Protection des investisseurs/consommateurs/marché unique

Législation

Principaux objectifs Processus législatif
Protection des
consommateurs de crédits
hypothécaires résidentiels

Directive 2014/17/UE sur
les contrats de crédit relatifs
aux biens immobiliers à
usage résidentiel.


 Informer davantage les
consommateurs de crédits
hypothécaires avec l’objectif de
s’assurer qu’ils contracteront des
prêts de façon avisée.
 Conférer aux emprunteurs un droit
de rembourser un prêt avant la fin
du contrat.
 Renforcer l’évaluation de la
solvabilité des emprunteurs.

PROCESSUS TERMINE

Adoption formelle le 4
février 2014. Globalement,
les Etats membres doivent
se conformer à la directive
au plus tard le 21 mars
2016.


Protection des
consommateurs de
produits d’investissement
de détail

Règlement sur les produits
d’investissement de détail,
dite « PRIIP » (packaged
retail and insurance-based
investment products).

 Assortir les produits
d’investissement de détail
d’un document d’information
clé (KID). Le KID doit permettre
aux consommateurs de comparer et
d’évaluer les risques liés à ces
produits.

EN ATTENTE
D’ADOPTION
FORMELLE

Première lecture

Le PE et le Conseil ont
scellé un compromis
politique en avril. Le PE
l’a validé le 15 avril. Le
Conseil doit à son tour
l’adopter.

Protection des
consommateurs de
produits d’assurance –
IMD

Refonte de la directive sur
l’intermédiation en
assurance 2002/92/CE
(directive).
 Encadrer l’activité de tous les
vendeurs de contrats d’assurance.
Sont par exemple visées les
compagnies de location de voiture.
 Lutter davantage contre les conflits
d’intérêts entre les intermédiaires
d’assurance et les compagnies
d’assurance. Les consommateurs
sont bien souvent victimes de ces
conflits.

EN COURS

Première lecture

Le PE a arrêté sa position.
Le Conseil doit encore
adopter son orientation
générale. Ensuite, les deux
institutions doivent trouver
un compromis
Protection des
investisseurs dans les
organismes de placements
collectifs en valeurs
 Renforcer les obligations et la
responsabilité des dépositaires des
fonds d’investissement dits
« OPCVM ». Les dépositaires sont
EN ATTENTE
D’ADOPTION
FORMELLE

mobilières – OPCVM

Révision de la directive
2009/65/CE relative aux
organismes de placements
collectifs en valeurs
mobilières (directive).


Définition :
Les OPCVM sont des fonds
d’investissement établis en
vertu de la législation
communautaire depuis
1985. Ils sont largement
utilisés par les ménages
européens.
Les fonds d’investissement
collectent des capitaux
auprès des investisseurs
pour les investir dans un
portefeuille d’instruments
financiers du type actions,
obligations ou autres
valeurs mobilières.

en charge des OPCVM.
 Dispositions sur les politiques de
rémunérations que devront
appliquer les gestionnaires des
OPCVM.

Première lecture

Le PE et le Conseil ont
scellé un compromis
politique en février. Le PE
l’a validé le 15 avril. Le
Conseil doit à son tour
l’adopter.

Comptes bancaires

Directive sur la
comparabilité des frais liés
aux comptes de paiement, le
changement de compte de
paiement et l’accès à un
compte de paiement assorti
de prestations de base.

 Favoriser la mobilité d’une banque
à l’autre dans l’Union européenne.
 Renforcer la transparence des frais
bancaires.
 Introduire un droit à un compte
bancaire de base pour tous.

EN ATTENTE
D’ADOPTION
FORMELLE

Première lecture

Le PE et le Conseil ont
scellé un compromis
politique en mars. Le PE
l’a formellement validé le
15 avril. Le Conseil doit à
son tourl’adopter.

Création de fonds
européens
d’investissement à long
terme


Règlement relatif aux fonds
européens d'investissement
à long terme
 Mettre à disposition des entreprises
ayant besoin de financements sur
une longue période des fonds
européens.
EN COURS

Première lecture

Le PE a arrêté sa position.
Le Conseil doit encore
adopter son orientation
générale. Ensuite, les deux
institutions doivent trouver
un compromis.
Services de paiement
Directive révisant la
directive sur les services de
paiement (DSP2) ;
Règlement limitant les frais
interbancaires lors des
paiements par cartes
bancaires (les commissions
multilatérales
d'interchange).



 Limiter les fais interbancaires lors
de paiements par cartes bancaires.
L’objectif recherché étant de
réduire les frais qui se répercutent
sur les consommateurs et les petits
détaillants. L’objectif recherché
étant de réduire les frais qui se
répercutent sur les consommateurs
et les petits détaillants.
 Améliorer et moderniser les
services de paiement.
EN COURS

Le PE a arrêté sa position.
Le Conseil doit toujours
adopter son orientation
générale. Ensuite, les deux
institutions doivent trouver
un compromis.
Lutte contre le
blanchiment d’argent
Directive révisant la
directive 2005/60/CE -
visant à prévenir
l’utilisation du système
financier aux fins du
blanchiment de capitaux et
du financement du
terrorisme/ Révision du
règlement n° 1781/2006
relatif aux informations
accompagnant les virements
 Adapter au niveau européen les
recommandations du Groupe
d’action financière internationale
(GAFI) du 26 février 2012.
EN COURS

Le PE a arrêté sa position.
Le Conseil doit toujours
adopter son orientation
générale. Ensuite, les deux
institutions doivent trouver
un compromis.
de fonds est également
proposée.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful