L’UNICEF combat la poussée d’Ebola qui a déjà causé la mort d’enfants en Guinée

CONAKRY/DAKAR, 22 Mars 2014 – En face d’une poussée fulgurante d’Ebola qui a déjà tué trois enfants en Guinée, l’UNICEF a immédiatement livré 5 tonnes de médicaments et équipements médicaux aux zones les plus affectées. Sur les 80 personnes qui ont contracté la maladie à ce jour en Guinée, au moins 59 sont mortes. Durant les derniers jours, la maladie s’est propagée rapidement des communautés de Macenta, Guéckédou, et Kissidougou à la capitale, Conakry. “Ebola est une maladie extrêmement grave et l’UNICEF a pris immédiatement des mesures pour réduire les risques pour les enfants de Guinée. En Guinée, un pays dont les infrastructures sanitaires sont déjà faibles, une maladie comme celle-ci peut être dévastatrice” a dit le Représentant de l’UNICEF en Guinée, leDr. Mohamed Ag Ayoya. “L’UNICEF a déjà prépositionné des intrants et a accentué la communication sur le terrain pour informer et sensibiliser le personnel médical et la population sur les mesures à prendre afin d’éviter de contracter Ebola.” En collaboration avec le Ministère de la Santé de la Guinée, l’UNICEF a rapidement déplacé cinq tonnes de médicaments, équipements médicaux et d’urgence tels que des gants, tarpaulines, nattes plastiques, couvertures, protège-nez, et des solutions de réhydratation orale et intraveineuse pour protéger le personnel médical et traiter les malades. Dès l’apparition des premiers signes la semaine dernière, l’UNICEF a distribué 50.000 pièces de savon, 1.000 flacons de solutés de réhydratation, 5.500 boites de chlore liquide, 5.000 paquets de sels de réhydratation orale et du chlore en poudre, aux agents de santé dans les zones affectées. La maladie est particulièrement dévastatrice parce que les personnels médicaux sont parmi les premières victimes ; à ce jour elle a tué au moins huit agents de santé qui ont été en contact avec les patients ---limitant la réponse et menaçant le déroulement normal des soins dans un pays qui souffre déjà d’un manque de personnel médical. En outre, l’UNICEF a distribué des informations sur la manière d’éviter les virus à travers des posters et des dépliants incluant des informations sur le lavage des mains au savon et le traitement de l’eau à domicile avec du chlore. L’UNICEF a aussi distribué des matériels pour la désinfection des centres de santé et des domiciles des personnes infectées. “Nous savons déjà que les agents de santé ont urgemment besoin d’éq uipements de protection tels que chapeaux, gants, masques, lunettes, bottes, tabliers, et autres matériels comme des blouses, des sprays désinfectants, et malheureusement, , des sacs mortuaires” a dit le Représentant de l’UNICEF. Il a demandé aux professi onnels médicaux de se tenir à jour des dernières informations et de renforcer leurs procédures de nettoyage et d’hygiène. L’UNICEF a aussi exhorté la population de la Guinée à être spécialement vigilante aux pratiques de bonne hygiène et d'assainissement. “Eviter les contacts avec les malades et les cadavres. Lavez vos mains et ceux de vos enfants fréquemment. Garder toujours vos aliments bien fermés. Eviter d'être présent sur les lieux de funérailles autant que possible.”

La fièvre Ebola se propage à travers le contact avec des personnes ou des animaux infectés. En plus d’Ebola, l’UNICEF travaille aussi en ce moment avec le gouvernement pour faire face à trois autres épidémies: cholera, rougeole et méningite qui ont ajouté à la pression sur le système de santé Guinéen. L’UNICEF appelle ses partenaires de la communauté internationale à rendre des fonds disponibles en toute urgence pour acquérir des intrants additionnels et assurer le support logistique actuellement nécessaires pour sauver des vies et arrêter Ebola et ces trois autres épidémies. ### À propos de l’UNICEF L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient. Suivez l'UNICEF Guinée: Twitter: @ unicefguinea Tumblr: http://unicefguinea.tumblr.com Facebook: http://facebook.com/unicefguinee Flickr: http://flickr.com/unicefguinea Instagram: unicefguinea Google+: unicefguinea Pour de plus amples informations, veuillez contacter : Timothy La Rose, l'UNICEF Guinée, Tel: (+224) 622 350 251, tlarose@unicef.org Laurent Duvillier, UNICEF in Dakar, Tel (+221) 77 740 35 77, lduvillier@unicef.org

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful