LA SECURITE ALIMENTAIRE EN AFRIQUE

Etat des lieux et perspectives
Pierre D. KADET Ph. D
Consultant en Sécurité Alimentaire

Plan de Présentation
• • DEFINITION
X Sécurité alimentaire

LES CAUSES DE L’INSECURITE ALIMENTAIRE EN AFRIQUE
X X X X Les causes endogènes (conflits, faible performance agricole, pauvreté) Les exogènes (politiques commerciales mondiales, aides au développement) Les causes naturelles (inondations, sécheresses, Irrégularités des pluies) Le VIH / SIDA

LES CONSEQUENCES DE L’INSECURITE ALIMENTAIRE EN AFRIQUE
X X Sur l’environnement Sur le développement durable

ETAT DES LIEUX ET REPONSES APPORTEES
X X La situation actuelle et les réponses apportées (Nations Unies, ONG, Donateurs) Les dirigeants africains faces au crises alimentaires?

CONCLUSION

QU’EST-CE QUE LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE?

Sommet Mondial de l’Alimentation, FAO (1996) :

« l’accès physique, économique, social et environnemental pour tous, à tous âges et à tous moments, à un régime alimentaire équilibré comprenant les macro et micronutriments nécessaires, une eau de boisson non polluée, un environnement salubre, des soins de santé et une éducation alimentaire et nutritionnelle, qui permettent de mener une vie saine et active »

L’accès pour un individu, en temps opportun, à une ration adéquate, en quantité et qualité, pour qu’il soit en bonne santé dans le respect de ses choix culinaires (religieux et/ou culturels).

LES PRINCIPALES CAUSE DE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE LES CAUSES ENDOGENES Les conflits : + 50% des crises alimentaires sur le sol africain
- Conflits locaux entre groupes socio-économiques (pour le contrôle des ressources) ; - Conflits intercommunautaires (religieux ou ethniques) ; - Conflits frontaliers entre États…

La faible performance agricole
- Rendements agricoles moyens les plus bas de la planète de 1961-2005 (<1400Kg/ha) - Agriculture très dépendante des pluies (très irrégulières avec les changements climatiques) - Forte dépendance agricole : en 2008, l’Afrique a importé 25% de son alimentation (dont 43% seulement pour le blé et 84% pour riz), soit une facture alimentaire de plus de 15 milliards de dollars US.

La pauvreté (population vivant en-dessous du seuil de pauvreté)
- 1981 : 200 millions (Source : B.M., 2008) - 2002 : 233,5 millions (Source : CNUCED., 2002) - 2007 : 390 millions (Source : B.M., 2008)

LES PRINCIPALES CAUSE DE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE…

LES CAUSES EXOGÈNES : Les politiques monétaires et commerciales mondiales « injustes » :
- Les P.A.S. (F.M.I. & B.M.) - La dette extérieure des P.E.D. : Allègement de la dette contre baisse des taxes et des quotas sur les produits agricoles importés - Part de l’Afrique dans le commerce agricole mondiale : 8% en 1965 contre 2,5% en 2004 - Le marché Mondiale (produits agricoles) : Subventions des agricultures occidentales (+ de $300B US rien que pour l’UE et les USA) => perte de gains pour les agriculteurs des P.E.D.

L’aide publique au développement de l’agriculture:
- Bilatérale : - 85% entre 1980 et 2002 (de $3, 4B US à $500M US) - Multilatérale : - 39% entre 1980 et 2002 ($2,8B à $1,7B US) - Recherche-développement agricole : 3% seulement de l’aide destinée à l’agriculture

LES PRINCIPALES CAUSE DE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE…
LE CLIMAT:
- Inondations - Sécheresses - Irrégularité inter-saisonnière ou interannuelle des précipitations
JANV. FEV. MAR. AVR. MAI JUI. JUIL. AOUT SEPT. OCT. NOV. DEC.

Southern Africa : : Southern Africa cyclone, season, Floods cyclone, season, Floods Est & Central Africa Est & Central Africa Drought season Drought season

West Africa flood season West Africa flood season
Southern Africa Drought season Southern Africa Drought season

Est Africa Flood season Est Africa Flood season

Southern Africa : : Southern Africa Cyclone season, Cyclone season, Floods Floods

Source : OCHA – Geneva (Jan. 2008) : Hydro-meteorological & seasonal hazards

LES PRINCIPALES CAUSE DE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE.

LE VIH/SIDA : - En 2007 33 millions de personnes seraient infectées par le VIH dont 22 millions en Afrique (soit 67%) d’après ONUSIDA - 2,1 millions de morts du SIDA dont 72% en Afrique Subsaharienne - 5% des adultes africains sont contaminés - 1 malade sur 10 seulement a accès aux A.R.V. en Afrique

LES CONSEQUENCES DE L’INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE…

SUR L’ENVIRONNEMENT
- Déforestation - Exploitation anarchique des ressources halieutiques et fauniques, minières (utilisant souvent des produits toxiques) - Insalubrité

SUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE
- Destructions physiques : morts, destruction des infrastructures routières, productives, éducatives, sanitaires, etc. - Perturbation/blocage des marchés - Corruption - Absence de l’Etat - Déstructuration des systèmes de production : agricoles, pastorales, minières, halieutiques, etc.

ETAT DES LIEUX

ETAT DES LIEUX…

ETAT DES LIEUX.

LES REPONSES APPORTEES AUX URGENCES ALIMENTAIRES
NATURE : En denrées : 90% de l’aide d’urgence (dont plus 70% provient des pays développées… donateurs : 99% pour les USA qui fournissent 48% de la nourriture du PAM) En argent : 10% de l’aide d’urgence EFFICACITE : Retard (Donateurs, UN/ONG, S.A.P.) Non appropriation (Distributions alimentaires contre transfert d’argent – Cash Base Interventions) Insuffisance Faible prise en charge des besoins urgents non alimentaires (souvent pris en charge, meilleur des scénarii au 1/3 de ceux alimentaires) Prévenir ou guérir? Coordination : Entre donateurs, entre acteurs humanitaires (UN, ONG et Fondations), entre acteurs humanitaires & donateurs. QUELQUES CHIFFRES : 1997 : $ 946 millions US d’aide humanitaire (Source: Initiative de Développement 2004-05) 2003 : $ 3 milliards US d’aide humanitaire (Source: Initiative de Développement 2004-05)

LES DIRIGEANTS AFRICAINS FACE AUX CRISES ALIMENTAIRES

L’U.A. : 1. Intégration et harmonisation des politiques de développement 2. Gestion des conflits 3. Relance agricole (Sommet de Maputo, 2003 : 10% des budgets
annuels nationaux à l’agriculture).

NEPAD : 1.Paix et Gestion des conflits ; 2.Démocratie et droits de l'homme ; 3.Stabilité macro-économique ; 4.Bonne gouvernance ; 5.Education et Santé ; 6.Femmes et développement ; 7.Production et infrastructure.

LES DIRIGEANTS AFRICAINS FACE AUX CRISES ALIMENTAIRES

OMD : Objectifs : 1. Eliminer l’extrême pauvreté et la faim 4. Réduire la mortalité des enfants de moins de 5 ans 6. Combattre le VIH/SIDA, le paludisme et d’autres maladies CEDEAO : Programme Détaillé de Développement de l’Agriculture en Afrique de l’Ouest (PDDAA) / ECOWAP 1. Compétitive et productivité agricole
(Augmentation des superficies cultivées de façon durable / Recherche, diffusion et adoption de technologies agricoles) ;

2. Amélioration de l’accès aux marchés locaux, sous-régionaux et internationaux (Infrastructures rurales, commerce intra-communautaire, appui aux
exportations (harmonisations des positions et négociations)

3. Accroissement des disponibilités alimentaires et réduction de la faim

CONCLUSION : Un avenir incertain
- Politiques agricoles africaines (échangées) => Pas de révolution verte - Croissance démographique (TAN de 2008 : 2,8%) => > 1,7% - Des termes mondiaux des échanges économiques : Protectionnisme agricoles des pays développés - Conflits armés => Fréquents et mal gérés - Nature des interventions actuelles => davantage d’urgence que de développement - VIH/SIDA => Mauvaise prévention et faible accès aux ARV

DEGRADATION DE LA SITUATION

CONCLUSION : Un avenir « meilleur ».
- Politiques agricoles africaines améliorées : Révolution verte - Croissance démographique africaine => <1,7% - Termes mondiaux des échanges économiques (produits agricoles) => Favorables agriculteurs africains : plus de débouchées - Conflits armés => Réduits - Nature des interventions => Appui au développement (prévention) - VIH/SIDA => Meilleure prévention et meilleur accès aux ARV

AMELIORATION DE LA SITUATION

Je vous remercie de votre aimable attention!
Questions!!!!

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful