1

Gonesse, 26 juin 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE JEAN-PIERRE BLAZY
Député-Maire de Gonesse


Comité de pilotage de validation de l’avenant de révision du Contrat de
Développement Territorial : Jean-Pierre BLAZY se félicite d’une « avancée majeure
pour le territoire qui permettra de faciliter les opérations de renouvellement urbain »


En raison du Plan d’Exposition au Bruit de l’aéroport de Roissy-CDG, le Code de l’urbanisme
interdisait sur les communes situées en zone C toute construction de logements qui aurait
pour effet d’augmenter la population.

Cette règle appliquée de manière trop rigide avait pour effet de rendre très complexes les
opérations de renouvellement urbain, c’est-à-dire de démolition de bâtiments anciens voire
insalubres, et de reconstruction de logements neufs. Pour Jean-Pierre BLAZY, « sans
renouvellement urbain, les centres anciens sont condamnés à péricliter et à être entraînés
dans une spirale de dégradation urbaine et sociale. »

Jean-Pierre BLAZY s’est mobilisé pendant des années auprès des gouvernements
successifs pour obtenir une modification législative permettant d’assouplir les règles de
constructibilité en zone C du PEB.

Dans le cadre du débat parlementaire, Jean-Pierre BLAZY, conjointement avec François
PUPPONI, a obtenu que soit adoptée une nouvelle disposition législative autorisant que des
« opérations de réhabilitation ou de réaménagement urbain en zone C des PEB puissent
entraîner une augmentation de la population soumise aux nuisances sonores, sans toutefois
qu’il puisse s’agir d’une augmentation significative. Le contrat de développement territorial
précise alors le contenu de ces opérations et délimite les périmètres concernés ».

La révision du CDT Val de France – Gonesse – Bonneuil-en-France signé le 27 février
dernier devait être mis en révision pour intégrer ces nouvelles dispositions législatives.
C’était l’objet du comité de pilotage que d’approuver cette révision et de lancer la procédure
qui aboutira à la signature du CDT révisé début 2015. L’enquête publique aura lieu en
octobre prochain.

Grâce à cette révision du CDT, la Ville de Gonesse pourra mener de nouvelles opérations de
renouvellement urbain et construire dans ce cadre environ 1360 logements supplémentaires
pendant les 15 prochaines années.

Pour Jean-Pierre BLAZY, « l’assouplissement du PEB est une victoire pour notre
territoire en faveur de laquelle je me suis battu pendant des années en tant que Maire
et Député. Je rappelle qu’à Gonesse, c’est 100% de la partie urbanisée de la
commune qui se trouve en zone C. Avec la révision du CDT, nous allons enfin pouvoir
poursuivre le renouvellement urbain, donner un nouveau visage au centre-ville
comme à certains quartiers d’habitat ancien dégradé. »



Contacts presse : Nicolas MORERE (01 34 45 11 10)