Adieu «Aâmi Mohamed» !

Ali Moussa «Ce n’était pas notre
président, c’était notre père !» Allik «Il a servi le Chabab au détriment de sa famille»
JEUDI 20 FÉVRIER 2014

Hannachi «Un
www.lebuteur.com
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2561 PRIX 20 DA

grand monsieur nous quitte»
MCA

Boumella met

le paquet

Ghazi out pour le derby

«Battez l’USMA et vous aurez 20 millions, et 150 millions si vous atteignez la finale !»
«On affrontera le Mouloudia à Bologhine et nulle part ailleurs !»

Lacet

(pdt section de la JSMC)

Maintenant, la JSK veut battre le CRB
je veux les 3 points !»
USMA

JSK

Aït Djoudi «Ce samedi,
Sedkaoui «Zouaoui m’a insulté !» Dziri «Le match
Equipe nationale
Il revient sur son accrochage avec l’arbitre

qu’a joué le MCA pourrait lui être bénéfique»

Charef partira en fin de saison

USMH

Fellaini ne m’impressionnent pas car j’ai déjà joué contre Messi et Ronaldo»
«Vahid a été très clair avec nous : il faut jouer avec son club pour aller au Mondial»
«Si on veut se qualifier pour le second tour, il faudra être des gladiateurs sur le terrain»

Cadamuro «Hazard, Lukaku et

Cadamuro «Je préfère jouer en D2 espagnole et être
Il dit tout au Buteur
SON TRANSFERT CET HIVER

02

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Équipe nationale

De retour après une légère blessure qui lui a coûté juste une sortie face à Alcorcon, Liassine Bentaiba Cadamuro enchaine les matchs avec Majorque. Après un long mutisme, de temps à perdre. Je prém'en servir pour rendre de Liassine se livre en exclusivité aux fère jouer en seconde dimeilleurs services à la séleclecteurs du Buteur et revient plus vision espagnole et tion. longuement sur ses débuts réussis avec défendre les couleurs de sa nouvelle équipe, son expérience en Vous êtes assez à l’aise dans mon équipe nationale Ligue des champions avec la Real l’axe et comme arrière droit, plutôt qu'en Liga et faire Sociedad et évoque aussi le quel est votre poste de préune croix sur mon pays. Mondial 2014 ainsi que pleins dilection ? Donc, c'est un sacrifice pour d’autres sujets touchant à la J'ai été formé à Sochaux en le bien de la sélection. sélection nationale. tant qu'arrière central, même si Entretien ! La consigne de Halilhodzic j'ai parfois joué milieu défensif vous a-t-elle influencé ? également. Mais, j'aime beauVotre En grande partie, oui. Vahid a été coup le poste de latéral aussi. blessure J'ai la chance de pouvoir évofait partie du luer à plusieurs postes, mais passé, 4 fois titulaires en auquel que soit le poste, je défentant de rencontres… drais les couleurs de mon pays Exactement, ça fait avec le même acharnement. plaisir. Lors de «Vahid a été très mon troisième En sélection, vous aimez très clair avec nous : match face à être en concurrence en déclair si on veut Gijón, j'ai été fense centrale ou sur les avec touché aux prétendre faire flancs ? nous : ischios, mais ce partie du groupe, Déjà, faut savoir qu'en Algési on veut n’était pas grandil faut jouer avec rie, notre groupe est tellement prétendre chose, juste une hisson club» uni qu'il n'y a pas de concurfaire partie toire de quelques rence. Je sais que ça peut paraîdu groupe, jours. Le staff tre difficile à comprendre mais «A Majorque, l’entraîneur il faut jouer médical a préon se soutient tous de la même a été sincère : ce sont les avec son féré me présermanière, qu'on joue ou qu'on meilleurs qui jouent, et club. Et il a ver à Alcorcon ne joue pas. On a tous le même c'est tout ce que je tout à fait raipour que je objectif, et il est purement coldemande» son ! Puis, d'un lectif ! Après, on a la chance sois opérationpoint de vue pernel face à aussi d'avoir de très bons élésonnel, si je veux Aliments à tous les postes, donc «J’ai été formé comme être performant cante. que ce soit central ou latéral, je arrière central, j’ai joué avec la sélection, il D'ailserai tout simplement au sercomme milieu défensif me faut du rythme, leurs, vice du pays et de mon sélecmais j’aime beaucoup le et pour cela, il faut ça s'est poste de latéral» que j'accumule du bien temps de jeu. L'Algépassé rie reste ma priorité. d'un point de vue personnel, je n'ai pas ressenti la moindre gêne phyParlez-nous de sique, je suis en pleine possession de «Brahimi est juste votre adaptames moyens. tion à Maexceptionnel, il jorque ? mérite plus de Une défaite à domicile qui vient Ça s'est fait freiner votre ascension, mais rien reconnaissance assez rapiden’est perdu, vous n’êtes qu’à deux dans le ment. Les joueurs, l'enpoints des play-offs. L’accession championnat traîneur et tout le staff, en Liga, c’est votre objectif ? espagnol» ainsi que chacun Oui, c'est frustrant car on rate les des employés du trois points d'un rien à chaque fois. «Slimani est un club qui bosse On a grillé quelques jokers mais, buteur né, avec le dur au quotiheureusement, on est encore dans la Sporting, il ne lui dien, ont été course, il ne faut pas paniquer. On a souvent fallu super avec moi ne va pas se cacher : la montée en que 15 minutes ; ils ont tout fait Liga est clairement notre objectif. pour marquer» pour que je sois le Vous avez effectué une énorme préparation avec la Real Sociedad plus à l'aise et vous avez même joué en Cham- possible, pour le «Ghoulam est pionnat et en Ligue des chamtionneur. bien de talentueux. Il a pions, qu’est-ce que vous gardez fait le bon choix L’Algérie de cette compétition prestiet il l'a prouvé dans le gieuse ? face à la Roma groupe H Un grand souvenir. Le match de l'équipe. de la Belet l'AC Milan» barrage à Gerland m'a marqué. J'ai été régique, comL'ambiance était extraordinaire. Et, compensé en ment quand on rentre sur la pelouse et Oui mais étant titularisé quatre jours seuleanalysez-vous ce que la musique de la Ligue des nous aussi ment après mon arrivée. groupe ? Champions retentit, ça fait ressurgir nous sommes à Votre entraîneur à Majorque Très difficile, comme «On pense que je suis tous les rêves de gosse, que je n'imaleur portée. Ce vous a vite remis dans l’équipeles sept autres groupes. ginais pas réaliser un jour. Mais, une fragile, mais je ne me sera très équilitype contre Hercules, malgré le Il n'y a pas d'équipe fafois sur le terrain, on gère la presblesse pas tout seul, j’ai bré. Chaque détail fait que vous aviez manqué le cile dans une Coupe du sion. Ce que ce match m'a appris, été victime de 2 va compter sur le match précédent pour blessure, il monde ! La Belgique présente de c'est qu'on s'adapte au niveau de attentats en sélection » terrain. C'est pour vous fait confiance ? grands talents et sera la favorite de l'adversaire et on finit par se surcette raison qu'il nous faudra À peine arrivé à Majorque, j'ai eu notre groupe. La Corée du Sud, prendre à mettre en difficulté les être très rigoureux face aux re«Je préfère me blesser une discussion avec l'entraîneur. Il a ça joue très vite. Et, enfin, la plus grands. La preuve, on s'impose commandations de Vahid. en me disant que j'aurais Russie, c'est particulièrement à Lyon sans la moindre expérience et été sincère avec moi : ce sont les Les fans des Verts seront nomtout donné pour mon meilleurs qui jouent, et c'est tout ce bien organisé sur le terrain. sans prendre de but alors que c'est breux au Brésil pour vous soutepays, plutôt que de jouer que je demande, je ne souhaite Pour battre ces trois équipes-là, une équipe bien armée offensivenir, si on vous dit que les 2500 aucun privilège ! Donc, à moi de lui à 50 % pour rentrer nous aurons tout intérêt à bien ment. places réservées au public algéprouver qu'il peut me faire suivre les consignes de notre chez moi en bon état» Vous auriez pu rester à la Real rien ont été épuisées en l’espace confiance ! Car cette confiance me entraîneur. Sociedad et vous battre pour une de quelques jours, qu’est-ce que fait du bien, elle me permet de me liD’aucuns pensent place de titulaire, qu’est-ce qui a «Si je suis sélectionné vous avez à dire ? bérer davantage, c'est ce dont j'avais que, mis à part la motivé votre désir de changer pour le Mondial, je ne Ça ne surprend plus personne. besoin. Pour le moment, ça me souBelgique, les autres d’air, cet hiver ? jouerai pas les derniers Nous avons les meilleurs supporters rit hamdoullah. Ici, je sens que je équipes sont à notre À un moment donné, il faut savoir matches de championnat du monde, ils le prouvent à chacune vais progresser ; et je vais pouvoir portée ? ce que l'on veut ! Nous n'avons plus de nos rencontres. Le football, c'est avec Majorque»

compétitif plutôt qu'en Liga et faire une croix sur la sélection»

SON REGARD SUR LES VERTS

SES BLESSURES ET SES SACRIFICES POUR LA SELECTION

Coup d’œil

Équipe nationale «Très peu de joueurs sont capables de réaliser la prestation de Feghouli face au FC Barcelone»
Jeudi 20 février 2014

www.lebuteur.com

N° 2561

03

«Sofiane a prouvé qu'il fait partie des plus grands ! Pourvu qu'il continue ainsi, il honore le pays»

maintenant que vous avez réalisé ment restera le même en sélection, il Slimani cela ? n'y a aucun souci à se faire là-dessus. Ballon d’Or, trouvez-vous que Je n'y suis pas encore, au Brésil. Puis, je suis en train de retrouver du c’est mérité ? Ça dépendra de mes performances rythme avec Majorque, ce qui me Bien sûr ! Rendez-vous compte, et donc de Vahid. Quant à la CAN, rend plus serein et plus solide physiavec le Sporting Portugal, qui est on en discute entre nous dans quement. une grande équipe, il ne lui a soul'équipe. Il nous tarde la prochaine vent fallu que quinze petites minutes Parlez-vous avec vos camarades pour que l'on se rachète de la précépour marquer... de Majorque de cette Coupe du dente. Mais, chaque chose en son monde ? Ghoulam à Naples, c’était risqué temps, on va tout d'abord pleineOui, forcément. Surtout qu'ils samais là il s’impose, êtes-vous ment se concentrer sur la Coupe du vent que, si je suis sélectionné par étonné ? monde. En tout cas, je peux vous asVahid, je ne jouerai pas les derniers Pas du tout ! Faouzi est si talenbien surer que si je vais au Brésil, ça ne matches de championnat avec eux. tueux lui aussi. Il a fait le bon choix, plus sera pas Mais, ils le comprennent. La séleccar il a vraiment le niveau pour s'imqu'un simen toution est ma priorité et on ne peut poser dans cette grande équipe euple sport pour riste. même pas parler de sacrifice, car ropéenne. Et il l'a prouvé face à de eux. Il faut le réaliser pour Régulièren'importe qui à ma place souhaitegros calibres comme la Roma et le mieux comprendre leur ferveur. Un ment rait pouvoir faire honneur à son Milan AC alors que c'étaient ses tout voyage au Brésil est un énorme saconvoqué pays. premiers matches avec son nouveau «Hazard, crifice pour eux, contrairement à depuis votre Lukaku, Vous avez joué beaucoup en Liga, club. d'autres pays. Il faut absolument le intégration en Fellaini ? C’est que pouvez-vous dire des perforComment avez-vous vécu le lenleur rendre sur le terrain... sélection, vous des grands mances de Feghouli, cette année demain de la qualification de Pour rendre heureux vos supporavez envie de joueurs mais j’ai notamment contre le FC Barcel’EN au Mondial ? teurs, il faut aller au second tour, jouer cette Coupe du lone ? Comme un gosse... Le soir-même, déjà joué Messi et ça sera historique… monde ? Il prouve à chaque match qu'il fait on a pleuré comme des gosses... Le Cristiano Ronaldo, La concentration et la déterminaComme tout bon ci- partie des plus grands ! Sa prestation lendemain, on n'a pas réalisé de ça ne m’impressionne tion seront les clés. Si l'on veut espétoyen qui rêve de faire face au Barça en est la preuve. Très suite. On a surtout pensé aux suppas» rer pouvoir se qualifier pour le briller son pays sur la peu de joueurs sont capables de réaporters, on n'a pas oublié qu'on était second tour, il nous faudra fournir scène mondiale... Qui, liser une telle prestation contre eux. à leur place quand on était plus un combat de gladiateurs sur le terdevant son poste de téléPourvu qu'il continue ainsi, il hojeune ! J'y étais moi-même encore il rain. Et, inch'Allah, on récompenvision, n'a pas eu envie nore le pays... y a quatre ans... Mais, ce n'est que le sera nos supporters exceptionnels. d'entrer sur le terrain début du parcours. Il faut faire Brahimi à Granada fait de belles pour aider son pays ?! Connaissez-vous des joueurs bonne figure à présent. choses aussi… C'est irrationnel mais c'est belges ou avez-vous déjà joué Brahimi est juste exceptionnel Et là, vous aurez 3 jours de stage, dans les tripes de tout Algédes internationaux belges ? mach'Allah ! Il me régale ! Il est très le 2 mars pour remémorer tout ça rien. Oui, bien sûr. J'ai notamment «Lacen, talentueux et mérite plus de reconensemble, inch’Allah… joué contre Courtois et AlÀ chaque fois que vous êtes naissance Feghouli et C'est derweireld qui évoluent à aligné par Halilhodzic, vous un régal Yebda ont aussi l'Atletico Madrid. Quant contractez une blessure et cela de retroul’habitude aux autres, ils sont tous vous pénalise en club, vous ne rever les cod’affronter les grands connus, il n'y a que de grettez jamais votre engagement pains ! d’Europe, on ne très grands joueurs pour le pays, bien sûr… Croyez-le ou reculera devant dans cette équipe. Jamais ! Je préfère me blesser en non, cette personne» me disant que j'aurais tout donné L’attaque des Diables équipe natio«La Belgique présente pour mon pays, plutôt que de jouer rouges marche fort, des nale est une de grands talents, c’est à 50 % pour rentrer chez moi en bon noms comme Felvraie famille ! la favorite» état. Il est évident que cela m'a soulaini, Hazard ou Lu«La concentration et la On a effectué un vent pénalisé : je n'ai pas pu récupékaku, vous font-ils détermination seront les gros travail basé rer ma place en club car, ça peut se peur ? clés, il faut éviter de «La Corée du Sud, ça joue sur la continuité, comprendre, l'entraîneur n'a pas Non, si on a peur, on parler, gardons tout depuis deux ans pour ma part, très vite, et la Russie, souhaité changer une équipe en reste à la maison... J'ai un peu plus pour les autres, ce pour le terrain» c'est particulièrement pleine forme qui n'obtenait que de eu ce privilège de pouqui nous a réellement soudés. bien organisé» bons résultats. On pense que voir me confronter direcCette équipe ne cesse de progresje suis fragile mais je ne tement à des joueurs comme ser, en grande partie grâce à Vahid «En Coupe du monde, me blesse pas tout seul : Cristiano Ronaldo et Messi, tout et son staff. On est tous sur le chaque détail va compter, mes deux seules grosses comme ont pu aussi le faire régulièmême bateau. Et c'est important car nous aurons intérêt à bien blessures sont survenues rement Brahimi, Feghouli, Lacen ou ça rend le travail moins difficile ! suivre les consignes de d'un attentat du défenencore Yebda. On a encore plein D'ailleurs, il faudra profiter de ces Halilhodzic» seur libyen au match d'autres joueurs en sélection qui ont trois jours pour étoffer cette proaller et d'un gros déjà eu affaire aux plus grands clubs gression et nous donner un maxicoup d'un pard'Europe et donc aux plus grands dans le «On sait qu’un voyage au mum d'armes pour rivaliser avec ces tenaire à l'enjoueurs. Donc, ce sera très dur, c'est chamtrois grandes nations que sont la Brésil est un énorme traînement. une certitude, mais vous pouvez pionnat es- Belgique, la Corée du Sud et la Russacrifice pour nos fans, il Mais, mon compter sur nous pour ne reculer pagnol. sie. Donc, le 2 mars, on se retrouvera faut leur rendre ça sur le engagedevant personne. pour travailler, pas pour se remémoterrain» Avez-vous rer ce fameux 19 novembre. Mais, Lors d’un entretien, vous avez suivi le mertravailler en famille est un réel plaiavoué votre rêve de jouer une cato de vos cama«Si on veut se qualifier sir, alors il nous tarde. CAN et un Mondial au Brésil rades et quel est pour le second tour, il avec l’Algérie, que ressentez-vous votre avis ? Que pensez-vous du match face à faudra fournir un combat Chacun d'entre la Slovénie et cet adversaire ? de gladiateurs à chaque nous cherche du Il ne faut pas oublier que la Slovésortie» temps de jeu. Que nie a failli disputer les barrages du certains soient partis Mondial. Ce sera donc un très bon ou restés, je peux vous assutest pour nous, et un bon choix de la rer que chaque membre de part de notre fédération et notre sél'équipe nationale a pris sa délectionneur, car nous avons deux cision en fonction du bien de la équipes européennes dans notre sélection. Nous sommes tous poule. très concentrés sur notre objectif Pour finir cet entretien, un mot de juin. au public algérien qui vous a adopté en si peu de temps ? Je les remercie chaque jour pour «Le match de barrage à leur soutien. Leur présence est indisGerland face à Lyon m'a pensable, nous avons tous besoin marqué. L'ambiance était qu'ils continuent à nous supporter extraordinaire» de la sorte. Je veux que ma famille là-bas soit fière de moi, mais aussi et surtout que les Algériens soient fiers «Lorsque j’ai entendu la de leur pays. Nous ne partons pas à musique de la Ligue des vingt-trois au Brésil, nous partons à Champions, ç'a fait 40 millions... ressurgir tous les rêves Entretien réalisé par de gosse, que je n’ai Moumen Ait Kaci Ali

SON AVIS SUR LES STARS BELGES

LES ADVERSAIRES ET LES AMBITIONS DE L’EN EN CM 2014

SON EXPERIENCE EN LIGUE DES CHAMPIONS

jamais pensé réaliser»

04

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Équipe nationale

Selon le Corriere Dello Sport

Mazzarri ne veut pas du retour de Belfodil la saison prochaine
e célèbre quotidien sportif italien, Le Corriere Dello Sport, a révélé hier que la direction de l’Inter de Milan a décidé de ne pas récupérer pour la saison prochaine son attaquant algérien, Ishak Belfodil, prêté à Livourne lors du dernier mercato d’hiver. En effet, cette décision fait suite à la demande du coach intériste, Walter Mazzarri, qui a expliqué à ses dirigeants qu’il ne voulait plus de l’ancien Lyonnais dans son effectif l’an prochain, puisqu’il n’envisage pas de compter sur ses services. Ledit journal souligne que cette décision de Mazzarri a été approuvée par le propriétaire du club en personne, en l’occurrence l’Indonésien Erick Thohir, qui aurait donc décidé de mettre le contrat de l’Algérien en vente.

Le retour de Guedioura à Nottingham s’officialisera avant mardi
omme révélé par nos soins il y a plus d’une semaine maintenant, le milieu de terrain algérien, Adlene Guedioura, va quitter ces jours-ci son actuel club de Crystal Palace pour rejoindre son ancien club, Nottingham Forest. Le joueur y sera prêté avec une option d’achat en fin de saison incluse dans l’accord conclu entre les directions des deux clubs. C’est le compte twitter officiel du club de Nottingham Forest qui a annoncé la nouvelle avant-hier, précisant que la direction du club est actuellement en train de régler les derniers détails avant l’officialisation du retour du joueur chez les Reds. Tout devrait être bouclé avant lundi prochain et l’officialisation de ce prêt devrait au plus tard intervenir mardi matin. Il retrouvera son poste de prédilection chez les Reds Ne figurant plus dans les plans du coach de Palace, Pulis, Guedioura aura donc l’occasion à Nottingham Forest de retrouver du temps de jeu et surtout son véritable niveau,

L

Le joueur n’entre pas dans son dispositif tactique
La décision de Mazzarri de ne pas récupérer Belfodil pour la saison prochaine, alors qu’il reste encore quatre mois avant le terme de l’actuel exercice, s’explique surtout par le fait que le

joueur n’entre pas du tout dans le dispositif tactique du coach italien. Ce dernier s’appuie devant surtout sur des profils tels Palacio ou Icardi. Ajouter à cela, le grand ménage que compte faire le club, en libérant un bon nombre de joueurs et en recrutant quelques stars, afin de redonner au club milanais une nouvelle vie. Du coup, Belfodil devra prouver durant le reste de cette saison qu’il a les qualités pour évoluer dans un grand club et que même s’il ne revient pas peut-être à l’Inter la saison prochaine, il pourra aspirer à rejoindre une autre formation prestigieuse. S. F.

C

lui qui n’a que trop peu joué cette saison, notamment en raison de sa blessure en début de l’exercice, qui l’avait éloigné plus de deux mois des terrains. Chez le pensionnaire de Championship, l’ancien sociétaire de Wolverhampton retrouvera aussi son poste de prédilection (devant la défense), dans lequel il se sent nettement plus à l’aise. Rappelons que cette saison à Crystal Palace, Guedioura a toujours été aligné dans un registre plus offensif et cela ne lui convenait pas du tout.

S. F.

n Sofian L’international algérie affronteront le ence Val FC le b clu son et pre, et non dans la Dynamo Kiev, à Chy s le cadre du 32e dan ne, ien ain ukr e capital a a League. Le match rop l’Eu de le fina de de la situation polion rais en , lisé oca été dél s ce pays depuis tique qui prévaut dan nds choc entre deux gra Ce rs. jou es lqu que s League itués à la Champion hab en opé eur bs clu le stratège de la éro-marocain, entre sera aussi un duel alg joueur clef des le et li, hou Feg , sélection algérienne l très atnès Belhanda. Un due Lions de l’Atlas, You s qui ne rapay x deu des s ter tendu par les suppor de se chambrer. tent jamais l’occasion

Dynamo Kiev-FC Valence sur fond de duel da ! Feghouli-Belhan e Feghouli

à Ghilas attend sa chance face Francfort cette compétition

Le dernier joueur engagé dans s. L’attaquant d’Europa League demeure Nabil Ghila les Allemands du FC Porto affrontera à domicile ntre que l’Alde l’Eintracht Francfort. Une renco titulaire, lui qui gérien espère jouer en tant que hs de chamse contente que de bout de matc irense attend pionnat. L’ancien sociétaire de More e une véritable vainement que son coach lui donn toutes ses qualités de buchance, afin qu’il puisse montrer teur.

«Le Nacional est fort, mais on a besoin des trois points»

Halliche
L

Il retrouvera son ancienne équipe

Il a établi une liste élargie de 36 joueurs

Amel .A

Ghoul De son côté, Faouzi réussis que s plu uts déb des après nat et en ion mp cha en s ple avec Na naître ce soir coupe d’Italie, va con n, dans laitio pét com le une nouvel r de noutre lus s’il de a ter quelle il ten de l’AS che gau ral laté en veau. L’anci une fois ore enc a ser qui , Saint-Etienne ansea au Sw era ont affr r, soi titulaire ce première pour Pays de Galle. Une -là, n’avait jamais que jus , qui Ghoulam pation européenne tici par une gouté à en club.

Ghoulam a ira à Swanse am, et

Comme l’a fait Vahid Halilhodzic, le sélectionneur Fabio Capello a dressé une liste de 36 joueurs, en prévision de la prochaine rencontre internationale de préparation qui mettra aux prises la Russie avec l’Arménie, le 5 mars prochain, à Krasnodar. Le groupe rendu public, hier, via le site internet de la Fédération russe de football par le technicien italien comporte 35 joueurs locaux et un seul professionnel. Il s’agit de Denis Cheryshev qui évolue au FC Séville.

Capello fait comme Halilhodzic

Le stage commencera le 3 mars
Afin de préparer ce rendez-vous amical contre l’Arménie, le sélectionneur Fabio Capello comptera presque uniquement sur des éléments qui évoluent dans le championnat local. Capello ne compte pas, pour autant, faire appel à ses joueurs, une semaine avant le match puisque le début du regroupement est programmé le 3 mars, soit 2 jours avant le match.

M. A.

sélection, Nabil Le nouveau venu en deux Francoles que si ain Bentaleb, Zeffane et hdi Me n, Lyo Algériens de voyage en le fait ont al, Rachid Ghezz respectivent ero ont affr ils Ukraine, où le Tchernoet sk rov pet ipro ment le FC Dn tchs qui ma x Deu a. ess Od morets Spurs de Tottendes tée por la à demeurent ham et des Lyonnais.

Bentaleb et Zeffane en déplacement en Ukraine

Kazan)

Gardiens de but :

Igor Akinfeev (CSKA Moscou ), Yuri Lodygin (Zénit Saint-Pétersbourg), Sergei Ryzhikov (Rubin Défenseurs : Alexander Anyukov, Igor Smolnikov (Zenit Saint-Pétersbourg), Maksim Belyaev (Lokomotive Moscou), Aleksei Berezutski, Vasili Berezutski, Sergei Ignashevich, George Shennikov (CSKA Moscou), Vladimir Granat (Dynamo Moscou), Andrey Eshenko (Anji Makhachkala), Alexei Kozlov (Kouban Krasnodar), Dmitry Kombarov et Evgeni Makeev (Spartak Moscou), Andrey Semenov (Terek Grozny), Jamaldin Hodzhaniyazov (Amkar Perm).

e défenseur central de l’Académica Coimbra, Rafik Halliche, a animé hier une conférence de presse, durant laquelle il a évoqué le prochain match que disputera son club face au Nacional Madeira ce vendredi soir pour le compte de la 20e journée du championnat portugais. L’ex-sociétaire du NAHD retrouvera pour l’occasion son ancienne formation, qu’il qualifie de très coriace. «Le Nacional est une très bonne équipe. Il joue un bon football et réalise une bonne saison jusquelà. Cependant, le plus important pour nous est d’arracher les trois points sachant qu’on va jouer à domicile. C’est vrai que l’adversaire est une équipe bien organisée, qui dispose de joueurs très rapides devant, mais cela ne nous fait pas peur pour autant. On doit bien se préparer pour ce rendez-vous et sortir un grand match», a-t-il dit.

S. F.

La liste des 24 joueurs coréens pour affronter la Grèce
Le sélectionneur sud coréen Hong Muyongbo a communiqué hier une liste

31e Pour le compte de la club de Watde Championship, le r le point du ford est allé ramene ouse de Yeovil match nul sur la pel marquant de Town (0-0). Le fait érien est le recette partie côté alg a suivi le tour de Belkalem, qui c des remplamatch à partir du ban i de sa blesabl çants. Totalement rét prêt à rejouer, sure, mais pas encore la JS Kabylie rel’ancien défenseur de et devrait faire son Du vient tout doucement rains prochainement. apparition sur les ter plus précipiter non pas t veu ne on recôté de Watford, éviter toute mauvaise son retour, afin de lui chute.

Belkalem remplaçant face à n Yeovil Tow journée

Glushade 23 joueurs en prévision du match amical du 5 mars prochain, prévu à kov (Spartak Moscou), Maxim GrigoAthènes face à la Grèce. Parmi les 24 joueurs, on trouve trois gardiens de but. riev et Alexei Miranchuk (Lokomotive de Gardiens de buts : JUNG Sungryong (Suwon Bluewings, Corée du Moscou), Igor Denisov et Yuri Zhirkov (Dynamo de Moscou), Alan Dzagoev (CSKA MosSud), KIM Jinhyeo (Cerezo Osaka, Japon), KIM Seunggyu (Ulsan Hyuncou), Alexander Ryazantsev, Victor Fayzulin, dai, Corée du Sud), Oleg Chatov et Roman Shirokov (Zenit Défenseurs : KWAK Taehwi (Al-Hilal, KSA), HONG Jeongho(Augusburg, AlSaint-Pétersbourg). Vladimir Corée du Sud), KIM Jinsoo (Albirex Niigata, Japon), LEE Yong(Ulsan HyunBystrov et Fyodor Smodai, Corée du Sud) , PARK Jooho (FSV MAINZ 05, Alleamgne), KIM Younggwon lov (Anji Makhachkala), (Guangzhou Evergrande, Chine) Konstantin Bazelyuk (CSKA Moscou), Artem Dzyuba Milieux de terrains : KIM Bokyung (Cardiff City, Angleterre), HA Daesung (Rostov), Alexei Ionov et (Beijing Guoan, Chine), KOO Jacheol (FSV MAINZ 05, Alleamgne) , LEE ChunAlexander Kokorin (Dygyong (Bolton, Angleterre), KI Sungyueng (Sunderland, Angleterre), NAM Taehee namo Moscou), Alexander (Lekhwiya SC, Qatar) , SON Heungmin (Bayer 04 Leverkusen, Allemagne), PARK Kerzhakov (Zenit Saint-Pétersbourg), Alexander SaJongwoo (Guangzhou R&F,Chine), HAN Kookyoung (Shonan Bellmare, Japon). medov (Lokomotive de Attaquants : JI Dongwon (Augusburg, Allemagne), LEE Keunho (Sangju Moscou), Denis Cheryshev Sangmu, Corée du Sud) , PARK Chu-Young (Watford FC, Angleterre), KIM Shinwook (FC Séville Espagne).

Milieux de terrain : Denis

lemagne), HWANG Seokho (Hirosima Sanfrecce, Japon), Cha Duri (FC Seoul,

Attaquants :

(Ulsan Hyundai, Corée du Sud)

S.F.

Coup difficile

JSK

www.lebuteur.com

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

05

Les Kabyles veulent L

Après leur qualification aux demi-finales

Mazari a fait
un sans faute
e suspense concernant le gardien de but qui devait garder les bois de la JSK face au MCO aura duré jusqu’au bout. L’absence du titulaire Malik Asselah et la blessure, à deux jours du match, de Mazari ont créé la panique dans la maison kabyle. Fort heureusement grâce à la mobilisation du staff médical, Mazari a pu suppléer Asselah qui a été convoqué à la dernière minute. Faut-il souligner que Mazari, le plus ancien de l’effectif actuel, mérite les félicitations, lui qui a été à la hauteur de l’événement, an ayant sauvé son équipe de deux à trois buts tout faits. La confiance dont il a fait preuve a donné de l’assurance à ses partenaires. C’est dire qu’Aït Djoudi est très soulagé de pouvoir compter sur les services de deux portiers d’expérience, Asselah et Mazari, et sur les qualités du jeune et talentueux Mohamed Amara.

battre le CRB !
Plusieurs variantes tactiques utilisées pendant la rencontre
Le match de coupe face aux Hamraoua a connu un début difficile. Comme il fallait s’y attendre, les Oranais sont venus jouer leur va-tout pour sauver leur saison. L’attaque kabyle, qui a une fois de plus eu de nombreuses occasions, a fait face à un portier des grands jours qui les a privés de trois buts en première mi-temps. Sur le plan tactique, Aït Djoudi a su mettre en place plusieurs variantes, du 4-4-2 au 4-33, les Kabyles sont restés confiants jusqu’à pousser l’adversaire à encaisser un but qui lui a été fatal.

C’

était une explosion de joie, au coup de sifflet final du match des quarts de finale JSKMCO qui voit les Kabyles accéder, pour la 20e fois de leur histoire, au carré d’as de la Coupe d’Algérie. Un seul but inscrit par Madi, à neuf minutes de la fin de la rencontre, aura suffi pour délivrer les milliers de supporters venus de tous les coins de la Kabylie pour pousser la JSK à décrocher sa qualification et lui défricher le chemin vers une 10e finale. Sur le terrain comme dans les tribunes, la joie était totale. Malgré la difficulté du match, les poulains de l’entraîneur Aït Djoudi ont su garder leur sang-froid et croire en leurs chances jusqu’à marquer ce but qui vaut son pesant d’or. Désormais, cap sur le prochain match de championnat face au CRB, comptant pour la 20e journée. Les Kabyles vont bien le préparer avec l’objectif de confirmer mais surtout se maintenir en haut du tableau. En recevant une formation du CRB en crise, les Kabyles devront éviter de tomber dans le piège de la facilité, sachant que le CRB a souvent réussi de bons résultats à Tizi.

La qualification, c’est aussi grâce à ce public en or !

de compter dans son effectif le jeune milieu de terrain Kamel Yesli qui est en train de réaliser une très grande saison, la première sous les couleurs des Jaune et Vert. Une fois de plus, Yesli a été l’homme du match en faisant valoir son potentiel technique.

«La solidarité est notre point fort»
En fin de match, Mazari a révélé : «J’estime que je n’ai fait que mon devoir. Dieu merci, la douleur à l’oreille a baissé. Dans pareille situation, des sacrifices s’imposent. Cette belle qualification, nous la devons à la solidarité du groupe mais surtout à ce merveilleux public qui me fait rappeler les plus belles années de la JSK qui écrasait tout sur son chemin.»

Les changements opérés ont apporté du sang neuf
Alors que l’on jouait à peine la demiheure de jeu, l’entraîneur Aït Djoudi a relevé ce qui ne marchait pas sur le terrain, notamment après la blessure de Merbah à la cuisse. C’est ainsi qu’il a procédé à des changements avec l’entrée de Mekkaoui à gauche. Les remaniements tactiques ont apporté du sang neuf et l’entrée du duo Beziouen-Madi a fait bouger les choses au milieu du terrain. Aussi, la JSK se réjouit

Aït Djoudi : «Je veux les 3 points, ce samedi !»
trouvé les moyens de redresser la situation en présentant une équipe conquérante face au MCO. Avec du recul, Aït Djoudi a révélé : «Le match était des plus difficiles. On savait que le MCO allait présenter un autre visage que celui montré quelques jours auparavant à Zabana. C’est un match de coupe qui a tenu toutes ses promesses, que ce soit sur la pelouse ou les gradins. La JSK a montré son vrai visage, c'est-àdire une équipe conquérante qui a joué pour la gagne. Désormais, mes joueurs doivent se remettre très vite au travail, on a un important match de championnat face au CRB à préparer. L’objectif est clair, on doit remporter les trois points. » procéder avec intelligence et gérer convenablement notre match. On a eu beaucoup d’occasions et à aucun moment, je n’ai douté. J’ai senti le but venir et j’ai demandé aux joueurs de faire preuve de patience.» Par ailleurs, il faut reconnaître la touche de l’entraîneur en seconde période. L’entrée de Mekkaoui, Beziouen et Madi a donné du tonus, suite à quoi la JSK a réussi à débloquer la situation par le biais de Madi qui confirme son retour en force : «On a opéré des changements qui ont apporté le plus attendu. On a inscrit l’unique but qui a suffi pour se qualifier.»

La qualification de mardi soir s’est réalisée également grâce à un public en or. C’est pour la première fois cette saison qu’on a enregistré une telle affluence. L’appel des joueurs, du coach et de la direction a eu l’effet escompté. Les supporters kabyles sont venus des quatre coins de la Kabylie, ce qui a galvanisé les troupes d’Aït Djoudi pour aller chercher le ticket des demi-finales. Des scènes de liesse au stade comme à travers toutes les artères de la ville ont caractérisé la fin du match. Désormais, les Kabyles rêvent d’une équipe encore plus forte qui domine ses adversaires et qui décrochera un titre cette saison. Les supporters promettent de revenir encore nombreux ce samedi, à l’occasion du match contre le CRB qui pourrait se jouer à guichets fermés. L. A.

L. A.

bunes fermées pour permettre aux supporters de venir encore plus nombreux. «On a assisté à une présence massive de notre public. Le stade était plein comme un œuf. Je pense que le service de sécurité nous aidera à rouvrir les tribunes laissées fermées au public pour avoir encore plus de places, ce qui ne fera que du bien à mes joueurs.»

lors qu’il ne restait que 48 heures avant le match capital JSK-MCO comptant pour les quarts de finale de la Coupe d’Algérie, l’entraîneur en chef, Aït Djoudi, a fait face à un sérieux problème de disponibilité de son effectif. Outre les deux attaquants Messadia et Zabiaa déclarés officiellement out pour ce match, les deux portiers Asselah et Mazari n’étaient pas à cent pour cent de leurs moyens. C’est dire que le staff médical, sous la conduite de Dr Djadjoua et du kiné Hamrioui, avait la lourde tâche de remettre sur pied les blessés. C’est ainsi qu’ils ont réussi à mettre à la disposition du staff les deux portiers, sans parler des petits bobos pris en charge à l’infirmerie la veille du match.

Le staff médical a beaucoup de mérite aussi

A

Séances de décrassage et de glaçage, après le match

«On a affronté une coriace équipe oranaise»

E

n propulsant la JSK aux demi-finales de la Coupe d’Algérie, l’entraîneur Aït Djoudi était aux anges, mardi soir au coup de sifflet final. L’homme fort de la barre technique des Canaris avait les larmes aux yeux, lorsqu’il parlait de la qualification et de tout ce public qui a porté très haut l’équipe jusqu’à écarter l’une des plus grosses cylindrées. Après avoir essuyé moult critiques, Aït Djoudi a

«Je n’ai pas douté un instant»

«On veut que les tribunes fermées soient rouvertes»

Revenant sur les moments forts de la rencontre, l’entraîneur Aït Djoudi avoue que son équipe avait les moyens de plier les débats en première mi-temps lors de laquelle elle a obtenu beaucoup d’occasions de but : «On a débuté le match avec beaucoup de prudence. Il fallait

Evoquant la qualification, Aït Djoudi a déclaré sa reconnaissance envers ce public record qui a envahi comme jamais les travées du stade du 1er-Novembre, contribuant ainsi à ce succès. Aussi, Aït Djoudi appelle les responsables du stade ainsi que le service de sécurité à étudier la possibilité de rouvrir les tri-

A la fin de son intervention, Aït Djoudi n’a pas manqué de souhaiter bonne chance au MCO pour le reste de son parcours en championnat, tout en avouant que pour ce match de coupe, les gars de Belatoui ont montré un visage qui honore l’école oranaise de football : «Je m’attendais à une forte résistance du MCO. Cette fois, ils se sont montrés plus coriaces qu’en championnat. Je tiens à leur souhaiter bonne chance dans leur quête de se maintenir en Ligue 1.»

A la fin du match face au MCO, les Canaris ont effectué une séance de décrassage sous une pluie battante. Cela n’a pas empêché les joueurs de travailler, eux qui étaient très heureux d’avoir décroché une victoire synonyme de qualification et d’avoir permis à des milliers de supporters de quitter le stade satisfaits du résultat et de la production de l’équipe. Une autre séance de glaçage a eu lieu au vestiaire, avant que les joueurs ne soient autorisés à rentrer chez eux pour une journée de récupération bien méritée.

Hamrioui (kiné) : «Je dédie cette qualif’ à mon défunt cousin Ghilès Mostefaoui»

«C’est une belle qualification arrachée difficilement face à une bonne équipe du MCO. Personnellement, je la dédie à une personne très chère à moi et à toute ma famille, en l’occurrence Ghilès Mostefaoui qui a rendu l’âme, il y a quelques jours, à l’âge de 21 ans. C’était un chauvin de la JSK comme tous les jeunes de la Kabylie, il nous manque énormément.»

L. A.

L. A.

06
Il sera privé du match contre le CRB

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

www.lebuteur.com

Coup dur

Sedkaoui : «Je me suis emporté, car Zouaoui m’a insulté !»
Le moins que l’on puisse dire est que la joie de la qualification n’a pas été de longue durée pour le milieu récupérateur Kaci Sedkaoui. Quelques minutes après le coup du sifflet final, le secrétaire du club a annoncé la mauvaise nouvelle à Kaci, sa non-participation à la prochaine rencontre face au CRB. Et c’est sur la feuille de match que l’arbitre Zouaoui a mentionné l’avertissement de Sedkaoui, à la 65’, synonyme de suspension d’un match. Dans l’entretien qu’il nous a accordé, Sedkaoui revient sur les raisons de son coup de gueule.

JSK

«Le fameux refrain «JSK Tew ar Ma i latchitchi» me donne la chair de poule»
«Heureux que mon ami Madi ait retrouvé sa confiance»
Vous venez de décrocher votre billet pour la demi-finale de la Coupe d’Algérie. Etes-vous soulagé, après une semaine sous pression ?
Comme vous venez de le dire, nous avons passé une semaine sous pression, vu l’importance de cette rencontre. Mais nous avons bien géré cela. On savait que le faux pas était interdit. Je ne vous cache pas que j’avais vraiment du mal à imaginer notre élimination au stade du 1er-Novembre devant notre public. Maintenant que nous avons gagné, c’est le grand soulagement. Je suis très heureux pour mon équipe et surtout pour mon ami Madi qui a retrouvé sa confiance en marquant le but de la victoire. CRB. L’arbitre a mentionné un avertissement pour contestation de décision, synonyme de suspension d’un match. Je suis vraiment déçu, car je voulais prendre part à cette rencontre.

Pour quelle raison avez-vous contesté la décision de M. Zouaoui ?
Il est vrai que je me suis emporté avec Zouaoui, car il m’a insulté. Je ne vous cache pas que l’entendre proférer des mots vulgaires à mon égard m’a mis hors de moi. Avec du recul, je regrette d’avoir réagi, car je suis le perdant dans cette affaire. Mais c’est anormal qu’un arbitre m’insulte, alors que je lui ai seulement demandé de dire au portier du MCO de jouer vite. Il m’a surpris par sa réaction.

Beaucoup ont eu le sentiment d’avoir vécu une ambiance de Coupe d’Afrique ce mardi. Quel est votre sentiment ?
Je ne saurai vous décrire ma joie lorsque je suis rentré au stade pour m’échauffer avec mes partenaires. Il y avait une ambiance électrique et c’est vraiment grâce à notre public qu’on s’est donnés à 200% sur le terrain. Je leur dédie cette qualification et je les remercie d’avoir été à nos côtés. Personnellement, j’ai la chair de poule lorsque j’entends le fameux refrain «JSK tewεar mači latchitchi». L’entendre, alors que nous sommes sur le terrain, suscite un sentiment unique.

On vous a tout de même senti abattu à la fin du match, peut-on connaître les raisons ?
Exactement, car je venais d’apprendre ma nonparticipation à la prochaine rencontre face au

C’est donc à cause du gardien Belarbi… Il n’arrêtait pas de perdre du temps. À chaque action, il temporisait. Nous étions à égalité (0-0) et la pression pesait lourdement sur nos épaules. Chaque minute comptait. On était tenus en échec à domicile dans un match de coupe. A mon avis, ma réaction était légitime. Il n’a pas jugé utile de s’adresser au gardien adverse ne serait-ce que pour le menacer verbalement. Sentez-vous une injustice ? Oui, je pense que je n’ai rien fait de grave. Bien évidemment, je suis maintenant déçu, car j’ai privé l’équipe de mes services dans un match important face au CRB. J’espère seulement qu’on pourra remporter les trois points de la victoire. L’important est d’avoir aussi assuré notre billet pour la demi-finale. Désormais, seul le sacre nous satisfera. Entretien réalisé par Abdelatif Azibi

Nouveau casse-tête pour le coach

Maroci blessé, Sedkaoui suspendu

D

écidément, il n’y a que des imprévus à la JSK. Même si l’équipe est parvenue à décrocher son billet pour les demi-finales de la Coupe d’Algérie, le staff technique aura fort à faire pour gérer l’effectif, en prévision du prochain match, vu les nombreuses absences. En effet, après Messaâdia, Zabiaa, Maroci et Merbah pour cause de blessures, un nouvel élément clé sera privé de la prochaine rencontre face au CRB. Il s’agit du milieu récupérateur Kaci Sedkaoui, suite à sa suspension. Il faut dire que les choses auraient été plus simples à gérer, s’il s’agissait d’un autre compartiment. Nul doute que le staff technique n’a pas les mêmes solutions de rechange à la relance qu’en attaque. Rares sont ceux qui peuvent assurer dans ce poste. Jusque-là, l’entraîneur Aït Djoudi a géré ses rencontres avec Sedkaoui et Yesli. A deux reprises seulement, il a sollicité Hamza Bencherif, en coupe face au MCS et en championnat contre le MCO. Cette fois, ce sera un nouveau casse-tête pour lui, dans un match où le succès s’impose.

La bonne forme de Yesli rassure

Karouf «Maintenant, la coupe devient notre principal objectif !»
d’efficacité dans le compartiment offensif lorsqu’on a deux attaquants blessés, à savoir Zabiaa et Messaâdia. Ce n’est pas un match référence. Toutefois, il est vrai qu’on n’évolue pas de manière constante durant les 90 minutes, mais dans l’ensemble, on est satisfaits. Nous n’avons d’autres choix que de continuer à travailler pour bien préparer le CRB. Nous n’avons perdu qu’un match en cette phase retour et la situation est encourageante. Maintenant que nous sommes en demi-finale, la coupe devient l’objectif du club.»

A présent, les Kabyles se sont bien débrouillés au milieu du terrain, grâce à l’expérience de Kaci Sedkaoui et l’excellente forme de Kamel Yesli. Le Franco-Algérien est devenu un élément important dans l’effectif. Sa participation en coupe contre le MCO nous renseigne sur ses aptitudes, lui qui ne cesse d’enchaîner d’excellentes prestations depuis la reprise du championnat en janvier dernier. Même si son poste de prédilection demeure le milieu offensif, cet élément s’adapte petitement à ce rôle qu’on lui a confié. Le voir en pleine confiance rassure quelque peu le staff à quelques jours de cette 20e journée de Ligue 1.

Et si Rayeh était la surprise ?

Pour le moment, aucune décision n’a été prise sur le joueur qui succèdera à Kaci Sedkaoui, en prévision du match face au CRB. En gros, deux solutions s’offrent au coach, soit aligner le Franco-Algérien Hamza Bencherif, qui a été titularisé à deux reprises depuis son arrivée en janvier dernier ou lancer dans le bain le jeune Rayeh. Cette option n’est pas à écarter, puisqu’on dit beaucoup de bien du jeune Kabyle. Désormais, Aït Djoudi a 48 heures devant lui, avant de trancher. A. A.

M

«Les remplaçants ont apporté le plus qu’on attendait d’eux»

ourad Karouf est revenu sur la prestation des joueurs durant les 90 minutes de jeu, en disant : «Pour ce qui est de la physionomie du match, je dirais que ça n’a pas été facile, car on venait d’affronter le MCO en championnat qui a bien étudié notre jeu. Les absences nous ont quelque peu freinés. A mes yeux, l’important reste la qualification. Maintenant, nous visons de passer en finale. Il faudra battre la formation de Aïn Fekroun, une équipe de Ligue 1 pas facile à jouer.»

«Difficile de juger le compartiment offensif lorsqu’on a deux attaquants blessés !»

la clé de la réussite : «A mon avis, le coaching a été parfait. Les changements ont été apportés au bon moment. Les remplaçants, Mekkaoui, Beziouen et Madi, ont donné satisfaction, notamment le dernier qui a marqué le but de la victoire. Il a appliqué honnêtement nos consignes en tirant de loin, ce qui a libéré le groupe. Je suis heureux, car le travail effectué par le staff aide énormément les joueurs sur le terrain. C’est notre plus grande satisfaction.»

«On a de la chance d’avoir ce merveilleux public qui se sacrifie pour la JSK»

Les changements apportés ont été

Pour ce qui est de l’inefficacité des attaquants, Karouf nous dira : «Il est difficile d’évoquer le manque

Karouf a évoqué aussi l’apport du public qui, selon lui, mérite la note complète : «Je tiens à dire que le public reste la plus grosse satisfaction. Il a été tout simplement magnifique. Nos supporters sont derrières nous et nous poussent depuis le début de saison. Les remercier est la moindre des choses. Nous avons vraiment de la chance d’avoir ce merveilleux public qui se sacrifie à chaque match pour la JSK. J’espère qu’on fêtera le sacre ensemble.»

Coup d’œil

La Coupe d’Algérie est l’objectif principal de la JSK cette saison. Le président Hannachi souhaite atteindre la finale et remporter le trophée pour la sixième fois. A l’issue de la qualification arrachée dans les dernières minutes contre le MCO, nous nous sommes entretenus avec le défenseur central, Djamel Benlamri, qui estime que son équipe possède suffisamment de moyens pour remporter la coupe.
La JSK est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe d’Algérie. Quel commentaire faites-vous sur ce succès ? C’est une qualification amplement méritée. Nous avons travaillé dur pour atteindre ce tour de la compétition. Notre objectif est d’aller le plus loin possible et, pourquoi pas, remporter le trophée dont les supporters rêvent toujours. A mon avis, nous avons livré un match d’hommes. Nous sommes restés solidaires et solides. Les joueurs ont cru en leurs capacités. Le plus important a été fait. Désormais, on va savourer ce succès. En voyant le temps passer, n’avezvous pas commencé à vous inquiéter du moment que vous avez trouvé des difficultés à ouvrir le score ? C’est vrai, arriver presque à la fin de la rencontre sans inscrire le moindre but nous a paniqué. Seulement, et comme je viens de le dire, nous étions plus que jamais concentrés. On savait qu’on allait marquer au moins un but. Il faut dire aussi que nous avons eu affaire à une très bonne équipe du MCO, laquelle nous a causé beaucoup de problèmes. Heureusement que la chance a été de notre côté. Que pensez-vous des supporters de la JSK qui ont rempli les gradins, un jour de semaine ? Les supporters de la JSK sont à féliciter. Si on a décroché cette qualification, c’est grâce à eux. Ils ont accompli convenablement leur rôle dans les gradins. Je n’ai qu’à leur dire bravo. J’espère qu’ils resteront toujours derrière nous lors des prochaines épreuves car la saison est encore longue. Qu’avez-vous ressenti, après le but de Madi ? La délivrance ! Ce but est arrivé dans des moments très difficiles, car on jouait les dernières minutes de la rencontre. En voyant le stade exploser, j’ai eu la chair de poule. Il était impossible de décevoir un tel public. Cette qualification a un goût très spécial. Nous allons essayer de rester sur cette lancée

«La Coupe d’Algérie visitera Tizi»
et atteindre la finale. Vous avez terminé la partie difficilement. De quoi souffrez-vous ? Oui, j’ai ressenti des douleurs au niveau de l’adducteur quinze minutes avant la fin de la rencontre. D’ailleurs, j’ai terminé avec courage la partie. Je ne pouvais pas céder ma place puisque l’entraîneur avait consommé tous les changements. Heureusement que Madi a inscrit le but de la victoire dans les 90 minutes sinon ç'aurait été une catastrophe. Serez-vous présent contre le CRB ? Je l’espère bien. Je ne veux pas rater cette importante rencontre. Je vais me faire soigner convenablement dans l’espoir de reprendre vite les entraînements. Ce n’est pas à cause de cette blessure que je raterai le match contre le CRB. Entretien réalisé par L. A.

Benlamri

JSK

www.lebuteur.com

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

07
Reprise de l’entraînement ce matin

Les Canaris ont bénéficié d’une journée de repos bien méritée, après leur brillante qualification en demi-finales de la Coupe d’Algérie. C’est ce matin que l’entraîneur Aït Djoudi rassemblera ses troupes, en prévision de la venue du CRB, ce samedi, pour le compte de la 20e journée du championnat. L’objectif des Kabyles est clair : remporter les trois points et rester collés au podium.

La mise au vert demain
Au programme de la préparation du match de samedi après-midi, deux séances d’entraînement. La mise au vert à l’hôtel Amraoua est prévue demain, juste après la séance d’entraînement.

Merbah souffre d’une blessure à la cuisse

T

Le staff médical suspecte une élongation

itulaire face au MCO, à l’occasion du match des quarts de finale de la Coupe d’Algérie, le défenseur Abdelmalek Merbah, malchanceux, n’a pas pu aller au terme de la rencontre. Après à peine 35 minutes de jeu, l’ancien joueur de la JS Saoura a demandé à être remplacé, après avoir ressenti d’intenses douleurs à la cuisse. Le premier responsable à la barre technique, Azzedine Aït Djoudi, qui avait aligné Djamel Benlamri sur le flanc droit, était contraint de changer de tactique en décalant Benlamri dans l’axe. A la fin de la rencontre, et après s’être renseigné auprès du staff médical, nous avons appris que Merbah souffrait d’une blessure à la cuisse qui l’empêchera de jouer, ce samedi, contre le CRB. Encore un élément qui manquera l’affiche de la 20e journée, après Messadia et Zabiaa.

Deux semaines d’absence pour Messadia et Zabiaa

cilement la partie contre le MCO. Selon nos informations, deux autres éléments avaient éprouvé d’énormes difficultés à tenir convenablement leur place. Il s’agit du milieu de terrain Sid-Ahmed Aouedj et de l’arrière gauche Zineddine Mekkaoui. Alors que l’Oranais ressentait des douleurs au niveau de la cuisse, l’ancien Constantinois, lui, souffre d’une légère blessure au genou. Le staff médical devrait s’occuper de ces joueurs à partir d’aujourd’hui, dans l’espoir de les remettre sur pied, avant le match du CRB.

La rencontre qui opposera la JSK au CRB, pour le compte de la 20e journée du championnat de Ligue 1, est programmée pour ce samedi 22 février. Le coup d’envoi est prévu à 15h, selon la LFP. L. A.

JSK-CRB, ce samedi à 15h

Communiqué

A la fin de la rencontre, le médecin de la JSK a demandé à Merbah d’effectuer dans les prochaines 24 heures une échographie dans le but de connaître l’origine de la blessure. Selon une source, le staff médical aurait soupçonné une élongation à la cuisse. Le joueur et pour se rassurer, a effectué hier soir, une échographie à Alger. Les résultats seront connus aujourd’hui.

Il ratera au moins deux matchs

Il est fort probable qu’Abdelmalek Merbah rate le prochain match face au CRB et même le derby kabyle contre la JSMB, prévu au stade de l’Unité-maghrébine. Le moins que l’on puisse dire est que Djamel Benlamri, lequel a déjà écopé de trois avertissements, devrait faire très attention pour ne pas en prendre un quatrième et handicaper son équipe en championnat.

Benlamri a terminé le match difficilement…

Contrairement aux précédentes rencontres, Azzedine Aït Djoudi a apporté des modifications au niveau de

son équipe-type. Mardi après-midi, l’ancien sélectionneur de l’équipe olympique a décidé d’aligner Djamel Benlamri sur le flanc droit tout en décalant Belkacem Remache à gauche. L’ancien joueur du NAHD, qui a été crédité d’une belle prestation, a terminé très difficilement «J’espère que ce la rencontre, après avoir ressenti des douleurs aux adducn’est pas grave » teurs. Heureusement que le Interrogé par nos soins, au moment où défenseur avait eu le couil se dirigeait vers la clinique pour effecrage d’aller au terme de la tuer une échographie, Abdelmalek Merbah rencontre d’autant plus que dira : «Cette blessure tombe au mauvais mol’entraîneur n’avait plus le ment. Je souffre d’une blessure, alors que je droit de procéder à un commençais à devenir un élément essentiel changement, après avoir du groupe. J’espère que ce n’est pas grave car consommé toutes ses cartes. je veux revenir le plus tôt possible à la compétition. D’ailleurs, je vais passer … idem pour Aouedj tout à l’heure une échographie. et Mekkaoui Inch’Allah les résultats seApparemment, ce n’est pas seuleront rassurants.» ment Benlamri qui a terminé diffi-

Après la belle qualification décrochée à domicile contre le MCO, les Jaune et Vert, qui n’ont bénéficié que d’une journée de repos, vont reprendre aujourd’hui, le chemin de l’entraînement, en prévision de la 20e journée de la Ligue 1 qui verra la JSK accueillir le CR Belouizdad. Une rencontre très importante pour les Canaris qui seront dans l’obligation de décrocher les trois points pour rester collés en haut du tableau. Et pour réussir cette mission, l’entraîneur en chef devrait trouver une solution, du moment que deux importants joueurs ne seront pas concernés par ce match. Il s’agit des deux attaquants Ahmed Messadia et Mohamed Zabiaa. Selon une source bien informée, les deux éléments seront absents pour une période de deux semaines. S.D. Merbah :

Ooredoo présente ses innovations aux entreprises et aux professionnels

1er Salon International des Transports, de la Logistique et de la Mobilité Algeria Infrastructure 2014

Ooredoo participe à la 1re édition du Salon International des Transports, de la Logistique et de la Mobilité, Algeria Infrastructure 2014, organisé du 17 au 20 février 2014, au Centre des Conventions d’Oran. Placé sous le haut patronage de M. Amar Ghoul, ministre des Transports, le Salon International des Transports, de la Logistique et de la Mobilité regroupe les professionnels du secteur des transports et de la logistique nationaux et étrangers. Pour ce Salon professionnel, Ooredoo Business présente au niveau de son stand ses innova-

tions destinées aux entreprises et ses différentes offres Voix et Data adaptées aux besoins des professionnels. Des offres et solutions améliorées avec de nouveaux avantages en matière d’internet en mobilité et ce, dans le sillage de l’introduction de la 3G en Algérie. En marquant sa présence à ce salon, Ooredoo confirme sa volonté d’accompagner le développement économique de l’Algérie en offrant dans son cœur de métier des produits répondant aux attentes des professionnels algériens de divers secteurs d’activité.

08

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

www.lebuteur.com

Coup de vent

MCA

uer à Tchaker Alors que le MCA préconise de jo

La JSMC veut disputer la demi-finale à Bologhine
tion, Samir Lacet, refuse catégoriquement de changer de domiciliation alors que Omar-Hamadi a tant réussi au Cendrillon de la compétition. Et même si cette demi-finale constitue une occasion inouïe pour ce club de ligue amateur centre de renflouer ses caisses en cette période de récession, puisque les recettes générées par cette affiche

Samir Lacet
(Président de section de la JSMC) «On jouera notre demi-finale à Bologhine et nulle part ailleurs»

yant obtenu l’avantage du terrain, c’est donc les responsables de la JSMC qui auront à choisir le terrain sur lequel ils affronteront le Mouloudia d’Alger. Face à cette solution préconisée par le boss du Doyen, Boumella, de jouer la demi-finale à Tchaker, la direction de Chéraga par le biais de son président de sec-

A

seront empochées par la JSMC, la direction refuse catégoriquement de se produire à Tchaker. Encore une fois la domiciliation de cette affiche prévue pour le 18 mars, risque de faire des vagues car la Ligue nationale et la FAF voudront qu’une demi-finale se joue dans un grand stade, audimat oblige. T.Che

Après Bachiri, Bouguèche et Ghazi seront forfaits pour le derby
Nouveau coup dur pour le Mouloudia qui devra se passer des services de Karim Ghazi. Le demi défensif, qui avait quitté ses partenaires au bout de 7’ de jeu cédant ainsi sa place à Farid Daoud, devra passer aujourd’hui une échographie. Mais déjà, le joueur est out pour l’affiche de ce samedi. Idem pour Hadj Bouguèche qui ne pourra pas se rétablir à temps pour le rendez-vous tant attendu. Souffrant d’une lésion au genou, Hadji devra prendre son mal en patience malgré tous les efforts du staff médical.

Djallit incertain

Bouali : «On n’est pas encore en finale car Chéraga est une redoutable équipe»
Joint par nos soins pour nous parler de cette demi-finale de la Coupe d’Algérie contre la JSMC que les supporters du Mouloudia qualifient de formalité, Bouali a tenu à mettre en garde contre toute déconcentration. «Ecoutez, on n’est pas encore en finale de la Coupe d’Algérie. On le sera lorsqu’on battra cette valeureuse équipe de Chéraga. Un adversaire qui bat le CSC impose le respect. Personnellement, je considère cette équipe de Chéraga comme Hadjout ou Chaouia. Ce sera très difficile, car la JSMC est une équipe qui pratique un beau football. Et ce n’est certainement pas un hasard si elle a battu brillamment le grand CSC. En coupe, tout reste possible. Mais on ne pourra parler de ce rendez-vous qui est encore loin. D’ici un mois, on ne sait pas ce qui pourrait se passer.»

Le héros du match de coupe contre Hadjout avec son beau but de la tête, Mustapha Djallit souffre d’un problème au mollet. Un Du côté mouloudéen, on ne désespère pas problème physique qui rend de récupérer Mustapha Djallit pour le renincertaine la participation du dez-vous face aux gars de Soustara. Le staff A l’issue de l’AGEx, goléador mouloudéen pour médical entend tout mettre en œuvre pour le match de ce samedi. L’enla confiance à été retirée remettre d’aplomb le natif de Béchar, auchaînement de matches semteur de sept buts depuis le début de la ble avoir eu raison de certains à Brahmia aordinaire a saison toutes compétitions cadres, comme l’attestent les forAvant-hier, l’assemblée générale extr quorum atLe . raga confondues. faits de Bouguèche, Ghazi et Baeu lieu au siège du club à Ché répondu ont 123 sur lée emb l’ass chiri. teint, 78 membres de ance confi la , du vote présents dont 3 avec procuration. Lors . CSA du t iden prés le plus n’est a été retirée à Amar Brahmia qui sa ser dépo pas ne éré préf a , érim l’int Bouiche Nacer qui avait assuré dat olympique. A l’issue de cette candidature, afin de briguer un man en place qui aura pour objecassemblée, une commission a été mise à la présidence du CSA. s idat cand des tif de recevoir les dossiers

Afin d’avoir le cœur net sur le choix du terrain prônée par l’équipe de Chéraga qui aura l’avantage du terrain, le président de section, Samir Lacet a été catégorique : «On jouera notre demi-finale à Bologhine et nulle part ailleurs. Ce stade nous a tant réussi lors des tours précédents que je ne vois pas l’obligation de changer de stade.» «Nous n’avons aucun problème avec les responsables de l’USMA» Sur cette rumeur faisant état de leur renvoi de Bologhine par la direction de l’USMA, Lacet s’est inscrit en faux contre tous ces bruits de couloirs. «Je tiens à vous dire que nous n’avons aucun problème avec la direction de l’USMA. Tout ce qui se dit n’est que ruTout pour le meur et menremettre d’aplomb songe.»

«On boycottera la demifinale si on nous programme malgré tout à Tchaker» L’homme fort de la JSMC ira plus loin en nous confiant que son club pourrait boycotter la demi-finale dans le cas où elle serait programmée contre leur volonté à Tchaker. «Je tiens à vous préciser qu’on est prêts à boycotter la demi-finale si on nous programme contre notre volonté à Tchaker. Ayant l’avantage du terrain, toute décision ne pourrait être prise sans notre consentement.» «A la rigueur, on pourrait accepter de jouer au 20 Août» «A la rigueur, on pourrait accepter de jouer cette demi-finale au stade du 20-Août qui est doté d’une pelouse en gazon artificiel», a conclu le président de section de Chéraga. T.Che

le haut du tableau. Nous aurons l’occasion de jouer sur un grand terrain doté d’une belle pelouse. Tous les ingrédients sont réunis pour que la fête soit grandiose. Maintenant, c’est l’équipe la plus concentrée qui l’emportera. Pour moi, c’est une certitude.» Une manière pour Bouali d’atténuer un peu cette pression qui pèse sur ses joueurs.

«Face à l’USMA, c’est l’équipe la plus concentrée qui l’emportera»
«Souvent, les matchs derbys se jouent sur de petits détails. Ce samedi, ce sera une fête de football entre deux clubs voisins qui jouent

«Les absences de Bouguèche, Bachiri et Ghazi nous pénalisent»
Contraint de composer sans plusieurs cadres de l’équipe, Bouali ne cache pas son inquiétude d’aborder une telle rencontre sans ses meilleurs atouts, qu’ils soient défensifs ou offensifs. «C’est sûr

Les supporters du Mouloudia qui ont fait le déplacement à Hadjout méritent une très A peine le temps de savourer cette qualifibonne mention. Malgré toutes cation pour la demi-finale que les joueurs du les provocations des supporMouloudia doivent se remettre au boulot ters de Hadjout, les 1500 Moupour préparer la grosse affiche contre loudéens présents n’ont jamais l’USMA. Hier matin, c’est sur le terrain prinrépondu aux agressions des cipal du 5-Juillet que les gars de Bab El Oued fans de l’USMMH. D’ailleurs, se sont remis au travail. Les titulaires ont eu que les absences de Bouguèche, après le craquage des suppor- droit à un décrassage sur la piste d’athlétisme du stade, alors que ceux qui n’ont pas joué se Bachiri et Ghazi nous pénali- ters de Hadjout, les Moulousont entraînés légèrement avec footing puis sent. Il y a aussi le cas de Djal- déens n’ont jamais été tentés lit qui est incertain. J’espère par le fait de lancer des fumi- étirement. Bouali n’a pas voulu saturer davangènes alors que leur équipe vetage ses joueurs qui ont enchaîné deux renqu’on le récupérera pour sanait de se qualifier pour le contres de haut niveau en l’espace de quatre medi.» dernier carré. Tout ce self jours. contrôle est dû à cet avertisse«La production de ment infli gé par commisLes joueurs sommés de Daoud prouve que sion de discipline la au club, car je peux compter sur en cas de récidive c’est le huis redescendre de leur nuage les remplaçants» clos qui aurait sanctionné les Fouad Bouali juste avant le coup d’envoi a tenu à s’adresser à ses joueurs afin d’éviter «Le fait de voir un joueur débats entre le Mouloudia et l’USMA. C’est de cette matoute déconcentration. Tout le monde doit rescomme Daoud nous sortir un ter mobilisé pour ce rendez-vous face à match plein alors qu’il ne dis- nière que les Chnaoua doivent à l’ave nir se l’USMA. «Il faut redescendre de votre nuage, car com port er posait pas d’un grand volume pour nous avons un match compliqué à jouer face à de jeu, cela me rassure et me éviter toute sanction suprême qui pénaliserait fortement l’USMA. Un derby qui requiert une concentraprouve que je peux compter tion extrême, car nous serons face au leader du sur les remplaçants», dira leur équipe qui est sur le point championnat.» Bouali. d’atteindre la finale de Coupe d’Algérie. T.Che T.Che

Mention très bien pour les Chnaoua

Un décrassage sur le terrain principal du 5-Juillet

Coup osé

MCA

www.lebuteur.com

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

09

Boumella Boumella :: «Je «Je promets promets à à mes mes joueurs joueurs une une prime prime de de 150 150 millions millions s’ils s’ils atteignent atteignent la la finale» finale»

C’

est avec un sourire vissé aux lèvres que le président Boudjemaâ Boumella a accepté de nous rencontrer. Très fier de ses troupes qui ont répondu présent malgré toute l’hostilité des supporters de Hadjout, les hommes de Bouali ont montré des vertus de combativité qui leur ont permis d’atteindre une nouvelle fois le dernier carré. «Je tiens tout d’abord à féliciter mes joueurs qui ont fait honneur au club. Nous sommes dans nos objectifs et je promets ainsi aux joueurs une prime de 150 millions de centimes s’ils atteignent la finale de la Coupe d’Algérie qui est devenue notre objectif principal. Nous devons donc tout faire pour répondre aux attentes de nos supporters qui ont été formidables face à Hadjout.» «Je veux remporter un titre pour ma première saison à la tête du club» Bien décidé à remporter un trophée à la fin de la saison, Boumella a de nouveau réitéré son envie de brandir le Graal à la fin de la saison. «Je ne vous cache pas que j’ai vraiment envie de remporter un titre pour ma première

saison à la tête du club. Et pour y arriver, nous comptons mettre tous les moyens à la disposition de nos joueurs et du staff technique. On va se donner les moyens pour atteindre nos objectifs.» «La course au titre reste encore d’actualité» Depuis le début de la saison, Boumella a toujours maintenu cet objectif de jouer la plus haute marche du podium. «Je l’ai toujours martelé, la course au titre reste toujours d’actualité. Certes, la plus haute marche du podium reste difficile à décrocher, mais tout est possible. Toujours est-il, on fera tout pour être sur le podium à la fin de la saison et s’octroyer le droit de jouer une compétition continentale.» «Je débloquerai les salaires du mois de janvier après le derby» Très satisfait de la réaction de ses joueurs qui étaient dans le creux de la vague après la défaite concédée face à Ain Fakroun, Boumella à promis de débloquer incessamment les salaires de ses éléments qui ont été sanctionnés. Une procédure qui a eu pour effet de faire réagir le groupe qui a su

surmonter cette période de crise. «C’est sûr que lorsque nos joueurs nous rendent fiers, il est évident qu’ils méritent toutes les récompenses du monde. Je vais d’ailleurs débloquer les salaires des joueurs du mois de janvier après le derby face à l’USMA.» «Les joueurs auront une prime de 20 millions en cas de victoire face à l’USMA» Voulant booster le moral de ses troupes, Boumella a profité de cet entretien pour annoncer qu’il comptait offrir une enveloppe de 20 millions de centimes à ses éléments en cas de victoire ce samedi face à l’ennemi juré. «Nous allons tout faire pour rester sur cette bonne dynamique. Et cela passe par un bon résultat face à l’USMA. Je promets d’ailleurs une prime de 20 millions aux joueurs en cas de victoire ce samedi. Ce ne sera pas facile car face à nous il y a une grande équipe avec une armada de joueurs internationaux. Mais on fera tout pour sortir victorieux.» «On verra avec Chéraga pour jouer la demi-finale à Tchaker» Concernant cette demi-finale contre

la JSMC qui devra tenir toute la capitale en haleine, Boumella après avoir rendu un vibrant hommage à cette surprenante équipe de Chéraga a promis de tout faire pour que cette affiche se joue à Tchaker. «Nous avons de très bons rapports avec nos amis de Chéraga. Normalement, il ne devrait y avoir aucun problème pour que cette demi-finale se joue dans un grand stade comme celui de Tchaker afin que ce rendez-vous historique soit suivi par tous les Algériens.»

ments. Haddad est un homme qui œuvre pour aider le football national et non pour lui nuire.» «Je félicite Bouali pour le très bon travail qu’il est en train d’accomplir» En conclusion, Boumella a félicité son coach, Fouad Bouali, pour l’excellent travail qu’il est en train d’accomplir au sein de l’équipe. «Je tiens aussi à féliciter Fouad Bouali pour l’excellent travail qu’il est en train d’accomplir. Il pourra compter sur nous pour lui fournir toutes les conditions pour atteindre les objectifs fixés.» Propos recueillis par T.Che

«Je ne crois pas que Haddad puisse s’en prendre à Chéraga» Selon les dernières informations, la direction de l’USMA n’aurait pas ap20 précié la qualification de la JSMC et l’aurait fait savoir aux héros millions pour des quarts de finale en leur interdisant de se produire battre l’USMA à l’avenir dans l’antre de Battus lors du match aller grâce à un Omar-Hamadi. A ce arbitrage scandaleux de Necib, les gars du sujet, Boumella dira : Mouloudia ont l’occasion de laver l’affront «Je ne crois pas et je ne de la première manche. D’ailleurs, une pense pas que le présiprime de 20 millions sera octroyée aux dent Haddad puisse s’en troupes en cas de victoire ce samedi prendre à cette équipe de face aux gars de Soustara. Chéraga qui mérite tout notre soutien et nos encourage-

Boucherit : «N’ayant gagné qu’un seul trophée, je voudrais remporter la coupe avec le Mouloudia»
Toujours égal à lui-même, Antar Boucherit l’autre guerrier de cette équipe mouloudéenne ne cache pas son envie de remporter son premier trophée sous les couleurs du Doyen, lui qui ne compte qu’une coupe de l’UNAF remportée avec les Ententistes de Sétif. Vous devez être très heureux de vous être qualifiés pour la demi-finale au terme d’un match très accroché… On savait pertinemment que ça allait être très compliqué face à une bonne équipe de Hadjout qui s’est battue jusqu’au bout. Le fait d’ouvrir la marque dès la première minute nous a considérablement facilité la tâche. On ne pouvait pas rêver d’un meilleur scénario. Par la suite, nous avons su gérer notre avance jusqu’à la fin, même si nous avons eu quelques opportunités pour faire le break. En tant qu’ancien joueur du CSC, vous n’aurez pas la chance d’affronter votre ancien club après son élimination contre Chéraga… Cela démontre qu’en Coupe d’Algérie, il n’y a pas de petite ou grande équipe. Cela donne plus de valeur à notre qualification contre l’USMMH dans son propre stade où bien des équipes auraient chuté. Sincèrement, je ne croyais pas à des retrouvailles entre le CSC et le MCA, car au fond de moi j’avais le pressentiment que ces quarts de finale allaient nous réserver une grosse surprise. Je me suis dit ou bien Chéraga ou bien Hadjout vont réussir un coup d’éclat. La qualification de Chéraga doit nous servir de leçon, car il ne faut jamais prendre de haut un adversaire même s’il provient d’une division amateur. Vous aimeriez remporter cette Coupe d’Algérie avec le Mouloudia ? Bien évidemment. Vous savez, dans ma carrière de footballeur je n’ai remporté qu’un seul trophée. C’était la Coupe de l’UNAF avec Sétif. J’aimerais bien gagner la coupe avec le Mouloudia. Ce samedi, vous allez affronter l’USMA qui a été aussi votre ancien club. Que vous inspirent ces retrouvailles ? Ce sera un match derby qui se joue souvent sur de petits détails. Nous allons nous affronter sur un terrain neutre et que le meilleur gagne. L’essentiel, c’est que cette rencontre se joue dans un esprit sportif. J’ai connu le derby sous les couleurs de l’USMA, je vais à présent le vivre du côté du MCA. On fera tout pour gagner et satisfaire nos supporters. Ce ne sera pas facile, car on aura affaire au leader du championnat qui possède de gros arguments. Nous aussi, nous sommes dans une spirale positive. Cela donnera forcement lieu à un très beau match. A nous de faire en sorte que cette affiche tourne en notre faveur, afin de rester dans la course au podium. Entretien réalisé par Tarek-Che

Le MCA écope de 200 000 dinars d’amende assortie d’un avertissement
La commission de discipline de la Ligue nationale vient d’infliger une amende de 200 000 dinars au Mouloudia pour usage de fumigènes face au CRB au stade du 20Août. Une réprimande assortie d’un avertissement. prises à la tête du client.

Boumella : «Il y a deux poids et deux mesures à la Ligue car on nous sanctionne, et pas le CRB»
«Je trouve que la décision prise par la commission de discipline est scandaleuse. Le Mouloudia est un club et non la Sonatrach. On nous a infligé 200 000 dinars d’amende, alors que le CRB n’a pas écopé d’un seul centime. Et puis quoi encore ! C’est simple, on vise le Mouloudia.» T.Che

Le CRB en est sorti indemne
Ce qui scandalise les Mouloudéens, c’est le fait que le CRB n’a écopé d’aucune amende alors que les supporters du Chabab avaient eux aussi fait usage des fumigènes. Apparemment, au niveau de la Ligue, les décisions sont à géométrie variable où les sanctions sont

à Serrar Les Algérois répondent Al Djazairia, le

président de Invité dans une émission sur ification de qual la ué ostiq l’USMBA, Abdelhakim Serrar avait pron internaien l’anc ent, lem Fina ia. loud Mou Hadjout aux dépens du ge de l’ima à éens loud Les Mou tional n’a pas misé sur le bon numéro. à rétenu a mo» «Mo e omm surn l’un des anciens dirigeants qu’on louMou le que à dire à Serrar pondre gentiment à Serrar : «Je tiens ds gran des lors ent prés ours dia est un club mythique qui est touj x.» jalou de coup beau fait tion ifica qual rendez-vous. Je sais que notre

Bouslimani exige 400 000 euros aux Moldaves pour leur céder Belkaroui
ier matin, le nouveau président de l’USM El Harrach, Djaâfar Bouslimani, ainsi que le porte-parole du club, Abdelkader Maâna, ont rencontré l’agent tunisien chargé de transférer le jeune défenseur central de l’USM El Harrach, Hichem Belkaroui, en Moldavie. Cette piste est, en effet, toujours d’actualité depuis presque un mois. Les dirigeants du club moldave ont beaucoup apprécié les qualités et le profil du jeune défenseur central harrachi qui va constituer pour eux un très bon investissement. Selon nos informations, le président Bouslimani et Maâna ont exigé à l’agent intermédiaire la somme de 400 000 euros pour vendre le contrat du

10

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

www.lebuteur.com

Coup ferme

USMH

H

joueur ainsi que le payement de l’indemnité de formation à l’ASM Oran. Il est à signaler que cette rencontre a eu lieu dans un hôtel à Alger.

Une première proposition de 200 000 euros qu’avait acceptée Laïb
Par ailleurs, l’agent intermédiaire a été surpris d’apprendre l’exigence financière des Harrachis. Ce dernier, qui avait justement négocié avec l’ancien président du club, Mohamed Laïb, avait proposé dans un premier temps la somme de 200 000 euros à l’USMH. Cette somme a été, en effet, acceptée par Laïb. L’agent l’a fait savoir hier à Bouslimani et Maâna qui étaient tous les deux surpris d’apprendre la nouvelle. Les deux représentants harrachis ne sont pas restés les bras croisés. En effet, ils ont fait savoir à l’agent en question que Laïb ne fait plus partie du club depuis le 4 février 2014, date de sa démission. Cette nouvelle proposition des Harrachis va être mise sur la table des

responsables moldaves qui vont l’étudier, avant de donner une réponse finale. Cet agent tunisien a été mandaté par le club moldave pour trouver un accord avec les dirigeants de l’USM El Harrach.

Une décision finale sera prise par le CA
Au cours de la réunion de ce matin prévue entre les membres du conseil d’administration du club, la décision de la libération du défenseur Hichem Belkaroui sera prise. Le président Bouslimani va aborder ce sujet avec les actionnaires qui vont donner leurs avis. S’ils jugent la proposition intéressante, ils donneront le OK, sinon le joueur devra rester au moins jusqu’à la fin de la saison chez le club banlieusard. H. M.

Il a repris l’entraînement

Belkaroui devrait être titularisé face au MCEE

Charef quittera l’USMH

à la fin de la saison

S

Il en marre de la situation que traverse le club

elon des informations qui circulent, l’entraîneur harrachi, Boualem Charef, aurait pris la décision de quitter le club, en fin de saison. C’est ce qu’on laisse entendre dans les rouages du club et même chez certains proches du technicien en question. Selon les informations en notre possession, Boualem Charef en a marre de vivre presque la même situation depuis des années, ce qui ne lui a pas permis de gagner des titres, se contenant ainsi que d’une seconde place en championnat. Charef, qui avait l’ambition de faire de l’USMH un grand club, s’est rendu compte que ce ne sera pas possible face aux nombreux problèmes, notamment le souci financier.

Bouslimani veut le garder pour maintenir la stabilité

parfois tolérant avec les écarts disciplinaires. Autre point important, c’est qu’il avait donné son accord pour libérer Aït Ouamar et Belkaroui au milieu de la saison. Cela démontre que le coach harrachi est dégouté de la situation actuelle du club et n’a plus de motivation.

problème, c’était Laïb !»
affaire Amine El Amali continue toujours d’alimenter l’actualité sportive à El Harrach. L’attaquant banlieusard, qui a boudé les entraînements de son équipe depuis plusieurs mois, est sur le point de reprendre le travail. Une source autorisée auprès du club nous a révélé que le premier responsable de l’USMH, Djaâfar Bouslimani, a rencontré l’agent du joueur. Un accord de principe a été trouvé, en attendant un accord final. Mais notre source nous a indiqué que le joueur est proche d’un retour à l’USMH. Il est à signaler qu’Amine El Amali avait boudé les entraînements à la suite d’un différend financier avec l’ancien président, Mohamed Laïb.

El Amali : «Mon

Vers la fin du boycott

Hichem Belkaroui a repris, hier, l’entraînement, à la grande satisfaction des dirigeants du club et du staff technique. Le longiligne défenseur harrachi se trouvait, en effet, en Tunisie pour solliciter un visa pour la Moldavie, pour un éventuel transfert là-bas. Par ailleurs, le joueur devrait être titularisé par Boualem Charef, ce samedi, face au MC El Eulma au stade de Lavigerie, selon une source crédible.

L’

Pour sa part, le président Djaâfar Bouslimani veut maintenir à tout prix Boualem Charef à la tête du staff technique de l’USMH pour assurer une stabilité. Une fois la saison est terminée, Bouslimani compte se réunir avec Boualem Charef pour étudier l’avenir et essayer de le convaincre par le changement de direction, qui selon lui pourrait donner un plus au club. Reste à savoir quelle sera la réaction de Charef.

Boualem Charef en a marre de H.M. vivre toujours le même calvaire. Il a même fait allusion de son départ aux joueurs puisqu’à chaque fois, il leur Mazari absent demande d’essayer de continuer à travailler et de jouer et en fin de saihier son, chacun sera responsable. Par Le défenseur central harrachi, ailleurs, les supporters du club ont Arselane Mazari, a fait l’impasse, eux aussi remarqué que Charef n’a hier, sur la séance d’entraînement, à plus le désir de rester à la tête de la cause de douleurs à la cuisse. Selon barre technique nos informations, le joueur sera du club, tout de même présent, ce lorsqu’on samedi, face au Bouslimani va le voit MCEE.

Obligé de prolonger son contrat et de passer devant le conseil de discipline

contrat, pour que le joueur réintègre à nouveau les rangs de l’USMH. Une condition qui semble être acceptée par l’agent du joueur. Joint par nos soins, Amine El Amali nous a fait savoir qu’il a décidé de reprendre le chemin des entraînements prochainement. Il a tenu aussi à préciser aux amoureux du club que son problème était avec l’ancien président, Mohamed Laïb. Il a déclaré : «J’ai décidé de reprendre les entraînements la semaine prochaine. J’espère que les supporters vont me comprendre. J’avais un problème avec l’ancien président, Laïb qui n’a pas tenu sa parole. Je tiens aussi à préciser aux supporters que j’allais reprendre le chemin

Bouslimani rencontrera le maire d’El Harrach

Le président harrachi, Djaâfar Bouslimani, va rencontrer le maire de l’APC, Mbarek Allik. Selon nos informations, le premier responsable de l’USMH va demander au premier responsable de la mairie d’El Harrach d’apporter son aide sur le plan financier et lui explique justement ce qu’endure le club en ce moment.

Abid-Charef pour USMH-MCEE

La commission fédérale d’arbitrage a désigné M. Abid Charef pour diriger la rencontre de la 20e journée qui mettra aux prises l’USM El Harrach avec le Mouloudia d’El Eulma au stade du 1er-Novembre de Mohammadia. Ce dernier sera assisté de MM. Bitam et Tamen.

Cependant, Djaâfar Bouslimani ne compte pas laisser pasrencontrer les hommes ser cette affaire d’affaires de la ville sous silence. A en Selon nos informations, Djaâfar croire notre source, il a Belkheir Bouslimani va rencontrer dans les fait savoir à l’agent du prolonge le suspense prochains jours les hommes d’affaires joueur que le comLe jeune arrière gauche de l’USM El de la ville qui sont tous basés à Oued portement de son Harrach, Samir Belkheir, était hier au Smar. Au cours de cette rencontre, le poulain est inadmissicours de la séance d’ e ntraînement en tenue président harrachi compte les perble et qu’il passera de ville. Renseignement pris auprès de la disuader d’aider le club qui traverse devant le conseil de rection du club, le joueur souffre toujours une crise financière sans précédiscipline. Par ailleurs, d’une blessure contractée lors du derby algédent. On croit savoir, selon les Bouslimani avait derois face à l’USMA. Du coup, il n’est pas mêmes sources, que Bouslimani mandé aussi à l’agent d’El sûr de jouer la prochaine rencontre de va leur envoyer des invitations Amali de se rencontrer son équipe face au MCEE. pour se mettre autour d’une prochainement pour négotable et discuter de l’avenir cier une prolongation de du club.

des entraînements, mais à cause de quelques problèmes que j’avais, ça a été reporté».

Necib n’a pas été désigné

Necib, arbitre du dernier USMA-USMH qui a eu lieu à Bologhine la semaine passée, n’a pas été désigné. Ce qui donne place aux spéculations concernant une éventuelle sanction. Il faut dire que M. Necib, qui est un récidiviste après la fameuse affaire du match USMA-MCA de l’aller qui s’est joué au stade du 5-Juillet, risque une lourde sanction, sachant que lors du dernier match de l’USMH face aux Rouge et Noir, ses erreurs étaient fatales et ont carrément influé sur le cours du match.

H. M.

Coup d’œil

USMA

www.lebuteur.com

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

11
Durant la réunion technique tenue hier

Velud peaufine son plan de bataille
48 heures du grand derby de la capitale, le climat est serein chez les Rouge et Noir. Même si le programme des entraînements a été un peu perturbé par les dernières chutes de pluie, le staff technique maintient tout de même le cap. En effet, il était prévu que les Rouge et Noir s’entraînent hier au 5-Juillet, mais les dernières précipitations, celles de mardi soir notamment, ont fait changer d’avis à Velud. Le coach usmiste, qui tient à aborder le derby avec tous ses atouts, n’a pas voulu prendre des risques afin d’éviter toute mauvaise surprise. La séance a été donc programmée à Bologhine. Aujourd’hui, les Usmistes s’entraîneront également sur leur terrain, tout en espérant bénéficier demain d’une séance sur le terrain annexe du stade Tchaker, comme cela a été le cas à la veille de la finale de Super Coupe d’Algérie. Cela dit, le coach usmiste a tout en tête en prévision du match face au Mouloudia. Les deux journées du mardi et du

A

mercredi lui ont permis de tracer les grandes lignes de son plan de bataille, avec, entre autres, la composante de son onze de départ. Velud serait déjà fixé là-dessus et il ne reste que la liste complémentaire, celle des sept autres joueurs qui seront concernés par le match. Même s’il risque de perdre Bouchema, et peut-être Baïtèche, cela ne semble pas trop l’inquiéter. Le plus important pour lui est que toute l’ossature sera là. Par ailleurs, et comme nous l’indiquions hier, le coach n’a dépêché aucun de ses collaborateurs, avant-hier, à Hadjout pour superviser son prochain adversaire. Selon nos informations, le technicien français a assez d’informations sur le Mouloudia qu’il connaît bien, d’autant plus qu’il vient juste de le voir évoluer lors de l’avant-dernier match contre le CRB. Cela lui aurait suffi pour choisir une stratégie adéquate afin de mettre en échec l’un des sérieux concurrents au titre. Après avoir écarté la JSK de son chemin, c’est le moment de maintenir à distance les Mouloudéens qui représentent, jusqu’à aujourd’hui, un potentiel danger.

Le cap qu’il faut passer

La tension est donc toujours là. Même s’ils ont remporté leur face-àface avec les Harrachis, les Usmistes restent en alerte. Et pour cause, le grande derby de la capitale qui attend Velud et ses joueurs ce samedi face aux Mouloudéens, pour le compte de la 20e journée de Ligue 1. Malgré une importante et précieuse victoire contre les Banlieusards, la pression ne baisse pas pour autant. Bien au contraire, elle a augmenté d’un cran à l’approche d’un match qui ne ressemble pas aux autres, le grand derby du championnat par excellence, dont l’enjeu ajoutera cette fois-ci plus de piment. Nonobstant le caractère derby de ce rendez-vous, l’USMA et le MCA visent, en effet, le même objectif, même si les Mouloudéens restent jusque-là plus ou moins discrets, et n’évoquent pas clairement le titre en se contentant de parler d’une place au podium, histoire de ne pas se faire trop de pression ou… d’illusion. Car une défaite contre l’USMA balaiera d’un revers leur rêve et les renverra loin derrière, contraire-

Une réunion technique a regroupé hier les dirigeants de l’USMA et ceux du MCA en présence des membres de la direction du stade Tchaker afin de préparer le derby de samedi prochain. Tout le monde sait que c’est le Mouloudia qui reçoit dans ce match, mais par rapport aux engagements des Moloudéens lors du match aller, il a été convenu qu’au match retour, les supporters des deux équipes se partagent équitablement les tribunes. Car rappelons-le, l’USMA avait le droit de recevoir le Mouloudia à l’aller à Boment aux Rouge et Noir qui loghine, mais elle a accepté de jouer garderont leurs chances in- au 5-Juillet à la demande de son adtactes quoi qu’il arrive. Mais versaire, là où le MCA était domiciattention, en cas de faux pas lié, avec la présence des deux face au Mouloudia, les choses galeries. L’USMA a juste demandé à ne seront plus comme avant. ce que les dirigeants fassent de Avec l’ESS qui ne lâche rien et même au match retour et c’est ce qui peut en profiter, l’USMA se qui a été fait au cours de la réunion verra presser par un autre ad- d’hier. versaire de taille, le MCA, qui sera lui aussi à l’affût du moin- Une tribune divisée en dre autre faux pas pour passer deux avec un cordon de devant. Ce sont les raisons qui sécurité En présence du directeur du font que les Usmistes resteront sur la brèche jusqu’au coup de stade de Tchaker, les deux parties sifflet final du match de samedi ont donc convenu de se partager prochain. Les deux derbys contre équitablement les tribunes. Les l’USMH et le MCA constituent Usmistes auront celles qui se un passage d’une extrême impor- trouvent à gauche de la tribune tance pour la conquête du titre. Le officielle et les Chnaoua celles premier cap a été passé sans em- du côté droit. La tribune d’en bûches en attendant le second. Si face sera divisée en deux et les tout se passe bien, l’USMA fera un supporters des deux équipes segrand pas vers le sacre. Dans le cas ront séparés par un cordon de contraire, les choses risquent de se sécurité. compliquer et de devenir plus diffi- La tribune du tableau ciles. d’affichage ne sera M. Z. Un

Les tribunes de Tchaker seront réparties équitablement entre les deux galeries

L’effectif de l’USMA qui affrontera samedi prochain le Mouloudia va connaître au moins trois changements par rapport au dernier match disputé face à l’USMH. Mais il s’agira essentiellement des joueurs qui se sont absentés contre l’USMH et qui vont reprendre naturellement leur place. Il y aura, en effet, le retour de Rabie Meftah qui a purgé sa suspension d’un match et qui retrouvera son poste à droite de la défense en remplacement à Benamara, et de Farouk Chafaï qui s’est vu écarter de l’équipe samedi dernier, la matinée du match contre l’USMH, pour manquement à la discipline du groupe. Il apparait donc, qu’il ne s’agit pas vraiment de changements, dans la mesure où l’USMA va se présenter avec la composante type de sa défense.

Bouchema et Baïtèche demeurent incertains
Si le joueur réintègre le groupe, il pourra figurer dans la liste des 18. Dans le cas contraire, il sera tout simplement écarté des plans de Velud qui pourrait perdre un pion important de son échiquier.

Alors que Meftah et Chafaï sont de retour

créneau pour Cela dit, il y a une tribune chaque équipe sur qui se trouve du côté des supporters du Mouloudia mais le terrain annexe qui ne sera pas occupée. C’est La direction du stade Tchaker

pas occupée

a accepté, au cours de la réunion technique d’hier, d’octroyer un créneau pour chaque équipe vendredi prochain sur le terrain annexe du stade Tchaker. L’USMA aura un créneau la matinée alors que le Mouloudia devra s’y entraîner l’aprèsmidi.

celle où se trouve le tableau d’affichage, car elle surplombe l’entrée des vestiaires. Afin d’assurer la sécurité des joueurs des deux équipes et des officiels, cette tribune restera vide.

El Orfi, l’autre atout de Velud
De toute façon, étant donné que Bouchema ait raté les trois séances les plus importantes de la semaine, il ne figurera certainement pas dans l’effectif rentrant face au Mouloudia et c’est El Orfi qui le remplacera dans l’entrejeu. Ce dernier, qui a dû déclarer forfait à la dernière minute face à l’USMH, sera très motivé dans ce derby, lui qui vient de recevoir une convocation du sélectionneur national. C’est certainement la meilleure occasion pour justifier la confiance d’Halilhodzic et décrocher une place dans la liste des 26 qui seront retenus pour le match amical contre la Slovénie. C’est pour cette raison, entre autres, que Velud n’est pas trop inquiet à l’idée de perdre Bouchema.

«Le match qu’a joué le Mouloudia peut lui être bénéfique»

Dziri

Bouchema a repris, mais…
C’est au milieu de terrain qu’un petit changement risque d’y avoir lieu avec la probable absence de Nassim Bouchema, victime d’une petite entorse à la cheville face à l’USMH. Le joueur, comme nous l’indiquions hier, ne s’est pas entraîné lundi et mardi, en se contentant seulement de soigner sa blessure, avant de reprendre hier les entraînements en solo. Il s’est entraîné en marge du groupe et il ne pourra être fixé sur sa participation au derby qu’aujourd’hui, jeudi.

Baïtèche sera fixé après les résultats de l’échographie
La petite déception pourrait concerner, toutefois, le jeune Baïtèche qui risque de déclarer forfait à l’occasion de ce derby, alors qu’il était très motivé pour y prendre

part, surtout après sa large contribution à la victoire contre l’USMH où il a été derrière les deux buts inscrits par son équipe. Le joueur a ressenti hier des douleurs à l’arrière de la cuisse qui l’ont empêché de poursuivre l’entraînement. Pour ne pas compliquer les choses, Baïtèche devait subir, hier après-midi, une échographie pour savoir de quoi il s’agit exactement. S’il n’y a rien de grave, il reprendra aujourd’hui les entraînements, sinon il sera contraint, la mort dans l’âme, de jeter l’éponge, ce qu’on ne souhaite pas pour ce jeune prodige usmiste. M. Z.

Billel Dziri nous a fait savoir que le programme mis en place cette semaine ressemble à celui qui a été appliqué durant les autres semaines et qu’il n’y a pas eu de préparation spéciale. Concernant la domiciliation du derby, l’entraîneur-adjoint de l’USMA estime que «c’est le stade qui est le mieux indiqué pour abriter cette rencontre. C’est un grand match et il n’y a que les grands stades qui peuvent les accueillir. Et puis, pour les supporters des deux équipes, après le 5-Juillet, c’est le seul stade qui puisse les contenir». Voulant savoir si l’USMA bénéficiera d’un avantage sur le plan physique dans la mesure où le Mouloudia vient de jouer un match de coupe, Dziri a été catégorique : «Je ne pense pas que le Mouloudia va accuser le coup physiquement. Jouer trois matchs en huit jours n’affecte pas l’organisme. Aussi, quatre jours suffisent largement pour récupérer, sans oublier qu’un match officiel peut remplacer plus d’une séance d’entraînement. Le match de coupe qu’a joué le Mouloudia peut lui être très bénéfique, en effet.»

«La détermination fera la différence»
Concernant le match, Dziri dira que «les deux équipes sont sur une bonne dynamique et cela va contribuer à élever le niveau de ce match qui, en plus de son caractère derby, présentera un grand enjeu. Je crois que c’est la détermination qui va faire la différence durant cette rencontre. Si on gagne ce match, on aura réussi un bon coup car sur le papier, nous jouerons à l’extérieur. Pour le reste, le parcours est encore long». M. Z.

12

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

www.lebuteur.com

Une élimination amère mais... bénéfique
Quand pression, fraîcheur physique et chance font mouche
Verts, un tour que le CSC n’arrive pas à atteindre, malgré moult tentatives. L’histoire retiendra que le CSC s’est fait éliminer par une équipe de DNA, on oubliera peut-être le nom de cette formation dans un avenir lointain, pour changer cela, il suffit juste d’arracher un autre trophée cette saison pour oublier cette élimination amère. vent disparaître, comme ces réunions entre staff et dirigeants, la veille de rencontres importantes, les remarques déplacées mal programmées et aussi la pression du public lorsque ça va mal. On vit de cette manière au CSC, mais quand on en arrive à se tirer une balle dans le pied, un effort de réflexion supplémentaire est peut-être nécessaire. Surtout qu’il reste en jeu le championnat et la Coupe de la CAF.

Coup par coup

CSC

est un mardi noir que les Constantinois viennent de vivre, après l’élimination du MOC un peu plus tôt dans la journée par le CRBAF. La deuxième formation de la ville des Ponts a vécu aussi le même sort face à la JSM Chéraga courageusement portée par la volonté et la hargne de vaincre. A l'heure du bilan, trois équipes peuvent sourire, à l'issue de ces quarts de finale de Dame coupe. Le MCA, la JSK et le CRBAF ont assuré leur ticket pour le carré d’as, mais c’est la

C’
PUB

JSM Chéraga (DNA Centre) qui a fait la grosse opération de la journée de mardi puisqu’elle a éliminé l’un des prétendants sérieux dans une rencontre où on a eu droit à un CSC poussif et des joueurs laminés physiquement, à l'issue d'un match globalement très pauvre. Tout cela est le résultat de la mascarade de la ligue qui, à travers sa programmation anarchique, a tout fait pour ruiner les chances du club de l’antique Cirta qui malheureusement ne jouera pas sa première demi-finale de coupe en 2014. Ce quart de finale demeure comme un vrai obstacle pour les

La réalité est là, quand la fraîcheur physique est absente, n’importe quelle équipe en face paraît forte et solide. Chéraga qui gagne ses matchs difficilement en championnat de DNA s’est transformée en une équipe forte mardi, alors qu’elle a juste profité des coups de pieds arrêtés pour inscrire ses buts. Le CSC n’a pas manqué que de jus, mais aussi de chance, un facteur qui heureusement était présent samedi dernier face au Nigelec, mais qui a joué un mauvais rôle dans la compétition populaire. Il y a cette pression permanente de disputer des matchs chaque 48h qui n’aide aucune équipe de football au monde, ce qui a pénalisé au plus haut point le CSC qui est en train d’en payer les frais.

Simondi assume l’échec, malgré tout !

C’est un Simondi choqué et abattu qu’on aperçu, après le coup de sifflet final de Ghorbal. Le coach constantinois assume, malgré tout, l’échec. Ce qui démontre le professionnalisme de l’entraîneur qui n’a pas pu contrôler tous les facteurs qui jouaient en sa défaveur, mais il a compris aussi que son équipe a besoin de toutes ses forces vives pour mieux fonctionner. Le Chabab avait besoin de joueurs surtout en forme physiquement et en état de grâce pour battre n’importe quelle formation en face. Une fois le marathon des matchs fini, on peut s’attendre à des choses positives de ce CSC, carrément dépassé par les événements.

Berthé, Derrag et Naït Yahia, des absences étranges !

sources affirment qu’il a discuté avec l’entraîneur sur l’aspect technique, alors que d’autres disent que Simondi aurait été menacé de plier bagage, en cas de défaite. C’est peut-être l’explication pour comprendre le refus de Simondi de rentrer avec l’équipe, après le coup de sifflet final du match de mardi passé. Si cela s’avère vrai, alors on se dirige vers un autre scénario à la Garzitto.

Courir trois lièvres à la fois n’est pas recommandé

Boulhabib a-t-il menacé de le limoger la veille du match ?

Le CSC a souffert sur le plan défensif. Gil et Maïza ont multiplié les bourdes dans l’axe central. Sebbah, blessé, ne pouvait pas jouer, alors la solution résidait dans le Malien Berthé qui, depuis quelque temps, ne s’entraîne plus, à cause de ses douleurs au dos. Mais cette raison n’est pas suffisante. Aussi, ne pas jouer à cause de ses salaires non touchés tient bien la route. Après, il y a aussi l’absence de Naït Yahia et Derrag qui n’ont pas été incorporés, malgré leur bonne forme physique. Ces absences restent un peu étranges et cachent bien des choses que nous dévoileront avec le temps.

Une défaite reste une défaite, peu importe l’adversaire. Ce qui est sûr, c’est qu’au CSC, on adore se compliquer la vie. Plusieurs joueurs de cet effectif n'ont plus rien à prouver quant à leur attachement à ce maillot et qui en ont ras-le-bol de cette pression permanente qui pèse sur leurs épaules. Car ce n’est pas facile de courir derrière trois lièvres à la fois, mais ce n’est pas le seul souci, il y a aussi certaines choses qui doi-

Absent depuis quelque Ce mois de février sera vraiment infernal temps des stades, le direcpour le CSC qui sera appelé à faire un long teur général démissiondéplacement, la semaine prochaine. La CAF naire, Mohamed vient d’annoncer la date du prochain match de Boulhabib, a assisté à la la Coupe de la CAF des seizième de finale qui rencontre de mardi à par- opposera, à Monrovia (Libéria), le CS Constantine au Red Lions (Libéria), qui se jouera le tir du tunnel du stade de vendredi 28 février, à 16h, heure locale Bologhine. Ce dernier, qui (17h, heure algérienne), au stade Antoià vrai dire n’est pas content nette Tubman Stadium de Monrovia. A des choix de Simondi depuis noter que le stade est doté d'une quelque temps, aurait renconpelouse synthétique homolotré le staff technique, la veille du guée par la Fifa. match, à l’hôtel à Alger. Certaines

Red Lions-CSC, le 28 février à Monrovia

A. H.

Le Buteur du 20-02-2014

Publicité

www.lebuteur.com

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

13

Anep : 107216 / Le Buteur du 20-02-2014

14

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

www.lebuteur.com

Coup sur coup

Bouyousfi sera opéré dimanche prochain à Alger
Comme tout le monde le sait, les examens approfondis que l’attaquant Hicham Bouyousfi a subis dernièrement en Tunisie, ont révélé une blessure au genou qui nécessite une intervention chirurgicale. Il est utile de rappeler que le joueur devait se faire opérer il y a déjà un mois. Mais elle a été reportée, du fait que la direction n’a pas pu lui obtenir un rendezvous chez le Pr Trabelsi à Tunis. L’attaquant de la JSMB a eu la confirmation qu’il souffrait d’une blessure aux ligaments croisés du genou droit, ce qui nécessitera une intervention chirurgicale le plus vite possible. Joint hier matin par téléphone, Hichem Bouyousfi qui se trouvait chez lui à Oran nous a fait savoir qu’il passera sur le billard ce dimanche à Alger et non pas en Tunisie comme prévu au départ. Ce dernier sera donc opéré par le Pr Zemmouri à la clinique Diar Saâda d’El Madania. «J’espère que tout se passera comme prévu» «Au départ c’était prévu en Tunisie mais vu quelques soucis, j’ai décidé de subir l’intervention ici en Algérie. C’est bon, le médecin m’a fixé la date. Ce sera pour la semaine prochaine, plus précisément, le dimanche dans la matinée. Le Pr Zemmouri m’a fait savoir que l’opération devrait débuter à 8h. Je vais me déplacer tôt dans la matinée à la clinique. Je ne vous cache pas que je suis déjà soulagé à l’idée de me faire opérer, avant même le déroulement de l’intervention et que cette blessure m’a vraiment abattu. Je veux vraiment en finir pour retrouver les terrains. J’attendais depuis plusieurs semaines la date de mon intervention chirurgicale. Je sais que le plus dur reste à faire. Je dois gérer les choses étape par étape. Tout ce que je souhaite pour l’instant, que l’opération se déroule parfaitement bien.» Il en aura au moins pour six mois Sans vouloir précipiter les choses, Bouyousfi, qui va subir une intervention un peu délicate, cette fois-ci, devra prendre le temps qu'il faudra pour son rétablissement définitif. Le mot rechute ne fait pas partie du vocabulaire de l’attaquant de la JSMB, qui pourra se remettre de sa blessure au terme de huit mois de rééducation. Côté staff médical, il est hors de question d'accélérer le processus pour essayer de récupérer ce joueur avant la fin de sa rééducation qui durera au minimum six mois. L'objectif consiste à le remettre sur pied pour la saison prochaine, du fait qu’il ne pourra pas rejouer lors de cette phase retour. S.A.

profiter du huis clos pour battre le CABBA»
D’abord, comment se déroule la préparation en vue de votre prochain match ? Très bien, après deux journées de repos, on a repris le chemin du travail afin de préparer le prochain face au CABBA en déplacement. L’ambiance n’est pas au top après notre dernière défaite, mais je tiens à vous dire quand même que tout le monde est concentré sur l’avenir. Le match de l’ESS est déjà oublié, la page est tournée, désormais place au CABBA. Vous avez l’air déçu après cette défaite, n’est-ce pas ? Une défaite, ça fait toujours mal au cœur, mais il faut être réaliste et accepter ces résultats négatifs. Nous ne sommes qu’à la 19e journée de la compétition, donc je pense que nous sommes déjà condamnés à réagir avant qu’il ne soit trop tard. On n’a plus droit à l’erreur. Qu’est-ce qui vous a manqué pour faire un bon parcours ? Je pense que le fait d’enchaîner deux ou trois mauvais résultats a semé le doute au sein de notre effectif composé de bon nombre de jeunes joueurs qui manquaient d’expérience, sans oublier les blessures à répétition, notre coach a trouvé d’énormes difficultés à aligner le onze rentrant, cette situation a pesé lourdement sur nos résultats, on a perdu beaucoup de points, surtout à domicile. Cette situation risque même de vous perturber en prévision de votre prochain rendezvous, n’est-ce pas ? Certes, perdre des matchs à domicile a toujours des effets négatifs sur l’équipe, mais je pense vraiment qu’il faut mettre ce match aux oubliettes et ne plus y penser. Désormais, on tourne la page, on doit se concentrer sur le reste du parcours. On fera de notre mieux pour récolter le maximum de points à commencer par le match de ce samedi face au CABBA. Et comment s’annonce donc ce match ? Ce sera un match à six points. Ce sera donc très difficile contre une équipe qui vit la même situation que nous. Nous n’avons pas d’autres choix que de gagner ce match, surtout qu’on reste sur une série de quatre défaites de suite. Notre situation nous oblige à renouer avec le succès. Notre public qui nous a soutenus dans les moments difficiles, ne tolérera aucun autre faux pas. C’est pourquoi la victoire est impérative ce samedi. Le fait de jouer ce match à huis clos constitue une aubaine pour votre équipe, n'est-ce pas ? C'est un avantage de jouer ce match loin de la pression exercée habituellement par les supporters de l'équipe locale. On doit d'ailleurs profiter du huis clos pour battre le CABBA, afin de récupérer les points perdus chez nous à Béjaïa. Ce sera la seule option si on veut renaître. Entretien réalisé par S.A.

Kacem «On doit

JSMB

aToujours déçu de la situ tion que traverse son la équipe, le président de n’a JSMB, Boualem Tiab, pas hésité à provoquer une réunion d’urgence avec ses joueurs hier erdans la soirée. En dév t sant sa colère, Tiab n’es pas allé par quatre che mins pour leur dire : «Vous n’avez aucune excuse pour justifier les dernières défaites, car , vous ne manquez de rien s et nous avons mis tou oles moyens à votre disp sition pour réaliser de s bons résultats. Vous ête appelés à effacer les der de niers revers et j’exige au vous une victoire face de CABBA». Une manière mettre ses joueurs en garde contre tout autre échec face à Bordj. «Vous devez rendre les chèques de garantie que vous avez pris» Lors de cette même réu n’a nion, le président Tiab de pas manqué l’occasion demander une encore une fois aux joueurs de rendre les chèques de il y garantie qu’ils ont pris a de cela quelques semaines. Après avoir tou s ché la majorité de leur arriérés avant le match s face au RCA, les joueur devront maintenant ren dre les chèques du mo a ment que la direction tenu ses promesses. S.A.

«Je veux la victoire face au CABBA et rien d’autre»

Tiab s’est réuni hier s soir avec les joueur

Une amende de 3 millions pour le club
La Commission de discipline a infligé à la direction béjaouie une amende de 3 millions due à l’utilisation des fumigènes par les supporters béjaouis lors de la dernière rencontre face à l’ESS. C’est la seule sanction infligée à l’équipe béjaouie qui devra en principe recevoir son prochain match face à JSK pour le compte de la 21e journée avec la présence des supporters. Rappelons que lors du dernier derby de la Kabylie, le match s’est joué à huis clos à Béjaïa.

Mebarakou reprend
Ayant raté la dernière séance du travail, suite à son accident de la route, dont il a été victime avant-hier, le jeune axial de la JSMB, Zidane Mebarakou, qui est toujours sous le choc, a quand même repris le travail hier dans la matinée avec le reste du groupe. Joint par nos soins, le défenseur de la JSMB nous a fait savoir que le fait d’avoir repris, hier, lui a fait beaucoup de bien. Le joueur commence à oublier son accident. En tous les cas, Mebarakou se dit prêt à prendre sa place dès ce samedi face au CABBA.

La seconde échographie n’ayant rien révélé de grave

Annoncé déjà forfait contre le CABBA, le Le jeune milieu de terrain de la jeune milieu offensif, JSMB, Nassim Boukmacha, ne s'est Larbi Hamouche, qui Les pas entraîné avant-hier avec ses cama- a raté la séance de la absents de rades qui préparent la rencontre du reprise suite aux lundi ont repris hier CABBA. Renseignements pris, le joueur, douleurs qu’il a resAprès avoir séché la séance de qui souffre d'une angine, a été ménagé senties à l’issue du reprise avant-hier, Bouziani, Belpar le staff technique. Boukmacha, match face à l’ESS, a ghrabi, Mebarakou, Hamouche, Chequi a repris le travail hier, devrait passé une contre-visite haïma, Belgharbi, Coulibaly, Boukmacha probablement être du voyage avant-hier dans la soirée et Meddahi ont repris hier. Malgré leurs ce samedi à Bordj. pour affirmer ou infirmer absences injustifiées, ces derniers ont été les résultats de la première autorisés à rejoindre le groupe hier. échographie qui a révélé que le Désormais, il ne reste que le milieu de joueur souffrait d’une petite déchirure musterrain David Louhoungou. Le culaire à la cuisse. La seconde échographie joueur en question souffre touqu’a passée Hamouche, avant-hier, n’a rien jours d’une blessure révélé de grave. Aucune trace de déchirure, Louhoungou lui a confirmé le staff médical. Ce dernier ne se plaint de souffre que d’une petite contraction muscudouleurs aux laire à la cuisse. Le médecin, connaissant adducteurs l’origine des douleurs, l’a autorisé à reprendre Aux dernières séances d’entraînement, on a noté l'able travail le plus normalement du monde. sence du milieu de terrain, David Louhoungou. Aligné lors du dernier match face à l’ESS, il ne s’est plus entraîné depuis Il s’est entraîné hier avec le groupe lundi dernier. En effet, le joueur franco-congolais de la Ménagé lors de la première séance de la JSMB, qui souffre de douleurs insupportables aux adducsemaine, Larbi Hamouche a réintégré hier le teurs, a vite consulté le staff médical qui lui a demandé de groupe à l’entraînement qui s’était déroulée passer une radio pour connaître l'origine de la blessure. dans la matinée au stade de l’UMA. Après D’après le staff médical, le joueur risque même de rater le avoir débuté en solo, le joueur béjaoui a parmatch de ce samedi face au CABBA.

Boukmacha souffre d’une angine

Hamouche d’attaque face au CABBA
ticipé à la fin de la séance aux exercices avec ballon. Il a même participé au sixte programmé par le coach. A la fin de la séance, Hamouche nous a fait savoir qu’il se sent beaucoup mieux actuellement et pourrait même prendre sa place ce samedi face au CABBA en déplacement. «En principe, je peux jouer ce samedi» Interrogé par nos soins, hier matin, Hamouche nous a fait savoir que son état de santé s’était beaucoup amélioré et qu’il ne ressentait aucune douleur et que la seconde échographie qu’il a passée hier n’a rien révélé de grave : «Pour le moment, je me sens très bien. Je suis même soulagé. Au début j’ai cru que c’est une déchirure, mais l’échographie que j’ai passée a bel et bien confirmé que je n’ai rien de grave. Comme je vous l’ai déjà dit, je ressentais de petites douleurs à la cuisse, mais maintenant ça va mieux. Le staff médical m’a rassuré et m’a autorisé à reprendre. Toutefois, il faut dire que le dernier mot revient à l’entraîneur. C’est à lui de me convoquer ou pas pour ce match face au CABBA». S.A.

Kacem et Saïghi rejoindront les Olympiques après le CABBA
Les deux jeunes joueurs de cette équipe béjaouie, Sofiane Kacem et Abderahmane Saïghi, ne seront pas de retour avec le groupe après le match de ce samedi face au CABBA qui entre dans le cadre de la 20e journée du championnat de Ligue 1. En effet, ils rejoindront directement l’équipe nationale olympique au centre de Sidi Moussa, pour un stage de quatre jours.

Ghorbal pour officier CABBA-JSMB
La Commission d’arbitrage a procédé hier à la désignation des arbitres devant officier les rencontres de ce week-end. L’arbitre Ghorbal a été désigné pour diriger le match de la 20e journée du championnat professionnel de football de Ligue 1, entre le CABBA et la JSMB, prévu ce samedi au stade du 1er-Novembre à Bordj à partir de 15h. Pour rappel, le match se jouera à huis clos. Ghorbal sera assisté de Seradj et Rezgane, alors que le 4e arbitre est Chenane. Concernant le match des U21 en ouverture, il sera arbitré par l’arbitre Maghni, assisté de Bouima et Belaghma.

Coup ferme

MOB

www.lebuteur.com

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

15

s ur ue jo s de ns tio ica pl ex s de t en ig ex s nt ea rig di s Le

A

fin de tirer les choses au clair et surtout discuter à propos de l’avenir de l’équipe, les dirigeants du MO Béjaïa ont initié une réunion qui a regroupe les joueurs et le staff technique mardi dernier au salon d’honneur du complexe de l’Unité maghrébine où plusieurs points ont été évoqués. D’ailleurs, le premier point soulevé par les dirigeants qui étaient présents, à l’instar du président Akli Adrar et le manager général Mohand Sadji, était celui lié à la fragilité de l’équipe à l’extérieur puisque les Crabes n’ont ramené aucun point de l’extérieur depuis l’entame de la saison à ce jour. Chose qui a fait que le club ne se trouve encore pas à l’abri d’une mauvaise surprise en occupant la 11e place avec 21 points. Les dirigeants ont exigé des joueurs de fournir des explications à propos de la piètre prestation qu’ils fournissent lorsqu’il s’agit d’évoluer en dehors de Béjaïa, contrairement à

domicile où le rendement du groupe est meilleur. Soit une manière de mettre les joueurs devant leurs responsabilités surtout que toutes les conditions ont été mises à leur disposition pour réussir à atteindre l’objectif tracé et d’assurer le maintien en Ligue 1.

Amrani a demandé aux joueurs de se libérer à l’extérieur
Après avoir entendu les explications des joueurs où chacun d’entre eux a donné sa version à propos de cette fragilité, les responsables du club, à leur tête le président Akli Adrar, ont demandé aux joueurs d’oublier la dernière défaite concédée face au MCE Eulma, samedi dernier, et de se concentrer uniquement sur le reste du parcours notamment le prochain match face au RC Arbaâ, qui aura lieu ce samedi au stade de l’UMA. D’ailleurs, vu l’importance de ce rendez-vous pour le club à l’avenir, les

dirigeants béjaouis ont tenu à demander aux camarades de capitaine Akrour de fournir beaucoup d’efforts pour permettre au club de s’éloigner de la zone de turbulences et se mettre à l’abri d’une mauvaise surprise. Ce que les joueurs semblent avoir bien retenu en se montrant conscients de la tâche qui les attend et décidés à renouer avec les victoires dès le rendez-vous de ce week-end face au RCA. Vu que le staff technique, sous la houlette du coach Amrani, veut assurer le maintien de l’équipe avant la fin de la saison et éviter les calculs de fin de saison, il a profité de cette réunion, tenue par la direction du club, pour discuter encore avec ses joueurs à propos de ce complexe à l’extérieur. A cet effet, il a demandé à ses poulains de se libérer à l’extérieur et tenter de réussir de bons résultats pour améliorer le classement de l’équipe et réaliser l’objectif principal de l’équipe. Ce qui a été

entendu par les coéquipiers de Yettou qui se sont montrés conscients de ce qui les attend, et décidés à réagir pour remonter au classement.

Faire le plein à domicile, l’objectif majeur des Béjaouis
Ayant écouté les conseils des dirigeants du club mais aussi du staff technique, les joueurs du MOB semblent avoir bien retenu le message de leur entraîneur en se montrant conscients de la tâche qui les attend et décidés à faire le plein à domicile pour éviter une mauvaise surprise. D’ailleurs, les points à domicile semblent être l’objectif majeur des camarades de Yaya pour la suite du parcours en affichant une grande détermination à aborder la suite du parcours avec un moral au beau fixe et de remonter encore au classement pour réussir le maintien parmi l’élite pour leur première expérience en Ligue 1 professionnelle. Yugurtha A.

Rahal indisponible pour un mois
Au moment où le coach du MOB, Abdelkader Amrani, vient de pousser un grand ouf de soulagement après le retour des deux attaquants, à savoir Nemdil et Semani, mais aussi la qualification du milieu de terrain malien Soumeila Sidibé, voilà qu’il vient de recevoir un coup dur suite à la blessure de l’attaquant Rahal qui sera indisponible pour une durée d’un mois. En effet, ayant contracté une blessure lors de la joute d’application programmée par le coach Amrani mardi dernier, le joueur a été contraint d’effectuer une échographie hier qui a révélé une blessure à la cheville qui nécessite un repos de 21 jours. D’ailleurs, il est plâtré et il doit se mettre au repos pour espérer reprendre ses forces dans les meilleurs délais. soutien avec le joueur afin de l’encourager à revenir dans les meilleurs délais.

Coup dur pour les Crabes

Amrani apporte
Alors que son équipe est appelée à disputer un match important ce week-end dans le cadre de la 20e journée du championnat, le premier responsable de la barre technique a programmé un match d’application entre les joueurs dans l’aprèsmidi de mardi dernier à la place d’un match amical et ce, en l’absence d’un sparring-partner. D’ailleurs, cette joute entre joueurs a permis au staff technique d’avoir une idée sur le groupe et de procéder aux ultimes réglages afin que l’équipe puisse être à la hauteur et réussir le résultat escompté qui demeure les trois points de la victoire. Ayant constaté plusieurs lacunes lors de la dernière rencontre face au MCE Eulma, le coach Amrani a demandé aux joueurs de fournir beaucoup d’efforts et d’engranger les trois points de la victoire pour remonter encore au classement et éviter une mauvaise surprise à l’avenir.

Il a programmé un match d’application

des correctifs au groupe
au RC Arbaâ s’annonce difficile pour la bande à Amrani puisqu’ils auront à faire à cette équipe qui est à la recherche des points pour se mettre à l’abri, nous avons constaté une grande concentration chez les joueurs qui se sont montrés conscients de la tâche qui les attend et décidés à ne pas céder le moindre point lors des prochaines rencontres, à commencer par celle de ce samedi face au RCA. Un succès ce samedi leur permettra de renouer avec les bons résultats et de se motiver pour la suite du parcours d’autant plus que le staff technique aura à bénéficier de la disponibilité de tout l’effectif après le retour de Nemdil et Semani. Ce qui sera un autre avantage pour les Crabes afin d’arracher un autre succès à domicile.

Le joueur abattu, le staff technique déçu
Joint hier par nos soins pour voir le degré de gravité de sa blessure, le joueur Faouzi Rahal s’est montré abattu par cette blessure à la cheville qui va l’éloigner des terrains durant trois semaines au minimum. Mieux encore, le staff technique s’est montré déçu de voir son meilleur élément indisponible pour une durée d’un mois, ce qui n’est pas pour arranger les affaires du club.

Les joueurs mis en garde
Le staff technique continue d’apporter les correctifs qui s’imposent sur la composante et ce, en profitant du match d’application de mardi dernier pour motiver ses joueurs et remobiliser ses troupes en prévision de la suite de la compétition. D’ailleurs, vu que la rencontre de ce samedi s’annonce difficile devant une solide équipe du RCA, Amrani a mis en garde ses poulains en leur demandant de prendre les choses très au sérieux et de ne pas sous-estimer l’adversaire qui ne viendra pas à Béjaïa pour faire du tourisme. Un message bien assimilé par les joueurs qui affichent une grande volonté pour arracher un autre succès ce samedi et avoir le moral au beau fixe. Soit une manière de mettre les joueurs devant leurs responsabilités et de leur exiger la vigilance qui demeure un facteur important pour réussir un bon résultat. Yugurtha A.

Il va rater au moins cinq matchs
Ainsi, vu la blessure qu’il vient de contracter au niveau de la cheville et qui l’a obligé de se faire plâtrer, l’enfant de Tinebdar devrait ainsi rater au moins matchs à savoir le RCA, le CRBAF, le MCO, le CRB et le grand derby probablement face à la JSMB. Ce qui risque d’influer beaucoup sur le rendement de l’équipe d’autant plus que les Béjaouis seront appelés à fournir beaucoup d’efforts pour récolter le maximum de points afin de réussir leur objectif de maintien et éviter les calculs de fin de saison. Les supporters n’ont pas caché leur déception après la blessure du meilleur élément béjaoui cette saison et affichent déjà leur

Rahal : «Je suis abattu mais c’est le destin»
L’attaquant Fawzi Rahal, qui est le buteur de l’équipe actuellement avec cinq réalisations, n’a pas caché sa grande déception en déclarant : «Franchement, je suis déçu de cette blessure. D’ailleurs, je viens de passer une échographie et le médecin vient de me conseiller de me mettre au repos pour une durée de 21 jours. Toutefois, malgré tout, je dois accepter le destin et je vais encore travailler pour reprendre la compétition dans les meilleurs délais et aider mon équipe à réaliser son objectif». Yugurtha A.

Haïmoudi pour officier MOB-RCA
Vu l’importance de la rencontre de ce week-end entre le MOB et le RCA, soit les deux promus de la saison dernière, la Commission de désignation des arbitres a confié cette rencontre à l’arbitre international Djamal Haïmoudi, sacré meilleur arbitre africain. Il sera assisté par Etchiali et Benmansour.

Grande concentration à l’entrainement
Vu que la rencontre de ce samedi face

16

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

www.lebuteur.com

psychologique de la préparation
our la séance d’entraînement d’hier, le technicien du CRB, Iaïche, avait axé sa préparation sur le plan psychologique. Avec ce revers concédé face au MCA et ces petits incidents de ces deux derniers jours avec les supporters, le technicien a décidé de s’arrêter sur la forme mentale de ses joueurs qui, ne l’oublions pas, se préparent pour un déplacement périlleux à Tizi Ouzou, samedi après-midi, pour affronter la JSK. Pour remotiver ses troupes, il a tenu un petit discours en début de la séance de travail, en faisant rappeler à son groupe l’importance des journées qui viennent, notamment cette sortie à Tizi Ouzou où le CRB est contraint de revenir avec au moins un point pour s’éloigner de la relégation.

CRB

Iaïche s’attarde sur l’aspect
Il a passé une échographie hier

Coup sûr

Ligue 1

P

cause, Benaldjia souffre d’une contracture au mollet. Le staff médical, après lui avoir fait passer une pile d’examens, lui a octroyé quelques jours de repos.

Bilal Benaldjia : «Je jouerais la JSK quoi qu’il en soit»
Mohamed Lefkir. Les joueurs n’ont été informés qu’à la fin de la séance d’entraînement. ment efficace. C’est avec une détermination apparente que le joueur a repris l'entraînement. Dahmane semble avoir oublié sa petite brouille avec son entraîneur le jour du match face au MCA. pour cause, Iaïche aurait cédé à la pression des dirigeants et quelques supporteurs et se serait résigné à intégrer Dahmane dans son équipe type de la semaine

A la séance matinale, Bilal Benaldjia s’était rendu chez un spécialiste pour passer une écographie sur son mollet pour s’être fixé sur sa blessure, mais surtout sur son indisponibilité. Celle-ci n’aura signalé rien de grave.

Les joueurs informés de la mort de Lefkir, après la séance

Dahmane reprend l'entraînement

La journée d’hier a été marquée par le décès de l’ancien président emblématique du club belouizdadi,

Lors de la séance qui a eu lieu hier à Dar El Beida, Dahmane, l’attaquant du CRB, a repris la préparation avec le groupe. Souffrant d’une intoxication, ce dernier a été écarté le temps de suivre un traite-

Iaïche compte sur lui pour affronter la JSK

Bilal Benaldjia en tenue de ville

Le technicien du CRB fut le premier soulagé du retour de l’attaquant émigré à l’entraînement. Et

Le milieu défensif Bilal Benaldjia n’a, lui aussi, pas pris part à la séance d’hier. Il s’était rendu à Dar El Beïda en tenue de ville. Et pour

Rassuré par les médecins, Bilal Benaldjia ne tardera plus à reprendre la préparation. Le joueur se dit lui-même prêt pour la rencontre contre la JSK : «C’est une rencontre trop importante pour que je n’y prenne pas part. Le médecin m’a rassuré et je me sens prêt pour la partie, je reprendrais les entraînements d’ici peu et j’aurai tout le temps pour me préparer à ce déplacement.» Lamine Amimi

Cherfaoui reprend l’entraînement
e défenseur du RCA, Chefaoui, qui avait boycotté l’équipe, en raison de son différend avec son président Amani, a repris l’entraînement, hier, avec le reste de ses coéquipiers, après l’intervention des supporters du club qui ont pris attache avec le joueur et l’ont convaincu de reprendre le travail. Ce dernier s’est entretenu avec son entraîneur au début de la

RCA

Haïmoudi au sifflet
Le site de la LFP a rendu publics les noms des arbitres devant officier la 5e journée de la phase retour. Concernant la rencontre qui opposera la formation du RCA au MOB, ce sera Haimoudi qui sera au sifflet, épaulé par Aïchani et Benmansour.

L

séance. Avant d’entamer la préparation avec ses camarades, Cherfaoui a eu une petite discussion avec entraîneur Cherif El Ouazzani qui lui aurait demandé des explications, suite à ses absences répétées. Cherfaoui a fait part à son coach de son différend avec Amani, avant de demander la permission de reprendre l’entraînement. Le coach a fermé les yeux pour l’intérêt de l’équipe qui aura besoin de tous ses élé-

«Je me concentre sur la rencontre face au MOB»

ments, en prévision du déplacement à Béjaïa.

Nous avons profité du retour de Cherfaoui, pour en savoir plus sur sa situation. Ce dernier n’a pas voulu trop s’étaler sur son ses problèmes avec la direction, préférant se concentrer sur la prochaine rencontre de son équipe. «J’ai donné ma

parole aux supporteurs de revenir. Dans des conditions pareilles, c’est l’intérêt du club qui compte le plus. Nous avons un match important samedi et je vais consacrer les séances qui nous restent pour me préparer comme il se doit à cette rencontre.»

MCEE

Les commerçants mettent la main à la poche

Hammami de retour, Belkheiter absent
classement général. Lui et ses coéquipiers comptent rectifier le tir et récolter le maximum de points de l’extérieur. «Nous n’avons plus droit à l’erreur. Nous avons

perdu beaucoup de points à l’extérieur au début de cette manche retour, il est temps de rectifier le tir», a déclaré en substance le défenseur Belhadi.

e MC El Eulma se déplacera, demain, à Alger pour y affronter samedi l’USMH, dans le cadre de la 20e journée du championnat de Ligue 1. Les capés de Jules Accorsi vont tenter de rester sur la lancée avec l’obtention d’un bon résultat. Pour y arriver, l’entraîneur français comptera sur tous les joueurs disponibles, notamment le retour du capitaine d’équipe, Hammami, qui a purgé sa suspension d’un match automatique. En effet, l’équipe évoluera avec trois milieux récupérateurs, Gharbi et Bentayeb qui ont assuré ce rôle face au MOB, plus Hammami qui revient. Derrardja, qui avait l’habitude d’assurer l’animation du jeu, jouera à droite à la place de Belkheiter qui sera absent à ce match, tout comme le portier Ousserir qui a présenté à la direction un dossier médical, avant de se rendre à Alger pour se soigner. C’est dire que l’équipe du Babiya évoluera avec Mehsas dans les bois et Naâmane au poste de latéral droit. Belhadi sera sur le flanc gauche et le duo Berchiche-Zeghidi dans l’axe. L’équipe évoluera avec deux joueurs en pointe. Hamiti, le buteur de l’équipe et du championnat, et Chenihi qui sera supervisée, nous dit-on, par des émissaires des Emirats.

L

Après le dîner organisé en l’honneur des entrepreneurs et commerçants de la ville d’El Eulma à l’effet de les sensibiliser pour aider le club, la direction déclare avoir réuni 800 millions de centimes. Un chiffre loin de celui communiqué par l’APC qui parle de 1,3 milliard de centimes tout en affirmant que tous les commerçants ont participé à cette collecte pour aider le club du Babiya dans son parcours. Il reste tout de même que la somme récoltée constitue une bouffée d’oxygène.

S. H.

Pub
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE TIZI OUZOU

DIRECTION DU LOGEMENT ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS

NIF : 0998 1501 9058 804

Abid-Charef pour arbitrer le match

Le match entre l’USMH et le MCEE, qui aura lieu ce samedi à El Harrach, sera officié par l’arbitre international, Abid-Charef. Ce dernier avait officié plusieurs matchs de l’USMH cette saison et pourrait être l’homme de la situation dans ce match important pour les deux équipes qui aspirant à un meilleur parcours durant en cette phase retour du championnat.

AVIS DE PROROGATION DE DELAI DE L’AVIS D’APPEL D’OFFRE NATIONAL RESTREINT N° 03/DLEP/2014
La Direction du Logement et des Equipements publics de la Wilaya de TIZI OUZOU informe l’ensemble des entreprises intéressées par l’avis d’appel d’offre national restreint n° 03/ 2014 portant sur l’étude et réalisation et équipement d’un centre culturel islamique à Tizi ouzou. Que le délai de dépôt des offres prorogé de Quinze (15) jours. La date de dépôt des offres est fixée au 03/03/2014 à 10 heures 30 mn au lieu du 17/02/2014 prévue initialement L’ouverture des plis aura lieu le même jour, soit le 03/03/2014 à 10 heures 30 mn au siège de la Directions du Logement et de équipements publics bureau n° 07.
ANEP : 107332 - Le Buteur du 20-02-2014

Belhadi : «Plus droit à l’erreur»

Le latéral gauche du MCEE, Belhadi, qui sera de la partie en raison de l’absence de Oussalah, estime que son équipe n’a plus droit à l’erreur, si elle pveut terminer parmi les cinq premiers au

Coup dur

A

«J’aurais souhaité jouer ce match»

près s’être contenté de quelques tours de piste lors des précédentes séances d’entraînement de son équipe, le joueur de l’ESS, Sid-Ali Lamri, a effectué, hier, des tests médicaux afin d’être fixé sur la gravité de sa blessure. Les résultats ont révélé une blessure au niveau du pied qui n’a rien de grave. Toutefois, elle devrait contraindre le joueur au repos pendant deux jours. C’est dire que Lamri sera absent lors du prochain match de son team face à l’ASO Chlef, puisque son retour à l’entraînement ne devrait se faire que la veille du match.

Lamri out face à l’ASO
coéquipiers vont revenir de Chlef avec un résultat positif, afin de rester en tête du classement.»

ESS

www.lebuteur.com

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

17
Djezzy et Park Mall, nouveaux sponsors de la Ligue des champions Apparemment, la direction de l’Entente commence à chercher

Tiaïba manquera à l’appel

En plus de Lamri, l’attaquant Tiaïba, qui a rejoint l’Entente lors du précédent mercato hivernal, ne sera pas de la partie samedi prochain face à l’ASO. Et pour cause, ce joueur va, ce vendredi, convoler en justes noces. L’entraîneur Madoui songe à la possibilité de faire appel à Madouni, pour combler l’absence de Tiaïba.

les sponsors pour parrainer l’aventure africaine qui commencera le mois prochain. Ainsi, on a appris que la direction vient de dénicher deux sponsors majeurs. Il s’agit de Djezzy ainsi du centre commercial de Rachid Khenfri, ayant pour nom Park Moule. A noter que l’ESS avait déjà signé, la saison passée un contrat de partenariat avec ce même Khenfri qui détient une autre société.

Gourmi et Madouni devant le conseil de discipline

Dans une brève déclaration, l’ailier de l’ESS, Lamri Sid-Ali, nous a confirmé, hier, son absence au match de samedi prochain face à l’ASO Chlef : «J’ai effectué aujourd’hui (Ndlr, hier) des tests médicaux, afin d’être fixé sur la gravité de ma blessure. Le médecin m’a demandé de ne pas m’entraîner avec le groupe lors des deux prochains jours. Du coup, je ne pourrai pas jouer le match contre l’ASO. J’aurais souhaité prendre part à cette rencontre. J’espère que mes

C’est hier que les deux joueurs de l’ESS, Madouni et Gourmi, ont comparu devant le conseil de discipline de l’ES Sétif. La direction de l’Entente n’avait guère apprécié leur absence lors des précédentes séances d’entraînement de l’équipe. La semaine dernière, trois autres joueurs avaient comparu devant ce même conseil. Il s’agit de Karaoui, Belamiri et Zerara. Selon les informations en notre possession, la direction du club annoncera les sanctions qui ont été infligées à ces joueurs, à l’issue du match de samedi prochain face à l’ASO.

A. F.

Par ailleurs, la célèbre firme pétrolière Sonatrach devra aussi sponsoriser l’ESS durant cette Ligue des champions. Bien que le contrat de sponsoring ne soit pas encore signé de manière offiC’est un match spécial pour la paire cencielle entre les deux parties, trale de l’Entente composée de Mellouli et Bela direction de l’Entente veut nabderrahmane qui ont déjà porté les couleurs prouver sa bonne foi en floquant le logo de Sonatrach de l’ASO Chlef par le passé. Le premier a désur le maillot des joueurs. Si fendu les couleurs de l’ASO pendant trois sailes trois sponsors resteront sons, en provenance de l’OMR, et le second gravés sur le maillot de l’ESS a été formé par le club, en provenance jusqu’aux poules, Park Moule et de Sidi Aïssa, avant d’évoluer au Djezzy seront appelés à disparaître lors du dernier carré, laissant le NAHD et à l’USMH. champ au sponsor officiel qui est Orange. Seul Sonatrach paraîtra sur le maillot de l’ESS, en cas de qualifiLakhdari, cation aux demi-finales de la Ligue des champions d’Afrique.

Possible sponsoring de Sonatrach

Match spécial pour Mellouli et Benabderrahmane

Une prime de 30 millions en cas de qualification aux poules
La direction ententiste a toujours gardé au secret le montant de la prime qu’elle envisage d’octroyer aux joueurs. Mais voilà que nous avons appris que la direction sétifienne n’a pas prévu de primes spéciales pour les tours préliminaires de la Coupe d’Afrique. Selon les informations en notre possession, les joueurs de l’ESS empocheront une prime de 30 millions chacun, en cas de qualification à la phase des poules de la Ligue des champions. A noter que l’ESS bénéficiera de pas moins de 400 000 dollars qui représenteront la prime de la CAF. nale de la Ligue des champions, en l’occurrence l’ASFA Yennenga du Burkina-Faso. La direction sétifienne a même entamé les procédures administratives inhérentes au déplacement à Ouagadougou. Aussi, l’international Gabonais, Ondo, est concerné par le déplacement au Maroc le 5 mars prochain dans le cadre du match amical MarocGabon. C’est ainsi que la direction de l’ESS a déjà entamé la procédure pour délivrer deux visas pour le joueur, à savoir pour le Maroc et le Burkina-Faso. Pour la direction, cette affaire passe déjà en priorité.

Désormais, l’ESS connaît son prochain adversaire au prochain tour des 16es de fi-

Un visa pour Ondo, la priorité de l’heure

Toujours au sujet du joueur international gabonais, Ondo, on a appris qu’en raison de la programmation du match ESS-l’ASFA

Il rejoindra la sélection gabonaise le 3 mars

Par ailleurs, en prévision du match retour, l’international algérien, Amir Karaoui, qui est concerné par le match amical que disputeront les Verts le 5 mars prochain face à la Slovénie, au stade de MustaphaTchaker de Blida, ralliera son club via le Maroc.

Karaoui rejoindra son équipe, après Algérie-Slovénie

Yennenga pour le 2 mars prochain, la direction de l’Entente compte saisir la Fédération gabonaise de football pour demander d’autoriser Ondo de rejoindre la sélection de son pays avec 24 heures de retard, soit le 3 mars prochain.

S. B.

K. L. De l’autre côté, l’ASO Chlef compte dans ses rangs un ancien joueur qui a déjà porté les couleurs de l’Entente de Sétif. Il s’agit d’Adel Lakhdari qui affrontera son ancienne Le 18e match équipe, pour la deuxième de l’ESS à la télé fois cette saison, après Le match de l’ESS contre l’ASO, le match aller disprévu samedi, a été avancé d’un quart puté à Chlef. d’heure par la Ligue de football professionnel (LFP), afin de permettre sa retransmission en direct sur la chaîne Madouni satellitaire A3. Ainsi, c’est le 18e match a failli opter de l’ESS, toutes compétitions confondues, qui sera retransmis pour l’ASO cette saison sur le petit Ce match s’annonce écran. particulier aussi pour l’attaquant Laïd Madouni qui a failli opter pour l’ASO Chlef durant le mercato. Le joueur avait, rappelons-le, effectué un stage avec les Lions du Chéliff, mais il n’a pu rejoindre cette formation, à cause du refus de son club employeur.

de l’autre côté

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L'HABITAT ET DE L' URBANISME DIRECTION DE L'URBANISME ET DE LA CONSTRUCTION DE LA WILAYA DE M'SILA

AVIS D'APPEL D'OFFRE NATIONAL OUVERT N° 001/2014
La DUC de la wilaya de M'sila lance un avis d 'appel d 'offres national ouvert pour la réalisation des projets suivants :
Site
Commune de sidi issa

N.I.S: 0998.2801.50449.06

Projets
Projet: Amélioration urbain kodiat saleh sidi issa lot N°01: Réalisation Travaux D'Am Trotoire et Voirie Deuxième tranch e kodiat saleh sidi issa lot N°02: Réalisation Travaux Revetement Deuxième tranche kodiat saleh sidi issa
16-Le numéro d'identification fisca le (NIF) (copie légalisé) 2- l'offre financière * Lettre de l'offre signée et remplie et datée et cacheté. * Bordereau des prix unitaires signée et remplie et datée et cacheté. * Devis quantitatif et estimatif signée et remplie et datée et cacheté . Les offres doivent être adressées à : la DUC de M'sila sous 02 plis le premiers contient l' offre technique le deuxième l'offre financière cachetés et anonymes. l'enveloppe extérieur devra porter uniquement la mention :
DUC de M'sila soumission à ne pas ouv rir ( Avis d 'appel d'offres na t ion al ouvert) Projet: :Amélio ra tion u rba in kodiat sale h sidi issa LOT N° ............................................................ (Soumission à ne pas ouvrir)

Les entreprises qualifiées et intéressées peuvent retirer les cahiers de charges auprès DUC l'offre technique doit comporter -1 1- Déclaration à souscrire signant et datant et remplis compris le cachet de lentreprise 2- Les statues pour les entreprise (spa, sarl . Eurl ..... . Ets ) (copie légalisée valable) 3- Attestation de dépôt des comptes sociaux 2013 pour les (spa, sarl. Eurl ) ( copie légalisée valable) 4- Extraits de rôles datant de moins de 03 mois apuré de tentes les taxes portant domiciliation du l'ETP, lieu de l'acti vité sociale (copie originale ou copie légalisée) 5- Casier judiciaire datant de moins de 03 mois (copie originale) 6-Certificat de qualification et classification acti vité principale en nature des travaux (co pie légal isée ) 7- Registre de commerce (copie légalisée) 8- Attestation de mise à jour CNASAT - CASNOS - CACOBATH (copie légalisée ) 9- Références professionnelles(Certiticat de bonne execution ) des travaux séminaires réalisés durant les 03 dernières années y compris, nature des travaux délai d'exécution, montant et les dates de réception 10- Liste de matériel détaillée ( carte grise valable copie légalisée pour les engent portant carte grise ou ceux qui n'ont pas de carte grise sera notarié ou présente une attestation d'un expert ou luissiez 11- Liste des moyens humains affilie au CNAS ( déplome + affiliati on) . Délivrées par les maîtres d'ouvrage (copie légalisée) 12- cahier de prescription et remplis compris le cachet de l' entreprise 13- Les bilans financiers des 03 dernières années 2010-2011-2012 (copie légalisée) 14- Planning d'exécution des travaux 15- La déclaration de probité remplie, signée et cachetée

La date de dépôt des offres est fixée au dern ier jour de la durée de prép arat ion des offres qu i est fixée à 21 jour aprè s la date sa première publication dans le BOMOP ou la pre sse 14:00 h . si ce jour coïncide avec un jour férie ou un jour de repos légal la date de dép ôt des offres est prorogée ju squ ' au jour ouvrable sui vant et l'ouvertu re effectuera dan s le même jou r à 14:30h les soumissionnaires resteront engagés par leurs offr es pend ant une durée de 111 jours a compter de la date limite de dépôt des offres. - les entreprises intéressées peuvent assister a l'ouverture des plis qui aura lieu au siège de la direction de l'urbanisme et de la construction de la wilaya de M'sila .
Anep : 100 842 - Le Buteur du 9-02-2014

18

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

www.lebuteur.com

plaints d’une défaillance physique»
ien qu’il soit satisfait de la production de son équipe au cours de ce match, le nouvel entraîneur des Hamraoua, Omar Belatoui, se dit toutefois déçu de cette élimination. «Montrez-moi cet entraîneur qui n’aime pas se qualifier pour le dernier carré. Quelles que soient les conditions du match et la situation du MCO, il faut reconnaitre qu’une élimination fait toujours mal. C’est notre cas avant-hier à Tizi-Ouzou surtout que nous avons réalisé un match correct. Je trouve que nous avons fait jeu égal avec la JSK et que les derniers instants nous ont été fatals au cours de ce match», dira Belatoui avant d’expliquer : «Certains de mes joueurs ont motivé leur repli durant le dernier quart d’heure à cause du manque de fraicheur physique. Ils m’ont dit qu’ils n’avaient plus les jambes pour continuer sur le même rythme de la première période. Je n’incrimine personne mais je dois me pencher très bientôt sur ce problème».

Belatoui : «Les joueurs se sont
pérer arranger les choses durant les prochains matches.» «On n’a pas été ridicules face à la JSK» Concernant la prestation de l’équipe face à la JSK, Belatoui reconnait que son équipe n’a pas été ridicule en développant un joli football. «Nous avons produit un bon match dans l’ensemble. L’équipe a bien défendu, elle a placé des attaques dangereuses dont on pouvait transformer l’une d’entres elles en buts. Malheureusement, on a péché par manque de réalisme. Je dirais que l’arbitre nous a cassé le rythme à un moment donné du match. Je ne dis pas ça pour justifier cette élimination.» «Il faut profiter des tracas du CSC» Le nouveau coach des Hamraoua veut oublier ce match de coupe d’Algérie et se projeter dans le championnat de la Ligue 1. «Notre objectif est de nous améliorer en championnat. Nous avons une courte période devant nous pour préparer ce match du CSC. L’occasion sera en or pour revenir avec un résultat probant de Constantine car notre adversaire du jour qui vient d’être éliminé de la Coupe d’Algérie, contre toute attente, n’est pas au point sur le plan mental. On tâchera d’en profiter pour revenir avec le meilleur résultat possible.» Amine L.

Coup de pioche

MCO

Il doit résilier son contrat avec El Amri

B

ppelé à seconder Omar Belatoui dans sa tâche, Sebbah Benyagoub qui est actuellement à la tête du CRB El Amri devra régler sa situation avec les dirigeants de l’équipe en question avant d’entamer son travail au sein de l’encadrement technique du MCO. L’ancien milieu de terrain des Rouge et Blanc devait négocier sa résiliation de contrat hier soir. En principe, tout devait se régler puisqu’une relation d’amitié réunit les deux parties. Si tout se passe comme prévu, Sebbah Benyagoub entamera son travail ce matin avec Belatoui et prendra part au déplacement de Constantine.

A

Sebbah Benyagoub pourrait commencer aujourd’hui

«Je n’ai jamais refusé le MCO»

«L’inefficacité est un vrai problème» Belatoui a eu l’occasion de vérifier de plus près le problème offensif dont souffre l’équipe depuis quelques mois déjà. En effet, comme à chaque match, l’équipe se crée des occasions mais n’arrive pas à les concrétiser. «J’ai bien constaté qu’il existe un sérieux problème d’inefficacité. Quand on joue à l’extérieur et qu’on n’arrive pas à marquer, forcément on encaisse des buts. Ç’a été malheureusement le cas, avant-hier. Nous avons gâché des occasions franches de scorer que ce soit en première période ou après la pause. Je pense qu’il n’y a pas de remède miracle. Il faut travailler devant les bois pour es-

Joint hier pour connaitre sa position avec la direction du club, Sebbah Benyagoub affirme avoir donné son OK au Mouloudia. «Je n’ai jamais dit non au Mouloudia. Je suis l’enfant du club et j’ai accepté tout genre de mission. En plus, j’ai toujours quitté l’équipe en silence», affirme Benyagoub avant d’ajouter : «En principe, je dois régler quelques détails avec mon club le CRBEA avant de commencer mon travail. Si tout se déroule comme prévu, je serai présent aujourd’hui sur le terrain.» A.L.
Un supporter grièvement blessé et un bus complètement calciné

Bourzama : «Belatoui est en train de faire l’unanimité dans le groupe»
L’arrière droit des Hamraoua, Chafik Bourzama a repris sa place de titulaire avant-hier face à la JSK. Son retour dans le onze rentrant n’a rien à voir avec le come-back de Belatoui puisque c’est à cause d’une blessure au dos de Saïdi lors des échauffements que le joueur a pu faire son apparition dans l’équipe type.

Pour éviter une fatigue supplémentaire due à un Les coéquipiers de Berautre périlleux déplacement vers l’est du pays, la direcradja ont obtenu une jourtion du club a programmé le voyage à Constantine par née de repos hier. Ils reprennent ce matin le che- avion. La délégation oranaise s’envolera demain à partir de 14h vers Alger avant de prendre un autre vol Algermin des entraînements Constantine prévu à 16h. Une fois arrivés à l’aéroport au stade Ahmed- ZaMohamed Boudiaf, les Oranais rallieront la ville d’El Khroub bana. où ils éliront domicile à l’hôtel Arc en Ciel.

Repos hier

Des incidents déplorables se sont produits avant-hier à la sortie du stade du 1er-Novembre dont une partie des supporters du MCO a été victime. Selon des témoignages dignes de foi, un supporter du Mouloudia a été grièvement blessé à coup de couteau et se trouve dans un état déplorable à l’hôpital de Tizi. Egalement, un bus assurant le transport d’un groupe de supporters a été brûlé par des supporters adverses. Pire encore, certains supporters ont été arrêtés par le service d’ordre et auraient passés la nuit d’avant-hier au poste de police. Ces supporters ont déversé leur colère sur les dirigeants du Mouloudia.

Déplacement à Constantine par avion

Finalement, le MCO n’a pas réussi l’exploit d’éliminer la JSK chez elle. Que s’est-il passé au cours de cette confrontation ? Disons que le MCO est en train de passer par une période de transition, contrairement à la JSK où l’équipe a connu une certaine stabilité sur le plan technique. Le Mouloudia a enregistré l’arrivée d’un nouvel entraîneur, l’équipe a été également remaniée. Malgré cela, le Mouloudia n’a pas été ridicule en faisant même un jeu égal avec la JSK. Malheureusement, on a concédé un but au moment où on avait l’impression de gérer le match à notre guise. Mais le MCO a raté plusieurs occasions de scorer. Ne pensez-vous pas que le problème est d’ordre offensif ? Cela ne date pas d’aujourd’hui. Cela fait plusieurs saisons que le Mouloudia souffre de ce problème. C’est vrai que ça devient de plus en plus inquiétant car l’équipe produit du beau jeu, se crée des occasions mais n’arrive plus à marquer. C’est peutêtre la raison principale de

nos derniers faux pas. Il faut donc trouver des mesures d’urgence pour mettre un terme à ce problème car le MCO a besoin de réagir au plus vite en championnat. L’arrivée de Belatoui va-t-elle arranger les choses ? La loi des résultats est impitoyable pour les entraîneurs. Ce phénomène est mondialement connu. Je pense que Belatoui est en train de faire l’unanimité au sein du groupe. Chose qui a eu pour effet de rassurer les joueurs et même les dirigeants. Je dirais que l’équipe a eu envie de bien faire face à la JSK. On a bien joué. La volonté était là. Mais le résultat n’a pas suivi. Je suis désolé pour nos fans qui étaient nombreux à faire le déplacement jusqu’à TiziOuzou. Pour votre retour à la compétition, comment vous vous êtes senti ? J’avoue que j’avais un peu de mal à entrer dans le vif du sujet. J’ai raté quelques ballons durant les dix premières minutes du match. Ce n’est pas facile d’effectuer l’échauffement avec les remplaçants avant de se retrouver à moins d’un quart d’heure du début de match comme titulaire. Mais bon, je pense avoir repris du poil de la bête en donnant le meilleur de moimême. Je serai encore plus

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique UNIVERSITE HADJ LAKHDAR - BATNA SECRETARIAT GENERAL NIF : 098905015000245

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

AVIS DE RECTIFICATION DU MONTANT DE L’ATTRIBUTION PROVISOIRE DU MARCHE N° 03/SG/UHLB/2013 PRESTATION DE NETTOYAGE UNIVERSITE HADJ LAKHDAR BATNA POUR L’ANNEE 2014

performant dans les jours à venir. On suppose que le MCO pense déjà à investir dans les problèmes du CSC pour revenir avec un résultat probant du CSC… Ce sera un match très important pour nous car l’équipe n’a pas encore réalisé le moindre résultat positif depuis le début de la phase retour. On sait bien que le moral des Constantinois est au plus bas après cette grande désillusion à Bologhine. Mais cela ne veut pas dire que le CSC va tout perdre en l’espace de trois jours. Donc, il faut se préparer convenablement pour ce match et espérer revenir avec un résultat qui nous permettra de reprendre confiance en nos moyens et recommencer à enchaîner les bons résultats. Entretien réalisé par Amine L.

Conformément aux dispositions de l’article 125 du décret présidentiel 10-236 du 07 octobre 2010 modifié et complété par le décret n° 12-23 du 18-01-2012, et le décret n° 13-03 du 13-01-2013 portant règlementation des Marchés Publics : Conformément a L’avis d’attribution Paru dans les quotidiens el masser el Arabie du 08-02-2014 et Le Buteur du 09-02-2014 et le BOMOP L’université Hadj Lakhdar - Batna informe les soumissionnaires de la rectification du Montant: 14.461.200.00 DA au lieu de 14.481.200.00 DA du site N°01 (POLE DE FESDIS).
ANEP : 107339 - Le Buteur du 20-02-2014

Coup dur

Ligue 1

www.lebuteur.com

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

19
Le retour de Samir Zaoui engendrera des changements dans la charnière centrale de l’équipe. Ighil devra confier la mission à Zaoui et Lakhdari dans l’axe pour redonner à l’équipe son équilibre, comme ce fut le cas en phase aller.

M

algré la difficulté du prochain match, le staff technique était on ne peut plus clair avec ses

Une victoire ou un nul pour rester en course
joueurs, leur demandant de le gagner ou faire un nul dans une épreuve qui sera la plus compliquée pour les camarades de Zaouche depuis le début de l’année. Les joueurs doivent réagir positivement du moment que la direction a augmenté la prime de ce rendez-vous. Ils sont appelés à défier l’équipe la plus redoutable de ce championnat, la seule qui a récolté les trois points de Chlef. L’équipe a ramené un match nul de Blida qui ne convainc personne. La production de l’équipe n’était pas satisfaisante. Lakhdari et consorts doivent relever le défi en faisant le grand jeu s’ils veulent rester en course pour une place sur le podium, car un échec compromettrait les chances de l’équipe. A. F.

ASO

Ighil a été clair avec ses joueurs

Des changements en défense

Badarou reprendra son poste à droite

Le Béninois, Badarou Nana, devra reprendre son poste d’arrière droit dans l’effectif contre l’ESS, qu’il a cédé à Naas Araba durant les derniers match en partageant le travail avec Lakhdari, une mission bien réussie.

Haddouche, pas chanceux

Zakaria Haddouche, qui a joué en espoirs le match de Coupe de mardi face à l’USMA, n’a pas été chanceux, car il était le seul qui a raté le penalty, ce qui a permis à l’adversaire d’arracher la qualification. Il était abattu à l’entraînement d’hier pour préparer le match de Sétif.

Le portier, Abdou Salhi, a été lui aussi convoqué en Espoirs pour renforcer le groupe. Il a réussi à préserver la virginité de ses bois. Mais il a encaissé cinq buts aux penalties. Le groupe effectuera à 18h la dernière séance de travail à Chlef, avant de rallier demain matin la ville d’El Eulma, qui sera consacrée au volet tactique. Ighil devra choisir ses éléments en convoquant Zaoui, au moment où la participation de Zaouche et Tedjar reste incertaine.

Salhi en espoirs

Dernière séance ce soir

Messaoud : «Le match contre l’Entente est ordinaire»
Comment avez-vous préparé le prochain RDV ? Comme d’habitude, le moral est au beau fixe suite à notre match nul ramené de l’extérieur. On a confirmé le résultat face à Béjaïa à domicile. On a effectué un travail varié pour toucher à nos lacunes, avant le prochain match. Ce match sera-t-il différent des autres ? Non, à cette étape de la compétition, il n’y a pas de match facile. Toutes les rencontres sont difficiles, car chaque adversaire vise un objectif et certains jouent leur survie en L1. L’agressivité et la pression viennent des relégables. Alors comment se présente pour vous ce match ? L’adversaire n’est pas à présenter et difficile à manier chez lui. L’essentiel est qu’on soit dans notre jour, car si on arrive à posséder nos moyens, on n’aura aucun souci contre cette équipe des Hauts Plateaux. La charnière offensive doit se révolter… Evidemment, dans une telle affiche, il ne faut pas se contenter de défendre seulement. Le plus rassurant est d’ouvrir le jeu, tout en essayant de marquer. D’aucuns pensent que l’ASO ne pourra pas résister devant le leader ? On verra bien. Personnellement, ce match est très ordinaire et toute la pression sera sur l’adversaire. Pour nous, il faut seulement profiter de ses erreurs pour le piéger. On ne peut imaginer un autre scénario, mais on garde toujours l’espoir de réaliser une belle performance, avant de revenir à Boumezrag. Entretien réalisé par Ahmed Feknous

avori sur le papier, le CRBAF a éprouvé beaucoup de peine à écarter la formation du MOC qui évolue en D2 amateur pour se hisser dans le dernier carré de la Coupe d’Algérie. Une performance historique pour ce club fondé en 1948, mais qui n’a jamais réussi un tel parcours en Coupe. Poussés par l’euphorie qui entoure l’équipe drivée par le coach Abbes, les coéquipiers du portier, Boultif, sont impatients de disputer la demi-finale face à la JSK et créer l’exploit d’aller en finale.

F

CRBAF Le CRBAF rêve d’une finale

JSS
Hamzaoui : «Gagner pour espérer
une place sur le podium»
Le meneur de jeu, Okacha Hamzaoui, est actuellement l’un des joueurs en forme de la formation sudiste. Enchaînant les belles prestations, il a gagné la confiance de l’entraîneur en chef, Alain Michel. Rencontré à l’issue du dernier match ayant opposé la JSS au CSC, Okacha a bien voulu répondre à nos questions. Il se dit content d’avoir arraché le nul face aux Constantinois, tout en espérant une autre victoire ce samedi face au CRBAF.
Revenons sur votre dernier match face au CSC. Quel commentaire faites-vous ?
On a affronté une très bonne formation du CSC qui pratique un très bon football et qui est difficile à manier. On a bien réagi en deuxième mi-temps et on a bien appliqué les consignes de notre entraîneur, ce qui nous a permis de revenir au score. On a ramené un point très important. nombre de points pour atteindre notre principal objectif en fin de saison qui n’est autre que le podium.

Le latéral gauche et capitane d’équipe, Abdelhak Mansour, considéré comme l’un des rares enfants du club, estime que le coup est jouable et que le match face à la JSMB sera l’une de ses clés.

Mansour : «La JSMB c’est le match à 6 points»
toujours est-il que j’ai laissé un vide au milieu du terrain défensif, ce dont a profité l’adversaire. Au passage je dirais que Chebira ne méritait nullement un second carton jaune et sa sortie nous a grandement pénalisés. Justement, comment voyez-vous l’issue de cette empoignade ? On aura l’occasion de renouer avec le succès après une longue traversée du désert donc il n’est plus question de la rater. Contre la JSMB, ce sera un match à 6 points. Le vainqueur réveillera l’espoir du maintien alors que le vaincu verra sa situation se compliquer davantage. Par conséquent, il sera inutile de parler autre que la victoire. Le succès nous servira d’autre comme un déclic pour la suite du parcours. Ce rendez-vous se déroulera à huis clos ; n’en craignez-vous pas les conséquences ? Bien sûr qu’on aurait aimé jouer en présence de nos supporters, mais il faudra prendre la chose du bon côté en disant que nous aurons la pression en moins. C’est à nous de faire ce qu’il faut sur le terrain pour gagner les 3 précieux points et rien d’autre.

CABBA

Comment voyez-vous votre prochain match face au CRBAF ?
C’est un match qui s’annonce difficile et palpitant entre deux formations qui se connaissent. On doit penser au rendez-vous de ce samedi qu’on ne doit pas rater, si on veut atteindre notre but. Le faux pas est interdit, on doit bien négocier cette rencontre.

Laissé sur le banc de touche, l’attaquant, Kara, a été incorporé à la 32’, afin d’apporter un plus à son équipe. Un choix payant, puisque ce dernier a inscrit un doublé, offrant une qualification historique à son équipe.

Kara fait basculer le match

Si le public du Chabab ne parle que de cette qualification en Coupe d’Algérie et le choc très attendu face à la JSK, il ne faut pas oublier néanmoins qu’il faudra assurer le maintien en championnat. En effet, la bande à Abbès n’a pas eu assez de temps pour savourer cette performance, en préparant d’ores et déjà le déplacement difficile à Béchar pour affronter la JS Saoura, ce week-end.

Penser aussi à se maintenir en Ligue1

Vous avez été l’auteur d’une belle prestation face au CSC. Cela vous motivera pour le match face au CRBAF, n’est-ce pas ?
Oui, bien sûr. J’avoue que tous les joueurs ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour offrir le meilleur résultat possible à nos supporters qui sont venus nous soutenir. On ne les a pas déçus. Je ne vous cache pas que je suis amplement satisfait de ma prestation et je crois que j’ai été à la hauteur de la confiance dont m’a investi mon entraîneur ainsi que de tous les supporters. Je dois continuer à travailler afin d’être toujours à la hauteur.

La défaite de l’USMH fait votre affaire…
En toute franchise, la course pour le podium s’annonce rude, vu la grande concurrence qui existe entre notre équipe, l’USMH, le RCA et le MCEE. On doit continuer à gérer notre parcours match par match et récolter le plus grand

Revenons un peu à la dernière défaite de votre équipe face au CRBAF votre concurrent direct au maintien. Beaucoup d’encre et de salive ont coulé à ce sujet… Il est vrai qu’on ne méritait pas la défaite au moins le point du match nul vu qu’on s’était procurées les occasions les plus nettes mais la chance n’était pas de notre côté comme contre l’USMA. L’adversaire n’a pu ouvrir le score que sur une action banale. Tous les joueurs se sont donnés à fond malgré la pression qui a pesé, mais la réussite nous a tourné son dos. C’est une défaite amère qu’on a déjà oublié, car elle ne nous décourage pas pour la suite du parcours. Actuellement, nous sommes beaucoup plus concentrés sur le match important contre la JSMB. Il y a aussi l’expulsion de Chebira qui a pesé n’est-ce pas ? Absolument, quand un défenseur quitte le terrain c’est toujours un souci pour le coach. Même si je l’ai remplacé sur le flanc droit,

Entretien réalisé par A. B.

Messaoudène réunit ses joueurs
Le président Messaoudene a multiplié ces derniers temps le contact avec ses joueurs ainsi qu’avec les membres du staff technique, afin de les motiver pour le match important face à la JSMB. Lors de la dernière réunion, il leur a expliqué que le retard mis dans la régularisation de leur situation financière est dû seulement à un problème administratif et son règlement ne sera qu’une question de temps ni plus ni moins : «Je comprends parfaitement votre impatience à encaisser votre argent, mais sachez que vous l’aurez car vous êtes couverts par des contrats. Ce que vous ne pouvez pas récupérer ce sont les points que vous laissez filer à chaque match.»

Sami

Entretien réalisé par Billel G.

20
NAHD

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Ligue 2

USMB
J-1 du match face à l’ESM

Ifticen affûte ses armes !
jeu lors du dernier match contre l’ASK mais on a réussi à renouer avec le succès et c’est très important. Les attaquants arrivent à se procurer les occasions de but et le compartiment offensif commence à retrouver son équilibre. La preuve, nous avons remporté le dernier match sur le score de 2 à 0. Vous savez, ce n’est qu’en marquant des buts que les attaquants reprennent confiance. J’espère qu’on arrivera à confirmer notre retour au premier plan dès vendredi après-midi» dira l’attaquant Hafid. L’entraîneur, Younes Ifticen, n’a pas cessé de mettre en garde ses joueurs contre tout excès de confiance. Durant toute la semaine, le coach nahdiste a insisté auprès de ses poulains sur la nécessité de prendre très au sérieux l’ESM. Une rencontre que veulent remporter à tout prix les coéquipiers de Belakhdar pour rassurer leurs supporters qui feront le déplacement en force à Mostaganem. En somme, une victoire ce week-end offrira aux Sang et Or l’occasion de se rapprocher du podium et d’aborder la suite de la compétition avec moins de pression. Tout simplement, ce sera une rencontre à six points… Youcef M.

Hamia, l’homme en forme
«Il faut que je confirme face à l’ABS»
Dans une déclaration qu’il nous a accordée, Hamia assure qu’il fera en sorte de confirmer sa belle forme du moment ce vendredi à Bou-Saâda : «Il est vrai que j’ai traversé une période moins bonne lors de la phase aller, où je n’ai pas pu inscrire beaucoup de buts. Ma blessure et la suspension qui m’a été infligée m’ont beaucoup pénalisé. J’ai su faire face aux critiques et là, je me sens bien et le moral est au top. J’espère confirmer lors du prochain match face à l’ABS.»

«On doit viser la victoire et non le nul»

A

e staff technique nahdiste devrait reconduire les mêmes défenseurs, avec probablement un léger changement, mais il devrait revoir la ligne offensive ainsi que le milieu. Le retour de suspension de Boussaîd pourrait faire l’affaire et Ledraâ en fera les frais. Selon les deux dernières séances d’entrainement de la semaine, Younes Ifticen alignera trois milieux récupérateurs pour

L

Peut-on savoir la raison de votre non titularisation lors du match de championnat contre l’ASK ? C’était une décision du coach. En plus, je reviens d’une blessure et le staff technique a préféré me laisser sur le banc pour m’éviter toute complication. J’ai toujours respecté les décisions de l’entraineur et je dois contribuer à la bonne marche du club quel que soit mon statut. Et comment se déroule la préparation du match face à l’ESM ? On se prépare le plus normalement du monde même si le match est compliqué. Nous n’avons rien changé à nos habitudes. J’estime que la grande partie du travail sera basée sur les volets technico-tactique et psychologique. Notre coach insiste sur ces deux côtés. Que pensez-vous de ce match ? Ce sera un duel motivant contre la lanterne rouge qui veut se relancer en championnat. Les joueurs de l’ESM sont avides de rachat. Donc, on est avertis et les joueurs sont motivés pour arracher les trois points de la victoire. En tout cas, nous n’avons pas d’autre choix. Maintenant, il faut enchainer avec les bons résultats afin de rester collés au peloton de tête.

La délégation du club de la ville des Roses ralliera aujourd’hui matin la ville de Bou-Saâda par route. Le départ est prévu à 10h. Khellaf : «Maintenant, il faut enchainer» Le groupe posera ses valises à l’hotel Gaid. Soulignons qu’une séance de décrassage est prévue une fois arrivés à Bou-Saâda. Vous allez affronter une équipe minée et condamnée au purgatoire, ce qui facilitera davantage votre mission, non ? Personnellement, je ne vois pas les choses ainsi. Au contraire, Mostaganem accompli un beau football et pratique un jeu ouvert. Les Mostaganémois n’ont rien à perdre et joueront sans pression, ce qui compliquera notre mission. On ne doit en aucun cas sous-estimer l’ESM et les joueurs doivent prendre très au sérieux cette empoignade et rester concentrés tout au long des 90 minutes. Un succès vous permettra de réduire l’écart sur vos adversaires et surtout se relancer sérieusement pour la course à l’accession… Effectivement. On est condamnés à gagner pour se rapprocher du podium. A présent, on doit réussir ce premier objectif ensuite penser à décrocher une place sur le podium. Cela sera réalisable si on s’applique et avec plus de concentration. Inch’ Allah, on ne va pas décevoir ce weekend.
Entretien réalisé par Youcef M.

gagner la bataille du milieu. Aliouane et Abdeslam joueront en parallèle et Boussaîd sera avancé d’un cran pour booster l’attaque. Mais son rôle sera plus défensif. Dans l’attaque, le coach du Nasria devrait préférer jouer avec un seul attaquant de pointe, Hamani, et Ledraâ sera mis sur le banc des remplaçants. Hemani sera épaulé par Belakhdar et Hafid sur les couloirs. «Il est vrai qu’il n’y avait pas de grandes satisfactions sur le plan du

près avoir traversé une période assez difficile, notamment lors de la phase aller, l’attaquant blidéen, Hamia, a retrouvé la forme en ce début de manche retour et, depuis quelques matchs, il reste sur des prestations de premier ordre. Pour le match de demain aprèsmidi face à l’A Bou-Sâada, le coach, Benchouia, comptera énormément sur lui, lui qui a brillé lors du précédent match face à l’USMM Hadjout, où il est parvenu à inscrire un somptueux but.

Concernant la physionomie du match de demain, Hamia dira : «Le match s’annonce compliqué, non seulement pour nous, mais aussi pour notre adversaire, qui cherchera à gagner et se racheter de sa défaite lors du dernier match à Bel Abbès. De notre côté, on n’ira pas là-bas pour faire du tourisme, bien au contraire. je pense qu’il faudra viser la victoire et ne pas penser au match nul. On vise l’accession et si on veut réaliser cet objectif, il nous faut enchaîner des victoires à l’extérieur. En tout cas, le groupe est bien conscient de la tâche qui nous attend.» A. K.

Départ pour Bou-Saâda aujourd’hui

Le président de l’USMB, Mohamed Zaim, était présent avant hier à la séance d’entraînement de l’équipe. Le patron du club a assisté à partir du banc à cette séance qu’il a suivie de très près, avant de quitter le stade à quelques minutes de la fin. Zaim est très proche de l’équipe ces dernières semaines et ne manque pas de motiver ses joueurs pour se surpasser afin d’atteindre l’objectif tracé, à savoir l’accession. Selon la séance d’entraînement de mardi, il semblerait bien que le coach blidéen, Benchouia, ne compte pas apporter des changements dans son onze rentrant par rapport à celui qui a débuté face à l’USMMH le week-end dernier. Ainsi donc, on va retrouver dans les buts, Kheladi. La défense sera composée du quatuor Benacer-Belhoua-Badrane-Belhadj. Au milieu, on retrouvera Benhoucine, Ibout ou bien Bendhiaf et Boudina en tant que meneur de jeu. Quant au trio d’attaque, il sera composé de Maklouche, Hamia et Noubli. A. K.

Zaim a assisté à la séance d’entraînement d’avant-hier

Pas de changements en vue face à l’ABS

USMMH
Talah : «Nous ne méritons pas l’élimination»
Comment est l’état des lieux au sein du groupe au lendemain de l’élimination en Coupe d’Algérie ? C’est difficile de s’en remettre, car nous avons fait un bon match face à une équipe qui ne nous a pas créé de problèmes, hormis le but qu’ils ont inscrit à la première minute de jeu. Ils n’ont fait que gérer cette petite avance grâce à leur expérience. Certains estiment que Hadjout ne méritait pas l’élimination. C’est votre avis ? Oui, car nous sommes parvenus à mettre le Mouloudia en difficulté et à dominer certaines phases de jeu tout en créant des occasions pour revenir au score, mais la chance ne nous a pas souri. Il ne faut incriminer aucun joueur. Et vous avez quitté le terrain sous les applaudissement de vos supporters.. Je tiens d’ailleurs à les remercier pour le soutien qu’ils nous ont apporté, nous avons tout fait pour leur faire plaisir, mais nous sommes tombés sur un adversaire beaucoup plus expérimenté que nous. S’ils nous ont applaudis, c’est qu’ils sont des connaisseurs. Cette élimination peut-elle vous affecter pour la suite de la saison ? Non, pas du tout, on va se battre pour réaliser notre principal objectif cette saison qui est le maintien. Entretien réalisé par S. M.

Les Espoirs affronteront l’USMA en demi-finale

Ould Zemerli : «Mes joueurs étaient très courageux et joueront sans le moindre complexe»
Pour la première fois dans l’histoire du NAHD, les U21 ont réussi à arracher leur billet pour la demifinale après avoir éliminé l’ASMO à Bouakeul. La série des tirs aux but a permis aux coéquipiers d’Ouchen d’assurer leur qualification où ils affronteront l’USMA à Bologhine. L’entraineur, Hakim Ould Zemerli, n’a pas caché sa satisfaction après cet exploit tout en félicitant ses poulains pour leur courage. «On est contents suite à cette qualification historique. Je félicite avant tout mes joueurs pour leur courage et leur volonté. Ils ont tenu bon devant un adversaire qui n’est pas facile à manier. Désormais, on doit penser à notre rencontre contre l’USMA qui ne sera guère facile. C’est un duel compliqué mais on jouera sans le moindre complexe. On vise la finale» nous dira le coach des U 21. Y. M.

20
WAT

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Ligue 2

C

Le public ne devrait pas bouder le Derby !
joueurs, afin de ne pas avoir des regret en fin de saison, surtout que le public tlemcénien veut voir de grandes formations venir à Tlemcen, à l’instar du MCA, JSK ou l’USMA.

Malgré le faux pas face à l’ABM

Les supporters sont dépités, mais…

ontrairement à la majorité des clubs qui jouent l’accession, le stade Birouana n’a jamais fait le plein depuis le début de saison, avec des affluences souvent moyennes pour ne pas dire faibles. Mais à l’aube d’attaquer la dernière ligne droite décisive pour assurer l’un des trois billets pour retrouver l’élite, le public tlemcénien devra marquer sa présence, et cela dès demain lors du derby face au Mouloudia de Saida, comptant pour la 20e journée de Ligue2.

MCS Addadi : «C’est le match de la saison face au WAT»
Comment se déroule la préparation à la veille de la rencontre face au WAT ? Dans de très bonnes conditions et le groupe est entièrement concentré sur le travail. Le moral et la confiance reviennent au groupe qui opère les derniers réglages avant d’affronter le WAT. Donc le large succès face à l’ESM a galvanisé le groupe… Effectivement, la dernière victoire face à l’ESM est venue au bon moment car, après notre défaite à Boussaâda, on est appelés à nous ressaisir pour repartir du bon pied. Et comment s’annonce cette confrontation face au WAT ? C’est une rencontre entre deux équipes qui aspirent jouer les premiers rôles cette saison. Après son faux pas en déplacement, cet adversaire doit réagir chez lui pour se racheter. Quant à nous, on fera tout pour confirmer notre dernier bon résultat, même en déplacement. Donc ce sera un chaud derby ce vendredi… Evidemment, et comme les deux clubs veulent jouer les premiers rôles cette saison, ce match sera déterminant pour les deux équipes. Le WAT veut se rapprocher du peloton de tête. Quant à Saïda, une victoire propulsera cette équipe en avant. Mais vous allez effectuer un déplacement périlleux à Tlemcen, n’est-ce pas ? Nous en sommes conscients. Ainsi, en dépit des difficultés, nous sommes contraints de rentrer à la maison avec un score honorable pour garder intactes nos chances à l’accession. Donc vous allez tabler sur un succès ? Effectivement. Notre objectif est la victoire pour poursuivre notre parcours sous de bons auspices. AMAR B.

Les joueurs ont besoin de sentir le soutien du public

S’accrocher à l’objectif de l’accession

Vu les résultats en dents de scie des Widadis depuis le début de saison, en enchaînant notamment les déboires en déplacement, les supporters tlemcéniens sont forcément frustrés par ce parcours en demi-teinte, sauf qu’il faut réagir vite, surtout que le WAT reste toujours en course pour l’accession.

Le WAT reste sur une excellente prestation face à l’USMAn

S’ils ont forcément une grande part de responsabilité dans le parcours peu glorieux réalisé jusqu’à présent, les coéquipiers d’Amine Tiouli, ont besoin néanmoins de sentir la ferveur du public local avant et durant un match disputé à domicile, afin de se transcender et donner le meilleur sur le terrain.

Si certains pessimistes ont d’ores et déjà écarté le WAT de la course à la montée en D1, mathématiquement, cela jouable, d’où la nécessité de soutenir encore et toujours les

Le club phare des Zianides reste sur trois défaites de suite en déplacement, mais il ne faut pas oublier que le WAT a remporté avec l’art et la manière son dernier match à domicile face à l’USMAn (30). Une prestation qui a séduit les présents ce jour-là, en voyant les Bleu et Blanc sortir le grand jeu et remporter une victoire largement méritée, tout en produisant un jeu assez offensif mais séduisant.

Le MCS sera soutenu par des centaines de supporters
Revenu de nouveau à la course pour l’accession, le club voisin du Mouloudia de Saida, qui reste sur un large succès face à l’ESM (4-0), sera forcément soutenu par des cen-

taines de supporters qui vont faire le déplacement en force à Tlemcen pour soutenir les coéquipiers de l’ancien widadi, Khaled Fouaz, qui a disputé la phase aller avec le WAT avant d’être libéré durant le récent mercato hivernal. Othmane Riyad Baba Ahmed

ESM
Ayad Azzedine : «L’erreur n’est pas permise»
Les Vert et Blanc de l’ES Mostaganem, pour l’heure, lanterne rouge au classement de la Ligue 2, auront, ce weekend, une lourde mission, face au NA Hussein Dey qui vise également l’accession. Nous avons rencontré l’entraîneur adjoint Ayad Azzedine qui nous a accordé cet entretien, réalisé avant la rencontre en question.

Un mot sur le revers face au Mouloudia de Saïda ? Je ne vous cache pas que la déception est encore présente dans nos esprits, car on aurait pu facilement retourner à la maison avec au moins un nul, mais maintenant ce qui est fait est fait, il faut désormais se concentrer sur le prochain match. Comment est l’ambiance après cette défaite acquise face au Nasria d’Hussein Dey ? Elle est bonne et nous sommes tenus de réagir face au NASR Hussein Dey au stade Bensaid Mohamed de Mostaganem, ce sera certes un rendez-vous difficile, mais on va jouer à fond pour avoir les trois points de la victoire, je suis certain qu’on saura comment sortir victorieux. L’équipe est en position de relégable, qu’en pensezvous ? C’est vrai que notre classement n’est pas bon mais il reste encore des matchs à disputer, il

nous suffit de faire le plein lors des matchs à domicile et d’en ramener le maximum de l’extérieur, ce qui nous permettra de façon définitive à assurer le maintien et quels que soient les résultats de nos concurrents directs nous disposons d’un effectif jeune capable de rivaliser avec n’importe quelle équipe. Les blessés ont-ils rejoint les entraînements ? Oui, mais on n’a pas encore tranché sur leur participation. Le staff technique va tenir une réunion au cours de laquelle on décidera. Il ne faut pas précipiter les choses, s’ils ont besoin de jours de repos, ça ne fait rien. L’essentiel est de ne pas prendre de risques. On a besoin d’eux pour le reste de la compétition et non pas pour une seule rencontre. L’entraîneur du NAHD vous connaît bien, n’est-ce pas ? C’est déjà un atout pour notre adversaire qui connaît très bien la maison mais on est dans l’obligation de ne rien laisser filer à domicile. Les trois points resteront à Mostaganem. Justement, comment s’annonce pour vous cette rencontre face au NAHD ? C’est un match difficile car chaque équipe souhaite réagir vite. Le WAT voudra certainement éviter une autre défaite à Mostaganem. Notre équipe n’a pas d’autre choix que de gagner ce match pour qu’on reprenne confiance et par là même rassu-

rer nos fans. Il faut qu’on comble certaines lacunes par la volonté sur le terrain. Ce sera donc notre clé pour la victoire. Peut-on dire qu’un faux pas vous est désormais interdit ? Ce n’est que le quatrième match de la phase retour mais pour atteindre nos objectifs, il faudra engranger des points partout où on sera appelé à jouer. Par ailleurs, réagir positivement devant nos supporters nous permettra de gagner la confiance pour la suite du championnat. Vous êtes donc convaincus de décrocher un succès… Tout à fait, après la défaite enregistrée vendredi dernier en déplacement contre le Mouloudia de Saïda, on n’a plus le droit à l’erreur cette fois. Notre mission ne sera pas de tout repos, du moment que les matches entre l’ESM et le NAHD ont été toujours serrés. Mais nous sommes convaincus que nous décrocherons un succès, surtout qu’on jouera cette confrontation devant nos supporters. Un mot pour conclure… Un appel pour les supporters. On a besoin d’eux car on est tout près du but. Leur concours est primordial, on l’a constaté lors du match face à la JSK et on aimerait les voir à chaque fois qu’on joue à Mostaganem. Entretien réalisé par Ettaoui Wassim

Des craintes pour l'avenir d'un club
La situation de l'équipe suscite des craintes sur l'avenir d'un club dont les résultats et les aspirations sont de plus en plus modestes et bien loin de son standing. Ce qui explique l'absence de ses milliers de fans qui refusent de voir leur équipe mourir à petit feu. Le coach, Henni Abdelhak, l’a mentionné à la fin de la séance d’hier, pour que la direction de l’ESM daigne booster le groupe. Du pain sur la planche attend le pompier de service, Henni Abdelhak, à la barre technique. Chaque sortie sera un match couperet pour les hommes de la ville de Mostaganem. C'est dire l'importance, voire l'obligation, de faire le plein de points lors des prochains matchs qui ne seront guère de tout repos, pour remonter un peu de la zone de turbulences, pour un groupe sérieusement affecté par la crise qui secoue le club.

Finalement, la direction va passer à l’action pour sanctionner le joueur Baaouche, absent depuis 15 jours sans fournir la moindre raison. Son indiscipline a tendance à se répéter. Il se pourrait qu’il écope d’une amende de deux mois de salaire. Hadjar ne devrait pas compter sur lui pour le reste du championnat.

Baouche devrait passer en conseil de discipline

Le milieu de terrain, Guenifi, qui était blessé à la cheville depuis la rencontre face à l’ABS, s’est contenté de tours de piste en solo en intégrant le groupe. Il devrait être du voyage pour Tlemcen, mais ne pourra pas jouer les 90’. Peut-être qu’il remplacera un élément au cours du match.

Guenifi en groupe

L’équipe s’entraînera ce matin avant d’affron ter le WAT. Hadjar préparera le 11 entrant pour la rencontre de demain en renouvelant sa

Dernier entraînement ce matin

Se mobiliser pour le maintien

Quoi qu'il en soit, les principaux acteurs de l’Espérance de Mostaganem, dirigeants, staff technique et joueurs, savent que l'heure n'est pas aux regrets et qu'il faudra se mobiliser et se concentrer à nouveau sur le maintien en championnat qui est loin d'être acquis.

Le déplacement vers la ville des Zianides se fera en deux étapes. En effet, l’équipe passera la nuit à Aïn Témouchent avant de continuer le chemin pour la ville de Tlemcen le jour du match. équipe devrait prendre la route vers TlemL’cen demain à 11h pour affronter le WAT, après avoir effectué 50 km de trajet. A. B.

Une escale à Aïn Temouchent avant de rallier Tlemcen

confiance à l’équipe qui a battu l’ESM la dernière fois.

Vendredi, elle sera à Tlemcen

E. W.

Coup d’œil

Ligue 2

www.lebuteur.com

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

21

Khezzar affûte ses armes

ASK

A

Sayah «Seul le
Comment est l’ambiance au sein de l’effectif ? L’ambiance est formidable. Nous préparons le match de Merouana dans les meilleures conditions. Cette rencontre est très importante pour nous, du moment que nous n’avons pas le droit à l’erreur. Nous allons jouer dans notre stade, devant nos supporters. Du coup, on doit assurer. Vous étiez absent lors du dernier match alors que vous étiez toujours présent lors de la phase aller. Que pouvez-vous nous dire làdessus ? Je ne suis pas inquiet du moment que je suis un élément comme tous les autres. Le plus important, c’est que le club profite de

MSPB

24h du coup d’envoi du match qui opposera Khroubis et Annabis pour un enjeu très important, le staff technique askiste affûte comme il se doit ses armes pour mettre en place un onze féroce et capable de relever le défi, à savoir battre l’USMAn et assurer les trois points qui éloigneront l’ASK définitivement des calculs de la relégation. Avant cette rencontre programmé vendredi après-midi, El Hadi Khezzar a programmé un biquotidien avant-hier, avec un travail physique le matin et de l’exercice technique et tactique dans l’après-midi. Pour hier, le coach khroubi a programmé aussi une autre séance technico-

tactique, elle a permis aux joueurs de peaufiner la cohésion et le jeu collectif. Il faut dire que la dernière défaite face au NAHD a été un mal pour un bien, car ce revers a été comme une baffe reçue en plein visage des camarades de Mellouli. Ces derniers ont oublié cette semaine l’argent et autres futilités… Ils ont senti le danger arriver s’ils continuaient à ne penser qu’à leur compte en banque. Cela donne la possibilité à Khezzar de travailler avec un groupe concentré sur les entrainements et le prochain match face à un adversaire qui ne viendra pas au Khroub pour faire du tourisme. Une seule certitude, l’ASK est prête pour la bataille de demain. Que les fans se rassurent et qu’ils jouent

juste leur rôle dans les 90’. Les joueurs s’occuperont du reste.
Toual : «On ne pense qu’à l’USMAn»

maintien nous intéresse»
mes services lorsqu’il aura besoin de moi. Nous allons faire de notre mieux pour assurer le maintien en Ligue 2. Etes-vous capable de gagner la confiance de l’entraîneur ? C’est mon objectif. Je me donne à fond à l’entraînement, dans l’espoir de convaincre l’entraîneur. Je vais profiter de la prochaine occasion pour briller et donner entière satisfaction. Comment voyez-vous le reste du parcours ? Je pense que tout est rentré dans l’ordre. Désormais, il faut se montrer solidaires pour sortir l’équipe de cette crise, car nous allons faire de notre mieux pour rester en Ligue2.
Entretien réalisé par S. S.

Le gardien de but Atheman Toual pense que l’équipe est dans les normes au classement, mais qu’il lui faut juste ne pas rater le prochain match pour rester loin de la zone rouge : «La défaite subie face au NAHD fait déjà partie du passé. On ne pense qu’au match face à Annaba qui nous attend ce week-end. Les deux victoires enregistrées face à l’ESM et le WAT ont fait que les deux défaites consécutives n’ont pas fait trop de mal sur nous. A présent on doit juste battre l’USMAN et continuer notre parcours doucement et sûrement.» Abdou H.

CAB
Avant-dernier du clas sement à la faveur d’une série de résultats négatifs, le CA Batna se rendra, ce vendredi, à Hadjout avec la ferme intention d’empocher quelques points susceptibles de sauver l’équipe de la relégation. Avec un moral au plus bas, suite à leur dernière défaite concédée à domicile contre l’USM Chaouia sur un score de deux buts à un, les gars des Aurès veulent profiter du manque de fraîcheur physique de leur adversaire du jour qui a livré un match plein mardi passé, dans le cadre des quarts de finale de la Coupe d’Algérie face au Mouloudia d’Alger. Ce qui pourrait laisser des séquelles à cette formation de Hadjout. C’est donc avec la nette conviction de réaliser un résultat probant que les protégés de Abdelkrim Latrèche fouleront le revêtement synthétique du stade 5-Juillet de Hadjout.

ASMO

Batna veut surprendre Hadjout

Balegh : «Il ne faut pas baisser les bras»
Contrairement à ce qui avait été le cas durant la phase aller du championnat, les résultats sont loin d’être satisfaisants en ce début de la seconde manche de la compétition. En effet, l’ASMO reste sur une négative série de quatre matchs de suite sans le moindre succès. L’équipe a même perdu six unités lors de ses trois précédents matchs disputés au stade Bouakel. Si certains estiment que la mission de la formation de M’dina J’dida commencent sérieusement à se compliquer, l’attaquant, Balegh, estime que ce n’est guère le moment de baisser les bras.

Le milieu de terrain, Debbih Chaïb, pense que son équipe se prépare avec l’intention de provoquer le déclic à Hadjout : «Nous sommes conscients de la tâche qui nous attend ce samedi. On s’est bien préparés pour ce match. Seulement, on doit se surpasser. Nous avons un bon coup à jouer. Les joueurs gardent toujours l’espoir de s’en sortir. On va tout faire pour provoquer le déclic à Hadjout.» Y. B.

Debbih : «Tout pour provoquer le déclic ce samedi»

Comment est l’ambiance au sein de votre groupe ? L’ambiance a toujours été bonne à l’ASMO. Nous travaillons dans de bonnes conditions et tous les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend en championnat. Nous avons également la chance de travailler avec un grand entraîneur qui sait comment nous mettre dans les meilleures conditions possibles pour préparer la suite du championnat. Il est vrai que nous avions été atteints sur le plan mental après les précédents faux pas concédés à Bouakel, mais nous n’avons pas d’autre choix que de bien se préparer en prévision de la suite de la compétition. Comment expliquez-vous vos dernières contreperformances concédées en championnat ? Comme tout le monde a pu le constater, notre équipe a été victime de graves erreurs arbitrales lors des deux derniers matchs face à l’USM Bel Abbès et l’O Médéa. Je suis convaincu que nous aurions pu remporter ces deux matchs si ce n’est les arbitres qui les ont lésés lors de ces deux rencontres. C’est grave qu’un arbitre ne donne pas un

avertissement pour un joueur qui a enlevé devant lui son maillot. J’espère vraiment que l’arbitrage sera à la hauteur lors des prochaines rencontres qui seront très importantes dans la course pour l’accession. Ne pensez-vous pas que votre mission commence sérieusement à se compliquer dans la course pour l’accession ? Sincèrement, je pense que la course pour l’accession a été difficile depuis le début de la saison. Il y a plusieurs clubs qui aspirent à atteindre cet objectif. Cela dit, rien n’est encore joué. Le championnat est encore long et il ne faut surtout pas baisser les bras. Nous allons continuer à travailler et donner le meilleur de nous-mêmes pour accéder en Ligue1. Sur un plan personnel, cela fait longtemps que vous n’aviez pas inscrit le moindre but en championnat… Je pense qu’il n’y a pas que Balegh à l’ASMO pour marquer des buts. Je reconnais que je traverse un passage à vide ces derniers temps. Mais j’essaye toujours de travailler pour le collectif. Même si je ne marque pas, j’essaye d’apporter des solutions à mes coéquipiers pour trouver le chemin des filets des équipes adverses. Comment se présente pour vous ce match contre l’US Chaouia ? Ce sera un match difficile car nous allons affronter une solide équipe de Chaouia qui est un sérieux prétendant pour l’accession. Nous allons nous rendre à Oum El Bouaghi avec la ferme intention de réaliser un bon résultat et nous espérons que l’arbitrage soir à la hauteur lors de ce match. Nous sommes conscients de l’importance de ce match et nous n’allons ménager aucun effort pour réaliser un bon résultat là-bas. Entretien réalisé par Riad O.

Bentiba écope de trois matchs de suspension, Hadj Merin suspendu également
Expulsé lors du match de vendredi dernier face à l’OM, l’attaquant asémiste, Bentiba, a écopé de trois matchs de suspension. Du coup, il ratera les matchs face à l’USC, l’USMMH et l’ASK. Son retour à la compétition se fera lors du match de la 23e journée face à l’ESM. L’entraîneur adjoint, Hadj Merin, expulsé lors du même match face à l’OM, a été suspendu pour un match.

Abed et Benchaâabane non convoqués, El Bahari parmi les 18
C’est hier à l’issue de la séance d’entraînement qui s’est déroulée au stade Habib-Bouakel que l’entraîneur, Mouassa, a dévoilé sa liste des joueurs convoqués pour le match de demain face à l’US Chaouia. Suspendu après avoir écopé d’un carton rouge lors du précédent match face à l’OM, Bentiba sera le grand absent de ce match face à l’USC. Mais la surprise de cette liste demeure la non convocation de Benchaâbane et Abed. Le premier avait été titularisé vendredi dernier face à l’OM. Le second s’est habitué à faire partie du groupe lors des précédents matches. En revanche, l’attaquant, El Bahari a effectué son retour à la compétition. Tout comme Benayada et Zidane qui ont purgé leur suspension.

Bouhedda toujours absent
On pensait qu’il allait faire son retour à la compétiiton cette semaine. Le gardien de but, Bouhedda, devra finalement prendre son mal en patience avant de retrouver les terrains. L’ancien keeper du MCA n’a pas été convoqué pour le match de ce vendredi face à l’USC. Rappelons que Bouhedda avait été blessé avant le début du match face à l’USMBA. R. O.

20
Régionale 2

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Clubs de Kabylie

L’

La grande chance de Tichy
Aokassiens ne se feront pas prier bec et ongles chez l’autre menacé, pour la leur faire subir à la moin- la JS Boumerdès, dans un de ces dre occasion tellement ces der- matches opposant des candidats niers ont besoin de points pour au podium face aux concernés se tirer de la dernière place, d’au- par le maintien, tel celui qu’abritant que l’avant-dernier, le NRB tera le stade omnisports d’Akbou Sidi Daoud, n’est plus qu’à deux entre les Olympiens locaux et le points et, ce vendredi, il ne part Hamzaouia de Aïn Bessam, ou pas favori dans l’autre derby de la encore ces retrouvailles entre le journée face à la JS Bordj Me- Chabab de Kherrata et le Mounaiel. Deux derbies donc qui loudia, deux équipes aux destins mettent un peu d’ombre sur le opposés, comme le sont d’ailleurs reste du programme mais pas au la plupart des matches de cette point de l’éclipser eu égard à l’in- 19ème journée. térêt que revêtent les autres renM. Ben contres, dont celle qui mettra aux prises le CR Vendredi 14h30 Thameur, désormais hors du podium, face à CRB Kherrata – MC Bouira l’AS Tizi-Ouzou qui s’et CRB Aokas – JS Tichy engagée dans une belle remontée pour ne se re- CR Thameur – AS Tizi Ouzou trouver qu’à cinq points ORB Akbou – HC Aïn Bessam de la troisième marche JS Boumerdès – JS M’Chedallah de ce même podium que lorgne également la ES Bir Ghbalou – SS Sidi Aich JS M’Chedallah mais NRB Sidi Daoud – JS Bordj Menaiel qu’il lui faudra défendre Gouraya de Béjaïa : Exempt

Honneur Bouira
a 16ème journée de la première division de wilaya de Bouira sera dominée par le match au sommet qui mettra aux prises le leader, l’US Auzia, à son premier dauphin, l’ABR Djebahia. Ce sera sans doute le tournant du championnat. Cinq points séparent les deux équipes, et les visiteurs, eux aussi, demeurent concernés au plus haut point par l’accession et on peut imaginer dans quel état d’esprit ils se rendront à Sour El Ghozlane. En véritable conquérants sans doute pour réaliser un bon résultat et se rapprocher davantage du leader. La journée verra aussi ce match derby prometteur entre la JS Bouaklane et la JS Chorfa au moment où l’AS Taghzout se rendra chez les Iwakouren de Raffour pour essayer de

heure estelle arrivée pour que Gouraya passe le relais à quelqu’un d’autre pour la toute première fois de la saison ? En effet, il y a fort à craindre que la place de leader qu’occupent les Bougiotes change de propriétaire puisque, à l’exemption de cette journée que devra observer Gouraya correspond le déplacement de la JS Tichy chez la lanterne rouge, le voisin aokassien, dans le derby des extrêmes. Certes, les gars de Tichy partent avec les faveurs des pronostics, mais il va leur falloir passer sur le corps de leurs voisins d’Aokas qui, comme l’illustrent leurs deux dernières sorties conclues par un méritoire match nul ramené de chez le CR Thameur suivi d’une belle victoire sur la JS Boumerdès, le nouveau candidat au leadership n’a qu’à bien se tenir s’il ne veut éviter une grosse frustration que les

L

Le leader à l’épreuve de son dauphin
se racheter de sa dernière contre-performance. En revanche, le CR Bordj Okhris et le DRB Kadiria évolueront tous les deux pratiquement sur du velours, les Bordjiens recevront la JSC Aghbalou, tandis que Kadiria affrontera une équipe de l’IRB Esnam en plein décadence. Adjaout

Programme
CR Bordj Okhris US Auzia DRB Kadiria JS Bouaklane O. Raffour JSC Aghbalou ABR Djebahia IRB Esnam JS Chorfa AS Taghzout

Pré-honneur Tizi-Ouzou

Le choc des prétendants L
e championnat de la division Pré-Honneur de Béjaïa abordera demain sa dix-septième journée. Un round qui propose des rencontres toutes aussi intéressantes les unes que les autres, à commencer d'abord par cette explosive affiche au stade Benallouache de Béjaïa qui verra le leader accueillir tout simplement le dauphin, la formation du CR Mellala, dans un duel à caractère derby qui s'annonce capital pour les deux équipes. Pour le Ghalia

Pré-Honneur Béjaïa Ghalia Béjaïa - CR Mellala :

L

L’IRB Souk El Tenine en conquérant

qui caracole en tête depuis l'en- rencontre qui constitue l'un des tame de l’exercice, l’urgence est virages importants dans ce chamd’enrichir son capital pour éviter pionnat et qui éclipse le reste du toute mauvaise surprise qui programme où les protagonistes pourrait fausser tous les calculs joueront pour l’honneur. après. Pour sa part, le voisin MelZahir Aït Hamouda lala qui n'accuse que deux points de retard sur le chef de Programme file tentera lui aussi Ghalia Béjaïa - CR Mellala d'engranger les trois CRB T hala H amza – NRB Semaoun points en jeu dans ce derby pour déloger IRB Bouhamza -US Aourir Jedida son vis-à-vis. En JS Chemini WRB Ouzellaguen somme, c'est une

a 21e journée de la division aux banlieusards de Aït Yahia Moussa qui Pré-Honneur, dans le groupe ont le vent en poupe, notamment après A, s’annonce on ne peut plus leur dernière qualification aux quarts de favorable pour le dauphin, finale de la coupe de Wilaya aux dépens l’IRB Souk El Tenine, qui accueillera la JS d’une grosse cylindrée de la division Ait Yahia Moussa. Une Occasion pour les d’Honneur et candidat à l’accession en camardes de Hammoudi de réduire l’écart Régionale, l’Olympique de Tizi Rached en qui les sépare du leader, le FC Ouadhias, l’occurrence. Cela dit, les hommes de Said exempté de cette journée. L’autre match Demiche qui respirent la bonne santé ne qui ne manquera pas d’intérêt c’est celui partiront sans doute pas perdants qui opposera l’US Tafoughalt à l’Olym- d’avance dans ce match qui promet de pique de Tizi-Gheniff. Les Olympiens, chauds débats. qui restent sur un nul à domicile, ne deS. S. vraient pas rater l’occasion de se raGroupe A cheter afin de recoller de près au Tizi Gheniff : US Tafoughalt – O Tizi Gheniff trio de tête. Mais D. Ben Khedda : JSC Sidi Namane – US Kemouda la tâche des IRB Souk El Tenine – JS Aït Yahia Moussa hommes du prési- Boghni : Draâ El Mizan : CS Frikat – JSE Moulediouane dent Belmahdi ne sera pas facile face Boghni : ES Assi Youcef – AS Kantidja

L’

Honneur Tizi-Ouzou L’USM Draâ Ben Khedda sur un nuage
mount Azouz. Une autre belle per- son succès hors de ses bases aux déformance qui permet aux Oiseaux pens de la JS Tadmait qui s’apde pointer à la troisième place en proche à grand pas de la division compagnie du DC Boghni avec pré-honneur. Une descente aux enseulement trois points de retard fers qui sera difficile à éviter pour sur leur voisin de l’USM Draâ Ben les Tadmaitis qui semblent avoir Khedda qu’ils affronteront samedi maintenant grillé toutes leurs pour le compte de la 22ème jour- cartes. Le MS Aït Abelmoumene, née. Un derby alléchant qui consti- qui est revenu de Freha avec les tuera l’affiche du jour. Toujours trois points dans le match qui l’a dans le haut du tableau, l’Etoile de opposé à un mal classé, en l’occurDraâ El Mizan s’en est allée damer rence l’US Djemaâ Saharidj, est le pion à la JS Boukhalfa à stade loin d’être tiré d’affaire. Les Oukil-Ramdane de Tizi-Ouzou. hommes du président Taleb doiUne victoire qui relance les Etoilés vent cravacher dur pour espérer dans la course au titre. De son côté, échapper au purgatoire. l’US Azazga qui occupe une place S. S. au milieu du tableau et qui restait sur une défaite vendredi dernier s’est contentée Classement de nouveau d’un nul à domi1-USM Draâ Ben Khedda 47 cile devant le LC Ifflissen qui 2- O. Tizi Rached 46 s’éloigne un peu plus de la 3 - DC Boghni 44 zone de turbulences. En bas - OS Moulediouane 44 du tableau, le CRB Mekla a été le grand gagnant suite à 5-E Draâ El Mizan 39

USM Draâ Ben Khedda a été le grand vainqueur de la 2ème journée de la division d’Honneur disputée avant-hier. Les Ciel et Blanc qui se déplaçaient à Tikobaine sont revenus avec la totalité des points face à l’ASC Ouaguenoun. Un succès qui permet aux hommes de Rachid Boukhelif de s’emparer en solo des commandes au classement à la faveur de la défaite de leur ex-compagnon à la première place, le DC Boghni, devant les Espérantistes de Draâ El Mizan. Un revers qui fait aussi l’affaire de l’Olympique de Tizi-Rached qui s’est imposé par trois buts à deux devant l’OC Azazga et passe ainsi devant les Montagnards de Boghni pour coller aux basques de l’US Draâ Ben Khedda. L’autre bonne opération du jour est à mettre à l’actif de la surprenante formation de l’OS Moulediouane qui a infligé un carton au KC Tague-

ans le groupe B, les regards se- Tigzirt. Deux virées très risquées pour les ront braqués ce vendredi vers le deux co-leaders qui devraient se transcenstade Oukil-Ramdane de Tizi- der afin d’éviter de revenir bredouilles à la Ouzou et le stade communal des Ath Oua- maison. Une mission qui s’annonce ardue cifs où les deux co-leaders seront en appel. surtout que l’enjeu est tellement d’imporEn effet, l’ES Tigzirt se rendra dans la Ville tance pour les locaux qui vont donner le des Genêts où il aura à affronter l’US Sidi meilleur d’eux mêmes pour ne pas laisser Belloua, un adversaire qui reste toujours filer l’aubaine de se replacer au classement. en course pour le titre. Au même moment, S. S. son compagnon sur la première place du podium, l’US Tala Athmane, doit s’attendre à être Groupe B reçu d’un pied Tikobaine : CS Oumlil – HC Azazga ferme par une forUS Sidi Belloua – ES Tigzirt mation de la JSC Tizi-Ouzou : Ouacifs avide de Freha : CA Freha Aït Yahia Union Sport se racheter de sa LN Irathen : O Nath Yirathen – JS Tala Tgana défaite de samedi JSC Ouacifs – US Tala Athmane dernier face à l’ES Ouacifs :

D

Tigzirt et Tala Athmane sur les charbons ardents

Honneur Béjaïa

E

Le choc des mal classés à l’affiche
de la zone rouge. Un duel passionnant et indécis à la fois. Enfin, la formation des Pompiers accueillera la lanterne rouge, l'Olympique de Melbou, dans ce qui constitue le match de la peur entre mal classés. Une rencontre à six points à l’issue de laquelle le perdant risque gros surtout si ce sont les littoraux melbouciens qui jouent pratiquement leur dernière chance de survie en première division de wilaya. Zahir Aït Hamouda

Résultats
JS Tadmait US Azazga ES Draâ El Mizan US Djemaâ Saharidj JS Boukhalfa O Tizi Rached OS Moulediouane ASC Ouaguenoun 1 – CRB Mekla 2 2 – LC Ifflissen 2 1 – DC Boghni 0 0 – MS Aït Abdelmoumene 3 1 – E Draâ El Mizan 2 3 – OC Azazga 2 4 – KC Taguemount Azouz 1 0 – USM Draâ Ben Khedda 1

6- OC Azazga 7- US Azazga 8 - ES Draâ El Mizan 9 - JS Boukhalfa 10 - LC Ifflissen 11- CRB Mekla 12- ASC Ouaguenoun 13 - KC Taguemount-Azouz 14- MS Aït Abdelmoumene 15 - US Djemaâ Saharidj 16 - JS Tadmait

37 32 31 28 25 20 19 17 16 15 09

n l'absence du quatuor de tête qui n’entrera en scène que samedi, trois rencontres sont programmées pour demain après-midi, à commencer par celle impliquant deux outsiders de ce groupe en l'occurrence le CRB Souk El Tenine qui accueillera le RC Seddouk. Un duel entre vieilles connaissances qui tenteront chacune de son côté d’améliorer son capital-points en attendant des jours meilleurs. Dans l'autre confrontation de ce vendredi, le stade Benallouache de Béjaïa abritera un derby entre deux équipes du même quartier, l’US Soummam, qui occupe un rang paisible dans le ventre mou du classement, et la JS Ighil Ouazzoug qui a longtemps sombré dans le bas du tableau avant d'effectuer un joli redressement qui lui a valu de sortir

Programme
CRB Souk El Tenine - RC Seddouk

US Soummam - JS Ighil Ouazzoug CSP Béjaïa O. Melbou

Coup d’œil

Ligue 2

www.lebuteur.com

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

21
Départ par avion à Constantine, mise au vert à l’hôtel Arc-en-Ciel

Balegh : «Il ne faut pas baisser les bras»
Contrairement à ce qui avait été le cas durant la phase aller du championnat, les résultats sont loin d’être satisfaisants en ce début de la seconde manche de la compétition. En effet, l’ASMO reste sur une négative série de quatre matchs de suite sans le moindre succès. L’équipe a même perdu six unités lors de ses trois précédents matchs disputés au stade Bouakel. Si certains estiment que la mission de la formation de M’dina J’dida commencent sérieusement à se compliquer, l’attaquant, Balegh, estime que ce n’est guère le moment de baisser les bras.

ASMO

Comment est l’ambiance au sein de votre groupe ? L’ambiance a toujours été bonne à l’ASMO. Nous travaillons dans de bonnes conditions et tous les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend en championnat. Nous avons également la chance de travailler avec un grand entraîneur qui sait comment nous mettre dans les meilleures conditions possibles pour préparer la suite du championnat. Il est vrai que nous avions été atteints sur le plan mental après les précédents faux pas concédés à Bouakel, mais nous n’avons pas d’autre choix que de bien se préparer en prévision de la suite de la compétition. Comment expliquez-vous vos dernières contreperformances concédées en championnat ? Comme tout le monde a pu le constater, notre équipe a été victime de graves erreurs arbitrales lors des deux derniers matchs face à l’USM Bel Abbès et l’O Médéa. Je suis convaincu que nous aurions pu remporter ces deux matchs si ce n’est les arbitres qui les ont lésés lors de ces deux rencontres. C’est grave qu’un arbitre ne donne pas un avertissement pour un joueur qui a enlevé devant

lui son maillot. J’espère vraiment que l’arbitrage sera à la hauteur lors des prochaines rencontres qui seront très importantes dans la course pour l’accession. Ne pensez-vous pas que votre mission commence sérieusement à se compliquer dans la course pour l’accession ? Sincèrement, je pense que la course pour l’accession a été difficile depuis le début de la saison. Il y a plusieurs clubs qui aspirent à atteindre cet objectif. Cela dit, rien n’est encore joué. Le championnat est encore long et il ne faut surtout pas baisser les bras. Nous allons continuer à travailler et donner le meilleur de nous-mêmes pour accéder en Ligue1. Sur un plan personnel, cela fait longtemps que vous n’aviez pas inscrit le moindre but en championnat… Je pense qu’il n’y a pas que Balegh à l’ASMO pour marquer des buts. Je reconnais que je traverse un passage à vide ces derniers temps. Mais j’essaye toujours de travailler pour le collectif. Même si je ne marque pas, j’essaye d’apporter des solutions à mes coéquipiers pour trouver le chemin des filets des équipes adverses. Comment se présente pour vous ce match contre l’US Chaouia ? Ce sera un match difficile car nous allons affronter une solide équipe de Chaouia qui est un sérieux prétendant pour l’accession. Nous allons nous rendre à Oum El Bouaghi avec la ferme intention de réaliser un bon résultat et nous espérons que l’arbitrage soir à la hauteur lors de ce match. Nous sommes conscients de l’importance de ce match et nous n’allons ménager aucun effort pour réaliser un bon résultat là-bas.

Les hommes de Mouassa ont effectué hier matin leur ultime séance d’entraînement au stade Habib-Bouakel avant d’affronter vendredi l’US Chaouia. Le premier responsable à la barre technique asémiste a communiqué à l’issue de cette séance d’entraînement la liste des joueurs convoqués pour le match de demain. Les coéquipiers du gardien de but, Mezair, se sont déplacés en fin d’après-midi vers Constantine par avion, et de poursuivre la route vers Khroub par car. Les Asémistes ont choisi l’hôtel Arc-en-Ciel pour effectuer leur traditionnelle mise au vert avant d’affronter ce vendredi l’US Chaouia.

Contre toute attente, les Es poirs de l’ASMO ont été éliminés avant-hier mardi de la Coupe d’Algérie par le NA Hussein Dey. Et pourtant, toutes les conditions étaient réunies pour que les U21 de l’ASMO décrochent leur billet qualificatif pour les demi-finales de Dame Coupe. Evoluant à la maison, les Asémistes n’ont pas réussi à surpasser le cap du NAHD. Pourtant, l’équipe entraînée par Zehaf a été renforcée par plusieurs joueurs qui évoluent en équipe senior tels que Tabti, Belalem, Benkablia et Barka. La rencontre s’est achevée sur le score de zéro partout mais la séance des tirs au but a souri au NAHD. Les Espoirs asémistes vont désormais se concentrer pleinement sur le championnat dans lequel ils occupent sa première place.

Les Espoirs éliminés de la Coupe d’Algérie

Entretien réalisé par Riad O.

Bentiba écope de trois matchs de suspension, Hadj Merin suspendu également
Expulsé lors du match de vendredi dernier face à l’OM, l’attaquant asémiste, Bentiba, a écopé de trois matchs de suspension. Du coup, il ratera les matchs face à l’USC, l’USMMH et l’ASK. Son retour à la compétition se fera lors du match de la 23e journée face à l’ESM. L’entraîneur adjoint, Hadj Merin, expulsé lors du même match face à l’OM, a été suspendu pour un match.

Abed et Benchaâabane non convoqués, El Bahari parmi les 18
C’est hier à l’issue de la séance d’entraînement qui s’est déroulée au stade Habib-Bouakel que l’entraîneur, Mouassa, a dévoilé sa liste des joueurs convoqués pour le match de demain face à l’US Chaouia. Suspendu après avoir écopé d’un carton rouge lors du précédent match face à l’OM, Bentiba sera le grand absent de ce match face à l’USC. Mais la surprise de cette liste demeure la non convocation de Benchaâbane et Abed. Le premier avait été titularisé vendredi dernier face à l’OM. Le second s’est habitué à faire partie du groupe lors des précédents matches. En revanche, l’attaquant, El Bahari a effectué son retour à la compétition. Tout comme Benayada et Zidane qui ont purgé leur suspension.

Bouhedda toujours absent
On pensait qu’il allait faire son retour à la compétiiton cette semaine. Le gardien de but, Bouhedda, devra finalement prendre son mal en patience avant de retrouver les terrains. L’ancien keeper du MCA n’a pas été convoqué pour le match de ce vendredi face à l’USC. Rappelons que Bouhedda avait été blessé avant le début du match face à l’USMBA.

La commission d’arbitrage a désigné M. Sekhraoui pour diriger le match de demain entre l’US Chaouia et l’ASM Oran comptant pour la 20e journée de championnat de Ligue1. M. Sekhraoui sera assisté dans sa mission par MM. Boulekrinet et Rachedi. Le match qui opposera les Espoirs des deux formations sera arbitré par le trio Berkane-BenhaceneZaidi de la Ligue de Constantine de football.

USC – ASMO : Sekhraoui au sifflet

R. O.

R. O.

Dernière séance consacrée au technicotactique

près un travail intense basé sur les volets physique, technique et tactique, ponctué par un match amical, l’entraineur de l’USMBA a décidé toutefois de baisser un peu la charge durant les deux dernières séances d’entraînement. Ainsi, il a axé le gros de son travail particulièrement sur l’aspect psychologique à l’approche de la rencontre face à Médéa. Bira a exigé de ses protégés plus de concentration et de vigilance afin qu’ils puissent aborder ce match avec les meilleurs atouts possibles.

A

USMBA

Bira s’attaque au volet psychologique
Travail spécifique pour la défense
lon tout essayant de trouver la meilleure variante qui sera prônée face à Médéa. Le groupe s’est donné à fond au travail sous le regard attentif de leur entraineur qui n’hésitait pas à apporter les correctifs nécessaires.

Les Belabbésiens depuis hier à Blida
C’est hier d’après-midi que la délégation bel-abbésienne s’est déplacée à Blida pour poursuivre la préparation en prévision de la rencontre qui entre dans le cadre de la 20e journée du championnat de Ligue 2 qui les opposera demain aux hommes de Néghiz. Pour leur mise au vert, les Vert et Rouge ont élu domicile à l’hôtel les Roses de Blida. Un cadre idéal et très étudié par la direction du club qui veut mettre ses joueurs dans les meilleures conditions possibles avant la rencontre de demain et surtout leur éviter toute pression inutile avant ce rendez-vous important.

Les attaquants remués
Outre la défense, un travail d’adresse destiné particulièrement aux attaquants de pointe a été effectué. Bira cherche, avant tout à assurer. Mais cela ne l’a pas empêché de travailler avec ses attaquants sur lesquels il compte le plus, puisque, face à l’OM, il a l’intention de maintenir le même schéma tactique et jouer, aussi, l’offensive comme l’équipe à l’habitude de le faire même à l’extérieur.

Pour la dernière séance d’entraînement qui s’est déroulée hier dans la matinée au stade 24-Février-56 avant le déplacement de l’équipe à Médéa, l’entraineur n’a pas voulu trop accabler ses hommes qui s’apprêtent à livrer une rencontre pas du tout aisée face à l’OM. Bira a fait baisser un peu la cadence. Les joueurs ont effectué quelques tours de piste suivis d’exercices d’échauffement. Par la suite, ils ont été soumis à des exercices techniques avec bal-

Ayant constaté des carences au niveau de l’arrière-garde, l’entraineur Bira a essayé, à travers les différents exercices tactico-techniques, de trouver la meilleure formule pour y remédier. Pour cela, le technicien algérois de la formation bel-abbésienne a multiplié les ateliers spécifiques à ce compartiment où les joueurs sont souvent mis en opposition attaque-défense et terminer la séance par un travail de pressing. Bira a donné des consignes strictes à ses défenseurs pour réduire les espaces, en particulier aux latéraux, à qui il a conseillé de ne pas trop s’aventurer en attaque au risque de déserter leurs postes afin de ne laisser aucun espace à l’adversaire qui pourrait en profiter des montées.

mords», a lancé entre autres le numéro un du staff technique de l’USMBA. D’ailleurs, dans l’entourage unioniste, tout le monde abonde dans le même sens en indiquant que l’équipe ne doit pas trop se focaliser sur ses adversaires du jour mais engager la rencontre avec un esprit de battant car, en football, il n’y a pas de match facile. Ainsi, la troupe à Bira sera appelée à bien négocier ce virage important contre les coéquipiers de Babouche.

Bira met en garde ses joueurs

Il va sans dire que l’USMBA jouera gros face à Médéa. C'est, en tout cas l’idée qui n’échappe pas à Une fois sur les lieux, et afin de l’entraineur Bira qui n’omet guère poursuivre la préparation pour cette de rappeler à ses joueurs la nécesrencontre importante, l’entraineur, sité d'aborder cette confrontation Bira, devrait programmer une toute avec sérieux et d'éviter de tomber dernière séance d’entraînement sur dans le piège de la confiance béate. place. Une occasion pour Bira d’ap«Il est évident qu'on doit rester bien porter les derniers réglages concentrés sur notre sujet et d’estimer avant cette rencontre qui notre adversaire à sa juste valeur. revêt une grande imNous devons prendre très au sérieux portance. ce match pour ne pas avoir de re-

Ultime entraînement sur place…

Ils regagneront Médéa demain

Les camarades de Ouznadji regagneront, demain dans la matinée, Médéa, où se déroulera la confrontation des Vert et Rouge contre les Olympiens de Médéa distante d’une cinquantaine de kilomètres de la ville des Roses où l’équipe unioniste à pris ses quartiers. MO Noureddine

Martino «Je ne pense pas que ce soit déjà terminé»
Barça
Le FC Barcelone s'est imposé sur le terrain de Manchester City, en 8es de finale aller de la Ligue des champions mardi soir (0-2) grâce à Lionel Messi et Daniel Alvès. Et pourtant, l’entraîneur Tata Martino a refusé de s’enflammer en conférence de presse d’après-match : «City est une équipe qui fait beaucoup tourner le ballon mais qui est aussi beaucoup plus directe que nous. Nous avions le sentiment que si on parvenait à les priver de ballons, on les empêcherait d'être incisifs. On a perdu le contrôle pendant dix minutes en première période, mais on bien géré le reste. Je ne pense pas que ce soit déjà terminé, mais nous avons fait une bonne prestation à l'extérieur et devrons faire de même chez nous. Le résultat me semble juste. J'aurais préféré un match maîtrisé de bout en bout mais on savait qu'on allait souffrir par moments. On a bien joué lors des 90 premières minutes, mais il en reste 90. On commencera le 2e match comme s'il y avait 0-0. Je ne suis pas particulièrement confiant, mais c'est vrai qu'on a fait une bonne performance à l'extérieur et qu'il faut juste répéter cela.»

22

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

International

«Un pas important vers la qualification»

Messi

Barca est bien Vainqueur de Manchester City (2-0), le Cesc Fabregas, en a propour se qualifier. Le milieu barcelonais, Mourinho qui avait défité pour répondre aux critiques de José «le pire Barça» de claré que l'équipe de Gerardo Martino était at ce soir, a déclaré ces dernières années. «C'est un grand résult rters mettent tellel’international espagnol sur ITV. Les suppo si spécial. On avait ment de pression, c'est ce qui fait que c'est a fait, de belle manière des choses à prouver et c'est ce que l'on trop du Barça. Auen plus. Certains parlent peut-être un peu bouche.» jourd'hui, ils n'ont plus qu'à fermer leur

La réponse cinglante ho de Fabregas à Mourin partie

Ibrahimovic
«Ce qui compte, ce sont les trophées»
Parfois critiqué pour ses performances moyennes lors des matchs décisifs en Ligue des champions, l’attaquant Zlatan Ibrahimovic a participé activement au large succès remporté mardi soir à Leverkusen (04). «Nous avons fait un bon match. Marquer le premier but nous a permis d’avoir plus d’espaces. Nous avons pu enchaîner et marquer le deuxième, le troisième. Une bonne première mi-temps, tout s’est bien passé. Quand l’équipe joue bien, c’est facile de marquer. Le PSG meilleure équipe dans laquelle j’ai joué ? J’ai joué dans des équipes fantastiques, je ne sais pas si c’est la meilleure. Ce qui compte, ce sont les trophées. On fait de notre mieux pour les obtenir, on verra ce qui se passe. C’est ce qui fait les grandes équipes, les trophées», a expliqué l’attaquant suédois au micro de Canal+.

PSG

«Pas la meilleure que nous étions meille équipe qu'on ait presque le sentiment affrontée !»
Le défenseur central et capitaine de Manchester City, Vincent Kompany, a exprimé sa déception sur ITV, après la défaite concédée à domicile contre le FC Barcelone mardi soir (2-0, 8es de finale aller de la Ligue des champions) : «En aucune façon, on ne pensait qu'ils nous étaient supérieurs. Mais à 11 contre 11, on les a peut-être un peu trop respectés. Ils ont de grandes individualités, une incroyable efficacité, mais ce n'est pas la meilleure équipe qu'on ait affrontée. Il y a eu plein de fautes légères. En championnat, elles n'auraient pas été sifflées. S'il y avait pu avoir plus de tempo, cela nous aurait avantagés. Au retour, si le match est du même niveau qu'aujourd'hui et qu'on fait en sorte d'éviter les fautes, on aura une chance.»

Kompany

Au terme d'une partie plutôt fermée, le Barça a pris une sérieuse option pour sa qualification en quarts de finale de la Ligue des champions en s'imposant 2-0 sur le terrain de Manchester City, mardi, au match aller. Auteur du premier but sur penalty, Lionel Messi est revenu sur ce match dans des propos rapportés par Footespagnol : «Nous avons fait un pas important vers la qualification, avec deux buts marqués à l’extérieur. City a une grande équipe, Agüero va faire son retour, rien n’est joué. Je me sens de mieux en mieux. Je n’ai pas perdu la passion de jouer au football.» A noter que grâce à ce but, la star du club catalan se rapproche encore un peu plus du record de l’icône du en (0-4) Saint-Germain Real Madrid, Le Bayer Leverkusen a pris une raclée face au Paris Raul Gonzalez grosse claque, l'encette Après . pions cham des Ligue la de aller 8es de finale Blanco. En pariiorité supér la nu recon a iä, Hyyp effet, l'ancien traîneur du Bayer Leverkusen, Samy en re prend lé. Il faut aussi joueur Madrisienne. «On ne peut pas dire que tout s’est mal dérou lène a inscrit Paris est une équipe de ntré. renco avons nous que ire dversa a l’ n ératio consid 71 buts en prele z prene vous ue Lorsq u. nivea ent excell classe mondiale et elle a joué à un Ligue des t E r. releve se de le rs diffici champions dumier but, après trois minutes, alors ça devient toujou à trouver notre rythme ha- rant sa carréussi s jamai vons a n’ Nous le. diffici très été a cela pour nous, er but, nous en avons encaissé deux rière, alors bituel pendant la première période. Après leur premi que la quadruen train d’essayer de revenir dans le ple Ballon d’Or autres après 15 et 20 minutes, alors que nous étions r (Emir Spahić, expulsé) et j’ai en est désormatch. En seconde période, nous avons perdu un joueu mais à 66. urs à 10 qu’à 11.»

Samy Hyypiä : «Paris est une équipe de classe mondiale»

Leverkusen

Manchester City

Pellegrini «Le Barça vous fait payer cash vos erreurs»
Visiblement vexé par la défaite de Manchester City face au FC Barcelone mardi soir (0-2), en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions, Manuel Pellegrini a tenu, néanmoins, à saluer la prestation de son équipe, notamment après l’expulsion de Demichelis : «On a très bien joué et on a essayé d'égaliser jusqu'au bout, mais Barcelone nous achève avec ce but à la dernière minute. Barcelone ne s'était procuré aucune occasion jusqu'au penalty, souligne le coach des Citizens via l'UEFA. En infériorité numérique, il était très difficile de marquer mais on a quand même eu deux ou trois occasions. Barcelone a beaucoup monopolisé le ballon sans parvenir à nous inquiéter. Ils n'arrivaient pas à se rapprocher de notre surface et c'est ce qu'on voulait. Mon équipe a fait preuve de courage et de caractère pour tenter d'égaliser à dix. On n'a pas le droit à l'erreur face à une telle équipe. Elle vous le fait payer cash. Bien sûr, on fera de notre mieux au Camp

Nou, nous avons bien battu le Bayern chez lui, après tout.»

«Klopp est un gars cool et un peu fou»
Double buteur avec le PSG, contre le Bayer Leverkusen (0-4), Zlatan Ibrahimovic a reçu les éloges de la presse allemande. Interrogé sur son avenir, l’ancien attaquant de l’AC Milan a parlé du Borussia : «C'est impossible pour moi de rejoindre la Bundesliga. J'ai un contrat avec Paris et je veux jouer ici pendant un long moment», a-t-il déclaré dans un entretien accordé à Sky Deustchland. «Jürgen Klopp est un gars cool. J'aime beaucoup comment Dortmund joue et comment Klopp se comporte, car il est un peu fou. Mais je ne peux pas jouer pour Dortmund.»

son nouveau club du PSG, Yohan Cabaye, l’ancien milie u de terrain de Newcastle, a fait la comparaison entre sa nouvelle équipe et les meilleurs clubs anglais. «C’e st difficile de comparer, mais Paris n’a rien à envier aux très gros clubs anglais. Le PSG possède de très grands joueu rs. On est dans une compétition qui va sacrer la meill eure équipe d’Europe, et nous sommes toujours en cours e. J’espère qu’on ira le plus loin possible», a-t-il confié dans des propos rapportés par L’Equipe.

Cabaye : «Paris n’a rien à envier aux très gros clubs anglais» Auteur de son premier but avec

L’ancien entraîneur de Malaga n’a pas hésité à critiquer l’arbitre de la rencontre, avant d’égratigner l’UEFA au passage. «Avant ce penalty, il y a eu une faute sur Navas et il était à 3 mètres du joueur. Là, il n'y avait pas de problème. Dès le début, j'ai senti qu'il n'était pas impartial. En plus, la faute est à l'extérieur de la surface. Le match était très équilibré, les deux équipes ont eu des occasions. Mais avant le penalty, le Barça n'en a eu aucune. Pour un match de cette importance, je ne sais pas si c'était une bonne idée de nommer un arbitre suédois. L'erreur, c'est d'avoir nommé quelqu'un qui avait lésé Barcelone en 8es l'an passé. Contre Milan, il avait fait une erreur contre eux et aujourd'hui, il a réparé ça.»

«Une erreur de nommer un arbitre suédois pour un tel match !»

Touré : «C'était un arbitrage décevant»
Ancien joueur du FC Barcelone, le milieu de terrain Yaya Touré n’a pas livré un grand match face à ses ex-coéquipiers. A l’issue de la défaite de son équipe à domicile, l’international ivoirien a fait part de sa déception au micro de beIN Sports : «On a eu de la malchance. Je ne suis pas quelqu'un qui me plaint de l'arbitrage mais il (Jonas Eriksson, ndlr) a contribué à notre défaite. C'était un arbitrage décevant, à chaque fois il y avait faute pour eux. Maintenant, il y avait de la place pour faire quelque chose. Et dans le foot, on ne sait jamais ce qui peut se passer, chaque match à son histoire.»
Contact@lebuteur.com
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre service publicité. Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17 ou bien contactez lʼANEP : 1, avenue Pasteur - Alger Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150

QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA

Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Farid Aït Saada, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

«Hazard peut devenir le Leonard De Vinci du football» Après le récent discours flatteur d’Eden Ha-

23 International Chelsa David Luiz AC Milan Rami «Je reviens encore plus fort»
Coup d’œil
Jeudi 20 février 2014

www.lebuteur.com

N° 2561

zard envers David Luiz, le défenseur brésilien a tenu, à son tour, à saluer le talent de l’international belge dans des propos rapportés par Sky Sports : «Il peut devenir le Leonardo De Vinci du football. Il peut devenir le meilleur joueur du monde. Je suis vraiment heureux pour lui parce que c'est une merveilleuse personne, un gars super, avec beaucoup de talent.»

«Peu probable que je retourne à Liverpool !»

Reina

Naples

Avant de retrouver la Ligue des champions avec Milan, hier soir, contre l’Atletico Madrid, le défenseur central Adil Rami a livré un long entretien au journal L’Equipe, en évoquant de nombreux sujets, sauf celui qui fâche : son départ de Valence que le club italien a interdit d'aborder. «J'ai réussi à prendre du recul et cette période m'a permis de réfléchir sur certains points, de mûrir. J'ai aussi pu me reposer. J'avais pris l'habitude d'enchaîner et je l'ai parfois payé au niveau de mes performances. Après, pour le reste, grâce au Milan, au

soutien de ma famille et à ma force de caractère, je suis parvenu à surmonter ce moment. Aujourd'hui, je reviens encore plus fort et, contrairement à ce que certains ont pu dire, je ne suis pas mort. On m'a souvent sous-estimé et j'ai su, à chaque fois, rebondir pour prouver qu'ils avaient tort …Le Milan restera toujours le Milan et il retrouvera très vite son lustre d'antan. Ici, j'ai le privilège d'être entraîné par Clarence Seedorf, de voir Filippo Inzaghi, de discuter avec Paolo Maldini, que j'ai croisé à quelques reprises» confie l’ancien défenseur du LOSC, qui ne perd pas espoir de disputer la Coupe du Monde au Brésil avec l’EDF : «Je retrouve progressivement du temps de jeu, je monte en puissance et la saison est encore longue. Alors oui, je suis un compétiteur et j'espère encore prendre l'avion pour le Brésil. C'est mon caractère qui veut ça. Maintenant, cela passera par mes performances avec l'AC Milan.»

Sagna F. Thauvin à chiper Malgré les efforts du manaArsène Wenger de «Il n’y a plus de ger convaincre son défenseur polyvalent de prolonger valeur au PSG !» rapidement son L’attaquant de l’OM Florian Thauvin a livré un
entretien vérité au magazine Surface qui sortira vendredi prochain, sauf que certains extraits ont déjà filtré, et notamment son avis sur le PSG. «Quand on parle de Paris, on dit, c’est vrai, qu’ils ont de bons joueurs et une grande équipe. Mais il n’y a plus de valeurs au PSG. Ils ne parlent plus que d’argent», a lancé l'international Espoirs.

OM

Liverpool prêt

Arsenal

Un accord trouvé avec Ramos ? A la recherche
d'un attaquant pour remplacer Robert Lewandowski qui rejoindra le Bayern Munich en fin de saison, le Borussia Dortmund s’active sur plusieurs profiles en coulisses ces derniers mois. Selon une information relatée par le quotidien L'Equipe, le dernier finaliste de la Ligue des champions aurait d'ores et déjà conclu un accord avec Adrian Ramos (28 ans) pour un contrat de quatre années. Si le Hertha Berlin a balayé la rumeur vendredi, son attaquant de 28 ans devrait bel et bien rejoindre le Borussia Dortmund en juin prochain. Co-meilleur buteur de la Bundesliga avec Lewandowski, le Colombien devrait rejoindre les Jaune et Noir contre une indemnité de 12 millions d'euros.

Dortmund

Poussé vers la porte de sortie par Liverpool, le portier espagnol Pep Reina, qui s’est retrouvé à Naples à titre de prêt, a évoqué son avenir, lui qui est toujours lié aux Reds. «Je suis très heureux ici et c'est pareil pour ma famille. Je ne sais pas ce qui va se passer après. Je devrai retourner à Liverpool, mais il est peu probable que j'y reste. Benitez ? Il m'a convaincu d'adhérer à ce projet ambitieux dans un grand club. Pour ma part, je voulais découvrir un championnat différent. Mais c'est Liverpool qui, au départ, ne voulait plus de moi parce qu'ils croyaient en un jeune gardien de but (cf Simon Mignolet)», a souligné le portier espagnol selon le Daily Mirror.

contrat, Bacary Sagna, qui sera libre de tout en engagement en fin de saison, ne manque pas de courtisans. En effet, plusieurs clubs comme le Napoli, l'Inter ou même Monaco et le PSG sont intéressés par le latéral droit, qui aurait également été approché par Liverpool, selon une information de Sky Sport Italia, qui lui aurait fait une belle proposition. Le Tricolore serait actuellement en phase de réflexion, avant de rendre une réponse finale dans les semaines à venir.

Bayern Munich

«Mourinho n’est pas la bonne personne pour le Bayern»
Si le Bayern Munich a déjà réalisé l’exploit de remporter le fameux triplé la saison dernière sous les ordres de Jupp Heynckes, son successeur Pep Guardiola est en train lui aussi de réussir un excellent travail. Dans des propos rapportés par le Daily Mail, le dirigeant bavarois Karl-Heinz Rummenigge a évoqué le choix de faire appel à l’ancien coach du Barça, au lieu du Portugais José Mourinho : «Il est obsédé par le football, en pensant toujours "qu'est-ce que je peux faire de nouveau ?» pour surprendre les adversaires ou surprendre sa propre équipe. C’est très intéressant. Je suis dans le football professionnel depuis 40 ans mais je n'ai jamais eu un entraîneur comme lui. Il est complètement différent. Nous avons eu de bons entraîneurs dans le passé, certains ont très bien réussi. Guardiola, c’est une autre histoire dans le sens positif. Le club est très stable en dehors du terrain, mais nous ne voulons pas aller de haut en bas, comme nous l'avions été au cours des 10-15 dernières années. Nous voulons faire comme Barcelone. Chaque année, ils arrivent en demi-finale, finale de la Ligue des champions. Ils l’ont gagnée plusieurs fois. J'ai dit que c’était notre objectif. Je lui ai dit que nous ne voulions pas attendre 12 ans pour gagner à nouveau. Je crois qu'il est la bonne personne. Je peux vous dire que nous sommes très heureux avec lui.. Je crois que Mourinho est un très bon entraîneur, mais je ne suis pas convaincu qu'il serait la bonne personne pour le Bayern. Il y a beaucoup de bons entraîneurs. Nous pourrions peut-être en nommer 20 ou 30, mais nous étions tous unanimes pour prendre Pep.»

Rummenigge

Dans un entretien accordé à le Corriere dello Sport, l’entraîneur italien du Real Madrid, Carlo Ancelotti, a loué le talent de deux éléments de son effectif, à savoir la star portugaise Cristiano Ronaldo, et le jeune prodige espagnol Jesé Rodriguez : «Nous avons marqué 101 buts en 38 matches, dont 34 marqués par Cristiano Ronaldo. Cette équipe a de grands talents individuels. Cristiano est un talent qui utilise son grand professionnalisme pour être un fuoriclasse, il n’a aucun problème avec les autres joueurs, il est simplement concentré sur le Real Madrid. Jesé ? Il a un talent fou et il n’a que 21 ans. J’en ai entraîné peu comme lui, l’un d’entre eux était Pato. Mario Balotelli ? Ce que j’ai dit pour Ronaldo vaut pour lui : le talent doit aller de pair avec un grand professionnalisme.»

Real Madrid Ancelotti évoque CR7, Jesé et Balotelli

Divers

«Balotelli a perdu beaucoup d'énergie dans des choses futiles» Dans une interview accordée au site officiel de la FIFA,

Prandelli

Divers

«Ribéry n’a peut-être pas le talent de Messi et Ronaldo»
Ancien entraîneur du Bayern Munich, Jupp Heynckes a accordé une interview relayée par le site de la FIFA dans laquelle il évoque les finalistes du dernier Ballon d’Or : «Messi a raflé le Ballon d’Or lors des 4 dernières années. C’est un génie et est très certainement au même niveau que Maradona et Pelé. Ronaldo ? La façon de jouer de Cristiano Ronaldo est incroyable. Il est fort physiquement et est dangereux devant le but. C’est un autre joueur absolument unique. Ribéry ? Au cours des deux dernières années, Franck Ribéry est devenu un joueur d’équipe au Bayern. Il a appris à aider la défense et à jouer pour l’équipe. Il rentrait parfaitement dans notre système. Il a un énorme talent individuel lorsqu’il s’agit de créer des situations et marquer des buts. Il a un talent immense, mais il peut pas être au même point que les deux autres.»

Heynckes

Cesare Prandelli, le sélectionneur de l'Italie, aimerait que Mario Balotelli arrête de perdre son temps avec "des choses futiles". Un attaquant qu’il décrit évidemment comme ultratalentueux, mais encore loin de son meilleur niveau : «Mario Balotelli possède le potentiel pour devenir un très grand joueur. Cela dit, pour cela, il doit acquérir le sérieux et l'équilibre qui lui permettront de démontrer ce potentiel. Au cours de ces derniers mois, de ces dernières années mêmes, il a perdu beaucoup d'énergie dans des choses futiles. Les grands champions ne font pas ça. Ils ont un objectif principal, qui est de gagner. Lui et moi entretenons une bonne relation : nous arrivons à communiquer sans avoir trop besoin de parler. Tous les entraîneurs qui ont formé Mario essaient de lui apporter quelque chose, parce qu'ils savent tous qu'il a un potentiel illimité. Son développement peut être déterminant pour n'importe quelle équipe», a confié le sélectionneur d'Italie.

24

N° 2561
Jeudi 20 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

homme du CRB s’éteint
ohamed Lefkir n’est plus. L’équipe de Belouizdad est en deuil avec elle toute la famille du football algérien. L’ancien président emblématique du CRB s’est éteint dans la nuit du mardi à mercredi à l’hôpital de Paris, en France, nous annonce l’un de ses proches. Agé de 76 ans et souffrait d’une tumeur aux poumons, il avait rallié l’hôpital de la capitale la semaine passée, suite à la détérioration de son état de santé. Il succombera à sa maladie mardi. Les amoureux du CRB se rappelleront longuement de cette icône du Chabab, comme étant l’homme qui a offert deux titres au club, une coupe en 1995 et un titre de champion en 2000. En cette circonstance, le personnel du Buteur et d’El Heddaf tient à présenter ses sincères condoléances à la famille du défunt et à la grande famille belouizdadie. «A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournerons».

Lefkir, un grand
M
Belouizdad sous le choc Il allait revenir au CRB, avant cette saison

ÉVÉNEMENT

provenance de France. Ainsi, son enterrement aura lieu aujourd’hui, après la prière du Dohr. La famille et les proches du regretté Mohamed Lefkir se réuniront au cimetière de Sidi M’Hamed, comme il le souhaitait de son vivant. L’information s’est répandue comme une traînée de poudre dans les rues de Belouizdad. La mort de Ammi M’hamed comme l’appelait certains était tombée comme un couperet, plongeant le quartier dans un silence total. Sur les réseaux sociaux, on constatait la même chose, tous les amoureux du club, ceux qui l’ont connu ou pas, ont présenté leurs condoléances à la famille du défunt.

Hannachi

grande personnalité»

Allik «Il avait une

«Le football algérien a perdu un grand homme, c’est l’un des meilleurs dirigeants de l’histoire du CRB. Je connaissais Lefkir, avant qu’il ne vienne au CRB, c’était un très bon ami à moi en dehors du football. C’est un homme à principes avec une grande personnalité. Il mettait toujours l’intérêt du football algérien au-dessus de toute autre considération. Pour lui, l’intérêt du football algérien passait même avant celui du CRB. Mais il était un fou amoureux du Chabab qu’il a servi au détriment de sa vie de famille. Je me rappelle lorsque nous avons gagné la finale de la Coupe d’Algérie en 2003 contre le CRB, il était tellement triste et abattu qu’il n’était pas venu aux Pins Maritimes pour recevoir la récompense et le chèque qui devait être octroyé aux deux finalistes. Je l’ai alors appelé et je lui ai dit : «Je t’ai pris la coupe, et si tu ne viens pas, je prends aussi ton chèque.» Là, il a éclaté de rire, car c’est quelqu’un qui était très fair-play et c’est ce qui a fait de lui un homme très respectable. Je suis très affecté par sa disparition. Mes pensées vont vers sa famille et ses proches auxquels je présente mes sincères condoléances.»

Suite au décès de l’ex-président du CRB, Mohamed Lefkir, le président de la SSPA-JSK, Mohand-Cherif Hannach, a présenté, en son nom et à celui de la JSK ses sincères condoléances à la famille du défunt, à celle du CRB et au monde du football en Algérie : «J’ai appris avec beaucoup d’affliction le décès de notre cher ami Mohamed Lefkir. Un autre grand monsieur qui nous quitte. J’ai connu Lefkir avec qui nous avons toujours entretenu de bonnes relations. Il a apporté sa touche à notre football et aimait beaucoup le CRB.»

«Le football algérien a perdu un grand monsieur»

La dépouille du défunt est arrivée hier à Alger dans la soirée en

Il sera inhumé aujourd’hui à Sidi M’Hemed

Le regretté n’était pas loin d’effectuer son retour cet été à la maison belouizdadie. En dépit de sa maladie, l’homme, connu pour son caractère bien trompé, était prêt à reprendre les affaires du club pour tenter de l’aider, car cette équipe «est toujours» en zone de turbulences. Toutefois, Lefkir avait décidé de se rétracter à la dernière minute, en raison de sa maladie et de l’atmosphère malsaine qui y régnait.

Lamine Amimi

Talis «Ammi M’hamed était un
«Le CRB vient de perdre un grand homme qui aura marqué de son empreinte l’histoire de ce club. «Ammi M’hamed» était une personne de caractère que nous aimions beaucoup, car il nous traitait tous comme ses propres enfants. C’était un inconditionnel des couleurs du CRB ; il aimait ce club plus que tout, et il l’a servi avec honnêteté, c’est la raison qui a fait qu’il avait réussi à construire une grande équipe à cette époque.»

inconditionnel du CRB»

a perdu l’un de ses piliers»

Ali Moussa «Le CRB

PUB

«On m’a appelé tôt le matin pour m’en informer. Le CRB vient de perdre un de ses piliers, c’était un homme de parole qui a beaucoup donné à cette équipe. Personnellement, je suis très atteint par cette nouvelle, j’ai beaucoup côtoyé M. Lefkir ; il était plus qu’un simple président, car son travail ne s’arrêtait à la gestion du club seulement, mais il était aussi présent avec les joueurs et je peux en témoigner. Que Dieux ait son âme au Paradis. Je saisi cette occasion pour présenter mes plus sincères condoléances à sa famille, au CRB et au football algérien.»

Bekhti

«Un homme d’honneur»

«Je tiens à présenter mes sincères condoléances à la grande famille du CRB suite au décès d’un homme qui aura marqué l’histoire de ce club. Dès sa première année dans l’équipe, Lefkir s’était illustré avec un premier trophée, après plus de 17 ans de disette, suivi d’un autre quelques années plus tard. C’est un homme à principe qui nous aura beaucoup marqué, en tant que joueurs ou responsables.»

Boudjelti

Boutaleb «Il était

Suite au décès de l’ancien président du CRB, Mohamed Lefkir, la direction du Chabab Riadhi de Belouizdadi, à sa tête le président Réda Malek, adresse ses sincères condoléances à la famille du défunt et prie Dieu le Toute Puissant de l’accueillir en Son Vaste Paradis. «A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons».

Condoléances :

Le Buteur du 20-02-2014

«Pour commencer, je transmettrais mes sincères condoléances à la famille du défunt et à celle du football algérien, car Dieu sait que cet homme aura marqué le domaine sportif. J’ai eu l’honneur de travailler à ses côtés quelques années. Pour moi, c’était plus qu’un simple président de club, un père qui, moi et mes camarades, nous aura beaucoup aidé durant notre passage. Je n’oublierai jamais cette scène lors de notre retour du stage de la Tchécoslovaquie avec le regretté Abdelouhab, où M. Lefkir nous attendait à 4 heures du matin à l’aéroport pour nous recevoir et nous encourager pour le début du championnat.»

comme un père pour nous»

«Je l’ai su ce matin par le biais d’un proche, ça m’a beaucoup secoué d’apprendre le décès de Lefkir. Je profite d’ailleurs, pour présenter mes condoléances à la famille du défunt. C’était un homme qui m’a marqué dans ma carrière, il nous a beaucoup aidés nous les joueurs en étant présent à nos côtés. C’était un homme très respecté, la preuve, à ce jour, on continue de parler de lui comme étant l’homme qui aura beaucoup donné à ce club.»

«Il était très respecté»

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful