L’incitation à la lecture du Coran et à la réflexion sur la signification de ses sens

Madina

Cheikh Ali Abderrahmane Al-Houdéïfi
Vendredi 22/9/1422 (7/12/2001)

O vous les musulmans !

Craignez Allah car la crainte d’Allah est la meilleure chose que vous pouvez acquérir, ainsi que la meilleure provision pour l’autre monde ; avec la crainte d’Allah, vous purifiez vos actions et vos degrés sont élevés. Sachez, serviteurs d’Allah, que le plus grand bienfait est celui de la foi et du Coran ; la foi est la lumière des coeurs, la clarté des discernements, l’âme de l’homme, de même que son honneur, sa gloire et sa grandeur ; et l’homme n’a aucune valeur sans la foi. Le Coran est la guidée, la lumière, il appelle vers le bien et interdit le mal, il est la nourriture et la purification des âmes ; dans le Coran, se trouve ce qui est licite et ce qui est illicite, ainsi que les lois ; Allah guide celui qui s’accroche au Coran dans la bonne voie, et celui qui l’abandonne est un perdant ; Allah a dit : {Certes, ce Coran guide vers ce qu’il y a de plus droit, et il annonce aux croyants qui font de bonnes oeuvres qu’ils auront une grande récompense}

Et Allah a dit : {Quiconque suit Mon guide, ne s’égarera pas et ne sera pas malheureux. Et quiconque se détourne de Mon rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne, et le jour de la résurrection, nous l’amènerons aveugle au rassemblement} Ibn Abbass (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit : “Allah a garanti à celui qui met le Coran en pratique de ne pas être égaré dans ce monde et de ne pas être parmi les malheureux dans l’autre monde” Le Coran est un miracle pour notre prophète Mohammed (qu’Allah prie sur lui et le salue) qui demeurera toujours et qui s’adresse aux générations d’hommes jusqu’au jour du jugement ; il persuade le cerveau humain avec différentes preuves, pour que l’homme suive la vérité et qu’il se soumette au Seigneur des mondes par obéissance et de son propre choix, ou qu’il rejette la vérité après l’avoir su par reniement et réprobation, et Allah aura alors fait apparaître ses arguments ; Abou Houreïra (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit que le Messager d’Allah a dit : (Aucun prophète n’a été envoyé par Allah sans qu’il n’ait eu avec lui des signes grâce auxquels les gens ont cru ; tandis que moi, ce que j’ai eu, c’est une révélation, donc, j’espère que je serai celui qui aura le plus de disciples)
rapporté par Al-Boukhari.

Ce miracle éternel, les hommes et les génies n’ont pas pu apporter un livre comme lui au moment de la descente du Coran ; de plus, s’ils se rassemblaient du premier jusqu’au dernier, ils ne pourraient jamais apporter une parole comme le miracle du Saint Coran ; Allah a dit : {Dis : même si les hommes et les génies s’unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s’ils se soutenaient les uns les autres} Allah a défié les hommes et les génies en leur demandant d’apporter dix chapitres comme ceux du Coran, et ils n’y sont pas parvenus, Allah a dit : {Ou bien ils disent : “il l’a forgé (le Coran)”. Dis : « apportez donc dix sourates semblables à ceci forgées (par vous). Et appelez qui vous pourrez (pour vous aider), hormis Allah, si vous êtes véridiques} Et pour terminer, Allah - qu’il soit exalté - leur a demandé d’apporter un seul chapitre comme celui du Coran, et ils n’y sont pas parvenus, Allah a dit :

{Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre serviteur, tâchez donc de produire une sourate semblable et appelez vos témoins, (les idoles) que vous adorez en dehors d’Allah si vous êtes véridiques. Si vous n’y parvenez pas et, à coup sûr, vous n’y parviendrez jamais, parez-vous donc contre le feu qu’alimenteront les hommes et les pierres, lequel est réservé aux infidèles}. Allah a fait descendre le Coran qui un miracle comme miséricorde pour ses serviteurs, pour qu’ils sachent que c’est la parole d’Allah, qu’Allah est le vrai Dieu et que Mohammed est le vrai Messager d’Allah, car le Coran est la plus grande preuve qui nous donne les qualités de notre Seigneur, Allah a dit : {Voilà les versets d’Allah, que Nous te (Mohammed) récitons avec la vérité. Et tu es, certes parmi les envoyés} Donc, celui qui ne croit pas au Coran et à son miracle, les signes ne lui serviront à rien ; et le miracle du Coran est dans sa parfaite organisation, dans sa législation remplie de sagesse, dans ses preuves dans l’univers et les secrets des créatures, dans ses enseignements, dans la véracité de ce qu’il annonce à propos du passé et du futur, dans la grandeur de ses buts, et dans l’éducation parfaite qu’il donne à l’homme dans tous les domaines car la communauté islamique a été envoyée pour tous les hommes et elle est avec le Coran la meilleur communauté ; Allah a dit : {Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et vous croyez à Allah. Si les gens du livre croyaient se seraient mieux pour eux}. L’humanité n’a jamais vu dans toute son histoire une communauté plus miséricordieuse, plus juste, que la communauté islamique.

O vous les musulmans !

Vous avez grandement besoin des qualités vers lesquelles a appelé le Coran, en obéissant à ses ordres, en vous éloignant de ce qu’il interdit, en rendant licite ce qui l’est et en interdisant ce qui est illicite, et en mettant en pratique les lois du Coran. Le Coran ne donne ses fruits que si l’âme s’est préparée à l’accepter, que le coeur s’est ouvert pour recevoir sa lumière, et que les membres se sont abaissés devant ses incitations, ses avertissements, ses promesses et ses menaces, comme Allah a dit : {Allah a fait descendre le plus beau des récits, un livre dont (certains versets) se ressemblent et se répètent.

Les peaux de ceux qui redoutent leur Seigneur frissonnent (à l’entendre) ; puis leurs peaux et leurs coeurs s’apaisent au rappel d’Allah. Voilà le (livre) guide d’Allah par lequel il guide qui il veut. Mais quiconque Allah égare n’a point de guide}. La bonne période aide à ce que le Coran ait un effet sur l’âme humaine, ainsi la guidée et la lumière du musulman augmentent ; le mois de Ramadan est la meilleure période pour la lecture du Coran et pour qu’il ait un effet sur l’âme, car le Coran est la nourriture des âmes ; pendant le mois de Ramadan, l’emprise de l’âme bestiale diminue sur le corps grâce au jeûne, par conséquent, l’âme s’élève avec la lecture du Coran, ainsi le musulman profite beaucoup des paroles d’Allah et il a du plaisir à lire le Coran qui est la nourriture et la vie de son âme ; le Coran est comme la pluie bénéfique, l’âme comme la terre et le mois de Ramadan est la bonne période pour la descente de la pluie qui fait pousser la végétation.

O serviteurs d’Allah !

Profitez de ce qui reste du mois de Ramadan pour augmenter votre lecture du Livre d’Allah, pour réfléchir sur la signification de ses versets, et pour le mettre en pratique car nos pieux prédécesseurs se libéraient des occupations pendant ce mois pour lire le Coran, et leurs langues n’arrêtaient pas d’invoquer Allah ; parmi eux, certains lisaient le Coran entièrement en sept jours, d’autres en trois jours, et d’autres en une nuit ; et celui qui met le Coran en pratique fait partie des compagnons du Coran même s’il ne le connaît pas par coeur ; et celui qui ne le met pas en pratique ne fait pas partie de ses compagnons même s’il l’a appris par coeur, et que celui qui ne connaît que certains chapitres du Coran, lise ce qu’il connaît et le répète.

Faites le bien, ô vous les musulmans !

Pendant ce mois, aidez les pauvres, les miséreux et ceux qui sont dans le besoin ; suivez l’exemple du plus généreux des hommes (qu’Allah prie sur lui et le salue) car il est rapporté dans un hadith que l’ange Gabriel (que la paix soit sur lui) lisait le Coran un fois avec le prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue) pendant le mois de Ramadan chaque année, et pendant la dernière année de la vie du prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue), il a lu le Coran avec lui deux fois, et le prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue) était plus généreux que le vent porteur.

Serviteurs d’Allah !

Faites attention à la prière car elle est le pilier de l’Islam et elle interdit la turpitude et les péchés ; celui qui la protège, se protégera lui-même, ainsi que sa religion ; tandis que celui qui la néglige, sera perdant et aura négligé sa religion ; elle sera la première chose sur laquelle le serviteur sera interrogé le jour du jugement, si elle est acceptée, le reste des actions seront acceptées ; et si elle est rejetée, le reste des actions seront rejetées, et on dira à celui qui l’aura délaissée : « Entre en enfer avec ceux qui y entrent ». Donnez la zakat de votre argent avant que vous ne soyez punis après la mort. Terminez le mois avec les meilleures des actions que vous pourrez accomplir car les actions n’ont de la valeur que selon la façon dont elles sont achevées ; donc, celui qui a bien jeûné au début du mois doit remercier Allah et continuer ainsi ; et celui qui a négligé le jeûne doit rattraper ce qu’il a manqué, et doit prier la nuit pendant les dix derniers jours du mois. Protégez votre jeûne en évitant de regarder ce qui est interdit, en protégeant votre langue, en évitant de nuire aux gens, en dépensant votre argent, et invoquez beaucoup Allah car c’est la meilleure de vos actions et la plus pure auprès de votre Seigneur.

O serviteurs d’Allah !

Augmentez vos demandes adressées à Allah pendant la nuit et le jour pour l’Islam et les musulmans, car des enfants parmi les musulmans, des vieux, des femmes et des gens innocents ont subi la mort, l’injustice, et l’agression, et Allah seulement peut repousser ce mal ; Allah a dit : {Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux}.

Deuxième sermon :

Craignez Allah en secret et en public car Allah connaît vos intentions et vos actes.

Serviteurs d’Allah !

Allah par sa miséricorde, sa sagesse, sa science et sa puissance nous a indiqué les meilleurs mois, les nuits et les jours honorables, et les heures bénies pour que nous puissions accomplir les bonnes actions qu’Allah nous a prescrit afin de recevoir les bénédictions de notre Seigneur ; celui qui frappe la porte de son Seigneur avec sincérité, Allah lui ouvrira la porte de sa miséricorde ; et parmi ces nuits bénies, se trouve la nuit du destin dont Allah a élevé le rappel dans son Livre, Allah a dit :

{Nous l’avons fait certes, descendre (le Coran) pendant la nuit d’Al-Qadr. Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr. La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois. Durant celle-ci descendent les anges ainsi que l’esprit, par permission de leur Seigneur pour tout ordre. Elle est paix et salue jusqu’à l’apparition de l’aube} C’est-à-dire qu’accomplir l’adoration pendant cette nuit est mieux que l’adoration de mille mois dans lesquels il n’y a pas la nuit du destin ; et dans le hadith, il est rapporté que le prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Quiconque prie la nuit du destin en ayant la foi et en espérant recevoir la récompense, ses péchés commis dans le passé lui seront pardonnés)

Et elle se trouve dans les dix dernières nuits du mois de Ramadan.

http://www.alharamainonline.net/

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful