Sur les implications culturelles dans la didactique du FLE

Chen Suixiang Département de français de l'Université des Etudes étrangères du Guangdong

Introduction Notre essai porte sur les implications culturelles dans la didactique du français langue étrangère. Si nous tenons à soulever ce problème, c'est que celui-ci, délaissé naguère, est devenu aujourd'hui une des préoccupations majeures de nombreux enseignants. On est favorable à l'introduction de la composante culturelle dans l'enseignement du FLE, réalisant que langue et culture sont comme deux composantes inséparables et que la compétence culturelle est perçue comme l'enjeu des activités de communication. Comment accéder à la culture étrangère dans l'enseignement du FLE ? Nous nourrissons par là l'ambition d'entamer une étude interculturelle à partir des mots. Nous nous proposons en premier lieu d'accéder à la culture cible par les mots, tout en signalant que les mots s'enrichissent d'informations culturelles. Nous nous essayons en second lieu à avancer quelques suggestions ou démarches pédagogiques destinées à l'introduction des éléments culturels dans l'enseignement du français dans le but d'enseigner la compétence interculturelle aux étudiants chinois. 1. Accès à la culture étrangère par les mots porteurs d'informations culturelles Si nous avons l'intention d'accéder à la culture par les mots, c'est que le lexique présente un intérêt à ne pas négliger : il est perçu par les sociologues comme le miroir de la société, un découpage de la réalité. Comme le souligne Rober Galisson : " Pour accéder à la culture, quelle qu'elle soit, le meilleur truchement est le langage, parce qu'il est à la fois véhicule, produit et producteur de toutes les cultures, il est leur véhicule universel dans la mesure où, par l'intermédiaire des signes que sont les mots… "( Robert Galisson, De la langue à la culture par les mots PP. 118-119 ) C'est ainsi que les mots sont imprégnés sous une forme cristallisée d'informations culturelles telles que l'expérience quotidienne, des faits historiques, des moeurs et des coutumes d'un peuple transmis de génération en génération. 1.1. Les mots façonnés par l'expérience quotidienne du peuple Le lexique a pour fonction d'enregistrer l'expérience humaine de chaque communauté, il est marqué par l'empreinte de la pratique sociale ou de la vie quotidienne d'un peuple donné. En voici des exemples. Le fromage constitue la base de l'alimentation française parce que la France est un grand producteur du fromage et qu'on y trouve une bonne trois centaines de fromage. Un dicton français s'offre à nous pour illustrer son importance dans la vie alimentaire des Français : Un repas sans fromage est une journée sans soleil. Les Français prennent l'habitude de prendre du fromage et des fruits à la fin du repas. En revanche, les Chinois préfèrent boire du thé, car la Chine est un pays producteur du thé et le thé tient une place importante dans la vie courante des Chinois. Cette réalité se trouve respectivement manifestée dans nos deux langues. Pour désigner le moment de la fin du repas où règne la gaieté, on trouve " entre la poire et le fromage " en français et "茶余饭后"en chinois.

animée du souffle du dragon ""龙年行大运" incarnent les meilleurs voeux du peuple chinois pour l'année du Dragon. Les exemples cités là-dessus se rapportent aux faits de la civilisation et de l'histoire de nos deux pays. le lexique est marqué par l'empreinte de la civilisation et de l'histoire. Nous voilà dans l'année du Dragon. la brutalité et la diablesse. aux moyens de subsistance et à l'emploi. 1. une aisance convenable ". Les expressions associées à l'idée de gagner sa vie se multiplient : gagner son pain à la sueur de son front"靠辛苦劳动谋生". enlever /retirer/ôter le pain de la bouche à qn "夺走某人的生计".)"砸饭碗"(se priver d'emploi). le dragon est perçu comme péjoratif alors qu'il est valorisant en chinois. son entrecôte. son bifteck. tandis que les Chinois se nourrissent notamment de riz. que veut dire l'expression chinoise "打入冷宫"? Cela correspond en français à " reléguer qn/qch au second plan. nous pourrons comprendre qu'il s'agit d'un maxime d'Henri IV qui souhaitait que chaque paysan puisse manger de la poule le dimanche.De même. Les apprenants chinois auront de la peine à en acquérir le sens connotatif sans se rendre compte de son origine historique. Les mots façonnés par les moeurs et coutumes Chaque peuple a fondé son système culturel en basant sur sa disposition géographique et son environnement naturel. les Français s'alimentent principalement de pain. il est représenté sous un aspect effrayant. 1. ou mettre qn/qch à l'écart ". à travers les mots. En voici des exemples. Cela tient son origine de l'histoire antique chinoise :" 冷宫" signifie le lieu où on installe les concubines impériales qui sont tombées en disgrâce. quel que soit son statut et quelles que soient ses contributions. Ces deux aliments sont associés dans nos deux langues à la source de la vie. étant donné que dans l'iconographie chrétienne. En contrepartie. Les mots façonnés par les faits de la haute civilisation et ceux de l'histoire De toute évidence. Cet animal légendaire figure pour les Chinois. Un certain nombre d'expressions imagées en découlent. il figure le démon.3. En français. " Bonne année. Il n'est pas étonnant qu'ils puissent avoir des interprétations semblables à propos de certains objets. En revanche. Ces universaux culturels tiennent au fait que tous les êtres humains habitent la même planète et qu'ils se trouvent en contact avec la même nature . manger le pain de qn "靠某人养活". l'ensemble des mots et de leurs significations constituent ainsi une introduction au système des valeurs et à la vision du monde propre à chaque peuple.2. c'est à dire que les mêmes mots ont des résonances distinctes d'une langue à l'autre. En chinois :" 挣口饭吃" (gagner sa vie)"找个饭碗"( chercher un travail)"吃现饭" (récolter sans se donner de peine)"吃闲饭" (rester les bras croisés sans rien faire)"铁饭碗" (un emploi garanti)"大锅饭" (une pratique égalitaire dans le système de la rémunération chinoise selon lequel tout le monde est rétribué pareillement. Comment saisir le sens de l'expression : " mettre la poule au pot " qui correspond à " avoir des moyens suffisants. Il vaut mieux dans l'apprentissage du français. le dragon signifie pour les Fran?ais. " Bonne chance dans l'année du Dragon ""龙年大吉". nous pourrons nous rendre compte d'une société et de son évolution. . son boeuf pour marquer le fait qu'on gagne sa vie en travaillant. En français : gagner son pain. le bonheur et la noblesse et il est le symbole de l'empire ou de l'empereur. sinon. replacer les mots dans leur contexte culturel. on ne parvient pas à comprendre les indices culturels dont les mots sont porteurs. "生活宽裕"en chinois ? Si nous remontons à l'origine de cette expression.

C'est dire que la culture sous-tend les connotations. avoir un quartier de lune. Prenons l'exemple de la leçon 1 du volume 4 du " Français " rédigé par l'Université des Langues étrangères de Pékin. il est inévitable que le même terme des deux langues soit porteur d'informations culturellement différentes. " la pie " est alors revêtu d'un sens péjoratif en français. Au contraire. A cet égard.4. " la gauche " est valorisante tandis que " la droite " s'associe à la contre-révolution. En bref. avoir la lune. est souvent source d'interférences et de malentendus. nous sommes dans l'obligation. bavarder/jacasser comme une pie ". Aux yeux des Chinois. dans le cadre de l'apprentissage d'une langue étrangère. alors que les Occidentaux profitent du calendrier solaire. " La lune " est souvent péjoratif en français : être dans la lune. et peut évoquer par ailleurs des souvenirs désagréables des années 50 où se déroulait le Mouvement contre les droitiers. selon le " Dictionnaire Hachette encyclopédique " les partis désireux de changements politiques et sociaux en faveur des classes sociales les plus modestes. tout se passe comme si la même réalité pouvait être perçue différemment et que les mêmes termes pouvaient éveiller de différentes résonances chez nos deux peuples. quand la pie jacasse. Si les mots sont riches d'informations culturelles. de faire découvrir et de faire déchiffrer à nos élèves tous les aspects culturels que les mots renferment. "满月" " la pleine lune " peut être associé à la réunion de famille chez les Chinois : la chanson très populaire en Chine " 十五的月亮 " (la lune du 15 août) et le poème de la dynastie des Tang " 静夜思 " (la nuit porte méditation. "花好月圆" (de bonnes fleurs et la peine lune ) symbolise le bonheur et le bon augure. Pourtant en français. Sous l'effet des écarts culturels. les filtres de la culture maternelle opacifient la perception d'une autre culture. Par contre.) nous poussent à penser à notre pays natal et aux nôtres. le Français compare un visage rond à un visage de pleine lune. on ne peut pas se refuser à toute influence possible des éléments socio-culturels propres à la Chine dans l'interprétation sémantique des mots.Le peuple chinois considère que le bonheur s'annonce. conditionnent leur perception d'une culture étrangère. oiseau qui jacasse bruyamment et qui aime emporter les objets brillants. c'est que la pleine lune fait aussi allusion implicite à des valeurs métaphoriques de lune " derrière " à savoir les fesses : " avoir des joues comme des fesses " (avoir de grosses fesses rebondies). car les éléments de la culture maternelle enracinés chez les élèves. autrement dire. " la gauche " représente. les Français comparent une femme trop bavarde à la pie : " bavarde comme une pie ". Les apprenants chinois croyaient que " la gauche " correspondait à "左派"qui désigne. dans l'enseignement du français. Cela s'expliquerait peut-être par le fait que les Chinois consultent le calendrier lunaire qui joue un rôle à ne pas négliger dans les travaux agricoles. Les mots façonnés par les systèmes sociaux et idéologiques La France et la Chine s'écartent l'une de l'autre dans le domaine des systèmes sociaux et idéologiques. en même temps que les mécanismes . qui s'opposent aux partis de droite considérés comme conservateurs et réactionnaires. le contact d'une autre culture. 1. Ce qui est plus surprenant. On fait allusion ici aux moeurs de la pie. Ce qui est étonnant pour nous. c'est que la pie figure même le voleur : " voleur comme une pie ". un détail éveille notre attention : on relate le fait que les partis de gauche insistent sur la participation des travailleurs aux bénéfices de l'entreprise et leur part aux richesses nationales. " 喜鹊叫,喜事 将临门。" " La pie " porte toujours un sens valorisant en chinois. selon le " Dictionnaire du chinois contemporain " les partis progressistes ou révolutionnaire en politique.

Du côté chinois. aux supérieurs.2. Sensibiliser les apprenants aux aspects culturels La culture cible est stimulante et motivante. ceux des volumes 3 et 4 de cet . elle est donc l'objet du respect des autres. l'intimité et la familiarité. Or. aux personnes âgées. 2. les amis. en particulier. en les vouvoyant. le mot " vieux " est souvent ressenti comme péjoratif et impropre. les y sensibiliser. il n'est pas forcément question de désigner une personne âgée. Les Français ont horreur d'être passés pour vieux . C'est justement ce que nous allons essayer d'aborder dans la partie suivante. fait place à " la personne âgée " ou à " la personne du troisième âge ". même s'ils ne sont pas du tout très âgés. on a l'habitude de tutoyer les parents. tout en nous appuyant sur notre enseignement du français fondamental. un signe de respect est passé pour un signe d'impropriété. " vous " et " tu " ne coïncident pas parfaitement avec "您"et"你". A l'évidence. l'enseignant doit réserver une place prépondérante à la transmission d'un certain nombre d'informations relatives à la culture. en Occident. car elle peut aiguiser la curiosité des élèves pour l'apprentissage du français. car selon la tradition chinoise. l'enseignant doit aider. c'est dire que la personne concernée est chevronné dans son métier. A cet effet. au lieu d'un signe de respect. c'est pour cela que " le vieux " considéré comme un tabou. les collègues. la curiosité et la motivation des élèves sont considérées comme primordiales pour l'efficacité de l'enseignement. Et quel est le travail de l'enseignant dans l'enseignement du FLE? 2. et les initier au repérage des indices culturel que renferment les mots pour faciliter l'immersion dans la culture étrangère et l'acquisition de la langue étrangère. la maîtrise des deux langues et des deux cultures lui est imposée comme obligation. dans l'apprentissage du français. l'enseignement du français ne se limite pas à transmettre un savoir linguistique. en signe de respect et de la politesse. Replacer le texte et les mots dans leur contexte culturel Les textes du " Français " sont organisés autour de l'actualité avec l'introduction des documents authentiques et contemporains. les élèves à repérer et à déchiffrer cette culture implicite qui est distincte de la nôtre. à leurs aînés. En français. publiés en 1993. Il s'agit sans aucun doute d'une tâche aussi compliquée que difficile pour l'enseignant : il se charge en informateur face aux apprenants vierges de la langue et de la culture cibles. ce qui les pousse à la découverte d'une autre culture. La culture cible facilite d'ailleurs l'acquisition de la langue étrangère. sous l'effet des habitudes et des coutumes ancrées en eux.1. Ils prisent l'utilisation de " vous ". les y intéresser. D'une culture à l'autre. 2. et favorables à l'actualisation des connaissances en civilisation française. pour piquer leur curiosité. de leur ancienneté et de leur statut social pour marquer l'amitié. On s'habitue en Chine à utiliser le mot "老" dans l'appellation pour marquer le respect : 老领导(un vieux dirigeant),老工人(un vieil ouvrier),老干部(un vieux cadre).linguistiques. qui a une certaine ancienneté dans son travail. Les quatre volumes du " Français " fabriqués par l'Université des Langues étrangères de Pékin. 老李(vieux Li) etc. Suggestions et démarches pédagogiques du FLE Selon l'approche communicative. aux collègues. les jeunes s'adressant à leurs parents. 老战士(un vieux soldat). nos élèves se trouvent souvent coincés dans l'emploi de " vous " et " tu ". Tout au début de l'apprentissage. En effet. sans tenir compte de leur age. A cet effet. car elle peut dépayser quelque peu nos élèves à partir des documents authentiques. répondent bien à ce besoin. regroupant les textes dotés d'actualité et d'authenticité. l'enseignant doit tirer profit des textes revêtus de caractères folkloriques ou exotiques .

la mode actuelle recherche si passionnément le bronzage de la peau qui incarne en quelque sorte. " Si cette phrase prête à confusion et à équivoque chez les apprenants chinois. En analysant le mot dans son contexte culturel. Si les textes sont directement branchés sur la réalité quotidienne. c'est que ceux-ci ignorent un élément implicite : les Français profitent de leurs vacances pour se bronzer au soleil. des discussions et des analyses détaillées en la matière. Il est difficile pour les étrangers de la sentir. les plaisirs des vacances. les mots imprégnés de culture ne s'assimilent mieux que lorsqu'ils se trouvent mis en contexte culturel. Par exemple : Il ne viendra pas au cours parce qu'il est malade. Enfin. l'enseignement du français doit s'opérer dans le contexte culturel. échapper à l'anonymat et à la solitude. " L'anonymat " dont l'équivalent en chinois est"隐姓埋名". Il est préférable que le professeur se charge en cours d'initier ses élèves au repérage des implicites culturels et de les expliciter.3. La leçon 2 du volume 4 du " Français " nous raconte le départ moutonnier des Français en vacances en juillet-août. par des questions. sa fixation et sa réutilisation… "( Jean-Pierre Fichou.(因为他病了,所以不来上课。) Ce phénomène se rapporte en effet à la façon de penser distincte d'une culture à l'autre : les Chinois insistent toujours sur le fait de partir de la réalité objective. des contraintes étouffantes. Nos élèves sont bloqués dans le décodage de la phrase : " ils n'ont pas de mérite. " le vocabulaire se trouve mis en situation dans un contexte culturel qui facilite à la fois son assimilation. de la repérer et de la décoder. la conclusion subjective est issue de la réalité objective. Par exemple : Ils . le meilleur témoin de la civilisation contemporaine.44) l'exemple suivant contribue à justifier cette remarque. Comme le souligne Jean-Pierre Fichou.ensemble sont puisés pour la plupart dans la presse. Ce terme est au fond révélateur de la réalité quotidienne des Français. parce qu'ils ne comprennent pas à quoi se rapporte l'anonymat. Par contre. l'effet suit la cause. deux phénomènes linguistiques suscite notre intérêt. de replacer le texte et les mots dans leur contexte culturel dans les deux étapes de la classe de français : celles de l'explication et des exercices. il importe pour l'enseignant. la cause précède toujours l'effet. victimes du rythme de la vie trop rapide. Nous situons la leçon dans la société contemporaine française pour relever la distinction entre la vision des vacances des Français et celle des Chinois: les vacances permettent aux Chinois de se relacher et de voyager. D'abord. elle est plutôt vécue qu'apprise. 2. pour les Chinois. En un mot. Rien n'empêche l'enseignant d'enrichir son enseignement par l'introduction des contenus culturels. paraît au début obscure aux élèves. aux yeux des vacanciers ordinaires. c'est pourquoi ils n'ont pas de mérite. de la solitude terrible. alors que les Occidentaux soulignent le jugement subjectif et qu'ils font ressortir le jugement subjectif sur la réalité. les Français privilégient souvent l'effet qui est alors avant la cause. En conclusion. Prenons un exemple de la leçon 7 du volume 3 du " Français ". car chronologiquement. le professeur amène enfin ses élèves à en saisir le sens. P. qui permettront aux élèves de découvrir des aspects de la culture étrangère . Il s'agit là de la vie de deux saisonniers : ils sont les plus bronzés de la plage. Puis. Et les Français en profitent non seulement pour se reposer. en effet ils travaillent au soleil du matin au soir. mais surtout pour briser la monotonie quotidienne. un autre phénomène linguistique très courant nous intéresse : les Français ne ménagent pas les possessifs tandis que les Chinois en font grace. Enseigner les civilisations. marquant le fait qu'ils sont réduits à une série de numéros. Repérer les implicites culturels La culture implicite gouverne le comportement et la vision du monde des natifs. en le branchant sur la réalité sociale. Cette phrase traduit en fait le mépris et la jalousie que témoignent les vacanciers à l'égard de deux saisonniers qui sont bien bronzés sans se donner de peine.

se blesser au bras. De la langue à la culture par les mots. les Français prennent en considération la valeur individuelle. il est inutile de signaler le sujet tant que le contexte n'est pas ambigu. Cle international. Le FLE : un métier. Conclusion Une conclusion se dégage de l'ensemble des réflexions qui précèdent : les phénomènes de langue se rattachent aux faits culturels. une passion. D'ailleurs. on refuse par pudeur d'expliciter les parties du corps. (他们下课后把作业交给老师。) Ils révisent leurs leçons dans la bibliothèque après avoir pris leur dîner.(他喝醉了。) Cela s'explique peut-être par l'origine catholique des Français. en ce qui concerne les parties du corps considérées comme trop personnelles. 1997. Robert. 关世杰:《跨文化交流学》,北京大学出版社,1995年。 胡文仲:《文化与交际》,外语教学与研究出版社,1994年。 林大津:《跨文化交际研究》,福建人民出版社,1996年。 . Le professeur joue le rôle à la fois d'un informateur et d'un initiateur pour cerner les implicites culturels . Pour ces derniers.(他们吃完晚饭后到图 书馆复习功课。) Philosophiquement. l'apprentissage d'une langue constitue le moyen d'accéder à cette pensée et à ce système de valeurs. le sujet et l'objet ne font qu'un. La tête me tourne. Marie-Agnès Nacher et Sophie Roch-Veiras. 1979. Robert Galisson. Pourtant. 1991. Ce que nous venons de discuter nous porte à croire que la langue étant considérée comme l'expression de la pensée.remettrons leurs devoirs au professeur après le cours. se caser une jambe . Alain Rey et Sophie Chantreau. les Français évitent les possessifs.( 我头晕。) Le vin lui monte à la tête. c'est à l'enseignant que revient la charge d'orienter l'enseignement du FLE vers cette perspective fructueuse de marier l'apprentissage de la langue et celui de la culture. nous pouvons accéder à la culture cible. par les mots riches d'informations culturelles. les Occidentaux mettent en valeur le sujet que les Chinois minimisent. Puf. Dictionnaire des expressions et des locutions. Enseigner les civilisations. l'acquisition de la langue étrangère et la connaissance de la culture étrangère doivent marcher de pair dans l'enseignement du FLE. Bibliographie Jean-Pierre Fichou. par contre. en utilisant souvent d'autres pronoms tels que le pronom réfléchi et le pronom personnel du complément d'objet indirect. Université Catholique de l'Ouest Angers. 1997. les Chinois s'habituent à minimiser la valeur individuelle tout en privilégiant la valeur collective ou d'autrui. En somme. Les exemples suivants pourraient plonger les élèves chinois dans l'embarras au début de leur apprentissage du français : se laver la figure.