22 Octobre 2010

Réussir ses contrats internationaux
INTRODUCTION INTRODUCTION
La logistique internationale est parfois complexe La logistique internationale est parfois complexe
Vendre, ce n
Vendre, ce n


est rien , apr
est rien , apr
è
è
s il faut livrer
s il faut livrer


Faut-il mieux adapter ses obligations commerciales à sa
logistique ou aménager sa logistique en fonction des termes
des contrats commerciaux négociés ?
Dans le domaine du transport international tout ne se passe pas Dans le domaine du transport international tout ne se passe pas toujours comme pr toujours comme pré évu vu
Les r Les rè ègles de droit maritime peuvent r gles de droit maritime peuvent ré éserver des surprises server des surprises
Les r Les rè èglementations de lutte contre le terrorisme ne contribuent pas glementations de lutte contre le terrorisme ne contribuent pas à à fluidifier la chaine logistique fluidifier la chaine logistique
Dans certains pays les pratiques douani Dans certains pays les pratiques douaniè ères sont parfois surprenantes res sont parfois surprenantes
INTRODUCTION INTRODUCTION
Pourquoi une r Pourquoi une ré éforme des incoterms ? forme des incoterms ?
Peut elles faciliter la tache des acheteurs et des vendeurs agi Peut elles faciliter la tache des acheteurs et des vendeurs agissant sur les ssant sur les
march marché és internationaux s internationaux ? ?
Quelques interrogations
Quelques interrogations
Comment g Comment gé érer au mieux les cons rer au mieux les consé équences futures des r quences futures des rè ègles de s gles de sû ûret reté é dans dans
les relations Acheteurs / Vendeurs? les relations Acheteurs / Vendeurs?
Comment anticiper sur les dangers potentiels que les R Comment anticiper sur les dangers potentiels que les Rè ègles de Rotterdam font gles de Rotterdam font
courir aux chargeur /exportateurs et aux destinataires /importat courir aux chargeur /exportateurs et aux destinataires /importateurs? eurs?
Ces nouveaux incoterms doivent ils amener les responsables trans Ces nouveaux incoterms doivent ils amener les responsables transport port à à
changer leurs strat changer leurs straté égies de n gies de né égociation? gociation?
Les incoterms sont ils une assurance tous risques contre les li Les incoterms sont ils une assurance tous risques contre les litiges commerciaux? tiges commerciaux?
Les INCOTERMS Les INCOTERMS
Rappel de quelques fondamentaux
Rappel de quelques fondamentaux
Les INCOTERMS Les INCOTERMS
Une tentative de d Une tentative de dé éfinition finition
Codification des pratiques du commerce international Codification des pratiques du commerce international
permettant permettant à à des op des opé érateurs, appartenant rateurs, appartenant à à des syst des systè èmes mes
é économiques et juridiques diff conomiques et juridiques diffé érents, rents,
de commercer ensemble de commercer ensemble
Les INCOTERMS Les INCOTERMS
Rôle des incoterms Rôle des incoterms
♦ ♦♦ ♦ ♦ ♦♦ ♦ Double fonction Double fonction: :
- - 1/ Proc 1/ Procé éd dé é commode d commode d’ ’identification des diff identification des diffé érents types de ventes rents types de ventes
aboutissant aboutissant à à la cr la cré éation de concepts commerciaux (Esperanto ation de concepts commerciaux (Esperanto
commercial). commercial).
- - 2/ Fonction d 2/ Fonction d’ ’harmonisation des obligations et droits r harmonisation des obligations et droits ré éciproques ciproques
sur des points tels que : sur des points tels que :
. La livraison: OU . La livraison: OU - - COMMENT COMMENT – – QUAND ? QUAND ?
. Les transferts des risques . Les transferts des risques
. La r . La ré épartitions des frais partitions des frais
. La charge de formalit . La charge de formalité és en douane, l s en douane, l’é ’émission des documents mission des documents
etc.. etc..
En un mot, r En un mot, ré éduire la part d duire la part d’ ’incertitude pouvant nuire au bon ach incertitude pouvant nuire au bon achè èvement de vement de
l l’ ’op opé ération de commerce international. ration de commerce international.
Les INCOTERMS Les INCOTERMS
Nature des incoterms Nature des incoterms : :
N.B : ne sont pas trait N.B : ne sont pas traité és par les incoterms s par les incoterms : :
Le paiement Le paiement
Le transfert de propri Le transfert de proprié ét té é
(*) (*)
La garantie de la chose vendue ou l La garantie de la chose vendue ou l’ ’ é élection du tribunal lection du tribunal etc etc… …
(*) (*) à à rechercher dans le droit national ou dans des conventions inter rechercher dans le droit national ou dans des conventions internationales nationales
Convention de Vienne 1988. Convention de Vienne 1988.
- - Facultatifs Facultatifs : : (mais d (mais d’ ’application automatique si on y fait r application automatique si on y fait ré éf fé érence) rence)
- - Am Amé énageables nageables : :
Ex : Ex : « « EXW charg EXW chargé é » », , « « FOB arrim FOB arrimé é » », , « « CIF CIF Landed Landed » »
- - Mais non Mais non d dé énaturables naturables : :
Ex: Ex: « « CIF DUTY PAID CIF DUTY PAID » » , , « «CIF + destination int CIF + destination inté érieure rieure» », CIF AIRPORT , CIF AIRPORT » »
♦ ♦ Renvois et r Renvois et ré éf fé érences crois rences croisé ées es
♦ ♦ Syst Systè ème de Miroir : 10 articles A: Obligation vendeur me de Miroir : 10 articles A: Obligation vendeur - - B obligations Acheteur B obligations Acheteur
R Ré édaction et Pr daction et Pré ésentation des INCOTERMS sentation des INCOTERMS
♦ Segmentation selon les grandes familles :E,F,C&D Segmentation selon les grandes familles :E,F,C&D
♦ Une traduction fran Une traduction franç çaise imparfaite aise imparfaite
LA LIVRAISON A LIEU LORSQUE LE VENDEUR LA LIVRAISON A LIEU LORSQUE LE VENDEUR MET A LA DISPOSITION MET A LA DISPOSITION DE DE
L L’ ’ACHETEUR LES MARCHANDISES DANS SES LOCAUX ACHETEUR LES MARCHANDISES DANS SES LOCAUX. .
♦ ♦ LA FAMILLE LA FAMILLE « «E E» ». . (EXW) (EXW)
LE VENDEUR DOIT LE VENDEUR DOIT REMETTRE LES MARCHANDISES A UN TRANSPORTEUR REMETTRE LES MARCHANDISES A UN TRANSPORTEUR
PRINCIPAL PRINCIPAL DESIGNE PAR L DESIGNE PAR L’ ’ACHETEUR. ACHETEUR.
♦ ♦ LA FAMILLE LA FAMILLE « «F F» » (FCA (FCA – – FAS FAS - - FOB) FOB)
♦ ♦ LA FAMILLE LA FAMILLE « «C C» ». . (CFR (CFR – – CIF CIF – – CPT CPT - - CIP) CIP)
LE VENDEUR LE VENDEUR A LA CHARGE DE TOUS LES CO A LA CHARGE DE TOUS LES COÛ ÛTS ET SUPPORTE TOUS LES TS ET SUPPORTE TOUS LES
RISQUES RISQUES LIES AU TRANSPORT DES MARCHANDISES LIES AU TRANSPORT DES MARCHANDISES JUSQU JUSQU’ ’AU LIEU DE AU LIEU DE
DESTINATION DESTINATION CONVENU CONVENU
♦ ♦ LA FAMILLE LA FAMILLE « «D D» ». . ( DAP ( DAP - - DAT DAT - - DDP) DDP)
R Ré édaction et Pr daction et Pré ésentation des INCOTERMS sentation des INCOTERMS
4 Familles d 4 Familles d’ ’incoterms incoterms
LE VENDEUR A LIVRE LORSQU LE VENDEUR A LIVRE LORSQU’ ’IL IL REMET LES MARCHANDISES AU TRANSPORTEUR REMET LES MARCHANDISES AU TRANSPORTEUR
PRINCIPAL PRINCIPAL . IL DOIT CONCLURE LE CONTRAT DE TRANSPORT (ET PARFOIS . IL DOIT CONCLURE LE CONTRAT DE TRANSPORT (ET PARFOIS
L L’ ’ASSURANCE), MAIS ASSURANCE), MAIS IL N IL N’ ’ASSUME PAS LE RISQUE ASSUME PAS LE RISQUE DE PERTE OU DE DOMMAGES DE PERTE OU DE DOMMAGES
AUX MARCHANDISES ENTRE LE LIEU DE LIVRAISON ET LE LIEU DE AUX MARCHANDISES ENTRE LE LIEU DE LIVRAISON ET LE LIEU DE
DESTINATION . DESTINATION .
Groupe des Ventes Groupe des Ventes « « D Dé épart part » »
Ventes Ventes « « à à l l’ ’arriv arrivé ée e » »
Article 1: Obligations g Article 1: Obligations gé én né érales rales
Article 2: Licences, autorisations,contrôle de s Article 2: Licences, autorisations,contrôle de sé écurit curité é etc. etc.
Article 3: Contrat de transport et assurance Article 3: Contrat de transport et assurance
Article 4: Livraison Article 4: Livraison
Article 5:Transfert des risques Article 5:Transfert des risques
Article 6: R Article 6: Ré épartition des frais partition des frais
Article 7: Notification Article 7: Notification
Article 8: Document /Preuve de livraison Article 8: Document /Preuve de livraison
Article 9: V Article 9: Vé érification emballage,marquage / Inspection rification emballage,marquage / Inspection
Article10:Assistance pour obtention d Article10:Assistance pour obtention d’ ’informations informations
♦ ♦ Syst Systè ème de Miroir : 10 articles me de Miroir : 10 articles
A: Obligations vendeur A: Obligations vendeur - - B obligations Acheteur B obligations Acheteur
R Ré édaction et Pr daction et Pré ésentation des INCOTERMS sentation des INCOTERMS
- - Livraison Livraison (En. (En. « « Delivery Delivery » ») : terme d ) : terme dé ésignant le transfert signant le transfert
des risques de pertes ou dommages du vendeur des risques de pertes ou dommages du vendeur à à l l’ ’acheteur. acheteur.
- - Document /Preuve de livraison: il s Document /Preuve de livraison: il s’ ’agit de documents agit de documents
« « papier papier » » ou de messages ou de messages é électroniques. lectroniques.
- - Emballage : d Emballage : dé ésigne signe à à la fois l la fois l’ ’emballage commercial et le emballage commercial et le
conditionnement pour le transport (mais pas l conditionnement pour le transport (mais pas l’ ’arrimage dans arrimage dans
une unit une unité é de transport . de transport .
- - Article 10 : le mot Article 10 : le mot « « s sé écurit curité é » » est le traduction impropre du est le traduction impropre du
terme anglais terme anglais « « security security » » . Il faut comprendre . Il faut comprendre « « s sû ûret reté é » ». .
♦ ♦ Syst Systè ème de Miroir : 10 articles A: Obligation vendeur me de Miroir : 10 articles A: Obligation vendeur - - B B
D Dé éfinitions :Parmi les d finitions :Parmi les dé éfinitions , on retiendra : finitions , on retiendra :
R Ré édaction et Pr daction et Pré ésentation des INCOTERMS sentation des INCOTERMS
Ex Ex : DAP, l : DAP, l’ ’article A 5 relatif au transfert des risques article A 5 relatif au transfert des risques : :
Transfert des Risques Transfert des Risques
Le vendeur doit supporter tous les risques de pertes ou de domma Le vendeur doit supporter tous les risques de pertes ou de dommages que les marchandises ges que les marchandises
peuvent subir jusqu peuvent subir jusqu’ ’au moment o au moment où ù elles ont elles ont é ét té é livr livré ées conform es conformé ément ment à à A4 ( A4 (r rè ègles sur la gles sur la
livraison : mise livraison : mise à à disposition prêt au d disposition prêt au dé échargement chargement), ), à à l l’ ’exception des risques et dommages exception des risques et dommages
dans les circonstances d dans les circonstances dé écrites dans B5 ( crites dans B5 (qui revoit qui revoit à à B2 B2 : responsabilit : responsabilité é de l de l’ ’acheteur pour acheteur pour
l l’ ’obtention de licence d obtention de licence d’ ’importation ou l importation ou l’ ’accomplissement des formalit accomplissement des formalité és de douane import ) s de douane import )
♦ ♦ Renvois et r Renvois et ré éf fé érences crois rences croisé ées es
R Ré édaction et Pr daction et Pré ésentation des INCOTERMS sentation des INCOTERMS
Ex Ex : DAP, l : DAP, l’ ’article A 4 article A 4 : :
Livraison Livraison
Le vendeur doit Le vendeur doit d dé écharger charger les marchandises les marchandises à à l l’ ’arriv arrivé ée du moyen de transport e du moyen de transport
arrivant et doit ensuite les livrer en les mettant arrivant et doit ensuite les livrer en les mettant à à disposition de l disposition de l’ ’acheteur au terminal acheteur au terminal
convenu ( convenu (… …) )
The seller must deliver the goods by placing them at the disposal of the buyer on the
arriving means of transport ready for unloadoing at the agreed point (…)
Ex : Pour FOB, CFR/CIF la traduction de « to procure » varie :
- FOB: (…) soit en procurant les marchandises ainsi livrées (…)
(…) or by procuring the goods so delivred
- -CFR/CIF : ( CFR/CIF : (… …) soit en ) soit en se se procurant les marchandises procurant les marchandises
(…) or by procuring the goods so delivred
♦ ♦ Une Traduction française laissant à désirer
R Ré édaction et Pr daction et Pré ésentation des INCOTERMS sentation des INCOTERMS
Important pour pr Important pour pré éciser les lieux de livraison et de destination, surtout si ils d ciser les lieux de livraison et de destination, surtout si ils diff iffè èrent. rent.
Compl Complé éter l ter l’ ’acronyme par un lieu pr acronyme par un lieu pré écis : cis :
ex ex : FCA magasin DAHER , port du Havre : FCA magasin DAHER , port du Havre
FCA usine de Gueugnon (71) FCA usine de Gueugnon (71)
DAT Port of New York, DAT Port of New York, Maher Maher Terminal Terminal
FOB quai aux aciers ASI , Anvers
Rappel de la r Rappel de la rè ègle g gle gé én né érale : rale :
Si le lieu, le port , le terminal n'est pas mutuellement d Si le lieu, le port , le terminal n'est pas mutuellement dé éfini, ni d fini, ni dé étermin terminé é selon la pratique, selon la pratique,
ou en cas de pluralit ou en cas de pluralité é de lieux possibles, de lieux possibles, le vendeur peut choisir le lieu de destination le vendeur peut choisir le lieu de destination, le , le
port ou le terminal qui lui convient le mieux. port ou le terminal qui lui convient le mieux.
NOTA NOTA : Le vendeur aura cependant int : Le vendeur aura cependant inté érêt rêt à à conforter cet avantage en int conforter cet avantage en inté égrant une grant une
clause clause ad hoc ad hoc dans ses conditions g dans ses conditions gé én né érales de ventes rales de ventes (vision vendeur). (vision vendeur).
Conseils g Conseils gé én né éraux raux
♦ ♦Être pr Être pré écis sur la version utilis cis sur la version utilisé ée e
♦ ♦Être pr Être pré écis sur les lieux cis sur les lieux
Même lorsque qu Même lorsque qu’ ’aucune obligation d aucune obligation d’ ’assurer la marchandise ne p assurer la marchandise ne pè èse sur les parties, se sur les parties,
( Ex : Famille D), ( Ex : Famille D), l l’ ’assurance pour compte propre est conseill assurance pour compte propre est conseillé ée notamment en cas de e notamment en cas de
transport maritime . transport maritime .
♦ ♦Ne pas n Ne pas né égliger l gliger l’ ’assurance assurance
Conseils g Conseils gé én né éraux raux
Veiller Veiller à à une bonne corr une bonne corré élation des termes du contrat de transport et des lation des termes du contrat de transport et des
obligations contractuelles de livraison. obligations contractuelles de livraison.
Principe : On ne rembourse pas le trop pay Principe : On ne rembourse pas le trop payé é. .
♦ ♦Choisir l Choisir l’ ’incoterm appropri incoterm approprié é au mode de transport envisag au mode de transport envisagé é
• • Ex ne pas utiliser un incoterm maritime (CIF) pour une livraiso Ex ne pas utiliser un incoterm maritime (CIF) pour une livraison par air n par air
Les INCOTERMS 2010
11 au lieu de 13 11 au lieu de 13
• • des disparitions des disparitions : DAF , DES, DEQ, DDU : DAF , DES, DEQ, DDU
• • des cr des cré éations ations : DAP , DAT : DAP , DAT
♦ ♦ Diminution du nombre d Diminution du nombre d’ ’incoterms incoterms
- - incoterms incoterms « « Multimodaux Multimodaux » » : 7 utilisables quelque soit le mode de transport : 7 utilisables quelque soit le mode de transport
- - incoterms incoterms « « Maritimes Maritimes » » : 4 limit : 4 limité és s à à du port du port à à port port
♦ ♦ Une sp Une spé écificit cificité é modale toujours plus affirm modale toujours plus affirmé ée e
♦ ♦ Rôle des Rôle des « « guidance note/ Notes Conseil guidance note/ Notes Conseil » »
Lorsque que, dans le cadre d’une vente CPT, CIP, CFR et CIF (ventes «départ»), le
vendeur acquitte un fret (en général maritime) incluant de la manutention à
destination, il n’est pas –sauf clause contraire- autorisé à réclamer le remboursement
du trop payé .
♦ ♦ Solution des cas d Solution des cas d’ ’inad inadé équation entre le quation entre le « « terme de fret terme de fret » » et l et l’ ’incoterm incoterm
Les innovations des INCOTERMS 2010 Les innovations des INCOTERMS 2010
En principe ,les notes qui précèdent chaque incoterm sont de simples conseils
d’utilisation, elles ne font pas partie des incoterms, elles ne s’imposent pas aux
parties.(rien n’empêche le juge de les prendre en compte en tant que « doctrine »).
Rappel de quelques lois et r Rappel de quelques lois et ré églementations prises glementations prises à à la suite de l la suite de l’ ’attentat du attentat du
World Trade Center : World Trade Center :
• • “Automated Manifest System”
• Réglement 300/2009 relatif à la sûreté du transport de fret par air
• Bio terrorism Act
• Code de Douanes Communautaires Modifié ( 2005) et Modernisé (2009)
• ISF Rules « 10+2 »
• «implementing the 9/11 commission recommandations Act»
Ces r Ces rè èglementations vont de plus en plus impacter le commerce internat glementations vont de plus en plus impacter le commerce international, les ional, les
incoterms 2010 en tirent les cons incoterms 2010 en tirent les consé équences. quences.
♦ ♦ Prise en compte de la Prise en compte de la « « s sû ûret reté é » »
Les innovations des INCOTERMS 2010 Les innovations des INCOTERMS 2010
• Problème:
Arbitrer une possible concurrence entre :
le vendeur sur qui pèse la responsabilité de la réalisation du transport dans des délais
précis (CIF/DAP/DAT)
et l’acheteur qui doit se conformer à des obligations légales.
Ex : le vendeur CIF ou DAP (port ou lieu désigné) a pris une réservation de fret, (pire le
conteneur est chargé) lorsque l’acheteur US réalise qu’il n’est pas en mesure de fournir
les 10 informations de la règlementation ISF.
- l’acheteur s’oppose à l’expédition et crée un préjudice au vendeur (faux fret)
- le vendeur expédie malgré tout et l’importateur US est sanctionné d’une amende par
sa douane locale (USD 5000/infraction)
Ex : ICS
La réglementation européenne imposera la transmission d’un certain nombre de
données avant l’arrivée du moyen de transport (maritime : avant l‘appareillage au port
de départ)
Question : comment éviter les conflits potentiels ?
Ce point sera étudié plus spécifiquement à l’occasion de l’étude de la famille des « C » .
Focus Incoterms et « Sûreté »
Pour les incoterms FOB,CFR ,CIF, le transfert des risques s Pour les incoterms FOB,CFR ,CIF, le transfert des risques s’ ’op opè ère dor re doré énavant lorsque la navant lorsque la
marchandise est (effectivement) mise marchandise est (effectivement) mise à à bord bord
Les r Les ré édacteurs ont abandonn dacteurs ont abandonné é le concept du le concept du « « passage du bastingage passage du bastingage » »! !
♦ ♦ Modification du point critique de transfert des risques en FOB,C Modification du point critique de transfert des risques en FOB,CFR,CIF FR,CIF
Les innovations des INCOTERMS 2010 Les innovations des INCOTERMS 2010
Cons Consé équences : quences :
- - Une harmonisation des r Une harmonisation des rè ègles gles
- - Probable affaiblissement des us et coutumes : Le Probable affaiblissement des us et coutumes : Le « «FOB Anvers FOB Anvers » » est il condamn est il condamné é ? ?
INCOTERM 2010 ET MODES DE TRANSPORT INCOTERM 2010 ET MODES DE TRANSPORT « « APPROPRIES APPROPRIES » »
Depuis la version de 1990, il y a une volont Depuis la version de 1990, il y a une volonté é de la part des r de la part des ré édacteurs dacteurs
d d’ ’imposer une ad imposer une adé équation entre Incoterms et modes de transports quation entre Incoterms et modes de transports
♦ ♦♦ ♦ ♦ ♦♦ ♦ Famille Famille « « E E » » EXW EXW à à l l’ ’usine usine ( (tous modes tous modes) )
♦ ♦♦ ♦ ♦ ♦♦ ♦ Famille Famille « « C C » » CFR Co CFR Coû ût & fret t & fret (mode Maritime (mode Maritime « «conventionnel conventionnel» ») )
CIF Co CIF Coû ût, assurance et fret t, assurance et fret (mode Maritime (mode Maritime « «conventionnel conventionnel» ») )
CPT Port pay CPT Port payé é jusqu jusqu’à ’à (Transport Multimodal) (Transport Multimodal)
CIP Port, assurance comprise jusqu CIP Port, assurance comprise jusqu’à ’à (Transport Multimodal) (Transport Multimodal)
♦ ♦♦ ♦ ♦ ♦♦ ♦ Famille Famille « « D D » » DAP Livr DAP Livré é/Rendu Destination /Rendu Destination (tous modes (tous modes notamment le Maritime notamment le Maritime) )
DAT Livr DAT Livré é/Rendu au Terminal /Rendu au Terminal (tous modes (tous modes notamment le Maritime notamment le Maritime) )
DDP Rendu droits acquitt DDP Rendu droits acquitté és s (tous modes ) (tous modes )
♦ ♦♦ ♦ ♦ ♦♦ ♦ Famille Famille « « F F » » FCA Franco transporteur FCA Franco transporteur (tous modes) (tous modes)
FAS Franco le long du navire FAS Franco le long du navire (mode Maritime (mode Maritime « «conventionnel conventionnel» ») )
FOB Franco FOB Franco à à bord bord (mode Maritime (mode Maritime « «conventionnel conventionnel» ») )
- - incoterms incoterms « «Multimodaux Multimodaux» » : 7 utilisables quelque soit le mode de transport : 7 utilisables quelque soit le mode de transport
- - incoterms incoterms « «Maritime Maritime» » ; 4 limit ; 4 limité és s à à du du « «port port à à port port» »
TOUT MODE DE TRANSPORT TOUT MODE DE TRANSPORT
(EXW (EXW – – FCA FCA – – CPT CPT – – CIP CIP – – DAP DAP – – DAT DAT – – DDP) DDP)
TRANSPORT MARITIME ET TRANSPORT FLUVIAL EXCLUSIVEMENT TRANSPORT MARITIME ET TRANSPORT FLUVIAL EXCLUSIVEMENT
( (FAS FAS - - FOB FOB - - CFR CFR - - CIF) CIF)
- - Transport fluvial uniquement (Port Transport fluvial uniquement (Port à à Port) Port)
- - Transport maritime uniquement (Port Transport maritime uniquement (Port à à Port) : Port) : Transport de ligne conventionnel Transport de ligne conventionnel
Transport par affr Transport par affrè ètement tement
Une spécificité modale toujours plus affirmée :
CIF et Conteneurs sont CIF et Conteneurs sont- - ils ils
antinomiques ) antinomiques )
INCOTERM 2010 ET MODES DE TRANSPORT INCOTERM 2010 ET MODES DE TRANSPORT « « APPROPRIES APPROPRIES » »
REVUE DES INCOTERM 2010
REVUE DES INCOTERM 2010
Quai Sous
palan
Quai Sous
palan
Bord Bord
Port de destination Port de départ
Terminal
Gate in
Terminal
Gate out
« LINERS TERMS » (TERMES DE FRET )
Petit rappel
Vers la fin des « Liners » Terms
• Octobre 2008 : Nouvelle organisation du marché maritime de lignes régulières
(Règlement du Conseil 1419 du 25/09/06 annulant le Règlement 4056/86).
– Trafics de et vers l’Europe
• Disparition des conférences maritimes :
Chaque armement peut/doit fixer ses structures de fret de façon autonome
(THC, surcharges etc…).
Les chargeurs peuvent négocier leurs propres termes de fret
Le concept de « LINERS » TERMS devrait disparaitre à terme
Les INCOTERMS 2010 ne semblent pas tenir compte de ce changement.
Si les anciennes segmentations demeurent sous jacentes dans le libellé des
clauses relatives aux contrats de transport , le principe de non restitution des
frais de déchargement payés en trop par le vendeur (*) posent problèmes.
Veiller à négocier des structures tarifaires qui «collent» aux obligations de
«transfert des couts»
(*) Clause plus précises dans les « notes conseils » que dans les articles
A6/B6.(Existait déjà dans la version 2000)
– Trafics « non européens »
Aucun changement
Quai Sous
palan
Quai Sous
palan
Bord Bord
Port de destination Port de départ
Terminal
Gate in
Terminal
Gate out
« LINERS » TERMS « Classiques »
« freight »TERMS « nouveaux »
Gate in
Gate out
Rappel
EXW
A l’usine
Caract Caracté éristiques g ristiques gé én né érales rales : :
C C’ ’est le minimum de la vente (internationale). est le minimum de la vente (internationale).
En principe le vendeur n En principe le vendeur n’ ’a rien a rien à à faire que de mettre les marchandises faire que de mettre les marchandises à à la la
disposition de l disposition de l’ ’acheteur. acheteur.
Le vendeur n Le vendeur n’ ’a pas a pas à à s s’ ’occuper du chargement du v occuper du chargement du vé éhicule. hicule.
S S’ ’il accepte de charger, le vendeur le fait, en principe, aux frai il accepte de charger, le vendeur le fait, en principe, aux frais et aux risques de s et aux risques de
l l’ ’acheteur. acheteur.
Il n Il n’ ’a pas a pas à à s s’ ’occuper de la douane, tout juste doit occuper de la douane, tout juste doit- -il fournir une assistance il fournir une assistance à à
l l’ ’acheteur qui veut d acheteur qui veut dé édouaner. douaner.
EXW EXW
. .
CO COÛ ÛTS TS
RISQUES RISQUES
ACHETEUR ACHETEUR
EXW EXW
À À l l’ ’usine usine
quai chargement quai chargement
usine usine
VENDEUR VENDEUR
Plein
Nouveaut Nouveauté é : :
Noter volont Noter volonté é des r des ré édacteurs de cantonner l dacteurs de cantonner l’ ’utilisation d utilisation d’ ’EXW EXW « «2010 2010» » à à la la
vente nationale ou r vente nationale ou ré égionale (ex: l gionale (ex: l’ ’U.E) U.E)
Motif Motif : le vendeur demeure malgr : le vendeur demeure malgré é tout concern tout concerné é par la preuve que la par la preuve que la
marchandise a quitt marchandise a quitté é le territoire douanier. le territoire douanier.
Cette preuve est plus difficile Cette preuve est plus difficile à à administrer si l administrer si l’ ’on ne maitrise ni le on ne maitrise ni le
d dé édouanement (preuve douani douanement (preuve douaniè ère), ni le transport (r re), ni le transport (ré éf. D f. Dé écret de mars cret de mars
2010 ouvrant un mode de 2010 ouvrant un mode de « «preuve fiscale preuve fiscale reposant sur les documents de reposant sur les documents de
transport transport » ») )
EXW EXW
. .
EXW EXW
. .
mais recommandé pour
l’acheteur
N/Oblig. Assurance
X Contrat transport
principal
Risque pour le vendeur x Douane export
Sauf convention contraire X Chargement au départ
COMMENTAIRES VENDEUR ACHETEUR OPÉRATIONS
Obligations respectives des parties Obligations respectives des parties
EXW EXW Cet INCOTERM ne devrait Cet INCOTERM ne devrait pas pas être utilis être utilisé é lorsque lorsque l l’ ’acheteur acheteur n n’ ’est pas est pas en en
mesure d mesure d’ ’effectuer ou faire effectuer les effectuer ou faire effectuer les formalit formalité és douani s douaniè ères d res d’ ’exportation exportation. .
Dans cas, le Dans cas, le terme FCA terme FCA devrait être pr devrait être pré éf fé ér ré é . .
♦ ♦ FAMILLES FAMILLES « « E E » »
CONSEILS D CONSEILS D’ ’UTILISATION DE UTILISATION DE EXW EXW
IMPORTANT IMPORTANT : : s s’ ’il accepte d il accepte d’ ’utiliser EXW pour une vente internationale, utiliser EXW pour une vente internationale, le vendeur doit le vendeur doit
pr pré éserver la justification de la vente en exon server la justification de la vente en exoné ération de TVA ration de TVA .
Comme il ne peut utiliser la preuve Comme il ne peut utiliser la preuve « « douani douaniè ère re » », il devra se m , il devra se mé énager la preuve nager la preuve
« « fiscale fiscale » » r ré écemment rendue possible par le d cemment rendue possible par le dé écret N cret N° °2010 2010- -233 de mars 2010 en 233 de mars 2010 en
cherchant cherchant à à obtenir une copie du document de transport international ,qui, obtenir une copie du document de transport international ,qui, avec le avec le
justificatif du paiement, permettra de prouver que la marchandis justificatif du paiement, permettra de prouver que la marchandise a e a é ét té é export exporté ée e
effectivement. effectivement.
Le vendeur a la possibilit Le vendeur a la possibilité é de s de s’ ’appuyer sur l appuyer sur l’ ’article B 8 pour obtenir la preuve de la article B 8 pour obtenir la preuve de la
livraison, cependant livraison, cependant une disposition pr une disposition pré écise dans les conditions g cise dans les conditions gé én né érales et dans l rales et dans l’ ’A.R. A.R.
de la commande est recommand de la commande est recommandé ée e pour imposer la fourniture par le vendeur pour imposer la fourniture par le vendeur
soit d soit d’ ’une copie du document de transport principal (CMR,AWB,B/L ) , ou une copie du document de transport principal (CMR,AWB,B/L ) , ou une copie du une copie du
document d document d’ ’exportation. exportation.
INCOTERMS MULTIMODAUX
FCA- CPT/CIP - DAP- DAT - DDP
Free carrier - Franco Usine
Lieu désigné
FCA
Caract Caracté éristiques g ristiques gé én né érales rales : :
FCA FCA
(*) lire : transporteur ou personne d (*) lire : transporteur ou personne dé ésign signé é par l par l’ ’acheteur ex : un entrepositaire, acheteur ex : un entrepositaire,
un NVO un NVO etc etc… …
Remise des marchandises au transporteur principal Remise des marchandises au transporteur principal (*) (*) à à l l’ ’usine de d usine de dé épart part
(charg (chargé é et d et dé édouan douané é) )
Remise des marchandises au transporteur principal Remise des marchandises au transporteur principal (*) sur moyen de transport (*) sur moyen de transport
non d non dé écharg chargé é dans un autre lieu, douane export faite. dans un autre lieu, douane export faite.
D D’ ’o où ù l l’ ’importance de sp importance de spé écifier le lieu de destination avec pr cifier le lieu de destination avec pré écision. cision.
C C’ ’est un incoterm est un incoterm à à g gé éom omé étrie variable permettant 2 variantes : trie variable permettant 2 variantes :
CO COÛ ÛTS TS
RISQUES RISQUES
FCA FCA
1 1
(locaux du vendeur) (locaux du vendeur)
VENDEUR VENDEUR
Marchandises Marchandises
remises remises
au au
transporteur transporteur
charg chargé ées es
Export Export
ACHETEUR ACHETEUR
Plein
ACHETEUR ACHETEUR
CO COÛ ÛTS TS
RISQUES RISQUES
FCA FCA
2 2
(autre lieu) (autre lieu)
Marchandises Marchandises
remises remises
au au
transporteur transporteur
non d non dé écharg chargé ées es
Export Export
Terminal Terminal
Entrepôt Entrepôt
VENDEUR VENDEUR
FCA FCA
1 1
(locaux du vendeur) (locaux du vendeur)
. .
N/O mais recommandé pour
l’acheteur
N/Oblig. Assurance
il peut être prévu qu’à la
demande de l’acheteur le
vendeur contracte le transport
mais couts et risques sont
pout l’acheteur
X
Contrat transport
principal
x
Douane export
X
Chargement au
départ
COMMENTAIRES VENDEUR ACHETEUR OPÉRATIONS
Obligations respectives des parties Obligations respectives des parties
FCA 2 FCA 2
(autre lieu que les locaux du vendeur ) (autre lieu que les locaux du vendeur )
. .
Obligations respectives des parties Obligations respectives des parties
N/O mais recommandé pour
l’acheteur, voire pour le vendeur si il
opte pour un autre lieu que l’usine
N/Oblig. N/Oblig. Assurance
Option:à la demande de l’acheteur,
le vendeur peut contracter le
transport aux coûts et risques de
l’acheteur
X Contrat transport
principal
Organisation du transport jusqu’au
lieu de remise (livraison) au
transporteur principal
X Pré transport
X Douane export
X Chargement au départ
COMMENTAIRES ACHETEUR VENDEUR OPÉRATIONS
♦ ♦ FAMILLES des FAMILLES des « « F F » »
CONSEILS POUR LE CHOIX DE FCA CONSEILS POUR LE CHOIX DE FCA
FCA FCA Cet INCOTERM, encore trop peu utilis Cet INCOTERM, encore trop peu utilisé é , m , mé érite d rite d’ ’être populariser . être populariser .
Incoterm Incoterm à à « « g gé éom omé étrie variable trie variable » » d d ’ ’une tr une trè ès grande souplesse d s grande souplesse d ’ ’utilisation utilisation. .
Il permet de moduler son engagement dans une vente international Il permet de moduler son engagement dans une vente internationale. e.
Il permet de livrer au plus pr Il permet de livrer au plus prè ès du point de transfert vers le mode principal. s du point de transfert vers le mode principal.
C C’ ’est un excellent substitut au FOB est un excellent substitut au FOB « « conteneuris conteneurisé é » ». .
L L ’ ’incoterm incoterm « « FCA + lieu FCA + lieu » » (ex: (ex: « « quai Anvers quai Anvers » » ou ou « « terminal NVO x terminal NVO x » » )doit )doit
permettre d permettre d’é ’éviter l viter l’ ’utilisation impropre de l utilisation impropre de l’ ’incoterms FOB lorsque l incoterms FOB lorsque l’ ’acheteur acheteur
entend faire livrer une marchandise dans un entrepôt ou dans un entend faire livrer une marchandise dans un entrepôt ou dans un port pour la port pour la
faire conteneuriser faire conteneuriser. .
De même De même « « FCA Quai port XXX FCA Quai port XXX » » permet au vendeur d permet au vendeur d’é ’éviter une livraison viter une livraison
FOB en vue d FOB en vue d’ ’un embarquement un embarquement « « conventionnel conventionnel » » . .
En cas de demande d En cas de demande d’ ’achat FOB par un acheteur qui va lui achat FOB par un acheteur qui va lui- -même même
revendre sur les mêmes bases , FCA permet de segmenter clairemen revendre sur les mêmes bases , FCA permet de segmenter clairement les t les
obligations respectives des diff obligations respectives des diffé érents acteurs . rents acteurs .
Famille des « C » (Multimodaux)
(« ventes au départ » )
CPT – CIP
Carriage Paid To…- Carriage and Insurance Paid to..
Port payé jusqu’à - Port payé, assurance comprise, jusqu’à
Caract Caracté éristiques g ristiques gé én né érales rales : :
Con Conç çu pour des transports multimodaux avec un segment maritime, ( en u pour des transports multimodaux avec un segment maritime, ( en
remplacement du CFR et CIF) , remplacement du CFR et CIF) ,
Le principe: le vendeur livre les marchandises Le principe: le vendeur livre les marchandises à à un transporteur un transporteur (*),qu (*),qu’ ’il a il a
lui lui- -même choisi , et même choisi , et avec qui il contracte avec qui il contracte le transport le transport jusqu'au lieu de jusqu'au lieu de
destination convenu avec l destination convenu avec l’ ’acheteur. acheteur.
Mais CPT/CIP = Mais CPT/CIP = « « vente au d vente au dé épart part » » , le vendeur supporte le cout du , le vendeur supporte le cout du
transport , mais il n transport , mais il n’ ’est plus responsable des marchandises est plus responsable des marchandises à à partir de la partir de la
livraison au transporteur (**). . livraison au transporteur (**). .
CPT CPT – – CIP CIP
Il y a donc Il y a donc DEUX points de transfert DEUX points de transfert des couts et des risques!! des couts et des risques!!
Il y a un r Il y a un ré éel risque d el risque d’ ’incompr incompré éhension entre acheteur et vendeur en cas de litige. hension entre acheteur et vendeur en cas de litige.
(*) Ou une personne d (*) Ou une personne dé ésign signé ée par l e par l’ ’acheteur acheteur
(**) En cas de pluralit (**) En cas de pluralité é de transporteurs intervenant dans la chaine , sauf clause de transporteurs intervenant dans la chaine , sauf clause
contraire , le transfert des risques s contraire , le transfert des risques s’ ’op opè ère re à à la remise au la remise au 1er transporteur transporteur
Caract Caracté éristiques g ristiques gé én né érales rales : :
La sp La spé écification pr cification pré écise des lieux de cise des lieux de livraison ( livraison (delivery delivery) pour le transfert ) pour le transfert
des risques et du lieu de des risques et du lieu de destination destination ou s ou s’ ’op opè ère le transfert des co re le transfert des coû ûts est ts est
fondamentale pour limiter les risques de litiges . fondamentale pour limiter les risques de litiges .
Si le lieu de transfert des risques n Si le lieu de transfert des risques n’ ’est pas pr est pas pré écis cisé é, par d , par dé éfaut, ce sera le faut, ce sera le
lieu ou la marchandise est remise lieu ou la marchandise est remise au premier au premier transporteur (choisi par le transporteur (choisi par le
vendeur vendeur ! ) ! )
Une n Une né égociation du lieu de transfert des risques permettrait de retard gociation du lieu de transfert des risques permettrait de retarder ce er ce
transfert jusqu transfert jusqu’ ’au lieu de au lieu de remise au transporteur principale remise au transporteur principale (a (aé érien rien
/maritime) au port /a /maritime) au port /aé éroport de d roport de dé épart (mais pas au del part (mais pas au delà à car en car en « « C C » » = =
logique d logique d’ ’une une « « vente au d vente au dé épart part » »), ),
Cette pr Cette pré écision est g cision est gé én né éralement n ralement né églig gligé ée , par m e , par mé éconnaissance du connaissance du
concept CFR/CIF. concept CFR/CIF.
CPT CPT – – CIP CIP
. .
ACHETEUR ACHETEUR
RISQUES RISQUES
CPT CPT CIP CIP
Port pay Port payé é jusqu jusqu’à… ’à… Port pay Port payé é ,assurance comprise jusqu ,assurance comprise jusqu’à ’à… …
Export Export
Lieu de Lieu de
destination convenu destination convenu
CO COÛ ÛTS TS
VENDEUR VENDEUR
1er transporteur 1er transporteur
Plein
Import Import
CO COÛ ÛTS TS
RISQUES RISQUES
CPT CPT CIP CIP
Port pay Port payé é jusqu jusqu’à… ’à… Port pay Port payé é ,assurance comprise jusqu ,assurance comprise jusqu’à… ’à…
Export Export
VENDEUR VENDEUR Acheteur Acheteur
Lieu de Lieu de
livraison convenu livraison convenu
Import Import
Lieu de Lieu de
destination convenu destination convenu
♦ ♦ FAMILLES FAMILLES « « C C » » (Vente au d (Vente au dé épart ) part )
CONSEILS POUR UNE CONSEILS POUR UNE
BONNE UTILISATION DES INCOTERMS BONNE UTILISATION DES INCOTERMS CPT CPT - - CIP CIP
CPT CPT – – CIP CIP ont ont é ét té é con conç çus et leurs utilisations fortement encourag us et leurs utilisations fortement encouragé ées par les r es par les ré édacteurs dacteurs
pour être utilis pour être utilisé és pour le s pour le transport multimodal avec segment maritime i.e. pour le transport multimodal avec segment maritime i.e. pour le
transport par conteneurs et le RO/ RO transport par conteneurs et le RO/ RO. .
En cas de transport maritime une bonne ad En cas de transport maritime une bonne adé équation du quation du « « terme de fret terme de fret » » et de et de
l l’ ’incoterm est souhaitable : incoterm est souhaitable :
Ex : si le lieu de livraison est un port (CPT Port de New York Ex : si le lieu de livraison est un port (CPT Port de New York) et que le terme de ) et que le terme de
fret usuel est fret usuel est « «quai quai» », le vendeur ne peut demander le remboursement du trop , le vendeur ne peut demander le remboursement du trop
pay payé é. .
Ces INCOTERMS doivent être mani Ces INCOTERMS doivent être manié és avec pr s avec pré écaution et n caution et n’ ’être utilis être utilisé és qu s qu’ ’entre entre
acteurs acteurs « « avertis avertis » » compte tenu du hiatus important entre le lieu de transfert des compte tenu du hiatus important entre le lieu de transfert des
risques, qui peut intervenir tr risques, qui peut intervenir trè ès tôt (1 s tôt (1
er er
transporteur), et le lieu de transfert des co transporteur), et le lieu de transfert des coû ûts, ts,
qui en principe survient qui en principe survient à à l l’ ’arriv arrivé ée au lieu de destination de la marchandise. e au lieu de destination de la marchandise.
♦ ♦ FAMILLES FAMILLES « « C C » » (Vente au d (Vente au dé épart ) part )
CONSEILS POUR UNE CONSEILS POUR UNE
BONNE UTILISATION DES INCOTERMS BONNE UTILISATION DES INCOTERMS CPT CPT - - CIP CIP
Responsable du transport principal , notamment en cas de phase m Responsable du transport principal , notamment en cas de phase maritime, le vendeur aritime, le vendeur
doit s doit s’ ’assurer que sa gestion logistique ne risque pas d assurer que sa gestion logistique ne risque pas d’ ’être perturb être perturbé ée par les r e par les rè ègles de gles de
s sû ûret reté é (c.f. les articles A & B 10) . (c.f. les articles A & B 10) .
CIP CIP n n’ ’oblige qu oblige qu’à ’à une couverture minimale de type une couverture minimale de type « «London London Institute cargo clause Institute cargo clause
(C) jusqu (C) jusqu’ ’au point de destination sur la base de la valeur de vente + 10% au point de destination sur la base de la valeur de vente + 10% . .
CPT CPT
. .
N/O mais recommandé pour
l’acheteur
Assurance
X
Contrat transport
principal
x
Douane export
X
Chargement au
départ
COMMENTAIRES VENDEUR ACHETEUR OPÉRATIONS
Obligations respectives des parties Obligations respectives des parties
CIP CIP
. .
couverture minimale : London’s
Institute Cargo Clauses, Valeur
assurée : 110% valeur CIF,
couverture mini « lieu de livraison / -
au lieu de destination »
X
Assurance
X
Contrat transport
principal
x
Douane export
X
Chargement au départ
COMMENTAIRES VENDEUR ACHETEUR OPÉRATIONS
Obligations respectives des parties Obligations respectives des parties
Famille des « D »
(« ventes à l’arrivée »)
DAP – DAT - DDP
DAP
(Delivered at Place )
Rendu au lieu de Destination (lieu désigné)
Une nouveauté de la version 2010
Caract Caracté éristiques g ristiques gé én né érales rales : :
DAP DAP le vendeur le vendeur à à rempli ses obligations lorsque la marchandise rempli ses obligations lorsque la marchandise est plac est placé ée e à à la la
disposition disposition de l'acheteur de l'acheteur sur le moyen de transport prête sur le moyen de transport prête à à être d être dé écharg chargé ée e au lieu au lieu
de destination convenu . de destination convenu .
DAP DAP
Le vendeur n Le vendeur n’ ’est pas tenu de g est pas tenu de gé érer le d rer le dé édouanement dans le pays de douanement dans le pays de
destination ,...mais rien n destination ,...mais rien n’ ’empêche une variante empêche une variante « « d dé édouan douané ée e » ». .
Mono ou Multi modal, Mono ou Multi modal, DAP se DAP se substitue substitue à à DDU et DDU et à à DES (et DAF) et offre un cadre DES (et DAF) et offre un cadre
contractuel contractuel à à des livraisons dans un point int des livraisons dans un point inté érieur , un port ou un a rieur , un port ou un aé éroport. roport.
Cet incoterm peut être utilis Cet incoterm peut être utilisé é aussi bien pour des aussi bien pour des é échanges internationaux que changes internationaux que
pour des pour des é échanges changes à à l l’ ’int inté érieur d rieur d’ ’un march un marché é unique. unique.
DAP DAP
Delivered Delivered at at Place / rendu au lieu de destination Place / rendu au lieu de destination
RISQUES RISQUES
VENDEUR VENDEUR
CO COÛ ÛTS TS
Port de destination
Bord navire Bord navire
Export Export
CO COÛ ÛTS TS
RISQUES RISQUES
DAP DAP
Delivered Delivered at at Place / rendu au lieu de destination Place / rendu au lieu de destination
Export Export
VENDEUR VENDEUR
ACHETEUR ACHETEUR
Lieu de Lieu de
destination convenu destination convenu
Import Import
CO COÛ ÛTS TS
RISQUES RISQUES
DAP DAP
Delivered Delivered at at Place / rendu au lieu de destination Place / rendu au lieu de destination
Export Export
VENDEUR VENDEUR
ACHETEUR ACHETEUR
Lieu de Lieu de
destination convenu destination convenu
Import Import
♦ ♦ FAMILLES FAMILLES « « D D » »
CONSEILS POUR UNE BONNE CONSEILS POUR UNE BONNE
UTILISATION DE L UTILISATION DE L’ ’INCOTERM DAP INCOTERM DAP
DAP DAP Cet INCOTERM peut être utilis Cet INCOTERM peut être utilisé é quel que soit le mode de transport. quel que soit le mode de transport.
Cependant si la livraison doit être effectu Cependant si la livraison doit être effectué ée par voie maritime e par voie maritime « « à à quai quai » », ,
c c’ ’est est le terme DAT qu le terme DAT qu’ ’il convient d il convient d’ ’utiliser utiliser. .
La pr La pré écision du lieu de livraison est importante . cision du lieu de livraison est importante .
La r La rè ègle du non recouvrement du trop pay gle du non recouvrement du trop payé é en frais de manutention en frais de manutention à à
destination s destination s’ ’applique au vendeur. applique au vendeur.
Hormis dans sa variante Hormis dans sa variante « « d dé édouan douané ée e » » , cet incoterm ne n , cet incoterm ne né écessite pas cessite pas
plus de technicit plus de technicité é logistique qu logistique qu’ ’en CPT/CIP ou en CFR /CIF , en CPT/CIP ou en CFR /CIF ,
Responsable du transport principal , notamment en cas de phase Responsable du transport principal , notamment en cas de phase
maritime, le vendeur doit s maritime, le vendeur doit s’ ’assurer que sa gestion logistique ne risque assurer que sa gestion logistique ne risque
pas d pas d’ ’être perturb être perturbé ée par les r e par les rè ègles de s gles de sû ûret reté é (c.f. les articles A & B 10) . (c.f. les articles A & B 10) .
Obligations respective des parties
DAP
Sauf convention contraire X Douane import
X Fourniture des informations
Sûreté
X Instructions relatives à la Sûreté
X Déchargement moyen transport
principal
Fortement conseillé si mode
maritime utilisé
N/Oblig. Assurance
X Contrat transport principal
X Douane export
COMMENTAIRES ACHETEUR VENDEUR OPÉRATIONS
DAT
Delivered at Terminal
Rendu au Terminal lieu désigné
Une nouveauté de la version 2010
DAT DAT
Delivered Delivered at at terminal terminal
RISQUES RISQUES
VENDEUR VENDEUR
CO COÛ ÛTS TS
Port de destination
Terminal Terminal
Terminal Terminal
(Container yard) (Container yard)
CO COÛ ÛTS TS
RISQUES RISQUES
Export Export
Caract Caracté éristiques g ristiques gé én né érales rales : :
DAT DAT le vendeur le vendeur à à rempli ses obligation lorsque la marchandise rempli ses obligation lorsque la marchandise est plac est placé ée e à à la la
disposition disposition de l'acheteur de l'acheteur d dé écharg chargé ée du moyen de transport e du moyen de transport au terminal convenu au terminal convenu
dans le port au lieu de destination convenu . dans le port au lieu de destination convenu .
DAT DAT
Le vendeur n Le vendeur n’ ’est pas tenu de g est pas tenu de gé érer le d rer le dé édouanement dans le pays de douanement dans le pays de
destination ,...mais rien n destination ,...mais rien n’ ’empêche une variante empêche une variante « « d dé édouan douané ée e » ». .
Mono ou Multi modal ( mais d Mono ou Multi modal ( mais d’ ’une logique tr une logique trè ès s « « maritime maritime » ») , ) , DAT se DAT se substitue substitue à à DEQ. DEQ.
Cet incoterm peut être utilis Cet incoterm peut être utilisé é aussi bien pour des aussi bien pour des é échanges internationaux changes internationaux
que pour des que pour des é échanges changes à à l l’ ’int inté érieur d rieur d’ ’un march un marché é unique. unique.
♦ ♦ FAMILLE FAMILLE « « D D » »
CONSEILS CONSEILS POUR UNE BONNE POUR UNE BONNE
UTILISATION DE L UTILISATION DE L’ ’INCOTERM DAT INCOTERM DAT
DAT E DAT E Si les parties d Si les parties dé ésirent qu sirent qu’ ’apr aprè ès le d s le dé échargement sur un terminal, les chargement sur un terminal, les
marchandise soient r marchandise soient ré éexp expé édi dié ées aux frais et risques du vendeur vers un autre es aux frais et risques du vendeur vers un autre
lieu , il est pr lieu , il est pré éf fé érable d rable d’ ’ utiliser DAP et surtout DDP utiliser DAP et surtout DDP
La pr La pré écision du lieu de livraison est importante , la r cision du lieu de livraison est importante , la rè ègle du non gle du non
recouvrement des frais de manutention recouvrement des frais de manutention à à destination s destination s’ ’applique au applique au
vendeur. vendeur.
Cet incoterm suppose que le vendeur ait une bonne organisation Cet incoterm suppose que le vendeur ait une bonne organisation
logistique notamment logistique notamment à à destination . destination .
Responsable du transport principal , notamment en cas de phase m Responsable du transport principal , notamment en cas de phase maritime, aritime,
le vendeur doit s le vendeur doit s’ ’assurer que sa gestion logistique ne risque pas d assurer que sa gestion logistique ne risque pas d’ ’être être
perturb perturbé ée par les r e par les rè ègles de s gles de sû ûret reté é (c.f. les articles A & B 10) . (c.f. les articles A & B 10) .
DAT
Obligations respective des parties
X Déchargement final
X Fourniture des informations
Sûreté
X Instructions relatives à la Sûreté
Sauf convention contraire X Douane import
X Déchargement moyen transport
princ.
Fortement conseillé si mode
maritime utilisé
N/Oblig. Assurance
X Contrat transport principal
X Douane export
COMMENTAIRES ACHETEUR
VENDEUR
OPÉRATIONS
DDP
Delivered Duty Paid
Rendu droits acquittés
Caract Caracté éristiques g ristiques gé én né érales rales : :
DDP DDP C C’ ’est l est l’ ’incoterm le plus sophistiqu incoterm le plus sophistiqué é . .
L Le vendeur e vendeur à à rempli ses obligations lorsque la marchandise rempli ses obligations lorsque la marchandise est plac est placé ée e
à à la disposition la disposition de l'acheteur , d de l'acheteur , dé édouan douané ée e à à l l’ ’importation , sur le importation , sur le moyen moyen
de transport , non d de transport , non dé écharg chargé ée e au lieu de destination au lieu de destination convenu convenu
DDP DDP
DDP autorise une graduation des obligations relatives au d DDP autorise une graduation des obligations relatives au dé édouanement : douanement :
- - A minima, DDP implique que le vendeur est responsable des forma A minima, DDP implique que le vendeur est responsable des formalit lité és de s de
d dé édouanement , douanement ,
- - Le paiement des droits et des taxes peut faire l Le paiement des droits et des taxes peut faire l’ ’objet d objet d’ ’une r une ré épartition entre les partition entre les
parties, ce point doit être clairement pr parties, ce point doit être clairement pré écis cisé é . .
Si le vendeur est incapable de r Si le vendeur est incapable de ré éaliser ces formalit aliser ces formalité és , cet incoterm doit être s , cet incoterm doit être
é évit vité é au profit du DAP au profit du DAP
Cet incoterm doit être r Cet incoterm doit être ré éserv servé é pour les pour les é échanges internationaux . (Pour les changes internationaux . (Pour les
vente domestique ou vente domestique ou à à l l’ ’int inté érieur d rieur d’ ’un march un marché é unique, pr unique, pré éf fé érer le DAP ). rer le DAP ).
De même, le DAP est pr De même, le DAP est pré éf fé érable si l rable si l’ ’acheteur entend g acheteur entend gé érer le d rer le dé édouanement. douanement.
La forte imbrication des r La forte imbrication des rè ègles douani gles douaniè ères et celles de s res et celles de sû ûret reté é a impos a imposé ée une e une
r ré édaction de l daction de l’ ’article 10 (A&B) complexe , qu article 10 (A&B) complexe , qu’ ’il faut analyser cas par cas. il faut analyser cas par cas.
ACHETEUR ACHETEUR
Fronti Frontiè ère re
CO COÛ ÛTS TS
RISQUES RISQUES
DDP DDP
Delivered Delivered Duty Duty Paid Paid
VENDEUR VENDEUR
Fronti Frontiè ère re
Export Export
Export Export
CO COÛ ÛTS TS
RISQUES RISQUES
DDP DDP
Export Export
VENDEUR VENDEUR Acheteur Acheteur
Lieu de Lieu de
destination convenu destination convenu
Import Import
DDP
Obligation respective des parties
X Déchargement final
X Fourniture des informations
Sûreté
Si le vendeur est reconnu
comme importateur effectif
X Instructions relatives à la Sûreté
Sauf convention contraire X Douane import
X Déchargement moyen transport
princ.
Fortement conseillé si mode
maritime utilisé
N/Oblig. Assurance
X Contrat transport principal
X Douane export
COMMENTAIRES ACHETEUR
VENDEUR
OPÉRATIONS
♦ ♦ FAMILLE FAMILLE « « D D » »
CONSEILS CONSEILS POUR UNE BONNE POUR UNE BONNE
UTILISATION DE L UTILISATION DE L’ ’INCOTERM DDP INCOTERM DDP
DDP DDP l l’ ’utilisation de cet INCOTERM suppose que le vendeur poss utilisation de cet INCOTERM suppose que le vendeur possè ède une bonne de une bonne
connaissance des questions de transports ( surtout maritime et a connaissance des questions de transports ( surtout maritime et aé érien) ainsi que rien) ainsi que
connexes au transport ( Douane , Commerce ext connexes au transport ( Douane , Commerce exté érieur, Finances ). rieur, Finances ).
Il est recommand Il est recommandé é d d’ ’avoir une bonne organisation logistique au d avoir une bonne organisation logistique au dé épart comme part comme à à
destination . destination .
L L’ ’utilisation du DDP est utilisation du DDP est à à manier avec circonspection selon que le pays de manier avec circonspection selon que le pays de
destination poss destination possè ède une organisation administrative proche de la notre , ou de une organisation administrative proche de la notre , ou
non... non...
En principe , comme responsable du transport principal et de l En principe , comme responsable du transport principal et de l’ ’introduction des introduction des
marchandise sur le territoire de destination le vendeur doit s marchandise sur le territoire de destination le vendeur doit s’ ’assurer qu assurer qu’ ’il est il est
capable de se conformer aux r capable de se conformer aux rè ègles de suret gles de sureté é locales (et choisir un prestataire local locales (et choisir un prestataire local
en cons en consé équence) . Ce point ,qui peux varier selon les r quence) . Ce point ,qui peux varier selon les rè ègles locales, doit être gles locales, doit être
parfaitement maitris parfaitement maitrisé é. .
et une organisation financi et une organisation financiè ère permettant au vendeur de r re permettant au vendeur de ré égler les droits et taxes gler les droits et taxes
rapidement. rapidement.
La prise en charge des droits de douane suppose le choix d La prise en charge des droits de douane suppose le choix d’ ’interm intermé édiaires locaux diaires locaux
fiables , des proc fiables , des procé édures de contrôles rigoureuses, dures de contrôles rigoureuses,
♦ ♦ FAMILLE FAMILLE « « D D » »
QUELQUES CONSEILS QUELQUES CONSEILS
POUR UNE BONNE D POUR UNE BONNE D’ ’UTILISATION DE L UTILISATION DE L’ ’INCOTERM DDP INCOTERM DDP
DDP DDP Précautions supplémentaires:
- Anticiper l’augmentation /réduction des droits de douane entre la conclusion
du contrat et la livraison.
- S ’assurer de la possibilité de récupérer les taxes locales (tva)
à l’importation si le vendeur n’est pas enregistré auprès du fisc local.
VENDEUR VENDEUR
ACHETEUR ACHETEUR
Quai Sous
palan
Quai Sous
palan
Bord Bord
Port de destination Port de départ
Terminal Terminal
EXW
FCA
CPT
CIP
DAT
CPT
CIP
DAT
CPT
CIP
DDP
FCA FCA
CPT
CIP
DAP
Transport Multimodal avec segment maritimes
Incoterms et (liners) terms
Gate in
Gate out
Les INCOTERMS
« MARITIMES »
FAS –FOB –CFR -CIF
Liner tems Liner tems « « conventionnels conventionnels » » historiques ( historiques ( « « conf confé érence rence » ») )
Quai
Sous
palan
Bord
Bord
Sous
palan
Quai
FAS
Free Alongside Ship
(Vente au départ)
Franco le long du navire
Port désigné
L Le vendeur e vendeur à à rempli ses obligations lorsque qu rempli ses obligations lorsque qu’ ’il a il a plac placé é la marchandise la marchandise
le long du navire ( le long du navire ( à à quai ou sur une barge ),ou qu quai ou sur une barge ),ou qu’ ’il a il a « « procur procuré é » »
ces marchandises dans les mêmes conditions ( ventes succes ces marchandises dans les mêmes conditions ( ventes successives) sives)
Caract Caracté éristiques g ristiques gé én né érales rales : :
FAS n FAS n’ ’est pas appropri est pas approprié é pour les marchandises devant être ult pour les marchandises devant être ulté érieurement rieurement
transport transporté ées en conteneurs ( FCL ou LCL) . Dans un tel FCA est es en conteneurs ( FCL ou LCL) . Dans un tel FCA est à à promouvoir. promouvoir.
FAS FAS Les r Les ré édacteurs ont souhaiter limiter l dacteurs ont souhaiter limiter l’ ’utilisation de cet incoterm utilisation de cet incoterm
au transport par navires conventionnels au transport par navires conventionnels, ,
RISQUES RISQUES
FAS FAS
Free Free alongside alongside ship ship
VENDEUR VENDEUR
CO COÛ ÛTS TS
Le long du navire Le long du navire
Export Export
♦ ♦ FAMILLES des FAMILLES des « « F F » »
CONSEILS POUR UNE CONSEILS POUR UNE
BONNE UTILISATION DE L BONNE UTILISATION DE L’ ’INCOTERM FAS INCOTERM FAS
FAS FAS Cet INCOTERM devrait être Cet INCOTERM devrait être utilis utilis exclusivement pour le exclusivement pour le
transport par mer ou par voies navigables int transport par mer ou par voies navigables inté érieures. rieures.
N/O mais recommandé pour
l’acheteur ,voir pour le vendeur
pour la phase lui incombant
N/Oblig. N/Oblig. Assurance
Soit si l’usage le veux ,ou soit
a la demande de l’acheteur, il y
a possibilité d’une convention
contraire mais aux frais et
risques pour l’acheteur
X* Contrat transport
principal
X Douane export
X Chargement du navire ou
bateau fluvial
COMMENTAIRES ACHETEUR VENDEUR OPÉRATIONS
Obligations respective des parties
FAS FAS
FOB
Free on bord
Franco à bord Port désigné
(Vente au départ)
Caract Caracté éristiques g ristiques gé én né érales rales : :
FOB FOB Le vendeur Le vendeur à à rempli ses obligations lorsque que la rempli ses obligations lorsque que la marchandise a marchandise a é ét té é charg chargé ée e
à à bord du navire(*) bord du navire(*) . .
=> Disparition de la notion de => Disparition de la notion de « « passage du bastingage passage du bastingage » »
pour le transfert des risques . pour le transfert des risques .
Le transfert des frais s Le transfert des frais s’ ’op opè ère re é également quand les marchandises galement quand les marchandises
sont charg sont chargé ées. es.
FOB FOB
N Né éanmoins la notion d anmoins la notion d’« ’« usage du port usage du port » » ne disparait pas ne disparait pas (FOB Anvers)
Notion de Notion de « « ventes successives ventes successives » » : Le vendeur « procure » les marchandises.
RISQUES RISQUES
FOB FOB
Free on Free on board board VENDEUR VENDEUR
CO COÛ ÛTS TS
Bord Bord
navire navire
Export Export
♦ ♦ FAMILLES des FAMILLES des « « F F » »
CONSEILS POUR UNE NSEILS POUR UNE
BONNE UTILISATION DE L BONNE UTILISATION DE L’ ’INCOTERM FOB INCOTERM FOB
FOB FOB Cet INCOTERM est Cet INCOTERM est à à utiliser exclusivement pour le transport par mer ou utiliser exclusivement pour le transport par mer ou
par voies navigables int par voies navigables inté érieures: rieures:
Pour des raisons Pour des raisons é économiques (vendeur captif) , FOB est conomiques (vendeur captif) , FOB est à à é éviter pour les viter pour les
marchandises devant être ult marchandises devant être ulté érieurement transport rieurement transporté ées en conteneurs es en conteneurs
( FCL ou CLC) , dans un tel cas , FCA est ( FCL ou CLC) , dans un tel cas , FCA est à à promouvoir. promouvoir.
Paiement par L/C: éviter le FOB + remise d’un B/L net , préférer le FCA + FAR
♦ ♦ FAMILLES des FAMILLES des « « F F » »
CONSEILS POUR UNE NSEILS POUR UNE
BONNE UTILISATION DE L BONNE UTILISATION DE L’ ’INCOTERM FOB INCOTERM FOB
L L’ ’acheteur FOB peut demander au vendeur de contracter le transport acheteur FOB peut demander au vendeur de contracter le transport pour son pour son
compte . L compte . L’ ’acheteur dispose d acheteur dispose d’ ’un droit de refus (A3 ,a, in fine). Il ne doit pas h un droit de refus (A3 ,a, in fine). Il ne doit pas hé ésiter siter
à à l l’ ’utiliser utiliser
L L’ ’inaction de l inaction de l’ ’acheteur permet au vendeur ( A acheteur permet au vendeur ( A 3,a) de choisir un lieu de la 3,a) de choisir un lieu de la
livraison et même de conclure le contrat de transport (pour comp livraison et même de conclure le contrat de transport (pour compte et frais de te et frais de
l l’ ’acheteur) et d acheteur) et d’ ’exp expé édier .Une solution pour être pay dier .Une solution pour être payé é si il existe une L/C . si il existe une L/C .
FOB FOB
Si l Si l’ ’acheteur FOB ne d acheteur FOB ne dé ésigne pas de navire (ou si navire en retard), l signe pas de navire (ou si navire en retard), l’ ’acheteur acheteur
supporte tous les frais et risques supporte tous les frais et risques à à partir de la date contractuelle de livraison ou de partir de la date contractuelle de livraison ou de
la date de notification par le vendeur qu la date de notification par le vendeur qu’ ’il est prêt il est prêt à à livrer livrer ( avis de prêt ( avis de prêt à à livrer livrer
conseill conseillé é) . ) .
N/O mais recommandé pour
l’acheteur ,voir pour le vendeur
pour la phase lui incombant
N/Oblig. N/Oblig. Assurance
Soit si l’usage le veux ,ou soit
a la demande de l’acheteur, il y
a possibilité d’une convention
contraire mais aux frais et
risques pour l’acheteur
X* Contrat transport
principal
X Douane export
X Chargement du navire ou
bateau fluvial
COMMENTAIRES ACHETEUR VENDEUR OPÉRATIONS
Obligations respectives des parties
FOB FOB
CFR - CIF
Cost & Freight – Cost Insurance and Freight
Coût et Fret – Coût assurance et fret
Port désigné
(Vente au départ)
Remarque pr Remarque pré éalable alable : :
Dirigisme de ICC Dirigisme de ICC
Selon les r Selon les ré édacteurs le CFR & CIF ne sont pas appropri dacteurs le CFR & CIF ne sont pas approprié és lorsque les marchandises s lorsque les marchandises
doivent être livr doivent être livré ées au transporteur (principal) avant leur mise es au transporteur (principal) avant leur mise à à bord du navire. bord du navire.
Exemple: les marchandises en conteneurs, qui sont g Exemple: les marchandises en conteneurs, qui sont gé én né éralement livr ralement livré ées dans un es dans un
terminal avant l terminal avant l’ ’embarquement . embarquement .
Les r Les ré édacteurs s dacteurs s’ ’appuient sur l appuient sur l’ ’argument selon lequel dans le cadre d argument selon lequel dans le cadre d’ ’une exp une expé édition dition
en conteneur (ou en RO/RO) les marchandises sont en conteneur (ou en RO/RO) les marchandises sont remises au transporteur remises au transporteur (point (point
critique attribu critique attribué é aux incoterms CPT/CIP ) pr aux incoterms CPT/CIP ) pré éalablement alablement à à leur mise leur mise à à bord bord ( prise en ( prise en
charge de transporteur maritime qui ne peut être plus tardive qu charge de transporteur maritime qui ne peut être plus tardive que la livraison sur un e la livraison sur un
terminal ) alors que pour le CFR/CIF , c terminal ) alors que pour le CFR/CIF , c’ ’est le chargement est le chargement à à bord qui est le point bord qui est le point
critique. critique.
CFR / CIF CFR / CIF
Dans le cas du conteneur ou du transport par unit Dans le cas du conteneur ou du transport par unité é de charge multimodale, la de charge multimodale, la
doctrine pousse donc doctrine pousse donc à à utiliser le CPT/CIP utiliser le CPT/CIP … … mais la pratique mais la pratique… …
Caract Caracté éristiques g ristiques gé én né érales rales : :
CFR CFR
CIF CIF Du point de vue du transfert des risques, le Du point de vue du transfert des risques, le vendeur vendeur à à rempli ses rempli ses
obligations lorsque que la obligations lorsque que la marchandise a marchandise a é ét té é charg chargé ée e à à bord du bord du
navire navire. (disparition de la notion de . (disparition de la notion de « « passage du bastingage passage du bastingage » » pour le pour le
transfert des risques ) . transfert des risques ) .
Transfert des frais: le vendeur doit Transfert des frais: le vendeur doit conclure un contrat de transport conclure un contrat de transport
jusqu jusqu’ ’au port de destination convenu sans en supporter le risque . au port de destination convenu sans en supporter le risque .
CFR / CIF CFR / CIF
Lorsque le terme de fret usuel ou n Lorsque le terme de fret usuel ou né égoci gocié é inclus des frais de d inclus des frais de dé échargement chargement
au port de destination, le vendeur ne peux demander le rembourse au port de destination, le vendeur ne peux demander le remboursement du ment du
trop pay trop payé é => bonne ad => bonne adé équation du terme de fret avec cet incoterm. quation du terme de fret avec cet incoterm.
Notion de Notion de « « ventes successives ventes successives » » : Le vendeur « procure » les marchandises.
RISQUES RISQUES
Bord navire Bord navire
VENDEUR VENDEUR
CO COÛ ÛTS TS
CFR CFR CIF CIF
Cost Cost and and freight freight Cost Cost Insurance Insurance and and Freight Freight
Port de destination
Port de destination Port de destination
convenu convenu
Export Export
N/O mais recommandé pour
l’acheteur ,voir pour le vendeur
pour la phase lui incombant
N/Oblig. N/Oblig. Assurance
X
Contrat transport
principal
X Douane export
X Chargement du navire ou
bateau fluvial
COMMENTAIRES ACHETEUR VENDEUR OPÉRATIONS
Obligation respective des parties
CFR CFR
couverture minimale. ( London’ s
Institute Cargo Clauses, Valeur
assurée : 110% valeur CIF,
couverture mini « lieu de livraison /
- au port de destination »
X Assurance
X
Contrat transport
principal
X Douane export
X Chargement du navire ou
bateau fluvial
COMMENTAIRES ACHETEUR VENDEUR OPÉRATIONS
Obligation respective des parties
CIF CIF
♦ ♦ FAMILLE FAMILLE « «C C » »
QUELQUES CONSEILS QUELQUES CONSEILS
POUR UNE BONNE D POUR UNE BONNE D’ ’UTILISATION DE L UTILISATION DE L’ ’INCOTERM CFR/ CIF INCOTERM CFR/ CIF
CFR/CIF : CFR/CIF : l l’ ’utilisation de cet INCOTERM suppose que le vendeur poss utilisation de cet INCOTERM suppose que le vendeur possè ède quelques de quelques
connaissances en mati connaissances en matiè ère de transport maritime et des op re de transport maritime et des opé érations connexes au rations connexes au
transport . transport .
Veiller Veiller à à une bonne ad une bonne adé équation du quation du « « terme de fret terme de fret » » et de l et de l’ ’incoterm est incoterm est
souhaitable souhaitable (assurer une coordination Services commerciaux / service
transport)
♦ ♦ FAMILLE FAMILLE « «C C » »
CONSEILS POUR EVITER DES LITIGES DUS CONSEILS POUR EVITER DES LITIGES DUS
AUX REGLEMENTATIONS DE S AUX REGLEMENTATIONS DE SÛ ÛRETE RETE
CONCERNE LA PLUSPART DES INCOTERMS NOTAMMENT EN CAS DE TRANSPORT CONCERNE LA PLUSPART DES INCOTERMS NOTAMMENT EN CAS DE TRANSPORT MARITIME MARITIME
CFR CFR
CIF CIF L’acheteur responsable de la douane import et , le cas échéant, des obligations
liées à la sûreté , peut être tenté d’interférer dans le processus d’’expédition dont le
vendeur est responsable
Les Articles 10 B & A organisent cette possible concurrence:
1/ c’est à l’acheteur d’exprimer ses besoins « en temps opportun (Timely manner) »
en mati en matiè ère d re d’ ’informations relatives aux r informations relatives aux rè ègle de suret gle de sureté é
2/ 2/ afin de permettre au vendeur de fournir ( au frais et risque de afin de permettre au vendeur de fournir ( au frais et risque de l l’ ’acheteur ) acheteur ) é également galement
en temps opportun , les informations n en temps opportun , les informations né écessaires. cessaires.
Protection complémentaire :
A: du vendeur :
Envisager l’insertion d’une clause ad hoc dans les conditions générales de ventes
imposant un pré avis et un délais suffisant entre la demande de l’acheteur et la fourniture
de l’information .
B. De l’acheteur:
Insérer dans les conditions générales d’achats une obligation de fournir dans les délais
compatibles avec le mode de transport envisagés les informations requises .
Dans les 2 cas, prévoir la responsabilité pécuniaire de la partie défaillante
REGLES DE ROTTERDAM REGLES DE ROTTERDAM
CONSEILS POUR EVITER DES LITIGES DUS CONSEILS POUR EVITER DES LITIGES DUS
A CERTAINES DISPOSITIONS DES A CERTAINES DISPOSITIONS DES « « REGLES DE ROTTERDAM REGLES DE ROTTERDAM » »
(CONCERNE TOUS LES INCOTERMS AVEC UN SEGMENT MARITIME) (CONCERNE TOUS LES INCOTERMS AVEC UN SEGMENT MARITIME)
♦ ♦ Convention Internationale( non encore ratifi Convention Internationale( non encore ratifié ée) traitant des r e) traitant des rè ègles de gles de
responsabilit responsabilité é pour les transports totalement ou partiellement effectu pour les transports totalement ou partiellement effectué és par mer s par mer
Moyennant un Moyennant un « « contrat de volume contrat de volume » » (+ou (+ou- - l lé éonin) , l onin) , l’ ’une des dispositions permet une des dispositions permet
une libert une liberté é contractuelle quasi illimit contractuelle quasi illimité ée ...pour le Transporteur maritime qui peut e ...pour le Transporteur maritime qui peut
limiter sa responsabilit limiter sa responsabilité é jusqu jusqu’à ’à la non responsabilit la non responsabilité é . .
Le risque p Le risque pè èse principalement sur l se principalement sur l’ ’acheteur qui risque d acheteur qui risque d’ ’h hé ériter d riter d’ ’un contrat un contrat
de transport sous de transport sous- - standards n standards né égoci gocié é entre le vendeur et le transporteur . entre le vendeur et le transporteur .
Moyens de d Moyens de dé éfense : fense :
L L’ ’article 3 article 3 – – contrat de transport des incoterms contrat de transport des incoterms « « C C » » limite le risque par son limite le risque par son
libell libellé é: : » » The contract of carriage must be made on usual terms…
L L’ ’article 9 article 9 – – document de livraison document de livraison- - parle de parle de « « document usuels de document usuels de
transport transport » ». .
Ne pas h Ne pas hé ésiter siter à à stipuler dans les conditions g stipuler dans les conditions gé én né érales d rales d’ ’achats ( ventes achats ( ventes
« « C C » » et et « « D D » ») que le transport doit s ) que le transport doit s’ ’effectuer dans le cadre du droits effectuer dans le cadre du droits
standards du mode utilis standards du mode utilisé é , sans d , sans dé érogation aucune qui ne soit approuv rogation aucune qui ne soit approuvé ée e à à
l l’ ’avance avance . .
MODE DE TRANSPORT MARITIMES ET INCOTERM 2010 MODE DE TRANSPORT MARITIMES ET INCOTERM 2010
R Ré écapitulatif capitulatif
VENDEUR VENDEUR
ACHETEUR ACHETEUR
Quai
Sous
palan
Quai
Sous
palan
Bord
Bord
Terminal
Gate in
CFR
CIF
CFR
CIF
FOB FAS
Incoterms et « liners » (freight) terms
Transport maritime de port à port
«Full liner terms »
CFR
CIF
MERCI DE VOTRE
ATTENTION
www.autf.fr
91, rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 PARIS
Tél : 01 42 68 34 80 Fax : 01 40 06 94 40
Courriel : info@autf.fr
INCOTERM 2000 INCOTERM 2000
CONSEQUENCES DE LA REVISION EN MATIERE DOCUMENTAIRE CONSEQUENCES DE LA REVISION EN MATIERE DOCUMENTAIRE
INCOTERMS MARITIMES INCOTERMS MULTIMODAUX
Documents à obtenir
par le vendeur pour
l’acheteur
x x x x
FIATA B/L - TBL Doc.
multimodal
x x x
LTA
x x x x
CMR
x x x x
LVI
X
X(*)
Connaissement
fluvial
x
X(*)
x x x
Document non négociable (
SWB)
x X(*) x x x
Document négociable ( B/L)
x x x x
Reçu (FCR°)
CFR
CIF
FOB FAS DDP DAT DAP CPT
CIP
FCA EXW
(*en principe à éviter surtout si ce document s’inscrit dans un paiement par L/C )
www.autf.fr
91, rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 PARIS
Tél : 01 42 68 34 80 Fax : 01 40 06 94 40
Courriel : info@autf.fr
VENDEUR VENDEUR CLIENT CLIENT
Quai Sous
palan
Quai Sous
palan
Bord Bord
Port de destination Port de départ
Terminal Terminal
EXW
FCA
CPT
CIP
DEQ
CPT
CIP
DAT
CPT
CIP
DAT
CPT
CIP
DDP
FCA FCA FCA
CPT
CIP
DAP
Transport Multimodal avec segment maritimes
Incoterms et liners terms
Gate in
Gate out