É L E C T I O N S M U N I C I PA L E S • 2 3 & 3 0 M A R S 2 0 1 4

Vivre à Sceaux

de A à Z
www.laurentsceaux2014.fr

Ensemble, acteurs de notre avenir

LAURENT
ET SON ÉQUIPE

PHILIPPE

Vivre à Sceaux de A à Z

A B
L’abécédaire qui suit ne peut naturellement pas présenter de façon exhaustive l’ensemble des réalisations et des actions municipales des six dernières années. Nous en avons extrait certaines parmi les plus significatives.
CONTACT :

D C …

LAURENT
M A I R E D E S C E A U X
En janvier, je vous ai fait part de ma candidature aux élections municipales des 23 et 30 mars prochain. Aujourd’hui, je vous présente le résultat du travail réalisé depuis 2008, par mon équipe et moi-même, au service des Scéens. La quasi-totalité des engagements pris en 2008 ont été tenus. Les objectifs que nous nous étions fixés, avec vous, ont été poursuivis, dans la continuité de la politique menée par mes prédécesseurs et leurs équipes. Sceaux, ville équilibrée et préservée, accueillante à tous, foisonnante d’initiatives, solidaire : c’est le résultat d’une vigilance constante, d’un engagement permanent, d’une cohérence forte dans les décisions. Dans un contexte de plus en plus difficile, nous devons continuer, ensemble, à nous mobiliser pour préserver les atouts de Sceaux.

PHILIPPE

contact@laurentsceaux2014.fr
06 23 57 50 23 @PLaurent2014 Philippe Laurent Sceaux 2014
La réalisation de ce document et sa distribution sont entièrement financées par l’association de financement «AFC Philippe Laurent 2014», déclarée le 10 juillet 2013 à la sous-préfecture d’Antony. En application des articles L52-4 et 52-11 du code électoral, le plafond des dépenses électorales pour les listes présentes au premier tour, à Sceaux, est fixé à 28 997 euros. Dans ce cadre, le financement de ce document provient exclusivement de dons individuels.

2

3

LAURENT
ET SON ÉQUIPE

PHILIPPE

Vivre à Sceaux de A à Z

A

AUTOLIB’
Quatre stations Autolib’ sont installées à Sceaux d ep u i s m a i n t e n a n t deux ans. Un millier de mouvements ont lieu chaque mois, chiffre en progression constante et rapide.

comme...

C

CRÈCHES
Faciliter la vie des parents en assurant l’accueil des tout-petits est un engagement fort pris par Philippe Laurent et la majorité municipale. Avec quatre structures municipales d’accueil collectif à Sceaux (employant près de 100 agents) et le soutien municipal aux structures associatives, plus de 85% des demandes d’accueil sont satisfaites. Un taux record en France.

comme...

ATELIERS
Issus de la réflexion et du travail du conseil de Jeunes en 2008, les Ateliers sont un espace d’accueil, de rencontre, d’échange et d’information, dédié aux jeunes de 12 à 18 ans. Il s’agit d’un lieu original et unique dans les Hauts-de-Seine. En 2013, environ 500 jeunes ont fréquenté les Ateliers.

CHARAIRE
Depuis 2012, la Ville a engagé un programme de rénovation de l’ensemble du quartier commerçant Charaire afin d’en renforcer l’attractivité et le dynamisme. Des pavés en granit et de nouvelles appliques ont été posés. Des bacs d’orangerie ainsi qu’une signalétique appropriée viendront très prochainement ponctuer l’espace public. Un dispositif de vidéo-protection a été également mis en place, étendu sur tout le centre-ville.

CONCERTATION
12 instances permanentes de démocratie locale se réunissent régulièrement pour porter une réflexion partagée et participer à la définition des projets municipaux. Cela représente de nombreuses réunions et séances de travail. Plus ponctuellement, d’autres sujets donnent lieu à une concertation adaptée comme la réforme des rythmes scolaires ou encore les ateliers d’urbanisme dans le cadre de l’élaboration du Plan local d’urbanisme.

AIM’ LES BLAGIS
L’accueil info mairie des Blagis a ouvert ses portes en 2013, après la concertation organisée dans le cadre de «Parlons ensemble de Sceaux». En trois mois, plus de 400 Scéens ont accédé à ce service de proximité pour leurs démarches.

CINÉMA
Avec 82 000 entrées en 2013, le cinéma Trianon, repris par la Ville en 1994 et reconstruit en 2004, est devenu l’un des principaux cinémas mono-écran de France. Service municipal à part entière, doté du numérique, accompagné par l’association des Amis du Trianon, il a su développer les animations et rencontres autour des films et des artistes.

APPELS TÉLÉPHONIQUES
En 2013, l’accueil de la mairie de Sceaux a reçu 30 642 appels téléphoniques.

CAHB
La communauté d’agglomération des Hauts-de-Bièvre (CAHB) regroupe les communes d’Antony, de Bourgla-Reine, de Châtenay-Malabry, du Plessis-Robinson, de Sceaux, de Verrières-le-Buisson et de Wissous. Elle s’occupe notamment du développement économique, des transports, de la collecte et du traitement des ordures ménagères, de l’assainissement et des grands équipements culturels et sportifs, comme la piscine des Blagis. En 2014, les conseillers communautaires de la CAHB (6 pour Sceaux) seront désormais élus en même temps que les conseillers municipaux, les 23 et 30 mars prochain.

ARTISTES
La Ville encourage et accompagne les artistes scéens, amateurs et professionnels, et permet à travers différentes structures l’expression de tous : accueil de collectifs comme Bloc House, expositions sur le Mur Rouge ou dans l’espace public, organisation des journées portes ouvertes des ateliers, information dans Sceaux Mag…

ASSOCIATIONS
La centaine d’associations de Sceaux sont des acteurs indispensables de l’animation de la ville, des loisirs et du bien vivre ensemble. Consciente de l’importance de leur action, la Ville les accompagne par l’octroi de subventions adaptées, par le prêt de matériel et surtout de nombreuses salles équipées et polyvalentes mises à leur disposition. Avec certaines d’entre elles, des conventions d’objectifs ont été signées. Une «Charte des associations» établit le cadre du partenariat avec la ville.

B

COMMERCES

comme...

ACCESSIBILITÉ
Le diagnostic de la voirie communale en termes d’accessibilité a été suivi de la rénovation de la rue Florian, de la rue des Ecoles et du quartier Charaire, avec des pavés sciés. S’y sont ajoutées, par exemple, la cour du foyer logement, la mise en accessibilité du parvis de la piscine des Blagis et l’installation de la main-courante sur la rue du Docteur-Berger. Ces aménagements ont été testés avec des membres du Comité consultatif «ville pour tous».

BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE
175 000 documents sont prêtés chaque année par la Bibliothèque municipale, qui compte près de 5 000 abonnés. Sans compter les nombreuses animations pour tous qui s’y déroulent et l’accueil des lycéens et étudiants !

Les 280 commerçants et artisans de proximité sont acteurs à part entière du dynamisme de la ville. Ils facilitent le quotidien des habitants et participent à l’attractivité du territoire, renforçant ainsi le développement économique, source d’emplois. Sceaux est l’un des pôles commerçants les plus attractifs d’Ile-de-France et l’engagement fort de la mairie aux côtés des professionnels (vitrines, animation, rencontres, information, signalétique, conciergerie numérique…) en est l’un des atouts.

CROSS
Chaque année, elles et ils sont plus de 1 400 inscrits et permettent une grande fête populaire et familiale !

CIMETIÈRE
Il compte 2 500 concessions. Certaines se distinguent par l’architecture des tombes et d’autres par les personnalités qui y reposent. La mairie a mis en place un programme pluriannuel de rénovation des tombes remarquables, recensées dans l’Inventaire du patrimoine.

BIODIVERSITÉ
La ville de Sceaux est un acteur engagé pour la préservation de la biodiversité en ville. En témoignent notamment : les dispositions du Plan local d’urbanisme (PLU) qui préservent les cœurs d’îlot de toute construction, les corridors écologiques, la non-utilisation de produits phytosanitaires chimiques, l’utilisation du mélange sable-sel en cas de neige, le développement des ruches, la prairie de l’hôtel de ville, la gestion raisonnée des espaces verts…

CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DES BLAGIS
Le CSCB est un équipement de proximité qui compte plus de 1 000 adhérents. Acteur stratégique du territoire, le CSCB travaille en faveur du renforcement du lien social à travers des projets collectifs. Ainsi, de nombreuses activités et animations sont proposées aux membres de l’association. La Ville soutient le centre social et culturel des Blagis dans le cadre d’une convention et d’une subvention de fonctionnement de 301 000 euros en 2014.
5

ARBRES
Sceaux compte plus de 65 000 arbres sur son territoire. 777 d’entre eux sont des arbres «remarquables» par leur âge, leur essence, leur dimension ou leur histoire. La ville de Sceaux a mis en place une politique ambitieuse dédiée à l’arbre en ville.
4

LAURENT
ET SON ÉQUIPE
CONSEIL MUNICIPAL
37 séances du conseil municipal se sont tenues depuis 2008. Au cours de ces séances, 686 délibérations ont été adoptées, dont 70% à l’unanimité.

PHILIPPE

Vivre à Sceaux de A à Z

D

comme...

E

ENFOUISSEMENT DES RÉSEAUX
5,1 kilomètres de réseaux électriques et de télécommunications ont été enfouis à Sceaux depuis 2008 : avenue du Général-Leclerc (RD 920), avenue Le Nôtre, rues des Clos-Saint-Marcel, Mademoiselle-Mars, Jean-Michaut, Pierre-Bizos, Paul-Couderc, quartier des Musiciens... Les réseaux aériens du quartier du Parc de Sceaux sont en cours d’enfouissement. Ces travaux sont accompagnés de la rénovation de l’éclairage public et des trottoirs.

comme...

CONSEIL DES ENFANTS
Composé de 33 enfants de CM1 et CM2 élus pour 2 ans, le conseil des Enfants présidé par le maire est renouvelé par moitié tous les ans.

DÉVELOPPEMENT DURABLE
Sceaux est un acteur engagé sur le développement durable. Pionnier en matière de mobilité durable et en matière de politique cyclable (Sceaux a notamment reçu le Guidon d’or en avril 2010), la Ville a développé une politique active retracée dans le rapport annuel de développement durable 2012 disponible sur www.sceaux.fr.

ENGAGEMENTS
En 2008, Philippe Laurent et son équipe ont pris visà-vis des Scéens 40 engagements. 39 de ces engagements ont été respectés totalement ou sont en cours de réalisation.

ÉLECTIONS
Les 23 et 30 mars prochain auront lieu les élections municipales. Et le 25 mai 2014, les élections au Parlement européen.

COURRIELS
En 2013, 1 603 courriels ont été reçus par sceauxinfomairie@ sceaux.fr. Un accusé de réception est envoyé dans les 48 heures pour chaque courriel reçu, suivi d’une réponse sur le fond sous un délai de 1 à 10 jours.

ÉLÈVES ET ÉTUDIANTS
Sceaux accueille depuis longtemps les établissements d’enseignement qui ont contribué à sa notoriété. L’école d’ingénieurs EPF, la faculté de droit et gestion Jean-Monnet, l’IUT, les cités scolaires Lakanal et MarieCurie et le lycée des métiers Florian, ainsi que les écoles maternelles et élémentaires forment les 14 000 apprenants de Sceaux, dont plus de 9 000 étudiants. Sceaux est ainsi une des principales villes universitaires de la région Ile-de-France. La Ville a engagé avec ses partenaires une réflexion sur le campus urbain, ou comment mieux accueillir cette population pleine de vitalité et d’initiatives.

COMMÉMORATIONS
Les cérémonies commémoratives revêtent chaque année une solennité particulière à laquelle s’associe un public nombreux, dont les enfants, pleinement acteurs. En 2011, Sceaux a célébré, avec la participation des Scéens, le 90e anniversaire du Monument aux morts sous forme d’un spectacle son et lumière, mis en scène par les services de la ville. La mairie a également édité un ouvrage intitulé «193» recensant les Scéens morts lors de la Grande Guerre.

F
FÊTES

comme...

DÉPLACEMENTS
Quatre gares sur la ligne du RER B (ancienne ligne de Sceaux) desservent la ville de Sceaux (Sceaux, Robinson, Parc de Sceaux et Bourg-la-Reine). Philippe Laurent et son équipe, ainsi que les usagers et associations, se sont mobilisés à de nombreuses reprises pour l’amélioration des conditions de transport, qui se sont fortement dégradées ces dernières années. 12 lignes de bus traversent également la ville.

EMPRUNTS
Les emprunts contractés par la Ville sont exclusivement utilisés pour financer des investissements et accroître le patrimoine municipal. Compte tenu de sa situation financière équilibrée, la Ville n’a jamais eu de difficulté à emprunter, et elle le fait avec des taux d’intérêt très bas et une durée appropriée (entre 15 et 20 ans). Certains emprunts coûtent moins de 1% de taux d’intérêt, et le taux moyen de l’ensemble des emprunts est au 1er janvier 2014 de 2,82%. La dette de la Ville pour équipements publics a diminué entre 2008 et 2014 de près de 5 millions d’euros. Enfin, la Ville n’a souscrit aucun emprunt dit «toxique».

CENTRE ET CLUB DE LOISIRS
En moyenne, 210 enfants fréquentent les accueils de loisirs chaque mercredi. Ils sont en tout 500 durant les vacances scolaires. Les projets pédagogiques sont mis en place par 25 animateurs professionnels employés par la mairie.

Sceaux vit au rythme des festivités variées, organisées pour et avec les Scéens. Du Noël des Enfants à «Sceaux à l’heure du midi» (marché de Provence et fêtes méridionales et félibréennes), sans oublier la Fête de la musique ou les Feux de la Saint-Jean, les fêtes de Sceaux réunissent des milliers de Scéens dans un esprit festif et une grande convivialité.

FLEURS
Près de 100 000 fleurs et bulbes sont plantés chaque année par les jardiniers de la ville. En fin de saison, bulbes et plantes trouvent une seconde vie dans les jardins des Scéens, notamment lors de la fête des Jardins.

DÉMOCRATIE LOCALE
Associer pleinement les citoyens à la décision publique, créer des espaces d’échange avec, par exemple, les conseils participatifs ou «Parlons ensemble de Sceaux», recueillir en permanence les remarques et suggestions des Scéens.

DÎNERS DE RUE
A Sceaux, au printemps, les rues s’animent de dîners entre voisins. La mairie accompagne ces fêtes en prenant les dispositions de sécurité requise sur la voie publique, en mettant à disposition le mobilier. L’affichage «Dîner de rue» signale que la rue est en fête. Une tradition lancée il y a une dizaine d’années et qui renforce le bonheur de vivre à Sceaux. En 2013, 49 dîners de rue ont ainsi été organisés.

ECOLE DE LA DEUXIÈME CHANCE (E2C)
En 2012, la ville de Sceaux a adhéré à l’Ecole de la deuxième chance des Hauts-de-Seine (E2C 92). Cette école a pour objectif de permettre à des jeunes sortis sans diplôme ni qualification du parcours scolaire de trouver une formation pour une meilleure insertion professionnelle.

ESPACE RELAIS DÉPENSES CARAPATTES
Nom des «lignes» pédibus permettant d’aller à pied à l’école en toute sécurité. Il existe, en particulier, des lignes Carapattes pour l’école du Petit-Chambord.
6

Les dépenses annuelles de fonctionnement de Sceaux sont de 1 468 € par habitant. La moyenne dans les Hautsde-Seine est de 1 625 €. Et plusieurs communes voisines dépassent largement ce chiffre. Le budget est donc particulièrement maîtrisé.

L’Espace relais est un service municipal qui propose durant l’année un encadrement et un soutien scolaire pour les jeunes de 6 à 15 ans. Durant les vacances scolaires de 2013, plus d’une cinquantaine de sorties sportives et culturelles ont ainsi été organisées.

FEUX DE LA SAINT-JEAN
Ils rassemblent chaque année plusieurs milliers d’habitants pour un pique-nique festif dans le jardin de la Ménagerie. Un grand moment joyeux de partage autour d’un feu majestueux, alimenté par les grands sapins récupérés du Noël précédent !
7

LAURENT
ET SON ÉQUIPE
GARAGES
Les Garages, situés au 20 rue des Imbergères, proposent des bureaux et des salles équipées, aménagées et gérées par la Ville pour permettre le développement des pratiques associatives. Cet équipement vient en complément de l’Ancienne mairie et des locaux dédiés à temps plein à certaines associations qui jouent un rôle majeur dans l’animation et le lien social.

PHILIPPE

Vivre à Sceaux de A à Z

I

comme...

J

comme...

FAMILLES
L’accompagnement des familles est l’une des priorités de l’action de la majorité municipale, en permettant notamment aux parents un véritable choix dans l’organisation de leur vie familiale et professionnelle et favorisant ainsi l’épanouissement des enfants et de leurs parents. Développer la solidarité, permettre au plus grand nombre d’accéder aux prestations et services et leur donner véritablement les moyens de leur épanouissement personnel, apporter à celles et ceux qui, à un moment de leur vie, se trouvent en difficulté, lutter contre l’isolement sont des priorités pour l’équipe municipale. Celle-ci a également institué les abattements maximaux pour les familles sur la taxe d’habitation. Le conseil des Familles de Sceaux est le lieu d’échanges, de débats et de consultations spécifiques sur les modes de vie, le partage des temps de loisirs en famille, le fonctionnement des crèches… qui permettent d’adapter la politique familiale municipale au plus près des besoins.

INNOVATION
La politique municipale est attentive à la mise en place de démarches innovantes dans des domaines variés pour mieux répondre aux besoins des Scéens. Ainsi, par exemple, en matière de circulation cyclable, de suivi social des impayés de prestations municipales, de prévention des accidents du travail des agents, de gestion en ligne. Sceauxshopping.com, première conciergerie numérique en France, allie nouvelles pratiques d’achats et maintien des commerces de proximité.

JEUNES À SCEAUX
Des actions identifiées et mises en place avec la participation du conseil de Jeunes ont marqué une politique tournée vers les jeunes Scéens : aménagement et ouverture des Ateliers, organisation du Défi de Sceaux, aide aux projets à travers Projeunes, Nuit du cinéma jeunesse… On y ajoutera l’engagement en faveur d’un meilleur accueil des étudiants.

JARDINS DE SCEAUX IMPÔTS
Le montant des impôts locaux à Sceaux est le résultat de plusieurs facteurs : des bases d’imposition sur les logements très élevées (fixées par les services de l’Etat dans les années 1970), l’absence historique de bases d’imposition économique, les prélèvements effectués par l’Etat, le choix par les élus d’un niveau élevé de prestations de toute nature. Grâce à une grande rigueur de gestion, et malgré les prélèvements de la péréquation (fixés par l’Etat) qui atteignent cette année 15% du produit total des impôts, la Ville a pu stabiliser ses taux d’imposition depuis 2008, alors que la plupart des villes voisines les ont augmentés. En outre, le montant des impôts locaux représente en moyenne 3,1% du revenu à Sceaux. Ce chiffre est de 2,8% à Bourg-la-Reine, 2,9% à Antony, 4,1% au Plessis-Robinson et 4,8% à Bagneux. Le jardin de l’hôtel de ville, ouvert au public, a été redessiné en 2006 à l’occasion de la rénovation de l’hôtel de ville. Il abrite un châtaignier remarquable, une petite prairie et quatre ruches. Les bassins recueillent les eaux de pluie des toitures, qui peuvent être ainsi utilisées pour l’arrosage. Le jardin de la Ménagerie, site classé, est un espace très fréquenté en centre-ville. Il accueille de nombreuses manifestations très appréciées par toutes les générations. La rénovation de l’aire de jeux de la Ménagerie a été réalisée en 2011.

GROUPES SCOLAIRES
Plus de 1 800 enfants sont accueillis par jour en période scolaire dans les quatre groupes scolaires de Sceaux. L’entretien et le fonctionnement des écoles représentent le plus important budget de la Ville, avec 6 millions d’euros chaque année.

GÉMEAUX
Le théâtre Les Gémeaux, reconstruit par la Ville en 1994, fait partie du réseau des Scènes nationales. C’est aujourd’hui l’une des scènes les plus réputées de l’agglomération parisienne. Sa programmation éclectique et très qualitative attire plus de 50 000 spectateurs par an, dont 80% habitent Sceaux ou les communes environnantes.

G

comme...

INVESTISSEMENTS
Entre 2008 et 2013, la Ville a investi, dans ses équipements et son espace public, près de 35 millions d’euros, entièrement financés par l’excédent des recettes de fonctionnement sur les dépenses (auto-financement) et les ressources propres, sans augmentation de l’endettement communal.

GÉNÉRAL-DE-GAULLE (PLACE DU)
La diffusion malveillante d’informations volontairement tronquées ou déformées a malheureusement mis fin à la réflexion collective qu’avait souhaité engager l’équipe municipale en 2010. Pourtant, cet espace présente un enjeu urbain majeur : mieux relier le quartier piétonnier du Centre à la rue Houdan, puis à Robinson. En outre, le maintien de l’attractivité commerçante de Sceaux, très réputée, est conditionné par l’ouverture de nouveaux commerces afin d’accroître encore la diversité de l’offre, tout en accroissant les capacités de stationnement à cet endroit. Contrairement à ce qui est prétendu par certains qui ignorent tout des réalités économiques, une opération d’aménagement comprenant un parc de stationnement souterrain sur le parking actuel serait lourdement déficitaire. Une réflexion pertinente, tant sur le plan urbain que sur le plan économique, doit donc inclure au moins la voirie du secteur, propriété du Département. Celui-ci, à ce jour, n’est pas prêt à l’envisager. Une démarche d’aménagement à cet endroit n’est donc pas d’actualité.
8

HABITAT
Sceaux favorise, de longue date, un équilibre entre l’habitat privé et public, individuel et collectif. En 2013, la ville compte 9 000 logements dont 21,2% de logements sociaux, respectant ainsi la loi. En outre, la mairie a lancé des programmes de logements adaptés à différentes catégories, comme le logement destiné aux étudiants.

JARDIN PARTAGÉ
Inauguré en septembre 2012, le jardin des Voisins - rue Michel-Voisin - rassemble 42 familles adhérentes, qui cultivent ensemble 36 parcelles individuelles et 6 collectives. Le terrain est mis à disposition par la mairie pour le bonheur de jardiner en ville.

K

comme...

KILOMÈTRES
Le maire et les 28 conseillers de la majorité municipale parcourent plus de 15 kilomètres, par semaine, dans la ville.
9

LAURENT
ET SON ÉQUIPE

PHILIPPE

Vivre à Sceaux de A à Z

L

MAIRE
Le maire est celui à qui le suffrage universel, à travers l’élection du conseil municipal, confie la gestion de la ville. Parmi les personnages publics, il est apprécié pour sa proximité avec les habitants. Le maire doit «vivre sa ville». Il la connaît dans ses moindres recoins, en partage les préoccupations, sait les difficultés de ses habitants, organise la convivialité et le «vivre ensemble», promeut l’épanouissement de chacun. Il est garant de l’histoire communale et donne l’impulsion pour maintenir la qualité de vie et promouvoir l’intérêt général. Il gère avec attention les services publics et organise et mobilise les agents de l’administration communale. Mais, au-delà de la gestion au quotidien, qui est essentielle, le maire doit aussi porter une vision claire et cohérente à long terme pour sa ville et ce, dans un environnement territorial qui devient de plus en plus complexe. Il lui faut pour cela exister hors de la commune, nouer des relations avec d’autres institutions pour mieux défendre les intérêts de la commune et de ses habitants. Certains critiquent une forme de «professionnalisation» de la fonction de maire. Philippe Laurent considère son mandat de maire comme un engagement pour l’intérêt général et non comme une profession. Il en a une : ingénieur, il enseigne au CNAM et a créé et dirigé une entreprise qui a compté jusqu’à trente collaborateurs. Pour autant, il agit pour Sceaux de façon professionnelle : cela fait partie, pour lui, du respect dû aux électeurs.

MJC
La Maison des jeunes et de la culture de Sceaux a plus de 50 ans d’existence. Avec plus de 2 000 adhérents, elle est devenue l’une des plus grandes MJC de France. C’est un lieu d’éducation, de formation, de culture, d’apprentissage et de loisirs, situé au cœur de la ville. Accompagnée par la Ville dans le cadre d’une convention d’objectifs, de la mise à disposition des locaux et d’une subvention de fonctionnement de 467 000 euros en 2014, l’Animathèque MJC est l’un des acteurs principaux de la vie culturelle et associative de Sceaux.

comme...

O

comme...

LIGNE DE SCEAUX
La ligne de Sceaux est l’un des piliers de l’histoire de Sceaux. Elle a permis à Sceaux de devenir une petite ville, attirant de nombreux talents séduits par sa qualité de vie. Devenue ligne B du RER, manquant cruellement d’entretien depuis trente ans alors même que le trafic s’accroissait sans cesse, elle connaît depuis une quinzaine d’années bien des vicissitudes, qui viennent gâcher le bonheur de vivre à Sceaux. Après une période pendant laquelle les responsables (Etat, puis Région, RATP et SNCF) ont nié les difficultés, les décisions ont enfin été prises courant 2013 et les financements dégagés. La mobilisation des élus locaux et des associations a été décisive pour obtenir ces premiers résultats. Reste à tout ceci de se traduire dans les faits par une régularité et une sécurité retrouvées. On n’en est malheureusement pas encore là, mais la majorité municipale s’est battue et continuera de se battre aux côtés des usagers !

OPÉRATION TRANQUILLITÉ VACANCES
278 foyers ont bénéficié de l’Opération tranquillité vacances en 2013. Aucun n’a subi d’actes malveillants. Cette opération consiste en une surveillance particulière par la police municipale des logements non occupés, à la demande des occupants absents.

N

comme...

P
PISCINE

comme...

NUMÉRIQUE

PESTICIDES
A Sceaux, pour le désherbage, l’usage des produits phytosanitaires chimiques a été progressivement abandonné - et définitivement depuis trois ans - en faveur de techniques alternatives.

M

MAJORITÉ MUNICIPALE

comme...

MARCHÉS
Deux marchés alimentaires participent à l’attractivité de la ville. Le marché de Robinson accueille, le dimanche matin, une clientèle à la recherche de produits issus de l’agriculture biologique. Le marché de Sceaux, en centreville, a fêté en 2013 les dix ans de sa rénovation pour le bonheur des clients. L’un des atouts de Sceaux est la continuité et la complémentarité entre le marché et les commerces sédentaires.

A Sceaux, la majorité municipale s’est élargie depuis le début du mandat, passant de 27 à 29 membres sur 33 entre 2008 et 2014. C’est la preuve de sa capacité de rassemblement et du caractère largement consensuel de la politique menée.

NUMÉRIQUE
Pour la ville, l’innovation numérique représente un défi majeur du XXIe siècle. A Sceaux, il s’agit d’éviter la fracture numérique, de favoriser la participation à la démocratie locale, le développement durable, la culture, l’éducation, l’action sociale et la solidarité, le développement économique, sans oublier d’accompagner à la modernisation des services avec l’e-administration et la dématérialisation. Aujourd’hui 4 000 foyers sur 9 000 peuvent déjà avoir accès à la fibre. En juin 2015, toute la ville de Sceaux pourra avoir accès au très haut débit. Par ailleurs, Le programme «Numérique à l’école» a été lancé pour équiper progressivement toutes les écoles au fur et à mesure de la formation des enseignants par l’Education nationale.

MIEL DE SCEAUX
50 kg de miel ont été extraits des quatre ruches (une par groupe scolaire) du jardin de l’hôtel de ville en 2013. Les abeilles participent à la pollinisation de plus de 80% des plantes à fleurs, indispensable à la biodiversité.

Réouverte en janvier 2013, la piscine des Blagis a été entièrement rénovée et compte un bassin supplémentaire pour le plus grand plaisir de tous et une meilleure capacité d’accueil. Le projet a été établi par la Ville et réalisé et financé par la Communauté d’agglomération. En 2013, le niveau de fréquentation est déjà comparable à ce qu’il était avant la fermeture pour travaux.

MUTUALISATION
Notre commune a travaillé en mutualisant avec d’autres villes bien avant que la législation n’incite à le faire. Prenons pour exemple la coopération ancienne avec Bourg-la-Reine qui a concerné dès le départ le théâtre des Gémeaux, le conservatoire, la piscine des Blagis et plusieurs clubs sportifs et associations. Aujourd’hui, la mutualisation se poursuit à travers la communauté d’agglomération des Hauts-de-Bièvre.

PARTICIPATION NAISSANCES
Parmi les 186 naissances recensées en 2012, un seul nouveau-né a vu le jour sur le territoire de la ville. Un événement qui ne s’était plus produit depuis des décennies ! Les nombreux espaces participatifs sont issus d’un engagement fort pris par Philippe Laurent et les élus de la majorité municipale. Pour eux, la participation des Scéens doit avoir lieu bien au-delà des seules obligations réglementaires. Des réalisations concrètes sont ainsi issues de ces instances participatives. En 2012, la consultation «Parlons ensemble de Sceaux» a permis de faire intervenir 1 400 Scéens et les propositions ont déjà connu un début de mise en œuvre.
11

MARIAGES
391 mariages ont été célébrés à Sceaux pendant le mandat qui s’achève.
10

LAURENT
ET SON ÉQUIPE
POPULATION
19 697 habitants à Sceaux, selon l’INSEE, au 1 janvier 2012. Soit 216 habitants de moins qu’en 1968.
er

PHILIPPE

Vivre à Sceaux de A à Z

R

RÉALISME
Dans un contexte difficile, le projet municipal devra porter sur des choix stratégiques et réalistes, et non être un catalogue de bonnes intentions. La gestion municipale de Philippe Laurent et de son équipe est l’aboutissement de choix réalistes et cohérents conduisant à des résultats concrets grâce à une détermination sans faille et une gestion rigoureuse.

comme...

PAVÉS
Les pavés de granit posés dans les rues Florian, des Ecoles et dans le quartier Charaire, ont été choisis de façon à apporter le maximum de confort pour la marche et le déplacement des personnes à mobilité réduite. A suivre dans les autres rues concernées…

RESTAURATION SCOLAIRE

PROCURATION
A quelques semaines du premier tour des élections municipales, n’oublions pas les procurations ! Les 23 et 30 mars prochain, vous ne pouvez pas vous déplacer pour voter aux élections municipales ? Il vous suffit de désigner au commissariat de police ou au tribunal d’instance, un mandataire qui votera à votre place dans votre bureau de vote. Pour en savoir plus rendez-vous sur : http://www.interieur.gouv.fr/ ou contactez-nous par courriel : contact@laurentsceaux2014.fr

RENAUDIN (EHPAD)
Contrairement à ce qui est souvent affirmé, cet établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ne dépend pas de la ville de Sceaux. Le directeur de l’établissement, qui détient tous les pouvoirs de signature (gestion, personnel, marchés, dossier de permis de construire, etc.), est nommé par l’Agence régionale de santé (ARS), agence dépendant de l’Etat. L’établissement a également une convention avec le département des Hauts-de-Seine. Comme dans tout établissement hospitalier, le maire préside les réunions du conseil d’administration. La ville de Sceaux n’intervient pas dans le financement ni du fonctionnement, ni des investissements de l’établissement. Les travaux qui ont été réalisés ne sont donc aucunement payés par les impôts communaux. En 2009, suite aux remarques du ministère et face au constat de la non-conformité du bâtiment, il a été décidé de sa rénovation et de son extension. L’alternative était, purement et simplement, sa fermeture et le départ des résidants loin de Sceaux, dont beaucoup sont originaires. Pour répondre aux besoins, il a également été décidé de l’augmentation de la capacité de la structure à 98 lits ainsi que la création d’une unité d’accueil de jour de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Le projet retenu pour cette rénovation a été choisi dans le but de préserver le cœur du jardin de l’établissement et les arbres remarquables de ce dernier. Dès le début, pour des raisons incompréhensibles s’agissant d’un équipement public évidemment d’intérêt général, d’inutiles contentieux - puisque le permis de construire a bien été finalement validé - ont retardé les travaux et causé une très importante perte de temps et d’argent public, estimée à l’heure actuelle à 1,5 million d’euros. Il s’y ajoute des retards dus à la défaillance de plusieurs entreprises en cours de chantier. Pour autant, le coût normal du chantier ne dérive pas : il comprend 13,3 millions d’euros HT de travaux et 2,5 millions d’euros HT d’honoraires, d’assurances et de frais divers. Les contre-vérités diffusées sur ce dossier ont menacé l’accueil des aînés dans les nouveaux locaux. Fort heureusement, cet accueil est maintenant une question de jours liée à l’autorisation administrative du Département et de l’ARS, puisque l’avis favorable de la commission de sécurité et des pompiers a été obtenu dès novembre dernier.

Aujourd’hui, plus de 1 500 enfants sont accueillis chaque jour dans les cantines des écoles de Sceaux. Afin de maîtriser la provenance des produits et la qualité des repas fournis, la mairie mène en partenariat avec la mairie de Montrouge une démarche pour la mise en place d’une cuisine centrale commune et mutualisée.

SPORTS
Sceaux compte près de 4 000 licenciés au sein des clubs sportifs. Conformément à son programme, la majorité municipale a engagé depuis 2008 la rénovation des équipements sportifs municipaux. Depuis 2008, une structure gonflable est installée chaque hiver sur deux courts de tennis de la rue de l’Yser. En 2009, le dojo des Clos-Saint-Marcel a été inauguré. Le club-house du Tennis Club a été reconstruit en 2012. La réfection des terrains de boules lyonnaises a été réalisée en 2013. La piscine communautaire a réouvert en 2013, entièrement rénovée et étendue. Le dossier important du site des Blagis a été finalisé, afin que les travaux puissent commencer dès 2014.

RIGUEUR
Le budget municipal est géré avec une grande rigueur. Depuis 2008, la variation des dépenses de fonctionnement a été limitée à + 0,5% par an, soit nettement moins que l’inflation. Ainsi, chaque année, ce sont plus de 500 000 euros supplémentaires qui sont économisés de façon pérenne et ont permis de stabiliser les taux d’impôt et de financer les prélèvements au titre de «ville riche», ceci sans remettre en cause le service rendu. Les effectifs municipaux ont également diminué de 6 postes depuis 2008.

Q

comme...

RAVALEMENT
En quelques années, une grande partie des immeubles du centre-ville a fait l’objet d’un ravalement. Cette opération, décidée et accompagnée par la Ville, a permis de rehausser et de rendre plus lumineux le paysage urbain. Il faut en remercier les propriétaires.

SERVICES PUBLICS
Les équipes municipales successives ont travaillé depuis 50 ans à proposer aux Scéens des services publics de qualité, utiles à tous. Maintenir une haute exigence de qualité du service public est au cœur des objectifs que la majorité municipale s’est fixés en 2008. Ces services publics sont assurés, à Sceaux, par 420 agents, dont plus de 80% sont directement auprès des usagers : crèches (90 agents), écoles et centre de loisirs (100 agents), espace public et bâtiments (54 agents), maintien à domicile et seniors (49 agents), bibliothèque et cinéma (19 agents), accueil et gestion des salles (13 agents), équipements sportifs (16 agents), etc.

QUATRE-CHEMINS
Situé à l’entrée ouest de la ville, secteur stratégique par la présence du RER B, le quartier des Quatre-Chemins fait l’objet d’un projet d’aménagement et de rénovation maîtrisé permettant la création d’environ 400 nouveaux logements, d’une vingtaine de commerces de proximité et de quelques équipements publics et privés. Une opération exemplaire permettant de créer un éco-quartier et une nouvelle centralité autour d’un pôle important de transport public.

QUALITÉ DES COMPTES
Les comptes de la ville de Sceaux ont été appréciés par la direction départementale des Finances publiques comme présentant un très haut niveau de qualité comptable, autrement dit de transparence. Sceaux a obtenu la note de 20/20.

S

comme...

STATIONNEMENT RÉSIDANT
La carte de stationnement pour les résidants dont le domicile est situé dans une rue à stationnement réglementé, au prix forfaitaire annuel de 85 euros, permet de faire stationner son véhicule dans toutes les zones vertes de Sceaux. Une innovation appréciée par plusieurs centaines de foyers scéens !

SENIORS
A la fois dynamiques et indépendants, les seniors scéens s’investissent à fond dans des associations, aiment faire du sport et conservent une vie culturelle riche. En complément de l’offre associative (environ 2 000 seniors adhèrent à une association culturelle ou de loisirs !), la mairie a mis en place des propositions et des services adaptés à leurs besoins et plus particulièrement destinés à lutter contre l’isolement : maintien à domicile, animations, sorties fréquentes, etc.

QUALIVILLE
La mairie a souhaité s’engager dans une démarche Qualité en 2009, l’objectif étant d’améliorer et de mesurer la qualité du service rendu aux usagers. Sceaux a reçu en 2011 la certification «Qualiville» renouvelée et étendue en 2012 et en 2013. Moins de 50 communes en France sont ainsi certifiées.
12

SCEAUX
La ville que nous aimons !
13

LAURENT
ET SON ÉQUIPE
SCEAUX HABITAT
Sceaux Habitat est l’office public municipal de l’habitat de Sceaux. Il gère un parc de 933 logements, 6 commerces, et 130 garages et parkings. Très attentif à ses logements sociaux, Sceaux Habitat, soutenu financièrement par la Ville, veille à proposer aux Scéens une offre de logements de qualité, à entretenir son patrimoine et à l’accroître chaque année. Actuellement, Sceaux Habitat construit boulevard Desgranges une résidence pour étudiants de 71 logements.

PHILIPPE

Vivre à Sceaux de A à Z

U
UTILE

VISION
Avoir une vision globale pour sa ville, c’est avoir une capacité d’anticipation des besoins, des attentes et des problèmes futurs avec pour objectif d’assurer le bienêtre quotidien et de créer les conditions propices à leur épanouissement de tous les habitants, tout en prenant en compte les territoires environnants, en faisant entendre la voix de la Ville et en permettant le rayonnement de Sceaux. Une tâche «professionnelle» !

comme...

Y

comme...

YVETTE (SENTIER DE L’)
Le sentier, qui relie l’avenue Raymond-Poincaré et la rue Jean-Louis-Sinet, aux abords de la gare de Sceaux, se refait une beauté en 2014.

Les services que propose la Ville, les investissements qu’elle décide, sont conçus pour être avant tout utiles aux Scéens en fonction de leurs besoins. Il n’y a rien d’excessif ou de surdimensionné : tout est calculé pour aboutir au meilleur rapport entre coût et utilité collective et individuelle.

T
TALENTS

comme...

V
VÉLO

W
comme...
WIFI

comme...

Z
ZPPAUP

comme...

A la croisée des talents ! Ville scolaire et universitaire, ville de culture faisant toute leur place aux artistes et facilitant leur expression, Sceaux est une ville riche en talents qui se forment et s’épanouissent, qui se croisent et s’enrichissent, qui naissent et s’accomplissent.

A la bibliothèque municipale, à l’accueil de l’hôtel de ville, dans les salles des Garages et à l’Ancienne mairie : un accès wifi gratuit est à disposition des Scéens.

TERRITOIRES
Sceaux est depuis toujours une commune ouverte sur les territoires voisins, pleinement inscrite dans le développement des coopérations intercommunales, voulant participer aux débats pour y faire entendre sa voix.

La pratique du vélo est valorisée et favorisée à Sceaux par la mise en place d’une politique adaptée qui permet son utilisation dans les meilleures conditions : dispositif d’aide pour l’achat de vélos à assistance électrique, création du dispositif «Vélo Sceaux campus», politique d’aménagement urbain et de circulation propice au vélo…

Attachée à son patrimoine et à ses paysages urbains exceptionnels, la majorité municipale a souhaité instituer une Zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager, adoptée par le conseil municipal en 2011, pour préserver et valoriser les atouts et l’identité de Sceaux. Cette ZPPAUP est co-gérée avec l’architecte des Bâtiments de France.

ZONE DE RENCONTRE
Le 1er décembre 2009, Sceaux a inauguré la première «zone de rencontre» francilienne. Cet espace de circulation, où la vitesse est limitée à 20 km/h, favorise une cohabitation apaisée des piétons, cyclistes et automobilistes, le plus faible ayant la priorité sur le plus fort. En 2014, cinq «zones de rencontre» existent à Sceaux.

VIDÉO-PROTECTION
Parce que la tranquillité est un droit de chacun, Sceaux compte à ce jour sur son territoire 48 caméras de vidéo-protection, qui permettent de visionner un acte délictueux et d’en identifier les auteurs.

TRANQUILLITÉ PUBLIQUE
La tranquillité des Scéens est au cœur des priorités de l’équipe municipale. Travaillant en étroite collaboration avec le commissaire de police nationale de ChâtenayMalabry (dont dépend le territoire de Sceaux), réunissant régulièrement le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance en présence du préfet et du procureur, le maire et ses services mènent de nombreuses actions de prévention et de surveillance pour la tranquillité de tous. Notre sécurité commune est aussi l’affaire de chacun et nous devons être tous acteurs de notre propre sécurité : la mairie est là pour nous y aider.

WWW.SCEAUX.FR
En 2013, les sites internet de la ville de Sceaux ont compté plus de 225 000 visiteurs, pour 1 115 000 pages consultées. Une progression de 60%.

«VIVRE À SCEAUX»
L’association «Vivre à Sceaux» rassemble autour de Philippe Laurent, depuis plus de 13 ans, des femmes et des hommes rassemblés par leur engagement local et leur attachement à Sceaux.

ZÉRO AUGMENTATION DU TAUX DES IMPÔTS LOCAUX DEPUIS 6 ANS
Depuis 2008, le taux des impôts communaux est resté le même.
15%

VOITURIER
Installé depuis juin 2012, place du Général-de-Gaulle, tous les samedis matin, pour le plus grand confort des usagers.

X
X

Moyenne des villes voisines

14%

comme...

Sceaux

VOIRIE
35 km de voirie dont 24 km de voirie communale. Un schéma d’organisation hiérarchisé, visant à éviter des circulations de délestage dans des rues qui ne sont pas dimensionnées pour cela. Une couleur caractéristique de la Ville. Une exigence de qualité dans les travaux neufs, que le coût devenu excessif des rénovations ne permet malheureusement pas de retrouver partout et toujours.
14

13%

C’est la forme de la croix de Saint-André, que l’on retrouve sur les barrières de la ville, afin de délimiter les trottoirs et de protéger les piétons. Elles illustrent le souci d’un espace public de qualité représenté notamment par un choix de mobilier urbain spécifique dans une harmonie de gris et de bordeaux.

12%
2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014

Taux communal de la taxe d’habitation

15

LAURENT
www.laurentsceaux2014.fr

PHILIPPE
M A I R E

D E

S C E A U X

Vous appréciez la qualité de vie à Sceaux et le niveau de ses services publics ? Vous souhaitez que Sceaux reste une ville équilibrée et solidaire ? Vous voulez un maire expérimenté et reconnu pour défendre les intérêts des Scéens et porter la voix de Sceaux ?

Rejoignez le comité de soutien de Philippe LAURENT et de son équipe.
❏ Mme ❏ M

Nom : ........................................................ Prénom : ................................................ Adresse : ...................................................................................................................... Ville : .......................................................... Téléphone : .......................................... Courriel : ...................................................
J’autorise la publication de mon nom sur la liste de soutien1 : Oui ❏ Non ❏

Je fais un don, à titre personnel, par chèque, pour les élections municipales de 2014 de ................ e à l’ordre d’«AFC Philippe LAURENT 2014».

Ce formulaire est à retourner avec votre chèque à l’adresse suivante : «AFC Philippe LAURENT 2014», 45 rue Houdan, 92330 Sceaux. À ................................................................. le..............................................................
Signature

Vous trouverez l’intégralité de l’article L.52-8 sur notre site internet : www.laurentsceaux2014.fr 1) Conformément à la loi modifiée du 6 janvier 1978 «Informatique et Libertés», vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, vous pouvez nous demander, par lettre adressée à «Vivre à Sceaux» au 45 rue Houdan, 92330 Sceaux ou par courriel à contact@laurentsceaux2014.fr.

CONTACT : contact@laurentsceaux2014.fr 06 23 57 50 23 @PLaurent2014 Philippe Laurent Sceaux 2014

Février 2014 - Vu, le candidat • RCS B 622 053 189 • Imprimé sur papier recyclé

Les dons effectués par chèque sont déductibles des impôts à hauteur de 66% de leur montant (dans la limite de 20% du revenu imposable). Les dons effectués en espèces ne sont pas déductibles. Chaque don fera l’objet d’un reçu délivré par l’association de financement de campagne «AFC Philippe LAURENT 2014». Conformément à l’article L. 52-9 du Code électoral, l’association de financement «AFC Philippe LAURENT 2014» enregistrée le 10 juillet 2013 à la sous-préfecture à Antony est seule habilitée à recueillir des dons en faveur de la liste conduite par Philippe LAURENT à Sceaux, pour les élections municipales des 23 et 30 mars 2014, et ce dans les limites précisées à l’article L. 52-8 du Code électoral. M. Jean-François VASSEUR est trésorier de l’association de financement de campagne de Philippe LAURENT, dont le siège est au 26 rue des Ecoles, 92330 Sceaux.