Quelles sont les principales caractéristiques d'un régime semi-présidentiel ?

Vous pourrez vous appuyer sur le cas du régime français de la Ve République.
Le régime semi-présidentiel est un régime politique hybride qui combine des caractéristiques du régime parlementaire et d'autres du régime présidentiel. Historiquement, c'est pour mettre un terme à l'instabilité gouvernementale (I e !épublique" que ce nouveau régime a été institué. #tabli en $rance en %&'( ( )me !épublique", et plus particuli)rement en %&*+ avec l'élection du président au su,,rage universel, le régime semi-présidentiel a plusieurs caractéristiques, certaines se rapprochant du régime parlementaire, d-autres du régime présidentiel. ne séparation souple des pouvoirs! caractéristique d"un régime parlementaire

o Le .arlement e/erce une grande partie du pouvoir législati, et peut contr0ler l-activité gouvernementale, selon la 1onstitution du 2 octobre %&'(. Il est composé du 3énat (42( sénateurs élus au su,,rage indirect pour * ans renouvelables par tiers" et de l-5ssemblée 6ationale ('77 députés élus au su,,rage universel direct pour ' ans". Le parlement peut proposer des lois (proposition de lois", amender celles inscrites par le gouvernement et les voter. Il peut censurer le 8ouvernement. o L-e/écuti, 9 si l'5ssemblée nationale peut bloquer les pro:ets et politiques du premier ministre et des ministres (ou voter une motion de censure à l'endroit du gouvernement", le président peut, de son c0té, dissoudre l'assemblée et convoquer l'électorat au/ urnes. Le droit présidentiel de dissoudre l'assemblée limite la possibilité pour celle-ci de mettre en cause, du moins à répétition, le gouvernement. Le président peut aussi consulter la population par ré,érendum Il peut également demander la démission du gouvernement sans l'accord de l'assemblée. 1-est une caractéristique du régime semi-présidentiel 9 ce pouvoir de dissoudre le .arlement n'appartient pas au .remier ;inistre, mais au .résident de la !épublique (qui doit néanmoins consulté celui-là, en vertu de l'article %+". n #résident avec des prérogatives importantes! comme dans un régime présidentiel

<e ,ait, si le .résident de la )me !épublique est bien politiquement irresponsable (il n'a de compte qu'à rendre à ses électeurs, et ne peut =tre renversé" comme dans un régime parlementaire (à l'image de la reine >lisabeth II", son r0le n'est pas celui dévolu traditionnellement dans un régime de séparation souple des pouvoirs, mais bien davantage celui d'un régime présidentiel. .remi)rement, il dispose de pouvoirs propres (non soumis à contre-seing" tr)s large9 il nomme le .remier ministre (article (" et préside le conseil des ministres (article &"? il peut soumettre certains pro:ets de loi directement au peuple par la procédure du ré,érendum (article %%" ? il promulgue les lois (article %@", négocie les traités (article '+" et est le che, des armées (article %'" ? il dispose du droit de grAce (article %7" et l-article %* lui accorde des pouvoirs e/ceptionnels en cas de B menace sur l-intégrité du territoire C. <eu/i)mement, élu pour cinq ans, au su,,rage universel direct, il dispose de la légitimité supr=me .1ette place prépondérante du .résident de la !épublique est symboliquement marquée dans la constitution, qui dans son titre II, le place en t=te des institutions du pays. n e$écutif bicép%ale

1ette con:onction de caractéristiques de régime parlementaire et présidentiel crée un pouvoir e/écuti, à deu/ che,s. o Le .résident nomme le .remier ministre et les ministres sous la proposition de ce dernier. o Le 8ouvernement est doublement responsable devant le .arlement et le che, de l'>tat. Le 8ouvernement détermine et conduit la politique de la 6ation. Les pro:ets de loi sont délibérés en 1onseil des ;inistres apr)s avis du 1onseil d'>tat et déposés sur le bureau de l-une des deu/ assemblées. Le .remier ministre peut saisir le 1onseil constitutionnel sur une loi avant sa promulgation. Le .remier ;inistre, apr)s délibération du 1onseil des ;inistres, engage devant l-5ssemblée nationale la responsabilité du 8ouvernement sur son programme ou éventuellement sur une déclaration de politique générale. 3'il est censuré par une ma:orité de députés, il doit démissionner avec son gouvernement. Il peut également présenter sa démission au .résident de la république. La constitution de la )me !épublique a donc instauré un régime politique hybride, empruntant au régime parlementaire une séparation souple des pouvoirs et au régime présidentiel l'e/istence d'un che, de l'>tat au/ réels pouvoirs politiques et à la légitimité ,orte issue de son élection au su,,rage universel direct. >n pratique, il y a une tendance à la présidentalisation du régime 9 le .résident devenant le seul responsable des résultats gouvernementau/, comme le montre la chute dans les sondages de $.Hollande.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful