Equinoxes - A graduate journal of French and Francophone studies - Issue 3 http://www.brown.

edu/Research/Equinoxes/journal/Issue 8/eqx8_bang...

Return to Equinoxes, Issue 8:Automne/Hiver 2006-2007 Article ©2007, Je n !"sir" # n$ Amvene

Jean Désiré Banga Amvene
VOIX D'OUTRE-MER DANS LA CHANSON A RICAINE

La !"#$!%"nie &"mme rév"#'(i"n %ette courte "tu&e se &onne 'our o()et &e montrer qu*en r ison &e l*+"t"ro$"n"it" ,onci-re &u l n$ $e, s.non.me tout / l ,ois &*inter ction et &*intertextu lit", l ' role mise en circul tion ' rmi les multi'les "nonci teurs &e l 'o"sie or le ,r nco'+one s*inscrit & ns une &.n mique &e r"volution0 En e,,et, & ns son cce'tion 'remi-re, r"volution est s.non.me &e rot tion, le terme &"si$ne un mouvement circul ire tel celui qu*e,,ectue l terre utour &u soleil0 1 r m"t '+ore, l ' role &* utrui , it r"volution ou s*inscrit & ns une &.n mique &e r"volution & ns l mesure o2 les mots, voire les '+r ses &* utrui, sont tr nsmis, &iscut"s, ' stic+"s ou &istor&us et 'euvent , ire le tour &*une commun ut" lin$uistique, circul nt &*un "nonci teur / l* utre, sous l ,orme &e &iscours r ''ort"s ou n rr tivis"s0 3 &"monstr tion &e cette mo(ilit" r"volutionn ire trouve son ,on&ement & ns les t+"ories 'r $m tico"nonci tives, not mment le &i lo$isme et l 'ol.'+onie qui s*inscrivent en , ux contre l t+-se &e l*unicit" &u su)et ' rl nt0 Il , ut se r ''eler que l*"nonci tion est l* cte ' r lequel un in&ivi&u mo(ilise l l n$ue 'our ex'rimer u tr vers &*un &iscours son r ''ort u mon&e0 !-s que le locuteur se &"cl re tel et ssume l l n$ue, il im'l nte un interlocuteur en , ce &e lui, quel que soit le &e$r" &e 'r"sence qu*il lui ttri(ue0 Ainsi tout cte &*"nonci tion est-il, im'licitement ou ex'licitement, une llocution c r il 'ostule un llocut ire 4#enveniste 52-5860 7r, ut nt l* cte &*"nonci tion 'ostule un llocut ire, ut nt le locuteur en$ $e simult n"ment son texte & ns une s"rie &e r ''orts vec &* utres textes0 8.non.me ussi (ien &*inter ction que &*intertextu lit", cette +"t"ro$"n"it" &u &iscours que 90 # :+tine &"si$ne &u terme &e &i lo$isme, s* ''r"+en&e sse; is"ment :

<oute "nonci tion, m=me sous ,orme "crite ,i$"e, est une r"'onse / quelque c+ose et est construite comme telle0 Elle n*est qu*un m illon &e l c+ >ne &es ctes &e ' role0 <oute inscri'tion 'rolon$e celles qui l*ont 'r"c"&"e, en$ $e une 'ol"mique vec elle, s* tten& / &es r" ctions &e com'r"+ension, ntici'e sur celles-ci, etc0 4# :+tine 50?6 A l suite &e 90 # :+tine, 70 !ucrot s*est int"ress" / l*+"t"ro$"n"it" &u l n$ $e & ns le c &re restreint &e l*"nonc"0 A l*en croire, l@"nonc" n@ ' s une source unique in&i,,"remment ''el"e sujet parlant, locuteur ou énonciateur0 3e sujet parlant est le 'ro&ucteur '+.sique ou em'irique &e l@"nonc"0 3e locuteur est le 'oint &e re'-re &e l r","rence &es &"ictiques &e l 'remi-re 'ersonne, celui qui ssume l res'ons (ilit" &e l@ cte illocutoire0 8elon 70 !ucrot, c*est A un =tre qui, & ns le sens m=me &e l*"nonc", est 'r"sent" comme son res'ons (le, c*est-/-&ire comme quelqu*un / qui l*on &oit im'uter l res'ons (ilit" &e cet "nonc" B45CD60 Il montre que le locuteur &"si$n" ' r je 'eut =tre &istinct &e l* uteur em'irique &e l*"nonc", / l*exem'le &e l circul ire &u l.c"e que l*en, nt v , ire si$ner ' r ses ' rents0 Elle sti'ule : A Je, soussi$n", 0000 utorise mon ,ils / 000 B0 3e '-re, qui ''ose s si$n ture u ( s &e l*"nonc", est l*=tre &"si$n" ' r les m rques &e l 'remi-re 'ersonne et res'ons (le &u contenu &e l lettre0 Il est &onc le locuteur &e l*"nonc" m is il n*en est ' s l* uteur em'irique ou le su)et ' rl nt, le texte . nt "t" conEu & ns l* &ministr tion &u l.c"e0 1 r r ''ort ux &eux 'remiers, l*énonciateur est u locuteur ce que le 'ersonn $e est / l* uteur0 3e tri't.que

1 sur 8

31/12/2013 18:00

lin$uistique su)et ' rl nt.brown.* Des -#"(s (e. u sein &*un m=me "nonc" : 8i on ''elle s*ex'rimer =tre res'ons (le &*un cte &e ' role.Equinoxes . n rr teur. it : Que vas-tu faire à Paris N Je lui .'+onique ' r excellence B 4KOl:e.('e#s %onsi&"rons cet extr it &e La Condition masculine &e #e(e. locuteur. $e en 9"tro'ole0 %elui-ci se montre . c+ cune & ns l*int"$r lit" &e s . u mo.edu/Research/Equinoxes/journal/Issue 8/eqx8_bang. "nonci teur corres'on&r it &onc / celui &* uteur..ormes &e 'ol. les >lots textuels5 et l ' ro&ie0 En e. l*int"$r tion et l re'ro&uction &e l*"nonci tion &* utrui & ns une secon&e "nonci tion 'euvent s*o'"rer selon &* utres ..emme & ns un (ure u 1our &onner &es or&res ux +ommes0 2 sur 8 31/12/2013 18:00 . le locuteur . intertextu lit" ou 'lur lit" &e voix.'+onie0 4!ucrot II6 %om'ris / l .et. is : )e v is voir &es mis et )ouer &e l musique 8i l*on consi&-re le &iscours r ''ort" comme A le '+"nom-ne textuel 'ol.'+onie mettent &onc en lumi-re l*+"t"ro$"n"it" &u &iscours m ni.'+onie. MlOttum et Kor"n ?76.Issue 3 http://www. une 'ol. . une "nonci tion &ont l res'ons (ilit" est ttri(u"e / un $ent &e l mission &i'lom tique .r nco'+one . m t+-se 'ermet.A graduate journal of French and Francophone studies .icilement r".. nous nous 'ro'osons &e montrer comment l c+ nson . 'uis La Condition masculine D et Je pars Maria &e M0 #e(e.. en litt"r ture0 En somme.este qu@elle re'ro&uit telles quelles les ' roles &e l@Autre0 . ils ont inst ll" une .ois comme inter ction."rentes &e celle &u locuteur FGH une 'ol. it "t t &u &"c l $e entre les i&"es reEues u su)et &e l Mr nce et l r" lit" v"cue sur 'l ce ' r l* uteur. it '' r >tre cl irement et s ns &issimul tion le &iscours 'ro&uit ' r une voix "tr n$-re. le &iscours &irect r ''ort" en est lors l .r $ments &e &iscours &e l .s u sein &*un m=me "nonc"0 En $uise &*illustr tion &e cette circul rit" "nonci tive.en &e 'roc"&"s tels que le &iscours &irect r ''ort". outre le 'roc"&" c nonique &u &iscours r ''ort". : 3es $ens-l/. &i lo$isme et 'ol. / l*occ sion &*un 'remier vo. 70 !ucrot r"ussit / "t (lir l 'r"sence &*une 'lur lit" &e voix. le 'o-te r ''orte telle quelle.ut (le c r ex'rim"e ' r le &iscours &irect r ''ort".r nco'+onie &u Kor&.ric ine int-$re &es .. ils ont ''ort" ici la condition féminine Il ' r >t que c+e.orme et &e son contenu0 Ici.'+onie &ont le &iscours n rr tivis" et les >lots textuels0 Tomber des nues &u % meroun is !0 ElLoo&2 .est"e / tr vers l*int"$r tion et l re'ro&uction &e l*"nonci tion &* utrui u sein &*une secon&e "nonci tion0 !*o2 l*i&"e &*une ' role rot tive.. enten&re s*ex'rimer une 'lur lit" &e voix &i.orme l 'lus 'ure en t nt qu*elle 'r"sente "$ lement les &eux voix. lorsqu*on inter'r-te un "nonc". t ntJt entre &i. en rev nc+e &* utres s'ects &u v"cu sont (ien en &eE/ &e ses ttentes0 Au tout &"(ut &e l c+ nson."rents =tres &iscursi. ' r issent 'ouvoir se 'r=ter / cette &"monstr tion0 )* Le +is&"'rs +ire&( ra!!"r(é Tomber des nues est un 'o-me qui . &*. celle &u A 'etit #l nc &es vis s B0 3 'r"sence &@une voix occi&ent le '' r it &onc &i.'+onie &@ ut nt 'lus m ni.orme &e 'ol.ortement im'ressionn" ' r le &"velo''ement tec+nolo$ique &e l*7cci&ent qui &"' sse l*im $in tion.r nE ise 'r"'os" / l &"livr nce &e vis s &*entr"e en Mr nce0 Il s* $it &*un &iscours &irect r ''ort" : !* (or& le 'etit #l nc &es vis s me . 'ersonn $e. circul nt t ntJt entre &es llocut ires & ns le c &re &i lo$ l &*un &iscours. le &iscours n rr tivis". eux.

Qisc r& &*Est in$.s comme &es mis."ministe en circul tion & ns le mon&e occi&ent l &es nn"es 5C60-5C70. un vers 'lus + ut.'+onie e. se montre c ' (le &*i&enti. 'uisqu*il n*.'ique. ' s ltern nce &e ' roles entre les interlocuteurs en 'r"sence0 1ourt nt le locuteur im'l nte un interlocuteur en . cette Puvre voc le &e M0 #e(e. une 'ol. un . l"$-rement c+ uvine. c*est &* illeurs l*7cci&ent & ns l*ensem(le qui est $"n"r lement consi&"r" comme le ' r n$on &u li("r lisme et &e l &"mocr tie0 A l li(ert" occi&ent le s*o''ose.e ns 'lus tJt. l*on croit com'ren&re qu*il s* $it &e l*+istoire &*un tir illeur s"n"$ l is &is nt &ieu / s (ien."minine en 5C7I0 1 r cette nomin tion.brown.Issue 3 http://www. qui con. comme 'remi-re secr"t ire &@Et t / l %on&ition .r nE ise &* lors.. 'eu 'rotot.. les ' roles &e 9 ri n*"t nt ' s cl irement mentionn"es0 Tuoi qu*il en soit. &"si$ne &e cette m ni-re l* venue &es %+ m's El.et.emme. it &onc ucun &oute qu*il s* $it &*un >lot textuel ins"r" & ns l*"nonci tion &u 'o-te0 1lus loin. l*Am"ric ine #ett.r $ments &e voix occi&ent les & ns Je pars Maria qui n*est ' s."ministe / tr vers l*ensem(le &u mon&e occi&ent l0 3*ex'ression condition féminine est &onc un >lot textuel illustr ti.ric ine des présidents déc!us "ue personne n#avait élus0 3 notion &*"lection.. u len&em in &e l nomin tion &*une .edu/Research/Equinoxes/journal/Issue 8/eqx8_bang. )e 'eux mourir m=me l/-( s 3 sur 8 31/12/2013 18:00 .s"es / 1 ris0 Il ne . n*est cert inement ' s une trouv ille &u 'o-te0 Sne (on& nte litt"r ture .A graduate journal of French and Francophone studies .-re u 'o-me &e M0 #e(e. / 'ro'rement ' rler. sem(le "$ lement voir ins"r" &es . intimement li"e / l li(ert" &"mocr tique "voqu"e u troisi-me vers &e cet extr it. u sens &*"c+ n$e &e ' roles. ce &e lui &-s le 'remier "nonc": Je' rs Maria0 %e'en& nt. R l"r.Equinoxes .r $ment &e ' role &*outre-mer0 Mr ncis #e(e. u 'oint &e se montrer &"termin" / s cri. l ( r( rie . ut s uver les mis M ut ' s 'leurer. Mrie& n v it 'u(li" La Femme mystifiée ouvr $e qui contri(u / l 'ro' $ tion &u mouvement . ' rut en 5C7?. it ' rtie &u voc (ul ire &e l*7cci&ent et constitue..r nE ise. Mr nEoise Qirou&. un texte c+ nt"0 %ette oeuvre voc le se 'r"sente sous une . ux cour nts i&"olo$iques &e son "'oque0 7n.ormellement lieu.ective0 Jetons / 'r"sent un cou' &*Pil sur ce vers &*ElLoo& & ns Tomber des nues: J*"t is sur la plus belle des avenues 7(scur in&ivi&u 3*ex'ression m"t '+orique la plus belle des avenues.s o2 il v 4Je pars à la $uerre dans les pays "ue je ne connais pas6et 'ourt nt. &u &iscours . 3*ex'ression condition féminine '' r >t comme un >lot textuel ins"r" & ns le 'o-me0 En e. l Mr nce n*est-elle ' s souvent 'r"sent"e comme l n tion &es &roits &e l*+omme. . n* ur ' s .orme &i lo$ le sse.ier les + (it nts &e ce ' . le 'r"si&ent &e l R"'u(lique . il s it en ''r"cier l &ist nce 4Le pays tr%s tr%s loin6et.. u sur'lus.s &es li(ert"s (solues B N Il s* $it l/ &*un >lot textuel ' r lequel l voix &e l Mr nce s*ex'rime & ns ce 'o-me0 Et u-&el/.et. se montr it ttenti. le A ' .ier s vie 'our s uver l leur : Je &ois ' rtir 1 rce qu*il .im"e0 3*+omme &"cl re ne ' s conn >tre le ' . 9 ri F000H Je ' rs 9 is )e revien&r encore 8i !ieu veut Et si !ieu Il veut ussi 9oi. vec le terme &e présidents déc!us. l* uteur "voque l Mr nce en termes &e li(ert" : 3e continent o2 )* v is v"cu %elui &es présidents déc!us que 'ersonne n* v it élus J* v is &u m l / im $iner qu* u pays des libertés absolues 3es )eunes s*entretuent En e. le &i lo$ue.

"t nt &onn" le c r ct-re &i lo$ l &es 'r" l (les moureux0 8eulement. & ns les nn"es qu*"voque le 'o-te. il ' rle &e son 'ro're c+e. .s000 Kous n* vons ' s l t ille &*+omme."s le len&em in & ns les &i.0 9 is ce qui s* )oute / son &iscours concern nt not mment l*"loi$nement s' ti l &u ' .".emme occi&ent le qui tom(e moureuse &u c+ nteur cert inement &V ex'rimer son c+oix ver( lement.r $ments mourir pour le bon mourir 4mourir 'our une (onne c use6. isons l*+.ric ine se m ni.et. nts 9 is ' r le cPur.. il est "crit: A Il n*.Equinoxes . le !ieu c+r"tien r"si&e & ns les cieux.le i$nominieuse u sortir &*une $r n&*messe / l mission c t+olique &e 9vol.i&-les &e U oun&"0 %e &im nc+e-l/ c*"t it comme ' r + s r& l*"v n$ile &u (on s m rit in0 A l sortie &e l messe. un )eune +omme 'r"cocement rr c+" / l*"cole et enrJl" & ns l* rm"e. Je 'eux mourir 'our le (on mourir I Kous . / l*"'oque &e l Querre. ne sont ' s s ns r ''eler l &octrine c+r"tienne0 !* (or&.brown. les . ient l* utorit" coloni le & ns le recrutement &e l sol& tesque n-$re0 En cl ir. en 5CI5.s en $uerre.r nE is. l seule "$lise qui ccueill it tous les .. comme &es cent ines &* utres % meroun is.in. une si (elle ' trie qu*une utre ne 'eut "$ ler Elle nous com(le &e tous les (iens telle une m-re .ric ins recev ient une instruction cons"quente0 Sn ncien "l-ve &*une "cole coloni le &e U oun&" se souvient encore &*un &e ces c+ nts ' triotiques : 3 Mr nce est notre m-re.orces coloni les0 En e. ces ' roles sont ut nt &*>lots textuels illustr ti. l*"$lise "t it cern"e ' r un cor&on &e sol& ts.urent enrJl"s et envo. et le lien &* miti" qui l*unir it ux + (it nts &u ' .s en $uerre. les ' roles &e l ' rten ire 4 sur 8 31/12/2013 18:00 .Issue 3 http://www.ronts0 7n ne reverr que quelques resc '"s cinq ns 'lus t r&0 4Ate( Uene I06 1 r illeurs.i&-le Honneur u nom &e l Mr nce et $loire / son ' . Mr nE is nous sommes Kous imons l 1 trie et nous mourons Mr nE is 4Ate( Uene I260 Je pars Maria met &onc en sc-ne un 'ersonn $e &e cette "'oque-l/. vien&r it &*un &iscours "tr n$er 'ro( (lement enten&u u'r-s &es . l Mr nce se 'rocl m it mie &e l*A. ' s &e 'lus $r n& mour que &e &onner s vie 'our ses mis B( Kotre sol& t ser it &onc .ric ins0 Sn 'remier exem'le nous est &onn" & ns Tomber des nues lorsque le locuteur &"cl re: )ne belle inconnue sur moi jeta tout son dévolu( 3 .'ot+-se que lorsqu*il &"cl re ne ' s conn >tre le ' . (ons 'our le service milit ire.rique et les "coliers .edu/Research/Equinoxes/journal/Issue 8/eqx8_bang. les 'eu'les &*A..este "$ lement ' r le 'roc"&" &u &iscours n rr tivis" qui 'ermet l*int"$r tion &es ' roles &e l*7cci&ent & ns l*"nonci tion &es 'o-tes . ensuite. ' r l Mission ambulante de mobilisation forcée &ont une &es m"t+o&es est r ''ort"e ' r un t"moin ocul ire: 3*"v=que .. mitr illettes ux 'oin$s F000H 3es in&i$-nes / l c rrure &*+ lt"ro'+ile. vec l connivence &*un &ministr teur cer(-re nomm" 8 lin.A graduate journal of French and Francophone studies .. le !ieu tr nscen& nt qu*invoque le sol& t et &ont l &emeure ser it & ns les cieux 4Là-!aut6 n*est 'ro( (lement ' s un &ieu &u cru. 9onsei$neur Qr . sauver les amis et là-!aut c!e& 'ieu.ortement im'r"$n" &es +om"lies &e ces 'r=tres qui ''u. mis ensem(le."rents . c*est/-&ire l*Euro'e et sin$uli-rement l Mr nce. or$ nis une r . u verset 5D &u livre &e Je n.s inconnu.'+onie &e l*or lit" 'o"tique .s &*un &iscours i&"olo$ique venu &e l* utre rive0 D0 Le +is&"'rs narra(ivisé 3 'ol. Kous sommes encore &es en.rique noire "t nt connus 'our leur nimisme tr &itionnel0 !* illeurs.

. tels &es "v"nements0 3e lecteur/ u&iteur n* cc-s qu* u contenu s"m ntique.s &es li(ert"s (solues 3es )eunes s*entretuent 3es (us &es +ommes en tenue 3* mour et l (ou. si l*on en croit 8e rle 45?56.se &e l ' ro&ie 'eut "$ lement s*o'"rer en termes &e 'ol.ins &e &"molition0 Il s* $it not mment &e l*>lot textuel la condition féminine et &es &iscours n rr tivis"s "voqu"s 'lus + ut0 %es ' roles &ont 5 sur 8 31/12/2013 18:00 . l*us $e &u &iscours n rr tivis" si$n le l 'r"sence &*une 'ol.. un . its &ivers & ns l 'resse "crite ou ' rl"e0 J* v is &u m l / im $iner qu* u ' . c*est-/-&ire. tout comme le vers qui le suit0 Sn 'eu 'lus loin.emmes ' rlent &e l con&ition .onctions &e000 B. les ' roles &e l*7cci&ent u su)et &e l*"m nci' tion &e l .Issue 3 http://www."minine B0 En t nt que lecteurs/ u&iteurs.et. nt int"$r" toutes ces ' roles & ns son r"cit.brown.. & ns le m=me 'o-me.orm tive ex'licite &u $enre : A Je vous &"cl re inst ll"4e6 & ns les ."minine. ni lorsque les . it non n turel cr"" ' r un cte &e l n$ $e0 En cons"quence. A Ils ont inst ll" une ..s ' rlent &e l con&ition .onction soci le n*"t nt en r" lit" qu*un .emme sont ' ro&i"es ' r le locuteur ux .Equinoxes .e qui tuent !es usines qui 'olluent 3es v leurs se &"v luent 3 '"&o'+ilie continue Et le vol "volue La Condition masculine &e M0 #e(e. le &iscours n rr tivis" se soucie 'ro( (lement &e ne 'oint r lentir le r. une utre '+r se si$n le l 'r"sence &*un &iscours n rr tivis" : A Et &e'uis.icielles est $"n"r lement m rqu"e ' r une &"cl r tion 'er.'+onie0 Elle . une sorte &e r"sum" &es 'ro'os tenus ' r l secon&e source "nonci tive0 Tuoi qu*il en soit. toutes les ..emme & ns un (ure u 1our &onner &es or&res ux +ommes0 En e. it institutionnel. sont n rr tivis"es et ne sont ' s re'ro&uites telles quelles. ils ont inst ll" une .'+onie0 Et en ne $ r& nt que l@essentiel &es 'ro'os "c+ n$"s..onctions o.A graduate journal of French and Francophone studies . toute .emmes &e notre ' . l*inst ll tion / &es .ile n" nmoins / tr vers cette "nonci tion0 ! ns cet utre extr it &u 'o-me. .edu/Research/Equinoxes/journal/Issue 8/eqx8_bang. it en e. on n* ucune 'eine / im $iner que les se't &erniers vers constituent l n rr tivis tion &e ' roles lues ou enten&ues u c+ 'itre &es . nous n* vons ' s &irectement cc-s ux ' roles ut+entiques 'rononc"es lors &e l*inst ll tion.t+me &e l n rr tion0 Au lecteur &onc &*im $iner comme il l@enten&.emme & ns un (ure u Best un &iscours n rr tivis". it enten&re / tr vers son &ire une utre source "nonci tive qu*il 'ose comme ri&icule montr nt ' r l/ m=me s su'"riorit"0 3*"nonci tion s* ccom' $ne n"cess irement &*in&ices &e mise / &ist nce qui 'ermettent u co-"nonci teur &e 'ercevoir une &isson nce0 4886 ! ns La Condition masculine. &iscr"tion o(li$e W 8 voix se 'ro. eux. le n rr teur .et intervenir &eux inst nces "nonci tives : le locuteur . com'orte &eux vers qui se 'r"sentent "$ lement comme &es illustr tions &u &iscours n rr tivis": Il ' r >t que c+e. l convers tion insi su$$"r"e0 /* La !ar"+ie 3 ' ro&ie 'eut s*enten&re u sens $"n"r l comme l*imit tion &*un ' rler que l*on veut tourner en &"rision0 8elon 9 in$uene u. 3* n l.

ce / L#-nt!olo$ie de la nouvelle poésie n%$re et mal$ac!e en 5CI8.ric ine.irme l*+.000 8u. les >lots textuels et le &iscours n rr tivis" t"moi$nent &e l 'ol. '' r iss it comme un rite im'l c (le uquel v ient recours tous les "criv ins noirs soucieux &e se .ois ' r l*"'ouse. ces constitu ient un lieu &e 'ol.emme & ns un (ure u 1our &onner &es or&res ux +ommes AXe W tu m*enten&s &es c+oses ' reilles Et &e'uis.ric ine0 Il . it-il. ut que )* ille c+erc+er l*e u moi-m=me A l*o(serv tion. &e locuteur en locuteur.est tion &es ' roles &* utrui u sein &*une "nonci tion0 En e.oncier &u l n$ $e et con. intertextu lit" ou 'lur lit" &e voix. c r le &iscours ."minine en lui o''os nt celui &e l condition masculine: Ecoute. ils ont ''ort" ici l con&ition . n : &onne-moi &e l*e u Elle r"'on& seulement que l con&ition .brown."minine Il ' r >t que c+e. it / m n$er. enten&ue comme inter ction. &is &onc. l ' ro&ie r"si&e & ns l*"voc tion &es ' roles &*une utre source "nonci tive 'os"e comme ri&icule et ''u. et 'uis ' r le m ri qui sti$m tise un &iscours "tr n$er venu &"st (iliser &ix-se't ns &*un m ri $e ' isi(le : Je lui &is is : 8u. &u &iscours 'r". is it M is cel .ric ine .. et elle o("iss it Et moi )*"t is content.ric in se mett it en circul tion & ns le mon&e &es lettres en Mr nce0 Je n 1 ul 8 rtre."minine Est-ce que c*est m=me 'lus $r n& que l con&ition m sculine N 1our conclure.et. 8u.A graduate journal of French and Francophone studies . eux. ."minine 9 inten nt )e &is / 8u.emme o("it / son m ri Elle lui . / l .n mique circul ire.. Elle lui . cet ex'os" tteste &u &i lo$isme . et elle .. l res'ons (ilit" est im'ut (le u mon&e occi&ent l 4Les $ens-là6 sont &ou(lement r ''ort"es. il r )oute: E+."e ' r l 'r"sence &*in&ices &e mise / &ist nce 'ermett nt u co-"nonci teur &e 'ercevoir une &isson nce 49 in$uene u 8860 En e.Issue 3 http://www. toutes les . le &iscours &irect r ''ort".. it &es en. . &es in&ices &e mise / &ist nce sont 'erce'ti(les : Les $ens-là * c!e& eu+ * il para. ' r exem'le. ire lire en m"tro'ole 49 teso C260 R"&i$"es ' r &es Euro'"ens."minine : 3 .edu/Research/Equinoxes/journal/Issue 8/eqx8_bang. n .'+onie. ux 'remi-res +eures &e l litt"r ture n"$ro.t "ue * etc( 1 r illeurs.r nco'+one0 Ainsi le &iscours occi&ent l . c*est-/-&ire l m ni. le tour &e l .'+onie &e ces textes et montrent surtout &es voix ou &es ' roles occi&ent les en circul tion u sein &e l c+ nson .r nco'+onie . n . ut voir & ns cette &."minine 000 Il .it mieux que se &"m rquer &e l co+orte &es 'r". l con&ition .emmes &e notre ' . nts Roil/ tout W 3e m ri utorit ire ne s* rr=te ' s en si (on c+emin0 A'r-s une (onne r cl"e in. ces 'r". ils ont inst ll" une . )e re$ r& is tout E vec (on+eur A+.s ' rlent &e l con&ition . le locuteur ri&iculise le &iscours &e l con&ition . ciers coloni listes tels que Q0 !0 6 sur 8 31/12/2013 18:00 .et. n "t it une tr-s (onne "'ouse u' r v nt W 8eulement. &e'uis quelques )ours 3es $ens-l/. 'ren nt le ' rti &e 'u(lier A 7r'+"e noir B en 'r". qui s* ''ro'rie le &iscours occi&ent l & ns l*es'oir &*une li("r tion &u )ou$ m rit l. une r"volution 'ro're u l n$ $e et &ont les illustr tions sont multi'les0 Tue l*on se souvienne. is ceci.'ot+-se ( :+tinienne &e l*+"t"ro$"n"it" &u &iscours.li$"e / son in&ocile "'ouse. moi )e ne conn is qu*une seule con&ition . n . )e te &is que 8u.Equinoxes . cier qui..

l ' role cit"e '' r iss nt lors tr it"e comme un "v"nement0 2 !onn. &@une 9 >trise -s lettres 4U oun&" 5C886 et &@un 9 ster -s lettres et sciences +um ines &e l@Sniversit" &e #er$en en Korv-$e 4200660 A'r-s une c rri-re &e 'ro. une &ou. ur 'u(li" u tot l trei. / !ou l . it ' rtie &*un recueil &*oeuvres voc les 'u(li" sous le titre . M0 #e(e.c"es. Je n !"sir" # n$ est titul ire &@une licence -s lettres 4U oun&" 5C876.. vit le )our le 5? )uillet 5C2C / A:L . est n" le C octo(re 5C68 / E(oloL . <+"o&ore0 Cameroun( Mémoire d#un colonisé0 1 ris : 3*H rm tt n.me &e Mr ncis #e(e. s*initie u )ourn lisme0 Il ( n&onne une c rri-re &e .edu/Research/Equinoxes/journal/Issue 8/eqx8_bang.'+onique et r"volutionn ire &e l )eune litt"r ture0 Il en v &e m=me 'our l c+ nson .: A %ette 'o"sie qui ' r >t &* (or& r ci le est . it le tour &u mon&e0 K" le 2? 55 6? / Q rou . ' r o''osition ux . ine &e !isques com' cts 4%&6 et une &i. lui. Je n Ric+ r& #loc+ ou Qeor$es H r&. u % meroun0 Tomber des nues . !ieu&onn" Ell 7Lou&ou.rique u quoti&ien0 B Le Fran0ais dans le monde0 7 sur 8 31/12/2013 18:00 .in lement un c+ nt &e tous 'our tous B 48 rtre xi60 1 r ces 'ro'os. elle .oresti-re &u 8u&.ormel &e l*"nonci tion0 B Lan$a$es( 9 rs 5C70 : 52-580 % lvet.onctionn ire / l*Snesco et ent me une ric+e c rri-re rtistique intern tion le0 #e(e.esseur &e lettres en l. qui & te &e 5C7?0 Je pars Maria . vin$t-se't DD tours. ElLoo&0 3@A. )e suis / 'r"sent &octor nt et Assist nt &e rec+erc+e v c t ire / l@Institut &es Etu&es rom nes &e l@Sniversit" &e #er$en. 3ouis-Je n0 A !onn. ine &e livres0 D La Condition masculine est une c+ nson contenue & ns le &isque "'on.e I? tours.A graduate journal of French and Francophone studies . ElLoo&..Issue 3 http://www. Ro(ert !el vi$nette. it ' rtie &u m=me l(um0 I 9ourir 'our l (onne c use Bi0#i"gra!%ie Ate( Uene.ormes c noniques qui im'liquent tou)ours &es 'ro'ositions $r mm tic lement com'l-tes 4KOl:e et al 200I :7760 Tu nt u &iscours n rr tivis". Mr ncis0 La Condition masculine( 8ono&isc./le/ti/os en 20050 Mr ncis #e(e. 5C780 #e(e. il s* $it &*un 'roc"&" qui consiste / int"$rer enti-rement le &iscours & ns le r"cit.r $ments &e texte non 'ro'ositionnels. 1erier. 5C880 # :+tine. c+e. Ro(ert R n& u. Emile0 A 3*A'' reil . 9i:+ Xl0 Le Mar+isme et la p!ilosop!ie du lan$a$e0 1 ris : 9inuit. lieu &e l 'rovince .brown.Equinoxes .r nco'+one0 A c+ rrier les voix &u $lo(e. &e son vr i nom.. 5C7?0 #enveniste. le '+iloso'+e ren& it +omm $e / l voc tion 'ol.. !"' rtement &e Mr nE is0 N"(es 5 3es >lots textuels sont &es . l c 'it le "conomique &u % meroun0 A'r-s une licence &*An$l is o(tenue / l 8or(onne.

!ominique0 . 5C800 ElLoo&. Kov-!ec05CC8 :5D0 !ucrot.léments de lin$uisti"ue pour le te+te littéraire0 1 ris : !uno&. 5C8I0 !ucrot. MlOttum. #roLn Sniversit. 5CCI0 K& c+i < $ne. 5CCD0 KOl:e. 200I0 8 rtre. Je n 1 ul0 A 7r'+"e noir0 B -nt!olo$ie de la nouvelle poésie n%$re et mal$ac!e( E&0 3"o'ol& 8"& r 8en$+or0 1 ris : 1SM. 3oc+ 0 La Littérature africaine et sa criti"ue( 1 ris : A%%</ Y rt+ l . RI 02C52 8 sur 8 31/12/2013 18:00 . 5CC70 9 teso. Hennin$.. 5CI80 1r". 7sL l&0 Le 'ire et le dit0 1 ris : 9inuit.edu/Research/Equinoxes/journal/Issue 8/eqx8_bang. ! vi&0 Francis 1ebey0 1 ris : 3*H rm tt n. ce0 8e rle. 7sL l& et l0 Les Mots du discours0 1 ris : 9inuit. J cques et Re(oul.brown.. %oco0 2capoline 3 La T!éorie scandinave de la polyp!onie lin$uisti"ue( 1 ris : Yim".0 ./le/ti/os0 1.A graduate journal of French and Francophone studies . #ox 5C65.Equinoxes . 20050 9 in$uene u.$moX&. Anne0 'ictionnaire encyclopédi"ue de pra$mati"ue( 1 ris : 8euil. 5C860 9oesc+ler. Jo+n R0 La Construction de la réalité sociale( 1 ris : Q llim r&. 1rovi&ence.Issue 3 http://www.. 5CC80 Equinoxes %ont ct : EquinoxesZ(roLn0e&u [ LLL0(roLn0e&u/Rese rc+/Equinoxes !e' rtment o. Y)ersti et Kor"n. !onn. Mrenc+ 8tu&ies.