You are on page 1of 2

Le déplacement des peuples scandinaves est très ancien.

Il débute en Juin 793 par le pillage


du monastère de Lindisfarne, sur la côte de l’Angleterre. Ce raid marque le début de l’ère
viking. Les vikings deviennent à ce moment les plus craints et redoutés par les populations
qu’ils pillent régulièrement, dans le nord Européen. Les vikings pillent et colonisent sur tous
les continents, guidés par les facteurs climatiques qui les font quitter leur pays. En effet au
VIIIème siècle une ère de réchauffement apparait et la population croît à la faveur de la
diminution du nombre de décès hivernaux, mais aussi de la polygamie et des bonnes récoltes.
Le territoire devient trop étroit mais une route commerciale passe a proximité de la péninsule
scandinave... Cela motive les débuts de la piraterie et des pillages, le début d’une ère de 300
ans de raids éclairs : « Les migrations des Scandinaves du VIIIème siècle à nos jours ».

Les scandinaves sont assimilés aux Vikings, pourtant l’ère viking ne représente qu’une infime
partie de l’histoire des peuples nordiques. A partir du VIIIème siècle le phénomène viking
apparait et fait des ravages dans tout le nord de l’Europe. Mais de nos jours tout cela n’a plus
rien à voir avec l’image que l’on a de ces peuples, mi-fascinants mi-intriguants, différents
mais proches de la culture européenne, en faisant partie mais pas totalement.
Comment s’est construit l’histoire et le modèle scandinave, au fil des migrations ?

Les scandinaves attaquent violemment les autres peuples au VIIIème siècle et adoptent le
nom de vikings, renommés dans une vaste zone d’influence. Mais le phénomène se tarit après
300 ans de brutalité en partie grâce à la religion et à l’action d’hommes de Pouvoir influents.

I. Une ère de conquête qui se déroule du VIIIème au


XIIème siècle.

a. Les scandinaves prennent le nom de « vikings », ce sont les peuples


des futurs Suède, Norvège et Danemark.

– Les scandinaves prennent le nom de vikings


– Au VIIIème siècle, au début du moyen-âge
– Dans la péninsule scandinave désormais Suède et Norvège
– Nom signifiant « combat » que l’on retrouve dans les témoignages de leurs
victimes, qui apparait dans les prières censées éviter de nouveaux assauts.
– Utilisé pour refléter la crainte. Démontre dans les témoignages la crainte
qu’inspiraient ces peuples nordiques.

a. Les vikings sont des pillards violents qui attaquent en raison d’un
surpeuplement et du réchauffement climatique, ou encore d’une
« culture de l’exil ».

– Des attaques violentes, des pillages


– Basés sur l’attaque éclair et l’effet de surprise, les peuples attaqués voient
arriver un faible nombre de pillards qui ravage tout très rapidement
– A partir de 793
– A cause d’un surpeuplement et d’une culture expansionniste, d’une route
commerciale « alléchante » à proximité.
– Le nord de l’Europe, l’actuelle Hollande, le Nord de la Grande-Bretagne, les
ports germaniques du Rhin, Irlande, Gaulle.
I. Une fixation des frontières s’opère entre le IVème et le
XIIème siècle, une baisse de l’activité suit.

a. Vers une sédentarisation et la fin de l’ère viking.

– IXème siècle création officielle de la Norvège et tentatives d’unification.


VIIème siècle Naissance de la Suède.
– L’action d’un roi puissant (Olaf Tryggvason) rallie tous les peuples.
– Grâce à la religion chrétienne.
– Pour « dépasser les particularismes culturels et surtout les dissensions
politiques entre clans »
– La religion chrétienne est imposée ou assimilée pacifiquement car elle apporte
de nouvelle terres (Duché de Normandie) ou des accords commerciaux.

a. La religion pacifie les relations.

– Vers 822-825 et au Xème siècle


– la Scandinavie est déclarée terre de mission,
– De nombreux Rois et évêques essayent d’imposer le christianisme.
– Les vikings n’acceptent pas toujours cette religion qui impose un Dieu unique
– Mais parfois un roi se fait baptiser pour acquérir de nouvelles terres

Entre le VIIIème et le XIème siècle les vikings voyagent, envahissent et les identités de Suède,
Danemark et Norvège sont fixées. Les suédois vont vers l’est, les Danois et les Norvégiens
vers l’ouest. Mais à partir de leur découverte de la religion chrétienne, l’activité violente des
vikings cesse peu à peu. Les peuples se sédentarisent et se pacifient. Plus que d’anciens
terroristes, ils deviennent au fil du temps des modèles. En effet de nos jours les pays
nordiques nous fascinent : leur mentalité différente sans être tout a fait opposée, leur
proximité géographique et leur climat hostile, et même leur économie en font un peuple
original qu’il est tenté de suivre.