardi dernier, les dirigeants ont réitéré leur détermination à aller jusqu’au bout et de saisir même la FIFA, si cela s’avère nécessaire. Le président Adrar a tenu à afficher sa grande détermination à ne pas céder, alors que le porte-parole des actionnaires, en l’occurrence Farid Zizi, a tenu à fustiger, encore une fois, le président de la LFP, en l’occurrence Mahfoud Kerbadj.

G Voulant profiter pleinement de G cette trêve que le championnat observera ce week-end, pour laisser place au déroulement des matchs de Coupe d’Algérie, le staff technique compte programmer une autre joute amicale, probablement pour ce samedi, face à la formation de la JS Akbou qui évolue en Régionale 1 Centre, au stade d’Akbou. D’ailleurs, la rencontre n’a pas été encore arrêtée définitivement par les deux équipes.

En amical : MOB-3-USOA-0

Les nouvelles recrues s’illustrent

Néanmoins, le président du MOB a tenu à informer les présents lors de la réunion qui devait avoir lieu hier mercredi à 14h, à Alger, sur initiative du président de l’ASO Chlef, en l’occurrence Medouar. «Je ne vous cache pas que nous avons reçu le soutien de la majorité des clubs, dont le président de l’ASO qui a initié une réunion pour évoquer notre affaire. Mieux encore, les présidents sont même prêts à boycotter le

«Les présidents de club sont prêts à boycotter le championnat, en signe de solidarité»

G Profitant de l’absence de la G compétition officielle ce week-end à cause du déroulement des matches de coupe d’Algérie, le staff technique du MO Béjaïa a programmé un match amical hier mercredi dans l’après-midi face à la formation de l’US Oued Amizour évoluant en championnat amateur. Un match qui s’est soldé par la victoire des poulains du coach Amrani sur le score de (3/0) suite à des réalisations de Nehari, Betrouni et Magassouba. D’ailleurs, mis à part le résultat technique, le coach béjaoui a profité de cette opportunité pour aligner tous les joueurs qui affichent une bonne forme et procéder aux réglages nécessaires afin d’être en bonne forme lors des prochaines rencontres.

Farid Zizi (porte-parole des actionnaires) : «Nous sommes prêts à accepter une victoire de l’USMA sur le terrain, mais pas de cette manière»
«Ce qui s’est passé doit service de leçon à Kerbadj pour qu’il respecte les autres clubs»
moindre commentaire sur le match de samedi dernier avant que la commission d’homologation rende public son verdict. Le cas du MOB va lui servir de leçon pour qu’il respecte les autres clubs à l’avenir car ce qu’il a fait est une provocation envers le club et on ne va pas se taire.»

Mieux encore, le président béjaoui a voulu transmettre un message aux Usmistes en disant que s’il était à la place de la formation algéroise,

«A la place de l’USMA, j’aurais accepté de rejouer le match»

championnat pour éviter de tels scandales à l’avenir.»

il aurait rejoué le match. «Je sais que personne ne va me croire. Mais je suis persuadé que si cet incident était arrivé à mon équipe, j’aurais accepté de rejouer le match, car je trouve indécent de gagner un match qui n’est pas allé jusqu’au bout.» Propos recueillis par Yugurtha A.

es Crabes du MO Béjaïa ont repris le chemin des entraînements, avanthier mardi, au stade de l’Unité-maghrébine, sous la houlette du coach Amrani, afin de se préparer pour la suite du parcours, notamment le prochain rendez-vous en championnat face à la JS Saoura. Ainsi, alors que la rue béjaouie gronde toujours, après que la commission d’homologation ait rendu son verdict en accordant les trois points de la victoire aux Algérois de l’USMA, alors que la rencontre s’est arrêté à la 12’, à cause d’une panne du groupe électrogène qui a engendré un problème d’éclairage au stade

L

Les joueurs se concentrent sur l’avenir !
Y.A. Toutefois, le dirigeant béjaoui n’a pas raté cette opportunité de l’UMA. En effet, la reprise s’est déroulée dans des conditions normales. D’ailleurs, le staff technique a déjà mis en place un programme pour permettre aux joueurs de se remobiliser, en prévision de la suite de la compétition. D’ailleurs, bien que le groupe ait été affecté par le résultat de la partie de samedi dernier face à l’USMA d’autant plus que la partie n’est pas allée à son terme, le coach Amrani a tenu à miser sur le volet psychologique en demandant aux joueurs de se concentrer uniquement sur la suite du parcours et de se racheter afin d’améliorer leur classement et quitter la zone de turbulences. Les joueurs, quant à eux, affichent un moral au beau

e porte-parole des actionnaires du MOB, Farid Zizi, a critiqué indirectement l’attitude des responsables de la Ligue qui ont décidé d’accorder le gain du match aux Usmistes sans avoir joué. «Je pense que si nous avions perdu le match sur le terrain, nous aurions été les premiers à applaudir notre adversaire, car nous sommes des sportifs et notre public aussi. Mais prendre trois points après avoir seulement joué 12 minutes n’est pas bien sur le plan de l’éthique sportive.»

L

Par ailleurs, Zizi Farid n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour critiquer sévèrement l’attitude du président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, qui s’était prononcé avant même que le verdict soit rendu public. «Je pense que Kerbadj aurait pu ne pas faire le

«Je demande à nos supporters d’être vigilants»

pour demander aux supporters d’être vigilants et de ne pas répondre à la provocation. «Je tiens à demander à nos supporters de rester vigilants et, surtout, de ne pas répondre à la provocation. Je les salue pour leur comportement où ils se sont montrés calmes et dignes. De notre côté, nous sommes décidés à aller jusqu’au bout pour que le MOB soit rétabli dans ses droits.» Propos recueillis par Yugurtha A.

Les Béjaouis ne comptent pas céder

fixe et sont conscients de ce qui les attend et déterminés à ne pas abdiquer malgré la compagne de déstabilisation qui menace le club ces derniers jours.

Le match perdu sur tapis vert face à l’USMA, après le verdict rendu public par la commission d’homologation, ne cesse d’alimenter les débats. Les joueurs en ont été très affectés. En effet, la LFP a décidé d’appliquer le règlement qui régit le championnat professionnel, notamment l’article 63 qui donne le gain du match à l’équipe adverse, du moment que le résultat était à son avantage, dès la 12’. Les joueurs

La trêve pour apporter des correctifs

ont tenu à l’unanimité à afficher leurs regrets par rapport à cet incident qui a coûté au club trois précieux points qui seront d’un grand apport lors du décompte final. Cependant, cela ne semble pas empêcher les coéquipiers de Chebana à afficher leur détermination à ne pas céder et de faire le maximum pour se racheter lors des prochaines rencontres, à commencer par le déplacement à Béchar.

Le staff technique, sous la houlette du coach Amrani, compte profiter de la trêve que le championnat observera ce week-end, pour apporter quelques correctifs,

notamment après les lacunes constatées lors du stage de Tunisie. Ce dernier a déjà mis en place un programme spécial avec des joutes amicales pour travailler encore le volet de la cohésion avec l’intégration des nouvelles recrues et assurer une meilleure préparation pour la suite de la compétition où les Béjaouis doivent impérativement faire le plein pour s’éloigner de la zone de turbulences et assurer leur maintien en Ligue 1. De ce fait, une première joute amicale a eu lieu hier mercredi face à l’US Oued Amizour en attendant une deuxième rencontre, probablement pour ce week-end. Yugurtha A.

JSS
G

Coup osé

Ligue 1

www.lebuteur.com

Des sanctions financières leur seront infligées
GPar ailleurs, le président de l’équipe a déG cidé de leur infliger des

GLe milieu de terrain Okacha Hamzaoui et l’attaquant Sayeh vont passer devant les membres du CD juste après leur retour à Béchar. Les deux joueurs ont manqué la séance de reprise sans aucune raison claire et sans l’approbation de la direction. Le CA a décidé de les traduire devant le CD pour expliquer la raison de ce retard.

Sayeh et Hamzaoui sanctionnés

Hamiti bientôt devant La préparation pour le MOB commence tôt le conseil de discipline
Le vice-président du club de Babia est rentré au pays après un bref séjour à l’étranger, pour des affaires personnelles. Son retour va permettre au bureau directeur de se réunir et statuer sur le cas de l’attaquant Farès Hamiti. Ce dernier, rappelons-le, avait raté deux séances d’entraînement lors du stage d’Antalya, ce qui n’a pas plu au staff technique et à la direction. L’entraîneur Agbou allait le supprimer de la liste du match contre la JSK, mais la direction avait décidé de l’aligner pour éviter l’erreur commise contre la JSM Tiaret. Le joueur a même été autorisé à reprendre les entraînements avec le groupe (hier), jusqu’à sa comparution en conseil de discipline. Selon notre source, le buteur de l’équipe risque une lourde sanction financière allant jusqu’à le priver de son salaire mensuel pour le mois prochain. stade en prévision du match contre le CABBA.

Avec le retour d’Alain Michel

Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

MCEE

13

Prime de match perçue

Hier, lors de la reprise des entraînements, la direction a décidé d’octroyer aux joueurs deux primes de matchs de la phase aller. La première, de la victoire contre l’ASO Chlef à domicile, et la seconde, pour le nul arraché à Alger face au MCA lors de l’ultime journée de la manche aller. Les joueurs devaient percevoir au total six millions de centimes chacun, trois pour la victoire contre l’ASO et trois pour le nul face au MCA. Cette décision devrait motiver davantage les joueurs pour remporter le derby de la semaine prochaine contre le CABBA.

sanctions financières avec probablement une déduction de 50 % de leur salaire. Pour sa part, le comité de supporters demande d’écarter Sayeh et Hamzaoui de la liste des 18 face au MOB. Côté technique, le dernier mot revient toujours au coach. GLes deux joueurs de l’équipe espoir de la JSS, le gardien Meliani et le meneur de jeu, Saad Abdeldjalil, sont convoqués pour le prochain stage de l’EN espoir à Sidi Moussa. Le rendement des deux joueurs en championnat et les résultats de Saoura, qui a terminé la phase aller leader, ont poussé les responsables de l’EN U21 à superviser l’équipe.

Face au CAB à Batna
près la reprise des entraînements sous la houlette de l’adjoint Gourari, l’entraîneur Alain Michel prendra en main le groupe dès aujourd’hui pour commencer la préparation en prévision du match face au MO Béjaïa, les camarades de Beldjilali vont reprendre ce matin le travail avec l’entraîneur en chef au stade du 20-Août à Béchar, ce qui leur permettra de préparer le prochain match face au MOB dans les meilleures conditions. Ce match s’annonce comme un virage im-

Ghazi qualifié

G

Meliani et Saad convoqués pour le stage de l’EN

A
Pub

portant pour les Vert et Jaune face à un concurrent direct pour le maintien. De son côté, l’entraîneur adjoint de la JSS, Gourari, a géré la séance d’hier où il a programmé des exercices physiques et du technico-tactique.

Des matchs d’application au menu

Les camarades de Beldjilali commenceront la préparation sérieuse du match face au MOB avec l’arrivée d’Alain Michel, ce dernier profitera de la mini-trêve pour programmer des matches d’application durant cette semaine. La direction du club

cherche en même temps des adversaires de la région pour programmer un match amical afin de permettre à l’entraîneur d’avoir une idée sur le onze qui débutera face au MOB. En outre, ces joutes permettront aussi aux Sudistes de rester compétitifs, eux qui ne vont pas jouer un match officiel pendant 15 jours, ce qui pourrait être un second adversaire lors du match face au MOB. Ils devront profiter au maximum de cette mini-trêve afin d’être prêt sur tous les plans le jour J, pour une rencontre qui s’annonce palpitante.

Le MCEE disputera samedi un match amical contre le CA Batna, pour meubler le vide laissé par l’arrêt du championnat ce week-end et permettre au coach de bien préparer le prochain match contre le CABBA. Le match était initialement prévu au stade Messaoud-Zeggar, mais les deux parties se sont entendues sur son déroulement au stade du 1er-Novembre de Batna. Cette décision a été prise à cause de l’état défectueux de la pelouse du stade d’El Eulma. Les dirigeants du club des Hauts Plateaux ont préféré ne pas endommager encore la pelouse du

Le milieu de terrain, Brahim Ghazi, est officiellement qualifié au sein du MC El Eulma à partir de la prochaine journée, apprend-on de source proche du club. La nouvelle recrue du club a été engagée durant le mercato et elle a participé au stage d’Antalya. Ghazi a reçu le TMS, via la FAF et il a été officiellement qualifié par la Ligue de football professionnel (LFP), ajoute notre source. Le joueur qui dispose de bonnes qualités techniques et physiques pourrait ainsi effectuer son baptême du feu contre le CABBA. Toutefois, l’entraîneur Accorsi aura l’embarras du choix avec la présence de Gherbi, Bentayeb et Hammami.

S. H.

B.G.

Le Buteur du 23 - 01 - 2014

14

CRB

Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

www.lebuteur.com

Comme prévu, la délégation du Chabab composée des joueurs et des membres du staff et de la direction a effectué, hier, une séance d’entraînement. Le groupe belouizdadi poursuivra son stage à Sétif, à l’Ecole nationale des sports olympiques. Cette préparation, qui succède à l’amère défaite concédée à l’Arba, permettra au Le staff technique de revoir ses Chabab cartes, en prévision des affrontera le CABBA, prochains matchs du ce samedi… championnat, à comDurant son stage à Sétif, il est mencer par la récepprévu des rencontres amicales. C’est tion de l’ASO. ainsi que la formation du Chabab afL’hôtel Al frontera, à l’occasion de son premier test, le CABBA, ce samedi. Il était Hidhab accueillera les convenu que ladite rencontre se joue aujourd’hui jeudi, avant d’être reBelouizdadis portée, sur demande de durant leur l’équipe belouizdadie. séjour Lors de son premier ... stage à Sétif, le club bepuis le Paradou louizdadi a été agréamercredi blement surpris par Deux matchs sont au proles commodités que gramme pour le club durant cet renferme la nouvelle Ecole natio- arrêt. Après celui qui se disputera ce nale des sports samedi face au CABBA, les capés de olympiques qui Iaïche, à leur retour à Alger, croisevient tout juste ront le fer avec la formation du Parad’ouvrir ses portes. dou. Ce sera la dernière répétition de l’équipe, avant la réception Raison pour lade l’ASO le samedi d’après. quelle les responsables du CRB ont décidé d’y retourner. Faut-il souligner que c’est à l’hôtel Al Meghout Hidhab, qui se trouve à rejoindra ses proximité de ladite coéquipiers à partir écome, que les de Constantine BelouizdaConcernant Meghout, dis ont qui était absent à la séance élu dod’entraînement de la matimicile. née, ce dernier avait informé le staff qu’il ralliera le lieu u stage préparation à partir de Constantine où il s’est rendu pour régler des affaires personnelles.

Le stage de l’espoir a commencé hier

Dahmane souffre d’une élongation
a blessure qu’a contractée Dahmane lors de la rencontre face au RCA semble bien plus méchante que ce que l’on croyait. En effet, les examens passés ont révélé que l’ex- Constantinois souffre d’une élongation au genou, de quoi l’écarter pour quelques jours seulement.

Coup d’œil

Ligue 1

L

Dahmane : «C’est une blessure assez fréquente»

Il ne s’est pas entraîné hier

Il a été du voyage à Sétif

Afin de s’en remettre le plus tôt possible, le nouvel élément du CRB a été ménagé des premières séances de préparation. Comme ce fut aussi le cas hier lors de la séance matinale qui précédait le déplacement des Belouizdadis à Sétif. Dahmane, qui s’est présenté en tenue de ville, a suivi la séance depuis les tribunes. Après s’être contenté du rôle de spectateur, lors de la séance d’entraînement qui s’est tenue hier au 20-Août, l’attaquant Dahmane a déjeuné organiser avec ses coéquipiers, avant de prendre place dans le bus du club. C’est dire que Dahmane est concerné par le stage qui se tiendra à l’est du pays. En dépit de sa blessure, le nouveau sociétaire du Chabab devra poursuivre les soins à Sétif à l’issue desquels il pourrait reprendre l’entraînement.

«Je reprendrai la préparation à Sétif»

A quelques minutes du départ des Belouizdadis à destination de Sétif que nous avons approché l’attaquant Dahmane, afin d’avoir de ses nouvelles. «Les examens ont révélé que je souffrais d’une élongation au genou, c’est une blessure assez fréquente, donc il n’y a pas de quoi s’inquiéter. C’est par précaution que je ne m’entraîne pas avec l’équipe. Je me contente de soins et de repos, pour espérer récupérer le plus rapidement possible.»

Ammour présent avec le groupe De retour de blessure, le capitaine du CRB, Amar Ammour, ne manquera pas ce seIl s’est adonné à des tours de piste

L’attaquant Dahmane espère reprendre la préparation à l’occasion du stage à Sétif. Ce dernier, même s’il a constaté une nette amélioration, sait qu’il a encore du chemin à faire pour retrouver son véritable niveau. «Je serai du voyage à Sétif aujourd’hui (entretien réalisé hier). Ce sera une bonne occasion de rattraper notre retard et je ne veux rater ce stage pour rien au monde. Maintenant que je me sens mieux physiquement, je me vois tout à fait capable de réintégrer le groupe là-bas.» Lamine Amimi

cond stage programmé par le staff technique. En manque de fraîcheur physique, le meneur de jeu se trouvait dans le bus qui devait rallier Sétif, pour préparer la seconde phase de la préparation physique en cette période hivernale. Bien qu’il soit du groupe, Amar Ammour est encore loin de sa forme physique. Pour preuve, lors de la séance qui s’est déroulée dans la matinée, le numéro 10 du CRB s’est contenté d’une séance en solo, avec au programme des tours de piste ainsi qu’un travail de renforcement musculaire.

CABBA

Malek s’est déjà plaint de Zouaoui Malgré le retour de Le président Malek ne s’est pas empêché de monter au créneau lors de ses Ammour, le groupe ne sera apparitions médiatiques, pour exprimer sa colère contre certains arbitres. pas au complet pour ce stage D’ailleurs dans une de nos éditions, le président s’est complètement lâché sur à Sétif. On compte quand même l’arbitre de la rencontre face au RCA, Zouaoui, et ses assistants qui, selon lui, deux absents qui, probablement, ont fait perdre son équipe. manqueront l’intégralité du stage. Il s’agit de Hadjadj, qui L’administration belouizdadie a saisi Lacarne doit rester à Alger pour soiLa dernière défaite du CRB en déplacement a fait réagir la direction du gner sa blessure à la che- club, notamment la prestation de l’arbitre Zouaoui qui a sifflé deux penalties ville, et Kerrar qui est contre le club algérois. Selon des sources généralement bien informées, des reécarté du groupe par présentants de l’administration ont saisi le président de la commission d’arbile coach Iaïche. trage, Belaïd Lacarne, pour se plaindre de l’acharnement des arbitres contre la formation belouizdadie. Le président Malek espère que les choses évolueront pour son club, lors de la deuxième partie du championnat.

Kerrar et Hadjadj, les seuls absents

Les joueurs se sont entraînés, avant le départ pour Sétif

Ils ont déjeuné ensemble

Comme rapporté par nos soins, les camarades du portier Chouih ont effectué, quelques heures avant le départ pour Sétif, une séance d’entraînement au stade du 20-Août. Le technicien Iaïche n’a pas ménagé ses joueurs qui accusent un important déficit physique. Les capés de Iaïche, qui ont vraiment bossé lors de la séance de la matinée, ont été invités à un déjeuner par Réda Malek, avant le départ qui était prévu entre 12h et 23 heures.

T

itularisé pour la seconde fois seulement depuis le début de la saison, Oudni n’a pas raté l’occasion de briller au milieu du terrain, en ayant été l’un des joueurs les plus en vue grâce à son abattage. Le milieu récupérateur de l’équipe a ratissé large dans son secteur, récupérant un nombre incalculable de ballons et surtout en étant très juste dans la relance du jeu. On se demande alors comment cet élément, qui a montré un potentiel énorme contre le CSC, moisissait sur le banc. Oudni a attendu la venue de Biskri qui le connaît bien pour l’avoir entraîné au NAHD, pour qu’il puisse avoir sa chance, alors qu’il était ignoré par Belhout et Kouki qui ne le convoquaient même pas, comme il l’explique : «J’ai prouvé sur le terrain face au CSC que les prédécesseurs de Biskri se sont trompés sur mon compte. Je passais complétement inaperçu et pourtant j’étais toujours présent aux entraînements. Cette situation m’avait anéanti psychologiquement et j’ai perdu confiance en moi-même. L’arrivée de Biskri qui connaît mes capacités m’a complétement libéré. Bien que je n’aie pas beaucoup joué auparavant, j’ai tout fait pour donner le meilleur de moi-même contre le CSC. Dieu merci, je n’ai pas

Oudni «Biskri m’a totalement libéré»

déçu. Cela dit, je ne suis pas le seul mais ce sont tous Les les joueurs qui sont à féliciter pour leur rendement joueurs au cours de ce match qu’on méritait largement percevront de gagner. Malheureusement, nous n’avons pas un mois de salaire été récompensés, puisque nous avons laissé Dans le but de booster ses joueurs, le filer 3 précieux points à l’issue d’un match président Messaoudène a prévu de verser qu’on n’aurait jamais dû perdre. L’essentiel un mois de salaire aux joueurs, aujourd’hui, pour les motiver, en prévision du prochain est que cette équipe ait retrouvé ses repères match face au MCEE prévu le 1er février sur le terrain et la joie de jouer, comparatiprochain. Certains joueurs qui attendent vement aux rencontres précédentes donc il depuis 3 mois l’annonce de cette noufaut s’attendre au meilleur dans l’avenir. En velle, seront certainement les plus effet, le visage qu’on a montré me permet de heureux. dire que nous sommes capables de revenir très La fort pour la suite du parcours et, avec un tel rendereprise ment l’équipe se maintiendra en fin de saison en perturbée Ligue 1. Il nous suffira seulement d’un déclic que La visite du Premier ministre à nous comptons provoquer lors de notre prochain Bordj a perturbé la reprise des entraîmatch, même s’il se jouera à l’extérieur. En tout nements. En effet, celle-ci était fixée initialement à mardi, mais elle a été recas, nous ferons tout pour rendre le sourire à nos portée à hier mercredi, sachant que supporters», a déclaré Oudni qui semble redevel’hôtel où résident les joueurs était rénir une pièce maîtresse au milieu du terrain. quisitionné pour la circonstance. Les A. B. joueurs, SDF d’un jour, ont retrouvé
leurs chambres hier soir, après avoir reprise l’entraînement.

plus mon nom même si pour me remercier»
près la dernière sortie médiatique de Mohamed Laïb, l’ancien président de l’USMA, Mohamed Allik, n’a pas manqué l’occasion pour tirer à boulets rouges sur les membres de la SSPA/USMH. Selon lui, il n’a eu rien de concret, malgré le fait que le capital du club ait été ouvert depuis quelque temps. Par ailleurs, l’ancien Usmiste a tenu à préciser que le soutien des supporters lui a fait énormément plaisir et que le président Laïb fera mieux de ne plus évoquer son nom à l’avenir : «J’ai tout expliqué aux supporters en leur disant que je n’ai jamais tourné le dos à l’USMH. Je suis très fier du moment qu’ils m’ont fait une confiance aveugle. Je profite de cette occasion pour dire à Laïb qu’il fera mieux de ne plus évoquer mon nom, même si pour me remercier.»

Allik dévoile tout : «Que Laïb n’évoque
Coup de force
www.lebuteur.com
Jeudi 23 janvier 2014

USMH

N° 2533

A

Poursuivant ces déclarations, Saïd Allik est revenu sur les critiques de Mohamed Laïb, qui avait déclaré qu’aucune personne ne s’est présentée à la société après l’ouverture du capital : «Ce n’est pas possible d’ouvrir le capital alors qu’aucun d’entre nous ne connaît l’adresse du notaire. Pis encore, comment peut-on se déplacer chez le notaire alors qu’on ne connaît même pas le prix de l’action ? C’est de notre droit d’avoir le relevé global de la société avant de mettre de l’argent dans les comptes. Laïb espère que nous versons de l’argent pour pouvoir régler toutes les dettes.»

«On ne connaît même pas l’adresse du notaire»

tion. Je n’ai jamais voulu venir pour prendre la place de Laïb ni celle d’aucun autre.»

Apparemment, ce n’est pas seulement les joueurs qui attendent d’être régularisés. En effet, une source bien informée nous a confié que l’entraîneur harrachi, Boualem Charef, n’a toujours pas perçu son dû. Ce dernier s’est même déplacé à la banque pour retirer de l’argent, malheureusement, il n’a rien trouvé. Cela l’a mis dans tous ses états.

Charef attend toujours son argent

15

Belkheir : «Nous aurons notre mot à dire»
Comment se déroulent les entraînements ? Dans les meilleures conditions possibles, surtout après la victoire acquise face à la JS Saoura. Vous avez bien débuté la phase retour, n’est-ce pas ? Tout le monde sait que nous avons mal débuté la phase aller, car on avait des difficultés à s’imposer même à domicile. D’ailleurs, c’est pour cette raison que nous avons décidé de prendre le taureau par les cornes à la phase retour. Cette victoire vous motivera davantage… Tout à fait. Débuter la phase retour par une belle victoire motivera tout le groupe. Nous allons essayer de continuer sur cette lancée prochainement. Ne pensez-vous pas que la trêve pourrait influer négativement sur votre parcours ? Sincèrement, on aurait aimé affronter le CSC juste après la victoire acquise face à la JS Saoura. Seulement, je ne pense pas que cette trêve pourrait influer négativement sur notre parcours. Au contraire, nous allons profiter de cette période pour redoubler d’efforts et se donner à fond aux entraînements. Le match face au CSC se déroulera à huis clos. Un commentaire ? Il faut dire que le match face au CSC s’annonce très difficile, du moment que nous allons avoir affaire à l’une des plus fortes équipes du championnat. De notre côté, nous allons faire de notre mieux pour revenir avec un résultat positif et confirmer notre bonne santé. Allez-vous vous contenter du maintien cette saison ? Si ce n’est pas les mauvais résultats enregistrés en début de saison, on aurait été parmi les trois premiers du classement. Malgré cela, je pense que nous sommes capables de relever le défi et revenir en force lors de cette phase. Nous allons faire des pieds et des mains pour atteindre cet objectif. Entretien réalisé par H. M.

Pour que les supporters soient au courant de tout, l’ancien chairman de l’USMA nous a expliqué que la décision de prendre en main l’USMH revient tout d’abord aux supporters lesquels insistent sur lui pour remplacer Laïb et non pour avoir un poste au sein du club algérois : «Je précise encore une fois que je n’ai jamais voulu créer la zizanie à l’USMH. C’est les supporters qui me contactent tout le temps pour me demander de prendre en main l’équipe. Personnellement, je n’ai pas voulu refuser cette proposi-

«C’est les supporters qui me réclament à l’USMH»

Décidemment, Saïd Allik tenait à dire les quatre vérités. D’après lui, Mohamed Laïb et les autres membres de la SSPA/USMH ne veulent d’aucun investisseur. Ils font désormais tout pour nous bloquer la route : «Je sais bien qu’ils attendent la fin du mois de janvier pour déclarer aux supporters qu’aucune personne ne s’est présentée pour prendre les commandes. C’est faux ! Ils ne font que mentir aux supporters.» H. M.

«Les membres de la SSPA ne veulent de personne à l’USMH»

L

Manaâ crée l’événement à l’entraînement et confirme le départ de Laïb a séance

Comme rapporté précédemment par nos soins, la formation harrachie affrontera ce matin, le RC Kouba au stade Benhaddad à partir de 10h. Le premier responsable de la barre technique a programmé une autre rencontre dans la soirée face à M’sila. La partie aura lieu à Lavigerie. Par ailleurs, nous avons appris qu’un troisième match amical devrait avoir lieu lundi prochain, contre le WR Boufarik. Ce sera l’occasion pour l’entraîneur harrachi de préparer convenablement ses poulains en prévision de la 17e journée de championnat.

USMH-RCK, ce matin à Benhaddad

Le capital est ouvert

d’entraînement de mardi soir, qui a eu lieu au stade de Lavigerie, a été, en effet, l’occasion pour le porte-parole du club, Abdelkader Manaâ, de se présenter au stade pour assister à une partie de l’entraînement. Ce dernier a eu une longue discussion avec les supporters, lesquels se sont rendus au stade dans l’espoir d’avoir quelques informations concernant leur équipe favorite. Manaâ en a profité pour tout expliquer aux fans, en commençant à leur annoncer que Mohamed Laïb n’est plus le président et que Bouslimani a été désigné pour le remplacer.

Le membre de la société SSPA/USMH, Mohamed Zoubiri, nous a révélé qu’il est toujours en poste et qu’il n’a jamais songé à quitter l’USMH : «Je suis toujours en poste. Je n’ai jamais songé à démissionner.»

Zoubiri précise : «Je suis toujours en poste»

Selon le porte-parole du club, le capital de la société est ouvert depuis le premier janvier dernier et que personne ne s’est présenté pour entamer les procédures. Autrement dit, il a tenu à défendre les membres actuels de la SSPA/USMH tout en blâmant Lefki, Dahmani et Allik qui, selon lui, n’ont encore rien décidé.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le défenseur de l’USMH, Hichem Belkaroui, traverse une période très difficile. Courtisé par l’Espérance de Tunis, l’ancien joueur de l’ASMO n’a toujours pas pris de décision finale, concernant son avenir. Rappelons qu’une source bien informée nous a confié que les responsables tunisiens sont en contacts permanants avec le joueur. Ils lui auraient même promis de lui augmenter son salaire dans le cas où le transfert aboutirait. Pour sa part, l’entraîneur en chef, Boualem Charef, demande à son joueur de patienter encore et ne pas se précipiter. Selon lui, Belkaroui possède d’énormes qualités qui lui permettent de décrocher un contrat professionnel en Europe.

Belkaroui dans l’expectative

Il demande aux supporters de soutenir l’équipe

Profitant de son passage au stade de Lavigerie, Abdelkader Manaâ s’est réuni durant plusieurs minutes avec les supporters pour leur demander de soutenir l’équipe dans ces moments difficiles, qui en a tant besoin.

Bouslimani n’a toujours pas rencontré les joueurs

La séance d’entraînement a brillé par la présence du meneur de jeu, Amada. Le Malgache, qui souffrait d’une blessure, commence petit à petit à retrouver sa forme. Il s’est d’ailleurs contenté de quelques tours de piste. Il espère être présent face au CSC.

Du footing pour Amada

Concernant le nouveau président, Bouslimani, qui devait se rendre au stade Lavigerie pour discuter avec les joueurs sur leurs situations financières, nous avons appris d’une source fiable que ce dernier préfère reporter son discours à une autre fois. Autrement dit, il souhaiterait attendre d’abord qu’il soit officiellement nommé président pour se prononcer. H. M.

L’attaquant harrachi, Sofiane Hanitser, prolonge toujours son absence aux entraînements. Selon des informations qui nous sont parvenues dernièrement, le joueur se trouve à Alger pour effectuer des soins.

Hanitser toujours absent

Nessakh non convoqué
16
Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Le joueur affirme qu’il est victime d’une intoxication alimentaire

Les Hamraoua se déplaceront ce matin à M’sila sans quelques uns de leurs éléments. Il s’agit de Aouamri (suspendu), Amri Chadli et Saïdi (blessés) ainsi que Fedal et Bensaïd qui n’entrent pas dans les choix tactiques de l’entraîneur Benchadli.

Le Mouloudia sans Aouamri, Amri, Bensaïd, Saïdi et Fedal

MCO

A

la surprise générale, la liste des joueurs retenus pour le déplacement d’aujourd’hui à M’sila via Sétif ne comporte pas le nom de l’un des éléments clés de l’équipe, à savoir Chems Eddine Nessakh. Ayant raté la séance matinale qui s’est déroulée au stade AhmedZabana, le joueur depuis n’a pas donné signe de vie. Chose qui a eu pour effet d’irriter le staff technique qui a décidé de composer sa liste de 18 joueurs sans ajouter le nom de Nessakh lequel n’a pas daigné répondre aux appels des dirigeants. Une absence très curieuse dans la mesure où le joueur s’est présenté normalement lors des précédentes séances d’entraînements et n’avait aucun problème financier avec sa direction. Nous avons également essayé de prendre attache avec le joueur mais en vain puisqu’il refuse de décrocher son mobile. En tous les cas, personne du côté de la direction ou des proches du joueur ne sait pourquoi il a raté cette ul-

Il risque de passer en conseil de discipline

time séance d’entraînement de même qu’il refuse de répondre aux appels de ses dirigeants.

Quatre éléments ayant raté le match de Chlef sont de retour pour renforcer l’effectif du Mouloudia en prévision de ce match contre Magra. Il s’agit de l’arrière droit, Chafik Bourzama, l’attaquant Hichem Chérif et les deux milieux de terrain, Eudes Dagoulou et Naït Slimani.

Bourzama, Dagoulou, Hichem Cherif et Naït Slimani de retour

S’il s’avère que le joueur s’est absenté sans raison particulière, il se pourrait qu’il soit traduit en conseil de discipline où une sévère sanction pourrait lui être infligée. En effet, les dirigeants du Mouloudia sont entrés hier dans une colère noire contre le joueur qui, selon eux, leur a faussé compagnie à la veille du départ pour M’sila, sans raison apparente.

L’équipe a effectué un stage bloqué de 3 jours à El-Oued Les gars de Magra, qui sont décidés
NC Magra
plus que jamais à rééditer l’exploit de la saison 2003-2004 lorsqu’ils ont réussi à atteindre le dernier carré de la coupe avant de s’incliner à El Eulma face à la JS Kabylie, se sont préparés bien comme il se doit en effectuant un stage bloqué à El-Oued sous la coupe de l’entraîneur Belaâradj. C’est avec un effectif au grand complet composé de 21 joueurs que les gars des Hauts Plateaux ont préparé ce rendez-vous. Il faut dire que les autorités de la wilaya, à leur tête le wali de M’sila, se trouvent mobilisés derrière leur équipe afin de se frayer un chemin jusqu’aux quarts de finales.

Soucieux de connaitre l’état d’esprit de ses éléments après la défaite concédée à Chlef Le centre-avant du Mouloudia d’Oran, et à la veille du départ pour M’sila, le président du Amrane Farès Hamza, a appris en pleine Mouloudia d’Oran, Youssef Djebbari s’est rendu hier séance d’entraînement d’hier le décès de sa matin au satde. Le premier responsable de la formation grand-mère. Le joueur a dû rentrer illico d’El Hamri n’a pas manqué de s’adresser à ses éléments par presto chez lui à Alger tout en promettant le biais d’un discours ayant pour but de les motiver à aller d’être présent à M’sila. En tous les cas, le staff chercher la qualification. Ayant un mince espoir de voir technique du Mouloudia a pris ses précautions l’équipe décrocher une place très avancée en championnat, en convoquant un 19e joueur qui est Hichem Djebbari donne l’impression de vouloir tout donner pour Mokhtar, si jamais le joueur sera contraint à permettre à son équipe d’aller le plus loin possible en assister à l’enterrement de sa grand-mère. En coupe d’Algérie, surtout qu’il ne reste pas beaucoup cette douloureuse circonstance, le collectif du d’équipes chevronnées en course pour ce troButeur présente ses sincères condoléances au phée. joueur et à sa famille.

Amrane perd sa grand-mère

A.L.

Djebbari présent à Zabana

C’est aujourd’hui que la délégation du Mouloudia se rendra à Msila pour livrer son match des huitièmes de finale face au NC Magra. La délégation oranaise s’envolera ce matin à destination de Sétif sur un vol régulier de la compagnie aérienne, Tassili Airways avant de rallier la ville de Msila. Une légère séance d’entraînement est prévue sur le terrain principal du stade qui abritera le match demain après-midi. Les Oranais qui passeront la nuit à M’sila devront regagner Oran juste après le match, par route.

Les Hamraoua dès aujourd’hui à M'sila

Les Oranais ont jugé utile d’effectuer leur mise au vert à la ville de Msila. Ils éliront domicile à l’hôtel El Kalaâ situé en plein centre-ville. 10 mn seulement séparent l’hôtel du stade.

Mise au vert à l’hôtel El Kalaâ

Les Chéliffiens en panne d’inspiration
Après la victoire remportée vendredi dernier, les poulains d’Ighil ont paru loin de leur niveau, lors de cette joute amicale face à Médéa qui était plus concentré et plus volontaire. Les Chéliffiens se sont contentés de gérer leurs efforts. Le match était très équilibré, mais les visiteurs ont réussi à faire la différence à la 33’, suite à un penalty sifflé par l’arbitre. Daïf a fauché Auras qui s’est fait justice luimême en marquant pour son équipe. Les locaux ont été incapables d’égaliser en deuxième mitemps, et se sont faits piéger par cette équipe, plus coriace dans cet exercice. L’équipe alignée : Daïf (Hamzaoui 46’), Lakhdari, Badarou Essaid (46’), Meliani, Cherchar (Rabhi 66’), Bentoucha (Merzougui 46), (Djaabot 62’), Tedjar, Sellama, Boussaïd, Messaoud (Guennaou 66’), Daham (Farhi 40’).

ASO

En amical : ASO 0 – OM 1

Les pouvoirs publics, en coordination avec les dirigeants du MCO, ont mis vingt bus à la disposition des supporters de Magra afin de rallier la wilaya de M'sila et envahir le stade de cette ville. Une affluence record est attendue demain après- midi du côté du stade de M'sila.

20 bus gratuits pour les supporters

A

L’entraîneur de Nedjm Magra, Belaâradj, pense que son équipe fera face à un grand défi demain après-midi. «Nous allons affronter une équipe du MCO qui n’est pas à présenter. Cette formation est l’une des spécialistes de la compétition. Cela dit, nous allons tenter de jouer notre football sans complexe et avec l’espoir de créer la surprise et passer ce tour», affirme le coach. Bilel

Belaâradj (entraîneur de Magra) « Le MCO n’est pas à présenter mais on va jouer sans complexe »

Salah et Salhi. Toutefois, Zazou s’est entraîné pendant que ses coéquiers disputaient ce match.

Plusieurs joueurs ont fait l’impasse sur ce match amical, pour cause de blessures, entre autres Zaoui, Zaouche, Ali Hadji, Zazou,

Que d’absents !

L’équipe de l’ASO a perdu deux joueurs lors de ce match amical. Les supporters n’apprécieront certainement cette nouvelle, du moment que Daham, qui s’est blessé à la cheville, a été contraint de sortir à la 40’, et le jeune Merzougui, lui aussi blessé, a cédé sa place à Djaâbot.

Daham et Merzougui sortent blessés

pour la nouvelle recrue, Mohamed Guennaou, de faire sa première apparition avec son équipe, à la 66’, à la place de Messaoud. Malgré son incorporation, le score est resté inchangé.

Première apparition de Guennaou

Ce match amical était l’occasion

Selon les dernières in- prime du match gagné face au MCO qui formations, l’équipe devra s’élève à 80 000 DA. La direction a pris en considération le caractère derby jouer un autre match amidu match en augmentant la prime cal, aujourd’hui, face à à 8 millions, au lieu de 5 mill’équipe de Boukadir, afin de lions pour les matchs à donner l’occasion à d’autres domicile. éléments d’y prendre part. Ce sera

Les joueurs Un autre match attendent aujourd’hui face à leur argent l’équipe de La direction de l’ASO devra verser aujourd’hui aux joueurs la dernière Boukadir

le dernier match de la semaine, avant d’accorder un jour de repos aux joueurs. A. F

PUBLICITÉ

www.lebuteur.com

Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

17

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE OUARGLA DIRECTION DE L'URBANISME ET DE LA CONSTRUCTION DE LA WILAYA DE OUARGLA

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
OFFICE DE PROMOTION ET DE GESTION IMMOBILIERE DE AIN DEFLA

MINISTERE DE L'HABITÂT DE L'URBANISME, ET DE LA VILLE

Avis d'Appel d'Offres National Restreint N°: 02 /2014
La Direction de l'Urbanisme et de la Construction de la wilaya de Ouargla sis Adresse : cite Fitante BP 901 Ouargla Nif N° : 30010409930 Lance un avis d'appel d'offres national restreint pour : Projet : - travaux d'aménagement extérieur cité 30 logts saharien à Ouargla. Les entreprises intéressées qualifiées dans le bâtiment activité principale catégorie UN (01) et plus. peuvent retirer les cahiers des charges auprès du BET/URBAS SETIF unité de Ouargla sis Souk Sebt derrière la station de service contre paiement d'un montant de 2000.00 DA non remboursable Les offres doivent être remises sous un seul pli fermé et anonyme et ne porte à l'extérieur que la mention :

AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL RESTREINT
L'Office de promotion et de gestion immobilière de la Wilaya de AIN DEFLA dont le siège social sis cité Laribi Ahmed Ben Belkacem - AIN DEFLA, lance un Avis d'Appel d'Offre National Restreint pour la réalisation de 54/150/2500 Logements LPL à Oued Djemaa (Site 03) du programme quinquennal 2010-2014 année 2010 en TCE y compris VRD

NIF 09894.401.001.64.48

N° 01/ DMO/2500 (2010-2014) / 2014

Ce pli comporte l'offre technique (A) et l'offre financière (B) A) L'offre Technique : Accompagnée les pièces suivantes : 01- Déclaration à souscrire dûment remplie datée et signée par le soumissionnaire. 02- Déclaration de probité datée et signée par le soumissionnaire . 03- le cahier des charges datée et signée par le soumissionnaire. 04- Attestation de qualification professionnelle et classification activité principale bâtiment catégorie UN (01) et plus Copie légalisée en cour de validité a la date limite de préparation des offres. 05- Copie légalisée du registre de commerce 06- Copie légalisée du statut des entreprises. 07- Copie légalisée de l'attestation de déclaration légale des comptes sociaux des entreprises concerne cour de validité a la date de dépôt des offres.. 08- Copie légalisée du code fiscal. 09- Copie légalisé du casier judiciaire du gérant en cour de validité a la date de dépôt des offres. 10- Copie légalisée des mises à jour suivantes : CNAS apurée ou avec calendrier en cour de validité a la date de dépôt des offres. CASNOS apurée ou avec calendrier en cour de validité a la date de dépôt des offres. CACOBATPH apurée ou avec calendrier en cour de validité a la date de dépôt des offres. Extrait de rôle apurée ou avec calendrier en cour de validité a la date de dépôt des offres 11- Planning prévisionnel de réalisation des travaux copie originale lisible et détaillé selon tache d exécution visé et signé par le soumissionnaire. 12- Bilan fiscal des trois (03) années suivantes (2010-2011-2012) 13- Attestations des projets réalisés durant la période 2009 jusqu'à la date d'appel d'offre (co pies légalisé d'attestations de bonne exécution comprenant le montant du projet et la qualité des travaux et lʼannée de réalisation). 14- Moyens humains dûment justifiés (diplômes+attestations d'affiliation auprès de la CNAS de lʼannée actuelle). 15- Moyens matériels, dûment justifiés (cartes grises + assurances ou cartes de circulation provisoire cours de validité » assurances). La propriété du matériel doit ciré au nom de l'entreprise ou le gérant

A Monsieur le Directeur de lʼUrbanisme et de la construction De la wilaya de Ouargla Appel d'offre national restreint n° : ....................... /2014 Projet : travaux d'aménagement extérieur cité 30 logts saharien à Ouargla. A ne pas ouvrir

Seules les entreprises possédant un certificat de qualification et de classification professionnelle de catégorie 02 et plus comme activité principale ou secondaire bâtiment, peuvent retirer le cahier des charges auprès de la direction de l'OPGI de la Wilaya de AIN DEFLA sis cité LARIBI AHMED BEN BELKACEM -AIN DEFLA, Contre paiement des frais de reproduction fixés à Deux Mille Cinq Cent Dinars Algériens (2.500,00 DA) non remboursables. Les offres accompagnées des pièces et documents et en cours de validité tels qu'exigé par le cahier des charges, doivent être présentées dans deux (02) enveloppes distinctes : Une enveloppe contenant « l'offre technique » avec l'ensemble des documents exigés dans le cahier des charges. Une enveloppe contenant « l'offre financière» comprenant les pièces requises par le cahier des charges. Les deux enveloppes doivent parvenir sous pli anonyme et fermé à l'adresse suivante :

Offre Technique B)Lʼoffre Financière : Accompagnée des pièces suivantes : 1 )-Lettre de soumission signée et datée par le soumissionnaire. 2)-Bordeaux des prix unitaires rempli, signé et daté par le soumissionnaire. 3)-Devis quantitatif et estimatif rempli, signé et daté par le soumissionnaire

Remarque : - le soumissionnaire ayant deux projets (02) et plus (attributaires ou en cours de réalisations) avec la direction de lʼurbanisme et de la construction et les services du la willava sera écarter de cet appel dʼoffre Ces pièces seront mises sous un pli fermé et cacheté ne portant à l'extérieur que la mention suivante : Appel d'offre national restreint n° :........................../2014 Projet : travaux d'aménagement extérieur cité 30 logts saharien à Ouargla,

Ces pièces seront mises sous un pli fermé et cacheté ne portant à l'extérieur que la mention suivante :

- La durée de préparation des offres est fixée à quinze jours (15) jours à compter de la date de la première publication de l'avis d'appel d'offre dans le BOMOP ou la presse nationale. -Les offres doivent être déposées à la direction de lʼUrbanisme et de Construction de la wilaya de Ouargla sise,à la «Fitante » Ouargla - la réception des offres est prévue le dernier jour de préparation des offres jusqu'à 12 :00 h. Si ce jour dépôts des offres coïncide avec une journée fériée ou weekend. la durée de préparation des offres sera prolongée au jour ouvrable qui le suit. - Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant la période de préparation des offres 03 mois. - Les soumissionnaires sont invités à assister a la séance d'ouverture des plis techniques et financières le dernier jour de dépôt des offres (jour ouvrable) à 14 :00 h au siège de la direction de lʼUrbanise et Construction de la Wilaya de OUARGLA. sise à la «Fitante » Ouargla.
Anep : 101953 / Le Buteur du 23-01-2014

Appel d'offre national restreint n° : .............. /2014 Projet : travaux dʼaménagement extérieur cité 30 logts saharien à Ouargla Offre Financière

Les documents et les pièces requises sont ceux exigés à l'article 12 Page 06 des instructions aux soumissionnaires du cahier des charges. A- Une offre technique qui contient : 1. La déclaration à souscrire selon le modèle ci-joint (daté, renseignée, cachetée et signée). 2. La déclaration de probité selon modèle ci-joint (daté, renseignée, cachetée et signée). 3. Copie légalisée de l'attestation de dépôt des comptes sociaux pour les sociétés commerciales dotées de la personnalité morale de droit algérien année 2011. 4. le numéro d'identification fiscale (NIF), pour les soumissionnaires nationaux et les soumissionnaires étrangers ayant déjà travaillé en Algérie. 5. Un extrait du casier judiciaire du soumissionnaire lorsqu'il s'agit d'une personne physique et du gérant ou du directeur général de l'entreprise lorsqu'il s'agit d'une société, cette disposition ne s'applique pas aux entreprises étrangères non résidentes en Algérie. 6. Le présent cahier des charges daté, signée, et porte dans ca dernière page la mention (Lu et accepté). 7. Délai, et planning d'exécution en chiffre et en lettre (daté, cachetée et signée). 8. Une copie légalisée du certificat de qualification et classification professionnelles (Activité principale ou secondaire Bâtiment) en cours de validité catégorie 2 et plus. 9. Une copie légalisée du registre de commerce. 10. Les bilans financiers des trois (03) dernières années établie par un commissaire au compte ou comptable agréé. 11. La liste des moyens humains cachetée et signée par le soumissionnaire et appuyée par: les diplômes pour l'ingénieur en génie civil bâtiment, Architecte et technicien supérieur ou DEUA en bâtiment et attestation de travail pour le reste du personnel. 12. Liste des moyens matériels (cachetée et signée) accompagné des copies des cartes grises, avec attestation d'assurances en cours de validité pour le matériel roulant ( légalisée) et pièces justificatifs pour le matériel non roulant ne disposant pas des cartes grises ( P V de l'huissier de justice dans le délai de validité ne dépasse pas 01 année a partir dé la date d'établissement jusqu'au jour d'ouverture des plis, copie légalisée). 13. Attestations de bonne exécution des travaux réalisés des 10 derniers années en précisant la surface du plancher (logement et autre). 14. Protocole, d'accord en cas de groupement. 15. Statut de l'entreprise s'il y'a lieu. 16. Les références bancaires. 17. Délégation de signature s'il y'a lieu. 18. Copies légalisées des attestations fiscales et d'organisme de sécurité sociale (CNAS, CASNOS, CACOBATH, extrait de rôle), 19. Engagement portant plan de charge de l'entreprise, précisant l'affectation de ses moyens humains et matériels par projet en cours de ralisation, (cachetée et signée ) B- L'offre financière qui contient : 1. La lettre de soumission selon modèle ci-joint (daté, renseignée, cachetée et signée). 2. Le bordereau des prix unitaires rempli en lettre et en chiffre signé, cacheté et daté 3. Le. détail estimatif et quantitatif de l'offre, rempli, signé, cacheté et daté.

A MONSIEUR LE DIRECTEUR GENERAL DE L'OFFICE DE PROMOTION ET DE GESTION IMMOBILIÈRE DE AIN DEFLA «SOUMISSION A NE PAS OUVRIR » AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 01/ DMO/2500 (2010 -2014) 2014 Portant réalisation de 54/150 Logements Publics Locatifs à Oued Djemaa (Site 03) en TCE y compris VRD du pogramme quinquennal 2010-2014 Année 2010

La date de dépôt des offres est fixée au 21ème jour avant 12.00 heures, à compter de la date de la première parution.de l'avis d'appel d'offres dans les quotidiens nationaux ou le BOMOP. L'ouverture des plis est prévue le même jour de dépôt des offres à 14.00 heures, les soumissionnaires sont invités à y assister. Si la date de dépôt et d'ouverture des offres coïncide avec un jour férié ou un jour de week-end celle-ci est reportée au jour ouvrable suivant aux mêmes horaires. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant un délai égal la durée de préparation des offres augmentées de trois mois à compter de la date de dépôt des offres.
Anep : 103147 / Le Buteur du 23-01-2014

18

Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

www.lebuteur.com

WILAYA DE TIARET DAIRA DE MECHRAA-SFA COMMUNE DE MECHRAA-SFA

**REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE **

PUBLICITÉ

Le président de l'assemblée populaire communale de Mechraa-sfa lance un avis de recrutement (examen) pour les postes ci-après désignées : grade Mode d'emploi externe
Parmis les titulaires d'un diplôme en science administrative et juridique

AVIS DE RECRUTEMENT
Condition de Nombre de recrutement poste ouverts 01

Lieu de nomination APC M-sfa

Administrateur territorial

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA D'ORAN DAÏRA BIR EL DJIR COMMUNE DE HASSI BEN OKBA

Anep 31000678 / Le Buteur du 23-01-2014

condidat dans obligation recompleter le dossier initial par les pièces suivantes : - Fiche familiale. - Nationalité. - 06 photos. - Casier judiciaire N° 03 récent ( moins de 03 mois ). - Certificat médical ( médecin générale + physiologie ). - Situation vis avis du service national. OBSERVATION : La date de dépôt des dossiers est fixé quinze jours (15 J) dés la date de la parution au journal quotidien, auprès des service de la commune de Mechraa-sfa - service du personnel. Les dossiers hors délai, ou incomplets seront rejetés et ne sera pas pris en considération.
WILAYA DE SIDI BEL ABBES DAIRA DE MARHOUM COMMUNE DE SIDI CHAIB N° d'identification fiscale du contractant : 223555171713.

Constitution du dossier de candidature : - demande manuscrite. - photo copie du diplôme dument l'égalisé. - photo copie de la carte nationale dʼidentité (CNI). - extrait de naissance.

