G.P.

DS 05 12 Janvier 2013
DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ
calculatrice: autorisée
durée: 4 heures
Sujet
Jouets....................................................................................................................................................2
I.Voiture avec volant d'inertie réservoir d'énergie cinétique............................................................2
.Préli!inaire.............................................................................................................................3
".P#ase 1.....................................................................................................................................3
$.P#ase 2.....................................................................................................................................%
D.P#ase 3....................................................................................................................................%
1&Distance 'arcourue.........................................................................................................%
2&(tude non énergétique....................................................................................................%
3&Véri)ication des #*'ot#+ses............................................................................................5
II.,rain électrique.............................................................................................................................-
.Préli!inaire..............................................................................................................................
".Voie centrée sur le 'lateau.......................................................................................................
$.Voie e/centrée sur le 'lateau....................................................................................................
D.Voie tr+s e/centrée..................................................................................................................0
1.2rotte!ents..............................................................................................................................0
Diagra!!e liquide3va'eur eau3ét#anol...............................................................................................4
I.$onstruction du diagra!!e 5inaire...............................................................................................4
II.1/'loitation du diagra!!e 5inaire 6 l7étude de la sé'aration eau3ét#anol ...............................10
(lectronique........................................................................................................................................11
I.8odulation d'a!'litude...............................................................................................................11
II.8odulation de '#ase38ét#ode d'r!strong..............................................................................11
III.9éalisation de l'o'érateur : D' ; ...............................................................................................12
1<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
Jouets
I. Voiture avec volant d'inertie réservoir d'énergie
cinétique
=n >ouet a*ant la )or!e d7une 'etite voiture est constitué d7une ?caisse@ de !asse m A de centre
d7inertie
G
c
A solidaire de deu/ a/es
A
1
B
1
et
A
2
B
2
de direction ¯ u
z
. Sur c#acun de ces deu/
a/esA 'ouvant tourner sans )rotte!entA sont )i/ées deu/ roues de ra*on r . Bes roues sont en
contact avec le sol res'ective!ent en
I
1
et
J
1
'our le train avantA
I
2
et
J
2
'our le train
arri+re. Par ailleurs l7a/e arri+re
A
2
B
2
est solidaire d7une roue dentée D co!'ortant 2n
dentsA entraCnée 'ar un 'ignon P co!'ortant n dents lui !D!e solidaire de l7a/e AB d7un
disque #o!og+ne de !asse M de ra*on R et de centre d7inertie C .
Dans tout le 'ro5l+!eE
Be re'+re Oxyz A noté
R
A est Galiléen et ¯g=−g ¯ u
y
désigne l7accélération de la 'esanteur.
Fn néglige la !asse des roues et des engrenages.
Be 'lan !édiateur longitudinal du vé#icule est un 'lan de s*!étrie et le vé#icule se dé'lace
2<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
suivant l7a/e #oriGontal Ox A ce qui 'er!et d7écrire les actions de contact du sol sur les rouesE en
I
1
¯
R
1
=T
1
¯ u
x
+N
1
¯ u
y
Hide! en J
1
& et en I
2
¯
R
2
=T
2
¯ u
x
+N
2
¯ u
y
Hide! en J
2
&.
Bes seuls )rotte!ents 'ris en co!'te sont ceu/ de l7a/e AB sur ses 'aliers qui se réduisent 6 un
cou'le de !o!ent
¯
I=−I ¯ u
z
constantA a''liqué au disque et 5ien surA les )rotte!ents des roues
sur le sol.
Bes caractéristiques géo!étriques sont dé)inies 'ar les vecteursE
¯
CI
1
=3a ¯ u
x
−b ¯ u
y
−c ¯ u
z
I
¯
CJ
1
=3a ¯ u
x
−b ¯ u
y
+c ¯ u
z
I
¯
CI
2
=−a ¯ u
x
−b ¯ u
y
−c ¯ u
z
I
¯
CJ
2
=−a ¯ u
x
−b ¯ u
y
+c ¯ u
z
et
¯
CG
c
=
a
2
¯ u
x
avec b c#oisi tel que
r×b=R
2
.
Bes a''lications nu!ériques seront calculéesA quand elle sont de!andéesA avec les valeurs
suivantesE
m=10 g I M=30 g I r=10mm I R=15mm I
g=4A01ms
−2
.
A. Préliminaire
1. Be disqueA d'é'aisseur négligea5leA tourne autour de son a/e AB )i/e dans
R
. 8ontrer que le
!o!ent cinétiqueA dans
R
A du disque au 'oint C s'écrit
¯ c
disque
(C)=J ¯ o
disque
oJ J
désigne le !o!ent d'inertie du disque 'ar ra''ort 6 son a/e AB et ¯ o
disque
=o
disque
¯ u
z
le vecteur
rotation du disque dans
R
. Fn donneE
J =1/ 2 M R
2
. 2aire l7a''lication nu!érique 'our
J .
B. Phase 1
Be >ouetA tenu 6 la !ainA est 'osé sur le sol 6 l7instant t =0 et 'ousséA vers l'avantA d7un
!ouve!ent rectiligne uni)or!é!ent accéléré lui )aisant 'arcourir la distance d =50 c! en un
te!'s
t
1
=2 s
. Pendant la '#ase 1 le roule!ent des roues sur le sol se )ait sans glisse!ent.
l7instant
t =t
1
le >ouet est instantané!ent relevé. 'artir de
t =t
1
le >ouet est !aintenu
i!!o5ile au dessus du sol.
Fn 'osera ¯ o
roue
=o
roue
¯ u
z
.
2. Déter!iner la vitesse linéaire

1
du >ouet >uste avant qu'on le rel+ve. 9é'onse littérale 'uis
a''lication nu!érique.
3. Déter!iner 6 l'instant
t
1
A le >ouet étant relevéA l'e/'ression du vecteur rotation ¯ o
roue
d'une
roue arri+re autour de son a/e en )onction de r A d et
t
1
. 2aire l'a''lication nu!érique.
%. Déter!iner ¯ o
disque
en
t
1
. 2aire l'a''lication nu!érique.
3<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
5. Déter!iner le !o!ent cinétique ¯ c du >ouet dans
R
en
t
1
A le >ouet étant relevé. 2or!ule
littérale et a''lication nu!érique H'réciser l'unité&. Be résultat dé'end3il du 'oint de calcul.
Justi)ier la ré'onse avec soin.
-. Déter!iner l'énergie cinétique
!
cin
du >ouet dans
R
en
t
1
Ale >ouet étant relevé. 2or!ule
littérale et a''lication nu!érique.
C. Phase 2
Be >ouet est !aintenu i!!o5ile au dessus du sol. Be disque s'i!!o5ilise. 6 l'instant
t
2
tel que
t
2
−t
1
=- s
.
.. (noncer le t#éor+!e de la 'uissance cinétique.
0. ''liquer le t#éor+!e de la 'uissance cinétique au >ouet au cours de cette deu/i+!e '#ase. Kuel
est le t#éor+!e ici retrouvé. 1n déduire l'e/'ression de I en )onction de
o
disque
A J A
t
1
A
t
2
. 2aire l7a''lication nu!érique.
D. Phase 3
Fn réit+re la '#ase 1 et 6 l7issue de la '#ase 1A c7est 6 dire 6 l7instant
t
1
Ale >ouet n'est 'lus
soulevé !ais lLc#é et se dé'lace donc alors li5re!ent sur le sol en ligne droite.
"# Distance %arcourue
4. Dans l7#*'ot#+se oJ les roues roulent sans glisserA en utilisant le t#éor+!e de la 'uissance
cinétiqueA déter!iner l7équation di))érentielle satis)aite 'ar l7a5scisse x du centre d7inertie du
vé#icule. 1n déduire que le >ouet 'rend une accélération constante ¨ x H
¨
x< 0 & que l'on
e/'ri!era en )onction de J A r A M A m et I . 2aire l'a''lication nu!érique.
10.Déter!inerA en )onction de ¨ x et de la vitesse

1
du >ouet 6 l'instant
t
1
A la distance &
'arcourue 'ar le >ouet 'endant cette '#ase 3. 2aire l'a''lication nu!érique.
'# (tude non )nerg)tique
Fn se 'ro'ose de retrouver le résultat de l'étude énergétique 'our ¨ x A dans le cas du non
glisse!entA 'ar une autre !ét#ode.
11.Soit G le centre de !asse du >ouet. Déter!iner l'e/'ression de

CG .
12.(crire le t#éor+!e du centre de !asse au >ouet dans le ré)érentiel
R
.
13.(crire le t#éor+!e du !o!ent cinétique au >ouet dans le ré)érentiel 5ar*centrique associé au
>ouet en G .
1%.(crire le t#éor+!e du !o!ent cinétiqueA dans son ré)érentiel 5ar*centriqueA en 'ro>ection sur
son a/eA au s*st+!e constitué du train avant et des deu/ roues avant. Kue 'eut3on en déduire
concernant la valeur de
T
1
.
15.1n 'lus des actions dé>6 décrites 'récéde!!entA on su''ose au niveau du contact entre le 'ignon
P et la roue dentée D que la roue dentée e/erce sur le 'ignon Het l'a/e du disque& un cou'le
de !o!ent
¯
I
D-P
=I
D-P
¯ u
z
. De !D!e le 'ignon e/erce sur la roue dentée Het l'a/e des roues
arri+res& le cou'le
¯
I
P-D
=I
P-D
¯ u
z
. Fn a de 'lus
I
D-P
o
disque
+I
P -D
o
roue
=0
. $o!!enter
la signi)ication '#*sique de cette relation. (crire le t#éor+!e du !o!ent cinétique en 'ro>ection
%<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
au s*st+!e Mtrain arri+re
A
2
B
2
3 roues arri+res 3 roue dentée D N. Ide! 'our le s*st+!e Ma/e
AB 3 'ignon P 3 disque D N. 1n déduireA avec 'récisionA la relationE
T
2
+
I
r
=−2
J
r
2
¨
x
.
1-.9ésoudre 'our retrouver ¨ x dans le cas du non glisse!ent.
*# +)ri,ication des -y%ot-.ses
1..1/'ri!erA en utilisant les résultats des questions 12A 13A en )onction de m A M A g A ¨ x et
de
ß=
a
b
A les co!'osantes
N
1
et
N
2
. Fn ra''elle que b est c#oisi tel que
r×b=R
2
.
10.8ontrer que si l7#*'ot#+se du roule!ent sans glisse!ent est véri)iée 6 l7instant
t
1
c'est36 dire
au dé5ut de la '#ase 3A elle le sera alors 'endant toute la '#ase 3.
14.Soit , le coe))icient de )rotte!ent Hencore a''elé )acteur de )rotte!ent& des roues sur le sol.
8onter que l7#*'ot#+se du roule!ent sans glisse!ent i!'ose une condition sur ¨ x que l'on
'récisera.
5<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
II. Train électrique
=n 'lateau P 'lanA #oriGontalA circulaire de centre O A de ra*on R A est !o5ile sans
)rotte!entsA autour d7un a/e A vertical A 'assant 'ar O Hle vecteur unitaire de cet a/e ¯ u
z
est
dirigé vers le #aut&. Fn désigne 'ar I le !o!ent d7inertie de P 'ar ra''ort 6 l7a/e A . Ba
vecteur vitesse angulaire éventuel du 'lateau autour de son a/e sera désigné 'ar
¯
D=D ¯ u
z
.
Sur le 'lateau P A on dis'ose une voie )errée !iniature circulaireA C A de centre O/ et de
ra*on j . C 'eut Dtre 'lacée de di))érentes !ani+res sur P A !ais une )ois qu7est ado'tée une
certaine dis'osition de C sur le 'lateauA C est rigide!ent !aintenue sur celui3ci.
Ba distance éventuelle entre O et O/ est notée a .
Sur C 'euvent se !ouvoirA dans le sens giratoire indiqué sur la )igureA soit uneA soit un ense!5le
de n 'etites loco!otives électriques de !asse m qui assurent un recouvre!ent considéré sans
lacune de la voie )errée !iniature C I on 'ourra su''oser qu7elles )onctionne!ent sur 'iles
incor'orées et que la !ise en !arc#e et l7arrDt de leur !oteur sont assurés 'ar téléco!!andeA ce qui
e/clut toute action !écanique 'ertur5atrice telle que celles qui 'ourraient résulter de la 'résence de
)ils d7ali!entation ou de co!!ande. Borsque leurs !oteurs )onctionnent les loco!otives ont une
vitesse constante sur C . $ette vitesse linéaire d'une loco!otive 'ar ra''ort au rail qui la guideA
constante d+s que la loco!otive est en !arc#eA est notée =∥¯∥ .
Fn néglige doncA 'our si!'li)ierA la durée de la '#ase transitoire 'our les loco!otivesA tant lors de
la !ise en !ouve!ent des loco!otives que lors de leur arrDt.
Fn su''oseraA dans la suiteA qu7est tou>ours vala5le l7inégalitéE
I ≫nmR
2
.
Pour c#aque questionA on envisage en général
a&une étude qualitative
5&'uis un calcul rigoureu/ sans utiliser l'a''ro/i!ation 'récédente I ≫n mR
2
c&'uis une ré'onse tenant co!'te du calcul a''roc#é.
-<%1
O'
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
A. Préliminaire
1. Fn consid+re un s*st+!e qui 'eut tourner autour d'un a/e A vertical )i/e. $e s*st+!e est
sou!is unique!ent au/ 'oids des di))érentes 'arties du s*st+!e HiciE le 'lateauA les loco!otives&
et au/ actions corres'ondant 6 la liaison avec l' a/e. 8ontrer qu'en 1'a5sence de )rotte!ent sur
l'a/e du s*st+!e Hla liaison est 'ar)aite&A le !o!ent cinétique du s*st+!e 'ar ra''ort 6 1'a/e est
conservé. Fn co!!encera 'ar dé!ontrer le t#éor+!e du !o!ent cinétique en un 'oint )i/e 'our
un s*st+!e 'uis le t#éor+!e du !o!ent cinétique en 'ro>ection sur un a/e )i/e.
B. Voie centrée sur le plateau.
Be centre O/ de la voie C est con)ondu avec le centre O du 'lateau P . =ne seule
loco!otive & est 'lacée sur C . Initiale!entA P est i!!o5ile 'ar ra''ort au re'+re du
la5oratoire
R
Hsu''osé galiléen&A et & est i!!o5ile 'ar ra''ort 6 C . Ba loco!otive est
assi!ilée 6 un 'oint !atériel de !asse m .
2. Fn !et & en !arc#e sur C .Fn ad!et que la vitesse de la loco!otive vaut instantané!ent
I !ontrer que le 'lateau tourne autour de son a/e. Déter!iner D en )onction de m A I
A j et . Fn considérera le s*st+!eE 'lateauOrail et loco!otive.
3. =n )rein 0 A agissant de l7e/térieur 5loque P A & continuant de tourner sur C . Fn
relLc#e 0 . Ku7o5serve3t3onP
%. Fn arrDte alors le !oteur de & . Ku7o5serve3t3onP 1/'ri!er le résultat en )onction des
grandeurs de l'énoncé.
5. Dans le cas de cette derni+re e/'érienceA étudier la conservation de l'énergie et co!!enter le
résultat Hcalcul sans a''ro/i!ation 'uis résultat avec a''ro/i!ation&.
-. Fn dis'ose sur C une )ile de n loco!otives identiques qui assurent un recouvre!ent sans
lacune de la voie Hon !odélise 'ar une distri5ution de !asse continue et #o!og+ne sur la
circon)érence C &. Fn re'rend l7ense!5le des e/'ériences de la 're!i+re 'artie. Kuel est le
c#ange!ent dans le co!'orte!ent du s*st+!eP
C. Voie excentrée sur le plateau
C est e/centrée 'ar ra''ort 6 P A !ais O reste 6 l7intérieur de C .
.. =ne seule loco!otive & est 'lacée sur C . 1lle est initiale!ent i!!o5ile 'ar ra''ort 6 la
voieA et le 'lateau P est lui3!D!e i!!o5ile 'ar ra''ort au re'+re terrestre. u dé'art O A
O/ et & sont alignés dans cet ordre. Fn lance alors & sur C .
.<%1
F F'
B
θ
a
ρ
u
θ
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
Ku7o5serve3t3onP Prévoir qualitative!ent 'uis déter!iner l'e/'ression de D en )onction du
te!'s et des données.
0. C est couverte continQ!ent 'ar n loco!otivesA on re'rend l7e/'érience 'récédente. Be
co!'orte!ent du s*st+!e est3il qualitative!ent !odi)iéP Déter!iner l'e/'ression de D .
D. Voie très excentrée
C est encore 'lus e/centrée 'ar ra''ort 6 P A si 5ien que O 'asse 6 l7e/térieur de C .
4. Fn re'rend l7e/'érience de la question. . Ku7o5serve3t3onP Préciser les 'oints intéressants sur
C .
10.Fn re'rend l7e/'érience de la question0 . Ku7o5serve3t3onP
E. rottements
11.Fn revient au/ conditions de la question 2 A !ais de légers )rotte!ents agissent !aintenant sur
l7a/e A du 'lateau P . Partant de l7i!!o5ilité de la loco!otive et du 'lateauA on lance la
loco!otiveI quand un régi!e de croisi+re a été atteintA on arrDte le !oteur de la loco!otive.
Ku7o5serve3t3onP
0<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
Diagramme liquide-vapeur eau-éthanol
1n vue d7étudier la sé'aration eau3ét#anol 'ar distillation )ractionnéeA le diagra!!e 5inaire
iso5are liquide3va'eur est re'résenté Hvoir 0igure & sous une 'ression P1=1bar A avec en
a5scisse la )raction !olaire en ét#anolA
x
)t-ano2
A et en ordonnée la te!'ératureA 0 A e/'ri!ée en
degré $elsius.
I. Construction du diagramme inaire
1. D7a'r+s l7allure du diagra!!e 5inaireA indiquer si la !isci5ilité est nulleA 'artielle ou totale.
2. Be !élange liquide eau3ét#anol 'eut3il Dtre considéré co!!e idéal P Justi)ier.
3. Ro!!er les cour5es H1& et H2&. Pour c#acune de ces deu/ cour5esA indiquer s7il s7agit d7une
relation entre la te!'érature et la )raction !olaire en ét#anol liquide ou celle en ét#anol va'eur.
%. Indiquer le no!5re et la nature des '#ases en 'résence dans les do!aines I 6 IV.
5. =n 'oint re!arqua5le a''araCt sur le diagra!!e 5inaire liquide3va'eur eau3ét#anol 'our une
4<%1
0,091
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
)raction !olaire en ét#anolA
x
)t-ano2
=0A4
. Ro!!er ce 'oint. Kuelle est la 'ro'riété '#*sique
re!arqua5le du !élange corres'ondant P
-. 9e'résenter l7allure des cour5es d7anal*se t#er!ique iso5are de re)roidisse!ent 'our des
)ractions !olaires en ét#anol res'ective!ent de 0 I 0A% I 0A4 P Justi)ier votre ré'onse 'ar
un calcul de varianceA au cours du c#ange!ent d'étatA 'our cette derni+re cour5e d7anal*se
t#er!ique.
II. !"ploitation du diagramme inaire # l$étude de la
séparation eau-éthanol
.. Pour un !élange de )raction !olaire en ét#anolA
x
)t-ano2
=0A%
A donner la te!'érature
d7é5ullition co!!enSante et celle d7é5ullition )inissante. Déter!iner la co!'osition de la
're!i+re 5ulle de va'eur ainsi que celle de la derni+re goutte de liquide.
0. =n !élange liquide eau3ét#anol est constitué de .A0mo2es d7ét#anol et de 3A0mo2es d7eau.
$e !élange est 'orté 6 .0A51 C . Indiquer la nature et la co!'osition en )raction !olaire des
'#ases en équili5re 6 cette te!'érature. $alculer les quantités de !ati+re e/'ri!ées en !ole
d7eau et d7ét#anol dans c#acune des '#ases.
4. Bors de la distillation )ractionnéeA sous 1bar A d7un !élange eau3ét#anolA 'réciser la nature du
distillat et celle du résidu de distillation en )onction de la co!'osition initiale du !élange 6
distiller.
10<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
%lectronique
I. &odulation d'amplitude
Be !ontage de la 0igure 1 re'résente sc#é!atique!ent un !odulateur d7a!'litude. Il co!'rend
un !ulti'lieurA qui délivre une tension de sortie

s"
=3×u
1
×u
2
H 3 étant une constante& et un
so!!ateur qui délivre en sortie une tension

s
A égale 6 la so!!e des tensions d7entrée.
Bes tensions sont sinusoTdales E
u
1
(t )=4
m
cos(o
m
t )
et
u
2
(t )=4
0
cos(o
%
t )
A avec
o
%
≫o
m
.
u
1
(t )
est a''elé : signal !odulant ; et
u
2
(t )
: signal de 'orteuse ;.
1. 8ontrer que la tension de sortie

5
(t )
'eut s7écrire sous la )or!eE

5
(t )=4
0
cos(o
%
t )×| 1+mcos(o
m
t )¦
A et déter!iner m en )onction de 3 et
4
m
.
2. 9e'résenter gra'#ique!entA de )aSon sc#é!atiqueA la tension

5
(t )
en su''osant que m< 1 .
Indiquer quelques valeurs 'articuli+res intéressantes en ordonnée sur ce gra'#e.
II. &odulation de phase-&éthode d''rmstrong
Pour certaines a''licationsA il est sou#aita5le de !oduler la '#ase du signal de 'orteuseA 'our
o5tenir une tension de la )or!e

%
(t )=4
0
cos|o
%
t +mcos(o
m
t )¦
. =ne a''roc#e i!aginée 'ar
l7inventeur 1. r!strong en 1433A 'er!et tr+s si!'le!ent d7o5tenir un signal de ce t*'e H'our les
)ai5les !odulations& en !odi)iant lég+re!ent le !ontage de la 0igure 1 . Dans toute la suiteA le
tau/ de !odulation m véri)ie m≪1 .
3. 8ontrer que le signal de 'orteuse !odulé en '#ase 'eut s7écrire E

%
(t )≈4
0
cos(o
%
t )+ , (t )sin (o
%
t )
oJ , (t ) sera e/'ri!ée en )onction de m A
4
0
A
o
m
et t .
Pour o5tenir la tension

%
(t )
A un o'érateur : D% ; est introduit dans le !ontageA co!!e
indiqué sur la 0igure 2 . Bes tensions
u
1
(t )
et
u
2
(t )
sont inc#angées 'ar ra''ort au dé5ut du
'ro5l+!e.
%. Kuelle doit Dtre la tension
u/
2
( t )
en sortie de l7o'érateur : D% ; 'our o5tenir

s
(t )=
%
(t )
A
le tau/ de !odulation m restant inc#angé 'ar ra''ort 6 sa valeur de la 're!i+re questionP
Kuelle trans)or!ation l7o'érateur : D% ; doit3il réaliser sur la tension
u
2
(t )
P
11<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
III. (éalisation de l'opérateur ) Dp *
Be !ontage étudié 'our réaliser l7o'érateur : D% ; est re'résenté sur le sc#é!a de la
0igure 3 .
Bes a!'li)icateurs o'érationnels sont idéau/ et )onctionnent en régi!e linéaire. Bes tensions sont
sinusoTdales de 'ulsation o . Bes grandeurs soulignées indiquées sur la 0igure 3 désignent les
re'résentations co!'le/es de ces tensions.
5. 1/'ri!er la tension
u
1
en )onction de la tension
u
e
. Préciser le rUle de l7ense!5le )or!é 'ar
l7a!'li)icateur o'érationnel A6O6" et les deu/ résistances identiques de valeur
R
1
.
-. Déter!iner la )onction de trans)ert
7
2
( 8 o)=u
s
/ u
1
A en )onction de R A C et o . 1n
déduire la )onction de trans)ert glo5ale du !ontage
7 ( 8 o)=u
s
/ u
e
.
.. 8ontrer que le seul e))et de cet o'érateur est d7introduire un dé'#asage
µ
D
entre la sortie
u
s
(t )
et l7entrée
u
e
(t )
. 1/'ri!er
µ
D
en )onction de R A C et o .
0. $o!!ent doit3on c#oisir le 'roduit RC A en )onction de
o
%
A 'our que l7o'érateur de la
0igure 2 délivre e))ective!ent le signal !odulé en '#ase

%
(t )
P
12<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
13<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
1%<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
15<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
1-<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
1.<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
10<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
14<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
20<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
21<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
22<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
23<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
2%<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
25<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
2-<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
2.<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
20<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
24<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
30<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
31<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
32<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
33<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
3%<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
35<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
3-<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
3.<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
30<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
34<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
%0<%1
G.P. DS 05 12 Janvier 2013
%1<%1

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful