SAMEDI 1

ER
FÉVRIER 2014
www.lebuteur.com
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2542 PRIX 20 DA
USMA-JSK,
aujourd’hui à 17h45
CRBAF-MCA, aujourd’hui à 15h
Bouali prévoit
encore des
changements
Yahia-Chérif
«Ce sera aussi un
match de coupe»
Zeghdane, les
vraies raisons de
sa mise à l’écart
La tribune qui fait
peur aux Kabyles
Hannachi
«On nous a
réservé une
tribune fissurée,
la vie des gens
est en danger !»
«Je demande
à nos supporters
de rester chez eux»
R. Haddad
«On n’a pas besoin
d’user de procédés
extra-sportifs pour
gagner ce match»
Asselah veut
impressionner
Vahid
«Gagner pour
creuser l’écart»
Dziri
«Je vais réaliser
un grand match»
Des supporters ont tenté d’empêcher le déplacement à Constantine
CSC-USMH, aujourd’hui à 16h
CRB-ASO, aujourd’hui à 15h
Dahar «Chlef n’a rien
à espérer au 20-Août»
Kourichi
a rencontré
Bentaleb
Belfodil
à Livourne
rejoint Mesbah rejoint Mesbah
rejoint Mesbah rejoint Mesbah
rejoint Mesbah rejoint Mesbah
02
Équipe nationale
Coup d’œil
N° 2542 www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014
L
es choses sérieuses commencent
pour la sélection nationale algé-
rienne ainsi que pour l’entraî-
neur, Vahid Halilhodzic. Ce
dernier qui est de retour au pays, re-
prend son travail après avoir passé plus
d’un mois et demi chez lui entre la
France et la Bosnie. Selon nos informa-
tions, Vahid Halilhodzic va établir cette
semaine la liste des joueurs retenus
pour le match amical face à la Slovénie,
prévu le 5 mars prochain au stade Mus-
tapha-Tchaker de Blida. C’est à partir
de lundi que Halilhodzic va établir cette
liste, après le week-end en Europe où
Halilhodzic va faire un ultime constat
avant que le service administratif de la
FAF ne commence à envoyer les convo-
cations aux joueurs concernés pour le
stage qui va commencer le 2 mars. La
FAF doit envoyer les convocations aux
joueurs au minimum deux semaines
avant le début du stage. Pour ce qui est
des joueurs locaux, Halilhodzic a décidé
de poursuivre la prospection avec son
assistant, Abdelhafid Tasfaout, avant de
prendre une décision finale. On sait
déjà que des joueurs comme Benlamri
et Ferhat intéressent le sélectionneur
au plus haut point, mais il n’a rien dé-
cidé encore.
Le nombre de joueurs
convoqués pas encore
fixé
Pour ce qui est du nombre exact des
joueurs retenus dans cette liste, au-
cune information n’a encore filtré, mais
une chose est sûre, c’est que Vahid Ha-
lilhodzic a décidé d’établir une liste
élargie pour ce stage. Compte tenu que
c’est un match amical, le sélectionneur
national veut donner leur chance à
beaucoup de joueurs. Cela dit, même
ceux qui accusent un manque de com-
pétition devraient être retenus pour le
stage afin qu’ils aient une discussion
avec le sélectionneur qui va sans aucun
doute leur exiger d’être compétitifs
pour participer à la Coupe du monde,
sinon, ils devront se contenter de sui-
vre le plus prestigieux rendez-vous pla-
nétaire de football à la télévision.
La réunion de lundi
sera décisive
A en croire une source bien infor-
mée, la réunion prévue ce lundi entre
Vahid Halilhodzic et ses assistants
comme Korichi, Tasfaout et Moine, sera
importante. En effet, au cours de cette
réunion, Halilhodzic tracera avec ses
assistants le programme du stage. Le
nombre des joueurs retenus pour ce
stage sera aussi décidé au cours de
cette réunion, sans oublier le nombre
et les noms des joueurs qui vont figurer
dans cette liste. Chacun des assistants
de Halilhodzic présentera un rapport
détaillé sur tous les joueurs supervisés.
Il est à noter que Cyril Moine et Nor-
dine Kourichi ont supervisé les profes-
sionnels alors que Abdelhafid Tasfaout
et Hassan Belhadji ont supervisé les
joueurs issus du championnat national.
H.R.
Halilhodzic établira la liste des joueurs
pour la Slovénie cette semaine
La réunion du BF prévue jeudi
La question des matchs
amicaux de l’EN abordée
Le Bureau fédéral tiendra sa réunion mensuelle ce jeudi au siège de la
FAF, apprenons-nous d’une source généralement très bien informée. Cette
réunion sera très importante puisque le BF devrait prendre quelques déci-
sions importantes, du fait que la réunion du mois passé a vu le président,
Mohamed Raouraoua, absent à cause de ses obligations au niveau de la
Confédération africaine de football. Avec son retour au pays, prévu le 3 ou le
4 février, des décisions seront prises, notamment pour en ce qui concerne
les matchs amicaux de la sélection nationale qui prépare la Coupe du
monde. En effet, avec le retard enregistré pour choisir deux équipes pour
préparer cette coupe, le président de la FAF compte prendre lui-même les
choses en main pour régler ce problème dans l’immédiat car le retard pour-
rait être une menace sérieuse pour la préparation de l’équipe nationale.
Raouraoua devrait rencontrer la famille
Bentaleb avant la réunion
Par ailleurs, le président de la Fédération algérienne de football rencon-
trera la famille de Nabil Bentaleb avant de rallier Alger. La rencontre aura
lieu en France où Mohamed Raouraoua va essayer de convaincre la famille
du joueur pour que le milieu de terrain des Spurs de Tottenham opte pour
l’Algérie. Cependant, ce sujet ne devrait pas être évoqué au cours de la réu-
nion du BF.
H.R.
Abdoun et Nottingham
terrassent Watford
La formation de Nottingham Forest est allée chercher une victoire qui sem-
blait très difficile à réaliser, ce jeudi, à domicile face à Wat-
ford. Menés 2 buts à 0, les Reds ont réussi à renverser
la vapeur dans un match typiquement anglais. Après
avoir réussi à recoller au score, les coéquipiers de
Djamel Abdoun, titulaire dans ce match, ont, grâce
à leur belle fin de match, pris l’avantage à la 81’
avant de le conforter en toute fin de rencontre. Un
succès qui leur permet de se positionner dans la
course à l’accession. Abdoun, excellent en première
mi-temps, a été remplacé pour des considérations
tactiques. Obligé de jouer le tout pour le tout, le dri-
ver de Nottingham l’a fait sortir pour introniser un
deuxième attaquant de pointe. Un coaching payant
puisque Forest est parvenue à rafler les 3 points de la ren-
contre.
Sa barbe fait le buzz chez les fans !
Djamel Abdoun est en train de devenir une idole pour les jeunes footballeurs
de Nottingham. L’Algérien qui a ébloui tout le monde par sa technique toute en
finesse s’est laissé pousser la barbe qui lui va très bien d’ailleurs. Un confec-
tionneur à Nottingham a eu l’idée de mettre en vente des maillots avec la
photo de Abdoun barbu. Une opération commerciale qui s’est avérée fruc-
tueuse puisque les maillots de l’Algérien se vendent comme des petits pains.
M.A.
Algérie-
Slovénie fixé à
18h00
Dans un communiqué publié
par la fédération slovène de football,
le coup d’envoi du match amical Al-
gérie- Slovénie a été fxé à 18h00
heure locale. De son côté la FAF n’a
pas encore annoncé d’une ma-
nière ofcielle l’horaire du
coup d’envoi de cette
rencontre.
Ishak Belfodil jouera finalement la
deuxième moitié de la saison à Livourne en
Serie A. Le transfert s’est concrétisé hier soir à
l’issue d’âpres négociations, sujettes à bien
des rebondissements. La direction de l’Inter
qui voulait prêter le joueur a été intransi-
geante sur certains points, ce qui a rendu le
transfert du joueur difficile, en dépit des nom-
breuses propositions. En plus de Queens Park
Rangers, West Ham, Livourne, Parme - si ! si !
- le FC Bologne et Bologne étaient sur les
rangs. C’était donc à qui ferait la meilleure
offre, sportive et financière, cela s’entend,
étant donné que l’Inter chercherait aussi à
être soulagé du salaire de son attaquant.
11h50 : Parme et l’Inter
donnent leur accord à
Catane
Soucieux de renforcer son secteur offensif,
Catane a fait des pieds et des mains pour
avoir Ishak Belfodil pour cette deuxième partie
de la saison, histoire de se donner plus de
moyens d’assurer son maintien en Serie A. Les
dirigeants de Catane ont pris attache avec
leurs homologues de l’Inter pour essayer de
trouver un accord. Finalement, ils sont parve-
nus à un accord pour Belfodil. Parme qui a
également la moitié de l'étiquette a aussi dit
oui pour transférer le joueur en Sicile. L’agent
du joueur Georges Atangana annonce la nou-
velle, après avoir «cuisiné» son poulain.
11h55 : Belfodil a un
penchant pour Livourne
Livourne dépasse Catane. Le club qui est lui
aussi dans une mauvaise posture prend at-
tache avec le joueur. Livourne a fait mieux que
ses concurrents en lui donnant carrément des
garanties de jouer à Belfodil. Celui-ci dit oui
dans la foulée. Livourne se dépêche de l’an-
noncer sur son site Internet.
12h15 : Sky Sport annonce
un intérêt du FC Bologne
«Ishak Belfodil intéresse le FC Bologne»,
c’est ce qu’a annoncé Sky Sport à travers son
site internet. En effet, Bologne a émis le vœu
de reprendre l’attaquant algérien, après un
court passage au club pour une durée de six
mois au cours de la saison 2011/2012, avant
de rejoindre Parme, suite à un accord avec
l’Olympique Lyonnais.
13h07 : Capozucca
confirme l’accord avec le
joueur
Stefano Capozucca, le responsable de re-
crutement de Livourne, annonce : «Nous
sommes tous près d’un accord avec Belfodil.»
Selon le dirigeant de Livourne, le fait que le
joueur ait donné son accord de principe lui ga-
rantissait de fait ses services. Mais il fallait
compter sur l’Inter et Parme sur ce coup !
14h41 : Son agent
rencontre le vice-président
de Catane
L’agent de Ishak Belfodil, George Atangana,
reprend les choses en main et rencontre le
vice-président de Catane, Cosentino, hier
après-midi, dans l’espoir de régler le transfert
du joueur avant minuit, puisqu’il s’agissait du
dernier jour du mercato. La presse italienne
annonce que le numéro deux du club de la Si-
cile était prêt à mettre le paquet pour enrôler
le joueur.
15h13 : L’inter refuse de
payer son salaire et bloque
Livourne
Au moment où l’agent de Belfodil fait tout
pour placer son joueur à Catane, nouveau re-
bondissement du côté de Livourne. L’Inter re-
fuse de payer le salaire du joueur, lors de son
prêt à Livourne. Les dirigeants de Livourne
sont refroidis. Ils savent que la décision des
Intéristes arrange les affaires de Catane et Bo-
logne qui ne lâchent pas prise.
16h17 : Le responsable
de recrutement de Livourne
s’impatiente
Du côté de Livourne, on n’a pas perdu l’es-
poir de remporter cette rude bataille face à
Catane et Bologne. Et pour cause, ils sont les
seuls à avoir convaincu le joueur en lui pro-
mettant un poste de titulaire. Stefano Capo-
zucca, le responsable de recrutement de
Livourne, est confiant, mais perd souvent pa-
tience lorsqu’il est appelé par la presse locale
se contentant d’annoncer que les pourparlers
étaient toujours en cours.
17h27 : Sassuolo entre en
lice et remet tout en
question
Une information de Sky Sport tombe tel un
couperet : Sassulo, nouveau promu de Serie A
dont l’entraîneur suit Belfodil depuis des mois,
est entré en lice pour recruter Belfodil. Le
contact est établi, mais un agent italien fait
tout pour faire capoter le trasnfert de l’Algé-
rien pour placer son propre joueur, Jonathas
en l’occurrence.
18h54 : Sassuolo et
l’Inter d’accord, Belfodil
préfère Livourne
Sassuolo trouve enfin un accord
avec la direction de l’Inter qui, à son
tour, accepte de céder Belfodil. Mal-
heureusement pour les deux clubs,
Belfodil refuse catégoriquement de
partir à Sassuolo où il n’est pas cer-
tain d’avoir du temps jeu. Raison
pour laquelle il a choisi de quitter
l’Inter. Parmi tous les clubs qui le
voulaient, seul Livourne lui assure
une place de titulaire. Un argu-
ment de taille dans le choix du
joueur à cinq mois de la Coupe du
monde.
Livourne a payé une
indemnité de
400 000 euros
En plus d’assurer du temps de
jeu à Belfodil, Livourne a dû dé-
bourser la bagatelle de 400 000
euros (200 000 pour l’Inter et 200
000 pour Parme). Un effort considé-
rable pour un club économiquement
modeste. Cela prouve que Livourne
voulait vraiment engager l’attaquant
algérien.
Il laisse un Algérien
pour retrouver un autre
Autre avantage à Livourne : Belfodil n’y
sera pas dépaysé puisqu’il retrouvera Dja-
mel Mesbah après avoir laissé à Milan Saphir
Taïder. Pour rappel, Mesbah et Belfodil entre-
tiennent de très bons rapport après avoir évo-
lué ensemble à Parme la saison passée.
Hamza R.
Belfodil rejoint Mesbah à Livourne
03
Équipe nationale
Coup d’œil
N° 2542
www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014
A
lors qu’il était prévu que Vahid Ha-
lilhodzic fasse le déplacement à
Londres mercredi afn de suivre le
match Tottenham-Manchester City
et du coup avoir par la suite une discussion
avec le joueur convoité par l’Algérie, Nabil
Bentaleb, c’est fnalement son premier ad-
joint, en l’occurrence Nordine Korichi, qui a
fait le voyage à sa place. En efet, présent
donc à Londres mercredi, Korichi est allé
suivre de près ce match de Tottenham perdu
1-5 et superviser ainsi la prestation du jeune
Franco-Algérien. A la fn de cette partie, on a
appris qu’un premier contact entre les deux
hommes a été établi, avant qu’une rencontre
ne soit programmée le lendemain à Londres.
Etaient présents aussi à cette entrevue, le
père et le frère du joueur, ainsi que son agent
et conseiller (un des frères de Hassan Yebda).
Une rencontre plus amicale
que professionnelle
Selon nos informations, cet rendez-vous
entre le membre du staf technique des Verts,
le joueur et son entourage familial n’avait pas
pour principal objectif de convaincre le
jeune Bentaleb de rallier les Verts. C’était
surtout une rencontre amicale plus que pro-
fessionnelle, nous révéla une source proche
du dossier. Korichi a surtout fait passer le
message du sélectionneur national, Vahid
Halilhodzic au joueur, lui expliquant qu’il
faisait bien partie de ses cibles et que son
profl l’intéressait au plus haut point. Il a
poursuivi en lui disant qu’il sera le bienvenu
en sélection nationale s’il le souhaite. Korichi
n’a pas du tout voulu stresser le joueur, mais
a tenu à prendre un peu la température et
voir si réellement venir jouer pour son pays
d’origine l’intéressait vraiment.
Les proches du joueur
satisfaits par le discours de
l’adjoint de Vahid
Toujours selon notre source, le discours de
Nordine Korichi a séduit et beaucoup satis-
fait les proches du joueur. Ces derniers, atta-
chés à l’Algérie, veulent que Nabil choisisse
son pays d’origine, mais non sans réelles ga-
ranties tout d’abord. Il faut dire que l’épisode
vécu l’an dernier avec Nobelo a beaucoup
marqué le joueur et son entourage (NDLR :
Nobelo, alors sélectionneur des U20, avait
refusé d’intégrer dans l’équipe Bentaleb alors
que la sélection s’apprêtait à disputer la
CAN).
Flatté, Nabil a demandé
un temps de réflexion
De son côté, Nabil Bentaleb, qui a écouté
avec grande attention le discours de Korichi,
s’est dit très honoré et fatté par l’intérêt que
lui porte la sélection algérienne, mais comme
attendu, il n’a pas rendu de réponse claire à
son interlocuteur. En efet, il a demandé à ce
qu’on lui accorde du temps, afn qu’il fasse le
vide et réféchisse pleinement à la décision
qu’il va prendre. Il a expliqué à l’adjoint du
sélectionneur que sa vie a littéralement bas-
culé durant ce mois de janvier et que toute
cette frénésie autour de sa personne et son
choix de sélection commence un peu à lui
faire peur. Passé du quasi anonymat au rang
de titulaire à Tottenham en un si laps de
temps, Bentaleb veut avant tout prendre son
temps, et laisser cette fèvre baisser avant
d’annoncer publiquement sa décision.
Un rendez-vous avec
Vahid prochainement
Avant de se quitter, Nordine
Korichi a expliqué au joueur que
la FAF et l’encadrement technique
de la sélection ne comptent pas du
tout lui mettre de la pression et que
c’est à lui, en son âme et conscience, de
trancher son choix de carrière. Evidem-
ment, Korichi n’a pas manqué de dire à Ben-
taleb qu’en choisissant l’Algérie, la possibilité
de jouer un Mondial s’ofre à lui, plus bien
entendu d’autres avantages, qui lui permet-
tront de s’épanouir en club et progresser da-
vantage. Le joueur bénéfciera du temps qu’il
réclame, avant qu’une autre rencontre, cette
fois-ci avec Halilhodzic, ne se tienne pro-
chainement, très probablement à Lille.
Sa convocation pour la
Slovénie est très probable
Bien que le joueur ne semble pas encore
décidé sur son choix et préfère encore tem-
poriser avant de l’annoncer publiquement, il
n’empêche que d’après les échos qui nous
sont parvenus, Korichi a expliqué au joueur
que le staf technique veut le voir sous le
maillot des Verts dès le prochain match ami-
cal face à la Slovénie, prévu le 5 mars au
stade Mustapha-Tchaker, si, bien sûr, il dé-
cide d’opter pour son pays d’origine. Halil-
hodzic espère avoir une réponse claire du
joueur d’ici 10 à 15 jours maximum afn
qu’il puisse voir s’il le mettra dans sa liste
pour cette partie amicale. L’occasion pour
lui de se familiariser avec le groupe et
s’imprégner à l’ambiance qui y règne.
S. F.
Il a suivi le match
Tottenham-
Manchester City
Korichi a
rencontré Bentaleb
Korichi s’est
également
entretenu avec
Belkalem
Avant de rencontrer dans la soi-
rée de mercredi Nabil Bentaleb,
l’adjoint de Vahid Halilhodzic avait
tout d’abord fait un petit crochet
durant l’après-midi du côté d’un
salon de thé dans la ville de Lon-
dres pour rencontrer l’internatio-
nal algérien, Essaïd Belkalem, qui
évolue comme tout le monde le
sait à Watford (banlieue nord-
ouest de Londres). Les deux
hommes ont longuement discuté,
notamment de la sélection et sur-
tout de la blessure du joueur.
Nordine Korichi a profté de
cette rencontre surtout pour s’en-
quérir de l’état de santé de l’ancien
joueur de la JS Kabylie et voir l’état
d’avancement de sa guérison. Il
était soulagé d’apprendre que le
joueur avait repris la course en
solo, il y a une semaine de cela.
Toutefois, et comme il nous l’avait
déclaré lors de l’interview accordée
cette semaine, Belkalem a souligné
à son coach qu’il ignorait pour le
moment quand il re-
prendra l’entraîne-
ment collectif.
Du coup, la
participation
du défen-
seur kabyle
au match
amical face
à la Slové-
nie n’est pas
du tout en-
core garantie.
S. F.
Un mois et demi après, le sélec-
tionneur national, Vahid Halilhod-
zic, a retrouvé hier Alger, où il est
venu reprendre son travail d’inspec-
tion et préparer le match amical face
à la Slovénie. Accompagné de ses
adjoints, le coach bosnien a rallié di-
rectement le centre technique de
Sidi Moussa,
Une réunion du staff
technique au menu hier
soir
Arrivé au CTN en toute fn
d’après-midi, l’ensemble du staf
technique devait tenir en soirée une
première réunion de travail. A l’or-
dre du jour, la prochaine liste des
joueurs à convoquer pour le match
amical du 5 mars. Samir Brixi et
Cyril Moine, qui sont chargés du
suivi des joueurs professionnels no-
tamment, devaient établir au coach
national les statistiques de jeu du-
rant ces dernières semaines de
nos interna-
tionaux.
Korichi a parlé à Vahid
de sa rencontre avec
Bentaleb
Durant le voyage qui les a
menés tous les deux à la capitale
algérienne hier, Nordine Korichi
en a profté pour transmettre à
Halilhodzic le message de Benta-
leb, qu’il avait rencontré deux
jours avant. Korichi a parlé de
cette rencontre au Bosnien, et lui a
fait part des motivations du joueur
à porter prochainement le maillot
national. Soulignons qu’il est
prévu que les deux hommes se dé-
placent cet après-midi à Bologhine
pour suivre de près les débats du
match de championnat mettant
aux prises l’USM Alger avec la JS
Kabylie.
S. F.
Halilhodzic depuis
hier à Alger
Ayant rejoint l’Udinese
mercredi en prove-
nance de Granada
CF, le milieu de ter-
rain, Hassan Yebda,
ne fera pas ses dé-
buts sous ses nou-
velles couleurs ce
soir, à l’occasion du
déplacement sur la
pelouse de Bologne. En
efet, le joueur n’a pas été
retenu par le coach Guidolin
pour cette rencontre de cham-
pionnat. Il semblerait que Yebda
accuse du retard sur le plan phy-
sique par rapport à ses parte-
naires, lui qui revient à peine
d’une blessure qui l’avait éloigné
des terrains durant plus de 15
jours.
«J’espère rééditer à
l’Udinese ce que j’ai
fait à Naples»
A Udinese, Yebda entend re-
trouver sa forme et rééditer les
mêmes performances faites
avec Naples il y a trois
ans : «Je suis heureux
d’être de retour en Ita-
lie. J’ai eu beaucoup
de plaisir lors de
ma première expé-
rience à Naples et
j’espère pouvoir ré-
éditer à Udinese
pareilles perfor-
mances. J’ai rencon-
tré mes partenaires et
j’ai constaté qu’ils étaient
très détendus et prêts à sauver
le club. Pour ma part, je me mets à
la disposition du coach et je joue-
rai là où il le décidera.»
Il portera le numéro 20
A l’Udinese, Hassan Yebda por-
tera le numéro 20. Un numéro
qui n’a pas forcément choisi,
comme il l’a expliqué : «J’aime
bien le n°20, mais je ne l’ai jamais
porté jusqu’à présent durant ma
carrière. Je l’ai pris comme ça, au
hasard, et je vais essayer de le ren-
dre spécial.»
S. F.
Il accuse un retard sur le plan physique
Yebda non convoqué
face à Bologne
Mandi intéresse l’ASSE
Après le départ de Faouzi Ghoulam et du défenseur
central Kurt Zouma, la direction de l’AS Saint-Étienne a
entrepris quelques démarches avant le terme du mercato
afn de recruter deux autres défenseurs. Selon certaines
informations, le club stéphanois se serait intéressé au la-
téral droit algérien du Stade de Reims, en l’occurrence
Aïssa Mandi, sans pour autant savoir s’il y a eu des négo-
ciations ofcielles ou pas entre les deux clubs pour un pro-
bable transfert.
Slimani de retour
face à l’Académica
B
lessé, l’Algérien Islam Slimani sera de retour, ce dimanche, à l’occasion du match
qui opposera son équipe à l’Académica de Coimbra. Le buteur attiré de l’Equipe
nationale est à présent complètement rétabli de sa blessure au mollet. Après
avoir été soumis à une semaine de soins intensifs, Slimani - qui a dû faire l’im-
passe sur la dernière empoignade de Coupe de la ligue qui avait opposé son
équipe au Penafiel - est pressenti pour reprendre sa place soit sur le banc de
touche, soit comme titulaire.
Le Sporting a repoussé une offre de 5 ME de West Ham
Comme on l’avait dit, le club de Premier League anglaise avait fait du recrute-
ment de l’Algérien du Sporting Lisbonne, Islam Slimani, une priorité, cet hiver.
Dans une tentative de convaincre les dirigeants lisboètes, les Hammers ont
envoyé une offre concrète s’élevant à 5 millions d’euros.
Il affrontera Halliche dans un duel al-
géro-algérien
Cette rencontre qui mettra aux prises, ce dimanche,
le Sporting de Lisbonne avec l’Académica, sera très
particulière pour Islam Slimani et son compatriote Rafik
Halliche, défenseur central de Coimbra. Les deux joueurs
vont se croiser ce soir dans un duel inédit entre Algériens. L’at-
taquant du Sporting, qui revient de blessure, sera donc surveillé
directement par son ami Halliche. Un choc algéro-algérien à suivre
avec intérêt.
Leonardo Jardim(ent. Sporting) :
«Slimani n’est pas à 100% mais il sera là face à
Coimbra»
Le retour d’Islam Slimani à la compétition a été confirmé par l’en-
traîneur de cette équipe du Sporting Leonardo Jardim. Présent hier à
la conférence de presse d’avant-match, Jardim, qui s’est opposé au
départ de son international algérien cet hiver, s’est félicité du re-
tour de Slimani : «Après huit ou neuf jours de soins, Slimani a re-
pris l’entraînement ce jeudi. Aujourd’hui (hier), il a rejoint le
groupe, il n'est pas encore à cent pour cent de ses moyens parce
qu’il était à l’arrêt mais il sera disponible pour la rencontre face à
l’Académica. Cela nous fera du bien, c’est certain.»
Moumen A.
Passeur
décisif et
auteur d’un
bon match
contre Bordeaux,
Mehdi Mostefa Sbaâ, qui
traverse une bonne période sur
le plan personnel, aligne une série
interminable de rencontres comme
titulaire. L’Algérien d’Ajaccio est
certes en très mauvaise posture
avec son club qui occupe la lan-
terne rouge du championnat de
Ligue 1 de France a reçu quelques
propositions cet hiver, mais fina-
lement, il n’a pas bougé. «Des
clubs se sont intéressés à moi,
j’ai eu des échos mais j’ai un
Mondial à préparer et une saison
à sauver avec Ajaccio», a-t-il dé-
claré.
«Notre mission ne sera
pas facile mais on en
lâchera rien»
Concernant la saison difficile
qu’est en train de réaliser l’AC
Ajaccio, Mehdi Mostefa Sbaâ es-
time que le club est dans le dur
mais ses camarades et lui sont
déterminés à jouer leurs
chances jusqu’au bout de la sai-
son : «Notre mission ne sera pas
facile, on est dans le dur mais on
ne lâchera rien. Personnelle-
ment, je travaille beaucoup, je
m’accroche pour bien préparer
la Coupe du monde.»
M.A.
Rémi Garde fait l’éloge de Kadir
Le Stade Rennais reçoit l’Olympique Lyonnais ce samedi. Foued
Kadir, qui revient petit à petit à son meilleur niveau, constitue le
casse-tête des Gonnes, affirme le coach lyonnais, Rémi Garde. Ce
dernier, lors de la conférence de presse d’avant-match, hier, n’a
pas tari d’éloges sur le milieu offensif de l’EN : «Rennes possède
un potentiel offensif assez bon, avec notamment Kadir qui fait de
belles choses au sein de cette équipe.»
Belaili renvoyé de
l’entraînement par son
président
Rien ne va plus entre le milieu de terrain ofensif de l’ES Tunis, Yous-
sef Belaïli, et ses dirigeants. Avant-hier, l’enfant d’Al Bahia Oran a été
empêché de prendre part à l’entraînement de son club. La presse tuni-
sienne afrme qu’il s’agit là d’une décision prise par le président des
Sang et Or, Hamdi Meddeb, pour faire payer à Youssef Belaili son refus
de prolonger son contrat qui expirera le mois de juin prochain. Les res-
ponsables tunisiens acceptent mal le fait que l’Algérien soit libre de négo-
cier seul son transfert l’année prochaine sans tirer proft de sa transaction.
M.A.
Mostefa «J’ai choisi
la stabilité pour mieux
préparer le Mondial»
Ghilas n’ira pas
à Nantes
L’attaquant algérien du FC Porto, Nabil
Ghilas, n’ira nulle part cet hiver. C’est du
moins ce que la direction du club cham-
pion du Portugal a divulgué à la presse
portugaise. Annoncé au FC Nantes Atlan-
tique avant la clôture du marché hivernal,
l’ancien buteur de Moreirense terminera la
saison à Porto. Incapable de s’imposer mal-
gré les quelques apparitions de temps à autre
avec l’équipe première, Nabil, qui ne semble
pas trop déranger par sa situation, est averti.
Il doit absolument redoubler d’eforts pour
gagner en temps de jeu et pouvoir du coup
convaincre le très exigeant Halilhodzic.
Fonseca s’est catégoriquement
opposé à son départ
La piste du FC Nantes Atlantique se pré-
sentait comme une aubaine pour le joueur
algérien du FC Porto. N’étant pas en posi-
tion de force, Nabil Ghilas ne pouvait pas
trop demander un billet de sortie. Il faut dire
que les dirigeants portugais ne voulaient pas
entendre parler du départ de leur attaquant,
cet hiver. Pour l’entraîneur Paulo Fonseca, le
prêt de Ghilas constitue un risque énorme
pour le club d’autant plus que le FC Porto
n’a plus qu'un seul attaquant de pointe,
l’international colombien Jackson Marti-
nez. «Le départ de Ghilas aurait diminué
le potentiel ofensif de notre équipe qui
ne pourra compter après que sur une
seule option pour l'attaque», disait-il à
la presse portugaise.
Moumen A.
Critiqué après la débâcle face au Mexique 4-0
Myung-Bo Hong (ent. Corée du Sud) : «Ne dramatisez
pas trop, mes joueurs étaient fatigués»
Djebbour présenté à la presse
Arrivé cet hiver en provenance de l’Olympiakos, l’attaquant Rafik Djebbour (4 buts et 4 passes décisives avec le
Sivasspor en Turquie), a suivi la rencontre de son équipe, ce jeudi, face à Watford d’Essaid Belkalem à partir de la
tribune officielle. L’occasion était pour lui de découvrir le public du City Ground Stadium. Accompagné des deux au-
tres nouvelles recrues de l’équipe, à savoir Fox et Gomez, Djebbour, qui portera le numéro 19 cette année avec sa
nouvelle formation, a été aussi présenté lors de ce duel aux supporters des Reds de Nottingham.
Il devrait commencer face à Preston mercredi
Après avoir bénéficié d’une bonne préparation hivernale avec le Sivasspor, et commencé les entraînements
avec Nottingham, sa première apparition avec Forest est prévue pour la prochaine journée du championnat
de Championship face Yeovil Town. Seulement, le coach des Rouges de Nottingham, Billy Davies, pourrait
bien reporter son intronisation face à Preston en Coupe d’Angleterre, mercredi.
M.A.
Suite au revers sévère concédé face au Mexique, l’entraîneur de la
Corée du Sud, futur adversaire des Verts lors du prochain Mon-
dial 2014, refuse de dramatiser et élucide cette débâcle par
la fatigue. Myung-Bo Hong a surtout rappelé que ce stage
consacré aux locaux qui se déroule en Amérique du Sud
sera une aubaine pour ses joueurs de s’acclimater avant
le Mondial aux conditions climatiques de ce continent :
«Je ne veux pas justifier cette défaite mais mes
joueurs étaient vraiment fatigués après leur énorme
débauche d’énergie face au Costa Rica (NDLR :
match gagné par la Corée 1-0). N’oubliez pas
qu’on a aussi effectué un long voyage du Brésil
aux USA.»
«Ce revers nous apprendra
beaucoup de choses»
A la question s’il était satisfait de ce stage effec-
tué à des milliers de kilomètres, plus exactement au
Brésil, Myung-Bo Hong répond : «Bien sûr que je me
suis arrêté sur plusieurs imperfections de mon équipe,
mais restons positifs. C’est pour nous corriger et travailler plus avec les
joueurs locaux qu’on a programmé ce stage au Brésil et en Amé-
rique. On doit tirer les bons enseignements de ces matchs ami-
caux disputés jusque-là. Ce résultat contre le Mexique va
nous montrer beaucoup de choses. Il nous reste, je pense,
assez de temps pour corriger nos lacunes avant le Mon-
dial.»
«Aux locaux de prouver qu’ils
méritent de jouer le Mondial»
Avant de terminer, le driver sud-coréen a
lancé un message aux joueurs évoluant dans le
championnat coréen pour les pousser à travail-
ler plus : «Les locaux doivent comprendre qu’ils
ont eu une belle aubaine de montrer ce qu’ils
savent faire lors de ce stage du Brésil. Mainte-
nant, la balle est dans leur camp, à eux de persé-
vérer pour me convaincre lors de cette dernière
période d’avant-Coupe du monde.»
M.A.
Bougherra et
Lekhwiya filent
droit vers le titre
Lekhwiya n’a fait qu’une bouchée
de son adversaire du jour hier face à
Al Muaider. Les capés du coach Gerets
confortent ainsi leur place de leader du
championnat et flent droit vers le titre, puisqu’ils comptent
pas mois de 7 points d’avance sur leur premier poursuivant,
Al Jaish. Madjid Bougherra, de retour en force, après une pé-
riode de convalescence, a joué l’intégralité de la rencontre.
04
Équipe nationale Coup d’œil
N° 2542 www.lebuteur.com
Samedi 1er février 2014
A
près deux semaines d’arrêt, c’est
aujourd’hui que les Rouge et
Noir renoueront avec la com-
pétition ofcielle en accueillant
la JSK au stade Omar-Hamadi lors d’une
rencontre pour le compte de la dix-sep-
tième journée de Ligue 1. Un match que
tous les Usmistes attendent avec impa-
tience vu son importance. Solides leaders,
les protégés d’Hubert Velud recevront un
concurrent direct pour le titre, et ce n’est
pas tout, puisque c’est ce même adversaire
qui les a éliminés de la Coupe d’Algérie
lors des 32es de fnale à l’issue de la série
des tirs au but. N’ayant toujours pas pu di-
gérer la façon avec laquelle ils ont quitté
ladite compétition, les coéquipiers de
Khoualed auront ce soir une occasion de
prendre leur revanche. Une revanche que
les supporters ainsi que les responsables
appellent de leurs vœux, pour
pouvoir oublier défnitive-
ment la désillusion qu’ils
ont vécue et tourner la
page une fois pour
toutes. Face aux Ka-
byles, la mission des
locaux s’annonce
certes difcile et
dans le camp algé-
rois on ne jure que par la vic-
toire. L’heure de vérité a
sonné, c’est à eux de montrer
qu’ils sont bel et bien la meil-
leure équipe du championnat
et de se rapprocher un peu plus
de leur but. Celui de fnir la sai-
son champions ou au moins à la se-
conde place.
Une occasion de creuser l’écart
sur les concurrents
L’USMA dispose de deux points d’avance sur l’ESS,
deuxième, et de cinq sur l’ASOChlef, la JSK, le MCA
et le CSC. Parmi ses concurrents, seuls les Constan-
tinois jouent à domicile et reçoivent l’USMH. Tous
les autres clubs joueront en déplacement. Daham et
ses coéquipiers joueront à Alger, plus précisément au
20-Août, tandis que les Sétifens iront à Oran. Les
Mouloudéens, quant à eux,
se rendront une nouvelle fois
dans l’Est du pays. Cette
fois-ci pour afronter le CRB
Aïn Fekroun. Vu le pro-
gramme de cette journée, les
Rouge et Noir ont une
bonne occasion pour mettre
les voiles à condition de
remporter ce choc. Une mis-
sion à réaliser avec brio et
pour laquelle ils ont les
moyens.
Pas de gros
changements
dans le onze
Pour le match d’au-
jourd’hui, Hubert Velud, f-
dèle à lui-même, n’opérera
pas beaucoup de change-
ments dans le onze par rap-
port à celui aligné face au
MOB. D’après nos informa-
tions, seul Benmoussa efec-
tuera son come-back à
l’occasion de ce choc. Il prendra la place de Boude-
bouda. Le joueur formé au Mouloudia est jugé meil-
leur défensivement que son concurrent, mais comme
les Rouge et Noir joueront pour gagner, le coach a
donc décidé d’aligner un élément beaucoup plus of-
fensif. C’est donc pour cette raison que le natif de
Tlemcen a été préféré à l’ex-joueur du Mans.
Adel Cheraki
05
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2542
www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014
17
e
journée
USMA-JSK
Aujourdʼhui à 17h45
Le jour J est arrivé, êtes-vous prêts pour le
choc de ce samedi ?
Bien sûr que nous le sommes. Nous avons
préparé ce rendez-vous depuis deux se-
maines. Nous avons efectué un stage de
quatre jours et plusieurs séances de tra-
vail cette semaine. Nous avons bien
bossé pendant toute la période où
nous sommes restés loin de la
compétition ofcielle, à présent
l’heure de vérité a sonné et c’est
à nous de faire le nécessaire
pour que nous soyons ré-
compensés après tous les
eforts que nous avons
fournis lors de ces quinze
derniers jours.
Ne craignez-vous pas
que le fait d’être restés
deux semaines sans
compétitionvous joue
unmauvais tour ?
Le fait d’être restés
toute cette durée est une
arme à double tran-
chant. D’uncôté, ça peut
nous coûter cher, de l’au-
tre, nous pourrions pren-
dre les choses duboncôté
et dire que cela nous per-
mettra d’être plus frais phy-
siquement par rapport à
notre adversaire. Pour le mo-
ment, nous ne pouvons pas
savoir si cela nous désavanta-
gera ou pas, mais nous verrons
plus clair après la fn de la ren-
contre.
Lors de ce match, votre équipe
sera privée des services de
Zemma et Bouchema. Qu’avez-
vous à nous dire à propos de ces
absences ?
Que voulez-vous que nous fassions ? Ils sont
suspendus et nous sommes dans l’obligation
de gérer la situation sans eux. Après tout, le
groupe est composé de 25 éléments donc je
suis sûr que mes coéquipiers présents peuvent
les remplacer. En tout cas personnellement, je fais
confance à mes camarades et je suis persuadé que
nous pourrions remporter cette rencontre même si
nous sommes privés des services des deuxéléments
que vous venez de citer.
Lors de cette journée, vous allez recevoir la
JSK. Comment appréhendez-vous ce match ?
Les rencontres entre les deux clubs ont toujours
été serrées. Je crois qu’il n’y aura pas d’exception ce
week-end. C’est l’afche de la journée, j’espère que
ce choc tiendra toutes ses promesses et que les pré-
sents pourront suivre un beau match. Les deux
équipes se portent bien. Les joueurs de chaque club
tenteront de réaliser la meilleure opérationpossible.
Nous jouerons à domicile et devant nos supporters,
nous n’avons qu’à bienprofter de ces avantages pour
ajouter trois précieux points à notre actif.
Est-ce qu’une victoire sera sufsante pour
vous faire oublier votre éliminationde la
Coupe d’Algérie face à cette même équipe ?
Oui, mais elle nous permettra beaucoup plus de
prendre le large sur l’un de nos concurrents en
championnat. La victoire de la JSKenCoupe pourra
être une motivationpour eux, mais pour nous aussi.
Nous pouvons rectifer le tir, et nous tâcherons donc
de faire d’une pierre deux coups : mettre une dis-
tance entre nous et prendre le large.
Quelles seront les clés de cette partie ?
Comme ça a toujours été le cas, ce genre de ren-
contre se joue sur de petits détails. Il faudra donc
que nous soyons bien concentrés sur notre sujet,
rester vigilants derrière et profter des occasions afn
de ne pas avoir de regrets après le match. Il faudra se
montrer efcace devant les buts adverses. Notre
mission ne sera pas facile, mais pour les joueurs de
la JSKaussi.
Une partie du virage sera fermée. Une telle in-
formationvous déçoit-elle ?
Nous aurions voulu jouer dans un stade plein à
craquer, mais ça ne sera pas le cas. Si une telle déci-
sion a été prise, c’est qu’elle doit être la bonne. En
tout cas, je suis sûr que même s’ils sont moins nom-
breuxque d’habitude, nos supporters resteront der-
rière nous et seront d’un grand apport pour nous
grâce à leur soutien sans faille.
Entretien réalisé par
Adel Cheraki
Andria «Bien saisir cette occasion
pour écarter un concurrent et
prendre le large»
Meftah-
Asselah,
acte III
Expulsé lors du match aller
pour avoir agressé Mekkaoui,
Mohamed Rabie Meftah et avant
de quitter le terrain, a eu un ac-
crochage verbal avec Malik As-
selah. Lors du match de Coupe
d’Algérie, le latéral droit a eu
quelques gestes à l’intention du
gardien de but de la JSK après
l’avoir battu lors de la série des
tirs au but. Ce samedi,
les deux hommes se
croiseront une
nouvelle fois.
Les retrou-
vailles s’an-
noncent
promet-
teuses,
reste à
savoir à
qui re-
viendra
le der-
nier mot
cette fois-
ci ? Ré-
ponse à la
fin de la par-
tie.
Bien parti pour qu’il soit titularisé ce soir, Carolus Charles Andria que
nous avons sollicité, nous parle dans cet entretien de la rencontre de ce
samedi. Pour le Malgache, le match sera serré, mais lui et ses
coéquipiers sont décidés à faire le nécessaire pour enchainer avec une
nouvelle victoire. Les Kabyles sont donc prévenus.
Joint par nos confrères de la
Chaine III, Rebouh Haddad est inter-
venu sur les ondes de ladite radio
pour parler du match de ce soir. Pour
commencer, le n°2 du club a tenu à
souhaiter la bienvenue au prochain
adversaire des Rouge et Noir en dé-
clarant : «Nous avons toujours bien
accueilli nos adversaires et nous
comptons le faire ce week-end. Nous
accueillerons la JSK avec des fleurs
mais une fois sur le terrain c’est sûr
que nos joueurs feront tout leur pos-
sible pour gagner le match. C’est un
match important certes, seulement
nous n’allons pas user de manières
extra-sportives pour le remporter. Si
nous nous imposerons, ça sera sur la
pelouse et pour terminer je dirais
que le meilleur gagne.»
«Haïmoudi a été à
l’origine de notre
élimination en
Coupe, nous
espérons que cette
fois-ci l’arbitre sera
à la hauteur»
Le dirigeant usmiste ne s’est pas
arrêté là, puisqu’il a profité de l’occa-
sion pour revenir sur le match de
Coupe. «Haïmoudi a été à l’origine
de notre élimination en Coupe, nous
espérons que cette fois-ci l’arbitrage
sera à la hauteur. En tout cas nous
faisons confiance à nos joueurs et
ces derniers savent très bien ce que
tous les Usmistes attendent d’eux»,
a-t-il dit pour conclure.
«Montpellier a voulu
avoir Chatal
gratuitement»
Un peu plus tard dans la jour-
née, ce fut à notre tour de l’avoir
au bout du fil. Cette fois-ci, c’est
au sujet de Chatal que nous
l’avons joint. Le président de
l’USMA est revenu sur les dé-
clarations de l’émissaire de
Montpellier en nous décla-
rant : «Le fait d’avoir ac-
cepté de s’asseoir
autour d’une table
pour négocier ce
transfert prouve
notre bonne foi.
Ils nous ont fait
une proposition.
Ils ont voulu avoir
le joueur gratui-
tement jusqu’au
mois de juin. Et
s’il réussit à
convaincre, l’op-
tion d’achat sera
levée et l’USMA
ne bénéficiera
que de 100 000
euros. De notre
côté, nous étions
prêts à leur céder le
joueur, mais à
condition de négo-
cier qu’une fois son
prêt terminé, ce
qu’ils ont refusé.
Montpellier a voulu
avoir Chatal gratuite-
ment».
Adel C.
Il y aura du
spectacle dans
les tribunes
Fidèles à leurs traditions, Ouled El Bahdja,
le représentant des supporters usmistes prépa-
rent pour aujourd’hui une grosse surprise. En
effet, d’après ce que nous avons pu apprendre,
un tifo sera déployé dans la tribune du tableau
d’affichage et, du coup, les amoureux du club
doivent se présenter un peu plus tôt que d’habi-
tude au stade afin que le chef d’œuvre soit
réussi. L’une des meilleures galeries du pays,
les fans de l’USMA auront une nouvelle fois
l’occasion de faire parler d’eux en conti-
nuant de soutenir leur équipe comme
ils l’ont toujours fait jusque-là
depuis le début de l’exer-
cice actuel.
Dziri : «Nous voulons garder
cette première place»
Pour Billel Dziri, la rencontre de ce soir est importante, mais elle
ne sera pas décisive pour la suite du parcours. Ses déclarations
l’ont en tout cas prouvé «C’est vrai que c’est un match difficile,
mais il faut savoir que nous allons disputer d’autres confrontations
de ce genre à l’avenir. Les joueurs savent ce qu’ils doivent faire,
mais ça ne sera pas facile pour nous, parce que contrairement à
notre adversaire dont les joueurs ont disputé 180’, les nôtres n’ont
joué que 11’ à Béjaïa, et c’est ce qui risque d’avantager la JSK. En
tout cas, nous voulons garder la place que nous occupons et nous
allons faire tout notre possible afin de la conserver. Ce qui ne
pourra se réaliser qu’en décrochant un résultat positif ce sa-
medi».
A.C.
L’heure de la
revanche a sonné !
R.Haddad : «Nous
accueillerons la JSK avec
des fleurs, mais gagner
sera notre mot d’ordre»
06
Ligue 1 Coup raté
N° 2542 www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014
A
près une victoire en championnat et
une qualifcation aux quarts de f-
nale de la Coupe d’Algérie face au
MCS, les Kabyles préparent une
nouvelle rencontre qui s’annonce
très importante et décisive devant le leader,
l’USM Alger. Les deux équipes qui se sont croi-
sées déjà deux fois depuis le début de la saison
(championnat et coupe) vont se retrouver
pour la troisième fois aujourd’hui. Cette
fois-ci, l’objectif des deux équipes est le
même : décrocher une belle victoire !
Alors que les Usmistes possèdent déjà 32
points, les Canaris, eux, occupent la troi-
sième place avec 27 unités. De ce fait, les
poulains d’Azzedine Aït Djoudi doivent
absolument sortir le match de la saison
et prouver à tout le monde que la JSK
est capable de relever tous les défs et
surprendre n’importe quelle équipe.
Seulement, il faut reconnaître que les
Usmistes, qui développent un très
beau football depuis l’arrivée de
Velud, ne vont pas se laisser faire
devant leurs supporters lesquels
vont envahir le stade dès la matinée.
Après un marathon qui a débuté le
mois d’août dernier, la JSK jouera le
podium aujourd’hui à Omar-Ha-
madi. Ça passe ou ça casse ! En cas
de victoire ou de nul, elle gardera ses
chances de terminer la saison sur le
podium intactes. Dans le cas
contraire, les Kabyles peuvent d’ores
et déjà dire bye-bye au titre.
Rééditer le coup de la
Coupe d’Algérie
Avant le match USMA-JSK en Coupe
d’Algérie, tout le monde avait misé sur la
qualifcation de l’USMA du moment que la
partie allait se dérouler à Bologhine. Seulement,
les Canaris qui étaient plus que jamais solidaires
avaient réussi le plus important en décrochant
une brillante qualifcation. Quelques semaines
plus tard, revoilà les deux équipes se croiser avec
le même objectif : les trois points. Les Jaune et
Vert qui afchent une excellente forme depuis
l’entame de la phase retour sont plus que jamais
prêts à rééditer le coup de la Coupe d’Algérie et
surprendre l’USMA chez elle et devant ses sup-
porters. Une mission difcile mais pas impossi-
ble pour la JSK, laquelle a toujours été au
sommet.
Profiter du manque
de compétition des Usmistes…
Comme tout le monde le sait, le match MOB-
USMA a été arrêté par l’arbitre à cause d’insuf-
sance d’éclairage au stade de l’Unité Maghrébine.
Depuis, les Rouge et Noir n’ont livré aucune ren-
contre du moment qu’ils sont éliminés de la
Coupe d’Algérie. L’entraîneur Velud ne s’est
contenté que de quelques séances d’entraîne-
ment et des matchs d’application pour rempla-
cer la compétition ofcielle. Les Canaris, qui ont
déjà joué deux matchs lors des deux dernières
semaines, doivent profter de la situation des Us-
mistes pour les surprendre et leur refaire le coup
de la coupe.
… et de l’absence de Zemma
et Bouchama
Même si le match d’aujourd’hui est prévu à Bo-
loghine, les Canaris possèdent d’énormes
chances de repartir avec un bon résultat. En plus
du manque de compétition des Usmistes, ces
derniers seront privés de deux éléments clés. Il
s’agit du gardien de but Mohamed Zemma-
mouche et du milieu de terrain NassimBou-
chama. L’absence de ces deux joueurs jouera
certainement en faveur des Kabyles, lesquels
sont plus que jamais prêts à rester sur la lancée
et décrocher une troisième victoire de suite.
Saïd D.
Comment vous-avez préparé ce déplace-
ment à Alger ?
Nous avons préparé cette rencontre dans
les meilleures conditions possibles. Le
moral est au beau fxe après les deux der-
nières victoires. Nous tâcherons à rester
sur la lancée le plus longtemps possible.
Vous avez été retenu pour cette impor-
tante rencontre. Que pouvez-vous nous
dire là-dessus ?
Tout à fait, après avoir raté le match de
Coupe d’Algérie devant le MC Saïda, je me
suis senti apte à reprendre ma place. J’ai
travaillé pendant la semaine avec le méde-
cin de l’équipe ainsi que Omar Hamanad.
Actuellement, je me sens prêt à rejouer.
J’espère être à la hauteur et contribuer au
succès de mon équipe.
Pensez-vous pouvoir rééditer le coup de
la Coupe d’Algérie ?
Ecoutez, nous n’allons pas à Bologhine
avec le but de rééditer le coup de la coupe
du moment qu’il s’agit d’un match de
championnat et les données ont changé.
Donc, nous allons faire de notre mieux
pour rester sur notre lancée et essayer de
revenir avec un résultat positif.
Etes-vous conscients que le podium
s’éloignera de vous en cas de défaite ?
Oui, du moment qu’on accuse déjà
cinq points de retard sur
l’USMA. D’ailleurs, c’est pour
cette raison que nous allons
faire de notre possible pour
éviter la défaite.
Le sélectionneur Halilhodzic
sera présent à Bologhine. Ne
pensez-vous pas que vous de-
viez faire de votre mieux pour
le convaincre ?
Personnellement, je me suis tou-
jours donné à fond à chaque ren-
contre. L’Equipe nationale est un
rêve pour chaque joueur. Je vais
comme à chaque fois donner le
meilleur de moi-même. J’espère
être décisif et contribuer à un
résultat positif de mon équipe.
Entretien réalisé
par Saïd D.
Le podiumpasse par un bon
résultat à Bologhine
17
e
journée
USMA-JSK
Aujourdʼhui à 17h45
Asselah «Je tâcherai
d’être à la hauteur»
A la veille de la rencontre contre l’USMA, nous nous sommes approchés du
gardien de but, Malik Asselah, qui a été officiellement retenu pour le match
de ce soir. Selon lui, la JSK est capable de surprendre encore une fois l’USMA.
Toutefois, il n’a pas manqué l’occasion de déclarer qu’il fera de son mieux
pour être à la hauteur et ne pas prendre de but.
Hamenad :
«Je souhaite revoir Asselah
en Equipe nationale»
L’entraîneur des gardiens de la JSK, Omar Hamenad, a parlé du portier
Malik Asselah, estimant qu’il mérite de porter à nouveau le maillot de la
sélection nationale : «Asselah est un gardien qui n’est plus à présenter. Je
souhaite vraiment qu’il soit rappelé en sélection, car ce sera une belle ré-
compense pour lui. Il a retrouvé son niveau cette saison et c’est
bénéfque pour lui. Il sait aussi qu’il doit continuer à travailler
pour poursuivre son ascension.»
«Nos supporters doivent comprendre
qu’il n’y aura pas de place pour tout le
monde»
Par la suite, Hamenad a évoqué l’importance de la
rencontre d’aujourd’hui au stade Omar-Hamadi :
«Je dirais que le plus concentré remportera le
match. Les joueurs se sont bien préparés du-
rant la semaine. Ils sont prêts physiquement
et mentalement pour réussir cette mission.»
Quant au soutien du public, il enchaînera
: «Je sais qu’il n’y aura pas de places
pour tous nos supporters. Et je souhai-
terais qu’ils comprennent la situa-
tion. Ils nous ont soutenus depuis le
début de saison et je voudrais qu’ils
continuent sur cette lancée ce sa-
medi à Bolo-
ghine.»
Saïd D.
Messadia veut débloquer son compteur aujourd’hui
Relégué sur le banc des remplaçants depuis plusieurs journées, l’at-
taquant Ahmed Messadia a failli quitter la JSK lors du dernier mer-
cato hivernal. Ce dernier s’est forgé un moral de fer et se donne à
fond à chaque séance d’entraînement. Ayant trouvé le poteau lors
du match de coupe face aux Usmistes, Messadia est plus que jamais
prêt à inscrire son premier but de la saison, aujourd’hui. Malgré le
fait qu’il soit remplaçant, l’ancien joueur du CAB est décidé à don-
ner le meilleur de lui-même et pourquoi pas offrir une victoire à son
équipe. Ce sera l’occasion pour lui de se réconcilier une fois pour
toutes avec les supporters qui l’ont le soutenu dernièrement.
«Je me donnerai à fond, promis !»
A la fin de la séance d’entraînement d’hier soir, à Alger, nous nous
sommes approchés de l’attaquant Ahmed Messadia pour qu’il nous
parle de ce match face à l’USMA. Le meilleur buteur de la JSK l’an
dernier dira : «C’est un match très difficile qui nous attend face à
l’USMA. Nous allons faire de notre mieux pour éviter la défaite et
rester collés en haut du tableau. En ce qui me concerne, j’ai l’im-
pression que je vais inscrire un but. Je vais me donner à fond, pro-
mis !»
Saïd D.
Il répond
à Ferhat :
«On parlera sur
le terrain»
Après la déclaration de
Zinedine Ferhat, apparue
hier sur notre journal,
l’arrière gauche de la
JSK, Mekkaoui, n’a pas
tardé à répliquer à Fer-
hat : «Nous sommes
prêts pour cette ren-
contre et seul le ter-
rain tranchera.»
Mekkaoui
s’est entraîné
avec le groupe
C’est désormais ofciel, le latéral
gauche Zinedine Mekkaoui est opé-
rationnel pour le match de cham-
pionnat de ce soir face à l’USMA. Le
joueur s’est entraîné le plus norma-
lement du monde avec ses parte-
naires sans pour autant
ressentir des douleurs à
l’avant-bras.
07
Ligue 1 Coup d’œil
N° 2542 www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014
17
e
journée
USMA-JSK
Aujourdʼhui à 17h45
A
moins de quelques
heures du match
choc entre l’USMA
et la JSK, les diri-
geants kabyles sont
plus que jamais inquiets par rap-
port aux supporters lesquels n’ont
toujours pas assuré leurs places
au stade Omar-Hamadi de Bolo-
ghine du moment que la tribune
réservée aux visiteurs est en
pleins travaux. D’ailleurs, les res-
ponsables usmistes ont placé une
brigade de nuit spéciale pour soi-
disant aménager ladite tribune et
permettre aux supporters de la
JSK de s’y installer confortable-
ment. Hier, à la fn de la séance
d’entraînement qui s’est déroulée
à Tixeraïne, nous nous sommes
rapprochés du président Hanna-
chi. Très furieux, ce dernier es-
time que la JSK n’acceptera
jamais le fait d’accorder cette tri-
bune fssurée aux supporters : «Je
ne comprends plus rien ! Je me de-
mande comment on nous donne
une tribune fssurée. Avec un peu
de travaux, pensez-vous que les
gradins seront prêts en 24 heures ?
Je doute fort. Je le dis haut et fort,
on n’accepte pas cette tribune. On
ne prendra aucun risque avec nos
supporters.»
«Je lance un appel à
nos fans pour qu’ils
restent à la maison»
En prévision de cette 17e jour-
née de championnat, les suppor-
ters de la JSK sont plus que
jamais prêts à envahir la capitale
et encourager leur équipe favo-
rite face à l’USMA. Une rencon-
tre très importante pour les
Jaune et Vert qui ont plus que ja-
mais besoin d’une victoire pour
rester collés en haut du tableau.
Malgré l’importance du match,
le premier responsable du club,
Mohand Chérif Hannachi, lance
un appel pour que les fans res-
tent à la maison et ne prennent
pas le risque d’occuper une tri-
bune fssurée : «Du moment que
les responsables de l’USMA ne
comptent pas mettre à notre dis-
position une autre tribune, je
lance un appel aux supporters de
la JSK pour qu’ils restent chez
eux. Il ne faut pas prendre de
risque».
«On a envoyé des
émissaires à
Bologhine, mais
personne ne les a
accueillis»
Le président Hannachi nous a
révélé que la direction de la JSK
a envoyé des émissaires à Bolo-
ghine spécialement pour qu’ils
inspectent les tribunes et discu-
tent avec les responsables algé-
rois. Malheureusement, ils ont
été livrés à eux-mêmes. Ils n’ont
pu rencontrer que le directeur :
«Pour inspecter les gradins à la
veille du match, nous avons en-
voyé des personnes à Bologhine.
Ces dernières ont été ignorées. Ni
Haddad ni Allache ne les ont ac-
cueillies.»
«Le directeur du stade
insiste pour nous
réserver cette
tribune»
La seule personne qui a accueilli
les dirigeants de la JSK, c’est le
directeur du stade. Ce dernier
leur a fait savoir que les suppor-
ters de la JSK seront installés
dans la tribune fssurée. Cela a
mis Hannachi dans tous ses
états : «En plus que personne de
l’USMA n’a accueilli les responsa-
bles de la JSK, le directeur du
stade leur a fait savoir que les
supporters de la JSK seront instal-
lés dans la tribune fssurée. C’est
vraiment grave ! On n’accepte pas
ça, jamais ! Je me demande pour-
quoi on ne nous donne pas une
autre tribune. Je ne comprends
plus rien. C’est anormal !»
«Les Usmistes sont
libres de dire ce qu’ils
veulent»
Et le boss kabyle n’a pas attendu
longtemps pour répondre à son
homologue de l’USMA, puisque
dès sa première intervention, il
dira : «Je ne suis pas d’accord avec
Rebbouh. Chacun est libre de dire
ce qu’il veut et les Usmistes peu-
vent analyser le match comme
bon leur semble, mais je tiens à
dire que l’arbitre Haïmoudi a été
très correct durant cette partie
face à l’USMA. C’est vrai, je com-
prends la déception qu’engendre
une telle élimination pour eux,
mais ce n’est pas correct d’accuser
l’arbitre du match. Haïmoudi est
l’un des meilleurs arbitres en Al-
gérie et il a été parfait en Coupe.»
«Amalou n’a jamais
connu de scandale,
c’est l’un de nos
meilleurs arbitres»
Par la suite, Moh-Cherif Hanna-
chi a parlé de la désignation des
ofciels pour la rencontre de
championnat de ce soir face à
l’USMA. Hannachi s’est dit ras-
suré de l’arbitrage de Amalou, en
considérant qu’il est, lui aussi,
l’un des meilleurs arbitres à
l’échelle nationale : «Amalou n’a
jamais connu de scandale. C’est
l’un de nos meilleurs arbitres en
Algérie. Personnellement, je suis
rassuré, car je sais qu’il sera à la
hauteur. C’est important d’avoir
un bon arbitre dans une grande
afche comme celle-ci. J’espère
seulement que le match se dérou-
lera dans un grand fair-play et
que la fête soit totale».
«On ferait mieux de
démolir le 5-Juillet»
Par la suite, le président Hanna-
chi a donné son point de vue sur
la fermeture du stade du 5-Juil-
let. Il estime qu’il n’y a plus rien
à rénover dans cette enceinte et
qu’il serait préférable de la dé-
molir et reconstruire une autre
d’une grande capacité : «Mainte-
nant que la décision de le fermer
pour une durée de 2 ans a été
prise, il serait préférable de le dé-
molir complètement. De plus, je
trouve qu’on n’a pas respecté les
normes lors de sa construction,
pour la simple raison que le CTC
a trouvé des anomalies au cours
de ses enquêtes. A mes yeux, il est
préférable de construire un nou-
veau stade plus volumineux».
A. A./S. D.
L
e président de la JSK n’a pas caché son
inquiétude vis-à-vis des supporters
kabyles qui efectueront le déplace-
ment cet après-midi au stade Omar-
Hamadi. Pour cause, le président ne
savait, jusqu’à hier soir, toujours pas si les tri-
bunes étaient fonctionnelles. Il craint que les sup-
porters kabyles n’aient pas accès au stade pour
soutenir l’équipe, surtout qu’aucune explication
n’a été donnée par les dirigeants de l’USMA.
L
ahcene Nazef est inter-
venu, hier matin, sur
les ondes de la radio
Chaîne II, pour parler
du match décisif qui
mettra aux prises l’USMA avec la
JSK, aujourd’hui, au stade Omar-
Hamadi de Bologhine. L’ancien mi-
lieu de terrain pense que l’absence
de Zemmamouche et Bouchema
peut infuer sur le résultat du match
: «L’autre point noir qui jouera en
défaveur de l’USMA, c’est l’absence
de Zemmamouche et de Bouchema.
Cela jouera, encore une fois, en fa-
veur de la JSK.»
«La JSK peut gagner à
Bologhine»
En vue du début en force de la JSK
lors de la phase retour, Nazef es-
time que les Jaune et Vert pourront
gagner à Bologhine et repartir avec
les trois points : «A mon avis, avec
un début aussi brillant en cette
phase retour, la JSK pourra gagner à
Bologhine.»
«Le jeu de l’EN n’est pas
convaincant»
Avant de conclure, l’ancien joueur
de la JSK a déclaré publiquement
que le jeu de l’Equipe nationale
n’était pas convaincant et ce, pour
diverses raisons : «A mon avis, le
jeu de l’Equipe nationale n’était pas
convaincant, que ce soit en défense,
au milieu ou bien en attaque».
Saïd D.
Hannachi inquiet pour les
supporters kabyles
Aït Djoudi axe son travail
devant les buts
L’entraîneur en chef de la JSK a profité de cette
dernière séance d’entraînement pour axer son
travail sur le volet technico-tactique. Il a pro-
grammé un travail purement offensif face aux
buts, afin d’améliorer l’efficacité de ses
joueurs, mais surtout de les mettre en
confiance la veille de cette 17e journée de
Ligue 1.
Il a visionné le match USMA-ESS
L’entraîneur Azzedine Aït Djoudi a récemment
visionné le match USMA-ESS, pour le compte de
la Super coupe d’Algérie. Le coach a décelé cer-
taines lacunes dans le jeu adverse et espère les
exploiter ce soir. Même si l’enjeu diffère, Aït Djoudi a
tout de même pu avoir une meilleure idée sur la forme
physique des joueurs adverses, après le stage hivernal.
Aux yeux des observateurs, les entraîneurs des deux
formations n’ont plus rien à cacher, puisque chacun
connaît la conception tactique de l’autre.
Entraînement
hier à 16h30
C’est sur la pelouse du stade de
Tixeraïne que les Kabyles ont ef-
fectué leur ultime séance d’entraî-
nement. La séance n’aura duré que
60 minutes environ sous les yeux
de quelques supporters kabyles
venus encourager les
joueurs.
Travail
spécifique
pour les gardiens
Quant aux deux portiers, Asse-
lah et Mazari, ils se sont entraînés
en solo sous la coupe de Omar Ha-
menad. L’occasion pour l’entraî-
neur en question de donner les
dernières consignes à Asselah
avant le rendez-vous face
à l’USMA.
«On n’accepte pas que nos
supporters soient installés dans
une tribune fissurée»
Nazef : «Hannachi a toujours défendu
les intérêts de la JSK»
Pensée
La perte d’un être cher, de surcroît son compagnon de
route, est sans doute l’épreuve la plus émouvante qui
soit. Quant à moi, mon cher époux Farid-Abdelhakim
HOUMEL, mes joies et mes peines sont enfuies au tré-
fonds de mon âme. Et rien au monde ne peut panser ma
douleur, ni celle de notre fils Amine, tes parents, tes
frères, et surtout tes amis du corps médical. La Fau-
cheuse, en ce 1er février 2013, nous a privés à jamais
d’un être exceptionnel, incarnant la bonté et la généro-
sité par excellence. Repose en paix et que Dieu t’ac-
corde Sa Sainte Miséricorde.
Fabre toujours
aux soins
Soufrant d’une blessure au dos, Michael
Fabre avait dû reporter son retour d’une se-
maine. Finalement, l’ex-portier de Lens
devra encore s’armer de patience avant de
retrouver les terrains. Le Franco-Algé-
rien a dû déclarer forfait, ce qui
a permis au jeune Farès
Bouzidi d’aborder le
match contre Aïn
Fekroun dans la
peau de doublure
de l’indétrôna-
ble Houari
Djemili. C’est
la quatrième
fois de rang
que Bouzidi se
retrouve
convoqué pour
une rencontre
ofcielle. Il guette
toujours la moindre
ouverture ou op-
portunité pour
se faire une
place au
soleil.
Bouzidi
a rejoint
le groupe
dans
l’autocar du club
G
G Farès Bouzidi a, pour
sa part, rejoint son
équipe à bord de l’autocar du
club. Le deuxième gardien est
arrivé une heure après ses parte-
naires.
La séance d’entraînement
après ASK-WAT
G
G Les joueurs du MCA ont dû atten-
dre la fn de la rencontre de champion-
nat ayant opposé l’ASK au WAT, comptant
pour le championnat de Ligue 2, pour efec-
tuer les derniers réglages. C’est donc à 17h15
que les hommes de Bouali ont pris possession
des lieux.
T.Che
08
Ligue 1 Coup d’œil
N° 2542 www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014
A
près le coup
d’éclat réalisé
en Coupe d’Al-
gérie face à
Chaouia dans
l’antre de Zer-
dani-Hassouna, les Algérois
sont appelés à confrmer ce
coup de force en champion-
nat face à une autre forma-
tion chaouie, en l’occurrence
Aïn Fekroun. Même si le
match parait déséquilibré sur
le papier tant l’afche oppose
le quatrième du classement à
la lanterne rouge du cham-
pionnat, tous les regards se-
ront braqués cet après-midi
sur la bande à Bouguèche qui
n’a pas le droit de passer à
côté, sous peine d’hypothé-
quer ses chances de rester
dans la course au titre. Cette
première sortie de 2014 doit
être une totale réussite pour
les Algérois, qui ont à cœur
de confrmer leur regain de
forme. C’est donc le week-
end de la confrmation pour
le Mouloudia qui a envie de
rééditer l’exploit de Ham-
laoui. Seul bémol, c’est que le
Doyen a une histoire avec
cette ville de Aïn M’lila et le
club local, l’ASAM. La der-
nière victoire dans la ville
chaouie remonte à octobre
1996. En ouverture de la sai-
son, le MCA, version Younès
Ificen, avait battu l’ASAM
par 3 buts à 1. Un doublé de
Fodil Dob et un but de Amer
Benali avaient scellé le sort
de cette équipe. Cela fait 17
ans que les Algérois n’avaient
pas imposé leur loi dans cette
ville des Aurès.
Les incidents de
2001 dans toutes
les mémoires
Lorsqu’on évoque Aïn
M’lila, on ne peut s’empêcher
de se remémorer le match qui
a eu lieu en 2000-2001 entre
les deux équipes. Alors que le
score était d’un but partout,
l’arbitre de la rencontre, Ous-
saci, a signalé un penalty
dans les ultimes minutes de
la partie. Mais sous la pres-
sion de l’équipe locale, le refe-
ree a fni par se raviser pour
sifer une faute en faveur des
locaux. Une situation qui a
provoqué une sacrée pagaille
sur le terrain.
L’heure de la
revanche a sonné
pour Douadi et
Amroune
Les responsables de Aïn
Fekroun, qui ambitionnent
de se maintenir en Ligue 1,
n’ont pas hésité à recruter à
l’intersaison des joueurs che-
vronnés. Ainsi, cette équipe
chaouie compte dans ses
rangs Mohamed Amroune et
El Eulmi Douadi. En plus
d’avoir porté les couleurs du
MCA, les deux joueurs ont
cette particularité d’avoir
quitté le club algérois par la
petite porte. Amroune, après
avoir fait toutes ses classes au
club, a été libéré sans le
moindre remord, l’année pas-
sée. Quant à Douadi, il avait
été renvoyé manu militari du
club pour s’être soi-disant ac-
croché avec Hervé Oussalé.
Mais en réalité, Douadi avait
fait les frais du recrutement
de Amri Sayoud qui fut le
fop en 2011. Au-
jourd’hui, les deux élé-
ments auront à cœur de
prendre leur revanche sur un
club qui leur a tourné le dos.
Yachir bourreau du
CRBAF à l’aller
Lors du match qui a eu lieu
au stade du 5-Juillet, le Mou-
loudia, entraîné alors par
Alain Geiger, avait remporté
le match au forceps grâce à
un doublé signé Samy Yachir
et un but de Abderrahmane
Hachoud. C’était le début
d’une nouvelle ère pour Ha-
choud qui a signé, ce soir-là,
un coup franc, une pure mer-
veille.
T. Che
1996, date de la dernière victoire du Doyen à Aïn M’lila
Battre Aïn Fekroun
et mettre fin au signe indien
Impressionnante maîtrise en seconde
mi-temps face à Chaouia, après avoir
pris un but des 65 mètres, Houari Dje-
mili sera l’une des clés du succès de son
équipe. Le dernier rempart mouloudéen
fait de la défaite une issue inenvisagea-
ble.
Vous devez être sous pression à quelques
heures du match face à Aïn Fekroun, lanterne
rouge du championnat…
La pression, on va la sentir lorsqu’on foulera le
stade de Aïn M’lila et pas avant. C’est sûr que nos
supporters nous exhortent à fournir plus d’ef-
forts, car ils veulent nous voir nous imposer ce
week-end pour rester dans la course au titre. On
est conscients de cela et on fera tout pour réus-
sir une belle performance.
Après le CSC et Chaouia, vous semblez
déterminés à réussir la passe de trois, n’est-ce
pas ?
Pour gagner un titre, il faut être impérial
chez lui et glaner des points à l’extérieur. On
sait qu’on n’a pas le droit de perdre le moin-
dre point devant notre public lors de cette
phase retour. On sait aussi qu’on doit ga-
gner le maximum de matchs en dépla-
cement. C’est pour cela que je dis
qu’il est hors de question pour
nous de revenir bredouilles de
Aïn M’lila, malgré toute la dif-
culté de notre mission. D’ail-
leurs, pour éviter toute
mauvaise surprise,
nous avons préparé
avec minutie cette
rencontre face
au nouveau
promu qui
se bat
pour
rester
parmi
l’élite.
Le fait de jouer la lanterne rouge du championnat
vous permet d’aborder ce match dans la peau de
l’archi favori…
Le coach n’a pas cessé de nous dire qu’il ne faut
surtout pas prendre cette équipe de haut. Nous avons
tous vu face à une équipe de Chaouia comment le
match avait failli prendre des tournures dramatiques
pour nous. C’est avec cet état d’esprit irréprochable
qu’on peut éviter de se faire surprendre. Et puis, il
faut savoir qu’une victoire face à Aïn Fekroun pour-
rait permettre à cette équipe de sortir de la zone
rouge. Moi, je dis que ce match aura les allures d’une
rencontre de coupe, et malheur au vaincu !
Vous êtes plus que jamais motivés pour ce match
contre une équipe qui est à la recherche d’un
match référence…
Ce qui importe, c’est notre détermination à gagner.
Ce ne sera pas facile, car je pense que notre adver-
saire exercera une grosse pression sur nous. On s’at-
tend à une pression de la part du public local qui fera
tout pour nous déstabiliser. J’espère seulement que le
match se jouera dans un esprit sportif.
Après avoir pris ce but d’anthologie qui a fait le
buzz face à Chaouia, on imagine que vous allez
redoubler de vigilance pour éviter un début de
match cauchemardesque, comme ce fut le cas le
week-end dernier…
Il est évident que nous devons tirer des leçons de
nos erreurs. C’est de cette manière qu’on progresse.
Nous devons être très compacts et éviter de nous dé-
couvrir. Personnellement, je ferai tout pour être à la
hauteur. Je dois sortir le grand jeu pour garder ma
cage vierge.
Justement, à l’aller, au 5-Juillet, vous avez été
critiqué après avoir pris deux buts dont l’un sur un
coup franc de Amroune…
On m’a reproché ce soir-là un mauvais placement
sur le coup franc de Amroune qui était imparable, je
tiens à le préciser. Depuis, j’ai pris beaucoup d’assu-
rance, car il ne faut pas oublier que c’était ma
deuxième titularisation au Mouloudia. Et ce n’était
pas facile de remplacer Chaouchi. Mais avec l’enchaî-
nement des matches et le travail, j’ai pu surmonter
tout cela pour répondre aux attentes de la direction
et des supporters. Vous savez, un gardien de but doit
en permanence se remettre en question, car on n’a
pas le droit à l’erreur.
Il y aura en face deux joueurs qui ont porté les
couleurs du Mouloudia, Daoudi et Amroune, entre
autres…
Je sais. A nous de nous montrer vigilants pour ne
pas ofrir des opportunités de scorer aux joueurs de
Aïn Fekroun qui seront gonfés à bloc.
Entretien réalisé par Tarek-Che
Djemili«Pas question de
revenir bredouilles de Aïn M’lila»
Lavatsa content
du voyage
Une nouvelle fois, la délégation moulou-
déenne a rallié la ville de Constantine sans accu-
ser le moindre retard dans l’itinéraire. C’est donc
vers 11h10 que la formation est arrivée à l’aéroport
Mohamed-Boudiaf de Constantine. Même si le vol s’est
efectué sur un avion de type ATR, le voyage s’est dé-
roulé sans le moindre accroc. Edwin Lavatsa, qui a fêté
son premier déplacement, était tout heureux de dé-
couvrir la vie du groupe de l’intérieur. Le joueur ke-
nyan a afché clairement son envie de s’adapter
dans sa nouvelle
équipe.
L’arrivée
de la délégation
à 12h10 à l’hôtel
Arc-en-Ciel
C’est à 12h10 que la délégation moulou-
déenne est arrivée à son lieu d’hébergement. Les
responsables de l’hôtel Arc-en-Ciel ont tout fait
pour que les joueurs rejoignent très vite leurs cham-
bres. Besseghier et les siens étaient ravis de trouver
le Wif dans les chambres, ce
qui leur a permis de
rester en contact
avec l’exté-
rieur.
Les Harrachis
partagent le
même établissement
Les joueurs du MCA ont partagé
le même établissement avec ceux
de l’USMHqui, eux, afronteront
cet après-midi le CSC, à
huis clos, au stade
Hamlaoui.
Zmit retrouve
Bouguèche et Yahia-
Chérif
L’équipe de l’ASK, qui était en mise au vert
à l’hôtel Arc-en-ciel au moment de quitter
l’établissement pour se rendre au stade, a croisé
le chemin des Mouloudéens. C’était l’occasion
pour Zoubir Zmit de revoir ses ex-partenaires
du RCK, Hadj Bouguèche et Sid-Ali Yahia-
Chérif. Seul Hadj a par la suite évolué aux
côtés de l’enfant de Larbaâ, au mou-
loudia, avec deux Coupes d’Algé-
rie en prime.
17
e
journée
CRBAF-MCA
Aujourdʼhui à 15h
E
n établissant la liste des joueurs
convoqués en prévision du match que
le MCA livrera face au CRBAF, il est
évident que Fouad Bouali procède à
des changements pour le moins que
l’on puisse dire inattendus. En efet, le
coach du Mouloudia n’a même pas convoqué le
joueur du milieu de terrain KacemMehdi qui est
l’une des pièces maîtresses de l’équipe, au même
titre que le jeune Zeghdane qui n’est autre que la
révélation du vieux club algérois cette saison.
Malgré le fait que ces deux joueurs aient été rem-
placés en seconde période de jeu face à l’USC,
personne ne s’attendait à ce qu’ils ne soient même
pas convoqués pour cette confrontation, dont
l’importance est assimilée à un virage décisif pour
l’équipe. Ainsi, il est évident que Bouali procède à
des changements dans l’équipe, tout en prolon-
geant le suspense au sujet du onze rentrant qu’il
n’a pas dévoilé.
Aksas pourra retrouver sa place
et Besseghir évoluera sur le
flanc gauche
Le premier compartiment qui subira des chan-
gements, c’est incontestablement la défense qui
aura un rôle déterminant dans cette rencontre,
lorsqu’on sait que les locaux tiennent à faire valoir
leurs arguments en attaque. Absent pour cause de
blessure depuis le match livré à domicile face à la
JSS, Amine Aksas qui est considéré comme le
meilleur jouer dans ce compartiment, pourra re-
trouver sa place dans le onze rentrant et composer
la charnière central de la défense avec Bachiri.
Outre Aksas et comparativement à l’équipe-type
alignée en Coupe d’Algé-
rie, Hachoud retrouvera
son poste sur le fanc
droit de la défense et c’est
Besseghir qui évoluera
sur l’autre fanc de l’ar-
rière garde mouloudéene.
A qui sera
confiée
l’animation du
jeu ?
Au niveau du milieu
de terrain, Boucherit qui
est considéré actuelle-
ment comme le meilleur
joueur dans l’équipe sera
l’élément sur lequel
Bouali comptera à plus
d’un titre et il sera épaulé
dans sa mission par
Ghazi, et c’est l’ex-joueur
du CSC qui sera chargé
aussi de la relance. Quant
à l’animation du jeu, elle
sera confée à Ouali ou bien Yahia Cherif. A tra-
vers la dernière séance d’entraînement, il semble
bien que c’est Yahia Cherif qui a le plus de chance
de s’acquitter de cette tâche, mais ce dernier est
beaucoup plus efcace lorsqu’il évolue sur le fanc
et Bouali se montre hésitant à ce sujet.
Bouali a l’embarras du choix en
attaque
Au niveau de la ligne d’attaque, le coach du
MCA a l’embarras du choix pour composer son
trio. Bouali reconduira sans aucun doute la paire
Bouguèche-Djalit, bien que ces deux joueurs
manquent d’efcacité. Quant à la troisième place,
elle se disputera entre Yachir, Dibi et Lavatsa,
même si le coach du MCA risque de nous réser-
ver une surprise à la dernière minute. En somme,
Bouali n’a pas encore dévoilé ses cartes et il
pourra bien refaire le coup d’OumEl Bouaghi,
où il n’a donné le onze rentrant qu’une heure
avant le match.
K. M.
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2542 www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014 09
T
itulaire à part entière au
Mouloudia, Toufk Zegh-
dane n’en revenait pas
lorsque Fouad Bouali a
communiqué la liste des joueurs
convoqués pour le match du cham-
pionnat prévu face au CRBAF. C’est
donc un véritable coup de théâtre
qui s’est produit jeudi dernier au
MCA, du fait que Zeghdane pouvait
bien faire partie du voyage, sans qu’il
ne soit titularisé par son coach, qui
est le premier responsable sur le
plan technique. Le plus intriguant
dans cette histoire est le fait qu’un
élément qui est considéré comme
l’un des joueurs les plus réguliers au
MCA, passe directement d’un statut
de titulaire incontestable à un joueur
qui ne fgure même pas dans les
plans de son coach. Sans prononcer
aucun mot, ni même demander des
explications à son coach afn d’éviter
toute polémique, Zeghdane est ren-
trée chez lui en étant très déçu, et il
n’arrivait même pas à comprendre ce
qui s’est produit. En efet, personne
ne trouve une explication à la déci-
sion de Bouali, car Zeghdane est le
seul arrière laté-
ral gauche type de l’équipe et il jouit
d’une bonne forme actuellement,
contrairement à ce que certains veu-
lent faire croire. Comment expliquer
que Bouali procède à la convocation
de Bensalem qui manque de rythme
et ne prend même pas Zeghdane.
Il est rentré chez lui en
France
Le fait qu’il ne soit pas convoqué
pour ce match de championnat,
Zeghdane est rentrée chez lui en
France et il reviendra probablement
mardi pour la reprise des entraîne-
ments ou peut-être bien avant. Ce
dernier était très déçu et n’arrive pas
à trouver une explication logique à
ce choix, bien qu’il ne soit pas le
genre de joueur à remettre en cause
les choix de son coach. Zeghdane
était remplacé face à l’USC en se-
conde période de jeu, mais sans rien
dire, même si Bouali a surpris plus
d’un par son choix en faisant évoluer
Hachoud sur le couloir droit.
On parle d’une affaire
d’ordre financier
Dans l’entourage du club, on laisse
entendre que si Bouali n’a pas
convoqué Zeghdane, c’est pour la
simple raison qu’il avait constaté que
le joueur à la tête ailleurs, depuis
qu’il avait réclamé une revalorisation
de son salaire, où son manager est
indirectement mis à l’index. De son
côté, le joueur s’étonne sur tout ce
qu’on dit à son sujet, car même
s’il avait souhaité que son sa-
laire soit revalorisé, cela ne l’a
pas empêché de tenir son
rôle convenablement sur le
terrain. Ainsi, ce n’est pas
le fait qu’il ne soit pas
convoqué au CRBAF qui
a créé en lui ce senti-
ment de déception,
mais c’est beaucoup
plus ce qu’on avance à
son sujet.
K.M.
Kaci-Saïd
«Nous n’avons
pas de
problème avec
l’USC et
le CRBAF»
La campagne médiatique
menée par le président de l’USC
contre le MCA, suite à l’élimina-
tion de son équipe en Coupe
d’Algérie, n’a pas laissé le mana-
ger général du MCAindiférent.
Kamel Kaci-Saïd, qui ne veut pas
entrer en polémique, a tenu juste
à apporter des précisions afn
que l’opinion publique ne soit
pas induite en erreur : «Nous
n’avons pas de problème avec
l’USC et le CRBAF, et il faut sa-
voir que nous entretenons de
bonnes relations avec tout le
monde. Nous avons d’ailleurs re-
mercié les responsables de l’USC
pour l’accueil qui nous a été ré-
servé, et il faut savoir que nous
avons aussi félicité notre adver-
saire pour sa production, et je dis
une fois de plus que l’USC a le
potentiel nécessaire pour accéder
en élite. Le Mouloudia entretient
donc de bonnes relations avec
toutes les équipes, et veille tou-
jours à les préserver».
«Le CRBAF a eu droit
à un bon accueil au
5-Juillet»
Pour ce match face au CRBAF
et qui a aussi fait l’objet de polé-
mique au sujet des places réser-
vées au MCA. Là aussi, Kamel
Kaci-Saïd a tenu juste à rappeler
que la délégation de Aïn Fe-
kroun et leurs supporters ont eu
droit à un meilleur accueil au 5-
Juillet. «Je pense que la rencon-
tre va se dérouler dans de bonnes
conditions et on sera bien ac-
cueillis par notre adversaire. Au
match aller, tout le monde atteste
que la délégation de Aïn Fa-
kroun et ses supporters ont été
chaleureusement accueillis»,
conclut Kamel Kaci-Saïd.
K.M.
Vous allez jouer un match impor-
tant face au CRBAF et vous êtes
tenu par l’obligation du résultat
afn de préserver vos chances pour
jouer le titre…
Je suis entièrement d’accord lorsque
vous dites que nous sommes tenus
par l’obligation du résultat, car il faut
toujours chercher à réaliser une série
de bons résultats pour se mettre en
confance. Seulement, ce match n’est
pas décisif pour le titre car le chemin
est encore long et tout peut arriver
pour le reste du parcours, et il faut
éviter de faire des calculs et penser à
chaque chose en son temps.
Le CRBAF joue pour sa survie en
élite, ce qui complique davantage
votre situation…
Malgré le fait que nous ne sommes
pas leader, le Mouloudia reste tou-
jours l’équipe à battre et on est habi-
tués à être confrontés à des situations
difciles. Le CRBAF essayera donc de
gagner le match pour accroître ses
chances au maintien et de ce côté,
nous cherchons à revenir avec un bon
résultat qui nous aidera à préparer
notre prochain match dans de bonnes
conditions.
Comment préparez-vous ce
match ?
Après notre qualifcation
en Coupe d’Algé-
rie, on avait le moral au beau fxe c’est
ce qui nous a aidé à bien préparer
notre rencontre face à l’équipe de Aïn
Fekroun et qui sera aussi difcile que
la rencontre que nous avons jouée
face à l’USC.
D’autant plus que vous allez jouer
dans des conditions similaires…
Oui, nous allons afronter une
équipe très motivée comme vous le
dites et sur un petit terrain, et ce sont
aussi presque les même conditions de
la Coupe d’Algérie, car je ne vous
cache pas qu’on cherche à gagner ce
match, et je pense que nous avons les
moyens de le faire. Il faut donc rester
bien concentré et attendre le bon mo-
ment pour mener nos assauts et réus-
sir à marquer.
Vous avez réussi à débloquer la si-
tuation la semaine passée, êtes-
vous prêt à refaire le coup face au
CRBAF ?
Si le coach me fera confance, je
vais essayer d’être à la hauteur et pour-
quoi pas marquer un autre but. C’est
le fait que nous ayons cru jusqu’au
bout qui nous a permis de renverser
la vapeur. Il faut donc y croire aussi
pour ce match pour réaliser le résultat
souhaité.
Entretien réalisé par Kamel M.
CRBAF-MCA
Aujourdʼhui à 15h
17
e
journée
Yahia Cherif
«C’est aussi un match de
coupe face à Aïn Fekroun»
Zeghdane très déçu de
ne pas être convoqué
Bouali prolonge le suspense
pour le onze rentrant
A
près un arrêt de
championnat
qui a duré 15
jours, la Ligue 1
reprendra son
cours cette après-midi, et la
programmation n’a pas trop
gâté le CSC, ce week-end en-
core. Après avoir rencontré
l’ESS, vendredi dernier, les
Verts afronteront encore une
fois une équipe accrocheuse et
bien fougueuse, qui sera cette
fois l’USMH. Les matchs entre
les deux équipes ont toujours
été serrés et très disputés, et
celui d’aujourd’hui ne déro-
gera pas à la règle, surtout que
les deux teams se sont bien
préparés pour ce rendez-vous
et veulent bien enchainer avec
le succès. Ça sent vraiment la
poudre dans ce match qui dé-
butera à 16h. Ce que le CSC et
l’USMH ne partagent pas, c'est
l’enjeu de la journée, le CSC
jouera ce soir pour récupérer
la deuxième place du classe-
ment, ce qui n’est pas le cas des
visiteurs. Les clubistes auront
l'oreille branchée sur plusieurs
stades, ils seront à l’écoute des
stades du 20-Août et Aïn
M’lila, où le CRB accueillera
l’ASO, alors que le CRBAF re-
cevra le MCA. L’autre faveur
pourrait venir de Bologhine
où les Constantinois espèrent
une défaite de la JSK face à
l'USMA. Le CSC suivra aussi
avec intérêt le match qui op-
posera l’ESS au MCO, où plu-
sieurs spécialistes prévoient
la défaite des Sétifens cette
après-midi. Tout cela pour
dire que le CSC pourrait bien
être le bénéfciaire de la jour-
née.
Essayer de soigner
le contenu
Le Chabab est revenu en
force pour la course au po-
dium. Les résultats enregis-
trés en championnat placent
le CSC dans une bonne posi-
tion pour occuper en solo
dès ce soir la 3e place si
l’équipe arrive à battre
l’USMH, en espérant des dé-
faites du MCA, de la JSK et
de l’ASO, mais avant cet opti-
misme démesuré, les coéqui-
piers de Sayeh doivent penser
à montrer un bon visage, es-
sayer d’améliorer leur rende-
ment collectif, soigner le
contenu de leur match et rede-
venir un peu plus crédible. De
cette manière, le CSC occu-
pera plus l’esprit des suppor-
ters ainsi que les autres
amateurs de foot. L’air de ga-
gner des matchs sans convain-
cre doit disparaitre. Après
tout, pourquoi pas réussir cela
dès cette après midi, où à part
le climat frileux et cette gri-
saille du ciel constantinois,
tous les ingrédients sont réu-
nis, les joueurs de spectacle
tels Houri et Naït Yahia seront
présents sur la pelouse, même
Bezzaz et Derrag seront là
aussi, des joueurs fantasques
qu'on prend plaisir à regarder
jouer. La bande à Simondi n’a
pas la moindre excuse, le CSC
doit gagner et ofrir un joli
spectacle pour se rassurer, sur-
tout à une semaine du début
de l’aventure africaine.
Cédric - Doukha,
l’autre match
Les Constantinois aborde-
ront le match de cette après-
midi avec la ferme intention
de gagner et glaner les trois
points, mais pour gagner un
match il faut commencer
d’abord pas gagner les duels
pour espérer prendre l’avan-
tage dans les 90 minutes. Il y
aura pas mal de bons duels à
suivre sur le terrain, mais le
plus important sera celui des
deux extrémités du stade,
entre les deux portiers de la
sélection, Si Mohamed et
Doukha, ce dernier est consi-
déré comme le 2e gardien de
l’EN, même si ses prestations
et son niveau sont en chute
libre cette saison, alors que
Cédric est en nette progres-
sion et a une grande part de
responsabilité dans l’excellent
parcours du CSC, cette saison,
toutes compétitions confon-
dues. Ce duel à distance sera
important à suivre et une par-
ticipation au prochain mon-
dial peut bien se jouer sur de
petits détails comme avoir le
dessus dans un match de
championnat.
La « montagne des
pauvres » ne suffira
pas !
Quant le CSC rencontre
l’USMH, c’est aussi le match
entre deux galeries qui parta-
gent les mêmes passion et
manière d’aimer leur club,
malheureusement pour les
Sanafr et Kawassir, le match
aura lieu à huis clos après la
sanction du stade Hamlaoui
après les incidents après le
match CSC - MCA en cham-
pionnat. Et comme les afaires
de l’USMH sont moins
bonnes que les années précé-
dentes, ces fans resteront chez
eux aujourd’hui dans la ban-
lieue d’Alger, par contre les
Sanafr ont un seul et unique
recours, pour voir le match.
L'endroit est ce petit monti-
cule rocheux qui se trouve
aux alentours du stade et qui
permet une vision de haut sur
le terrain de Hamlaoui. Les
Sanafr appelle cet endroit « la
montagne des pauvres », qui
ne peut contenir plus de 200
personnes, mais le CSC a 50
000 fans, et si ces derniers ont
la même idée et s’ils se diri-
gent tous vers cet endroit, il
faudra donc s’attendre à une
afuence nombreuse sur ce
bout de montagne, où pour
avoir une place il faut vrai-
ment se lever tôt aujourd’hui.
La pelouse de
Hamlaoui, seul
souci du CSC
On n’a jamais pensé écrire
cela un jour, mais le temps est
venu pour dire que le CSC
aura des soucis avec la pe-
louse principale de l’OPOW
de Hamlaoui cette après- midi.
La pelouse soufre et risque de
soufrir encore plus au-
jourd’hui. Malgré leurs eforts,
les jardiniers du stade risquent
d’être dépassés par les condi-
tions climatiques et les piéti-
nements humains aussi. Hier,
le championnat amateur
(DNA) a repris son cours, la
deuxième équipe de la ville, le
MOC, a disputé hier son pre-
mier match de la phase retour
face à la formation de Toug-
gourt, un match à 24h du coup
d’envoi de CSC - USMH.
Ajouter à cela les conditions
climatiques difciles qui sont
le quotidien des Constantinois
actuellement. Hier, la pluie a
bien arrosé la ville du vieux
rocher, en plus du froid glacial
et des focons de neige, ces
dernières 48h. Cela aura à
coup sûr un efet négatif sur le
gazon naturel de l’unique ex-
cellente pelouse de l’Est algé-
rien. Donc, on comprend
parfaitement les craintes de Si-
mondi pour le rendez-vous
d'aujourd'hui.
Abdou H.
Amroune
«Le Mouloudia aussi
sera sous pression»
10
Ligue 1 Coup d’œil
N° 2542 www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014
17
e
journée
CRBAF-MCA
Aujourdʼhui à 15h
Comment s’est déroulée la séance
d’entraînement d’avant CRBAF-
MCA?
Dans une bonne ambiance.
Comme vous l’avez sans doute
constaté, l’atmosphère est détendue.
Les joueurs afchent un bon état d’es-
prit. Franchement, de ce côté-ci, on
n’a pas à se plaindre. Les séances sont
légères et agréables.
Comment se présente pour vous
le match ?
Compliqué, du fait que nous allons
jouer un gros bras du championnat.
Le Mouloudia a montré des signes de
solidité depuis quelque temps, ce qui
me laisse croire que ça va être dif-
cile. Mais pas uniquement pour nous.
Le Mouloudia va se retrouver lui
aussi sous pression. On ne va pas se
laisser faire. L’équipe s’est bien prépa-
rée en perspective. Croyez-moi, nous
avons des arguments à faire valoir.
Etes-vous prêts pour en décou-
dre ?
Oui ! Comme je l’ai dit, on s’est
bien préparé pour ce match. Ce qui
me laisse penser que nous allons
aborder ce match dans de bonnes
dispositions. D’autant que nous pour-
rons compter sur le soutien de notre
public. Nous avons, en tous les cas,
conscience de l’importance de gagner
ce match. Il aura des répercussions,
c’est certain, sur le reste du parcours.
Votre objectif principal reste le
maintien, croyez-
vous pouvoir relever ce déf ?
Nous y croyons dur comme fer.
Tous les joueurs travaillent dur pour
rendre cet objectif réalisable. On sait
pertinemment que la mission ne sera
pas facile, eu égard à l’adversité. Nous
aurons à disputer une série de matchs
très difciles, mais on y croit. Nous
avons commencé à remonter la pente
doucement. Si on arrive à maintenir
cette dynamique, on se maintiendra,
Inch’Allah.
Personnellement, cela vous fait
quoi d’afronter votre ancien club ?
C’est un match spécial, je ne vous
le cache pas. Le Mouloudia reste le
club de mon enfance. Je ne vais
pas me mettre à vous raconter
n’importe quoi, juste his-
toire de mettre du pi-
ment au match. J’ai
beaucoup de respect
pour ce club où j’ai
grandi. En tant que
professionnel, je ne
vais pas lésiner sur
les moyens pour
essayer de gagner
ce match. J’espère
seulement que le
fair-play règnera
du début à la fn.
Entretien réalisé
par S. M.
L
a formation
du MCA qui
a élu domi-
cile à El
Khroub, s’est
entraînée à
17h30 au stade Abed-
Hamdani. Si l’horaire de
la séance a été repoussé,
c’est en raison du dé-
roulement de la ren-
contre de
championnat qui a
opposé l’ASK au
WAT et qui s’est
soldée en faveur
des locaux sur le
score d’un but à
zéro. Il est à rappe-
ler que le direc-
teur du stade a
fait de son
mieux pour que
le MCA ne
manque de
rien et que la
séance d’entraînement se dé-
roule dans de bonnes condi-
tions.
Bouali assiste à la
rencontre et félicite
Khezzar
Accompagné du préparateur
physique de l’équipe, Dahmane
Sayeh, le coach du MCA Fouad
Bouali a assisté à la rencontre de
championnat qui a mis aux
prises l’ASK avec le WAT, qui est
son club de cœur. Fouad Bouali
qui aurait sans aucun doute
aimé voir le WAT l’emporter, a
tout de même félicité El Hadi
Khezzar pour la victoire de son
équipe et avec qui il a longue-
ment discuté.
Yalaoui heureux de
retrouver ses anciens
coéquipiers
Nabil Yalaoui qui évolue sous
les couleurs du WAT depuis
l’entame de la phase retour du
championnat, n’a pas manqué
cette occasion pour rendre visite
à ses anciens coéquipiers du
MCA. Yalaoui était très heureux
de retrouver le Mouloudia et lui
souhaiter bonne chance face au
CRBAF, dans une mission qui
s’annonce très délicate.
Une cinquantaine de
supporters ont assisté
à la séance
Bien qu’il fasse très froid, une
cinquantaine de supporters ont
assisté à la séance d’entraîne-
ment que le MCA a efectuée au
stade Abed-Hamdani. La séance
s’est déroulée dans de bonnes
conditions et il y avait quelques
fans du MCA originaires de la
région qui n’ont pas manqué
cette occasion d’encourager leur
équipe.
T.Che
Le Mouloudia s’est
entraîné à Abed-Hamdani
17
e
journée
CSC-USMH
Aujourdʼhui à 16h
Objectif : la deuxième place !
Huis clos
Huis clos
17
e
journée
Aujourdʼhui à 16h
CSC-USMH
11
N° 2542
Samedi 1
er
février 2014
Ligue 1
Coup d’œil
Belkheir
«Notre
objectif est
de revenir avec les
trois points»
Belkheir estime que son équipe, en dépit de la
difficulté de sa mission, est en mesure de revenir
avec un bon résultat de Constantine.
Comment est l’état des lieux au sein du
groupe à quelques heures du match face au
CSC?
Tout va bien et tout le monde est concen-
tré. Nous avons très bien travaillé durant les
deux dernières semaines pour préparer ce
match face au CSC où nous allons tout faire
pour revenir avec le meilleur résultat possible et
pourquoi pas les trois points, car notre objectif
est d’assurer le maintien le plus tôt possible.
Sur quoi a été axé votre travail ?
Nous avons travaillé tous les volets, que ce
soit le physique, le technique ou le tactique.
Nous avons aussi fait en sorte d’améliorer la
cohésion entre nous en jouant quelques
matchs amicaux qui nous ont permis de rester
compétitifs.
Mais vous n’avez pas montré un bon visage
lors des matchs amicaux, pourquoi ?
Vous savez très bien que ce qui importe
le plus lors des matchs amicaux c’est d’es-
sayer de corriger les lacunes et les erreurs et
non de faire de sortir un grand match. Ce
n’est pas ça qui nous intéresse le plus, ni le
résultat d’ailleurs.
Et comment voyez-vous ce match contre le
CSC?
Ça va être certainement un match difcile
pour nous en ce sens que nous allons afron-
ter une équipe qui recèle un efectif riche et
des joueurs qui peuvent faire la diférence à
tout moment. En plus, le CSC a le moral au
beau fxe après sa dernière qualifcation en
coupe contre l’ESS.
Quel est votre objectif dans ce match ?
Notre objectif est clair, c’est de revenir avec
les trois points de la rencontre ou du moins
avec le point du match nul. J’avais dit que notre
mission sera difcile, mais cela ne veut pas dire
qu’elle est impossible. Nous aussi nous avons nos
chances et nous allons les jouer à fond.
Le match se déroulera à huis clos, est-ce un
avantage pour vous ?
Je vais peut-être vous surprendre, on aurait aimé
jouer cette rencontre avec la présence des supporters,
que ce soit les leurs ou les nôtres afn que ce match
soit une grande fête. Vous savez très bien que les re-
lations entre les deux clubs sont très bonnes
comme cela a été le cas la saison dernière à
Hamlaoui.
Entretien réalisé par Redouane A.
A
près un arrêt de deux semaines,
la Ligue 1 reprend ses services
avec un déplacement périlleux
des Harrachis à l’est du pays où
ils devront défier le CSC à Ham-
laoui cet après-midi à partir de 16h pour le
compte de la 17e journée du championnat.
Les troupes de Boualem Charef sont
confiantes et y vont avec l’intention de sur-
prendre leurs hôtes dans leur antre et reve-
nir avec au moins un point de Constantine
afin de maintenir cette bonne dynamique,
suite à la dernière victoire réalisée contre la
JSS. Et par rapport à la dernière séance
d’entraînement, on peut dire qu’Essafra est
prête à livrer cette bataille, car hormis le
défenseur Hadjarsi qui s’est blessé derniè-
rement au genou, on ne déplore aucun
autre blessé. Ceux qui souffraient de diffé-
rents bobos ces derniers temps s’en sont
remis, à l’image d’Azzi et Mebarki qui
avaient réintégré le groupe et qui sont
prêts pour la compétition. Il est vrai que la
mission des Harrachis s’annonce difficile et
compliquée, d’autant que les Sanafir sem-
blent très motivés après leur dernier succès
en coupe face à l’ESS, mais elle n’est pas
impossible pour autant, surtout avec l’ab-
sence des supporters du CSC qui seront pri-
vés d’un énorme soutien de leurs fans en
raison du huis clos que lui a infligé la com-
mission de discipline.
L’équipe fin prête pour la
reprise
Et puisque l’USMH n’était pas concernée
par les matchs de coupe de la semaine pas-
sée, le staff technique en a profité pour
multiplier les séances d’entraînement au
cours desquelles il s’est attelé à corriger les
erreurs constatées et à améliorer le jeu de
l’équipe et la cohésion entre les joueurs en
organisant pas moins de trois matchs ami-
caux où il était question également de gar-
der le rythme. Et compte tenu des
insuffisances physiques de quelques élé-
ments, Charef avait mis en place un pro-
gramme de remise en forme afin que tout
le groupe soit prêt pour cette reprise du
championnat où les banlieusards comptent
repartir sur de meilleures bases pour amé-
liorer leur classement.
Des changements en vue
On s’attend à ce que Boualem Charef ap-
porte quelques changements sur son onze
avec le retour de Salim Boumechra qui re-
trouvera à l’occasion son poste dans
l’animation du jeu, ainsi que celui du
Guinéen Sylla qui renforcera l’attaque de
l’équipe. Amada sera également de re-
tour après s’être absenté contre la JS
Saoura, alors que Mebarki, qui s’était
plaint de quelques bobos de santé ces
derniers jours, devrait débuter le match
sur le banc.
Haniched : «On aurait aimé
jouer ce match en présence
des supporters»
L’adjoint de Boualem Charef, dans une
intervention hier sur les ondes de la Chaîne
III, aurait souhaité que ce match face au
CSC se déroule en présence des supporters.
«Pour que la fête soit totale», dit-il. «Notre
mission sera difficile car nous allons affron-
ter une bonne équipe du CSC forte de sa
dernière victoire en coupe contre l’ESS,
mais nous sommes en mesure de revenir
au moins avec le point du match nul. Nos
joueurs sont prêts et ont décidé de mettre
de côté leurs soucis financiers», a-t-il
ajouté.
R. A.
Cela s’est passé hier après-midi
Bouslimani «Dahmani ne souhaite
pas acheter des actions et la venue
de Allik n’est pas opportune»
Lors d’une intervention hier sur les ondes de
la radio nationale, le nouveau président intéri-
maire de l’USMH a fait savoir, concernant la
venue d’éventuels nouveaux investisseurs, à
l’image de Dahmani et de Allik, que : «Djilali
Dahmani ne souhaite pas acheter des actions
comme il l’a souvent dit, il veut juste aider le
club financièrement. En ce qui concerne Allik, je
pense que les circonstances et la conjoncture
actuelle ne lui permettent pas de venir en ce
moment, il va falloir attendre la fin de la saison.»
«Nous avons quelques sa-
laires»
Au sujet de la situation financière des
joueurs, Bouslimani a fait savoir que les
caisses du club ont été renflouées ces der-
niers jours par une rentrée d’argent
de la part de quelques sponsors,
il dira : «Et nous avons tout de
suite procédé au paiement
de quelques salaires ainsi
qu’à l’octroi de quelques
primes qui étaient en sus-
pens. L’équipe s’apprête
en ce moment à jouer un
match important à
Constantine, et à son re-
tour, nous allons nous réunir
avec les joueurs pour discuter
avec eux à propos de plusieurs
sujets.»
«Mon objectif immédiat, réta-
blir la confiance entre la direc-
tion et les joueurs»
Bouslimani a également indiqué que son pre-
mier souci en ce moment est de rétablir la
confiance entre les joueurs et la direction du
club qui s’est détériorée ces derniers temps en
raison des difficultés financières que connaît
l’USMH. Des problèmes qui subsistent encore,
mais il faut savoir que tous les clubs de la Ligue
1 sont confrontés au même problème, pas uni-
quement nous.
«Mon projet est de restructu-
rer le club et d’encourager la
formation»
Le remplaçant de Laïb a parlé aussi de son
projet : «Après l’officialisation de ma nouvelle
fonction, je peux maintenant m’attaquer aux
choses importantes. Mon projet est de restruc-
turer d’abord le club, notamment au niveau de
l’administration pour une meilleure organisa-
tion, comme je veillerai à ce que le club puisse
s’assurer une rentrée d’argent régulière et suffi-
sante pour son fonctionnement. Le volet de la
formation figure aussi parmi mes priorités, nous
allons encourager et donner plus de moyens
aux jeunes du cru pour mettre un terme au re-
crutement massif à chaque intersaison.»
Hier après-midi, au moment où
l’équipe s’apprêtait à se rendre à
Constantine par route à partir du
stade Lavigerie, une quarantaine de
supporters harrachis ont fait irruption
sur les lieux pour discuter avec les
joueurs, les entraîneurs et les diri-
geants de la situation actuelle du club
qui ne rassure pas. Il ne s’agissait pas
d’adolescents venus mettre la pagaille
ou perturber le groupe, mais des
gens mûrs qui ont tous entre trente
et quarante ans, dont le seul souci est
de voir leur club retrouver sa sérénité
et sa stabilité.
Ils ont demandé à Aït
Ouamar de rester et de
ne pas aller au FC Bakou
Les supporters en question sont
allés d’abord discuter avec Hamza Aït
Ouamar pour le dissuader de quitter
l’USMH, lui qui envisage de partir au
FC Bakou, un club du championnat de
l’Azerbaïdjan. Ils lui ont fait savoir que
le club a besoin de tous ses joueurs
et que la situation actuelle ne lui per-
met pas de le laisser tomber. Ils lui
ont demandé alors d’honorer ses en-
gagements avec l’USMH jusqu’au
bout, et concernant son argent, ils lui
ont promis d’harceler les dirigeants
actuels jusqu’à ce qu’il soit payé au
dernier sou.
«On veut voir les
dirigeants»
Soucieux de ce qui se passe en ce
moment à l’USMH, les supporters ont
par la suite discuté avec l’ensemble
des joueurs afin de savoir avec plus
de détails le fond du problème, même
s’ils sont au courant de tout. Mais ce
qui les a mis dans tous leurs états,
c’est de n’avoir trouvé aucun dirigeant
sur place. «Où sont ces dirigeants, on
veut les voir tout de suite», récla-
maient-ils, au point de menacer de
bloquer le bus et de l’empêcher de
prendre la route. «Où est ce Bousli-
mani, où sont ces dirigeants, on veut
les voir tout de suite sinon le bus ne
démarrera pas», ne cessaient-ils de
répéter. Il a fallu que Boualem Charef
discute avec eux pour les calmer un
peu. Il leur aurait fait savoir qu’ils
n’arrangeront rien en bloquant le bus
et que les joueurs ne sont en rien
responsables de la situation.
«Il n’y aura pas
d’entraînement la
semaine
prochaine»
Les supporters sont
alors revenus à de meil-
leurs sentiments et ont
fini par laisser le bus dé-
marrer. Mais ils ont tenu
à faire savoir à tout le
monde, qu’au retour de
Constantine, il n’y aura
plus d’entraînement.
«Nous reviendrons la se-
maine prochaine et sachez
qu’il n’y aura plus d’entraîne-
ment jusqu’à ce que les diri-
geants viennent nous expliquer ce
qui se passe. Où sont les investis-
seurs qui allaient venir ? Pourquoi n’a-
t-on pas ouvert le capital du club ?
Qui est Bouslimani ? On verra bien la
semaine prochaine, rien ne sera
comme avant», ont-ils menacé.
D’après ce que nous avons constaté
sur place, c’est que tous les suppor-
ters qui sont venus au stade Lavigerie
avaient de bonnes intentions, mais ne
supportaient plus ce qu’ils ont qualifié
par «la mascarade» les dirigeants en
place.
R. A.
Aït Ouamar «J’attends
l’offre du FC Bakou»
Hier, au moment où l’équipe s’apprêtait à se rendre
à Constantine, nous avons eu une brève discussion
avec Hamza Aït Ouamar à propos de ses contacts
avec le FC Bakou. Le milieu de terrain harrachi nous
a fait savoir «qu’il n’y a rien d’ofciel pour le moment,
j’attends une ofre de ce club».
Belkaroui a été du voyage
Après s’être absenté jeudi dernier suite au décès de son
oncle, Belkaroui est rentré hier et était parmi le groupe qui
a fait le déplacement à Constantine. Comme on le sait,
BoualemCharef a refusé de le libérer au proft du club
moldave du FC Sherif Triaspol. Le joueur, qui nous a fait
savoir qu’il va rester à l’USMHjusqu’à la fn de la saison,
ne sait pas s’il va jouer le match d’aujourd’hui ou non.
Transfert de
Bounedjah
L’ES Tunis refuse une
offre de 1,2 million d’Euros
de Kayserisport
L’Espérance de Tunis vient de refuser une
offre de 1,2 million d’Euros que les Turcs de
Kayserisport ont mis sur la table pour ra-
cheter le contrat de Bounedjah, sachant
que le club tunisien avait fixé le mon-
tant de la clause libératoire du l’ex-
Harrachi à 1 million d’Euros.
Apparemment, les Tunisois ont beau-
coup plus besoin en ce moment de
Bounedjah que d’argent. Ainsi, le
joueur restera à l’EST. Il est à rap-
peler que l’USMH devra toucher
10% du montant du transfert de
Bounedjah si ce dernier quitte
l’Espérance de Tunis.
Les Harrachis veulent
surprendre leurs hôtes
Les supporters bloquent le bus de l’équipe

Coup de vent
N° 2542 www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014
J
amais le Mouloudia n’a été
aussi proche de la victoire
face à Sétif comme cet après-
midi. Sevrés de leurs meil-
leurs éléments au cours de ce
déplacement, c’est une équipe de
l’ESS new-look qui devra afronter le
Mouloudia d’Oran ce samedi au
stade Ahmed-Zabana. L’occasion
sera en or pour les protégés de Ben-
chadli Djamel de mettre un terme à
la suprématie des gars d’Aïn Fouara à
Oran. C’est pratiquement sans ses
meilleurs défenseurs que l’équipe
phare des Hauts-Plateaux se présen-
tera à Oran, avec l’absence de Dem-
mou, Boukria et Benabderrahmane
qui sont blessés et Ziti suspendu. A
ces éléments, il faut ajouter les noms
des milieux de terrain Rachid Fer-
rahi et l’attaquant Akram Djahnit.
En plus, les joueurs semblent avoir le
moral sapés suite à cette crise de ré-
sultats conjuguée à un problème
d’argent qui vient de faire surface la
veille du déplacement de l’équipe à
Oran. C’est une formation de Sétif
fébrile sur tous les plans qui va donc
fouler la pelouse synthétique du
stade Ahmed-Zabana. Jamais le
Mouloudia d’Oran n’aura une pa-
reille occasion pour prendre le des-
sus face à l’une des équipes les plus
redoutables du championnat de la
Ligue 1.
Retrouver la rage
de vaincre
Il ne faut pas compter uniquement
sur la mauvaise passe de l’adversaire
du jour pour espérer l’épingler au f-
nish. Les Oranais qui n’arrivent tou-
jours pas à retrouver leur vitesse de
croisière en ce début d’année doi-
vent se montrer costauds face
à cette formation de l’En-
tente qui semble avoir plus
d’un tour dans son sac. C’est
pourquoi les coéquipiers de Ber-
radja doivent réaliser un match
d’hommes et se défoncer sur le ter-
rain. Les supporters des Rouge et
Blanc attendent surtout la victoire
cet après-midi, même si ce
sera aux dépens de la ma-
nière. De toutes les
façons, les joueurs du
Mouloudia savent
bien ce qui les attend
et aussi ce qu’on at-
tend d’eux cet
après-midi.
Amine L.
Battre Sétif aujourd’hui
ou jamais !
Sachant que ses poulains
avaient besoin d’un coup de pouce
sur le plan mental avant ce très at-
tendu match contre l’ES Sétif, le
président du Mouloudia d’Oran
s’est déplacé avant-hier au stade
Ahmed-Zabana. Youssef Djebbari
a non seulement essayé de moti-
ver ses troupes mais aussi de les
rassurer concernant le paiement
de la prime de la qualifcation face
à Magra. «Je veux que vous ne pen-
siez qu’à ce match contre Sétif, car il
s’agit d’un match très important
pour nous», dira Djebbari aux
joueurs avant d’ajouter : «Ne vous
inquiétez pas au sujet de la prime.
Elle vous sera versée la semaine
prochaine.» Très attentifs au dis-
cours du premier responsable du
club, les joueurs ont promis de
faire leur possible pour arracher
les trois points de la victoire. En
tous les cas, les joueurs ont com-
mencé depuis ce moment à entrer
dans la concentration du match de
cet après-midi.
A.L.
Comment s’est préparée l’équipe en prévision
du rendez-vous de cet après-midi ?
La préparation s’est déroulée le plus normale-
ment du monde. Nous n’avons pas efectué
une préparation spéciale pour ce match car
une série de matches très importants nous
attend en ce début de phase retour. Le plus
important est de se montrer prêts sur les
plans physique et mental pour aborder
ce virage.
C’est la première fois depuis plu-
sieurs semaines que le MCOac-
cueillera à domicile, comment
vous apprêtez-vous à rencontrer
votre public ?
Il n’y a pas mieux que d’ofrir un
succès à l’occasion de nos retrou-
vailles. En tous les cas, notre objec-
tif ne peut être plus clair cet
après-midi, c'est-à-dire gagner ce
match, une façon de s’éloigner davan-
tage du bas de tableau et reprendre
confance en prévision des prochaines
échéances. Je pense que notre public
a toujours constitué notre force
lorsqu’on accueille chez nous.
Finalement, c’est une équipe de
l’ESS minée par les problèmes qui
foulera la pelouse du stade Ahmed-Za-
bana. Cela constituera-t-il un avantage pour le MCO?
Personnellement, les problèmes de l’adversaire ne m’inté-
ressent pas surtout quand il s’agit de Sétif qui reste une
grande équipe. C’est à nous de faire la diférence sur le
terrain sans se soucier de la forme dans laquelle se trouve
Sétif. Sincèrement, je ne veux pas trop évoquer l’adver-
saire car c’est plutôt la forme de notre équipe qui nous
préoccupe pour le moment.
Quel efet a eu sur le groupe la qualifcation difcile face
à Magra ?
C’est tout d’abord, un sentiment de soulagement qui s’est
dégagé du groupe à la fn du match car on était à deux
doigts de l’élimination mais, j’avoue que l’équipe a
prouvé qu’elle avait du caractère en réussissant à
revenir au score dans le temps additionnel.
Toujours est-il que la prestation face à
Magra va nous obliger à nous remettre en
question et penser à élever notre niveau
de jeu.
Comment donc se présente ce match
contre l’ESS ?
C’est un match difcile car pour moi
l’ESS reste une grande équipe quelle
que soit sa forme. Il faut qu’on réalise
un match référence qui nous permet-
tra de prendre confance surtout que
l’on sait qu’un virage important nous at-
tend par la suite. La victoire est presque
obligatoire ce soir.
Le tirage au sort de la Coupe d’Algérie
aura lieu dans quelques jours. Quel est votre
souhait ?
Je ne sais pas trop ! Pour l’heure, on ne s’intéresse pas
à la coupe. Il faut passer ce match contre Sétif avant d’évo-
quer cette compétition. Autrement, si on arrive à un stade
très avancé en Coupe d’Algérie, il faudra être prêt à défer
n’importe quelle équipe car toutes les formations qui ont
réussi à parvenir à ce stade de la compétition seront moti-
vées à aller le plus loin possible. L’avantage sera le fait d’avoir
la chance de jouer à domicile.
Entretienréalisé par Amine L.
17
e
journée
MCO-ESS
Aujourdhui à 15h
Ligue 1
Il s’est présenté
avant-hier aux
entraînements
Le défenseur latéral des Hamraoua, Lyès Saïdi, qui devra effectuer
son retour à l’occasion de ce match contre l’ESS, pense que son équipe
n’a pas trop le choix que de sortir victorieuse de cette opposition sans trop
se fier à la forme dans laquelle se trouve leur antagoniste du jour.
Bourzama
sur le banc,
Saïdi titulaire
Privé de quelques éléments pour di-
verses raisons, le coach des Hamraoua,
Djamel Benchadli, se trouve dans l’obli-
gation d’apporter encore une fois un lif-
ting à son onze rentrant. En défense, le
coach va reconduire la paire centrale Be-
labbès-Aouamri alors que pour les laté-
raux, il alignera Djedane Adel à droite
et à gauche, il confera cette tâche au
revenant Lyès Saïdi. En revanche,
Bourzama qui n’a joué qu’une ving-
taine de minutes contre Magra
commencera sur le banc
de touche.
Benchadli
écarte Nessakh

Pour la deuxième fois
consécutive, l’arrière
gauche des Hamraoua, Chems
Eddine Nessakh, n’est pas
convoqué pour un match of-
ciel. Si la fois précédente il avait
fait faux bond à l’équipe à la
veille du déplacement pour
M’sila sous prétexte d’une in-
toxication alimentaire, cette
fois-ci, le joueur, qui a pris part
à toutes les séances d’entraîne-
ment, s’est vu écarter de la liste
des 18. Une mise à l’écart qui a
une allure de sanction pour le
joueur qui n’est pas blessé en-
core moins suspendu. Il faut
dire que l’ex-joueur de l’ASM
Oran s’attendait à cette non-
convocation dans la mesure où
il a réagi le plus normalement
du monde après l’annonce de la
liste des éléments retenus pour
ce match contre Sétif.
Aoued bon pour
le service

Longtemps incertain
pour le match de cet
après-midi, le milieu de ter-
rain, Aoued Mohamed
Amine, a fnalement été récu-
péré par le staf médical. Sou-
mis à des tests médicaux
suivis de soins intensifs tout
au long de la semaine, le
joueur sera fnalement apte
pour le match de cet après-
midi. En tous les cas, sa pré-
sence devra donner un plus
réel à l’équipe.
Djebbari rassure
et motive ses troupes
Djebbari rassure
et motive ses troupes
Djebbari rassure
et motive ses troupes
Djebbari rassure
et motive ses troupes
Djebbari rassure
et motive ses troupes
Djebbari rassure
et motive ses troupes
Bouaïcha,
Amri, Naït
Slimani et Feddal
non convoqués
Quatre autres éléments n’ont pas été
retenus dans la liste des 18. Il s’agit de
Djamel Bouaïcha et Amri Chadli bles-
sés au genou, Naït Slimani qui n’a pas
joué la moindre minute depuis son
intervention chirurgicale et aussi
Feddal Mohamed qui n’entre
plus dans les choix tac-
tiques du staf tech-
nique.
Ligue 1
Coup d’œi l
N° 2542
www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014

17
e
journée
MCO-ESS
Aujourdhui à 15h
L
es données, ce samedi,
sont toutes autres pour les
Sétifens puisque bien des
choses ont changé depuis
leur élimination en Coupe d'Al-
gérie et l’équipe va aborder le
match face au MCO avec une
équipe remaniée et surtout un
tout autre état d’esprit. Que ce soit
le président Hammar ou son en-
traîneur, ils ne nous ont pas caché
leurs craintes et leurs espoirs à la
veille de cet important rendez-
vous. Le boss sétifen nous dira :
«Ce match face au MCO est in-
contestablement l’un des plus dif-
fciles que nous aurons à disputer
cette saison. Nous aurons à jouer
face à une équipe qui ne lâche
rien à domicile.» Les camarades
de Karaoui de leur côté nous ont
paru sereins et prêts à sortir le
match qu’il faut pour s’imposer.
Le groupe sétifien
face aux Oranais
Aucune incertitude en ce qui
concerne celui qui sera dans la
cage sétifenne. Khedhaïria est en
forme et il garde, plus que jamais,
la confance de son entraîneur.
Madoui sera, avec les indisponibi-
lités de Ziti, Demou et Benabder-
rahmane, dans l’obligation de re-
manier sa ligne défensive. Ka-
raoui et Boukria seront sur les
fancs et cette ligne arrière sera
complétée par Bouchar et Mel-
louli qui formeront une paire cen-
trale assez inédite. Bouchar
assurera le poste de stoppeur et
sera au marquage de l’attaquant
oranais le plus avancé. Tout ce
beau monde aura à être très vigi-
lant et surtout ne pas commettre
ces erreurs qui peuvent mettre à
l’eau les eforts de toute l’équipe.
S.B.
L'Aigle noir veut
conquérir El Bahia
Madoui
«Tout est rentré
dans l'ordre»
Intervenant sur les ondes de
Radio Hidhab, hier matin, Khei-
reddine Madoui a donné des pré-
cisions en ce qui concerne l'état
d'esprit qui règne dans l'équipe :
«Il y a certes eu un mouvement de
protestation de la part des joueurs,
mais tout cela s'est fait dans un
cadre organisé. Les joueurs ont de-
mandé à s'entretenir avec les diri-
geants, ce qui a été fait. Hammar et
Arab ont écouté leurs doléances et
ont pris des décisions qui les ont sa-
tisfaits. Tout est rentré dans l'ordre
très vite.»
«L'équipe est prête»
Pour ce qui est du match contre
le MCO, Madoui dira que malgré
les nombreuses absences, l'équipe
est prête pour le match de cet
après-midi : «Nous déplorons l'ab-
sence de quatre joueurs importants.
Il s'agit de Demou, Djahnit, Benab-
derrahmane et Ferrahi. Par ailleurs
nous enregistrons le retour d'autres
éléments qui étaient indisponibles.
Il y aura une équipe compétitive au
coup d'envoi du match face au
MCO.»
«Le problème de l'ESS
est d'abord financier»
Interpellé sur la nécessité de re-
cruter un entraîneur, Madoui dira
que ce n'est pas là la priorité : «Le
problème que connaît l'équipe ces
derniers n'est pas du tout d'ordre
technique. Les joueurs, tout comme
moi et les membres du staf, n'ont
pas perçu plusieurs de leurs sa-
laires. Maintenant qu'il y ait le re-
crutement d'un technicien, cela est
une bonne chose. Les tâches sont ré-
parties et Sebaa et Kacems'occupe-
ront des matchs comptant pour la
LDC.»
S.B.
Bouchar
«Un honneur que
de porter le maillot
de l'Entente !»
Le jeune défenseur latéral de
l’ESS Bouchar jouera cet après-
midi son tout premier match avec
les professionnels. Il nous a dit
qu'il donnerait le maximumpour
être à la hauteur de la confance
que lui a faite Madoui : «Je me sens
très bien sur le plan physique. Cela
fait quelques jours que je sais que je
serai aligné contre le MCO. C'est
pour moi un immense honneur que
de défendre les couleurs de l'En-
tente. Je donnerai le meilleur de
moi-même pour être à la hauteur
de la confance que m'a faite Ma-
doui.»
«Nous avons toutes
nos chances face au
MCO»
«Nous avons fait ce déplacement
à Oran avec la volonté de réaliser
un bon résultat. Ce sera très dif-
cile car cette équipe est très dif-
cile à jouer à domicile. Cela ne
nous décourage pas du tout. Il y a
chez nous une grande volonté de
nous battre et c’est ce que nous
avons l’intention de faire. Nous dé-
fendrons crânement nos chances
dans cette rencontre. Personnelle-
ment, je ne rentre sur un terrain
que pour gagner.»
A.F.
Hammar
«Une cabale
est orchestrée
contre le club»
Hammar est intervenu sur les
ondes de Radio Hidhab, lors de
l'émission «El Kaada». Il était ma-
nifestement très en colère, en cette
période de remous. Il est revenu
sur les derniers incidents qui ont
eu lieu après l'élimination en
Coupe d'Algérie et il n’a pas hésité
à les associer à une campagne de
déstabilisation qui est menée
contre le club : «Il est facile de se
rendre compte que les personnes qui
ont incité des enfants et des adoles-
cents à proférer des slogans et toutes
sortes d’insultes sont guidées par
des gens mal intentionnées. Les me-
neurs sont connus et je divulguerais
leurs noms lors de la prochaine
AG.»
«Deux anciens
dirigeants ont pris
langue avec
Djebbari…»
… pour que l'ESS
perde le match à
Oran. Cela a été
fait contre le
CSC», précisera
Hammar. Il dira
que «tout cela est
dû aux agisse-
ments néfastes de
deux anciens diri-
geants, sans omettre
de préciser qu’à
aucun moment, il ne
fera l’amalgame entre les
vrais bienfaiteurs et ceux qui
ne veulent pas que l’ESS connaisse
réussite».
S.B.
L’arrivée à
Oran à 19 heures
C’est hier vers 19 heures que
la délégation sétifenne est arrivée
à l’aéroport Oran Essenia.
Elle s’est dirigée tout de
suite vers son lieu de
résidence au
centre-
ville.
Mise au vert
à l’hôtel Raïs
La délégation sétifenne a pris
ses quartiers à l’hôtel Raïs dès son
arrivée à Oran. Elle y séjournera
jusqu’à dimanche avant de prendre la
direction de Constantine et cela
à bord d’un vol régulier
d’Air Algérie. Les cama-
rades de Mellouli se-
ront aujourd’hui à
Zabana, deux
heures avant le
coup d’envoi
du match.
Tiaïba et
Bouazza pour faire
parler la poudre
Au niveau de la zone intermédiaire, Ze
Ondo et Zerrara auront à déblayer le terrain
pour Okbi. Ce dernier sera le dépositaire du
jeu de son équipe et renouera avec son poste de
prédilection. C’est quand il est posté juste der-
rière ses attaquants qu’il est le plus dangereux.
Créer le danger, c’est justement ce à quoi s’em-
ploieront les deux pointes Bouazza et Tiaïba.
Ces éléments formeront le duo d’attaque
et auront à être constamment en
mouvement et à multiplier les
appels pour espérer déséqui-
librer la solide ligne ar-
rière du MCO.
Et réunion
technique la veille
du match
Comme cela est devenu une ha-
bitude, la réunion technique
d’avant-match se tient la veille des
rencontres. Selon les membres du staf
de l’ESS, il en sera ainsi avant toutes
les journées de championnat. Pour
ce qui est du match contre le
MCO, elle s’est tenue vendredi
soir, juste après le dîner.
Lors de la dernière décennie, les équipes du MCOet de
l’ESS se sont rencontrées 25 fois. Les Oranais ne se sont
imposés qu’à quatre reprises. Toujours en ce qui concerne
les statisitistiques, c’est le terrain de Zabana qui sourit le
plus aux Sétifens. Les Noir et Blanc ont enregistré 5 vic-
toires, 3 nuls et 1 seule défaite à Zabana. Ils ont perdu 3
des 4 matchs joués à Bouakel.
Une première pour Bouchar
Madoui a été dans l’obligation d’innover en ce qui
concerne la composante de sa paire d’arrières centraux.
Avec les blessures de Demou et de Benabderrahmane, il
optera pour une charnière qui sera composée de Mellouli
et du jeune Bouchar. C’est la première fois cette saison
que ces deux joueurs sont associés dans l’axe et qu'ils au-
ront à trouver très vite leurs marques. Par ailleurs, c'est la
toute première titularisation du jeune Bouchar.
Tiaïba veut confirmer
L'attaquant sétifen sera sûrement l'élément à suivre
lors du déplacement de l’ESS à Oran ce samedi. Et pour
cause, l'ex-joueur du CABBA s'est imposé comme une
pièce maîtresse dans le système de jeu de Madoui. Sa vi-
tesse et sa maîtrise balle au pied sont capables de désta-
biliser toute une défense. Il sait aussi être décisif.
Des absences de marque
Il s’agit d’abord du milieu de terrain Ferrahi. Ce der-
nier, blessé lors du match contre le CSC, est out pour en-
core au moins dix jours. Les choses sont un peu moins
compliquées pour Demou qui sera compétitif dans au
plus tard une semaine. De son côté, Ziti est suspendu.
Quelques centaines ?
Comme le nombre de supporters sétifens attendus à
Zabana. Ces inconditionnels n’ont jamais raté un dépla-
cement de leur équipe et ils seront encore une fois pré-
sents pour donner de la voix pour encourager leur
équipe.
La courbe de prestation des deux équipes :
des destins opposés
Les Oranais arrivent difcilement à dicter leur loi chez
eux. C'est ce qui explique leur maigre récolte en points
jusque-là,19 au total. L’équipe de Sétif n’est parvenue à
s’imposer hors de ses bases que très rarement. C’est dire
que le match d’aujourd’hui peut permettre à l’une des
deux équipes de se débarrasser d’un tabou. Les joueurs
des deux teams veulent à tous prix se racheter.
Gourmi et Bouaïcha face-à-face
Pour le moment, le meilleur buteur de l'ESS est
Gourmi. Il a trouvé le chemin des flets à 5 reprises. Il est
aussi le meilleur passeur de son équipe. Côté oranais,
Bouaïcha, avec trois buts, est le goléador de l'équipe d'El
Bahia. Il est certain que l'issue du match d'aujourd'hui
dépend en grande partie de l'état de forme de ces deux
éléments.
Madoui vs Benchadli
A n’en pas douter, le match d’aujourd’hui sera d’abord
celui des entraîneurs. Mechri veut réussir son retour au
MCO et pour cela, rien ne vaut un succès pour débuter
un bail. Hubert Velud ne l’entendra pas de cette oreille
car l’occasion de s’installer sur le fauteuil de leader est
trop belle.
Affluence
La rencontre entre le MCO et l’ESS, même si elle ne se
disputera pas à guichets fermés, connaîtra cependant l’af-
fuence des grands jours. Cette afche a de tous temps
fait recette. Par ailleurs, c'est une confrontation entre
deux équipes très techniques et le spectacle est garanti.
Une prime de 15 millions
de centimes
A match exceptionel, prime exceptionnelle du côté de
l'ESS. En efet, la direction du club a décidé de gâter les
joueurs en cas de victoire cet après-midi contre le MCO.
Chacun d'entre eux empochera la coquette somme de 15
millions de centimes si bien sûr ils arriveront à faire chu-
ter les Oranais.
Le président avec l'équipe à Oran
Le président Hassan Hammar a tenu à efectuer le dé-
placement à Oran avec l'équipe. Il s’est déplacé contre
l'avis de son médecin qui lui a interdit toute activité.
S.B.
Les Sétifiens dans
leur jardin à Zabana
S
a
ï
d
i
S
a
ï
d
i
S
a
ï
d
i
S
a
ï
d
i
S
a
ï
d
i
S
a
ï
d
i
«Il faut se montrer costauds
pour battre les Sétifiens»
Bouterbiat s’est blessé à la veille du match
Apparemment, le mauvais sort s’abat sur le Mouloudia d’Oran cette semaine. Après Bouaï-
cha, Amri Chadli et Aoued, vient le tour de Sofane Bouterbiat, considéré comme un élément
très important dans l’échiquier des Hamraoua. Le joueur a ressenti des douleurs derrière la
cuisse à la fn de la séance de jeudi passé. Hier, Bouterbiat s’est contenté de quelques tours sans
taper dans le ballon afn de ne prendre aucun risque. Il devait subir hier des soins intensifs, au
lieu de la mise au vert. Aujourd’hui, on saura s’il sera d’entrée ou pas. En tous les cas, l’entraî-
neur compte sur les services de Bouterbiat en l’absence de plusieurs milieux de terrain à leur
tête Hamza Heriet.
17
e
journée
JSMB-RCA
14
N° 2542 www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014
Ligue 1
Coup d’œil
Battre l’Arbaâ pour
un nouveau départ
I
nterrogé sur la rencon-
tre qui opposera son
équipe cet après-midi à
celle du RCA, le coach
Kamel Djabour pense
que ce sera un match très dif-
cile pour les deux équipes,
mais il estime que son équipe a
les moyens nécessaires pour
passer l’écueil de l’Arbaâ. Pour
lui, la victoire est impérative
aujourd’hui, afn de retrouver
la confance et de ne pas se
faire distancer encore plus au
classement : «Je ne vous cache
que ce sera un match difcile
pour nous, comme pour eux
d’ailleurs. Mais je pense qu’on
n’a pas trop le choix. La victoire
s’impose ce samedi et je pense
que les joueurs sont très bien
motivés afn de réaliser un
grand match. Il faut seulement
prendre ce match très au sé-
rieux pour éviter encore une
autre mauvaise surprise devant
cette équipe qui ne se laissera
pas faire aussi facilement que ça
et qui viendra à Béjaïa pour es-
sayer de confrmer sa dernière
victoire.»
«A nous de provoquer
l’adversaire et de gérer
la partie aussi»
Pour le driver de la JSMB,
Kamel Djabour, la rencontre
de cet après-midi sera un
match tactique, plus qu’autre
chose. Le technicien franco-al-
gérien de la JSMB nous a fait
savoir que l’équipe qui saura
occuper le terrain et trouver
des espaces l’emportera sans
aucun doute. «Je pense que ce
sera plutôt un match très tac-
tique. Il faut donc qu’on soit
bien organisés sur le terrain,
l’occuper et surtout trouver des
brèches. Je sais très bien que
l’équipe adverse ne va pas ou-
vrir le jeu, donc c’est à nous de
faire le jeu et de gérer la partie.
On doit provoquer cette équipe
dès le départ et la faire douter»,
dira Djabour.
«On doit faire avec les
absences répétées»
En parlant de l’absence de
quelques joueurs pour cette
rencontre, à l’image de Laribi,
Niati, Zeghli, Bouabta, Ha-
mouche et les autres, Djabour
reste toutefois confant de
trouver la meilleure formule
pour pallier ces défections,
surtout qu’il a connu la même
situation lors de la dernière
rencontre. «J’ai mon idée sur la
composante que je vais mettre
en place à cause des défections.
Comme je vous l’avais déjà dé-
claré, on a connu le même sort
lors de la précédente journée,
mais on a pu quand même
trouver la bonne formule pour
débuter le match. Ce samedi, on
doit gérer cette situation et y
faire face avec nos moyens du
bord», a-t-il précisé.
S.A.
L
a victoire rien que la victoire, c’est le slogan
avec lequel la formation béjaouie accueil-
lera aujourd’hui son homologue de l’Arbaâ.
Cette nécessité intervient après les der-
nières contre-performances enregistrées ces
dernières journées par l’équipe béjaouie. Dans le
camp de l’équipe béjaouie, on estime qu’un succès de-
vient impératif. «Cette fois, on aura aucune excuse à
présenter en cas d’échec», disait un groupe de joueurs,
tous conscients que leur équipe doit gagner, même s’il
s’agit d’afronter une équipe très coriace, qui est en
train de reprendre des couleurs ces derniers temps,
laquelle n’a pas l’habitude de se laisser impressionner
ni se laisser faire même en dehors de ses bases. Leur
réfexion veut dire qu’ils n’auront pas d’autres choix
que de battre cet adversaire s’ils veulent chasser le
doute qui s’est installé dans leur maison. «On est dans
l’obligation de chasser le doute de notre esprit et de
tourner la page en entamant dès ce samedi notre décol-
lage», ajouteront les joueurs décidés à ne faire aucune
concession à leurs hôtes du jour.
Surtout ne pas brûler ce dernier joker…
Auteurs d'un parcours décevant, les gars de Yemma
Gouraya n'ont pas encore retrouvé la confance et la
stabilité tant recherchées qui leur permettront de se
ressaisir avant que ce soit trop tard. Aujourd'hui, tout
le triste parcours réalisé jusque-là sera mis de côté
durant les 90', et il se pourrait même qu'il ne soit
qu'un mauvais souvenir si les camarades du jeune Aït
Fergane arrivent à s'imposer face au RCA, à domicile.
Le match de la dernière chance, donc pour les joueurs
qui doivent battre coûte que coûte la formation de
l’Arbaâ, pour libérer leurs supporters qui n'arrivent
toujours pas à comprendre ce qui arrive à leur équipe
favorite cette saison. Pour rappel, la JSMB n'a gagné
que deux rencontres depuis
l'entame de l'exercice 2013-2014 face au MCO et le
CRB.
Malgré les absences, Djabour doit trouver
des solutions
La JSMB abordera ce match avec plusieurs absences
de taille. Le coach Djabour, qui connaît son équipe
mieux que quiconque, doit non seulement trouver le
meilleur dispositif à même de contrer cette équipe du
RCA, mais les joueurs capables de l'appliquer.
Quelques joueurs n'auront pas été de trop pour les
Béjaouis afn de se remettre des derniers revers qui
ont semé le doute dans les esprits. Pour certains, la
JSMB vient de se mettre en mauvaise posture. Ainsi,
joueurs et staf technique n'ont plus le droit à l'erreur
cette fois-ci. Le coach Djabour, qui a axé son travail
sur le volet psychologique, va jouer sur le sursaut
d'orgueil de ses poulains, vu qu'un autre faux pas aura
des retombées négatives sur eux et même sur lui d'ail-
leurs.
L'attaque doit bouger
En l'absence de plusieurs attaquants aujourd’hui,
sans oublier aussi Bouyoucef qui soufre d'une bles-
sure au genou, l'attaque de la JSMB doit réagir au-
jourd'hui. N'ayant marqué que neuf buts depuis le
début de saison, les Béjaouis savent bien qu'il faudra
secouer les flets de l’équipe adverse pour espérer ga-
gner ce match. Une mission qui s'annonce difcile
mais loin d'être impossible face à une formation dont
le secteur défensif n'est pas vraiment son point fort,
puisque les visiteurs ont encaissé 16 buts durant les
dernières rencontres, dont la majorité à l’extérieur. En
somme, toutes les conditions sont réunies pour que la
JSMB se refasse une santé, après une période de
vaches maigres.
S.A.
17
e
journée
Megatli «Face au RCA, ce sera
le match de la réhabilitation»
L’arrière droit de la JSMB, Amine Megatli, qui a renoué avec la compétition lors de la
dernière journée après une longue absence, estime que le match d’aujourd’hui sera celui
de la réhabilitation. Il pense qu’il est temps de réagir en ce début de phase retour
pour éviter toute mauvaise surprise. L’enfant de Médéa, qui sera re-
conduit encore dans le même poste aujourd’hui, exhorte
ses camarades à se battre pour faire oublier le dernier
échec et renouer avec le succès aujourd’hui face à
l’Arbaâ : «C’est un véritable test pour nous. Ce sera
un match très difcile pour les deux équipes. Tou-
tefois, il faut que tout le monde aille au charbon
pour battre cette équipe du RCA qui reste bien
sûr très coriace et qui n’est pas facile à manier.
Mais notre situation nous oblige à sortir le
grand jeu, et les trois points sont notre objectif
premier. On n’a pas vraiment le choix, on doit
gagner, un point c’est tout. J’espère seulement
que le fair-play sera de mise car ce sera un match
très disputé», a-t-il dit.
S.A.
Le RCA à Béjaïa
pour enfoncer la
JSMB dans sa crise
Match spécial
pour Hadji
Cette visite à Béjaïa sera pleine d’émotions
pour le numéro 10 d’Ezzerga, Hadji qui s’ap-
prête à afronter son club de la saison dernière
qui a accepté de le prêter à la ville de l’Arbaâ,
pour cette saison.
«Aujourd’hui je défends les
couleurs de l’Arbaâ»
C’est donc avec Hadji que nous avons pris
attache à quelques heures de la rencontre pour
avoir ses impressions sur la rencontre. «Cela
me fera bizarre de retourner à l’Unité Maghré-
bine avec un autre maillot que celui de la
JSMB, mais c’est le football. Rien ne m’empê-
chera de remplir ma tâche correctement sur le
terrain, car aujourd’hui je serai vêtu de bleu et
je défendrai les couleurs de l’Arbaâ.»
L
a formation du RCA s’apprête aujourd’hui à rendre visite à la
ville de Béjaïa pour croiser le fer avec l’une des équipes lo-
cales, la JSMB. Le groupe de Cherif El Ouazzani pas très ras-
surant dans ses sorties, ces derniers temps, est bien décidé à
se donner une nouvelle réputation à l’extérieur en tenant en échec la
formation béjaouie. Pour que cela se fasse, le technicien de l’équipe
compte sur la motivation de ses joueurs après leur der-
nière victoire face au CRB, mais aussi profter de la
mauvaise forme de son adversaire de la semaine
qui depuis l’entame du championnat se bat pour
sa survie parmi l’élite.
L.A.
L
a formation de Saoura renouera cet après-
midi avec la compétition ofcielle en accueil-
lant le MOBéjaïa au stade du 20-Août à
Béchar, pour le compte de la 17e journée du
championnat de L1. Les coéquipiers de Beld-
jilali sont obligés d’engranger les trois points de la vic-
toire pour poursuivre le reste du parcours avec un
moral au beau fxe, surtout que l’équipe recevra la pro-
chaine journée du championnat, le MCEE, dans un
match qui s’annonce aussi difcile. En outre, Alain Mi-
chel veut gagner son pari ce soir face au MOB, pour
s’éloigner de la lanterne rouge et surtout permettre à
ses joueurs de gagner en confance pour le reste du
championnat. De ce fait, l’ancien entraîneur du MCA
est obligé d’essayer toutes les variantes avant de dégager
le onze entrant. Il a opté pour les joueurs les mieux
préparés mentalement et physiquement pour crucifer
cette formation du MOB.
Alain Michel : «La victoire face au MOB est
très importante»
Juste après la fn de la séance d’entraînement mati-
nale, l’entraîneur en chef, Alain Michel, nous a parlé du
match face au MOB. Le premier responsable de la
barre technique des Vert et Jaune a évoqué en premier
lieu l’état d’esprit de son groupe et il semblait parfaite-
ment satisfait de la bonne ambiance et l’excellente en-
tente entre les joueurs : «Tout d’abord, je dirais que je
suis très satisfait de l’état d’esprit de mon groupe qui s’est
donné à fond depuis le début de la préparation hiver-
nale. J’ai constaté cet état de fait lors des matchs amicaux
disputés. Ils démontrent qu’ils sont forts sur le plan men-
tal et qu’ils peuvent relever le déf à tout moment d’un
match ofciel. Ce sont des joueurs sur lesquels je peux
compter.»
«Le manque d’efficacité ne m’inquiète pas»
Par la suite, Michel a tenu à parler du sujet qui a fait
couler beaucoup d’encre après le match de l’USMH à
savoir, l’efcacité ofensive. A ce propos, il ne s’est pas
du tout montré inquiet : «Beaucoup de mauvaises
choses ont été dites sur l’attaque après le match d’El Har-
rach. Personnellement, je ne suis pas inquiet quant au
rendement de celle-ci. Il ne s’agissait que d’un seul match
face à El Harrach, on reviendra prochainement et pour
moi, je compte sur le reste des joueurs tels Aoudo ou
Bouguelmouna pour marquer. D’ailleurs, depuis, on a
travaillé dans ce sens et on a fait le nécessaire pour se
rattraper.»
B.G.
Tout d’abord, com-
ment s’est déroulée la
préparation de ce
match contre le
MOB ?
Après la défaite enre-
gistrée contre l’USMH,
on a repris les entraîne-
ments avec le moral au
plus bas. On a travaillé
d’arrache-pied afn d’être
prêt pour ce match
contre le MOB et le
coach a essayé de nous
remonter le moral. Dieu
merci, tout s’est déroulé
dans de bonnes conditions. Je peux
vous dire qu’on est maintenant tout à
fait prêts pour cette rencontre.
Mais votre équipe sera amoin-
drie…
Oui, mais cela ne nous inquiète pas,
car il y a plusieurs joueurs clés qui
vont jouer. Je pense que le coach a pris
ses précautions. Je suis persuadé que
même les remplaçants qui vont être
appelés à disputer cette rencontre s’ac-
quitteront convenablement de leur
tâche.
En parlant des remplaçants, vous
débuterez certainement la partie.
Etes-vous prêt à tenir votre rôle ?
Je suis tout à fait prêt. Si le coach
juge utile de me faire jouer, je ne re-
chignerai pas à l’efort pour assumer
mon rôle. A présent, j’ai
commencé à trouver mes
repères dans l’équipe et à
m’adapter à sa façon de
jouer.
Comment se présente ce
match pour vous ?
Il sera certainement dif-
fcile contre une équipe du
MOB qui n’a pas bien en-
tamé le championnat. On
s’attend à une volonté des
joueurs béjaouis. Mais
nous aussi, nous avons nos
arguments à faire valoir.
On veut arracher la victoire qui nous
permettra d’aborder sereinement la
suite du parcours.
Etes-vous capables d’enregistrer
une nouvelle victoire ?
Oui, bien sûr qu’on est capables.
Comme je viens de vous le dire, on
s’est bien préparé pour ce match dans
le but de le gagner. On est déterminés
à faire le maximum pour engranger
les trois points de la victoire.
Vous semblez déterminés…
Très déterminés. On ne devrait pas
décevoir notre public. On veut la vic-
toire, juste après ce match, il y a celui
contre le MCEE qui nous attend.
Donc, un bon résultat contre le MOB
nous ouvrira l’appétit pour gagner une
deuxième fois de suite.
Entretien réalisé par Billel G.
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2542 www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014
Berbari «On ne devrait
pas décevoir notre public»
Avec la défection du milieu de terrain, Bousmaha Nabil,
l’entraîneur Alain Michel compte faire jouer le milieu de
terrain Berbari. Celui-ci débutera certainement la partie. Le
joueur s’estime heureux de cette titularisation et déclare qu’il
fera de son mieux pour être à la hauteur. En ce qui concerne le
match, il admet qu’il sera difficile, mais lui et ses coéquipiers
tâcheront d’enregistrer un résultat probant.
Pour le match de cet après-
midi face à l’Arbaâ, il est fort
probable que le staf technique
efectue quelques changements
dans le onze entrant par rapport
à l’équipe qui a joué et perdu
contre le MCA, lors de la précé-
dente journée, en déplacement.
Certes, le coach béjaoui n’aurait
pas voulu procéder à de nou-
veaux changements pour ne pas
perturber le groupe afn d’assu-
rer une meilleure prestation,
surtout que le temps n’est pas en
sa faveur durant la semaine,
puisque son efectif vient juste
de se compléter, mais il sera,
quand même, obligé de faire
quelques changements, en rai-
son du retour et l’absence de cer-
tains joueurs à la compétition.
Bouziani à la
récupération
Après un match plein face au
MCA, le milieu de terrain bé-
jaoui, Hocine Laribi en l’occur-
rence, qui a enregistré pour
l’occasion son retour à la compé-
tition après une longue absence
suite à une blessure à la cuisse, a
rechuté au courant de la semaine
lors d’une séance de travail et ne
sera pas présent aujourd’hui. Le
coach, qui devra lui trouver un
remplaçant, fera jouer Khaled
Bouziani à sa place. Bien qu’il
n’ait pas trop séduit dans ce nou-
veau poste, devra quand même
occuper cette place en remplace-
ment de Laribi. Le coach n’a pas
trop le choix surtout avec la sus-
pension de Niati.
Agoune retrouvera sa
place à gauche
Ayant raté le derniers matchs
face au Mouloudia, l’arrière
gauche de la JSMB, Farès
Agoune, qui était victime de la
concurrence avec Kamel Zeghli,
sera de retour en défense cette
semaine du moment que Zeghli,
qui a contracté une blessure à la
cheville, ne sera pas présent cet
après-midi. Agoune devra donc
faire de son mieux pour prouver
à son entraîneur qu’il mérite une
place de titulaire et qu’il peut
compter sur lui-même lors des
prochaines journées.
Coulibaly pour remplacer
Bouabta
Après avoir fait l’impasse sur
la dernière rencontre de son
équipe contre le MCA, suite à sa
suspension, le défenseur axial
d’équipe de la JSMB, le Malien,
Moussa Coulibaly, renouera
avec la compétition aujourd’hui.
En efet, Coulibaly retrouvera sa
place dans l’axe de la défense
pour composer la charnière cen-
trale, comme d’habitude, avec
son camarade Zidane Mebara-
kou. Son retour constitue un
atout pour l’équipe et surtout
pour Djabour qui ne trouvera
aucun souci dans ce comparti-
ment, surtout après la défection
de Bouabta qui est suspendu.
Aït Fergane à la place de
Hamouche
Titulaire lors des dernières
rencontres de son équipe, le
jeune milieu ofensif, Larbi Ha-
mouche, ne pourra pas jouer le
match de cet après-midi à cause
d’un problème d’estomac dont il
a été victime durant toute la se-
maine, ce dernier qui a raté
toutes les dernières séances de
son équipe, n’est pas prêt donc à
prendre sa place aujourd’hui. Ce
dernier sera ofciellement rem-
placé par Nabil Aït Fergane qui
enregistrera sa première titulari-
sation depuis plusieurs journées.
Belgharbi, deux mois
après !
Après une longue absence due
à une méchante blessure au
genou, qui l’a privé de pas moins
de six rencontres
de son équipe, l’at-
taquant de la
JSMB, Abdelwahid
Belgharbi fera son
grand retour à la
compétition au-
jourd’hui contre le
RCA. Pour rappel,
ce dernier a
contacté aussi une
légère blessure au
nez lors du der-
nier match amical
face à Kherrata,
mais cette der-
nière ne pourra
pas le priver du
match de cet
après-midi. Après
avoir inscrit le but
égalisateur lors du
match aller face au
RCA, Belgharbi
table sur un re-
make aujourd’hui
et inscrire plus de
buts pour se met-
tre à l’abri.
S.A.
Aujourdʼhui à 15h
Travail
de finition pour les
attaquants
Durant les deux dernières séances
de travail et afn de mettre ses attaquants
dans le bain, Djabour a essayé de trouver
les automatismes dans son groupe, en ap-
portant les correctifs nécessaires. Pour
cela, l’ancien coach du Congo-Brazza-
ville a multiplié les ateliers spécifques
où les joueurs sont souvent mis en op-
position attaque-défense et terminer
la séance avec un travail devant les
bois, conçu pour les attaquants. Le
coach leur a beaucoup parlé, en les
corrigeant, pour qu’ils soient plus
efcaces ce week-end.
Les
espoirs veulent
relever la tête
Comme leurs aînés, les Es-
poirs de la JSMB afronteront à par-
tir de 11h les U21 du RCA au stade
de l’UMA en ouverture. Les poulains
du coach HakimYounsi, qui restent sur
une défaite face au Mouloudia, auront à
cœur de se racheter et de gagner ce
match face aux jeunes de l’Arbaâ
afn d’engranger plus de points
pour améliorer davantage
leur place au classe-
ment.
Plusieurs
changements
en vue
«Les joueurs sont très
motivés pour réussir
un grand match»
D
j
a
b
o
u
r
D
j
a
b
o
u
r
D
j
a
b
o
u
r
D
j
a
b
o
u
r
D
j
a
b
o
u
r
D
j
a
b
o
u
r
JSMB-RCA
15
JSS-MOB
Aujourdʼhui à 15h
17
e
journée
La victoire ou
l’implosion
Lounhoungou enfin qualifié !
Selon le site officiel du club béjaoui, David Lounhoungou,
la seule et unique recrue hivernale de la JSMB cet hiver,
est officiellement qualifié pour débuter les matchs avec
son nouveau club. Engagé lors du mercato hivernal,
David Lounhoungou pourra enfin prendre part aux com-
pétitions officielles avec l’équipe béjaouie. En effet, la si-
tuation du joueur formé en France s’est enfin dénouée.
Ce dernier vient d’être qualifié par la Fédération algé-
rienne de football, à la grande satisfaction de son coach
Kamel Djabour qui était justement à la recherche d’un
joueur capable d’apporter un plus à son équipe, notam-
ment après plusieurs absences.
JSS-MOB
17
e
journée
Aujourdhui à 15h
A
yant perdu trois pré-
cieux points à domi-
cile lors de la
première journée de
cette phase retour, les
Béjaouis du MOB n’auront pas
une autre alternative aujourd’hui
à l’occasion de leur déplacement
au Sud que de revenir avec un
meilleur résultat possible qui leur
permettra de se ressaisir et de
s’éloigner de la zone des turbu-
lences. Une autre défaite pourrait
leur compliquer la tâche surtout
qu’ils ne sont pas à l’abri d’une
mauvaise surprise. Cependant, la
mission des camarades de capi-
taine Akrour s’annonce compli-
quée devant une équipe de la JS
Saoura qui n’est pas facile à ma-
nier chez elle mais qui est à la re-
cherche des points pour se
maintenir en Ligue 1. Le staf
technique sous la houlette du
coach Abdelkader Amrani semble
conscient de ce qui attend ses
poulains aujourd’hui à Béchar en
leur demandant de fournir des ef-
forts supplémentaires pour espé-
rer réussir un bon résultat et
améliorer leur classement. En
efet, la mission de maintien dé-
pendra des résultats de ces trois
rencontres de cette phase retour
puisque les Béjaouis seront appe-
lés à livrer un match difcile lors
de la prochaine face au CS
Constantine dans le cadre de la
18e journée. Un résultat positif
aujourd’hui face aux Sudistes sera
la meilleure opération pour avoir
plus de motivation pour les
matches à venir.
gagner pour chasser
le doute
Cependant, face à l’obligation
de résultat après avoir laissé fler
une belle opportunité lors de la
précédente journée de remonter
dans le classement, une bonne
réaction s’impose cet après-midi
devant la JS Saoura afn d’éviter le
doute puisque les Crabes restent
sur deux défaites consécutives de-
vant l’USMH et l’USMA. Un autre
revers aujourd’hui risque d’avoir
des conséquences négatives sur le
moral des joueurs à l’avenir d’au-
tant plus que la tâche des Béjaouis
ne sera pas facile puisqu’ils ac-
cueilleront le CSC dans un match
délicat avant de rendre visite au
MCE Eulma. Les joueurs qui se
sont bien préparés durant la se-
maine ont été unanimes à dire
qu’ils n’ont pas le droit à l’erreur
face à la JS Saoura en insistant sur
l’obligation de réussir un bon ré-
sultat afn d’améliorer leur classe-
ment et éviter d’être rejoint par les
équipes du bas du tableau.
Les Béjaouis craignent
des pratiques extra-
sportives
En dépit de la bonne prépara-
tion efectuée durant toute la se-
maine et la belle prestation
fournie par les poulains de coach
Amrani lors des deux joutes ami-
cales face à l’USOA et la JSA, les
Béjaouis craignent les paramètres
extra-sportifs mais surtout le
mauvaise arbitrage qui pourrait
bien jouer un mauvais rôle dans
cette rencontre. Il y a de cela deux
saisons, les Crabes avaient vécu le
calvaire au stade de 20-Août de
Béchar où ils étaient victimes de
mauvais accueil des responsables
de cette équipe de la JSS. Ce qui
peut infuer sur leur rendement
sur le terrain mais aussi les déci-
sions de l’arbitre comme cela s’est
passé il y a de cela quelques se-
maines, lorsque les Crabes avaient
afronté le CS Constantine en
Dame coupe.
Amrani : «On doit
impérativement revenir
avec un bon résultat»
Le premier responsable de la
barre technique du MOB, Abdel-
kader Amrani, a tenu à insister
sur l’obligation d’éviter la défaite et
de revenir avec un bon résultat
afn de remonter dans le classe-
ment. A cet efet, il dira :
«Contrairement à la phase aller, je
pense qu’on n’aura pas le droit à
l’erreur durant cette deuxième
phase du championnat où nous
sommes contraints de négocier tous
les matches, à commencer par ce
déplacement à Béchar où nous tâ-
cherons de revenir avec un résultat
positif afn d’améliorer notre clas-
sement et éviter de se compliquer la
tâche.»
Yugurtha A.
Mission casse-cou
L’attaquant Semani est
confiant quant aux capacités
de son équipe de revenir
avec un bon résultat de son
déplacement à Béchar au-
jourd’hui pour le compte de
la 17
e
journée du champion-
nat de Ligue 1. En effet,
suite au match perdu sur
tapis vert face au leader us-
miste, les Béjaouis n’auront
d’autre alternative que de
réussir un bon résultat afin
de conserver leurs chances
intactes pour le maintien et
de réussir à atteindre l’ob-
jectif tracé.
Comment se trouve le moral du
groupe pour ce rendez-vous im-
portant face à la JS Saoura ?
Le moral du groupe se trouve au
beau fxe dans la mesure où tout le
groupe est mobilisé pour réussir
un bon résultat et se racheter de
notre dernière défaite face à
l’USMA. De ce fait, on a bien pro-
fté de la trêve qui a été observée le
week-end dernier pour se bien
préparer à ce match qui revêt une
grande importance pour nous sur-
tout que nous sommes dans l’obli-
gation d’éviter la défaite afn de
renouer avec les bons résultats et
aborder la suite du parcours avec
un moral au beau fxe.
Après les trois perdus sur tapis
vert face à l’USMA, vous êtes
dans l’obligation de réussir un
meilleur résultat possible de-
vant la JSS, êtes-vous en mesure
de le faire ?
Oui, nous sommes en mesure de
réussir un bon résultat à Béchar
bien que nous soyons conscients
que la tâche n’est pas facile. Le staf
technique nous a demandé de faire
le maximum d’eforts tout en esti-
mant que la mission n’est pas im-
possible. Ce qui nous a permis de
se présenter avec un moral au beau
fxe et avec beaucoup de détermi-
nation pour ce rendez-vous.
Vous avez raté beaucoup de
matches à l’extérieur lors de la
phase aller, ne pensez-vous pas
que c’est le moment de revenir
avec un premier succès en de-
hors de votre terrain ?
Ce que vous dites est très juste et
logique étant donné qu’on ne doit
pas se contenter des matches à do-
micile pour réaliser notre objectif.
Cela dit, on est plus que jamais
condamnés à chercher des points à
l’extérieur pour éviter toute mau-
vaise surprise. Je pense que le mo-
ment est venu pour le faire dès ce
match face à la JS Saoura.
Vous avez réussi à vous illustrer
d’une forte belle manière face à
l’USOA et la JSA, c’est un avan-
tage pour vous contre JSS, n’est
ce pas ?
Oui, je crois que la belle presta-
tion que nous avons livrée lors des
deux joutes amicales disputées du-
rant la trêve nous sera comme une
motivation pour arracher un bon
résultat face à la JS Saoura. Certes,
le match amical ne peut pas rem-
placer une rencontre ofcielle,
mais le fait que nous ayons réussi
à nous illustrer de cette manière
va nous permettre d’être encore
plus performants face à cette
équipe de la JSS.
Vous êtes certainement dé-
cidé à marquer…
Oui, après les buts que j’ai
inscrits lors des matches ami-
caux, je pense que le moment
est venu pour l’être en compé-
tition ofcielle où je ferai de
mon mieux pour être à la hau-
teur et aider mon équipe à réali-
ser de bons résultats..
Et comment se présente la suite
du parcours ?
La suite du parcours ne sera pas
aisée, puisqu’on est appelés à faire
de notre mieux pour réussir à gla-
ner le maximum de points lors des
rencontres restantes qui nous per-
mettront d’atteindre notre objectif
et terminer la saison en beauté.
Entretien réalisé par
Yugurtha A.
Ferhat, Nemdil,
Yaya et Guedjali out
Pour ce déplacement difcile au Sud
afn d’afronter la JS Saoura, le staf
technique du MOB doit trouver des
solutions et combler les lacunes face
aux absences de pas moins de qua-
tre joueurs pour de diverses rai-
sons. Il s’agit de Ferhat, Nemdil et
Yaya qui soufrent de blessures,
ainsi que le défenseur Guedjali
qui doit purger sa suspension.
Ce qui va pousser le coach Am-
rani à trouver des solutions afn
de se permettre de réussir un bon
résultat.
Vers une première
titularisation
de Brahimi
Face aux nombreuses absences qui
seront enregistrées dans cette ren-
contre face à la JS Saoura, le staf
technique devrait procéder à la ti-
tularisation de la nouvelle recrue,
à savoir l’émigré Brahimi, qui af-
fche une bonne forme actuelle-
ment et qui a laissé une belle
impression lors des matches
amicaux qu’il a disputés depuis
sont arrivée au club à la veille de
déplacement de l’équipe en Tunisie
au mois de décembre dernier.
Amrani
dans un match spécial
Le coach Abdelkader Amrani aura
à disputer un match spécial au-
jourd’hui face à la JS Saoura dans la
mesure où il aura à faire à son ex-
équipe qu’il a entraînée lors de la
phase aller avant de laisser sa
place suite à un diférent avec le
président de cette équipe du
Sud. Malgré la difculté de la
tâche, Amrani croit aux capacités
de son équipe et veut revenir avec
un bon résultat de Béchar.
Magassouba
et Salhi sur le banc
Si la titularisation de l’émigré Bra-
himi se précise de plus en plus au-
jourd’hui face à la JSS, il n’en
demeure pas moins que l’attaquant
malien Magassouba ainsi que le
jeune espoir Salhi vont se retrou-
ver sur le banc des 18 vu que le
coach Amrani fera confance au
jeune attaquant Semani. Magas-
souba devrait faire son entrée en
seconde période pour tenter de
donner un plus à l’équipe.
Les supporters
accompagnent
l’équipe
Bien que le trajet soit long, certains
supporters n’ont pas hésité à faire le
déplacement jusqu’à Béchar et ce,
afn de soutenir leur équipe et
pousser les joueurs à réaliser de
bons résultats. De ce fait, ils
étaient depuis hier à Béchar avec
la délégation et comptent faire le
maximum pour pousser les
joueurs à fournir beaucoup d’ef-
forts et réussir un résultat positif.
pour les Crabes à Béchar
Coup di ffi ci le
N° 2542 www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014

Ligue 1
Semani : «On peut réussir un bon résultat à Béchar»
17
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2542
www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014
CRB-ASO
17
e
journée
Aujourdʼhui à 15h
A quelques heures avant la récep-
tion de l’ASO, êtes-vous prêts pour
la confrontation ?
Nous le sommes sur tous les plans,
nous avons eu un temps sufsant
pour préparer cette rencontre, en
même temps, cela nous a permis
d’assimiler notre contre-perfor-
mance de la journée précédente. Les
joueurs, je peux vous l’assurer, sont
tous déterminés à renouer avec les
bonnes performances.
On peut donc parler d’un nouveau
départ pour le CRB, lors de cette
journée ?
On peut voir cela de la sorte. Le re-
vers face au RCA nous a fait très mal
au début. Pas seulement par rapport
à la défaite mais aux conditions qui
ont fait que l’équipe revienne bre-
douille ce jour-là. Toutefois, après 15
jours de préparation, il fallait passer
à autre chose, le championnat ne
s’arrête pas à la première journée de
la phase retour, nous avons encore
des matchs pour se reprendre, en
commençant par celui de l’ASO.
Sachant que votre dernier passage
au 20-Août n’était pas prolifque, à
quel accueil vous attendez-vous au-
jourd’hui ?
Cette mauvaise série en champion-
nat n’a pas été facile à digérer, sur-
tout quand ça bloque aussi à la
maison. Je pense que durant ces pé-
riodes, une équipe a besoin de se
sentir soutenue et nos supporters ne
nous laisserons jamais tomber. Je
suis sûr que pour ce retour au 20-
Août nous pourrons compter sur la
présence de nos supporters, qui vont
contribuer grandement à notre vic-
toire, Inch’Allah.
Qu’est-ce que cela vous fait de sa-
voir que vous êtes le dernier joueur
à avoir ofert une victoire au CRB
cette saison face à l’USMH?
Il faut savoir que cette rencontre, on
l’avait joué dans des conditions difé-
rentes. Avec la mort des deux jeunes
(que Dieu ait leur âme) et la tristesse
qui s’est abattue chez tous les sup-
porters du CRB et tout le monde du
football en général, il n’était plus
question d’une rencontre de trois
points, nous avions pour mission
de rendre le sourire aux familles
des défunts et à toute la famille
du CRB. Ce fut un match spé-
cial pour tout le monde.
Cette rencontre face à l’ASO
s’annonce tout de même dé-
licate, nous parlons quand
même du troisième du clas-
sement…
Sincèrement, et avec tout le
respect que j’ai pour notre
adversaire et les autres
formations, ce n’est plus le
temps de penser à ce
genre de détail. Que ce
soit l’ASO où n’importe
quelle équipe nous aurons
le même objectif, per-
sonne n’espérera plus rien
au 20-Août.
Un dernier mot pour
conclure ?
Je pense que nous avons
toutes les chances de ga-
gner cette partie. Vous
n’avez qu’à voir l’esprit qui
règne dans le groupe.
Ajoutez à cela le renforce-
ment de l’équipe avec trois
nouveaux éléments qui
vont nous apporter un
grand plus durant cette
phase retour.
Entretien réalisé par
Lamine Amimi
E
n ce moment même, la
formation du CRB se pré-
pare à livrer l’une des
confrontations les plus dé-
cisives de sa saison, en accueillant
pour le compte de la 2e journée
de la phase retour l’ASO. Les trois
points en jeu durant cette après-
midi ne doivent en aucun cas quit-
ter les murs du 20-Août. Cette
équipe du Chabab, en mauvaise
posture en championnat, à deux
points du premier relégable, le
CABBA, est plus que jamais en
danger d’une relégation après sept
rencontres sans le moindre succès.
Les poulains d’Aïche, très heureux
de retrouver le 20-Août et déter-
minés à rebondir d’une crise qui
n’a que sufsamment duré, restent
tout de même très méfants. Car
de l’autre côté de la ligne médiane
ils auront afaire à une équipe de
l’ASO qui réussit bien son année
grâce notamment à des sorties très
concluantes. Ce retour au 20-
Août, après quatre sorties consé-
cutives en championnat, est perçu
par certains comme étant le mo-
ment ou jamais pour l’équipe de
rebondir et renouer avec le succès,
avant d’entamer un nouveau par-
cours du combattant qui opposera
la formation à toutes les équipes
du haut du tableau, à l’image de
l’ESS, du MCA ou bien la JSK.
Le match à six points à
ne pas rater
Quand on jette un petit coup d’œil
sur les prochaines confrontations
du CRB, personne ne nous contre-
dira pour dire que cette partie de-
vant l’ASO sera une rencontre à
six points. En efet, les Belouizda-
dis doivent à tout prix récupérer
les points en jeu de la partie, ce
qui leur permettra de respirer un
peu en s’éloignant du danger de la
relégation. En même temps, le
club n’est pas si loin du milieu du
tableau qui reste à leur portée, si
bien sûr ils arrivent à provoquer le
déclic cette semaine et négocier un
bon parcours les semaines sui-
vantes devant les cadors du cham-
pionnat.
Les Belouizdadis
veulent perpétuer leur
domination sur les
Chélifiens
Pour cette afche de la 17e journée
de championnat, les Belouizdadis
entameront la partie avec un léger
avantage psychologique sur leurs
opposants du jour de l’ASO. Et
pour cause, même quand les Ché-
lifens sont dans leur meilleure
forme comme c’est le cas au-
jourd’hui en occupant une troi-
sième position en championnat,
loin d’être déméritée, ceux-là ont
un vrai complexe du 20-Août,
connu aussi sous le nom d’El Kou-
zina. Nous avions déjà eu l’occa-
sion de constater cela lors de leurs
précédentes visites. Le Chabab
aura donc pour mission de perpé-
tuer sa domination sur son homo-
logue.
Lamine Amimi
A
l’occasion de la rencontre
décisive qui attend la for-
mation du Chabab au-
jourd’hui en accueillant l’actuel 3e
du classement l’ASO, nous avons
pris attache avec le premier respon-
sable du club, Redah Malek, qui
nous déclarera les propos suivants :
«Le groupe s’est très bien préparé
pour le rendez-vous de demain (en-
tretien réalisé hier) et jouera pour
gagner la rencontre et rien d’autre.
Dieu sait que cette partie est impor-
tante pour notre équipe, nous ne
pouvons plus nous permettre de lais-
ser fler d’autres points au 20-Août,
comme nous l’avions fait aupara-
vant. Cette partie, si nous arrivons à
la gagner nous permettra de prépa-
rer les prochains rendez-vous dans
de meilleures conditions.»
«On espère que
l’arbitrage sera à la
hauteur cette fois»
Visiblement, le président du
CRB, contrairement à ses joueurs,
n’a pas encore digéré la défaite de
l’Arba, et ne se prive pas d’évoquer
l’arbitrage qui pour cette semaine
n’a pas le droit de faire faux bond au
club. «J’espère que les arbitres se
montreront à la hauteur du rendez-
vous. Nous avons une mauvaise ex-
périence avec certains, car j’ai
constaté que les arbitres ont tendance
à avoir un penchant pour certains
clubs, comme ce fut le cas lors de
notre déplacement à l’Arba. Cela me
reste toujours au travers, je ne com-
prends toujours pas comment il a pu
ne pas voir un but et sifer deux pe-
nalties imaginaires pour notre ad-
versaire.»
«Le soutien des
supporters est
indispensable»
Pour remettre l’équipe dans le
droit chemin, Malek rappelle l’im-
portance et le poids que peuvent
avoir les supporters durant ce genre
d’afche. «Le CRB à grand besoin de
ses supporters pour le soutenir dans
une situation pareille. C’est pourquoi
je les invite demain à se déplacer en
masse pour donner un second soufe
à l’équipe pour venir à bout de son
adversaire du jour.»
Bogy honorera sa
première titularisation
aux côtés de Bourekba
Avec les méformes que connaît le club
depuis l’entame de la phase aller, on s’atten-
dait à ce qu’il y ait des changements pour la
réception de l’ASO. Le premier, et le plus im-
portant, se fera peut être en attaque avec la
titularisation de Bogy qui honorera sa
grande première depuis son arrivée en
pointe de l’attaque belouizdadie. Il
sera associé à Bourekba dans la ligne
d’attaque. La couleur est lancée,
Iaïche jouera le tout pour le tout.
Mehdi Benaldjia pour
les soutenir à la place
de Dahmane
Les deux éléments qui animeront la
ligne d’attaque pourront compter sur
Mehdi Benaldjia qui, lui aussi, sera titu-
larisé pour l’occasion à la place de Dah-
mane, écarté à la dernière minute en
raison de sa forme qui ne lui permet
pas de tenir son rôle convenablement
sur le terrain.
Anane ne sera pas de la
partie
Outre Dahmane, le staf technique, par pru-
dence, a décidé d’écarter Anane pour une autre
semaine pour les mêmes raisons que son ca-
marade. Le joueur ajoutera donc son nom à
celui de Dahmane, Hadjadj et Ammour,
les éléments qui manqueront la partie
de cet après-midi.
Chouih dans les bois
L’autre changement de taille dans l’ef-
fectif de cette semaine, pourrait être la
titularisation inattendue de Chouih. Le
portier, après avoir montré un bon visage à
la préparation, pourrait doubler son cama-
rade et concurrent direct pour le numéro 1 de
la semaine. Rappelons que la dernière titula-
risation de Chouih remonte à la dernière
journée du championnat face à la JSMB.
Lamine Amimi
Dahar : «L’ASO n’aura rien
à espérer au 20-Août»
«On ne peut plus se permettre
de laisser filer d’autres points»
Malek
Benchikha
«La position du
CRB ne traduit
pas la grandeur
d’un tel club»
Cette saison, la situation du
CRB a suscité l’attention des
connaisseurs du football national,
comme ce fut le cas hier au pas-
sage de Benchikha, l’ancien sélec-
tionneur des Verts sur les ondes
d’El Bahdja. Ce dernier s’est dit
très triste de voir un club tel que
le CRB se débattre pour sa survie,
lui qui a habitué le football national
à jouer les premiers rôles. «C’est
vraiment dommage de voir un club
comme le Chabab vivre une situa-
tion pareille. Cette place en cham-
pionnat ne traduit pas la
grandeur d’un tel club, il faudrait
que les personnes concernées,
surtout les enfants de ce club, veil-
lent à ce qu’il reprenne sa vraie
place dans notre championnat.»
Réveillez-vous bon sang !
U
n froid glacial
règne sur la
pelouse quelque
peu lourde et
glissante au fl
du match et à
mesure que tombait la pluie. Le
Mouloudia d’El Eulma sort
d’une défaite contre la JSK, à la
suite d’un périple qui l’avait
mené d’Antalia à Tizi au milieu
de la nuit et à quelques heures
du match. Babiya a besoin de se
réhabiliter, cette fois devant son
public. En face, le CABBA sort
d’une défaite à domicile. Il n’y a
pas de temps d’observation. Les
locaux sont les premiers à por-
ter le danger. Première minute,
une passe à dix et une frappe de
Hamiti renvoyée par la défense
du CABBA dans les pieds de
Chenihi qui tire au-dessus de la
transversale. 5’, corner bien tiré
par Deraredja et tête de Ze-
ghidi. Le défenseur central du
MCEE libère très vite son
équipe et le public frigorifé du
stade Messaoud-Zeggar.
Bordj et El Eulma
ratent tour à tour
un penalty
El Eulma continue sa domi-
nation après l’ouverture du
score. Tour à tour Hemani,
puis Hamiti sont tout près de
doubler la mise. A chaque fois
la malchance, la précipitation
ou la présence de Belkhodja
empêche le MCEE de prendre
la distance au score. 23’, Yaya
est retenu par le bras, à l’exté-
rieur des 18 mètres, mais le dé-
fenseur du MCEE poursuit la
faute sur l’attaquant de Bordj
qui tombe dans la surface de
réparation. Bichari n’hésite pas
à indiquer le point de penalty.
Ali Guechi rate lamentable-
ment l’opportunité de rétablir la
marque. Ousserrir sauve ses
buts. En deuxième mi-temps, le
MCEE bénéfcie d’un penalty.
Yaya touche le cuir de la main à
la suite d’une frappe. Le penalty
est tiré par Hamiti du plat du
pied. L’attaquant du MCEE lève
trop le pied et envoie le ballon
dans les décors.
Gherbi rentre,
Accorsi ferme le jeu
A l’heure du jeu, Accorsi
procède à un changement.
Kadri, un attaquant cède sa
place à Gherbi. Le Mouloudia
d’El Eulma veut dominer le
compartiment du milieu. Il est
clair que le Babiya ne veut pas
être surpris par des contres.
Bordj domine mais sans être
dangereux. Les dernières mi-
nutes sont laborieuses. 84’, la
frappe de Bentayeb des 22 mè-
tres, la transversale sauve Bel-
khodja. Mis à part Yaya, Bordj
ne dispose pas d’attaquants en
mesure de faire la diférence. Et
rien ne va plus chez ce club qui
devra rendre visite à un autre
mal-classé, le CRBAF, en l’oc-
currence.
Khalil
Biskri : «El Eulma mérite sa
victoire»

Mustapha Biskri était un entraî-
neur dépité à la fn de la partie. L’en-
traîneur du CABBA devait regretter le
penalty raté par son défenseur, quand le
MCEE menait à la marque : «Dans l’en-
semble, on a assisté à un match tout juste
moyen. On avait les moyens de revenir au
score. On s’est créés des occasions et raté
des buts. Surtout en première mi-temps.
El Eulma méritait sa victoire.»
Agbo : «On aurait pu tuer le
match en première mi-temps»

Agbo, comme à son habitude souriant, ré-
pondait volontiers à notre sollicitation. «C’était
un match tout juste moyen. On avait la possibilité de
tuer le match en première mi-temps. Nos joueurs
s’ofrirent un paquet d’occasions qu’ils n’ont pu
concrétiser. Au fl de la partie, on a constaté que nos
joueurs usaient trop du jeu de la facilité. Mais le plus
important à retenir est la victoire», conclu l’ancien
latéral droit du Cameroun des années 80, aux côtés
de Mila et N’kono.
Lakhdari
«J e ressens
plus de responsabilité
en défense»
L
es poulains d’Ighil subi-
ront cet après-midi le test
le plus difcile de la re-
prise du championnat, en
afrontant une équipe bles-
sée et qui court derrière
son premier succès cette année. Ainsi,
la mission des camarades à Messaoud
ne sera pas une mince afaire, suite
aux nombreuses absences de qualité
dans l’équipe. Ighil a essayé par tous
les moyens de composer un onze-type
capable de tenir le coup face aux Algé-
rois. Les éléments, qui pallieront aux
défections de certains joueurs, sont en
manque de compétition et demeurent
imprévisibles pour ce match. Il devra
essayer de gonfer sa composante pour
ce match, sachant que le psychique est
très important dans ce genre de
confrontation.
Le match des doublures
Tout porte à croire que ce match
sera celui des doublures, surtout que
l’équipe enregistrera sept absences au
sein de son efectif type. Une occasion
pour les jeunes de démontrer leurs ca-
pacités, en dépit du manque de com-
pétition, mais leur volonté peut très
bien faire la diférence, car déterminés
à gagner la partie et arracher une place
de titulaire.
Les supporters croisent
les doigts
Suite aux nombreuses blessures qui
afectent l’équipe, les supporters croi-
sent les doigts pour que celle-ci puisse
revenir au moins avec un match nul,
d’autant plus que l’adversaire utilisera
toutes ses armes pour empocher les
trois points de la victoire. Les fans ap-
préhendent aussi l’arbitrage qui a, à
maintes reprises, fait la diférence, no-
tamment face au CRB au stade du 20-
Août, particulièrement Abid Charef
qui ne réussit que rarement à l’ASO.
Par A. F.

Ligue 1 Coup d’œi l
N° 2542 www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014
17
e
journée
CRB-ASO
Aujourdhui à 15h
Chlef avec
une équipe bis
Chlef avec
une équipe bis
Chlef avec
une équipe bis
Chlef avec
une équipe bis
Chlef avec
une équipe bis
Chlef avec
une équipe bis
Êtes-vous prêt pour ce match ?
Oui, le groupe a travaillé pen-
dant deux semaines pour garder
la forme durant la trêve. On a
joué deux matchs amicaux pour
être compétitifs en compétition.
Maintenant, il faut passer à l’ac-
tion et essayer de réaliser un bon
résultat.
En l’absence de plusieurs de
vos camarades derrière, com-
ment vous sentez-vous ?
On traverse une période dif-
cile à cause des nombreuses ab-
sences, c’est pour cela que je
ressens plus de responsabilité der-
rière, notamment en absence de
Zaoui. Mais je dois être à la hau-
teur, comme c’était le cas lors des
derniers matches. Je compte aussi
sur l’appui de mes autres cama-
rades pour garder notre solidité
défensive.
Croyez-vous que vous serez
plus sous pression que votre
adversaire ?
Non, au contraire, je trouve que
la pression sera sur l’adversaire
qui jouera chez lui pour arracher
un résultat positif. Nous devons
exploiter ça et jouer intelligem-
ment, tout en proftant de la situa-
tion pour le surprendre chez lui.
A mon avis, tout est possible dans
un tel match.
Quelles sont vos chances de
réaliser un bon résultat ?
Le match sera très équilibré, car
les deux formations se connais-
sent bien. Il se jouera sur des dé-
tails et nous devons faire très
attention pour ne pas prendre de
buts en début de match et leur
donner l’avantage. On a les
mêmes chances que notre adver-
saire, et c’est pour ça qu’il faut y
croire.
Y a-t-il eu une préparation
spéciale pour ce match ?
Non, c’est un match ordinaire,
comme les autres. Le staf tech-
nique ne veut pas faire pression
sur nous, car on joue match par
match et on tient toujours notre
objectif initial ; c’est pour cette
raison qu’on travaille comme
d’habitude. Mais cela ne veut pas
dire qu’on y ira pour faire du tou-
risme.
Entretien réalisé par Ahmed Fek-
nous
1
0
CABBA
Stade : Messaoud-
Zougar d’El Eulma
MCEE
MCEE : Ousserrir, Naâ-
mane, Zeghidi, Berchiche, Belhadi,
Bentayeb, Hemami, Deraredja
(Mebarakou 85’), Kadri (Gherbi
67’), Hamiti, Chenihi (Ghazi 61’)
Entraîneur : Accorsi
CABBA : Benkhodja, Mam-
meri, Mansour, Ali-Guechi, Ben-
hamine, Guechi, Ammour
(Chebira 81’), Bougherra, Yaya,
Mesfar, Hamimid (Benhadouche
77’)
Entraîneur : Biskri
Affluence :
moyenne
Arbitres : Bichari,
Gourari, Bourouba
But :
Zeghidi (5’) (MCEE)
Avertissements :
Hamimid (29’),
Ammour (57’),
Yaya (47’) (CABBA)
Tedjar out

Un autre coup dur pour
l’équipe chélifenne, c’est l’ab-
sence de Saâd Tedjar qui a ressenti
des douleurs à son genou, ce qui l’a
contraint d’arrêter les entraînements
et faire l’impasse sur le match d’au-
jourd’hui. Le milieu du terrain souf-
frira, avec notamment l’absence
d’autres éléments dans ce comparti-
ment.
Daham renvoyé jeudi !

L’avant-centre, Noureddine
Daham, est très incertain de
jouer aujourd’hui, surtout qu’il a été
renvoyé de la séance de jeudi par
Ighil, à cause de son retard. L’entraî-
neur l’avait prévenu plusieurs fois, en
lui déclarant même qu’il ne sera pas
retenu pour le match d’aujourd’hui. A
savoir s’il maintiendra sa décision,
car ses choix sont limités. A travers la
sanction, il voudrait passer le mes-
sage à tout le monde.
Zaouche, le grand
absent

Le porteur d’eau de l’équipe,
Mohamed Zaouche, sera, lui
aussi, absent de cette confrontation, à
cause d’une grippe qui l’a privé de
s’entraîner cette semaine. Zaouche
devra manquer au milieu, et c’est
Bentoucha ou Boussaïd qui le rem-
placera dans cette mission.
Haddouche souffre
de la cuisse

Le jeune Haddouche n’a pu
terminer la séance de jeudi et
déclaré donc forfait pour ce rendez-
vous. Il devra faire demain des exa-
mens approfondis. Le staf médical
pense qu’il s’agit d’une élongation,
c’est pour cette raison que le joueur
s’est tout de suite mis au repos, en at-
tendant d’en savoir plus sur cette bles-
sure.
L’équipe probable :

Daïf, Naâs Araba, Badarou,
Lakhdari, Zazou, Meliani, Ben-
toucha, Boussaïd, Messaoud, Farhi,
Ali Hadji.
Bordj de mal en pis
MC El Eulma CABB Arreridj 1-0
Résultats et classement de la 17
e
journée de ligue 1
Ajourd’hui
Classement
Rencontre Arbitre 1°Assistant 2°Assistant
CSC-USMH ZERROUKI AYAD HELLAL
USMA-JSK AMALOU BRAHIMI BOUNOUA
CRBAF-MCA BACHIR HADJ SAID ABID
MCO-ESS SEKHRAOUI BOULEKRINET RACHEDI
CRB-ASO ABID CHAREF TAMEN ZID MIAL
JSMB-RCA ACHOURI AMRI BOUGHERARA
JSS-MOB AOUINA.S BENAISSA CHENAOUA
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’HABITAT,
L’URBANISME & DE LA VILLE
OFFICE DE PROMOTION ET DE GESTION
IMMOBILIERE DE NAAMA
DEPARTEMENT DE MAITRISE D’OUVRAGE
N°140/SCO/DMO/DG/OPGI/14
Mise En Demeure N°01
L’office de promotion et de gestion Immobilière de
Naâma sis cite des 40 logements Naâma et confor-
mément aux dispositions du Marché N°24/ 2013,
approuvé le 03/ 03/ 2013, portant Réalisation de
10/ 740 logements LPL 2011 à Tiout.
* Vu l’ordre de service de démarrage des tra-
vaux enregistré sous le N° 24/ 2013 notifié le
04/ 03/ 2013.
* Vu le chantier est totalement abandonné.
* Vu l’expiration du délai contractuel.
L’entreprise BECHE Abdelkader, domicile à
«HAÏ el matlague Tiout willaya de Nâama», est
mise demeure sous huitaine de
- Reprendre sérieusement les travaux en renfor-
çant le chantier en moyens humains qualifiés, ma-
tériels et matériaux de construction
- Faute de quoi, la résiliation du marché aux torts
exclusifs à l’encontre de l’entreprise sera pronon-
cée conformément à la réglementation en vigueur.
ANEP : 31001058 - Le Buteur du 01-02-2014
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE SIDI BEL ABBES
DIRECTION DU LOGEMENT
ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS
SERVICE DES EQUIPEMENTS PUBLICS
N°143/ SEP/ DLEP/ 2013
MISE EN DEMEURE
Réalisation d’une école fondamentale base 06 à MERINE
Lot N°01 : 10 classes + sanitaires + 02 classes.
- Vu le marché 141/2012 relatif à laréalisation d’une école
fondamentale base 06 À MERINE, Lot N 01 : 10 classes
+ sanitaires + 02 classes.
- Vu l’ordre de service de démarrage des travaux en date du
08/08/2012
- Vu l’ordre de service d’arrêt des travaux en date du
09/08/2012 qui a pour motif rengagement du contrat de suivi.
- Vu l’ordre de service de reprise des travaux en date du
11/11/2012.
- Vu les rapports émanant de la subdivision de MERINE indi-
quant que le chantier est abandonné.
En rappel à mon envoi resté sans suite
N° 2441/SEP/DLEP/2013 DU 07/11/2013
- Vu la sortie sur site en date du 16/12/2013, ou il a été
constaté que le chantier est en état d’arrêt.
L’entreprise YOUSFl BEN ATTOUdomiciliée à L’adresse : RUE
MESTARl BRAHIM SIDI ALI BOUSSIDI (W SBA), est mise en de-
meure de reprendre les travaux dans les sept (7) jours à comp-
ter de la première parution du présent avis sur la presse.
Faute par vous de satisfaire à cette mise en demeure le marché
sera résilié à vos torts exclusifs.
ANEP : 31001016 - Le Buteur du 01-02-2014
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
DIRECTION DES RESSOURCES EN EAU DE LA
WILAYA DE SIDI BEL ABBES
Boulevard Zabana Prolongé Sidi Bel Abbés
NIF : 09752201900438
AVIS D’APPEL D’OFFRE NATIONAL
RESTREINT N° 81/ 20140
ANEP : 31001020- Le Buteur du 01-02-2014
La direction des ressources en eau lance un appel d’offre
restreint national pour la réalisation dès études :
LOT N’01 : ETUDE DE LA STATION D’EPURATION DE
LA ZONE INDUSTRIELLE
LOT N°02 : ETUDE DE LA COLLECTE DES EAUX
USEES EN AMONT DE LA STATION D’EPURATION
DANS LE CADRE DE L’OPERATION :
ETUDE POUR LA REALISATION ET EQUIPEMENT
D’UNE STATION D’EPURATION DES EAUX USEES DE
LA ZONE INDUSTRIELLE DE LA VILLE DE SIDI BEL
ABBES
Les bureaux d’études répandant aux critères de moyens
de réalisation et de qualification exigés peuvent soumission-
ner pour tous les 02 lots et seront retenus pour un lot ou
deux à condition d’avoir les moyens humains et matériels
distinct pour chaque lot.
Les soumissionnaires auront un délai de 30 jours. Pour
la préparation de leurs offres, à compter de la de la première
parution de l’avis d’appel d’offre dans les quotidiens natio-
naux.
Les offres doivent parvenir le dernier jour de la durée de
la préparation des offres avant 12 H 00 mn. Si le jour de l’ou-
verture coïncide avec un jour férié ou un repos légal elle se
fera le jour ouvrable suivante,
A L’APPUI DE LEUR SOUMISSION, LES CANDIDATS DE-
VRONT OBLIGATOIREMENT joindre les documents exigés
par la réglementation en vigueur :
Partie technique
* Le cahier des charges dûment remplis par les soumis-
sionnaires (Partie technique)
* Déclaration à souscrire datée et signée
* Déclaration de probité de l’entreprise.
* Extrait de Rôle activité ou accompagné d’un échéancier
de paiement des créances (copie légalisée).
* Agrément en cours de validité délivré par le Ministère
des ressources en eau (copie légalisée).
* Extrait du casier judiciaire en cours de validité (photo-
copie) daté moins de 03 mois.
* Numéro d’identification fiscale (copie légalisée)
* Attestation de mise à jour, CNAS, CASNOS, CACO-
BATPH (copie légalisée en cours de validité
* Références professionnelles pour des projets similaires
(listes+attestation de bonne exécution) délivrées par le
Maître d’ouvrage publics
* Bilan financier du bureau d’étude des 03 dernières an-
nées (2010, 2011 et 2012) visé par les impôts ou com-
missaire aux comptes
* Listes des moyens matériels+carte grise propre au BET
signée et paraphée assurance ou facture d’achat
* Liste des moyens humains justifiés par les copies lé-
galisée des diplômes, C.V de ces personnes proposées et
les déclarations annuelles des salaires.
* Statut de l’entreprise pour SARL ou EURL
* Planning d’exécution de l’étude.
* Attestation de dépôt des comptes des fonds sociaux
de l’année 2012 pour les sociétés délivrée par le centre
des registres de commerces (SARL ou EURL)
* Numéro d’identification fiscal NIF
Partie financière
* Lettre de soumission
* Bordereau des prix unitaires
* Devis quantitatif et estimatif
NB : Les photocopies des pièces fiscales et para-
fiscales ainsi que tous les documents exigés par le
cahier des charges doivent être légalisées dûment la
période de la préparation des offres.
Le fait de soumissionner implique que le soumissionnaire
s’engage formellement et irrévocablement à exécuter les tra-
vaux pour les quels il a soumissionné et ce
* dans les règles de l’art,
* dans le respect des délais fixés par le marché,
* en restant irrévocablement lié par son offre pendant
une durée de cent (120) jours à compter de la date limite
de dépôt de l’offre.
L’enveloppe intérieure dûment cachetée intitulée
LOT N°01 : ETUDE DE LA STATION D’EPURATION
DE LA ZONE INDUSTRIELLE
LOT N°02 : ETUDE DE LA COLLECTE DES EAUX
USEES EN AMONT DE LA STATION D’EPURATION
DANS LE CADRE DE L’OPERATION :
ETUDE POUR LA REALISATION ET EQUIPEMENT
D’UNE STATION D’EPURATION DES EAUX USEES DE
LA ZONE INDUSTRIELLE DE LA VILLE DE SIDI BEL
ABBES
devra comporter outre cette mention, le nom {ou la raison
sociale) du candidat et contenir l’ensemble des documents
exigés.
Cette enveloppe sera enfermée dans une deuxième enve-
loppe cachetée. Cette enveloppe extérieure devra être ano-
nyme sans aucune inscription ou marque permettant
l’identification du soumissionnaire et doit porter seulement la
mention suivante :
Soumission à ne pas ouvrir
AVIS D’APPEL D’OFFRE RESTREINT N° 81/ 2014
LOT N
8
01 ; ETUDE DE LA STATION D’EPURATION
DE LA ZONE INDUSTRIELLE
LOT N°02 : ETUDE DE LA COLLECTE DES EAUX
USEES EN AMONT DE LA STATION D’EPURATION
DANS LE CADRE DE L’OPERATION :
ETUDE POUR LA REALISATION ET EQUIPEMENT
D’UNE STATION D’EPURATION DES EAUX USEES DE
LA ZONE INDUSTRIELLE DE LA VILLE DE SIDI
BEL ABBES
Elle sera déposés à : Direction des ressources en eau de
la wilaya Boulevard ZABANA Prolongé SIDI BEL ABBES
Les entreprises resteront engagées par leur offre pendant
120 jours â compter de la limite de dépôt des offres.
L’ouverture des plis est prévue en séance publique
le dernier jour de la durée de préparation des offres
et se tiendra le au niveau de LA DIRECTION DES RES-
SOURCES EN EAU de la wilaya de SIDI BEL ABBES à
14H 00 mn
Si ce jour coïncidera avec un jour férié où repos légal, elle
sera reconduit, le jour ouvrable qui suivre cette date.

PUBLICITÉ
N° 2542 www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014
Coup d’œi l
N° 2542 www.lebuteur.com
Samedi 1er février 2014

Ligue 2
1-1
O Médéa
MSP Batna
WA Tlemcen
ES Mostaganem
USMM Hadjout
A Bou Saada
US Chaouia
ASM Oran
CA Batna
AS Khroub
USM Annaba
AB Merouana
NA Hussein-Dey
MC Saida
USM Blida
USM Bel Abbès
Cl assement
NA Hussein-Dey
CA Batna
USM Blida
USM Bel Abbès
MC Saida
AB Merouana
USM Annaba
AS Khroub
MSP Batna
ASM Oran
O Médéa
US Chaouia
USMM Hadjout
A Bou Saada
ES Mostaganem
WA Tlemcen
0-0
0-0
2-0
2-0
2-1
1-1
0-0
1-0
Résultats et classement de la 17
e
journée de ligue 2
Prochaine journé
USMB 2 – OM 0
USMAn 0 - 0 ESM
ASK 1 – WAT 0
MCS 2 - USMMH 1
USMBA 2 - USC 0
CAB 0 - ASMO 0
ABM 1 - ABS 1
NAHD 0 - MSPB 0
Stade : Brakni (Blida)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Houasnia,
Doulache, Semsoum
Buts : Meklouche (42’),
Naamani (75’) (USMB)
Avertissements : Nou-
bli (90’) (USMB) ; Slimani
(15’), Belhamri (41’)
(OM)
USMB : Khelladi, Be-
drane, Benacer, Naa-
mani, Belhadj, Belhocine,
Boudina, Bendhiaf (Aï-
bout 70’), Hamia (Kheiri
70’), Meklouche (Belabidi
78’), Noubli
Entraîneur : Bechouia
OM : Babouche, Nasseri,
Djabali, Aouras (Bel-
hamri 15’), Moundji (Dri-
fel 75’), Djabou,
Ammour, Maaziz, Sli-
mani, Benaïssa, Rahoui
Entraîneur : Neghiz
pour les Khroubis
L’essentiel
Stade : Abed-Hamdani
(Khroub)
Affluence : faible
Arbitres : Benbrahem, Che-
bala, Yahi
Buts : Ouhada (61’ sp) (ASK)
Avertissements : Boude-
magh (47’), Bendridi (72’),
Saddik (85’) (ASK) ; Layati
(41’), Sidhoum (51’), Mibareki
(61’) (WAT)
ASK : Toual, Boudemagh, Ben-
dridi, Lahcen, Mellouli, Kitouni,
Zemit, Harbèche, Saddik( Bou-
hakak 85’), Ouhada (Dib
90’+1), Djahel( Zellamy 88’)
Entraîneur : Khezzar
WAT : Benmoussa, Karra (Teb-
bal 75’), Layati, Mibareki, Mes-
saoudi, Sidhoum, Dif, Ghouti,
Yaâlaoui (Touil 84’), Zerguim,
Tiouli
Entraîneur : Kherris
L’accession ça se mérite
Stade : 20-Août
(Alger)
Afuence : moyenne
Arbitres : Boufrioua,
Hadji et Bousmaha
Avertissements : Be-
nayache (65’), Hemani
(72’), Abdeslam (86’)
(NAHD) ; Benmalek
(45’+2’), Bakhtatou
(86’) (MSPB)
NAHD : Ghalem, Khi-
ter, Bessaha, Allali,
Guebli, Aliouane, Zer-
rouki (Boussaîd 46’),
Belakhdar, Bouharbit
(Hemani 12’), Be-
nayache, Brinis (Ben-
hagouga 66’)
Entraîneur : Ificen
MSPB : Benmalek, Al-
lili (Zaouia 62’), Had-
dad, Arras, Bakha,
Bacha, Bakhtatou
(Bennour 86’), Ben-
mansour, Guerrab,
Benchaira, Akkouche
(Kebbabi 66’)
Entraîneur : Heddane
D
ans un match d’un niveau moyen, les
Sang et Or ont trébuché devant une
modeste formation batnéenne qui n’a
pas cru, ou plutôt n’a pas osé. Au stade où
vont les choses, l’accession se complique
pour les Husseindéens. En première période,
le jeu était équilibré avec une légère domi-
nation des locaux. Belakhdar à deux re-
prises, bien précisément à la 12’ et 24’, a
failli ouvrir le score. Les visiteurs ont répli-
qué à la 20’ par une frappe de Benchaira
mais Ghalem s’est interposé difficilement. A
la 36’, Bakhtatou échoue devant Ghalem
après une tête sèche. A la 45’+ 2’, Belakh-
dar, meilleur joueur nahdiste, rate un but
tout fait alors qu’il s’est présenté seul devant
la cage. La seconde période a été beaucoup
plus animée par les Sang et Or qui ont raté
une multitude d’occasions. Benayache à la
46’ et Hemani à la 52’, ratent complétement
le cadre. Le plan de Heddane tient bon
jusqu’au coup de sifflet final et le Nasria
laisse filer deux précieux points qui auront
leur pesant d’or au décompte final.
Y. M.
C’
est sur le score de parité de zéro
partout que s’est achevé ce
match entre le CA Batna et l’ASM
Oran. Restants sur une mauvaise série de
sept matchs consécutifs sans le moindre
succès, les hommes de Bouarara ont en-
tamé le match avec l’ambition de trouver
rapidement le chemin des filets du gar-
dien, Bouhedda. Les joueurs du CAB ont
d’ailleurs raté trois nettes occasions de
scorer durant le premier quart d’heure de
ce match. Dès la 10’, Merazka a profité
d’une erreur de Tahar Mohamed pour se
retrouver seule face au gardien de
l’ASMO, ratant ainsi une occasion en or
d’ouvrir le score pour son équipe. Deux
minutes plus, c’est au tour de Bouragaâ
de se montrer dangereux. Bien servi par
Soualeh, le joueur du CAB a tenté de la
tête de trouver le chemin des filets de
Bouhedda, mais sa balle est passée légè-
rement à côté du cadre. A la 16’, Me-
razka, bien servi par Soualeh, voit sa
balle de la tête passée à quelques centi-
mètres de la cage gardée par Bouhedda.
La première occasion des Asémistes en
cette première mi-temps est intervenue à
la 21’ par Boudoumi qui a tenté de sur-
prendre le gardien, Methazemd’un tir des
20 mètres mais complètement à côté du
cadre. A la demi-heure de jeu, Merazka,
seul face à Bouhedda, n’a pu ouvrir le
score pour son équipe. En deuxième mi-
temps, la pelouse du stade du 1er- No-
vembre-1954 qui s’est dégradée en raison
des pluies qui sont tombées sur la ville de
Batna ces derniers jours a beaucoup
gêné les vingt-deux acteurs. Les Asé-
mistes sont revenus en défense afin de
préserver ce score de match nul. Tandis
que les hommes de Bouarara n’ont pas
réussi à trouver la faille. L’unique occa-
sion de cette seconde mi-temps est inter-
venue à la toute dernière minute du
match par Merazka qui a vu le cuir s’écra-
ser sur le poteau droit de la cage du gar-
dien, Bouhedda.
Ishak
Stade : 1er-Novembre-1954 (Batna)
Affluence : faible
Arbitres : Bekouassa, Saïdani, Tazrout
Avertissement : Soualeh (45’+1), Kiia
(64’) (CAB) ; Bentiba (44’), El Bahari
(74’), Tahar Mohamed (89’) (ASMO)
CAB : Methazem, Belhadi, BitamAbdel-
malek (Mansouri 62’), BitamAbderezak,
Kibia, Aguini (Regbi 68’), Bouragaâ, Me-
razka, Ghassiri, Hadjij, Soualeh.
Entraîneur : Bouarara.
ASMO : Bouhedda, Benayada, Bensaci,
Zidane, Megueni, Tahar Mohamed, Bou-
doumi, Belalem, Balegh (Mellal 90’), Ben-
tia (El Bahari 68’), Athmani (Aissaoui 77’)
Entraîneur : Mouassa
Un bon point de pris
pour les Asémistes
Stade : 13-Avril-1958 (Saïda)
Affluences : moyenne
Arbitres : Merniz, Benhamidouche, Chellali
Avertissements : Boukhari (79’), Addadi (87’), Fouaz
(89’) et Aoued (98’) (MCS) ; Bouzar (32’), Khiter (35’) et
Yaghni (45’) (USMMH)
MCS: Allaoui, El Hadjari (Aoued 59’), Ferloul, Addadi,
Zahzouh, Maâmar, Mohamed-Rabeh, Guenifi (Kebaïli 71’),
Fouaz, Hamiche, Zenou (Boukhari 59’)
Entraîneur : Hadjar
USMMH : Boukacem, Yaghni, Rabah, Talah (Saoud 33’),
Bouzar, Labani, Hamadou, Louz, Souakir, Khiter (Rabta
72’), Seloum(Siouane 80’)
Entraîneur : Zemiti
Une victoire à l’arraché
Stade : 24-Février-56 (Sidi Belabbès)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Hallalchi, Azrine, Badache
Avertissement : Benhamla (19’) (USC)
Buts : Ouznadji (28’ et 41’) (USMBA)
USMBA : Argoub, Benayada, Khali-Yahia, Djillali,
Belkaid, Gariche, Achiou, Bounoua (Atek 88’),
Tchicou ( Kheddis 76’), Chibane, Ouznadji (Bel-
gherfi 89’)
Entraîneur : Bira
USC : Boufenèche, Aib, Rehali, Goumidi, Fagas,
Benhamla, Himdatsi (Naamoune 72’), Boulaoui-
dat, Demane Okba (Bourahla 46’), Demane
Hamza (Moussi 46’), Youcef Khodja
Entraîneur : Hadj Mansour
C’est le tapis
pour Bel Abbès
Les Bônois n’y
arrivent plus
Stade : 19-Mai (Annaba)
Affluence : faible
Arbitres : Bahloul, Boualfelfel, Benamira
Avertissements : Bekhti (29’), Debbous
(70’), Ahmani (71’) (USMAn) ; Madi (14’),
Guesmi (80’, 85’), Damed (90+2) (ESM)
Expulsion : Guesmi (85’) (ESM)
USMAn : Rehamni, Zemmouchi, Bouzidi, Deb-
bous, Boutabia, Kennoun (Doughmani 62’),
Loucif (Asnoun 71’), Fiad, Kritach, Athmani,
Bekhti (Hakimi 71’)
Entraîneur : Belasli
ESM: Damès, Benmoulaï, Naïli, Benthabet,
Madi, Laouamer (Mansour 66’), Lahmer, Djiad,
Harizi (Belahouel 78’), Elhadi Adel (Tlemçani
89’), Guesmi
Entraîneur: Slimani
A l’occasion de la réception
de la formation de l’ESM,
pour le compte de la 17
e
journée de Ligue 2, les proté-
gés de Belasli se sont conten-
tés du partage de points. Une
situation qui complique la vie
aux Bônois qui sont au-
jourd’hui aux portes du trio
relégable.
H. T.
Avec 20 points chacun avant l’entame de
cette 17e journée, les deux formations ;
Boussaâda et Merouana, n’ont pas réussi à
se partager, suite un match nul (1-1), qui ne
fait forcément pas les affaires des locaux,
qui ont cru obtenir une précieuse victoire,
jusqu’au temps additionnel. En Effet, les co-
équipiers du portier Zaaba ont réussi à ou-
vrir la marque par l’intermédiaire de
Boukhenchouh tout juste avant l’heure de
jeu, en transformant un penalty, suite à une
main du défenseur Boubker dans la surface
de réparation. Mais alors que tous les pré-
sents s’attendaient au coup de sifflet final
de l’arbitre Bessiri, Tebchache a réussi à
égaliser dans le temps additionnel, offrant
un précieux point à son équipe, gâchant
ainsi la fête à Merouana.
T. H.
Stade : Bensaci
Affluence : moyenne
Arbitres : Bessiri, Bouchaala, Ber-
rachou
Avertissements : Zaaba (62’),
Abbez (88’) (ABM)
Buts : Boukhenchouch (55’ sp)
(ABM) ; Tebchache (91’) (ABS)
ABM : Zaaba, Aouf, Khenab, Nez-
zar, Leblalta, Boukhenchouch, Bou-
temdjet (Mebarki 68’), Boukhalfa,
Kherras (Khaoua 78), Benzekri
(IbrahimSalem81’), Abbez
Entraîneur : Guessaib
ABS : Ferchichi, Mezouani (Khe-
roubi 92’), Boukhari, Guernazi
(Ibrahimi 86’), Messai, Laaraf (Sol-
tani 75’), Boubker, Ougaf, Teb-
chache, Madi, Meddour
Entraîneur : Belaribi
Tebchache gâche la fête à Merouana !
Dans une rencontre entre le
8
e
et le 5
e
, le niveau entre les
deux équipes était assez équi-
libré et la prestation était de
bonne qualité, malgré le nom-
bre maigre d’occasions offen-
sives dû en grande partie à la
pluie qui a gêné les 22 ac-
teurs. En dépit de cette
contrainte, le spectacle était
de qualité. Les Khroubis
avaient du mal à arriver aux
filets de Benmoussa qui était
en super forme. La délivrance
pour les locaux est survenue
grâce à Ouhada dans le pre-
mier quart heure de la se-
conde période. Ce dernier a
traduit le penalty en but, qui
offre les trois points à l’ASK
qui, pour rappel, ses joueurs
étaient en grève depuis deux
semaines.
T. T.
Les joueurs de Médéa ont montré qu'ils étaient courageux
mais cela n’a pas été suffisant devant une formation bli-
déenne au mieux de sa forme. Il n’y eu pratiquement pas
de quart d’heure d’observation et ce sont les Blidéens qui
vont assiéger le camp des visiteurs. Tour à tour, Noubli
(15’, 40’) et Meklouche (35’) ont eu le but au bout du pied
Les rushs blidéens se succèderont et à la 42’, Hamia dé-
marquera Meklouche qui d'une frappe sèche à l'entrée de
la surface ne laissera aucune chance à Babouche (1-0). Les
visiteurs ne laisseront que Slimani errer comme une âme
en peine à la pointe de l'attaque. La pause surviendra sur
une petite avance au score pour Blida. Au retour des ves-
tiaires, le jeu ne baissera pas d’intensité. On jouait la 61’
quand Hamia alertera Noubli qui reprendra de la tête sans
arriver à tromper Babouche. Les tentatives, surtout du côté
de Blida, se multiplieront et seront payantes à la 75’. Naa-
mani reprendra victorieusement un corner botté par Me-
klouche (2-0). Les joueurs de Médéa qui visiblement n’y
croyaient plus tenteront surtout de limiter les dégâts. La fin
de match sera toute blidéenne au grand bonheur des sup-
porters qui ont fait le déplacement à Brakni. Les choses en
resteront là et le moins que l’on puisse dire est que l’USMB
mérite amplement sa victoire devant une valeureuse
équipe de Médéa.
S.B.
Net et sans bavure !
Dans une rencontre où l’enjeu était de taille pour les
deux rivaux, c’est l’USMBA qui a réalisé la bonne opération
en empochant les trois points de la victoire. Le match fut
amplement à l’avantage des Vert et Rouge qui, d’emblée,
ont su imposer leur diktat. De ce fait, les occasions étaient
proéminentes durant ce premier half et la possession était
beaucoup plus chez les Belabbésiens, avec un entrejeu plus
fourni mais versé dans l’offensif. Cela allait déboucher en
toute logique sur l’ouverture du score des Belabbésiens.
C’est ainsi que Ouznadji annonça les couleurs dès la 28’. Ce
but donna des ailes aux Unionistes lesquels ajoutèrent un
second signé par le même Ouznadji à la suite d’une belle
combinaison emmenée par Khali à partir de l’entrejeu (41’).
Dans la foulée, le bourreau de l’USC, Ouznadji, a failli réus-
sir le triplé n’était la vigilance du gardien du Chaouïa, Ben-
ferène qui annihila un but tout fait (43’). C’est ainsi que les
joueurs de l’USMBA ont rejoint la pause avec un acquis
considérable de 2 à 0. Face à la menace de Chaouïa,
l’USMBA allait devoir gérer son acquis, malgré la débauche
d’énergie et les nombreuses tentatives et l’opportunité de
ses avants, pour arracher une victoire juste. Ce fut, tout de
même, laborieux mais amplement mérité face aux gars
d’Oum El Bouaghi qui eurent une bonne pertinence pour
réduire la marque à la deuxième minute du temps addi-
tionnel par le virevoltant Youcef Khodja (92’), mais dans les
bois belabbésiens, il y avait un vaillant Argoub.
M. O. N.
Après avoir arraché une précieuse victoire face à
l’OM chez cette dernière, le MCS était dans l’obli-
gation de confirmer chez lui contre l’USMMH. Une
mission accomlie pour les locaux qui l’ont empor-
tée sur le score de deux buts à un. Un succès qui
devrait soigner encore un peu plus le moral des
troupes.
Amar B.

Clubs de Kabylie
Coup d’œi l
N° 2542 www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014
Division nationale amateur (16
e
journée)
Régionale 1 (16
e
journée)
Pré-Honneur Bouira
Honneur Tizi-Ouzou (19
e
journée)
A
près trois semaines de trêve,
dont une passée en stage à
Alger, la formation de
l’USO Amizour renoue au-
jourd’hui avec le championnat dont ce
sera la première journée de la phase re-
tour. Les Unionistes rendront visite à la
formation de l’USM Cheraga. Un dé-
placement périlleux pour une équipe
amizouroise en quête de réhabilitation
après une phase aller catastrophique
conclue à la 14
e
place, à cinq unités du
premier relégable. Avec un nouvel en-
traîneur, Samir Boudjaarane, qui fera
son baptême de feu, les Amizourois
n’ont plus le temps de ‘’gamberger’’. C’est
pourquoi ils sont allés se ressourcer
dans un stage avec le souci de remobi-
liser les troupes et entamer une sorte de
nouvelle ère. Pour ce faire, l’USOA a
commencé par se renforcer en attaque,
le maillon faible de l’équipe, avec l’arri-
vée de Bekakcha Mohamed-Amine et
Ahcène Merchichi et le retour de
Dahou Mimoune et Banou Mohamed
après une longue absence. Les cama-
rades de Nassim Kherraz, qui n’ont plus
goûté aux joies d’une victoire depuis la
7
e
journée face à la JS Hai El Djebel,
sont déterminés à commencer à rattra-
per leur retard et ce, même si la qui les
attend cet après-midi n’est pas des plus
simples. Le nouveau patron de la barre
technique est convaincu que son équipe
a les atouts pour faire un bon résultat
lui qui a eu à juger comme il se doit son
groupe lors du stage d’Alger agrémenté
de deux matchs disputés face respecti-
vement le NR Zeralda et le CS Protec-
tion Civile. En dépit de la difculté de la
tâche qui les attend ce samedi, les Unio-
nistes se disent confants et le mon-
traient bien à travers leur
détermination durant les entraîne-
ments de la semaine.
M. Mustapha
Alors, l’USOA est prête pour
la reprise du championnat ?
Oui, je peux dire qu’on est prêts
pour ce premier match. Durant le
stage de préparation à Alger, on a
bien travaillé, on a fait de notre
mieux pour nous perfectionner et
revenir en force et attaquer la
suite du parcours en toute
confance.
Comment se présente ce
match contre l’USM Chéraga
pour vous ?
Il sera difcile comme tous
ceux qui restent à jouer. Je pense
que l’équipe qui sera bien concen-
trée et très volontaire réussira à
avoir le dernier mot. Nous ferons
de notre mieux pour revenir avec
un bon résultat et améliorer notre
classement. Certes, la tâche ne
sera pas facile, mais nous sommes
décidés à relever le déf. On doit
commencer cette phase retour par
un bon résultat pour reprendre
confance. On a perdu trop de
points lors de la phase aller, main-
tenant, il est temps de mettre un
terme à cette saignée. On est
conscients de ce qui nous attend
dans cette deuxième moitié de
championnat.
Entretien réalisé par
M. Mustapha
USM Chéraga-USO Amizour
Un nouveau départ pour les Unionistes ?
Rachid Atzi (attaquant de l’USOA) :
«Un bon résultat est dans nos cordes»
L
e stade Bouaza de Bordj El Kifan abritera ce
samedi après-midi, à partir de 14h30, le match
phare de la 16
e
journée du championnat de la
division Régionale Une entre deux prétendants à l’ac-
cession en Inter-Régions, le CRB Bordj El Kifan et l’US
Béni Douala. Un match à six points pour les deux
équipes. Les gars d’Ath Douala, leaders avec quatre lon-
gueurs sur leur dauphin l’ES Azefoun, comptent né-
gocier comme il se doit ce périlleux déplacement et se
disent confants en leur possibilité de rentrer avec une
victoire dans les bagages pour maintenir intact l’écart
avec le premier rival et l’allonger de nouvelles unités
par rapport à leur adversaire du jour. Les camarades de
M’Hand Ikdoumi n’auront pas la tâche facile, c’est sûr,
mais vu le bon état d’esprit qui les anime, ils sont ca-
pables de mâter cette coriace équipe de Fort-de-l’Eau.
Le staf technique de l’US Béni Douala à sa tête Saïd
Feltène sait pertinemment que ce n’est pas un match
banal, mais il saura comment concocter un plan pour
maintenir la dynamique entretenue depuis un moment
déjà. Tel qu’on a eu à les voir durant la semaine, les
joueurs sont animés d’une grande volonté et ne jurent
que par la victoire, et sont plus que jamais décidés à
sortir le grand jeu pour battre cette équipe du CRBBK
et écarter à l’occasion un concurrent direct pour l’ac-
cession. Ce ne sera pas facile, mais les coéquipiers de
Lamara Douicher sont sufsamment remontés pour
rendre le sourire à leurs supporters, déçus après leur
élimination en Coupe d’Algérie face au MO Constan-
tine. La bande au trio Feltène – Mefah - Hamcha est
prête pour la bataille et compte faire son possible pour
entamer la seconde moitié de parcours sur le même
rythme que la phase aller. C’est en tous les cas une
bonne opportunité pour matérialiser un peu plus le
vœu de tous les Ath Douala.
Yacine Moussi
CRB Bordj El Kiffan-US Béni Douala
Les Ath Douala en conquérants
L’
ES Azefoun, qui a marqué
le pas lors des quatre der-
niers matchs de la phase
aller, reprendra du service ce samedi avec
au menu la réception de l’IR Birman-
dreis, au stade du 1
er
-Novembre de Tizi-
Ouzou. Les gars de Karim Kaced auront
la tâche difcile et ce même s’ils jouent
chez eux, mais les Algérois ne se présen-
teront pas en victimes expiatoires, bien
au contraire ! Quand on voit qu’ils ne
sont qu’à six points d’Azefoun, on com-
prend qu’ils aient comme ambition de
jouer un tour aux Ivahriyen. Ces derniers
en sont sans doute avertis s’ils ne veulent
pas accuser plus de retard sur le leader.
La balle est dans le camp des joueurs de
la part desquels on s’attend qu’ils se se-
couent après leurs dernières contre-per-
formances.
Yacine Moussi
ES Azeffoun-IR Birmandreis
Faux pas interdit pour Ivahriyen
L
e MB Bouira, qui a terminé la
phase aller en queue de poisson
en s’inclinant dans les trois der-
nière journées à l’US Beni Douala, puis
le DRB Baraki et enfn à domicile face à
l’IR Birmandreis lors de la dernière jour-
née, recevra le NR Bouchaoui dans une
rencontre piège face à des visiteurs eux
aussi mal lotis et se déplaceront à Bouira
pour chercher au moins le point du
match nul. C’est tout l’objectif tracé par le
staf mouloudéen en début de saison qui
se retrouve faussé. Après un court repos
accordé aux joueurs, l’équipe a repris les
entraînements en livrant un
match amical au pensionnaire
de la DNA, l’ES Sour Ghoz-
lane, remporté par les Bouiris
sur le score de 2 buts à 1. Le
Mouloudia, qui a récupéré
son milieu récupérateur
Chergui et son latéral gauche
et force de frappe Gani Salah,
veut renouer avec la victoire
pour éviter de sombrer dans le doute à un
moment aussi important de la saison
puisque la zone rouge n’est pas tellement
loin. L’entraîneur Tellal Ali en est
conscient, les joueurs aussi, et tous se
sont attelés, à la reprise des entraîne-
ments, à un travail psychologique très
poussé pour surmonter la situation et re-
trouver un état d’esprit à même de per-
mettre au groupe de regagner quelques
couleurs. C’est dire si le match de cet
après-midi revêt une importance carac-
térisée pour le Mouloudia.
Adjaout
A
près avoir bénéfcié d'une courte
trêve, les Akbouciens de la JSA
reprennent ce samedi avec un
périlleux déplacement qui les mènera
chez le DRB Staouéli. Un match difcile
face à un adversaire logé juste derrière les
Akbouciens et qui tentera d'arracher les
points en jeu pour dépasser au classe-
ment son invité du jour. Les coéquipiers
de Fayçal Khellal doivent se montrer aussi
conquérants que lors de leur seconde
moitié de la phase aller s’ils ne veulent pas
rééditer leur début de championnat mé-
diocre. Cela dit, les Akbouciens ont des
atouts à faire valoir avec notamment une
défense qui, même si elle a connu un
léger remaniement ces derniers temps, a
prouvé sa solidité avec Khellal et Hadjara
dans l’axe et Bachouche qui a apporté sa
contribution et toute son expérience. « Si
on arrive à fournir la même prestation que
celle livrée lors de nos deux dernières sor-
ties de l’aller, nous avons de quoi espérer
créer des problèmes à l'adversaire et pour-
quoi pas revenir avec un résultat positif »,
assure le coach Mira, sans doute rassuré
par l’état de santé de ses joueurs en atten-
dant de confrmer en match ofciel.
Zahir Ait Hamouda
L
a 19e journée sera marquée par le dépla-
cement du nouveau leader, l’USM Draa
Ben Khedda, à Tirsatine chez l’US
Azazga. Une virée à priori risquée face à un ad-
versaire dos au mur, tellement il lui est urgent de
ramasser des points afn de stopper la glissade
vers la zone de toutes les inquiétudes. Dure sortie
en perspective pour le leader qui a tout de même
des arguments à faire valoir. De son côté, le DC
Boghni, qui a été étrillé à Draa Ben Khedda et
déchu de son trône lors de la précédente journée,
doivent se racheter devant le CRB Mekla, un ad-
versaire dont les Montagnards devraient néan-
moins se méfer pour espérer se rassurer et
repartir de l’avant. L’autre dauphin, l’Olympique
de Tizi-Rached, accueillera le MS Ait Abdelmou-
mene, dans une rencontre qui ne devrait pas lui
échapper, au contraire de l’OS Moulediouane, le
quatrième larron du groupe de tête, hôte de l’OC
Azazga, un adversaire pas simple à manier et qui,
surtout, joue sans la moindre pression. L’autre af-
fche de cette 19e journée, c’est le derby du sud qui
opposera l’ES Draa El Mizan à son voisin de
l’Etoile. Un derby à voir deux équipes dont la ri-
valité sportive n’est plus à démontrer. Les Etoilés,
qui restent sur une série de bons résultats, sem-
blent mieux armés cette fois, mais le caractère
derby du match a de quoi fouetter les ardeurs des
Espérantistes.
S. S.
A
lors que lea-
der, le WRB
Ain Lahdjar,
sera au repos forcé à
cause du forfait du CB
Mezdour, la journée
sera marquée par le
match au sommet de
ses deux poursuivants
immédiats, la JS Djurd-
jura et l’AS Tiliouine,
deux équipes de la
commune de Haizer
qui s’expliqueront dans
un derby qui vaudra à
son vainqueur d’occu-
per la première place.
Un point sépare Ain
Lahdjar de la JSD et
trois de l’AS Tiliouine.
Au stade communal de
Bouira, l’USMB rece-
vra la jeune formation
d’Ath Hamdoun dans
un match qui ne de-
vrait pas lui échapper,
alors que le Widad
Oued Berdi évoluera
sur du velours face à
l’ASC Dirah.
Adjaout
MB Bouira-NR Bouchaoui
La victoire est impérative
Tellal Ali (entr. MBB) :
«On n’a plus le droit à l’erreur»
« Les dernières contre-performances enregis-
trées ont faussé tous nos plans. Aujourd’hui,
l’équipe est dos au mur, on n’a plus le droit à
l’erreur. Il faut réagir et renouer avec la victoire
pour éviter une phase retour stressante. »
DRB Staouéli–JS Akbou
Les Akbouciens y croient
Hadi Boukir :
«Déterminés
à arracher un
bon résultat»
«Le dernier revers
face au CRBB Kifan ne
nous a pas afectés car
on a livré une honora-
ble prestation. Pour ce
déplacement à Zé-
ralda, nous partons
avec la détermination
pour arracher un résul-
tat probant. On ne veut
plus se perdre dans les
calculs, on prendra les
matches de la même
manière que ce soit à
domicile ou à l’exté-
rieur.»
Tirsatine, une visite risquée pour le leader
Programme
Azazga: US Azazga – USM Draa Ben Khedda
Boghni: DC Boghni – CRB Mekla
Tizi Rached : O. Tizi Rached – MS Ait Abdelmoumene
Draa Ben Khedda : OS Moulediouane – OC Azazga
Draa El Mizan : ES Draa El Mizan – E Draa El Mizan
O. Ramdane : JS Boukhalfa – US Djemaa Saharidj
Tikobaine : ASC Ouaguenoun – LC Ifissen
Tadmait : JS Tadmait – KC Taguemount Azouz
Choc des dauphins
(12
e
journée)
Programme
JS Djurdjura - AS Tiliouine
USM Bouira - CSA Béni Hamdoun
W. Oued Berdi - ASC Dirah
D
ans le bas du classement, les
journées qui s’annoncent valent
vraiment le coup de s’y intéres-
ser. Ainsi, pour ce qui concerne l’ASC
Ouaguenoun, qui reste sur deux revers de
suite, doit s’attendre à être mis de nouveau
à rude épreuve par son invité, le LC Ifis-
sen, difcile à manier hors de bases en té-
moigne sa dernière victoire à Tizi Rached
devant le CRB Mekla. Quant au choc du
bas de tableau, il aura pour théâtre le stade
de Tadmait où s’afronteront la JST locale
et le KC Taguemount Azouz. Une empoi-
gnade d’un enjeu capital pour les deux
antagonistes qui n’ont plus le droit à l’errer,
notamment les locaux qui ferment la
marche au classement avec seulement 9
points au compteur, soit deux longueurs
de retard leur adversaire du jour.
S. S.
JS Tadmaït–KC Taguemount
Azouz, le choc des mal classés
Man City Inter Milan
Bayern Munich
Real Madrid Chelsea
Arsenal
Juventus

International
Coup d’œi l
N° 2542
www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014
T
out juste
avant la
clôture du
me r c at o
hivernal, deux joueurs
du FC Porto ont été an-
noncés tout proche de
s'engager avec Man-
chester City. Il s'agit du
défenseur français, Elia-
quim Mangala et du
milieu défensif brésilien
Fernando. Le contrat de
Fernando se termine
cet été, c'est pourquoi
le FC Porto pour-
rait bien le lâ-
cher dès cet
hiver afn de
r é c upé r e r
un joli
chèque, et
i n c l u r e
Manga l a
dans la né-
gociation
p our r a i t
leur per-
mettre de
réaliser une
belle afaire
comme ils
l'avaient fait en
vendant James Ro-
driguez et João Mou-
tinho à Monaco. En
efet, Porto ne possède
que 45% des droits du
défenseur français, du
coup en impliquant
Fernando dans le trans-
fert, cela leur permet-
trait de gonfer le prix
du Brésilien et faire
baisser celui du Fran-
çais et ainsi faire rentrer
plus d'argent dans les
caisses
du club. Présent devant
les médias hier, Manuel
Pellegrini n’a pas nié la
venue d’une nouvelle
recrue, mais sans pour
autant dévoiler le moin-
dre nom : «Pour le mo-
ment, il n’y a aucune
nouvelle concernant le
mercato. Ça pourrait
bouger, mais je n’ai au-
cune nouvelle pour
vous pour le mo-
ment.»
Pellegrini : «Ça pourrait bouger mais….»
Un
mois d'arrêt
pour Aguero
Blessé mercredi à la cuisse
lors de la rencontre de la 23e
journée face à Tottenham (5-1),
Sergio Agüero «sera absent un
mois», a indiqué hier Manuel
Pellegrini, l'entraîneur de Man-
chester City. «Il en a peut-être
pour un mois. Nous perdons l'un
de nos meilleurs joueurs. Il revenait
tout juste de blessure. Dzeko, Ne-
gredo et maintenant Jovetic marquent
pour nous. Nous avons donc de quoi le
remplacer», a dit le technicien chilien. Il s'agit évi-
demment d'un coup dur pour Manchester City,
qui devra faire sans son attaquant argentin
pour la réception du Barça en huitièmes
de fnale aller de Ligue des Cham-
pions, le 18 février.
Poussé vers la sortie
par les dirigeants Ne-
razzuri, le milieu de ter-
rain colombien Fredy
Guarin, annoncé un
temps du coté de Chel-
sea, la Juventus ou
l’ASM, a accusé sur
Twitter le club lombard
de l'avoir mis sur le
marché contre sa vo-
lonté : «L'Inter m'a mis
sur le marché sans me
demander mon avis.
J'étais calme, je me sen-
tais bien au club. Je veux
du respect et de la clarté
pour moi, mon agent et
les supporters. Je veux
remercier les fans qui
ont été afectueux et res-
pectueux. Vous serez
toujours dans mon cœur
si je devais partir, car à
l'Inter, j'ai réalisé un
rêve.»
S
ous réserve de la traditionnelle
visite médicale, Hernanes, le
meneur de jeu de la Lazio
Rome, devait s'engager jusqu'en juin
2018 avec l'Inter Milan. Selon La Gaz-
zetta dello Sport, l’Inter Milan a
trouvé un accord pour le transfert de
Hernanes (28 ans), le meneur de jeu
international brésilien de la Lazio
Rome. Montant de l’opération : vingt
millions d’euros (bonus compris). Le
meneur de jeu brésilien de 28 ans (43
buts et 24 passes décisives en 178
matchs avec la Lazio depuis 2010), a
tenu à revenir sur la scène de son dé-
part en larmes après une réunion avec
ses dirigeants, en expliquant sur sa
page Facebook que ce changement de
club n'avait pas été forcé par la Lazio
: «Je voulais expliquer la raison de mes
larmes, car vous avez tous mal com-
pris. Je n'ai pas pleuré parce qu'on
m'aurait forcé à partir. Rome est une
ville que j'aime, j'aime les supporters.
J'ai dit au club que je voulais accepter
la proposition, car ce serait mieux pour
mon futur professionnel.»
Hernanes : «Je n'ai pas pleuré parce
qu'on m'aurait forcé à partir»
Ronaldo : «Le football
a besoin de Falcao»
Victime
d'une lésion
des liga-
ments croi-
sés du genou
gauche, Ra-
damel Fal-
cao, opéré
avec succès
au Portugal,
n'a pas l'as-
surance de
pouvoir par-
ticiper au
Mondial
2014. Cristiano
Ronaldo, préoccupé par la situation d'un joueur qu'il
apprécie, a tenu à lui apporter son soutien. «Le message
que je peux lui transmettre c’est d’avoir beaucoup d’es-
poir, une grande force mentale afn qu’il puisse récupé-
rer très rapidement parce que le football a besoin de
Falcao et il est clair que la Coupe du monde est très im-
portante pour la Colombie. Reviens vite sur les terrains
de foot, c’est tout ce que nous souhaitons. Allez Falcao,
je t’embrasse», a expliqué le Ballon d'Or 2013 dans des
propos relayés par le quotidien Marca. A noter que
CR7 apprécie beaucoup l’ancien buteur de l’Atlético
Madrid, puisqu'il a voté pour lui lors de l'élection du
Ballon d'Or 2013.
Guarin : «L'Inter m'a mis sur le marché
sans me demander mon avis»
Mourinho : «Zouma peut
très bien s’adapter
à la Premier League»
Chelsea a confrmé hier la
signature de Kurt Zouma
pour cinq ans et demi. Il
restera en prêt à Saint-
Etienne jusqu'à la fn de la
saison. Le défenseur cen-
tral, âgé de 19 ans, termi-
nera cependant la saison en
prêt à Saint-Etienne. Les
Verts empocheront environ
15 millions d'euros dans la
transaction, et l'internatio-
nal Espoirs, champion du
monde U20 l'été dernier,
touchera 200 000 euros mensuels chez les Blues.
Une recrue assez inattendue, mais qui fait d’ores et
déjà plaisir au manager José Mourinho : «Si on ne le
prenait pas aujourd'hui, on n’aurait peut-être pas pu
le recruter cet été car d’autres clubs auraient été
aussi très intéressés. On apprécie son profl. On
pense qu’il peut très bien s’adapter à la Premier
League. C’est un jeune joueur. Nous aurons besoin
d’un joueur à son poste à l'avenir.» Le défenseur sté-
phanois devra néanmoins convaincre durant la pro-
chaine pré-saison, car Mourinho n'écarte pas un
deuxième prêt, comme c’était le cas l’été dernier,
avec l’attaquant belge Lukaku.
M
oins d'un an
après le dé-
part de
M a r i o
Götze au Bayern Munich, le
Borussia Dortmund a vu Ro-
bert Lewandowski l'imiter en
ce mercato hivernal, en si-
gnant un contrat de cinq ans
en faveur des Bavarois, en re-
joignant Munich dès la fn de
saison. Des départs difciles
à accepter pour Hans-Joa-
chim Watzke, le directeur gé-
néral du Borussia. «Ils
veulent nous détruire. Pas hu-
mainement parce qu'ils ne
nous aiment pas, mais pour
nous éliminer comme concur-
rent direct. Après notre vic-
toire 5-2 en Coupe
d'Allemagne (2011-2012), j'ai
vu les visages des
principaux acteurs
munichois. Et le
Bayern a ensuite
frappé. On n'a au-
cune chance si les
Bavarois ofrent aux
joueurs deux fois
plus d'argent. Pour
le moment, il n'y a
aucun autre cham-
pionnat que celui de
la Bundesliga qui est
autant dominé par
un seul club. Nous
ne sommes pas dans
des conditions espa-
gnoles, nous avons
des conditions écos-
saises. Le Bayern veut nous
détruire, nous ne serons ja-
mais un danger pour eux. Ils
le font en prenant nos
joueurs. Quand le Bayern
propose un double salaire aux
joueurs, nous n'avons aucune
chance. Mais en dépit de cela,
nous ne changerons pas notre
stratégie.»
C
e n'est un
s e c r e t
pour per-
sonne, Arsenal
souhaite recruter
un élément ofensif
supplémentaire cet
hiver. Ces der-
nières semaines, la
priorité du club
londonien se nom-
mait Julian Draxler
et les Gunners fai-
saient le forcing
pour tenter d'enrô-
ler le milieu ofensif
de Schalke 04, une ofre de 30 mil-
lions d'euros étant même évoquée
cette semaine. Interrogé en confé-
rence de presse, Arsène Wenger a in-
diqué que Draxler restera à Schalke
04 cet hiver. Selon le Daily Mirror, le
club londonien n'a pas souhaité payer
le montant de sa clause libératoire fxé
à 45 millions d'euros par la formation
allemande. «C'est une piste qui a été
créée par les journaux,
pas par moi. Il va rester
à Schalke 04.» a mar-
telé Arsène Wenger. La
presse anglaise a
évoque durant la jour-
née d’hier, les pistes
Mirko Vucinic (AS
Rome), ciblé par les
Gunners depuis plu-
sieurs jours, mais sur-
tout Miroslav Klose
(Lazio Rome). En fn
de contrat en juin pro-
chain, l'attaquant alle-
mand pourrait être
séduit par l'idée de retrouver ses com-
patriotes Mesut Özil, Pet Mertesacker
et Lukas Podolski à l'Emirates. Mais
selon le Daily Mail, il pourrait s'agir
d'un prêt du Suédois Kim Källström,
31 ans, qui évolue au Spartak Moscou
depuis août 2012. Le club londonien
cherche un renfort au milieu pour
pallier la blessure d'Aaron Ramsey,
absent pour encore six semaines.
Un dirigeant du BVB attaque les Bavarois
Wenger : «Draxler ? Une piste
qui a été créée par les journaux»
L'attaquant Dani Osvaldo (Sou-
thampton) a passé la visite médicale
réglementaire à Turin en vue d'un
transfert à la Juventus sous forme
d'un prêt jusqu'à la fn de la saison, a
annoncé le champion d'Italie en titre.
Osvaldo, 28 ans, transféré de l'AS
Rome pour 15,8 millions d'euros et
un contrat de quatre ans, devrait si-
gner pour six mois avec en option un
transfert en bonne et due forme qui
s'élèverait à entre 18 et 20 millions
d'euros. L'Italien d'origine argentine
a connu une saison chaotique en Pre-
mier League et n'a joué que 12 ren-
contres avec Southampton (trois
buts).
Osvaldo jusqu’en fin de saison
Barça AS Rome
Man United
Tottenham
Liverpool
Fiorentina
Dortmund

International
Coup d’œi l
N° 2542 www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014
QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA
Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Farid Aït Saâda Tarek
Bouchikhi, Adel Cheraki,Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni.
Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
ou bien contactez lANEP :
1, avenue Pasteur - Alger
Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
Contact@lebuteur.com
Konoplyanka pour oublier
la perte de Salah
Les derniers moments de ce mercato
hivernal pourraient être marqués par
l'arrivée d'Evgen Konoplyanka à Li-
verpool. Actuellement au Dnipro
Dnipropetrovsk, le footballeur de
24 ans pourrait rejoindre le club de
la Mersey contre la somme de 16
millions de livres, soit 19,5 mil-
lions d'euros. Un moment pisté
par le PSG en cas de départ de Jé-
rémy Ménez, l'international ukrai-
nien Yevhen Konoplyanka (24 ans)
devrait fnalement s'engager avec Li-
verpool, à en croire les informations du
Mirror. Selon le journal anglais, il perce-
vrait la somme de 72 000 euros par semaine
et signerait un bail de 4 ans. Déçu par l'échec du
dossier Mohamed Salah, parti à Chelsea, Liverpool s'apprête à re-
trouver le sourire.
Capoue inquiet
pour son avenir
Six titularisations seulement en
Premier League, Étienne Capoue
(25 ans) s’attendait à beaucoup
mieux en rejoignant Tottenham
l’été dernier. Interrogé par L'Equipe
à propos de son futur, l'ancien
joueur de Toulouse a reconnu que
ce sera « difcile » pour lui chez les
Spurs s'il « ne joue pas » plus au
cours des jours et des semaines à
venir. « C’est dur. Je suis passé de ti-
tulaire indiscutable, à quelqu’un qui
postule à jouer. C’est la première fois
que je vis ça. Je ne suis pas surpris.
C’est l’esprit anglais. Ils ne connais-
sent pas beaucoup les joueurs étran-
gers… Si je ne joue pas, ça va être
difcile (d’être au Mondial au Bré-
sil). Si quelque chose se présente, on
en discutera », a déclaré l'ancien Toulousain qui pourrait re-
bondir à Naples en vue de la Coupe du monde 2014.
Arda Turan : «Un honneur
d’avoir le maillot de Messi»
S
ouvent très brillant avec les
Colchoneros, le milieu de ter-
rain turc de l’Atletico Madrid,
Arda Turan, a évoqué lors d’un
long entretien accordé à Goal, l'évolu-
tion de son jeu depuis son arrivée en Es-
pagne, tout en dévoilant sa grande
admiration pour le génie argentin Lio-
nel Messi : « Je pense que je suis plus ou
moins le même, mais j'ai trouvé une très
bonne atmosphère de travail en Espagne.
Tout est plus facile et plus confortable ici,
la vie est plus calme. Les gens voient le
football comme une fête, les familles peu-
vent aller voir les matches et rentrer à la
maison sans aucun problème. La percep-
tion du football ici est très diférente de
celle qu'il y a en Turquie », a-t-il expli-
qué, avant de revenir sur l’échange des
maillots avec le numéro 10 catalan ré-
cemment : « Messi est l'un des meilleurs
joueurs de l'histoire du football. C'est un
honneur pour moi d'avoir son maillot. »
Lewis Holtby
prêté à Fulham
Peu titularisé depuis son arri-
vée à Tottenham l'été dernier en
provenance de Schalke 04, le
milieu ofensif Lewis Holtby
(13 apparitions et 1 but en Pre-
mier League cette saison) ne
terminera pas la saison avec les
Spurs. Le joueur de 23 ans était
déjà à l'entrainement avec les
Cottagers vendredi matin,
avant même l'ofcialisation du
prêt. Le milieu de terrain inter-
national allemand Lewis
Holtby va être prêté jusqu’à la
fn de la saison (mais sans op-
tion d’achat) à Fulham, actuel
19e du championnat anglais.
Pjanic : «Je suis devenu
un véritable supporter
de la Roma»
L
ongtemps an-
noncé dans le
viseur du
PSG, qui ont tenté de re-
cruter l’ancien joueur de
l’OL, Miralem Pjanic, va
bel et bien fnir la saison
à la Roma. Interrogé par
Roma Channel, l’interna-
tional serbe jure fdélité
au club de la Louve et as-
sure qu’il n’a pas souhaité
rejoindre le club parisien
: «Les supporters peuvent
être tranquilles. Il me reste
encore un an et demi de
contrat. Je sais que d’au-
tres clubs sont intéressés
par mon profl, mais je
suis en discussions avec la
Roma, et le club sait ce
que je pense. Vous savez,
je suis devenu un véritable
supporter de la Roma. Je
suis lié aux supporters, à
mes coéquipiers, et ça c’est
très important, car je me
sens bien ici. » Côté trans-
fert, le club entraîné par
Rudi Garcia, va engager
pour quatre ans et demi
l'attaquant Valmir Beri-
sha (17 ans), qui évoluait
à Halmstads (Suède). Ce
jeune joueur est consi-
déré dans son pays
comme le « nouveau Zla-
tan Ibrahimovic » après avoir terminé meilleur
buteur de la Coupe du monde des moins de 17
ans avec la sélection suédoise.
Ramires : «Messi est le plus compliqué
à marquer que Ronaldo»
Milieu de terrain de Chelsea, Ramires, qui est sou-
vent aligné par le manager portugais José Mourinho,
est l’un des cadres des Blues depuis sa venue du Ben-
fca. Interrogé sur le joueur qui a le plus impressionné,
l’international brésilien, a une préférence pour Messi
que son grand rival Ronaldo, selon Sambafoot.com : «
J'ai afronté plusieurs joueurs de très haut niveau,
comme Messi et Cristiano Ronaldo. Mais Messi est le
plus compliqué à marquer. Tout le monde connait son
talent.»
Le BVB confirme
la signature de
Milos J ojic
Malgré plusieurs tentatives de
recruter des grands noms, à
l’instar de Guarin ou Dzeko, le
Borussia Dortmund, a fnale-
ment opté pour la carte de l’ave-
nir, en en enrôlant jusqu’en
2018, Milos Jojic, le milieu de
terrain de 21 ans, qui arrive du
Partizan Belgrade. Ce milieu de
terrain serbe n'est pas très
connu du grand public, mais il
peut se targuer d’avoir inscrit six
buts et délivré sept passes déci-
sives, en 15 matchs cette saison.
Le directeur sportif de Dort-
mund, Michael Zorc, a déclaré
que lui et ses collaborateurs sont
« ravis » d'avoir recruté ce jeune
joueur qui a « un grand poten-
tiel ». Reste à savoir si ce nou-
veau renfort va bien aider le
Borussia à renouer avec le gout
du succès, puisque le BVB n’a
gagné qu’un seul de ses 7 der-
niers matchs en Bundesliga.
T
itulaire dès son pre-
mier avec le maillot
mancunien, le milieu
de terrain espagnol Juan Mata,
n’a pas mis beaucoup de temps
pour gagner le cœur des sup-
porters mancuniens mais
aussi ses coéquipiers, à l’instar
de l’ailier anglais Ashley
Young, qui a salué la venue de
l’ancien joueur de Chelsea,
dans des propos relayés par
Sky Sport : « Juan se comporte
comme s'il était là depuis des
années. Évidemment, pendant
la période des transferts, on se
demande toujours qui va nous
rejoindre et comment cela va se
passer. Quand vous voyez arri-
ver un joueur comme Juan
mata, c'est fantastique. Il est
l'un de ces joueurs de classe
mondiale qui peuvent jouer
dans n'importe quelle équipe.
Quand tous les automatismes
seront entièrement réglés, il
ajoutera quelque chose de spé-
cial à l'équipe. »
La Viola veut déjà garder
Anderson
Mécontent de son faible temps de
jeu à Manchester United, le milieu
de terrain brésilien Anderson, qui
avait la possibilité de rebondir à
Galatasaray ou de revenir à son
ancien club du FC Porto, a dé-
cidé de rejoindre l’ambitieuse
formation italienne de la Fioren-
tina. Prêté par le club mancunien,
le directeur sportif du club Italien,
Daniel Pradé a avoué vouloir
conserver le joueur pour la saison
prochaine, selon Sambafoot.com : «
Nous avons commencé avec un prêt de six
mois mais notre intention est de le conserver sur le long terme. Nous
étions à la recherche d’un milieu de terrain diférent. Anderson est
très fort pour trouver les espaces et dispose d’un très bon pied
gauche, c’est exactement le joueur que nous recherchions.»
Young déjà sous le charme de Mata
A
nnoncé dans le viseur
de l’AS Monaco dans
l’optique de rempla-
cer Radamel Falcao, Javier
Hernandez ne devrait pas
bouger cet hiver, lui qui n’est
pourtant qu’un simple joker
de luxe à United. « Il y a beau-
coup de rumeurs au sujet de Ja-
vier. Elles ne s'arrêtent jamais.
Hier, j'étais à Manchester, j'ai
rencontré le président et tout ce
que vous dites est faux. Javier
est considéré parmi les acteurs
les plus importants de Man-
chester. Personnellement, j'ai
eu des rencontres avec certains
clubs, je ne vais pas donner les
noms mais ils étaient très inté-
ressés. Il y avait un club en Al-
lemagne, un en France, deux
en Espagne et un en Italie qui
avaient envie de l’avoir. Cepen-
dant, il est sous contrat à Man-
chester United et il doit le
respecter tant qu’il n’y a pas
d’accord entre les deux par-
ties…. Il faut se battre tous les
jours. L’entraîneur fait beau-
coup de changements pour
trouver le onze idéal. Chaque
joueur veut être sur le terrain
mais l’important est de ne rien
lâcher », a déclaré son agent
Eduardo Hernandez à ESPN.
A noter que le mexicain a re-
fusé l’idée d’un départ lors du
mercato hivernal, ce n’est nul-
lement le cas du prometteur
attaquant Wilfried Zaha.
Acheté pourtant contre la co-
quette somme de 18 millions
d'euros, l'international anglais
va terminer l'exercice 2013-
2014 sous les couleurs de Car-
dif puisqu'il s'est engagé hier
pour un prêt de six mois avec
la formation d'Ole Gunnar
Solskjaer.
J avier Hernandez scelle son avenir
En période de multiplication
des virus, pulvériser un jet deau
salée dans les narines a des bien-
faits sur la prévention, le soin et le
confort respiratoire. Parfait pour
dresser un rempart entre nos
fosses nasales et les rhumes qui
nous guettent…
Rhume : le lavage des fosses na-
sales, cest vraiment utile ?
La muqueuse nasale filtre des mil-
liers de litres dair par jour. Directe-
ment au contact de
lenvironnement, elle constitue la
première barrière de protection du
système respiratoire contre les
agents extérieurs (virus, bactéries,
allergènes, polluants…). Elle épure
lair inspiré avant quil natteigne les
poumons.
Soumise en permanence à des
agressions, cette muqueuse peut
être victime dune réaction inflam-
matoire locale qui se traduit par un
écoulement, des éternuements et
une production excessive de mucus
à lorigine dune gêne respiratoire,
car le nez est alors bouché. La mu-
queuse nasale protège, mais il faut
elle aussi la protéger.
Rhume: en quoi le lavage du nez
fait-il du bien ?
Comme il permet de débarrasser la
muqueuse nasale de lexcès de
mucus, des pollens et des agents
pathogènes (virus, bactéries…) qui
saccumulent à sa surface, il permet
aux muqueuses de jouer pleine-
ment leur rôle, et agit en prévention.
En favorisant la désobstruction des
fosses nasales, il diminue égale-
ment la gêne respiratoire. Voilà
pourquoi se laver le nez peut être
un geste de base dans les rhino-
pharyngites sans complication, et
un geste essentiel chez les nourris-
sons et jeunes enfants qui ne sa-
vent pas toujours très bien se
moucher. Enfin, il constitue un vrai
geste dapaisement et de soulage-
ment chez celles et ceux qui souf-
frent de rhinite allergique.
Rhume : quelles autres mesures
dhygiène mettre en place ?
Évitez les atmosphères enfumées,
polluées ou à fort risque allergisant.
Méfiez-vous des brusques alter-
nances chaud/froid et ne surchauf-
fez pas les chambres : la
température idéale se situe autour
de 19-20°C.
Noubliez pas daérer votre appar-
tement tous les jours. Humidifiez
aussi latmosphère, en particulier si
votre chauffage est électrique.
Vous pouvez même ajouter
quelques gouttes dhuiles essen-
tielles assainissantes dans un satu-
rateur. Enfin, hydratez-vous
régulièrement, y compris en buvant
des boissons chaudes.
Rhume : quelle solution nasale
choisir ?
Les solutions salines, dites iso-
toniques, à base deau de mer, dont
la concentration en sel est ramenée
au même taux que celui des fluides
de lorganisme. Riches en oligo-élé-
ments, elles humidifient, lavent et
décollent les croûtes du nez. On
peut les utiliser quotidiennement si
besoin.
Les solutions hypertoniques,
très concentrées en chlorure de so-
dium, favorisent la décongestion
nasale. Elles conviennent bien aux
nez bouchés.
Les solutions avec antisep-
tiques et fluidifiants simposent dans
les situations à risque infectieux,
comme les premiers signes dun
rhume.
Les solutions enrichies en sels
minéraux (cuivre, soufre, manga-
nèse) sont censées limiter les épi-
sodes infectieux, récidivants ou
allergiques.
23
N° 2542
www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014
Numéros utiles
■ SAMU : (021) 23.50.50
■ Urgences médicales : 115
■ Protection civile : (021) 71.14.14
■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73
■ Gendarmerie : (021) 76.41.97
■ Centre antipoison : (021) 97.98.98
■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81
■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52
■ Service des eaux : (021) 67.50.30
■ Personnes en difficulté
ou en détresse : N° Vert : 15-27
Le proverbe du jour
News News
5anIé 5anIé
(Proverbe arabe)
«Le mot que tu retiens entre tes
lèvres est ton esclave. Celui que
tu prononces est ton maître.»
13 conseils pour éviter le cancer
Limiter la viande rouge et les graisses trans, surveiller son poids ou encore débusquer les produits
cancérigènes qui nous entourent : voici 13 conseils pour faire baisser ses risques de cancer au
quotidien.
17:00 Dans les
pas de Katia
18:00 64', le
monde en fran-
çais, 1re partie
18:25 Terriennes
18:30 64', le
monde en fran-
çais, 2e partie
18:50 L'invité
19:00 64', l'essen-
tiel
19:05 Les carnets
de Julie
20:00 Epicerie fine
20:30 Journal
(France 2)
21:00 Envoyé spé-
cial
22:45 Journal
(RTS)
23:15 Un village
français
00:00 Un village
français
00:50
TV5MONDE, le
journal Afrique
01:10 Stars pa-
rade
12:45 Le
12.45
13:05 Scènes
de ménages
13:40 Cauche-
mar en cuisine
15:35 Cauche-
mar en cuisine
17:30 Must cé-
lébrités
18:40 Un tré-
sor dans votre
maison
19:45 Le
19.45
20:05 Scènes
de ménages
20:50 Hawaii
5-0
21:40 Hawaii
5-0
22:30 Hawaii
5-0
23:20 Hawaii
5-0
00:00 Hawaii
5-0
00:55 Super-
natural
12:40 Point route
13:00 Journal
13:20 13h15, le
samedi...
14:00 Envoyé
spécial : la suite
14:50 XV/15
15:30 Rugby
18:00 Rugby
20:00 Journal
20:40 Image du
jour
20:45 Hier en-
core
23:05 On n'est
pas couché
02:03 Météo 2
02:05 Alcaline, le
concert
03:25 Thé ou
café
04:05 Gabfai, la
petite flamme
04:35 Des ser-
pents dans la
ville
04:55 Dans le
secret de la jus-
tice
12:50 L'affiche du
jour
13:00 Journal
13:20 Reportages
15:15 Ghost
Whisperer
16:05 Ghost
Whisperer
16:55 Ghost
Whisperer
17:45 Tous en-
semble
18:45 50mn In-
side
19:50 Là où je
t'emmènerai
20:00 Journal
20:30 Du côté de
chez vous
20:35 Tirage du
Loto
20:40 Nos chers
voisins
20:50 The Voice,
la plus belle voix
23:20 The Voice
00:30 Les experts
: Miami
01:20 Les experts
: Miami
Horaires des prières
Prévisions météo pour Alger et ses environs
5amedl
Matin : 9 ° C
A-M : 16° C
Vent : 14 km/h
Direction : S.W.
Dlmancbe
Matin : 11 ° C
A-M : 13 ° C
Vent : 18 km/h
Direction : W.
5amedl
Dohr : 12h01
Asr : 15h51
Maghreb : 18h16
Icha : 19h36
Dlmancbe
Fedjr : 06h21
Chourouk : 07h51
L'objectif des bains de bouche est simple :
faire chuter le taux de bactéries dans la
bouche et sur la langue afin de prévenir ou soi-
gner gingivites et maladies parodontales. Mais
ils sont également utilisés par un grand nom-
bre de personnes en complément du bros-
sage, afin d'avoir une sensation de « bouche
fraîche ». Certains d'entre eux sont enrichis en
chlorhexidine, un antiseptique puissant très
efficace pour tuer les bactéries de la cavité
buccale. Le souci, c'est que l'antiseptique ne
fait pas la distinction entre les mauvaises bac-
téries et les bonnes, qui protègent, entre au-
tres, notre tension artérielle. Elle nous
débarrasse ainsi des microbes nécessaires
pour créer les nitrites, qui sont essentiels pour
une bonne dilatation des vaisseaux.
Lors d'une étude menée par le P
r
Amrita Ahlu-
walia de l'Université Queen Mary de Londres
auprès de volontaires utilisant des bains de
bouche contenant 0,2% de chlorhexidine, elle
s'est aperçue que ces volontaires avaient une
tension artérielle en hausse. Or, selon une
autre étude de l'université « pour chaque aug-
mentation de deux points de la pression arté-
rielle, le risque de mourir d'une maladie
cardiaque augmente de 7% et le risque de
mourir d'un accident vasculaire cérébral de
10% », explique le P
r
Ahhluwalia. Cette der-
nière conseille donc aux utilisateurs réguliers
de bains de bouche, d'utiliser des produis
sans chlorhexidine. « Cet antiseptique doit
être réservé aux bains de bouche utilisés
ponctuellement, après un soin de caries par
exemple, et sous surveillance d'un dentiste ».
Une consommation importante de viandes rouges augmente
les risques de tumeur. Selon les études, la probabilité de
cancer du côlon saccroît de 35 % chez les gros mangeurs de
viandes rouges et charcuteries. Les graisses animales favo-
risent la production de certains acides biliaires cancérigènes
par le foie. A linverse, les gros mangeurs de poissons ont 30
% de risques en moins. En pratique : Les autorités sanitaires
conseillent de ne pas dépasser 300 à 500 g de viande rouge
(bœuf, porc, agneau) par semaine. Il faut privilégier au maxi-
mum le poisson. La volaille a, elle, un effet neutre sur le risque.
Attention aux cuissons à très haute température, comme les barbecues et fritures.
Elles formeraient sur les aliments certains composés cancérigènes.
Quand le carrelage d'une douche est sale, il
faut le laver pour récupérer les joints et sortir le
tartre des surfaces. Pour cela, diluer du vinaigre
blanc dans de l'eau chaude. Mettre sur l'éponge
et frotter. Rincer et passer encore de l'eau avec
un peu de Javel puis bien rincer une seconde
fois à l'eau claire et laisser sécher.
sIuce A
Laver le carrelage d’une douche
QuesIlon
Le blffre du ]our
C
Située dans le sud de la Suède, la
ville de Vaexjoe (ou Växjö) et ses 60
000 habitants sortent aujourd'hui
de l'anonymat en s'affichant claire-
ment comme faisant partie des
villes les plus écologiques du
continent. Un titre qui n'est pas rien
dans un pays où le chauffage est
nécessaire pendant de longs mois.
"Il est difficile de comparer des
villes de tailles différentes mais je
dirais que c'est une des plus vertes
d'Europe", estime Cristina Garzillo,
du Conseil international pour les
initiatives écologiques locales
(ICLEI).
"Ils sont très avancés et ambi-
tieux", juge-t-elle reprise par l'AFP.
Comme l'a expliqué Henrik Johans-
son, le responsable environnement
de la municipalité, "on a commencé
très tôt". Tout d'abord, la commune
a entrepris le nettoyage des lacs
qui l'entourent. "Nos élus ont réa-
lisé dans les années 60 que si la
ville devait connaître un essor, il
fallait nettoyer les lacs. Ils avaient
été pollués par l'industrie drapière
au XVIII
e
siècle, puis par l'expan-
sion de la ville", explique M. Jo-
hansson.
Ainsi, même le lac Trummen,
connu pour l'odeur pestilentielle
qui s'en dégageait, est aujourd'hui
réhabilité de sorte qu'il est possible
de s'y baigner. Dans les années 90,
le conseil municipal de Vaexjoe
s'est ensuite attaqué au carburant
et au chauffage (très énergivore
dans les pays scandinaves) en pro-
jetant d'abandonner les hydrocar-
bures avant 2030. A l'époque, il
prévoit également de diminuer de
moitié les émissions de dioxyde de
carbone d'ici aux années 2010.
La ville la plus verte d'Europe se trouve en Suède
1 Rabie Atani 1434
1
Limitez les viandes rouges
ACTUFL
Brad Pitt tromperait Angelina Jolie
avec l'héroïne de 12 Years A Slave
Brad Pitt a brillé cette année
en co-produisant et en
jouant dans un des films
qui a beaucoup fait parler
de lui : 12 Years A Slave.
Ce film nominé aux os-
cars, n'est autre que
l'adaptation de l'autobio-
graphie Douze ans d'es-
clavage de Solomon
Northup sorti en 1853. Ce-
pendant, il y a une chose
qui a fait jaser le National
Enquirer et il ne s'agit ni
des prestations incroyables
des acteurs, ni de l'ambiance réaliste reproduite par les met-
teurs en scène… La chose qui a fait réagir le tabloïd est
l'amourette qu'il y aurait eu entre Brad Pitt et Lupita Nyong'o
ainsi que la réaction présumée d'Angelina Jolie face à cela.
En effet d'après Enquirer, Brad serait gaga de sa co-star…
étant donné qu'il en avait fait l'éloge lors d'un récent gala de
remise de prix. Toujours d'après le même magazine, de re-
tour en Australie (là où réside actuellement Angie et sa tribu
pour les besoins du tournage de Unbroken), Brad a eu droit
à un accueil glacial. Une source un peu trop informée pour
être vraie a d'ailleurs confié : « Il n'a pas été accueilli à bras
ouverts. Angelina lui aurait lu l'article[où il faisait l'éloge de
l'actrice] quand il est arrivé. Elle lui aurait dit qu'il n'avait pas
besoin de faire en sorte que son « coup de cœur » pour Lu-
pita soit si évident pour le monde entier ».
Facebook lance un journal en ligne
Facebook a dévoilé jeudi
une nouvelle application
appelée "Paper", un
journal en ligne dans le-
quel on peut voir et par-
tager des articles et
d'autres contenus de-
puis un smartphone.
"Paper permet de ra-
conter des histoires de
manière plus jolie avec
un design amélioré et
plein écran, une mise en
page sans éléments per-
turbateurs", indique le réseau social dans une publication
sur un blog où il présente sa nouveauté. "Nous avons aussi
rendu plus facile la conception et le partage de vos articles",
ajoute Facebook. Cette application, la première créée par Fa-
cebook Creative Labs, sera disponible à partir du 3 février
pour les utilisateurs d'iPhone. Paper offre plusieurs sections
thématiques qui permettent de suivre les principaux sujets
d'actualité, ainsi que des rubriques aussi variées que les
sports, la science ou la cuisine. Les utilisateurs pourront per-
sonnaliser de nombreux paramètres. "Chaque rubrique of-
frira de nombreux articles, de publications bien connues
mais aussi de nouvelles voix", note encore Facebook.
L'employée de McDonald's vendait
de l'héroïne
La phrase "je voudrais
acheter un jouet" pronon-
cée innocemment au
McDrive d'un restaurant
McDonald's de Philadel-
phie pouvait réserver une
surprise : c'est le code
qu'avait mis au point une
employée pour écouler à
ses clients de l'héroïne
dans les boîtes de "Happy
Meal". Shantia Dennis, 26
ans, a été arrêtée mercredi
pour trafic de drogue par des policiers en civil qui avaient re-
péré son manège, a annoncé le bureau du procureur d'Alle-
gheny County dans un communiqué.
Les policiers ont saisi 50 sachets d'héroïne, en plus des dix
qu'ils lui avaient achetés avec leurs menus pour enfants.
Selon le procureur, la police ignore depuis combien de temps
la dealeuse écoulait ainsi sa marchandise.
Peogle
Demain : Débusquez les cancérigènes qui vous entourent
Ingredients :
500g d'agneau
hachée maigre
1 gros oignon,
haché finement
1 c. à thé de sel et
poivre fraîchement
moulu
1 / 2 c. à thé de
piment en poudre
1 / 2 c. à thé de
cumin en poudre
1 c. à soupe
d'huile d'olive
1 / 2 c. à thé de
piment de la ja-
maïque
1 / 2 c. à thé de
cannelle
3 c. à soupe de
coriandre frais
haché
d'huile dolives
pour la friture
1 / 2 c. à thé de
paprika
1-2 citrons
2 c. à soupe de co-
riandre hachée,
Préparation
Pour préparer la re-
cette de boulettes
d?agneau aux épices
:
Faire cuire les oi-
gnons dans l'huile
d'olive pendant 3 mn.
Dans un grand bol,
mélanger tous les in-
grédients et, avec les
mains, bien mélanger
jusqu'à obtention
d?un mélange homo-
gène et rouler en pe-
tites boulettes.
Dans une grande
poêle avec l'huile
d'olive assez pour re-
couvrir le fond, faites
frire jusqu'à ce que
les boulettes de
viande change de
couleur et soient bien
cuites. Saupoudrez
avec un peu de sel et
les égoutter sur du
papier de cuisine.
Recette
Les trithérapies ne permettent pas
de guérir du sida. Elles empêchent
seulement le virus de se multiplier dans le
sang. On continue donc de mourir du VIH.
Lan dernier, 2,9 millions de personnes en
sont mortes, principalement en Afrique sub-
saharienne (2,1 millions).
Rhume : se laver le nez, le meilleur geste anti-rhume
Les bains de bouche
mauvais pour le cœur
Avec les nouveaux traitements, on ne meurt plus du sida
Boulettes d’agneau
aux épices
Faux !

PUBLICITÉ
N° 2542 www.lebuteur.com
Samedi 1
er
février 2014
A
n
e
p

:

1
0
3
8
9
0

/

L
e

B
u
t
e
u
r

d
u

0
1
-
0
2
-
2
0
1
4

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful