Questionnaire pour un pacte écologique local Candidat pour la Mairie de Callian : Mr François Cavallier (Maire sortant

)
GESTION DE L’EAU ET ASSAINISSEMENT : 1. Quelle attention allez-vous porter au réseau de distribution d’eau en particulier dans la lutte contre les fuites ? Un travail quotidien est effectué pour faire face et prévoir les fuites d’eau ainsi que les branchements pirates sur le réseau. En 10 ans les restrictions d’eau par arrêté préfectoral ont donné des résultats ; alors qu’en 1997 une restriction n’entraînait aucune baisse de la consommation. Actuellement ces baisses sont réelles. 2. Etes-vous pour une gestion communale de l’eau ? « Oui à 100 %, sans diaboliser les sociétés du privé, le contrôle du prix de l’eau reste l’essentiel » Mr Cavallier estime que l’on ne peut pas chercher à faire des bénéfices dans ce domaine. 3. Que comptez-vous faire pour préserver ou améliorer la qualité de l’eau potable dans votre commune ? Selon le Maire de Callian, une discussion doit être engagée sur l’utilisation de la ressource que représente le lac de Saint Cassien, une fois que celui-ci sera délesté en partie, grâce à la liaison « Verdon/St Cassien ( en fait ….. / Roquebrune !). Il voudrait que l’on arrête par exemple d’utiliser l’eau chlorée pour l’agriculture. Des mesures sont prises à l’encontre des propriétaires des pelouses trop vertes en cas de restrictions d’eau ! 4. Êtes-vous prêt à inciter les particuliers à développer des systèmes économes en eau (Récupération d’eau de pluie, double système d’alimentation en eau…) ? Oui dans le cadre règlementaire. Mr Cavallier est prêt à diminuer les taxes au profit de systèmes de récupération d’eau pluviale, de production d’énergie propre, envisagés dès la déposition du permis de construire.

URBANISME ET BIODIVERSITE: 1. Quels sont vos projets en matière de rénovation et/ ou de construction dans votre commune ? « Si on arrivait à un projet HQE pour l’école primaire ce serait bien. L’étude du CAUE va dans ce sens. La présence de panneaux solaires pose problème notamment pour les bâtiments de France » Mr Cavaliier envisage des logements sociaux mais à l’échelle du Canton.

2. Quelles mesures comptez-vous prendre pour renforcer la protection des espaces naturels ? Arrêter les constructions. Le Maire de Callian souhaite s’en tenir là : 84.6% de la commune est non constructible. Des espaces privés dégradés (ex : la Basse Carpenée) sont suivis, la municipalité a d’ores et déjà engagé des procédures. En ce qui concerne la protection des espaces naturels, Mr Cavallier nous a rappelé que le SIIVU était compétent en ce qui concerne la zone Natura 2000, qu’il faudrait rediscuter le niveau minimum du lac pour la réserve de Fondurane. Enfin, face à l’incivisme de certains qui ne respectent pas ces espaces, une patrouille équestre serait une bonne idée pour faire un rappel à la loi pendant la saison touristique mais il faut des moyens !

3. La commune dispose –t-elle d’un inventaire du patrimoine écologique local ? Voyezvous un intérêt à en développer un ? Oui la commune dispose d’un inventaire sur certaines zones (Fondurane et zone Natura 2000 de la Siagne). 4. Etes vous prêt à atteindre zéro pesticide dans l’entretien des espaces verts publics et les bords de chaussée ? (formation des personnels municipaux concernés, acquisition de matériels de désherbage par la chaleur) « Si c’est techniquement faisable, bien sûr ! » Les personnels jardiniers sont soucieux des produits utilisés pour l’entretien des espaces verts. Selon Mr Cavallier la commune s’approche du zéro pesticide. QUALITE DE L’HABITAT 1. Comptez-vous prendre en compte les principes de l’Eco construction dans la délivrance des permis de construire ? Il prendrait des mesures incitatives pour l’éco construction (diminution des taxes, toujours dans le cadre légal) 2. Seriez-vous prêt à soumettre tout projet d’aménagement à une étude d’impact écologique et paysagère ? « Oui » Il faut un cadre règlementaire dont il espère voir le jour grâce au Grenelle de l’Environnement. 3. Comptez-vous inciter en complément des aides régionales et nationales existantes, les ménages à se tourner vers les énergies renouvelables ? « Oui je suis prêt à le faire si le POS ne l’interdit pas »… puits canadien, panneaux solaires pourraient être inscrits dans le PLU de la commune… « Juste après les élections il y aura un PLU en ce sens. » 4. Comptez-vous encourager l’installation de filières d’énergies renouvelables ? Mr Cavallier est favorable à un site de récupération des déchets verts. Il est favorable également à l’installation d’une filière bois dans le canton.

5. Envisagez-vous de mettre en place la procédure d’autorisation par arrêté préalable à toute installation d’affichage publicitaire ? Nous avons manqué de temps mais sa brochure sur les élections cantonales expose déjà son point de vue TRANSPORT : 1. Etes-vous partant pour la création d’un plan de déplacement qui favorise le covoiturage (via un site Internet par exemple) ; allez-vous favoriser le transport public, les aides à l’équipement (pistes cyclables) ? Oui, Mr le Maire y est favorable. Il prend l’exemple du futur plan de déplacement d’aérospatiale à la frontière 06/83 comportant un centre de covoiturage avec parking au péage des Adrets, et, départs et arrivées de cars. 2. Quel est le soutien que vous pouvez apporter au projet de Plan de déplacement ? En faisant un SCOT. Dès 2008 le Conseil Général du Var met en place 10 nouvelles lignes de Bus (lignes inter villages et lignes villages / plaine) 3. Voyez-vous une utilité à changer le parc de véhicules communal actuel (très polluant) au profit d’une autre source de propulsion (GPL, Électricité, Hybride, air comprimé) ? Mr Cavallier n’envisage « pas de dispositif prescriptif, c’est une décision communale ». Personnellement il est plutôt favorable à l’électrique. ECLAIRAGE PUBLIC : 1. Quelles mesures entendez vous prendre ou avez vous prises pour limiter la consommation électrique des installations ? La commune de Callian est déficitaire sur ce point mais le Maire actuel s’engage à poursuivre le remplacement des éclairages actuels par des ampoules « basse consommation » 2. Seriez-vous prêt à baisser l’intensité des éclairages publics une fois que l’œil se soit adapté à l’obscurité ? Oui mais toujours en accord avec la réglementation en vigueur. EDUQUER A L’ENVIRONNEMENT : 1. Comptez-vous développer en coordination avec les réseaux de l’enseignement et les acteurs associatifs locaux, des actions d’éducation ? Oui « génération nature était bien, je renouvellerai l’expérience volontiers » 2. Accepteriez-vous d’ouvrir une rubrique « éducation à l’environnement » dans le journal municipal ? « Bien sûr » 3. Organiseriez-vous des conférences sur les enjeux écologiques en partenariat avec les associations environnementales locales ? « Mettre des moyens à disposition (salle) oui, les organiser ce n’est pas notre rôle »

4. Comptez-vous mener une campagne d’incitation à la réduction des déchets (tri, recyclage, compostage) ? Oui, « je rêve de 4 poubelles pour chaque habitant ». Actuellement le tri sélectif est en hausse donc la communauté de communes fait des économies. 5. Êtes-vous prêt à présenter ces différents points lors d’un débat public animé par des professionnels, et avec les listes d’opposition sur votre commune ? « Partout où l’on m’invitera j’irai »