La La L’instruction thérapie Les pire Vidéo baies erreur par : de «à de Abductees le Goji la froid l’histoire maison : Super-aliment

: pour » : de des de perdre l’humanité Paul résultats Vester du ou poids, dangereuse prometteurs : l’agriculture (1995) renforcer les défenses immunitaires solanacée ? et plus encore

Ensemble des articles sur les observations en 2007 (partie 9 – spécial « incendies mystérieux »)
12 octobre 2012 | Publié dans: Observations

Angleterre : une mère de famille d’Exeter voit un OVNI
jeudi 25 octobre 2007

Une mère de famille d’Exeter affirme qu’elle resta sans mot après avoir vu un objet circulaire étrangement éclairé volant au-dessus de la ville. La femme, qui a demandé à rester anonyme, vit à Redhills, et a vu l’objet entre 22h50 et 23h05 dimanche. Elle a dit : « Je suis une mère de famille ordinaire, de 58 ans et je sais que ce que j’ai vu n’est pas un avion. « Je regardais dehors par ma fenêtre, en direction d’Haldon lorsque je vis la lumière orange inhabituelle.

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

Objets Spéciaux Non-Identifiés
(Source : Document Nations Unis AG/DSI/3349, La sécurité spatiale)
vendredi 26 octobre 2007

Le 22 octobre dernier, l’assemblée générale des Nations-Unies a débattu sur le thème de la sécurité spatiale (première commission, 13ème séance). Un communiqué de presse relatif à ces débats a été publié sur internet. “Cinquante ans après le lancement de Spoutnik, les délégations de la Première Commission (désarmement et sécurité internationale) se sont penchées, ce matin, sur les questions de sécurité spatiale. Partisans et opposants d’une refonte du droit spatial qui passerait par l’élaboration d’un traité de prévention d’une course aux armements dans l’espace ont fait valoir leurs arguments, alors que les délégations poursuivaient leur débat thématique.” Plus loin dans le texte on trouve cette phrase : “Un éventuel traité interdirait le placement d’armes dans l’espace, de même que l’utilisation d’armes ayant pour cible des objets spéciaux.” Le terme “spéciaux” peut-il être interprété comme un début de prise en compte des recommandations de Paul Hellyer ? Un terme aussi vague et large que “objets spéciaux” a-t-il été utilisé par précaution, dans le but d’englober toute éventualité ? (suivez mon regard.) Ca n’a peut-être aucun rapport, mais le texte reste très intéressant. NOTE : Pourrait-il s’agir d’une coquille dans la retranscription ? Le texte disait peut-être “spatiaux” et non “spéciaux”. En effet, juste après cette phrase il est fait mention du lancement par la Chine en janvier dernier d’un missile contre l’un de ses propres satellites et des problèmes que cela a causé (une quantité énorme de débris). Un éventuel traité chercherait donc à empêcher l’armement de l’espace ainsi que l’utilisation d’armes terrestres contre des cibles spatiales. Source : Nations Unies (merci à Emmanuel) Lien : http://www.un.org/News/fr-press/doc… Publier sur : http://www.ufofu.org/blog/-posté le 26 octobre 2007 dans la catégorie article.

Angleterre : Observation d’OVNI à Crawley ?
vendredi 26 octobre 2007

Une clairvoyante d’Ifield affirme qu’elle a été réveillée par un OVNI aux premières heures de lundi matin. Symone Clarke, de Ferring Close, pense qu’elle a été tirée de son sommeil par des visiteurs mystérieux flottant à sa fenêtre. Et la médium et guérisseuse avait déjà vu les voyageurs de l’espace auparavant dans les années 70 et 80. Elle a dit : « Je me suis réveillée vers 2h30 du matin, j’avais mes rideaux tirés. J’ai jeté un coup d’oeil dehors et j’ai pensé qu’il y avait là une étoile étrange, mais lorsque j’ai regardé par les jumelles je me suis dit que ce n’était pas une étoile. » Selon Symone le vaisseau non-terrestre tournait autour d’une grune près de sa maison avec des

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

lumières rouges, blanches et bleues.

USA-Washington : la NASA contrainte à revenir sur l’incident de Kecksburg
samedi 27 octobre 2007

La Nasa a officiellement accepté de revenir sur des archives concernant un incident OVNI de 1965 en Pennsylvannie, à la demande de la cours fédérale. Le gouvernement américain a refusé d’ouvrir ses dossiers à propos d’un objet s’étant écrasé dans les bois de Kecksburg à 40 miles de Pittsburgh.

La circulation avait était bloquée autour de la zone afin d’éviter la venue de curieux, ce sous décision militaire. Les explications de l’Air Force à l’époque se résumait à ceci : Une ou des météorites. “Les unités n’ont rien pu retrouver” rapporte un memo official relatant les recherches du 9 Décembre 1965. Plusieurs employés de la NASA avaient alors rapporté n’avoir rien détecté non plus. Des témoins occulaires, en revanche ont fait état du passage d’un semi-remaorque noir chargé d’un objet massif en forme de gland de la taille d’un bus Wolkswagen. Une reproduction basée sur les descriptions de l’époque est exposé derrière le Kecksburg Volunteer Fire Departement.

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

Les ufologues ont refusé massivement de laisser cet incident s’oublier, et la journaliste newyorkaise Leslie Kean avait assigné la NASA en justice afin d’obtenir des informations. L’agence a retournée une pile de documents en réponse à la requête que Kean estime comme sans rapport avec la demande, argument conforté par le juge de district Emmet Sullivan. En Mars, Sullivan rejetait une requête de la NASA d’après laquelle le cas devait être traité en dehors de la cours-suite à quoi, la semaine dernière, l’agence fédérale a promis des recherches plus approfondies à propos du crash de 1965. Kean déclarait Vendredi avoir choisi d’attaquer la NASA plutôt que l’Air Force dans la mesure où l’agence spatiale avait déjà laissé filtrer des documents compromettant à propos de l’affaire. L’incident de Kecksburg source Communiqué officiel de la Nasa relatif à une disparition « anormale » des documents relatids à l’incident de Kecksburg La déposition de Leslie Kean

Les Aliens attaquent la Terre avec des armes électromagnétiques en Sicile – Officiel
samedi 27 octobre 2007

Des incendies dans un village imputées aux OVNIs UNE SÉRIE de feux bizarres dans un village furent imputés à des aliens testant des armes, croient les officiels du gouvernement Italien. Un rapport sur des feux inexpliqués de frigidaires, TVs et téléphones mobiles les attribue à des créatures venant d’ailleurs. Caronia était au centre des regards du monde entier, il y a trois ans car les habitants du village rapportaient que des appareils ménagers s’enflammaient et ce, tous les jours. Les nouvelles télévisées montraient à ce moment-là des appareils électriques, cuisinières, robes de mariage ou éléments de mobilier qui partaient en fumée. Des douzaines d’experts, y compris des scientifiques, ingénieurs électriques et personnels militaires, se rendirent dans ce village de Sicile à 60 miles à l’est de Palerme, pour enquêter sur le phénomène. L’hypothèse criminelle fut rapidement écartée et un scientifique stupéfait fut interviewé après avoir vu un

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

câble électrique qui n’était pas relié au secteur prendre feu. Rapidement, les habitants en voulurent à des forces surnaturelles.

À l’époque, le responsable de l’exorcisme au Vatican, le père Gabriele Amorth, a accepté cette possibilité en disant, « J’ai vu des choses comme cela avant. Des démons [peuvent] occuper une maison et se manifester au-travers des biens électriques. « N’oublions pas que Satan et ses partisans ont d’immenses pouvoirs. » Aujourd’hui un rapport intérim sur ces faits étranges, réalisé par le département de la protection civil a, après une fuite, été publié par plusieurs journaux italiens. L’enquête a pris deux ans et a coûté autour d’un million de livres (£). Il conclue que la cause la plus probable est que « les aliens testent des armes secrètes »". La déduction que les aliens étaient responsables des faits fut appuyée par les témoignages de nombreux habitants qui ont affirmé avoir vu des OVNIs dans le ciel aux moments des feux.
Il est notamment question « d’objet discoïdal multicolore »

Selon le rapport, les feux furent « provoqués par des émissions électromagnétiques à haute puissance qui n’étaient pas dûes à l’homme et qui atteignaient une force de 12 à 15 gigawatts ». Le rapport contient aussi des détails d’un atterrissage possible d’OVNI près de Caronia car des « empreintes brûlées inexplicables furent découvertes dans un champ ». Hier, Francesco Mantegna Venerando, le directeur de la protection civile de Sicile, a dit : « Ce n’est pas le rapport final. Nous travaillons encore sur nos conclusions mais celui-ci a été divulgé. « Nous ne disons pas que des petits hommes verts venant de Mars ont déclenché les feux mais nous disons que des forces non-naturelles capables de créer une grosse quantité d’énergie électromagnétique en sont

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

responsables. « C’est juste une possibilité. Nous nous demandons aussi si les feux ne furent pas produits par des tests d’armes top secrètes ayant un pouvoir inconnu capable de produire une quantité énorme d’énergie. » La nuit dernière, le maire Giuseppe Collura ne fut pas joignable pour faire des commentaires.

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

Turquie : un OVNI hexagonal fait la une des tabloïds
mardi 30 octobre 2007

(Source) La semaine dernière, la parution d’une photo d’OVNI remuait l’opinion publique turque.

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

L’objet a été observé aux alentours de Karakopru, dans la province de Sanlurfa vers 4H00 du matin, Mercredi 16 Octobre. Filmé par un vidéaste amateur, l’objet hexagonal semblait luire d’une étrange lumière verdâtre, lui donnant l’apparence d’une boule de feu vert filant à travers le ciel. Les opinions sont partagées quand à la nature de l’objet : les sceptiques supposent qu’il s’agit d’une étoile filmée dans des conditions particulières, d’autres un avion espion américain surveillant la frontière syrienne. Il s’agit en tous les cas de la troisième observation officielle d’OVNI en Turquie pour l’année 2007. La première avait eu lieu à Konya (série d’observations dont la dernière s’étalait sur une semaine) et la seconde à Istanbul, le 4 Janvier lorsque plusieurs personnes ont pu observer une formation circulaire constituée de plusieurs lumières. Parallèlement, Haktan Akdogan du Turkish Sirius UFO Space Sciences Research Center déclare que les observations d’OVNIs en Turquie augmentent de façon notable cette dernière année.

Mexique : OVNI au-dessus de la centrale électrique de Vizcaino
jeudi 1er novembre 2007

(source, Trad. jsf) Cette photo fut prise à la Guerreron Negro 2 Internal Combustion Station, aussi connue sous le nom de Vizcaino, située dans l’état mexicain de Baja California Sur.

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

Elle fut prise le 8 juin 2007 à 9:52 a.m. avec un appareil photo Sony DSC-P41. L’image était destinée à faire partie d’un rapport sur les progrès de l’installation de matériel à CCI Vizcaino et fut prise par un ingénieur qui occupe une place majeure au sein de la compagnie. C’est la raison pour laquelle il m’a demandé de ne pas diffuser son nom. L’homme que l’on voit sur la photo est le technicien-électricien Oscar Villavicencio, travaillait sur un transformateur pour une unité de génération d’énergie de type turbo-jet. Il doit être mentionné que la photo m’a été envoyé par un tiers, par lequel il me fut possible d’en savoir sur ce cas fascinant. Il est aussi un ingénieur à CCI Vizcaino et souhaite rester anonyme. J’ai également parlé au téléphone avec les personnes impliquées — l’auteur de la photo et Mr. Villavicencio. Ils furent tous deux très sympathiques et répondirent à mes questions – dans mon opinion ce sont des individus sérieux qui disent la vérité. Des observations d’OVNIs ont été rapporté au-dessus de CCI Vizcaino à plusieurs reprises, en 2005, selon un document envoyé que m’a envoyé un agent du CFE, une réduction dans la production d’énergie peut être notée précisément lors du mois où trois objets furent photographiés au-dessus d’une cheminée. De ce fait, il vaudrait la peine de reconsidérer l’hypothèse reliant les objets volants non identifiés aux sources de production d’énergie. (Traduction espagnol – anglais (c) 2007. Scott Corrales, IHU. Special thanks to Ana Luisa Cid).

OVNI à Kolkota (Calcutta), en Inde, avec vidéo
jeudi 1er novembre 2007

(Source, Trad. jsf – L’information a été relayé par de nombreux journaux. timesofindia, outlookindia.com, indiainfo.com, headlinesindia.com)

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

KOLKATA: Lors du premier des incidents enregistrés à Kolkata, un objet volant non identifié fut observé tôt lundi matin, dans le ciel de la ville.La boule de feu, qui s’est déplacée rapidement et semblait même changer de forme et de taille, fut photographiée par un habitant de Kalikapur à l’Est de Kolkata. Les scientifiques ne purent pas identifier l’objet bien que certains pensent qu’il s’agit d’un météore qui a laissé une trainée dans le ciel du petit matin. L’objet, présenté sur une chaine de TV, semblait changer de forme, apparaissant d’abord comme un objet rond puis triangulaire puis en ligne droite. Il émettait une lumière brillante qui formait un cercle – presque un halo – et diffusait aussi toute une gamme de couleurs. L’objet étrange fut vu entre 3h30 et 6h30 du matin par un dirigeant d’une entreprise privée, qui l’a filmé avec son handycam et l’a montré au directeur du MP Birla Planetarium, D P Duari. Beaucoup d’autres personnes virent l’objet étrange traversant le ciel et des centaines de personnes se sont massées le long du EM Bypass pour avoir un aperçu de l’ »OVNI ». Beaucoup ont affirmé avoir vu l’OVNI, provoquant une frénésie. Le directeur du Birla Planetarium a dit que l’objet volant, vu à « 30 degrés à l’horizon Est » était « intéressant et étrange« . « L’observateur a d’abord cru que c’était un avion mais sa luminosité a progressivement augmenté puis il est monté et a disparu vers 6h30, » a dit Duari. « Aucun phénomène naturel ne dure si longtemps et ce n’est pas un météore non plus. C’est un objet extrêmement intéressant et étrange, » a-t-il ajouté. Les scientifiques furent aussi décontenancés par le phénomène. Ils ont affirmé qu’il est prématuré de s’hasarder à faire des hypothèses sur ce que l’objet pouvait être. « Un corps cosmique ne peut pas changer son apparence de la façon dont celui-là semblait pouvoir le faire. Mais un expert a besoin de l’observer pendant une période de temps plus longue pour être capable de faire des commentaires. C’est très étrange et intriguant. Malheureusement, les images TV ne sont pas suffisantes

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

pour donner une conclusion, » a dit Kamalesh Kar, physicien des astro-particules [astro-particle physicist] à l’Institut Saha de Physique Nucléaire. La réponse « officielle » ne s’est pas faite attendre, nous avons certes échappé à l’incontournable explication « C’est Vénus ! » : Les médias ont signalé un objet brillant et sphérique, ayant traversé le ciel de l’Est de Kolkata et ayant intrigué de nombreux habitants, mais les scientifiques disent que ça pourrait juste être une « illusion d’optique » – le résultat de reflets des lumières de la ville sur les nuages. ’Les images montrées sur les chaines de télévision doivent être prises avec des pincettes. Elles ne semblent pas présenter d’objet non-identifié comme l’affirment les habitants, mais semblent montrent une illusion d’optique – le résultat de reflets des lumières de la ville sur les nuages, un phénomène qui peut être provoqué par la réflection de la lumière. « Ça ne semble pas être un phénomène naturel,’ a dit à IANS le directeur du Planétarium M.P. Birla, Debprosad Duari. (…) Farhan Akhtar a affirmé avoir pris en vidéo l’objet aux lumières multicolores depuis son appartement au 10ème étage d’un immeuble à l’Est de Kolkata (Kalikapur), vers 3h20 du matin, lundi. Il a dit que le phénomène a duré environ 3 heures et a disparu au levé du jour. ’De ce que je peux en comprendre, ça pourrait simplement être une manipulation informatique parce qu’aucun phénomène naturel ne peut durer aussi longtemps en changeant de couleur et de forme si rapidement,’ a dit Duari, mardi. La vidéo de l’objet, diffusé sur une chaine de télévision Bengali, montrait la boule de feu changeant de forme, passant d’une forme ronde à une forme triangulaire puis en ligne droite. (…) ’Si l’on se réfère à la personne qui a pris l’objet avec sa caméra, la boule de feu fut vue se déplacer d’Est en Ouest. J’ai d’abord cru que c’était un fragment de la comète Holmes qui a expliqué le 24 octobre, mais si ça l’était, ça aurait été vu dans le ciel à l’Ouest et à 60° audessus de l’horizon. Mais ce n’est pas le cas ici,’ a dit Duari. ’L’objet pourrait être Vénus parce qu’il a été vu dans la partie Est du ciel. Mais on ne peut pas prendre en vidéo Vénus avec sa handycam d’aussi près et avec une telle brillance. Donc, si ce n’est pas Vénus ou la Comète Holmes, alors ça doit être une illusion d’optique ou simplement une chimère de l’imagination,’ a-t-il dit. Autre article qui donne un peu plus la parole à Akhtar : Akhtar se rappelle s’être levé pour boire de l’eau. Lorsqu’il retourna à sa chambre à coucher, sa femme, qui s’était réveillée, lui a dit de tirer les rideaux car l’appartement du couple, au 9ème étage, s’était rafraichi, à cause d’une brise glacée. “Lorsque je suis allé tirer les rideaux, j’ai regardé dehors (orientation Est) quelque chose qui ressemblait à une étoile anormalement grande à un angle de 30 degrés dans le ciel,” dit Akhtar. Surpris, il a rapidement pris sa caméra et a commencé à filmer le phénomène. Ce qu’il a vu, après avoir zoomé sur l’objet, semblait comme une boule blanche avec des bords flamboyants qui changeaient de couleur et de forme après quelques minutes et semblaient parsemées de bulbes rouges – mais avec une tache blanche au milieu. Rapidement, il commença à ressembler à un avion en forme de Jaguar avec une flamme bleue et haut et jeune et verte au milieu. Quelques fois il prenait une forme cylindrique. Avec l’aurore, l’objet mystérieux resta jusqu’à 6h20 mais après, Akhtar trouva qu’il était difficile de prendre des images à cause de la lumière du soleil. Il est certain que ce n’était pas un avion car il voit habituellement des avions de l’aéroport d’à côté depuis son appartement. Des sources de contrôle du trafic aérien à l’aéroport de Kolkata ont dit qu’elles n’avaient pas d’information radar sur un tel objet et qu’aucun pilote n’avait rapporté quelque chose d’inhabituel.

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

Dans l’Oklahoma : la source des ’Spooklights’ toujours inconnue
samedi 3 novembre 2007

(Source, Trad Jsf) Des lumières flottantes qui flottent autour des cimes des arbres, qui semblent être de la taille d’un ballon de basket, sont fréquemment aperçues par deux en train d’hanter la zone où convergent l’Oklahoma, le Kansas et le Missouri. Les lumières peuvent être vues plusieurs fois par an depuis une route de campagne connues sous le nom de Route des Spooklights — tout particulièrement à ce moment de l’année. Après tout, l’ambiance est à Halloween.

Garland Middleton fut l’une des personnes qui a maintenu un musée sur les Spooklights ["lumièrs étranges"] sur la frontière entre l’Oklahoma et le Missouri. Le musée est maintenant fermé, mais le phénomène des Spooklights n’a jamais été entièrement expliqué. Des curieux dans des centaines de voitures passeront sur deux routes — la E40 à Hornet, Mo., et la E50 à Miami près de Quapaw — pour essayer d’avoir un aperçu des lumières que certains disent qu’elles sont rectangulaires et d’autres affirment qu’elles sont sphériques. Des théories ont été apportées au fil des années pour expliquer le phénomène étrange — certaines demandent de croire au surnaturel, d’autres sont plus

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

scientifiques et certaines affirment que les lumières sont juste de simples hallucinations. Certaines affirment qu’elles sont des fantômes — mais la source des lumières reste un mystère. Une unité Army Corps of Engineers du camp de Camp Crowder, Mo., qui n’est pas loin, a étudié les Spooklights pendant plusieurs semaines en 1946 et a conclu que le phénomène consistait de « lumières mystérieuses d’origine inconnue. » Des Spooklights vues dans bien d’autres parties du monde ont stupéfié les hommes depuis des siècles. Brillant dans la nuit avec une couleur douce, surnaturelle, elles pulsent parfois, en d’autres cas elles dansent, d’habitude près du sol ou de l’horizon. Leur source est un mystère. Le phénomène connu sous le nom de Tri-State Spooklight [Lumière étrange à trois états], les Spooklights de Quapaw, de Joplin, de Hornet ont semé la panique à Hornet, une petite communauté du Missouri lorsqu’elles furent remarquées pour la première fois par des by colons à la fin du XIXe siècle. Beaucoup d’habitants ont fait leurs bagages et ont déménagé. Mais les indiens Quapaw ont rapporté des légendes sur leurs ancêtres voyant les lumières au début du XIXe siècle. Parmi les plus anciennes légendes il y a celle d’un beau jeune homme américain qui tombe amoureux d’une femme magnifique et se sauve après que son père lui refuse la permission de se marier. Craignant de se faire arrêter, le couple se suicide en se jetant d’un haut promontoire de pierre au-dessus de Spring River, connue sous le nom de Promenade du Diable. Selon la légende, les lumières brûlent comme symbole pour les deux jeunes amoureux. Au moins trois des anciennes légendes parlent de personnes utilisant des lanternes pour chercher leurs têtes après avoir été décapité. Une légende Quapaw parle d’un vieil Indien cherchant sa tête, que sa femme avait coupé. Une histoire similaire parle d’un mineur qui fut décapité dans un accident et qui utilise une lanterne pour retrouver sa tête. Une autre ancienne légende parle d’un vieux sergent qui fut arrêté pendant une bataille de la Guerre Civile et qui fut exécuté par une boule de canon pour décapiter sa tête, qui ne fut jamais retrouvée. Le fantôme du vieux sergent a trouvé une lanterne et depuis lors, il cherche sa tête. Une bibliothécaire de Joplin a dit en 1997 qu’elle pensait toujours que ces lumières étaient une accumulation de gaz et qu’on les voit lorsque le moment est propice. Un musée de « la ville de l’étrange » fut maintenu pendant quelques années mais a été fermé depuis un certain temps. Il montrait des photos et une collection d’histoires au sujet des lumières et il avait aussi une plateforme d’information. Il offrait également, à la vente, des brochures sur les Spooklights. Des experts ont affirmé que les lumières sont simplement des lueurs de matière minéral et gaz de la région. Des experts ufologues ont affirmé que les lumières sont des « machines contrôlées depuis l’espace — des soucoupes volantes venues d’autres mondes. » Le magazine Popular Mechanics envoya un reporter et un photographe dans cette région en 1965 pour enquêter sur les lumières et la quantité de théories sur leur origine. Le reporter a ensuite écrit dans un article publié dans le magazine de septembre 1965 que les lumières étaient produites par les automobiles allant vers l’Est sur la U.S. 66 à environ 10 miles de l’endroit où les observations du phénomène ont été rapporté. Le magazine dit que l’effet miroitant et la teinte dorée des lumières était causée par les couches de l’air lors les températures varient. Mais les habitants de la région ont indiqué dès que le magazine fut publié que les lumières étaient vues dans la région bien avant la construction des autoroutes ou le passage des automobiles.

Les candidats à la présidence des U.S. et les E.T.
open in browser PRO version
Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

mardi 6 novembre 2007

(Source) Pour ceux que les rappels constants de l’importance historique qu’aura la présidentielle de novembre 2008 aux États-Unis fatiguent un peu, la semaine écoulée a apporté une séquence comique bienvenue… Lors du dernier débat des candidats démocrates à Philadelphie, mardi, le représentant de l’Ohio, Dennis Kucinich, porte-drapeau de la gauche la plus radicale du mouvement démocrate et grand vitupérateur de Bush, dont il demande avec passion l’ « impeachment » (procès en destitution) et même un examen psychiatrique, est passé aux aveux. « C’est vrai. J’ai vu un ovni », a-t-il déclaré devant les millions de téléspectateurs de la chaîne câblée MSNBC qui retransmettait le débat en direct de l’université Drexel. Un des journalistes qui interrogeaient les sept candidats démocrates à la Maison-Blanche, Tim Russert, venait de citer un extrait d’un livre publié cette semaine sous la plume de l’actrice Shirley MacLaine, qui est la marraine de la fille du parlementaire de l’Ohio. Elle y raconte comment Kucinich, lors d’une visite dans sa résidence de Graham, dans l’État de Washington, a vu un soir « un immense vaisseau triangulaire immobile pendant dix minutes audessus de la propriété ». L’expérience aurait été, selon MacLaine, des plus bouleversantes, Kucinich ayant ressenti un contact direct, qui lui aurait « communiqué des indications ». Le candidat n’a pas démenti l’actrice, connue pour son mysticisme new age, et sa croyance en la réincarnation. Au pays de Star Trek et de Star Wars , on ne se moque pas de ce genre de croyances. De plus Dennis Kucinich, qui fait certes un peu figure d’E.T. dans les débats, et à qui personne ne donne la moindre chance d’emporter la nomination de son parti en dépit de sa popularité dans certains milieux progressistes et pacifistes, n’était pas le seul petit homme vert sur la scène. Un autre des candidats, en principe beaucoup plus sérieux, le gouverneur du Nouveau-Mexique Bill Richardson – ex-représentant des États-Unis à l’Onu et ex-secrétaire à l’Énergie dont on cite le nom comme possible candidat à la vice-présidence en raison de son ascendance hispanique et de son origine régionale – a lui aussi ressorti son X-File (« La Vérité est ailleurs »). S’il n’a pas vu d’ovni, il a profité de l’occasion pour réitérer son appel à ce que « le gouvernement mette tout sur la table » au sujet de Roswell. Cette localité du Nouveau-Mexique est la Mecque de tous les fidèles de la foi dans l’existence des extra-terrestres depuis que s’y est écrasé en 1947 un objet jamais totalement identifié. Les tenants de la théorie du complot assurent que l’armée américaine a trouvé des E.T. dans un vaisseau spatial accidenté, une « vérité » qu’elle a toujours cachée. « Il serait utile à tout le monde que le gouvernement américain révèle tout ce qu’il sait » sur le sujet, avait écrit en 2004 Bill Richardson en préface d’un livre sur le sujet ( The Roswell Dig Diaries ), renforçant les soupçons des tenants de la théorie du complot et de la présence des E.T. parmi nous… Du coup, l’Internet s’agite de la blogosphère. Les journaux rappellent qu’au moins deux présidents des États-Unis récents ont affirmé eux aussi avoir vu des ovnis ; Ronald Reagan à deux reprises au moins (bien que son entourage se soit employé avec succès à ce que ses affirmations ne soient pas connues du public avant sa mort). Et Jimmy Carter, qui avait rapporté officiellement en 1973, alors qu’il était gouverneur de Géorgie, avoir aperçu un objet très brillant dans le ciel de Géorgie quatre ans auparavant.

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

Sur le site Huffington Post, le directeur du X-PAC (Comité d’action politique sur les extra-terrestres) et principal lobbyiste washingtonien pour les E.T., Stephen Bassett, assure que le prochain président américain « mettra fin à l’embargo sur la vérité » concernant les extra-terrestres. Surtout s’il s’appelle Hillary Clinton car, explique-t-il mystérieusement, elle et Bill « ne peuvent pas ne pas être au courant ». L’ex-chef de cabinet de Clinton, John Podesta, note-t-il, a prôné en 2002 que l’administration « ouvre au public toutes les questions non résolues dans les enquêtes officielles sur les ovnis ». À son arrivée à la Maison-Blanche, si on en croit le récit de Webster Hubbell, ex-ami proche d’Hillary nommé ministre-adjoint de la Justice par Bill en 1993 ( Friends in high places ), le président Clinton lui avait demandé dès son arrivée à la Maison-Blanche d’enquêter sur deux sujets : qui a tué JFK ? et les ovnis existent-ils ? L’intérêt de Clinton, et des autres, est d’ailleurs de bonne politique : 14 % des Américains, a rappelé Dennis Kucinich, disent avoir vu un ovni, et 34 % d’entre eux croient en leur existence. Un bloc électoral à ne pas négliger.

OVNIs observés à Carvoeiro, au Portugal
samedi 10 novembre 2007

Six objets volants non-identifiés furent observés et photographés mardi soir (le 6 novembre) vers 23h par un habitant de Carvoeiro. Robert Wilkinson, propriétaire d’un bar à Carvoeiro, a dit au journal The Resident : « Il y avait six orbs brillantes dans le ciel vers 23h. Elles se déplaçaient horizontalement dans le ciel, allant dans la même direction, lorsque soudainement l’une changea de direction et les cinq autres la suivirent avant de disparaître quelque part au-dessus de la mer« . Robert Wilkinson a dit que la distance des orbs [boules lumineuses] dans le ciel et leur taille réelle était très difficile à estimer, mais il était certain qu’elles se déplaçaient horizontalement et ne descendaient pas à cause de la gravité. L’incident entier a duré environ deux minutes. « J’ai pris des photographies des objets parce qu’ils étaient inexplicables et silencieux, » a dit Robert Wilkinson, ajoutant « Je suis certain qu’ils n’étaient pas liés à des feux d’artifices ou à des ballons-sondes météo ». L’appareil photo utilisé par Robert Wilkinson pour photographier les OVNIs fut un appareil numérique Sony Cybershot DSC N1 avec un zoom optique 3x. Un représentant des forces de l’air portugaise a dit : « Nous sommes une force militaire et l’entité gouvernementale n’a pas de département spécifique pour traiter ces observations. Nos radars sont seulement équipés pour détecter les avions qui pénètrent notre espace aérien mais rien d’anormal n’a été rapporté dans les dernières 24 heures« . Elle a également dit qu’aucune observation n’a été rapporté aux forces de l’air qui soit liée à Algarve cette nuit-là. Luís Aparício, directeur de l’Associação de Pesquisa OVNI, l’association ufologique portugaise, a dit au The Resident : « les OVNIs sont très communs le long de la côte d’Algarve coast, spécialement entre le Cap St Vicent et Sines. Les pêcheurs rapportent de nombreuses observations d’OVNIs dans cette région« . Luís Aparício a également dit que beaucoup d’objets disparaissent dans la terre, surtout autour Odiáxere, et l’on pense qu’il y a quelque chose sous terre qui attire les OVNIs.

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

Plusieurs observations d’OVNIs dans le ciel de Kirkby
samedi 10 novembre 2007

(Source : TAPIT’s website) Les experts de l’inexpliqué à Sutton, the Ashfield Paranormal Investigation Team (TAPIT), enquêtent sur des rapports d’objets étranges dans le ciel nocturne de samedi dernier.

L’observation d’OVNI à Sutton dont vous parliez tous un peu plus tôt dans l’année.

Des membres de l’équipent dirent que les gens ont massivement appelé leurs locaux car on leur affirmait avoir vu un certain nombre de grandes boules oranges dans le ciel.Lee Roberts, directeur de l’équipe du TAPIT : « Nous avons eu trois rapports de personnes à un restaurant à South Normanton nous décrivant l’objet comme étant une flamme traversant le ciel, qui n’était ni un avion in un feu d’artifice.« Une habitante de Sherwood Street à Kirkby, qui a demandé de rester anonyme, a dit à Chad qu’elle et son mari ont vu un total de six de ces objets dans le ciel. Elle a dit : « Ils n’étaient absolument pas des faux d’artifices ou avion ou hélicoptère. Elles étaient juste silencieuses et bougeaient trop vite. L’une d’entre elle flottait simplement dans le ciel et fonça, et cinq ou six secondes plus tard ce n’était plus qu’un tout petit point. « Nous nous demandions si nous devenions fous. Mais ensuite nous sommes allés à notre club local le jour d’après et quelqu’un a dit qu’ils avaient vu la même chose.« Les enquêteurs du paranormal sont en train de mener des recherches pour tenter de découvrir la vérité sur ces observations. Lee a ajouté : Nous faisons des enquêtes avec l’aéroport de East Midlands et les bases aériennes locales pour voir s’il n’y a rien qu’ils ne sachent qui pourrait expliquer les observations et que nous pouvons éliminer [en vue de comprendre ce qu’étaient réellement les objets].«

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

Des feux mystérieux frappent un village d’Afrique du Sud
lundi 12 novembre 2007

(Source) La communauté de Mapuve, près de Giyani à Limpopo, vit dans la peur après que des feux mystérieux ont brûlé 14 maisons ces derniers jours. Les feux ont détruit les propriétés et laissé de nombreux villageois sans domicile. Les feux mystérieux commencèrent la semaine dernière. Lorsqu’ils ont initialement commencé, les villageois ne les ont pas pris au sérieux. Mais lorsque davantage de maisons brulèrent, ils commencèrent à suspecter que quelqu’un en était responsable. On ne sait pas encore qui ou quoi a provoqué ces feux. Au moins 14 maisons en toit de chaume ont brûlé jusqu’à maintenant. Toutes les tentatives des villageois pour éteindre les feux ont prétendument échoué. Maintenant la communauté veut une solution à ce « problème effrayant ». « Les structures de la communauté, y compris la police, se sont rencontrées dans le village hier pour tenter d’établir la cause des feux, mais la réunion n’a rien donné, » a dit le représentant de la communauté, Steven Maswanganyi. Il a dit que peu de temps après la rencontre, une autre maison a brûlé. « À chaque fois qu’une maison s’enflamme, nous accourront pour apporter notre aide mais comme nous n’avons pas l’équipement ou la préparation adéquate, nous sommes incapable de sauver quoi que ce soit des maisons, » a-t-il dit. Nelly Chavalala, un autre villageois qui a perdu deux huttes à différents jours, a dit : « Nous avons toujours entendu de fortes explosions et lorsque nous regardons en haut des toits nous voyons un flamboiement et le feu ne nous donne jamais assez de temps pour récupérer nos biens. » Un chef d’une caserne de pompier à Giyani, Risenga Mashimbye, a confirmé hier avoir reçu des appels de la communauté tous jours jours depuis la semaine dernière portant sur ces feux mystérieux. La police a confirmé qu’ils enquêtaient sur des cas d’incendies criminels.

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

OVNI : dans le ciel, les pilotes font parfois d’étranges rencontres
mercredi 14 novembre 2007

(Source) WASHINGTON (AFP) – Plusieurs pilotes militaires et civils, réunis à Washington, ont rivalisé lundi de témoignages saisissants pour raconter leur étrange rencontre avec des objets volants non identifiés, espérant ainsi inciter les autorités à prendre au sérieux ces phénomènes inexpliqués, souvent tournés en dérision. « Rien dans mon entraînement ne m’avait préparé à cela », assure James Penniston, officier retraité de l’armée de l’Air américaine, avant de raconter avoir vu et touché « un vaisseau triangulaire, illuminé de bleu et de jaune », qui était posé dans une forêt attenante à une base aérienne britannique à Woodbridge (GB) en 1980. L’OVNI « était chaud au toucher et avait une texture métallique. L’un des côtés était couvert de symboles dont le plus grand était un triangle », raconte-til. « La lumière s’est intensifiée (…) le vaisseau a décollé du sol sans bruit ni mouvement d’air et est parti incroyablement vite », devant plus de 80 personnes de la base. « Dans mon carnet, j’ai écrit +vitesse : impossible+ ». M. Penniston fait partie d’un panel international d’une vingtaine de pilotes et de scientifiques, signataires d’une pétition réclamant de sérieuses investigations sur ce sujet. « Que le gouvernement américain arrête de perpétuer le mythe selon lequel il existe une explication conventionnelle à tous les phénomènes d’Ovni. Notre pays doit rouvrir l’enquête », a déclaré lors d’une conférence de presse Fife Symington, ex-gouverneur d’Arizona luimême témoin d’un Ovni en 1997. Plus généralement, « pour des raisons de sûreté nationale et de sécurité aérienne, chaque pays devrait s’efforcer d’identifier tout objet circulant dans son espace aérien », soulignent ces personnalités. « Malheureusement, le sujet des Ovni a été contaminé par de fausses informations, fournies aux médias par des personnes non qualifiées », déplore Rodrigo Bravo, un expert de l’armée de l’Air chilienne. Pourtant, « l’un de nos plus illustres cas, en 1988, a montré que les Ovni pouvaient être un danger pour les opérations aériennes : un B737 en approche finale à Puerto Montt (sud) s’est retrouvé face à une grande lumière blanche entourée de vert et de rouge qui fonçait sur lui, et le pilote a dû faire un virage serré à gauche pour éviter une collision ». Lundi, les pilotes présents à Washington rivalisaient d’anecdotes tout aussi saisissantes, pour le plus grand plaisir des « croyants » dans la salle. En 1976, Parviz Jafari, ex-pilote de chasse iranien, a tenté en vain d’attaquer à bord de son F-4 « un objet clignotant de lumières rouge, orange et bleu clair », au-

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

dessus de Téhéran. Mais « dès que je m’approchais trop, mon armement était coincé et ma radio brouillée », se souvient-il. Ancien commandant de bord d’Air France, Jean-Charles Duboc assure lui avoir observé « un Ovni près de Paris, pendant un vol Nice-Londres, qui ressemblait à un énorme disque, d’environ 300 mètres de diamètre » et qui a laissé une signature radar. Mais « comme toutes les compagnies aériennes, Air France est soucieuse de son image. C’était très dur d’aborder le sujet », affirme l’ancien pilote. « Qui croit aux Ovni ? C’est l’attitude systématique de la FAA », l’autorité américaine de l’aviation civile, assure un de ses anciens cadres, John Callahan, découragé d’enquêter sur un Ovni repéré au-dessus de l’Alaska en 1987. « Quand j’ai demandé au responsable de la CIA ce qu’il en pensait, il m’a dit +C’est bien un Ovni, mais on ne peut pas le dire au public américain, il paniquerait+ », raconte-t-il. Le phénomène est pourtant bien réel, selon Nick Pope, ancien du ministère britannique de la Défense : Sur les 10.000 signalements reçus par le gouvernement britannique depuis 1950, « la plupart des Ovni se sont révélés être des avions, des satellites et des météorites, mais dans 5% des cas, aucune explication n’a pu être établie ».

« Il faut rouvrir le dossier OVNI ! »
mercredi 14 novembre 2007

(Source) Des pilotes militaires et civils, témoins d’objets volants non identifiés, ainsi que des scientifiques réunis à Washington appellent les Etats-Unis à rouvrir officiellement l’enquête sur les Ovni.

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

Un ovni. Ou une assiette jetée en l’air et photographiée avec un Lomo ? Reuters

Des pilotes militaires et civils, témoins d’objets volants non identifiés, ainsi que des scientifiques réunis à Washington appellent les Etats-Unis à rouvrir

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

Des pilotes militaires et civils, témoins d’objets volants non identifiés, ainsi que des scientifiques réunis à Washington appellent les Etats-Unis à rouvrir officiellement l’enquête sur les Ovni, abandonnée il y a près de 40 ans. « Nous souhaitons que le gouvernement américain arrête de perpétuer le mythe selon lequel il existe une explication terre-à-terre et conventionnelle à tous les phénomènes d’Ovni. Notre pays doit rouvrir l’enquête officielle qu’il a abandonnée en 1969 », a déclaré lors d’une conférence de presse Fife Symington, ancien gouverneur d’Arizona et ex-pilote de l’armée de l’Air américaine, lui-même témoin d’un Ovni en 1997. Cet appel a été signé par un panel international de 19 pilotes, scientifiques et responsables politiques, dont la plupart étaient venus témoigner publiquement lundi à Washington de leur rencontre avec un Ovni. « Nous croyons que pour des raisons de sûreté nationale et de sécurité aérienne, chaque pays devrait s’efforcer d’identifier tout objet circulant dans l’espace aérien », soulignent ces personnalités dans cette déclaration commune. Parmi eux, un pilote retraité d’Air France, qui a croisé en 1994 un « énorme disque volant » lors d’un vol Nice-Londres, un pilote de chasse iranien qui a tenté en vain d’attaquer un Ovni en 1976, ou encore un ancien responsable des autorités américaines de l’aviation civile (FAA), qui s’est vu confisquer une enquête sur un Ovni repéré au-dessus de l’Alaska en 1987. « Qui croit aux Ovni ? C’est le type d’attitude que prend systématiquement la FAA. Quand j’ai demandé au responsable de la CIA ce qu’il en pensait, il m’a dit « C’est bien un Ovni, mais on ne peut pas le dire au public américain, tout le monde paniquerait » », a-t-il raconté à la presse.

Le pétrole ? Allons donc ! Bush veut l’ovni de Saddam
mercredi 14 novembre 2007

(Source : Courrier International) « A la lueur d’un incident lié aux ovnis, incident qui se serait produit il y a quatre ans, se pose la question troublante de savoir si le dictateur irakien Saddam Hussein peut compter sur la coopération des extraterrestres. » C’est ce que déclarait l’ufologue Joseph Trainor dans son bulletin d’information UFO Roundup (n° 51 du 17 décembre 2002). « Le 16 décembre 1998, au cours de l’opération Renard du désert contre l’Irak, une vidéo diffusée sur CNN a montré un ovni en vol stationnaire au-dessus de Bagdad qui s’est éloigné pour échapper aux tirs de la défense antiaérienne. A l’époque, tout le monde a cru qu’il s’agissait d’une simple observation d’ovni, pour une fois enregistrée en vidéo. Mais, aujourd’hui, les ufologues pensent qu’il s’est agi de bien plus que d’un simple incident.« Un autre ufologue, Jack Sarfatti, rapporte que, le soir du 6 décembre 2002, « quelqu’un se présentant comme une source proche de l’armée a appelé lors de l’émission de radio d’Art Bell* et a annoncé qu’un ovni s’était écrasé en Irak plusieurs années auparavant. Les Etats-Unis cherchent actuellement n’importe quel prétexte pour envahir l’Irak. En fait, les Etats-Unis sont mus par la peur terrible que Saddam parvienne à copier la technologie de l’engin extraterrestre. » D’aucuns prétendent que le crash aurait eu lieu pendant la guerre du Golfe (1991) ou plus récemment (probablement en décembre 1998). Ce serait l’équivalent irakien de Roswell. Aujourd’hui, les Etats-Unis analysent et cherchent à copier la technologie du vaisseau de Roswell, et l’on craint que les scientifiques de Saddam n’enregistrent un succès encore plus marquant que les Américains dans cette activité. Selon certaines sources, ces recherches conféreraient une avance considérable à Bagdad et pourraient même faire de l’Irak une véritable

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

superpuissance. Les journalistes de UFO Roundup ne sont parvenus ni à confirmer, ni à infirmer ces rumeurs. Aiasha al-Hatabi a répondu à Joseph Trainor « qu’il n’avait jamais entendu parler d’un crash d’ovni en Irak« . Pour reprendre les termes de Mohammed Daoud al-Hayyat, « on parle d’extraterrestres en Irak, mais on ne dit rien d’un quelconque crash. La rumeur, sur un marché de Souleimanieh, au sud de Zarzi, veut que les extraterrestres soient les hôtes de Saddam. Mais où se cachent-ils, dans ce cas ? Les gens citent une base souterraine. Mais Saddam a un palais dans cette vallée, une ancienne place forte, Qalaat-e-Julundi. Autrefois, elle appartenait à la famille royale. Après la révolution, le gouvernement a récupéré la forteresse. Aujourd’hui, comme tous les palais du pays, elle sert de résidence d’été à Saddam Hussein. Il est pratiquement impossible d’y pénétrer. La citadelle se dresse sur une colline bordée sur trois côtés de précipices vertigineux. Ils plongent directement dans la Petite-Zab. On prétend que Saddam y logerait les extraterrestres. » Sur la base de racontars étranges au sujet de cette vallée, Mohammed Hadj al-Amdar précise : « Saddam a donné asile aux extraterrestres pour qu’ils ne soient pas capturés par les Américains. La nuit, personne ne peut approcher de la citadelle de Qalaat-e-Julundi. On dit que les extraterrestres ont créé des ’chiens de garde’ pour Saddam. Ils ont pris des scorpions du désert ordinaires et grâce à leur science du génie génétique, en ont fait des scorpions géants. De la taille d’une vache ! Des gardiens formidables : ils se fondent dans le désert et foncent silencieusement sur leur proie.Tout ce qu’entendent les malheureux intrus, c’est un bruit étrange derrière les rochers, puis une pince leur broie la nuque, une autre les jambes. La victime est plaquée au sol et frappée six ou sept fois par le dard de la queue. La mort est presque instantanée. » James Trainor en est arrivé à la conclusion qu’il se passe bel et bien des choses bizarres dans la vallée de la Petite-Zab. Mais quoi exactement, nul ne le sait. Il ne faut pas écarter la possibilité que Saddam fasse intentionnellement courir ces rumeurs pour dissuader les gens de s’approcher d’un objectif militaire important situé dans l’ancienne forteresse de Qalaat-eJulundi. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas la seule information sur un crash d’ovni dans la région. Il y a plusieurs années, le 20 juin 1993, le MUFONET BBS Network publiait la lettre d’un certain Steve, de Grande-Bretagne, qui lançait cet avertissement : « L’information suivante a été rendue publique par Amateur Radio Packet BBS le 13 juin dernier par un émetteur à ondes courtes avec pour consigne de la communiquer au monde entier. Je ne sais rien de l’homme qui a rendu publique cette information, je ne peux pas dire si elle est véridique. L’homme rapporte qu’un aéronef a été retrouvé après avoir été abattu par des F-16 au-dessus de l’Arabie Saoudite pendant des raids sur Bagdad. » L’information elle-même était rédigée comme suit : « Une source de haut rang a reconnu que des F-16 de l’armée de l’air américaine avaient abattu un ovni au-dessus de l’Arabie Saoudite pendant l’opération Tempête du désert, et cinq pays s’efforcent de dissimuler ce fait. J’ignore les détails, mais l’appareil était d’un type qui m’était inconnu. Les Saoudiens qui étaient avec moi à ce moment-là ont eu si peur qu’ils ont demandé à des enquêteurs américains, britanniques et français de venir immédiatement sur le site du crash. » Un certain colonel Petrokov a déclaré que, à l’époque, il se trouvait en visite à Riyad et qu’avec un groupe russe il a réussi à examiner l’appareil avant

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

l’arrivée de troupes américaines participant à Tempête du désert. Selon ses dires, « l’appareil était rond et fait d’un matériau que je n’avais jamais vu. Près d’un tiers de l’engin avait été détruit par les impacts des missiles américains. Les Saoudiens ne nous ont laissé toucher à rien, mais nous avons pu entrapercevoir des équipements, des mécanismes et d’autres choses qui nous ont tout à fait éberlués. » Sur le panneau de commande et sur les écoutilles, des inscriptions étaient rédigées dans une langue inconnue. « Le vaisseau était relativement petit, de 5 mètres de diamètre environ. Il y avait trois fauteuils, probablement pour l’équipage, mais ils étaient si petits qu’on aurait dit qu’ils avaient été faits pour des enfants. Cependant, il semble impensable qu’il n’y ait pas eu de cadavres sur le site. Qui plus est, rien n’a été trouvé qui eut pu ressembler à un moteur. Les missiles américains ont probablement touché le moteur immédiatement et l’ont détruit. Plus tard, des opérateurs de stations radars saoudiennes m’ont dit qu’aucune éjection ni aucune chute d’objet depuis l’engin n’avaient été observées. Des hélicoptères ont patrouillé dans le désert mais n’ont retrouvé aucun membre d’équipage près du site. » Les radaristes saoudiens auraient précisé à Petrokov que la cible présentée comme un objet volant non identifié avait surgi « de nulle part » alors que quatre F-16 volaient vers Bagdad. L’un des avions américains a rompu la formation et s’est dirigé vers l’ovni. Le vaisseau étranger a commencé à suivre un cap au sud-ouest pour fuir le chasseur américain, qui l’a poursuivi. Quand le F-16 s’est trouvé à 5 kilomètres de l’objet, ce dernier lui a tiré dessus, mais l’a manqué. Alors l’appareil américain a lancé un missile sur l’ovni. Un bruit terrible a retenti et le vaisseau spatial s’est écrasé. D’après Petrokov, quand les enquêteurs américains sont arrivés sur le site, son équipe et lui ont été priés de quitter les lieux et de rentrer à Riyad. Le colonel affirme qu’il est fort probable que les Américains ne tenaient pas à ce que d’autres qu’eux voient ce qui se trouvait sur le site, en dehors de la forme circulaire de l’engin, fait d’un matériau inconnu, et en dehors du fait qu’aucun extraterrestre n’avait survécu au crash. Petrokov affirme que des membres de son équipe auraient réussi à prendre des photos du site, sans que ni les Saoudiens ni les Américains ne s’en aperçoivent. Mais, le lendemain, ils ont reçu l’ordre de transmettre les photographies aux autorités russes. « Des ingénieurs militaires américains ont récupéré l’épave et l’ont emporté aux EtatsUnis pour l’étudier. » Cette histoire semble abracadabrante. Comme on le voit, la source de l’information n’est qu’un colonel russe, un certain Petrokov. A défaut de toute confirmation de l’affaire, il ne faudra y voir qu’une rumeur anonyme et douteuse de plus.

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

Terre et Nature : La pire erreur de l’histoire de l’humanité : l’agriculture [Nouveau] Nouvelles physiques : La conscience est-elle le produit d’un processus quantique ? Nouvelles physiques : Le Dr. Konstantin Korotkov et la bioélectrophotographie Nouvelles physiques : Rupert Sheldrake – L’âme de la nature – Résumé Terre et Nature : David Talbott met fin aux mythes de la « Science Établie » Terre et Nature : Le champ magnétique du soleil est sur le point de s’inverser Impactisme et cycles d'extinctions : Du feu dans le ciel : La comète ISON fait partie d’un bombardement cyclique Impactisme et cycles d'extinctions : Un refroidissement rapide a provoqué l’effondrement de l’Âge de Bonze et les Siècles Obscurs de la Grèce Impactisme et cycles d'extinctions : Laura Knight-Jadczyk – L’Histoire Secrète du Monde II, synthèse de la seconde partie sur les philosophes grecs Impactisme et cycles d'extinctions : Laura Knight-Jadczyk – L’Histoire Secrète du Monde II, synthèse de la première partie sur l’Âge de Bronze Impactisme et cycles d'extinctions : Laura Knight-Jadczyk – Les Comètes et les Cornes de Moïse – L’Histoire Secrète du Monde vol. II – Résumé Impactisme et cycles d'extinctions : Némésis L’étoile jumelle maléfique du soleil Etude du – son : Le cerveau comme un instrument de musique Impactisme et cycles d'extinctions : Les comètes, Etude du son :les cycles d’extinction, et le calendrier Maya Mikoto Masahilo Nakazono – Mon Ancienne Voie du Budo – Résumé Nouvelles physiques : A la recherche Etude du son : d’une hypothétique « réalité » sous-jacente au monde quantique Cymatique : réaction d’une goutte de mercure au son Nouvelles physiques : La physique quantique, Castaneda ou l’invitation à changer de paradigme Films et vidéos : Andreï Tarkovski – Discours sur l’Apocalypse Nouvelles physiques : Comment les Géobiologie : neutrons pourraient s’échapper dans un autre univers Stéphane Cardinaux – Synthèse – Géométries Sacrées, tome 1 (2004) tome 2 (2006), Bioénergie (2009), Science et Conscience de l’Invisible (2012)

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

Stéphane Cardinaux – Synthèse – Géométries Sacrées, tome 1 (2004) tome 2 (2006), Bioénergie (2009), Science et Conscience de l’Invisible (2012) Géobiologie : Tom C. Lethbridge – Le Pouvoir du Pendule – Le spectre de fréquence de la réalité, les autres dimensions, et la mémoire de l’eau Architecture : Gérard de Sède – L’architecture naturelle Etude du son : Archéacoustique – La dimension sonores des grottes paléolithiques à peintures Géobiologie : Les lieux et les formes de pouvoir expliqués par la biogéométrie d’Ibrahim Karim Géobiologie : Alain de Luzan – Votre santé en lieu sûr, Des solutions pratiques grâce à la géobiologie – Résumé/Commentaire Architecture : Tristan d’Estree Sterk – Structures Tenségrites : Les nouvelles architectures Architecture : Architectures L'humanité et dynamiques les peuples :: Explorations dans le Cyberespace Le roi Arthur et la comète Etude du son : Mikoto Masahilo Nakazono – Inochi, Le Livre de la Vie – Résumé/Commentaire Civilisations globales : Le mystère du peuple aux crânes allongés Films et vidéos : Cloud Atlas, des frères Wachowski Constructions inexpliquées : Une pyramide de 60 mètres de haut découverte au large des Açores Films et vidéos : La Caverne et deles Platon (vidéo) L'humanité peuples : De nouvelles découvertes dans un tumulus sarmate du sud de la Russie Etude du son : Dr. June Leslieinexpliquées Wieder – Song Constructions : of the Spine – « La mélodie de la colonne vertébrale » – Résumé Découverte d’une structure massive du néolithique sur une île du Lac Pielinen, en Finlande Musique : Keny Arkana globales – Tout Tourne Autour Du Soleil Civilisations : Helen Wambach – Revivre le passé, Sous hypnose, mille cas de retour dans les vies antérieures – Extrait Géobiologie : Damien J. Evéquoz et Jean L'humanité et les peuples : de Rignies La société patriarcale et l’amour perverti Géobiologie : Alain Boudet –les Le système L'humanité et peuples : de conduits vitaux de la Terre La fourmilière humaine Etude du son : Valentin Afanasiev – La couleur des sons L'humanité et les peuples : Riane Eisler – Le Calice et l’Epée – Résumé Architecture : Motifs islamiques géométrie sacrée L'humanité et les et peuples : Sites archéologiques de Santorin : Fouilles d’Akrotiri Films et vidéos : Prométhéuset – Quelques commentaires L'humanité les peuples : Jules Verne – L’Éternel Adam : Une nouvelle sur les cataclysmes et les cycles de civilisation Musique : Levon Eskenian et la musique Affaire Rennes-le-Château : de Gurdjieff

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

Éducation : L’instruction à la maison : des résultats prometteurs [Nouveau] Nutrition : Les baies de Goji : Super-aliment ou dangereuse solanacée ? [Nouveau] Santé et organisme : La thérapie par le froid : pour perdre du poids, renforcer les défenses immunitaires et plus encore [Nouveau] Psychopathie et société : Pierre Hillard sur Meta TV – Transcription de l’émission Comprendre le Nouvel Ordre Mondial Santé et organisme : Le DMSO aide à lutter contre le cancer, l’inflammation et plus Médecines : Les scientifiques soignent le cancer, mais personne n’y prête attention Psychopathie et société : Susan Palmer – Les Nouveaux hérétiques de France (extrait) Psychologie : Marina Abramović – Une performance qui montre ce que les gens peuvent faire en des circonstances inhabituelles Nutrition : Le cancer se nourrit de fructose, première source de calories aux États-Unis Psychologie : La lettre d’amour du narcissique Psychologie : Simondon / Dąbrowski : Analogies et convergences Médecines : L’oxygénothérapie hyperbare (OHB) attaquée par la FDA américaine Nutrition : Le régime cétogène pourrait être la clé pour guérir du cancer Médecines : Saunas infrarouges : Une manière facile de perdre du poids, de réduire la tension artérielle, de se détoxifier, et d’améliorer la fonction cérébrale Nutrition : Gouvernement de l'ombre : Le sucre illumine les cancers sur des les IRM Dr. Barrie Trower – L’utilisation micro-ondes dans le contrôle des populations Nutrition Créatures: inconnues : La vérité sur d’un l’acide gastrique : Pourquoi un manque d’acide gastrique met en danger votre santé Observation reptile bipède en Amérique du Nord, dans le Wyoming Éducation : : Observations Plus une société est coercitive, plus le risque de maladie mentale est élevé Fei Fei – Les OVNI en Chine – 1987 Nutrition : et recherches : Références Fondation A. Price dimension – Les comportements violents sont liés à des carences nutritionnelles SchwaebléWeston – La quatrième

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

Gouvernement de l'ombre : Jean Robin – Hitler, l’élu du Dragon (1987) – Résumé Gouvernement de l'ombre : Richard Dolan – Conversation sur l’Avenir Références et recherches : Le document « Projet Pulsar » Références et recherches : Le document « Projet Planète Bleue » Dans l'histoire : Le Royaume du Bhoutan, le Yucatan, et les E.T.s Phénomènes fortéens : Claire Kappler – Monstres, démons et merveilles à la fin du Moyen-Âge Dans l'histoire : Jacques Vallée – Merveilles dans le Ciel (Wonders in the Sky) Mutilations : Le Mystère Thérapies : des moutons mutilés de Saint-Maymes (Verdon) Carla Fox – L’extraction d’énergie émotionnelle chez les humains Références et recherches : Anthony F. Sanchez – UFO Highway – L’autoroute des OVNIs, Résumé Témoignages : Témoignage d’une observation d’hybride dans le Colorado : « Nous sommes à mi-parcours » Références et recherches : Bernhard Guenther – OVNIs, Aliens et la Question du Contact Témoignages : Simon Parks : Le Programme Extraterrestre – Ce qu’ils ne veulent pas que vous sachiez Phénomènes fortéens : John A. Keel – Les incluant Ovnis jouent avec les Visions du monde l'invisible : noms Patrick Harpur – Réalité Daimonique – Extraits Gouvernement de l'ombre : Jean Robin sur les OVNIs, société:secrète mystérieuse et une base souterraine près de Carcassonne Visions du monde incluantune l'invisible Même si la nuit a été bien noire… Dans l'histoire : Juan José Benitez : Un OVNI aurait rendu visite à Augusto Pinochet Thérapies : Patrick Rodriguez – Introduction à la libération d’esprits attachés Créatures inconnues : Ensemble d’articles sur les naissances anormales d’animaux dotés de têtes humanoïdes Témoignages : Hank Wesselman – Rencontres avec un Jinn (Génie) en Égypte Mutilations : Ensemble d’articles sur les: mutilations de bétail et d’animaux Références et recherches David Jacobs – Retranscription d’une interview de mai 2013 Phénomènes fortéens : Ensemble sur les cas de possessions et poltergeist Visions dud’articles monde incluant l'invisible : Paul Levy – Les Maîtres de l’Illusion : Une vision jungienne des parasites de l’esprit dans le chamanisme hawaïen Créatures inconnues : Ensemble d’articles sur les attaques « d’homme-lézard » Témoignages : Nabil Shaban – Les loups et l’OVNI vert fluo en 1987

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

Clairvoyance : Eileen J. Garrett – L’autobiographie d’une médium – Extrait/Résumé Sources inspirées : Laura Knight-Jadczyk – L’information, les choix, et le destin Clairvoyance : Conversation avec les « minigens », le petit peuple des murets Clairvoyance : Natasha Demkina, la fille aux yeux à rayon X Chroniques et décryptages : Robert Monroe – Son troisième livre : « Ultimate Journey » sur les territoires de l’au-delà Chroniques et décryptages : Le témoignage d’O. sur les autres dimensions Chroniques et décryptages : Conférence en Belgique – Spiritualité, conscience, créativité – 6.2013 Chroniques et décryptages : L’emploi des signes de mains de l’Antiquité jusqu’à nos jours (signe M, « pseudo-zygodactyle », etc) Chroniques et décryptages : Conscience et personnalité Clairvoyance : Une jeune scientifique cherche à savoir d’où vient son super pouvoir des couleurs Clairvoyance : La synesthésie est-elle courante ? Chroniques et décryptages : Jan van Helsing – Le Livre Jaune N°2, sur le Nouvel Ordre Mondial – Résumé/Commentaire, partie 2 Soufisme : La divine présence : Ibn Arabî et Gurdjieff Sources inspirées : Jill Mara – Les clés de :l’évolution de l’âme – Extraits sur la fusion des mondes et la transition Traditions orientales Swami Vivekananda sur les vibrations et les êtres invisibles Chroniques et décryptages : Jan van Helsing Chamanisme : – Le Livre Jaune N°2, sur la franc-maçonnerie des hauts grades – Résumé/Commentaire, partie 1 Linda Tucker – Les lions blancs annoncent une nouvelle ère glaciaire Sources inspirées : Anton Parks –: La Dernière Marche des Dieux – Vidéo de présentation Chamanisme Claude Lecouteux – Le Double Chroniques et décryptages : Alan-Yan Mohr – Les Brèches du Temps, ou comment apprendre à vivre en quatre dimensions Traditions occidentales : Le stoïcisme, par Jean Brun (extraits)

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

Le stoïcisme, par Jean Brun (extraits) Quatrième voie et christianisme ésotérique : René Daumal – La guerre sainte Soufisme : Les fous d’amour au Moyen-Âge – Extraits sur Najm Al-Dîn Kubrâ et la vision du double céleste Chamanisme : Olga Kharitidi – La chamane blanche – Résumé Alchimie : Les dangers des Ormus et de l’or monoatomique Traditions occidentales : Elizabeth van Buren – Le Secret des Illuminati – Résumé

DANS L'ACTUALITÉ :

News Of Tomorrow
Like

Alchimie : Le Grand Œuvre Dévoilé – Correspondances alchimiques sur le Grand Œuvre présentées par François Trojani – Extrait Chamanisme : Les Chants de Chu, une anthologie de poèmes mêlant chamanisme et taoïsme Traditions occidentales : Mindmap Les de Derviches quelques cénacles tourneurs hermétiques : voie de la Renaissance en Italie

871 people like New s Of Tomorrow .

d’élévation Chamanisme : psycho-spirituelle soufis Francesca-Yvonne Caroutch – Le Mystère de La Licorne – Extrait sur le culte antique de la corne
Traditions occidentales : Michel de Roisin – Ulrich de Mayence (1485-1558), Katauges, la bible de l’an 2000 (Résumé) Quatrième voie et christianisme ésotérique : Maurice Nicoll – L’Homme Nouveau, Interprétation de quelques paraboles et miracles du Christ – Extrait sur la prière

Facebook social plugin

Voir notre politique Traditions orientales : d'utilisation équitable La kundalini : le shivaïsme du Cachemire, l’Advaïta Védanta, et les extraterrestres
Traditions occidentales : © 2014 News Of Tomorrow Mark Hedsel – La Matrice, le terrier du lapin blanc et la seconde naissance CONNEXION AU SITE :

Conception Web par Hébergement Amical
CHER CHER CE SITE : Rechercher…

Pseudonyme :

Mot de passe :

Se connecter

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

Se souvenir de moi Récupérer mon mot de passe | Créer un compte

open in browser PRO version

Are you a developer? Try out the HTML to PDF API

pdfcrowd.com

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful