EXERCICE II : LE RUGBY, SPORT DE CONTACT ET D’ÉVITEMENT Le rugby est un sport d’équipe qui s’est développé dans les pays

anglo-saxons à la fin du XIXème siècle. Pour simplifier l’étude, les joueurs et le ballon seront supposés ponctuels. Les parties et ! s"#t i#$%pe#$a#tes&

& Le r'()*, sp"rt $e +"#ta+t D"+',e#t : le plaquage

Il y a « plaquage » lorsqu’un joueur porteur du ballon, sur ses pieds dans le champ de jeu, est simultanément tenu par un ou plusieurs ad ersaires, qu’il est mis au sol et!ou que le ballon touche le sol. "e joueur est appelé « joueur plaqué ». #’apr$s http:!!%%%.francerugby.fr! &n joueur ' de masse m' ( ))* +g et animé d’une itesse joueur - de masse m- ( )), +g et de itesse négligeable. ).). ).0. #ans quel référentiel les itesses sont.elles définies / 1n suppose que l’ensemble des deu2 joueurs est un syst$me isolé. 32primer, en justifiant le raisonnement, la itesse des deu2 joueurs liés apr$s l’impact puis calculer sa aleur.
'

( *,, m.s−)est plaqué par un

!& Le r'()*, sp"rt $’%-ite,e#t& D"+',e#t ! : 4a chandelle 'u rugby, une « chandelle » désigne un coup de pied permettant d’en oyer le ballon en hauteur par.dessus la ligne de défense ad erse. 4’objectif pour l’auteur de cette action est d’5tre au point de chute pour récupérer le ballon derri$re le rideau défensif. #’apr$s http:!!%%%.francerugby.fr! 1n se place dans le référentiel terrestre supposé galiléen. 4e champ de pesanteur terrestre est considéré uniforme, de aleur g ( 6,7) 8.+g −). 1n négligera toutes les actions dues 9 l’air.

uu r 4e joueur ' est animé d’un mou ement rectiligne uniforme de ecteur itesse ) . 'fin d’é iter un plaquage, il réalise une chandelle au.dessus de son ad ersaire.

le ecteur itesse du ballon fait un angle > égal 9 ?. 0.’ANNEXE / RENDRE AVEC LA COPIE rassemble les représentations graphiques de l’é olution dans le temps des grandeurs 2. écrire sous chaque courbe l’e2pression de la grandeur qui lui correspond et justifier.). #éterminer de deu2 mani$res différentes la aleur de la itesse que la chandelle soit réussie.ci ne touche le sol.).F.). ( : . ecteur unitaire j ertical et ers le haut.r r 1n définit un rep$re :1.E. ( C . : . #éterminer par le calcul le temps dont dispose le joueur pour récupérer le ballon a ant que celui.). = l’instant t ( .’ANNEXE / RENDRE AVEC LA COPIE.0.t 0 0. sin>.cos>. .0.0. j..2 0 0: . Bontrer que les équations horaires du mou ement du point B sont : ) 2:t.).@ a ec l’a2e 12 et sa aleur est .0.. 0.t et y:t.2 0 D :tan>.g. 2 et y. 4e tableau de . 0.’ANNEXE / RENDRE AVEC LA COPIE. . 3n déduire l’équation de la trajectoire du point B : g y:2. 0. ( − .).0. origine : position initiale du ballon < uu r r . &ne « chandelle » réussie 0. Gérifier la aleur obtenue en faisant clairement apparaHtre la réponse sur l’un des graphes du tableau de . y u u r v0 O α x 0. 4e graphique ci.dessous représente la trajectoire du ballon dans le rep$re choisi. #ans le tableau de . i. ecteur unitaire i de m5me direction et de m5me sens que ) < r . coordonnées des ecteurs position et itesse du point B.t0 D : .s−). cos>... s.. Atablir les coordonnées a2 et ay du ecteur accélération du point B représentant le ballon. . y. ) du joueur pour . ( ). m. Atude du mou ement du ballon.). 0.

ANNEXE / RENDRE AVEC LA COPIE 3I3J"I"3 II : 43 J&K-L. MP1JN #3 "18N'"N 3N #’AGIN3B38N Nableau rassemblant les représentations graphiques de l’é olution dans le temps des grandeurs 2. 2 et y. Aquation : Oustification : Aquation : Oustification : Aquation : Oustification : Aquation : Oustification : . y.