You are on page 1of 16

Parce que chaque enfant mérite un avenir

Organisation suisse
Sagarmatha
www.sagarmathasuisse.ch
Rapport annuel 2013
à notre équipe de bénévoles, composée de
Brigitte Caron Cook (traduction), Patricia Bellotto
(révision des comptes), Christophe Kurdi (site
internet), Marianne Naegeli (comptabilité) et
Andrea Plasschaert (graphisme) ;
aux fondations Gertrude Hirzel et Human Salmon
(Suisse) ;
à la direction de l’Ecole Internationale de Genève
pour son soutien indéfectible, ainsi qu’à la Parent-
Teacher Association (PTA) ;
aux élèves de l’Ecole Internationale et leurs
parents, dont les actions de collecte de fonds en
2013 ont contribué à fnancer une part importante
du budget de l’orphelinat : Armin Christian
Aschenbrenner, David Barmes, Erik Bergqvist,
Anna-Carolina Berlink, George Birt, Chiara
Camerana, Oliver Caron-Nowak, Daniel
Chouchena, Alicia Cornet, Ayla de Heney, Claire-
Anne Demole, Victoria Gruenert, Camille Hosotte,
Alexander Kennedy, Charles Larson, Svet Lustig,
Sebastian Mc Allister, Luisa Melendez, Andréa
Rodriguez, Nicolas Rojas, Sara Rytovuori, Chiara
Sheldon, Andrew Solomon, Marco Tenconi,
Carson van Uchelen, Idy Watt ;
à la famille Camerana pour son engagement
particulièrement apprécié ;
à Philippe Musset, pour l’organisation régulière de
repas « riz et dahl » à la cafétéria de l’Ecole
Internationale, dont le bénéfce est intégralement
reversé à l’orphelinat, ainsi qu’à son épouse
Carine Musset pour l’organisation de stands
d’artisanat au proft de l’orphelinat ;
à toutes les personnes ou entreprises qui ont fait
des dons en nature : Elisabete Azevedo (Ecolint),
Famille Bergqvist, Aurélie Boucard, Delphine
Ceccon Davidson, Cathy David-Raphoz, Anne-
Sylvie et Samuel Debard, Christian et Laetitia
Dutruy, François et Luzia Dutruy, Bernard
Fracheboud, GHOL Nyon, Laboratoire IVF
Hartmann, Librairie Payot, Philippe et Carinne
Musset, Aude Muller Feuga, Pharmacie de
Coppet, Rémi Portrait, Phylak Sachsen, Linda
Scanio, Anne Sheldon, Isabelle Seiler (Ecolint),
Tradimage, Tupperware ;
aux personnes qui ont donné de la laine et/ou
tricoté de vêtements pour les enfants de
l’orphelinat : Christiane Cavin, Marlène Egger,
Paulette Forestier, Maryse Kalbfuss, Mariette
Leuenberger, Diana Pellolio, Sylvia Rodicio, Linda
Scanio ;
à Nanda Devi (Centre de bien-être) à Founex, pour
avoir accueilli dans ses locaux notre vente
d’artisanat au bénéfce de l’orphelinat ;
à Deborah Berlinck pour sa vente de pashminas
en faveur de notre association ;
à Benoît Martinet pour avoir facilité l’achat de
sacs d’école pour les enfants ;
à Valérie Gaillard et Anne Boël pour leur
participation musicale à la soirée de retour de
voyage de l’Ecolint ;
à l’Ambassade de Suisse au Népal, et à Jean-
François Cuénod pour sa présentation du travail
de la Confédération suisse/DDC au Népal ;
aux parrains, marraines et autres donateurs ayant
soutenu nos activités par un don en 2012, et à
toutes les personnes qui ont contribué, d’une
manière ou d’une autre, à aider les enfants de
Sagarmatha l’an dernier ;
à Beena, Phinzo et Sagun Sherpa, responsables
de la gestion de l’orphelinat pour leur accueil et
leur générosité ;
à Francis Laune et Frédéric Cazorla, de
l’association française de soutien à Sagarmatha
(Sagarmatha Aide aux Défavorisés), pour leur
précieuse collaboration ;
à toutes les personnes qui ne sont pas citées ici
mais qui ont fait un don en faveur de notre
association, ainsi qu’à celles qui se mobilisent
sans relâche en faveur de l’orphelinat Children of
Sagarmatha pour lui permettre d’exister.
Remerciements pour l’année 2013
Un immense merci :
Une année exceptionnelle
2013 restera sans doute une année exceptionnelle dans
l’histoire de l’orphelinat que nous soutenons au Népal. En
effet, grâce à deux dons privés faits à l’association française
de soutien à Sagarmatha, un nouveau bâtiment - destiné à
remplacer un réfectoire et une cuisine insalubres – a vu le
jour. Les travaux de construction s’achèveront en 2014.
Grâce à la Fondation Gertrude Hirzel (Suisse), le bâtiment
sera meublé et équipé d’une nouvelle génératrice.
Autre événement marquant : pour la première fois, un
groupe de six flles et un garçon - Diksung, Chhokpa, Laxmi
Nani, Mana Maya, Manita, Sunita, Top Bahadur - peut
poursuivre ses études au collège, grâce à la générosité de
la fondation Human Salmon (Suisse). A ces fondations
donatrices, nous exprimons toute notre gratitude. Deux
jeunes flles ayant terminé leur scolarité – Rupa et Sabeena
– sont retournées vivre auprès de leurs familles. Nous leur
souhaitons beaucoup de chance dans tout ce qu’elles
entreprendront.
L’année 2013 a vu de nombreux groupes visiter l’orphelinat.
L’Ecole Internationale de Genève (campus de la Châtaigneraie) y a
effectué sa désormais traditionnelle visite annuelle de Pâques. Un grand
bravo aux élèves qui ont réussi à récolter la somme de 23’056 CHF avant
leur départ.
En juillet et en octobre, plusieurs membres de notre comité,
accompagnés de visiteurs de Suisse ou de France, se sont rendus à
Katmandou. Des moments riches en émotions et en partage. Nous
voyons les enfants et les jeunes grandir ; la gentillesse de leur accueil –
et celui de la famille Sherpa, qui est responsable de l’orphelinat - est
toujours pour nous l’occasion de vivre des moments émouvants.
Un immense merci aux nouveaux parrains et marraines qui nous ont
rejoint cette année. Grâce à eux, les fnances de l’orphelinat se
stabilisent peu à peu, même si, il faut le souligner, l’équilibre des
comptes de Sagarmatha reste fragile.
La liste des personnes, entreprises ou institutions, ayant soutenu nos
activités en 2013 fgure à la fn de ce rapport. J’aimerais les remercier ici
à titre personnel et au nom du Comité. Nous espérons partager encore
longtemps avec vous l’aventure des enfants de Sagarmatha.
Sylvie Nahum,
Présidente
Organisation Suisse Sagarmatha – Rapport annuel 2013 1
Message de la présidente
Voyage de Pâques
Le 22 mars 2013, un groupe de vingt-cinq
élèves de l’Ecole Internationale de Genève
(campus de La Châtaigneraie) et deux élèves
d’autres écoles genevoises s’envolent pour
Katmandou. Olivier Revaz, organisateur du
voyage, Alexandra Conchard et Cathy David-
Raphoz assurent l’encadrement des jeunes.
Francis Laune, ainsi que Philippe et Carinne
Musset - membres du comité de l’Organisation
Suisse Sagarmatha - sont également du
voyage. Plusieurs autres personnes intéressées
par cette visite se sont jointes au groupe.
Les visiteurs apportent une aide concrète à
l’orphelinat, avec notamment : la distribution du
matériel apporté (livres, vêtements, jeux, etc.),
la signature du contrat avec l’école de quartier
fréquentée par les enfants, l’aménagement d’un
local d’économat et d’une buanderie, la
peinture de protection des bâtiments des
toilettes et douches, le changement du fltre à
eau, l’achat d’une réserve de bonbonnes de
gaz pour une année, divers achats de matériel
(machines à laver, bibliothèque,…) ainsi que
des sorties et visites avec les enfants et
adolescents de l’orphelinat. Le suivi des
travaux de construction du nouveau bâtiment
fait également partie des objectifs des
membres du Comité suisse.
L’équipe venue de Suisse remet à l’infrmière
qui passe chaque semaine à l’orphelinat des
remèdes naturels pour certains problèmes de
santé, ainsi que des vitamines qu’elle
distribuera à l’approche de la saison d’hiver.
Les élèves de l’Ecole Internationale observent
au cours de ce voyage une réalité très
différente de celle qu’ils connaissent. A
l’orphelinat, le lever a lieu à cinq heures du
matin. La discipline est stricte, et chacun doit
participer à certaines tâches ménagères
comme laver la vaisselle ou faire la lessive. Les
distractions sont rares. Avant et après l’école,
un répétiteur vient soutenir les enfants dans
leurs études pour leur permettre d’obtenir les
meilleurs résultats scolaires. Tous ces jeunes
2 Organisation Suisse Sagarmatha – Rapport annuel 2013
Distribution de matériel apporté par le groupe de l’Ecole Internationale.
L’année 2013 en bref
ont pourtant de la chance, car sans l’orphelinat,
ils ne seraient pas scolarisés et certains
vivraient dans des conditions d’extrême
précarité.
Le Comité suisse échange avec la famille
Sherpa sur les évolutions de l’orphelinat.
Beaucoup d’enfants y sont arrivés très jeunes
et terminent leur scolarité cette année.
Plusieurs d’entre eux souhaitent poursuivre des
études au collège, ce qui augmentera d’autant
le budget de fonctionnement de Sagarmatha.
Autre sujet de préoccupation : la construction
d’un nouveau bâtiment, destiné à remplacer
l’actuel réfectoire et la cuisine totalement
insalubres. Cette construction a été rendue
possible grâce à deux donatrices privées. Elle
est bien sûr très utile, mais elle attire les
convoitises de groupes maoïstes des environs.
Ces derniers y voient notamment la possibilité
de demander des places pour leurs enfants.
Beaucoup de livres en anglais ont été apportés.
Organisation Suisse Sagarmatha – Rapport annuel 2013 3
L’année 2013 en bref
Pour les élèves de Suisse, le voyage est une occasion unique de découvrir un pays aux antipodes du leur.
Autres visites à Katmandou
Carinne et Philippe Musset se rendent en avril/
mai et octobre à Katmandou, accompagnés
d’un petit groupe de visiteurs. Ces séjours sont
l’occasion de sensibiliser à la réalité d’un
orphelinat les personnes qui le visitent, ce qui
souvent les incite à parrainer un enfant. En
2013, Carinne a organisé plusieurs ventes
d’artisanat. L’argent récolté a permis de
fnancer l’achat de fruits frais pendant près
d’une année, à raison de deux distributions par
semaine pour tous les enfants.
En octobre, Sylvie Nahum Palayan, présidente
de l’association, Carmen Palayan et Catherine
Christ Revaz, membre du comité, s’envolent
pour Katmandou. L’inauguration du nouveau
bâtiment reste l’événement marquant de ce
court séjour. Nous en proftons pour évoquer
avec la famille Sherpa les questions liées à la
gestion de l’orphelinat, et notamment la
présence de visiteurs, de plus en plus
nombreux au cours de l’année.
“L’argent récolté a permis de fnancer
l’achat de fruits frais pendant près
d’une année.”
4 Organisation Suisse Sagarmatha – Rapport annuel 2013
L’année 2013 en bref
L’argent récolté par les élèves de Suisse permet aux enfants de l’orphelinat d’aller à l’école.
Organisation Suisse Sagarmatha – Rapport annuel 2013 5
L’année 2013 en bref
Faits marquants à l’orphelinat
Le contrat permettant la construction du
nouveau bâtiment a été signé le 10 décembre
2012. Un projet réalisé grâce au soutien
fnancier de deux donatrices de l’association
française de soutien à Sagarmatha. Les travaux
ont débuté le 1er janvier 2013, avec pour
objectifs prioritaires d’assurer la sécurité et la
gestion optimales du site. Les travaux se sont
déroulés dans de bonnes conditions en dépit
des grèves de l’automne à Katmandou qui ont
retardé la livraison du bâtiment initialement
prévue en fn d’année 2013. Les travaux
s’achèveront au 1er trimestre 2014.
Pour la première fois, une volée de six flles et
un garçon - Diksung, Chhokpa, Laxmi Nani,
Mana Maya, Manita, Sunita, Top Bahadur - peut
poursuivre ses études au collège. Deux jeunes
flles ayant terminé leur scolarité – Rupa et
Sabeena – sont retournées vivre auprès de leur
famille. Au Népal, le collège commence après la
scolarité (dès 18 ans) et dure deux ans. Il
constitue une étape indispensable pour celles et
ceux qui veulent poursuivre des études à
l’Université.
Anne-Claire et Chhoti.
6 Organisation Suisse Sagarmatha – Rapport annuel 2013
L’année 2013 en bref
L’accueil fait aux visiteurs : toujours très chaleureux.
Collecte de fonds
Les fonds récoltés par les élèves de l’Ecole
internationale avant le départ ont battu des
records (plus de 23’000 CHF). Ce montant
comprend également les recettes du repas
« riz et dahl » organisé à la cafétéria de l’école.
Il a notamment permis de fnancer tous les frais
de scolarité des enfants de l’orphelinat.
En 2013, les besoins fnanciers de l’orphelinat
nous ont incité à faire appel au soutien fnancier
de fondations. Même si le nombre de nos
parrains et marraines a augmenté en 2013, dix
jeunes de l’orphelinat – les plus âgés – n’ont
pas encore trouvé de « sponsor ».
Notre association étant désormais reconnue
d’utilité publique, nous établissons en janvier
de chaque année des attestations pour des
dons de 100 francs et plus. Le travail
administratif est assuré entièrement
bénévolement. Tous les frais (bancaire,
impression, etc..) ont été pris en charge par des
membres du comité, ce qui nous permet de
continuer à nous assurer que 100% des dons
vont directement à l’orphelinat.
dix enfants le rejoignirent dans le petit logement
de 70 m2. La famille s’élargissait, à la mesure du
cœur de ceux que les orphelins continuent
d’appeler « papa » et « mama ».
Pour des raisons de sécurité, il fut décidé de
trouver des locaux plus grands. C’est ainsi que
tout ce petit monde s’installa dans une grande
maison bleue du quartier d’Arubari Bodnath, à
l’ouest de Katmandou. Aujourd’hui, l’orphelinat
Children of Sagarmatha compte près de 50
enfants et adolescents – les petits arrivés en
2002 ont grandi - avec des origines ethniques
et des parcours de vie très différents.
Beena Sherpa est une Népalaise d’une
cinquantaine d’année, souriante et tonique.
Petit bout de femme à l’énergie inépuisable, elle
est responsable de l’orphelinat Children of
Sagarmatha, aux côtés de son mari Phinzo et
de leur fls, appelé familièrement Babu.
L’orphelinat a été créé en 2002 sous l’impulsion
de Francis Laune, membre de l’association
française « Assistance Médicale Toit du Monde »,
et de Phinzo et Beena Sherpa. Tous trois
s’étaient émus du sort des orphelins de
Katmandou et avaient décidé d’agir. Du jour au
lendemain, le couple népalais, déjà parents de
trois enfants, hébergea deux enfants de plus
dans son petit appartement. Très rapidement,
Une maman de 50 enfants
Organisation Suisse Sagarmatha – Rapport annuel 2013 7
Une maman de 50 enfants
Beena est constamment affairée. Du matin au
soir, elle s’occupe des enfants. Ceux-ci
s’adressent à elle avec un profond respect,
parfois mêlé d’un peu de crainte. Beena gère
en effet l’orphelinat d’une main ferme. Pour elle,
il est important de poser un cadre strict et
structuré à ces enfants qui ont besoin de
repères.
Même si elle avoue être parfois épuisée devant
le déf quotidien que représente le fait d’élever
50 enfants et adolescents, l’énergie de Beena
ne décroit jamais. Elle aime profondément son
travail : «J’aime vivre auprès de ces enfants,
m’occuper d’eux. Mon souci principal est
d‘alléger le fardeau de leur existence. » En plus
de leur assurer gîte, couvert et éducation,
Beena, Phinzo et Babu leur donnent la
possibilité de vivre dans un environnement
familial stable. La famille Sherpa transmet à ces
enfants les valeurs sur lesquelles elle-même
s’appuie, c’est à dire l’intégrité, le respect et le
sens de l’effort.
«Il y a beaucoup d’enfants qui ont besoin d’aide
à Katmandou. L’orphelinat permet d’offrir à
quelques-uns d’entre eux un havre dans lequel
ils peuvent grandir en sécurité. » Alors qu’elle
prononce ces paroles, Beena berce contre elle
Chhiring. Cette petite flle de 5 mois vient
d’arriver à l’orphelinat. Elle a été recueillie alors
qu’elle était presque mourante, personne dans
son village ne pouvant s’occuper d’elle après le
décès de sa maman. Après deux mois à
l’orphelinat, le minuscule nourrisson est devenu
un bébé plein de vie qui distribue de larges
sourires à ceux qui l’approchent. Grâce aux
soins constants de Beena et des adolescentes
chargés de veiller sur elle, Chhiring a recouvré
la santé et s’épanouit harmonieusement au sein
de sa grande famille d’adoption.
Beena est décidée à accueillir d’autres enfants
«autant qu’on pourra le faire dans de bonnes
conditions ». Certains adolescents se préparent
déjà à quitter l’orphelinat d’ici quelques mois,
une fois leurs études secondaires achevées.
D’autres enfants vont arriver pour les remplacer.
Ceux-ci auront la chance de grandir dans la
dignité, et d’avoir accès à un futur meilleur que
celui auquel leur naissance les avait destinés.
Mais ce n’est pas seulement grâce au grand
cœur de Beena, Phinzo et Babu que les
orphelins voient ainsi leur existence
transformée. Les sponsors de l’orphelinat sont
aussi les artisans de cette métamorphose. Car
sans leur soutien, rien n’est possible « Ce sont
les parrains et marraines de l’orphelinat qui
rendent possible l’accueil de ces enfants. Qu’ils
en soient remerciés du fond du cœur!»
s’exclame Beena dans un sourire. Et la voilà
repartie vaquer à ses occupations. Il faut nourrir
le bébé, organiser la préparation du dîner pour
les invités, vérifer l’approvisionnement en eau,
consoler un enfant qui vient de tomber,
s’assurer que les adolescents préparent leurs
devoirs, disposer des offrandes pour la Puja du
lendemain…
Le soir tombe sur Katmandou. La journée de
Beena est loin d’être achevée. Mais lorsqu’elle
s’assiéra enfn, après une dernière tâche
domestique et un ultime câlin à la petite
Chhiring, Beena continuera à veiller sur ses 50
enfants. Merci à Beena pour son engagement
indéfectible auprès des orphelins. Et merci à
vous, chers donateurs, qui soutenez toute la
famille de Sagarmatha grâce à votre générosité.
Car comme le dit Beena, sans vous, rien ne
serait possible !
Katmandou, avril 2014
Phinzo et Beena Sherpa.
8 Organisation Suisse Sagarmatha – Rapport annuel 2013
Comptes 2013
Bilan au 31 décembre 2013
Actif CHF
Actif circulant
Caisse 0.00
PostFinance 12-648345-6 44’824.81
UBS 228-108612.40N 23.80
Total de l’actif circulant 44’848.61
Actif immobilisé
Actif immobilisé 0
Total de l’actif immobilisé 0
Total de l’actif 44’848.61
Passif
Fonds étrangers
Passif transitoire 0.00
Total des fonds étrangers 0.00
Fonds propres
Capital 44’848.61
Total des fonds propres 44’848.61
Total du passif 44’848.61
Comptes de profts et pertes de l’exercice 2013
Produits 2013 (CHF) 2012 (CHF)
Ventes (Noel, etc.) 1’575.00 2’318.70
Dons 61’694.61 22’580.46
Parrainages 10’550.00 3’225.00
Cotisations 0.00 50.00
Produits fnanciers 5.05 2.50
Total des produits 73’824.66 28’176.66
Aides et charges
Missions Népal 37’558.00 22’963.00
Frais bureau et admin. 332.65
Frais Postfnance, UBS 250.00 39.40
Total des charges 38’140.65 23’002.40
Bénéfce reporté 9’164.60 3’990.34
Bénéfce de l’exercice 35’684.01 5’714.26
Bénéfce a reporter 44’848.61 9’164.60
Le bénéfce cumulé de 44’848.61 est reporté à l’an 2014
Organisation Suisse Sagarmatha – Rapport annuel 2013 9
Comptes 2013
10 Organisation Suisse Sagarmatha – Rapport annuel 2013
De bons résultats, mais à nuancer
Le bénéfce de l’exercice 2013 de notre association
s’élève à 35’684 CHF et le capital reporté à l’exercice
2014 à 44’848 CHF. Ce résultat réjouissant doit être
nuancé car ce montant comprend :
• un don exceptionnel de 25’000 CHF de la Fondation
Gertrude Hirzel (Suisse), qui sera affecté en 2014 aux
équipements du nouveau bâtiment de l’orphelinat
(génératrice et mobilier).
• un solde de parrainages et dons reçus en 2013,
utilisé pour couvrir le budget du premier trimestre
2014 de l’orphelinat.
Nous pouvons toutefois nous réjouir des résultats
obtenus grâce aux efforts menés en 2013 par les
membres de notre association. En effet, l’augmentation
des parrainages ainsi que le très bon résultat des
collectes effectuées au sein de l’Ecole internationale de
Genève (La Châtaigneraie), nous ont permis de verser à
l’orphelinat 32’948 CHF pour couvrir le budget ordinaire
et 4’610 CHF pour des achats hors budget (couvertures,
fruits deux fois par semaine,....), soit un total de 37’558
CHF.
Les comptes de l’orphelinat ont été bouclés sans défcit
– et ce malgré l’augmentation des coûts de l’école et du
coût de la vie au Népal - ce qui est une autre source de
satisfaction. Pour mémoire, deux autres associations en
France œuvrent pour collecter des fonds en faveur de
Children of Sagarmatha (Sagarmatha Aide aux
Défavorisés et Assistance Médicale Toit du Monde).
En 2013, les comptes de l’orphelinat indiquent une
augmentation de la part consacrée à la scolarisation.
Sept jeunes ont en effet terminé l’école. Grâce au soutien
de la Fondation Human Salmon (Suisse), leurs frais de
collège ont pu être pris en charge pour la période 2013-
2014. Le fait de pouvoir leur permettre de poursuivre
leurs études est une très grande satisfaction, et nous
espérons vivement trouver les moyens de poursuivre cet
objectif.
Obtenir une plus grande avance de trésorerie ainsi que
davantage de parrains ou marraines, doivent rester nos
principaux objectifs pour l’année à venir.
Olivier Revaz
Trésorier
Message du trésorier
Organisation Suisse Sagarmatha – Rapport annuel 2013 11
Aperçu des recettes et dépenses 2013 de l’orphelinat
Children of Sagarmatha
Frais de nourriture
NPR 2’049’500
CHF 18’464
Frais de personnel
d’encadrement
NPR 999’520
CHF 9’005
Frais de scolarisation
NPR 1’654’951
CHF 14’909
Frais bâtiment et
véhicules (électricité.
gaz, essence, etc.)
NPR 655’645
CHF 5’906
Frais divers
(animations,
fêtes etc.)
NPR 298’216
CHF 2’687
Frais
administratifs
NPR 106’701
CHF 961
Frais
médicaux
NPR 106’733
CHF 962
Contributions 2013 au budget ordinaire de l’orphelinat CHF
Contribution Organisation Suisse Sagarmatha (Suisse) 32’948
Contribution Assistance Médicale Toit du Monde (France) 18’264
Contribution Association Sagarmatha Aide aux Défavorisés (France) 8’686
Total contributions à l’orphelinat 59’898
Taux de change 111 NPR pour 1 CHF
Taux de change 1.20 CHF pour 1 EUR
Comptes 2013
Les enfants de l’orphelinat au 31.12.2013
12 Organisation Suisse Sagarmatha – Rapport annuel 2013
Organisation Suisse Sagarmatha – Rapport annuel 2013 13
Comptabilité
Marianne Naegeli
Patricia Bellotto, vérifcatrice aux comptes
Bénévoles
Patricia Bellotto
Brigitte Caron Cook
Christophe Al Kurdi
Marianne Naegeli
Andrea Plasschaert
Catherine
Christ
Revaz
Nadine
Barreiro
Francis
Laune
Anne
Kerisel
Carinne
Musset
Philippe
Musset
Olivier
Revaz,
trésorier
Sylvie
Nahum,
présidente
Beena
Sherpa
Phinzo
Sherpa
Sagun
Pasang
Sherpa
Devu
Basnet
Netra B.
Gurung
Milan
K.C.
Personnel de l’orphelinat au 31.12.2013
Liste des membres du comité au 31.12.2013
Réalisation du rapport 2013
Graphisme et mise en page : Andrea Plasschaert
Textes : Anne Kerisel et Catherine Christ Revaz
Relectures : Anne Kerisel, Sylvie Nahum
Crédit photos : Carinne et Philippe Musset, Catherine et Olivier Revaz
Nous contacter
Sylvie Nahum
Présidente de l’Organisation Suisse Sagarmatha
Chemin des Côtes 26
1297 Founex
079 219 42 84
sylvie.nahum@gmail.com
Olivier et Catherine Revaz
Membres du comité
Grand Rue 23
1267 Vich
022 364 03 94 (domicile)
079 244 12 93 (portable Catherine)
olivier.revaz@ecolint.ch
ou : corevaz@vtxnet.ch
Pour tous vos dons ou parrainages
Titulaire du compte : Organisation Suisse
Sagarmatha OSS, 1297 Founex
No compte Post Finance : 12-648345-6
IBAN : CH45 0900 0000 1264 83456
Code BIC : POFICHBEXXX
Merci pour votre soutien !
www.sagarmathasuisse.ch
Parce que chaque enfant mérite un avenir
Organisation suisse
Sagarmatha