QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2686 PRIX 20 DA

MERCREDI 25 JUIN 2014 www.lebuteur.com
Coupe du monde
2014
De nos envoyés
spéciaux au Brésil
«Slimani
est très
fort dans
le jeu
aérien»
«Je connais bien
Feghouli, il ne lâche
rien sur le terrain»
«Je connais bien
Feghouli, il ne lâche
rien sur le terrain»
«Je connais bien
Feghouli, il ne lâche
rien sur le terrain»
«Je connais bien
Feghouli, il ne lâche
rien sur le terrain»
«Je connais bien
Feghouli, il ne lâche
rien sur le terrain»
«Je connais bien
Feghouli, il ne lâche
rien sur le terrain»
«Qu’Allah vous
protège et vous donne
la force d’aller loin
dans ce Mondial !»
Brahimi
sur les
tablettes
Brahimi
sur les
tablettes
Brahimi
sur les
tablettes
Brahimi
sur les
tablettes
Brahimi
sur les
tablettes
Brahimi
sur les
tablettes
de Liverpool de Liverpool
de Liverpool de Liverpool
de Liverpool
de Liverpool
«On monte en
puissance, on
sera meilleurs
face à l’Algérie»
Des Russes ont provoqué
les Verts à leur hôtel
Capello
Eto’o prie pour les Verts
Algérie-
Russie
J-1
Trabzonspor
insiste pour
Slimani
Trabzonspor
insiste pour
Slimani
Trabzonspor
insiste pour
Slimani
Trabzonspor
insiste pour
Slimani
Trabzonspor
insiste pour
Slimani
Trabzonspor
insiste pour
Slimani
Cette EN plaît
à Mourinho
«L’Algérie n’a peur de rien,
elle ira jusqu’au bout»
«L’Algérie n’a peur de rien,
elle ira jusqu’au bout»
«L’Algérie n’a peur de rien,
elle ira jusqu’au bout»
«L’Algérie n’a peur de rien,
elle ira jusqu’au bout»
«L’Algérie n’a peur de rien,
elle ira jusqu’au bout»
«L’Algérie n’a peur de rien,
elle ira jusqu’au bout»
Lacen «Si on ne
bat pas la Russie,
la victoire face à
la Corée n’aura
servi à rien»
02
Mercredi 25 juin 2014
N° 2686
J
-
1
Algérie Vs Russie
Après une dé-
faite amère
face à la Bel-
gique, vous
vous êtes vite
rachetés face
à la Corée du
Sud. Que
pouvez-vous
nous dire là-dessus ?
Ce fut une victoire très impor-
tante, du moment que nous étions
dans l’obligation d’éviter la défaite.
Nous ne sommes pas loin de dé-
crocher une qualifcation histo-
rique pour le deuxième tour. Il ne
faut pas oublier que si on ne réalise
pas un bon résultat face à la Russie,
la victoire contre la Corée du Sud
(4-2, ndlr) n'aura servi à rien.
Ne craignez-vous pas la fatigue,
vous qui avez déjà disputé deux
matchs jusqu’à présent ?
Ce n’est pas facile d'enchaîner les
matchs, il faut oublier la fatigue,
mais nous sommes conscients de
la tâche qui nous attend ce jeudi.
On doit être à la hauteur car ce
n’est pas le moment de passer à
côté de la plaque. C’est une chance
immense qui se présente devant
nous pour se qualifer, pour la
première fois, au deuxième
tour.
Que pensez-vous de la Russie
?
L'équipe russe est costaude, no-
tamment sur le plan tactique. Il
ne faut pas oublier qu'elle a ter-
miné première de son groupe
aux éliminatoires devant le Por-
tugal, avec un coach très expé-
rimenté, Fabio Capello.
Comment comptez-vous
aborder cette décisive ren-
contre ?
Nous allons essayer de gagner
ce match pour éviter toute
mauvaise surprise. Enfn, je
peux dire que l'équipe sera fn
prête pour cette rencontre qui se
jouera d'abord sur le plan mental,
avant la vérité du terrain.
Entretien réalisé par H.
Rahmouni
Le sélectionneur national
n’a pas encore tranché
L’autre élément que nous avons interrogé hier matin au niveau de la
zone mixte n’est autre que le milieu de terrain Medhi Lacen. Incorporé
au cours des deux premiers matchs de l’Algérie face à la Belgique et la
Corée du Sud, le joueur de Getafe estime qu’un bon résultat face à la
Russie est plus qu’obligatoire, car dans le cas contraire, la victoire de
quatre buts à deux n’aurait servi à rien.
Djabou ou Lacen,
décision reportée
L
e compte à rebours pour le
match contre la Russie a
commencé, juste après le
coup de sifet fnal du
match Corée du Sud-Algé-
rie. Une rencontre syno-
nyme de fnale de ce groupe H, étant
donné que les Diables rouges de la Bel-
gique sont déjà assurés d’être qualifés
en huitièmes de fnale, après deux suc-
cès arrachés face à l’Algérie et la Rus-
sie. C’est entre ces deux dernières
équipes que le deuxième ticket quali-
fcatif pour les huitièmes de fnale se
jouera. Pour les Verts, une victoire
leur permettra de postuler pour la pre-
mière place du groupe, mais un nul
sufra largement au bonheur des 40
millions d’Algériens qui espèrent une
qualifcation au deuxième tour qui
sera une première dans l’histoire,
après trois éditions ratées en 1982,
1986 et enfn 2010. Vahid Halilhodzic
sait pertinemment qu’il sera sous une
pression terrible. Il sait aussi que tous
les Algériens l’attendent et qu’il ne
doit en aucun cas les décevoir, comme
lors du premier match face à la Bel-
gique, à Belo Horizonte. C’est dire que
Halilhodzic compte préparer son
équipe comme il se doit pour ce ren-
dez-vous important et battre Fabio
Capello. C’est ainsi qu’il n’a toujours
pas tranché sur le onze qui commen-
cera le match de demain. Entre Dja-
bou et Lacen, le sélectionneur
national n’a pas encore tranché. Un
choix difcile, convenons-en !
Vahid supervisera
encore la Russie, avant
de trancher
Comme nous l’avons indiqué en ex-
clusivité lors de notre précédente li-
vraison, Vahid Halailhodzic songe à
aligner Medhi Lacen dans le onze de
départ, lors de ce troisième et dernier
match du premier tour. Le sélection-
neur national veut, en efet, remporter
la bataille du milieu de terrain. Hési-
tant au départ de choisir l’identité du
joueur à sacrifer, il a fni par jeter son
dévolu sur l’attaquant du Club Afri-
cain, Abdelmoumen Djabou. C’est ce
dernier qui pourrait en faire les frais.
Mais pour ce qui est du changement, il
faut savoir que Vahid Halilhodzic a
testé hier deux équipes. La première,
celle qui avait commencé le match
contre la Corée du Sud, alors que pour
la seconde, elle a vu Halilhodzic opérer
un changement Djabou-Lacen. C’est
dire que le sélectionneur national a es-
sayé, hier, deux variantes. Selon une
source proche du sélectionneur natio-
nal, ce dernier supervisera encore une
fois le match de la Russie face à la
Corée du Sud. Ce n’est que par la suite
que Halilhodzic prendra une décision
fnale.
Brahimi sera bien là
C’est désormais sûr. Yacine Brahimi
sera bel et bien présent lors de ce
match. Le milieu de terrain de Gra-
nada CF sera, en efet, reconduit dans
le onze rentrant. Auteur d’une très
belle prestation lors du précédent
match face à la Corée du Sud, Brahimi
a mis Halilhodzic dans une situation
plus qu’embarrassante. Après le match
contre la Corée, le sélectionneur na-
tional avait pensé laisser Brahimi sur
le banc en tant que joker , mais il a
choisi Djabou qui est en ballottage
avec Lacen.
La défense sera
reconduite
Pour ce qui est de la défense, Vahid
Halilhodzic ne la chamboulera pas.
Le sélectionneur national va, en efet,
reconduire le quatuor qui a été aligné
face à la Corée du Sud. Ainsi, Aïssa
Mandi sera positionné sur le fanc
droit de la défense, tandis que Djamel
Mesbah jouera à gauche. Dans l’axe de
la défense, la paire Bougherra-Hal-
liche sera reconduite. Hier au cours du
match d’application disputé durant la
séance d’entraînement de la matinée,
Vahid Halilhodzic n’a rien changé en
défense. Ce qui laisse croire que le sé-
lectionneur national fera encore
confance aux défenseurs alignés face
à la Corée.
Idem pour Bentaleb,
Medjani, Feghouli et
Slimani
Pour ce qui est du milieu de terrain et
de l’attaque, Vahid Halilhodzic ne
compte pas apporter le moindre chan-
gement. Carl Medjani et Nabil Benta-
leb, qui ont fait un match plein face à
la Corée du Sud, seront présents. Ils
pourront être encadrés par Lacen si
Halilhodzic décide de l’aligner. Yacine
Brahimi pourrait jouer à gauche dans
le cas où Lacen serait aligné. Feghouli
sera sur son couloir droit habituel et
enfn Islam Slimani en pointe de l’at-
taque. L’ex- Belouizdadi a retrouvé sa
confance, après le match face à la
Corée du Sud. Comme nous l’avons
déjà indiqué, Saphir Taïder et Hillal
Soudani ont de fortes chances de com-
mencer la partie sur le banc de touche,
à moins d’un changement de dernière
minute.
Hamza R.
De nos envoyés
spéciaux
au Brésil
H. Rahmouni
R. Bouhanika
M.Aït Kaci Ali
M.Saad
Y. Koudri
M.Belkacem
M.Tafert
Y.Ouarest
M.Aït Abdellah
Y. Selhani
N. Sidi Athmane
Lacen : «Si on ne réalise pas un bon
résultat face à la Russie, la victoire
face à la Corée n'aura servi à rien»
03
Mercredi 25 juin 2014
N° 2686
J
-
1
Algérie Vs Russie
L’
international algérien, Yacine Brahimi, n’en fnit pas d’attiser les convoi-
tises. Son excellente saison avec Granada et surtout son premier superbe
match réalisé dimanche dernier en Coupe du monde devant la Corée du
Sud ont augmenté sa cote auprès des grosses écuries européennes. La
dernière en date n’est autre que le mythique club anglais de Liverpool.
En efet, à en croire certains médias espagnols, le vice-champion d’Angleterre de la saison
écoulée aurait coché le nom de l’ancien Rennais dans son calepin et étudierait actuellement
la possibilité de le recruter cet été. Pour l’heure, ce n’est qu’un simple intérêt, mais il est
clair que s’il maintient le même niveau durant le tournoi brésilien, les dirigeants des
Reds ne manqueront pas d’accélérer son dossier.
Newcastle et Tottenham ne le lâchent pas
Il n’y a pas que Liverpool qui semble s’intéresser à Brahimi, en An-
gleterre. Newcastle et surtout Tottenham suivent le joueur depuis un
long moment et ont déjà manifesté leur intérêt pour le recruter,
avant même le début de la Coupe du monde. Les Spurs sont prêts à
mettre huit millions sur la table pour espérer convaincre la direc-
tion de Granada de le céder.
La presse espagnole l’a beaucoup encensé
De son côté, la presse espagnole n’a pas tari d’éloges sur Yacine
Brahimi, dans ses éditions d’hier, mettant en exergue son excellent
match face à la Corée du Sud et surtout son magnifque but inscrit à la
suite d’une combinaison majestueuse avec l’autre pensionnaire de Liga,
Sofane Feghouli. Le journal Marca assure qu’il sera très difcile pour
Granada de garder le joueur la saison prochaine, au vu de son grand
talent, notamment de dribbleur.
S. F.
Flamboyant, Yacine Brahimi est désormais le maillon fort de notre équipe
nationale. Le joueur de Grenade s’entend parfaitement bien avec tous les
joueurs, notamment Sofiane Feghouli. Interrogé par nos soins hier matin,
Brahimi estime qu’un match nul face aux Russes permettra à l’Algérie de
décrocher une qualification historique pour les huitièmes de finale.
Après votre victoire face à
la Corée du Sud, vous êtes
dans l’obligation d’enchaî-
ner avec un bon résultat
face à la Russie pour espé-
rer décrocher le billet de
qualifcation au prochain
tour. Comment comptez-
vous aborder ce match ?
Je pense qu’on va jouer
pour gagner car se contenter
d’un match nul serait un
risque. Nous allons tenter de
produire un grand match
pour réaliser l’exploit et ofrir
à l’Algérie une première qua-
lifcation au deuxième tour
du Mondial.
Etes-vous conscient de la
mission qui vous attend
devant une solide équipe
dirigée par un entraîneur
de renom, Capello ?
Tous les joueurs sont
conscients de la mission et de
la nécessité de procurer de la
joie au peuple algérien. La
Russie est une très bonne
équipe avec un coach de
renom. J’espère qu’on sera à la
hauteur pour les surprendre.
Avez-vous visionné les
matchs de cette équipe ?
Oui, nous avons pu vision-
ner par vidéo cette équipe
russe. La clé du match est de
faire preuve de solidarité car
nous sommes plus que jamais
capables de relever le déf et
franchir ce premier tour.
Nous avons prouvé à tout le
monde que nous avons une
bonne équipe qui renferme
des joueurs talentueux.
Donc vous êtes prêts à of-
frir à l’Algérie une pre-
mière qualifcation en
huitième de fnale ?
Tout à fait, nous sommes
prêts à sortir le grand jeu et
faire plaisir aux Algériens les-
quels méritent tout le bon-
heur du monde. Nous allons
prendre notre adversaire très
au sérieux pour arracher
cette qualifcation tant atten-
due.
Entretien réalisé par
Hamza Rahmouni
tape dans l’œil
de Liverpool
Brahimi
«Mathématiquement parlant,
un match nul face à la Russie
nous permettra d'arracher
une qualification historique
aux huitièmes de finale»
Eto’o adresse un message
aux joueurs algériens
«Qu’Allah vous
protège et vous
donne la force
pour aller le
plus loin dans
ce Mondial !»
L’attaquant vedette du
Cameroun et ancien so-
ciétaire du FC Barce-
lone, Samuel Eto’o,
a adressé, à l’issue
de la rencontre
perdue par les
Lions Indompta-
bles avant-hier
face au Brésil, un
message vidéo de
soutien aux joueurs
algériens, pour cette
Coupe du monde.
«Frères algériens, bon courage à
vous. Qu’Allah vous protège et vous
donne la force pour vos matchs.
Toutes les forces du monde pour que
vous puissiez aller loin dans cette Coupe
du monde. Sachez que personnellement,
je serai à fond derrière vous. Le Came-
roun et toute l’Afrique aussi. Faites-nous
plaisir !»
S. F.
Son Heung min
«Face à l’Algérie,
on a commis des
erreurs qui nous
ont fait mal»
Situé en plein centre-ville
L’hôtel Pestana, un choix imposé aux Verts
Depuis hier à Curitiba, les joueurs de l’Equipe na-
tionale ont pris leurs quartiers à l’hôtel Pestana, sis à
la Rua Comendador Araújo. Ce lieu d’hébergement
offre certes toutes les commodités pour bien prépa-
rer la rencontre de demain contre la Russie mais lors
de notre visite à la résidence des Fennecs à Curitiba,
nous avons constaté qu’il est situé en plein centre-
ville. Les camarades de Madjid Bougherra ne seront
donc pas loin du vacarme du public. Voulant en sa-
voir plus sur ce choix, nous avons appris que cet
hôtel a été imposé par la FIFA.
Des mesures de sécurité s’im-
posent pour une meilleure tran-
quillité
Afin d’assurer une meilleure concentration aux
joueurs de l’Equipe nationale, la FAF a décidé de
prendre toutes les mesures nécessaires aux alen-
tours de l’hôtel Pestana, de Curitiba. Ainsi, un impor-
tant dispositif de sécurité sera mis en place pour
garder les Verts loin des supporteurs de l’EN qui
commencent à affluer dans cette ville afin de suivre
la rencontre de ce jeudi contre la Russie.
Zefzef en éclaireur
Véritable cheville ouvrière
dans cette sélection nationale,
au même titre que Walid Sadi
qui veillent à assurer le meil-
leur confort possible aux
joueurs de l’EN avant
chaque confrontation, Zef-
zef se trouve depuis deux
jours à Curitiba. Parti donc
en éclaireur, Zefzef a tout
prévu. Il est à cheval sur tout
ce qui concerne la préparation
du séjour des Verts à Curitiba.
Moumen A.
La Corée du Sud, qui compte un point sur six dans
le groupe H après son partage 1-1 contre la Russie et
sa défaite 2-4 face à l'Algérie n'a plus son sort entre
ses mains. L'adversaire de la Belgique jeudi à Sao
Paulo (22h 00 heure belge) devra attendre le résultat
d'Algérie-Russie en cas de succès face aux Diables
Rouges de Marc Wilmots. Son Heungmin estime qu'il
manque un leader dans sa jeune équipe «C'est vrai
qu'il nous manque un leader d'expérience", reconnaît
la vedette de la sélection Son
Heungmin. "Pour beaucoup
d'entre nous, il s'agit d'une
première Coupe du monde",
précise le joueur du Bayer Le-
verkusen âgé d'à peine 21 ans.
"Mais nous devons ramer avec
les rames dont nous dispo-
sons. Si nous avons un pro-
blème, c'est à nous de trouver
la solution." Son a inscrit son
1er but du Mondial contre l'Al-
gérie. mais une première pé-
riode catastrophique en
défense avait mis fin aux es-
poirs coréens : "Nous avons
commis des erreurs qui nous
ont fait mal. C'est un point que
nous devons travailler."
Les hôtels des
fans de l’EN loin de
la ville
Les supporteurs de l’Equipe nationale
continuent à faire la fête au Brésil. Présents
en grand nombre, ils sillonnent ce pays et ne
ratent aucune occasion pour se faire enten-
dre. Seulement, cette fois-ci, ils ne seront pas
si près de la résidence des Verts à Pestana.
Les organisateurs leur ont réservé des hô-
tels bien loin du centre-ville pour les
maintenir loin de l’établissement des
joueurs de l’EN et leur éviter du
coup le bruit, notamment le
soir.
De nos envoyés
spéciaux
au Brésil
H. Rahmouni
R. Bouhanika
M.Aït Kaci Ali
M.Saad
Y. Koudri
M.Belkacem
M.Tafert
Y.Ouarest
M.Aït Abdellah
Y. Selhani
N. Sidi Athmane
N
os confrères de 20minutes.fr se sont penchés sur l’at-
taquant de la sélection algérienne au Brésil. Nabil
Ghilas, né à Marseille, a fait ses premiers pas de foot-
balleur à Cassis. Ses premiers entraîneurs racontent
ses débuts. Lors de son arrivée en 2009 dans le club de Cas-
sis-Carnoux, qui évoluait à l’époque en National, personne dans
le staff n’imaginait un jour voir l’attaquant Nabil Ghilas, 24 ans,
participer à la Coupe du monde 2014 avec l’Algérie de Vahid
Halilhodzic. «Il était très travailleur mais avait des lacunes tac-
tiques et techniques, explique Didier Camizuli, ex-entraîneur
de Cassis. Je n’imaginais pas qu’il puisse un jour évoluer à
Porto et pour l’Equipe nationale d’Algérie. Je le voyais plutôt
rejoindre un club moyen de Ligue 2.»
«C’était un gros travailleur,
il était toujours en tête des
footings»
Cinq ans après avoir quitté le club de Saint-Marcel et le ni-
veau District pour rejoindre Cassis, Nabil Ghilas a foulé mardi
la pelouse de Belo Horizonte lors de la défaite de l’Algérie face
à la Belgique pour la 1
re
journée de la phase des poules (1-2).
Un monde d’écart. «C’est un ami qui écumait les terrains de
Marseille qui me l’avait conseillé, raconte Didier Camizuli. Il
m’avait dit qu’il venait de voir un gamin à Saint-Marcel, un dia-
mant à tailler et à dégrossir.» A l’époque, Nabil Ghilas a à peine
20 ans et n’est jamais passé par un centre de formation. Il re-
joint Cassis-Carnoux où il endosse un costume de remplaçant.
«Depuis tout petit, il savait ce qu’il
voulait, devenir footballeur»
«C’était un petit jeune. Il avait des lacunes mais il était très à
l’écoute et c’était un gros travailleur. Nabil était toujours en tête
des footings, note Didier Camizuli. Des gamins qui ont son talent,
j’en connais plein à Marseille. Mais la plupart des gars qui jouent
dans les quartiers nord subissent la mauvaise influence des co-
pains, de l’entourage. Lui, il savait ce qu’il voulait, son rêve a
toujours été de devenir footballeur.» Au terme de sa première
saison avec Cassis, Nabil Ghilas tape dans l’œil de recruteurs et
rejoint le FC Moreirense en D2 portugaise. «Je me rappelle que
des agents portugais étaient venus plusieurs fois le voir après
l’entraînement», se souvient Jean-Claude Lesserteur, membre
du conseil d’administration du club. Après trois saisons, Ghilas
rejoindra le grand FC Porto en 2013. Et de là-bas, l’enfant de
Marseille s’est fait une place au soleil avec l’Algérie.
Moumen A.
04
Mercredi 25 juin 2014
N° 2686
J
-
1
Algérie Vs Russie
Avec un peu de recul, qu’avez-vous à dire sur la vic-
toire enregistrée face à la Corée du Sud ?
La victoire face à la Corée du Sud nous a fait énormé-
ment de bien, notamment pour le capital confance. Nous
étions dos au mur et je pense que les joueurs ont fait leur
possible pour ofrir aux Algériens une première victoire
dans ce Mondial brésilien. C’est vraiment magnifque !
J’espère qu’on gardera ce rythme le plus longtemps possi-
ble.
Deux jours seulement vous séparent d’un match capi-
tal devant une bonne équipe de Russie. Un commen-
taire ?
Nous sommes à deux jours d'un match décisif et im-
portant pour la suite de la compétition face à la Russie.
Nous devons sortir le grand jeu pour essayer de gagner
cette rencontre et pouvoir arracher une qualifcation his-
torique au deuxième tour. Nous sommes prêts à relever ce
déf.
Selon vous, pour franchir ce cap, allez-vous vous
contenter de jouer la défensive ou bien adopterez-vous
une stratégie plutôt ofensive ?
Nous n'allons pas nous cantonner en défense, au
contraire, je pense que nous avons des
atouts ofensifs qu'on tentera d’exploiter.
ça sera une erreur de jouer pour le
match nul face à une bonne
équipe russe, forte sur le plan
tactique et dirigée par un
grand entraîneur.
Comment vous sentez-vous
sur le plan physique après deux
matchs disputés jusqu’à présent
?
Il nous reste deux jours qui
vont nous permettre de préparer
ce match, surtout sur le plan
mental. En ce qui concerne la
fraîcheur physique, je pense
que le coach saura trouver la
solution pour y remédier.
Entretien réalisé par
Hamza Rahmouni
«Arracher une
qualification historique
au deuxième tour»
Ghilas Ghilas
Ghilas Ghilas
Ghilas
Remplaçant face à la Corée du Sud, l’attaquant de Porto s’est exprimé
hier matin sur le troisième match des Verts, lequel s’annonce difficile et
décisif devant une bonne équipe de Russie. Le centre avant estime que
les joueurs sont capables de relever le défi et décrocher une qualification
historique au deuxième tour de la Coupe du monde. Toutefois, il n’a pas
manqué de signaler que ce serait une erreur de jouer pour le match nul
devant une solide équipe dirigée par un excellent entraîneur qui est
Capello.
A
la veille du match décisif qui
les opposera demain à la
Russie, les joueurs de
l’Equipe nationale, qui ont
déjà une idée sur leur futur adversaire,
ont été conviés à une séance vidéo
avant-hier au centre sportif de Soro-
caba. La Russie, qui sera au menu des
camarades du capitaine Bougherra, a
été décortiquée au moindre détail par
l’entraîneur Vahid Halilhodzic et son
staff. Plusieurs volets importants ont
été analysés ensemble lors de cette
séance de visionnage.
«On doit attaquer mais pas
n’importe comment»
Tout au long de cette séance vidéo,
le driver des Verts n’a eu de cesse de
répéter à ses capés que ce match se
jouera sur des petits détails tactiques.
Le Bosnien a surtout mis avant la qua-
lité de jeu de contre à l’italienne des
Russes, entraînés par Fabio Capello.
C’est pour quoi il a exigé aux joueurs
de rester vigilants derrière et ne pas
trop s’aventurer à aller chercher cette
équipe russe en oubliant de vite revenir
pour leur limiter les espaces et surtout
assurer une couverture en permanence
pour ne pas être pris de court : «On ne
doit pas chercher à les contrer unique-
ment mais il faut aussi assurer tout le
temps une bonne couverture.»
Il leur a demandé de
redescendre sur terre
Vahid Halilhodzic est connu pour sa
bonne approche de match. Hier,
quelques instants avant le départ sur
Curitiba, il profitait de chaque occasion
pour remonter ses joueurs et leurs ex-
pliquer que cette bataille contre la Rus-
sie sera décisive dans leur carrière.
Autrement, ce match s’annonce comme
un vrai tournant dans la vie de footbal-
leur de chacun d’entre eux. Vahid a
surtout utilisé un langage très serein
pour motiver ses capés : «Il faut éviter
l’excès d’euphorie, une partie du travail
a été bien faite, à présent il faut redes-
cendre sur terre et continuer à y
croire.»
Moumen A.
Cela s’est passé lors du visionnage de la Russie avant-hier
Halilhodzic avertit ses joueurs : «La Russie est un autre
style de jeu que la Corée, ce n’est pas gagné»
De nos envoyés
spéciaux
au Brésil
H. Rahmouni
R. Bouhanika
M.Aït Kaci Ali
M.Saad
Y. Koudri
M.Belkacem
M.Tafert
Y.Ouarest
M.Aït Abdellah
Y. Selhani
N. Sidi Athmane
Didier Camizuli
(ent. de Nabil à
Cassis-Carnoux)
«Je n’imaginais pas que Ghilas
puisse un jour évoluer à Porto et
en Equipe nationale d’Algérie»
A
vant son
entrée
en lice
durant
ce Mon-
dial, l’il-
lustre
entraîneur portugais, José Mou-
rinho, qui travaille actuellement
en tant que consultant pour le
célèbre site Yahoo, le moteur
de recherche, avait dit que
l’Algérie était une équipe qui
n’avait ni le talent ni l’ex-
périence qui pour-
raient lui permettre
de réaliser une
bonne Coupe du
monde. Une se-
maine plus tard, le
discours du coach
de Chelsea a radi-
calement changé.
«L’Algérie, c’est un véritable outsider. Le
genre d’équipe auxquelles personne n’ac-
corde de crédit», a-t-il notamment dit
hier, dans son analyse faite au terme de la
dernière rencontre disputée par les Verts
devant la Corée du Sud.
«L’esprit avec lequel les
Algériens jouent
m’impressionne»
Le «Special One» ne s’est pas arrêté-
là, en notant l’excellent état d’esprit
avec lequel la sélection nationale a
évolué face aux Sud-Coréens, et cette
envie des joueurs algériens de mouil-
ler le maillot l’avait impressionné :
«Ce qui m’impressionne le plus, c’est
l’esprit de son organisation et la façon
avec laquelle ils portent leurs
maillots… Ils se battent pour leur couleur.
De ce point de vue, ils n’auront pas peur.
Ils iront jusqu’au bout. Ils seront coriaces.
Je pense qu’ils en sont capables.»
«Slimani, un attaquant
rapide et très fort dans
le jeu aérien»
L’ex-entraîneur de Real Madrid
n’a pas tari d’éloges non plus sur
l’attaquant du Sporting Lisbonne,
Islam Slimani, qu’il dit connaître assez
bien :
«Slimani, je le connais bien, car il a joué
au Portugal cette saison. C’est un atta-
quant agressif et qui aime marquer des
buts. Il est rapide quand il marque des
buts et en même temps, il est fort dans le
jeu aérien.»
«Je connais
Feghouli, un
joueur qui ne
lâche rien sur le
terrain»
Lorsqu’il entraînait en
Liga, José Mourinho a eu
à afronter Sofane Fe-
ghouli et son équipe de Valence,
il dira :
«J’ai connu le joueur de Valence, Sofane
Feghouli, en Espagne. Il est intense. Il est
très rapide. Il n’a pas peur du un contre un
et ne lâche rien. Il est objectif.»
Ces propos vont certainement faire
plaisir aux coéquipiers du capitaine Mad-
jid Bougherra, et cela les stimulera da-
vantage lors de la prochaine rencontre
décisive prévue demain soir devant la
Russie.
Saïd F.
Halihodzic insiste sur
la récupération
A
J-1 du tant attendu match entre l’EN et la Russie, les Verts sont en train
d’apporter les dernières touches, en prévision de cette rencontre. Le sé-
lectionneur national, Vahid Halihodzic, ne veut négliger aucun détail
avant ce match. Conscient de l’importance de cette rencontre, Halilhodzic ac-
corde une grande importance à la récupération des joueurs. D’ailleurs, l’ancien
driver du PSG ne rate aucune occasion de discuter avec ses troupes et les sen-
sibiliser sur l’importance de bien récupérer pour être au top de leurs moyens
demain face à la Russie. Il faut dire que les joueurs se sont beaucoup dépensés
lors des deux rencontres face à la Corée du Sud et la Belgique. Du coup, il est
important de bien récupérer afin d’être bien physiquement ce jeudi sur le terrain
de l’Arena de Baixada.
Les précieux conseils du médecin de l’EN aux joueurs
En plus de Vahid Halilhodzic, le médecin de l’EN ne rate pas lui aussi la moindre occasion de donner
de précieux conseils aux joueurs, afin de bien récupérer. Ainsi, le médecin de l’EN a longuement discuté
avec l’ensemble des joueurs pour leur demander de ne pas trop veiller, de bien manger, boire et dormir
pour bien récupérer. Conscients de l’importance du rendez-vous de demain, les coéquipiers de Bou-
gherra sont pleinement concentrés sur cette rencontre et semblent déterminés à donner le meilleur
d’eux-mêmes pour offrir à l’Algérie une qualification historique pour le second tour du Mondial.
M. A.
05
Mercredi 25 juin 2014
N° 2686
J
-
1
Algérie Vs Russie
Mourinho
change de discours
Capello avertit l’Algérie
F
abio Capello se veut optimiste.
Impressionné par cette équipe
algérienne qui a frappé fort
contre la Corée, le coach ita-
lien de la Russie, qui a regretté la dé-
faite de son équipe contre la Belgique,
attend une réaction de ses joueurs face
à l’Algérie, demain soir. A la question
de savoir si son équipe y croyait après
ce revers difcile à digérer subi contre
la Belgique, Capello déclare : «Bien sûr
que j'y crois encore. L'équipe a joué de
manière rapide et énergique contre la
Belgique. Sur le plan défensif, l’équipe a
joué de manière remarquable. Nous
montons en puissance, on sera mieux
lors du prochain match contre l’Algérie.»
«Nous devons chercher
cette qualification»
Critiqué par une partie de la presse
russe, Fabio Capello a répondu très sé-
vèrement à une remarque d’un
confrère russe qui a mis en doute l’en-
gagement des joueurs russes, les accu-
sant de manque de respect pour les
couleurs. Capello s’est emporté mais il
s’est vite ressaisi pour parler du match
de l’Algérie : «Nous devons nous tour-
ner vers le match contre l'Algérie. Il ne
sert à rien de revenir sur la Belgique.
Nous n'aurons pas d'autre choix que de
le gagner, ce match. Nous ferons le bilan
en fn de compétition.»
Moumen A.
«Nous montons en puissance, on
sera mieux contre l’Algérie»
H
ier, les joueurs de l’équipe
nationale, de retour depuis
lundi à Sorocaba, ont reçu
une visite très spéciale à
leur camp de base au centre sportif
RC Sorocaba. En effet, les Verts ont
été honorés par la présence du meil-
leur joueur du monde de Futsal, le
Brésilien, Falcao. Cette initiative était
l’œuvre de la presse locale de Soro-
caba qui a répondu favorablement au
souhait de Falcao de rencontrer la star
des Verts, Feghouli.
Il est venu
spécialement pour
Feghouli
La réputation du milieu de terrain
de Valence, Sofiane Feghouli, a dé-
passé les frontières et même le conti-
nent européen. Hier, au centre sportif
de Sorocaba, Falcao, qui est considéré
comme une légende du football en
salle au Brésil et partout dans le
monde, s’est rendu spécialement chez
les Verts pour rencontrer Feghouli.
Après s’être entretenu avec certains
membres de la délégation algérienne,
Falcao s’est isolé avec la coqueluche
du public de l’EN, Feghouli, pendant
un petit moment.
Ils se sont échangés
des maillots
dédicacés
Apprécié par la star brésilienne, le
meneur de jeu des Verts, Sofiane Fe-
ghouli, a eu droit à deux maillots de
Falcao dédicacés au nom du milieu de
terrain de l’équipe nationale. Fe-
ghouli, qui a fortement apprécié ce
geste de son homologue brésilien, l’a
remercié vivement au nom de l’équipe
et de l’ensemble des Algériens. Les
deux hommes ont pris des photos
souvenirs devant quelques photo-
graphes de la presse brésilienne, et
ont échangé quelques mots avant de
se souhaiter bonne chance dans leurs
carrières respectives.
Moumen A.
Le meilleur joueur du monde
de Futsal rend visite aux Verts
De nos envoyés
spéciaux
au Brésil
H. Rahmouni
R. Bouhanika
M.Aït Kaci Ali
M.Saad
Y. Koudri
M.Belkacem
M.Tafert
Y.Ouarest
M.Aït Abdellah
Y. Selhani
N. Sidi Athmane
«L’Algérie, un outsider qui n’a
peur de rien et qui ira jusqu’au bout»
Curitiba une ville au style européen
l
l La ville de Curitiba où aura lieu demain le match décisif Algérie-Russie est d’un
style architectural très proche des villes européennes. C’est un mélange de styles
anglais, français et allemand. Cette belle ville de 2 millions d’habitants est fortement
représentée par des émigrés allemands, français et italiens. Très calme, le cen-
tre-ville ofre des vues magnifques et très modernes.
Les premiers fans arrivent
l
l Cette rencontre Algérie-Russie sera décisive
pour un billet en huitièmes de fnale de
Coupe du monde. Les fans algériens,
venus de partout seront au
rendez-vous demain
soir au stade Arena da
Baixada. Les premiers
supporteurs des Verts
sont depuis avant-hier soir
à Curitiba et promettent de
faire le spectacle sur les gra-
dins pour encourager les ca-
marades de Feghouli à aller
chercher cette qualifcation
historique pour l’Algérie.
Russie
L’
Equipe nationale est arri-
vée à Curitiba, hier vers
minuit, sous une forte es-
corte. Contrairement aux
fois précédentes, cette
fois-ci, l’arrivée des
joueurs à l’hôtel Pestana a été émaillée
par un petit incident. Enfn, si l’on peut
l’appeler ainsi. En efet, un couple russe a
fait exprès de se trouver à la réception au
moment où les Verts débarquaient. Alors
qu’ils aspiraient à un minimum de séré-
nité, la femme, drapée dans un drapeau
russe, a commencé à lancer des slogans,
genre «Brasilia ! Brasilia !» Ce qui n’a pas
forcément plu au groupe.
Ghilas essaye de
tempérer les ardeurs du
couple
Nabil Ghilas était le premier à réagir à
cette scène. Il est allé demander au cou-
ple d’être un peu plus discret et respecter
l’équipe. Peine perdue !
Raouraoua demande des
explications à l’hôtel
En voyant les joueurs perturbés, Mo-
hamed Raouraoua a demandé des expli-
cations à la direction de l’hôtel. Il ne
comprend pas comment on a pu tolérer
une telle présence à un moment où
l’équipe prenait ses quartiers. Il a été en-
core plus excédé lorsqu’on lui a appris
que le couple était des clients de l’établis-
sement. La guerre psychologique a com-
mencé !
Une cinquantaine de
supporters algériens et
palestiniens à l’accueil
Une cinquantaine de supporters algé-
riens et palestiniens étaient à l’accueil
des Verts à leur hôtel. Nos amis palesti-
niens suivent l’Algé-
rie partout où elle
va, afchant une sympathie certaine
pour les Verts.
Des supporters brésiliens
demandent des maillots
de l’EN
L’EN a aussi ses fans brésiliens. Ils
étaient une dizaine à avoir attendu l’arri-
vée de nos capés à Curitiba. Certains d’en-
tre eux ont demandé à avoir des maillots
de l’EN, afn de compléter leur profl de
supporters des Verts. Peine perdue !
M. A.
P
révu à 16h (heure locale), le vol
de la délégation de l’EN de So-
rocaba à Curitiba a été fnale-
ment retardé jusqu’à 18h. C’est
la FAF, sur demande de Vahid Halilhod-
zic, qui a retardé ce déplacement. En efet,
les coéquipiers de Feghouli ont efectué,
hier matin, une séance d’entraînement,
avant de rallier Curitiba pour préparer la
rencontre capitale de ce jeudi face à la
Russie qui aura lieu au stade de l’Arena de
Baixada, pour le compte de la troisième et
dernière journée du groupe H. Le sélec-
tionneur national a exigé à ce que ses
joueurs aient un peu plus de temps pour
bien récupérer de cette séance d’entraîne-
ment. Coach Vahid a ainsi jugé utile d’ac-
corder du temps supplémentaire à ses
joueurs, pour faire une bonne sieste avant
de faire le déplacement à Curitiba. Il faut
dire que Halilhodzic ne veut pas négliger
le moindre détail, avant la rencontre de ce
jeudi qui s’annonce capitale dans la course
pour la qualifcation pour le second tour
Moumen A.
Kombarov : «Le danger
viendra de Feghouli»
Le défenseur central du
Spartak Moscou, Dmitri
Kombarov, s’est dit très im-
pressionné par la qualité
technique du jeu de l’équipe
algérienne et de son métro-
nome Sofiane Feghouli. Lors
de la conférence de presse
d’avant-match, Kombarov
s’est montré aussi un peu
anxieux vis-à-vis de l’arbi-
trage qui a un peu lésé les
Russes contre la Belgique :
«Feghouli est un excellent
joueur, très rapide et déci-
sif. Il peut être dangereux
à tout moment. Il possède
une force de pénétration in-
croyable. C’est le meilleur
Algérien, on le sait.»
Moumen A.
06
Mercredi 25 juin 2014
N° 2686
J
-
1
Algérie Vs Russie
Il s’est réuni avec son
staff médical et technique pour
évoquer cette hypothèse
Halilhodzic appréhende
le Ramadhan en cas
de qualification
au second tour
En cas de qualifcation au second tour, la
rencontre des huitièmes de fnale de Coupe
du monde coïncidera avec le 2
e
ou le 3
e
jour
du Ramadhan. Chose qui semble tracasser
l’entraîneur national Vahid Halilhodzic qui
a réuni son staf médical et technique pour
évoquer ce problème. Conscient que ses
poulains seront diminués devant les exi-
gences du haut niveau face à leur adver-
saire en étant sous le jeûne, Halilhodzic
songe à leur demander de ne pas l’ob-
server durant la rencontre. A l’heure
où nous écrivons ces lignes, aucune
décision n’a été prise à ce propos.
La Fédération retarde le
déplacement des Verts à
Curitiba de deux heures
De nos envoyés
spéciaux
au Brésil
H. Rahmouni
R. Bouhanika
M.Aït Kaci Ali
M.Saad
Y. Koudri
M.Belkacem
M.Tafert
Y.Ouarest
M.Aït Abdellah
Y. Selhani
N. Sidi Athmane
provoqués par des Russes à leur hôtel
Les Verts
Franck Kita (directeur
général délégué
du FC Nantes) :
«Voilà pourquoi
Slimani n’a pas
signé à Nantes !»
L'homme du match Algérie-Corée du Sud
n'est pas passé loin l'été dernier de signer au FC Nantes. Islam
Slimani, buteur et passeur décisif, a été un des grands artisans
de la victoire (4-2) des Fennecs, dimanche. Au point de laisser
des regrets aux dirigeants du FCN ? Peut-être. Rappel des faits.
L'été 2013 sera animé à la Jonelière par le feuilleton Islam Sli-
mani. Janvier 2013, le nom de cette attaquant remonte déjà à
la surface. L'entraîneur nantais, Michel Der Zakarian, sur les
conseil du sélectionneur algérien et ex-Canari Vahid Halilhodzic,
en fait très vite une de ses priorités offensives dans l'optique
de la L1. Les négociations s'intensifient en août 2013 mais le
dossier n'est pas simple. «C'était même hyper compliqué», se
souvient Franck Kita, le directeur général délégué du FC
Nantes, qui était au cœur des négociations avec son père, Wal-
demar. Lors d'un rendez-vous, au lieu de voir débarquer le
joueur et l'agent, les Kita accueillent trois autres personnes,
dont le président de la Ligue pro algérienne... «C'est comme si
le président de la Fédération française de foot, Noël Le Graët,
se pointait pour discuter d'un transfert en France, en rigole
Franck Kita. C'était du jamais vu !»
C’
est demain qu’aura lieu la
grande explication qui
opposera l’Algérie à la
Russie dans un duel dé-
cisif pour une qualifcation au prochain
tour. Les Verts auront besoin d’un point
pour décrocher le fameux sésame en hui-
tièmes de fnale, un exploit historique que
les Algériens attendent avec grand espoir ce
jeudi au stade Joaquim Américo, plus connu
sous le nom de Arena da
Baixada. Cette arène du foot-
ball est considérée au Brésil
comme l’un des stades les plus
modernes du Brésil.
Il est situé au
centre de la ville
L’Arena da Baixada qui abri-
tera donc le choc Algérie-Rus-
sie de demain ressemble
beaucoup aux terrains anglais
dans son architecture. Il a été
inauguré en 1999, après avoir
connu des travaux de réaména-
gement qui se sont étalés
jusqu’en 2012. C’est donc en
toute logique qu’il a été retenu pour abriter
des rencontres de Coupe du monde 2014.
Ce stade situé au centre-ville est d’une capa-
cité de pas moins de 44 000 places.
Il va vibrer au rythme des
fans algériens
Un nombre important de supporteurs al-
gériens est attendu demain soir face à la Rus-
sie. Ce match qui aura lieu donc à l’Arena da
Baixada devrait vibrer au rythme des slogans
algériens, qui commencent à arriver déjà de-
puis hier à la ville de Curitiba. Les tribunes
de ce stade, qui ressemble beaucoup à celles
qu’on peut trouver en Angleterre, favorise-
ront une meilleure ambiance des fans.
Il accueillera quatre matchs
de Coupe du monde
Ce stade situé dans une ville très paisible
et très moderne a été désigné par les organi-
sateurs du Mondial-2014 pour accueillir
quatre rencontres de Coupe
du monde. Après avoir
abrité Iran-Nigeria, Hondu-
ras-Equateur, Australie-Es-
pagne, l’Arena da Baixada
accueillera aussi, ce soir, Al-
gérie-Russie, dans un match
décisif pour un billet histo-
rique en huitièmes de f-
nale. Pour rappel, les Verts
auront besoin d’un point
pour écrire leurs noms en
lettres d’or dans l’histoire du
foot algérien.
M.A.
07
Mercredi 25 juin 2014
N° 2686
J
-
1
Algérie Vs Russie
E
carté de l’équipe type
pour des considéra-
tions tactiques face à la
Belgique, Islam Sli-
mani attend ce rendez-
vous de demain avec
beaucoup de détermination. L’ancien
Belouizdadi veut prouver encore une
fois que son match plein sorti face à
la Corée du Sud n’était pas le fruit du
hasard. Un peu vexé par sa non-titu-
larisation contre les Diables Rouges,
Islam s’est lâché face aux Coréens
avec, à la clé, un but et une passe dé-
cisive qui a permis à l’Algérie de se
relancer dans la course pour les hui-
tièmes de finale. Serein, l’actuel bu-
teur de l’EN et du Sporting Lisbonne
est devenu le titulaire à part entière
sur qui Vahid Halilhodzic ne peut se
passer, demain, contre la Russie.
Après l’avoir félicité tout comme ses
camarades, Halilhodzic parle beau-
coup à son joueur. Il sera de nouveau
attendu ce jeudi face aux robustes
défenseurs russes. Islam le sait et ré-
vèle qu’il a toujours bien réagi dans
la difficulté : «Les critiques ça me
rend fort, je prends les choses du bon
côté, Hamdoulillah le coach me fait
confiance et je serai toujours
à fond pour l’Algérie. J’ai
toujours bien réagi dans
la difficulté.»
«Je sais marquer
avec mon pied
aussi»
Très touché par les cri-
tiques essuyées au lende-
main du match contre la
Roumanie où il avait raté
une occasion en or de
scorer, Islam Slimani
avait la rage. Son entrée
en jeu face à la Belgique
est passée inaperçue en
raison du schéma tac-
tique très défensif prôné
par Vahid Halilhodzic
mais, dimanche, contre
la Corée, l’Algérien du
Sporting a fait parler son
talent et son instinct de
buteur. Slimani pour qui
on reproche son manque
de présence balle au pied
a prouvé qu’il savait le
faire avec brio. Ce n’est
pas cette course magni-
fque enclenchée au mi-
lieu des deux défenseurs coréens et
concrétisée par une
réalisation pleine
d’opportunisme
qui va nous
contredire. Une
réponse de l’enfant
de Aïn Bénian à
ses détracteurs
qui l’avaient, il
faut le dire, condamné trop vite.
Vahid l’a félicité : «Bravo
mon garçon, tu m’as
conforté dans mon choix !»
Cette belle production de l’Algé-
rien dimanche contre la Corée du
Sud où il a été désigné Men of the
match, Islam Slimani la doit à son
entraîneur Vahid Halilhodzic. Sou-
tenu et préféré à Ghilas en pointe, le
sociétaire du Sporting de Lisbonne
ne l’a pas déçu. Halilhodzic l’a félicité
spécialement pour l’avoir conforté
dans son choix. Islam a d’ailleurs
rendu hommage à son entraîneur
lors de la conférence de presse
d’après-match, dimanche, en affir-
mant que s’il a pu répondre présent,
c’est nettement grâce au travail psy-
chologique de son entraîneur.
Moumen A.
Critiqué pour
ses prestations
moyennes en amical
Slimani «J’ai toujours
bien réagi dans la difficulté»
Trabzonspor insiste sur Slimani Trabzonspor insiste sur Slimani
Trabzonspor insiste sur Slimani Trabzonspor insiste sur Slimani
Trabzonspor insiste sur Slimani Trabzonspor insiste sur Slimani
Trabzonspor insiste sur Slimani
I
l y a quelques jours, nous rapportions sur ces
mêmes colonnes que la direction du Spor-
ting Lisbonne avait refusé une ofre de qua-
tre millions d’euros formulée par le club de
Trabzonspor pour son attaquant algérien, Islam Slimani.
Le club turc ne semble pas résigner, puisque d’après le
journal A Bola, il serait prêt à élever davantage sa propo-
sition pour convaincre les Portugais de leur céder l’ex-Be-
louizdadi. Ledit journal assure que c’est l’actuel sélection-
neur national, Vahid Halilhodzic, qui devrait, sauf sur-
prise, prendre en main la barre technique du
Trabzonspor, qui a insisté auprès de ses futurs responsa-
bles de lui ramener le goléador algérien. D’autres joueurs
algériens sont ciblés par le club turc : Medjani, Halliche
et Djabou.
S. F.
De nos envoyés
spéciaux
au Brésil
H. Rahmouni
R. Bouhanika
M.Aït Kaci Ali
M.Saad
Y. Koudri
M.Belkacem
M.Tafert
Y.Ouarest
M.Aït Abdellah
Y. Selhani
N. Sidi Athmane
Il accueillera le choc Algérie-Russie demain
L’Arena da Baixada, un stade
à l’anglaise au pays de la samba
B
entaleb, à l’instar de
tous ses camarades,
était très ému à la
fn du match face à
la Corée du Sud, al-
lant jusqu’à verser
des larmes. Ce qu’il ressentait, c’est sur-
tout de la ferté, la ferté de défendre ce
maillot qu’il rêvait de portait, alors qu’il
avait l’opportunité de faire d’autres choix.
Le joueur ne regrette rien aujourd’hui et
il le fait savoir, même s’il a des liens par-
ticuliers et forts avec la France et l’Angle-
terre.
«J’ai des liens très forts avec
la France, mais j’ai toujours
voulu servir l’Algérie»
«Je suis né en France, j’ai grandi en
France et j’ai appris à jouer au foot en
France. J’ai des liens très forts avec ce pays.
Mais j’ai toujours voulu me mettre au ser-
vice de l’Algérie. Je me sens fer de faire
partie de ce groupe, et en même temps, je
ressens beaucoup de joie pour ce que fait
l’équipe de France en ce moment. J’ai de
très bonnes relations avec plusieurs
joueurs en France. Il y a aujourd’hui une
génération très douée qui est capable de
redorer le blason du football français,
mais moi, toute mon attention au-
jourd’hui est concentrée sur la sélection de
mon pays», dit-il, en indiquant qu’il voue
aussi un grand respect pour le football
anglais et sa sélection. «Je n’avais pas l’in-
tention de jouer pour l’Angleterre, je n’ai
pas fait une demande dans ce
sens, je ne suis pas un ci-
toyen anglais, même
si j’aime
résider en Angleterre.»
«Nous sommes tous fiers de
nous battre pour les couleurs
nationales»
Le milieu de terrain des Spurs fait sa-
voir aussi que son intégration parmi les
Verts s’est faite sans le moindre souci. «Ce
n’était pas difcile pour moi, les choses se
sont faites naturellement. Je me suis senti
très à l’aise dès le premier jour, comme si je
faisais toujours partie du groupe et je tiens
d’ailleurs à remercier tous ceux qui m’ont
facilité cette tâche. Je suis bien entouré, il y
a des garçons formidables, nous consti-
tuons un groupe solide et nous sommes
tous fers de nous battre pour une même
cause, celle de défendre les couleurs natio-
nales.»
«Tous les joueurs adhèrent à
la philosophie de jeu
d’Halilhodzic»
Parlant de son entraîneur, Nabil Benta-
leb confrme qu’il existe une grande com-
munion entre le sélectionneur national et
les joueurs. «Halilhodzic est un entraîneur
intelligent qui maîtrise son sujet. Sa phi-
losophie de jeu, c’est d’aller récupérer le
ballon le plus vite possible. Après,
chaque joueur peut devenir un
constructeur, il doit trou-
ver la meilleure solu-
tion pour progresser
vers l’avant et faire en
sorte de ne pas per-
dre la balle. Nous avons
de très bons attaquants, à l’image de Sli-
mani, Soudani et Feghouli qui sont tous
capables de faire la diférence à n’importe
quel moment. En ma qualité de milieu re-
layeur, j’ai la lourde responsabilité d’ali-
menter ses joueurs en bons ballons,
c’est un plaisir de le faire. Je peux
vous assurer que tous les
joueurs adhèrent au
système de jeu
que pro-
pose le
sélectionneur, tout le monde s’y retrouve.»
«Je me dis que c’est peut-
être ma première et dernière
Coupe du monde, autant
prendre du plaisir et profiter
de chaque instant»
A19 ans, Bentaleb prend déjà part à sa
première Coupe du monde qui se dé-
roule de surcroît dans le temple du foot-
ball. Cela l’impressionne-t-il ? «Je n’avais
pas peur», répond-il, «mais j’avais un sen-
timent que je n’arrivais pas expliquer,
en relation peut-être avec l’énorme
chance que j’avais, celle de réaliser le
rêve le plus fou, celui de participer à
une phase fnale de Coupe du
monde. J’attendais avec impatience le
début de cette compétition. J’ai eu la
chance de jouer en Pre-
mier League, le
meilleur cham-
pionnat au
monde,
de-
vant des milliers et des
milliers de supporters
chaque semaine. Mais la Coupe du
monde, c’est quelque chose de grandiose.
Et quand elle se déroule dans le pays du
football, elle est exceptionnelle. Je veux
prendre du plaisir, je veux profter de
chaque instant, car on ne sait jamais, il se
peut que ce soit ma première et dernière
Coupe du monde. C’est le sentiment de
tout le monde ici, et c’est pour ça qu’on va
faire tout ce qui est en notre possible pour
honorer notre pays. On veut jouer
et c’est ce que nous allons faire. Il
faut enlever cette étiquette
d’équipe qui ne fait que défen-
dre qui a collé à la sélection
nationale au dernier Mondial.
On vient de montrer que nous
avons une équipe qui sait atta-
quer et qui sait marquer des
buts, et c’est ce qu’on fera
également face à la
Russie.»
08
Mercredi 25 juin 2014
N° 2686
Bentaleb Bentaleb
Bentaleb Bentaleb
Bentaleb
Bentaleb
«On vient de prouver qu’on a une équipe qui sait attaquer et
marquer des buts, c’est ce qu’on fera aussi contre la Russie»
J
-
1
Algérie Vs Russie
Algérie-Russie
Le Turc Cüneyt
Çakır au sifflet
La rencontre décisive qui mettra aux
prises l’Algérie avec la Russie, ce soir à
Curitiba, sera dirigée par un trio d’arbi-
tres turc. C’est donc Cuneyt Cakir qui sera
au sifflet. Cakir sera assisté par ses deux
complices, Bahattin Duran et Tarik Ongun.
Le quatrième referee sera le Salvadorien
Joel Aguilar.
Il est international depuis
2006
L’arbitre international turc Cüneyt Çakır est
sur la scène arbitrale depuis 2006. Connu pour
avoir dirigé plusieurs chocs en Europe et du-
rant cette Coupe du monde, sa carrière a pris
son éclosion lors de l’Euro 2012 lorsqu’il avait
dirigé la fameuse demi-finale entre le Portugal
et l’Espagne.
Il a la gâchette facile,
les Verts sont avertis
Les joueurs de l’Equipe natio-
nale sont avertis. L’arbitre turc
Cüneyt Çakır a la gâchette facile.
Il est connu pour être rigide
dans ses décisions. Il ne badine
pas avec les fautes techniques
commises dans le match et sanc-
tionne surtout les contestations
abusées. Cüneyt a brandi plus de
85 cartons rouges durant sa car-
rière.
Moumen A.
«La qualification
au 2
e
tour n’est
pas encore assurée»
L’homme en forme de la sélection algérienne, Sofiane Feghouli, estime que la qualification
pour le prochain tour n’est pas encore acquise, du moment qu’il reste encore un match très dif-
ficile et décisif face aux Russes qui jouent aussi le match de leur vie. Le sociétaire de Valence
pense que les Verts doivent sortir le grand jeu demain à Curitiba, s’ils veulent tenir en échec les
poulains de Fabio Capello. «Nous sommes deuxièmes au classement avec trois points au comp-
teur. Nous sommes bien placés pour espérer passer ce premier tour. Je pense que le mérite re-
vient à toute l’équipe qui a réussi à se révolter contre une formation de la Corée du Sud
difficile à manier. Nous avions à cœur de prouver que cette génération a aussi du talent, ce
qui explique cette réaction face à la Corée soldée par un score historique», explique Feghouli
avant d’ajouter : «Je pense que nous n’avons pas été mauvais. Nous avons perdu contre la
Belgique car nous n’avons pas réussi à tenir bon jusqu’à la fin, mais nous avons réussi à bien
réagir contre la Corée du Sud. Ça a été difficile lorsque la Corée a réussi à réduire le
score. Je pense qu’il faudra féliciter les joueurs pour ce succès. Nous devons rester soli-
daires car notre équipe a besoin de cette qualité en l’absence de l’expérience souhaitée
dans ce genre de competition.» Le numéro 10 sait parfaitement que le match contre la
Russie sera un piège par excellence, sachant que la sélection algérienne aura seule-
ment besoin d’un point pour espérer une qualification historique au deuxième tour du
Mondial, après trois éliminations en 1982, 1986 et 2010. «Je sais qu’un match nul
fera nos affaires et nous permettra d’accéder au second tour, mais nous n’allons
pas tomber dans l’erreur de jouer pour le partage des points. Nous sommes ap-
pelés à entamer le match avec l’idée de le gagner, même si l’adversaire aura
pour nom la Russie qui va certainement tout donner pour gagner ce match et
assurer son billet pour le prochain tour», a-t-il conclu.
Les joueurs ont demandé à voir
les scènes de joie en Algérie
De retour à Sorocaba, les joueurs de l’Equipe na-
tionale ont eu le temps de célébrer le précieux suc-
cès décroché dimanche contre la Corée du Sud sur
le score de quatre buts à deux à Porto Alegre,
avant de regagner le centre qu’ils occupent depuis
leur arrivée au Brésil. Ayant eu vent des grandes
festivités qui ont eu lieu en Algérie, une fois la par-
tie terminée face aux Asiatiques, les protégés de
Vahid Halilhodzic ont voulu regarder les scènes de
joie et découvrir l’ambiance qui a régné lors de
cette nuit et c’est le capitaine Madjid Bougherra qui
a été chargé de se les procurer pour ses coéqui-
piers. Le défenseur central s’est donc rapproché de
nos confrères d’Ennahar TV pour leur demander de
lui en remettre quelques-unes.
Une façon de se motiver pour la
«finale» face à la Russie
Le désormais ex-joueur de Lekhwiya voulait ses
vidéos aussi pour les visionner avec ses camarades,
mais aussi pour les motiver à sa manière, quelques
heures avant le prochain rendez-vous des Verts
lorsqu’ils iront défier la Russie à Curitiba lors d’une
rencontre dont les points valent de l’or puisqu’une
nouvelle victoire propulsera notre sélection en hui-
tièmes de finale, pour la première fois de son his-
toire. Un exploit que tous les joueurs veulent
réussir pour marquer l’histoire. Voir de telles
scènes de joie ne devra donc que les motiver à ré-
éditer le même exploit et espérer faire sortir encore
une fois le peuple dans la rue et faire vivre des mo-
ments inoubliables à leurs compatriotes dont
l’unique vœu est de les voir aller le plus loin possi-
ble dans ce tournoi.
Feghouli Feghouli
Feghouli Feghouli
Feghouli
Feghouli
De nos envoyés
spéciaux
au Brésil
H. Rahmouni
R. Bouhanika
M.Aït Kaci Ali
M.Saad
Y. Koudri
M.Belkacem
M.Tafert
Y.Ouarest
M.Aït Abdellah
Y. Selhani
N. Sidi Athmane
«Ne jouer surtout pas pour
le match nul face à la Russie»
Tout d’abord, comment analy-
sez-vous le parcours de l’EN
durant cette Coupe du
monde ?
Lors du premier match
face à la Belgique, on a trop
défendu et refusé de jouer.
Halilhodzic a mis en place
un dispositif et une
équipe pour ne pas per-
dre. Il avait peur de l’ad-
versaire et
malheureusement, on n’a
pu tenir jusqu’au bout.
L’équipe n’a pas résisté à la
puissance physique des
Belges. On a joué presque
comme en 2010, la peur au
ventre. On ne cherchait pas à
gagner, mais surtout à ne pas
perdre. Pourtant, on a les
joueurs capables de faire la dif-
férence devant et cela s’est vu au
cours du second match.
Justement, pour ce second
match face à la Corée du Sud, le
sélectionneur national a rectifé
ses erreurs en alignant une
équipe résolument ofensive…
Des changements qui étaient né-
cessaires. On n’avait plus rien à per-
dre. Il fallait absolument jouer notre
jeu habituel et attaquer pour gagner.
On a vu que le coach a opéré des chan-
gements sur toutes les lignes. Ça s’est
révélé positif et c’est le plus essentiel.
L’équipe a donné satisfaction en at-
taque, mais en défense, ce n’est plus
l’assurance tout risque. Doit-on s’in-
quiéter avant ce match décisif face à la
Russie ?
Oui, c’est un gros souci. On a pris
quand même quatre buts en deux matchs.
C’est beaucoup ! On n’a jamais trouvé
notre véritable défense. Le coach change
systématiquement de joueurs à ce niveau.
Aussi, il faut souligner qu’au milieu du
terrain aussi, ce n’est pas encore parfait.
Ça manque cruellement de cohésion et
de complicité entre les joueurs.
D’après vous, faudra-t-il à l’EN de
jouer l’attaque face à la Russie, comme
ce fut le cas devant la Corée du Sud ?
Le problème, c’est qu’un match nul
pourrait nous sufre pour accéder au
2
e
tour. Ça sera vraiment un match piège.
A mon avis, il faudra attaquer, mais rester
prudents aussi. Ce qui est sûr, c’est qu’on
ne sait pas défendre 90 minutes. On a les
moyens de marquer avec les joueurs dont
on dispose.
Beaucoup craignent l’euphorie qui a
suscité la dernière victoire devant la
Corée du Sud, qui pourrait nous jouer
des tours ce jeudi face aux Russes.
Vous en pensez quoi ?
A mon avis, l’euphorie du dernier
match prendra le dessus pour cette ren-
contre décisive face aux Russes. On a des
joueurs professionnels quand même.
Ajouter à cela, la Russie, ce n’est pas une
équipe facile à manier. En cas de victoire,
elle pourra se qualifer elle aussi. Donc, il
faudra rester méfants.
Sur ce qu’a montré
la Russie lors de
ses deux premiers
matchs, pensez-
vous que l’Algérie a
les moyens de la
battre et de l’élimi-
ner ?
Oui, on peut la
battre. Ça serait vrai-
ment bien pour le
football algérien si on
parvient à passer au
2
e
tour. Après 32 ans
d’attente, on est par-
venus enfn à enre-
gistrer une victoire
dans un Mondial. Il
faudra jouer libérés
tout en restant vigilants. J’étais content
que les trois buteurs du dernier match
soient formés dans le championnat natio-
nal.
Beaucoup estiment que ça sera un
match d’entraîneur, entre deux fns
tacticiens. Vahid d’un côté et Capello
de l’autre…
Ça sera un match très tactique, c’est
clair. Aussi, ça se jouera beaucoup sur le
plan physique. On sera à notre 3
e
match
et il faudra par conséquent tenir. Les
joueurs devront aussi savoir gérer la pres-
sion. Ça sera difcile, mais tout reste pos-
sible. Le plus important, c’est de jouer
notre football et ne pas faire comme le
premier match.
Entretien réalisé par Saïd Fellak
Faouzi Mansouri
Alors Ismaïl, pourquoi vous
avez dansé après la victoire de
l’Algérie face à la Corée du
Sud ?
Tout simplement parce que j’étais
heureux. C’était venu juste comme ça.
C’est un plaisir de voir l’Algérie en
train de faire un match exception-
nel en Coupe du monde.
Saviez-vous que vous avez
été flmé en train de dan-
ser ?
Justement, non, je n’étais
pas au courant du moment
que j’ai dansé pendant la pu-
blicité. Je ne me suis pas posé
la question, car c’était venu à
l’improviste. D’ailleurs, je dansais de
la même façon qu’on on regardait le
match. Ce n’était pas en direct car si cela
avait été le cas, je ne l’aurais pas fait. A
chaque fois, j’essaye de me retenir un
peu, mais la danse, c’était pendant la pub.
Ce n’était pas censé passer.
Vous êtes d’où exactement Ismaïl ?
Mon père est de Sétif, tandis que ma
mère est Oranaise.
Votre club préféré en Algérie ?
Je dirais l’Entente de Sétif.
Selon vous, l’Algérie pourra rem-
portera son troisième match face à
la Russie ?
Il faut croiser les doigts. Nous, on
peut s’enfammer mais eux, ils doivent
rester concentrés. Inch’Allah, on va
gagner.
Votre message aux supporters algé-
riens ?
Qu’ils nous donnent autant de bon-
heur et que tout le monde soit heureux
et fer de voir cette équipe d’Algérie le
plus longtemps possible en cette Coupe
du monde et dans les toutes prochaines
Coupes du monde.
A
près la belle victoire de l’Algérie face à la
Corée, tous les Algériens étaient heu-
reux, y compris ceux qui sont très loin
en France, au Maroc ou même à Mont-
réal. La vidéo du journaliste algérien de BeIn Sports,
Ismaïl Bouabdellah, a fait le buzz sur le net, lui, qui n’a
pas hésité à danser au studio exprimant sa grande joie
après l’incroyable rendement des Fennecs. Le pré-
sentateur estime qu’il n’a pas pu rater une telle
occasion pour danser de joie après l’écrasante
victoire des Verts contre les Coréens.
09
Mercredi 25 juin 2014
N° 2686
J
-
1
Algérie Vs Russie
Ergodan et le roi Abdallah
évoquent les Verts
«La sélection
algérienne a été
à la hauteur des
aspirations de la
nation arabo-
musulmane»
Le président Bouteflika
a adressé lundi ses félici-
tations aux joueurs de
l’Equipe nationale et à
leur staff. Il a salué la
joie et la fierté appor-
tées au peuple algérien
par la victoire des Fen-
necs contre la Corée du
Sud. «Le serviteur des deux
Lieux saints, le roi Abdallah
ainsi que le Premier ministre turc
Recep Tayyip Erdogan, ont tenu
à souligner au gouvernement
algérien que la sélection algé-
rienne a été à la hauteur non
seulement des aspirations
du peuple algérien mais de
celles de la nation arabo-
musulmane tout entière», a
écrit lundi le président Bou-
teflika dans un message
adressé aux joueurs de l’Equipe
nationale. Les félicitations du roi
Abdallah et du Premier ministre Er-
dogan vont certainement faire plaisir aux Fennecs.
L’équipe d’Algérie est la seule formation de la ré-
gion Maghreb et Moyen-Orient engagée dans cette
Coupe du monde, et cristallise donc les espoirs de
la nation arabo-musulmane.
«J’ai dansé parce que
j’étais fou de joie»
«J’ai dansé parce que
j’étais fou de joie»
«J’ai dansé parce que
j’étais fou de joie»
«J’ai dansé parce que
j’étais fou de joie»
«J’ai dansé parce que
j’étais fou de joie»
«J’ai dansé parce que
j’étais fou de joie»
Ismail Bouabdellah Ismail Bouabdellah
Ismail Bouabdellah Ismail Bouabdellah
Ismail Bouabdellah
Ismail Bouabdellah
910 000 téléspectateurs sur beIN Sports pour Corée du Sud-Algérie
beIN Sports (1,7 million d'abonnés) bat record sur
record depuis le début de la Coupe du monde. Sur-
prise, sa meilleure performance n'est pas Suisse-
France (également difusé par TF1 et vu par plus de 16
millions de téléspectateurs), mais Belgique-Russie
programmé dimanche. Ce match du groupe H a connu
un pic d'audience à 1 244 000 en fn de rencontre. Al-
gérie-Corée du Sud a rassemblé emoyenne 910 000 té-
léspectateurs le même jour.
L’ancien défenseur de la sélection nationale des années 1980, Faouzi
Mansouri, analyse pour nous les deux matchs disputés par les Verts
durant ce Mondial et nous donne son avis quant à la partie décisive
prévue ce jeudi face à la Russie.
«Il n’y a pas que la défense qui
inquiète. Le milieu de terrain aussi
n’est pas tout à fait complémentaire»
(journaliste algérien à BeIn Sports)
De nos envoyés
spéciaux
au Brésil
H. Rahmouni
R. Bouhanika
M.Aït Kaci Ali
M.Saad
Y. Koudri
M.Belkacem
M.Tafert
Y.Ouarest
M.Aït Abdellah
Y. Selhani
N. Sidi Athmane
10
Mercredi 25 juin 2014
N° 2686
15
Un point
suffira au bonheur du Nigeria
Alors que l'Argentine est officiellement qualifiée pour les 8es de finale, le Ni-
geria 2e et bien parti pour passer à la phase des poules de cette Coupe du
monde, espère de ne pas perdre son troisième match face à l’Albiceleste. Sans
être brillante, l'Argentine s'est sortie difficilement de ses deux premières ren-
contres contre la Bosnie-Herzégovine (2-1) et l'Iran (1-0), grâce à un exploit
de Lionel Messi dans le temps additionnel. De leur côté, les Super Eagles sont
sous la menace des Iraniens, qui peuvent leur passer devant en cas de victoire
conjuguée à une défaite des coéquipiers de l’attaquant Peter Odemwingie. Les
dernières confrontations entre Argentins et Nigérians sont équilibrées puisqu'au
cours de leurs 4 derniers duels, on compte 2 succès de l'Albiceleste et 2 vic-
toires du Nigeria.
Japon 1 - Colombie 4
Grèce 2 - Côte d’Ivoire 1
Groupe C
Groupe D
Nigeria-Argentine,
aujourd’hui à 17h
Groupe F
Bosnie-Iran,
aujourd’hui à 17h
Honduras-Suisse,
ce soir à 21h
Equateur-France,
ce soir à 21h
Groupe E
L’Iran n’a pas son destin
entre les mains
La Bosnie affrontera l'Iran pour son dernier match de Coupe du monde. Si les
Iraniens n'ont pas encore trouvé le chemin des filets, ils peuvent espérer se
qualifier s'ils battent la Bosnie et que dans le même temps l'Argentine s'impose
devant le Nigeria. Encore en lice pour se qualifier pour les 8es, chose qui n’est
jamais arrivée pour l’Iran, l’équipe de Carlos Queiroz, qui n’a certes plus les
cartes en main, devra néanmoins battre une décevante équipe de la Bosnie,
tout en espérant un coup de puce des Argentins, qui sont déjà qualifiés en tête
du classement face au Nigeria dans l’autre match de ce groupe F.
La Colombie
marque…
les esprits
La Grèce ne
connaît pas
la crise !
Uruguay 1 - Italie 0
L'Angleterre termine la tête basse ! Inca-
pables de marquer un but au Costa Rica (0-
0), les Anglais quittent la Coupe du monde
par la petite porte. Avec une équipe rema-
niée, la sélection aux trois Lions n'a pas pu
s'ofrir un seul succès dans ce Mondial bré-
silien. De son côté, le Costa Rica aura
confrmé jusqu'au dernier match de poule
son statut de belle surprise de cette Coupe
du monde. Si les Ticos n’ont pas accroché le
scalp d’un nouveau champion du monde, ils
ont décroché le point du match nul, en ter-
minant à la première place du groupe D.
Nouveau dérapage de
Suarez !
Incorrigible Luis Suarez
! Suspendu pour sept
matches après avoir
mordu le milieu de terrain
du PSV Eindhoven Otman
Bakkal en novembre 2010
alors qu'il évoluait à l'Ajax
Amsterdam, l'Uruguayen
avait récidivé en avril
2013 sur le bras de Bra-
nislav Ivanovic, et avait
été suspendu 10 matches
en Premier League. Alors
qu’il n’a pas cessé d’affir-
mer qu’il a totalement
changé, le buteur uruguayen a de nouveau dérapé lors d’un accrochage avec
le défenseur central Giorgio Chiellini. Un geste visible sur les ralentis télévisés,
mais qui a échappé à l'arbitre de la rencontre, Marco Rodriguez.
Chiellini «C’est une honte car nous
méritions de passer»
Battue et éliminée par l'Uruguay mardi soir (1-0), l'Italie termine troisième
de la poule D. Si le défenseur et capitaine Godin a inscrit l’unique but de la
partie, le défenseur italien Giergio Chiellini regrette l’arbitrage assez vicieux
de Marco Rodriguez, selon Calciomio.fr : «Le match a été décidé par l’arbitre,
c’est une honte car nous méritions de passer. Il y a eu de nombreuses situa-
tions traitées différemment en première mi-temps puis l’expulsion injuste de
Marchisio en seconde et celle oubliée de Suarez qui change tout. Elles ont été
décisives. Suarez fait le fourbe parce qu’il sait que la Fifa le lui permet et eux
veulent que les champions jouent. L’arbitre a vu mais n’a pas eu le courage.
Pourtant on avait fait une rencontre ordinaire et sans souffrir jusqu’à la 60’.
Après on a eu du mal et on a été punis.»
Godin envoie la
Celeste en 8
es
C'était la finale du groupe D ! Contre
l’Uruguay, l’Italie n’avait besoin que
d’un petit point pour rejoindre les 8es
de finale du Mondial. Mais comme en
2010, le champion du monde 2006 a
été éliminé par l'Uruguay, dans un
match marqué par beaucoup de ten-
sion entre les 22 acteurs sur le rectan-
gle vert. Malgré la présence du duo
offensif Edinson Cavani-Luis Suarez,
c'est finalement le défenseur central
Diego Godin qui a délivré les siens. A la
81’, celui qui avait offert le titre de
champion d'Espagne à l'Atlético de Ma-
drid s'est envolé sur un corner pour
tromper Buffon intraitable jusqu'ici. An-
drea Pirlo et Gigi Buffon quittent le
football international sur une triste éli-
mination, mais aussi avec un sentiment
amer vis-à-vis de l’arbitre, avec l'expul-
sion de Claudio Marchisio pour un car-
ton rouge direct pour une semelle sur
Arevalo Rios (59’).
Costa Rica 0 - Angleterre 0
L'Angleterre sort
par la petite porte
La Suisse en quête de
rachat
Après l’immense claque reçue face à la France (5-2), la Suisse garde pourtant
espoir de se hisser au prochain tour en cas d’une victoire face au Honduras, mais
aussi et surtout une défaite de l’Equateur contre l’EDF, lors du second match de
ce groupe E. Si le Honduras est d’ores et déjà éliminé, cette nation risque de
jouer un nouveau mauvais tour aux Helvètes comme c’était le cas en 2010. En
plus de gagner leur match, les hommes d’Ottmar Hitzfeld espèrent donc de leurs
voisins français de jouer le coup à fond, puisqu’une victoire des Equatoriens sera
fatale aux partenaires de Gokhan Inler.
L’EDF vise la passe
de trois
Après l'euphorie de la victoire contre la Suisse, l'équipe de France prépare
sereinement son troisième et dernier match face à l'Equateur, en ayant déjà
l’assurance de prendre part au prochain tour. Après de bons matchs de prépa-
ration devant la Jamaïque (8-0) ou encore la Norvège (4-0), l’équipe de France
a débuté le Mondial par un succès avant le Honduras (3-0), avant d’enchaîner
par une brillante victoire contre la Suisse (5-2). Face à une équipe équatorienne
qui peut encore se hisser en 8es de finale de la Coupe du monde, les protégés
de Didier Deschamps vont devoir gagner pour rester aux avant-postes, sauf si
la Suisse ne bat pas le Honduras.
La Colombie a assuré la première place du groupe C
avec une troisième victoire en autant de rencontres,
mardi, face au Japon (4-1). Le premier but des Colom-
biens a été inscrit par Juan Cuadrado sur penalty (17’).
Okazaki a égalisé de la tête dans les arrêts de jeu de la
première mi-temps (45’+1). La Colombie a ensuite as-
suré la victoire grâce à un doublé de Jackson Martinez
(55’, 82’) annoncé proche du FC Valence, puis un dernier
but du Monégasque James Rodriquez (90’). La Colombie
va désormais affronter l'Uruguay, samedi prochain, pour
son huitième de finale.
Une énorme désillusion pour les Eléphants
incapables une fois encore de passer l’obstacle
du premier tour, mais surtout un grand exploit
pour les Grecs. Dans un match qui aurait pu
basculer dans les deux sens, la Grèce a fait la
différence devant la Côte d'Ivoire dans les ar-
rêts de jeu sur un penalty de Samaras (2-1).
Les Grecs avaient ouvert le score à la 42’ par
Samaris, avant l'égalisation ivoirienne de Bony à
la 74’. Deuxièmes du groupe C, ils défieront di-
manche le Costa Rica.
11
Brésil
N° 2686
Mercredi 25 juin 2014
A
uteur de deux passes décisives en deux matchs, Eden Hazard n'est pas
trop satisfait de son début de Mondial à titre personnel, alors que la star
des Blues de Chelsea, est attendue au Brésil comme l’une des grosses at-
tractions de cette Coupe du monde. «Je n'ai pas encore joué de bons matchs dans
cette Coupe du monde, mais je suis décisif et c'est ce que me demande le coach. Je
comprends bien que les gens attendent beaucoup de moi et moi je sais que je peux
mieux faire», a estimé le Diable Rouge en conférence de presse.
Hazard : «Je sais que
je peux mieux faire»
Wilmots annonce le retour
de Courtois à Chelsea
Prêté ces trois dernières saisons à l'Atlético Ma-
drid, le portier belge Tibaut Courtois de-
vrait retourner à Chelsea cet été. La
télévision belge RTBF a intercepté une
discussion au Maracana entre Marc Wil-
mots et Gérard Houllier à propos du
jeune portier. Le sélectionneur belge dé-
clare au Français : «Il va retourner à Chel-
sea.» L’ancien entraîneur de Liverpool lui
demande alors : «Ils vont vendre Cech alors ?» Réponse de Wil-
mots : «Si c’est possible, oui.»
Belgique
Le Real n’a pas
oublié Falcao
Après avoir repoussé plusieurs ofres de
diférents clubs anglais, le Colombien
aurait décidé de revenir à Madrid mais
sous les couleurs du Réal Madrid. Privé de
Coupe du monde après sa grave bles-
sure au genou, l’international
colombien renouera avec la
compétition en début de saison
prochaine, mais forcément pas avec le maillot de l’ASM.
Selon Bein Sports, l’ancien buteur du FC Porto et l’Atlé-
tico Madrid, se serait déjà engagé avec le Real Madrid,
où un accord devrait être annoncé tout juste après la
fn du Mondial Brésilien. A noter que le club me-
rengue a déjà tenté de recruter Falcao avant son
transfert assez inattendu à l’ASM.
Colombie
Neymar
«Très heureux d'être
meilleur buteur»
Le Brésilien Neymar, auteur d'un doublé face
au Cameroun (4-1) lundi à Brasilia, a pris
seul la tête du classement de buteurs
avec quatre buts. Interrogé au
micro de beIN Sports, l’atta-
quant du FC Barcelone
s’est montré confant
pour la suite de
la compéti-
tion : «Le
Cameroun
a très bien
joué. Je pense
que c'est notre meilleur
match depuis le début… J'assume
toutes les responsabilités avec mes co-
équipiers sur le terrain. Il n'y a pas que moi, tout le monde est
important. Il faut féliciter tout le monde pour cette victoire.
Je suis très heureux d'être meilleur buteur.»
Fred : «J'ai passé des
moments difficiles»
Muet lors des deux premiers matchs de la Sele-
ção, l’attaquant brésilien Fred a retrouvé le sourire
après avoir débloqué son compteur buts face au
Cameroun (4-1), en afchant son soulagement
dans des propos rapportés par RMC : «Pour moi,
c'est magnifque parce que j'ai passé des moments
difciles. C'est un peu la même chose qu'en Coupe
des Confédérations où je n'avais pas marqué pendant
deux matchs. Par contre, j'ai la confance du groupe, du staf,
des supporters, et pour moi, je pense que c'était important de mar-
quer. Maintenant, c'est le grand match (face au Chili en 8es de fnale, ndlr) et je
sais que je vais continuer à marquer des buts.»
Allemagne
Hummels : «Nous
ne sommes pas une
équipe qui sait jouer le nul»
Elément important de la
défense de la Mannschaft,
le défenseur central Mats
Hummels a évoqué le pro-
chain et dernier match du
groupe G face aux Etats-
Unis, dans des propos re-
layés par borussia.fr : «J’ai
été positivement surpris par
le niveau de jeu des Etats-
Unis, ainsi que par la qua-
lité de leurs joueurs. Il va
falloir contrôler le ballon,
tout en restant dangereux pour l’adver-
saire. Nous allons également devoir être
solides défensivement, afin qu’aucun bal-
lon ne soit susceptible de devenir une ac-
tion de but. Notre équipe a énormément
de potentiel, et nous devrions être en me-
sure de dominer cette rencontre. Nous joue-
rons pour gagner contre les Etats-Unis, toute
autre chose serait un manque de respect pour
les autres équipes. Nous ne sommes pas une
équipe qui sait jouer le nul, mais s’il y a 1-1 à la 91e
minute je n’essaierai pas de passer quatre joueurs,
peut-être seulement deux !»
Robben : «On ne
veut pas s'arrêter là,
mais aller plus loin»
En s'imposant contre le Chili (2-0) ce
lundi, les Pays-Bas ont terminé à la pre-
mière place du groupe B de la Coupe du
monde. De nouveau passeur décisif, Arjen Robben
s'est réjoui du carton plein néerlandais : «Mes com-
pliments aux deux équipes. C'était un très beau
match à regarder, il y avait beaucoup de passion sur la
pelouse. On a bien défendu, on s'est créé des occasions,
mais bravo aussi au Chili, ils ont très bien joué et finissent 2e du groupe.
Neuf points pour nous, c'est formidable, si on m'avait dit ça il y a
quelques mois... Mais on ne veut pas s'arrêter là, on apprécie
ce résultat mais on veut aller plus loin. On ne s'occupe pas
du prochain adversaire. Pour le moment, on a fait notre
travail, on a gagné trois matchs, on reste concentré
et on se prépare pour le prochain match.»
Pays-Bas
Herrera
«On avait
l'impression de
jouer à la maison»
Le sélectionneur du Mexique, Miguel
Herrera était aux anges après la victoire
de son équipe face à la Croatie (3-1),
en tenant néanmoins à savourer le mo-
ment présent avant de penser aux
Pays-Bas : «On a fait vraiment un très
bon match, même si au début, on n'a
pas assez osé parce qu'on est entré
avec une certaine pression. Mais en-
suite, on a mieux travaillé en équipe et
fait une bien meilleure deuxième mi-
temps. Et puis, avec ce public, on avait
l'impression de jouer à la maison. Main-
tenant, laissez-nous profiter de cette
victoire. On va aller dîner avec nos
familles et fêter ça. Et à partir de
demain matin, on va préparer
le match contre les Pays-
Bas. On a déjà joué
contre l'une des meil-
leures équipes du
monde dans notre
groupe, le Brésil. Il
faudra le faire avec
la même intensité.»
Mexique
L’étonnant dérapage
de Jordi Alba !
Victorieuse de l’Australie 3-0, la sélection espa-
gnole quitte donc le Brésil sur une bonne note,
mais pas de quoi remonter le moral à certains
éléments, à l’instar de Jordi Alba. Le latéral du
Barça a ouvertement menacé un journaliste en zone
mixte en des termes pour le moins violents. «La pro-
chaine fois, je t’arrache la tête», a lancé le latéral gauche
de l’Espagne en pointant du doigt un journaliste ibérique. Au
micro de Onda Cera, Javier Gómez Matallanas, s’est montré très surpris : «Je ne
sais pas pourquoi il m'en veut. Aucune idée. D'ailleurs, je ne me souviens pas
avoir écrit quoi que ce soit sur lui.»
Villa : «J'aimerais jouer
jusqu'à 55 ans, mais…»
Buteur contre l'Australie (3-0) ce lundi, lors du der-
nier match de l'Espagne dans cette Coupe du monde,
David Villa sait qu'il a sûrement connu sa dernière sé-
lection sous les couleurs de la Roja, lui qui peut se
targuer d’être le meilleur buteur de l'histoire de l'Es-
pagne avec 59 buts en 97 sélections : «J'ai toujours
dit que j'aimais jouer en sélection et que c'est ce dont
j'avais toujours rêvé. Je jouerais jusqu'à 55 ans, mais
c'est impossible et il faut être réaliste. J'ai pris la déci-
sion d'aller en MLS (au New York City FC) et j'arrête-
rai la compétition pendant quelques mois, ce qui complique le fait que je puisse
continuer. Après ces six mois, nous verrons. Si le sélectionneur veut m'em-
mener, je serai enchanté, mais c'est difficile et il faut être réaliste.»
Espagne
«Nous sommes
tombés sur plus fort
que nous»
Battue 3-1 par le Mexique dans le cadre de la troisième et
dernière journée du groupe A, la Croatie n’aura pas le privilège de
disputer les 8es de finale. Sur le site de la FIFA, le sélectionneur
Niko Kovac, reconnaît la supériorité des coéquipiers de Chicharito
: «Le match est longtemps resté indécis. Tout s'est joué sur
deux coups de pied arrêtés. Nous n'étions pas mauvais,
mais nous sommes tombés sur plus fort que nous. Le ré-
sultat ne rend pas justice à notre performance. Les Mexi-
cains étaient bien regroupés en défense et nous n'avons
pas réussi à trouver la faille. Maintenant, il faut rentrer à
la maison, mais la vie continue. Cette expérience a été
très positive pour nous. Nous avons fait souffler un vent
de renouveau et montré de bonnes choses.»
Lampard : «Pas
encore pris de décision
sur mon avenir»
Non aligné lors des deux premiers matchs des Three
Lions, le milieu de terrain expérimenté Franck Lampard
(36 ans, 105 sélections) a affirmé qu’il prendra sa déci-
sion de prendre ou non la retraite internationale après
le Mondial : «Non, je n'ai pas encore pris de décision
sur mon avenir, a-t-il expliqué en conférence de presse.
C'est ma troisième Coupe du monde… Je réfléchirai à
mon avenir après ce match.»
Croatie
Kovac
Angleterre
L’arrivée du nouvel entraîneur, le début de la préparation à Tizi, le stage à Evian
12
JSK Coup d’accélérateur
N° 2686 www.lebuteur.com
Mercredi 25 juin 2014
La nouvelle recrue des Canaris, Bra-
him Si Ammar, prépare sa venue à
Tizi prévue au début de la semaine
prochaine. Juste après avoir signé
son contrat, le joueur est parti en va-
cances et affirme qu’il est impatient
de commencer l’entraînement avec
sa nouvelle équipe. Dans l’entretien
qu’il nous a accordé, Si Ammar nous
parle de plusieurs points, notamment
ses ambitions. Entretien !
Dans six jours, vous reprendrez l’entraî-
nement avec votre nouvelle équipe, com-
ment préparez-vous cette reprise ?
Franchement, j’ai bien profté des vacances.
Pour des raisons familiales, je suis resté au
pays pour profter des vacances avec ma fa-
mille. A présent, je me prépare pour la reprise
de l’entraînement avec ma nouvelle équipe. La
direction kabyle nous a informés que nous re-
prendrons à Tizi le 1e juillet, avant de partir
en stage à l’étranger. C’est vous dire que je suis
prêt pour la reprise, sachant que cela fait plu-
sieurs jours que je m’entraine en solo, j’ai
beaucoup travaillé pour maintenir ma forme
physique.
La JSK a programmé un stage de 35
jours à l’étranger, comment pensez-vous
gérer cette période ?
Exactement, après notre reprise à Tizi Ouzou,
nous allons nous déplacer à l’étranger pour
efectuer notre stage estival. J’estime que si la
direction a opté pour un stage de cette durée
à l’étranger, c’est parce qu’elle mise beaucoup
sur cette période pour que l’équipe fasse du
bon travail. C’est une étape très importante
dans la mesure où on doit préparer une
longue saison. Personnellement, je profterai
au maximum de ce stage pour bien débuter
la saison avec ma nouvelle formation et m’im-
poser.
Plusieurs nouvelles recrues sont arrivées
cet été, tous les compartiments sont ren-
forcés, donc la concurrence s’annonce
serrée, quelle est votre opinion ?
Personnellement, je ne suis pas contre la
concurrence qui servira beaucoup la JSK. La
présence de doublures poussera tous les
joueurs à se donner à fond pour gagner sa
place. Me concernant, je connais bien mes
qualités et je donnerai tout pour arracher une
place.
Les supporters attendent beaucoup des
nouvelles recrues, d’où cette pression
supplémentaire ; comment
allez-vous la gérer ?
Je comprends parfaitement
les attentes du public de la
JSK. Il est tout à fait nor-
mal qu’ils attendent de
nous les nouveaux un plus.
Je sais que les supporters
kabyles sont exigeants et ré-
clament toujours des résul-
tats. C’est une saison très longue
qui nous attend, la JSK jouera pour un titre
et nous allons tout faire pour y parvenir. La
pression existe toujours et il faut seulement
savoir la gérer.
Quelles sont vos ambitions personnelles
?
En optant pour la JSK, j’ai envie de donner
une autre dimension à ma carrière, je suis
encore jeune et j’ai envie de progresser. La
JSK m’ofrira le cadre idéal pour aller de
l’avant et mes objectifs ne difèrent pas de
ceux des autres joueurs, car je
veux gagner des titres.
Un mot sur le parcours de la sé-
lection d’Algérie au Mondial ?
Comme tous les Algériens, je suis en train
de suivre les matchs de l’EN avec beaucoup
de ferveur. Je rêve vraiment de voir notre sé-
lection nationale passer au deuxième tour du
Mondial. On a raté un bon coup lors de la
première sortie, mais la réaction du groupe
face à la Corée du Sud est à saluer. J’espère
que jeudi prochain, les Verts nous gratiferont
d’un joli spectacle et gagneront le match.
Nous serons tous derrière eux.
Entretien réalisé par
Lyès A.
L
es préparatifs
de la reprise de
l’entraînement
vont bon train.
Les responsa-
bles de la JSK ont mis
tout en ouvre, en prévi-
sion de la reprise fxée
pour le 1e juillet pro-
chain à Tizi. Une reprise
partielle est prévue pour
la première semaine du
mois de carême, avant
de se rendre à l’étranger
pour un stage d’un
mois. Le président de la
SSPA-JSK, Mohand
Cherif Hannachi, pré-
voit de réunir les mem-
bres du conseil
d’administration au
début de cette semaine,
afn de traiter tous les
points inhérents à la re-
prise de l’entraînement.
Le secrétaire général est
chargé de prendre at-
tache avec tous les diri-
geants, avant le
week-end, pour se réu-
nir. A l’ordre du jour,
l’arrivée du nouvel en-
traîneur brésilien, Ro-
bertinho, annoncée
pour le début de cette
semaine. Selon des in-
discrétions, le contrat
du concerné est prêt et
il ne reste que la signa-
ture. En outre, il sera
question de la reprise
prévue à Tizi et du pro-
gramme qui sera confé
au staf technique.
La réunion avec
les membres du
staff prévue la
veille de la
reprise
Selon des indiscrétions,
la direction kabyle a pris
attache avec les mem-
bres du staf technique,
l’entraîneur des gardiens
de but Aomar Hame-
nad, le nouvel entraî-
neur adjoint Farid
Zemiti, fraîchement ins-
tallé, ainsi que le prépa-
rateur physique Kamel
Boudjenane, pour les
informer de la reprise
pour le 1e juillet. On a
appris également qu’une
réunion de travail est
prévue entre le prési-
dent Hannachi et les
membres du staf tech-
nique, la veille de la re-
prise de l’entraînement.
Lors de cette rencontre,
il sera question d’évo-
quer le programme de
travail à Tizi et du dé-
placement à Evian. Le
président Hannachi en
proftera pour présen-
ter ofciellement le
nouvel entraîneur qui
est attendu à Tizi,
avant le 1er juillet
prochain.
Idrès et
l’entraîneur
Robertinho,
ce dimanche
à Tizi
Selon un dirigeant, le
manager général du
club, Samy Idrès, et le
nouvel entraîneur, le
Brésilien Robertinho,
sont attendus à Tizi ce
dimanche, au plus tard
lundi matin, avons-nous
appris d’une source de
la direction. On a appris
que le président Hanna-
chi est en contact per-
manent avec Idrès qui
l’a rassuré que tout est
fnalisé avec le patron de
la barre technique ka-
byle, en attendant la si-
gnature du contrat.
L. A.
Des joueurs passeront la
visite médicale cette
semaine
Lors de cette période de transferts d’été,
plusieurs nouvelles recrues de la JSK ont
passé leur visite médicale, contrairement à
d’autres qui sont attendues pour le début de
cette semaine pour compléter leurs dossiers
administratifs qui seront déposés auprès de la
LFP, au moins dix jours avant l’entame de la
saison pour l’établissement des nouvelles li-
cences.
Boudjenane arrive demain
Juste après la fn de la saison écoulée, le
préparateur physique de la JSK, Kamel Boud-
jenane, s’est déplacé en Espagne. C’est demain
que le membre du staf technique kabyle est
attendu, en prévision de la reprise de l’entraî-
nement fxée par la direction pour le 1e juillet
prochain à Tizi. Pour rappel, le président
Hannachi, qui est très satisfait du travail ac-
compli par Boudjenane, a décidé de le main-
tenir dans le staf.
La direction prépare des
appartements pour les
nouveaux joueurs
A une semaine de la reprise de l’entraîne-
ment, le président Hannachi a chargé les
membres de la direction de procéder à l’amé-
nagement de tous les appartements pour les
joueurs. A l’approche du mois de carême,
Hannachi a insisté sur la disponibilité de
toutes les commodités dans chaque apparte-
ment. On a appris que pour ce qui est de la
rupture du jeûne, les joueurs se rassemble-
ront au cercle du club sis au centre-ville de
Tizi.
L. A.
Si Ammar : «Je connais bien mes qualités,
la concurrence ne m’effraie pas»
Chibane n’a pas encore
récupéré sa lettre de
libération
L’attaquant kabyle Youcef Chibane, qui a été
libéré cet été, n’a pas encore récu-
péré sa lettre de libération,
avons-nous appris d’une
source de la direction. Selon
nos informations, Chibane a
prévu de rencontrer le prési-
dent Hannachi cette se-
maine pour obtenir le
document dûment signé
et pouvoir ainsi opter
pour la formation de
son choix. Pour rappel,
Chibane, qui a signé
pour deux ans, a
joué six mois à la
JSK, avant de
rejoindre
l’USMBA,
l’hiver
dernier,
sous
forme de
prêt. Enfn et
pour ce qui concerne sa pro-
chaine destination, Chibane
nous a confé qu’il n’avait pas
encore tranché et qu’il atten-
dait d’abord sa lettre de libéra-
tion, avant de prendre une
décision fnale.
L. A.
«J’ai
signé à la JSK
pour connaître de
nouvelles sensations
et donner une autre
dimension à ma
carrière»
Hannachi convoque une
réunion du CA pour finaliser
le programme d’intersaison
*L’AC MILAN Algérie organise
des stages de perfectionnement
pour entraîneurs et joueurs de
toutes catégories à Milan en Italie
(place limité)
021 94.86.86
*L’AC MILAN en Algérie !
Ecole de Football de 3 à 13 ans
(place limité).
Siège Sociale : Résidence Sahraoui,
El Achour.
021.94.86.86
JSK
Coup risqué
N° 2686 www.lebuteur.com
Mercredi 25 juin 2014
13
C
omme nous l’avons annoncé
précédemment, l’opération
prospection au niveau des
jeunes catégories a débuté à la JSK de-
puis le 16 juin dernier. Après neuf
jours, tout semble aller dans le bon
sens, puisque jusque-là, un nombre
maximum d’athlètes ont été prospec-
tés. D’après nos sources, plus de 1360
jeunes ont efectué leur disputement
au sein des jeunes catégories de la
JSK. Bien évidemment, tout s’est fait
de manière organisée, puisque les res-
ponsables à la tête de l’opération en
question ont classé les joueurs en
fonction de leur âge. La première ca-
tégorie visée est celle des U21 puis les
U19 enfn les U17. Il a fallu aux ob-
servateurs de consacrer 3 jours en
moyenne pour chaque catégorie. Pour
le moment, c’est la grande satisfac-
tion, car jamais la JSK n’a fait une
aussi large opération. Après 9 jours de
prospection, le nombre a atteint 1360,
et ce n’est pas fni. Il reste encore 4 au-
tres jours de prospection. Les organi-
sateurs au sein de la direction
s’attendent à atteindre la barre des
2000 joueurs, ce qui sera un chifre
record.
Une commission
composée de 10
entraîneurs chargée de la
prospection
Prospecter un nombre aussi élevé de
jeunes joueurs nécessite de grands
moyens. C’est la raison pour laquelle
le DTS des jeunes, en l’occurrence
Mourad Karouf, a provoqué une réu-
nion au début du mois en cours avec
l’ensemble des entraîneurs des jeunes,
afn de mettre les moyens humains
qu’il faut. Du coup, une commission
d’observation a été installée, compo-
sée de 10 entraîneurs des jeunes caté-
gories. Même l’entraîneur des
gardiens de but des seniors, Hame-
nad, en fait partie. Ainsi, chaque en-
traîneur s’occupe d’un compartiment
de jeu bien défni. De cette manière,
aucun joueur ne sera négligé.
Il ne reste plus que
les U16
Désormais, il ne reste plus que la ca-
tégorie des U16 avant que l’opération
prospection ne prenne fn. A ce sujet,
nous avons appris que la direction a
décidé d’entamer la prospection au
sein de cette catégorie à partir de ce
vendredi, au lieu du jeudi, en raison
de la retransmission du match Algé-
rie-Russie comptant pour la 3e jour-
née de la phase des poules de la
Coupe du monde. Si tout se passe
comme prévu, la prospection s’achè-
vera le 28 de ce mois.
On procédera à la
nomination des
entraîneurs des jeunes
catégories
Quant à la nomination des entraî-
neurs des jeunes catégories, nous
avons appris que cela se fera, après la-
dite prospection. Chaque entraîneur
aura une catégorie entre les mains du-
rant toute une saison. D’après la
même source, il y aura une meilleure
organisation au sein des jeunes caté-
gories pour la prochaine saison.
Les benjamins et les
poussins, au mois de
septembre
Quant aux plus jeunes, à savoir les
benjamins et les poussins, l’inscrip-
tion se fera au mois de septembre. La
direction du club rédigera un com-
muniqué dans lequel il
sera mentionné les dates
de la prospection au ni-
veau des benjamins,
puisque chez les pous-
sins, il y aura une ins-
cription directe.
A. A.
Communiqué
Nous informons les jeunes nés en
2000-2001 (minimes U16) que la
journée de prospection programmée
le 26/06/2014 a été décalée au ven-
dredi 27/06/2014, à 15h30.
Ç
a s’active au sein de la
direction kabyle, en pré-
vision du prochain stage
estival. A moins de deux
semaines du départ pour Evian, le
président Hannachi efectue les
derniers réglages, avant que la dé-
légation ne s’envole pour la Suisse.
Après avoir réglé la procédure des
visas, le boss Hannachi a de-
mandé à ses dirigeants de procé-
der à la réservation des billets
d’avion. Il faut dire que les diri-
geants kabyles veulent prendre
leurs dispositions, afn d’éviter
tout imprévu.
Départ le 5 juillet
pour Genève
D’après la même source d’infor-
mation, les Kabyles prendront
place dans le vol de la compagnie
nationale, le 5 juillet prochain. Le
vol Alger-Genève est programmé
à 11h15. Le voyage se fera donc
au milieu de la matinée, en plein
de mois de Ramadhan.
Arrivée à 14h15 heure
locale
Il faudra compter en moyenne 2h
de vol pour que les Kabyles arri-
vent à destination. C’est donc vers
les coups de 14h30 (heure locale)
que les Kabyles atterriront à l’aé-
roport international de Genève.
Départ par route pour
Thonon-les-Bains
Une fois sur place, les Kabyles ef-
fectueront une petite balade dans
la région, avant de prendre la
route pour Evian. L’avantage est
que les deux villes se situent à 35
kilomètres. Il faudra donc comp-
ter 45 minutes de route tout au
plus, pour que les Kabyles arri-
vent à Tonon-les-Bains.
Les joueurs
pourraient passer 4
jours à Paris
A en croire une source digne de
foi, le président Hannachi compte
faire une petite surprise à ses
joueurs, à la fn du stage. En efet,
il prévoit un séjour de 4 nuitées à
Paris, à la fn du stage. Une occa-
sion pour les joueurs de décom-
presser, après 30 jours de
préparation. Les joueurs se
contenteront d’un programme
léger, avant de regagner le pays.
A. A.
Ebossé ne
serait plus
intransférable
Et si Ebossé venait à quitter la JSK cet été
pour l’Europe ? Ce qui était impensable, il y
a quelques semaines, devient possible au-
jourd’hui ! En efet, une source nous a
confé que le président Hannachi pourrait
changer d’avis concernant le meilleur bu-
teur du championnat. Et c’est les derniers
contacts reçus qui seraient derrière cette
décision. En efet, après le Club Africain et
quelques clubs au Maroc, Albert Ebossé
vient de recevoir deux contacts sérieux de
Ligue 1 française, en l’occurrence Nice et
Rennes qui se sont manifestés pour le Ca-
merounais. Jusque-là, le président Hanna-
chi a refusé toute négociation, mais
apparemment pas pour longtemps.
En cas d’offre concrète émanant
d’Europe, Hannachi pourrait le
transférer
D’après la même source, en cas d’ofre
concrète d’Europe, le premier responsable
pourrait changer d’avis pour son attaquant.
En efet, le club tirera bénéfce du transfert
d’Ebossé, surtout que la JSK a déboursé des
milliards pour s’attacher les services de plu-
sieurs milieux de terrain. L’arrivé de Mo-
hannad Kerrar pourrait pousser les
dirigeants à songer à libérer Ebossé. D’après
la même source, la seule condition de voir
Ebossé partir au terme de la saison pro-
chaine est qu’il prolonge son contrat d’une
saison au proft de la JSK.
A. A.
L’opération en est à son 9
e
jour
Plus de 1360 joueurs prospectés
Il est le gardien de
but n°1 du WAT
et de la sélection
militaire
Brixi
proposé
Sachant que le second
portier, Nabil Mazari, n’a
toujours pas signé son
contrat au proft de la
JSK, un proche du club
vient de proposer les
services de l’actuel por-
tier de la sélection mili-
taire et du WAT, Zakaria
Brixi. Agé de 25 ans,
Brixi a joué toues les
rencontres cette saison
et reste un gardien com-
pétitif, d’où la décision
de le proposer à la JSK.
D’après la même source,
il n’est pas à écarter que
la JSK recrute un second
gardien pour concurren-
cer Doukha.
PUB
Le plan de vol connu
Le plan de vol connu Le plan de vol connu
Le plan de vol connu Le plan de vol connu
Le plan de vol connu
Le plan de vol connu
Départ pour Evian
L
e

B
u
t
e
u
r

d
u

2
5
-
0
6
-
2
0
1
4
L’ex-joueur de Sedan a repris les en-
traînements
Le temps de se remettre de la fatigue engen-
drée par le trajet et Yahiaoui était sur le terrain
du complexe sportif pour effectuer sa pre-
mière séance de travail. Le milieu de
terrain a pu mesurer toute la diffi-
culté de travailler sous une chaleur
de plomb.
Yahiaoui et Hariti ont rejoint le groupe hier
après-midi
L’ex-joueur de Sedan, Khaled Yahiaoui, a rejoint comme prévu hier après-
midi sa nouvelle équipe à Aïn Témouchent par route. Le milieu de terrain
est venu en compagnie du bras droit de Hadj Taleb, Hariti, qui tenait à
suivre la fin de ce stage. C’était aussi l’occasion pour Hariti de s’entrete-
nir en tête-à-tête avec Charef afin de faire le point sur le recrutement qui
est actuellement en stand-by.
Beldjilali décide
de rester à la JSS
Convoité par le MCA qui a
insisté pour son recrutement,
le meneur de jeu de la JSS, en
l’occurrence Beldjilali, a décidé
d’aller au bout de son contrat
avec son équipe. De retour au pays
après un court séjour en Tunisie où il
n’a pas été emballé par l’offre du Club
Africain, le joueur a eu une discussion
franche avec son président au sujet de son
avenir et Zerouati n’a pas changé sa posi-
tion d’un iota en lui signifiant qu’il n’ac-
ceptera de le libérer que s’il souhaitait
jouer à l’étranger. Toutefois, Beldjilali dé-
ment tout contact direct avec le MCA et
nous a confié que les Mouloudéens au-
raient parlé peut-être avec un responsa-
ble de la JSS sans pour autant
l’approcher d’une manière directe.
La précision de Charef
Avant
d’entamer le
menu du jour, BoualemCharef nul-
lement satisfait de la disposition des
plots sur le sable fn de la plage de
Terga a dû intervenir en personne
pour redessiner le parcours de ses
troupes. On dit bien qu’on n’est ja-
mais mieux servi que par soi-même !
Il a été salué
chaleureusement par un
fan de 2 mètres
Après avoir pris des photos souve-
nir avec des fans et quelques vacan-
ciers, juste au moment de quitter la
plage de Terga, BoualemCharef a été
sollicité par un supporter du Mou-
loudia qui mesure plus de 2 mètres.
Dépassant d’une tête Chaouchi, le
fan en question a par la suite salué
chaleureusement Charef en criant à
très haute voix «Had al aâmcham-
pioné». Charef malgré son caractère
très atypique n’a pas fait de vague en
répondant à la demande du suppor-
ter, qui s’est photographié par la suite
avec Hachoud et Djallit.
A
ussitôt ayant réglé
son diférend
avec la JSK, Sid-
Ahmed Aouedj a
rejoint sa nou-
velle équipe hier
matin. En provenance d’Oran sa
ville natale, Sid-Ahmed a très vite
fondu dans le groupe. Pas de travail
spécifque pour le joueur qui s’est
mis dans le bain. Hier, le joueur s’est
entraîné le plus normalement du
monde avec le groupe à la plage de
Terga. L’ex-Canari a éprouvé au
début toutes les peines du monde à
suivre le rythme avant de retrouver
son second soufe. Aouedj paraissait
très content et surtout très soulagé
d’avoir enfn pu matérialiser sa
venue au Mouloudia d’Alger, qui lui
ofre la possibilité de donner un
nouvel élan à sa carrière, lui qui
avait connu des hauts et des bas à la
JSK.
Une séance éreintante sur
la plage de Terga
Hier matin à 10h40, les gars du
Mouloudia sont arrivés à la plage de
Terga qui est située à 35 kmde leur
lieu d’hébergement. Cette fois-ci,
BoualemCharef a choisi un nou-
veau circuit avec une partie sableuse
et une autre plus dure. Deux sur-
faces diférentes qui compliquent
davantage le parcours de Chaouchi
et les siens, qui ont dû se déployer
pour aller au terme du programme
concocté par Charef. C’est d’ailleurs
sous l’œil très attentif de Amer Be-
nali que tout le monde a exécuté les
gammes proposées sans
possibilité de tricher,
question de reprendre
son soufe. La parenthèse
enchantée consistait à
faire un petit jonglage
avant de reprendre le tra-
vail. Il était 11h30 lorsque
le groupe a terminé la
séance.
Une petite baignade
pour se décontracter
les muscles
A la fn de la séance, les joueurs
ont eu droit à une petite baignade
d’un quart d’heure, question de se
décontracter les muscles. Après
moult hésitations à cause de la tem-
pérature de l’eau qui était assez
fraîche, fnalement tout le monde a
fni par piquer un plongeon. Tous les
joueurs s’en sont donnés à cœur-joie,
sous le regard admiratif des suppor-
ters et des vacanciers. Le dernier à
quitter l’eau n’était autre que Musta-
pha Djallit, qui a voulu prolonger ce
moment de détente. C’est Amer Be-
nali qui a fnalement usé de son sif-
fet pour sommer le centre-avant de
regagner le bord.
Entraînement l’après-midi
au complexe sportif
Hier après-midi à 18 h, les gars du
MCA se sont entraînés cette fois-ci
au complexe sportif de Ain Témou-
chent. Deux heures de travail étaient
nécessaires pour aller au terme du
menu de la journée qui a été appli-
qué à la lettre.
T.Che
Le bus de l’équipe arrêté
à un barrage à cause de
Hachoud et Chaouchi
Finalement, Fawzi Chaouchi a pu trouver
un concurrent solide, lui qui avait volé la ve-
dette à tous ses camarades. Très sollicité
depuis sa venue à Ain Témouchent,
Chaouchi avait dû répondre à toutes les
demandes. Depuis hier, Hachoud est lui
aussi très demandé par les habitants
de Ain Témouchent. Mais lorsque les
deux joueurs sont réunis, cela pro-
voque des étincelles. Et pour cause,
hier matin alors que l’équipe prenait
le chemin de la plage de Terga, l’au-
tocar a été arrêté au niveau d’un
barrage de la gendarmerie. Ayant
aperçu Fawzi Chaouchi et Abder-
rahmane Hachoud aux avant-
postes juste derrière le chauffeur,
les gendarmes ont aussitôt stoppé
le bus afin de s’entretenir avec les
deux internationaux. C’est au bout
d’un quart d’heure d’arrêt que le bus
a pu reprendre sa route. C’est ce qui
explique que la séance a débuté avec
dix minutes de retard. Ce sont les aléas
du métier lorsqu’on s’appelle le Moulou-
dia d’Alger, le club le plus populaire du
pays.
T.Che
Aouedj
a entamé hier matin le
boulot avec le groupe
14
MCA Coup d’envoi
N° 2686 www.lebuteur.com
Mercredi 25 juin 2014 15
Coup sûr
www.lebuteur.com N° 2686
Mercredi 25 juin 2014
Vous n’avez toujours pas obtenu votre libé-
ration, qu’en est-il au juste ?
J’attends toujours que la FIFAtraite le
dossier que j’ai déposé et je reste persuadé
que j’aurai gain de cause, car j’ai appuyé ma
disposition par les pièces justifcatives
nécessaires. J’attends donc une réponse
dans une semaine, et je vais rejoindre
le MCA.
N’êtes-vous pas inquiet de cette si-
tuation, car cela fait plus de deux
semaines que vous attendez le
verdict de la FIFA?
Je ne m’inquiète pas dans la me-
sure où je sais que les formalités ad-
ministratives prennent un peu de temps.
Mon manager m’a rassuré à ce sujet, même
si je veux en fnir avec cette histoire le plus
vite possible, car une fois que le verdict
de la FIFAsera rendu je pourrai négo-
cier avec le MCA.
Vous n’avez donc toujours pas négo-
cié avec le MCA?
Je n’ai pas encore négocié
avec les responsables du
club, mais une fois que j’au-
rais ma libération je vais les
rencontrer, et dans ma tête
je suis au MCA. La pré-
sence de Charef m’a mo-
tivé à plus d’un titre de jouer pour
l’équipe, et le challenge est aussi inté-
ressant. Le fait que le MCAme vou-
lait bien avant la fn du championnat,
veut dire qu’on me fait confance, et
cela est très important pour un joueur.
Laïb estime toutefois qu’il va vous
payer et qu’il exigera du club qui
veut vous recruter de payer votre
lettre de libération…
Je respecte le président Laïb, mais s’il
voulait me garder il aurait dû me payer
avant que je ne dépose mon dossier à la
FIFA. Maintenant que mon dossier a été
déposé auprès de cette instance, je serai
libre de tout engagement dès que le ver-
dict sera rendu et je pourrai opter pour le
club de mon choix sans avoir besoin
d’une lettre de libération, et l’USMHsera
dans l’obligation de me payer, et je pense
que la réglementation est claire là-dessus.
Qu’allez-vous faire si cette situation
perdure ?
Je ne m’inquiète pas du moment que cela
fait quelques jours que mon dossier a été
déposé, et que tout va rentrer dans l’ordre
très bientôt. Bien que je sois convoité par
d’autres formations, je ne jouerai qu’au
MCA.
Entretien réalisé par Kamel M.
«J’aurai ma libération
bientôt et dans ma tête
je suis au MCA»
Ayant mon-
tré son inté-
rêt pour
s’ofrir les
services du
milieu de
terrain du
M C A ,
K a c e m
Mehdi, le
président du
RCA, Amani, a
rencontré lundi en
fn de journée son ho-
mologue du MCA, Hadj
Taleb. Sachant que Charef a décidé de
ne pas garder le joueur dans son ef-
fectif et ce, au même titre que d’au-
tres éléments, il était donc
évident de procéder aux
négociations, du fait
que son contrat n’arri-
vera à son terme
qu’en 2016, d’autant
plus que Kacem ré-
clame pas moins de
18 mois de salaire
en guise d’indem-
nité.
Il a refusé la
formule de
prêt
Afn de régler le cas
de KacemMehdi, le prési-
dent du Mouloudia a pro-
posé à son homologue
du RCA la formule de
prêt pour une saison, et
le club s’est montré prêt à
payer la diférence du sa-
laire comme cela a été le
cas la saison passée pour
Yalaoui. En efet et en
vertu du nouveau
contrat signé par Kacem
Mehdi, il est clairement
stipulé que le salaire du
joueur passe à 150 mil-
lions par mois à partir de l’année 2015, et
c’est pour cette raison que le MCA s’est
montré prêt à payer la diférence du sa-
laire pour la saison prochaine du fait que
le RCA ne pourra pas lui ofrir un salaire
supérieure à 120 millions de centimes.
Cependant et à la grande surprise des
responsables du MCA et à leur tête Hadj
Taleb, le président du RCA a refusé la
formule de prêt et veut la lettre de libéra-
tion du joueur, et les responsables du
MCA lui ont fait savoir que la balle est
dans le camp du joueur.
Kacem exige une indemnité
de 18 mois de salaire
Le Mouloudia se montre prêt à déli-
vrer sa lettre de libération à Kacem
Mehdi, s’il acceptait une indemnisation
de trois mois de salaire. Toutefois, le
joueur a afché un refus catégorique à
cette proposition, du fait qu’il lui reste
deux années de contrat, et ce, contraire-
ment au reste des joueurs. Le joueur a
posé sa condition, celle de renoncer à six
mois de salaire et percevoir une indem-
nité de dix-huit mensualités, ce que les
responsables du MCA ont catégorique-
ment refusé, avant de préparer une nou-
velle proposition à leur joueur.
Le club est prêt à satisfaire
cette condition tout en
fixant le prix de sa lettre de
libération
Comme le joueur est lié par un contrat
jusqu'en 2016, la direction du MCA est
prête à l’indemniser à hauteur de dix
mois de salaire, tout en fxant le prix de sa
lettre de libération. A en croire une
source digne de foi, on laisse entendre
que les pensionnaires de Hydra comptent
faire valoir les nouvelles dispositions ré-
glementaires relatives au plafonnement
des salaires et le prix de sa lettre de libé-
ration sera conséquent. Reste à savoir
quelle sera la décision du joueur qui à
son tour a des arguments à faire valoir.
Kamel M.
Le bras de fer enclenché entre
les joueurs libérés et la direction
du MCA, risque de prendre une
autre tournure si les deux par-
ties campent sur leurs positions.
Lundi en fn de journée, la ma-
jorité des joueurs se sont dépla-
cés au siège du club sis à Hydra
où ils ont rencontré les respon-
sables. Chacun d’eux a exposé
son problème et fait sa proposi-
tion pour une solution à l’amia-
ble, et l’indemnité réclamée
difère d’un joueur à l’autre.
Après plus de deux heures, les
joueurs et la direction du club
ne sont pas parvenus à un ter-
rain d’entente. Les camarades de
Besseghir qui ont fait leur pro-
position, ont fxé un ultimatum
de 24 heures aux dirigeants
pour les appeler et se mettre à
nouveau autour de la table des
négociations, faute de quoi ils
vont, ce mercredi, solliciter la
CRL.
Ils refusent de croire à
l’indemnité des trois
mois fixée par
Zerguine
Lors de leur discussion avec
les dirigeants du club, les
joueurs ont fait savoir à leurs in-
terlocuteurs qu’ils refusaient de
percevoir trois mois de salaire
en guise d’indemnité. Certains
parmi eux estiment que même
dans cette proposition il y a de
la disparité entre l’indemnisa-
tion qui sera versée aux joueurs
du fait qu’ils ne perçoivent pas
tous le même salaire. Les
joueurs libérés refusent aussi de
croire que c’est le PDGde la So-
natrach, Zerguine, qui aurait or-
donné à ce qu’ils n’ouvrent droit
qu’a trois mois d’indemnisation.
Ils estiment que c’est juste une
manœuvre des dirigeants, et ils
n’ont aucune intention de re-
noncer à leur argent.
Les responsables de la
Sonatrach confiants,
préparent une surprise
aux joueurs
Alors que les joueurs libérés
se sont mis d’accord pour saisir
la commission des litiges une
fois que l’ultimatumprendra
fn, les responsables de la Sona-
trach préparent une surprise
aux joueurs et ils ont eu recours
aux conseillers juridiques de la
frme pétrolière. En efet, les
joueurs qui sont sous contrat
pour une année de plus peuvent
bien
réclamer
leur argent du fait qu’ils sont
employés à la SSPA/MCAà
base d’un contrat déterminé,
mais la direction du club se
réserve le droit de payer les
joueurs mensuellement
jusqu'à la fn de leur bail, à sa-
voir le mois de juin 2015, sans
être donc dans l’obligation de
leur payer l’ensemble de
leurs salaires à la fois.
La direction du
MCAcompte aussi
soumettre les sa-
laires des joueurs à
l’imposition en
vertu des nouvelles
dispositions régle-
mentaires, sans pour
autant oublier que le
montant de la prime de
la Coupe d’Algérie est
soumis à l’appréciation
de la direction du club.
Ainsi, les joueurs qui dé-
sirent percevoir tout
leur argent doivent tout
simplement passer une
année sabbatique, et
s’ils veulent obtenir
leur lettre de libération
pour jouer au proft
d’une autre équipe, la
direction du club se ré-
serve le droit de fxer
le montant de la lettre
de libération et d’exi-
ger le prix qui lui
convient.
K. M.
Les joueurs ont fixé un
ultimatum de 24 heures
à la direction du MCA
MCA
Djeghbala
«J’attends une
réponse des
dirigeants»
Ayant rencontré les responsables de
son équipe pour une résiliation du
contrat à l’amiable, à ce sujet Djagh-
bala nous dira : «Oui, j’ai discuté avec
les responsables du club et ils m’ont
proposé une indemnité de trois mois
de salaire et pour ma part j’ai réclamé
qu’on me paye cinq mois de salaire et
j’attends une réponse des dirigeants.
Bien que le club m’ait libéré, je ne
peux me montrer ingrat envers le
Mouloudia et le coach Charef qui
m’a permis de jouer en élite. Je lui
serai toujours reconnaissant.»
«Une fois que j’aurai ma
libération, je négocierai
avec les clubs qui m’ont
contacté»
«Je ne vous cache pas que je suis
en contact avec la JSS, le CSC et le
MOB, mais je ne pourrai entamer
les négociations avant de trouver
un accord avec le Mouloudia et
bénéfcier de ma lettre de libéra-
tion», conclut Djeghbala.
K.M.
Yahia
Cherif aurait
signé au MOB
Tout en réclamant la totalité de son argent,
une source proche du Mouloudia nous a confié
que Yahia Cherif aurait signé un contrat au profit du
MOB. Ce dernier a tenu à ce que la signature de
son contrat reste au secret, afin que les pension-
naires de Hydra ne lui demandent pas de né-
gocier le prix de sa lettre de libération. Etant
au courant d’avoir opté pour le MOB, la
direction du MCA n’est prête à lui pro-
poser que trois mois d’indemnité ou
de faire appel aux responsables
du MOB pour des négo-
ciations.
Belaïd
en stand by
Jusqu'à présent, Habib
Belaïd n’a toujours pas trouvé
de solution avec la direction du
club, du fait qu’il a jugé insuffi-
sante l’indemnité financière qui
lui a été proposée pour la résilia-
tion de son contrat. Ainsi, le
joueur se trouve dans l’ex-
pectative au moment où il a
reçu des offres de la JSS
qui veut bénéficier de
ses services.
L’assiduité
de Benamer
Alors que les trois portiers
appliquaient à la lettre le menu
de la matinée sur le sable de
Terga, Fawzi Chaouchi a invité dans
une sorte de défi Mourad Benamer à
courir à ses côtés dans un circuit très
éprouvant physiquement. Benamer a
accepté de relever le défi en partici-
pant avec Chaâl et Houari Djemili.
Tant bien que mal, Benamer a pu
aller au bout de l’exercice, même
s’il a dû trébucher quelques fois
avant de se relever très vite.
Moumen
a récupéré sa
lettre de libération
Comme prévu, le milieu de terrain, Bil-
lel Moumen s’est déplacé au siège du club
et a rencontré ses dirigeants. Ce dernier a
procédé à la résiliation de son contrat et a
donc obtenu sa lettre de libération. Toutefois,
le joueur n’a pas eu droit à une in-
demnité comme cela a été
convenu au début, mais le
plus important pour lui
est de pouvoir évoluer
au RCA et relancer
sa carrière.
L’ex-défenseur central d’El Eulma, Koceila Berchiche, semble
s’adapter très vite à son nouvel environnement. Le joueur met l’ac-
cent sur la très bonne ambiance qui caractérise le groupe composé
d’ancien et de jeunes talents. «Je me sens déjà dans mon élément.
Je connais la plupart des joueurs comme Chaouchi avec qui j’ai joué
à la JSK. On travaille ici très dur pour être apte à reprendre du ser-
vice. En ce qui me concerne, je veux réussir une grande saison au
Mouloudia.»
«C’est bien de débuter l’aventure par le
derby contre l’USMA»
«J’ai connu le derby kabyle entre la JSK et la JSMB, j’ai aussi pris
part au derby des Hauts Plateaux entre le MCEE et l’ESS. Cette fois-
ci, ce serait fabuleux de débuter l’aventure avec le Mouloudia par le
derby algérois. Ce sera un match à part que j’ai hâte de découvrir.»
T.Che
Des
enfants
s’identifient aux
Mouloudéens
Pendant que les joueurs appliquaient
le programme de Charef, une vingtaine
d’enfants s’adonnaient à un match de
foot non loin du circuit improvisé par
Charef. Les bambins se sont livré un
match sans merci, en désignant le
nom de leurs idoles à l’instar de
Chaouchi, Hachoud, Aksas
et Djallit.
Berchiche«Je me sens
déjà dans mon élément»
Djallit «Je promets aux
Chnaoua de retrouver mes
sensations de buteur»
Alors comment se déroule ce
stage à Ain Témouchent ?
Tout va pour le mieux. Je découvre
ce complexe sportif qui est doté de
toutes les commodités. J’avoue que
nous sommes en train de bosser très
dur surtout qu’il fait très chaud à Ain
Témouchent. Mais bon, il faut s’y
faire, car c’est en travaillant très dur
qu’on pourra récolter le fruit de tous
les sacrifces qu’on est en train de
consentir.
Comment se déroule le travail
sous la coupe de BoualemCha-
ref ?
Nous travaillons très dur sous sa
houlette. C’est un coach qui a fait ses
preuves à l’USMH. Avec un club qui
dispose de peu de moyens, il est par-
venu à hisser l’équipe sur le podium.
Vous pensez qu’il peut faire de
l’excellent boulot au Mouloudia ?
J’en suis intimement convaincu. Je
pense qu’il est l’homme de la situa-
tion. Il a tout pour réussir au Mou-
loudia.
Beaucoup pensaient que vous al-
liez être libéré, mais au bout du
compte vous avez été maintenu
par Charef dans son groupe à la
surprise générale…
Déjà, je veux remercier le coach
pour m’avoir fait confance. Cela m’a
beaucoup boosté de savoir que je fais
parti des projets de Charef. A moi
donc de me donner les moyens pour
répondre aux attentes du coach, de
mes dirigeants et des supporters.
Justement, vous avez été critiqué
la saison passée en raison de
votre long passage à vide…
Je peux vous assurer que j’ai vécu
une saison noire. J’ai connu des hauts
et des bas. Il n’y a pas eu du négatif,
car il ne faut pas non plus oublier que
j’ai été le meilleur buteur de l’équipe
en Coupe d’Algérie. J’ai été décisif face
l’ASO, contre Chaouia et Hadjout. Je
sais que je n’ai pas été régulier en
termes de performance, mais je pro-
mets aux Chnaoua de montrer un
tout autre visage la saison prochaine.
Je suis bien décidé à retrouver toutes
mes sensations de buteur. C’est pour
cela que je dois travailler très dur
pour être au top lors du coup d’envoi
du championnat.
Mais avant de parler de cham-
pionnat, il y a cette fnale de la
Supercoupe contre l’USMA qui
sera au programme le samedi 9
août…
Ce sera un rendez-vous très parti-
culier pour nous les cadres qui avons
vécu cette fnale perdue en 2013.
Cette Supercoupe ne pourra jamais
remplacer une Coupe d’Algérie, mais
il est important de débuter la saison
sur une note positive. Cela nous per-
mettra d’aller de l’avant dans la séré-
nité.
Un mot sur vos camarades qui
n’ont pas eu cette chance de res-
ter au club ?
Je suis très triste pour eux. J’espère
qu’ils trouveront très vite des clubs.
Ce sont tous des joueurs de qualité
qui n’auront aucun problème à trou-
ver preneur.
L’Equipe nationale est sur le
point de marquer l’histoire.
Pensez-vous que les Verts pour-
ront passer enfn le cap du pre-
mier tour ?
Nous avons les moyens pour y par-
venir, à condition d’aborder ce match
face à la Russie avec le même état d’es-
prit que contre la Corée. Nous devons
jouer l’ofensive avec l’ambition de ga-
gner.
Entretien réalisé par Tarek-Che
Participant grandement au succès de la finale de la Coupe d’Al-
gérie, Mustapha Djallit a été épargné par la politique d’austé-
rité prônée par le club. C’est sur demande de Boualem Charef
que Djallit devra poursuivre l’aventure avec les Vert et Rouge.
S
y
l
l
a
S
y
l
l
a
S
y
l
l
a
S
y
l
l
a
S
y
l
l
a
S
y
l
l
a
Une
licence lui
sera toujours
réservée
Malgré le fait que la commission des li-
tiges n’ait pas encore rendu son verdict au sujet
du dossier qui a été déposé par Sylla, Boualem
Charef qui est au courant de son afaire a rassuré le
joueur au sujet de son recrutement, car cette saison le
MCAet à l’image des autres formations aura le droit de
recruter trois joueurs étrangers. Ainsi, une licence lui
sera toujours réservée et le joueur n’est pas rentré chez lui
en Guinée, car il attend le verdict d’un instant à l’autre afn
de pouvoir signer son nouveau contrat avec le Mouloudia.
Amani négocie
pour Kacem
16
USMA Coup d’œil
N° 2689 www.lebuteur.com
Mercredi 25 juin 2014
ASO
La direction a pris at-
tache avec son arrière
gauche, Samir Zazou, afn
qu’il se rende à Chlef pour
commencer les préparatifs
mais aussi pour signer son
nouveau contrat. Le
joueur n’a pas eu d’objec-
tion surtout qu’il a tou-
jours afrmé qu’il voulait
rester dans l’équipe après
quatre saisons à Chlef. Le
joueur est attendu au-
jourd’hui dans le bureau
de l’équipe afn de para-
pher son contrat. Il devra
auparavant parler avec le
président Medouar sur-
tout qu’il doit encore
quelques mois de salaires
qu’il veut percevoir avant
de signer son contrat. La
direction devra lui remet-
tre un chèque avant de lui de-
mander de signer et
commencer le travail avec le
reste du groupe. Zazou serait la
septième nouvelle licence de
cette saison après les six pre-
mières recrues de l’équipe en
attendant le recrutement de
deux autres éléments comme l’a
afrmé le président Medouar
samedi dernier lors de la confé-
rence de presse qu’il a tenue.
Zazou attendu aujourd’hui
Vous allez débuter
cette semaine votre
préparation, êtes-
vous prêt ?
Évidemment, on a
bénéfcié d’un mois
de vacances pour
nous ressourcer.
Place maintenant au
travail afn de prépa-
rer la nouvelle saison
qui s’annonce très dif-
fcile car on doit être à
la hauteur des espé-
rances de nos suppor-
ters qui attendent
beaucoup de nous.
Comment voyez-
vous l’efectif actuel
de cette saison ?
Je pense que la direc-
tion a essayé de renfor-
cer les postes qui
nécessitaient un ren-
fort par des joueurs
d’expérience afn d’évi-
ter le scénario de la sai-
son dernière où nous
avons manqué d’expé-
rience pour gérer notre
parcours, l’efectif ac-
tuel est riche et expéri-
menté.
Quelles sont vos am-
bitions pour cette
saison ?
Rejouer les premiers
rôles car l’ASO est une
équipe ambitieuse et
qui veut toujours être
en haut du tableau, on
va essayer de jouer
pour une place honora-
ble afn de faire plaisir à
nos supporters.
Et sur le plan person-
nel ?
J’aimerais bien aussi
faire une grande saison,
meilleure encore que la
précédente qui était
une belle expérience
pour moi. J’espère que
je vais évoluer et avoir
la confance du staf
mais avant je dois
beaucoup travailler du-
rant la préparation afn
d’être prêt pour la com-
pétition.
Entretien réalisé par
Ahmed Feknous
Farhi proche du
MOB
Ayoub Farhi est proche d’opter pour
le MOB qui lui a fait une ofre. Il at-
tend de rencontrer Medouar au-
jourd’hui ou demain pour prendre
ses papiers et signer son nouveau
contrat pour relancer sa carrière
dans cette équipe qui lui ofrira plus
de chances de jouer qu’avec l’ASO.
Les nouveaux ont
été présentés hier
La direction a présenté les nouveaux
joueurs de l’équipe hier à leur arrivée,
lors de la première prise de contact
avec le staf technique et le reste du
groupe. Les nouveaux devront pren-
dre leurs quartiers à l’hôtel du CNFD
durant cette première phase de pré-
paration avant d’avoir leurs apparte-
ments avant le début de l’exercice.
L’équipe aura la
gestion de
Boumezrag
L’ASO devra avoir sans problème la
gestion du stade Boumezrag lors des
matches afn de bénéfcier des gains
des matches de la saison, après avoir
signé un contrat avec la direction de
la jeunesse et des sports de Chlef, qui
permettra à l’équipe de gérer le stade
jusqu’à la fn de la saison, chose qui
devra beaucoup aider l’équipe afn
d’avoir une boufée d’oxygène sup-
plémentaire cette saison.
Salhi : «Prêt à faire
une grande saison»
Il aura la septième licence
C’
est chez lui, à Oran, que
Youcef Belaïli nous a ac-
cueillis. Le néo-attaquant
des Rouge et Noir a accepté
de répondre en exclusivité aux ques-
tions de nos collègues d’El Heddaf TV.
Dans cet entretien, l’ex-international
olympique revient sur sa situation vis-
à-vis de son ancien club, l’ES Tunis,
avant de nous parler des raisons qui
l’ont poussé à opter pour l’USMA, fai-
sant ainsi son come-back en Ligue1
Mobilis, et de ses ambitions. Ecoutons-
le.
Tout d’abord, quelles sont vos pre-
mières impressions en tant que
joueur de l’USMA ?
Pour commencer, soyez les bienvenus
chez moi. Beaucoup de réussite et de
succès pour votre chaine El-Heddaf TV.
J’ai signé un contrat d’une durée de
deux ans à l’USMA et je suis content de
faire partie de cette équipe. Les respon-
sables ont montré un réel intérêt pour
moi. En ce qui me concerne, je compte
faire tout mon possible pour être à la
hauteur de la confance placée en moi.
Vous avez été pisté par des clubs
étrangers notamment français, es-
pagnol et même italien. Qu’est-ce
qui vous a motivé à décliner ces
propositions et d’opter pour
l’USMA ?
C’est vrai que j’ai reçu beaucoup d’ofres,
mais après tout ce que j’ai vécu en Tu-
nisie j’ai préféré rentrer chez moi pour
me relancer. L’USMA est un grand club.
Ce n’est pas facile de remporter quatre
titres en deux ans, je veux apporter un
plus à ce club et je compte donner le
meilleur de moi-même pour continuer
sur la lancée. Il y a un bon projet que
les responsables veulent réaliser, et en
étant un membre du groupe j’espère
participer à d’autres consécrations. Je
veux gagner des trophées et à l’USMA
je sais que j’aurai la possibilité de réali-
ser mon vœu.
Est-il vrai que votre transfert est le
plus cher ?
Non. Je tiens à préciser que je
n’ai pas opté pour cette équipe à
cause de l’ofre fnancière. Si je
voulais gagner plus d’argent, je
me serais engagé en faveur
d’une formation européenne.
C’est vrai que j’ai un bon salaire,
mais ce salaire plusieurs autres
joueurs le touchent en Algérie.
Peut-être qu’il est un peu élevé
par rapport aux autres, mais
c’est compréhensible vu que je
viens d’un grand club, l’ES
Tunis.
Vous parlez de ce bras de fer
que vous avez eu avec votre
ancien club ?
Ça fait partie du passé ! J’ai
passé de bons moments là-bas,
mais aussi des moments dif-
ciles. Heureusement que mes
proches m’ont soutenu. La pré-
sence de mon père à mes côtés
m’a permis de remontrer tout ce
que j’ai enduré là-bas. Mainte-
nant je veux briller et gagner
des titres à l’USMA.
Les responsables de
l’équipe tunisienne n’ont
pas l’intention de vous lâ-
cher facilement, que
comptez-vous faire ?
Rien. Qu’ils disent ce qu’ils
veulent, moi en tout cas je sais
que je suis libre. Je ne jouerai
qu’à l’USMA. Pour moi tout est clair et
ce dossier est clos.
A l’USMA, la concurrence est
rude, qu’avez-vous à nous dire à ce
sujet ?
Elle ne m’efraie pas ! La présence de
Ferhat, Seguer et Andria ne me dérange
pas. Au contraire, le club jouera sur les
trois fronts et nous allons faire tous en-
semble de notre mieux pour mener
notre équipe vers le sommet que ce soit
sur le plan national ou international.
Les dirigeants veulent la Ligue des
champions et, avec une telle structure,
nous pourrons réussir là où beaucoup
ont échoué.
Quelles sont vos ambitions ?
En plus des titres que je veux rempor-
ter, j’ai pour vœu d’intégrer les rangs de
la sélection nationale. Je sais que
l’USMA peut m’ouvrir les portes de
l’EN. La balle est dans mon camp, je
compte faire de mon mieux pour réali-
ser mes rêves avant de décrocher un
nouveau contrat à l’étranger.
Entretien réalisé par Hamza B.
Comme attendu, c’est hier, en
fn de journée, que les Rouge et
Noir ont efectué la reprise des
entrainements après presque un
mois de vacances. Cette séance
s’est déroulée au stade Omar-
Hamadi et elle a débuté à 17h.
Bien que tous les joueurs aient
été appelés à répondre présents,
seuls quatorze éléments se sont
présentés à Saint-Eugène. Une
situation qui n’aurait pas été du
goût du n°2 du club et le pre-
mier responsable du staf tech-
nique qui demandera des
explications aux retardataires
dès qu’ils se présenteront à Bo-
loghine lors des prochaines
heures pour emboîter le pas à
leurs coéquipiers.
Andira, Nsombo,
Bouchema, Koudri,
Meftah et Baïteche
présents…
Six, c’est le nombre de joueurs
ayant fait partie du groupe de la
saison passée qui ont répondu
présent à l’appel. Il s’agit de
Nsombo, Andria, Bouchema,
Koudri, Mefah et Baïteche. Les
quatre joueurs promus cet été
en équipe première ont, eux
aussi, été présents. Les Bour-
dim, Abdellaoui, Meziane et
Benkhemassa se sont joints à
leurs nouveaux camarades et
c’est avec un grand plaisir qu’ils
ont fait leurs premiers pas en
tant que seniors.
… Orinel, Laassami et
Berrafene l’ont été aussi
Les nouveaux ont été, eux aussi,
présents, mais pas tous. Parmi
ceux qui ont été aperçus à Bolo-
ghine, nous pouvons citer les
noms d’Akim Orinel, Salim
Laassami et Mourad Berrefane.
Les deux Franco-Algériens ont
foulé donc pour la première fois
la pelouse du stade Omar-Ha-
madi et ils commenceront dès à
présent à prendre leurs
marques. Le gardien de but
formé à la JSK a été content de
retrouver son ami, Rabie Mef-
tah, qu’il n’a quitté d’ailleurs que
rarement lors de cette séance.
R. Haddad a tenu une
réunion
De retour du Brésil, Rebouh
Haddad a tenu une réunion
avant l’entame de la reprise. Une
réunion qui s’est déroulée en
présence des membres du staf
technique et des joueurs. Le
vice-président a tenu à souhaiter
la bienvenue aux nouvelles re-
crues avant de leur faire savoir,
de même qu’aux anciens, ce qu’il
attend d’eux.
Elle s’est déroulée à huis
clos
La reprise s’est déroulée à huis
clos et ce sont les supporters qui
en ont payé les frais puisque
nombre d’entre eux ont été
déçus de l’apprendre, eux qui es-
péraient découvrir dès hier, les
nouvelles recrues. Ce n’est donc
que demain qu’ils pourront le
faire puisque c’est ce jeudi
qu’Orinel, Nadji, Belaïli, Laas-
sami, Berrefane et Merzouki se-
ront présentés à la presse.
Visite médicale au CNMS
dès aujourd’hui
Le groupe a été scindé en deux
et c’est aujourd’hui qu’une partie
des joueurs se présenteront à
l’hôpital CNMS de Clairval
pour passer la visite médicale.
Les membres de l’autre groupe
le feront jeudi. Un test dont les
résultats sont nécessaires pour
que les joueurs soient qualifés.
Adel C.
Haddad et Velud n’ont pas apprécié que
plusieurs éléments se soient absentés
La reprise s’est effectuée
avec quatorze joueurs
«Si j’ai opté pour ce club,
c’est pour gagner des titres
et intégrer la sélection»
pour rempiler
Belaïli : «Les Tunisiens
peuvent dire ce qu’ils veulent,
je ne jouerai qu’à l’USMA»
Biquotidien
dès demain
Le staf technique
devra augmenter la
charge de travail dès de-
main où le groupe devra
efectuer deux séances
par jour, une matinale et
la deuxième en fn de
journée mais ce pro-
gramme devrait changer
durant mois de rama-
dhan où le staf technique
devra changer les ho-
raires d’entrainement.
Ighil attend que le groupe
se complète dans les jours
qui viennent car il ne
veut pas perdre de temps.
Les libérés
attendent leurs
papiers
Les jeunes joueurs de
l’ASO qui ont été libérés
par le club, attendent tou-
jours d’avoir leurs pa-
piers, la direction leur a
fait savoir qu’ils devaient
l’informer des équipes
qui veulent s’attacher
leurs services pour négo-
cier leur libération ou
trouver un accord à
l’amiable avec les joueurs.
Les joueurs sont impa-
tients d’avoir leurs pa-
piers afn de trouver une
équipe pour y signer.
17
Ligue1
Coup d’œil
N° 2686 www.lebuteur.com
Mercredi 25 juin 2014
NAHD
C
R
B
U
n mois nous sépare de la der-
nière apparition du Chabab
dans son stade du 20 août.
C’était le 25 mai dernier à la
réception de la formation de la JSMB,
un match dans lequel le groupe belouiz-
dadi symbolisera sa saison trufée de
déception par un ultime revers. Les re-
voilà aujourd’hui, dans leur stade fé-
tiche, avec un tout nouvel efectif dans
lequel 17 nouveaux éléments seront at-
tendus et un staf technique lui aussi
complètement remanié à l’exception du
technicien adjoint Yahi, pour prendre
part à la préparation de la nouvelle sai-
son. La journée d’aujourd’hui marquera
donc un nouveau départ pour le CRB,
l’objectif de cette prochaine saison est
déjà tracé : tout faire pour éviter le scé-
nario de la saison prochaine. Bien en-
tendu cela concerne aussi la préparation,
car toute bonne préparation débouche
sur de meilleures prestations en cham-
pionnat, c’est tout ce qui manquait au
club dans l’exercice précédent. Malek le
DG du club a beaucoup appris de cette
première année passée au Chabab,
contrairement à la saison dernière le
boss du CRB s’est empressé de clore son
marché – à un joueur près- ainsi qu’à
désigner le staf technique. Tout semble
donc réuni pour que le Chabab réus-
sisse sa préparation, le seul hic à signaler
peut-être serait l’état de la pelouse du 20
août, mais pas pour longtemps puisque
comme vous avez pu le suivre sur ces
mêmes colonnes cela n’est qu’une ques-
tion de temps.
La direction ne compte
pas manquer l’occasion
Après tant d’eforts fournis durant ce
mois d’arrêt, la direction du club de Laâ-
quiba à sa tête Redah Malek ne man-
quera pas l’occasion aujourd’hui à partir
de 16 heures de rencontrer les joueurs
ainsi que le nouveau staf à l’occasion de
la reprise. Ceux qui connaissent le pré-
sident Redah Malek savent déjà que ce
dernier est un employeur qui aime bien
se rapprocher de ses joueurs, ce dernier
nous a habitué à sa présence aux entraî-
nements ainsi qu’aux matches, au-
jourd’hui aussi il compte bien respecter
ses usages. Il est attendu qu’il se réunisse
avec ses joueurs et le nouveau staf du-
rant cette séance afn de s’occuper des
présentations.
Les supporteurs aussi
Pour que cette séance se déroule dans
une ambiance conviviale, il faudrait que
les supporteurs du club mettent leur
grain de sel. Ils seront attendus en force
aujourd’hui, ceux-là après un mois loin
de l’ambiance du 20 août ne manqueront
eux aussi pas l’occasion de retrouver leur
club. Les nouveaux joueurs ainsi que le
nouveau staf dans l’équipe les encoura-
geront encore plus à faire le déplace-
ment afn d’apprendre à les connaitre
eux aussi et avoir un petit aperçu de ce
que sera le CRB la saison prochaine.
Lamine Amimi
Bilal Benaldjia
file à l’USMH
En fn de contrat avec
le CRB, Bilal Benaldjia
s’est vite mis à la re-
cherche d’un nouveau
chalenge. Il en trouvera
un toujours à Alger avec
la formation de l’USMH.
Hier, son agent
Mohamed Merabet avec
qui nous avons pris at-
tache nous a bien
confrmé l’information,
ce dernier venait tout
juste de quitter le bureau
de Laib avec la présence
du nouveau coach
harrachi, Iaïche, avec qui
le représentant du joueur
avait tout conclu.
Le joueur s’est
entraîné hier
avec son
nouveau club
Bilal Benaldjia n’a pas
tardé à enfler le nouveau
maillot de l’USMH, avec
qui il évoluera pour les
deux ans à venir. Le jour
de sa signature avait
coïncidé avec la reprise
des entraînements de
l’équipe d’Iaïche qui avait
lieu à Dar El Beïda. Dans
l’après-midi, Benaldjia
s’était présenté à l’entrai-
nement et a efectué la
première séance avec son
nouveau club.
L.A.
Victor Zvunka
est arrivé hier
Afn de driver sa
première séance d’en-
traînement avec son
nouveau club le CRB,
le Français Victor
Zvunka est arrivé hier
en début d’après-midi
à Alger. L’ancien de
Guingamp n’a pas at-
tendu la reprise pour
entamer son travail
puisqu’à son arrivée
hier il s’était réuni
avec le staf pour une
dernière mise au point
de la préparation.
Une réunion
avec les staffs
technique,
dirigeant et
médical fut
programmée
La réunion qu’a
programmée
Zvunka à son ar-
rivée ne concer-
nait pas
seulement le staf
technique, mais les
membres de la direc-
tion ainsi que le nou-
veau staf médical qui
étaient eux aussi de la
partie. Les trois par-
ties se seraient réunies
afn de régler les der-
niers détails du pro-
gramme à suivre
durant la prépara-
tion d’avant
saison.
L.A.
C’est parti pour le nouveau CRB
Bogy
n’a pas reçu son
invitation
La reprise aura lieu au-
jourd’hui, tous les joueurs
sous contrat avec le Chabab
seront appelés à se présenter
afn de vite se fondre dans la
masse, sauf un l’Egyptien
Bogy. Il se trouve à ce jour
dans son pays natal, le joueur
était surpris de ne pas recevoir
d’invitation de son équipe afn
qu’il puisse rallier le territoire natio-
nal. Cet oubli de la direction qu’il soit in-
tentionnel ou pas, ne fait
qu’intensifer les rumeurs de dé-
part de l’attaquant.
Ernest Nsombo, un an
au CRB
A la recherche d’un attaquant
pour combler le départ de cer-
tains cadres, la direction du
CRB a opté pour un Camerou-
nais évoluant dans le champion-
nat national. Il s’agit d’Ernest
Nsombo, l’attaquant usmiste avec qui
Malek a trouvé un accord hier en début
d’après-midi pour l’avoir sous forme de prêt du-
rant toute la saison prochaine.
Il n’a pas eu sa chance à
l’USMA
Avec la concurrence qui battait son plein
chez les champions d’Algérie, Nsombo arrivé
l’hiver dernier n’a pas vraiment eu la chance de
prouver ses qualités dans l’efectif de Velud. Il a
beaucoup été utilisé comme un remplaçant de
luxe, ne totalisant ainsi que cinq apparitions
avec le club de Soustara, il aura quand même
réussi à trouver le chemin des flets une fois.
Le joueur a insisté pour
rejoindre le CRB
Selon les informations qui nous sont parve-
nues, Nsombo est à la recherche de temps de
jeu pour sa seconde saison en Algérie et aurait
mis la pression sur les dirigeants usmistes afn
d’être prêté au club de Laâquiba. Le joueur
avait déjà donné son accord à Malek, il ne res-
tait plus que celui de ses employeurs, choses qui
s’est faite hier, ainsi il est fort probable de l’aper-
cevoir aujourd’hui au 20 août.
La reprise est pour bientôt. Êtes-
vous prêt à reprendre le boulot ?
Dans l’ensemble, on a bien récu-
péré après le périple de la Ligue 2
Mobilis. Désormais, on a la tête à la
reprise et on a hâte de reprendre le
chemin des entrainements. C’est la
fn de la récréation et le moment de
retrouver le boulot.
Que pensez-vous du groupe ?
L’équipe est composée de bons
joueurs et surtout d’éléments che-
vronnés et expérimentés. En Ligue 1
Mobilis, on aura besoin de l’expé-
rience de ces joueurs. On pourra re-
lever le déf à condition de travailler
sans relâche à l’entame du cham-
pionnat. L’équipe qui est en place est
capable de relever le déf. Avec un
bon état d’esprit et du sérieux, on
pourra faire bonne fgure parmi
l’élite.
Un mot pour les supporters…
Le public husseindéen a toujours
été fdèle et a, à chaque fois, apporté
son soutien à l’équipe. A présent,
nous avons besoin de nos suppor-
ters qui devront rester derrière le
club. Sans leur apport, on ne peut
pas avancer et les joueurs ne sauront
atteindre leur objectif. En parallèle,
on fera de notre mieux pour contri-
buer à la bonne marche du club.
Youcef M.
Aliouane
«Faire bonne
figure parmi
l’élite»
On reparle de la piste africaine
Après l’incapacité de recruter deux attaquants locaux, il
semble que la direction husseindéenne compte se retourner
vers les joueurs africains. A la demande de Azzedine Aït
Djoudi, la piste africaine sera réactivée incessamment. Le
coach nahdiste a décidé de relancer le recrutement des Afri-
cains et compte prendre attache avec certains managers ré-
putés.
Houali chef de délégation
La direction du NAHD vient d'apporter les dernières re-
touches au stage d’intersaison de Gamarth. En plus des
moyens humains et matériels, le président Mahfoud Ould
Zemerli a nommé le secrétaire général, Mohamed Houali,
chef de délégation en Tunisie pendant les deux stages de
préparation.
Les joueurs ont passé leur visite
médicale
Malgré quelques retardataires, l’ensemble des joueurs
nahdistes ont passé leur visite médicale au CTC d’Husein-
Dey. Désormais, ils attendent la date du 29 pour la prise de
contact et la réception de leurs équipements.
Y. M.
Félicitations
Mohamed Amine vient de voir le jour et donne ainsi le sourire
à ses sœurs Sarah et Racha, à ses parents ainsi qu’à toute la fa-
mille Hadjih de La Concorde. Ce nouveau né vient égayer le
foyer de notre ami Mustapha Hadjih. En cette heureuse circons-
tance, Youcef et Nacer félicitent Mus et souhaitent longue vie au
petit Mohamed Amine et un prompt rétablissement à la maman.
On attend la Tamina avec impatience et laâkouba à Nacer…
T
ous les yeux
seront tour-
nés, au-
jourd’hui,
vers le stade Smail-Mekhlouf.
Après exactement un mois de vacances, le
RCA s’apprête à reprendre la préparation
du nouvel exercice aujourd’hui. Les Vi-
kings, (le surnom qu’on accorde aux sup-
porters du RCA) ne manqueront sans
doute pas ce rendez-vous. Ces derniers,
après avoir suivi les transferts de leur
équipe avec grand intérêt, auront au-
jourd’hui l’occasion de voir de près ce que
sera le RCA version 2014-2015. L’équipe du
RCA, à première vue, diférera beaucoup
de celle qui a fait beaucoup parlé d’elle la
saison passée. Mais avec de nouveaux
joueurs en place, tous aussi bourrés de qua-
lités, ceux-là sont bien partie pour respec-
ter les objectifs tracés pour le club la saison
prochaine.
Mekhazni : «Je lance un
appel à nos supporters pour
se déplacer en force»
Outre que le nouvel efectif du RCA, le
staf technique sera lui aussi suivi de près
pour la reprise. Le technicien Mekhasni,
quant à lui, espère voir un maximum de
supporters aujourd’hui. «Je suis très excité à
l’idée de découvrir les supporters du RCA.
On m’a beaucoup parlé d’eux, leur fdélité,
leur patience et leur amour du club, ne pas-
sent plus inaperçus ces dernières
saisons. En tout cas, j’ai très envie
de découvrir cela dès la séance de
reprise demain, en espérant qu’ils
se déplaceront en force pour nous soutenir. Je
suis sûr que ça fera un bien fou aux
joueurs.»
La commission des litiges
tranchera la semaine
prochaine pour Derrag
Il y’aura bien des absents aujourd’hui, mal-
heureusement, à l’image du nouvel attaquant
de l’équipe Derrag. Ce dernier, selon nos
sources, attendrait les délibérations de la com-
mission de discipline prévues pour la semaine
prochaine, afn de récupérer ses papiers et of-
fcialiser ainsi son transfert à l’Arba.»
M. A.
18
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2686 www.lebuteur.com
Mercredi 25 juin 2014
MOB
A
lors que la prépara-
tion de la nouvelle
saison a débuté of-
ciellement depuis di-
manche dernier pour
la formation du MO
Béjaïa avec une première séance di-
rigée par le préparateur physique, en
l’occurrence Bousaâda, voilà que le
patron de la barre technique, en l’oc-
currence Amrani, a tenu à afcher
sa colère contre les absents car cer-
tains joueurs, anciens et nouveaux,
n’ont pas jugé utile de se présenter
aux premières séances. N’ayant pas
été présents lors de la première
séance pour des raisons person-
nelles, le coach Amrani a été surpris
de constater qu’il y’a eu plusieurs ab-
sences et cela l’a mis en colère en es-
timant que la sérénité doit être
imposée dès l’entame de cette pé-
riode de préparation pour espérer
assurer une meilleure préparation
possible en prévision de la nouvelle
saison qui ne s’annonce pas facile.
Mieux encore, le technicien tlemcé-
nien n’a pas compris les raison de
ces absences inexpliquées, alors que
tout le monde était informé sur la
date de la reprise.
La direction dépêche un
huissier de justice
Voulant mettre tout le monde de-
vant ses responsabilités, la direction
n’a pas tardé à dépêcher un huissier
de justice pour constater les ab-
sences de certains éléments lors de
la séance observée en fn d’après-
midi de lundi dernier. D’ailleurs,
nous avons constaté la présence de
ce dernier qui a mentionné tous les
absents, en présence même du coach
Amrani qui n’a pas tardé à critiquer
l’attitude de ses joueurs, considérant
que cela pourrait perturber la prépa-
ration de l’équipe. Il a tenu ainsi à
interpeller tout le monde pour
être sereins durant cette pé-
riode de préparation qui
revêt une grande impor-
tance pour tous les
joueurs, étant donné
qu’ils doivent profter au
maximum pour être à la
hauteur des attentes lors
de l’entame de la compé-
tition ofcielle.
On commence
par le volet
physique
Ayant entamé la prépa-
ration depuis dimanche
dernier, le staf technique
du MOB continue d’appli-
quer son programme qu’il
a tracé durant cette pé-
riode avec des séances
quotidiennes en misant
surtout sur le volet phy-
sique. D’ailleurs, selon le
coach Amrani que nous
avons rencontré en marge
de la séance de la lundi der-
nier, ce programme se pour-
suivra jusqu’à vendredi
prochain où les joueurs au-
ront à bénéfcier de deux
jours de repos avant de
prendre la destination de
Ain Témouchent pour un
stage bloqué d’une semaine
où les joueurs seront soumis
à une grande charge dans le
but de récupérer leurs forces
et être aptes sur le plan phy-
sique pour la nouvelle saison.
Y. A.
Amrani en colère
contre les absents
R
encontré à la fn de la
séance d’entraîne-
ment efectuée dans
l’après-midi de lundi dernier, le
patron de la barre technique du
MOB en l’occurrence, Abdelka-
derAmrani a tenu à répondre à
nos question en déclarant que
les absences risquent de per-
turber la préparation du
groupe.
«Les joueurs sont
appelés à
répondre
présents»
D’emblée, le coach
Amrani dira à propos
de l’absence de certains
joueurs en déclarant : «Je
crois que le premier point
noir de cette période de pré-
paration est le fait que nous
enregistrons plusieurs ab-
sences pour des raisons inex-
pliquées. Pourtant, tout le
monde a été avisé à propos de
la date de la reprise, mais on
constate que certains prolon-
gent leurs vacances et ce n’est
pas normal. On doit être pro-
fessionnels et respecter le pro-
gramme de travail pour assurer
une meilleure préparation.»
«Si certains
ont des problèmes,
qu’ils viennent les
régler sans bouder les
entraînements»
Estimant que certains joueurs
ont décidé de bouder les entraî-
nements à cause des malenten-
dus avec les dirigeants, Amrani
ajoutera : «Je pense que les
joueurs doivent se présenter aux
entraînements pour éviter d’accu-
ser un retard en matière de pré-
paration. Maintenant, si certains
d’entre eux ont des problèmes,
qu’ils viennent aux entraînements
et régler ce diférend sans s’absen-
ter.»
«Je jugerai les
nouvelles recrues
incessamment»
Interrogé pour donner son
avis sur les nouvelles recrues, le
technicien béjaoui a évité de
faire un commentaire se conten-
tant de dire qu’ils seront en me-
sure de donner un plus à
l’équipe. «Je vais apporter un ju-
gement sur les nouvelles recrues
incessamment. Néanmoins, je
pense qu’on doit être patients, car,
je suis persuadé que ces derniers
peuvent nous donner un plus au
cours de la saison et on aura le
temps de les voir, surtout que je
connais certains d’entre eux.»
«On doit peaufiner
notre préparation»
A propos de la préparation qui
se poursuit toujours avec le pro-
gramme établi, Amrani ajoutera
: «Je dois dire que nous allons ten-
ter de bien profter de cette pé-
riode pour assurer une meilleure
préparation possible sur le plan
physique avant de rallier la Tuni-
sie pour efectuer les réglages né-
cessaires. De ce fait, on a déjà
établis notre programme pour
cette période.»
Y. A.
Hamzaoui acquis
La direction du MOB a ofciellement récu-
péré la lettre de libération de l’attaquant Ham-
zaoui, après un suspens qui a duré plusieurs
jours depuis qu’il a paraphé son contrat avec le
club d’une durée de deux saisons. Il faut dire
que le joueur qui a été lié par un contrat avec le
club de la JS Saoura, a été convoité par deux
clubs à savoir l’ESS et le CSC pour s’attacher
ses services. Les dirigeants du MOB ont été
contraints de débourser une grosse somme
pour racheter son contrat et s’attacher ofciel-
lement ses services.
Deghmoune retenu par Amrani
l
l Ayant pris part à la séance d’entraînement de lundi dernier, le
coach Amrani a décidé de retenir le défenseur qui évolue sur le fanc
droit, en l’occurrence Deghmoune de Khemis Milliana. Le joueur âgé de
23 ans devrait ainsi parapher son contrat dans les prochains jours.
Madi, Dehouche et Sidibé rejoignent
le groupe
l
l Après avoir enregistré la présence de dix joueurs lors de la
séance de la reprise, d’autres éléments ont rejoint le groupe lors
de la séance de lundi. Il s’agit d’anciens éléments à l’image de De-
houche et Sidibé ainsi que la nouvelle recrue Madi qui se sont en-
traîné avec le groupe.
Départ en
Tunisie le
13 juillet
Alors que le premier stage prévu à
Ain Témouchent se déroulera la se-
maine prochaine pour une durée de dix
jours, voilà que le départ en Tunisie vient
d’être fxé pour le 13 juillet. La délégation
du MOB entamera le travail le lendemain,
avant de rentrer à Béjaïa le 26 du même
mois pour les dernières retouches.
RCA
Les supporters découvrent le nouveau
visage de leur équipe
«Les absents
risquent de perturber
la préparation»
ESS
CSC
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2686 www.lebuteur.com
Mercredi 25 juin 2014
19
A
vec des objectifs revus à la
hausse pour la saison pro-
chaine, l’efectif des Aiglons
doit cravacher durant cette
préparation afn d’avoir le jus
nécessaire pour jouer sur tous
les fronts pour l’exercice prochain. Seulement
voila, il y a bien certains qui ne l’ont pas encore
compris. Preuve en est, les entraînements se dé-
roulent avec seulement une poignée de
joueurs. Pis encore, on a dû annuler la
séance d’avant-hier, car seulement trois
éléments étaient présents. Une situation
qui irrite au plus haut point l'entraîneur
en chef, Kheireddine Madoui, qui a décidé
de prendre les choses en main. Ce dernier a
informé ses joueurs que toute absence non jus-
tifée cela depuis la séance annulé de lundi sera
passible d’une sanction fnancière. Une ponction
salariale de 10 millions sera efectuée. Un mes-
sage fort du coach sétifen qui annonce déjà la
couleur pour la saison prochaine.
Seul Dahar est exempté
Madoui annoncera à ses joueurs que tous se
verront sanctionnés pour la séance manquée de
lundi, sauf un. Il s’agit de l’une des dernières re-
crues du club, Merouane Dahar, ce dernier a mis
au courant la direction ainsi que le staf de son
déplacement en Tunisie, cette semaine, afn de
récupérer son passeport.
Les joueurs se feront remonter
les bretelles à leur retour
Quand il est dans tous ses états, Madoui est le
genre de personne qui ne prend pas de gants
avec ses joueurs pour se faire respecter. Ce sera
aussi le cas dans cette nouvelle situation, le coach
compte bien évoquer le sujet quand tout le
monde reprendra le travail dans les jours à venir.
Le technicien prendra un ton sérieux, limite me-
naçant pour faire rappeler à chacun ses respon-
sabilités.
Madoui : « Celui qui veut aller
loin en LDC ne doit pas
se contenter de dormir»
Pour avoir un petit aperçu de ce que le coach
réserve à ses joueurs, voila ce que Madoui nous
a déclaré hier, alors qu’il quittait le stade dans
tous ses états : «Celui qui veut aller loin en Ligue
des Champions doit bien se préparer et se montrer
assidu lors de la préparation et non pas se conten-
ter de dormir et prendre des vacances prolongées».
Younès gratte des points
Avec des absences à la pelle, les joueurs qui ont
pris le soin de respecter le programme de prépa-
ration tracé par le staf en se présentant lundi,
ont gratté des points, à l’image du transfuge de
l'USMH, Younès. En plus de se faire remarquer
par le staf, Younès aura aussi gagné le respect
des supporteurs qui se sont déplacés lundi. Le
geste du joueur ne fait que reféter ses envies de
réussir son nouveau pari à l’ESS.
Belamri aurait un problème
de passeport
Après avoir manqué les deux dernières séances
d’entraînements avec son nouveau club l’ESS,
l’émigré Belamri a expliqué à sa direction que
son passeport aurait expiré, il a dû donc prendre
un nouveau rendez-vous au consulat algérien en
France, demain jeudi, afn de le renouveler. Son
arrivée ne devrait donc plus tarder.
Madoui, Boulahdjilat et
Abbassen ont inspecté l’école
En attendant les retardataires, les deux mem-
bres du staf technique, Madoui et Abbassen,
l’entraîneur des gardiens, accompagnés du di-
recteur technique du club, Boulahdjilat, se sont
rendus lundi à l’école nationale Mohamed El Baz,
histoire de faire une dernière visite des lieux
avant l’entame du stage qui, rappelons-le, se fera
à Sétif.
A.F.
Le TAS tranche
dans l’affaire
Benkhoudja
n
nLoin de la prépara-
tion, l’ancien portier
de l’ESS, Benkhoudja, qui
a fait recours de la décision
de la commission de disci-
pline auprès du Tribunal
arbitral du sport. Même
verdict, le gardien ne se
fera rembourser que la
somme de 390 millions sur
le 1,195 milliard exigé à la
commission de discipline.
Ainsi, le club des hauts pla-
teaux s’en sort certes amo-
ché de cette afaire, mais
s’évite quand même une
grosse dépense qui aurait
raison des réserves du club.
On parle de gain
de cause dans
l’affaire Aoudia
n
nSelon les échos qui
nous sont parvenus
concernant l’autre afaire
du club avec son ancien at-
taquant aujourd’hui en Al-
lemagne, Aoudia, le club
aurait réussi à avoir gain
de cause, et à la commis-
sion des litiges et au TAS,
auxquels le joueur a eu re-
cours récemment. Le club
doit ainsi à Aoudia la
somme de 83 millions.
La décision
finale sera
rendue le 18
septembre
n
nTout ce qui est dit
jusqu’ici sur les
deux afaires Benkhoudja
et Aoudia devrait se confr-
mer le 18 septembre pro-
chain, la date du verdict
fnal du TAS. Le club séti-
fen recevra la décision par
un envoi postal.
A.F.
Absences à répétition
Madoui menace
de sanctionner les
joueurs financièrement
L
a dernière
sortie bi-
zarre du dé-
f e n s e u r
central malien, Berthé
Oussmane, a laissé des
séquelles à la direction
du CSC. Son non-re-
tour à Constantine a
poussé Bentoubal à ré-
féchir à un plan B
pour éviter toute mau-
vaise surprise à l’avenir.
En efet, cela a incité le
président du CSC à en-
trer en contact avec le
défenseur central
Djaghbala, qui vient
d’être libéré par le
MCA, sans avoir sa let-
tre de libération. Ainsi,
le joueur a demandé à
Bentoubal de lui accor-
der un temps de ré-
fexion à sa
proposition, pour ré-
gler les détails admi-
nistratifs avec la direc-
tion du Doyen. Cet élé-
ment comblera le très
probable départ de
Berthé Oussmane, qui
ne veut plus continuer
l’aventure avec le CSC.
Ramener ce joueur ex-
périmenté rendra
d’énormes services à la
charnière centrale du
club. Mais Djaghbala
devrait savoir que le
CSC n’est pas aussi
riche que le Mouloudia
d’Alger. Bentoubal et
TAL sont radins cet été
et l’ofre pour Djagh-
bala ne dépassera pas
les 100 millions par
mois. Seulement, le
challenge reste impor-
tant pour le joueur qui,
pour l’info, n’a pas joué
trop de matchs cette
saison.
Abdou H.
Djaghbala, la nouvelle
cible de Bentoubal
C
omme
tout le
mond
e le
s a i t
déjà, le
CSC a connu une grosse
saignée de joueurs cet été,
avec le départ de 15 élé-
ments, et la liste est tou-
jours ouverte. Pour les
remplacer, la direction
doit recruter des éléments
capables de les faire ou-
blier. Le coach Garzitto
réclame d’autres élé-
ments, et souhaite emme-
ner avec lui au stage de
Hammam-Bourgui ba
une trentaine de joueurs,
comme ce fut le cas l’an
dernier. Ce jour-là, on
pensait que c’était Boul-
habib qui avait pris cette
décision, mais le temps
nous prouve le contraire.
En fait, Garzitto veut voir
beaucoup de joueurs à
l’œuvre, durant le premier
stage, pour décider qui
retenir et qui libérer. Le
Jurassien souhaiterait tes-
ter plusieurs éléments. Le
CSC a recruté jusque-là 9
éléments, il ne reste en-
core six noms, qui vont
débarquer prochaine-
ment. Les Zoubiri, Bahri,
Eden, Rany, Rouabah,
Abdelkoudouss fgurent
sur le calepin de Garzitto.
Ainsi, le mercato au CSC
n’est pas encore terminé.
A. H.
Garzitto veut 15 nouveaux éléments !
Bahri signera aujourd’hui si…
Le latéral droit, Bahri, est à Béjaïa. Il était attendu hier à Constantine
pour parapher son contrat. Il se pourrait qu’il opte pour le CSC aujourd’hui.
Il aurait rencontré le président du MOB, hier, pour avoir sa lettre de libéra-
tion, le seul document qui bloque son arrivée dans la ville des Ponts. Une
certitude, le joueur est décidé à venir au Chabab et a trouvé un terrain d’en-
tente avec Bentoubal. Il ne manquait que la signature.
MCO
ASMO
USMBA
20
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2686 www.lebuteur.com
Mercredi 25 juin 2014
A
près avoir presque arrêté
l’efectif, les responsables
oranais sont livrés à une
course contre la montre
pour permettre à l’équipe
d’entamer la préparation dans les meilleurs
délais. Après les reports d’hier et d’au-
jourd’hui, les Hamraoua devront repren-
dre le chemin des entraînements soit
vendredi ou samedi prochain. La reprise
aura lieu au stade Ahmed-Zabana. En tous
les cas, la direction du Mouloudia d’Oran
formée de quelques dirigeants, a com-
mencé à établir les contacts avec les
joueurs y compris les nouveaux afn de les
aviser du lieu et la date de la reprise. Mais
avant la reprise des entraînements, les
joueurs du Mouloudia sont appelés à as-
sister à une prise de contact dans l’un des
hôtels de la ville, afn qu’ils soient présen-
tés au nouvel entraîneur du Mouloudia.
Une prise de contact
demain
Une prise de contact devra avoir lieu, ce
jeudi dans l’un des hôtels de la Ville. En
efet, la direction du Mouloudia d’Oran a
commencé depuis hier à appeler les
joueurs sur leur mobile afn de les infor-
mer sur le lieu et l’heure de cette prise de
contact. Baba insiste à ce que tous les
joueurs soient présents au cours de cette
cérémonie. En principe, cette réception
aura lieu jeudi à midi soit à l’hôtel Meri-
dien ou El Mouahidine.
Les autorités locales
conviées
La direction du Mouloudia a com-
mencé à envoyer des invitations aux auto-
rités locales de la ville, afn de les convier
à ce déjeuner en présence des joueurs et
des membres du staf technique. Des invi-
tations auraient, en efet, été adressées au
Wali d’Oran, au P/APW, au DJS d’Oran et
au chef de la sûreté de la ville. Cette ré-
ception connaîtra, en principe, la présence
des membres du Conseil d’Administra-
tion.
Chérif El Ouazzani veut
tout le groupe à sa
disposition
Le nouvel entraîneur du Mouloudia
d’Oran, Chérif El Ouazzani insiste à ce que
tous les joueurs soient présents lors de la
reprise des entraînements programmée ce
week-end. En efet, Chérif El Ouazzani n’a
pas l’intention de travailler une dizaine de
joueurs ou moins, mais il exige actuelle-
ment de sa direction d’arracher le OK de la
plupart des joueurs avant de fxer la date
de la reprise des entraînements. De toutes
les façons, lors de la réception de jeudi
prochain, Chérif El Ouazzani aura certai-
nement une idée sur le nombre des
joueurs qui vont se présenter à la reprise
des entraînements.
A. L.
Sebbah : «Oui,
j’ai discuté avec
Chérif El
Ouazzani»
Au courant de son installa-
tion au sein du staf technique
du Mouloudia, Sebbah Benya-
goub n’a pas encore négocié
avec les décideurs au Moulou-
dia d’Oran, afn d’ofcialiser sa
venue chez les Hamraoua.
«Oui, Chérif El Ouazzani m’a
annoncé la nouvelle. De toutes
les façons, il n’y a pas de pro-
blèmes, on est toujours là pour
apporter ce plus à l’équipe. On
s’est toujours montré présents
pour le Mouloudia», afrme
Sebbah Benyagoub avant d’en-
chaîner : «Maintenant, on at-
tendra ce que vont procurer les
négociations avec les dirigeants
du club, afn de mettre en place
notre programme de travail.»
Mecheri :
«J’attends un
contact officiel»
Même son de cloche c’est
Mecheri Bachir qui est d’accord
sur le principe de faire partie
du staf technique du Moulou-
dia. «Figurer dans le staf avec
Chérif El Ouazzani et Sebbah
est intéressant. J’ai appris la
nouvelle par voie de presse. En
tous les cas, on attendrait un
contact ofciel pour mieux se
prononcer.» Notons que Me-
cheri Bachir a déjà travaillé en
compagnie de Benchadli cette
saison.
«Pour le MCO,
c’est toujours
OK»
Mecheri se dit prêt à travail-
ler au Mouloudia, lui qui a déjà
une petite expérience derrière
lui. «On ne peut pas dire non
pour travailler encore moins
pour le Mouloudia d’Oran. En
tous les cas, il est clair que je ré-
ponde présent si on me le de-
mande.»
A. L.
La reprise prévue pour vendredi ou samedi
Hamdadou 11e recrue
Premier à avoir donné son accord de principe pour
signer au Mouloudia d’Oran, Hichem Hamdadou n’a
pu parapher son contrat au proft des Hamraoua
qu’hier après-midi. Le joueur qui se trouvait sous
contrat avec le CABBA, a dû déposer son dossier au ni-
veau de la CRL afn d’avoir sa lettre de libération et par
la même ofcialiser sa venue chez les Rouge et Blanc.
Mais voyant que la CRL a tardé pour lui délivrer ce fa-
meux document, le joueur a dû prendre le taureau par
les cornes en se rendant à Bordj Bou-Arréridj afn de
négocier sa lettre de libération. Document en main, le
joueur s’est dirigé directement hier au bureau de Baba
pour signer son contrat avec le MCO. Il est devenu
ainsi la onzième recrue oranaise cet été.
C’est OK
pour Saïdi
En ballottage depuis
quelques jours, l’arrière
droit Lyès Saïd sera fna-
lement gardé dans l’ef-
fectif du Mouloudia.
Sachant que la piste de
Besseghier s’est éloignée,
la direction du Moulou-
dia a relancé l’interna-
tional militaire pour le
convaincre à rester chez
les Hamraoua.
Toutes les
licences seront usées
La direction du Mouloudia d’Oran ne
laissera aucune licence de libre pour le
mercato hivernal. En efet, en plus des
cinq espoirs et les 8 cadres de l’équipe que
sont Berradja, Bourzama, Saïdi, Belabbès,
Belarbi, Nessakh, Hichem Chérif et He-
riet ainsi que les 11 nouvelles recrues, le
MCO aura usé 24 licences. La dernière
sera en efet consacrée à l’attaquant afri-
cain qui débarquera à Oran la semaine
prochaine, a-t-on appris.
A. L.
Garriche
rempile
L
e feuilleton Garriche a
pris fn. Après moult
tergiversations, qui
ont failli engager un véritable
bras de fer entre les deux
joueurs et les dirigeants, ces
derniers viennent de rempiler
à la joie des supporters. Vive-
ment le renouvellement de
l’enfant de Mohammedia. La
présence de cet élément au
sein de l'efectif vert et rouge
ne peut qu'être bénéfque à
l'équipe. Le fait que l'USMBA
soit en butte à un problème
dans l’entrejeu, cela donnera
plus d’assisse à l’efectif. Il faut
dire, aussi, qu'il a fallu beau-
coup de tact et de doigté pour
que le joueur accepte de rem-
piler. En tout cas, tout est bien
qui fnit bien.
MO Noureddine
L’effectif se
consolide
n
nCe qui n'était qu'un pro-
jet, s'est matérialisé. En
efet, l'efectif de l'USMBA se
consolide au fl des jours,
puisque deux nouveaux
joueurs viennent de renforcer
l’équipe. après Okbi (ESS) et
l’émigré Mostafa Sami ont ap-
posé leur signature samedi et
se sont engagé pour deux sai-
sons en faveur des Vert et
Rouge. Un autre Franco-algé-
rien est en passe d’évoluer sous
les couleurs de l’USMBA. Il
s’agit de Yughurta qui a joué
dans le championnat belge au
sein de West Star. Le joueur en
question devait rallier Bel-
Abbès hier en vue de conclure
son transfert au club bel-abbé-
sien. La transaction toucherait
à sa fn et Yughurta serait bel-
abbésien, c'est ce que laissent
entendre les échos émanant du
cercle de l'USMBA. En tout
cas, le recrutement a été ac-
cueilli avec beaucoup de satis-
faction de la part d’une grande
frange de supporters. Un ren-
fort jugé judicieux par les diri-
geants du club, tant que les
joueurs engagés possèdent
l'expérience et les qualités qui
répondent aux attentes de l'en-
traîneur.
Encore quatre
postes à
pourvoir
n
nToujours dans le chapi-
tre recrutement, il ne
reste que quatre postes à pour-
voir. Les quatre licences, dont
dispose l’USMBA, seront utili-
sées à engager des Africains.
Les priorités se penchent sur
deux défenseurs axiaux, un
milieu ofensif et un atta-
quant. Les joueurs ciblés sont
deux Camerounais, un Malien
et un Nigérian. En efet, Serrar
compte fnir avec l’opération
recrutement avant le 30 juin.
La fn de saison arrive à
grands pas, et déjà de nom-
breux clubs commencent à
préparer la prochaine saison.
Les Unionistes auront besoin
de renouveler leur efectif.
C’est dans cette optique que
les recruteurs de l’USMBA
s'intéresseraient à ces joueurs
africains qui auraient le profl
recherché et qui répondraient
aux attentes. Une opportunité
pour la formation bel-abbé-
sienne qui, en quête de «bons»
joueurs, pourrait se contenter
de cette option, qui reste d'ail-
leurs la plus vraisemblable de
part l'intelligibilité de l'arran-
gement entre l'USMBA et les
agents de ces Africains.
M.O. N.
C’était dans l’air de-
puis quelques temps
déjà, c’est désormais of-
fciel ; Boudoumi va
poursuivre l’aventure
avec l’ASMO la saison
prochaine. Le joueur a
paraphé avant-hier un
contrat de deux ans en
faveur de la formation
de M’dina J’dida. Au-
teur d’une bonne saison
avec son club la saison
dernière, l’ancien
joueur du PAC était en
fn de contrat. Convoité
par plusieurs forma-
tions de Ligue1 et 2
Mobilis, Boudoumi a
fnalement préféré res-
ter à l’ASMO. Comme
ce fut le cas la saison
dernière, l’ancien
joueur du CRB Aïn
Turck continuera de
porter le maillot n°21 à
l’ASMO la saison pro-
chaine.
A
la surprise générale,
la direction de
l’ASMO est sur le
point de fnaliser avec deux
joueurs brésiliens. L’infor-
mation nous a été annoncée
hier matin par le vice-prési-
dent du CSA, Saâdoun
Moumoh. Ce dernier nous a
fait savoir que deux joueurs
brésiliens étaient attendus
en fn d’après-midi à Oran :
«L’un d’eux se trouve actuel-
lement (Ndlr : hier matin) à
Barcelone. Mais les deux
joueurs sont attendus en fn
de journée à Oran.» Pour
rappel, les responsables de
l’ASMO ont réussi jusqu’à
présent à faire signer cinq
nouveaux joueurs. Il s’agit
du gardien de but de l’USM
Blida, Khalladi, des deux
joueurs de l’AS Khroub,
Herbache et Djemaouni, du
défenseur du RC Arba, Be-
laid et de l’attaquant du
Mouloudia d’Oran, Nait Sli-
mani.
Moumoh : «C’est
ma surprise aux
supporters»
Moumoh s’est réjoui de
l’arrivée de ces deux joueurs
brésiliens : «L’un d’eux a
marqué 18 buts la saison der-
nière au Brésil. Ce sont deux
joueurs de qualité et qui vont
apporter à coup sûr un grand
plus à l’équipe. C’est ma sur-
prise aux supporters. Je leur
avais promis de ramener de
bons joueurs, et c’est ce que
nous sommes en train de
faire. Ces deux joueurs vont
régaler les Asémistes. C’est un
de nos amis manager qui vit
en Espagne qui nous a pro-
posé ces deux joueurs. Nous
avions sauté sur l’occasion.
Nous avions visualisé des CD
sur ces deux joueurs, et je
peux vous afrmer qu’ils sont
d’un très haut niveau.»
Le joueur
burkinabé
sacrifié ?
Alors que les règlements
de la FAF limitent aux clubs
le recrutement de trois
joueurs étrangers seulement,
la direction de l’ASMO va
devoir certainement faire
l’impasse sur le recrutement
du joueur burkinabé, Sou-
maïla Belem. Ce dernier est
attendu demain à Oran.
Selon les informations en
notre possession, les respon-
sables de l’ASMO comptent
enrôler les deux joueurs bré-
siliens et le Camerounais,
Landry Ntankeu.
Riad O.
C
omme annoncé dans ces mêmes colonnes
dans nos précédentes éditions, la direction
asémiste est sur les traces d’un joueur ca-
merounais en l’occurrence, Landry Ntankeu. Ce der-
nier est sur le point de rejoindre la formation de
M’dina J’dida. C’est le manager camerounais, Leo qui
a proposé ce joueur aux responsables de l’ASMO.
Avant-hier, le joueur New-star Doualla est arrivé à
Oran. Beaucoup de bien a été dit sur ce jeune joueur
qui occupe actuellement la deuxième place au clas-
sement des meilleurs buteurs de la phase aller du
championnat camerounais.
Il pourrait signer à l’ASMO
aujourd’hui
A en croire une source autorisée, Landry Ntankeu
pourrait parapher aujourd’hui son contrat avec le
club de M’dina J’dida. C’est d’ailleurs aujourd’hui que
le manager, Leo est attendu à Oran pour entamer les
négociations avec les responsables asémistes qui mi-
sent beaucoup sur ce joueur pour apporter un plus
au secteur ofensif de l’équipe.
R.O.
Landry Ntankeu débarque à Oran
Boudoumi rempile
Joint par téléphone, Boudoumi s’est dit content
d’avoir pris la décision de rester à l’ASMO : «Il faut
savoir que j’ai reçu plusieurs propositions de la part de
formations de Ligue 1 et 2 Mobilis. Toutefois, j’ai pré-
féré rester à l’ASMO. Je me sens à l’aise dans ce club
dans lequel je compte que des amis. En plus, l’équipe
va évoluer la saison prochaine en Ligue1 Mobilis, cela
m’a aussi motivé pour rester. Je suis content de pour-
suivre l’aventure avec l’ASMO, je promets aux suppor-
ters de continuer à donner le meilleur de moi-même
pour ce club.»
R.O.
«Beaucoup de clubs m’ont contacté,
mais j’ai préféré rester à l’ASMO»
Deux joueurs brésiliens
proches de l’ASMO
USMH
Coup pour coup
N° 2686 www.lebuteur.com
Mercredi 25 juin 2014
21
Il veut une bonne doublure pour Limane
S
elon des proches du
jeune gardien de
l’ABM, Zeghbi
Mostapha, ce der-
nier ne trouverait
aucun inconvénient à l'idée
de rejoindre le club phare de
la banlieue-est de la capitale.
L’ex-portier du MCEE n'au-
rait pas caché son désir de
jouer dans un club ambitieux
comme l’USMH, pour relan-
cer sa carrière. Zeghbi ne
veut surtout pas revivre les
moments qu'il a passés la
saison écoulée sur le banc de
touche avec un statut de
remplaçant. D'après
notre source, le gar-
dien préfèrerait chan-
ger d'air en optant
pour un club de la
capitale et où il
pourrait jouer et se
mettre en valeur.
Ainsi, le club cher
aux Harrachis serait
pour lui le mieux in-
diqué pour ce jeune
gardien qui n'attendrait
qu'un signe du président
Laïb, pour venir négocier
et pourquoi pas parapher
son contrat en faveur des
Jaune et Noir qui restent à
la recherche d'une bonne
doublure pour Limane.
Toujours lié avec son club
actuel, l’ABM qui aurait
promis de lui faciliter la
tâche si un club voudrait
l'enrôler, ce qui motive en-
core la décision de son dé-
part.
Après Kacem
Mehdi, Laïb se
tourne vers
Djeghbala
Apparemment, le prési-
dent Laïb veut en fnir avec
l'opération recrutement dès
cette semaine. Après avoir
réussi à convaincre Kacem
Mehdi, il compte faire appel
à tous les éléments contactés
cette semaine pour signer.
Comme rapporté par nos
soins, le premier responsa-
ble de l’USMH veut s'ofrir
les services du défenseur
Djeghbala. D'après une
source sûre, l'enfant de
Tougourt a déjà
donné son accord
aux responsables
harrachis, et il
semble très inté-
ressé par l'ofre
du président de
l’USMH. Ce der-
nier est très en-
thousiaste à l'idée de le voir
évoluer sous les couleurs de
son club.
Il est attendu
cette semaine
à El Harrach
Se trouvant chez lui, le
joueur devra en principe
rallier la ville d’El Harrach
cette semaine, afn de
concrétiser son transfert à
l’USMH. Les responsables
harrachis veulent mettre le
paquet et frapper un grand
coup en recrutant Kacem
Mehdi et Djeghbala, que
tous les supporters du
Doyen regrettent. Selon des
proches du joueur, Djegh-
bala a déjà fxé rendez-vous
avec Laïb pour signer le
jour-même de son arrivée à
El Harrach. Ce qui en ferait
la quatrième recrue harra-
chie. En tout cas, l'homme
fort de l’USMH veut bâtir
une grande équipe la saison
prochaine.
N.R.
Yaiche propose
Zeghbi
La direction a
promis des surprises
pour cette semaine
Il faut dire aussi que d'un autre côté, les Harra-
chis, et même après le départ de cinq titulaires, à
savoir Doukha, Belkaroui, Azzi, Hendou et Younès,
n'ont assuré que trois recrues de niveau moyen. Il
s’agit d’un milieu du terrain Atek (USMBA), d’un dé-
fenseur Youcef Yacine (ASMO) et Frioui un attaquant
qui est supposé acquis. Le statu quo entretenu par
la direction ne manque pas de soulever quelques in-
quiétudes chez les supporters, d'autant plus qu'ac-
tuellement il n'y a pas vraiment de joueurs de
qualité sur le matché et en plus l’USMH a laissé filer
presque tous les joueurs convoités ces derniers
jours. Pour mettre un peu de baume dans le cœur
des inconditionnels de l’USMH, un dirigeant tient à
dire qu'à partir de cette semaine, la direction en fi-
nira certainement avec l'opération recrutement.
Mieux, beaucoup de surprises seront dévoilées,
selon notre interlocuteur qui développe : «Certes,
jusqu'à maintenant, on n'a assuré que trois recrues
de niveau moyen, mais je peux vous assurer qu'à
partir de la semaine prochaine, on fera signer
presque tous les éléments que nous voulons enrôler
et je peux vous dire qu'il y aura beaucoup de sur-
prises.»
Le renouvellement des cadres,
seule satisfaction pour le
moment
Si l'opération recrutement n'avance pas vu que
mis à part Atek et Youcef qui ont signé il y a une se-
maine, aucune autre recrue n'a été assurée depuis,
l'autre opération, celle des renouvellements des ca-
dres, a déjà abouti. Bien que certains de ces joueurs
parmi eux Ait Ouamar, Limane, Mazari aient été ap-
prochés par plusieurs clubs pour s'attacher leurs ser-
vices, ces derniers ont été convaincus par le
président Laïb qui a su trouver les arguments adé-
quats pour les retenir pour une autre saison à
l’USMH, en répondant favorablement à leurs exi-
gences. En tout cas et contrairement au recrutement
des nouveaux joueurs, le président n'a pas trouvé de
contrainte pour persuader les joueurs qu'il veut gar-
der encore dans son équipe pour défendre les cou-
leurs de son équipe la saison prochaine.
A défaut de Bouzama, Djeghbala
ou Bekacha
Pour renforcer le compartiment défensif, notam-
ment dans l’axe, Yaiche devrait trancher entre trois
joueurs, à savoir Bouzama (MCEE), Djeghbala (MCA)
et le jeune Beckacha (USMA). Pour Yaiche, il est clair
que Bouzama constitue sa priorité, pour l’avoir déjà
eu sous sa coupe quand il était à la tête de la barre
technique du Mouloudia d’El Eulma. Mais il est aussi
intéressé par les services de Djaghbala, en raison de
son expérience acquise depuis plus de six ans pas-
sés entre l’USMH et le MCA. Bekachi lui, intéresse les
Harrachis, mais Yaiche pense que ce joueur n’est
pas encore prêt pour être un digne remplaçant de
Belkaroui et Azzi.
N. R.
Bilal Benaldjia
entame les
entrainements avec
l’USMH
Alors que son transfert à l’USMH n’est pas
encore concrétisé, Bilal Benaldjia a déjà en-
tamé les entrainements avec l’équipe harra-
chie. Ce retard dans la concrétisation de ce
recrutement est probablement dû à un pro-
blème financier. Par sa présence avec le
groupe hier au complexe sportif de la pro-
tection, le milieu de terrain du Chabab
de Belouizdad veut prouver sa vo-
lonté de porter les couleurs
de l’USMH.
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL
DIRECTION GENERALE DES FORETS
CONSERVATION DES FORETS DE LA WILAYA D’ORAN
N°/ N.I.F : 099531019223228
AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 03 / 2014
REALISATION DES TRAVAUX SYLVICOLES SUR 940 HA
La conservation des forêts de la Wilaya d’Oran, lance un avis d’appel d’offres national restreint pour - la
réalisation des travaux sylvicoles à travers la wilaya d’Oran dans le cadre du programme PCCE 2014 en lots
séparés et par communes criées ci-dessous :
Les entrepreneurs intéressées par le présent avis d’appel d’offres peuvent retirer le cahier des charges au-
près de la conservation des forêts d’Oran ; Six frange maritime (en face Acyle - Canastel -Oran).
Les offres doivent être accompagnées par les pièces et documents suivants :
A - L’OFFRE TECHNIQUE :
A - 1 : Offre technique pour les soumissionnaires concerne par
les lots 01,03,04,05 et 06
L’offre établie par le soumissionnaire doit comprendre les documents suivants :
1- Cahier des charges (instructions aux soumissionnaires + CPS +CPC+ CPT) paraphé, cacheté, signé
et rempli manuscritement par le soumissionnaire.
2- Déclaration à souscrire, soigneusement remplie, datée et signée.
3- Déclaration de probité signée, datée et cachetée.
4- Une copie légalisée du registre de commerce - Code 101 / 103
5- Copie certifiée conforme du numéro d’identification fiscale (NIF)
6- l’extrait de rôles apuré ou avec échéancier de paiement, et portant la mention non inscrits au fichier
national des fraudeurs.
7- les attestations de mise à jour C.N.A.S, C.A.S.N.O.S et C.A.C.O.B.A.T.P.H en cour de validité
8- les bilans comptables indiquant les différents résultats financiers des 03 dernières années (visés par les impôts
ou certifiés par un commissaire aux comptes).
9- Extrait de casier judiciaire moins de trois mois, du soumissionnaire lorsqu’il s’agit d’une personne physique, et
du gérant ou du directeur général de l’entreprise lorsqu’il s’agit d’une personne morale.
10- La liste des moyens humains et d’encadrement à mobiliser pour le projet, appuyé des effectifs déclarés au ni-
veau de la CNAS, et les CV correspondants + copie de diplômes.
11- la liste des moyens matériels à mettre par lot oui doivent êtres distincts, avec pièces justificatives : cartes
grises, récépissés de dépôt, assurances, l’extrait de registre d’inventaire pour les moyens non roulants.
12- les références professionnelles justifiées par : des attestations de bonne exécutions des travaux réalisés dé-
livré par le maitre de l’ouvrage publics (copies légalisées).
13- Statut de l’Entreprise dans le cas d’une personne morale.
14- déclaration sur l’honneur de visite des lieux d’impacts cacheté, signé et rempli manuscritement ;
15- L’attestation de dépôt des comptes sociaux pour les personnes morales de l’année 2012.
16-Le planning des travaux signé par l’entreprise.
A - 2 / Offre technique pour les soumissionnaires créés dans le cadre du dispositif de
l’A.N.S.E.J et de la C.N.A.C concernés par le lot 02
1- Cahier des charges (instructions aux soumissionnaires + CPS +CPC+ CPT) paraphé, cacheté, signé et rem-
pli manuscritement par le soumissionnaire.
2- Copie légalisée de la décision d’octroi d’avantage au titre de la réalisation délivrée par l’A.N.S.E.J et de la
C.N.A.C.
3- Une copie légalisée de l’extrait du registre de commerce- Code 101 / 103 ou de la carte d’artisan (selon le
cas)
4- Copie certifiée conforme du numéro d’identification fiscale (NIF)
5- l’extrait de rôles apuré ou avec échéancier de paiement, et portant la mention non inscrits au fichier national
des fraudeurs.
6- les attestations de mise à jour C.N.A.S, C.A.S.N.O.S et C.A.C.O.B.A.T.P.H en cour de validité
7- Copie légalisé du bilan financier ou d’une attestation justifiant la situation financière de l’artisan ou de la société
8- Extrait de casier judiciaire moins de trois mois, du soumissionnaire lorsqu’il s’agit d’une personne physique, et
du gérant ou du directeur général de l’entreprise lorsqu’il s’agit d’une personne morale.
9- La liste des moyens humains et d’encadrement à mobiliser pour le projet appuyé des effectifs déclarés au
niveau de la CNAS, et les CV correspondants + copie de diplômes.
10- la liste des moyens matériels, avec pièces justificatives.
11- Le planning des travaux signé par l’entreprise.
Les copies de documents doivent être obligatoirement lisibles et légalisées. Dans le cas contraire, elles se-
ront rejetées
B/ L’OFFRE FINANCIERE comprend :
w la lettre de soumission renseignée, datée et signée
w le bordereau des prix unitaires renseigné, daté et signé (le BPU doit comporter les
prix en lettres et en chiffres, l’écriture des chiffres en lettres est obligatoire, le
non respect de cette clause entraîne le rejet de l’offre
w le devis quantitatif et estimatif renseigné, daté et signé (toutes les rubriques du devis doivent être rensei-
gnées, le non respect de cette clause entraîne le, rejet de l’offre).
l Les pièces non exigées ne seront pas prises en considération.
l Toutes les copies des pièces présentées doivent être actualisées (en cours de validité) et légalisées.
w Le dossier de l’offre doit être présenté sous un pli unique fermé anonyme comportant
à l’intérieur, deux enveloppes sur lesquelles il est distingué :
w L’enveloppe n°01 : comportant l’offre technique,
w L’enveloppe n°02 : comportant l’offre financière
Ces deux enveloppes doivent êtres placées dans une autre enveloppe adressée à Monsieur le Conservateur des
Forêts de la Wilaya d’Oran six Frange Maritime (en face Acyle - Canastel -ORAN, avec la mention : Avis d’appel
d’offres national Restreint pour la réalisation des travaux sylvicoles à travers la wilaya d’Oran dans le cadre du pro-
gramme PCCE 2014
(Soumission à ne pas ouvrir)
«AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 03 / 2014
Réalisation des travaux sylvicoles sur 940 Ha
Le délai de préparation des offres est fixé à vingt un (21) jours à compter de la première parution de cet avis
dans les quotidiens nationaux, la date et heure limite de dépôt des offres correspondent au dernier jour de la
durée de préparation des offres à 12h00, si le dernier jour coïncide avec un jour férié ou de repos légal, le
dépôt se fera le jour ouvrable suivant à la même heure indiquée ci-dessus l’ouverture des plis s’effectuera le
dernier jour de la date limite de dépôt des offres à 14 heures à l’adresse ci-dessus indiquée. Les soumis-
sionnaires peuvent y assister et resteront engagés par leurs offres pendant une durée de (90) jours plus
la durée de préparation des offres.
ACTION Lot N° VOLUME commune Lieu -dit
01 150 Gdyel Tafreint-djebel cherakrek
20 Bethioua Granlne
160 Arzew Sidi moussa- bled Touares -oued chemmar
100 Sidi Ben Yebka Kessiba
50 Hassi Ben Okba Djbel khaar
04 150 Oran Moulay AEK
110 Ain el kerma Djebel Taronait
50 Misserghine Aoun
06 150 Boutlélis M'sila
TOTAL 940
travaux
sylvicoles
sur 940 Ha
02
03
05
Anep : 31009093 / Le Buteur du 25-06-2014 Anep : 31009093 / Le Buteur du 25-06-2014
PUB
D
jamel Bouchetta, un membre de
l’AGO, a été le premier à avoir
annoncé sa candidature pour le
poste du président du CSA/JSMB,
après la démission de Hafd Tiab et les
autres membres du bureau. Ce der-
nier était même bien parti pour être
élu samedi prochain. Toutefois, aux
dernières nouvelles, l’homme en
question a décidé de se rétracter à
l’ultime minute, suite aux certaines
conditions défavorables, nous a expli-
qué le concerné. Le seul candidat à la
présidence qui a changé d’avis. Ainsi,
l’AGE risque de se retrouver sans
aucun candidat, car jusqu’à hier, la
commission de recueil des candida-
tures, présidée par Abdelkrim Bould-
jeloud, n’a reçu aucune soumission.
Joint par nos soins, hier matin, Bou-
chetta a tenu quand même à nous ex-
pliquer les raisons de son retrait :
«Oui, j’ai changé d’avis et je ne serai
pas candidat à la présidence de CSA,
comme c’était prévu au début. Ainsi, je
vous expliquerai les raisons qui m’ont
poussé à me rétracter. Je veux bien que
les supporters soient au courant de tout
cela.»
«Au début, j’ai cru que seul
Hafid Tiab était
démissionnaire»
«Tout d’abord, tout le monde doit sa-
voir que j’étais prêt à aider la JSMB,
comme je le faisait depuis bien long-
temps. Pour prouver ma bonne foi, j’ai
postulé au poste de candidature. Au
début, j’ai cru que seul Hafd Tiab était
démissionné. Finalement, c’est tout le
bureau qui est parti. Ce ne sera pas évi-
dent, encore une fois, d’ériger un autre
bureau en l’espace de quelques jours
seulement. Je voulais surtout travailler
avec les aniciens membres du CSA.
Leur démission m’a poussé à réféchir
deux fois avant de changer d’avis à la
dernière minute, car je ne veux pas me
retrouver seul aux commandes, surtout
dans ces moments difciles.»
«Mes engagements avec la
Ligue du volley-ball risquent
de prendre plus de temps
qu’on ne le pensait»
«Aussi, il y a un point très important
que je dois exprimer à tout le monde.
Vous savez, je suis président de la Ligue
du volley-ball de la wilaya de Béjaïa
depuis 2009. Si je me présente pour ce
poste de président du CSA/JSMB, je
dois d’abord démissionner de ma pre-
mière responsabilité. Au début, cela n’a
pas été un problème, mais fnalement,
les démarches vont prendre beaucoup
de temps qu’on ne le pensait. Je dois
provoquer une AGEX qui risque de
durer, alors que la JSMB n’a pas besoin
de ça. Samedi, ce sera l’AGE, donc il
m’est impossible de me retirer avant.
Cela sans oublier aussi ma démission
qui risque d’être refusée par les mem-
bres de l’AG de la Ligue.»
«La situation financière du
club n’est pas favorable»
«Comme tout le monde le sait, la
JSMB a vécu la plus pire de ses saisons
cette année. Sa situation fnancière
n’est pas vraiment favorable. Cela ne
m’encourage pas à être le président d’un
club qui soufre fnancement, surtout
avec d’énormes dettes. Je ne suis pas
prêt à assumer toutes ces responsabili-
tés, avant même de commencer le bou-
lot. J’aurais aimé avoir le club dans une
autre situation. Sans ressources fnan-
cières, ce sera très dur pour moi de di-
riger le CSA. Cette raison et d’autres
non-évoquées ne me permettent pas
d’être candidat. Je voudrais que les sup-
portes comprennent mon retrait, car je
regrette de ne pouvoir être candidat.»
«Toujours prêt à aider la
JSMB, comme ce fut le cas
par le passé»
«Cela ne veut pas dire que je me re-
tire carrément. Non, je ne le ferai pas.
Je suis un membre de l’AGO, j’ai tout le
temps répondu présent aux appels des
dirigeants pour aider le club et cela ne
s’arrêtera pas de le faire, aujourd’hui
aussi. En tous les cas, je serai toujours
à la disposition du nouveau bureau
pour le soutenir, notamment sur le
plan fnancier. J’espère seulement que
cette situation se règle le plus vite, afn
que le club puisse, enfn, entamer les
préparatifs de la nouvelle saison.»
S. A.
22
JSMB
Coup sur coup
N° 2686 www.lebuteur.com
Mercredi 25 juin 2014
Le mutisme du CA irrite les supporters
l
lAu moment où les équipes des Ligues 1 et 2 Mobilis ont presque fnalisé leur recrute-
ment, c'est le contraire qui se produit à la JSMB, car tout est bloqué. Ce club se trouve
dans une situation qui ne rassure guère. Cette crise a mis en colère les supporters, lesquels s’in-
quiètent sur le sort de leur équipe. Ils ont exprimé leur désarroi à l'assemblée générale du CSA
car, selon eux, le président sortant et son bureau ont échoué sur toute la ligne. En plus, le CA,
qui est sensé faire bouger les choses, n’a rien fait. La JSMB, qui risque tout simplement la dis-
solution, pourrait redevenir un club amateur.
Le renforcement de l'équipe à l'arrêt
l
lLes autres équipes ont recruté de nouveaux joueurs, mais l’équipe de Béjaïa temporise
encore, et le départ des dirigeants accentue le malaise. Ainsi, les investisseurs et les en-
treprises sont nombreux, mais n'ont jamais jugé utile d'aider ce club ou le sponsoriser. Les
supporters demandent aux autorités locales de convaincre les entrepreneurs à aider cette
équipe, à l’image des autres équipes.
La reprise, ce n'est pas pour demain
l
lEn l’absence de dirigeants et du staf technique, tout le monde attend un éventuel pre-
neur pour entamer la saison. La reprise des entraînements, qui était prévue pour la se-
maine prochaine, sera certainement reportée à une date ultérieure. Personne ne sait quand les
joueurs reprendront le chemin du travail pour préparer la nouvelle saison qui s’annonce déjà
très difcile pour un club qui a perdu tous ses cadres et n’a assuré aucun autre nouveau joueur.
QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA
&Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Farid Aït Saada, Tarek
Bouchikhi, Adel Cheraki, Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni.
Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
ou bien contactez lʼANEP :
1, avenue Pasteur - Alger
Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
Contact@lebuteur.com
Bouchetta se rétracte et retire
sa candidature
Zerouati veut Kacem à la JSS
A
près une saison passée à
la JSMB, le jeune gar-
dien, Sofane Kacem, qui
s’est illustré de fort belles ma-
nières durant les rencontres
qu’il a jouées, commence à
susciter l’intérêt de plusieurs
clubs de Ligues 1 et 2 Mobilis.
D’ailleurs, on vient d’appren-
dre que ce dernier a été
contacté, cette semaine, par le
président de la JSS, Zerouati,
pour lui proposer de rejoindre
son équipe. Néanmoins, le dé-
tail qui mérite d’être signalé,
c’est que Kacem n’est pas libre
de son destin et qu’il est en-
core lié à cette équipe jusqu’en
juin 2016. Ce joueur, qui a dé-
barqué l’été dernier à Béjaïa, a
signé un contrat de trois ans
avec l’équipe de Yemma Gou-
raya.
«Désolé pour la JSS, je
ne suis pas maître de
mon destin»
Joint par nos soins, Sofane
Kacem nous a confrmé, hier,
l’information rapportée sur
ces mêmes colonnes, selon la-
quelle il aurait été contacté of-
fciellement par le président
Zerouati : «Cela fait plusieurs
semaines que la JSS veut s’atta-
cher mes services. D’ailleurs
cette semaine, Zerouati a pris
attache avec moi. Pour ma
part, j’ai toujours été très clair à
ce sujet, à savoir que je suis
sous contrat avec la JSMB
jusqu’en 2016. Je ne peux donc
dire grand-chose, surtout que
j’ai donné la parole à Tiab de
continuer l’aventure avec le club
et honorer mon contrat.»
S. A.
PUB
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE BECHAR
DIRECTION DU TOURISME ET DE L'ARTISANAT
NIF: 099508019051225
AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONALE OUVERTE N°02/DTA/2014
Le directeur du tourisme et de l'artisanat de la wilaya de Béchar
Lance un avis d'appel d'offres nationale ouvert pour la :
ACHEVEMENT DES TRAVAUX DE RÉALISATION D'UN CENTRE DE L'ARTISANAT
TRADITIONNEL A TAGHIT
Les entreprise qualifiées dans le domaine de bâtiment (Catégorie 1 et plus ) et intéressées par le présent avis
d'appel d'offres nationale ouverte peuvent retirer les cahier des charger auprès du bureau d'étude ARCHISOFT.
Siège social: N°84 / 220 Logts Hai DJIHANI, BECHAR. Contre le paiement de frais de reproduction d'une somme
de 3.000.00 DA T.T.C
Les offres réglementaires doivent être transmis sous double enveloppe fermée (OFFRE TECHNIQUE+OFFER FINAN-
CIER) anonyme portant la mention suivante :
avis d'appel d'offres nationale ouverte N° 02 /2014 à ne pas ouvrir (ACHEVEMENT DES TRAVAUX DE RÉALISATION
D'UN CENTRE DE L'ARTISANAT TRADITIONNEL A TAGHIT) A Monsieur le Directeur du tourisme et de l'artisanat de la
wilaya de Bechar sis N° 4-5 Cite
Aissat Idir Béchar .
Cette enveloppe principale abritera deux autres enveloppes scellées :
1- La première enveloppe portant la mention ((offre technique)) elle contiendra les documents suivants :
- La déclaration de probité (datée, signée et cachetée):
- Le cahier des prescriptions administratives générales (daté, signé et cacheté);
- Le cahier des prescriptions communes (daté, signé et cacheté):
- Le cahier des prescriptions spéciales (daté, signé et cacheté);
- la copie égalisé du casier judiciaire du soumissionnaire valide jusqu'à la date de l'ouverture des plis ;
- La copie légalisée des statuts de l'entreprise
- L'état des références professionnelles (appuyées par des attestations de bonne exécution ou procès verbaux de ré-
ception signées par le service contractant);
- L'état des moyens humains de l'entreprise (de l'année en cour signé et cacheté), accompagné de document justifiant
leur liaison à l'entreprise (déclarations CNAS), avec leurs diplômes et leurs attestations.
- L'état des moyens matériels de l'entreprise (établi par un huissier de justice, (de l'année en cour justifier par carte grise
+ assurance).
- La copie légalisée du certificat de qualification professionnelle activité principale bâtiment (I et plus), en cours de vali-
dité et couvrant la durée de validité de l'offre;
- La-copie légalisée du registre de commerce, en cours de validité (légalisation par service du registre de commerce);
- La copie légalisée de la carte d'identification fiscale;
- la copie l'égalisé de l'extrait de rôle apuré, ou avec échéancier en cour de validité à la date d'ouverture des plis.
- Copies légalisées des bilans des trois (03) dernières années certifiés.
- Copies légalisées des attestations d'affiliation et de mise à jour (CASNOS, CNASAT, CACOBATRO) en cours de validi-
tés à la date d'ouverture des offres.
- Planning des travaux, suivant délai proposé ;
- Attestation de solvabilité et relevé de compte bancaire
- Compte sociaux pour les SARL et EURL
N.B
Pour Iʼattestation d'inscription au compte tout soumissionnaire qui ne représentera pas celte attestation son dossier sera
rejeté (conformément à l'article 29 de l'ordonnance N°01/09 du 22/07/2009 )
2- La deuxième enveloppe portera la mention (Offre financière) et contiendra les documents suivants :
- La lettre de soumissionnée, signée et cachetée
- Le bordereau des prix unitaires (datée, signée et cachetée).
- Le devis quantitatif et estimatif (datée, signée et cachetée)
Toute soumission non accompagné de deux enveloppes distinctes sera rejetée .
La date limite de dépôt des offre et fixée au 21eme jours à 12 h 00 à compter de la premier parution de l'avis d'ap-
pel d'offre nationale ouverte dans les quotidiens nationaux ou au BOMOP.
L'ouverture des plis s'effectuera le jour même à 14 h00 au siège du maître de l'ouvrage sis au 4-5 Cite Aissat Idir
Béchr. en présence des soumissionnaires . Cette date est tacitement reportée jour ouvrable dans le cas ou le dentier
jour du dépôt des offres coïncide avec un jour férie, l'ouverture des plis sera ainsi reportée au jour ouvrable suivant à la
même heur. Les soumissionnai; .presteront engagés par leur offre pendant une période de 03 mois plus durée de pré-
paration des offres compté de la date limite de dépôt des offres.
Le présent avis tien lieu d'invitation aux soumissionnaires pour assister à l'ouverture des plis.
Anep : 31008914 / Le Buteur du 25-06-2014
23
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2686 www.lebuteur.com
Mercredi 25 juin 2014
USMB USMMH
WAT
CABBA
MSPB
CAB
ASK
MCS
RCA
L
e président actuel de
l’USMB a fnale-
ment cédé et an-
noncé qu’il était
démissionnaire
dans son poste de président. On se
rappelle qu’il fût l’objet de toutes les
rancœurs de supporters déçus par le
verdict qui fait état d’une autre saison
en Ligue 2 Mobilis. «Je suis démission-
naire de la présidence de l’USMB. Je
suis prêt à céder gratuitement la totalité
des actions du club à celui qui veut le
reprendre. Si aucun repreneur ne se pré-
sente, je serai contraint de dissoudre la
société qui gère les afaires de l'USMB»,
a déclaré Mohamed Zaïm qui
jusque-là est resté de marbre devant
toutes les tentatives de le faire revenir
sur sa décision.
Le club doit être
recapitalisé au plus vite
L'éventuel repreneur aura la charge
de rechercher des partenaires investis-
seurs, ce qui suppose un désengage-
ment total de l'actuel actionnaire du
club. Le club n'a cependant pas encore
changé de main, et on ne peut pas
mettre de date sur une telle issue. Le
club doit être recapitalisé au plus vite,
sinon ce sera le point de non retour. A
l’heure où nous écrivons ces lignes, le
club de Blida n’a pas encore trouvé de
repreneur et cela, après que Zaïm ait
décidé de se retirer de la présidence du
club. Il ne faut pas se voiler la face, le
problème est d’abord économique.
S. B.
L’
assemblée élective en ce qui
concerne la présidence du club
de Hadjout, se tiendra avant la
fn de la semaine prochaine. Les membres
présents auront à élire celui qui succédera
à Zidani qui a déposé sa démission. Les
travaux se dérouleront au niveau de la
salle de conférence de l'APC de Hadjout.
La date limite, pour ce qui est du dépôt
des candidatures, est fxée pour ce jeudi.
Meklati sollicité
Plusieurs supporters et des proches
du club veulent le retour de l'ancien
président, Hamid Meklati. Ce dernier
a présidé le club de Marengo pendant
plusieurs années. Pour le moment, il
n'a pas déposé sa candidature.
S. B.
Kherbache un cas
qui agace la direction
du MCS
Le président du MCS a contacté l’ex-
joueur du CRB, Kherbache Ismail. Les
deux hommes ont discuté et ont
convenu de négocier. Kherbache se
trouve depuis quelques jours en France
pour une visite familiale et tarde à ren-
dre sa réponse, son cas commence à in-
triguer la direction du MCS qui ne
pourra pas attendre longtemps car la re-
prise des entrainements commencera
dimanche prochain et l’entraîneur Ab-
derrahmane Mehdaoui veut que l’en-
semble de l’efectif soir présent le jour
de la reprise, ce qui veut dire que le cas
Kherbache agace la direction du MCS
qui veut fnaliser dans les plus brefs dé-
lais sinon elle recrutera un autre joueur.
AMAR B.
Deham intéresse
le MCS
Le MCS est à la recherche
d’attaquants. La direction de
ce club qui a libéré ses deux
avants-centres Boukhari et
Zenou, qui n’ont pas brillé la
saison dernière, cherche les
remplaçants de ces deux
joueurs. Le président du MCS,
Bouarara, veut un grand
avant-centre, il veut ramener
l’attaquant de pointe de l’ASO,
Deham, qui avec son expé-
rience pourra rendre
d’énormes services à cette
équipe de Saïda, mais est-ce
que la direction du MCS
pourra satisfaire les exigences
de ce joueur s’il accepte de
porter le maillot de ce club ?
L
a préparation du Chabab de
Batna durera près de deux se-
maines à Batna. Cette prépara-
tion qui était prévue à Madher, se
déroulera fnalement à Séfouhi. Avec des
séances d’oxygénation à la forêt Kasrou.
L’efectif s’étofe et les absents du premier
jour, rejoignent la capitale des Aurès. A
l’image de Zouaoui qui avait été retenu
pour des afaires personnelles à Sétif et
qui n’a entamé la préparation que le len-
demain de la reprise.
Départ pour Hammam
Bourguiba vers
le 10 juillet
Le CAB efectuera son stage estival en
Tunisie et plus précisément à Hammam
Bourguiba. Une bourgade située à 25 km
d’Aïn Draham. L’équipe devrait voyager
par route. Le départ est prévu au alentour
du 10 juillet prochain, en pleine période
du mois sacré.
On parle de la résiliation
du contrat d’Abdenouri
Abdenouri ne portera pas le maillot du
CAB, cette saison. L’attaquant de
l’USMBA aurait résilié un contrat qu’il ve-
nait tout juste de signer. La direction du
club reste peu bavarde sur cette histoire
de résiliation du contrat, mais ce n’est pas
la première fois, que le CAB engage un
joueur avant de le libérer au bout de
quelques temps. Mais le hic, dans cette
histoire, c’est que d’habitude les résilia-
tions se font après quelques jours d’en-
traînements, comme on l’avait vu avec Aït
Hamlat (WAT), Zegrir (MSPB). Cette
fois, le joueur n’a même pas chaussé ses
crampons.
M. B.
L’AG élective avant la fin
de la semaine prochaine
A
uteur d’un parcours honorable
avec l’équipe du Rapid de Reli-
zane, puisqu’il a réussi à ins-
crire la bagatelle de quatre buts en trois
matchs, l’attaquant du RCR, Adda
Bouziane est convoité de toutes parts.
Ses prestations en équipe du RCR ont
surpris tout le monde, surtout qu’il
n’était pas attendu à ce niveau, lui, l’in-
connu du public. Il a réussi là où des at-
taquants pourtant mieux aguerris ont
échoué, qui n’ont pas réussi à marquer
depuis au moins un an. Adda Bouziane
a prouvé également qu’il fallait compter
avec le joueur local, à chaque fois mar-
ginalisé, et auquel on n’accordait aucune
importance notamment lors de l’époque
des entraîneurs pourtant locaux. Adda
Bouziane est de la race des attaquants
qui vont directement au but et qui ne
cherchent pas à s’encombrer de dribbles
inutiles. C’est d’ailleurs cela qui fait sa
force, lui qu’on ne connaissait pas à ce
niveau. Après s’être illustré, il est clair
que le joueur a eu des ofres alléchantes
et ne restera pas à coup sûr au RC Reli-
zane.
Ettaoui Wassim
Adda Bouziane convoité de partout
M
ême s’il est occupé ces der-
niers jours par le volet du re-
crutement, le président
Ahmed Slimani a programmé sa pre-
mière conférence de presse avant-hier
depuis sa prise des fonctions. Accompa-
gné du nouveau manager Ali Dahleb,
Slimani a annoncé ofciellement son in-
tention de fxer l’accession comme seul
et unique objectif lors de l’exercice 2014-
15.
«Le wali a promis de
nous aider dans notre
projet»
Conscient qu’il a besoin
de liquidité pour dé-
marrer l’opération
recrutement, le
président tlem-
cénien, qui a
rencontré ré-
cemment le
Wali, a eu
des garan-
ties de la
part de
l’homme fort
de la ville de
Tlemcen, d’aider
le club sur le plan
moral et fnancier.
«Nous espérons obtenir
la gestion du stade
de l’ITE»
En plus d’insister sur le fait de donner
beaucoup d’importance à la formation
dans les jeunes catégories, Slimani tient
surtout à bénéfcier du stade de l’ITE
pour le WAT. Un projet assez ambitieux
qui permettra surtout aux jeunes du club
de s’entraîner dans des conditions adé-
quates, ce qui est obligatoire et nécessaire
pour une bonne formation.
«L’identité du nouvel
entraîneur sera connue
aujourd’hui»
S’il tient toujours à laisser la
parole à Ali Dahleb dès qu’il
s’agit du domaine des négo-
ciations avec les nouvelles
recrues, en citant le nom
de Mezair et du défenseur
Benayada, Slimani a ré-
vélé que l’identité du
nouvel entraîneur sera
connue durant la journée
d’aujourd’hui, et que la
séance de reprise aura lieu
durant l’après-midi du jeudi.
O. R. B. A.
Lachelakh,
Kanoune et
Boutnef ont
signé
C’est à présent ofciel,
l’ASK tient déjà ses 4ème et
5ème recrues de cet été. Le
premier à avoir signé est le
joueur émigré Lachelakh, ce
dernier venu directement de
Monaco a fni par trouvé un
accord avec le manager spor-
tif Mahdioui, ce dernier a
réussi dans la même journée
de lundi à ofcialiser avec le
milieu de terrain de l’US-
MAn, Kanoune, enfn le l’au-
tre élément arrivé est le
défenseur central Boutnef,
ce dernier est de retour au
Khroub après une première
aventure qu’on qualiferait
de moyenne lorsque l’équipe
évoluait en Ligue 1 en 2011.
Trois nouveaux joueurs vont
renforcer les rangs askistes
pour les deux années à venir,
d’autres éléments sont an-
noncés aujourd’hui et de-
main à l’image de Ayache de
l’OM qui est toujours en né-
gociation avec Mahdioui.
Après l’arrivée du trio, l’ASK
a six joueurs de plus pour le
moment et ce après l’arrivée
des Aissani, Bezzaz et Bittat.
Abdou H.
Lors de sa première conférence de presse…
Zekri,
dans le viseur
de la direction
Alors que quelques noms de tech-
niciens circulent ces derniers jours
dans les coulisses du WAT, nous avons
appris d’une source proche du club,
que l’ancien technicien de l’ESS et
du MCA, Nouredinne Zekri, plus
célèbre par le surnom de «Ze-
krinho», fait partie aussi
des plans de Sli-
mani.
Zaïm, sur le point de
dissoudre la SSPA/USMB…
D
es indices ont montré ces derniers jours que l’on
s’achemine doucement mais surement à la reprise
en main des afaires de l’équipe par la spa, après un
long suspense qui a duré depuis la fn du championnat de la
saison écoulée. Après que Messaoudene ait décidé de démis-
sionner après la chute de l’équipe en Ligue 2 Mobilis, l’opacité
a entouré le club et on a même évoqué la dissolution pure et
simple de la spa. Des tractations ont eu lieu par la suite pour
que Zetchi vienne à la rescousse, mais il s’est avéré par la suite
que cette piste n’était pas aussi sérieuse qu’on le croyait pour
plusieurs considérations. Finalement, on a fait que tourner
autour du pot pour revenir à la case de départ, puisque c’est un
autre membre du CA qui se dirige à reprendre en main le
CABBA. Il s’agit de Merzougui qui a formulé ouvertement son
vœu de succéder à Messaoudene : «Les actionnaires m’ont
donné leur accord et il ne reste que quelques détails à régler
(inhérents certainement à la dette) pour que je débute ofciel-
lement mon travail.» Ainsi Moussa Merzougui se dirige droit
vers une nouvelle expérience à la tête du club, puisqu’il réu-
nira le CA cette semaine pour être élu à sa tête.
A. B.
Merzougui virtuel prochain président du CA
A
vant même qu’il ne prenne of-
ciellement les règnes du
Mouloudia de Batna, Aziz
Mohamedi est sollicité de toute part.
Agent de joueurs agrées, personnages
gravitant autour des clubs, sans la moin-
dre qualité, sauf de roder comme des ra-
pines à la recherche de l’argent facile. Tout
ce monde afue pour proposer au prési-
dent fraichement élu, des entraîneurs. On
a appris qu’une demi-douzaine de noms
d’entraîneurs sont inscrits sur le calepin
d’Aziz Mohamedi. A commencer par
Amrouche, l’ancien joueur de la JSK.
Karouf aussi a été proposé au président du
MSPB. L’entraîneur Hadjar qui avait per-
mis à la JSS d’accéder. Enfn, le dernier
entraîneur qui est sur la liste d’Aziz
Mohamedi est l’entraîneur Bouarara. Ce
dernier est connu pour avoir drivé le
CAB.
M. B.
Amrouche, Karouf, Hadjar
et Bouarara sur le calepin de Mohamedi
Deux semaines de préparations mais à Séfouhi
Slimani : «Mon principal objectif
est l’accession dès cette saison»
24
PUBLICITÉ
N° 2686 www.lebuteur.com
Mercredi 25 juin 2014
A
n
e
p

:
1
2
9
6
4
6

/

L
e

B
u
t
e
u
r

d
u

2
5
-
0
6
-
2
0
1
4

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful