You are on page 1of 1

CiviSur.com Le Post de Pierre A.

Claisse sur l’Octuple sentier Dans le CD Alwane de la Troupe Alwane - Jazz gnawa à Institut du Monde Arabe (2012), il y a une présentation du Rituel gnaoua avec une interview par P.A. Claisse (moi-même) du fondateur de la troupe : le saxophoniste et compositeur lyonnais Thierry Beaucoup. Alwane signifie « les couleurs », car c’est en sept couleurs que les Musiciens noirs du Maroc, les Gnaoua (ou plus simplement gnawa) structurent, organisent leur rituel de possession. Voici un extrait de commentaire de cette interview pour CiviSur.com daté d’avril (rubrique PressBook) : « (…) les musiciens européens de la troupe ont choisi de redécouvrir, codifier et réinterpréter le répertoire musical gnaoua. Ils se l’approprient, tout en restant sous le contrôle actif et participatif des agents du rituel. On peut donc dire de ce CD qu’il marque une étape importante dans l’évolution du phénomène gnaoua. Mais une question se pose alors : quelle est la prochaine phase de cette évolution musicale et rituelle des Gnaoua à l’heure du Printemps arabe ? » Aujourd’hui, il est temps d’aller plus loin dans le questionnement, car la question précise est la suivante : qu’apporte à soi-même, à sa dimension intérieure, l’appropriation du rituel gnawa, et notamment de sa symbolique structurée en couleurs ? Si tu l’acceptes, nous verrons cela plus en détails à l’occasion de prochains posts sur Civisur.com. Respectueusement, Pierre A. Claisse, le 03/08/2013, 20h. Découvre les nouveautés en CiviLibrairie et deviens CiviPartenaire sur CiviSur.com CiviSur.com, le Post est dirigé et principalement rédigé par Pierre A. Claisse ( 06.76.64.93.76 ; info@civisur.com ) ISSN 2109-0629. Dépôt légal à la Parution. Tirage : env. 20 ex. gratuits auto-imprimés et distribués par CiviSûr(Tm), 15 r. St Sabin 75011 Paris