You are on page 1of 2

TABLEAU

DE RÉPARTITION DES TEXTES • PERSPECTIVE PRÉTÉRISTE

ÉVÉNEMENTS DU
ÉVÉNEMENTS DU PREMIER SIÈCLE ÉVÉNEMENTS DE L’ESCHATON
MILLENIUM (PREMIER AU
(LECTURE PRÉTÉRISTE) (LECTURE FUTURISTE)
DERNIER SIÈCLE ap. J.-C.)
Apocalypse 4 à 19 (incluant Apocalypse 20:3c + 7-10 = bref Apocalypse 20:1-6 ; 21 et 22
Armageddon en 16:16) = venue en déliement de Satan, séduction = chevauchement de
jugement lors de la Grande de Gog & Magog, puis Satan l’ancienne et de la nouvelle
tribulation = Révolte juive de 66 à jeté dans l’étang de feu. création, la nouvelle création
74 + Guerre civile romaine (« Année éclipse graduellement
des Quatre empereurs » de juin 68 à l’ancienne (processus qui
décembre 69). culmine à l’Eschaton).
Matthieu 24:1-42 + Apocalypse 20:11-15 = Matthieu 25:31-36 =
Marc 13:1-341 + jugement dernier. jugement continuel des
Luc 17:22-37 + nations.
Luc 21:5-36 = Grande tribulation.
2 Thessaloniciens 1:6-10 ; 2:1-12 = 1 Thessaloniciens 4:13 à 5:3 = 1 Jean 2:18-23 ; 4:2-6 +
Grande tribulation, l’homme impie retour de Christ + résurrection 2 Jean verset 7 =
et celui qui le retient. des justes & des injustes. antéchrist(s).
Luc 12:40 + Actes 23:6 ; 24:15 +
2 Pierre 2:1 à 3:10 + Jean 5:28-29 ; 6:39-40/44/54 ;
Jacques 5:8 + 11:24 = résurrection des justes
Hébreux 10:37 + & des injustes.
Matthieu 16:28 = venue en
jugement.
Hébreux 1:2 ; 9:26 +
1 Corinthiens 10:11 +
Jude verset 18 +
1 Timothée 4:1-3 +
2 Timothée 3:1-5 ; 4:3-5
= « derniers jours » de l’Ancienne
Alliance.
Daniel 9:26b + 27b = destruction du
sanctuaire et guerre dévastatrice
sont des conséquences du
retranchement du Messie et de la
Nouvelle Alliance2.
Daniel 2:31-45 et Daniel 7 = VIe
siècle av. J.-C. à Ier siècle ap. J.-C.


1
Marc 13:10 dit qu’« il faut premièrement que la Bonne Nouvelle soit prêchée à toute les nations » avant que ces choses
arrivent. En Matthieu 24:14, « toutes les nations » est remplacé par « monde entier », or en grec « monde entier » est
oikoumene, qui signifie le monde romain méditerranéen, qui fut entièrement atteint par l’Évangile avant la Révolte juive.
2
Le Westminster Divine John Lightfoot dit sur Daniel 9 : « Où Daniel fini, Jean commence et ne va pas plus loin en arrière,
et où Jean commence, Daniel fini et en va pas plus loin en avant. Car Daniel montre la persécution de l’Église des Juifs, de
la reconstruction de Jérusalem sous Cyrus jusqu’à sa destruction par Titus, et il ne va pas plus loin. » Gary DeMar, p. 333.

Références bibliographiques :

⇒ Francis Gumerlock, Revelation and the First Century – Preterist Interpretations of


the Apocalypse in Early Christianity, Powder Springs (Géorgie), American Vision
Press, 2012, 248 p.
⇒ Gary DeMar, Last Days Madness – Obsession of the Modern Church, 4e éd.,
Powder Springs (Géorgie), American Vision Press, 1999, 443 p.
⇒ Kenneth Gentry, The Book of Revelation Made Easy – You Can Understand Bible
Prophecy, Powder Springs (Géorgie), American Vision Press, 2010 (1999), 158 p.
⇒ Kenneth Gentry, Postmillenialism Made Easy – You Can Understand Bible
Prophecy, Draper (Virginie), Apologetics Group (Nicene Council), 2009, 145 p.
⇒ David Chilton, The Days of Vengeance – An Exposition of the Book of Revelation,
Tyler (Texas), Dominion Press, 2011 (1987), 757 p. Je rejette le maximalisme
interprétatif ainsi que l’hyper-prétérisme de Chilton.
⇒ Harold Eberle et Martin Trench, For a Victorious Eschatology – A Partial Preterist
View, Yakima (État de Washington), Worldcast Ministries Publishing, 2e éd.,
2007, 326 p.