PROJET INTEGRE D’APPUI A LA LUTTE CONTRE LA MALNUTRITION EN MILIEU URBAIN - PIALMU

TERMES DE REFERENCE ENQUETE SMART FINALE PROGRAMMES NUTRITIONNELS EN COMMUNE VI DU DISTRICT DE BAMAKO
CONTEXTE Action Contre la Faim – Espagne (ACF – E) est présente au Mali depuis 1996 et intervient dans la lutte contre la malnutrition depuis 1997. es premi!res interventions ont ci"lé la #égion de $ao et se sont étendues % la #égion de &a'es en ())7* et celle de &ouli+oro ainsi ,ue le -istrict de .ama+o en ()11. es interventions % .ama+o ont dé"uté par le /ro0et intégré d1Appui % la utte Contre la Malnutrition en milieu 2r"ain (/3A M2) sous 4inancement de $o"ierno de 5avarra un pro0et pluriannuel dans la Commune ur"aine 63 du -istrict de .ama+o. 1o"0ecti4 de ce pro0et est d1avoir un impact signi4icati4 sur le développement de l1en4ant % travers une approc7e préventive et curative de la malnutrition aig8e dans la Commune 63 du -istrict de .ama+o au Mali. Cet o"0ecti4 sera atteint % travers le ren4orcement des capacités des communautés et des institutions locales et nationales. 1action repose sur9 (1) 1 identi4ication précoce et le ré4érencement au centre de santé des en4ants malnutris au mo'en d:une mo"ilisation e44icace des communautés et de la rec7erc7e active de cas. (() e traitement am"ulatoire décentralisé des en4ants atteints de malnutrition aigu; modérée et sév!re sans complication médicale ma0eure dans les C<Com. (=) e traitement de 4ormes sév!res avec complications dans l1unité de pédiatrie du C<#é4. (>) a /rise en compte de la pro"lémati,ue 63?@<3-A comme cause sous 0acente de la malnutrition (A) 2ne mo"ilisation sociale autour de la pro"lémati,ue liée % la malnutrition % travers les activités d13EC@CCC. (6) le plaido'er aupr!s des décideurs politi,ues* 4inanciers et opérationnels. A4in de permettre auB acteurs de "éné4icier d1une meilleure connaissance de la Cone et des causes des principales di44icultés rencontrées par les populations* le pro0et a proposé la mise en Duvre d1un certain nom"re d1étude en lien avec les t7émati,ues a"ordées dans les trois années du pro0et. 1

2ne en,uEte <MA#F avait été réalisée au dé"ut du pro0et (GuilletHAoIt ()1() ,ui a permis d1avoir la situation nutritionnelle de départ dans la Commune 63 du -istrict. Cette présente en,uEte s1int!gre dans le dispositi4 de suivi et évaluation du pro0et a4in de mesurer l1impact des actions misent en Duvre apr!s trois années d1interventions du pro0et en Commune 63 du -istrict de .ama+o. OBJECTIF GENERAL DE L’ENQUETE 1o"0ecti4 principal est d1évaluer le statut nutritionnel des en4ants de 6 % A9 mois dans la commune 63 du district de .ama+o ainsi ,ue les tauB de mortalité a4in de contri"uer % une meilleure compré7ension des pro"lémati,ues nutritionnelles. OBJECTIFS SPECIFIQUES es o"0ecti4s spéci4i,ues sont de 9 - -éterminer la prévalence de la malnutrition aigu; glo"ale (MA$) et de la malnutrition aigu; sév!re (MA<) parmi les en4ants Jgés de 6 % A9 mois K - Caractériser les groupes vulnéra"les 4ace % la malnutrition (Jge* genre) K - Estimer la prévalence de la malnutrition c7roni,ue parmi les en4ants de 6 % A9 mois K - Evaluer la couverture vaccinale contre la rougeole pour les en4ants de 9 % A9 mois K - Estimer le tauB de mortalité pour l1ensem"le de la population et c7eC les en4ants de moins de A ans durant la période rétrospective (% préciser) - Formuler des recommandations pour l1amélioration des programmes de prise en c7arge nutritionnelle de la population selon le résultat de l1en,uEte. METHODOLOGIE Cadre de l’ !"de 1en,uEte se déroulera sur l1ensem"le des 1) ,uartiers de la comme 36 du district de .ama+o (super4icie de 9> +mL). <ituée au sud de la ville de .ama+o sur la rive droite du 4leuve* sa position % l1entrée de la capitale sur les aBes routiers venant du <ud et du 5ord du pa's prédestine la commune 36 % recevoir un 4lot important de migrants venus de l1intérieur ou de l1eBtérieur du pa's. P r#$de e! d"r e de l’ !"de 1en,uEte dé"utera le 1er au =) Guin ()1> et durera > semaines. P$%"la!#$& d’ !"de es en4ants de 6HA9 mois pour les mesures ant7ropométri,ues es mem"res des ménages pour la mortalité rétrospective E'(a&!#ll$&&a)e e! '$lle'!e de d$&& e* En raison de la dispersion de la population et de l1a"sence de listes de ménages* la mét7odologie suggérée est celle d1un sondage % deuB dégré. 3l s1agira donc d1une 1

en,uEte transversale par grappe % deuB degrés comportant une collecte de données par mesures ant7ropométri,ues et par ,uestionnaire. Elle sera 4aite en colla"oration avec les autorités sanitaires et administratives et les partenaires concernés seront invités % ' participer dans la mesure du possi"le. DEROULEMENT ET RESULTAT I&+$r,a!#$&- %r#*e de '$&!a'! 9 a commune sera in4ormée au préala"le* au moins une semaine % l1avance sur les o"0ecti4s de l1en,uEte ainsi ,ue sur la mét7odologie d1éc7antillonnage. 2ne lettre o44icielle sera envo'ée auB autorités locales pour les in4ormer des 0ours de passage des en,uEteurs dans les ,uartiers. Sele'!#$& e! +$r,a!#$& de* ."#%e* P(a*e d’e&."/!e (collecte des données primaires)9 C$lle'!e de* d$&& e* *e'$&da#re* 9 Consultation de la "i"liograp7ie disponi"le* notamment les rapports des en,uEtes e44ectuées dans la Cone (ACFHE* national)* a4in d1actualiser la présentation du conteBte comme cadre de l1en,uEte K Ela0$ra!#$& de la 0a*e de d$&& e* 1BDD2ENA3- *a#*#e e! !ra#!e,e&! H R da'!#$& d" ra%%$r! %r$4#*$#re S$",#**#$& d" ra%%$r! %r$4#*$#re a"5 ."#%e* ACF-E R da'!#$& d" ra%%$r! +#&al 6 e consultant devra 4aire une présentation (restitution) en /oMer /oint des résultats préliminaires au Cluster 5utrition.

-

-

RESSOURCES ET EQUIPES Re*%$&*a0le7 EBpert en,uEte <MA#F pendant > semaines (1er au =) Guin ()1>). e Minist!re de la <anté @ -ivision 5utrition sera in4ormé du processus par le Coordinateur <anté@5utrition ACFHE au Mali. 2n assistant national pour > semaines

Pr$%$*#!#$& de la '$,%$*#!#$& de* ."#%e* de l’e&."/!e 7 Cin, é,uipes seront identi4iées pour la réalisation de l1en,uEte. e recrutement de personnel dé0% 4ormé % la mét7odologie <MA#F sera priorisé. C7a,ue é,uipe sera composée de = personnes a'ant des tJc7es prédéterminées9 C(e+ d’ ."#%e7 En c7arge du déroulement de l1en,uEte. #esponsa"le de la sélection des maisons. Administre le ,uestionnaire de mortalité. Con4irme les cas d1Dd!mes #emplit la 4ic7e des mesures nutritionnelles. 5ote les mesures. 1

-

Con4irme les cas % ré4érer <1assure ,ue tout le matériel soit présent. <aisie les données sur ordinateur.

8 a**#*!a&!* ,e*"re"r* 9 -éterminer l1Jge des en4ants Mesurer les en4ants de 6HA9 mois. -iagnosti,uer les Dd!mes /réparer les ré4érences en cas d1en4ants malnutris

La *"%er4#*#$&9 e responsa"le de l1en,uEte et son assistant assureront un appui tec7ni,ue et mét7odologi,ue % l1é,uipe d1en,uEteurs lors de la mise en Duvre de l1en,uEte % travers l1organisation de visites de supervision F$r,a!#$& de* ."#%e* 7 2ne 4ormation de A 0ours % l1attention des en,uEteurs et des c7e4s d1é,uipe avant la collecte est prévue9 = 0ours de t7éori,ue et ( 0ours de prati,ue (standardisation des mesures et préHtest terrain). La re*!#!"!#$& de* r *"l!a!* aupr!s des communautés impli,uées* des acteurs locauB et des partenaires est prévue. CHRONOGRAMME D’EX:CUTION7

A'!#4#!

;a&4-<=

+ 4r-<=

,a*-<=

a4r-<=

,a#-<=

;"#&-<=

;"#l-<=

< 8 > = < 8 > = < 8 > = < 8 > = < 8 > = < 8 > = < 8 > =

Ela"oration des F-# 6alidation des F-# #ecrutement du consultant #ecrutement en,uEteurs Formation en,uEteurs En,uEte #apport préliminaire de l: en,uEte #apport 4inal de l:en,uEte #estitution nationale et régionale

L’e&."/!e de4ra /!re !er,#& e e! +#&al#* e %$"r le >? J"#& 8?<=

1

PROFIL RECHERCHE7 e consultant rec7erc7é devra répondre auB crit!res et conditions suivantes 9 Formation médicale* en nutrition* en santé pu"li,ue ou en socioHant7ropologie EBpérience pro4essionnelle d1au moins deuB ans dans les pa's du sud EBpérience de programmes en lien avec la malnutrition aigu; /arlant et écrivant couramment le 4ranNais EBpertise en conduite d1en,uEtes <MA#F et connaissance des logiciels a'ant trait auB <MA#F (E5A). Avoir des capacités de travail dans le temps imparti pour la mission Otre capa"le d1animer un atelier de restitution

En outre* le consultant devra Etre indépendant et avoir un esprit criti,ue % l1égard de toutes les parties. Dr$#!* d’a"!e"r a propriété intellectuelle du rapport version dra4t et version 4inale appartient % ACFH E et au "ailleur de 4onds de l1étude et ceci de 4aNon eBclusive. e document* ou toute pu"lication en lien avec l1évaluation* ne pourront Etre communi,ués % une tierce partie ,u1avec l1autorisation préala"le d1ACFHE. ACFHE est le commanditaire principal de l1étude* et ses résultats peuvent avoir des consé,uences % la 4ois opérationnelles et tec7ni,ues en termes de stratégie. Ceci dit* ACFHE partage 7a"ituellement les résultats de l1évaluation avec les partenaires suivants9 • • • .ailleur(s) /artenaires gouvernementauB Agences de coordination variées

CANDIDATURE es candidats intéressés doivent soumettre par mail (auB adresses ciH7aut) un dossier complet composé de 9   2n curriculum 6itae détaillé -es ré4érences détaillées sur l1eBpérience en lien avec les mét7odologies d1en,uEte <MA#F

1

2ne o44re tec7ni,ue reprenant les aspects suivants 9 la compré7ension des F-#* la mét7odologie d1en,uEte détaillé* un c7ronogramme glo"al et les mo'ens 7umains et logisti,ues nécessaires) 2ne o44re 4inanci!re détaillée.

BUDGET • • • • • • e Consultant sera responsa"le de son assurance médicale et personnelle pendant l1évaluation* ainsi ,ue les déplacements internationauB et visas* si nécessaire pour le consultant et ses 4rais de manutention. e traducteur@interpr!te* le logement et le transport local (vé7icule* essence et conducteur) pendant le sé0our sur le terrain seront organisés (et pa'é) par Consultant. Consultant est responsa"le d:engager % son é,uipe de mener l:en,uEte e consultant devra avoir ses propres é,uipements nécessaires % l1évaluation (ordinateur* appareil p7oto etc.) 1évaluation sera suivie par l1é,uipe ACFHE au si!ge % Madrid et au niveau de la mission Mali. Ceci inclut la gestion du contrat* des paiements des 4rais du consultant et de l1organisation de "rie4ing@dé"rie4ing et de 4aciliter l:en,uEte. e .udget maBimum disponi"le pour cette en,uEte est de 1A.)))*))P. 5éanmoins* ACFHE prendra en compte la compétitivité de lQo44re présentée par le candidat parmi dQautres crit!res de sélection.

1

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful