You are on page 1of 8

Résumés des Cours et Bibliographies

Année Universitaire 2012-2013

Semestre 1 LPH 152/352/552-LAL 196 / 396 / 596 Allemand philosophique (L1, 2, 3, Master recherche/enseignement : Agrégation) (Natalie DEPRAZ et Alexandra ALAC-RICHTER) (vendredi 14h-16h) : Johann Gottfried Fichte, Die Anweisung zum seligen Leben (1806), Hamburg, Felix Meiner, 2000, trad.fr., La méthode proposée dans ce cours consiste à appréhender un support linguistique — une langue étrangère — sans supposer de connaissance préalable de la langue en question, en prenant appui sur les termes récurrents, les notions dont les racines grecques, latines et anglo-saxonnes permettent un certain accès au sens, voire sur les termes éventuellement indiqués par le traducteur entre parenthèses, en s’interrogeant notamment sur le sens de ce choix, sur les noms propres enfin, qui permettent d’identifier une conception philosophique. On s’attache sur la base de ces différents indices à reconstituer le réseau de sens conceptuel du texte, ce qui permet tout à la fois d’accéder à un texte scientifique dans une langue inconnue au départ, et de se familiariser avec une pratique des concepts en réfléchissant sur leur usage et leur portée. Après avoir dégagé un fil conducteur global sur la base de cette analyse sémantique, l’étudiant est invité à comparer les différentes

plus tôt. c’est le thème de la relation de l’homme à Dieu qui est privilégié. fil rouge des Conférences. depuis ces quelques principes pratiques. s’avère être la philosophie première de Fichte. on a affaire avec L’initiation à la vie bienheureuse à une série de 11 Conférences adressées à un public plus large. il y a dans L’initiation comme une version appliquée. et il s’oppose en cela à la conception tragique de la vie et au malheur de la conscience qui caractérise la philosophie hégélienne de la négativité : « L’idée d’une vie malheureuse ». Alac-Richter. de façon à réévaluer sur cette base l’hypothèse sémantique initiale faite à partir de l’allemand. être est synonyme de vie bienheureuse. et avec Glückseligkeit. que l’on rend habituellement par « béatitude ». si la doctrine du bonheur. « contient une contradiction. concrète du texte théorique. nous mettrons en jeu une méthode éprouvée depuis quatre ans d’accès au texte dans la langue originale sur la base de son réseau sémantique plutôt que de ses articulations syntaxiques.traductions existantes. ou par Dieu comme concept. Pour Fichte dans ce texte. co-animé depuis quatre ans avec A. seule la mort est malheureuse ». est par exemple le maître-mot de l’anthropologie de Herder. dans le cadre d’une méditation sur le bonheur. Une telle méthode permet à tout étudiant de s’introduire . dans sa proximité avec Glück. Ici. Contrairement à la systématique de la Doctrine de la science. et qui. Ainsi. Une telle méthode de lecture est mise en œuvre. C’est par ailleurs le seul texte de Fichte qui traite de la relation à Dieu. écrit Fichte. mais d’un point de vue différent de l’accès rationnel par la preuve. terme couramment utilisé pour traduire le terme français « bonheur ». n’est-ce pas encore un point de vue ? Pour étudier ce texte. loin d’être une dimension secondaire. Die Anweisung zum seligen Leben (1806). vie est synonyme de bon-heur. et la religion le plus haut point de vue. construite progressivement dans ses multiples versions entre 1794 et 1805 notamment. dans le cadre du cours d’allemand philosophique. Ainsi. et se trouve durant ce semestre mise au service du texte de Johann Gottfried Fichte. la notion de « Seligkeit » fera dans ce cours l’objet de toute notre attention. En même temps.

Die Anweisung zum seligen Leben (1806). Éditions Sulliver. Ellipses. L’émancipation philosophique. trad. F. de Fichte : Die Wissenschaftslehre. Paris. L’initiation à la vie bienheureuse ». nous accueillons dans ce cours les grands débutants comme les étudiants déjà avancés en allemand. préface de Martial Guéroult. Il ne suppose aucune connaissance préalable ni en allemand. Rouché. 2000. C’est pourquoi. Hamburg. 1986. « Le statut ontologique de la croyance chez Fichte. partielle Jean-Christophe Goddard : Assise fondamentale de la Doctrine de la science. Ellipses. Meiner. 1999. L’être comme angoisse ou l’être . Lire aussi. M. Etudes philosophiques.-C. p. Meiner. 2. ou La doctrine de la religion. p. cf. 2000. 3) et de M2. François Bouillier. Commentaires : H. 11-180 . 1944. Vrin. Les principes de la Doctrine de la science (Grundlage der gesammten Wissenschaftslehre. faisant le pari que la circulation des compétences est également un facteur d’intégration linguistique. en philosophie comme en allemand. Vocabulaire de Fichte. Goddard. Il prépare en outre le texte allemand de l’oral de l’agrégation de philosophie. rééd. Chantal de Vergniolle. 34-51. 1981. 1980. Pour un commentaire détaillé. Bernard Bourgeois. Trad. PUF. Ce cours s’adresse à tous les étudiants de L (1. Philonenko. Traductions existantes : Méthode pour arriver à la Vie heureuse. Aubier. juin 1794). A.dans le sens à savoir les enjeux conceptuels sans nécessairement posséder une connaissance linguistique. Bibliographie Johann Gottfried Fichte. Fichte (1801-1813). Zweiter Vortrag im Jahre 1804. J.-C. Paris. n°2. 155-161. poussée voire minimale de l’allemand. J. Goddard. 2003. 2000 . Initiation à la vie bienheureuse. trad. « Schelling ou Fichte. ni en philosophie. 1845. in Œuvres choisies de philosophie première. trad.

comme bonheur » in Le bonheur (éd. . Séminaire de Master de Philosophie « Enseignement/Recherche » (M1/M2) : « Psychologie appliquée » annuel (S1 et S2) Natalie Depraz Le jeudi de 10h30 à 12h : 8 séances. Intitulé : Introduction aux approches en première personne : à la croisée de la phénoménologie et de la psychologie Semestre I : Le temps de la surprise et ses pathologies : déception. Paris. Contrôle des connaissances : Un contrôle continu sous forme de présentation orale d’un extrait. qui présentera son protocole expérimental Emphiline sur la surprise comme « sursaut » (startle) : « Les réactions physiologiques du sujet dépressif au sursaut et aux 3 phases de l’émotion ». de la psychiatrie et de la pragmatique ». schizophrénie Semestre II : L’ancrage corporel de la surprise et ses pathologies : cardiopathie. dissociation. Schnell). A. dépression. A noter : — En S1 : Séance du jeudi 13 décembre : Conférence de Thomas Desmidt. Le calendrier sera fixé lors de la première séance. neurophysiologue de l’Inserm de Tours. — En S2 : Colloque les jeudi 14 et vendredi 15 mars à l’Université de Rouen : « La surprise à la croisée de la phénoménologie. Vrin. d’une notion ou d’un auteur en lien avec Fichte (50%) et un examen écrit de 4h (50%). Thema.

D. Zahavi. J. ce qui fait la différence avec une approche philosophique formelle. où les exemples qui pourraient ancrer le propos dans un vécu irréductible à tout autre et. Marion) est loin d’aller de soi. En effet. qui feront l’objet d’une convention ad hoc. le Dasein. qui risque la . Pour autant. 71 Bd de Brandebourg. lorsqu’elle est mobilisée. l’autre. Vion-Dury) UNPN). ie. Petitmengin). 2) Institut Télécom. y est présent de façon incarnée. demeure une entité principielle non-située (le Je transcendantal. 13009 Marseille. Ivry : « Formation aux techniques d’explicitation » (dir.-L. Hôpital Charcot. Berger). Mauriac). où l’instance subjective. D. Organismes qui sont susceptibles d’accueillir des étudiants de Master philosophie : 1) Service mobile d’urgence psychiatrique (E. F. Résumé Par « phénoménologie ». 4) Atelier de Phénoménologie Expérientielle (dir. le visage. en surplomb. c’est-à-dire qu’elle se traduit en réalité par un propos qui reste générique. on fait le pari que le phénoménologue « vit » ce qu’il écrit. à l’écart d’eux-mêmes. Point d'Appui. l’identification assez fréquente entre phénoménologie et approche en première personne (D. restent donnés en général ou de façon hypothétique. E. J.R. Lohmar. Pôle de Psychiatrie Universitaire.C. je pense que les phénoménologues décrivent en réalité le plus souvent l’expérience « en troisième personne ». comme s’ils pouvaient être substitués à d’autres. Hôpital Ste Marguerite. l’exigence d’une telle relation incarnée à l’expérience ne se traduit pas dans les faits. Sud Yvelines (78) (dir. sans s’impliquer de l’intérieur et sans être en contact ressenti avec ce qu’ils décrivent. 3) CERAP : Centre d'Etude et de Recherche Appliquée en Psychopédagogie perceptive. le soi).Ce séminaire inclut la possibilité de réaliser des stages et/ou des formations. en extériorité. incarné.I. Carr. peu en contact avec une expérience singulière. ce faisant. 94200 Ivry sur Seine (dir. : « Equipe rapide intervention de crise »). Cl. Il y a là à mon sens une apparence d’objectivité et de neutralité. Bref. la plupart du temps. on entend le plus souvent une approche qui met au premier plan l’expérience et cherche à désencombrer les concepts de leur gangue logiquement cohérente et auto-référentielle .

au contact de l’expérience vécue. 5) réorganiser le temps de la description pour le mettre dans l’ordre de l’expérience telle qu’elle a été vécue. « descriptive expérience sampling method »). introspection sensorielle. pendant. fin) . Une ‘autre’ époque de l’écriture. oct. Depraz. first-person givenness and first-person method in Husserl ». par N. N. Journée d’étude du 20 mars 2009 (org. in : Ten years of viewing from within. une phénoménologie « en première personne ». deuxième. auto-explicitation.3 Les séances de séminaire seront consacrées d’une part à présenter les différentes approches en première personne disponibles (entretien d’explicitation. Paris. Depraz et A. 2 Pour une première tentative de ce genre. La versanne. de questionnement de ce qui m’apparaît. sa façon. requiert une méthodologie précise et rigoureuse d’accès à l’expérience singulière du sujet. Logeay les 14 et 15 mai 2009 à l’Université de Rouen. Université de Rouen. « Lire et écrire en phénoménologue : Sartre et l’accès au vécu ‘en première personne’ » in Lire et écrire : des phénomènes-miroir. 1 . sa dimension de ce fait communicative et d’adresse. 3 A ce propos. 4) réitérer l’évocation et la description pour affiner la segmentation temporelle et la granularité de la description . submitted in Phenomenology and the Cognitive Sciences. troisième personne. Lire Husserl en phénoménologue. sous presse. 2008 . Copenhagen Conference. JCS. et qui. Colloque organisé par N. Par exemple. « La défaillance du sens. l’ancrage corporel de la surprise et ses pathologies en S2. et à les mettre en relation avec notre démarche phénoménologique de « lecture et écriture expérientielle » (LEE). située dans le temps et dans l’espace . je décrirai l’expérience comme un moment de rupture avec le flux continu des impressions sensibles. Depraz. « Qu’est-ce qu’une phénoménologie en première personne ? » in Première. 2009. en tout cas située. pour l’être effectivement. l’expérience du temps de la surprise et de ses pathologies S1. Cl. « Self-givenness. d’usage courant. Bref. que je nomme aussi expérientielle ou pratique. mais d’une pratique du langage. et non de s’en souvenir de façon intellectuelle . Ceci suppose notamment que la description fasse usage de termes immédiatement intelligibles.2 Par « langage de la première personne ». N. A ce propos. 2007 . Plus largement. son mode. Plusieurs critères sont à vérifier pour être sûr d’être « en première personne » : 1) se référer à une expérience singulière. Depraz). Premiers pas en direction d’une pratique phénoménologique en première personne ». Paris. N. 1999 . il ne s’agit pas d’un langage dont je ferai la doctrine ou la théorie. A l’exemple de Sartre. 2) l’évoquer en se mettant en posture de la re-vivre. Deux terrains pratiques : l’écriture poétique et l’intervention psychiatrique » in : Ethique du rapport au langage (sous la dir. etc. Les idées directrices I. j’entends l’attitude de celui ou celle qui parle ou écrit. en préparation. de prise de recul. 3) procéder à une description séquencée qui permette de suivre le fil temporel (début. Petitmengin ed. Le terme « éloquence » pointe cet aspect modal et pratique du langage. de telle sorte que le langage soit au plus près. 2009. plutôt que de parler d’« épochè ». Depraz. d’un usage en acte. Castillo).. PUF/CNED. à l’exemple d’une expérience spécifiée. et pas des termes qui font référence à un contexte non-immédiatement disponible.généralité abstraite. Ecrire en phénoménologue. « L’épochè phénoménologique comme éthique de la prise de parole. Parant et N. Fougères. L’Harmattan.1 Je distingue de cette phénoménologie le plus souvent « en troisième personne ». de M.

« L'Analyse du discours philosophique ». Le freudisme de Husserl : une phénoménologie de la pulsion et des émotions. 1995. Hurlburt & S. 2003. Parant et N. _____. D. Paris. F.. Sur la surprise et ses pathologies Bernet. Université de la Réunion. 2001b. Paris. 2009.). Atlande. Rouen. Une autre « époque » de l’écriture. ESF. N. « Rencontres philosophiques ». Continental Philosophy Review. R. Berger. Nenon & Ph. 2001c. Journal of consulting and clinical psychology 60: 329-338. Phénoménologie de l’attention (Hua XXXVIII). . sept. and the human brain. Depraz. 2007. New York: Harvest Books. 59-79. 1999. and D. E. Imprint Academic. Emotions et attention. Damasio. Imprint Academic. 119-165. Special Issue (B. 1999.. Plus sur Husserl. Advancing Phenomenology. R. Blosser eds. Alter 2: 63-86. Jonas et Scheler. MA: MIT Press. Blondel J. Depraz. De la synthèse passive. B. D. Springer. E. Derryberry. Paris. 217-224. Petitmengin éd. _______. 2008. Le cœur : corps du corps. Réinventer la culpabilité. Cerf. Collège des Bernardins. Délimitation de l’émotion. 1994. sorrow. New York: Harper Collins. R. Alter 9: 113-127. Paris. Paris. Describing inner experience? Cambridge. Larousse. Encre Marine. 2011. P.2010. Pulsion. Depraz. New York: Harcourt Brace & Co.): Intersubjectivy and Affectivity. Depraz. Tucker. Alter 7: 121-148. volume 2. Ten Years of viewing from within. numéro de la revue Langages. 2007. instinct. Akhter. A l’exemple de Sartre. Lucidité du corps: De l’empirisme transcendantal en phénoménologie. Descartes’ error: Emotion. Paris. PUF. L’entretien d’explicitation. Trad. « Describing the experience of describing (2006) W. Eds.-F. Explicitation et phénoménologie. Currrent Opinion in Neurobiology 5. Can I anticipate myself? Self-affection and temporality. PUHR. _______. ________.Bibliographie Sur la méthodologie E. Theoria et historia scientiarum: International journal for interdisciplinary studies. Ecrire en phénoménologue. coll. Approche d’une phénoménologie du coeur. Attention. Husserl. Heidelberg. At the crossroads of phenomenology and neurobiology. 2009. vigilance. Les passions de l’âme. L'Harmattan. Jacob. Paris. 1994. Que signifie Trieb chez Husserl? — A l’épreuve des perspectives de Freud. reason. Heiner ed. Depraz.). Davidson Richard & Steven Sutton (1994). ________. 2012. A response. Fougères. Le corps en acte. L’écriture et la lecture : des phénomènes-miroir. Temporalité et affection dans les manuscrits tardifs sur la temporalité (1929-1935) de Husserl. textes réunis par J. Ed. Mardaga. 7: 5-11. Paris: Vrin. Garnier. Hamon. Phenomenology of surprise. In Self-awareness. 2002. Neurophénoménologie de la culpabilité. 1998. Benoist éd.. Gallagher. 1998. The feeling of what happens: Body and emotion in the making of consciousness. O. _______. Hurlburt. n°119. R. N. Petitmengin éd. Zahavi. sous presse. Husserl (J. M. Affective neuroscience: the emergence of a discipline. Paris. Millon. _______. _______. Looking for Spinoza: Joy. Une phénoménologie expérientielle. Cl. N. 223-235. T. The Legacy of Francisco Varela. 1992. « Point d’appui ». 2008. Descartes. Ou comment se former à l’intelligence. Bruxelles. Vermersch. trad. L’acte de lecture. Dordrecht: Kluwer. N. 1998. Cl. _______. temporality and alterity. N. 2009. 1973. and the feeling of the brain. Vermersch. _______. 1999. Special issue: Embodiment and awareness: Perspectives from phenomenology and cognitive science. P. La somato-psychopédagogie. Paris. _______. Merleau-Ponty. 2003. Essays in Honor of Lester Embree. Lire Husserl en phénoménologue. émotion. Neural mechanisms of emotion. Dordrecht. T.2009. Paris: J. A. Looking forward to being surprised – at the heart of embodiment.-F. 1994. Depraz. La Versanne. Ten Years of viewing from within. Bégout & N. 2008.N. Depraz and S. Depraz (éds. N. Cossutta éd. Paris. Editions Parole et silence. Kluwer. B. désir. & Schwitzgebel. PUF/CNED. _______. N. Iser. Andrieu et Berthoz A.. Œuvres philosophiques tome III. 2008. 2009. The Rainbow of Emotions. Phenomenology and the Cognitive Sciences.

Payot/Rivages. Pickard. 1945. ed. Religion in Philosophy and Theology Series. Steinbock. Les obsessions et la psychasthénie. Départements de Neurosciences et de Neurologie clinique. Trust. 2010.. J. Leipzig. Paris. Paris. D. Washington DC. H.-P. Affective neuroscience. Seuil. Psychological Science. B. Biology. 292. Emotions and other minds. and Depraz N. Varela F. Levinas E. Shame in Human Experience. Healing emotions. R. Nijhoff. Alcan. 2009. eds. Philosophy and the emotions. Stumpf C. Le phénomène de l’affection dans les analyses sur la synthèse passive. A. Le phénomène de la vie. 1988. Steinbock. R. Milwaukee. Hatzimoysis. 1998. London: Cambridge UP. Hirzel. 1. Paris. 2000. « L’attention ». Bruxelles. Arne Grøn and Claudia Welz. A. Pankseep. 2002. International Journal of Philosophical Studies. n°18. Gallimard. Scheler M. Journal of . Phèdre. Mazis.. Essai sur l’extériorité. Evanston: Northwestern University Press. 3. Montavont. Oxford: Oxford UP. Ed. Fata Morgana.Janet P. Gallimard. 1961. Emotion Facilitates Perception and Potentiates the Perceptual Benefits of Attention. Antonio Calcagno. Anne (1994). 83-102. Ed. consciousness studies 12 (8-10): 61-81. Merleau-Ponty M. ________. Ethique. » Issues in Interpretation Theory. Alter. 435-451. and Possibility in the Experience of Hope. Sartre J. Au cœur du temps: l’antécédance II. 2004. 17. Esquisse d’une théorie des émotions (1938). 1883/1890. Intellektica 36/37: 182-205. 1903. Steinbock. Emotion and Embodiment: A fragile ontology... J. A Phenomenology of Despair. Emotions and Life : Perspectives from Psychology. Selfhood. Boston: Shambhala. sous presse. Varela F. Montpellier. 59-79.” ed. and Being Bound to Others in Trust. ed. 559-595. Steinbock. Sociality. E. Transcendence. S. A. 271-289. Dordrecht: Springer.. Jonas H. Pourtois G. Glen (1993). 2007. Platon. De Boeck Université. 2005. Otherness. Goleman. Le temps et l’autre. J. sous presse. The Distinctive Structure of the Emotions. Steinbock. Vol. American Psychological Association. Royal Institute of Philosophy Supplement 52. Phelps.. La Haye. M.. attention et émotions. 2003. 1995. Phénoménologie de la perception. « Time. Tonpsychologie Bd. 1950. 2006.. Paris. Œuvres completes vol. Dynamique temporelle de l’attention émotionnelle: apports de l’imagerie cérébrale fonctionnelle. No. Symposium: Canadian Journal of Continental Philosophy/Revue canadienne de philosophie continentale. Paris. 1980. The body’s self. and Education. & Carrasco. A.” in The Continuing Impact of Husserl’s “Ideas. Ling. Plutchik. Lester Embree. A. Spinoza. Exemplarité. At the source of time: Valence and the constitutional dynamics of affect. Levinas E. 2007. WI: Marquette University Press. Steinbock. 1997. Paris. Contributions à l’étude des lois de la vie affective. Pol Vandevelde. M. A. Nature et formes de la synpathie. Alter 2. 15. 2. Totalité et infini. 52. Université de Genève. Temporality. A. 2006. Hermann.