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Anep 31000634 / Le Buteur du 23-01-2014

Mr Le Président De L'APC Hassi Ben Okba Lance Un Avis Relatif Au Concours Pour Le Recrutement Sur Titre Pour L'accès Aux Corps Suivants :
Ingénieur d'état en informatique De l'administration territoriale Grade Mode de recrutement Sur titre Diplôme d'ingénieur d'état en informatique ou diplôme équivalent Licence en bibliothèque ou diplôme équivalent Spécialité demandée Nombre des postes 01 lieu APC de Hassi Ben Okba APC de Hassi Ben Okba L'APC de Hassi Ben Okba

N° : 07 / 2014

AVIS- CONCOURS SUR TITRE

AVIS D'APPEL D'OFFRE NATIONAL RESTREINT
N° 01/2014

Le président de l'Assemblé Populaire Communale de la Commune de Sidi Chaib lance un avis d'appel d'offre National restreint N°01/2014 , relatif à la réalisation de projet suivant ; * Amélioration urbain - revêtement en B.B rue messaoudi miloud et gherbi youcef Les soumissionnaires intéressées par le présent appel , peuvent retires les cahiers des charges auprès de la secrétariat générale , contre le paiement de la somme de 3000.00 DA. Le contenu du dossier de soumission doit comprendre :

1-L'offre technique :

Documentaliste archiviste de l'administration territorial

Sur titre

01

Assistant Documentaliste archiviste de l'administration territorial

Sur titre

-Une demande manuscrite portant le numéro du téléphone du candidat : -Six(06) photos d'identité : - Copie certifiée conforme à l'original du diplôme, qualification ou le niveau d'étude ou de formation. - Copie certifiée conforme à la carte d'identité nationale - Copie certifiée conformé à l'originale de l'attestation de justification de la position vis-à-vis des obligations du service national - Un extrait de cassier judiciaire en vigueur (n°03). - Un extrait de naissance - Certificat de nationalité - Deux(02) certificats médicaux (générale+pneumo)

Les documents exigés :

Diplôme de l'étude universitaire appliquée en bibliothèque ou diplôme équivalent

01

- Relevé de notes de la dernière année du parcours d'études - Attestation de l'expérience professionnelle acquise par le candidat dans le cas échéant (administration publique ʻprivéeʼ contrat de pré-emploi) dans le cas échéant - Attestation de formation complémentaire du diplôme exigé dans la même spécialité dans le cas échéant - Attestation des travaux et études réalisées par le candidat dans sa spécialité dans le cas échéant. *Le dossier de candidature doit être envoyé ou déposé dans un délai de 15 jours ouvrables à compter de la date de publication du présent avis à L'APC De Hassi BENOKBAʼ chemin de wilaya 46.

Appel d'offre national restreint N°01/2014 ayant pour réalisation le projet Amélioration urbain - revêtement en B.B rue messaoudi miloud et gherbi youcef << A ne pas ouvrir >> Les offres doivent être dépose à l'adresse ci-après, COMMUNE DE SIDI CHAIB Rue messaoudi Miloud . La date d'ouverture est fixée pour.................................à 14:00h. Le lot qui ne sera pas honoré en totalité, ne sera pas pris en considération. Les soumissionnaires sont cordialement invités à la séance d'ouverture des plis susvisés. N.B : Toutes les pages de l'offre doivent être paraphées par le soumissionnaire. L'offre ne doit contenir aucune mention entre les lignes ou de surcharge.

à insérer dans une enveloppe à part portant uniquement la mention "Offre financière" , doit comprendre ce qui suit : - La lettre de soumission datée et signée par le soumissionnaire selon le modèle ci-joint ; - Le bordereau des prix unitaires datée et signée par le soumissionnaire en hors taxes et en toutes taxes comprises ; Les deux enveloppes ci-dessus comportant l'offre technique et l'offre financière seront insérées dans une enveloppe unique , anonyme, ne comportant que les indications suivantes :

2-lʼoffre financière :

à insérer dans une enveloppe à part portant uniquement la mention "Offre technique" suivie du nom du soumissionnaire , doit comprendre ce qui suit : - la déclaration, à souscrire datée et signée par le soumissionnaire selon le modèle ci-joint; - la déclaration de probité selon le modèle ci-joint datée et signée, - Une copie de l'extrait du registre de commerce certifie conforme par le centre nationale du registre de commerce; - Une copie de certificat de qualification et classification de l'entreprise en cour de validité, activité principale Travaux Publics (catégorie 01 ou plus) ; - Une copie légalisée de l'extrait de rôle apuré ou avec un échéancier ; - Une copie légalisée du numéro d'identification fiscal ; - Pour les sociétés, une copie légalisée des statuts ; - L'état de renseignement dument complété, sur les matériels spécifiques justifiés par cartes grises acquis par l'entreprise pour la réalisation des travaux sur lesquels porte sa soumission ; - Mise à jour CNAS avec liste nominative des travailleurs visée par la CNAS ; - Une copie de l'attestation de mise à jour CASNOS légalisée ; - Une copie de l'attestation de mise à jour CACOBATPH légalisée ; - L'extrait du casier judiciaire en cour de validité ; - Les bilans comptables des trois dernières années certifiés par un comptable agréé ou un commissaire aux comptes pour les entreprises ayant plus de trois ans d'existence. Pour les entreprises ayant moins de trois ans d'existence, le soumissionnaire doit joindre le bilan du dernier exercice , certifie par un comptable agréé ou un commissaire aux comptes ; - Une copie légalisée de l'attestation de dépôt des comptes sociaux délivrée par les services du Centre National du Registre de Commerce (CNRC) ; - Une délégation de pouvoirs en cours de validité selon le modèle ci-joint ; - Le présent cahier des charges portant le cachet et la signature du soumissionnaire,précédés de la mention "lu et approuvé". - Attestation de solvabilité .

Anep 31000690 / Le Buteur du 23-01-2014

Anep 31000627 / Le Buteur du 23-01-2014

«Je laisserai mes beaux souvenirs au vestiaire et ne jouerai que pour la qualification»
Donc, on comprend que vous n'avez pas été satisfait… Non, je n’ai pas dit ça, parfois le score importe plus que le rendement, et puis on n’a pas été si mauvais que ça. Il y avait certains points positifs, surtout en première période où on s’est créé un nombre important d’occasions. Et quand on joue en dehors de nos bases, on doit faire preuve d’opportunisme et profiter de la moindre occasion qui se présente. Un match compliqué vous attend, ce week-end, face à l’ESS… Le match de Sétif s’annonce difficile, il sera différent des matchs de championnat. L’ESS a la culture de la coupe et d’après mes informations, les Sétifiens n’ont jamais perdu chez eux en coupe d’Algérie, ce qui confirme leur force, mais on ne se déplacera pas dans la peau du perdant, ça sera l’inverse, on fera tout pour sortir vainqueur de ce duel car le match se jouera sur le terrain et non sur le papier. Ça sera un match spécial pour vous, n'est-ce pas ? Et comment ! Je suis très heureux de retourner à Sétif que j’ai quittée en 2008, je garde beaucoup de bons souvenirs avec l’ESS, j’ai aussi pas mal d’amis avec qui je suis en contacts permanents. Sétif restera à jamais une étape importante dans ma carrière d’entraîneur, mais cette fois je serai l’adversaire des Sétifiens, avant je faisais tout pour offrir de la joie à ces derniers, mais à présent je dois procurer du bonheur aux Sanafir et me qualifier avec le CSC au prochain tour. Vous aller affronter une ESS qui se trouve confrontée à des soucis, cela vous arrange ? Qui a dit qu’ils ont des soucis ?! L’ESS est une équipe qui a la cul-

CSC

Coup d’envoi

Ligue 1

www.lebuteur.com

Simondi se livre au Buteur

Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

19
Une prime spéciale en cas de qualification
La meilleure langue qu’adorent les joueurs algériens est celle de l’argent. Pour motiver un élément, il faut juste lui promettre des billets verts pour booster son moral et le motiver avant chaque rendez-vous, l’administration clubiste ne dérogera pas à la règle et utilisera le même moyen de motivation devenu classique pour donner des ailes aux coéquipiers de Gil N’gomo. D’après nos informations, les dirigeants ont promis une prime très spéciale à la hauteur de l’événement, deux éléments nouveaux font leur apparition cette fois, le premier est qu’il n’y a pas de chiffre exact cette fois, l’unique certitude est que cette prime dépassera les 20 millions que les joueurs ont touchés après le succès enregistré face à la JSK lors de la 15e journée, le second est que la direction ne sera pas la seule à mettre la main à la poche cette fois, elle laisse la porte ouverte aux amoureux et fidèles sponsors du club pour contribuer à rassembler cette prime de match de coupe. Le plus clair dans cette histoire est que du côté du CSC on cherche plus la mobilisation et la solidarité. L’appel est lancé, et s’il y a des bénéficiaires dans cette affaire, ce sont bien les joueurs qui doivent juste profiter et surtout arracher cette qualification à Sétif, ce vendredi.

L’entraîneur du CSC, Bernard Simondi, en est à sa seconde aventure avec un club de l’Est algérien. Le Français vient de découvrir Constantine et les Sanafir, qui ont fait forte impression sur le nouveau coach des Verts.
ture de la coupe et des titres, ils savent comment gérer leurs matchs et compétitions, surtout quant il s’agit d’affronter le CSC, c’est un Clasico, donc il faut bien se préparer et laisser les autres détails de côté, et puis tout ce qui m’importe c'est mon club, le CSC. La situation de l’ESS ne m’intéresse pas. Vous aurez du mal cette fois à former votre onze après le retour des blessés… Non, le retour des blessés est une bonne chose pour nous, avoir un effectif riche est important et provoque la concurrence entre les joueurs, il ne faut pas oublier qu’on a un planning chargé à gérer, à commencer par le match de vendredi en coupe. Après, disputer un match de championnat et ensuite un autre en coupe de la CAF, m’obligera a faire tourner mon effectif pour éviter la fatigue et les blessures, la seule certitude est que le rendement de l’équipe ne sera pas perturbé par les changements car le niveau des joueurs du CSC est très équilibré, ce qui fait la force de l’équipe cette saison. Un commentaire sur le déplacement massif des Sanafir, le weekend dernier face à BBA ? Je ne trouverais pas les mots qu’il faut pour expliquer mon sentiment, quand je suis entré au stade de Bordj, j’étais étonné du nombre de fans qui s’est déplacé pour nous soutenir, ils n’étaient pas le 12e homme du CSC, mais aussi le 13e. J’espère qu’ils feront de même ce week-end à Sétif, où on aura besoin de leur soutien pour nous pousser vers l’avant et arracher cette qualification en coupe. Entretien réalisé par Abdou H. et Hamza S.

Pour commencer, comment trouvez-vous la ville de Constantine ? Pour une première impression, c’est une ville très jolie, je ne l’ai pas encore visitée en intégralité à cause du manque de temps, comme vous le savez, tout mon temps je le passe entre l’hôtel et le stade, et je ne suis pas du genre qui adore trop les balades, mais je le ferai certainement un jour. Votre aventure vient de commencer par un succès à Bordj, un commentaire ? C’est un truc grandiose de commencer ma nouvelle aventure par une victoire face à une formation qui se trouve dans une situation inconfortable et des joueurs qui voulaient ardemment le gains du

RCA

match, car généralement les entraineurs préfèrent affronter des équipes qui se trouvent dans une situation confortable et non des équipes qui galèrent dans les profondeurs du classement. Etiez-vous satisfait du rendement collectif de vos joueurs, ce jour-là ? J’étais content du score et surtout de la combativité et de la solidarité de mes joueurs sur le terrain, mais pas trop de leur rendement. On a compensé notre manque technique par la volonté, qui nous a permis de remporter les duels, en plus de notre bonne organisation sur le terrain, c’est cela qui a fait la différence à la fin, mais on ne peut cacher certaines lacunes.

Mauvaise nouvelle pour les fans et les adeptes des déclarations du dirigeant Boulhabib, ce dernier qui a le talent de sortir de l’ordinaire en balançant parfois des déclarations choc aurait décidé de rompre tout contact avec les différents médias algériens. Vrais ou faux ? Seul l’avenir nous le dira, sachant que Boulhabib a l’habitude de s’engager dans ce genre de promesses, mais il finit généralement par céder à la tentation. Enfin, cette décision n’est pas le fruit du hasard, apparemment c’est le nouveau poste de Soussou au sein du conseil d’administration qui dicte cette attitude, car comme on le sait déjà, Boulhabib a été désigné directeur général de la société sportive. Pour la communication et les relations CSC médias, il y a un plan pour améliorer cet aspect, on parle de la probable désignation dans les jours à venir de notre confrère et ancien journaliste du Buteur, Tahar Aggoune, pour occuper ce poste au sein du CSC.

Boulhabib - médias, c’est fini !

Cherif El Ouazzani «Pour jouer les premiers rôles, il faut être bien armé»

CRBAF

La commission arbitrale a désigné le referee Haïmoudi pour officier le Clasico de demain entre Sétifiens et Constantinois, un match difficile pour le futur représentant de l’arbitrage algérien à la prochaine Coupe du monde. Il faut dire que ce choix est logique dans la mesure où Haïmoudi à l’habitude d’officier les derbys et les matchs choc. Du côté constantinois, on a cette bonne habitude de ne jamais parler des choix des arbitres, donc Haïmoudi ou autre, c’est la même chose pour les Clubistes.

Haïmoudi officiera l a rencontre

phase retour qui s’annonce très déliAlors que depuis la victoire face au cate pour son équipe. «Pour cette seCRB, les rues de la ville de l’Arbaâ se conde manche de la saison, j’attends sont mises à croire en la possibilité beaucoup de nos supporteurs. La de leur équipe de jouer les premiers rôles cette saison, le premier respon- suite ne sera pas une partie de plaisir et leur présence et leur soutien nous sable du staff technique, Cherif El apporteront beaucoup. C’est aussi le Ouazzani, veut garder les pieds sur cas des autorités locales sur qui on terre pour le moment. «Il faut que tout le monde sache que jouer les pre- compte beaucoup pour la suite de notre parmiers rôles n’est pas à la portée de cours.» toutes les formations. Pour cela, il faut être bien armé, et c’est principaRCA - USMB lement notre souci depuis le début de la saison. À l’exemple de la rencontre en amical, face au CRB où nous nous étions déaujourd’hui placés à Brakni avec 17 joueurs, je Eliminée de la coupe d’Algérie, la dirais que nous sommes toujours en formation de l’Arbaâ compte profiter phase d’apprentissage et cet objectif de cet arrêt du championnat. Outre nous aurons le temps de le préparer une hausse de la charge de travail, dans les années à venir.» une rencontre amicale est program«Nous avons besoin mée pour aujourd’hui. Ce sera face au voisin de l’USMB, une de nos supporteurs» dernière répétition avant le En attendant que ce jour-là arrive, le déplacement à Béjaïa. technicien du RCA attend beaucoup des supporteurs du club pour cette

Est-ce que le groupe a digéré le revers concédé face à l’ESS ? Il fallait vite tourner la page de ce faux pas, afin de se concentrer sur le reste de notre parcours, et le match de coupe qui nous attend ce week-end constitue justement l’occasion, car nous sommes déterminés à aller le plus loin possible dans cette compétition. Votre mission s’annonce difficile à l’extérieur, non ? Le charme de cette compétition fait en sorte que vous pouvez obtenir la qualification à domicile ou à l’extérieur, et c’est pour cela qu’on va faire de notre mieux pour revenir avec un succès de Boussaâda. Comment voyez-vous cette rencontre de Coupe ? Certes, on affrontera une formation de Ligue 2, mais cela ne veut nullement dire qu’on va prendre notre

Maanser «Jouer nos chances à fond en Coupe»

A.H.

adversaire à la légère, surtout qu’il sera soutenu par ses nombreux supporteurs. Etes-vous prêt à débuter cette rencontre dans le onze ? Je ferai de mon mieux pour être à la hauteur de la confiance du staff technique. Je veux aussi m’assurer une place de titulaire pour les prochaines rencontres de championnat, en donnant un plus à mon club. Avez-vous les moyens de maintenir le club en Ligue 1 ? Evidemment, notre mission est assez difficile, mais il faut croire en nos chances jusqu’au bout, en essayant de ne pas concéder le moindre faux pas à domicile. Pour cela, j’espère un soutien total de nos supporters, vu leur grand rôle, pour assurer le maintien, tout en allant très loin en Coupe d’Algérie. Sami

20

A

Les joueurs veulent créer l’exploit

48 h du match de Coupe d’Algérie face à la JSK, l’équipe de Saïda est en pleine préparation pour cette confrontation importante. Elle voudrait tout faire pour surpasser ce cap face à une équipe de Ligue1. Depuis lundi, les Hammiche et Cie sont concentrés sur ce match et suivent les directives de Hadjar, leur coach. Le fait d’affronter cette équipe kabyle constitue une autre source de motivation, pour aller le plus loin possible dans cette compétition. La mission ne sera pas de tout repos pour les Saïdis qui sont revenus de Médéa avec un résultat motivant et veulent confirmer leur bonne santé ce samedi face à la JSK. La bande à Hadjar ne jure que par la qualification.

Saïda hyper-motivée pour le match de Coupe
Hadjar : «J’ai une idée sur la JSK»
efficacité samedi prochain contre leur adversaire, les Jaune et Vert, en insistant sur le dernier geste. Cet exercice est réservé pour les Boukhari, Baaouche, Hammiche Fouaz et Belloufa, lesquels ont montré des bonnes dispositions aux entraînements. Affronter une équipe de Ligue 1 n’a pas perturbé l’entraîneur Hadjar, qui fait de son mieux pour préparer ses troupes pour ce rendez-vous de coupe. «Certes, nous allons affronter une solide équipe, qui viendra à Saïda pour arracher son billet au prochain tour, mais Saïda a son mot à dire dans cette compétition et nous allons jouer sans la moindre pression. L’équipe sera prête pour relever ce défi et j’ai entièrement confiance en mes joueurs. En plus, j’ai une large idée sur cette équipe de la JSK, donc on fera tout pour gagner ce match», ditil.

MCS

Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Ligue 2

Hadjar fait travailler les attaquants

Les poulains à Hadjar comptent frapper fort pour se ressaisir auprès de leurs fans. Même si sur le papier, la JSK pourrait être favori avec son armada de joueurs de qualité, l’effectif Saïdi ne baissera pas les bras pour passer aux quarts de finale de cette prestigieuse compétition. Les Saïdis suivent attentivement les directives du coach Hadjar et espèrent créer l’exploit.

Mohamed-Rabeh avec le groupe

Depuis le début du championnat, les attaquants saïdis manquent de réalisme, et le nouveau coach compte remédier à cet état de fait pour faire face à la JSK. Ainsi, depuis hier, il est en train de faire un travail spécifique pour ses attaquants, afin qu’ils retrouvent leur

L’ex-joueur de l’OM vient de s’engager avec l’USMBA. Durant le stage d’Alger, il a paraphé son contrat au profit du leader de Ligue2. Le joueur en question compte s’imposer au sein de la formation bel-abbésienne et la faire bénéficier de sa grande expérience et contribuer à son accession en Ligue1.

Tchicou : «Le challenge de l’USMBA m’a motivé»
Tout d’abord, je dois vous dire que, pour moi, cet aspect importe peu. C’est vrai que l’offre de l’USMBA est intéressante. Et pour preuve, j’en ai décliné d’autres clubs. Cependant, ce n’est pas la seule raison qui m’a poussé à choisir l’USMBA, le challenge et les supporters qui m’ont impressionné. Il faut dire aussi que l’USMBA ne se refuse pas. Donc, vous vous apprêtez à vivre une autre expérience en tant que joueur avec l’USMBA ? Assurément. Je compte relancer ma carrière dans ce grand club et faire profiter l’équipe de mon expérience. Je suis venu à l’USMBA pour ramener un plus à l’équipe. Je suis convaincu, qu’avec l’effort de tous, on parviendra à redonner à l’USMBA sa stature. En ce qui me concerne, je ferai en sorte de gagner la confiance de l’entraîneur, des dirigeants et des supporters. L’USMBA recèle une pléiade de joueurs, les connaissez-vous personnellement ? J’en connais beaucoup. Ce sont des joueurs avérés et leur expérience et qualité ne pourront qu’être profitables à l’équipe. Je trouve que le club a recruté utile. Ces joueurs sont un acquis certain pour l’USMBA. Cela facilitera le travail de l’entraîneur et l’adaptation sera plus fonctionnelle et opérante. Parlez-nous de l’ambiance qui règne dans l’équipe ? Une ambiance bon enfant. Les joueurs travaillent avec cœur lors des entraînements et cela témoigne de l’état d’esprit du groupe qui est conscient de l’objectif, car il s’agit de jouer pour l’honneur du club et l’accession. Pour cela, nous sommes décidés à nous donner à fond pour arracher la victoire face à l’USC. Et si on revenait à votre dernière sortie face au CAB… Il est vrai que nous restons sur un nul, mais je pense que c’est un résultat qui est encourageant car ce n’est pas toujours facile de défier les équipes jouant pour leur survie sur leur terrain. Nous nous sommes déplacés à Batna avec l’idée de revenir avec un bon résultat. Nous avons réalisé un nul qui récompense nos efforts et surtout confirme notre ascendant. En plus, en dehors de nos bases ! Ce qui est important et motivant pour la suite des échéances. Nous ne considérons pas que ce nul comme un faux pas. On pouvait même gagner, étant donné que l’équipe a bien tourné face au CAB et si ce n’était les ratages, personne n’aurait trouvait à redire. Appréhendez-vous le match contre l’USC ? Tous les matchs ont leur importance à nos yeux et celui face à l’USC ne déroge pas à la règle. Cela dit, nous devons prendre au sérieux notre adversaire sans verser dans l’optimisme démesuré. On doit rester bien concentrés et très vigilants et surtout être efficaces pour pouvoir réussir notre mission. Notre équipe est leader du groupe et on ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. Le moral est au beau fixe et on se prépare comme il se doit pour cette rencontre. On tient vraiment à réaliser la victoire. Entretien réalisé par MO Noureddine

USMBA

Absent au match de vendredi dernier face à l’OM, le milieu de terrain, MohamedRabeh, a repris les entraînements hier avec le groupe, après avoir reçu l’aval du staff médical. Il nous a confirmé qu’il sera prêt pour la rencontre de ce samedi : «C’est vrai que je n’ai pas joué le dernier match, même si je pouvais être incorporé aux dernières minutes de cette partie, mais je ne voulais pas prendre de risques inutiles. Après les soins, je suis prêt à 100°/° contre la JSK. Tout va bien pour moi et c’est le plus important.» AMAR B.

Un seul vainqueur sortira de cette compétition. Les supporters saïdis se préparent pour soutenir leur équipe, tout en lançant un message sur les réseaux sociaux pour souhaiter la bienvenue à la JSK et ses supporters : «En effet, c’est un match de Coupe et nous allons affronter une solide équipe de la JSK, mais on souhaite la victoire à notre équipe, tout en la poussant jusqu'à la victoire. En même temps, on veut que ce match soit une grande fête et que les visiteurs soient les bienvenus chez nous. D’ailleurs, depuis des décennies, nous avons toujours eu de bonnes relations avec la JSK. Les Kabyles seront nos invités et les deux galeries devraient donner l’exemple de sportivité et que le meilleur gagne !» Un geste apprécié par tous les sportifs !

Les supporters de Saïda : «La JSK et ses fans seront les bienvenus»

Le temps presse pour Kada-Benyacine !
Rarement aligné durant la phase aller…

WAT

Vous venez d’opter pour l’USMBA, qu’est-ce qui vous a enthousiasmé ? L’USMBA est un club qui n’est plus à présenter. En plus de son passé qui plaide pour lui, il y a le challenge qui est attrayant. Cela est suffisant pour porter les couleurs de cette prestigieuse équipe et c’est ce qui m’a stimulé le plus. Il y a aussi son public, c’est un créateur d’ambiance exceptionnelle. Cela s’est vérifié lors de la rencontre que Médéa a livrée à Bel-Abbès. En plus de cela, il y a cet objectif noble que tout joueur souhaite. Jouer pour l’accession en Ligue1 est toujours intéressant et motivant. Comment s’est fait le contact avec l’USMBA ? Les dirigeants de l’USMBA se sont intéressés à moi. J’ai trouvé l’idée motivante, car le fait de porter le maillot de l’USMBA est, à la fois, un honneur et un bonheur. C’est pourquoi, je n’ai pas hésité un moment pour opter pour Bel-Abbes d’autant que les négociations avec les responsables du club étaient fructueuses. Donc, en un laps de temps très court tout a été conclu. L’aspect financier a-t-il eu quelque influence dans votre choix ?

P

Aguid est le choix numéro un

rêté la saison dernière à l’USMBA, le latéral droit, Kada-Benyacine, a réussi à s’imposer comme un titulaire important, avant de revenir à son club formateur, avec la forte ambition de participer activement à l’accession du WAT en D1. Rarement utilisé depuis le début de saison, le numéro 28 n’est nullement satisfait de sa situation, espérant gagner une place dans le onze de départ durant cette phase retour.

Oublier son passé et les promesses d’avantsaison

S’il a forcément nettement plus d’expérience que son concurrent direct, Aguid, Kada-Benyacine devra malgré tout redoubler d’efforts durant les séances d’entraînement, afin de prouver qu’il est nettement meilleur, tout en oubliant les promesses des dirigeants avant le début de saison, qui lui ont assuré un statut de titulaire pour son retour au WAT.

A 24 ans, il n’est plus le jeune espoir

Kada-Benyacine devra se battre pour sa place

Gêné par une blessure en début de saison, Kada-Benyacine a vu le jeune Aguid saisir cette belle opportunité. Depuis il enchaîne les rencontres comme le titulaire sur le flanc droit de la défense. Le jeune défenseur a réussi à bétonner sa place même après le départ de Neghiz, vu que Yadel et Kherris ont maintenu le joueur lors des deux dernières sorties des Widadis.

En effet, le joueur, se sentant victime d’une véritable hogra de la part du staff technique qui ne lui a jamais montré sa confiance, avait décidé de quitter le WAT par le passé pour rejoindre l’USMBA. Le joueur, qui a désormais 24 ans, ne veut plus perdre de temps sur le banc des remplaçants, mais plutôt enchaîner les rencontres, afin de retrouver son meilleur niveau.

Il attend sa chance dans un match officiel

Frustré par cette situation, le pur produit de l’école widadie ne va pas baisser les bras pour autant, même si son moral en est affecté, lui qui avait la certitude d’être un titulaire indiscutable dans le onze de départ cette saison.

S’il a disputé l’intégralité de la rencontre amicale face aux Espoirs, Kada-Benyacine espère surtout avoir la chance de montrer ses qualités durant deux ou trois matchs de championnat, vu qu’il a forcément besoin de sentir la confiance des entraîneurs pour se libérer, tout en écartant l’idée d’une nouvelle expérience loin de son club formateur.

Othmane Riyad Baba Ahmed

20

Remettre de l’ordre dans la défense
de la phase aller avait concédé deux buts. En effet, le compartiment défensif s’est montré fragilisé et les défenseurs ont complètement perdu leur équilibre. Certes, l’absence prématurée de Khellaf a été ressentie mais cela ne peut, à lui seul, justifier ce revers inattendu. Au-delà de ce nouveau phénomène, puisque la défense a complètement retrouvé son éfficacité depuis l’arrivée d’Ifticen, les Sang et Or auront l’occasion contre Batna pour se ressaisir et rectifier le tir sur le plan du jeu mais aussi… du résultat.

NAHD

Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

www.lebuteur.com

L

Les attaquants doivent mettre fin à leur sommeil

es joueurs de l’USMB ont donné la réplique en amical à leurs homologues de Dar Beïda dans un match qu’ils ont dominé de bout en bout, sans que cela soit visible sur le plan comptable. Ce sont les qualités individuelles des poulains de Bechouia qui ont prévalu sans pour autant être décisives. Ce sont les régionaux du CRBDB qui ouvriront le score trés tôt dans le match. A la 7', Abderrahmane arrivera à mettre le cuir hors de portée de Litime. Osmane arrivera à niveler la marque à la 21', après un exploit personnel. Plus aucun but ne sera inscrit malgré les tentatives des deux côtés.

USMB USMB 1-CRB Dar Beïda 1 Osmane sauve la mise

Coup d’œil

Ligue 2

L

Des satisfactions quand même…

Litime à la place de Khelladi

Incontestablement, sur le plan de la cohésion, l’équipe de Blida a présenté une bien meilleure organisation tactique. En occupant rationnellement le terrain, les camarades de Belhadj, surtout ceux évoluant dans la zone intermédiaire, ont empêché que les attaques de l’adversaire se développent. C’est sûrement cela qui a dû faire le plus plaisir à l’entraîneur de l’USMB.

e coach Younes Ifticen n’a pas été satisfait du rendement de ses joueurs et leur comportement à Oum Bouaghi, vendredi dernier. Il n’a pas hésité à dresser un bilan négatif sur l’équipe qui s’est très mal comportée contre l’USC. Lors de la première séance de la semaine, Ifticen avait savonné, durant deux heures ses éléments

Hemani : «Ne plus faire de concessions»
Qu’est-ce qui a manqué votre équipe ? Si nous n’avons pas gagné contre l’USC, c’est parce qu’on a manqué d’efficacité. Ce qui a fait la différence. Il ne faut pas blâmer qui que soit et les joueurs doivent oublier ce faux pas et se concentrer sur la suite du championnat. On doit bien préparer notre prochain rendez-vous contre Batna, afin de retrouver la spirale de bons résultats. Et comment voyez-vous ce match contre le MSPB ? C’est un test difficile pour les deux équipes. Nous allons rentrer avec la ferme intention de gagner ce match et de se racheter ainsi de notre dernier faux pas. Personnellement, je suis confiant et optimiste. Cela ne sera pas facile contre une équipe qui veut aussi sortir la tête de l’eau, n’est-ce pas ? Nous n’aurons pas la tâche facile et nous devons nous méfier de cette formation. Il faut surtout se montrer très vigilants le jour du match. Nous avons des arguments à faire valoir et une grande envie de nous surpasser malgré ce petit passage à vide qui, j’espère, ne durera pas. Ce qui est sûr, c’est que nous allons aborder ce match avec la ferme intention de le gagner et rien d’autre. Désormais, aucun autre faux pas n’est toléré et plus de concessions à domicile. On fera le maximum pour atteindre cet objectif. Entretien réalisé par Youcef M.

pour leur piètre prestation, surtout leur manque d’application et de concentration. Lors de cette empoignade, les joueurs avaient perdu leurs repères et n’arrivaient pas à imposer leur rythme. Les attaquants étaient inefficaces et manquaient de fraicheur. En parallèle, s’il y a un autre constat à faire, c’est que le problème défensif a refait surface à Oum Bouaghi puisque la meilleure défense

En dépit de la défaite enregistrée vendredi dernier à Oum Bouaghi, les attaquants ont été un peu incisifs et ont fait de leur mieux pour perturber la défense de l’USC sans pour autant arriver aux filets adverses. Ils ont été moins percutants et n’ont pas réussi à redonner espoir au compartiment offensif qui peinait depuis l’entame du championnat. Un sursaut d’orgueil est attendu ce week-end contre le MSPB. En tout cas, les joueurs, plus précisément les attaquants, ont intérêt à mettre fin à leur sommeil et redémarrer leur compteur, sinon… Youcef M.

Khelladi, l'habituel titulaire du poste de gardien de but, a été laissé au repos. C'est son habituel remplaçant, Litime, qui a gardé la cage durant toute la rencontre face au Aujourd'hui : Le moins que l'on puisse USMB-RCA à Brakni CRBDB. dire est qu'il s'en est plutôt bien tiré. Les Blidéens joueront auKhelladi s'est contenté d'effectuer jourd'hui leur deuxième match en l'espace de trois jours. Ce sera face quelques tours de piste Naâmani mis au repos au pensionnaire de la L1 et néanmoins voisin, le RCA. Ce sera un Le défenseur de l'USMB, Naâvéritable test pour les joueurs de mani, a effectué des tours de piste, Bechouia et aussi pour ceux de alors que ses coéquipiers étaient en Cherif Ouazzani. Les deux coachs, train d'en découdre en amical face dont les équipes ne sont pas au CRBDB. Il vient juste de se rétaconcernées par la Coupe d'Algérie, blir de sa blessure de la cuisse et Bedonneront ainsi du temps de jeu à chouia a lui a préféré Bedrane. leurs poulains. S. B.

Le Nasria a perdu hier matin son premier match amical sur le score de 2 à 0 et ce, contre le WRBM. L’entraîneur Younes Ifticen avait présenté une équipe composée essentiellement de remplaçants et de jeunes. Ce groupe n’a finalement pas convaincu le coach des Sang et Or.

Les remplaçants n’ont pas convaincu

En amical : NAHD 0 WRBM 2

Belabidi a été mis à la disposition de l'équipe espoir. Cette dernière doit en découdre ce samedi pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe d'Algérie de la catégorie. Les Blidéens seront opposés à l'ASO. La rencontre se déroulera sur la pelouse du stade Brakni.

Belabidi avec les Espoirs en Coupe d'Algérie

D’abord, vos impressions sur le dernier revers concédé contre Chaouia ? En réalité, nous sommes passés à côté d’un succès. Nous avons créé plusieurs occasions de scorer, mais malheureusement la chance était du côté des joueurs de Chaouia. Nous étions malchanceux, car l’équipe est passée à côté des trois points. C’est dommage. Les joueurs étaient déterminés à arracher les points de la victoire et se sont donnés à fond avant et pendant la rencontre. On voulait surtout entamer l’année par un bon résultat.

Par ailleurs, l’entraîneur nahdiste devrait aligner l’équipe-type ce matin contre le PAC. Les titulaires, qui ont effectué hier une séance de musculation, seront mis devant un bon test dans leur fief de Zioui, avant d’affronter le MSPB, le week-end prochain.

Aujourd’hui face au PAC

i l’on prend comme référence le match amical de mardi passé, on peut dire que les Blidéens n’ont pas fait un si mauvais match. Ils ont sérieusement bousculé cette formation de Dar Beïda qui a adopté une option résolument défensive. En première, comme en seconde période, Noubli, Hamia et les autres ont eu le but au bout du pied. Contre l'OM, il s’agit pour Blida de n’avoir qu’un seul objectif, engranger des points et cela quelle que soit la manière. En réalité, et les joueurs le savent très bien, ce sont des batailles qu’ils doivent livrer et qu’ils doivent gagner. C’est certain, on veut en finir, du côté de la ville des Roses, des

S

Des batailles à livrer et à gagner
On prend les mêmes…

Le match de reprise qui opposera les Blidéens aux joueurs de Médéa promet d’être palpitant. Aucun des deux clubs engagés dans ce match, et cela pour diverses raisons ne voudra céder et un succès mettrait du baume au cœur à des joueurs qui en ont vraiment besoin. En championnat, cette saison est truffée de résultats mitigés pour le club de Blida. On veut évacuer la peur teintée de désolation donc du côté du grand club de la Mitidja, même si on dit jouer l’accession.

Ne rien céder…

matches joués "pour le maintien". On veut refiler certains complexes à l'adversaire et cela pour éliminer des signes alarmants d'auto-détestation. Le coach blidéen est satisfait car il peut désormais compter, en plus d’éléments de valeur, sur un banc de touche assez étoffé. Cela fait assez longtemps que cela n’était pas arrivé. C’est connu, le joueur, qui est titularisé, se donne un peu plus sur le terrain quand il sait qu’il y a de la concurrence sur le banc. Mohamed Bechouia aura à faire les meilleurs choix et il faut s’attendre à des changements lors des prochains matchs. S. B.

Le staff technique devrait accorder un jour de repos aux joueurs à l’issue de ce match test contre Paradou. La reprise est prévue samedi après-midi à Zioui. Y. M.

Un jour de repos

L’

Kaïd : «Nous avons beaucoup à perdre face à Médéa!»

attaquant de Blida Kaïd a réussi à décrocher une place de titulaire à part entière. Son équipe a jusque-là réalisé un parcours satisfaisant. Il nous a dit que sa mission est de trouver le chemin des filets et c’est ce qu’il compte faire dès le prochain match face à l'O Médéa : «Je me prépare, comme mes coéquipiers, avec le plus grand sérieux

en espérant être prêt pour le prochain match. Pour ce qui est de l’efficacité, j’espère qu’elle sera au rendez-vous avec la réussite et c’est surtout cela qui nous fait défaut. Le match contre l'O Médéa est un challenge important et un bon résultat ne peut faire que du bien à tous. En cas de mauvais résultat, nous aurons beaucoup à perdre.» S. B.

3 jour de grève des joueurs !
e
prime de la victoire arrachée vendredi dernier à Mostaganem, en vain. Les joueurs comptent aller jusqu’à arracher leurs droits. L’administration asksite devrait utiliser d’autres arguments plus convaincants pour les faire revenir à la raison, car une prime de 3 à 5 millions ne les calmera pas. Enfin, d’après nos informations, les joueurs auraient effectué hier une séance d’entraînement physique à la forêt El Baâraouia, histoire de garder la forme. Sans plus. Comme annoncé dans notre édition d’hier, la candidature de Milia ne sera pas acceptée pour le poste de président du club amateur. A vrai dire, Milia gère mal ce refus, après avoir été désigné nouveau manager de la société sportive. Il a tenté de s’adresser aux joueurs cette semaine pour essayer de les faire revenir aux entraînements, mais sans succès. Sa mission est mal débutée car, selon nos sources, il pense déjà à se retirer de ce poste. Milia aurait été démotivé par certains problèmes internes de la SSPA/ASK qui a, à vrai dire, galère dans les problèmes depuis sa création, en 2010.

ASK

Coup d’œil

Ligue 2

www.lebuteur.com

Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

Milia pense se retirer de la SSPA/ASK !

n ne sait plus comment ou quand s’arrêtera cette nouvelle grève des joueurs de l’ASK. Hier, l’équipe a entamé sa 3e journée de grève,

O
L

Les joueurs soutiennent Khezzar

Le nouvel entraîneur du CAB qui est revenu une nouvelle fois à la tête du staff technique du club a animé hier un point de presse pour parler de la situation de l’équipe aujourd’hui, en disant : «Il est vrai que le CAB se trouve dans le bas du tableau. C’est une position qui ne satisfait personne, que ce soit les joueurs, l’entraîneur, les dirigeants ou les supporters. En tous les cas, il faudra travailler pour sauver le club. Me concernant, je suis revenu pour l’intérêt de l’équipe. Je remercie les dirigeants pour leur confiance et cela m’honore.»

Benamar : «Je suis revenu pour l’intérêt du CAB»

CAB

21

a décevante prestation fournie par les joueurs de l’AS Khroub à domicile a montré encore une fois que les Vert et Blanc ont manqué de réalisme pour gagner un match amplement à leur portée malgré un arbitrage partial.

Les Vert et Blanc ont manqué de réalisme

ESM

pour revendiquer le salaire des joueurs. Les coéquipiers de Mellouli n’ont rien touché depuis 5 mois. La direction a tenté une première approche avec les joueurs au moins pour absorber ce mouvement de colère, en promettant la

Les salaires impayés étaient la raison majeure de ce mouvement de protestation. Certains éléments soutiennent le coach démissionnaire, El Hadi Khezzar, qui a jeté l’éponge pour des raisons qu’on a évoquées hier. Ils comptent faire pression sur la direction pour qu’elle le fasse revenir. Abdou H.

Afin de définir clairement les objectifs du club :

Mouassa veut se réunir avec les dirigeants avant le match face au CAB

ASMO

C’est dans la matinée d’hier que les joueurs du CAB se sont entraînés sous la coupe du nouvel entraîneur, Benamar. La séance a été axée sur le renforcement musculaire, puisque les joueurs se sont entraînés en salle. Y. B.

Entraînement hier matin

Un résultat décevant

Un résultat décevant qui amenuise davantage les chances des Espérantistes à refaire leur retard sur les équipes du haut du tableau, et doit donner à réfléchir à l’entraîneur Slimani quant à ses choix car, sans faire dans le détour, il faut dire que plusieurs joueurs n’ont pas eu leur rayonnement du début de saison, ce qui a eu pour conséquence d’affaiblir le rendement collectif.

Trop de confusion en défense

Trop de confusion en défense et avec un milieu de terrain presque sans imagination ni créativité, ce qui donna lieu à des balancements de ballons à des attaquants qui ne savent pas exploiter toutes ces occasions nettes de scorer.

Manque de réalisme des attaquants

Selon les observateurs, la cause principale de cette défaite est sans doute liée au manque de réalisme des attaquants Vert et Blanc qui se sont créés des occasions mais ne les ont pas transformées. En matière de chiffres, le constat est sans

équivoque, car l’attaque de l’Espérance de Mostaganem n’est pas efficace. Une ligne d’attaque en panne et cela dure depuis la 3e journée. Le coach Slimani : «C’est une défaite que j’ai du mal à digérer, dans la mesure où nos joueurs ont été une fois de plus inefficaces, vu aussi la grève des joueurs qui ont réclamé leur dû. On pensait au moins tenir le point du nul, mais il faut avouer encore une fois que l’arbitre avait offert un cadeau à l’équipe locale, contrairement à nous. On avait la possibilité de renouer avec la totalité des points mais, que voulezvous, le football n’est pas une science exacte. Une chose est sûre, on avait mieux joué que notre adversaire, qui ne méritait pas son succès.» Le staff technique profitera de cette mini-trêve pour rectifier le tir, notamment avec le retour à la compétition des joueurs blessés. En tout cas, les Vert et Blanc qui sont dos au mur, vont amorcer la phase retour avec plus de détermination même si tous les matchs restants deviennent désormais difficiles. Les coéquipiers du capitaine Damasse seront donc appelés à améliorer leur rendement, notamment en attaque. Pour leur part, les supporters estiment que le bilan n’est pas aussi catastrophique. Pour les inconditionnels des Vert et Blanc, il suffit d’une victoire pour que l’Espérance de Mostaganem retrouve le sourire.

Poursuivant son programme de préparation, le MSPB livrera une joute amicale aujourd’hui face à la formation de Tadjenant, évoluant en Division deux amateurs. C’est le deuxième match amical de la semaine, après avoir affronté l’US Biskra. Cette sortie sera l’occasion pour l’entraîneur Heddane de s’assurer que son groupe est suffisamment préparé pour la compétition officielle, notamment le prochain match face au NAHD prévu pour la semaine prochaine.

MSPB-Tadjenant en amical aujourd’hui

MSPB

Madi Sofiane: «On n’a pas le droit à l’erreur face à l’USM Annaba»

Ettaoui Wassim

«C’est un match que nous devons gagner pour plusieurs raisons. D’abord ajouter des points au compteur de l’équipe, ensuite nous rassurer sur notre bonne santé et enfin ne pas décevoir notre staff technique, nos dirigeants et nos supporters. Nous savons que battre un prétendant de la trempe de l’USM Annaba sera difficile, mais nous sommes décidés à le faire. Nous nous sommes

bien préparés durant cette minitrêve venue au bon moment, nous attendons d’être réglés par la direction du club et l’ambiance au sein du groupe est formidable. Je pense que tous les atouts sont de notre côté. Nous sommes déterminés à gagner cette rencontre face aux gars de la Seybousse. A nous de ne pas rater le coche». E. W.

e moins que l’on puisse dire est que la contreperformance concédée à la maison face à l’USM Blida est arrivée au mauvais moment pour les Asémistes qui espéraient entamer la phase retour par une victoire. Si tout le monde est unanime à dire que le championnat est encore long et que les hommes de Mouassa ont encore leurs chances dans la course pour l’accession, force est de reconnaitre que la mission des Asémistes pour atteindre cet objectif sera très compliquée. Tous ceux qui suivent de près le championnat de Ligue2 savent les problèmes que peut ren-

L

contrer un club pour accéder en Ligue1. La pression, le travail de coulisses, le soutien du public, le volet financier, sont souvent des facteurs déterminants dans la course pour la montée en Ligue1. Voulant mettre tous les atouts du côté de son team pour prétendre atteindre cet objectif, le premier responsable à la barre technique asémiste, Mouassa, compte se réunir avant le prochain match face au CA Batna avec ses dirigeants. L’objectif de cette réunion serait de définir clairement les objectifs de la formation de M’dina J’dida. Jusqu’à présent, et malgré la première place occupée en championnat depuis

plusieurs semaines déjà, personne du côté de l’ASMO n’a publiquement parlé d’accession. «Continuer à gérer le championnat match par match» c’est la phrase qui est revenue à chaque fois dans les déclarations des joueurs, staff technique et dirigeants. Selon les informations en notre possession, l’entraîneur, Mouassa, qui rêve de mener l’ASMO en Ligue1, veut mettre les choses au clair avec ses dirigeants et surtout savoir si le club dispose des moyens, notamment financiers, pour aborder la seconde moitié de la saison dans les meilleures conditions possibles. Riad O.

Après le match amical d’aujourd’hui, la formation du MSPB enchaînera directement avec un stage de préparation qu’elle a prévu d’effectuer à Alger, plus précisément à Staouéli, et qui s’étalera jusqu’au 31 janvier prochain, soit la veille du match face au NAHD. Il faut dire que le faux pas face au WAT a affecté tous les joueurs, qui semblent être déterminés à se racheter dès la reprise face au NAHD, comme l’a si bien dit le défenseur Alili : «Nous sommes très affectés par le faux pas face au WAT, on tâchera de nous ressaisir très vite. Le match du NAHD est déjà dans nos esprits et on va le préparer convenablement.»

Le stage à Alger jusqu’au 31 janvier

Dans le programme de la préparation prévue à Alger, on croit savoir que le staff technique du MSPB a pris attache avec son homologue du RCK pour l’organisation d’un match amical, après trois jours de stage. Par ailleurs, on croit savoir que la formation du MOB, qui reste sur une défaite sur tapis vert face à l’USMA en Ligue 1, aurait proposé d’affronter le MSPB en amical ce samedi à Sétif. S. S.

Le MOB et le RCK au menu du programme des matchs amicaux

e MS Ait Abdelmoumene, qui ferme la marche au classement, a réussi un gros coup, mardi dernier, lors du match comptant pour la mise à jour de la 16e journée du championnat de la division d’Honneur en infligeant un sévère carton de cinq buts à zéro à l’ASC Ouaguenoun. Un revers inattendu qui ne sera pas sans saper le moral des hommes du président Belkhir qui

L
L

Honneur Tizi-Ouzou (mise à jour du calendrier)
n’avaient pas besoin d’un tel naufrage, eux qui sont déjà auteurs d’un parcours très en deçà des espérances. Alors, perdre face à une équipe du MSA donnée perdante d’avance au regard de toutes les difficultés qu’elle éprouve, ça a dû toucher sérieusement le moral des Ath Ouaguenoun. En tout cas, c’est un réveil très attendu et qui fera beaucoup de bien au nouveau promu qui se voit propulsé à la 14e place, gagnant du coup deux marches au classement. Quant à l’ASC Ouaguenoun qui n’est pas très loin de la zone de turbulences (10e), elle a tout intérêt à se ressaisir rapidement pour éviter des désagréments

Coup d’œil

Clubs de Kabylie

www.lebuteur.com

Le gros coup du MSA
surtout que les candidats au purgatoire se font de plus en plus nombreux. Dans l’autre match comptant pour mise à jour de la 16e journée et qui a mis prises l’US Azazga avec son voisin de l’OC Azazga, les deux équipes se sont neutralisées sur un score vierge dans un derby qui fut tout de même attrayant à suivre. En

Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

21

effet, les deux équipes ont fourni une bonne prestation. Il ne manquait, en fait, que des buts et ce n’est pas faute d’avoir essayé, car les deux voisins se sont procurés une multitude d’occasions sans pour autant parvenir à les concrétiser. Avec ce nul, les Olympiens de Cheurfa et les Unionistes gardent leurs positions initiales au classement, respectivement aux 5 et 6e places. S. S.

a 18e journée de la division Pré-Honneur prévue pour vendredi et samedi prochain s’annonce, pour ce qui est du groupe A, favorable au leader, le FC Ouadhias, contrairement au chef de file du groupe B, l’ES Sikh n’Oumedour, qui ira rendre visite à l’un de ses dauphins, l’ES Tigzirt. En effet, les gars des Ouadhias, qui accueilleront l’AT Mechtras, ne devraient pas éprouver trop de mal à empocher le gain du match et accroî-

Ouadhias sur du velours
tre à l’occasion leur avance sur leur premier poursuivant, l’IRB Souk El Tenine, exempt de la journée. Toujours dans le groupe A, l’IB Bounouh, qui recevra l’US Kemouda, ne devrait pas, lui également, laisser filer l’aubaine de retrouver son fauteuil de dauphin, mais les Banlieusards de Boghni devraient néanmoins se méfier de leurs adversaires du jour qui auront à cœur de prendre leur revanche, eux qui ont été battus lors du match aller joué au stade de Tizi

Pré-Honneur Tizi-Ouzou (18e journée)

L’

Sikh Oumeddour en danger à Tigzirt

Rached. Toujours dans le haut du tableau, les Olympiens de Tizi-Gheniff qui se déplaceront, samedi, chez l’AS Imazgharen, semblent plutôt bien lotis pour enchaîner avec un succès et confirmer à l’occasion leur retour dans la course au titre. L’ES Assi Youcef, qui a renoué avec la victoire lors de la précédente journée, semble en mesure de revenir avec la totalité des points de Tizi-Gheniff où il sera l’invité du CS Frikat. S. S.

L

Honneur Béjaia (17e journée) ES Timezrit – USM Béjaia

ES Sikh n’Oumeddour, qui a essuyé un surprenant et lourd revers (1-5) lors de la précédente journée, qui plus est à domicile face à l’IRB Yakouren, sera de nouveau en danger ce samedi à Tigzirt où l’attend de pied ferme l’EST local. Les hommes de Youcef Ouafi, qui ne comptent plus qu’un point d’avance sur leur adversaire du jour, joueront gros dans ce match où les deux équipes se disputeront le fauteuil de leader. Un enjeu qui devrait pousser les locaux à sortir le grand jeu pour rééditer face au même adversaire l’exploit Boghni : du match aller qui s’était D.B. Khedda : achevé en leur faveur sur le score de deux buts à zéro. Un Ouadhias : éventuel succès permettra aux D. EL Mizan : gars de la coquette ville balnéaire de s’emparer des comTizi Gheniff : mandes au classement. L’autre dauphin du groupe, à savoir la Boghni : JSC Ouacifs, ira rendre visite Ouadhias : à la JS Tala Tgana, une équipe qui souffle le chaud et le froid, mais dont les visiteurs, qui tendront l’oreille du côté de Tirsatine : Tigzirt, devraient se méfier pour éviter la moindre sur- O. Ramdane : prise. L’autre match qui s’an- Tigzirt : nonce intéressant c’est celui Freha: qui opposera l’Olympique de Nath Yirathen à l’US Sidi Bel- LN Irathen : loua, une équipe qui reste sur Oukil-Ramdane : une belle série qui lui vaut une remontée spectaculaire au classement. Les Olympiens de Tizi Rached :

l’ex-Fort National auront du mal à freiner dans leur élan les gars de Redjaouna qui ne jurent que par la victoire. Une détermination qui pourrait faire la différence sur le terrain ce vendredi. Accrochés lors du match aller joué au stade Oukil-Ramdane, les jeunots du coach Kaci, qui respirent la belle santé, se disent décidés à prendre leur revanche. S. S.

e championnat de la division d'Honneur de Béjaia abordera demain sa dix-septième journée. Ainsi, six rencontres sont au programme avec des affiches assez intéressantes à suivre. D’abord, il ne fait aucun doute que tous les regards seront braqués vers la localité de Timezrit plus précisément au stade de Timelahine qui verra l'incontournable leader accueillir un de ses plus sérieux rivaux pour l’accession en Régionale 2, l'USM Béjaia, dans un duel déterminant pour la suite du parcours des deux équipes, voire même de toute la course en tête. Pour les Orange de Timezrit, qui mènent le bal depuis la toute première journée, avec ses six longueurs d'avance sur

Le choc

Groupe A
Vendredi

El Kseur à l’affût

le dauphin el-kseurois, l'urgence est de négocier positivement cette sortie devant leur public pour consolider leur solide fauteuil et par la même occasion écarter leur vis à vis de leur chemin ne serait-ce que momentanément. Seulement, force est de reconnaître que la mission des Ath Yemmel ne s’annonce pas des plus aisées face à un onze bougiote qui ne voudra pas laisser s’échapper le duo de tête composé de l'ES Timezrit et de l’OS El Kseur. C’est donc un vrai tournant qu’amorcera la course au titre ce week-end et, en conséquence, l’on doit s’attendre à une chaude empoignade entre deux gros calibres de ce championnat. Zahir Ait Hamouda

IRB Bounouh – JSE Moulediouane – FC Ouadhias – JS Ait Yahia Moussa –

US Kemouda USC Ait Touddert AT Mechtras JSC Sidi Namane ES Assi Youcef O. Tizi Gheniff US Tafoughalt

Samedi
CS Frikat – AS Imazgharen – AS Kantidja –

Groupe B
Vendredi

HC Azazga – US Tala Athmane – ES Tigzirt – JS Tala Tgana – O. Nath Yirathen – US Bouhinoun –

ES Nath Irathen Ait Yahia Union Sport ES Sikh Oumeddour JSC Ouacif US Sidi Belloua CA Freha CS Oumlil

Samedi
IRB Yakouren –

a formation de l’ES Nath Irathen ne poursuivra pas désormais la suite du championnat et sera out pour la saison prochaine. En effet, la formation phare de l’ex-Fort National vient de faire l’objet d’un forfait général, suite à des réserves formulées à son encontre par l’US Tala Athmane lors du Match ESNI – USTA du 17 janvier dernier, sur la participation d’un joueur, Haffar Kamal, qui était

L

L’ES Nath Irathen déclaré en forfait général !
sous le coup d’une suspension. La décision de la commission de discipline a été rendue publique par la Ligue via son site internet mardi soir. L’équipe de l’ESNI a écopé de lourdes sanctions. Ainsi, le malheureux joueur, Haffar Kamal, a écopé d’une année de suspension en sus de la suspension initiale. Le secrétaire du club a, lui également, une suspension ferme de toute fonction officielle. Le club, quant à lui, doit s’acquitter d’une amende de 50.000 DA alors que le plus dur verdict est la suspension de l’équipe seniors pour la suite de la saison en cours et pour la saison suivante. Un coup dur aux grandes conséquences dû à une erreur administrative qui sera difficile à digérer par la famille du club qui n’a d’autre choix que de se pencher sur les jeunes catégories heureusement non concernées par les mesures prises contre l’équipe senior. S. S.

T

oujours dans le haut de la hiérarchie de ce groupe, le dauphin olympien d’El Kseur sera, lui aussi, sur des charbons ardents puisque les protégés d'Azzedine Irid rendront visite aux Littoraux de Melbou qui ferment la marche au classement. Certes, à première vue, entre les deux équipes il n’y a pas photo tellement les forces en présence sont inégales. Seulement, comme pour toute équipe qui ne veut pas mourir, il faudra s'attendre à une farouche résistance de la part des Littoraux de Melbou qui jetteront toutes leurs forces dans la bataille pour récolter des points et garder ainsi leurs chances aussi minimes soient-elles dans la perspective du maintien. C’est dire si cette empoignade entre deux équipes aux objectifs diamétralement opposés s'annonce intéressante à suivre. Parmi les autres outsiders, le SRB Tazmalt, tout auréolé de son dernier succès à domicile, aura à cœur de confirmer son regain de forme et sa fulgurante ascension vers le haut du classement en rendant visite à une frileuse mais impré-

visible formation de l'US Ait Smail qui lutte pour sa survie dans ce palier. De son côté, le RC Seddouk, qui a renoué avec le goût des résultats positifs avec ses deux victoires d'affilée, tentera de poursuivre sur sa belle dynamique en affrontant une fougueuse formation de la JSB Amizour capable du meilleur comme du pire. Pour le reste, les deux rencontres au programme de ce vendredi, l’une au stade Benallouache de Béjaia entre l'US Soummam et l'AR Barbacha, et l'autre qui verra le CRB Souk El Tenine accueillir le Naciria de Béjaia, paraissent plus ou moins équilibrées avec peut-être un léger avantage aux locaux. Z. A. H.

ES Timezrit – USM Béjaia O. Melbou OS El Kseur US Ait Smail - SRB Tazmalt JSB Amizour - RC Seddouk CRB Souk El Tenine - NC Bejaia US Soummam - AR Barbacha

Programme

Mouassa veut se réunir avec les dirigeants avant le match face au CAB
Afin de définir clairement les objectifs du club :
nancier, sont souvent des facteurs déterminants dans la course pour la montée en Ligue1. Voulant mettre tous les atouts du côté de son team pour prétendre atteindre cet objectif, le premier responsable à la barre technique asémiste, Mouassa, compte se réunir avant le prochain match face au CA Batna avec ses dirigeants. L’objectif de cette réunion serait de définir clairement les objectifs de la formation de M’dina J’dida. Jusqu’à présent, et malgré la première place occupée en championnat depuis plusieurs semaines déjà, personne du côté de l’ASMO n’a publiquement parlé d’accession. «Continuer à gérer le championnat match par match» c’est la phrase qui est revenue à chaque fois dans les déclarations des joueurs, staff technique et dirigeants. Selon les informations en notre possession, l’entraîneur, Mouassa, qui rêve de mener l’ASMO en Ligue1, veut mettre les choses au clair avec ses dirigeants et surtout savoir si le club dispose des moyens, notamment financiers, pour aborder la seconde moitié de la saison dans les meilleures conditions possibles. Riad O.

ASMO

Coup d’œil

Ligue 2

www.lebuteur.com

Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

a décevante prestation fournie par les joueurs de l’AS Khroub à domicile a montré encore une fois que les Vert et Blanc ont manqué de réalisme pour gagner un match amplement à leur portée malgré un arbitrage partial.

L

Les Vert et Blanc ont manqué de réalisme

ESM

21

Un résultat décevant

Un résultat décevant qui amenuise davantage les chances des Espérantistes à refaire leur retard sur les équipes du haut du tableau, et doit donner à réfléchir à l’entraîneur Slimani quant à ses choix car, sans faire dans le détour, il faut dire que plusieurs joueurs n’ont pas eu leur rayonnement du début de saison, ce qui a eu pour conséquence d’affaiblir le rendement collectif.

L

Trop de confusion en défense

e moins que l’on puisse dire est que la contreperformance concédée à la maison face à l’USM Blida est arrivée au mauvais moment pour les Asémistes qui espéraient entamer la phase retour par une victoire. Si tout le monde est unanime à dire que le championnat est encore long et que les hommes de Mouassa ont

Conscient de l’importance des deux points qu’a perdus son équipe vendredi dernier face à l’USM Blida, l’attaquant de l’ASMO, Balegh Sofiane, estime qu’il ne faut désormais plus perdre de points à la maison. Le meilleur buteur de l’équipe en championnat cette saison affirme qu’il faut tourner la page de l’USMB et se focaliser pleinement sur le prochain match face au CA Batna.

Balegh : «Nos deux prochains matchs face au CAB et l’USMBA sont très importants»
mière mi-temps, nous avions dominé notre adversaire en parvenant d’abord à ouvrir le score, puis ensuite à rater beaucoup d’occasions pour tuer le match. J’estime que nous aurions pu plier le match en notre faveur en première mi-temps. Le but égalisateur que nous avions concédé dans le temps additionnel de la première mi-temps nous avait fait très mal. En seconde mitemps, et devant la pression du match, nous étions tombés dans le piège de la précipitation. C’est ce qui explique notre rendement moyen durant la seconde période de ce match face à l’USMB. Ne craignez-vous pas que ces deux points de perdus face à l’USMB aient des répercussions négatives sur la suite de votre parcours en championnat ? Pour être franc avec vous, je dirai qu’une équipe qui veut accéder en Ligue1 ne doit pas perdre de points à la maison. Nous étions motivés pour entamer la seconde manche du championnat par un succès. A présent, il va falloir se ressaisir le plus rapidement possible. Nos deux prochains matchs face au CA Batna et l’USM Bel Abbes sont très importants.

encore leurs chances dans la course pour l’accession, force est de reconnaitre que la mission des Asémistes pour atteindre cet objectif sera très compliquée. Tous ceux qui suivent de près le championnat de Ligue2 savent les problèmes que peut rencontrer un club pour accéder en Ligue1. La pression, le travail de coulisses, le soutien du public, le volet fi-

Manque de réalisme des attaquants

Trop de confusion en défense et avec un milieu de terrain presque sans imagination ni créativité, ce qui donna lieu à des balancements de ballons à des attaquants qui ne savent pas exploiter toutes ces occasions nettes de scorer.

Selon les observateurs, la cause principale de cette défaite est sans doute liée au manque de réalisme des attaquants Vert et Blanc qui se sont créés des occasions mais ne les ont pas transformées. En matière de

Madi Sofiane: «On n’a pas le droit à l’erreur face à l’USM Annaba»
«C’est un match que nous devons gagner pour plusieurs raisons. D’abord ajouter des points au compteur de l’équipe, ensuite nous rassurer sur notre bonne santé et enfin ne pas décevoir notre staff technique, nos dirigeants et nos supporters. Nous savons que battre un prétendant de la trempe de l’USM Annaba sera difficile, mais nous sommes décidés à le faire. Nous nous sommes bien préparés durant cette mini-trêve venue au bon moment, nous attendons d’être réglés par la direction du

chiffres, le constat est sans équivoque, car l’attaque de l’Espérance de Mostaganem n’est pas efficace. Une ligne d’attaque en panne et cela dure depuis la 3e journée. Le coach Slimani : «C’est une défaite que j’ai du mal à digérer, dans la mesure où nos joueurs ont été une fois de plus inefficaces, vu aussi la grève des joueurs qui ont réclamé leur dû. On pensait au moins tenir le point du nul, mais il faut avouer encore une fois que l’arbitre avait offert un cadeau à l’équipe locale, contrairement à nous. On avait la possibilité de renouer avec la totalité des points mais, que voulez-vous, le football n’est pas une science exacte. Une chose est sûre, on avait mieux joué que notre adversaire, qui ne méritait pas son succès.» Le staff technique profitera de cette mini-trêve pour rectifier le tir, notamment avec le retour à la compétition des joueurs blessés. En tout cas, les Vert et Blanc qui sont dos au mur, vont amorcer la phase retour avec plus de détermination même si tous les matchs restants deviennent désormais difficiles. Les coéquipiers du capitaine Damasse seront donc appelés à améliorer leur rendement, notamment en attaque. Pour leur part, les supporters estiment que le bilan n’est pas aussi catastrophique. Pour les inconditionnels des Vert et Blanc, il suffit d’une victoire pour que l’Espérance de Mostaganem retrouve le sourire. Ettaoui Wassim

Avez-vous oublié le dernier faux pas concédé à la maison face à l’USMB ? Il faut bien tourner la page, car il ne sert désormais à rien de continuer à parler de ce match. Il est vrai que nous avons été très déçus de perdre deux points à la maison mais bon, la vie continue. C’est à nous maintenant de corriger nos lacunes et de bien se préparer pour notre prochain rendez-vous face au CAB. Mais qu’est-ce qui n’a pas marché pour vous face à l’USMB ? Nous avions montré deux visages face à l’USM Blida. En pre-

Comme il fallait s’y attendre, le défenseur arrière gauche de l’ASMO, Bensaci, a réintégré hier matin le groupe asémiste. L’ancien sociétaire du CA Batna, et après s’être entraîné en solo avant-hier, a pris part à la séance d’hier matin qui s’est déroulée au stade Habib-Bouakel.

Bensaci réintègre le groupe

Pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie, les U21 de l’ASMO accueilleront, demain, au stade Habib-Bouakel, la JS Saoura. Ce match, dont le coup de sifflet est prévu à 15h, sera arbitré par le trio Yahia, El Mendasi et Bencherif.

U21) ASMO – JSS : Yahia au sifflet

Comment se déroule votre préparation pour ce match face au CAB ? Après la déception du match nul concédé à la maison face à l’USM Blida, l’ambiance est plutôt détendue ces derniers jours aux entraînements. Le staff technique nous a demandé de nous pencher sur nos prochains rendez-vous. Nous allons profiter de cette mini-trêve que va observer le championnat pour bien préparer le match face au CAB. Peut-on dire que vos deux prochains matchs, face au CAB et l’USMBA, seront décisifs dans la course pour l’accession ? Je pense que ces deux matchs seront très importants pour nous dans la course pour l’accession. Comme je vous l’ai déjà dit, ces deux matchs s’annoncent comme un tournant important pour notre équipe dans la course pour l’accession. Le CAB lutte pour éviter le purgatoire alors que l’USMBA joue l’accession. C’est à nous de faire ce qu’il faut pour réaliser de bons résultats et garder intactes nos chances dans la course pour l’accession. Entretien réalisé par Riad O.

Le néo-attaquant des Vert et Blanc, l’ESM, Amroune Mohamed, estime avoir fait le bon choix en signant dans le club le plus prestigieux du pays, à savoir l’ESM. Il compte tout faire pour être à la hauteur de la confiance placée en lui par les dirigeants Mostaganémois, en réalisant une très belle saison et en donnant encore plus de tonus à l’équipe.

Amroune : «Je me plais dans ma nouvelle équipe, ce qui m’aide à travailler plus»
Pensez-vous justement être prêts le jour J ? On est en train d’y travailler d’arrachepied. La préparation de cette mini trêve est une phase importante pour l’équipe. Une préparation réussie sera bénéfique pour l’équipe tout au long de l’exercice. Je pense que c’est en bonne voie. Le staff technique augmente la charge de travail, nous les joueurs on n’a qu’à s’y soumettre pour réussir la préparation. Je pense qu’on sera prêts le 31 janvier prochain. Vous êtes nouveau dans le groupe. Comment cela se passe-t-il pour vous après trois semaines de préparation ? Oui, je suis à l’ESM mais, franchement, je ne me sens pas comme un nouveau joueur. J’ai comme l’impression d’être ici depuis un moment. Je connais plusieurs joueurs, ce qui m’a facilité la tâche de me fondre plus rapidement dans le groupe. Je me plais dans ma nouvelle équipe, ce qui m’aide à travailler plus. On vous laisse le soin de conclure ? Je lance un appel aux supporters afin de rester toujours derrière leur équipe favorite, en nous soutenant encore plus. On ne va pas les décevoir en fin de saison et on leur offrira au moins le maintien. Entretien réalisé par Ettaoui Wassim

club et l’ambiance au sein du groupe est formidable. Je pense que tous les atouts sont de notre côté. Nous sommes déterminés à gagner cette rencontre face aux gars de la Seybousse. A nous de ne pas rater le coche». E. W.

La préparation sera dure avec votre nouveau club cette saison, puisqu’elle a coïncidé avec la mini-trêve… On a pris l’habitude, ces dernières années, de se préparer pendant ces trêves qui viennent au bon moment pour corriger nos lacunes. Ce sera dur mais on y arrivera, car il y a une grande volonté du groupe de se racheter du revers de l’AS Khroub. Qu’avez-vous à dire à propos du travail effectué? Nous nous sommes entraînés presque quotidiennement, en moyenne une séance par jour. Lors de chaque séance, nous avons donné le meilleur de nous-mêmes. Les membres du staff technique ont mis en place un programme que nous avons appliqué, ce qui nous a permis d’avancer en attendant de finir cette préparation.

22

Real Madrid

Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

www.lebuteur.com

Casillas

«L'année prochaine, je me vois toujours à Madrid»
itulaire mardi soir sur la pelouse de l'Espanyol Barcelone (victoire 1-0) pour le compte du quart de finale aller de la Coupe du Roi, Iker Casillas a évoqué après la fin de la rencontre, son avenir, en écartant un départ de Madrid, malgré sa situation très délicate au Real, en se contentant uniquement de disputer les rencontres de Coupe et de Ligue des Champions. «Je suis moi-même fatigué par ce débat autour du gardien titulaire. J'en ai marre qu'on parle sans cesse de moi. Il faut profiter de l'équipe qui est sur le terrain, c'est tout. (...) L'année prochaine, je me vois toujours à Madrid», a-t-il assuré en conférence de presse. A 32 ans, et alors que son contrat expire en 2017, Iker Casillas a battu un nouveau record d'invincibilité sous le maillot du Real. Doublure de Diego Lopez en

Coup d’œil

International

T

Liga, Iker Casillas a porté son invincibilité à 592 minutes, un nouveau record pour l'international espagnol (le précédent était de 518).

Alors que Manchester United souhaite se renforcer lors du mercato hivernal, Dante pourrait rejoindre le club anglais rapidement. En effet, en difficulté cette saison en Premier League, le club mancunien souhaite plus que jamais se renforcer à différents postes. En raison des âges avancés de Rio Ferdinand et Nemanja Vidic, les Red Devils, le chantier de la défense centrale devient donc prioritaire. «Pour l'instant, je suis concentré sur le Bayern, ce n'est pas encore fait. Je suis heureux de l'intérêt de Manchester United», a indiqué Dante, le défenseur du Bayern Munich, pour le média brésilien dans des propos toujours rapportés par Eurosport. «Je suis informé de la situation par mes représentants.» Au Bayern depuis l'été 2012, l'ancien Lillois est lié avec les champions d'Allemagne et d'Europe jusqu'en juin 2016, mais l'agent du défenseur central du Bayern Munich, a rappelé que des discussions sont en cours pour une prolongation de contrat, sans pour autant fermer la porte à un départ, selon Goal : «Dante

United prêt à accueillir Dante
Rummenigge : «Chelsea a proposé une offre de folie pour Ribéry»
Si Franck Ribéry fait toujours les beaux jours du Bayern Munich, l’ancien joueur de l’OM, était pourtant supervisé par de grands clubs à l’instar du Real Madrid ou le FC Barcelone. Mais pas seulement. Dans les colonnes du journal TZ, Karl-Heinz Rummenigge a indiqué avoir refusé une proposition dantesque de Chelsea : «Nous avions également une offre de Chelsea sur la table, c’était de la folie pour l’époque. Mais c’était la bonne décision de ne pas donner suite, parce que depuis, tout le monde a compris que le Bayern Munich n’était pas un club vendeur, mais seulement un club acheteur. Si Barcelone et Madrid ne veulent pas vendre, vous n’avez aucune chance. C’est aussi vrai pour nous aujourd’hui.» Une fermeté que le meneur de jeu français ne doit sûrement pas regretter après le magnifique quintuplé de l'année passée. a encore deux ans de contrat et nous voulons renégocier. Il n’y a toujours pas d’accord, nous attendons la réponse du club. Nous ne sommes en contact avec aucun autre club, mais dans le football on ne sait jamais. Je sais que Manchester United le suit.»

Bayern Munich

Titulaire et capitaine d’équipe face à la Juventus en quart de finale de la Coupe d'Italie, l’emblématique numéro 10 de la Roma, Francesco Totti, était logiquement très heureux après la qualification face à la Vieille Dame, en s'imposant (1-0) sur un but de Gervinho. «Nous voulions la victoire à tout prix pour nous rattraper de la défaite contre la Juve en championnat. On a montré que l'on était à la hauteur. Il n'y a pas tant d'écart entre nous», a-t-il déclaré dans des propos rapportés par l'AFP. «Si nous avons le niveau que nous avions lors de la phase aller, nous ne serons pas loin du titre en championnat, surtout avec les arrivées de Nainggolan et Bastos. Mais si la Juve poursuit son rythme, ça sera dur.»

Totti: «Il n'y a pas tant d'écart entre nous et la Juve»

AS Rome

S’il a récemment affirmé qu’il a du mal à gérer le cas du portier espagnol Iker Casillas, l’entraîneur Carlo Ancelotti, a tenu à féliciter son gardien après son récent record. «Il a très bien joué et mérite ce record en raison de son professionnalisme. Il aide beaucoup l'équipe et joue bien à chaque match. Lors de toutes les rencontres, il a fait à chaque fois de très bons matches. (...) Il joue, je crois qu'en ce moment nous avons beaucoup de matches de Coupe et de Championnat. Nous avons de nombreux matches pour faire jouer les deux gardiens. Diego Lopez et lui jouent plus ou moins le même nombre de matches. Iker est un gardien titulaire, comme l'est Diego Lopez».

Ancelotti : «Iker est un gardien titulaire, comme l'est Diego Lopez»

«Januzaj ne peut pas avoir 18 ans»
Un fort intérêt pour la pépite Herrmann

Man United

Mourinho

Sous contrat jusqu'en juin 2015, l'attaquant Wayne Rooney, n'a visiblement pas l'intention de prolonger avec Manchester United. Les Red Devils seraient donc prêts à vendre leur international anglais l'été prochain, surtout en cas d’une non qualification à la prochaine Ligue des Champions. De nouveau approché par Chelsea il y a quelques semaines, en raison du refus sec adressé par l'Anglais à la présentation d'un nouveau contrat par les Red Devils, celui qui pourrait faire l'objet d'une offre des Merengue serait actuellement l'attaquant le mieux placé pour rejoindre Madrid. Alors que le manager de MU, David Moyes, a affirmé récemment qu'il est hors de question de vendre le natif de Liverpool à un club rival en Premier League (Chelsea, Manchester City, Arsenal...), Wayne Rooney pourrait rejoindre le club Merengue. Selon The Times et The Telegraph, les Merengue vont passer à l'action sur ce dossier. Recruté contre une somme de 30 millions d'euros alors qu'il évoluait à Everton en 2004, Wayne Rooney pourrait rapporter environ la même somme aux Red Devils. Un joli chèque pour un joueur qui ne disposera plus que d'un an de contrat. A noter que Sergio Aguero est la piste n°1 aux yeux des dirigeants du Real Madrid, mais Wayne Rooney semble plus abordable que l’international argentin de Manchester City.

Le Real toujours tenté par Rooney

Après un passage au Gremio Porto Alegre entre janvier et décembre 2013, Eduardo Vargas devrait normalement poursuivre en Liga et, plus particulièrement, au Valence CF jusqu'en juin prochain. Alors qu’un transfert à Santos semblait imminent il y a quelques jours, c’est finalement le club espagnol qui devrait rafler le Chilien. D’après Super Sport, un accord autour de 600 000 euros aurait déjà été conclu avec Naples autour d’un prêt payant, et le transfert devrait se finaliser dans les prochaines heures. Sous contrat jusqu'au 30 juin 2015 avec le Napoli, le Chilien a besoin de temps de jeu et de rayonnement à quelques semaines du mondial au Brésil qu’il aimerait disputer.

Vers le prêt d’Eduardo Varga

Valence

n l’absence de Van Persie et Rooney blessés ces derniers temps, c’est le jeune milieu de terrain Adnan Januzaj, qui a brillé lors de la récente rencontre face aux Blues de Chelsea, malgré la défaite «3-1». Une prestation très honorable qui a beaucoup séduit le manager Portugais José Mourinho, selon ses propos reportés par europafoot.com : «Il n’a pas 18 ans, il en a 25. C’est le genre de joueur qui ne peut pas avoir 18 ans, il doit en avoir 25. Il est tellement mature, tellement à l’aise, donc très bon. Je pense que c’est un grand joueur avec de superbes conditions pour avoir une carrière à long terme à United. [...] Je ne connais pas le garçon individuellement, je ne suis pas de jour en jour avec lui, mais il me semble qu’il a tout». De son coté, le manager écossais David Moyes, ne tarit d'ailleurs pas d'éloge à son sujet : «Tout le monde peut voir quel genre de joueur nous avons entre les mains, a indiqué le technicien mancunien dans des propos rapportés par France Football. Ce qu'il fait pour un joueur de son âge est tout simplement exceptionnel. Je pense que l'avenir lui permettra d'intégrer le cercle des meilleurs joueurs du monde.» Contact@lebuteur.com

E

En plus du souhait des dirigeants mancuniens de recruter le milieu de terrain espagnol de Chelsea, Juan Mata, les Red Devils sont aussi très intéressés par la venue d’une jeune pépite allemande. D'après les informations du Daily Mirror, David Moyes souhaiterait également recruter le jeune milieu offensif du Borussia Mönchengladbach, Patrick Herrmann (22 ans, 18 matchs et 3 buts en Bundesliga cette saison). Révélation de la Bundesliga cette saison, l'international espoir allemand pourrait faire l'objet d'une offre de 10 millions d'euros de la part des Mancuniens, selon le tabloïd britannique. Pas sûr que cette proposition sera suffisante pour convaincre l'actuel 3e de Bundesliga de lâcher sa pépite. Ancien manager de Manchester City entre décembre 2009 et mai 2013, l’Italien Roberto Mancini, actuellement à la tête du club turc de Galatasaray, a commenté la situation délicate des Red Devils, lors d’un entretien accordé à la BBC, en donnant même quelques conseils aux mancuniens : «Chelsea a changé, a investi sur des nouveaux joueur, Manchester City a récupéré cinq ou six nouveaux joueurs également. Après plusieurs années avec un effectif identique, il est temps pour Manchester United de tourner la page et d'apporter de profondes modifications à l'effectif».

Le conseil de Mancini aux mancuniens

QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA

Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Farid Aït Saâda, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Nacym Djender,Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

¥ Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr

Pour vos insertions publicitaires, contactez notre service publicité. Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17 ou bien contactez lʼANEP : 1, avenue Pasteur - Alger Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150

Affaire Zahia

Coup d’œil

International

L

e procureur a requis mercredi la relaxe «pure et simple» pour Franck Ribéry et Karim Benzema, accusés d'avoir eu des relations tarifées avec Zahia, ancienne escort-girl, alors qu’elle était encore mineure. Jean-Julien Xavier-Rolai a expliqué devant le tribunal correctionnel de Paris qu'il était impossible pour l'accusation de démontrer que les deux footballeurs avaient connaissance de la minorité de la jeune femme, qui avait menti sur son âge. Le magistrat a, en revanche, requis des peines allant d'un an de prison avec sursis à trois ans, dont la moitié avec sursis, à l'encontre de cinq autres prévenus poursuivis pour proxénétisme aggravé. Dans cette affaire qui avait éclaté peu avant la Coupe du monde 2010, Ribéry, 30 ans, et Benzema, 26 ans, sont poursuivis pour recours aux services d'une prostituée mineure, délit passible de trois ans de prison et de 45.000 euros d'amende, respectivement en 2009 et 2008. Pendant l'enquête, Ribéry a affirmé qu'il ignorait que Zahia n'avait pas 18 ans et

Relaxe requise pour Ribéry et Benzema
www.lebuteur.com

Jeudi 23 janvier 2014

N° 2482

Les Reds songent à De Jong Liverpool va devoir
faire sans l'indispensable Lucas Leiva. Le milieu brésilien souffre d'une lésion aux ligaments du genou droit, contractée lors de la rencontre face à Aston Villa (22). Pour pallier cette absence, les Reds songent à s’activer sur le marché des transferts, en ciblant le milieu de terrain néerlandais de l’AC Milan, Nigel De Jong. Même s'il n'envisage pas de quitter San Siro cet hiver, le footballeur, qui a débuté sa carrière à l'Ajax, pourrait voir d'un bon oeil un come-back en Angleterre après son passage chez les Citizens (janvier 2009 - août 2012). Reste à savoir si le nouvel entraîneur Clarence Seedorf, va accepter de lâcher le joueur, qui a fait 26 apparitions au sein de l'équipe des Rossoneri cette saison.

LIVERPOOL

23

Un procès sans ses stars

contesté l'avoir rétribuée, affirmant même qu'il ignorait qu'il s'agissait d'une prostituée. Benzema a, quant à lui, contesté avoir eu une relation sexuelle avec la jeune fille.

Le procureur a estimé que "la réalité même" de cette relation est "à tout le moins douteuse". Tout comme Zahia, ni le milieu offensif du Bayern Munich ni l'attaquant du Real Madrid ne se sont présentés au procès qui s'est ouvert lundi devant le tribunal correctionnel de Paris. A l'issue de l'instruction, le parquet avait requis un non-lieu concernant les deux footballeurs et le beau-frère de Ribéry. Le procureur a également requis, mercredi, la relaxe de ce dernier. Le juge d'instruction avait, pour sa part, considéré qu'ils ne pouvaient ignorer que Zahia avait moins de 18 ans et les avait renvoyés devant le tribunal. Les plaidoiries des avocats des deux joueurs sont attendues en fin d'aprèsmidi, celles des conseils des autres prévenus sont attendues jeudi. Le jugement devrait être mis en délibéré.

ASM

Malgré un excellent parcours en Série A, la Juventus, et en plus de quitter la Ligue des Champions dès la phase des poules, a perdu aussi la posMarc-André ter Stegen au FC Barcelone serait actée, d'après les sibilité de réaliser le doublé «Chaminformations de Bild. Le quotidien allemand annonce un accord pionnat & Coupe», après la défaite en entre toutes les parties pour un transfert estimé à 11,5 millions quart de finale de la Coupe d’Italie, d’euros. Le journal assure également que la venue du jeune pormardi soir face à l’AS Roma. L’entraîtier international allemand sera officialisée par les Catalans, lorsque Victor Valdés donnera le nom de son futur club. A neur turinois Antonio Conte, est reMönchengladbach, Ter Stegen, qui a officialisé son envie de venu sur son choix de faire tourner ne pas prolonger au-delà de cet été, pourrait être reml’équipe, lui qui a aligné six joueurs remplaçants d’habitude : «On n’a pas placé par le jeune gardien de Friété présomptueux, on est humble. La Coupe d’Italie a toujours été une bourg, Oliver Baumann, compétition que nous avons utilisée pour faire jouer d’autres joueurs, imporâgé de 23 ans. tants mais remplaçants, qui ont besoin de jouer. Les dernières années, on a déjà fait pareil. Et la saison passée, on a atteint la demi-finale. C’est une question de gestion, et moi qui la décide.»

Conte: «On n’a pas été présomptueux, on est humble»

JUVENTUS

La signature de Ter Stegen bientôt conclue Dans les tuyaux depuis plusieurs semaines, la signature de

BARÇA

Arrivé l'été dernier à l'AS Monaco, l'attaquant Radamel Falcao est souvent annoncé sur les tablettes des plus grands clubs européens, à l’instar de Chelsea. A en croire le média transalpin Sky Italia, Radamel Falcao a accepté de parler de son futur. Si le manager des Blues, José Mourinho, rêve de recruter l'international colombien, celui-ci n'est pas vraiment du même avis. «Je n'ai jamais pensé à jouer avec Mourinho. Et puis, j'ai un contrat de cinq ans à Monaco.»

Falcao prêt à snober Mourinho

L’affaire du transfert de Neymar fait polémique

Vidal : «Je suis le meilleur à mon poste»

Auteur d'une très belle saison avec la Juventus Turin, Arturo Vidal ne cesse d’attirer les convoitises des plus grosses écuries en Europe, à l’instar du PSG, le Real ou le Bayern Munich. Interrogé au sujet de ses performances depuis quelques mois, le milieu de terrain turinois n'a pas fait de détails et devrait en faire réagir plus d'un. «L'explication est simple : à mon poste je suis le meilleur joueur du monde. Il y a beaucoup de joueurs qui essaient de jouer comme moi, qui m'imitent un peu. Mais je maintiens ce que je dis : je suis le meilleur à mon poste parce que personne ne défend et ne marque autant que moi», a confié l'international chilien dans une interview accordée au quotidien allemand Bild. Elu meilleur joueur de la Serie A en 2013, Vidal a déjà inscrit 10 buts en 20 rencontres de championnat cette saison.

Alors que le milieu de terrain offensif allemand Julian Draxler posséderait une clause libératoire à hauteur de 40 millions d’euros, Arsenal aurait soumis un joueur de son effectif en plus d’une somme. Les Gunners se verraient bien récupérer le milieu de terrain offensif allemand cet hiver et auraient proposé au club de la Ruhr une transaction incluant le versement de 20 millions d'euros et les services de Lukas Podolski. Intéressé par Arsenal, Julian Draxler n’a toutefois jamais clairement annoncé son désir d’aller voir ailleurs pendant que les Gunners semblent chercher le meilleur moyen pour convaincre Schalke 04. «J'ai toujours dit que les équipes anglaises sont de très grandes équipes et Arsenal en fait partie. Je parle parfois à Mesut (Özil) et Per (Mertesacker) de l’équipe, du club et ils me disent toujours de bonnes choses. On ne sait pas ce qui se passera l’été mais Arsenal est une équipe très, très sympa.» Alors que Metro précise que Wenger n’ira pas plus loin cet hiver si un accord n’est pas trouvé avec le club allemand concernant Julian Draxler, Sky Sports, a révélé aussi que le manager français, pourrait donner son feu vert à ses supérieurs afin qu'ils fassent le nécessaire pour conclure la venue de Mirko Vucinic, attaquant de la Juventus, alors que le Daily Express a annoncé un intérêt de l'attaquant du Benfica Lisbonne Rodrigo (22 ans).

Podolski sacrifié contre Draxler ?

e transfert de Neymar au FC Barcelone fait couler beaucoup d’encre ces derniers temps, puisque selon la presse espagnole, il serait estimé à 95M€, et non 57€. Un juge espagnol a déclaré recevable la plainte visant le président du FC Barcelone, Sandro Rosell, dans l'affaire concernant le contrat de transfert de Neymar. Mais il n'a pas jugé "urgent" de l'entendre, selon un arrêt publié mercredi. Ces informations de presse ont contraint Sandro Rosell à réaffirmer lundi que le Barça n'avait versé que 57 millions d'euros et à demander au juge de l'entendre "au plus tôt". La semaine dernière, Neymar, indisponible entre trois à quatre semaines en raison d'une entorse à la cheville, a déclaré pour sa part qu'il n'y avait "rien d'illégal" dans son transfert.

L

ARSENAL

Malgré la très forte concurrence dans le secteur offensif du Barça, avec la venue du Brésilien Neymar, le polyvalent Cesc Fabregas a donné son avis sur l’ancien buteur vedette du FC Santos dans un entretien accordé à la Gazzetta dello Sport : «Il me rappel Cruyff. Je ne l'ai jamais vu en direct mais Cruyff savait changer le rythme d'un match, comme Neymar. Il passe le ballon très vite, sait ralentir le jeu puis repart d'aussi bel. Sa rapide conduite de balle me revient aussi à l'esprit.»

Fabregas : «Neymar me rappel Cruyff»

24

Jeudi 23 janvier 2014

N° 2533

www.lebuteur.com

Publicité