La réponse de R.

Haddad à Hannachi

«Quand je le croiserai, je saurai quoi lui dire»
JEUDI 6 FÉVRIER 2014

www.lebuteur.com
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2547 PRIX 20 DA

Les 3 dossiers chauds sur la table
G L’avenir de Vahid G Le cas G Programme Bentaleb de préparation
présentés officiellement
là pour jouer le plus souvent possible» Belfodil «Djamel «Djamel et et Duncan Duncan m’ont m’ont conforté conforté dans dans mon mon choix» choix» MCA
Alors que les joueurs refusent qu’on révise leur mensualité

Raouraoua-Halilhodzic RDV aujourd’hui

Mesbah et Belfodil
Mesbah «Je suis

JSK

Boumella bloque le salaire de janvier Bouchema
CRB USMA

Aït Djoudi met en garde
«Attention de penser au match de coupe et d’oublier celui face à Aïn Fekroun !»
«On n’est pas encore en finale, il faudra battre le MCO puis le MOC ou le CRBAF»

«Le titre se jouera entre l’ESS et nous» «L’Entente n’est pas imbattable à Sétif»

Ouadah

erreur de penser à USMH Hadjout, avant de jouer Bouslimani aux supporters le MCO et le CRB» «Laïb n’occupera plus aucun poste»

Bouali «Ce serait une

02

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Équipe nationale
Réunion du BF aujourd’hui

Raouraoua rencontrera Halilhodzic aujourd’hui
suite au refus du Bosnien de donner une réponse au sujet de la prolongation de contrat qui lui a été proposée et ses déclarations maladroites, surtout à l’encontre de la FAF, vont ainsi enfin briser la glace et trouver un terrain d’entente dans l’intérêt de la sélection. Soulignons que durant ces huit semaines, il n’y a eu aucun contact entre les deux hommes. C’est surtout Wali Sadi qui faisait l’intermédiaire. Vahid rendra sa réponse définitive quant à son avenir Comme tout le monde le sait, Mohamed Raouraoua avait fixé un ultimatum à son entraîneur (31 janvier) pour que celui-ci lui rende sa réponse au sujet de sa décision de rempiler jusqu’à la CAN-2015. L’ultimatum fixé dépassé, le patron de l’édifice de Dély Brahim, même s’il sait que la réponse du technicien bosnien demeure négative, va tout de même lui demander de manière officielle de la lui communiquer, afin d’éviter toute ambiguïté qui pourrait à nouveau créer un malentendu entre eux à l’avenir. C’est à partir de là que Raouraoua se lancera concrètement à la recherche d’un nouveau sélectionneur, peut-être même lancer un appel à candidatures via le site officiel de la fédération. Le programme de préparation du Mondial au menu Durant cette rencontre, Raouraoua et Vahid évoqueront en grande partie le programme de préparation des Verts, en prévision du prochain Mondial. Il sera question d’établir de manière définitive les dates des différents stages et les lieux qui les abriteront. On parlera des matchs amicaux durant la période mai-juin et des noms des adversaires. D’après nos informations, les deux hommes pourraient décider de délocaliser le match amical prévu le 31 mai à l’étranger, lui qui était prévu initialement à Blida, au stade Mustapha-Tchaker. Ça parlera de Bentaleb aussi Enfin, l’autre sujet qu’évoqueront les deux hommes sera celui de Nabil Bentaleb. Ce dernier, dont les proches ont rencontré Halilhodzic la semaine dernière et tout récemment Raouraoua, devrait, sauf grosse surprise, être retenu pour le prochain match de l’EN prévu face à la Slovénie, le 5 mars prochain. Le joueur de Tottenham, qui aurait donné son accord pour rejoindre les Verts, animera les débats de cette réunion de travail. S. F.

Deux mois après !

Raouraoua procédera à la nomination de Tasfaout

eux mois après Raouraoua, président de la FAF, leur dernière renet Vahid Halilhodzic, sélectioncontre, en marge neur national, vont enfin se redu déplacement au trouver à nouveau aujourd’hui, Brésil pour assister au Centre technique national de au tirage au sort de la Coupe du Sidi Moussa. C’est du moins ce monde (6 décembre), les deux que nous a révélé une source de hommes forts du football algéla fédération. Raouraoua et Halilrien, en l’occurhodzic, dont les relarence tions s’étaient a rr he ug Bo Mohadétériorées ces atchs med deux mois, enchaîne les mssu re à la cheble sa de i abl rét ent em Total l des Verts ville, le défenseur centra haîne, enc a wiy kh Le et sociétaire de ena int nt, depuis quelques jours ma qatan tio ma les matchs avec sa for puté dis a il , ore enc rie. Avant-hier mcha de tch ma du ité ral l’intég caLe fa. ara Gh ancien international algérien, pionnat face à Alve rou ret ion ect sél la Djamel Belmadi, actuellement pitaine de devrait, du sélectionneur de l’équipe natiopetit à petit sa forme et itch am nale des Espoirs Qatar, s’est exprimé, coup, être prêt pour le ma Slo la à e hier, au site de la FIFA où il est revenu fac cal sur son expérience en tant qu’entraîYebda vénie. neur non sans évoquer la sélecce fa sur le banc tion algérienne qui s’apprête à disputer, au mois de juin à la Fiorentina n ssa Ha prochain, la quatrième en éri alg l na L’internatio rs à Coupe du monde de son jou rs nie der ces éré nsf Yebda, tra ués histoire. Belmadi a expliqué voq con les i l’Udinese, était parm que l’EN ne doit craindre e, cil mi do à té pu dis pour le match personne au Brésil et doit rentina, comptant avant-hier, face à la Fio jouer à fond ses matchs pour tad’I e up Co la de er pour la demi-finale all espérer créer la surprise. «L’Algén’a pas été aligné, lie. Toutefois, le joueur rie est dans un groupe diffides c ban le sur ter res de puisqu’il s’est contenté informa- cile. La Belgique est une g de la rencontre. Pour remplaçants tout au lon le équipe forte avec des tion en l’emportant sur tion, l’Udinese a pris op joueurs très talentueux score de (2-1). qui ont montré leur Ça potentiel en étant ur po ue iq se compl parmi les premiers Guedioura x deu a y il ns, qualirai ter les sur De retour aux côtes re ssu ble e un ès apr es, semain longtemps de la qui l’a éloigné pendant terrain Adlene de u lie mi le compétition, ver une place de tiGuedioura peine à retrou n, Cr ystal Palace (il tio ma for tulaire au sein de sa City niers matchs face à Hull n’a pas joué les deux der cien joueur de Nottingl’an ce, ren cur con e rud et Arsenal). Livré à une ns un poste avancé du souvent été incorporé da joueur qui ham Forest a, jusque-là, ent qui n’arrange pas le nem ion sit po Un n. rai ter if que milieu ofmilieu de en tant que milieu défens rts pour se sent nettement mieux vraiment redoubler d’effo fensif. Le joueur devra fiance à son ny Pulis de lui faire con convaincre son coach To nominala uis dep e qu ppelons poste de prédilection. Ra et ppris à gagner s’est tion de Pulis, Palace a réa e rouge, et tout même éloigné de la zon edioura, Gu de cela en l’absence blessé.

D

En plus de rencontrer le sélectionneur, Vahid Halilhodzic, le président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua, présidera aujourd’hui une réunion du Bureau fédéral, toujours au Centre technique de Sidi Moussa. Durant cette réunion, plusieurs sujets seront au menu, notamment le programme de préparation de la sélection nationale, en prévision du Mondial2014, et aussi le cas de l’arbitrage qui fait débat depuis quelques jours au sein du championnat national. Raouraoua procédera aussi à la nomination officielle d’Abdelhafid Tasfaout en tant que nouvel adjoint de Vahid Halilhodzic. Ce dernier avait, en effet, sollicité ses supérieurs à la mi-décembre dernier pour que Tasfaout travaille à ses côtés, mais sans que ce choix ne soit jusque-là validé de manière définitive par le président de la fédération. Notons qu’après sa nomination dans le staff technique, Tasfaout ne sera plus membre du BF.

S. F.

Belmadi : «L’Algérie ne doit craindre personne au Brésil»
fiés. La Russie a une grande expérience, elle est entraînée par Fabio Capello et possède de très bons éléments. La République de Corée a un jeu rapide et a atteint le second tour lors de l'édition précédente. L'Algérie doit faire oublier ses résultats d'Afrique du Sud 2013 et pour cela, elle ne doit craindre personne !» «L’EN a un gros potentiel, elle doit le montrer sur le terrain» En tant qu’ancien joueur et en coach averti, l’ex-sociétaire de l’Olympique de Marseille, même s’il juge que la mission des Verts ne va pas être facile, souligne que l’EN a un gros potentiel et qu’il faudra aux joueurs faire abstraction de la pression et la tension de cet événement planétaire. «Il faut que les joueurs oublient la tension et la peur. Notre équipe a un gros potentiel et elle doit le montrer sur le terrain.» «On aura droit à une Coupe du monde exceptionnelle» Et de poursuivre : «Chaque Coupe du monde est un événement exceptionnel, mais je pense que cette fois, l'émotion sera plus forte, vu le niveau des équipes présentes. Les prétendants au titre sont nombreux, comme le Brésil, l'Allemagne, l'Espagne et les Pays-Bas, sans oublier l'Italie et la France. Et au niveau individuel, Neymar sera le chouchou des Brésiliens. Aussi, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo devront montrer le meilleur d'eux-mêmes. Les stars sont nombreuses dans chaque équipe et nous serons chanceux de les voir s'affronter au Mondial.» «Entraîner l’Algérie n’est pas dans mes plans pour le moment» Voulant savoir s’il espérait prendre en main la sélection algérienne, Belmadi a répondu : «Je n’ai pas ce rêve pour l’instant. Peut-être que ça se fera à l’avenir. Actuellement, je suis heureux au Qatar. J’ai eu des succès avec Lekhwiya et à présent, je suis à fond dans ma mission avec la sélection des Espoirs du Qatar. J’espère remporter d’autres succès ici, d’autant que la volonté y est et les moyens sont à notre disposition.» «Mon objectif est de préparer une nouvelle génération de joueurs qataris» Concernant ses objectifs avec la sélection qatarie, l’unique buteur des Verts face à l’Equipe de France en 2001 a déclaré : «En sélection, le travail est plus dur qu'en club, car les entraînements sont moins nombreux, mais le défi est excitant. En dehors de la victoire, nous avons aussi pour objectif de préparer une nouvelle génération capable de jouer en équipe nationale. Le Qatar s'apprête à accueillir la Coupe d'Asie et la Coupe du Golfe. Nos remplaçants se sont montrés à la hauteur et nous avons intégré de nombreux jeunes. Tout cela est de bon augure.» S. F.

L’

Coup d’œil

Équipe nationale

www.lebuteur.com

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

03

Mesbah et Belfodil présentés officiellement à la presse

C

omme prévu, devant un parterre de journalistes italiens venus assurer la couverture, les nouvelles recrues de l’AS Livourne Calcio, Djameldine Mesbah, Ishak Belfodil et Castellini, ont été présentés hier à la presse, en début d’après-midi, de manière officielle par les dirigeants de cette équipe qui se bat pour sa survie, cette saison, en Série A d’Italie.

Stefano Capozucca (D.S. de Livourne) : «Mesbah et Belfodil veulent jouer la Coupe du monde, ils auront cette opportunité avec nous»
Quelques instants avant de procéder à la présentation de Djamel Mesbah et Ishak Belfodil ainsi que l’autre nouvelle recrue du club, Castellini, c’est le directeur sportif de cette équipe

de Livourne, Stefano Capozucca, qui a pris la parole pour s’adresser aux journalistes présents : «Les trois nouvelles recrues, (Castellini, Mesbah et Belfodil, ndlr) sont arrivées en renfort. Ce sont des joueurs si forts et si importants pour notre équipe. Mesbah et Belfodil ambitionnent de jouer la Coupe du monde 2014 au Brésil. Chez nous, ils auront la chance de montrer leurs qualités et d’être appelés en sélection d’Algérie.»

M. A.

club que je voulais» Intervenant lors de la conférence de

Mesbah «Livourne est le

presse consacrée à la présentation des nouveaux joueurs recrutés cet hiver par Livourne, le latéral gauche de l’Equipe nationale, Djamel Mesbah, s’est dit très heureux de rejoindre sa nouvelle équipe. Il a aussi ajouté qu’il voulait s’imposer et jouer le plus souvent à Livourne : «J’avais plusieurs offres mais Livourne était l'équipe que je voulais le plus. Je suis ici pour m’imposer», a-t-il déclaré à la presse italienne.

«Je ne pouvais pas rater l’opportunité de jouer à Livourne»
Tout comme son compatriote et coéquipier Djamel Mesbah, arrivé lui aussi en renfort pour tenter de sauver cette équipe de la relégation en Série B, Ishak Belfodil s’est exprimé sur son prêt réalisé à la toute dernière minute à Livourne. «Au début, je voulais essayer une expérience en Angleterre, par la suite, il y a eu cette opportunité de jouer à Livourne et je n'ai pas pu la rater et laisser passer cette occasion.»

Belfodil

«Je veux jouer le plus souvent possible»
Bien sûr, les journalistes italiens, curieux de connaître les objectifs de notre latéral gauche international, ont voulu savoir ce qui a motivé Djamel Mesbah à choisir cette équipe qui se bat pour sa survie. Mesbah, très réaliste et aussi ambitieux, a rétorqué : «Je veux montrer de quoi je suis capable et jouer le plus souvent possible, c’est mon objectif avec Livourne.»

«Mesbah et Duncan m’ont conforté dans mon choix»
Ishak Belfodil, qui avait l’opportunité de jouer en Angleterre où des clubs de Premier League le voulaient, à l’instar de West Bromwich et West Ham, avance que son ami et équipier en Equipe nationale algérienne, Djamel Mesbah, ainsi que son ex-camarade à l’Inter, l’international ghanéen Alfred Duncan, auront été pour beaucoup dans son choix : «Djamel Mesbah mon ami en sélection et Alfred Duncan m’ont convaincu de les rejoindre à Livourne. Je les ai appelés et ils m’ont expliqué qu’il y avait ici à Livourne un environnement agréable et un très bon groupe pour aller de l’avant.»

(di

érée Bonato N lo) recteur général de Sassuo

«La vitesse et la force physique sont mes meilleures qualités»
Concernant ses aptitudes à intégrer assez vite l’équipe type de Livourne, Djamel Mesbah, qui a été aussi prié de parler de ses qualités de son jeu individuel, a répondu : «Je suis à la base ailier gauche, j’ai déjà joué dans ce poste, mais je peux aussi évoluer à l’aise sur tout le couloir. Je suis aussi très à l’aise dans un milieu de terrain à cinq (Ndlr : 3-5-2) ou à quatre (4-4-2). La vitesse et la force physique sont mes meilleures qualités.»

«Le match face à Gêne sera très important mais pas décisif»
Avant de clore son intervention, Djamel Mesbah est revenu sur la performance de son équipe réalisée à Catane (3 buts à 3). Il appelle ses camarades à rester lucides et surtout préserver le même état d’esprit : «Ces jours-ci, nous avons très bien travaillé. Face à Catane, nous avons montré de belles choses, il faut continuer. Maintenant, nous nous préparons pour le match contre Gênes qui aura lieu dimanche. Ce sera un match important, mais pas décisif. Nous avons de bons joueurs et nous avons les moyens de gagner.» Moumen A.

L’attaquant algé A. Finalement, le sieurs formations de la Série jusqu’à la fin de la joueur formé à Lyon évoluera qui le voulait sous saison à Livourne. Sassuolo, et son directeur sporforme de prêt, n’a pu s’aligner l’intérêt porté à l’Algétif, Nérée Bonato, a confirmé sive accordée au site rien. Dans une interview exclu Bonato dira à ce sujet : internet Tuttomercatoweb.it, dans nos plans, mais «Effectivement, Belfodil était rt de Floro Flores, cela c’était conditionné par le dépa , Belfodil ne pouvait ne s’est pas produit. Donc voilà pas atterrir chez nous.»

«Belfodil était une é mais… » plupriorit rien Ishak Belfodil intéressait

«L’Inter ? Une bonne expérience, même si je n’ai pas trop joué»
Revenant sur son bref passage à l’Inter de Milan, Ishak Belfodil n’a pas voulu s’attarder. L’Algérien préfère, semble t-il, ne pas trop commenter cette situation difficile qu’il a vécue à Milan : «Je dois dire que mon passage à l’Inter de Milan a été une bonne expérience, même si je n'ai pas beaucoup joué.»

«Maintenant, je n’ai qu’une seule envie : contribuer au maintien du club»
Avant de terminer son allocution, Ishak Belfodil a affiché ses ambitions pour cette seconde moitié de saison. Belfodil, certes pas très bavard mais assez significatif dans ses propos, a déclaré : «Je ne cherche pas des excuses, je ne veux pas trop savoir pourquoi je ne jouais pas l’Inter parce que maintenant, je suis à Livourne pour apporter ma contribution à l'équipe et participer à son maintien. Nous ferons tout pour y parvenir. Je ne vous cache pas qu’à San Siro, Livourne m’avait fait une bonne impression contre l’Inter de Milan.» Moumen A.

k Belfodil Voulant savoir si l’Algérien Isha , le directeur général pas préféré Livourne à Sassuolo la Série A, Nérée Bode la formation italienne de être vrai : «Non, il nato, précise que cela ne peut Belfodil voulait à la n’a jamais eu de préférence, lui-même est surbase partir en Premier League, pris par sa destination.»

terre, «Il voulait jouer en Angle s pri sur lui-même est d’atterrir à Livourne» n’avait

Mbolhi se distingue en amical
Le gardien de but de l’EN, Rais Ouahab Mbolhi, a disputé l’intégralité de la rencontre amicale jouée hier par le CSKA Sofia, son équipe, face aux Hongrois de Debrecen. Brillant dans ce match, malgré les deux buts encaissés, Rais, qui est allé jusqu’au bout de cette rencontre, a même stoppé un penalty.

Belgique
ments pour le Brésil.»

Thibaut Courtois
«Il faudra se méfier de l’Algérie et de la Corée»
Poursuivant sa déclaration à la RTBF, le portier numéro de la sélection belge avertit ses camarades : En plus de la Russie, ils doivent se défaire de l’Algérie et la Corée qu’il respecte beaucoup apparemment : «On ne peut pas se plaindre, car on n'a pas pris un grand pays mais si tu regardes la Russie, elle a tout de même terminé première de son groupe devant le Portugal. Il faudra se méfier de la Corée du Sud et de l'Algérie.»

«J’ai déjà joué contre lui, Feghouli est vraiment un tout bon joueur»

Le portier international belge de l’Athletico Madrid, Thibaut Courtois est revenu longuement sur ses performances en Liga espagnole à la Radio et la télévision belge francophone Corée du Sud (RTBF), estimant que le groupe H composé de son pays la Belgique, l’Algérie, la Russie et la Corée du (entraîneur-adjoint de la Corée du Sud) Sud reste difficile, même s’il avoue que les Diables rouges ont hérité quand même d’un tirage au sort clément. Avant de parler des adversaires de la Belgique en Coupe du monde, En réaction à la rumeur qui donnait l’entraîneur hol- Courtois avoue qu’il appréhende cette landais Guus Hiddink, de retour à la tête de la Corée du grande compétition : «Pour le moment, Sud, le coach adjoint de l’équipe sud-coréenne a tenu à je ne pense qu'à l'Athletico. C'est difficile apporter un démenti : «L’équipe travaille sereinement. de se projeter sur le Brésil, car on n'a jaLe stage du Brésil est juste un regroupement de pré- mais disputé un grand tournoi. On ne sait paration et les résultats des matchs n’auront aucune pas comment cela va se passer avec les supinfluence sur le mental de notre groupe. C’était beau- porters, les gens, les stades, les voyages,... Je coup plus pour s’adapter au climat. On a concédé commencerai à y penser fin mai, quand on trois défaites, mais on a tiré beaucoup d’enseigne- débutera les entraînements. Concernant Guus Hiddink, il ne sera pas avec nous au Brésil. Ce ne sont que des rumeurs. Il est annoncé forfait J’ai déjà bossé avec lui en Russie, je connais pas face à Alcorcon mal de choses sur cette équipe, je vais tout dire à mon ami coach sud-coréen (rires).»

Du Chatinier «Hiddink ne sera pas avec nous au Brésil»

«Il ne faut pas croire qu’on va les gagner 3 buts à 0»
Prêté par Chelsea, le meilleur gardien de but de la Liga espagnole, la saison écoulée, ne sous-estime personne, encore moins l’Algérie de Sofiane Feghouli. Thibaut Courtois n’a pas tari d’éloges sur le métronome de Valence FC : «Personnellement, j'ai joué contre l'Algérien Feghouli de Valence et c'est vraiment un tout bon joueur. Il ne faut pas croire qu'on va gagner 3-0. On doit être très prudents car cela va être difficile. C'est la Coupe du monde.»

«On veut terminer 1ers mais la Russie et l’Algérie pensent la même chose»
Concernant l’objectif et le meilleur scénario envisagé par la sélection belge, Courtois déclare : «L'idéal serait de terminer premiers mais la Russie et l'Algérie pensent la même chose. Et puis, dans l'autre groupe, qui dit que l'Allemagne ne va pas tomber contre le Portugal ou le Ghana. Tout est possible en football.» Moumen A.

Cadamuro

«Les matchs de la Liga 2 sont difficiles, c’est trop physique»
Liassine Bentaiba Cadamuro, qui a retrouvé un temps jeu assez conséquent au Real Majorque, cet hiver, a rechuté. Blessé à la cuisse lors de la rencontre de championnat jouée contre le Sporting Gijón, Cadamuro est annoncé forfait pour le match d’Alcorcon prévu dimanche. Liassine veut se donner le temps de bien se soigner et éviter toute complication qui le rendrait indisponible pendant de longues semaines. «Les matchs de Liga 2 sont très difficiles, c’est trop physique. C’est trop physique. De mon côté, je n’ai aucun problème, je m’intègre bien.»

Djabou passeur décisif Bounedjah de retour
Le Club Africain s’est imposé, hier, par 1 but à 0 contre l’Olympique Béja. Grâce à une passe décisive de l’Algérien Abdelmoumen Djabou, les Clubistes ont réussi à renouer avec le succès, après deux contre-performances de suite. Après sa lourde sanction, l’Algérien de l’ES Tunis, Baghdad Bounedjah, a retrouvé la compétition, hier. Ayant purgé sa sanction, l’ex-Harrachi a été intronisé par son entraîneur face à l’Espérance, mais il n’a pu se montrer décisif.

04

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

www.lebuteur.com

Coup ferme

JSK

Aït Djoudi met en garde ses joueurs

«On ne doit pas perdre de vue le CRBAF, la coupe viendra après !»
our l’entraîneur kabyle Azzedine Ait Djoudi, que nous avons accosté hier après l’entraînement, l’heure n’est pas encore au match des quarts de finale de la coupe, sachant qu'avant de recevoir le MCO à Tizi, la JSK jouera deux matches de championnat, dont un déplacement à Oran, pour affronter les Hamraoua. C’est dire que, pour lui, l’objectif est de se concentrer uniquement sur les deux prochaines sorties en championnat : «A vrai dire, il ne faut pas encore se focaliser sur le match de coupe. C’est vrai que désormais nous connaissons notre adversaire en quart de finale et la domiciliation à

P

Tizi, néanmoins nous avons deux matches de championnat à négocier, dont un face au MCO à Oran et, du coup, il faut bien se concentrer avec l’objectif de les gagner. Personnellement, je pense qu’il ne faut pas perdre de vue le match de ce samedi face au CRBAF qui constitue un autre tournant qu’il ne faut pas rater».

aux tirs au but, ce fut un match serré et une qualification obtenue difficilement face au MCO. J’espère qu’on fera mieux cette année et on doit profiter du fait que nous recevons devant nos supporters», dira Ait Djoudi qui souhaite plier les choses dans le temps réglementaire.

MCO, l’entraîneur Ait Djoudi reste pragmatique en déclarant : «A mon avis, il ne faut pas parler déjà de la finale. Le match face au MCO sera difficile. On doit d’abord passer ce tour pour évoquer la finale. La coupe doit être gérée match par match».

à penser au match suivant que nous devons gagner. Nous visons naturellement les trois points, surtout que nous aurons l’occasion d’évoluer devant notre public».

« Oui, je n’ai pas oublié la qualification à ce même tour face au MCO en 2007 »
L’entraîneur des Canaris se rappelle bien des quarts de finale de la coupe de l’année 2007 où la JSK avait écarté de la course le MCO aux tirs au but sur terrain neutre au stade de Ain Defla. «Oui, je garde toujours en mémoire notre qualification à Ain Defla

« Il est encore trop tôt pour parler de la finale »
Au moment où à travers toute la Kabylie, les supporters commencent déjà à parler de la finale sachant que le club kabyle aura encore l’avantage de recevoir à Tizi en cas de qualification face au

« Nous visons les trois points, ce samedi, pour revenir en haut du tableau »
Parlant du match de la 18e journée face au CRBAF, ce samedi à 15h, au stade de Tizi Ouzou, Ait Djoudi ajoute : «Les joueurs, comme vous le constatez, ont oublié, ou plutôt mis de côté la défaite concédée face à l’USMA. A présent ils sont appelés

« Toute la Kabylie doit rester derrière son club »
En conclusion, et considérant l’importance de l’apport du public dans pareille épreuve, l’entraîneur Ait Djoudi lance un appel à tous les amoureux de la JSK pour rester toujours derrière le club et encourager les joueurs à aller de l’avant : «Les supporters ont un grand rôle à jouer. On a besoin de les voir remplir le stade, ça donnera des ailes aux joueurs qui sont déterminés à aller chercher un titre cette saison.» L.A.

Mekkaoui, Benlamri et Rial ont repris hier
Le latéral gauche Zinedine Mekkaoui et les deux axiaux Benlamri et Rial, absents à la deuxième séance d’entraînement de la semaine, ont repris avec le groupe hier matin. Ait Djoudi s’est réjoui de la présence de tous ses joueurs à l’approche du match face au CRBAF.

Benlamri a reçu une convocation du MDN
L’axial Djamel Benlamri devait hier aprèsmidi se rendre en sélection militaire sur convocation des responsables pour régulariser sa situation vis-à vis du service national. Le joueur devra reprendre normalement l’entraînement ce matin avec le groupe pour préparer la 18e journée du championnat. Maroci

Travail technique au menu
A l’approche du jour du match face au CRBAF, le staff technique a baissé la charge de travail hier. Les Canaris ont travaillé le volet technique avant de boucler la séance par quelques matches d’application.

et Asselah aux soins
Deux joueurs sont toujours à l’infirmerie, en l’occurrence Tayeb Maroci et le portier Malik Asselah. Ces deux joueurs n’ont pas encore le OK du staff médical pour reprendre avec le groupe.

Raïah rétabli de sa blessure au genou
Le milieu de terrain Malik Raïah, blessé au genou lors du match USMAJSK en espoirs, s’est totalement rétabli, ce qui lui a permis de reprendre les entrainements avec l’équipe première. Ce jeune élément est, de l’avis de tous, un atout de taille pour Ait Djoudi qui peut le lancer à tout moment.

Mazari «Nous relancer d’abord en championnat avant de penser à la coupe»
Le portier Nabil Mazari est le plus ancien de l’effectif actuel. Il garde en mémoire le match des quarts de finale de 2007 face au MCO à Ain Defla et de la demi-finale de 2011 à Tizi. Pour lui, la JSK a toujours eu affaire à une équipe robuste même en évoluant à Tizi. Du coup, il estime que la vigilance doit être de mise. Pour Mazari, l’heure est au match du CRBAF, ensuite le déplacement d’Oran qu’il faut préparer avant d’évoquer la coupe. Entretien. Depuis mardi soir la JSK connaît son adversaire en quart de finale de la coupe d’Algérie, c’est le MCO que vous recevrez à Tizi, quel est votre commentaire ? Certes, c’est toujours une bonne chose de jouer à domicile devant son public, mais croyez-moi, le match face au MCO est loin d’être gagné d’avance. Personnellement je pense qu’il faudrait bien se préparer pour cette confrontation qui est l’affiche des quarts de finale. Face au MCO, on a toujours trouvé d’énormes difficultés, même en évoluant à Tizi. Certainement que vous gardez beaucoup de souvenirs des matches entre les deux formations ? Effectivement. Si l’on revient juste aux deux dernières confrontations entre les deux équipes en coupe, on se rappelle de l’année 2007 où on s’est qualifiés aux tirs au but à Ain Defla et en 2011 à Tizi où notre qualification a été arrachée difficilement dans les derniers instants de la rencontre. C’est pour vous dire que même pour cette saison, les retrouvailles seront serrées. Pour de nombreux observateurs, le fait de recevoir à Tizi vous donne favoris, quel est votre avis ? Justement, c’est là qu’il faudrait faire très attention. Je pense que ce n’est pas le fait que nous soyons tirés au sort en premier et que nous avons la chance de jouer à Tizi qui fera de nous les grands favoris. Il faut éviter de tomber dans ce piège. Rappelez-vous seulement du match de 2011 pour le compte de la demi-finale, on a dû attendre les ultimes instants du match pour arracher la qualification, après une bataille sans merci sur le terrain. Personnellement, je respecte beaucoup le MCO qui a des traditions en coupe. La JSK prépare le CRBAF pour ce samedi, comment se déroule la préparation ? Depuis lundi, nous préparons notre match dans la sérénité. C’est un match de championnat qui va être aussi difficile face à une équipe qui viendra avec l’ambition de repartir avec un résultat. On doit bien gérer le match et remporter les trois points. Juste après on effectuera un déplacement à Oran pour affronter le MCO qui est notre adversaire en coupe. Je pense qu’il va falloir mobiliser toutes nos forces pour réaliser un sans-faute. Tout porte à croire que vous serez dans le onze ce samedi, êtes-vous prêt ? Moi, je me prépare toujours pour être d’attaque. Je vous rassure que je suis prêt pour ce match et que l’entraîneur peut compter sur moi. Pour le match nous allons jouer devant nos supporters, l’objectif est très clair, celui de renouer avec le succès. Entretien réalisé par Lyès A.

Coup direct

JSK

www.lebuteur.com

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

05

Lors d’une réunion tenue hier matin en présence d’Aït Djoudi

Hannachi rassure ses joueurs et exige la 6e coupe d’Algérie
l’élite qui est devenu au fil du temps une spécialiste de la coupe d’Algérie. La prudence s’impose !

C

omme il fallait s’y attendre, le président Moh Cherif Hannachi s’est présenté à l’entraînement d’hier matin, afin de s’entretenir avec ses joueurs en présence de l’entraîneur ainsi que de l’ensemble des membres du staff technique. Un discours dans lequel le président Hannachi a appelé dans un premier temps les joueurs à la mobilisation générale en prévision des prochaines échéances qui les attendent. Le boss estime que l’équipe est entrée dans une phase importante et que tout se jouera lors des deux prochains mois, puisque l’équipe aura rendez-vous avec la coupe d’Algérie et les rencontres de championnat. Aux yeux du premier responsable du club kabyle, il faudra redoubler d’effort pour espérer atteindre les objectifs tracés, à commencer par celui

de remporter un titre en fin de saison. Par la suite, Hannachi a demandé aux joueurs de rester sereins pour la rencontre de ce samedi face à Aïn Fekroun tout en les rassurant que les 3 points de la victoire sont prenables.

Un tirage favorable certes, mais la prudence s’impose
Les Kabyles sont conscients que le tirage est favorable, mais qu’il va falloir sortir le grand jeu pour espérer atteindre la finale de la coupe d’Algérie. C’est ce qu’a expliqué le président dans son discours aux joueurs. Une manière de leur faire comprendre qu’il ne faudra pas se contenter de dire que les deux tours se joueront à domicile. Une manière d’éviter aussi de tomber dans l’excès de confiance, ce qui pourrait jouer de mauvais tours à la JSK. Quelles que soient les circonstances, le MCO est une formation de

Les joueurs attentifs au discours du président
De leur côté, les joueurs avaient l’air attentif au discours du président. Ils semblaient partager le même point de vue que Hannachi. C’est aussi le cas

de l’entraîneur en chef Azzedine Aït Djoudi qui, à son tour, s’est entretenu avec ses hommes leur demandant de rester le plus concentré possible dans ce tournant décisif de la saison. L’entraîneur a axé beaucoup plus son discours sur le volet psychologique, surtout après la défaite de samedi dernier face à l’USMA. Il a demandé à ses hommes d’oublier ce qui

s’était passé et d'aller de l’avant.

Les membres du staff technique toujours sur le pont
De leur côté, les membres du staff technique, à savoir les assistants de Azzedine Aït Djoudi, en l’occurrence Karouf, Gassi et Hamenad, continuent à apporter leur aide à l’équipe. Il faut dire que de-

puis le début de saison, les assistants d’Aït Djoudi font un énorme travail. Il est clair que seul à la barre technique, Aït Djoudi n’aurait jamais pu mener aussi bien l’équipe. C’est la raison pour laquelle il a choisi de s’entourer de personnes de confiance, chose qui porte pleinement ses fruits. A.A.

Hannachi Hannachi : :« « Avant Avant la la coupe, coupe, nous nous avons avons 2 2 matchs matchs importants importants en en championnat championnat » »
Comme nous l’avons rapporté dans notre précédente édition, le président Moh Cherif Hannachi est revenu en détail sur la prochaine rencontre de son équipe en coupe d’Algérie où elle affrontera le MCO pour le compte des quarts de finale. Toutefois, le premier responsable du club kabyle estime que l’important est de réussir les deux prochaines missions en championnat avant de penser au match de coupe, du moment que le podium est aussi un des objectifs du club en fin de saison.

La JSK va affronter le MCO en championnat avant de le rencontrer à nouqualification. Il faut veau en coupe bien la préparer d’Algérie 3 jours Sous enplus tard. Est-ce un pour passer » tendez-vous avantage pour votre par là qu’il équipe ? faudra avant Non, c’est pas du tout un avanard dans la soirée et sur les réseaux sociaux, les supporters de la JSK, très contents du tirage au sort de la Coupe d’Algérie, qui, selon eux, leur est favorable du moment que leur équipe jouera cette fois-ci, à domicile, commencent à y croire. En effet, ils parlent de la Coupe comme si c’était gagné alors qu’on n’a même pas joué les quarts de finale. Certes, lorsqu’on aime une équipe, on préfère être plutôt optimiste que pessimiste mais l’optimisme des fans kabyles est exagéré. D’après certains

tage pour nous d’affronter le MCO en championnat avant la coupe. La raison est toute simple, puisque le championnat diffère de la coupe d’Algérie. Ce n’est pas la même motivation ni le même enjeu. Je dirais qu’il faudra gérer tout ça intelligemment et ne pas confondre les deux compétitions. Je dirais même que le MCO est avantagé en championnat du moment qu’il « Jouer la jouera à docoupe à domicile ne micile et face à son garantit pas une public.

tout penser aux matchs de championnat avant celui de la coupe ? C’est exact. N’oublions pas qu’avant de jouer les quarts de finale à domicile, nous avons 2 rencontres de championnat. A mes yeux, la Ligue 1 passe en premier, à commencer par le match de ce samedi face à Aïn Fekroun avant d’aller à Oran pour le compte de la 19e journée de Ligue 1. Tous les matchs sont difficiles, surtout lorsqu’il s’agit des rencontres de la phase retour du championnat. J’espère maintenant qu’on assistera à de bons matchs et qu’on aura la réussite. Pensez-vous que les joueurs sauront gérer convenablement les deux compétitions ? Je l’espère. En tous les cas, ils savent pertinemment qu’il va falloir travailler pour espérer jouer les deux compétitions. Ce ne sera pas facile et seul le travail sérieux leur permettra d’atteindre les objectifs

tracés. J’ai toujours dit que nous avons un bon groupe capable de Vous avez souvent motivé les faire de belles choses cette saison. joueurs la veille des rencontres J’ai confiance en ce groupe et je sais importantes, quelle sera la réqu’avec plus de réussite, compense, cette fois ? on réalisera une Nous avons toujours bonne phase remis les joueurs dans tour. les meilleures condi« On mettra les tions possibles. On joueurs dans les Après 2 tours essayera de faire de meilleures conditions de coupe même pour les de préparation » d’Algérie à prochaines renconl’extérieur, tres. C’est notre devous aurez voir de le faire. Il y a cette fois-ci l’avantoujours des hommes à tage de jouer à Tizi lors la JSK qui sont là pour des 2 prochains tours, en aider le club. Je ne suis là que pour cas de qualification… servir la JSK. J’ai toujours essayé de Oui, mais il ne faut pas se faire ce qui semble bien pour contenter de dire qu’on jouera à l’équipe. J’espère qu’on ira le plus domicile les matchs de coupe. loin possible en coupe et qu’on Certes, c’est un avantage mais ça ne pourra atteindre les objectifs tragarantit pas la qualification. Il faut cés. Mais je tiens à le redire, on fera pour cela travailler dur et jouer nos de notre mieux pour que nos chances à fond. Nous ne sommes joueurs soient à l’aise. pas encore qualifiés. On affrontera une bonne équipe du MCO qui ne Entretien réalisé par Abdelatif Azibi sera pas facile à négocier. plusieurs joueurs ne sont plus là à l’image de Khelili, Nessakh, El Orfi, Douicher, Camara, Hamiti, Younès, Tedjar, Yahia Cherif, Saïdi et Ziti. Les seuls éléments qui figurent toujours dans la formation kabyle et qui avaient joué ou assisté à cette finale sont : Asselah, Rial, Remache et Mazari. Ces derniers se souviennent parfaitement de la qualification dans les dernières minutes face au MCO et de la finale remportée brillamment face à l’USMH sous la houlette de Rachid Belhout.

T

Les supporters parlent déjà de la finale
internautes, amoureux de la JSK, leur équipe est en finale et n’attend que son adversaire. Apparemment, le fait de ramener des qualifications de l’extérieur respectivement face à l’USMA et au MCS et dans des conditions difficiles, les a mis en confiance. Il est vrai que le MCO traverse des moments difficiles en championnat, mais ce qu’il faut retenir, c’est que la Coupe a toujours été pleine de surprises. Du coup, pour arracher cette qualification en finale, il faudrait beaucoup travailler et garder la concentration au maximum jusqu’au 1er mai.

Le scénario de 2011 toujours en mémoire
En 2011, la Jeunesse sportive de Kabylie avait décroché le trophée en battant l’USMH, un but à zéro. L’unique réalisation signée Farès Hamiti avait permis aux Canaris de décrocher le 5e trophée. Des souvenirs impossibles à oublier, car ce jour-là,

les supporters kabyles avaient défilé toute la soirée jusqu’à l’aube. Trois ans plus tard, les fans rêvent du même scénario. Seulement, l’adversaire en cas de qualification en finale serait soit le MOC, le CRBAF, la JSM Chéraga ou bien l’un des deux ténors que sont le CSC et le MCA.

Asselah, Rial, Remache et Mazari les seuls rescapés
Par rapport à l’effectif de 2011,

Saïd D.

06

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

JSK

La JSK affrontera le MCO 2 fois en 4 jours
écidément, le tirage au sort des quarts et demi-finales de la Coupe d’Algérie est connu depuis mardi soir. Certes, on s’attendait à être mieux servis, finalement, non ! Alors que les observateurs attendaient un choc CSC-MCA ou bien JSK-MCA, le tirage a été, faut-il le rappeler, favorable aux équipes de l’élite. Alors que le Mouloudia défiera l’USMM Hadjout, et le CSC, la formation de Chéraga, la JSK a enfin eu le droit de recevoir à domicile en accueillant le Mouloudia d’Oran. Les deux équipes qui se sont affrontées il y a trois ans à Tizi Ouzou en demi-finale (2-1), vont encore une fois se croiser. Alors que le rêve de remporter le championnat s’est pratiquement évaporé après l’amère défaite concédée face à l’USMA, les Canaris misent tout sur Dame coupe. Le président Hannachi a même promis un chèque de 150 millions pour chaque joueur si l’équipe atteint la finale. Messieurs les joueurs, la balle est dans votre camp. Les supporters attendent beaucoup de vous. Ne les décevez pas !

D

circonstances hyper difficiles. De leur côté, les Canaris, qui joueront ce samedi le CRBAF, iront dans l’Ouest du pays dans l’espoir de revenir avec un résultat positif qui leur permettrait de rester parmi les cinq premiers.

Acte II : mardi 18 février au 1er-Novembre
Quel que soit le résultat entre les deux équipes lors du match de la 19e journée, la JSK accueillera trois jours plus tard, le MCO, dans un match très spécial. Il s’agit des quarts de finale de la Coupe d’Algérie. C’est avec un stade certainement plein à craquer et un moral gonflé à bloc que les coéquipiers de Djamel Benlamri attendront leurs homologues pour leur donner une bonne leçon de football et décrocher le billet de qualification en demi-finale. Certes, rien n’est encore joué, mais lorsqu’on voit la détermination des joueurs kabyles, lesquels rêvent plus que jamais de la finale, on dira que la Coupe est plus proche de Tizi que d’autres wilayas.

Idrès est rentré d’Afrique du Sud
Le président du CSA-JSK, Samy Idrès, qui a représenté le club le plus titré du pays en Afrique du Sud à l’occasion du séminaire sur le professionnalisme en Afrique est de retour au pays depuis lundi soir. En effet, Idrès a participé à tous les ateliers qui ont porté sur plusieurs volets, notamment le dossier des licences CAF. A noter que les travaux ont été clôturés par le président de la FIFA, Joseph Blatter. «Cette rencontre a été très riche et a vu la participation des 40 meilleurs clubs d’Afrique, dont la JSK. Le professionnalisme en Afrique a été au centre des débats et nous en avons tiré beaucoup d’enseignements», nous a déclaré Idrès. L.A.

Se concentrer sur la coupe sans négliger le championnat
La qualification de la JSK en quart de finale de la Coupe est une arme à double tranchant. En effet, les joueurs vont certainement se baser beaucoup plus sur ladite compétition tout en négligeant le championnat. De ce fait, le premier responsable à la barre technique devrait s’entretenir avec ses joueurs dans le but de les mettre devant leurs responsabilités. Autrement dit, le championnat d’abord, la coupe après ! Le président Hannachi rêve de cette coupe certes, mais une participation africaine lui tient toujours à cœur. Alors, l’heure de vérité a sonné !

Acte I : samedi 15 février à Zabana
Patience ! Avant ce choc des quarts de finale entre la JSK et le MCO, les deux équipes, vont comme par hasard, s’affronter en championnat. Le premier round aura lieu le 15 février en prévision de la 19e journée de la Ligue 1, au stade Ahmed-Zabana. Les Oranais, qui restent sur une défaite à domicile face au co-leader, l’Entente de Sétif, accueillera la JSK dans des

En cas de qualif’, la JSK jouera le CRBAF ou le MOC à domicile
L’autre avantage de ce tirage au sort, c’est que la JSK aura encore une fois le droit de jouer à Tizi Ouzou, en cas de qualification face au MCO. Cela constitue un véritable avantage pour les Canaris lesquels rêvent déjà d’une finale à Blida. On dit souvent qu’il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, mais le président Hannachi se voit déjà champion d’Algérie. Saïd D.

Remache : «La défaite face à l’USMA,

c’est du passé»
Le latéral droit Belkacem Remache était très affaibli après le match de samedi dernier face à l’USMA. D’ailleurs, il a été remplacé à la 75’ après avoir ressenti une grosse fatigue. Le staff n’a pas voulu prendre de risque d’où la décision de le ménager pour la séance de reprise des entraînements. Dans l’entretien qu’il nous a accordé, le joueur a tenu toutefois à rassurer les supporters pour le prochain match où il sera d’attaque.

Mekkaoui : «Le championnat d’abord, la coupe après !»
Au lendemain du tirage au sort de la Coupe d’Algérie, nous nous sommes entretenus avec l’arrière gauche de la JSK, Zinedine Mekkaoui, pour nous donner son avis sur le tirage. L’ancien joueur du CSC estime que le tirage est plutôt clément : «Je pense que le tirage au sort est plutôt clément par rapport à nos deux dernières sorties. Nous allons faire tout notre possible pour arracher cette qualification. Je tiens à dire que ce n’est pas encore le moment de se focaliser sur la Coupe. Nous avons un match de championnat à préparer. La Coupe, c’est après.»

«Je serai opérationnel face à Aïn Fekroun»
Vous avez raté la séance de reprise de lundi dernier. Peut-on en connaitre les raisons ? Effectivement, je me suis présenté à l’entraînement de lundi en tenue de ville. Je dois dire que j’ai ressenti une fatigue physique depuis le match de l’USMA. Je me suis entretenu avec le médecin du club. J’ai donc décidé de faire l’impasse sur la reprise des entraînements, avant de reprendre du service aujourd’hui (entretien réalisé hier, Ndlr). C’est pour vous dire qu’il n’y avait rien de grave. Comment vous sentez-vous à présent ? Ça va beaucoup mieux. J’ai pu m’entraîner le plus normalement avec le groupe. Je commence à retrouver à nouveau mes forces. En gros, je suis vraiment rassuré. Je me concentre désormais sur mon travail afin d’essayer d’oublier quelque peu la contre-performance de samedi dernier face à l’USMA. Seriez-vous officiellement d’attaque ce samedi ? Si tout va pour le mieux, je serai d’attaque sans le moindre souci. En tous les cas, je me prépare à jouer ce match. Je sais que dans ces moments difficiles, l’entraîneur a besoin de l’ensemble des joueurs. Beaucoup de matchs nous attendent et ce sera quasiment des rencontres de coupe du moment qu’il va falloir gagner. Je ne dis pas que nous sommes sous pression, mais nous avons plus de responsabilité en cette phase retour de championnat. Etes-vous toujours déçu du résultat face à l’USMA ? Oui, bien évidemment que nous sommes déçus, car on ne méritait vraiment pas de perdre. Mais je dois dire que nous sommes des professionnels. On a essayé de tourner une nouvelle page. La défaite de l’USMA fait partie du passé et cela ne servira absolument à rien de s’acharner sur ça. Je pense qu’on doit vite oublier cette histoire d’arbitrage et se concentrer sur notre travail. Ce qui vient après c’est ce qui nous intéresse le plus. Beaucoup pensent que si la JSK gagne toutes ses rencontres à domicile, elle pourra terminer sur le podium. Partagez-vous ce point de vue ? C’est possible, oui. Croyez-moi que notre souci majeur est de terminer justement sur le podium en fin de saison. Cela nous permettra de décrocher une participation à la coupe de la CAF voire la Ligue des champions. Mais nous savons aussi que pour terminer à la 3e place, il faudra gagner le maximum de rencontres en championnat. Après ce que nous avons vécu lors de la phase aller, où nous avons perdu 9 points, il est clair qu’on ne souhaite pas revivre le même scénario cette fois-ci. On essayera de gérer notre parcours match par match dans l’espoir d’avoir le maximum de réussite. Vous serez appelés à disputer 3 matchs en une semaine, à savoir les 19e et 20e journées de Ligue 1 avec, entre les deux, un quart de finale de coupe d’Algérie. Pensez-vous pouvoir gérer cette programmation ? Nous n’avons pas trop le choix. La coupe fait aussi partie de nos objectifs cette saison. On tient vraiment à l’emporter. Personnellement, elle me tient à cœur car j’ai déjà gagné celle de 2011 et je souhaite en gagner une autre. C’est pour ça que j’ai opté pour la JSK, pour pouvoir gagner des titres. Maintenant, on sait qu’il faudra gérer au mieux notre forme physique. Sur ce point, je suis quelque peu rassuré. Le staff technique fera en sorte de nous maintenir en forme. De plus, nous avons un effectif de qualité. Il y a toujours des solutions de rechange et ce dans les différents compartiments de jeu. C’est à nous de gérer tout ça. Entretien réalisé par Abdelatif Azibi

«Jouer à domicile est un grand avantage»
Pour ce qui est de la programmation du match au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou, Mekkaoui estime que la JSK possèdera un léger avantage par rapport à son adversaire, du moment que la partie se jouera à domicile devant des gradins archicombles : «Vous savez, nous avons déjà joué deux matchs à l’extérieur. Malgré le fait que notre mission était très difficile face à l’USMA et au MCS, nous avons quand même réussi à arracher la qualification. Aujourd’hui, le tirage nous a souri et il faut en profiter. Nous allons faire des pieds et des mains pour atteindre notre objectif et remporter le trophée.» S. D.

Coup dur

MCO

www.lebuteur.com

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

07

Le Mouloudia hérite
du pire tirage !

La séance d’hier retardée de 45’

Les joueurs évoquent le problème d’argent

C

a chance, qui était du côté du Mouloudia durant les trois précédents tours de la Coupe d’Algérie, a apparemment laissé tomber l’équipe aux quarts de finale. Le MCO a, en effet, hérité du pire tirage en tombant sur le vainqueur de l’édition de 2011, la JS Kabylie. Une équipe qui a déjà battu les Hamraoua cette saison. Les deux antagonistes se sont donné la réplique sur ce même stade du 1er-Novembre de TiziOuzou. A l’époque, les Oranais, mieux classés en championnat que la JS Kabylie, se sont inclinés sur un score de deux buts à un. Les gars d’El Hamri ont concédé le but de la défaite sur une tête de Hamiti au dernier quart d’heure du match. A première vue, la mission des coéquipiers de Sofiane Bouterbiat s’annonce très difficile voir même compliquée face à une formation de la JS Kabylie qui donne l’impression d’être très solide en cette période.

L

Rien à perdre à Tizi !
Les Oranais, qui traversent des moments difficiles, sont appelés toutefois à se débarrasser de cette culture de défaitisme qui est devenu ancrée non seulement dans la tête des joueurs mais aussi des dirigeants. Certes, le tirage au sort n’a pas été aussi clément avec les Hamraoua, mais ces derniers doivent savoir qu’ils n’auront rien à perdre face à cette formation de la JSK qui a fait de la Coupe d’Algérie son cheval de bataille. Les camarades de Seddik Berradja se sentent, en effet, mieux dans la peau d’un outsider, eux qui éprouvent toutes les peines du monde à gérer ce statut de favori, comme ce fut le cas lors des trois précédents tours où l’équipe avait du mal à passer l’écueil de Chebaïta Mokhtar, la JSM Béjaïa et le NC Magra. N’ayant rien à perdre, puisque la JSK est considérée comme le favori grâce à l’avantage du terrain et celui du public souvent déterminant dans ce genre de compétitions, les gars d’El Hamri devront

être à l’aise au point de dérouler leur football et espérer surprendre la JSK chez elle.

Abdelilah réclame un bon arbitrage
Présent, hier, au tirage au sort qui a eu lieu au siège de l’EPTV, le vice-président, Larbi Abdelilah, pense que le match MCO-JSK sera avant tout une fête de football. «C’est une grande affiche. On souhaite seulement que le fair-play soit au rendez-vous», a annoncé à chaud le deuxième homme fort du club d’El Hamri, avant d’enchaîner : «J’espère seulement que l’arbitrage sera à la hauteur de l’affiche. J’espère que cette rencontre ne sera pas gâchée par une décision d’arbitrage», avertit-il. A noter que les Oranais ont fortement critiqué les décisions de l’arbitre Bichari lors du dernier match qui a eu lieu à Tizi-Ouzou en 2011 dans le cadre des demi-finales. Amine L.

ontre toute attente, les joueurs du Mouloudia d’Oran ont, dans un premier temps, refusé, hier, de commencer à s’entraîner sans avoir soulevé cet éternel problème d’argent. En effet, les joueurs du Mouloudia ont profité de la présence du manager général Haddou Moulay, pour qu’il transmette le message au président et lui demander de respecter ses engagements, lui qui a promis aux joueurs de leur octroyer la prime de la Coupe d’Algérie qui s’élève à 15 millions de centimes et procéder au paiement des autres éléments. Il faut dire que même les joueurs ayant touché

quelques mois de salaire lors de la trêve réclament une rallonge de deux à trois mois, afin d’être dans les mormes. Il a fallu l’intervention de l’entraîneur et l’engagement de Haddou Moulay, afin que le groupe se calme et puisse reprendre le travail.

fort du club a fait savoir à ses dirigeants, hier, avant de quitter la capitale, qu’il est en possession de ce chèque qui devra régler pas mal de soucis financiers.

Les entraînements à huis clos
Les entraînements au stade Ahmed-Zabana se déroulent à huis clos, en présence du service d’ordres, devant l’entrée réservée aux joueurs. Une décision prise par les dirigeants du club, afin de permettre à l’équipe de se préparer dans la sérénité et éviter tout risque de frictions avec des supporters qui n’ont pas encore digéré la défaite en championnat contre l’ESS. A. L.

Abdelilah ramène le chèque Nedjma
Bonne nouvelle pour le MCO. Le vice-président de la SSPA, Abdelilah Larbi, qui se trouvait à Alger pour assister au tirage au sort, a profité de l’occasion pour faire un saut chez le sponsor majeur de l’équipe, à savoir Nedjma. Le deuxième homme

d’abord, la coupe après !»
Le défenseur latéral des Rouge et Blanc, Chafik Bourzama, pense qu’un résultat positif contre le MC Alger permettra à l’équipe de reprendre confiance. Il estime, toutefois, que tout le monde doit se serrer les coudes pour faire sortir l’équipe de cette mini-crise des résultats.

Bourzama «Le MCA

Bouaïcha out face au MCA

L

e Mouloudia d’Oran doit encore se passer des services de son joueur Djamel Bouaïcha, qui n’est pas encore remis de sa blessure au niveau du genou. Le joueur qui n’a pas encore repris le chemin des entraînements avec le groupe, se trouve encore chez lui à Alger pour soigner sa blessure. A en croire ses dires, l’ex-milieu de terrain du MCEE va devoir observer une autre période de repos, accompagnée de soins jusqu’à dimanche prochain. Autrement dit, le buteur de l’équipe ne sera pas au rendez-vous samedi prochain contre le MC Alger.

«Je serai prêt pour le match de la JSK»
Appelé hier au téléphone pour se renseigner sur son état de santé, Djamel Bouaïcha nous a affirmé qu’il ne sera pas de la partie samedi prochain lors du match de Bologhine. «Je continue à me soigner ici à Alger. Je ne reprendrai l’entraînement que dimanche prochain», affirme le joueur qui devra être prêt pour le match du championnat contre la JS Kabylie. «En principe, je serai d’attaque pour ce match contre la JSK dans le cadre du championnat.»

«Le match de coupe sera une autre paire de manches»
Pour ce qui est du résultat du tirage au sort, le joueur a poussé un sourire ironique lorsqu’on lui a annoncé la nouvelle. En effet, Bouaïcha qui n’a pas suivi le tirage sur le direct n’a pas cru avant de penser que ce match

Où en est le moral des troupes, après cette défaite concédée à domicile face à Sétif ? On commence petit à petit à reprendre nos esprits, après cette défaite qui nous a fait très mal et qui a eu pour effet de semer le doute. Ce n’est toujours pas bon d’enchaîner deux défaites de suite en championnat, de surBlessé, Kouriba croit lors de la reprise. Il ne faut surtout pas paen a pour deux niquer. On doit plutôt se calmer et essayer de semaines trouver les raisons de ce mauvais départ. Le centre avant des Hamraoua, Iliès Justement, quelles sont les raisons de ce mauKouriba, sera out pour 15 jours, a-t-on appris vais départ de votre équipe ? du staff technique. Le joueur, victime d’une Il est vrai qu’on a été freinés dans notre élan, n’aura rien de mauvaise chute lors du match MCO-ESS, soufaprès une fin d’année positive. Personnellement, spécial, puisqu’il fre du dos. Il sera ainsi out non seulement pour je n’arrive pas à expliquer ces deux défaites de s’agira d’un quart le match contre le MCA, mais aussi lors de la suite, surtout celle concédée contre Sétif à domide finale. «Bon, double confrontation contre la JSK en chamcile. J’avoue qu’on était dans un jour sans. Il est on aurait aimé pionnat et en Coupe d’Algérie. Une abclair qu’on est en train de traverser un passage à avant tout jouer à sence qui constitue un nouveau coup vide. Maintenant, c’est aux dirigeants, au staff domicile, mais la dur pour le Mouloudia d’Oran. technique et aux joueurs de se serrer les coudes coupe ne révèle jamais pour se surpasser et renouer avec le succès. ses secrets. Je pense que On dirait que le MCO se rendra vaincu d’avance nous partirons à chances Amri Chadli contre le MC Alger… égales avec la JSK. Les bon pour le service Je pense qu’il y a un bon coup à jouer samedi matchs de coupe et du Le MCO pourra compter sur les prochain contre le MC Alger à Bologhine, car championnat ne se services de sa nouvelle recrue, Amri notre adversaire n’a pas encore réussi à retrouver ressemblent pas. Chadli. Ayant contracté une blessure sa vitesse de croisière, en témoigne cette qualifiMaintenant, c’est à face à l’ASO Chlef lors de la première cation difficile réalisée contre l’USC et sa défaite à nous de jouer à journée de la phase retour, le joueur a reAïn Fekroun. Je pense que nous avons le temps de fond nos chances. pris l’entraînement de manière progresbien préparer ce déplacement, notamment sur le J’estime que nous sive. Selon nos sources, l’ex-joueur de plan psychologique, car revenir avec un bon résultat d’Alger n’aurons rien à perMayence 05 sera parmi les 18, en nous remettra en confiance. dre au cours de ce prévision du match contre le match.» Le tirage au sort effectué avant-hier n’a pas été clément avec MCA. A. L. votre équipe qui est appelée à défier la JSK à Tizi Ouzou. Comment s’annonce cette confrontation ? Ce sera le match choc des quarts de finale, mais il est encore prématuré Déplacement de parler des chances des deux équipes car le MCO et la JSK doivent tout par route à Alger d’abord s’affronter en championnat. Nous concernant, je dirai qu’il faudra Les coéquipiers de Bouterd’abord penser à réaliser un résultat positif contre le MCA, avant de parbiat vont se déplacer par route ler de ce match de coupe qui aura lieu dans deux semaines. vers la capitale. C’est demain Sur le plan personnel, vous semblez avoir perdu votre place de tituaprès-midi que les Oranais se dilaire… rigeront vers Alger à bord d’un Je n’ai rien à dire à ce sujet. Je reste toujours à la disposition du staff autobus. La mise au vert aura technique. Je ne me plains pas. Le jour où on aura besoin de moi, je serai lieu dans l’un des hôtels prêt à jouer, que ce soit à droite ou à gauche. jouxtant le stade. Entretien réalisé par Amine L.

08

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

www.lebuteur.com

Coup de fouet

MCA

Les joueurs refusent qu’on révise leur salaire
Ayant rendu publique sa décision de procéder à la révision des salaires des joueurs qui n’ont pas donné satisfaction, certains parmi ceux auxquels les responsables du MCA ont déjà fait allusion de faire l’objet de cette mesure, refusent catégoriquement qu’on touche à leur salaire. Bien que la réussite ne soit pas de leur côté ou bien qu’ils n’arrivent pas à s’imposer dans le onze rentrant, ces joueurs, dont les pensionnaires de Hydra jugent que le salaire est assez élevé, comptent faire valoir leurs contrats pour préserver leurs droi et estiment que le règlement intérieur qu’ils ont signé ne contient aucune clause qui permet au club de réviser le salaire des joueurs à la baisse.

Boumella décide de bloquer le salaire du mois de janvier

La direction du club a-elle le droit de le faire ?
Si maintenant la direction du club décide de passer à l’action, au moment où les joueurs ne veulent pas entendre parler d’une révision de leur salaire, on se demande si les pensionnaires d’Hydra ont le droit d’avoir recours à cette mesure et toucher aux salaires des joueurs. Ces derniers affirment que le règlement intérieur est clair à ce sujet, et il semble bien que les joueurs n’ont pas saisi tout le contenu du document qui leur a été remis et qu’ils ont dument signé. De cela, on risque de voir les relations se détériorer entre les deux parties, et on se demande si la LFP prendra en considération le règlement intérieur signé, lorsqu’on sait que seul le contrat fait foi pour cette structure. K. M.

L

a défaite concédée samedi passé à Aïn Fekroun n’a pas laissé les responsables du Mouloudia indifférents. Comme il fallait s’y attendre, Boumella a décidé donc de passer aux sanctions, afin de mettre les joueurs devant leurs responsabilités. En concertation avec les membres du conseil d’administration, il a été décidé de bloquer les salaires du mois de janvier jusqu'à nouvel ordre, jugeant qu’il est inconcevable de payer des joueurs à coups de centaines de millions sans qu’ils n’accomplissent le travail pour lequel ils sont payés. Les résultats réalisés jusqu'à présent ne répondent guère aux ambitions du club,

ni aux gros moyens investis par Sonatrach. Ainsi et après avoir décidé de procéder à la révision des salaires de certains joueurs, la direction du club a opté pour cette mesure de geler les salaires des joueurs qui sont appelés à réagir lors des deux prochaines rencontres du championnat, respectivement face au MCO et le CRB, s’ils veulent que cette mesure soit levée. Pas de résultat, pas d’argent ! A croire une source digne de foi, on laisse entendre que dorénavant, la direction du club ne tolérera plus d’autres échecs, car les joueurs doivent savoir qu’ils sont tenus par l’obligation de résultat et que s’ils

perçoivent les meilleurs salaires du championnat, c’est pour jouer les premiers rôles, pas se faire battre par des équipes dont le budget est insignifiant par rapport à celui du Mouloudia. Ce qui a soulevé le courroux des pensionnaires d’Hydra, c’est le fait que durant toute la semaine qui a précédé le match face au CRBAF, les joueurs, toute honte bue, ont réclamé la prime de la Coupe d’Algérie pour avoir battu l’USC, au lieu de se concentrer sur leur travail. Ainsi, il est évident que les joueurs ne pensent qu’à l’argent, sans se soucier de l’intérêt de l’équipe. Ce qui a poussé les membres du CA et Boumella à prendre la décision de bloquer les salaires

jusqu'à nouvel ordre. Les joueurs en colère Au lieu de se remettre en cause et reconnaître qu’ils ont failli à leur mission, les joueurs étaient très en colère, après avoir su que les salaires du mois de janvier seront bloqués par la direction du club. Ces derniers ont confié à leurs proches que cette décision était arbitraire et qu’il n’est pas normal qu’on les prive de ce qui leur revient de droit. Toutefois, la direction du club ne leur payera la mensualité du mois de janvier qu’à la condition de réaliser de meilleurs résultats. K. M.

Bouali essaye Lavasta aux côtés de Bouguèche et Djallit

Hier à l’entraînement, le coach du Mouloudia a essayé d’apporter des changements au niveau de l’attaque, en prévision du match Le Mouloudia d’Alger n’a pas été gâté par le tirage au du championnat face au MCO. Ce dernier, sort de l’épreuve populaire, lors du match d’application qu’il a promalgré le fait que les coéquigrammé, a aligné le Kenyan Edwin Lavasta piers de Bouguèche seront en pointe, aux côtés de Bouguèche et Djal- confrontés à la modeste forlit qui ont évolué dans une position ex- mation de Hadjout. Quoi qu’on centrée. puisse dire sur le potentiel de

Sâadi : «Je n’oublierai jamais le match contre Hadjout qui s’est arrêté à cause d’une pluie de projectiles»
nali, juste après son entrée, a exécuté un corner, la balle a été déviée par un jouer et Kechout a réussi à ouvrir la marque. Suite à cette réalisation, une pluie de projectiles s’est abattue sur le terrain, et nous avons frôlé la catastrophe. L’arbitre a alors décidé d’arrêter la rencontre sur le score d’un but à zéro en notre faveur et que nous avons gagné par la suite sur tapis vert», dira

d’élaborer la meilleure stratégie pour sortir vainqueur de cette confrontation», ajoute Saâdi.

l’adversaire du Mouloudia, il n’en demeure pas moins que cette équipe de l’USMMH reste Dibi, l’autre très difficile à manier sur solution du coach ses bases, et ce n’est pas Un solution se présente pour Bouali, un hasard si les poulains de Zemiti sont arrivés à c’est Stéphane Dibi qu’il a aligné aux côtés de ce stade de la compétiYachir et de Yahia-Cherif. L’attaquant ivoirien, qui reste un joueur polyvalent, a montré de bons tion. Le dernier entraîneur du signes dans la position d’attaquant excentré et il Mouloudia qui a afpourra jouer donc aux côtés de Lavasta, si Bouali dé- fronté la formation cide de procéder à la titularisation des deux joueurs. de Hadjout n’est Reste maintenant à savoir qui sera le troisième atta- autre que Nourrequant qui jouera à leurs côtés, à moins que le coach dine Sâadi qui a permis au MCA de ne cache son jeu et réserve une surprise pour les retrouver l’élite, dans Hamraoua. Le coach du Mouloudia veut pousser une rencontre qui s’est tous ses attaquants à donner le meilleur d’eux- arrêtée, juste après la mêmes et leur faire sentir qu’ils sont mena- réalisation de son équipe. cés dans leur poste «Je me souviens bien de cette rencontre qui reste inoubliable pour moi. La semaine du match, et je ne sais pour quelle L’équipe de raison, j’avais déBouguèche gagne cidé de laisser face à celle de Boucherit Benali sur le banc des Lors du match d’application que Bouali a remplaprogrammé, l’équipe de Bouguèche a pris le çants. dessus sur celle de Boucherit par le score de deux Alors que buts à un, où Djalit s’est illustré par un doublée. le score Bien qu’il ne s’agisse que d’un match d’application, était le jeu était intense et les joueurs donnaient l’impres- vierge, je sion de disputer leur place, car seuls les joueurs les lui ai demandé plus en forme seront alignés. Comparativement d’aller au match du CRBAF, il faut s’attendre au retour s’échauffer de Zeghdane qui retrouvera sa place de titucar il fallait laire, lorsqu’on sait que Besseghir a écopé bien faire boud’un match de suspension. ger les choses. Be-

Sâadi.

«Ce ne sera pas facile pour le Mouloudia à Hadjout»
Le Mouloudia retrouvera le stade du 5-Juillet de Hadjout, douze années plus tard, cette fois à l’occasion de la Coupe d’Algérie, dans une rencontre qui sera difficile pour le MCA, comme nous le dira Sâadi : «Ce n’est pas toujours que la formation de Hadjout a l’occasion de jouer les quarts de finale. Ce sera le match de la saison pour cette équipe. Ce ne sera pas facile pour le MCA qui affrontera une bonne équipe de Hadjout qui joue bien au football. Zemiti est en train d’effectuer du bon travail avec cette équipe.»

«Les joueurs n’ont pas contraint les dirigeants à leur offrir de gros salaires»
En parlant de la situation actuelle de l’équipe et de la décision prise par la direction du club qui envisage de réviser les salaires des joueurs, en leur incombant aussi la responsabilité de l’échec, l’ancien coach du MCA s’est exprimé sur ce sujet : «Ecoutez, les joueurs n’ont pas forcé les dirigeants à leur offrir de gros salaires, pour leur reprocher maintenant de toucher trop d’argent. Si les deux parties veulent parler salaire, cela doit se faire à la fin de cet exercice, pas au cours de la saison. Quant à la situation de l’équipe, je trouve qu’elle n’est pas alarmante, il ne s’agit que d’un passage à vide. Je pense, toutefois, qu’il faut investir l’argent du club dans la formation et les jeunes, car peu de joueurs étrangers ont réussi dans le championnat algérien», a conclu Saâdi. K. M.

«Bouali et Zemiti auront à jouer un rôle déterminant»
En parlant de la rencontre, l’ancien coach du Mouloudia pense que c’est avant tout de match des entraîneurs et la bataille sera tactique. «Dans une rencontre pareille, il faut s’attendre à ce que les joueurs de Hadjout donnent le meilleur d’eux-mêmes, car ils n’ont pas besoin d’être motivés par leur coach. Quant au MCA, je sais que les joueurs vont réagir de bonne manière, comme ils l’ont toujours fait à chaque fois que l’équipe traverse des moments difficiles. Je pense donc que le rôle de Bouali et Zemiti sera déterminant dans cette confrontation où chacun d’eux essayera

Coup d’œil

Ligue 1

www.lebuteur.com

N° 2547
Jeudi 6 Février 2014

09

MCA

Il a mis en garde ses joueurs à l’entraînement
Il estime que ses opposants n’ont pas eu l’autorisation de tenir l’AGEX

de penser à Hadjout avant de jouer le MCO et le CRB»
u lendemain du tirage au sort de la Coupe d’Algérie, le coach du Mouloudia a jugé utile de parler à ses joueurs, afin qu’ils puissent se concentrer convenablement sur leur prochain match du championnat et éviter de penser au match de la Coupe d’Algérie où ils vont découdre avec la formation de Hadjout. En effet et avant l’entame de la séance, les joueurs parlaient de ce quart de finale, eux qui misent sur cette épreuve afin de sauver la saison, car ils savent pertinemment qu’il leur sera un peu difficile de rattraper l’USMA qui a porté l’écart des points à huit longueurs. C’est aussi l’une des raisons qui a poussé Bouali à leur parler. «Ca sera une erreur pour nous de penser au match de Coupe d’Algérie face à Hadjout, alors que nous avons un match difficile à jouer face au MCO. Même après cette rencontre, on aura à jouer aussi le CRB au stade du 20-Août et qui est aussi un match difficile. Il faut donc penser à chaque chose en son temps, pour qu’on puisse négocier nos rencontres d’une bonne manière. Une fois, que le match de Coupe d‘Algérie se présente à ce moment, on

Bouali «Ca sera une erreur
pourra l’évoquer», aurait dit Bouali à ses joueurs. Par son expérience, Bouali a tenu donc à mettre ses joueurs en garde, car l’équipe est dans une situation délicate, et le faux pas lui ait interdit que cela soit face au MCO ou au CRB. Ce dernier mise au moins sur quatre points pour les deux prochaines rencontres de son équipe, car si le Mouloudia arrive à bien négocier ces deux rencontres, les joueurs vont se remettre en confiance, ce qui leur permettra d’aborder le match de Coupe d’Algérie avec un moral au beau fixe. Mais un faux pas soit face au MCO ou au CRB ne pourra que compliquer la situation pour les coéquipiers de Bouguèche qui sont déjà sous pression. Ainsi, les joueurs se sont montrés réceptifs au discours de son coach qui a essayé en même temps de détendre l’atmosphère, car il libérera ses joueurs avant le match du samedi qui se déroulera à huis clos et ce facteur semble être une arme à double tranchant. En effet, l’équipe sera privée de l’apport de son public, ce qui pourra profiter aux Hamraoua qui veulent se racheter après leur échec à domicile face à l’ESS. K. M.

Brahmia fait valoir ses arguments

A

Alors qu’on croyait que le feuill terminée. En effet, les épilogue, cette affaire est loin d’être ttre la grande partie de membres du CA ont réussi à lui reme t au reste de son argent l’argent que le club lui devait, quan deux chèques qu’il n’a pu on laisse croire qu’on lui a remis Sollicité par nos soins au encaisser au niveau de la banque. dira : «On m’a remis sujet de cette affaire, Hamadou nous de mon argent, mais une deux chèques pour toucher le reste isser, car la signature apfois à la banque, je n’ai pu les enca conforme par rapport à posée sur les chèques n’était pas l’ouverture du compte. J’ai celle du spécimen qui a servi pour les du CSA et Belkhiri donc pris attache avec les responsab » m’a rassuré qu’il réglera le problème.

Deux chèques non Hamadou conformes pour eton Hamadou a connu son

Hier matin, le président du CSA/MCA en l’occurrence Ammar Brahmia a établi un communiqué de presse, à travers lequel il a fait valoir ses arguments pour qualifier l’AGEX qui sera organisée par le comité directeur. Ammar Brahmia a rappeler les dispositions réglementaires en mettant en exergue l’article 17 alinéa 2 et l’article 23 alinéa 1, ainsi que l’article 28 des statuts qui régissent les associations sportives, concernant la convocation d’une assemblée générale. Ainsi, le président du CSA/MCA estime qu’en vertu de la réglementation en vigueur, les présidents des sections font partie de la composante du bureau exécutive. «Au regard des dispositions du statut et du règlement intérieur du CSA/MCA et des dispositions de l’arrêté interministériel du 06 juin 1996, sachant que le bureau dans sa composition actuelle légale et réglementaire est composé de 27 membres. Seules les signatures de 18 membres du bureau ou plus peuvent légalement conduire à la convocation d’une AGEX, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Ainsi, la convocation d’une assemblée générale extraordinaire pour le 8.2.2014 qui n’a pas été autorisée par les pouvoirs publics, et qui ne peut être couverte donc par un huissier de justice, est illégale et constitue une infraction à la réglementation.» C’est ce qu’on pouvait lire sur le communiqué signé

par le président Ammar Brahmia. Ce dernier ajoute que les décisions de l’AGEX seront nulles et de nuls effets, en rassurant les supporters du MCA qu’il ne permettra à personne de déstabiliser et de perturber le fonctionnement de l’équipe de football. Autrement dit, Brahmia estime que le bureau n’est pas composé seulement des huit membres qui ont décidé de le suspendre de ses fonctions, mais bel et bien de 27 membres.

Le CD reporte l’AGEX au 11 février prochain et s’explique Prévue le 8 février, les membres du comité directeur qui ont procédé à la suspension de Brahmia ont décidé de procéder au report des travaux de l’AGEX pour le 11 février prochain, dans un communiqué signé par le secrétaire du club Kamel Kesbadji et qui fait foi aussi d’une convocation aux membres de l’AG. D’autre part, les membres du comité directeur estiment que la décision du report est d’ordre organisationnel et ce que les pouvoirs publics ne leur ont jamais refusé de tenir l’AGEX. Ces derniers affirment que Brahmia est bel et bien suspendu de ses fonctions en s’appuyant sur l’article 52 du règlement intérieur, et ils comptent aussi faire des révélations le jour de l’AGEX qui aura donc lieu mardi prochain à 15h au siège du club. K. M.

CSA MOULOUDIA CLUB D’ALGER (MCA) COMMUNIQUE
Initialement prévue le 8 février 2014, et pour des raisons d'ordre organisationnel, l’assemblée générale extraordinaire du CSA Mouloudia d’Alger (MCA) aura lieu le 11 février courant, à partir de 15h30, au siège du club situé au lotissement Benhadadi, villa n° 12 Chéraga. Tous les membres de l'assemblée générale du club sont invités à y prendre part. Ce communiqué tient lieu de convocation. Pour le bureau exécutif Le secrétaire général : Kamel Kasbadji

CABBA

MCEE

Objectif : revenir avec un bon résultat de Béchar
Après plusieurs jours de préparation, c’est aujourd’hui que le technicien français du Mouloudia d’El Eulma arrêtera son plan d’attaque, en prévision du déplacement au sud du pays pour affronter la JS Saoura. Une rencontre qui se jouera sur un air de revanche pour les Eulmis lesquels ont été battus à domicile lors du match aller. Du coup, les joueurs sont plus que jamais déterminés à se donner à fond dans le but de revenir avec un résultat et s’approcher davantage du milieu du tableau. D’après nos informations, la délégation du MCEE quittera la ville aujourd’hui, pour rallier la capitale, avant d’arriver à Béchar. La participation de Hamiti est incertaine Malgré le fait qu’il ait raté les deux dernières séances d’entraînement de son équipe, l’attaquant Farès Hamiti, meilleur buteur de l’équipe jusqu’à présent, pourrait faire partie de la liste des 18 joueurs qui seront retenus pour ce déplacement à Béchar. Même s’il ne sera pas titularisé, le technicien français pourrait compter sur son avant-centre en deuxième mi-temps. Vers la titularisation de Benyamina Recruté lors du mercato hivernal, l’ancien international Karim Benyamina, qui se donne vraiment à fond à chaque séance d’entraînement, pourrait enregistrer sa première titularisation avec sa nouvelle formation, du moment que la participation de Hamiti est incertaine. K. M.

Après la descente des supporters, les joueurs dos au mur

C

omme on l’avait rapporté, la reprise des entraînements a été perturbée par une trentaine de supporters qui ont demandé des explications aux joueurs ainsi qu’au coach à la suite de la série de défaites enregistrées. Dans ce registre, Ammour et Saâdi ont été les plus ciblés. On a accusé le premier pour avoir joué pour la galerie contre El Eulma pendant que son équipe était mal-

menée, alors que pour le second les simulations de blessures l’ont mis dans une mauvaise situation. Il faut préciser néanmoins que ces supporters se sont contentés de demander des explications aux joueurs, sans les insulter ou les menacer. Ils leur ont fait part de leur inquiétude de voir leur équipe reléguée en fin de saison, en les avertissant qu’ils ne leur pardonneront pas un nouveau faux pas face à l’USMA ce samedi. Cepen-

dant, un seul énergumène a dépassé les limites en envahissant le terrain 45’ après le début de la séance pour se diriger directement vers Biskri, tout en l’insultant. D’ailleurs, ce dernier a failli en venir aux mains avec lui si ce n’était l’intervention des présents qui ont évité le pire. Ainsi, après cet incident les joueurs sont dans l’obligation de réagir, ce samedi car cette fois les Criquets sont sur le pied de guerre. A.B.

CRBAF
Bekouche : «Il n’est pas question de laisser passer une telle opportunité»
Le CRB Aïn Fekroun est en phase de réaliser un exploit historique, suite au dernier tirage au sort des quarts de finale de la Coupe d’Algérie qui lui a été favorable, dans la mesure où les camarades de Griche recevront sur leur terrain le MO Constantine, un cap largement franchissable, selon les responsables du club qui ne comptent pas rater une telle occasion pour entrer dans l’histoire, puisque c’est la première fois qu’une telle opportunité se présente devant le CRBAF depuis 1948, date de sa création. Le président Hassan Bekouche n’a pas caché d’ailleurs sa joie à l’issue de ce tirage où il a déclaré : «Ce sera une fête, mais nous n’avons nullement l’intention de laisser passer cette occasion de décrocher une qualification historique aux demi-finales de la Coupe d’Algérie. Nous aurons l’avantage du terrain et du public et nous allons mettre tous les moyens pour réaliser cet objectif.» De son côté, l’entraîneur Aziz Abbas s’est montré très content de ce tirage : «La chance a été de notre côté, car nous allons recevoir sur notre terrain. Nous avons pu éviter les grosses cylindrées, telles que le CSC, la JSK et le MCO, c’est ce que tout le monde souhaitait», a-t-il déclaré. N.B Aïn Fekroun veut décrocher une qualification historique aux demi-finales

Bendahmane : «Vous avez raison d’être déçus»
Devant la colère des supporters qui se sont manifestés, Bendahmane qui n’a pas joué les deux derniers matchs s’est dirigé vers eux pour leur dire que leur sortie est légitime et qu’ils sont en droit d’attendre de meilleurs résultats. «Je comprends parfaitement votre réaction et votre présence va au moins servir à quelque chose. Je vous promets qu’on laissera nos tripes sur le terrain face à l’USMA et que par la suite, nous sauverons cette équipe du purgatoire. Le fait d’être proches de l’équipe et de montrer votre inquiétude, servira de déclic aux joueurs», leur a déclaré Bendahmane qui fera son retour à la compétition ce samedi après avoir purgé sa suspension automatique d’un match contre le CSC et aussi une blessure au pied qui a conduit le coach à le ménager contre le MCEE à cause de l’état du terrain craignant la rechute.

10

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

ESS

Steve Biko a déclaré forfait…

C'

est hier, en fin d'aprèsmidi, que la direction de l'ESS a reçu un courrier de la FAF. L'instance fédérale a informé officiellement les dirigeants de l'Entente que leur adversaire pour le tour préliminaire de la Ligue des champions a pris la décision de se retirer de cette épreuve.

L'ESS en 16 de finale de la LDC
es
En réalité, le forfait de Steve Biko n'a étonné personne du côté du club des Hauts Plateaux. A cinq jours du match aller, les Gambiens n'avaient pas fait parvenir de liste nominative aux Sétifiens. Par ailleurs, notre consulat à Dakar (il n'y a pas de représentation diplomatique algérienne à Banjul) n'avait reçu aucune demande de visa d'entrée de la part des Gambiens. en charge financièrement le voyage en Algérie. Pour rappel, Steve Biko a eu à croiser le fer avec le CR Béni Thour. L'équipe de l'armée gambienne avait eu pour adversaire la JSK. (Cameroun), TP Mazembe (RDC), Hilal (Soudan), CS Sfaxien et ES Tunis (Tunisie) sont exempts du tour préliminaire.

Ce sera le vainqueur de Diambars-ASFA pour les 16es
L'ESS a donc passé ce tour préliminaire sans jouer. Elle affrontera le vainqueur de la double confrontation entre Diambars FC (Sénégal) et ASFA Yenninga (Burkina Faso). Le match aller se jouera le 1er ou le 2 mars, alors que le retour est prévu une semaine plus tard. Il est utile de rappeler que les clubs d’Al Ahly (tenant du titre), Coton Sport

Un forfait qui est plutôt bienvenu
Ce ne seront pas les Sétifiens qui se plaindront du forfait des Gambiens de Steve Biko. En effet, ce forfait est le bienvenu et cela à plus d'un titre. Il y a d'abord cette qualification, sans peine, pour les seizièmes de finale de la plus prestigieuse des compétitions africaines. Madoui n'aura que l'embarras du choix, ce qui n'était pas le cas jusque-là, pour composer l'équipe qui jouera ce vendredi contre le

CRB. Il y a enfin cette sensible économie financière. En effet, près de quatre cent millions de centimes seront utilisés à d'autres fins.

Madoui : «Le retrait de Steve Biko est une excellente chose»

L'ESS est donc le premier club à se qualifier pour les 16es de finale de la LDC
Ce n'est pas une surprise.

Les raisons d'une défection
C'est la toute première fois qu'un club gambien déclare forfait en compétition africaine. La raison invoquée par les dirigeants de Steve Biko est que le gouvernement a refusé de prendre

Pour le moment, l’ESS joue sur deux fronts et cela lui va bien. «On ne choisit pas, répète le coach Madoui. L'objectif est d'avoir les meilleurs résultats dans toutes les compétitions et on verra où ça nous amène. Notre adversaire en LDC a déMadouni : «Mon geste cidé de dé-

clarer forfait et c'est ce qui pouvait nous arriver de mieux. Le plus important maintenant est de faire le plein de confiance en réalisant de bons résultats en championnat». Balayant les inquiétudes sur la fraîcheur de son groupe, le coach sétifien assure que ses joueurs sont en pleine forme : «Physiquement, on est costauds, mentalement on est très bien. Maintenant, il faut gagner les matchs quelle que soit la compétition.» S. B.

a été mal interprété»

Les supporters en salivent déjà 'un

CRB a Le match contre le cé en mm co jà dé

Madouni était sur le banc des remplaçants samedi dernier à Oran. Au moment d’effectuer le troisième et dernier remplacement, il a fait un geste que certains ont interprété comme une réaction de dépit. Il s'est rapproché de nous pour apporter la précision suivante : «Il est vrai que j'ai fait un geste, mais c'est une réaction lorsque l’un de mes coéquipiers a raté un but. Croyez-moi, ce n'est pas une protestation après que Madoui ait décidé de ne pas me faire jouer. Je suis au service de l'équipe et je respecte totalement les choix de mon entraîneur. Le plus important est que l'équipe gagne des matchs.»

n'est qu Le titre de champion tains et cer ur po ir ven sou lointain utres. un doux rêve pour d'a urtant, e po ain sem de fin te cet En nce des l’ESS retrouve l'ambia vendredi Ce s. ou grands rendez-v uipe des l'éq ai, 8-M du de sta au son homoHauts Plateaux reçoit onnante ssi pre logue du CRB, im e à une quand elle est confronté pionnat. am ch du grosse cylindrée nt déjà et Les supporters en salive sont des e «C : a dir us no l’un d’eux and on semaines très belles qu ute, ce do n cu au t fai ne il , car gagne ueur de nq vai a tir sor i sera l’ESS qu n.» tio nta cette confro

Quand Madoui peaufine sa stratégie

I

S.B.

l est certain que cette équipe de Sétif ne va pas se contenter de «gagner petit» contre une équipe du CRB qui, logiquement, n’a pas les faveurs des pronostics. La stratégie de jeu de Madoui est connue lors des matches que son équipe livre à domicile. Cette foisci, les choses vont légèrement changer. Avec deux attaquants de pointe, le coach sétifien prendrait le risque de priver son équipe des moyens qui lui permettront d’attaquer à outrance.

dadi, il faut marquer des buts assez tôt dans le match. Cela ne peut se faire que si l’on se rapproche au maximum du gardien de but adverse. Cela est encore plus valable pour ce match contre un adversaire qui fait figure d’épouvantail pour les Sétifiens. Pour cela, la prise d’initiative est indispensable pour les camarades de Khedhaïria s’ils veulent faire l’économie d’une soirée éprouvante nerveusement.

contre Steve Biko ait été annulée n'a pas fait changer les plans de Madoui. Ce dernier fera confiance à l'équipe qui a réussi une belle performance à Oran. Deux joueurs effectueront leur retour. Il s'agit de Ziti qui a purgé sa suspension et Lamri.

supplémentaire. Il ne sera donc pas de la partie ce vendredi contre le CRB.

reprendra la compétition officielle que lors du match face à la JSMB.

Ferrahi reprendra aujourd'hui
Un autre joueur ne sera pas présent au coup d'envoi du match contre le CRB ce vendredi. Il s'agit de Ferrahi qui, lui aussi, a passé une échographie. Le diagnostic établi par le professeur Djerboua est plutôt rassurant. Ferrahi est autorisé à reprendre les entraînements avec le groupe dès aujourd'hui. Tout comme Benabderrahmane, il ne

Khedhaïria et Mellouli ont repris
Deux joueurs qui étaient absents lors de la séance d'avant-hier, entre autres Khedhaïria qui est revenu de France avec un jour de retard et Mellouli qui a dû observer un repos de deux jours suite à sa blessure à la cuisse, sont cependant opérationnels et Madoui pourra compter sur leurs services ce vendredi.

Benabderrahman e out face au CRB
Benabderrahmane a passé une échographie qui a révélé une inflammation musculaire. Le professeur Djerboua a prescrit au défenseur sétifien un repos

Le coach sétifien nous a confié, quelques jours avant le match contre le CRB, que son équipe serait prête pour ce match qu’il qualifie de très important. Il ne nou s pas caché qu’il avait savonné a ses joueurs suite aux erreurs com mises durant certains matchs. Il a notamment reproché à ses joueurs leur dilettantisme et surtout certaines fioritures dans le jeu alors qu’il faut aller à l’essentiel. Il nous parlera des joueurs qui ont confirmé et des autres qui , d’après lui, auront à être à la hau teur des espoirs placés en eux . Le ton employé par le technici en, en s’adressant à ses joueurs, a singulièrement changé et manifes tement l’heure n’est plus à la rigolade… avis.

L’heure n’est plus à la rigolade

Gourmi à la baguette
Ce qui est certain, c’est que juste devant les quatre défenseurs, il y aura, sans aucun doute, pas moins de quatre milieux de terrain de métier, dont trois d’entre eux sont des spécialistes du harcèlement du porteur du ballon adverse et de la récupération. Ces derniers auront à faire leur boulot comme il se doit, c'est-à-dire étouffer dans l’œuf les coups de butoir des attaquants du Chabab et surtout donner une totale liberté d’action à Gourmi.

Les balles arrêtées, un des soucis de Madoui
Près de la moitié des buts encaissés par l’ESS jusque-là, le furent suite à des balles arrêtées. Ceci fait que ces situations de jeu suscitent, chez l’entraîneur sétifien, un grand intérêt. Lors de plusieurs séances d’entraînement, Madoui et ses adjoints ont consacré un gros volume horaire aux balles arrêtées en phase offensive et en phase défensive. Il a demandé à ses joueurs de se parler et surtout de faire les meilleurs choix en fonction des situations.

K. L.

Pub
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DES RESSOURCE EN EAU DIRECTION DES RESSOURCES EN EAU DE LA WILAYA DE AIN TEMOUCHENT N° 193/DRE AT/2014

DEUXIEME MISE EN DEMEURE
L’entreprise E.T.P.H BENSAID Rabie représentée par son gérant Monsieur BENSAID Rabie domicilié à Rue Ghanem Mohamed Salah Barika W Batna, titulaire de marché N° 237/12 approuvé en date de 20/11/2012, relatif à projet : * LOT 02 : Rénovation et réhabilitation de la conduite d’AEP d’El Bradj à partir de la conduite en DN 400 mm Boukourdan Est mise en demeure sous huitaine pour achever les travaux de la pose de la robineterie prévu dans le cadre du marché dans un délai d’une semaine à compter de la date de publication du présent avis dans les quotidiens nationaux Faute de quoi, des mesures seront prises à l’encontre de l’entreprise conformément à la réglementation en vigueur.
ANEP : 31001327 - Le Buteur du 06-02-2014

D’abord, ne pas encaisser
Il s’agira, avant tout, de ne pas encaisser. Avoir un déficit d’un ou de deux buts, on n’a pas la motivation voulue pour équilibrer les débats. Pour espérer s’en tirer du guêpier belouiz-

Ziti et Lamri de retour dans l'équipe
Le fait que la rencontre de ce dimanche

S.B.

Coup de vent

USMA

www.lebuteur.com

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

11
Le staff technique a baissé la charge depuis hier avec une seule séance au programme. Ça sera le cas aujourd’hui où un seul entraînement est prévu dans la matinée. Après une journée chargée le mardi, Hubert Velud a commencé depuis hier à préparer le prochain match face au CABBA en axant son travail sur le plan technico-tactique. Des exercices tactiques étaient au menu de la séance d’hier avec un petit match d’application entre joueurs.

La menace sétifienne

Exercices tactiques au menu

Départ pour Bordj demain
La séance du vendredi est programmée également le matin. C’est après cet entraînement, le dernier de la semaine, que les Rouge et Noir prendront la route vers la ville de Bordj Bou-Arréridj. Le match, comme on le sait, est programmé pour le lendemain samedi.

I

l est vrai que l’USMA se déplace, ce samedi, chez un relégable, mais sa mission est loin d’être facile pour autant. Bien au contraire, elle sera des plus compliquées pour trois raisons essentielles. La première, c’est que le CABBA lutte pour sa survie en Ligue 1, de ce fait, il ne sera pas prêt à faire la moindre concession. La seconde a un rapport direct avec le statut de l’USMA. Battre le leader du championnat est un facteur motivant et c’est ce qui va pousser sans doute les Bordjiens à se surpasser pour le faire tomber. La troisième a un rapport avec le poursuivant direct, l’Entente de Sétif qui recevra demain le CRB, au 8-Mai. Si l’ESS gagne, elle mettra automatiquement la pression sur l’USMA qui risque dans ce cas de perdre son fauteuil de leader, si elle trébuche à Bordj. Aujourd’hui, après avoir écarté mo-

mentanément les Kabyles de la course et repoussé les autres principaux prétendants, à l’image du CSC et du MCA, seule l’ESS parvient à suivre le rythme imposé par l’USMA, mais avec un calendrier infernal qui attend les Sétifiens en ce mois de février, on doute fort que le champion sortant puisse tenir encore longtemps la cadence. A la veille du déplacement à Bordj, l’USMA, selon l’ensemble des observateurs, se trouve dans le meilleur couloir, mais elle n’est pas pour autant à l’abri d’une mauvaise surprise ce week-end où elle risque de perdre cette première place en cas de défaite. Car l’Entente, qui se pointe à deux points derrière, reçoit le CRB et ne va sans doute pas rater cette occasion pour passer devant les Usmistes qui n’auront pas la tâche facile face à une équipe qui joue sa survie en Ligue 1. Il est vrai que la

précédente journée du championnat a constitué un véritable tournant de l’exercice en cours, où la majorité des prétendants pour une place au podium y ont laissé des plumes, mais cette prochaine journée n’est pas moins importante pour l’équipe de Velud qui sera appelée à défendre non seulement sa première place, mais aussi à maintenir un écart sécurisant par rapport aux autres concurrents. La seule manière de le faire, c’est de revenir au moins avec un point de Bordj, mais l’idéal bien sûr, serait de gagner et d’empocher les trois points qui seront en jeu.

Ce n’est pas le moment de fléchir
On l’aura compris, c’est bien de mener la course en tête du championnat, mais il n’est pas facile de résister aux différentes attaques. Le plus dur en effet, c’est de pouvoir

conserver cette première place au Seguer moment où les matchs deviennent de plus en plus serrés avec des enen tenue jeux beaucoup plus importants. Les de ville Rouge et Noir, qui restent sur une Même s’il ne joue pas, Mosérie de neuf matchs sans défaite en hamed Seguer s’est tout de championnat, se doivent de maintemême blessé. Le joueur, qui souffre apparemment d’une ennir cette dynamique en prévision de torse du genou, est à l’arrêt en cette 18e journée qui s’annonce aussi ce moment. Hier, il était en décisive que la précédente. Depuis sa tenue de ville à l’entraînement, dernière déconvenue à El Eulma (1après avoir été soumis à une 0), ils n’ont plus perdu en effectuant séance de soins. une remontée spectaculaire jusqu’à Prime s’emparer de la première place au classement, une place qu’ils ont de la Supercoupe pu défendre en résistant à d’Algérie leurs principaux adverLes entraîneurs saires, l’ESS et la JSK en particulier, et ce n’est méritent plus d’égards sans doute pas le moNous avons déjà indiqué que la direction du club a réparti la prime de la Supercoupe ment de montrer un d’Algérie entre les joueurs qui ont touché chaquelconque signe de cun 40 millions de centimes. Si les joueurs ont faiblesse. été contents d’empocher cette belle somme, ce M.Z. n’est pas le cas des membres du staff technique
qui n’ont touché que 20 millions de centimes, soit 50% de la prime des joueurs. Certains ne comprennent pas trop cette répartition alors que les entraîneurs, même s’ils ne sont pas les principaux acteurs sur le terrain, font un énorme travail derrière et mériteraient un peu plus d’égards.

Epidémie de grippe à l’USMA

Koudri ne s’est pas entraîné hier
Hubert Velud risque d’être confronté à un sérieux problème, ce samedi, face au CABBA, dans la mesure où quelques cadres de son équipe risquent de déclarer forfait, à tout moment. Il s’agit surtout de Hamza Koudri qui souffre d’une forte grippe qui l’a empêché de s’entraîner hier. L’état de santé du milieu de terrain des Rouge et Noir ne lui permet pas, en effet, de bien préparer le match de samedi prochain et on n’est pas sûr que le joueur puisse reprendre les entraînements aujourd’hui. Le problème, c’est que le coach usmiste n’a pas beaucoup de solutions devant lui, car comme on le sait, Hocine El Orfi est suspendu pour cette rencontre. «C’est vrai que c’est un souci, d’autant qu’il s’agit d’un match très important, mais on doit faire avec. Mais on espère qu’on récupérera tous les joueurs avant notre départ à Bordj», dira Hubert Velud à ce sujet lors de la conférence de presse qu’il a tenue hier à Bologhine. ment. Ce dernier n’a pu d’ailleurs s’entraîner hier avec le groupe, il s’est contenté de quelques tours de piste en solo et de quelques exercices en salle de musculation. Mais son cas n’est pas aussi méchant que celui de Koudri. De son côté, Lamouri Djediat n’est pas sûr de pouvoir faire le déplacement à Bordj pour les mêmes raisons. Le meneur de jeu des Rouge et Noir a souffert cette semaine, à l’image des autres joueurs, d’une grippe qui l’a empêché de s’entraîner avec le groupe. Etant donné qu’il a raté les séances de mardi et de mercredi en s’entraînant tout seul, il y a de fortes chances pour que Velud ne compte pas sur lui.

Bouchema «Nous devons
Après une suspension d’un match et une absence de plusieurs semaines, Nassim Bouchema est de retour à la compétition. Pour lui, le prochain match contre le CABBA est également un tournant du championnat.

battre le CABBA !»
Le moral du groupe est certainement au beau fixe, après votre victoire contre la JSK, n’est-ce pas ? Oui, c’est normal, on vient de conforter notre première place au classement en battant la JSK, mais la pression augmente, puisque tout le monde voudra nous battre à présent et il sera de plus en plus difficile pour nous de défendre notre première place. Ce qui sera le cas à Bordj, non ? Oui, certainement, on ne nous fera aucun cadeau. Ce match verra votre retour à la compétition après avoir purgé votre suspension. Un commentaire ? Vous savez, j’ai été suspendu pour un match, mais j’ai l’impression d’avoir commis un meurtre (rire) puisque cela fait un mois que je n’ai pas joué. Après avoir pris part à la finale de la Supercoupe, je n’ai pas joué le match face au MOB, et pour les raisons que tout le monde connaît, je n’ai pas joué non plus le match contre la JSK. Et si l’on compte l’arrêt du championnat cela fait en tout presque un mois que je n’ai pas joué. Ce n’est pas facile de rester tout ce temps sans compétition. Comment avez-vous vécu le match face à la JSK ? Je l’ai vécu comme un supporter à partir des tribunes. J’étais sur les nerfs bien sûr, mais l’essentiel c’est que nous avons gagné, c’est le plus important. C’est une victoire difficile et avec celle que l’ESS vient de réaliser face au MCO, le duel va se résumer entre vous et les Sétifiens. Qu’en pensezvous ? C’est vrai, l’écart avec l’ESS n’a pas changé, ça reste toujours deux points, mais en revanche, nous avons creusé l’écart avec les autres prétendants. Je crois que pour le moment, la course au titre va concerner l’USMA et l’ESS, et à un degré moindre les autres équipes. Mais l’écart n’est pas aussi important pour les exclure définitivement, elles peuvent bien revenir. Comment voyez-vous le reste du parcours ? C’est encore long et c’est encore très tôt de dire que les choses sont faites. Je pense qu’il y a encore six équipes qui peuvent jouer pour une place pour le podium, tout reste possible. Il reste 39 points en jeu, c’est ce qui montre que les choses vont devenir de plus en plus difficiles. Vous allez affronter samedi prochain une des équipes du bas du tableau. Comment voyez-vous cette rencontre ? C’est une mission très difficile, je pense que cette rencontre va constituer un virage important dans le parcours des deux équipes. Le CABBA va faire tout ce qu’il peut pour préserver ses chances pour le maintien, et nous, on doit faire en sorte de ne pas perdre notre première place, d’autant que nos poursuivants jouent à domicile. Entretien réalisé par Mohamed Z.

Boudebouda out
Un autre joueur est d’ores et déjà out face au CABBA, il s’agit de Boudebouda qui, lui aussi, a chopé une forte grippe. Le défenseur usmiste s’est entraîné seul le mardi et a dû faire carrément l’impasse sur la séance d’hier. Il ne sera certainement pas du voyage à Bordj.

Khoualed et Djediat incertains
Il n’y a pas que Koudri qui est grippé, Nacereddine Khoualed égale-

M. Z.

Le n° 2 de l’USMA, Rebouh Haddad, n’a pas souhaité répondre au président de la JSK qui l’a pris pour cible dans ses déclarations parues hier et qui ont été faites juste à l’issue du tirage au sort des quarts de finale de la Coupe d’Algérie. Haddad, que nous avons pu joindre hier par téléphone, nous a fait savoir qu’il se trouve en ce moment en France pour des affaires personnelles et qu’il n’a pas le temps de parler dans les journaux et «qu’il n’avait pas que ça à faire». Rebouh Haddad était très décontracté et ne semblait même pas préoccupé par ce sujet.

R. Haddad ne veut pas répondre à Hannachi pour le moment

«Quand je le croiserai, je saurai quoi lui dire»
Selon une source proche de la direction de l’USMA, Rebouh Haddad pourrait organiser une conférence de presse pour répondre au président de la JSK, mais ce n’est pas très sûr, car l’intéressé nous a fait savoir hier qu’il ne lui répondra pas par presse interposée. Quand nous avons insisté auprès de lui, il nous confiera : «Je vous fais savoir que j’ignorais ce qu’il avait dit avant que ça paraisse dans les journaux. Beaucoup de gens m’ont appelé pour me le dire. Je ne vais pas lui répondre et je ne vais pas entrer dans son jeu, mais quand je le croiserai, je saurai quoi lui dire.» M. Z.

12
Une délégation de 35 ira res memb à Niamey

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

www.lebuteur.com

Coup de joie

CSC

ASN Nigelec dite l’équipe des électriciens
L’adversaire du CSC est inconnu pour plusieurs algériens et amateurs de football, l’ASN Nigelec est en vérité une équipe pas très connue en Afrique, avec un palmarès très maigre, d’après nos informations le prénom complet de cette formation est AS Nigérienne d'Electricité, elle appartient à une société spécialisée dans le domaine de l’électricité, elle a gagné son premier trophée national en reportant la finale de la coupe nationale en août dernier face aux Miniers de l'Akokana FC d'Arlit sur le score de 1-0.

n supporter clubiste nous a dit ceci : Il y aura bien «Voilà un bon tirage sûr des Sanafir au sort au vrai sens du terme», heureux et au Niger très optimiste, cet On l’a déjà dit, rien ne démotive les Sanafir pour amoureux du CSC a raison de dire rejoindre et voir leur ces mots, son club de cœur vient équipe fétiche, on a ap- d’être récompensé après une longue pris qu’un groupe sera période de patience et d’efforts gébien présent dans les tri- néreux consentis devant trois penbunes du stade Général sionnaires de Ligue 1 qui sont la Seyni Kountché de Nia- JSS, le MOB et l’ESS tous battus en mey. Ces supporters dé- coupe cette saison, ce n’est qu’une couvriront l’ambiance justice devine et un signe du destin africaine et aussi ses que le tirage vient de donner un adconditions difficiles. versaire beaucoup moins valeureux que les trois équipes affrontées déjà. Le CSC jouera en quart Seul de finale la formation de Cheraga, un pensionnaire Cédric connait de DNA qui réussit lui Niamey aussi un parcours très L’effectif du CSC de cette saison encourageant en est formé d’éléments jeunes et aussi coupe en 2014, de Chevronnés, parmi eux, seul le garcette équipe aura le dien de but Si Mohammed Cédric privilège de recevoir connait déjà la capitale du Niger Niales Constantinois mey et son stade, le portier internatiochez elle, ce qui nal a déjà évolué sur ce terrain avec la fera du bien à la JSMB l’an passé, le seul «hic» dans jeunesse algéroise et l’histoire c’est que Cédric ne fera à la trésorerie du club pas partie de l’effectif qui ira qui bénéficiera entièredemain au Niger, samedi il ment des entrées du sera en principe à stade ce jour-là, surtout Béjaïa.

Les préparatifs pour le voyage au Niger demain ont commencé depuis 15 jours, les joueurs sont vaccinés et sur le plan organisationnel tout est réglé. D’après nos informations, la délégation constantinoise qui voyagera à bord d’un avion de Tassili Airlines comprendra 35 personnes, entre joueurs, staffs technique et médical, garde matériel ainsi que le chef de la délégation en plus d’un ou deux cadres et de quelques supporters. Le départ est prévu demain matin à 9h.

L’ASN Nigelec n’est pas très populaire

Le nouveau clin d’œil de la coupe au CSC

U

que les Sanafir sont de bons clients. Sur le terrain, la formation de Cheraga ne doit pas trop espérer devant un CSC qui fait peur à présent à toutes les formations algériennes. L’autre bonne nouvelle pour les Constantinois est qu’en cas de victoire, ils recevront en demi-finale chez eux au grand stade de Hamlaoui, le MCA ou Hadjout, l’une des deux formations fera un tour à Constantine en cas d’une qualification du CSC. Evidemment si on fait un sondage chez les Sanafir, ils signeront directement sur un CSC – MCA pour plusieurs raisons, mais chaque chose en son temps, le foot n’a jamais été une science exacte et personne ne peut prédire ce qui se passera prochainement, une seule certitude, éviter la JSK, le MCA, le MCO et le CRBAF et avoir Cheraga en quart de finale, ce n’est qu’un nouveau clin d’œil que Dame coupe vient de faire au CSC.

ainsi une nouvelle page de l’histoire, malheureusement on ne peut pas dire autant sur le MOC qui vient de bénéficier d’un tirage vraiment difficile, les Bleus iront défier le CRBAF qui recevra le MOC dans son chaudron de Demane Debih à Aïn M’lila, un terrain où même les grosses cylindrées de la Ligue 1 perdent leur autorité. Les gars de Abbes chamboulent la hiérarchie ces derniers temps et sincèrement les capés de Houhou sont tombés sur le mauvais client et au mauvais moment en ce tour de coupe, mais restent optimistes pour le voisin mociste qui pourrait retrouver son éternel ennemi le CSC en finale. A part cette option, il n y’a pas d’autre possibilité cette saison.

Cette formation du Nigelec représentera le pays en coupe des confédérations, elle est entraînée par un certain Soumaila Tiémogo, un technicien très respecté au Niger. L’autre point important est que le match face Bezzaz : «On n’a au CSC risque de se dérouler aucune excuse devant des gradins vides, l’ASN pour ne pas arriver n’est pas très populaire, lors de la finale de la coupe de l’été en finale» dernier, le public de la capiLe capitaine d’équipe Yacine tale Niamey était absent, Bezzaz partage presque le même donc le contraire ce samedi avis de son coéquipier Hadiouche sera étonnant, au Niger il n’y en déclarant que cette saison est a pas cette ferveur et cet la meilleure occasion pour arriver amour pour le football en finale «Il n’y a pas mieux que ce comme chez nous et ce satirage, on se déplacera à Alger et on medi le stade Kountché ne recevra après chez nous, on n’a ausera pas archicomble, c’est cune excuse pour ne pas arriver en une certitude. finale de Dame coupe.» A.H.

CSC – MOC, possible qu’en finale
Le destin ne veut-il pas faire tomber les deux clubs de la capitale de l’Est ensemble en coupe ? Ça semble bien le cas, le CSC vient de bénéficier d’un tirage clément, sachant que les Verts n’ont jamais dépassé le stade des quarts de finale, une chance vient de s’offrir aux Clubistes pour réussir le rêve, poursuivre l’aventure et écrire

On a laissé le milieu de terrain Hamza Ziad hésitant Comme annoncé dans ces colonnes, la dernière fois qu’on lui a les membres du conseil d’administration parlé de sa blessure au mése sont réunis avant-hier. D’après les dénisque, l’ex du CAB semble Le milieu offensif du CSC pense cisions prisent lors de cette réunion, on a trouver une réponse à ses que son équipe doit impérativeappris que l’émissaire du groupe Tassili questions, il ne passera pas ment profiter de ce tirage pour n’a pas pu convaincre Boulhabib de ressur le billard prochainement, aller le plus loin possible et pourter, ce dernier semble décidé cette fois c’est le médecin du CSC qui quoi pas jusqu’au bout «Je suis très à quitter le club définitivement, cela aurait conseillé le joueur. Ziad heureux de ce tirage clément, je étonne pas mal de gens à Constandevra juste intensifier les soins pense qu’on est devant une chance tine, car Boulhabib n’a jamais monpour ne pas perdre trop de inouïe pour disputer peut-être la pretré cet entêtement auparavant, à matches, il sera du voyage à mière finale avec le CSC, ça serait présent seuls les Sanafir peuBéjaïa ce samedi, quant à sa vraiment la catastrophe si on ne provent faire revenir Soussou à participation elle est moins sure. fite pas de ce joli cadeau». la raison.

Hadiouche : «Ça serait la catastrophe de ne pas profiter du cadeau»

Vers le départ définitif de Boulhabib !

Ziad évite le billard et ira à Béjaïa

PUB

Le Buteur du 06-02-2014

Coup d’œil

JSMB
omme rapporté dans notre édition d’hier, le bras de fer entre la direction du club et les joueurs concernant le problème financier a connu son dénouement avant-hier après la réunion du président Tiab avec certains cadres de l’équipe. Ainsi, le feuilleton de la régularisation des joueurs a pris fin hier. En effet, les camarades de Brahim Zafour ont touché une partie de leur argent, avanthier, suite à quoi ils ont décidé de poursuivre la préparation pour le match de ce samedi dans la sérénité. La direction et les supporters ont poussé un grand ouf de soulagement, après le dénouement heureux de cette affaire de régularisation des joueurs. L’entraîneur béjaoui, Kamel Djabour, qui n’a pas caché sa colère lors des deux premières séances d’entraînement suite à l’absence de plusieurs joueurs, a été rassuré par la présence massive des joueurs, hier matin. Le technicien béjaoui veut rattraper le retard accusé dans la préparation afin que tous les joueurs soient prêts pour ce samedi face à l’ASO. La balle est dans leur camp maintenant Par ailleurs, les joueurs de la JSMB avec lesquels nous nous sommes entretenus sont unanimes pour nous dire qu’ils sont déjà soulagés et surtout motivés après ce dénouement. Pour eux, il n’y a pas

www.lebuteur.com

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

13
Belghrab, Bouziani, Agoune et Chehaïma ont repris hier

Tatem présent en tenue de ville Parmi les joueurs absents, seul
Tatem n’a pas pris part à la séance d’hier matin. L’enfant de Tixeraïne était toutefois présent au stade de l’UMA en tenue de ville. Malgré qu’il ne pouvait pas s’entraîner avec le reste du groupe, Tatem, a tenu quand même à se déplacer au stade pour expliquer au staff technique les raisons de son absence lors des deux dernières séances. Selon nos informations, le joueur en question se plaint de douleurs très intenses au dos.

Les joueurs régularisés
C

Il souffre d’une hernie discale
D’après le coach Kamel Djabour, Islam Tatem souffre d'une hernie discale depuis plusieurs jours et pourrait ne pas être rétabli avant quelque temps. Un pépin physique qui l'a notamment contraint à ne pas prendre part aux dernières séances de son équipe. Pour le moment, on ignore toujours la durée d’indisponibilité de ce joueur mais une chose est sure, il ne sera pas prêt pour la rencontre de ce samedi face à l’ASO.

Après avoir séché les deux dernières séances, Agoune, Bouziani et Tatem ont repris hier après avoir eu l’autorisation du staff technique. Malgré leurs absences injustifiées, les joueurs en question ont été autorisés à rejoindre le groupe. Désormais, il ne reste que Zafour, Chalali et Laribi. Les joueurs en question souffrent toujours de blessures.

La commission d'arbitrage a communiLa délégation béjaouie, qui prendra le déLe moins que l'on qué, hier, la liste des arbitres devant offiDans le but de permettre aux joueurs de se part demain après-midi, après la prière du puisse dire est que le sort Contrairement aux précédentes séances, les cier les rencontres de cette 18e journée préparer dans de bonnes conditions pour le proVendredi, ne se rendra pas directement à s'est acharné sur la forBéjaouis se sont entraînés hier dans la matinée, du championnat de Ligue 1. Pour ce qui chain déplacement à Chlef, le staff technique en Chlef. La délégation béjaouie va passer la nuit à à 9h. Ayant noté plusieurs carences lors de la der- mation béjaouie depuis concerne la rencontre de l’ASO face à la concertation avec les dirigeants a décidé d’effecAïn Defla, avant de rallier, le lendemain, la ville nière sortie face au RCA, le coach Djabour est en le début de saison. Un JSMB, qui se déroulera samedi dans la soituer le déplacement demain à l’Ouest juste après de Chlef où se déroulera le match face à l’ASO. train de faire tout son possible pour apporter les rée à Boumezrag, ce sera M. Bachir asune toute dernière séance de travail à Béjaïa autre joueur est venu Une fois sur place, la formation va élire domicile réglages nécessaires avant le déplacement à sisté de MM. Hadj Saïd et Abid. dans la matinée. Le départ est prévu l’aprèsdans l’un des hôtels de cette ville. En tous les s'ajouter à la longue Chlef. Le staff technique mise beaucoup sur Concernant la rencontre des espoirs, midi, sachant que le coup d’envoi est prévu cas la direction veut réunir toutes les conditions liste des joueurs indiscette rencontre où les joueurs doivent réac’est Benchehida qui l’officiera, aidé pour ce samedi à 18h. Le retour à Béjaïa se afin que les camarades de Mebarakou puisponibles. Il s'agit du dégir pour ne pas voir leurs chances de se de ses juges de touche, El Manfera juste après la fin du match. sent réaliser un bon résultat ce samedi. fenseur central et capitaine maintenir en Ligue diminuer considasi et Saffa. dérablement. Brahim Zafour qui s'est

Départ demain après-midi pour Chlef

Nuitée à Aïn Defla

de raison qui les empêcherait de ne pas réaliser un bon résultat cette semaine. Une victoire serait pour eux l’idéal, en guise de réconciliation avec leurs fans. Pour le match de ce samedi, la mission des responsables est accomplie. Ces derniers ont mis tous les moyens nécessaires à la disposition des joueurs. Il ne leur reste qu’une seule chose, les motiver avec une prime. Effectivement, ils sont conscients qu’en cas de succès, une forte récompense leur sera remise, comme c’était le cas par le passé. Quant à Kamel Djabour, il ne lui reste qu’à aligner le onze capable de l’emporter. Le staff technique soulagé Le staff technique de la JSMB semble soulagé, car il n’a pas cessé d’attirer l’attention de la direction sur la nécessité de payer les joueurs pour les motiver encore plus pour qu’ils puissent se concentrer sur leur travail et réaliser de bons résultats. Il savait pertiBachir

nemment qu’en tardant à payer les Absent pendant plusieurs joueurs pouvait se répercuter négajours pour une blessure à la tivement sur leur moral. Une situacuisse, Hocine Laribi a retion qui a fini par provoquer sa chuté hier après avoir eu le réaction lorsqu’il a constaté un cerfeu vert du médecin pour tain relâchement, que ce soit en réintégrer le groupe. Après matchs officiels ou lors des séances avoir fait son retour avec le d’entraînement. C’est ainsi que le staff groupe à l’occasion de la technique de la JSMB a haussé le ton, séance d’hier, le jeune axial car désormais, les joueurs n’auront aubéjaoui devra à nouveau être cune raison de ne pas se donner à fond. éloigné des terrains du fait Même s’il s’était montré compréhensif, le qu’il ait ressenti encore une staff technique béjaoui a toujours essayé fois des douleurs très inde les motiver pour faire preuve de votenses à l'emplacement de lonté, même aux entraînements. Désorson ancienne blessure. mais avec la régularisation de ses D’après nos informations, joueurs, le staff technique pourrait traLaribi passera une échogravailler dans un climat empreint de séréphie, demain matin, pour nité, ce qui lui permettra de préparer être mieux fixé sur cette son équipe comme il se doit. blessure qui l’a déjà privé de S.A. plusieurs matchs lors de la phase aller et du dernier match face au RCA.

Laribi réintègre le groupe mais…

au sifflet

La séance d’hier à 9h

Zafour out face à l’ASO

Chalali se plaint toujours de douleurs à l’épaule
L’attaquant Mohamed Chalali ne s’est pas entraîné hier. La raison est que le joueur a ressenti une nouvelle fois des douleurs à son épaule. Une blessure, qu’il a contractée lors du match de la 16e journée, face au MCA. Même si ce n’est pas trop grave, le joueur a été ménagé par le staff médical. D’après la même source, l’ancien attaquant d’Aberdeen ne reprendra avec le groupe que lorsque les douleurs auront complètement disparu.

Djabour ne C décolère pas

omme annoncé par nos soins, ces absences n’ont pas été du goût de l’entraîneur en chef, Kamel Djabour, qui a piqué une grosse colère. Pour le coach des Vert et Rouge, elles sont un signe qui veut sans doute dire que ses joueurs ne donnent pas d’importance à la prochaine confrontation. Ainsi, afin de mettre les choses au clair et de rappeler à l’or-

dre les défaillants, l’entraîneur de la JSMB s’est adressé longuement aux camarades de Boukmacha et plus particulièrement aux joueurs qui ont séché la séance de dimanche. Sauf que cette fois, il n’a pas été tendre avec ses poulains. Pas du tout satisfait des actes de cette poignée de joueurs, le coach Djabour n’a pas hésité à les sermonner.

blessé lors de la séance d'avant-hier. Pressenti pour débuter la partie ce weekend, Brahim Zafour qui a raté déjà huit matchs avant de faire son retour lors de la dernière journée, n'effectuera pas le déplacement à Chlef.

«J’étais contrarié car il est inadmissible de constater toutes ces absences»

Il se fait soigner
Et pour ne rien laisser au hasard, le médecin du club a soumis l’attaquant béjaoui à des soins intensifs, afin de le remettre sur pied. Un traitement médical lui a été prescrit pour l’aider à mieux récupérer. Toutefois, Chalali devra passer un second diagnostic ce matin pour savoir s’il pourra ou non reprendre le travail avec le groupe. C’est dire que sa participation pour la rencontre de ce samedi se décidera aujourd’hui, surtout qu’il ne restera qu’une séance le vendredi.

A

ccosté à l’issue de la séance d’hier, le coach de la JSMB, Kamel Djabour, nous a bien confirmé qu’il était très en colère contre les absents des deux dernières séances : «Oui, absolument, j’étais même dans tous mes états. Je n’ai pas apprécié l’absence de ces joueurs. Ce n’est pas de cette façon qu’on prépare un match important en championnat. Je ne vous cache pas que je n’ai pas pu maîtriser mes nerfs. Je pense aussi que c’est logique d’être agacé du moment que j’ai déjà donné du repos à tout le monde. On doit oublier cette histoire pour le moment. Le plus important c’est le match de l’ASO.»

«J’attends une réaction de mes joueurs»

Djabour nous a aussi dit qu’il est du ressort de la direction du club de prendre toutes les mesures qu’elle jugera utiles concernant le comportement de ces joueurs la veille d’un match officiel : «Me concernant, je m’occupe uniquement du volet technique, il est du ressort de la direction de prendre les mesures nécessaires concernant les joueurs en question. Moi, j’ai fait mon rapport et maintenant la balle est dans le camp de la direction.»

«La situation est difficile mais j’assume pleinement mes responsabilités»
L’ancien coach du CongoBrazzaville avoue que la situation est très délicate, car son équipe occupe la dernière place, mais il demeure confiant et assume entièrement ses responsabilités : «Je ne me cache pas derrière de faux prétextes. La situation est difficile, mais on doit se battre jusqu’au bout. Personnellement, j’assume pleinement mes responsabilités. Peut-être que je ne réussirait pas, mais au moins j’aurais essayé. En tous les cas, je demeure confiant quant à la suite du parcours. Je ne suis pas un magicien, mais on fera tout pour sauver la JSMB.» S.A.

se racheter.»

«C’est à la direction d’envisager les mesures à prendre»
L’entraîneur Kamel

Evoquant le match de ce samedi face à l’ASO, le coach Djabour nous dira : «Contre l’ASO, ce sera un match très difficile et j’espère que mes joueurs seront dans les meilleures dispositions pour l’aborder. Il leur faut, et c’est ce à quoi nous allons nous employer, faire l’impasse sur les matchs joués jusquelà. Je peux vous dire que des changements toucheront tous les compartiments du jeu. J’attends une réaction de mes joueurs car ils ont, contre Chlef, une bonne occasion pour

14

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

www.lebuteur.com

Coup difficile

MOB

Pleine concentration A sur le CSC
ppelés à disputer un match capital ce samedi face au CS Constantine, dans le cadre de la 18e journée du championnat de Ligue 1, les Crabes du MOB continuent d’affûter leurs armes pour être capables de faire face à ce rendez-vous et arracher les trois points de la victoire, dans le but de remonter dans le classement et de s’éloigner de la zone rouge. Ainsi, la défaite concédée dernièrement face à la JS Saoura, à Béchar, ne semble pas avoir influé sur le groupe, dans la mesure où les joueurs ont déjà classé cette contre-performance et se concentrent sur ce match face au CSC, pour se ressaisir et renouer avec les bons résultats. Le coach Amrani, qui a senti déjà le danger dans lequel se trouve son équipe, qui se rapproche de la zone des turbulences, compte assurer une meilleure préparation à son team, en misant beaucoup sur le volet psychologique, tout en demandant à ses joueurs d’oublier la défaite du week-end passé et de se concentrer uniquement sur cette rencontre face aux Sanafir, afin de récolter les trois points de la victoire et reprendre confiance pour la suite de la qualification, avec un moral au beau fixe.

Amrani met en garde ses joueurs
Vu l’importance de ce rendez-vous face au CSC et surtout l’obligation de la victoire, étant donné que les Béjaouis auront à bénéficier de l’avantage du terrain et du public, le premier responsable de la barre technique, Abdelkader Amrani, a misé sur l’aspect psychologique, en demandant à ses capés de chasser les précédentes résultats de leur tête et de se focaliser uniquement sur ce match face au CS Constantine. Par ailleurs, craignant une mauvaise réaction de ses poulains, il les a mis en garde quant à un autre faux pas qui risque de les mettre dans une situation difficile, vu leur position au classement général. A cet effet, il a insisté sur l’utilité de prendre les choses très au sérieux et de ne pas sous-estimer l’adversaire qui se

déplacera à Béjaïa avec une équipe composée de seniors et des espoirs, puisque les Sanafir seront appelés à disputer un match de Coupe d’Afrique au Niger, face au représentant de ce pays, sachant que les dirigeants du CSC ont tenté de reporter le match, en vain.

conscient du sort de l’équipe et décidé à mettre les moyens nécessaires pour permettre aux joueurs de se surpasser et arracher une belle victoire. D’ailleurs, à voir la pression qui affecte les supporters, lesquels ne semblent pas prêts à accepter un autre faux pas, les dirigeants ont demandé aux joueurs d’éviter des déclarations à la presse au risque d’augmenter la pression sur eux à la veille d’un tel rendez-vous.

Les supporters se mobilisent
Les supporters du MOB se mobilisent pour être au rendez-vous et apporter leur soutien aux joueurs, afin de les pousser à bien réagir pour arracher les trois points de la victoire. D’ailleurs, ils comptent envahir le stade de l’Unité-Maghrébine, car leur l’équipe a besoin de leur apport pour renouer avec les bons résultats. Les supporters ont demandé aux joueurs de faire le maximum pour engranger les trois points et reprendre confiance, car l’équipe n’a pas le droit à l’erreur. Chose qui aiderait les camarades de Zaïdi d’être plus performants à domicile. Yugurtha A.

La direction évite la pression à ses joueurs
L’importance de la rencontre de ce samedi face au CS Constantine a mobilisé tous les inconditionnels de la formation béjaouie, à commencer par le staff technique qui continue d’opérer ses derniers réglages pour bien préparer ses troupes à une éventuelle victoire. Après trois défaites consécutives concédées respectivement face à l’USMH, l’USMA et la JSS, tout le monde est

Les dirigeants devraient se réunir avec les responsables de la DJS

Bien que les responsables en solo e le CSC, en atten de l’OPOW de Béjaïa et s’entraîner h contr tc a m le r ceux de la direction de la pou l’améliorat n a d jeunesse et des sports aient n de leur ans le a procédé à la réparation de tioétat. agassoub M but de l’éclairage du stade, il n’en dee attend d réussir meure pas moins qu’une réunion r irme nconfs une devrait regrouper les responsables res renco ipe, iè rn e d rs de n équ de la DJS et ceux du MOB sur cette Buteur lo disputées par so a encore bonne préparaenceinte, afin d’assurer toutes les tres amicales en, Magassouba, kas, en tion pour ce ali B Ao conditions nécessaires pour le dé- l’attaquant m le ce au CR match face au amical fa me but. Cela dit, hes n e é p p roulement de cette rencontre prévue iè fra t le deux nfirmer en matc eek- CS Constann a v ri sc in à 17h45. ce w lé à co celui de est appe

erh dil et ment à F Contraire urs blessés, Nem te amie u jou jo la s à e tr rt u a a sp B nt pas pri ce au CR Yaya, n’o mardi dernier fa u top physie a d s a le p ca nt étir ils ne so c la comp Aokas, ca our renouer ave uent de p n quement ’ailleurs, ils contit incertains tion. D et son

Yaya il t e N e m d en t n e s’entraîn solo at, les deux

Après leur victoire en amical face au CTB Aokas (4-1)

Les Béjaouis avertissent le CSC

D

tine, le coach Abdelkader Aujourd’hui Amrani a proentraînement en Salhi, grammé une , n o nocturne rencontre amila revelati sa t n Comme la rencontre de ce samedi se a d n e cable, mardi tt a n e jouera en nocturne, à partir de 17h45, le ition ce dernier, deappar e r en iè lic m e e n r u staff technique du MOB devrait programp t hiver avec re la vant la forRecruté ce ne Salhi semble êt e mer une seule séance de travail pour autt u je ce le en s, e ir mation de ip u éq jourd’hui ou demain à l’heure du match, espo e tt é ce tr on de révélation D’ailleurs, il a dém CRB CRB Aokas, pour permettre aux joueurs d’avoir leurs ree retour. ressantes face au rire au stade de té pères et surtout assurer une meilleure véri- phas sc in in es à e os ch mêm des ussissant pte convaincre l’UMA. fication de l’éclairage de l’OPOW de Béjaïa, A okas, en ré il com afin d’éviter un autre mauvais scénario face un but. D’ailleurs,l’a à l’avenir. Celle-ci s’est ur ligner po h ac co au CSC. le soldée par la victoire des Ferhat rejoue et devrait être u Crabes sur le a i r a Bich convoqué score de (4-1), buts t e fl sif ée du chamLe milieu de terrain, Malek Ferhat, a reréalisés par Rahal, rn u La 18e jo et le CSC, joué enfin, après plusieurs semaines d’abMagassouba, Boutre le MOB au pionnat en samedi prochain r sence, à cause d’une blessure qu’il a u laïncer et Salhi. qui aura lie MA, sera officiée pa ec contractée face au CABBA. Ainsi, il s’est ade de l’U ational Bichari, av - D’ailleurs, mis à st produit durant une mi-temps lors de la et ar tern l’arbitre in rari et Bourouba. C s part le résultat rencontre amicale face au CRB Aokas et l’a ide de Gou de belles prestation 2. ré technique, ce devrait être convoqué prochainement bitre a liv ent en Ligues 1 et face au CSC, bien que sa titularisation dernièrem ugurtha A. match a été une Y n’est pas encore confirmée, car il n’a pas opportunité pour le encore repris toutes ses forces. coach de s’arrêter sur

joueur ncer par à comme ce au CSC. officiels, end fa

le niveau de préparation de ses joueurs et d’apporter les correctifs nécessaires pour que l’équipe puisse être au rendez-vous face aux Sanafir. Les camarades de Rahal ont livré une belle prestation, en rassurant avant ce match important en championnat. C’est de bon augure pour les joueurs de renouer avec les succès.

ont pris conscience de la tâche qui les attend. Ainsi, le manque d’efficacité offensive se poursuit toujours, en dépit des changements effectués jusque-là par le technician, où les attaquants avaient laissé l’opportunité de revenir avec un bon résultat de leur dernier déplacement à Béchar.

Amrani attend beaucoup de ses attanquants
Encore une fois, les attaquants ont bien réagi lors de la joute amicale, en se montrant à la hauteur, après avoir réussi à inscrire quatre buts. Ce qui est encourageant pour l’avenir, à commencer par le match de ce samedi face au CS Constantine où la bande à Amrani n’a pas le droit de décevoir encore une fois, suite à sa défaite concédée face à l’USMA. D’ailleurs, le coach s’est montré satisfait de la prestation des attaquants qui

Encore des réglages à parfaire
Bien que l’équipe se soit bien illustrée face au CRB Aokas en s’imposant par un large score (4-1), il n’en demeure pas moins que le staff technique du MOB a mentionné quelques lacunes lors des séances

d’entraînement effectuées au cours de la semaine. De ce fait, il doit encore apporter d’autres réglages dans sa composante, notamment en defense, un secteur qui affiche une certaine fragilité durant les dernières rencontres et qui est devenu un véritable casse-tête pour le staff technique. Ainsi, ces réglages devraient toucher tous les compartiments, d’autant plus que les Crabes n’auront pas un client fragile, ce samedi, puisqu’il s’agit du CS Constantine qui occupe la troisième place au classement et qui se déplacera à Béjaïa pour réussir un bon résultat. Yugurtha A.

C’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès du père de notre ami, le manager des joueurs, Djamal Beknadj, survenu mardi dernier. En cette douloureuse circonstance, le correspondant du Buteur (Y. A.) à Béjaïa présente ses sincères condoléances à Djamal, tout en priant Dieu le miséricordieux de l’accueillir en Son Vaste Paradis. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.

Condoléances

Coup final
Sylla est arrivé en retard à la séance d’hier

USMH

www.lebuteur.com

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

15
Réunion de crise du CA la semaine prochaine
A en croire une source sûre, Djaâfar Bouslimani provoquera une réunion de crise au courant de la semaine prochaine avec les membres du conseil d’administration pour débattre de plusieurs sujets brûlants. On dit même que cette réunion est d’une extrême importance pour le nouveau président et les membres du CA, puisqu’il sera question de débattre carrément de l’avenir immédiat du club.

L’attaquant Sylla ne s’est pas entraîné avec le groupe, hier. Le joueur qui est arrivé au stade en retard, car retenu par une affaire administrative, s’est contenté d’un footing en solo à la demande de Boualem Charef.

la fin de l’ère Laïb
L’

Bouslimani décrète

éventualité de voir Mohamed Laïb occuper un Le problème de poste à l’USMH ne se pose plus. Les l’hébergement réglé quelques rumeurs faisant définitivement état du maintien du présiPar ailleurs, nous venons d’apprendent démissionnaire à un dre que la direction de l’USMH a poste au sein du conseil procédé de manière définitive au d’administration ont été forrèglement du problème d’hébermellement démenties par gement, dont se plaint l’attaquant son successeur, Djaâfar BousSylla depuis plusieurs semaines. limani. Celui-ci qui a accueilli Le joueur est finalement casé une frange de supporters dans la résidence du club. mardi dernier à Lavigerie pour leur exposer les grandes Azzi devra passer lignes de son projet, a réfuté catégoriquement les informasur le billard tions selon lesquelles MohaL’information est à confirmer. med Laïb mettrait toujours son Le défenseur central Azzi ne grain de sel à tous les plats. devrait pas reprendre de sitôt. Djaâfar Bouslimani a fait comLe joueur souffrait du méprendre sans langue de bois aunisque, selon une source mécune que Mohamed Laïb dicale, et devra du coup se n’occupera plus aucun poste à faire opérer. Le joueur ne l’USMH, décrétant ainsi la fin devra rester qu’une semaine à dix jours avant de pouvoir re- d’une ère controversée, faites de hauts et de bas. prendre du service.

La « cérémonie » de passation de consignes reportée
Prévue pour cette semaine, la cérémonie de passation de consignes a été reportée à la semaine prochaine, apprend-on d’une source sûre. Il est prévu que les membres du CA et Djaâfar Bouslimani se rendent chez le notaire pour officialiser l’installation de ce dernier dans son poste de nouveau président de l’USMH.

club banlieusard. Djaâfar Bouslimani a rassuré qu’il a reçu des garanties de la part de certains partenaires pour que les caisses du club soient renflouées. Wait and see.

Prêt à ouvrir le capital
Sur le principe, le nouveau président de l’USMH ne s’oppose pas à l’idée d’ouvrir le capital du club. A vrai dire, cette issue devient inéluctable compte tenu des difficultés financières du club. Ouvrir la porte à de potentiels investisseurs augmenterait naturellement le capital du club. Djaâfar Bouslimani ne s’oppose pas du tout à l’ouverture du capital. Il a même promis de procéder aux démarches dans les meilleurs délais. C’est du moins ce qui ressort de son entretien avec les supporters.

Belkheir s’est contenté d’un footing
Par ailleurs, le milieu de terrain Belkheir ne devrait pas être disponible pour la réception du RCA. Le joueur qui souffre toujours de la cheville contractée lors du match face à l’Etoile de Ben Aknoun, s’est contenté d’un footing en solo. Il a été soumis après à une séance de soins.

Un problème d’ordre purement financier
Djaâfar Bouslimani a expliqué par ailleurs aux supporters que le problème dont souffre l’USMH est exclusivement financier. Ça, on le sait déjà ! Le nouveau président a défini les besoins mensuels du club à quelque un milliard sept cent millions de centimes. Cette somme englobe les mensualités des joueurs, des différents staffs et autres employés du club, ainsi que les frais de déplacement, d’hébergement et de restauration. En gros, il faudra au moins dix milliards à la nouvelle direction pour boucler la saison. Une somme a priori faramineuse lorsqu’on connait les difficultés financières du

Le club ne doit pas plus de trois salaires à certains joueurs
Devant la polémique qu’a suscitée la situation financière de certains joueurs, qui crient à qui veut les entendre qu’ils ne sont plus payés de-

Boulakhoua «Se méfier de cette
équipe du RCA»
Comment préparez-vous la venue du RCA, ce samedi ? Sereinement. Les entraînements se déroulent dans de bonnes conditions. Les joueurs sont animés d’une grande volonté pour réaliser un autre succès qui nous permettrait de rester sur cette dynamique de la gagne. Le bon résultat ramené de Constantine doit avoir boosté le moral du groupe… Naturellement. Le groupe avait besoin de se rassurer. Ce nul a fait beaucoup de bien à l’équipe. Comme c’est souvent le cas après un succès, la reprise a été très légère. Comment se présente ce match face au RCA ? Ce sera un match difficile. L’Arbaâ est une équipe qui voyage bien. Ce qui laisse croire qu’il y aura une forte opposition. Mais nous avons à cœur de réaliser un autre succès qui nous permettrait, comme je le disais, de rester sur cette dynamique. Le groupe en a grandement besoin. N’y a-t-il pas une petite revanche dans l’air, sachant que le RCA vous a éliminés en Coupe d’Algérie ? Il ne faut pas mélanger. La Coupe fait partie du passé. Nous allons jouer un tout autre match dans un contexte complètement différent. Nous allons naturellement tout faire pour arracher une autre victoire. Avez-vous des appréhensions particulières ? Pas spécialement. C’est vrai que le RCA reste sur une belle victoire ramenée de Béjaïa, ce qui me laisse penser qu’ils viendront gonflés à bloc. Mais ceci n’enlève en rien à notre détermination à gagner ce match. Nous n’avons peur de personne. Entretien réalisé par Hicham M.

f ne devrait pas Boualem Chare ive du match face au RCA, rspect la son groupe en pe s deux changements qu’impose de le r rt eu pa în A ra i. nt e l’ ed ce sam Boumechra, et i ou éar él lk Be ux ze, à de suspension de uire le même on confiance à nd co re t ai vr de e à faire l’USMH . Ce dernier song dans ments près, donc rif pour succéder à Belkaroui auhé i C qu eAzzi, Elyas Zian participation de n de rela e qu nt ta au d’ tio l’axe, r une autre solu rait pu constitue certaine pour cause de s change, n’est pa blessure.

Zianehésite pour Chérif chambouler

En dépit des déclarations de l’ancien président de la LFP, Mohamed Mecherara, qui assurait que la présence du présiPrêt à démissionner à tout dent du CSA n’était pas moment obligatoire lors de la passation A ceux qui l’invitent à se retirer d’ores de consignes, il n’en demeure pas moins que Djaâfar Bousliet déjà, car n’ayant pas les ressources mani a fait savoir à ses proches financières nécessaires pour prétenqu’il comptait inviter El Hadi dre à la présidence de l’USMH, DjaâHamdouche à la prochaine réufar Bouslimani a répondu qu’il n’était nion du CA. Il songe même à pas venu pour s’enrichir ou occuper lui attribuer un « siège ». Une un poste de responsabilité. Il s’estime manière de fédérer les compémême être un choix par défaut, faute tences et mettre tout le monde de candidats à la succession de Laïb. d’accord autour d’un seul proEn homme serein, il a même fait sajet. Sage décision. voir qu’il était prêt à démissionner à tout moment si cela ferait les affaires du club. Voilà qui est Pas de rencontre dit. H.M. avec les joueurs Charef

puis belle lurette, Djaâfar Bouslimani a tenu à éclaircir les choses. Le nouveau président a assuré que le club ne doit pas plus de trois mensualités aux joueurs en question. Il a défié même celui qui soutiendrait le contraire, se disant prêt à aller loin dans l’affaire, si besoin est. Il a tenu, par ailleurs, à rassurer que tous les joueurs seront payés jusqu’au dernier centime d’ici à la fin de la saison.

La question du CSA sera évoquée

avant son installation

De leur côté, les joueurs tentent de mettre la pression sur la direction dans l’espoir de faire bouger les choses. Certains joueurs, des cadres pour la plupart, n’ont pas caché leur inquiétude devant l’absence Amada d’interlocuteur. Certains s’en e d r sont remis à Mohamed Laïb, u e n e m n e mais il leur a fait savoir qu’il jeu démissionnait. Comme Djaâfar ch te re rd o ’ ment. D Un autre change ualem Charef pour- Bouslimani n’a pas encore dai-ci. Bo nique, cette fois mada d’un gné leur parler, pour les raisons r le Malgache A ation du que nous avons évoquées par ce an av e ir rait fa m ni l’a er les clés de L’ancien ailleurs, les joueurs commencran et lui confi a. hr ec um de Bo bitude cent sérieusement à s’impatienjeu en l’absence ha d’ , qui évolue ter. Une mise au point joueur de la JSK eu récupérateur, a s’impose. en tant que mili s pour assurer toutes les qualité H.M. u. je en meneur de

urrait ualem Charef po Par ailleurs, Bo son milieu offensif, iper aussi faire partic de Belkheir, suspendu. e ac pl la à i Hedjarc serait une se confirmer, ce à it na ve la ce Si sous le le jeune joueur première pour . H maillot de l’USM

La première de Hedjarci ?

Par ailleurs, Djaâfar Bouslimani a fait savoir qu’il ne comptait pas se réunir avec les joueurs avant d’avoir été installé de manière effective dans son nouveau poste de président. Le nouvel homme fort de l’USMH voudrait a priori que les choses se fassent dans les règles de l’art. Une manière de bannir tout amateurisme dans sa façon de faire.

Les joueurs s’impatientent

16

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

www.lebuteur.com

Coup de chance

CRB

Ouadah «Nous avons nos chances à Sétif»
C’est avec le portier Ouadah, que nous avons réalisé l’entretien de cette édition. A un jour de la rencontre, comme vous pourrez le parcourir dans l’interview, le gardien, à l’image de ses camarades, affiche une grande détermination. En dépit de l’adversaire qui n’est autre que le champion en titre, l’ESS, le groupe belouizdadi a la ferme intention d’aller gêner cette équipe chez elle pour confirmer le retour en forme après la victoire face à l’ASO, samedi dernier.
Pour commencer, décrivez-nous un peu l’ambiance de la préparation cette semaine… Celle-ci diffère beaucoup, car nous l’avons entamée avec un moral au beau fixe suite à notre victoire, la première depuis 8 journées, face à l’ASO. L’ambiance était conviviale, je ne dis pas que les autres jours ce n’était pas le cas, mais après un succès, il y a toujours un sentiment de soulagement. Cela qui vous a permis de bien préparer cette prochaine sortie à Sétif… Avec le retour à la préparation qui s’est déroulé un lundi et un match programmé pour vendredi, nous n’avions pas de temps à perdre, c’est pourquoi nous ne nous sommes pas beaucoup attardés sur la victoire face à l’ASO. Toutefois, c’est un succès qui nous a permis de reprendre confiance sur le plan mental, nous nous déplaceront donc à Sétif avec plus d’assurance. Comment voyez-vous cette confrontation, face à un club du haut de tableau ? Aucun déplacement n’est facile à négocier dans ce championnat, surtout quand il s’agit d’un club qui joue les premiers rôles. L’ESS ne peut pas se permettre de laisser filer des points à domicile car cela compromettrait sa course au titre. En ce qui nous concerne, c’est notre survie qu’on joue. Après cette victoire face à l’ASO, nous sommes appelés à continuer sur cette bonne lancée pour nous mettre complètement à l’abri de ce danger qui nous guette depuis des semaines. Vous êtes un peu à la recherche du déclic cette semaine, n’est-ce pas ? Effectivement. Il est bon pour le moral de gagner un match après une mauvaise série en championnat, mais ce n’est pas suffisant pour dire que nous sommes sortis de l’auberge pour autant. Il faut que les bonnes performances se suivent pour qu’on puisse trouver notre vitesse de croisière, et ce match face à l’ESS pourrait être une bonne occasion de confirmer, le faire face à un tel club ne fera qu’accentuer notre joie et notre motivation pour la suite. Etes-vous capables d’aller gêner cette équipe de l’ESS chez elle ? Je pense que nous avons les moyens de le faire. Nous avons un bon effectif au complet pour cette semaine, une attaque qui arrive à marquer des buts lors de ces dernières rencontres. Ajoutez à cela une détermination sans faille, grâce à ce succès réalisé la semaine dernière. Il ne faut pas nous sous-estimer, nous avons nos chances et nous allons les jouer à fond. Un mot pour conclure ? Je profite de l’occasion pour remercier nos supporteurs de leur soutien tout au long de cette période délicate, c’est grâce à eux que nous n’avons pas sombré. Ils ont été fantastiques, samedi passé, on espère vivre cela chaque semaine. Entretien réalisé par Lamine Amimi

Ammour, Hadjadj et Dahmane font leur retour
C’est sans doute la bonne nouvelle de la semaine pour le CRB, Ammour, Hadjadj et Dahmane seront du déplacement à Sétif. Le trio, après avoir été suivi de près durant ces quelques jours de préparation, est déclaré apte à retrouver sa place dans l’effectif de Iaïche. une blessure qui l’empêchera de prendre part à la préparation hivernale, c’est demain donc si, bien sûr, Iaïche décide de lui faire appel que Ammour fera son grand retour, dans l’une de ses dernières apparitions avant de raccrocher les crampons en fin de saison.

Le CRB veut confirmer à Sétif

Le dernier match de Ammour remonte à 5 journées
Le capitaine du CRB, Ammour, refait surface dans le groupe belouizdadi après 5 journées d’absence, son dernier match a été le match nul à domicile face à la formation du CRBAF dans le cadre de la 13e journée de championnat. La longue absence de l’ancien Usmiste s’explique par le mauvais épisode avec les supporteurs. A son retour, le joueur a contracté

Pour Hadjadj, ça remonte au match face à la JSMB
En ce qui concerne Hadjadj, son absence ne remonte pas à si loin. Le joueur fut de la partie pour le dernier match de la phase aller à Béjaïa où le CRB s’était incliné face à la JSMB. Depuis, en raison d’une blessure au genou contractée lors de la préparation, Hadjadj fut obligé de manquer les deux derniers matchs de son équipe.
L.A.

Zakaria Mansour écarté
Jusque-là, le jeune ailier formé au club, Zakaria Mansour, n’a pas eu l’occasion de s’exprimer sur le terrain pour prouver sa valeur, et ce ne sera certainement pas ce vendredi qu’il le fera. Et pour cause, le technicien Iaïche a décidé de ne pas compter sur le joueur pour ce déplacement à Sétif. Le

Abdat pas concerné par la rencontre
Pour cette sortie de vendredi, l’effectif belouizdadi se trouvera orphelin de Abdat. Le défenseur central purgera son match de suspension cette semaine, après avoir été expulsé lors de la réception de l’ASO.

groupe s’est entrainé hier à Ben Aknoun
En préparation du déplacement à Sétif, le groupe belouizdadi s’est donné rendez-vous encore une fois hier dans la matinée à Ben Aknoun au stade Mokrani. Ce fut encore une fois l’occasion pour Iaïche de parfaire le travail tactique avec son groupe.

l’occasion de la rencontre avancée à vendredi, la formation du Chabab retournera à Sétif, pour croiser le fer, dans le cadre de cette 18e journée, avec le tenant du titre, l’ESS. Une semaine après leur retour d’un mini-stage dans la ville des hauts plateaux, les camarades de Rebih s’apprêtent donc à affronter dans un match pour la confirmation l’équipe locale. Il y a de cela 5 jours, cette même équipe est arrivée à renouer avec le succès à la réception de l’ASO après une série sans précédent de 7 matches sans victoire. C’est donc dans un tout autre état d'esprit que les gars de Iaïche ont préparé leur seconde sortie de cette phase aller, en espérant que celle-ci sera la bonne. Outre que cette mauvaise série que nous avons évoquée vient faire de l’ombre dans la saison des Belouizdadis. Il s’agit des 9 sorties depuis l’entame de la saison dans lesquelles le club n’a récolté qu'un malheureux petit point. Cette 10e sortie dans le parcours en cette saison 2013-2014, doit absolument connaitre un sort différent des

A

précédentes, le CRB est à la recherche d’une dynamique dans ses résultats pour laver l’affront d’une première partie de saison complètement ratée, un premier pas est déjà engagé après la victoire enregistrée face à l’ASO, reste maintenant à le confirmer demain face à l’ESS.

Le départ aujourd’hui en début d’après-midi

Pour le programme d’aujourd’hui, la direction du CRB a déjà tout mis en place afin qu’aucun contretemps 19 éléments ne vienne compromettre le déconvoqués pour le placement du club à Sétif. Sachant que la rencontre déplacement est programmée pour le A la fin de la séance d’entraînement, le resvendredi à 16 heures, la ponsable du staff s’était réuni avec son effectif délégation du Chabab au complet, pour dresser la liste des éléments composée du staff, des qui seront concernés par cette 18e journée de joueurs convoqués et de championnat. La bonne nouvelle, c’est que le quelques membres de la technicien, pour une fois, n’a pas été condidirection, entamera son tionné par les blessures et a pu composer un périple en début d’aprèsgroupe très compétitif pour ce déplacemidi. ment. 19 joueurs seront convoqués Une séance avec un élément qui devrait être écarté de la feuille de match le d’entraînement le jour de la rencontre. précédera Comme à chacun de leur déplace-

ment, les éléments concernés auront à effectuer une ultime séance d’entrainement au stade Mokrani de Ben Aknoun avant de prendre le chemin de la ville des hauts plateaux. Entre-temps, la direction organisera un déjeuner qui réunira l’ensemble de la famille belouizdadi afin de motiver les joueurs. L.A.

Coup d’œil

Ligue 1

www.lebuteur.com

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

17

ASO

Ighil comptera sur les jeunes face à Béjaïa

Ali Hadji suspendu
Karim Ali Hadji sera suspendu pour le match de samedi, après avoir eu un carton jaune de la part d’Abid Charef pour contestation de décisions, une absence de marque dans l’attaque chélifienne qui devra trouver un autre joueur pour le remplacer.

Merzougui : «On sera plus forts ce samedi»
La dernière défaite a-t-elle laissé des séquelles dans le moral des joueurs ?
Pas vraiment, c’est une défaite qui nous a fait mal mais il ne faut pas s’y attarder et il faut l’oublier très vite. Il nous reste beaucoup de matches et une place parmi les premiers nécessite de très bons résultats, c’est pour cette raison qu’on a besoin de revenir lors des prochaines journées.

20 joueurs au travail
La séance de mardi a vu la présence de

E

n l’absence de beaucoup de joueurs, le staff technique est obligé 20 joueurs dont trois gardiens de but, ce qui prouve le nombre important de blessés, qui de travailler avec un effectif très réduit, une situation qui pers’est déroulée à 17h en l’absence de l’entraîsiste en ce début d’année et Ighil se retrouve avec un groupe Vous voulez parler du neur-adjoint, Lamine constitué esentiellelment de jeunes, qui seront le porte drapeau match de la JSMB... Kebir. de l’équipe lors de cette phase retour, surtout que la situation Oui, c’est un match très imTedjar continue avec des blessures de longue durée, qui nécessitent portant, car il se jouera chez fait l’impasse énormément de repos et qui ont touché surtout les cadres de l’équipe. C’est pour nous et nous n’avons plus Tedjar n’a pas encore repris les encette raison que le coach a parlé avec les plus jeunes en précisant qu’ils ont un grand droit à l’erreur dans nos traînements cette semaine, ce qui veut bases car nous avons déjà rôle à jouer lors du prochain match contre la JSMB qui s’annonce difficile sur le plan dire qu’il sera absent samedi prochain face à perdu une place au clasmoral. En plus des absences, Ighil doit préparer une équipe forte et qui saura comla JSMB, donc une autre absence de marque sement et qu’il faudra ment arracher les trois points dans de telles conditions. L’équipe de samedi pro- dans l’équipe. Le joueur souffre toujours de sa vite récupérer. chain sera composée essentiellement de jeunes. cheville et devra attendre la semaine prochaine pour reprendre les enLes supporters risquent Par A.F. traînements. d’être affectés cette semaine après votre derDaham revient nière prestation… très fort
On est conscients qu’on était Malgré son absence la semaine derpas à la hauteur lors du dernier nière suite à la décision de l’entraîneur, match. Les supporters ont le Daham est revenu lundi avec un grand endroit d’être déçus, mais je crois thousiasme pour se racheter et préparer le que nous étions dans une situaprochain match de championnat. Il devra tion un peu embarrassante, faire son retour à la compétition surtout qu’on avait cette semaine face à la Vers beaucoup d’abJSMB où il veut marla convocation de sents. Ils peuquer des buts. vent Guenaou comprendre Le jeune attaquant Mohamed Gueça et nous naou, qui a joué avec les espoirs face au soutenir CRB, a montré une grande forme qui incitera pour le certainement Ighil à le convoquer cette sereste des maine, surtout qu’il a perdu les services de matches, car Tedjar. Guenaou s’entraîne normalement on est touavec le groupe en attendant sa prejours en course mière apparition officielle.

pour les premières places.

Les jeunes ont une grande responsabilité pour les prochains matches, surtout avec ces nombreuses absences, n’est-ce pas ?
C’est vrai, on a confiance en l’entraîneur qui essaye à chaque fois de donner la chance aux jeunes dans les différents compartiments et on fait tout notre possible pour donner un plus à l’équipe.

Ce match de samedi sera-til abordable dans de telles circonstances ?
On peut relever à nouveau le défi et chercher cette victoire réparatrice qui peut nous rendre la confiance et l’ambition, c’est un pari qu’il faut tenir malgré la difficulté qu’on trouve cette semaine à sortir de l’ambiance de la dernière défaite. Il faut oublier cet état avant d’entrer sur le terrain car notre plus grand ennemi sera nousmêmes.

Entretien réalisé par Ahmed Feknous

RCA

JSS
Belkhir prend la place de Sayeh face à El Eulma
G La suspension de Sayeh face au MO Béjaïa pose un casse-tête pour l'entraîG neur Alain Michel, pour le compte du prochain match. L’entraîneur français de la JSS a commencé de chercher un élément pour remplacer Sayeh. D’après nos sources, l’attaquant Belkhir est en pole position pour être à la place de Sayeh face au MCEE samedi au stade du 20–Août. La même source ajoute que même Hamzaoui peut être parmi les variantes d’Alain Michel.

C’

est une situation assez inhabituelle dans la maison d’Ezzergua. Depuis le temps nous nous sommes habitués à voir le technicien de l’équipe, Chérif El Ouazzani, jouer un rôle de bricoleur pour pouvoir constituer un groupe compétitif pour une rencontre de championnat, cela principalement en raison des méformes. Toutefois, pour cette prochaine journée qui aura lieu ce samedi, le coach se retrouve avec un effectif au complet. Cherfaoui, le capitaine et le portier Fellah de retour de blessures, André le nouvel attaquant de l’équipe attiré cet hiver, qualifié pour l’occasion, c’est la concurrence qui bat son plein au sein de l’effectif des Bleus. Ce ne sera sûrement pas le coach qui va se plaindre de cette situation, or «Si Chérif», comme on préfère l’appeler ici, devra tout de même prendre une décision pour la liste qui sera arrêtée aujourd’hui. Pour l’aider à accomplir cette tâche, il mettra en avance un seul déterminant, seuls les plus en forme physiquement seront du rendez-vous.

La concurrence bat Ameri «Nous son plein avant l’USMH serons prêts pour battre le MCEE»
«Tout le monde doit savoir que les places seront chères pour samedi »
C’est à la fin de la dernière séance d’entraînement que nous sommes arrivés à nous rapprocher du technicien pour avoir ses impressions sur le sujet. «Le retour des blessés est tombé à point nommé. C’est une bonne chose pour le groupe qui a besoin de hausser le niveau pour une rencontre pareille. Ainsi, tout le monde saura que les places sont chères à prendre maintenant et devront redoubler d’efforts pour espérer prendre part à la prochaine partie de l’USMH.»

Le milieu de terrain Mahfoud Ameri parle du prochain match face au Mouloudia d’El Eulma. Il pense que le groupe est prêt pour refaire le coup du MOB et battre le MCEE à Béchar.
Comment jugez-vous la prestation de l’équipe face au MOB ? Il faut savoir que nous n’avons pas bien joué en première mi-temps, mais en seconde, on a tout donné pour revenir dans le match et marquer le deuxième but. L’essentiel qu’on a gagné. Même l’entraîneur n’a pas cessé de vous crier dessus en raison du mauvais placement et du manque de concentration… C’est normal, le coach veut toujours nous pousser à donner plus. En plus, il voulait gagner le match contre le MOB à tout prix, c’est pour ça qu’il se comporte ainsi avec nous. Il veut tirer le meilleur de chacun de nous pour gagner notre prochaine rencontre aussi face au MCEE.

G Le milieu de terrain Nabil Bousmaha, absent lors du dernier match face G au MOB en raison de la blessure, a réintégré le groupe hier. Bousmaha s’entraîne le plus normalement du monde, chose qui a soulagé énormément l’entraîneur Alain Michel qui pense à le faire jouer face au MCEE, samedi à Béchar, pour le compte de la 18e journée de championnat de Ligue 1. Bousmaha peut remplacer Berbari au milieu du terrain et revenir en titulaire, puisque sa blessure à la cheville n’est qu’un mauvais souvenir.

Bousmaha a réintégré le groupe

«Seuls les meilleurs joueront»
Le coach sait bien qu’il a des décisions à prendre. Certains devront être écartés pour céder leur place aux meilleurs éléments prêts de la semaine. «Je sais bien que tous les joueurs voudront jouer cette rencontre, hélas je ne pourrais pas satisfaire tout le monde. C’est pourquoi je vais procéder comme d’habitude pour arrêter ma liste des 18 en choisissant les meilleurs éléments à l’entraînement.»

Justement, comment se présente cette rencontre face au MCEE ? C’est un match que nous devons gagner coûte que coûte, le MCEE est une bonne équipe, nous avons gagné contre eux à l’aller. A mon avis, ils vont prendre leur revanche sur nous, mais pour nous, il nous reste encore 3 jours et nous allons nous préparer pour empocher les trois points et rien d’autre. Entretien réalisé par Billel G.

Toubal incertain face à El Eulma

G En parallèle à Bousmaha, le latéral G droit de la JS Saoura Toubal souffre d’une blessure à la cheville. Le joueur était absent lors de la séance d’avant-hier, et il a senti des douleurs à la cheville droite. D’après le staff médical, sa blessure n’est pas méchante. Il est en train de suivre un programme de soins intensifs pour revenir le plus rapidement possible pour participer au match du MCEE samedi. B. G.

18
WILAYA D’ORAN DAIRA D’AIN EL TURCK COMMUNE D’AIN EL TURCK

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

www.lebuteur.com

Publicité

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE MASCARA DIRECTION DU LOGEMENT ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS N° 95/DLEP/SEP/2014 Mascara le 13 janvier 2014

AVIS DE RECRUTEMENT
Monsieur, Le président de l’assemblée populaire et communal d’ Ain El Turck, Annonce un avis de recrutement sur titres dans les spécialités suivantes.
Grade Nombre des postes ouverts 05 Conditions de participation

Administrateur territoriale

Documentalistes- archivistes de l’administration territoriale Assistants documentalistes archivistes de l’administration territoriale Ingénieurs de l’administration territoriale en gestion technique et urbaine

01

Licence dans les spécialités suivantes: - sciences commerciales - sciences juridiques et administratives - science politique - sciences économiques - sciences financières - licence de l’information et communication - science de Gestions: - Option gestion des affaires - Option finance - Sociologie : à l’exception de sociologie pédagogiques - Psychologie : - option travail - licence en bibliothéconomie ou d’un titre reconnu équivalent diplôme d’études universitaires appliquées en bibliothéconomie ou d’un titre reconnu équivalent 1. Génie civil: - option construction civile et industrielle; - option structures; - option voierie et réseaux divers : - option techniques de la construction : - option exécution et suivi des travaux; - option gestion de l’eau et de l’assainissement urbain ; - option infrastructures urbaines; - option réhabilitation du vieux bâti. 2. Géographie : - option aménagement urbain ; - option techniques urbaines. 3. Equipements techniques et installation de bâtiments ; 4. Travaux publics ; 5. Topographie; 6. Hydraulique : 7. Electricité générale ; 8. Electrotechnique ; 9. Mécanique générale ; 10. Gestion et techniques urbaines ; 11. Aménagement urbain ; 12 Aménagement rural : 13 Aménagement environnement; 14. Transport urbain. - voirie et réseaux divers ; - urbanisme; - travaux publics et ouvrages d’art ; - géotechnique; - géomètre topographe; - conducteur de travaux bâtiments ; - conducteur de travaux publics ; - métreur vérificateur et étude de prix; - dessinateur projecteur en architecture; - dessinateur projecteur en béton armé; - maquettiste en bâtiments et travaux publics ; - restauration des sites et monuments; - rénovation et réhabilitation de l'habitat ; - électrotechnique; - électromécanique; -maintenance des véhicules industriels; - maintenance des engins de chantier et de manutention. - maintenance des engins roulants - environnement; - biologie et microbiologie terrestre et marine; - chimie; - écologie; - sciences de la mer; - sciences de l’eau et de l’environnement. diplôme de technicien supérieur en informatique ou d’un litre reconnu équivalent

Le Directeur du Logement et des Equipements Publics A Monsieur KIARI Farouk Gérant du BET 1 mise en demeure
ère

02

03

- Vu le contrat N°37/13 approuvée le 30/05/2013 relatif à la mission étude et suivi pour la réalisation d’une demi pension 200/R au CEM Khessibia Nouvelle-Mascara -Vu la 1ère mise en demeure N°4191 du 16/07/2013, -Vu l’article 04 du votre contrat, -Vu l’O.D.S de commencement en date du 30/05/2013, -Vu le délai de suivi qui est fixé à 05 Mois, -Vu l’absence du BET à la réunion du 09/01/2014 au siège de la Wilaya. Le bureau d’études KIARl Farouk dont le siège social est sis à Mascara est mise en demeure de : - Respecter nos invitation pour les divers causes y compris les invitations de monsieur le wali de la wilaya de Mascara. - Assurer un suivi permanant sur le chantier pour permettre de livrer le projet dans les brefs délais. Un délai de deux «02» jours vous est accordé à compter de la date de la parution de cette mise en demeure. Passé ce délai, les mesures coercitives prévues par la règlementation en vigueur vous seront appliquées.
ANEP : 31001382 - Le Buteur du 06-02-2014

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DES MOUDJAHIDINE LA DIRECTION DES MOUDJAHIDINE DE LA WILAYA DE RELIZANE

Technicien supérieur de l’administration territoriale en gestion technique et urbaine

01

AVIS DE RECRUTEMENT
LA DIRECTION DES MOUDJAHIDINE DE LA WILAYA DE RELIZANE RECRUTE POUR LES BESOINS DE SES SERVICES UN CONCOURS DANS LE GRADE SUIVANT :
Grade Mode de recrutement Conditions de recrutement Nombres de postes à pouvoir Lieu de recrutement Autres conditions Documentaliste- Concours sur - Licence en bibliothéArchiviste titre conomie ou d’un titre reconnu équivalant Un poste (01) Direction des moudjahidine de la wilaya de Relizane

Inspecteurs d’hygiène salubrité publique et environnement

02

Technicien supérieur en informatique de L’administration territoriale

01

Constitutions de dossier: * Demande manuscrite daté et signée par le candidat libellé avec adresse et poste de fonction. * Copie légalisé du diplôme demander ou équivalent. * Copie du relevé de note (dernière année). * Attestation de résidence ressente. * Casier judiciaire en cours de validité. * 02 photos d’identité. * Attestation de travail. * Photo-copie de C.N.I légalisé. * Copie de la fiche communal. - Nous avisons Monsieur le président de l’assemblée populaire et communale de la commune d’Ain El Turck que les dossiers sus cité sont tenu dans le délai de 20 jours à partir de la date de publication dans les quotidiens nationaux. - Les candidats hors wilaya ne peuvent postuler à ces postes.
ANEP : 31001264- Le Buteur du 06-02-2014

CONSTITUTION DU DOSSIER : - Une demande manuscrite. - Une copie de la pièce d’identité. - Une copie du titre ou du diplôme exigé, auquel sera joint le relevé de note du cursus de formation. - Une fiche de renseignement, dûment remplie par le candidat. Les dossiers des candidatures doivent être envoyés ou déposées dans le délai de (10) jours maximum à partir de date de parution à la direction des moudjahidine de la wilaya de Relizane bureau de l’administration et des moyens - qui se trouve dans ex-siège de la wilaya de Relizane. N.B: Les dossiers incomplets ou adressées après la date sus fixée ne seront pas pris en considération.
ANEP : 31001394 - Le Buteur du 06-02-2014

www.lebuteur.com

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

Coup d’œil

Clubs de Kabylie

19

Régionale 2 (17e journée)

Honneur Béjaïa (19e journée)
e championnat de division d'honneur Béjaïa abordera demain sa dix-neuvième journée avec quatre rencontres prévues pour ce vendredi. Des affiches assez intéressantes à suivre puisqu'elles impliqueront les cinq formations de tête. Ainsi, tous les regards seront braqués vers le stade de Timelahine où le leader, l’ES Timezrit, accueillera la jeune et fougueuse formation du RC Seddouk dans un duel inégal, du moins sur papier. Pour les Ath Yemmel, qui restent sur deux nuls de suite avec comme conséquence la perte de quatre points au profit du dauphin olympien d’El Kseur, l'urgence est de réapprendre à gagner pour éviter toute mauvaise surprise dans la course en tête qu’il mène depuis le coup d’envoi de la saison. La victoire est donc impérative pour le leader avant sa chaude explica-

A
E

Gouraya de Béjaïa JS Bordj Menaïel Le choc qui peut tout changer
avance. C’est dire si c’est un grand tournant qui risque d’émailler cette journée clé dans la suite immédiate de la course en tête qui concerne pas moins de cinq équipes pour le moment si l’on compte les Thamérois du CRT et le HC Ain Bessam, en plus des deux animateurs de la grande affiche du jour, Gouraya et Bordj, et Tichy. Se dirige-t-on alors vers une redistribution des cartes en tête de la hiérarchie ? Ce n’est pas à écarter, et ce, même si l’on doit prendre en compte la régularité de métronome qu’a affichée jusque-là Gouraya. M. Ben

uteur d’une grosse performance face à Sidi Aich, le week-end dernier pour le compte de la reprise du championnat, le leader sera de nouveau sur la brèche ce vendredi face à un vrai rival pour l’accession et ce même si le rendez-vous a lieu chez lui au stade Benallouache de Béjaïa. Si, pour les Bougiotes de Gouraya, l’enjeu sera de, au moins, maintenir intact l’écart qui le sépare du premier dauphin, la JS Tichy, pour les visiteurs ménailis, la mission est claire : stopper le leader et réduire à une seule unité son

L

En attendant le choc des leaders
tion avec le rival et voisin olympien d’El Kseur, la semaine prochaine. Cela dit, la mission des Espérantistes ne s'annonce pas de tout repos devant une jeune mais accrocheuse formation des Vert et Noir de Seddouk qui n'a plus rien à perdre et qui demeure pour l'instant la seule équipe à lui avoir infligé une défaite au leader. De son côté, le dauphin el kseurois, qui a le vent en poupe, est également bien loti pour engranger les trois points en rendant visite à l'US Soummam qui occupe un paisible rang dans le ventre mou du classement. Toutefois, les protégés d'Irid devront se méfier de cette équipe bougiote qui a pris la bonne habitude d'accrocher les meilleurs. Pour sa part, l'USM Béjaïa, qui occupe le troisième rang, sera en appel à Souk Tenine pour y affronter le CRBSET local. Là également, seule une victoire pourrait faire l'affaire des gars de la cité Remla afin de garder leurs chances, aussi minimes soient-elles, dans la course, encore faudra-t-il qu'ils négocient positivement cette sortie. Toujours dans le haut de la hiérarchie de ce groupe, le SRB Tazmalt, qui a été accroché par le leader la semaine passée, tentera de se refaire une santé en accueillant une jeune et belle équipe de la JS Béjaïa pour rester dans le sillage du trio de tête. En somme, c'est une journée fort intéressante à suivre même si l’on ne s’attend pas à un grand bouleversement. Zahir Ait Hamouda

Programme
ES Timezrit US Soummam SRB Tazmalt – CRBS Tenine – RC Seddouk OS El Kseur JS Béjaïa USM Béjaïa

ORB Akbou–JS Tichy Comme un match de Coupe
podium puisque un succès chez les Akbouciens conjugué à un faux pas dans la difficile partie qui attend le leader face à Bordj Menaiel, et les littoraux rejoindront Gouraya en tête de la hiérarchie. Ce n’est pas gagné, mais ce qu’ont montrés les gars de Tichy depuis qu’ils ont entamé leur retour au premier plan, leurs supporters ont de quoi nourrir l’espoir de voir les leurs monter sur la première marche et partir à la conquête d’une accession qui les fuit depuis quatre saisons maintenant. C’est donc une allure de véritable match de Coupe que prennent ces retrouvailles entre deux équipes qui ne se connaissent que trop bien. M. Ben

n dehors de l’affiche du stade Benallouache entre le leader et un de ses poursuivants immédiats, l’autre match attraction du jour c’est celui qui opposera au stade de l'OPOD les Olympiens d'Akbou aux littoraux de Tichy dans un derby qui a tout du match à ne pas perdre sous aucun prétexte, et cela est valable pour les deux équipes. Les données sont on ne peut plus clairement établies : pour les Akbouciens, ce sera l’une de leurs toutes dernières chances de se mêler à la course à l’accession, un tout autre résultat que la victoire signifiera dans une large mesure la fin des illusions. Quant à la JS Tichy, l’enjeu immédiat n’est ni plus ni moins que la première place du

Honneur Bouira (15e journée)

V

Bouaklane veut sa revanche
de sept points qui sépare les deux forme cette saison. Le second équipes. La journée s’annonce verra la JSC Aghbalou croiser le plutôt favorable au dauphin, fer avec la JS Chorfa, la rencontre l’ABR Djebahia, qui évoluera se jouera au stade communal de comme sur du velours face à l’As- Chorfa où l’équipe de Takerboust sociation de Guelta Zerga. C’est, est domiciliée. en revanche, une mission difficile Adjaout qui attend l’AS Taghzout qui recevra une bonne équipe de Bordj Okhris, le Programme CRBO. Cette 15e journée ABR Djebahia - A. Guelta Zerga verra également deux derbies retenir l’attention. Le AS Taghzout - CR Bordj Okhris premier mettra aux prises le CR M’chedallah avec CR M’chedallah - O. Raffour l’Olympique de Raffour, JSC Aghbalou - JS Chorfa deux équipes qui ne sont US Auzia JS Bouaklane pas dans leur meilleur

ES Bir Ghbalou HC Ain Bessam
l s’annonce chaud le derby entre Bir Ghbalou et Ain Bessam, deux voisins que dix km seulement séparent, mais aux destins diamétralement opposés dans le championnat. L’ES Bir Ghbalou, qui jouait la saison dernière les premiers rôles, assure cette saison le minimum à cause d’énormes problèmes qui secouent la maison ESBG. C’est le contraire du côté du Hamzaouia qui, lui, se porte plutôt bien et occupe la troisième place à quatre points du leader, le Gouraya de Béjaïa, et à une unité du dauphin, la JS Tichy. Le Hamzaouia se déplacera en conquérant chez son voisin avec pour idée claire de revenir avec un résultat positif. Il s’agira tout au moins d’éviter la défaite afin de rester dans la course, tout en étant à l’écoute du stade de Béjaia où le leader affrontera la JS Bordj Menaiel. La dernière victoire à domicile du HCAB face à Sidi Daoud a permis aux joueurs de retrouver la sérénité avant l’entame d’une période cruciale de la course au titre. La mission du Hamzouia qui n’a jamais gagné de match à Bir Ghbalou s’annonce donc périlleuse, mais d’un autre côté, l’espoir d’affronter une équipe locale toujours rongée par le doute suscite le grand optimisme dans l’entourage du HCAB. Il faut savoir, en effet, que depuis quelques jours, personne ne

ainqueur lors du match aller à M’Chedallah, le leader, l’US Auzia, recevra la JS Bouaklane qui se déplacera certainement en conquérant à Sour El Ghozlane pour essayer de se racheter. C’est le match au sommet de cette journée qui coïncide avec le retour dans le coup de la formation de Bouaklane qui baigne désormais dans la sérénité après une mauvaise entame du championnat. Un résultat positif face au leader ne sera la confirmation de la bonne santé de Bouaklane qui s’est fixé comme objectif de réduire l’écart actuel

Coupe de Wilaya de Tizi-Ouzou (1/8es de finale)

I

Un derby ouvert à tout
peut prédire la réaction des joueurs de Bir Ghbalou qui, à maintes reprises, ont menacé de faire grève, même le staff dirigeant et à sa tête le président du CSA, Loucif Amar, s’est dit dépassé par la situation. « On ne peut faire plus ou imposer quoi que ce soit, on a tout essayé auprès des autorités locales et de wilaya pour débloquer la situation, mais en vain. La balle est dans leur camp, on ne peut rien faire de plus que d’attendre. A défaut, on sera contraint de mettre la clé sous le paillasson ». Une situation qui, évidemment, fait les affaires du voisin, mais on ne pourra s’empêcher de souhaiter que le match ait lieu dans le meilleur état d’esprit entre deux voisins que beaucoup de choses unissent plus qu’elles ne séparent. Adjaout

L

Tizi-Gheniff – Ouadhias, un duo royal pour ouvrir le bal
niff, et de l’autre, le FC Ouadhias, le leader du groupe B de la division Pré-Honneur. Une passionnante empoignade en perspective entre deux formations qui se connaissent parfaitement puisque faisant partie du même groupe en championnat et qui entendent jouer à fond leurs chances en Coupe. Une belle affiche donc en ouverture de ces huitièmes dont le gros du programme est prévu pour samedi. Les supporters des deux équipes qui se rendront certainement en masse au stade de Tizi-Gheniff pour soutenir et encourager leurs teams respectifs ne vont assurément pas regretter le déplacement et ce, quelle que soit l’issue de cette partie où le spectacle et le beau football sont d’ores et déjà garantis. S. S.

e championnat de la wilaya de Tizi-Ouzou observera ce week-end une courte trêve pour laisser place à la Coupe de wilaya qui aborde ses huitièmes de finale. Pour donner le ton, c’est une rencontre très alléchante qui est proposée aux amateurs de l’épreuve populaire. Un huitième de finale qui a en effet tout pour plaire avec d’un côté, l’Olympique de Tizi-Ghe-

Inter-Régions (17e journée)
JS Azazga–RC Boumerdès
est une journée qui s’annonce un peu difficile pour les Rouge et Noir d’Iazouguen qui recevront, ce vendredi, les Racingmen de Boumerdès dans une rencontre à enjeu mais si les concurrents immédiats pour une place sur le podium ont pris une avance, même courte, sur le représentant de la wilaya de Tizi-Ouzou qui a beaucoup perdu en se faisant battre la semaine dernière chez le leader, la JS Jijel. La JS Azazga, avec ses 27

Vendredi (14h30)
CR Thameur – ORB Akbou – JS Boumerdès – ES Bir Ghbalou – NRB Sidi Daoud – CRB Kherrata – Gouraya – MC Bouira : CRB Aokas JS Tichy AS Tizi Ouzou HC Ain Bessam JS M’Chedallah SS Sidi Aich JS Bordj Menaiel Exempt

C’

Un match pour entretenir l’espoir
points, reste loin derrière les Jijeliens, à 9 points d’écart, et surtout beaucoup de monde s’est retrouvé devant, quatre formations pour être plus précis. Donc, il est à craindre que la JSA soit contrainte de revoir ses ambitions quelque peu à la baisse et viser la seconde place, même si celle-ci ne semble pas également facile à accrocher. Mais tant qu’il reste des matches à livrer, l’espoir est permis. B. Ferhati

Dr Hadj-Said (président JSA) :
«On a perdu un match, mais on ne va pas baisser les bras»
«Ce n’est pas parce qu’on a perdu un match qu’on va baisser les bras. Il nous reste treize matches à jouer, donc rien n’est encore définitivement acquis. On n’est pas loin du premier, encore moins des deuxièmes qui sont agglutinés à deux points d’écart, dans un mouchoir de poche. On fera de notre mieux pour avoir un bon résultat et continuer notre chemin». B. F.

Coup d’œil

Ligue 2

www.lebuteur.com

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

19

ASMO

Les supporters se préparent à envahir Bouakel
dredi afin d’encourager la formation de M’dina J’dida. Alors que les relations entre les galeries des deux équipes se sont nettement améliorées ces dernières années, les Asémistes pourront compter sur le soutien des Hamraouas ce vendredi face à l’USMBA.

ASMO – USMBA : Necib au sifflet
La commission d’arbitrage a désigné M. Necib pour diriger le choc de la 18e journée de championnat de Ligue2 entre l’ASMO et l’USMBA prévu demain au stade Habib – Bouakel. M. Necib, qui n’a pas arbitré le moindre match de l’ASMO cette saison en championnat, possède l’expérience de ce genre de rendez-vous. M. Necin sera assisté dans sa tâche par MM. Boudebouz et Boutaghane. Les supporters des deux équipes espèrent que l’arbitrage soit à la hauteur, surtout que ce match est très importants pour les deux teams dans la course pour l’accession. Le match qui mettra aux prises les espoirs des deux équipes sera arbitré par le trio Kradia-Boushaba-Oukil de la Ligue d’Oran de football.

Les Ultras Lupo Verde préparent un grand Tifo
Pour leur part, les Ultras Lupo Verde, groupe des supporters asémistes, se préparent activement pour le derby de ce vendredi. Habitué à créer une très bonne ambiance au stade Bouakel lors des matchs de l’ASMO, ce groupe de supporters prépare, selon les informations en notre possession, une grande surprise pour le rendez-vous de ce week-end. Il s’agit d’un grand Tifo qui sera déployé dans les tribunes du stade. D’aucuns estiment que le rôle des supporters asémistes sera déterminant dans le derby de ce vendredi. Joueurs, dirigeants et staff technique n’ont pas cessé d’appeler les fans du club de venir en masse ce vendredi pour encourager l’ASMO face à l’USMBA.

Benamar : «On souhaite qu’il soit à la hauteur de ce choc»
Interrogé sur la désignation de M. Necib pour arbitrer le match de ce vendredi entre son équipe et l’USMBA, le manager général de l’ASMO a déclaré : «Tout ce qu’on souhaite c’est qu’il (Ndlr : l’arbitre) soit à la hauteur de ce choc. M. Necib n’a pas dirigé le moindre match de notre équipe cette saison puisque la dernière fois qu’il a arbitré un de nos matchs remonte à la saison dernière face à l’AB Merouana. Il s’agit d’un arbitre très expérimenté qui a déjà dirigé par le passé des matchs d’une telle importance. J’espère qu’il sera à la hauteur.»

Les stats en faveur des Asémistes
Si le match de ce vendredi s’annonce très serré, les statistiques sont en faveur de l’équipe de M’dina J’dida qui n’est pas habitué à perdre à Oran face à l’équipe de Mekkera. En effet, et sur les cinq précédents matches joué à Oran, les Rouge et Vert de l’USMBA n’ont jamais réussi à gagner. Toutefois, l’USMBA a réussi depuis 2007 et jusqu’en 2009 à décrocher le point du match nul à Oran. En 2010, l’ASMO a pu l’emporter sur le score d’un but à zéro grâce à Amer Yahia. En 2011, c’est sur le même score que les Asémistes se sont imposés face à l’USMBA grâce à un but signé Chaib sur penalty. Les deux formations ne se sont pas croisées lors de la saison sportive 2012/2013 vu que l’USMBA évaluait à l’époque en Ligue1. Toutefois, et de l’avis des supporters asémistes, le match de ce vendredi s’annonce comme le plus important des confrontations avec l’USMBA. Les supporters de l’équipe de M’dina J’dida espèrent voir leur team perpétuer la tradition et engranger les trois points de ce derby.

A

Oran, on ne parle ces derniers jours que du derby de l’Ouest qui va opposer l’ASMO à l’USMBA ce vendredi au stade Habib – Bouakel. Ce match choc de la 19e journée de la Ligue2 s’annonce comme un rendez-vous importants pour l’ASMO dans la course pour l’accession. En cas de victoire, les hommes de Mouassa franchiront un grand pas vers la Ligue1. Le match de ce vendredi sera également celui des supporters qui vont se déplacer par milliers au stade Bouakel. Contrairement aux matchs précédents, les supporters asémistes comptent ce vendredi envahir le stade Bouakel dès l’ouverture de ses portes.

Les Hamraouas seront au côté des Asémistes

Le match de ce vendredi ne va sans doute pas connaitre seulement la présence des supporters des deux équipes. Cette affiche de la 18e journée de la Riad O. Ligue2 va attirer les fans du football. Les supporters du Mouloudia d’Oran seBaghor présent à Bouakel ront également au Le président de l’ASMO, Baghor Merouan, s’est dérendez-vous ce weekplacé hier au stade Habib – Bouakel pour assister à end. Habitués à en- une partie de la séance d’entraînement de son équipe. courager l’ASMO lors L’homme fort de l’ASMO a tenu par sa présence au de leurs matchs à la stade à encourager ses joueurs avant le tant attendu maison, les Hammatch de ce vendredi face à l’USMBA. Le président raouas comptent se asémiste attend la victoire de ses joueurs vendredi face à l’USMBA, une victoire qui ouvrirait sans doute les déplacer en masse au portes de la Ligue1 à l’équipe. stade Bouakel ce ven-

R.O.

Les résultats de précédents matchs à Oran entre l’ASMO et l’USMBA
2007/2008 : 2008/2009 : 2009/2010 : 2010/2011 : 2011/2012 : ASMO 2 – ASMO 2 – ASMO 1 – ASMO 1 – ASMO 1 – USMBA 1 USMBA 2 USMBA 1 USMBA 0 USMBA 0

USMBA
es choses sérieuses semb l e n t commencer pour la formation belabbésienne qui, poursuivant sa préparation en prévision du derby de Bouakeul, est entrée dans le vif du sujet. Et pour preuve, ce sérieux qui dépeint le travail de Bira. C’est ainsi qu’après avoir axé dans un premier temps le travail sur le volet physique, le staff technique est désormais passé à la vitesse supérieure, avec en sus des facettes technico-tactiques. Le tout a été couronné par des séances d’opposition.

L’équipe dès aujourd’hui en mise au vert
n prévision de l’important rendez-vous contre l’ASMO, les joueurs de l’USMBA observent, depuis aujourd’hui, une mise au vert à l’hôtel Phénix à Sénia dans la banlieue d’Oran. Ce qui dénote de l’importance de cette rencontre et son objectif déterminant pour l’USMBA. Il faut dire que la préparation en prévision de cette confrontation a commencé au lendemain du match contre El Harrach. Les joueurs s’apprêtent activement pour le rendez-vous, notamment sur le plan psychologique. L’entraineur Bira n’a pas été de marbre en expliquant à leurs joueurs qu’ils doivent oublier face à l’USC et, désormais, ne se concentrer seulement que sur le prochain face à l’ASMO, histoire de détendre le contexte mais aussi responsabiliser son groupe. Tout en prenant conscience de la difficulté de la mission qui attend son équipe, l’entraîneur de l’USMBA fait en sorte d’assurer la meilleure préparation possible dans des conditions appropriés. Le discours concis de l’entraineur semble avoir été perçu par le groupe décidé à prendre le match très au sérieux pour glaner les trois points de la rencontre et rester sur la lancée. Cela explique la détermination qui prévaut au sein du groupe avant ce derby.

L

Les dernières retouches avant l’heure de vérité
Les joueurs déjà dans le match
A peine une rencontre de chaouia terminée que les joueurs de l’USMBA ont mis le cap sur l’ASMO. Ainsi les Unionistes s’apprêtent-ils depuis dimanche dernier à cette rencontre d’où la motivation qui les anime. Conscient de l’importance de ladite joute, l’entraineur Bira estime que ses joueurs doivent persister sur le même dynamique en enchainant les succès pour se rassurer encore plus. «L’équipe doit garder la mesure sur le plan des exploits et contenir la concentration et la volonté car, pour nous, toutes les rencontre ont leur importance. Cela étant, il faut rester mobilisés et endurants et continuer à jouer assidument et surtout avec la même opiniâtreté et acharnement» dira l’entraineur de l’USMBA avant d’ajouter : «Nous devons désormais songer à notre adversaire qu’est l’USMH. Nous faisons en sorte de parfaire notre lifting en prévision de ce rendez-vous. C’est un tournant important dont le résultat pèsera considérablement sur l’équipe et c’est pourquoi nous devons absolument le négocier profitablement».

E

Concentration maximale pour les joueurs
lesquels exigent une victoire. La rencontre sera donc très difficile pour les deux équipes mais beaucoup plus pour les Unionistes qui seront sous les feux des projecteurs en tant que leaders. Autrement dit, plus le jour de la rencontre approche, plus la pression monte d’un cran. Devant cette situation, l’entraineur Bira sait pertinemment que, lui aussi, est appelé aussi à gérer le moral de ses joueurs et d’axer beaucoup plus sur l’aspect psychologique. Cela dit, les tests se suivent pour l’USMBA qui doit confirmer son statut de leader et cela passe, inévitablement, par un bon résultat à Bouakeul. distinctif pour les joueurs de l’USMBA et ses supporters. De plus, une victoire apportera un plus au moral au groupe qui cherche à être rassurée sur ses prédispositions d’entretenir la cadence en alignant d’autres performances surtout que l’équipe recèle des éléments avérés. C’est pourquoi pour les Vert et Rouge la rencontre devrait être prise très au sérieux. C'est le langage de l’entraineur Bira qui n'a pas cessé de rappeler à ses joueurs «la nécessité d'aborder cette confrontation avec sérieux et d'éviter de tomber dans le piège de l’euphorie», estimant que «les joueurs doivent rester bien concentrés, se transcender et prendre très au sérieux ce match pour le gagner car ils doivent rester dans la dynamique». En tout cas, on sait à quoi s’en tenir demain. La règle d’or sera application et combativité. Les joueurs, tout en étant conscients de la difficulté de la mission, sont déterminés et comptent gérer la rencontre avec vigilance et intelligence afin de revenir avec un résultat probant de leur déplacement. Cela leur permettra de gérer au mieux et sans pression le restant des échéances qui seront encore plus compliquées. tat qui la sanctionnera. Si, pour les Oranais de l’ASMO, l'objectif est de gagner à la maison, c’est aussi le cas aussi pour les Bel-abbésiens qui veulent faire de cette rencontre celle de la confirmation en vue de la suite du parcours. Ainsi, du côté de l’USMBA, on compte particulièrement sur ce match pour rester dans le sillage de l’accession. Un rendez-vous que les Bel-abbésiens ne veulent en aucun cas rater même s’il s’annonce a priori escarpé puisque l’équipe de M’dina J’dida aura la faveur du terrain et du public mais surtout parce qu’ils veulent assurer les 3 points pour prendre leur revanche sur le match de l’aller où ils étaient étriqués par 4 à 1.

L’USMBA ne veut pas perdre le pari
On s’attend donc à un match plein dans toutes ses formes singulièrement pour la formation des vert et rouge, notamment par rapport à son objectif qui exige la victoire. Tout autre résultat sera assimilé à un échec. Tout cela pour dire que le salut des Bel-abbésiens passe par un bon résultat. Aussi, il faut reconnaitre que ce rendez- vous, de part ses particularités et son enjeu est loin d’être facile face à un adversaire qui n’est autre que le dauphin. Néanmoins, quels que soient les imprédictibles, les Vert et Rouge n’auront devant eux qu’une seule et unique obligation : gagner. C’est la condition sine qua non pour conforter le fauteuil.

Savoir gérer l’écueil
Il est vrai que l’USMBA ne sera pas facile face à un adversaire performant depuis l’entame de la saison. Malgré cela, les Bel-abbésiens sont décidés à tenir la dragée haute à leurs antagonistes. Ce qui explique la mobilisation de tout le monde semble enrôlé pour ce match. A commencer par I’entraîneur Bira et son staff qui sont en train de mettre les bouchées doubles pour que son équipe soit d’aplomb. Rassuré par l’état d’esprit du groupe, l’entraineur Bira, lui aussi, appelé à aligner le meilleur onze possible et de mettre sur place une stratégie qui permettra à son équipe de trouver les solutions à même d’assurer la gagne. Après tout, cette rencontre est aussi celle du staff technique et des dirigeants lesquels sont au chevet de leur équipe en toutes circonstances.

Entrainement à huis clos
Afin de préparer dans la sérénité le déplacement à Bouakeul pour le match capital qui les opposera à l’ASMO, l’entraineur de l’USMBA a décidé d'imposer le huis clos lors de la séance de mardi aprèsmidi. Une décision prise par Bira pour permettre à ses joueurs de préparer leur sortie en toute quiétude et les protéger de pression du match. Il est aussi vrai que la stratégie de jeu prônée par Bira relève de la confidentialité entre le staff technique et les joueurs. C’est de bonne guerre.

Tout pour surmonter l’obstacle asémiste
Même les plus radicaux diront que cette rencontre face aux Asémistes est une épreuve pour l’USMBA. C’est le match tant attendu par les fans des deux camps

Confiants malgré la rude mission
Les Vert et Rouge seront face à un autre test à l’ASMO. Le classement respectif des formations en dit long sur la difficulté de la rencontre. Sa difficulté réside dans le fait qu’elle opposera deux équipes aux objectifs semblables d’où toute l’importance du résul-

… Pour poursuivre la lancée…
Il est certain qu’un succès face aux gars de M’dina J’dida reste

MO Noureddine

M. O. N.

Coup d’œil

Ligue 2

www.lebuteur.com

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

19
USMB 2 - JSMC 1

NAHD
L’heure de vérité a sonné pour les attaquants…

USMB

es équipes de l'USMB et de Cheraga se sont données la réplique dans un match amical qui a été suivi par un très grand nombre de spectateurs et cela sur la pelouse du stade Brakni. Ces derniers se sont régalés car le spectacle était de qualité avec trois buts en prime. Si la première période s’est terminée sur un score blanc, la seconde fut bien plus prolifique. Ce sera Noubli qui ouvrira les hostilités d’une superbe reprise, à la 54e minute et cela en reprenant un centre de Belhocine (1-0). Ce sera ce même Noubli, à la 62e minute, qui servira Osmane qui doublera la mise en trompant le keeper de Cheraga d’un tir de loin (2-0).

L

Les Chaouis avertis !
Benhoua a joué une mi-temps du match amical face à Cheraga. Il a purgé sa suspension et il fera son retour dans l'équipe ce vendredi contre l'USC.

Belhadj-Bedrane, c’est du solide !
Tout porte à croire que Bechouia a trouvé la solution en ce qui concerne la composante de la charnière centrale. On se rappelle que le coach blidéen ne ratait pas une occasion pour nous avouer que son plus grand souci est cette zone du jeu. La paire Belhadj-Bedrane qui a fait sensation dernièrement vient de récidiver en amical en muselant les redoutables attaquants de la JSMC. Cela a dû faire pousser un grand ouf de soulagement à Bechouia.

Les Banlieusards réduiront la marque à la 70e minute
Plus frais physiquement, les Blidéens ont asphyxié, en seconde période, les joueurs de Cheraga. Ces derniers n’auront fait illusion qu’une seule mi-temps, avant de sombrer totalement devant une entreprenante équipe de l’USMB qui avertit ainsi l'USC.

Osmane : «Je veux marquer des buts qui comptent»
Auteur d’un superbe but avant-hier, Osmane ne veut pas prendre la grosse tête. «Il ne s’agit que d’un match amical et c’est en championnat que je veux marquer», nous a-t-il dit. Il précisera que, pour lui, il ne fait aucun doute, son équipe engrangera les trois points face à l'USC. «Cela fait bien sûr plaisir de marquer au cours d’une rencontre, même si celle-ci est amicale. En ce qui me concerne, je veux marquer des buts qui comptent et c’est en championnat que je veux le faire. Pourquoi pas, dès ce vendredi face à l'USC» nous a précisé Osmane qui ajoutera : «Nous sommes décidés à arracher la victoire, même si la rencontre se déroule chez l'adversaire. Nous voulons rester sur cette bonne dynamique». S. B.

e discours du président Mahfoud Ould Zemerli à l’endroit du staff technique et des joueurs semble avoir donné son effet. L’ambiance demeure excellente et le groupe est bien concentré pour le match contre l’USMMH. Sur le plan technique, le coach nahdiste devrait reconduire les mêmes défenseurs mais il devrait revoir la ligne offensive. Le retour de Hafid pourrait faire l’affaire même si les solutions de rechange sont très minimes. Afin d’éviter le scénario de Batna, l’équipe, notamment l’attaque, doit se montrer plus performante et surtout efficace. Les attaquants arrivent à se procurer les occasions de but mais la dernière touche est souvent absente. Le compartiment offensif n’arrive plus à retrouver son équilibre et les coéquipiers de Hemani peinent au finish. La preuve, nous n’avons qu’à compter les multitudes d’occasions de but du dernier match contre le MSPB pour se rendre à l’évidence. La règle est claire : ce n’est qu’en marquant des buts que les attaquants reprennent confiance et que l’équipe

L

avance. L’entraîneur, Younes Ifticen, n’a pas cessé de mettre en garde ses joueurs contre ce phénomène. Durant toute la semaine, et à travers les différents exercices, l’entraineur du Nasria a insisté sur le travail devant les buts. Ifticen a exigé à ses poulains de prendre très au sérieux l’USMMH. Une rencontre que veulent remporter à tout prix les coéquipiers de Ghalem pour garder leurs chances d’accession. En somme, une victoire ce week-end relancera les Husseindéens, à condition que les attaquants se réveillent de leur somnolence…

Litime en grande forme
Le portier de l'USMB a réalisé, en première période, des arrêts exceptionnels. Il a annihilé deux essais des attaquants de Cheraga et cela après de superbes détentes. Il s’emploiera par la suite à garder sa cage vierge et a montré ainsi qu’il tenait la grande forme.

Benhoua, de retour dans l’équipe
Après s’être absenté lors des quatre derniers matchs joués par son équipe en championnat,

Youcef M.

Contestation=Sanction
Depuis l’entame du championnat, le Nasria avait récolté plusieurs cartons gratuits à cause de la contestation de certains joueurs. Désormais, la direction ne compte plus tolérer ce genre de comportement et chaque joueur qui écopera d’un carton pour contestation sera sanctionné financièrement. Les récalcitrants sont avertis…

Quelle équipe face à l'USC?
La formation blidéenne se déplace ce vendredi à Oum Bouaghi dans un match qui s’annonce palpitant. En effet les deux équipes veulent accumuler de la confiance. Les joueurs de Blida ont à cœur de confirmer leur retour en forme. Lors de leur dernière sortie, ils ont gagné de haute lutte le derby face à Médéa. Bechouia a dû pour ce match, faire appel à des habituels réservistes et ceux-ci se sont comportés de manière admirable et il n’est pas certain qu’ils soient relégués sur le banc de touche, ce jeudi. poste de latéral droit, Bechouia aura à trancher entre Belhoua, qui revient de suspension, et Bensalem.

Hamia et Bendhiaf dans l'animation
Bechouia ne se trouvera pas à court d’argument pour ce qui est de l’animation du jeu de son équipe. Cette fonction sera conjointement assurée par Hamia et Bendhiaf. Les deux joueurs qui se chargeront de la récupération seront, comme cela est le cas depuis le début de la saison, Belhocine et Aïbout. Ces deux joueurs sont en forme et ils l’ont montré, lors du dernier match face à Médéa.

Brinis sera présent
L’attaquant, Bilel Brinis, vient de réintégrer le groupe après avoir fait le passage sur les deux premières séances d’entrainement de la semaine. Le joueur, qui semble rétabli de sa blessure aux adducteurs, sera présent vendredi à Hadjout.

Khellaf et Zemmouri se contentent du footing
Par ailleurs, les deux défenseurs, Oussama Khellaf et Mohamed Amine Zemmouri, ne sont pas concernés par le match de l’USMMH. Le duo se contente de footing en attendant le feu vert du médecin.

Mise au vert à Chenoua
La délégation husseindéenne devrait prendre ses quartiers aujourd’hui à l’hôtel Chenoua de Tipasa. La direction a songé de ne pas passer la nuit à Hadjout ou à Alger pour éviter toute pression. Y. M.

Litime dans les bois
Face à l'USC, le coach blidéen renouvellera sa confiance à Litime qui a été l’auteur de plusieurs arrêts décisifs en amical. C’est pour composer sa ligne défensive que Bechouia aura le plus à réfléchir. Pour donner plus d’assise à son secteur défensif, le coach blidéen comptera sur le jeune Bedrane. Ce solide défenseur s’est avéré comme un écueil sérieux pour les attaquants médéens. Avec ses interventions énergiques et son excellent jeu de tête, il a sans doute gagné une place dans la défense centrale de l’USMB. Pour la rencontre de ce vendredi et pour le

Qui en attaque ?
Après que l’ex-attaquant du RCA, Meklouche, ait effectué des débuts tonitruants avec sa nouvelle équipe, il serait très difficile pour Bechouia de lui faire retrouver le banc des remplaçants. Il est fort probable qu'il soit associé à Noubli. Ce dernier, muet depuis l’entame de la phase retour du championnat, aura à faire parler la poudre, ou tout au moins, aider à le faire.

Herida : «Un résultat probant à Hadjout pour retrouver le circuit»
Avec du recul, comment est le moral des joueurs après cette sortie ratée face au MSPB? Cette sortie a été difficile à digérer et elle nous a fait très mal. Je pense que l’équipe ne méritait pas le nul vu le cours du match. On a dominé la rencontre de bout en bout. En plus de notre domination, les attaquants se sont offerts pas mal d’occasions pour tuer la rencontre mais l’efficacité nous a fait défaut. Par la suite, nous sommes tombés en quelque sorte dans la précipitation. Les joueurs de Batna ont bien défendu et ont eu plus de chance. J’estime que nous avons laissé filer une excellente opportunité pour consolider notre capital point. Les supporters doivent nous aider et éviter de nous mettre encore plus de pression. C’est le deuxième faux pas de suite, cela est devenu inquiétant, n’est-ce pas ? Effectivement, c’est préoccupant mais pas alarmant. Nous avons concédé un nouveau faux pas à domicile et j’espère que cela ne risque pas de perturber l’équipe. Il faut surmonter cette période difficile le plus vite possible afin de retrouver la confiance. On doit redoubler d’efforts afin de se ressaisir le plus vite possible. Votre président à été très sévère avec vous. Avez-vous reçu le message ? On comprend parfaitement la réaction de nos responsables ainsi que celle de nos supporters. La direction a mis tous les moyens pour mettre le groupe dans de bonnes conditions. C’est logique qu’ils demandent des comptes et surtout des résultats. Nous avons bien reçu le message et j’espère qu’on aura une réaction positive ce vendredi à Hadjout. Une belle performance nous permettra de gagner à nouveau la confiance de nos dirigeants et de nos supporters. Comment comptez-vous rectifier le tir ? Il faut oublier ce nul amer et penser à notre prochain match contre l’USMMH et le préparer dans les meilleures dispositions. Il est urgent de renouer avec la victoire pour préserver l’état d’esprit qui a toujours animé le groupe. C’est une occasion pour nous de retrouver notre efficacité. Pour ce faire, il ne faut rien laisser au hasard. On doit bien préparer ce duel indécis. Votre adversaire demeure gonflé à bloc et ce sera difficile de le manier sur son fief… Un match reste toujours imprévisible et rien n’est joué d’avance. Ce qui est sûr, c’est que ce match sera très difficile pour les deux formations et tout se jouera sur un petit détail. Nous sommes condamnés à ne pas perdre pour retrouver le circuit. Le compartiment défensif sera, une nouvelle fois, sollicité et l’attaque doit être efficace. Comment comptez-vous aborder ce match ? On est persuadés que le match sera très disputé sur le plan défensif. C’est pour cela que les défenseurs doivent êtres costauds derrière et devront faire preuve de beaucoup de solidarité. Par ailleurs, les attaquants doivent se montrer efficaces. En tout cas, tous les joueurs devront sortir le grand jeu et se montrer responsables. En plus, la concentration sera un facteur non négligeable lors de ce genre de rendez-vous. Ainsi, la balle est dans notre camp et on fera de notre mieux pour ne pas décevoir une nouvelle fois.

S. B.

USMMH Ce vendredi à Hadjout, USMMH-NAHD

S

Deux équipes sur le pied de guerre
la formation de Marengo est capable de contrarier les meilleurs. Les Sang et Or, de leur côté, ont toutes les bonnes raisons pour se racheter au plus vite car leurs fans ne leur pardonneront pas un autre revers. pour faire retrouver à ses poulains leur confiance. Même si les joueurs de l’USMM sont allés de l’avant, leurs efforts n’ont pas été récompensés vendredi dernier à Saïda. Il est certain que, contre la formation nahdiste, ils joueront leur vatout. On ne veut pas penser aux quarts de finale contre le MCA. Cela se fera en temps voulu.

uite à la défaite concédée face à Saïda, l’heure est donc au rachat pour les camarades de Souakir. Même si, en face, il y aura une équipe difficile à manier et que l’adversité sera bien là, les joueurs de Hadjout ne veulent pas rater leur sortie. En effet, même si les résultats ne semblent pas suivre, et au vu de la forme affichée par ses joueurs actuellement,

Le Mouloudia, on y pensera le moment voulu
Le coach hadjouti compte sur un succès ce vendredi

S. B.

Tallah : «Le NAHD, un adversaire difficile à jouer»
«Ce match face au NAHD s'annonce très compliqué face à une formation en quête de rachat. Nous aurons à jouer face à une équipe qui ne lâche rien et qui veut réaliser un bon résultat. Elle adoptera la tactique qui lui permettra de réaliser une belle performance avec des joueurs très motivés pour l’appliquer. L’importance de cette rencontre fera que, nous les joueurs, nous serons soumis à une certaine pression. Nous sommes cependant conscients de la tâche qui les attend.».

Gagner des duels à tous les niveaux
Pour ce qui est des solutions qu’auront à trouver ses joueurs, Zemiti dira qu'il leur faut faire preuve de vivacité et de détermination. Ils auront à gagner des duels et cela dans toutes les zones de jeu. Cela demandera une grande dépense d’énergie, mais ce ne sera qu’à ce prix que son équipe réalisera un bon résultat.

Entretien réalisé par Youcef M.

Coup d’œil

Ligue 2

www.lebuteur.com

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

19
MSPB
Le retour de M’hamdi soulage les supporters
C’est avec une grande détermination que les joueurs du Mouloudia de Batna poursuivent leur préparation pour le match de ce vendredi face à l’AS Khroub. Si les joueurs se préparent dans les meilleures conditions, la direction du club essaye de rassembler la famille du MSPB pour permettre à l’équipe de terminer la saison en force et assurer son maintien en Ligue 2. C’est dans ce sens que les responsables du club ont fait appel à l’ancien président, M’hamdi Aziz, qui a été nommé au poste de manager général du club. Le retour de M’hamdi a soulagé les supporters qui savent bien que ce dirigeant peut beaucoup apporter à leur équipe.

ASK

Les joueurs attendent leur argent
rades de Zaâlani ont menacé de boycotter le match face au MSPB, la semaine dernière. Ils n’en ont touché qu’une seule mensualité sur les 5 en retard, alors qu’au départ, ils réclamaient deux salaires. L’ultimatum prendra fin aujourd’hui, et si Boukhezzar trouve l’argent nécessaire, il aura la paix et son équipe ira à Batna sans le moindre souci. En revanche, si les joueurs ne perçoivent rien aujourd’hui, il se pourrait qu’une grande partie du groupe fasse l’impasse sur ce match face au MSPB.

Khezzar concerné aussi
Comme la ville de Batna est très proche d’El Khroub, cela permettra au club de faire quelques économies du déplacement. Les Rouges passeront la nuit de ce soir dans leur hôtel, avant de prendre la route vers la capitale des Aurès. Boukhezzar ne déboursera beaucoup d’argent, juste le plein de gasoil. Finalement, on a appris que même le coach Khezzar est resté sans salaire depuis sa nomination à la tête du club. Ainsi, on comprend mieux sa colère. Le boss askiste compte le payer, tout comme les joueurs, avant le match contre le MSPB. Abdou H.

Benchaïra : «On ne pense qu’à la victoire face au Khroub»
Le très expérimenté joueur du MSP Batna, Benchaïra, estime que lui et ses coéquipiers sont déterminés à battre l’AS Khroub, demain, afin d’améliorer leur classement et garder intactes leurs chances dans la course pour le maintien : «Le nul réalisé le week-end dernier à Alger face au NAHD nous a fait beaucoup de bien sur le plan mental. Toutes les conditions sont réunies pour que nous puissions battre l’ASK. On ne pense qu’à la victoire et nous allons tout faire pour atteindre notre objectif.»

A A

u Khroub, l’argent prend toujours le dessus. Aucune stabilité n’est envisagée jusqu’à présent, ce qui stresse le nouveau président du club amateur, Salim Boukhezzar, qui s’est retrouvé dans une situation embarrassante. La semaine passée, il a promis une forte prime à ses joueurs et un salaire après le match contre le WAT. Mais la réalité du terrain en est autre. Après avoir versé la prime à ses éléments au vestiaire à la fin du

match de vendredi dernier, comme promis, il n’a pas tenu à sa deuxième promesse concernant la mensualité. Ainsi, les cama-

Le milieu offensif, Hachem Bouafia s’est enfin rétabli de sa méchante blessure qui l’a éloigné durant presque un mois et demi de la compétition et des entraînements quotidiens. Il s’entraînait avec le groupe, en ayant un travail supplémentaire, avant de prétendre prendre part aux matchs de championnat. Ce qui donnera une autre carte à son coach Khezzar qui a besoin de tous les joueurs pour le reste du parcours.

Bouafia s’est rétabli

Hellal réintègre le groupe
Après une longue absence des terrains en raison d’une blessure, le joueur Hellal a réintégré le groupe, en prenant part le plus normalement du monde aux séances d’entraînements. Tout porte à croire que Hellal effectuera son retour à la compétition, demain, face à l’AS Khroub.

ASMO Les supporters se préparent à envahir Bouakel
fans du football. Les supporters du Mouloudia d’Oran seront également au rendez-vous ce week-end. Habitués à encourager l’ASMO lors de leurs matchs à la maison, les Hamraouas comptent se déplacer en masse au stade Bouakel ce vendredi afin d’encourager la formation de M’dina J’dida. Alors que les relations entre les galeries des deux équipes se sont nettement améliorées ces dernières années, les Asémistes pourront compter sur le soutien des Hamraouas ce vendredi face à l’USMBA. groupe des supporters asémistes, se préparent activement pour le derby de ce vendredi. Habitué à créer une très bonne ambiance au stade Bouakel lors des matchs de l’ASMO, ce groupe de supporters prépare, selon les informations en notre possession, une grande surprise pour le rendez-vous de ce weekend. Il s’agit d’un grand Tifo qui sera déployé dans les tribunes du stade. D’aucuns estiment que le rôle des supporters asémistes sera déterminant dans le derby de ce vendredi. Joueurs, dirigeants et staff technique n’ont pas cessé d’appeler les fans du club de venir en masse ce vendredi pour encourager l’ASMO face à l’USMBA. Riad O.

USMBA

Oran, on ne parle ces derniers jours que du derby de l’Ouest qui va opposer l’ASMO à l’USMBA ce vendredi au stade Habib – Bouakel. Ce match choc de la 19e journée de la Ligue2 s’annonce comme un rendez-vous importants pour l’ASMO dans la course pour l’accession. En cas de victoire, les hommes de Mouassa franchiront un grand pas vers la Ligue1. Le match de ce vendredi sera également celui des supporters qui vont se déplacer par milliers au stade Bouakel. Contrairement aux matchs précédents, les supporters asémistes comptent ce vendredi envahir le stade Bouakel dès l’ouverture de ses portes.

L

Les dernières retouches avant l’heure de vérité
Les joueurs déjà dans le match
A peine une rencontre de chaouia terminée que les joueurs de l’USMBA ont mis le cap sur l’ASMO. Ainsi les Unionistes s’apprêtent-ils depuis dimanche dernier à cette rencontre d’où la motivation qui les anime. Conscient de l’importance de ladite joute, l’entraineur Bira estime que ses joueurs doivent persister sur le même dynamique en enchainant les succès pour se rassurer encore plus. «L’équipe doit garder la mesure sur le plan des exploits et contenir la concentration et la volonté car, pour nous, toutes les rencontre ont leur importance. Cela étant, il faut rester mobilisés et endurants et continuer à jouer assidument et surtout avec la même opiniâtreté et acharnement» dira l’entraineur de l’USMBA avant d’ajouter : «Nous devons désormais songer à notre adversaire qu’est l’USMH. Nous faisons en sorte de parfaire notre lifting en prévision de ce rendezvous. C’est un tournant important dont le résultat pèsera considérablement sur l’équipe et c’est pourquoi nous devons absolument le négocier profitablement». MO Noureddine

Rihani et Loucif absents face à l’ASK
En revanche, les deux joueurs Rihani et Loucif n’ont toujours pas encore repris le chemin de l’entraînement. Ces derniers, qui souffrent de blessures, devront prendre leur mal en patience, avant de retrouver le chemin de la compétition. Rihani et Loucif seront donc absents demain face à l’ASK. S. S.

es choses sérieuses semb l e n t commencer pour la formation belabbésienne qui, poursuivant sa préparation en prévision du derby de Bouakeul, est entrée dans le vif du sujet. Et pour preuve, ce sérieux qui dépeint le travail de Bira. C’est ainsi qu’après avoir axé dans un premier temps le travail sur le volet physique, le staff technique est désormais passé à la vitesse supérieure, avec en sus des facettes technico-tactiques. Le tout a été couronné par des séances d’opposition.

CAB
Latrèche présenté aux joueurs

A

Entrainement à huis clos
Afin de préparer dans la sérénité le déplacement à Bouakeul pour le match capital qui les opposera à l’ASMO, l’entraineur de l’USMBA a décidé d'imposer le huis clos lors de la séance de mardi après- midi. Une décision prise par Bira pour permettre à ses joueurs de préparer leur sortie en toute quiétude et les protéger de pression du match. Il est aussi vrai que la stratégie de jeu prônée par Bira relève de la confidentialité entre le staff technique et les joueurs. C’est de bonne guerre.

Les Ultras Lupo Verde préparent un grand Tifo
Pour leur part, les Ultras Lupo Verde,

ppelé pour sauver le CAB de la dérive, l’entraîneur Abdelkrim Latrèche, qui a tout conclu avec la direction du Chabab, a été présenté aux joueurs, en espérant que cette décision va permettre aux coéquipiers Merazka, de finir le championnat sur une note positive, tout en préparant d’ores et déjà la saison prochaine. L’on sait que le CAB ne peut lutter avec les équipes du haut du tableau, pour jouer l’accession, avec une piètre 14e place.

Il ne sera pas sur le banc face à l’OM
Revenu au CAB, avec l’espoir d’effectuer du bon travail, le nouvel entraîneur du Chabab ne sera pas présent, néanmoins, sur le banc de touche demain face à l’OM.

Les Hamraouas seront au côté des Asémistes
Le match de ce vendredi ne va sans doute pas connaitre seulement la présence des supporters des deux équipes. Cette affiche de la 18e journée de la Ligue2 va attirer les

Baghor présent à Bouakel
Le président de l’ASMO, Baghor Merouan, s’est déplacé hier au stade Habib – Bouakel pour assister à une partie de la séance d’entraînement de son équipe. L’homme fort de l’ASMO a tenu par sa présence au stade à encourager ses joueurs avant le tant attendu match de ce vendredi face à l’USMBA. Le président asémiste attend la victoire de ses joueurs vendredi face à l’USMBA, une victoire qui ouvrirait sans doute les portes de la Ligue1 à l’équipe.

Il veut déjà un résultat positif
Profitant de son premier contact avec les joueurs, l’entraîneur Abdelkrim Latrèche a voulu remonter le moral du groupe qui est forcément affecté par le manque de résultats depuis de longs mois déjà. C’est ainsi qui l’a incité à se donner à fond dès le match face à l’OM, sachant qu’un résultat positif permettra aux coéquipiers de Cherifi de s’éloigner de la zone rouge. Y. B.

20
WAT

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Ligue 2
MCS
L’équipe mise sur la victoire

Frustré par le récent faux pas…

S

La colère gronde chez le public !
éléments de l’effectif widadi, qui ont eu un comportement maladroit envers les supporters qui ont pourtant fait le long trajet jusqu’au Khroub pour soutenir les Bleu et Blanc, lors du dernier match face à l’ASK.

i les entraînements des Bleu et Blanc se passent le plus normalement au monde, vu que le public tlemcénien n’est pas du genre agressif pour aller s’attaquer ou demander des comptes aux joueurs après le moindre faux pas, cela n’empêche pas que les supporters du club phare des Zianides sont très déçus après la récente défaite concédée au Khroub, face à l’ASK pour le compte de la 17ème journée de Ligue2.

L

Certains préfèrent boycotter le match de vendredi
Mécontents donc des résultats en dents de scie enregistrés par les Widadis ces derniers temps, certains supporters sur les réseaux sociaux n’ont pas hésité à annoncer leur décision de boycotter le match de vendredi face à l’USMAn, même s’il faut bien reconnaître que le stade de Birouana n’a jamais fait le plein, où le WAT a souvent disputé ses rencontres devant une affluence assez moyenne pour ne pas dire faible.

a rencontre de demain face à l’ABS a une grande importance pour les Saïdis, lesquels comptent revenir avec un résultat probant de Boussaâda. Tout le monde est déterminé à poursuivre cette bonne série réalisée jusque-là. Ils voudraient aspirer à l’accession cette saison.

Les joueurs prêts à relever le défi
Le club de Boussaâda est en pleine confiance, après avoir arraché un précieux point en dehors de ses bases. Mais les camarades de Hamiche ne jurent que par la victoire pour rester sur cette dynamique de bons résultats. Ils envisagent de frapper encore fort à l’extérieur et relever le défi.

Choqués par les résultats en dents de scie
Même si le WAT est toujours en course pour l’accession, le parcours des coéquipiers du portier Sofiane Benmoussa est loin d’être parfait, avec certes quelques probants résultats ramenés de l’extérieur, mais aussi quelques couacs à domicile, comme c’était le cas lors de la défaite face au bon dernier du classement, l’ESM.

D’autres veulent hausser le ton envers les joueurs
Si certains préfèrent ne pas se rendre au stade, d’autres veulent par contre assister à la rencontre face à l’USMAn, tout en réservant un accueil hostile aux coéquipiers de Yallaoui. Une manière d’avertir les joueurs, qu’ils devront se donner davantage sur le terrain et ne pas rater l’accession dès cette saison, vu que le souhait de chaque supporter de voir le WAT retrouver sa place parmi l’élite.

Le moral y est
Saïda affrontera l’ABS avec moins de pression, car les derniers résultats en championnat lui ont permis de reprendre confiance. Elle a fait le plein durant ces deux derniers matchs, donc le moral de la troupe est bien requinqué.

Vexés par le comportement maladroit de certains éléments
En plus du volet purement sportif, une partie du public tlemcénien est très en colère envers certains

Ce n’est pas le moment de nuire à la bonne ambiance !
Toujours bien placé pour la lutte à l’accession, surtout en cas d’un nouveau succès ce vendredi face à l’USMAn, le WAT a toujours son destin entre les mains pour retrouver l’élite. Pour cela, le public doit montrer une certaine clémence avec les joueurs ce

vendredi, en les soutenant à fond avant même le coup d’envoi de la partie. Puisque ce n’est nullement le bon moment pour se révolter, surtout que la bonne ambiance règne toujours aux entraînements en préservant de la sorte l’image d’un club familier qui doit rester unis dans les bons comme les pires moments d’une saison sportive.

Il veut rester invincible
Les troupes à Hadjar veulent montrer de quoi ils sont capables et tenaient à rééditer l’exploit réalisé face à l’OM, en déplacement, pour perpétuer leur invincibilité.

Othmane Riyad Baba Ahmed

ESM Les joueurs déterminés à se racheter

Hadjar veut une autre victoire à l’extérieur
L’entraîneur souhaiterait que son équipe fasse un grand match à Boussaâda et ramener les trois points avec elle. Durant toute la semaine, il n’a pas cessé d’opérer des réglages dans les trois compartiments pour bien préparer l’équipe à toute éventualité.

A

près la dernière contre-performance concédée face à l’USM Annaba et après avoir bénéficié de deux jours de repos, les choses sérieuses ont déjà commencé depuis avant-hier à 10h sur le terrain de BensaidMohamed pour les gars de Mostaganem afin de préparer le prochain match face à l’AB Merouana.

Bentabet : «On ne doit pas baisser les bras»
Pour le défenseur Bentabet, son équipe est dans l’obligation de renouer avec un bon résultat face aux gars de Merouana, afin de se racheter après cette nouvelle contre-performance concédée devant l’USM Annaba. Joint par nos soins, il nous a parlé de ce semiéchec face à l’USM Annaba en estimant que son équipe aurait dû revenir avec un résultat meilleur. Pour le prochain match face à l’AB Merouana, il estime que son équipe est dans l’obligation de se racheter avec un bon résultat afin de retrouver confiance qu’elle a perdue depuis plusieurs semaines.

Les Espérantistes se préparent
A 24 heures seulement de cette rencontre très importante, les Espérantistes se préparent en conséquence pour se racheter de leur dernier semi-échec enregistré face à Annaba. Pour arriver à réussir un tel pari, les camarades de Damasse se sont donnés comme mot d’ordre de faire tout leur possible lors de cette rencontre, en tentant donc de bien négocier ce match pour récolter encore des points et faire un grand pas vers le maintien.

Offrir une victoire à leurs supporters
Les joueurs ont juré de tout faire pour réussir leur mission et offrir une victoire à leurs supporters, qui n’arrivent toujours pas à digérer ce semi-échec de leur équipe favorite. Et pour atteindre un tel objectif, les Vert et Blanc estiment que cela passera automatiquement par une belle prestation qui peut leur permettre de remporter une victoire synonyme d’une réconciliation avec leur public. En attendant donc le déroulement de cette partie qui s’annonce d’ores et déjà difficile, les capés de Slimani se préparent dans une totale sérénité, malgré le fait que les joueurs sont toujours affectés par leur semi-échec à Annaba. Pour cela, ces derniers sont apparemment décidés à s’offrir l’équipe de Merouana. Les camarades d’Aouemer sont dans le bain et comptent rectifier le tir en s’offrant leur adversaire du jour. Les Haouata ne veulent en aucun cas rater cette empoignade. Certes, la mission ne sera guère facile pour eux, mais, avec plus de volonté, ils peuvent réaliser un bon résultat. Les Espérantistes, qui ont mal amorcé leur entame de saison, et qui restent sur un match nul face à l’USM Annaba, tenteront ce vendredi de remporter la totalité des points et entamer le travail avec Slimani en toute sérénité. Donc, aux Espérantistes de se méfier de cette équipe de l’AB Merouana. La difficulté de cette rencontre pousse les joueurs à prendre toutes les dispositions, en se préparant comme il se doit pendant les heures qui précédent la rencontre, afin qu’ils puissent l’aborder avec tous leurs moyens. Ettaoui Wassim E. W.

Avec du recul, qu’avez-vous à nous dire sur ce semi-échec concédé par votre équipe face aux gars de la ville de Seybouse ? C’est une contre-performance amère pour nous, car on voulait à tout prix revenir avec un bon résultat, ce qui nous permettrait d’améliorer notre position au classement. On s’est donné à fond afin de réaliser notre objectif, toutefois, on a commis des erreurs ce qui nous a coûté la perte de la rencontre. Honnêtement, on est très déçus par le score de la rencontre car à mon avis, on aurait dû revenir avec la totalité des points. Et qu’est-ce qui n’a pas marché selon vous lors de cette confrontation ? Je pense qu’on a perdu vu qu’on n’était pas concentrés dans des moments de la rencontre. Cependant, on a fait de notre mieux pour revenir au score, sans toutefois arriver à réaliser notre objectif. Nous sommes très déçus et on doit oublier cette contre-performance et penser aux prochaines rencontres qui nous attendent,

afin de se racheter. Mais avec cette contre-performance, votre situation au classement se complique davantage et le club est menacé plus que jamais de relégation… J’avoue que notre situation est devenue un peu compliquée. Cependant, j’estime que nos chances du maintien sont intactes à condition de bien gérer les prochaines rencontres. On doit réagir d’une belle manière, afin de récolter le maximum de points possible lors des rencontres à venir et éviter ainsi au club toute mauvaise surprise à la fin de la saison. On fera le maximum pour être à la hauteur lors des prochaines rencontres, ce qui nous permettra de renouer avec les bons résultats. Le prochain match vous opposera à l’AB Merouana comment se présente pour vous cette confrontation ? A l’instar de toutes les rencontres qui nous séparent de la fin de la saison, cette rencontre ne sera pas de tout repos pour nous. L’AB Merouana n’est pas une équipe à présenter et qui est très difficile à manier en dehors de ses bases. Cependant, nous sommes conscients de ce qui nous attend et on fera de notre mieux pour renouer avec un bon résultat et de continuer ainsi la suite de la compétition dans de bonnes conditions. Et comment voyez-vous la suite du parcours ? Comme je viens de vous le dire, toutes les rencontres restantes seront des matchs de coupe, vu la grande importance des points pour toutes les équipes. Cependant, on ne doit pas baisser les bras. Certes, notre mission ne sera pas facile, toutefois, je reste confiant car avec du travail je suis persuadé qu’on sera meilleur à l’ avenir. Entretien réalisé par Ettaoui Wassim

Match d’application au menu
Hadjar veut à tout prix que son équipe revienne avec la victoire. Mardi dernier, il a programmé un match d’application entre les 22 acteurs, en les incitant à s’appliquer davantage. Il tenait à l’esprit de solidarité entre tous les éléments, tout en accordant un intérêt particulier à ses attaquants.

Hadjar : «Je veux les trois points»
A la séance d’hier, il s’est adressé à ses joueurs pour les propulser à aller de l’avant : «Par manque de professionnalisme, vous avez failli perdre le match contre l’USMMH, car vous avez méprisé cette équipe. D’ailleurs, certains éléments n’étaient pas à la hauteur. Vendredi, on ira à Boussaâda pour surprendre cette équipe dans son fief. En cas de défaite, tout sera remis en cause. Je compte sur vous pour vous surpasser.» AMAR B.

Saïda passera par M’sila
500 km séparent Saïda de Boussaâda, et pour permettre aux joueurs d’effectuer ce déplacement aisément, la direction et le staff technique ont décidé de faire escale à M’sila. Le jour du match, l’équipe de Saïda ralliera Boussaâda pour affronter l’ABS l’après-midi, et le retour se fera à la fin de cette rencontre. A. B.

Coup d’œil

International

www.lebuteur.com

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

21
Bayern Munich

Manchester City
Dans un long entretien accordé à TopMercato, l'Argentin Martin Demichelis, capable d’évoluer comme défenseur central mais aussi en milieu de terrain, comme c’était le cas face à Chelsea, est revenu sur le récent revers concédé face aux blues : «C'était une rencontre importante pour nous, car nous voulions creuser l'écart sur Chelsea et reprendre la tête du classement car Arsenal nous était passé devant la veille. Malheureusement, notre plan est tombé à l'eau. On n'a pas réalisé notre meilleure prestation de la saison, loin de là, et il faut admettre que le plan de jeu de Chelsea a été parfaitement mis en place. José Mourinho savait que son équipe devait faire un bon résultat pour rester dans la course au titre et il a réussi son pari. Cette défaite n'entame en rien notre confiance et nous savons que nous allons rebondir dès le prochain match….Notre saison jusqu'à présent est très bonne et je pense que

«City pratique le plus beau jeu de Premier League»

Demichelis
«Ce sera exceptionnel de se défaire du Barça»
L’ancien joueur de Malaga, a aussi évoqué les autres compétitions, vu que City est encore en course sur tous les tableaux, et notamment en C1, avec un duel excitant face au Barça : «On veut essayer de gagner le maximum de titres possible et on a l'équipe pour réussir ce genre de performances. En Coupe d'Angleterre, on aura l'opportunité de se rattraper de la défaite d'aujourd'hui, car nous allons rencontrer Chelsea au prochain tour. Le duel face au FC Barcelone en huitième de finale de la Ligue des Champions, sera exceptionnel et nous allons préparer au mieux cette double confrontation pour se défaire de ce géant d'Europe. Enfin, nous disputerons la finale de la League Cup contre Sunderland début mars. Notre première partie de saison a été très bonne et on veut confirmer notre superbe exercice 2013-2014, durant les mois à venir en gagnant des titres.»

Beckenbauer répond aux accusations du BVB
Président d'honneur du club bavarois, Franz Beckenbauer n’est pas du genre à ne pas donner son avis sur l’actualité sportive, surtout lorsqu’il s’agit de défendre l’image du Bayern Munich. Alors que le directeur général du Borussia Dortmund, Hans-Joachim Watzke a récemment déclaré que le Bayern visait clairement à affaiblir son club en recrutant ses joueurs. Le double Ballon d'Or 1972 et 1976 a répondu à Sky 90 : «Le Bayern achète les joueurs dont il sent qu'il a besoin pour renforcer l'équipe. C'est simplement une coïncidence si cela inclut deux joueurs qui viennent de Dortmund. La signature d'un joueur renforce votre propre équipe, tout en affaiblissant l'ancienne équipe du joueur. Ce n'est pas le but, c'est simplement un effet secondaire… Dire que Watzke essaie simplement de créer une atmosphère anti- Bayern est erroné. Il a le droit de dire ce qu'il ressent.»

Solide leader de Bundesliga, en enchaînant les victoires depuis le début de saiNasri veut être prêt face au Barça son, le Bayern Munich veut aussi Victime d'une rupture partielle du ligament interne du genou confirmer sa suprématie sur le gauche le 12 janvier dernier, le milieu de terrain français se football moderne en Ligue des remet plus vite que prévu et pense pouvoir être opérationnel Champions, comme c’était le cas dans deux semaines. L’ancien marseillais, qui a repris l’entraîla saison dernière. Avant une nement physique il y a dix jours, serait optimiste pour un redouble confrontation face à tour sous quinzaine, croit savoir L’Equipe. Une information qui Arsenal, l’attaquant bavarois, fait de lui un prétendant pour disputer le huitième de finale de Thomas Müller s’est montré Ligue des Champions contre le FC Barcelone, le 18 février proassez confiant dans un entrechain. De quoi donner du baume au cœur de son entraîneur Matien accordé au journal allenuel Pellegrini qui regrettait les nombreuses absences ces derniers mand Kicker : «Arsenal joue temps, surtout que l’absence de l’ancien Gunner, étant initialement un très beau football. C'est prévue jusqu'à la mi-mars. l'adversaire le plus difficile que nous puissions avoir. Nous avons eu plus de succès au niveau national et international qu'Arsenal au cours de ces dernières années, on est donc un peu favori face à Arsenal. S’il ne fait pas la une des Nous sommes l'équipe à battre journaux, le Brésilien dans cette compétition», a indiOscar, est l’un des meilqué l’international allemand, leurs éléments en Premier League. Mieux encore, son qui a aussi affirmé manager José Mourinho, que ses coéquipiers qui n’a pas hésité à vendre doivent rester soudés Juan Mata, pour lui laisser plus de temps de jeu, a afpour rééditer les sucfirmé que le meneur de jeu cès de la saison derest tout simplement son nière : «Nous ne meilleur joueur depuis le début de la saison : «En ce pouvons mettre que 11 moment, Oscar est mon joueurs sur le pré. Il maitre à jouer. Si n'y a pas de différence quelqu’un vient me dire qu’il n’a pas été notre A la tête d’une équipe de l’As Rome assez sé- dans les grands renmeilleur joueur depuis le duisante depuis le début de saison, mais aussi dez-vous. Il y aura des début de la saison, je serai assez active lors du mercato hivernal, l’entraî- moments de déception obligé de ne pas être d’acneur Rudi Garcia est revenu sur le mercato pour moi, pour chacun cord avec lui.» d’hiver et l’arrivée de l’international belge de nos joueurs. Nous Cech : «City est encore favori pour remporter le titre» Radja Nainggolan, au micro de la RTBF : «Radja est un joueur de haut niveau. C'est pour avons tout gagné la A l’instar de son entraîneur José Mourinho, le portier tchèque de cela qu'on l'a pris, non seulement pour nous aider à nous qualifier pour la Ligue des saison dernière parce Chelsea Petr Cech, a confié à Sky Sports, que les Citizens resteront Champions mais aussi pour l'avenir. C'est un joueur qui sait tout faire. Il est puissant sur que nous étions soutoujours favoris dans la course au titre malgré la défaite face aux le plan athlétique. Il est techniquement très à l'aise. C'est un garçon qui couvre beaucoup dés. Il est clair que je Blues (0-1) lundi : «Si nous avions perdu, ils auraient été six points dede terrain et qui a une intelligence de jeu. Il doit encore s'intégrer dans notre manière de ne serais pas heureux vant nous. Pour moi, Manchester City est encore favori pour remporter jouer parce qu'elle est un peu particulière, mais il est là depuis très peu de temps. Cela me d'être mis sur le banc le titre. Arsenal est deux points devant, mais cela ne change rien pour donne des alternatives avec les autres joueurs du milieu de terrain (Pjanic, Strootman et pour les grands nous. Nous devons confirmer la victoire avec une autre lors du match à De Rossi, ndlr) qui sont importants pour moi et pour l'équipe. Ce n'est pas une bonne re- matchs. Il y aura des domicile contre Newcastle.» crue mais une excellente recrue pour nous. Il peut encore progresser dans sa capacité à ap- déceptions pour tout le paraître aussi sur le plan offensif. C'est, comme le disent les Anglais, un joueur qui doit être monde. C'est imporHazard prêt à poursuivre la lutte pour le titre capable de faire du 'box to box', à savoir pouvoir défendre devant et dans sa surface de ré- tant que nous agisAuteur d'une prestation XXL soir sur la paration comme il le fait déjà et puis apparaître offensivement sur sions tous de manière pelouse de l'Etihad Stadium face à Mandes percées, des percussions. C'est exactement le joueur que je professionnelle. Nous chester City, Eden Hazard estime aurecherchais.» , a confié l’ancien entraîneur du LOSC. aurons tous beaucoup jourd'hui qu'il est possible de croire à un de temps de jeu, si titre de champion d'Angleterre du côté des nous avons du succès Ronaldinho : «Je ne pense qu’à Blues. «Les trois points sont importants pour tous ensembles. Il n'y l’Atlético Mineiro» le titre. Nous avons l'objectif de remporter le a pas de place pour Annoncé tout proche de rejoindre le club turc de championnat. Ce ne sera pas facile, mais l'égoïsme au Bayern.» Fenerbahçe, le meneur de jeun brésilien Ronalnous n'abandonnerons pas. Nous avons les Un discours qui fera dinho, qui a prolongé son bail avec l'Atletico Miqualités requises pour y parvenir. Voyons ce probablement plaisir neiro, a expliqué les raisons de ce choix, dans des qui se passe entre aujourd'hui et la fin de la à l’entraîneur Pepe propos reportés par Goal.com : «Je suis très heureux saison. Beaucoup de gens pensaient que nous Guardiola, qui arrive de pouvoir continuer ici un an de plus, le football brésiallions juste défendre, mais c'était tout le plutôt bien à gérer lien progresse et je crois que cette année va être importante contraire. José Mourinho nous a dit «Ne déson riche effectif depour le football. Voir son travail reconnu me rend très heufendez pas, vous êtes ici pour attaquer et puis le début de saimarquer des buts». Il a dit la même chose à tous nos joueurs offensifs», a reux et me donne envie de tout donner cette année pour qu’il soit très son. bon. Je ne pense qu’à l’Atlético, à faire mon travail ici, je ne pense à rien d’autre.» indiqué le milieu de terrain belge auprès du Sun.

nous sommes l'équipe qui pratique le plus beau jeu de Premier League… La lutte pour le titre sera très serrée entre Arsenal, nous et Chelsea. On ne va rien lâcher, car on veut être champion d'Angleterre.»

Müller

«Nous sommes l’équipe à battre en C1»

Chelsea

«Oscar est mon maitre à jouer»

Mourinho

AS ROMA

«Nainggolan est un joueur qui sait tout faire»

Garcia

22

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

International
Liverpool
«A Chelsea, les gens ne croyaient pas en moi»

Real Madrid

Expulsé dimanche dernier face à l'Athletic Bilbao, suite à un accrochage avec Ander Iturraspe, Cristiano Ronaldo a été sanctionné de trois matchs Avant le derby d’hier soir face à l’Atlético en 1/2 de suspension. Plus préciséfinale aller de Coupe du Roi, l’entraineur Real Ma- ment, il a été sanctionné d’un drid Carlo Ancelotti s’est montré assez élogieux, match de suspension pour le au moment d’évoquer le duo Modric-Di Maria : « coup donné à Iturraspe et de Je crois que la qualité de Luka est fantastique avec deux matchs pour un geste de le ballon. La position qu’il occupe lui donne la pos- désapprobation. Une suspensibilité de manier le ballon. C’est la raison qui fait sion qui ne s'appliquera qu'en qu’il a pris du poids dans cette équipe. Ensuite, il en championnat : le Ballon d'Or est à sa deuxième saison ici, il a pris ses marques, il 2013 pourra disputer la dous’est adapté. Je crois que c’est pour ça qu’il est bon. (...) ble confrontation contre l'AtDi Maria est très bien. Il marque des buts. Il fait un letico Madrid en Coupe du travail très équilibré. Il joue à ce poste en sélection. Il Roi, avec le match aller d’hier. aime jouer dans cette position.» Il manquera par contre les matchs à domicile contre VilMauricio Pochettino pour remplacer Ancelotti ? larreal et Elche et le déplaceAlors que le président Florentino Perez n’a pas caché son souhait de voir Zinedine ment à Getafe, lors des Zidane, actuel adjoint de Carlo Ancelotti, prendre un jour les commandes de prochaines semaines en Liga. l’équipe première, le Daily Mirror a révélé, hier, une information assez surprenante. Selon le média anglais, le Real Madrid suivrait avec attention la situation de l’entraîneur argentin Mauricio Pochettino qui n'a toujours pas prolongé son bail avec la formation anglaise de Southampton. Mais en attendant un changement d’entraîneur, l’Italien Carlo Ancelotti n’est pas prêt à lâcher facilement son poste : «Le projet est phénoménal. Être l'entraîneur du Real Madrid pour y débuter en 2018 ? Oui, j’aimerais en profiter, bien sûr», avait-il confié.

Ancelotti encense Di Maria et Modric

Trois matchs de suspension pour Ronaldo

Sturridge

Barça

Alors que l'avenir d’Antonio Conte fait souDéçu suite à la défaite concédée à domivent couler beaucoup d'encre de l'autre côté des cile face à Valence, ce week-end (2-3), l’entraîneur argentin Tata Martino deAlpes, avec un contrat se terminant en 2015, les Biancomeure confiant, surtout que le club caneri ont bien l'intention de le conserver encore de nomtalan est encore en lice en Coupe du breuses années. D'après les informations de la Gazzetta Roi mais aussi et surtout en Ligue des champions. «Nous ne sommes pas en dello Sport, une proposition de contrat va bientôt être protête, mais nous dépendons toujours posée au technicien italien. Actuellement lié avec la Vieille de nous, cela continuera comme ça Dame jusqu'en juin 2015, l'entraîneur turinois pourrait tant que nous n’aurons pas d’autre accident de parcours. Nous n’écartons étendre son bail jusqu'en juin 2017 avec une revalorisation aucune bataille. Nous allons lutter jusqu’à la fin. Nous savons que chaque salariale à la clé, selon le quotidien sportif transalpin. Avec fois, nous avons une marge de manœuvre plus réduite et il reste encore les Bianconeri, l'ex-coach de beaucoup de chemin à parcourir», a-t-il confié en conférence de presse.

«Nous n’écartons aucune bataille»

Martino

Juventus La Juve veut blinder Conte PSG

Le Barça sur les traces de Xabi Prieto
Muet lors du mercato hivernal, le FC Barcelone devrait être plus actif l’été prochain. Selon le quotidien sportif espagnol Mundo Deportivo, l’entraîneur du FC Barcelone, Tata Martino, qui avait failli succéder à Philippe Montanier sur le banc du club basque, avant de rejoindre finalement le Camp Nou, adore le milieu de terrain espagnol, Xabi Prieto (30 ans). Depuis la saison 2005/2006, le natif de San Sebastian affiche même une moyenne de 37 matchs par saison, lui qui est connu par la simplicité de son jeu et son élégance sur le rectangle vert. A noter que ce milieu de terrain expérimenté sous contrat jusqu’en 2017, a même refusé de rejoindre l’Ajax Amsterdam.

«Cette finale Sienne ou encore de l'Atalanta était l’un Bergame a remporté deux titres de champion et deux de nos Supercoupes d'Italie, mais sans pour autant brilobjectifs» ler en Ligue des Auteur d’un doublé mardi
champions. soir contre Nantes, Zlatan Ibrahimovic a, encore une fois, marqué les esprits, en enlevant une bonne épine du pied au club de la capitale en toute fin de match. Après le match, l'attaquant suédois a fait savoir que c'est positif d'avoir composté le ticket pour la finale au Stade de France qui aura lieu le 19 avril prochain. «On est très heureux de cette victoire. On se qualifie pour la finale, on se rapproche donc d'un de nos objectifs. J’ai marqué deux buts et nous avons gagné le match. Et c’est ça le plus important. C’est ma première finale sous le maillot du PSG. J’en suis très heureux. Cette finale était l’un de nos objectifs. Nous sommes sur le point de l’atteindre. Mais il y a encore un match à jouer, avant de soulever la coupe. Un match qu’il faudra gagner. Ce n’est pas encore fini», a souligné le géant suédois qui a réussi, après son doublé face à Nantes, à porter son total à 31 buts en 31 matchs avec le Paris Saint-Germain cette saison. Au classement des buteurs en Europe, le Suédois n'est plus qu'à une longueur de Cristiano Ronaldo (32 buts en 30 matchs avec le Real Madrid).
Contact@lebuteur.com

Zlatan

Manchester United

Formé à Manchester City où il a joué de 2006 à 2009, avant son transfert à Chelsea, Daniel Sturridge n’a pas brillé avec les Blues, avant de rejoindre les Reds de Liverpool, en devenant l’un des buteurs les plus prolifiques de Premier League. Dans un entretien publié sur le site de Liverpool, l’attaquant anglais est revenu sur les raisons qui l’ont poussé à quitter Chelsea : «À Chelsea, je ne savais pas si j'allais jouer en tant qu'attaquant car les gens ne croyaient pas en moi. On me demandait régulièrement de jouer dans une position différente et de travailler pour l'équipe, mais ce n'est pas facile quand on a été attaquant, de s'exiler sur une aile comme si de rien n'était car mentalement, on va jouer comme on a l'habitude de jouer et moi, je joue à l'instinct. Je crois qu’aujourd’hui, je joue comme quand j’étais enfant, une chose que je n’avais jamais eu la chance de faire jusque-là. Quand je jouais sur l’aile à Chelsea, je réfléchissais trop car je n’y étais pas habitué. Cette fraction de seconde où l’on va décider si l’on fait ci ou ça alors que maintenant, je me contente de jouer à l’instinct. Je fais la chose la plus naturelle, je joue mon jeu le plus naturellement du monde, sans contrainte.»

Tioté suivi par David Moyes Après le recrutement de l’Espagnol Juan Mata qui est plus un élément
offensif, le manager écossais, David Moyes, veut renforcer aussi son groupe, par l’arrivée d’un milieu de terrain défensif, la saison prochaine. Le Daily Star a annoncé, hier, que Manchester United aurait jeté son dévolu sur Cheikh Tioté pour renforcer son entrejeu. L’Ivoirien est un titulaire indéboulonnable au milieu du terrain du côté de Saint James’ Park, mais les Magpies devront sûrement sortir le grand jeu s’ils veulent préserver leur joueur des sirènes du club mancunien. Le milieu ivoirien âgé de 27 ans est, bien évidemment, une valeur sûre en Premier League et a le niveau requis afin d'apporter un énorme plus aux Red Devils. En plus de Cheikh Tioté, Manchester United garde aussi un œil sur le milieu de terrain défensif du Sporting CP, William Carvalho (21 ans). Selon les informations de O Jogo au Portugal et Metro en Angleterre, le responsable de la cellule de recrutement des Red Devils était présent à Lisbonne dimanche pour observer l’international lusitanien face à l’Académica Coimbra (0-0, 17e journée).
QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA

Dortmund
«Je veux offrir aux fans un beau cadeau d'adieu»
Dans des propos rapportés par Sport Bild, l’attaquant polonais Robert Lewandowski n’a pas caché son désir de remporter un trophée avec le Borussia Dortmund, avant de rejoindre le Bayern Munich l'été prochain : «Mon objectif est de quitter le Borussia Dortmund avec un trophée. Mais nous savons tous que nous devons nous améliorer. Bien sûr, nous avons eu beaucoup de joueurs blessés, mais nous devons désormais tout donner à chaque match. Beaucoup de gens prétendent que je ne suis plus intéressé par Dortmund, mais ce n'est pas vrai, j'ai toujours envie de jouer pour le Borussia. Je veux offrir aux fans un beau cadeau d'adieu.»

Lewandowski

¥ Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr

Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Farid Aït Saada, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

Pour vos insertions publicitaires, contactez notre service publicité. Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17 ou bien contactez lʼANEP : 1, avenue Pasteur - Alger Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150

D écrassage
Numéros utiles
■ SAMU : (021) 23.50.50 ■ Urgences médicales : 115 ■ Protection civile : (021) 71.14.14 ■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73 ■ Gendarmerie : (021) 76.41.97 ■ Centre antipoison : (021) 97.98.98 ■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81 ■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52 ■ Service des eaux : (021) 67.50.30 ■ Personnes en difficulté ou en détresse : N° Vert : 15-27

www.lebuteur.com

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

23
Prévisions météo pour Alger et ses environs
Horaires des prières
4 Rabie Atani 1434

Le proverbe du jour

Mercredi

Jeudi

«Si tu gagnes de l'argent à parler, tu gagnes de l'or à te taire»
(Proverbe grec)

Mercredi
Dohr Asr Maghreb Icha : 12h02 : 15h54 : 18h20 : 19h40 : 06h18 : 07h48

Jeudi
Fedjr Chourouk

Matin : 12 ° C A-M : 16 ° C Vent : 14 km/h Direction : S.W.

Matin : 12 ° C A-M : 21 ° C Vent : 14 km/h Direction : S.W.

ACTUEL
Espagne : 900 kilos de cocaïne trouvés dans des sacs à dos flottants
La police espagnole a annoncé lundi la saisie de 900 kilos de cocaïne cachés dans 37 sacs à dos équipés d'un «système sophistiqué» de GPS qui flottaient au large d'une plage de Valence, sur la côte est. «La cocaïne était cachée dans 37 sacs à dos qui avaient été mis à l'eau équipés d'un système sophistiqué de flottaison et de localisation pour être ensuite récupérés en mer», indique la Garde civile dans un communiqué. L'opération, démarrée en mai dans les régions de Malaga, dans le sud du pays, et de Valence, a mené à l'arrestation de «cinq personnes de nationalité espagnole». «Les narcotrafiquants ont été surpris en haute mer en train de naviguer pendant la nuit, ce qui les avait poussé à se débarrasser de tout objet» compromettant, explique la police. Mais «le jour suivant, les 37 sacs à dos chargés de cocaïne ont été localisés, flottant près d'une plage de Valence», précise-telle. En plus des 900 kilos de cocaïne, la police a notamment saisi 72.000 euros en argent liquide, des bijoux et montres de luxe, trois véhicules et un bateau.

Le GPM, un nouveau satellite pour étudier les phénomènes météo extrêmes
Dans tout juste un mois, le 27 février prochain, un nouveau satellite, le GPM (Global Precipitation Measurement) Core Observatory, rejoindra l'espace. De conception américaine, l'engin partira du centre spatial Tanegashima au Japon à bord d'une fusée H-IIA. Une fois séparé du lanceur, il ira se placer à 407 km d'altitude. Sa mission : étudier en détail la météo terrestre et les phénomènes qui l'animent. Pour cela, le GPM Core Observatory est équipé de deux instruments, un aponais et un américain qui "fourniront aux scientifiques et aux météorologues des informations essentielles pour aider à comprendre et faire face aux phénomènes météorologiques extrêmes", indique John Grunsfeld, responsable du secteur science à la NASA. Mais le satellite s'intéressera aussi, tout particulièrement aux précipitations. "Le cycle de l'eau est l'un des éléments les plus intéressants, dynamiques et importants dans nos études météorologiques et climatiques de la Terre", explique M. Grunsfeld repris par l'AFP.

L'hypertension artérielle est un facteur de risque redouté, responsable de beaucoup de maladies cardiovasculaires. Pourtant, l'interprétation de sa mesure doit évoluer avec l'âge et les autres facteurs de risque cardiovasculaire (cholestérol, poids, diabète, antécédents familiaux, etc.). Quelles sont les chiffres normaux de la pression artérielle ? De façon schématique, la Pression Artérielle Systolique (PAS), ne doit pas être supérieure à 140 mmHg et la Pression Artérielle Diastolique (PAD), ne doit pas excéder 90 mmHg. Le vieillissement normal des vaisseaux Les premiers signes microscopiques du vieillissement artériel apparaissent dès l'âge de 20 ans avec « l'artériosclérose physiologique ». Elle se définit par la modification de l'organisation structurale des différents composants de la paroi artérielle : les artères durcissent avec le temps. Certains facteurs peuvent influencer directement le vieillissement, comme les facteurs génétiques ou l'hypertension artérielle. Ainsi, une hypertension artérielle permanente amplifie et accélère les altérations artérielles dues à l'âge. Mesure de la pression artérielle et âge Chez la plupart des gens âgés, l'hypertension systolique isolée est diagnostiquée par une PAS supérieure à 160 mmHg, associée à une PAD égale ou inférieure à 90 mmHg. L'importance de l'hypertension artérielle ne change pas en vieillissant, mais c'est la façon d'en interpréter les mesures qui évolue. Ainsi, chez le sujet jeune, la PAD représente le meilleur marqueur de risque vasculaire : plus la PAD augmente, plus les risques sont importants. En revanche, c'est le contraire chez le senior : la PAD a tendance à diminuer avec le vieillissement et cette baisse est fortement liée au risque cardiovasculaire. En effet, une PAD nor-

HYPERTENSION ARTERIELLE : ATTENTION AUX R e c e t t e IDEES FAUSSES ! Ragoût de mouton et pâtes
Ingrédients sauce Q 250g de viande de mouton Q 500g de tomates fraîches Q 1 cuillère à soupe pleine de tomate concentrée Q 2 oignons Q 1/2 cuillère à soupe de ras-el-hanout Q 1 cuillère à café de cumin Q 1/2 cuillère à soupe de piment fort en poudre ou de poivre rouge Q Smen [1] ou beurre demi-sel Q Huile Q 1 poignée de pois chiches Q Sel Ingrédients pâte Q 500g de semoule fine Q 1/2 cuillère à café de sel Q Eau Préparation Préparez la pâte en mélangeant le sel et la semoule et en l'aspergeant d'eau jusqu'à obtention d'une pâte ferme mais pouvant se rouler entre les mains laissez reposer. Faites revenir dans le smen ou le beurre demi-sel la viande avec les oignons râpés, le sel et les épices. Joignez la tomate fraîche en purée, la tomate concentrée et le

male, voire basse, est souvent le reflet d'une rigidité artérielle. L'hypertension artérielle, cet assassin silencieux... On ne compte plus les maladies graves provoquées par l'hypertension artérielle : accidents vasculaires cérébraux, accidents cardiaques (infarctus du myocarde, insuffisance cardiaque), atteintes artérielles diffuses, etc. La prévention de l'hypertension est basée sur la surveillance des chiffres tensionnels. Meilleures sont les mesures, meilleure est la circulation, ce qui explique la tendance à traiter très tôt les sujets à risque de maladie cérébrovasculaire. G La décision de traiter une hypertension dépend bien sûr des chiffres tensionnels, mais également du nombre des autres facteurs de risque cardiovasculaire (âge, antécédents familiaux de maladie cardiovasculaire à un âge précoce, tabagisme, diabète, taux de cholestérol, consommation excessive dʼalcool, sédentarité, obésité abdominale…). G Dans tous les cas, le traitement de première intention repose sur des mesures hygiéno-diététiques : réduction de la consommation de sel, dʼaliments riches en graisses saturées, de lʼalcool, arrêt du tabagisme, perte de

poids, activité physique régulière, etc. G Si ces mesures ne sont pas suffisantes pour faire baisser les chiffres tensionnels, elles sont complétées par un traitement médicamenteux à choisir parmi les différentes classes dʼhypotenseurs (diurétiques, bêtabloquants, inhibiteurs de lʼenzyme de conversion, antagonistes calciques), en monothérapie, puis si nécessaire en association. G L'hypertension de la personne âgée est plutôt difficile à traiter. Les chiffres sont volontiers variables avec des risques non négligeables d'hypotension. Néanmoins, il ne faut pas pour autant se laisser abuser par des mesures faussement rassurantes. Restez vigilant et débutez une prise en charge si nécessaire. Lʼautomesure tensionnelle Ensuite, l'idéal est de pratiquer l'automesure, c'est-à-dire de mesurer régulièrement soi-même, chez soi, sa pression artérielle (selon la règle des 3 : 3 fois le matin, 3 fois le soir, 3 jours consécutifs) en complément des mesures réalisées au cabinet du médecin. A noter que lʼautomesure, très utile pour évaluer lʼefficacité de la prise en charge, est aussi requise pour le diagnostic de lʼhypertension.

piment ou le poivre rouge, laissez le tout mijoter à couvert pendant 10 minutes. Mouillez avec 2 litres d'eau joignez les pois chiches et laissez cuire. Divisez la pâte en petites boules, roulez chacune en boudin très fin (plus fin qu'un crayon). Découpez des petits bouts d'1/2 cm, roulezles dans un peu de semoule ou de farine et passez-les au tamis pour faire tomber l'excédent. Passez les pâtes un quart d'heure à la vapeur sur la sauce (comme pour le couscous) retirez-les, aspergez-les d'eau retirez la viande et refaites l'opération 2 fois ou jusqu'à ce qu'elles deviennent molles. Mettez-les dans la sauce et laissez mijoter jusqu'à ce que la sauce soit complètement absorbée. Servez avec des noisettes de beurre ou arrosez de smen.

A stuce

13 conseils pour éviter le cancer
Limiter la viande rouge et les graisses trans, surveiller son poids ou encore débusquer les produits cancérigènes qui nous entourent : voici 13 conseils pour faire baisser ses risques de cancer au quotidien.

Réussir des oignons bien dorés
Quand on a besoin de faire des oignons bien dorés sans trop les faire frire, il existe une solution. Mettre les oignons à revenir dans lʼhuile et rajouter une demi-cuillère à café de bicarbonate. Ces derniers vont prendre la couleur désirée sans être trop cuits.

Evitez l’alcool
Un décès lié au cancer côlon, du rectum et même sur dix serait attribuadu sein. Le cumul avec le ble à lʼalcool. Vin, bière tabac augmente les et autres cocktails sʼatrisques. Un fumeur modéré taquent au foie. Résulayant une consommation tat : ils peuvent élevée dʼalcool multiplierait provoquer une cirses risques de cancer de rhose qui risque dʼévolʼœsophage par près de luer en cancer. Lʼalcool quarante. entre aussi en cause En pratique : Pour se metdans les cancers de la tre à lʼabri, toute consombouche, du pharynx, mation régulière dʼalcool de lʼœsophage, du est proscrite. Demain : Mangez des fruits, des légumes et des céréales

People
Brad Pitt et Angelina Jolie emménagent en Afrique du Sud
Le couple vedette Angelina Jolie et Brad Pitt compte s'installer provisoirement à Johannesburg. Brad s'apprête à tourner en Afrique du Sud une superproduction pour le cinéma, rapporte vendredi le quotidien de langue afrikaans Beeld. Selon le journal, qui cite une source dans l'immobilier, les deux acteurs américains et leurs six enfants ont loué une maison dans le quartier huppé de Sandhurst pour 7600 dollars par mois. Beeld ne précise pas combien de temps doit durer le séjour de la famille. Il n'indique pas non plus quel est le projet de film en question. L'Afrique du Sud est une destination prisée des réalisateurs hollywoodiens, qui apprécient ses paysages sauvages spectaculaires, et les coûts de production raisonnables, qui deviennent meilleur marché, chaque jour, depuis des mois grâce à la chute du rand, la monnaie nationale. Quel mystérieux projet amène Brad Pitt en Afrique du Sud ? L'acteur jouera dans le prochain Terrence Malick, Voyage of Timemais le film n'a rien d'une superproduction et aurait même beaucoup de mal à voir le jour. Il interprétera également Ponce Pilate à l'écran. Ce projet n'a pas encore trouvé de réalisateur. Brad Pitt planche aussi sur la suite de Worl War Z, mais ce sequel sur les zombies n'est encore qu'à l'état d'ébauche. Ce tournage en Afrique du Sud serait donc une toute nouvelle entreprise. À 50 ans, l'acteur est plus prolifique que jamais.

Question
Les merguez sont une excellente source de protéines ? Faux !
Les merguez sont faites à partir de viande. Attention toutefois, car elles contiennent normalement beaucoup de gras et de sel. En manger avec modération et choisir des merguez faibles en gras et en sel.

Ne Ne w s
Sa n t é

Travailler de nuit provoque le chaos dans les gènes
gènes, avant et après les changements réalisés. Les analyses menées ont révélé qu'en cas de rythme de sommeil "normal", 6% des gènes étaient programmés pour être plus ou moins actifs à certains moments de la journée. En revanche, lorsque ce rythme est perturbé (lorsque les volontaires travaillaient de nuit), cette programmation de l'ADN était bouleversée. "En fait, inverser le cycle de sommeil provoque des ravages au plus profond de l'ADN", estime Simon Archer, du centre de recherche sur le sommeil de l'Université de Surrey. "Plus de 97% des gènes impliqués dans la régulation des rythmes biologiques étaient désynchronisés avec un sommeil inadapté", précise-t-il repris par TopSanté. D'après lui, c'est ce qui expliquerait pourquoi on se sent si mal en cas de décalage horaire ou si nous devons travailler selon des horaires irréguliers.

L'organisme humain est prévu pour fonctionner selon un rythme circadien divisé en deux phases : une activité de jour et un sommeil réparateur la nuit. Bouleverser ce fonctionnement entraîne des modifications hormonales avec des retentissements sur l'humeur, la température corporelle et les fonctions cérébrales. Mais cela affecte aussi plus profondément l'organisme. Dans une étude parue dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, des chercheurs britanniques se sont intéressés aux "influences du décalage horaire ou du travail de nuit sur le fonctionnement de nos gènes". Ils ont ainsi mené une recherche auprès de 22 hommes et femmes en bonne santé chez qui ils ont retardé l'heure du coucher de quatre heures trois jours d'affilée.En parallèle, ils ont réalisé chaque jour des tests sanguins afin d'évaluer l'activité de leurs

43 En 8 ans, le nombre de chauves-souris a bondi de 43% en Europe
Le
considérée comme vulnérable", précisent les experts. Après avoir compté et répertorié les chauvessouris vivant dans 6 000 sites différents dans neuf pays européens, les chercheurs de l'agence ont constaté une hausse de 43% en moins de dix ans, avec une tendance relativement stable depuis 2003. Les chauves-souris ont connu un long déclin, particulièrement marqué lors de la seconde moitié du XXe siècle, en raison du développement de l'agriculture intensive, de la disparition de certains habitats, et du recours à des produits chimiques dans les charpentes.

C hiffre du jour

Elles se multiplient mais restent menacées. La population de chauvessouris a grimpé de 43% entre 1993 et 2011, grâce aux actions menée pour la préservation de l'espèce, selon une étude de l'Agence européenne pour l'environnement, publiée jeudi 30 janvier. Malgré ces progrès, l'espèce "doit toujours être

12:00 Ricardo 12:30 T'es pas la seule ! 13:00 Questions pour un champion 13:30 Journal (RTBF) 14:00 La parenthèse inattendue 16:00 360°-GEO 17:00 Questions à la une 18:00 64', le monde en français, 1re partie 18:25 Le journal de l'éco 18:30 64', le monde en français, 2e partie 18:50 L'invité 19:00 64', l'essentiel 19:05 C'est dans ma nature 19:35 Tout le monde veut prendre sa place 20:30 Journal (France 2) 21:00 Ainsi soient-ils 21:55 Ainsi soient-ils 22:45 Journal (RTS) 23:15 L'imposture, la prostitution mise à nu 01:05 TV5MONDE, le journal Afrique 01:25 Mise au point 02:15 Le dessous des cartes

12:00 Les douze coups de midi 12:50 L'affiche du jour 13:00 Journal 13:40 Petits plats en équilibre 13:55 Les feux de l'amour 14:55 Seule face à l'injustice 16:35 Quatre mariages pour une lune de miel 17:25 Bienvenue chez nous 18:20 Une famille en or 19:05 Money Drop 20:00 Journal 20:37 Météo des neiges 20:40 Nos chers voisins 20:45 C'est Canteloup 20:50 R.I.S. Police scientifique 21:50 R.I.S. Police scientifique 22:50 R.I.S. Police scientifique 23:45 Appels d'urgence 01:20 Appels d'urgence

13:50 Météo des neiges 13:55 Consomag 14:00 Toute une histoire 15:40 Comment ça va bien ! 16:55 Dans la peau d'un chef 17:35 Le grand zapping de l'humour 17:45 N'oubliez pas les paroles 18:25 Météo des neiges 18:30 L'émission pour tous 19:30 L'émission pour tous, la suite 20:00 Journal 20:40 Parents mode d'emploi 20:41 Un objet, un exploit 20:42 Image du jour 20:43 Alcaline l'instant 20:45 Des paroles et des actes 23:15 Alcaline le mag 00:04 Dans quelle éta-gère

12:45 Le 12.45 13:05 Scènes de ménages 13:40 Météo 13:43 Astuces de chef 13:45 Pour quelques kilos de trop 15:40 Jessica King 16:25 Les reines du shopping 17:30 Un dîner presque parfait 18:40 100 % mag 19:40 Météo 19:45 Le 19.45 20:05 Scènes de ménages 20:50 Bones 21:40 Bones 22:30 Bones 23:20 Bones 00:10 Bones 01:05 The Killing 01:50 The Killing 02:40 M6 Music

24

N° 2547
Jeudi 6 février 2014

www.lebuteur.com

PUBLICITÉ

ANEP 104645-Le Buteur du 06-02-2014

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful