1 Après avoir présenté le document, vous mettrez en évidence l’évolution des principales contributions à la croissance.

Contributions à la croissance du PIB en volume en France, de 1 !" à #"11 $en points de PIB, au% pri% de l&année précédente'. 1960 Dépenses de consommation finale Formation r!te de capital fi"e1 $olde e"térie!r des iens et ser%ices &ariation de stoc's Produit intérieur brut# (p) ( données pro%isoires $o!rce ( INSEE, 2012) 1) F*+F (Formation *r!te de +apital Fi"e) est l,ac-!isition de capital fi"e ne!f par les a.ents économi-!es) /lle est assimila le 0 l,in%estissement) 2) 1l s,a.it d! ta!" de croissance d! 21* en %ol!me en po!rcenta.e) 3,4 1,# 0,8 2,5 (,) 1970 3,5 1,3 1,3 0,1 !,# 1980 1,4 0,7 #0,5 0,0 1,! 1990 2,1 0,8 #0,2 0,0 #,! 2000 2,3 1,2 #0,3 0,5 ),* 2010 1,3 0,2 0,0 0,1 1,* 2011 (p) 0,2 0,7 0,0 0,8 1,*

+e doc!ment statisti-!e est s!r( les contri !tions 0 la croissance d! 21* en %ol!me, en France de 1960 0 2011, d3apr4s l315$// sortit en 2012) 6n pe!t %oir -!e le facte!r -!i 7o!e le pl!s s!r la croissance est les dépenses de consommation finale car c3est cel!i -!i a!.mente le pl!s en %ol!me entre 1960 et 2011, et -!i 7o!e s!r l3é%ol!tion de la croissance d! 21* ( les dépenses de consommation finale a!.mentent de 3,48 en 1960 et le 21* de 8,38 ) 9a consommation finale e"pli-!e la moitié de la croissance d! 21* en %ol!me en 1960) 9e ralentissement de la croissance de la consommation finale entra:ne celle d! 21* ( en 2011, les dépenses de consommation a!.mentent de 0,28 par an et le 21* de 1,78 ) 9es stoc's ont fortement a!.menté ( de 0,88 en 2011, ce -!i montre -!3!ne partie de la prod!ction n3a pas été %end!e)

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful