Faculté Polytechnique

1
Année académique 2012-2013
6
e
Leçon

Mise en forme à l’état solide 1
Technologie des fabrications mécaniques I
Service de Génie Mécanique
http://www.geniemeca.fpms.ac.be
Prof. Enrico Filippi enrico.filippi@umons.ac.be

Université de Mons
Chapitre 4: mise en forme par déformation plastique
4.1. Introduction
 mise en forme par déformation plastique à l’état solide à partir
de bruts ou de semi-finis: blocs de matières (lingots, lopins,
billettes) ou des tôles (flans).
 à chaud ou à froid.
à chaud
à froid
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 2
Travail tôle
Université de Mons
Chapitre 4: mise en forme par déformation
plastique
4.1. Introduction (suite)
Avantages:
• obtention de pièces aux cotes
proches des cotes finales ;
• s’adapte très bien aux métaux
grâce à leur aptitude à la
déformation plastique
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 3
Université de Mons
Chapitre 4: mise en forme par déformation
plastique
4.1. Introduction (suite)
Formage à froid, à chaud ou à tiède
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 4
!
Université de Mons
Chapitre 4: mise en forme par déformation
plastique
4.1. Introduction (suite)
Formage à froid, à chaud ou à tiède (°C)
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 5
Université de Mons
Chapitre 4: mise en forme par déformation
plastique
4.1. Introduction (suite)
Formage à froid, à chaud ou à tiède (°C)
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 6
= (650+273,15)/2 – 273,15
Université de Mons
Chapitre 4: mise en forme par déformation
plastique
4.1. Introduction – formage à froid (« cold working »)
• les grains et les inclusions intergranulaires s’allongent dans
le sens de la déformation: c’est le fibrage.
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 7
Université de Mons
Chapitre 4: mise en forme par déformation
plastique
Formage à froid - avantages :
• Le fibrage donne une meilleure résistance mécanique dans
le sens des fibres – on orientera la déformation et donc les
fibres par rapport aux tensions de service (flexion);
• La déformation à froid engendre moins d’amorces de
fissures superficielles.
Attention: l’usinage d’une ébauche formée à
l’état solide peut faire perdre le bénéfice
du fibrage
(a) filetage mis en forme par déformation
(plus résistant);
(b) filetage mis en forme par enlèvement
de matière (moins résistant).
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 8
Université de Mons
Chapitre 4: mise en forme par déformation
plastique
Filet mâle usiné (filière) Filet mâle roulé
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 9
Université de Mons
Chapitre 4: mise en forme par déformation plastique
Formage à froid (« cold working ») :
Ecrouissage : propriétés mécaniques élevées
• augmentation de la limite d’élasticité
• diminution de la ductilité et de la ténacité
Possibilités de déformations limitées
lorsque la fabrication implique une déformation importante
(risques de fissuration), on applique plusieurs passes en
intercalant des recuits de recristallisation
Efforts de formage élevés
et usure des outillages
Prise en compte du retour élastique (formage des tôles surtout)
• proportionnel à la limite élastique ;
• inversement proportionnel au module d’élasticité ;
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 10
Université de Mons
Chapitre 4: mise en forme par déformation plastique
Formage à froid (« cold working ») :
Grande précision (« net shape forming »)
• peu de reprises de finition
Excellent état de surface
Contraintes résiduelles :
• bonne tenue en fatigue si contraintes résiduelles de
compression,
• proscrire les contraintes résiduelles de traction
Cadences de production élevées
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 11
Université de Mons
Chapitre 4: mise en forme par déformation plastique
Formage à froid – traitements thermiques pour restaurer la
ductilité (en service ou entre passes)
recuit de restauration ou d’adoucissement (t < t
recristallisation
)
restauration partielle des propriétés physiques sans formation
de nouveaux grains (influence sur les lacunes, dislocations) -
températures de 200 à 300 °C pour le laiton et ~ 400°C pour
l’acier doux ;
recuit de recristallisation (t > t
recristallisation
)
• aciers: temp.= f (composition, degré d’écrouissage):
600 à 720 °C pour les aciers non alliés,
1000 à 1100°C pour l’acier inox austénitique
720 à 800°C pour l’acier inox ferritique ;
• structure écrouie remplacée par une nouvelle structure à
grains reformés.
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 12
Université de Mons
Chapitre 4: mise en forme par déformation plastique
Formage à chaud (« hot working ») :
Efforts de déformation limités
Fibrage
Absence d’écrouissage :
• recristallisation pendant le séjour à haute température
• propriétés mécaniques formage à chaud < formage à froid
Risques de grossissement du grain qui augmentent avec
• la température de formage
• le temps de séjour.
Etat de surface et précision dimensionnelle moins bons qu’en
formage à froid
• aciers: oxydation superficielle (calamine) et décarburation en
surface
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 13
Université de Mons
Chapitre 4: mise en forme par déformation plastique
Formage à tiède (développement récent)
• bon compromis effort de formage – propriétés mécaniques
des pièces

Le formage à froid est préféré lorsqu’il est possible de le
mettre en œuvre.
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 14
Université de Mons
Chapitre 4: mise en forme par déformation
plastique
4.1. Introduction (suite)
Procédés concurrents :
• Par rapport à la mise en forme à l’état liquide, le formage à
l’état solide offre des avantages supplémentaires:
÷ économie d’énergie
moins de porosité
Pièce de fonderie
Pièce de fonderie
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 15
Université de Mons
Chapitre 4: mise en forme par déformation plastique
4.1. Introduction (suite)
Procédés concurrents :
• par rapport à la mise en forme par enlèvement de matière, le
formage à l’état solide offre l’avantage supplémentaire de
÷ l’économie de matière
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 16
Université de Mons
Usine sidérurgique
La fabrication des pièces
mécaniques commence
par la fabrication de
semi-produits
Laminage à chaud
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 17
Université de Mons
Procédé de mise en forme par déformation plastique à chaud
ou à froid.
Outils (cylindres):
• solides de révolution
• en rotation autour d’axes
fixes
Le produit est entraîné par
frottement.
4.2.1. Laminage (« rolling »)
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 18
Université de Mons
• Tôles fortes (épaisseur supérieure à 3/16ª c’est-à-dire 4,76 mm) :
• Feuillards et tôles minces laminées à chaud (épaisseur > 1,2 mm) ;
• Tôles minces laminées à froid (épaisseur > 0,18 mm) :
• Fils, ronds, ronds à béton, barres, etc.
• Rails, poutrelles (IPN, IPE, H, U, etc.), profilés divers, tubes sans
soudures, etc.
4.2.1. Laminage
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 19
Tôles fortes
Tôles minces
Université de Mons
4.2.1. Laminage
Procédé important qui concerne plus de 95% de la production
d’acier.
Procédé à haute productivité et à faible coût de transformation
Investissements considérables (poids matériels, étendue des
ateliers); pour être rentables les installations doivent
fonctionner en permanence (typiquement à 3 pauses et 7
jours/7)
Carinox (ex Carlam)
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 20
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.1. Les cylindres font partie d’une cage de laminoir.
Ecartement réglable.
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 21
Université de Mons
4.2.1. Laminage
L’entraînement du produit implique :
• un couple résistant équilibré par celui
des moteurs d’entraînement des
cylindres qui fournissent ainsi l’énergie
nécessaire à la mise en forme

• une force d’écartement des cylindres qui
déforme élastiquement la cage de
laminoir
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 22
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.2. Condition d’engagement et de non-patinage
Le produit est entraîné par frottement dans l’emprise.
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 23
4.2.1.2. Condition d’engagement
( ) ( ) o o o t sin cos · > ·
n
4.2.1. Laminage
4.2.1.2. Condition d’engagement
( )
( ) o o
o o
o
2 2
2
tan
2 2
tan sin
2
· ~ · ~ A
· ~
|
.
|

\
|
· · =
A
R R h
R R
h
4.2.1. Laminage
( ) ( )
( )
R h h donc
R h or
s e
n
n
· s ÷
A ~
> =
· > ·
2
2
/ tan
tan
sin cos
µ
o
o
o
t
µ
o o o t
4.2.1. Laminage
Dans ABD et OAB:
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.2. Condition de non-patinage.

On peut démontrer que la condition de non-
patinage est

Ah = h
e
- h
s
s 4 µ² R

Cette condition est moins difficile à réaliser
que la condition d’engagement.
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 26
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.3. Cédage et diagramme de Sims
La déformation élastique de la cage sous l’effort de
laminage s’appelle le cédage: écartement et flexion des
cylindres en charge par rapport à la valeur réglée à vide.






Effet non négligeable surtout pour les produits minces; à froid :
son ordre de grandeur = épaisseur produit.
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 27
Il faut connaître cette force :
• en phase de conception pour le dimensionnement de la cage;
• en service pour le réglage en temps réel avec des actionneurs.
Université de Mons
4.2.1.3. Correction de la flexion des cylindres
Solution 1: bombage des cylindres (surépaisseur)








Problèmes:
- usure
- correction limitée à un point de fonctionnement
D’autres solutions existent: cylindres d’appui
4.2.1. Laminage
Sans bombage
des cylindres
Avec bombage
des cylindres
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 28
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.3. Correction de la flexion des cylindres.
Solution 2: cylindres d’appui.
On préfère diminuer le cédage en soutenant chaque cylindre de
travail par un cylindre beaucoup plus gros dit d’appui (ou de
soutien) dont le rôle est purement mécanique. On peut aussi
soutenir par une multitude de cylindres (ex. cage Sendzimir)
Cage Sendzimir:
laminage à froid
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 29
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.3. Correction de la flexion des cylindres.
Solution 2: cylindres d’appui.
On préfère diminuer le cédage en soutenant chaque cylindre de
travail par un cylindre beaucoup plus gros dit d’appui (ou de
soutien) dont le rôle est purement mécanique. On peut aussi
soutenir par une multitude de cylindres (ex. cage Sendzimir)
Cage Sendzimir:
laminage à froid
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 30
la plus
courante
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.3. Les cages quarto sont les plus courantes
 montants fixes et empoises mobiles
supportant les cylindres
 montants reliés par des traverses
 dispositif hydraulique d’ajustement de
l’entrefer en temps réel
 cylindres d’appui libres dans paliers à film
d’huile.
 cylindres de travail commandés par les
moteurs principaux par l’intermédiaire de
cardans
 rampes alimentées en eau pour :
• basse pression : refroidissement
cylindres
• haute pression : décalaminage des
produits
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 31
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.3. Cage de laminoir quarto
32
Cage du train à bandes de Carinox
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.3. Diagramme de Sims
Solution 3: correction de l’écartement en temps réel
Rigidité de
la cage de
laminoir
Caractéristique
du produit
La courbe de plasticité évolue (température
variable, épaisseur non uniforme)
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 33
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.3. Diagramme de Sims
Les laminoirs sont équipés de calculateurs qui calculent, à partir des diagrammes de
Sims, le réglage à priori et qui corrige en temps réel.
Réglage initial
Réglage final
Evolution des
caractéristiques
de la tôle
Épaisseur de
sortie nominale
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 34
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.3. Corrections de flexion des cylindres (qqs 1/10
ème
mm)
Solution 4: équiper la cage d’un dispositif de contre-flexion pour
compenser la flexion constatée en cours de passe.
Ces dispositifs fatiguent le matériel.
Applications : laminage des faibles épaisseurs.
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 35
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.4. Laminoirs à chaud de tôles fortes
Une installation complète comprend:
F3 F1 F2
Cage dégro
Fours
Train finisseur
Cisaille
Bobineuses
Installation de laminage à chaud de Carinox
Tunnel
thermique actif
Arrosage
laminaire
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 36
4.2.1. Laminage
Installation de laminage à chaud (Carinox) :
Dégrossisseur précédé par 2 décalamineuses.
La cage dégrossisseuse est une machine
quarto réversible. Cinq passes sont réalisées
habituellement; parfois 7 ou 9 passes, selon le
type d’acier laminé et les dimensions requises.
Le résultat final est une ébauche d’une
épaisseur comprise entre 25 et 50 mm.
Le tunnel est situé entre le dégrossisseur
et le finisseur. Il maintient l’ébauche à la
bonne température en compensant les
pertes thermiques par rayonnement.
Il est constitué de 13 panneaux chauffés
au gaz naturel. Longueur: 53,25 mètres
Dégrossisseur
Tunnel thermique actif
4.2.1. Laminage
Installation de laminage à chaud (Carinox) :
Le finisseur est précédé d’une cisaille qui coupe
les extrémités de l’ébauche.
Le finisseur comprend 7 cages quarto. Chaque
cage est entraînée par 2 moteurs d’une
puissance de 4500 kW chacun.
Les cylindres de travail sont changés tous les
jours. Durée du remplacement: 10 à 30 minutes.
Cylindres d’appuis, 1x/mois, 6 à 8h.
La bande est refroidie en passant au travers d’un
arrosage laminaire. Cet arrosage est composé
d’un arrosage supérieur et d’un arrosage inférieur.
La bande est refroidie à une température
comprise entre 450 et 700°C.
Longueur: 90 mètres.
Distance fin train finisseur/bobineuses: 150
mètres.
Train finisseur
Arrosage laminaire
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.4. Laminoirs
F3 F1 F2
Cage dégro
Fours
Train finisseur
Cisaille
Bobineuses
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 39
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.4. Laminoirs
F3 F1 F2
Cage dégro
Fours
Train finisseur
Cisaille
Bobineuses
Synchronisation des vitesses
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 40
Université de Mons
4.2.1. Laminage
Laminage à chaud de tôles d’acier
Installation de laminage à chaud (Carinox à Charleroi - 23 hectares sur une
longueur de 1.3 km) :
Produit : tôles épaisseur : 1,2 à 20 mm - largeur : 600 à 2050 mm
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 41
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.8. Laminoirs : cages multicylindres de type Sendzimir
Les laminoirs réversibles
monocages à froid de
tôles fines sont, la plupart
du temps, des laminoirs
de ce type.



Ils sont constitués de:
- cylindres de travail de petit diamètre
- diminution des efforts de laminage
- entretien/remplacement moins coûteux.
- système élaboré de cylindres d’appui.
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 42
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.8. Laminoirs : cages multicylindres de type Sendzimir
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 43
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.9. Laminage à froid des produits plats
Epaisseurs minimales :
• jusqu’à 0,18 mm.

Avantage laminage à froid :
• excellent état de surface ;
• meilleures tolérances
dimensionnelles ;
• amélioration des propriétés
métallurgiques.
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 44
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.9. Laminage à froid des produits plats
Laminage à froid : cycle des opérations
à partir de bobines laminées à chaud :
- décapage
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 45
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.9. Laminage à froid des produits plats
Laminage à froid : cycle des opérations
• laminage











• recuits
• skin-pass: planéité et rugosité
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 46
Université de Mons
4.2.1. Laminage
4.2.1.9. Laminage des profilés
Profilés obtenus par passages successifs dans
des lumières : fabrication de profilés
marchands et spéciaux
Conception de ces installations
nécessite une expérience
considérable pour minimiser
les défauts et l’usure des
cylindres.
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 47
Université de Mons
4.2.2. Filage (« extrusion »)
4.2.2.1. Généralités
Principe du filage :
• métal expulsé d’un conteneur au travers d’une
filière qui impose la forme de sa section droite.
• procédé de transformation à chaud (surtout) ou
à froid
• métaux et alliages (aluminium, cuivre, acier,
plomb).

Produits :
• profils élancés,
• de section constante,
• pleine ou creuse.
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 48
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.1. Généralités
Produits : section creuse ou pleine
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 49
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.2. Presse à filer
1 produit
2 contre-filière
3 filière
4 billette
5 grain de poussée
6 piston
7 âme du conteneur
8 enveloppe du conteneur
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1 50
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.2. Presse à filer
51
SAPA (Ghlin)
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.2. Presse à filer : différents types
Presses à filer hydrauliques :
• axe horizontal (souvent) et course importante,
• effort élevé (exemple: 12000 tonnes);
• fluide moteur : eau + 1% huile soluble;
• pression 250 à 350 bars;
• contrôle en amplitude et en vitesse.
Presses mécaniques :
• ébauches courtes et/ou vitesse de déformation élevée;
• force limitée (exemple: 2000 tonnes).
52 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.1. Généralités
Avantages :
 souplesse de mise en œuvre du procédé grâce à la rapidité
de changement des outillages (formes spéciales en petites et
moyennes séries);
 prix peu élevé des outillages (par rapport au coût des
produits);
 alliages à haute résistance à la déformation, difficiles à
transformer par des procédés de laminage.
53 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.4. Filage à chaud
Applications :
• alliages à ductilité insuffisante à t
ambiante
• réduction des efforts de filage
54 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.3. Procédés de filage
Rapport de filage o : rapport aire de la section du conteneur /
aire de la section du produit filé.
Filage à chaud :
aciers : o = 1,2 à 4
aluminium : o = 20 à 200
cuivre : o = 500 à 700

L’état des contraintes étant fortement compressif, les
déformations admissibles sont très importantes.
55 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.3. Procédés de filage
Force de filage (filage direct) :
Décroissance régulière de la force de filage,
en fonction de l’avance du poinçon dans
le containeur mais le refroidissement de
l’ébauche peut compenser cette
diminution (vitesse lente et conteneurs
non réchauffés).
Filage direct
56
l
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.3. Procédés de filage

Caractéristiques du processus de filage :
• large gamme dimensionnelle à partir d’une
sélection restreinte de billettes
judicieusement étagées en diamètre.
Complexité d’un filage dépend :
• du matériau,
• du rapport de filage,
• du facteur de forme (par exemple le rapport du périmètre du profil
à l’aire du cercle circonscrit),
• de la température de filage,
• de la vitesse,
• du type de lubrification.
SAPA (Ghlin)
57 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.3. Procédés de filage
Filages classiques
• filage direct (ou avant) sans
lubrification : le métal s’écoule
dans le même sens que le
déplacement du poinçon;

• filage direct avec lubrification :


• filage inverse ou arrière :
métal s’écoule dans le sens
opposé à celui du poinçon.
58 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.3. Procédés de filage
Filage hydrostatique. L’effort est transmis à la billette par un
fluide
59 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.3. Procédés de filage - écoulement
Filage direct sans lubrification :
• zone « morte » due aux
frottements la paroi du
conteneur

• centre de la billette file plus
vite

• fin de filage : retournement
tranches frontales (tubage)
60 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.3. Procédés de filage : écoulement plus uniforme
61 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.3. Procédés de filage: écoulement
Filage inverse : par rapport à l’écoulement direct sans
lubrification, on a une amélioration importante de l’écoulement
par élimination du frottement entre la billette et le conteneur.
62 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
Profils creux: filage d’un tube avec aiguille – la billette doit être
percée au préalable
63 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
Profils creux: filière en 2 éléments (filière Porthole)
64
séparation des flux
chambre
de
soudage
Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
• techniques de visualisation
(pâte à modeler) ou de
simulation numérique peuvent
aider
4.2.2.4. Filage à chaud: filières
Conception des filières:
• reste un art fondé sur l’observation et l’expérience
65 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.4. Filage à chaud: filières
Matières pour filières :
• aciers à résilience élevée et à
bonne résistance mécanique à
chaud du type Cr-Mo-V, acier
rapide ou carbure de tungstène
66 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.4. Filage à chaud: filières
Matières pour filières :
• traitées thermiquement (dureté élevée) et nitrurées
67 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.4. Filage à chaud: filières - fabrication
Matières pour filières :
• fabriquées par fraisage, traitées en surface puis usinées par
électroérosion à fil ou à électrode
Fraisage
Electroerosion
68 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.4. Filage à chaud: lubrification
L’aluminium est filé avec ou sans lubrifiant.
• filage lubrifié: billette trempée dans cires, graphite, bisulfure
de molybdène
• lubrification du grain est toujours nécessaire pour éviter les
risques de collage
69 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.2. Filage
4.2.2.4. Filage à chaud: lubrification
Aciers et métaux difficiles à
déformer : lubrification vitreuse fondant
progressivement
• pas d’action chimique notable sur les
métaux;
• propriétés lubrifiantes et d’isolation
thermique;
• application sous forme de galette
(appelée gargousse - poudre de verre et
liant) ou billette enrobée;
• élimination par grenaillage, à l’eau sous
pression, etc.
70 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 6 : Formage 1
Université de Mons
4.2.4. Etirage (« drawing »)
4.2.4.1. Généralités
Définition: calibrage à froid par
réduction de section – le produit
est tiré à travers une filière.
Applications: barres, tubes, etc. laminés, filés, soudés
Objectifs:
• amélioration précision dimensionnelle (ex. calibrage à froid
des barres d’acier) et géométrique (rectitude)
• amélioration de l’état de surface
• modification forme : Ø non normalisés, profils spéciaux
• amélioration des caractéristiques mécaniques par
écrouissage
71 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 7 : Formage 2
Université de Mons
4.2.4. Etirage
4.2.4.1. Généralités : applications de l’étirage :
• 1/3 de la production concerne ébauches d’usinage (aciers
de décolletage à teneur élevée en S et Pb).






• axes de rotors, barres de torsion, ressorts, tiges
d’amortisseur, tiges de vérin, arbres de transmission,
tournevis, fils en cuivre, guides, etc.
72 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 7 : Formage 2
Université de Mons
4.2.4. Etirage
4.2.4.2. Principe et pratique de l’étirage
Taux de réduction de section t :
t (%) = 100 x (S
0
– S) / S
0
avec S
0
section initiale,
S section finale.






Taux de réduction faibles : procédé applicable à de nombreux
alliages et à presque tous les aciers.
73 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 7 : Formage 2
Université de Mons
4.2.4. Etirage
4.2.4.2. Principe et pratique de l’étirage
Gamme opératoire (aciers) :
1. Décalaminage (élimination couche d’oxydes) :
• mécanique : grenaillage (billes d’acier 0,4 à 0,8 mm)
• chimique : acide sulfurique ou chlorhydrique.
Parfois, traitement de phosphatation pour améliorer l’adhérence
du lubrifiant
2. Préparation d’une soie (rétreint extrémité ébauche)
• ébauche doit traverser la filière pour être saisie dans les
mâchoires du chariot d’étirage.
• à froid ou à chaud : martelage, usinage, etc.
74 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 7 : Formage 2
Université de Mons
4.2.4. Etirage
4.2.4.2. Principe et pratique de l’étirage - gamme opératoire
(aciers) :
3. Etirage proprement dit - les bancs les plus simples :
• chariot entraîné par une chaîne
• à la fin, le chariot se libère de la chaîne et revient en position de départ.
75 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 7 : Formage 2
Université de Mons
4.2.4. Etirage
4.2.4.2. Principe et pratique de l’étirage - gamme opératoire
(aciers) :
• chariot équipé d’un appareil de serrage de la soie
76 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 7 : Formage 2
Université de Mons
4.2.4. Etirage
4.2.4.2. Principe et pratique de l’étirage - gamme opératoire
(aciers) :
3. Etirage proprement dit:
Caractéristiques typiques des bancs
à étirer :
• diamètre (jusqu’à 60 mm)
• force (jusqu’à 1300 kN)
• vitesse (6 à 60 m/min)
• longueur étirée: jusqu’à 12 m
• nombre de pièces pouvant être
traitées simultanément (ex. 3
tubes)
77 Prof. E. Filippi | Service de Génie Mécanique | Techno I - Leçon 7 : Formage 2

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful