You are on page 1of 12

Résumé des Nouvelles

Collection intégrale
JULES VERNE
(1828 - 1905)

RenePaul.net
2
Résumé des Nouvelles1

1. Un Drame au Mexique. (1850)-1851

L'Amérique du Sud. Études historiques. Les premiers navires de la
marine mexicaine. En 1876 devient Un drame au Mexique, texte
modifié et censuré, version originale publiée en 1990. 6 illustrations
de Férat.

Cette nouvelle raconte l'insurrection des équipages de deux navires
espagnols, et la vente de ces deux navires à la jeune Confédération
mexicaine. Bien sûr, les meneurs de l'insurrection seront châtiés.
Cet essai a été écrit au début de la carrière de l'auteur.

2. Un Drame dans les airs. (1851)-1851

La science en famille. Un voyage en ballon. Repris dans le recueil
Ox en 1874 et titré: Un drame dans les airs. Texte modifié. 6
illustrations de Emile Bayard.

Un vol en ballon tourne mal, alors qu'un passager s'introduit dans la
nacelle et prend le contrôle de l'aérostat. Ce fou furieux finit par se
jeter dans le vide. Dans ce récit, écrit en 1852, Verne fait la
nomenclature des principales catastrophes aéronautiques de
l'époque, et conclut en souhaitant que "ce terrible récit, en
instruisant ceux qui me lisent, ne décourage donc pas les
explorateurs des routes de l'air".

3. Martin Paz. (1852)-1852

L'Amérique du sud. Moeurs péruviennes. Martin Paz, nouvelle
historique. Repris: Marin Paz en 1875, texte modifié. 9 illustrations
de Férat et 3 anonymes.

Lima, au Pérou : trois classes sociales, Indiens, Métis et Espagnols,
rivalisent de haine et de mépris l'une pour les autres. L'Indien Martin
Paz rivalise avec le Métis André Certa pour l'amour de Sarah, la fille

1
Date de rédaction - date de publication. Les () indiquent des dates
supposées. Plusieurs de ces nouvelles ont été éditées dans les recueils : Le
Docteur Ox 1874 et Hier et Demain 1910.

3
du vil juif Samuel. Les autres Indiens ne pardonnent pas à Paz cette
"trahison". Martin Paz et Sarah mourront finalement ensemble, alors
que le canot dans lequel ils prennent place s'engloutit dans le
tourbillon d'une cataracte, dans une finale qui ressemble à celle de
Famille Sans-Nom... Cette nouvelle a été écrite alors que Verne
n'avait pas encore développé le style qu'on lui connaît.

4. Pierre-Jean. (1852)-1988

Oeuvre posthume non publiée de son vivant.

Nouvelle datant de la jeunesse de Jules Verne et modifiée par
Michel Verne, à la demande de l'éditeur Hetzel. Publiée sous le titre
La destinée de Jean Morenas, la version de Michel raconte l'histoire
d'un homme évadé de prison, après y avoir été enfermé pour un
crime qu'il n'a pas commis ; son évasion est facilitée par le réel
auteur du crime. La version originale de Jules Verne raconte
l'évasion de Pierre-Jean, aidé par le fils d'une vieille femme qu'il a
aidée quelques années auparavant ; Jules Verne en profite pour
souligner les problèmes du système carcéral d'alors.

5. Maître Zacharius. (1853)-1854

Maître Zacharius ou l'horloger qui avait perdu son âme. Tradition
génevoise. Repris titré: Maître Zacharius avec Ox en 1874, texte
modifié et censuré. 9 illustrations de Théophile Schuler.

Un horloger voit ses montres cesser de fonctionner l'une après
l'autre, pour d'inexplicables raisons. Comme il vit au rythme de ses
montres, il se sent dépérir. Survient une personne bizarre qui offre à
Zacharius de lui dire comment dompter ses montres, à condition
qu'il lui donne sa fille en mariage.

6. Un Hivernage dans les glaces. (1853)-1855

Repris Ox en 1874, texte modifié. 16 illustrations de Adrien Marie et
Barbant.

Un homme part à la recherche de son fils disparu près du
Groënland. L'expédition sera dangereuse et une partie de l'équipage
se révoltera. Cette nouvelle, écrite en 1855, est un brouillon de Les
aventures du Capitaine Hatteras et de Le pays des fourrures : les
héros passeront au travers des mêmes épreuves, comme une

4
attaque d'ours polaires, un ensevelissement sous la neige, le froid
intense, une révolte de l'équipage, le scorbut, etc.

7. Le Siège de Rome. 1854-1993

Oeuvre posthume non publiée de son vivant.

Cette nouvelle raconte comme l'armée française a réussi à prendre
la ville de Rome lors du siège de 1849, afin de remettre le pape Pie
IX sur son trône. Verne y ajoute une histoire fictive parallèle, celle du
capitaine Français Henri Formont qui veut sauver son épouse Marie,
enlevée par le traître Andreanni Corsetti. La fatalité sera au rendez-
vous.

8. Le Mariage de M. Anselme des Tilleuls. (1854)-1991

Souvenir d'un élève de huitième. Oeuvre posthume non publiée de
son vivant. 8 illustrations de Gérard Bregnat.

Le marquis Anselme des Tilleuls, 27 ans, est plutôt laid et faible
d'esprit. Son noble titre et la rente qui va avec, lui vient de son
ancêtre Rigobert, qui avait, près de 1000 ans auparavant, soigné
l'indigestion du roi Louis le Bègue avec une simple feuille de tilleul.
Malgré son rang, il lui sera difficile de trouver une épouse, malgré
les efforts en ce sens du professeur Naso Paraclet, latiniste
distingué et mentor du marquis. Cette nouvelle ironique et parfois
grivoise aurait été écrite, alors que Verne n'était pas encore marié.

9. San Carlos. (1856)-1993

Voir recueil du même nom. Oeuvre posthume non publiée de son
vivant.

Le capitaine San Carlos est un contrebandier espagnol voulant faire
entrer de la marchandise prohibée en France. Pourchassé par le
brigadier François Dubois et son équipe de douaniers, il réussira
tout de même à berner ses poursuivants. Cette nouvelle est restée
longtemps inédite.

5
10. Les Forceurs de blocus. (1865)-1865

Étude de moeurs contemporaines. Repris en en 1871, titré: Les
Forceurs de blocus, texte modifié. 17 illustrations de Férat.

L'histoire se passe en 1862, pendant le Guerre de Sécession. La
ville de Charleston, peuplée de sudistes, est assiégée par les forces
nordistes. Le capitaine James Playfair, commerçant britannique, voit
là l'occasion de s'enrichir : avec son puissant navire, le Delphin, il
veut forcer le blocus du port de Charleston et livrer une cargaison
d'armes aux sudistes, en échange de coton qu'il pourra revendre en
Grande-Bretagne. Au cours de la traversée vers les États-Unis, une
passagère réussit à convaincre Playfair de remplir une mission
encore plus périlleuse, soit celle de délivrer son père, prisonnier des
sudistes. Que ne ferait pas James Playfair pour les beaux yeux de
Miss Jenny Hallyburtt... Une récit très court, habilement raconté
mais qui ne réserve pas de grandes surprises. C’est une nouvelle
agréable à lire dans laquelle Verne évite les détours et ennuis qu'il
réserve habituellement à ses héros et qui font augmenter le nombre
de pages de ses romans.

11. Le Humbug. (1867)-(1985)

Moeurs américaines. Le Humbug. Oeuvre posthume non publiée de
son vivant. 6 illustrations de George Roux.

Raconte l'histoire d'un industriel américain qui fonde une sorte
d'Exposition universelle, une entreprise colossale. Le gigantesque
chantier est arrêté par la découverte d'un squelette géant, lequel
attire de très nombreux curieux, prêts à payer pour avoir un souvenir
du Humbug !

12. Une Fantaisie du docteur Ox. 1871-1872

Repris avec Ox (1874) et titré: Le docteur Ox, texte modifié. 15
illustrations de Lorenz Froelich.

Les habitants de la ville de Quiquendone sont depuis des siècles
des gens pacifiques, très calmes, très lents, voire même gazants.
Mais depuis quelques temps, le calme plat fait place à l'énervement
généralisé : des batailles, des discussions viriles, une déclaration de

6
guerre à la ville voisine, etc. Le docteur Ox aurait-il quelque chose à
voir dans ce changement d'attitude ?

13. Une Ville idéale. 1875-1875

Du Journal d'Amiens.

En décembre 1875, Jules Verne est nommé Directeur de l’Académie
des Sciences, Belles-Lettres et Arts d’Amiens. A cette occasion il
prononce un discours resté célèbre.

Il s’agit d’un rêve. Jules Verne rêve sa ville dans le futur. Soucieux
de ne pas vexer ses contemporains, il évoque Amiens dans l’avenir,
tout en parlant des nouveautés qui se font attendre et des choses
qui devraient déjà exister !

Cette balade fantaisiste que propose Jules Verne à ses lecteurs
correspond, à quelques monuments près, au parcours quotidien de
l’auteur.

14. Les Révoltés de la Bounty. (1879)-(1879)

Manuscrit de Gabriel Marcel. 5 illustrations de Drée.

La véritable histoire, peut-être un peu romanisée, de la mutinerie de
la Bounty, en 1789. Prenant bien soin de nous préciser que le récit
n'est point une fiction, Jules Verne raconte la mutinerie, comment les
victimes s'en sont sorties et ce que sont devenus les mutins.

15. Dix Heures en chasse. 1881-1881

Simple boutade. Repris en 1882, texte modifié. Illustrations de
Gédéon Baril.

Un court récit narratif, dans lequel Jules Verne raconte les
mésaventures de sa première et seule journée de chasse : il n'aime
visiblement pas les chasseurs !

16. Frritt-Flacc. 1884-1884

Repris 1886, texte modifié et censuré. 3 illustrations de George
Roux.

7
Le docteur Trifulgas, homme cupide, est mandé pour aller soigner
un misérable qui se meure. Lorsqu'il se décide enfin à faire son
devoir, il a toute une surprise en voyant le misérable en question !

17. Aventures de la Famille Raton. 1886-1891

Conte de fées. Texte abrégé en 1891. 17 illustrations de Félicien de
Myrbach.

L'histoire de rongeurs qui finissent par devenir humains, après avoir
traversé toutes les étapes de l'échelle de la création. Un conte de
fées pour jeunes enfants.

18. Gil Braltar. (1886)-(1887)

4 illustrations de George Roux.

Menés par l'Espagnol Gil Braltar, des singes réussissent presque à
s'emparer de la forteresse de Gibraltar. Grâce à la ruse du général
Mac Kackmale, la Grande-Bretagne conserve sa possession.

19. La Journée d'un journaliste américain en 2890. 1890-1891

Texte modifié d'une nouvelle de son fils. 4 illustrations de George
Roux.

Une vision très futuriste des États-Unis, pays devenu la puissance
mondiale. L'Angleterre est même une colonie américaine !!! La
première version de cette nouvelle a été écrite par Michel Verne, le
fils de Jules, puis révisée par le paternel. Michel en a ensuite fait
une 3e version, celle que l'on connaît. Il y a plusieurs
rapprochements à faire avec Paris au XXe siècle, une autre vision
futuriste de Verne.

On peut ainsi y trouver quelques anticipations bien senties :

• Tubes pneumatiques jetés à travers les océans, et dans lesquels
on transporte des personnes à une vitesse de 1500 km/h.
• Téléphone, téléphote (visioconférence).
• Espérance de vie qui passe de 37 ans à 68 ans, préparation
d'aliments aseptiques envoyés à domicile.
• Publicités projetées sur les nuages.

8
• Phototélégrammes en provenance des populations de Mars,
Mercure, Vénus.
• Résolutions d'équations mathématiques du 95e degré, espace à
24 dimensions.
• Télescope de 3 km de diamètre.
• Étude des éléments d'une nouvelle planète.
• Guerre avec des obus asphyxiants envoyés à des distances de
100 km, étincelles électriques longues de 20 lieues, guerre
bactériologique avec des projectiles chargés des microbes de la
peste, du choléra, de la fièvre jaune.
• Régulation des naissances en Chine.
• Aéro-car volant dans l'espace à 600 km/h.
• Cryogénisation (loupée).
• Appareil totalisateur permettant d'effectuer des comptes mirifiques
(calculatrice).

20. Monsieur Ré-dièze et Mademoiselle Mi-bémol. 1892-1893

Conte de Noël, texte abrégé en 1893. 8 illustrations de Félicien de
Myrbach.

Maître Effarane est un facteur d'orgue qui s'offre pour réparer l'orgue
de Kalfermatt et pour y installer un registre de voix enfantines, quitte
à enfermer des enfants dans les tuyaux de l'orgue.

21. Édom. (1903)-1991

Texte modifié par Michel Verne, manuscrit de JV disparu. Oeuvre
posthume non publiée de son vivant. 5 illustrations de Léon Benett.

Reprise sous le titre L'Éternel Adam, c'est une nouvelle très sombre,
une fable sur la naissance et la mort d'une société, puis la naissance
d'une autre société. Un savant du futur trouve le journal de bord d'un
homme du 20e siècle, lequel raconte la survie d'un groupe
d'hommes à la suite d'un cataclysme. Ces hommes dépouillés
étaient tout ce qui restait alors de l'Humanité et ce sont eux qui sont
à l'origine de la société futuriste dont fait partie le savant. Verne
suppose que notre société actuelle a été bâtie par les survivants
d'un cataclysme qui aurait détruit une civilisation antérieure,
notamment l'Atlantide, et que l'Humanité est une succession de
civilisations bâties sur les ruines d'une civilisation précédente.

9
Référence(s) :

http://www.philippebedard.com/Jules_Verne_bibliographie.html

Source : DUMAS, Olivier, Voyage à travers Jules Verne, Stanké,
Montréal, 2000.

Et complété avec :

Volker Dehs, Jean-Michel Margot & Zvi Har’El
http://jv.gilead.org.il/biblio/

http://perso.numericable.fr/%7Ejulesverne/resume.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jules_Verne

Ce document ne peut-être modifié sans autorisation.

Édition numérique : http://www.RenePaul.net
ISBN 978-2-923610-02-3

10
11
12

Related Interests