MAGNETOSCOPIE ET RESSUAGE

Principes généraux Incidences environnementa es et sur a santé des opérateurs
Henri WALASZEK, CETIM Senlis henri.walaszek@cetim.fr 03 44 67 33 24
Journée technique du 22 novembre 2012
1

Copyright ©

Magnétoscopie et ressuage

Méthodes de contrôle non destructif surfacique Existent depuis environ 1930 à l’échelle industrielle Domaines d’application différents Opérateurs certifiés

Copyright ©

Journée technique du 22 novembre 2012

2

Magnétoscopie Matériaux ferromagnétiques exclusivement Discontinuités sous-cutanées (jusqu’à quelques millimètres de profondeur) ou débouchantes Méthode rapide Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 3 .

LA REVELATION Accumulation de particules magnétiques Eclairage Copyright © Nord Accumulation de particules à l'aplomb des fortes variations du champ Sud Journée technique du 22 novembre 2012 4 . LA PERTURBATION Défaut de la surface Nord Changement de section Défaut Sud Application de particules ferromagnétiques 3.Principe 1. L'EXCITATION Champ magnétique Modification locale de la trajectoire : fortes variations du champ Nord Sud 2.

LA REVELATION : Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 5 . L'EXCITATION : * Nature du champ magnétique * Intensité du champ magnétique * Direction du champ magnétique * Nature ferromagnétique du matériau * Géométrie de la pièce * Nature du milieu constitutif du défaut * Nature des particules * Volume. géométrie et concentration des particules * Variation locale du champ à l’aplomb du défaut * Conditions d’éclairage 2. LA PERTURBATION : 3.Principaux param!tres 1 2 N 3 S 4 Champ excitateur Champ de fuite à l'aplomb du défaut Polarisation des 2 lèvres du défaut Attraction des particules 1.

CONDUCTEUR CENTRAL 5. ELECTRO-AIMANT 3. SOLENOÏDE 4. PASSAGE DIRECT DE COURANT 6 Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 .Création d"un c#amp magnéti$ue 1. AIMANT N S 2.

Création d"un c#amp magnéti$ue 1. CONDUCTEUR CENTRAL 5. AIMANT 2. PASSAGE DIRECT DE COURANT 7 n spires e Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 . ELECTRO-AIMANT 3. SOLENOÏDE 4.

CONDUCTEUR CENTRAL 5. ELECTRO-AIMANT I 3. SOLENOÏDE 4. PASSAGE DIRECT DE COURANT 8 Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 . AIMANT 2.Création d"un c#amp magnéti$ue 1.

SOLENOÏDE 4. CONDUCTEUR CENTRAL 5.Création d"un c#amp magnéti$ue 1. ELECTRO-AIMANT 3. PASSAGE DIRECT DE COURANT 9 I Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 . AIMANT 2.

CONDUCTEUR CENTRAL 5. SOLENOÏDE I I Electrodes Générateur .Installation à poste fixe Installation mobile 4. PASSAGE DIRECT DE COURANT 10 Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 . ELECTRO-AIMANT 3.Création d"un c#amp magnéti$ue 1. AIMANT 2.

Orientation des discontinuités Parallèle au champ Nord Sud PAS DE DETECTION Discontinuité sous-jacente Discontinuité débouchante Nord Sud Nord Sud Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 11 .

jaune.Coloré (noir sur fond blanc. grise. rouge.Liquide (support pétrolier/aqueux) : .Poudre (noire. .Sec : .) .Fluorescent CONDITIONS D’ECLAIRAGE Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 12 .C#oix du révé ateur Deux familles de révélateur: . bleue). ...

%ue $ues exemp es & Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 13 .

Ressuage Matériaux non poreux exclusivement Discontinuités débouchantes en surface Méthode nécessitant un temps de mise en œuvre Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 14 .

L'EXCITATION Application d’un pénétrant 2. LA PERTURBATION Défaut de la surface 3. lumineuse UV … 1.Principe Source Lumière blanche. LA REVELATION Application d’un révélateur Eclairage Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 15 .

'érou ement d"un contr( e par ressuage Nettoyage préalable Application du pénétrant et imprégnation Elimination du pénétrant en excès Application du révélateur Examen Nettoyage final 16 Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 .

culasses.C#oix du pénétrant Sensibilité recommandée selon type de pièce Type de pièces Ensembles ou sous-ensembles mécanosoudés. Pièces usinées très sollicitées : aubes de turbines. cylindres. blocs. ou pièces de fonderie. compresseurs. tubes d'échangeurs. disques. Pièces de sécurité coulées ou forgées : roues. Type de pénétrant Pénétrant coloré pré-émulsionné Pénétrant fluorescent pré-émulsionné Pénétrant fluorescent à post-émulsion avec émulsifiant hydrophile Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 17 .

.C#oix du révé ateur Deux familles de révélateur : . rainure.Humide : liquide à support aqueux ou hydrosoluble • • • surface polie et lisse grand nombre de petites pièces pour la recherche de discontinuités larges et peu profondes Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 18 . pièces de grandes dimensions .Sec (poudre) ou liquide non aqueux • surface rugueuse • • pièces de formes complexes : filetage..

%ue $ues exemp es & Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 19 .

%ue $ues exemp es & Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 20 .

défauts recherchés Sous-cutanés MT PT uniquement Non poreux • Nature du matériau MT uniquement Ferromagnétique • Dimension des pièces • Géométrie des pièces • Etat de surface Grande dimension Géométrie complexe MT PT PT Forte rugosité. porosité • Rapidité de contrôle Copyright © Lieu de l’intervention 21 Journée technique du 22 novembre 2012 .C#oix entre Magnétoscopie et Ressuage Très fins PT • Sensibilité.

pollution des sols… • Consommation d’énergie (eau et électricité) pour le nettoyage et le séchage des pièces. révélateur…) gaz à effet de serre. effluents. les opérations d’aimantation et de désaimantation des pièces… Journée technique du 22 novembre 2012 22 Copyright © . toxicité pour l’environnement. destruction de la couche d’ozone • Production de déchets (chiffons.Incidences environnementa es de PT ) MT • Utilisation de solvants contenant souvent des COV Composés Organiques Volatils (nettoyages. emballages vides…) traitement des effluents. aérosols. pénétrant.

En France • 100 000 tonnes de produits organiques • 200 000 tonnes de déchets • 1 000 MkWh soit 200 millions de tonnes équivalent CO2 .Incidences environnementa es de PT ) MT Impact écologique du ressuage et de la magnétoscopie .En Europe • ces chiffres sont à multiplier pratiquement par 10 Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 23 .

séchage des pièces…) • Risques d’électrocution (utilisation de sources électriques en présence d’eau) • Risques d’explosion des produits aérosols Journée technique du 22 novembre 2012 24 Copyright © . Problème au niveau des yeux (cataracte) • Exposition aux champs électriques et magnétiques (MT) Discussions sur l’effet des champs sur la santé des opérateurs • Exposition aux bruits et à l’obscurité Fatigue physique et oculaire. stress… • Risques de brûlures (passage de courant.Incidences pour a santé des opérateurs en PT ) MT • Exposition de vapeurs de produits (solvants et produits organiques) • Exposition aux rayonnements UV Vieillissement et cancer de la peau.

Merci de votre attention Copyright © Journée technique du 22 novembre 2012 25 .