Changez vos ha bitudes , ga gnez du te mps ! Changez vos ha bitudes , pense z à v otr e santé !

Parce que 50% des déplacements en voiture concernent des distances inférieures à moins de 3 km…. Laisser sa voiture pour la marche, le vélo ou les transports en commun, c’est souvent la bonne solution !

AL ORS CHANGEZ V OS HA BI TUDES ET …PRENE Z SOIN DE V OTRE SANTE
  Un automobiliste est plus exposé à la pollution qu’un cycliste ou un piéton sur le même trajet. 30 minutes de marche à pied chaque jour réduisent de 50% les risques de diabète de 30% les risques d’hypertension et de 40% les risques cardio-vasculaires chez l’adulte.

AL ORS CHANGEZ V OS HA BI TUDES ET …GA GNEZ DU TEM PS !
   En 15 mn on peut parcourir 4 km en vélo et 1.2 km à pied. Raccourcissez vos trajets, le piéton ne connaît pas les sens interdits ! Oubliez le casse tête du stationnement en vous déplaçant à pied et à vélo.

AL ORS CHANGEZ V OS HA BI TUDES ET …FAIT ES DES ECONOMI
   Une petite cylindrée revient en moyenne à 500 euros par mois. Faire 500 m en voiture pour aller chez le boulanger triple le prix de la baguette de pain. Le prix du carburant ne cessera plus d’augmenter.

ES

Contact : Jean-Claude Pradels [jcpradels@numericable.fr] – Tél : 06.16.88.01.78 Les Verts Gironde : 13 rue du Chai des Farines. 33000 Bordeaux. Tél : 08 71 17 40 47 – Fax : 05 56 79 11 24

Ne pas jeter sur la voie publique – imprimé par les verts Gironde - Ne pas jeter sur la voie publique

Changez vos ha bitudes , faites de s économ ies !

AUT OS OL ISME !
Ne pas jeter sur la voie publique – imprimé par les verts Gironde - Ne pas jeter sur la voie publique

VE LO ET TR ANSP OR T EN CO MM UN UNE REPO NSE AU PET ROLE CHE R MERIGN

AC

L’état de notre planète exige dès aujourd’hui un e prise de con sci en ce collecti ve de l’usage que nous faisons tous de la voiture. En effet les transports routiers ou individuels en voiture sont à l’origine de 60 % des émissions de gaz à effet de serre. Cette pollution, qui a de graves conséquences sur le climat, a aussi un impact très important sur notre santé et sur notre cadre de vie. Encombrement, étalement urbain, insécurité, stress, coût important des déplacements, consommation et gaspillage d’énergie, sont les conséquences d’un mode de vie qui ne peut se développer indéfiniment.

Face à l’A UT OSOLI SME …les

enjeux sont d’impor

tance

Si la voiture est parfois indispensable pour aller au travail, est-elle toujours nécessaire ? N’y a-t-il pas d’autres solutions ? le co-voiturage peut-il en être une ? Est-ce que faire 5 km à vélo est un exploit ? Est-ce si difficile de marcher 500 m pour prendre le bus ? Accompagner à pied ses enfants à l’école est-il toujours impossible ? A l’heure où la flambée du pétrole et la menace du réchauffement climatique deviennent une réalité, il est urgent de se poser les bonnes questions. Les Verts sont persuadés que la véritable alternative à la voiture est le

dév eloppement de la complémentarité BUS / TRAM / VEL O et PI ET ON . Si le réseau de bus est à parfaire il offre de nombreuses possibilités et l’arrivée du Tram à
Saint Augustin est un franc succès. Alors que 50 % des déplacements en voiture sont inférieurs à 3 km, il est temps de prendre au sérieux le vélo, pratique, peu encombrant, non polluant, pas cher, c’est une médecine douce face à la congestion des villes. Nous demandons une réelle volonté de la part des pouvoirs publics afin de :  Favoriser en même temps les piétons et les cyclismes, pas l’un ou l’autre,  Faire ralentir les automobilistes avec les zones 30 qui sécurisent piétons et cyclistes,  Développer le contre sens cyclable dans les petites rues. La liste des avantages économiques, écologiques et sociaux liés à la pratique du vélo urbain sont très nombreux, or si cet usage est très répandu chez nos voisins européens, le cycliste français est avant tout considéré comme un original. Au pays du Tour de France, la petite reine c’est d’abord la voiture, fruit de la politique des années 70 où la ville devait s’adapter à l’automobile.

Il est possible aujour d’hui de se déplacer autr emen t , peut être pas tout le temps en toute occasion, c’est possible plus souvent qu’on ne le pense, pour aller travailler, pour acheter son pain, pour faire des courses, laissons le pétrole sous le sable, ayons le réflexe développement durable : marche, vélo, bus ou train !
Les verts souhaitent que le printemps soit l’occasion de changer nos comportements en donnant de l’air à notre ville.

Contact : Jean-Claude Pradels [jcpradels@numericable.fr] – Tél : 06.16.88.01.78 Les Verts Gironde : 13 rue du Chai des Farines. 33000 Bordeaux. Tél : 08 71 17 40 47 – Fax : 05 56 79 11 24