You are on page 1of 16

Guide Utilisateur des Bonnes Pratiques

MAGNETOSCOPIE

Copyright ©

SOMMAIRE Fiche thématique M01 Généralités Principaux procédés de contrôle par magnétoscopie Fiche thématique M02 Produits mis en œuvre pour les contrôles manuels Accessoires et moyens de contrôle magnétoscopie par contrôle manuel qualité pour la Fiche thématique M03 Contraintes et risques environnementaux Risques liés à la mise en œuvre du contrôle par magnétoscopie pour l’opérateur Fiche thématique M04 Approche afin de réduire l’empreinte environnementale du procédé de magnétoscopie Pratiques limitant les risques d’accidents Améliorations pour un contrôle manuel plus écologique Autres techniques permettant l’amélioration du contrôle par magnétoscopie Copyright © .

Durant l’aimantation d’une pièce ferromagnétique. Pour ce faire. Modification locale de la trajectoire : Fortes variations de champ Changement de section Défaut 1 Copyright © . • La magnétoscopie ne peut être réalisée que sur des matériaux ferromagnétiques •Cette technique permet de détecter des défauts de surface ou sousjacents Le défaut apparaît alors sous la forme d’un spectre magnétique visible à l’œil nu en lumière blanche ou sous UV (particules avec des pigments fluorescents). • Les replis de forge. afin d’optimiser sa détection. La méthode par magnétoscopie nécessite l’utilisation des produits chimiques quasiment à chaque étape de sa mise en œuvre. La magnétoscopie révèle les défauts de surface comme : • Les fissures. Cette technique représente avec le ressuage 50 % du marché du contrôle non destructif. la direction du défaut doit être perpendiculaire ou faiblement désorientée par rapport à la direction du champ magnétique créé. Cette technique ne permet cependant pas de mettre en évidence les porosités ou les piqûres. un défaut proche de la surface perturbe les lignes de champ magnétique créant un flux de fuite mis en évidence à l’aide de particules magnétiques sous forme de poudres sèches ou en suspension dans une liqueur à base aqueuse ou organique. • Les manques de fusion.Magnétoscopie Fiche M01 Généralités thématique La magnétoscopie (MT) est un procédé de contrôle non destructif qui consiste à créer un flux magnétique intense à l’intérieur d’un matériau ferromagnétique.

Principaux procédés de contrôle par magnétoscopie Il existe différents procédés d’aimantation : Fiche M01 thématique Magnétisation longitudinale (détection de défauts transversaux) Magnétisation transversale (détection de défauts longitudinaux) • Banc de magnétoscopie : Passage direct de courant dans la pièce •Permet de détecter des défauts longitudinaux par passage de courant •Permet de détecter les défauts transversaux par passage de flux magnétique Solénoïde Passage indirect de courant dans la pièce Electroaimant Touches par passage de courant 2 Copyright © .

mécaniques (grenaillage. Méthodes d’application des indicateurs magnétiques : • Pulvérisation pour le encres magnétiques. alcool isopropylique. • Poudrage pour les indicateurs à poudre sèche.… • Il existe d’autres types de procédés de nettoyage : chimiques. Indicateurs magnétiques : • Les particules s’orientent selon les flux de fuite permettant ainsi la détection des défauts. sablage. liqueurs magnétiques à support organique ou aqueux. acétone. Conditionnement des produits : • Bombes aérosols. 1 Copyright © . l’application d’une laque de contraste (fond blanc) permet d’augmenter la sensibilité de détection des défauts. Bases contrastantes : • Dans le cas d’un examen en lumière blanche. Ces derniers ne sont en principe pas autorisés ou mis en œuvre avec beaucoup de précautions (risquent de reboucher ponctuellement les défauts). • Indicateurs magnétiques utilisés : poudres sèches. • Nettoyants utilisés: acétate d’éthyle. • Vrac.).Magnétoscopie Produits mis en œuvre pour les contrôles Fiche M02 thématique manuels Types de produits : Produits de nettoyage : • L’utilisation de produits de nettoyage a pour principal but de faciliter la mobilité des particules magnétiques à la surface de la pièce et d’éviter l’apparition d’images magnétiques fallacieuses.

2 Copyright © . Source d’alimentation électrique (générateur de courant électrique) : • Permet de générer des courants électriques de différentes intensités. ou encore sur batteries.Alimentation sur secteur ou par l’intermédiaire d’un transformateur. . Moyens de visualisation : • Eclairage lumière blanche. Luxmètre et radiomètre UV : • Permettent de s’assurer que le contrôle est effectué dans des conditions d’éclairage conformes aux normes.Possibilité d’utiliser des bobines à ouverture et fermeture rapide. .Accessoires et moyens de contrôle qualité pour la magnétoscopie par contrôle manuel Accessoires : Matériel pour l’aimantation par passage de flux magnétique dans la pièce : • Electroaimants : . Appareils de contrôle qualité : Mesureur de champ magnétique et témoins d’aimantation : • Permet de s’assurer que la valeur du champ magnétique est optimale pour permettre d’effectuer correctement l’opération de contrôle par magnétoscopie. • Eclairage UV (ressuage fluorescent). . formes d’onde et fréquences en fonction des pièces à contrôler.Passage du flux magnétique dans la pièce.Bobines d’aimantation ou de désaimantation. Fiche M02 thématique • Bobines : Electrodes de contact pour passage de courant électrique dans la pièce.

Enjeux et objectifs environnementaux du projet Green Testing : • Réduire les pressions environnementales (consommation d’énergie. • D’une façon générale. La mise en place du contrôle par magnétoscopie nécessite des quantités importantes d’énergie notamment pour les opérations d’aimantation et de désaimantation des pièces. • 1000 MkWh soit 200 millions de tonnes équivalent CO2. l’opération de magnétoscopie produit une quantité importante de déchets (effluents. • Dangereux pour la santé des opérateurs (ne doivent ni être aspirés / ingérés. • 200 000 tonnes de déchets. Ces produits sont : • En générale inflammables (produits à base organique) et explosifs (bombes aérosols). Les COV sont à l’origine de la destruction de la couche d’ozone. • Contiennent généralement des composés organiques volatiles (COV).Magnétoscopie Fiche M03 Contraintes et risques environnementaux thématique Impact écologique du ressuage et de la magnétoscopie en France par an : • 100 000 tonnes de produits organiques. émission de gaz à effet de serre et de COV. les risques potentiels pour la santé des opérateurs ainsi que la pénibilité des tâches • Réduire les coûts de contrôle de façon drastique (de 20% à 40%) • Réduire les nuisances environnementales (de 90%) par l’apport des technologies alternatives 1 Copyright © . ainsi que les Directives Européennes associées. • Toxiques pour l’environnement aquatique. chiffons. emballages vides). production de déchets de 20% à 30%). En Europe : ces chiffres sont à multiplier pratiquement par 10. ni mis en contact avec les yeux ou la peau). conduisent chaque entreprise à réduire ses émissions de COV. La Norme ISO 14001. Les produits utilisés pour la magnétoscopie présentes des risques significatifs pour l’opérateur et l’environnement. présentant des risques d’effet de serre.

pièces chaudes par exemple) à cause de l’inflammabilité des produits utilisés et du risque d’explosion des bombes aérosols. Risques liés l’exposition de vapeurs de produits de magnétoscopie (solvants et produits organiques) : • L’exposition aux vapeurs de solvant et produits organiques est réputée dangereuse pour la santé. • Risques de brûlures liés au passage de courant dans la pièce. coincements de doigts).Risques liés à la mise en œuvre du contrôle par magnétoscopie pour l’opérateur Risques indirects : • Risques liés à la manutention de pièces (chute de pièces. leucémie. Risques liés aux champs électriques et magnétiques : • Indirects : incendies. perturbation de la vue) Les champs électromagnétiques basses fréquences (inférieurs à 100 kHz) sont classés comme potentiellement cancérigènes pour l’homme (catégorie 2B). Risques liés aux rayonnements UV : • Vieillissement et cancer de la peau. • Problème au niveau des yeux (cataracte). les études sont insuffisantes pour conclure définitivement du caractère cancérogène ou non des champs électromagnétiques de basses fréquences. interférences. Fiche M03 thématique 2 Copyright © . Risques électriques : • Risques d’électrocution importants car utilisation de sources électriques et présence d’eau simultanément pour réaliser le contrôle par magnétoscopie. il n’a pas été possible à ce jour d’établir un lien de causalité entre les expositions incriminées et l’apparition de leucémies. projections d’objets ferromagnétiques. explosions. Cependant. Risques d’explosion des produits aérosols : • Des précautions doivent être prises lors de l’utilisation de bombes aérosols à proximité directe des sources de chaleur (opérations de soudage. modification du système immunitaire. Toutefois.… • Directs : modification de l’électrocardiogramme. effets sur la santé (diminution de la sécrétion de mélatonine. malaises (champs de grande intensité).

Assurer le suivi : registre des nuisances pour consigner les incidents relatifs à l’environnement survenus et réponses apportées retour d’expérience. odeurs . réduire les déchets et mise en place d’un tri et d’une collecte sélective à la source… • Diagnostic énergie : chasse aux « gaspis » . l’entreprise doit s’investir dans une politique de protection volontariste. réutiliser les eaux de lavage traitées . sensibiliser et former les acteurs.Magnétoscopie Fiche M04 environnementale du procédé de thématique Approche afin de réduire l’empreinte magnétoscopie Gérer l’environnement au quotidien : D’une façon générale. par exemple en mettant en place un système de management environnemental (SME). 1 Copyright © . Informer. L’éco démarche au sein de l’entreprise s’articule selon un ensemble d’étapes structurées et maîtrisées à tous les niveaux de leur mise en exécution. • Autres diagnostics envisageables : poussières et particules . récupérer les excès de produits utilisés. solutions d’économie d’énergie . réduire la quantité des effluents à la source . bruits. • Diagnostic effluents gazeux et liquides : choix optimisé coût / performance du système de traitement . Réaliser un diagnostic environnement : • Diagnostic déchet : gestion des déchets en maîtrisant les coûts de traitement associés . récupérer l’énergie (chaleur).

chiffons et papiers. Les eaux usées et produits de nettoyage résiduels pollués par les débris solides ou organiques (résidus d’huile et de graisse.…). liqueurs magnétiques ou poudres magnétiques sèches). • Les champs électriques. Le bruit lié à la manutention des pièces dans les installations à grande cadence de contrôle (chute des pièces dans les containers rebut – pièces bonnes en fin de ligne par exemple). qu’il est nécessaire de réduire autant que possible.Approche pour réduire l’empreinte environnementale du procédé de magnétoscopie Réduire les entrants et sortants à la source : Fiche M04 thématique Dans n’importe quel processus industriel. L’eau utilisée pour les opérations de nettoyage. 2 Copyright © . encres magnétiques). câbles électriques utilisés pour les opérations d’aimantation. Les entrants : • • Les produits de nettoyage. toutes les parties entrantes et sortantes présentent un impact plus ou moins important sur l’environnement. bombes aérosols vides. Les sortants : • • Les déchets (emballages cartons. • • L’énergie électrique nécessaire principalement pour les opérations de magnétisation des pièces. magnétiques et électromagnétiques mis en œuvre dans les opérations de contrôle par magnétoscopie. matériels de contrôle détériorés : éclairages UV et lumière blanche. voire pour préparer les solutions diluées prêtes à l’emploi (liqueurs magnétiques). Le bruit lié aux appareils de contrôle (bruits de ventilation des équipements de contrôle par magnétoscopie). Les produits nécessaires à la mise en œuvre des procédés de contrôle par magnétoscopie (fonds contrastants. Autres nuisances possibles : • • • Les odeurs liées aux produits chimiques utilisés ou émanant des stations de traitement des effluents. sachant que les opérations de désaimantation des pièces en fin de contrôle génèrent des nuisances environnementales supplémentaires équivalentes (énergie électrique et champs magnétiques) à celles de l’aimantation.

Lunettes de protection. • Connaître les emplacements des extincteurs et leur fonctionnement. Signalisation des dangers. Matériels de protection individuelle : • • • • • Chaussures et casques de sécurité. Gants. • Ne pas laisser traîner des outils ou des pièces dans l’atelier. Baliser les zones de travail.Pratiques limitant les risques d’accidents Solutions permettant de réduire les risques d’accidents : Fiche M04 thématique Matériels de protection collective : • • • • • • Ventilation et assainissement de l’air du lieu de travail Limiter et/ou baliser les accès aux zones dangereuses. Masques ou appareils respiratoires. 3 Copyright © . Identifier les produits dangereux afin d’éviter une utilisation malencontreuse. vêtements de protection. Bouchons ou casques pour les oreilles (chute de pièces dans les bacs de tri « pièces bonnes » ou « pièces mauvaises »). • Tenir les postes rangés et propres. Protection par consignation d’une fonction dangereuse lors d’interventions. Responsabiliser les opérateurs : • Prendre connaissance des modes d’emploi des produits utilisés (en se référant au médecin du travail qui dispose de fiches d’hygiène/sécurité des produits utilisés).

irritation de la peau. 4 Copyright © . Systèmes d’éclairage : Privilégier les lampes LED (lumière blanche ou UV) aux ampoules classiques : • Intensité lumineuse plus importante.5 W au lieu de 100W). • Moins de déchets dangereux pour l’environnement (en particulier les ampoules à vapeur de mercure des lampes UV luminescentes). • Ne nécessite pas de gaz propulseur. • Suppression des risques inhérents à l’utilisation des solvants organiques (vapeurs nocives. • Traitement des effluents simplifiés et coûts d’entretien réduits (faible encrassement). Fiche M04 thématique •Matériels de contrôle écologiques Privilégier les liqueurs magnétiques à base aqueuse plutôt qu’organique : • Réduction de l’émission de COV. • Durée de vie plus longue (plus de 10000 heures). Systèmes de pulvérisation : Privilégier les systèmes de pulvérisation rechargeables (avec buse de pulvérisation adaptée et mise en pression par pompage mécanique) : • Réduction des quantités de déchets. • Réduction des quantités de produits de magnétoscopie par 4 par rapport à l’utilisation d’une bombe aérosol. • Consommation énergétique 50 fois moins importante que celle des lampes à vapeur de mercure (2. • Produits ininflammables.…).Améliorations pour un contrôle manuel plus écologique Produits de magnétoscopie : Privilégier les produits en vrac : • Réduction des quantités des emballages et des bombes aérosols.

plus léger qu’un électroaimant classique. Diminution de l’exposition aux risques électromagnétiques par abaissement de la fréquence). • Protège l’opérateur contre l’inhalation des vapeurs toxiques. cos ϕ proche de 1. Permet de réduire de façon notable la consommation d’énergie Utiliser de kits de contrôle de chantier alimentés par batterie : • Système ergonomique. Systèmes de récupération des effluents : Utiliser des fontaines de nettoyage avec recyclage des produits nettoyants par filtration des débris : • Réduit la quantité de solvant nécessaire pour l’opération de nettoyage. • Assurer une maintenance régulière des bancs et matériels de contrôle (échauffement des câbles du aux mauvais contacts électriques pour le passage de courant dans la pièce). 5 Copyright © . Utiliser des appareils de récupération et de traitement des liqueurs magnétiques : • Evite la diffusion des effluents dans l’environnement et permet leur retraitement de façon maîtrisée.Améliorations pour un contrôle manuel plus écologique Systèmes d’aimantation (et désaimantation) : Améliorer l’efficacité des contrôles par un meilleur couplage magnétique entre le moyen d’aimantation et la pièce à contrôler : • Adapter par exemple la taille de la bobine à celle de la pièce. • Sécurité de l’opérateur : pour les contrôles en hauteur et à l’intérieur des enceintes métalliques. pas de pertes thermiques dans les thyristors). Utiliser des équipements de nouvelle génération basses fréquences : • • (réduction des harmoniques. Utiliser des systèmes d’aspiration des vapeurs de produits organiques : • Evite la diffusion de vapeurs toxiques dans l’atmosphère. Fiche M04 thématique •Matériels de contrôle écologiques • Permet des économies d’énergie substantielles.

transformateurs et les récepteurs et autant par Courants de Foucault qui augmente avec le carré des courants des harmoniques Détection des défauts dans toutes les direction Les courants harmoniques augmentent les pertes par effet joule par échauffement supplémentaire des organes électriques. Taux et rang des harmoniques moins élevé -> moins de pertes d’énergie (*). Cette technologie assure le meilleur compromis entre la magnétisation 50 Hz et celle utilisant des champs magnétiques continus (on conserve une intensité de champ magnétique suffisante dans les 5 à 10 premiers mm sous peau pour permettre une détection fiable des défauts). Technologie bien adaptée pour la détection des défauts sous peau. Consommation électrique équilibrée sur les 3 phases comparativement aux générateurs classiques monophasés couramment utilisés en magnétoscopie. Désaimantation optimum des pièces massives comparativement à des générateurs utilisant des champs magnétiques continus décroissants avec inversion des polarités ou des thyristors de puissance pour assurer la décroissance d’un champ magnétique alternatif BF : description du cycle d’hystérésis des matériaux contrôlés de façon régulière selon une parfaite sinusoïde amortie. 6 Copyright © . Sécurité accrue pour les opérateurs face aux risques électromagnétiques. Cos phi proche de 1 : le circuit magnétique est moins inductif à basse fréquence (moins d’échauffement des câbles et des transformateurs -> moins de pertes par effet Joule) . meilleure protection CEM (Compatibilité Electro Magnétique vis-à-vis des équipements électroniques) * en moyenne 10 à 15% de pertes par effet Joule dans les conducteurs. Générateur magnétoscopique à fréquence variable Opération de désaimantation rendue plus aisée et plus rapide que celle utilisant un champ magnétique continu avec décroissance et inversion de polarités (opération généralement manuelle).Autres techniques permettant l’amélioration du contrôle par magnétoscopie La magnétoscopie basse fréquence continûment variable (1 à 50Hz) : Ce procédé développé par la société IXTREM permet d’aimanter fiablement les pièces à la fois en surface ainsi qu’en profondeur (plusieurs mm sous peau) Principaux avantages de la magnétoscopie à fréquence variable : Fiche M04 thématique Très faible consommation d’énergie comparativement à la magnétoscopie traditionnelle mettant en œuvre des générateurs de courant classiques commandés par thyristors de puissance. La technique de la magnétoscopie sans contact par champ tournant peut-être utilisée en basse fréquence.

tôles. Ce courant électrique induit permet de détecter les défauts circonférentiels. Avantages de ce procédé : • • • • Cadence de contrôle élevée (une seule aimantation de quelques secondes suffit pour déceler les défauts quelque soit leur orientation) Maintenance réduite (pas de changement de tresses de contact) Fiabilité accrue des contrôles magnétoscopiques Pas de risque de brûlures accidentelles des pièces dues au passage de courant électrique Contrôle utilisant un puits vertical d’aimantation 3D 7 Copyright © . lui-même introduit au sein des bobines d’aimantation 3D Système d’induction électromagnétique sur banc de magnétoscopie Extrait brevet IXTREM (EP0645787A) Principe de l’aimantation par courant induit Magnétoscopie sans contact par champ magnétique tournant 3D : Ce procédé a été développé par la société IXTREM en 1989 et a fait l’objet de deux brevets (8911149 et EP06457871).Autres techniques permettant l’amélioration du contrôle par magnétoscopie La magnétoscopie par courant électrique induit : Cette technique très ancienne est principalement utilisée dans l’aéronautique et dans l’industrie métallurgique pour le contrôle des couronnes et bagues d’acier. Dans la technologie des têtes d’aimantation par champ tournant développée et brevetée par IXTREM. Ce dispositif. Fiche M04 thématique Il s’agit de créer une variation rapide d’induction électromagnétique dans un circuit magnétique fermé (primaire du transformateur) qui générera un courant électrique induit dans la pièce constituant le secondaire de ce transformateur sans risque d’amorçage d’arc. pièces de forge et de fonderie de forme complexe) consiste à magnétiser sans contact la totalité d’une pièce dans toutes les directions à la surface de la pièce grâce à l’établissement d’un champ magnétique tournant. qui se décline en plusieurs versions selon les applications industrielles visées (contrôle des chanfreins. le système d’induction électromagnétique est directement intégré dans le plateau porteur de pièce.

Autres techniques permettant l’amélioration du contrôle par magnétoscopie Qu’est-ce que la magnétisation sans contact par champ tournant ? Fiche M04 thématique H2 H3 SANS CONTACT : l’aimantation se fait à l’aide de bobines déformées et imbriquées les unes dans les autres. Le gradient de champ magnétique ainsi produit au droit du défaut permet de fixer la poudre magnétique contenue dans le liquide utilisé pour le contrôle magnétoscopique et faire apparaître clairement l’image de la discontinuité. H1 CHAMP MAGNETIQUE TOURNANT : un champ magnétique tournant est obtenu en aimantant simultanément la pièce à contrôler selon 2 (cas des tôles et chanfreins) ou 3 directions perpendiculaires entre-elles à condition d’alimenter les bobines avec des courants électriques déphasés de 90° ou 120°. ce qui permet de détecter des défauts très fins sur des pièces de géométrie complexe. Nota : un champ magnétique tournant peut être obtenu sur un banc de contrôle magnétoscopique en associant simultanément un passage de flux magnétique par pôles ou bobines à un passage de courant directement dans la pièce à contrôler. Le champ magnétique ainsi créé est homogène. Ceci est le cas des barres. La rotation du champ magnétique à la fréquence utilisée (BF inférieur ou égale à 50Hz) obtenue de cette façon permet aux lignes de champ magnétique de “couper” systématiquement le défaut quelque soit son orientation. Vecteur champ magnétique tournant 3D Banc d’aimantation sans contact par champ magnétique tournant Limitations : • Technique réservée à certaines géométries de pièces (cette technique n’est pas adaptée pour les pièces présentant un sens de magnétisation préférentiel « long » : effet du champ magnétisant). Il n’y a pas de passage de courant électrique dans la pièce. tubes. rails… Système de contrôle des chanfreins de pipes 8 Copyright © .