You are on page 1of 4

Filmer en Alsace

9-12 Les Journées professionnelles


déc
2009

Je voudrais aimer personne


de Marie Dumora

MERCREDI 9 DÉCEMBRE JEUDI 10 DÉCEMBRE VENDREDI 11 DÉCEMBRE SAMEDI 12 DÉCEMBRE

| | | |
À L’UNIVERSITÉ DE STRASBOURG, AU MUSÉE D’ART MODERNE AU MUSÉE D’ART MODERNE À L’AUDITORIUM
INSTITUT LE BEL, AMPHI 5 ET CONTEMPORAIN ET CONTEMPORAIN DE FRANCE 3 ALSACE

20 h Jeunes Talents 10 h 30 Atelier Les inventions 15 h Projection de f ilms


Sélection de films Ouverture bretonnes régionaux inédits
d’étudiants de l’IUT par Jean-François Moris, Journée d’échange Nourrir l’animal
de Mulhouse (services et président de Filmer interprofessionnel de S. Louis, 2009,
réseaux de communication), en Alsace et interrégional à partir 13’, Redstar Cinéma
de l’École supérieure de l’expérience bretonne
des arts décoratifs Le web documentaire La vie sombre trois fois,
de Strasbourg, en présence d’un auteur se relève sept et neuf fois
du Master pro réalisation d’un web-docu
10 h 30 Atelier flotte à la dérive
documentaire de et d’un producteur Comment exister de Xuan-Lan Guyot,
l’Université de Strasbourg. en région alors 2009, 48’
Invitée : École régionale des 13 h Pause déjeuner que tout se centralise ? Chroniques
beaux-arts de Besançon avec Serge Steyer de l’Afrique sauvage
15 h Atelier (Films en Bretagne) de Issam Mathlouti, 2009,
Deux prix de 1 000 euros 15’, Mysteo
dotés par l’Université Le scénario et Ariel Nathan (Arbre)
de Strasbourg. dans le documentaire La légende du chou
Jury composé de Julien De l’écriture 13 h Pause déjeuner de Pascale Hecquet, 2009,
Mathis (Safire), Josiane à la production 9’30, Ambiances… asbl,
Schauner (APAA), Michèle
15 h Projection Les Médias associées
Étude d’écriture
Clément (iconoval), Raphaël Olivier Bourbeillon, Merci à Brigitte Daudé
Soatto (ORCCA Champagne-
scénaristique
de Paris-Brest productions, pour la sélection
Ardenne) et Florence Invitée : Marie Dumora présente une série de
Gautier (Région Lorraine) Lecteur : Martin Adamiec courts métrages.
Merci à Michaël Gaumnitz
17 h 30 Clôture
Nathalie Marcault, et prix Jeunes Talents
(ESAD Strasbourg), 18 h Projection réalisatrice, présente
Luc Maechel (IUT Mulhouse), Temps de restitution,
Jean-François Moris Je voudrais aimer À la gauche du père,
(Université de Strasbourg), personne documentaire, 2009, 66’, remise des prix Jeunes Talents
Vassili Teriakidis de Marie Dumora, 2008, coproduction Moviala et projection des films primés
(ERBA Besançon) 109’, Quark production films, Tarmak films Cocktail de clôture
MERCREDI 9 DÉCEMBRE JEUDI 10 DÉCEMBRE

Quid du web
Jeunes Talents documentaire ?
| |
| |
Projection Samy Le lac des brumes Atelier à 10 h 30
à 20 h d’Olivia de Mariette Cela fait maintenant une demi-douzaine
Grandperrin, 12’ Auvray, 29’ d’années que l’on parle de ce genre documen-
École supérieure
des arts décoratifs Un cas de synesthésie : Phuong Thao a grandi taire, sans que l’on sache bien de quoi il en
de Strasbourg particularité en France. Ses parents retourne. On peut avancer que c’est un docu-
neurologique pensent à fermer leur
L’opération selon laquelle deux restaurant et repartir
mentaire, créé avec d’autres outils, ceux qu’on
schmittienne ou plusieurs sens au Vietnam. La jeune appelle encore les nouvelles technologies :
de Caroline sont mélangés. fille et ses parents internet, multimédia, vidéo… En sachant que
Cutaia, 7’ s’affrontent. l’on y retrouve les éléments habituels, images,
Molloy. Elle est sons, textes, et les mêmes finalités : un point
Statistiquement si con la lune IUT de Mulhouse
en communiquant
de vue, un propos, des informations, une écri-
de Coline Chat planté ture… Après les inévitables balbutiements,
avec tous les Schmitt Aguettaz, 4’26
de Strasbourg, j’ai plus de Florian le web documentaire semble aujourd’hui
de chance de tomber Sur un texte de Coulon, 6’50 s’affirmer et s’afficher comme un domaine à
sur mon voisin. Samuel Beckett. part entière.
La triste et
Une journée I don’t know inquiétante rencontre Raison de plus d’y voir de plus près, de découvrir
ordinaire d’Emma entre un vagabond quelques exemples d’œuvres qui ont montré
Lidbury, 13’ errant dans la nature la réalité d’une forme avec laquelle il faut
de Bérangère et un épouvantail…
Magaud, 4’10 Sur les contreforts désormais compter, un terrain qu’il faudrait
de l’Himalaya. investir parce que canal supplémentaire de
Triptyque vidéo
des temps simultanés, Gobbledigook Invitée diffusion, avec ses contraintes spécifiques.
des espaces de Delphine École régionale
France Télévisions et des chaînes locales ont
et des atmosphères Roux, 3’15 des beaux-arts déjà emboîté le pas à Arte qui a été pionnière
de la ville, au sein Sur une musique (ERBA) de Besançon dans ce domaine. Le CNC a lancé des appels
d’une journée de Sigur Ros, à projets et souhaite accompagner les premiers
poétique. I’m runing free essais pour prendre précisément la mesure de
une animation de Thierry
L’épaisseur au scanner… ce qui se présente comme un nouveau champ
Vizzaccaro, 2’03 prometteur.
de la route Université N’avez-vous
de Maud de Strasbourg jamais eu cette À la suite de Doc’Ouest en septembre dernier,
Guerche, 4’53 sensation de vivre poursuivons cette exploration, pour se situer
Ranrupt, sa place, de manière raisonnée, sinon raisonnable, sans
Entre départ et à contre-courant ?
arrivée. Ce qu’il y ses forêts et attendre davantage !
a entre – ce nulle autres histoires… J.T.K.
de David de Gerald En présence d’un auteur
part – est rarement et d’un producteur de web documentaire
cité, puisqu’invisible, Richardier, Hélène Colomb, 5’10
impalpable, Orth et Sophie Parallèle entre Atelier coordonné
insaisissable. Balland, 30 la sculpture, l’écriture par l’APAA
Un petit village et la marche.
vosgien dévoile son
quotidien.
JEUDI 10 DÉCEMBRE VENDREDI 11 DÉCEMBRE

Le scénario
dans le documentaire Les inventions bretonnes
| |
| |
Atelier à 15 h Atelier à 10 h 30
Présentation de la genèse Comment exister en région alors que tout se centralise ?
de Je voudrais aimer personne La Bretagne a vécu ces dernières années d’importantes transfor-
par son auteur Marie Dumora, mations, dans lesquelles chaque acteur a tenu un rôle clé. Comment
accompagnée de la lecture la Bretagne (qui dispose d’un TGV depuis un peu plus longtemps que
du scénario par Martin Adamiec nous !) s’est structurée ? Nous explorerons la manière dont ils ont
Problématique abordée : mise en lumière de appréhendé les réalités régionales, fait face aux difficultés, dessiné
ce qui s’élabore dans cette phase initiale, dont des perspectives…
on ne connaît pas bien l’importance autant Interventions de Serge Steyer, réalisateur,
dans le temps qu’il faut y consacrer que dans président de Films en Bretagne,
l’enjeu même. Il est demandé à un auteur de et de Ariel Nathan, réalisateur, membre de l’Association
dévoiler ce qu’a été pour lui ce moment du des auteurs et réalisateurs en Bretagne (Arbre).
film et d’en livrer quelques fragments don-
Ils présenteront la manière dont Films en Bretagne s’est constituée et
nés à entendre, avant de découvrir le film que
a évolué et rendront compte également du précieux travail d‘analyse
l’on verra ensuite. Dans cet exercice, le film
qui a conduit à la publication de deux monographies : Photographie de
déjà se met à exister mentalement, y compris
l’activité audiovisuelle et cinématographique en Bretagne (80 pages),
sa nécessité, au travers de l’engagement tout
sortie en juin 2009 et publié avec l’aide de la Région Bretagne, et
entier de son auteur.
Le centralisme audiovisuel en France (64 pages), conduite par Philippe
Atelier coordonné par l’APAA Baron, réalisateur, et sortie en septembre 2009.
et Vidéo Les Beaux Jours

Projection à 15 h
Projection à 18 h Olivier Bourbeillon, de Paris-Brest Productions,
Je voudrais aimer personne présente une série de courts métrages
de Marie Dumora, 2008, 109’, et en particulier l’exemple de Nue, qui s’est prolongé
Quark production par une collection suscitée par Arte et reprise régionalement.
Avec ses bottes blanches et ses seize ans, Sabrina
marche vite. Elle arpente les routes qui la séparent Nue de Catherine Bernstein, 2009, 8’, documentaire
des siens entre Mulhouse — où elle vit avec Le serrurier de Sylvia Guillet, 2008, 8’, fiction
d’autres jeunes filles à L’Hermitage — et Colmar.
Sabrina ne peut compter que sur elle et son fils
La femme serpent de Marie Hélia, 2008, 38’, fiction
Nicolas, dix mois. Elle trace pour garder son cap La dernière journée de Olivier Bourbeillon,
tandis que tout vacille autour d’elle. Un beau jour, 2005, 12’, documentaire
Sabrina décide de baptiser son fils, comme pour
mieux se protéger de l’ombre qui gagne. Nathalie Marcault, réalisatrice,
présente son film À la gauche du père, 2009, 66’,
Marie Dumora a réalisé : coproduction Moviala films, Tarmak films
Le square Burq est impec (1997) Chaque soir, je voyais mon père monter la rue en titubant. Il est mort, il y a
Après la pluie (1999) 18 ans, des suites de son alcoolisme. Depuis, je cours après un fantôme.
Tu n’es pas un ange (2000) J’ai demandé à ma famille de m’aider à lui redonner chair pour m’en libérer.
Avec ou sans toi (2002) Journée coordonnée
Emmenez-moi (2004) par la Safire
SAMEDI 12 DÉCEMBRE

Films régionaux
inédits Clôture
| | Filmer en Alsace
| |
Projection Chroniques de Remise des Filmer en Alsace est une association
regroupant l’APAA, la Safire,
à 15 h l’Afrique sauvage prix à 17 h 30 l’Agence culturelle d’Alsace,
de Issam iconoval, Vidéo Les Beaux Jours,
Nourrir l’animal Mathlouti, Conclusions
l’Université de Strasbourg et l’Ina Grand-Est.
de S. Louis, 2009, 15’, des Journées,
2009, 13’, Mysteo projection
Redstar Cinéma des films primés
Cette fable urbaine
Au fond d’une met en scène six
et cocktail
vallée alsacienne, jeunes de banlieue de clôture.
un quartier ouvrier qui se réunissent
s’est peu à peu toutes les nuits dans Les Journées
dépeuplé. L’usine de un abribus une fois le professionnelles
Renseignements et inscriptions
recyclage de papier service terminé. Un Filmer en Alsace
de Filmer en Alsace
trône au centre de ce beau soir, un ouvrier c/o Maison de l’image
seront aussi l’occasion
monde. À l’intérieur maghrébin d’une 31 rue Kageneck 67000 Strasbourg
pour l’Interrezo,
du bâtiment, la soixantaine d’années téléphone 03 88 23 86 51
regroupement
mécanique des vient à leur rencontre. info@filmerenalsace.eu
des associations
machines fait rage. Le dialogue s’installe. www.filmerenalsace.eu
de réalisateurs des
Les hommes, eux,
La légende régions de France, Adresses utiles
font leur travail.
du chou de se réunir le samedi
La vie sombre 12 décembre
Amphi 5 de l’Institut Le Bel,
de Pascale Université de Strasbourg,
trois fois, Hecquet,
au matin.
4 rue Blaise Pascal
se relève sept 2009, 9’30,
et neuf fois Musée d’art moderne et contemporain
Ambiances… asbl, 1 place Jean Arp
flotte à la dérive les Médias associés
de Xuan-Lan France 3 Alsace
Guyot, 2009, 48’ On dit que les bébés place de Bordeaux
naissent dans les
Retour sur le destin choux… Une étrange Avec le soutien de la Région Alsace,
brisé d’une femme expression dont de la Ville de Strasbourg,
filmé par sa petite fille l’origine reste encore du Conseil général du Haut-Rhin,
qui revient, à l’heure floue à l’heure du ministère de la Culture DRAC Alsace
Images
où ses os seront actuelle… Quoique ! Samy
réenterrés, sur les Toupie la taupe en sait d’Olivia Grandperrin
événements violents quelque chose, et nous Gobbledigook
de Delphine Roux
de son histoire, et assure d’ailleurs qu’il Je voudrais aimer personne
à travers eux, sur est loin d’être étranger de Marie Dumora
l’histoire violente à cette rumeur ! Le serrurier
de son pays. de Sylvia Guillet
Chroniques Remerciements
de l’Afrique sauvage
de Issam Mathlouti au Musée d’art moderne
Impression et contemporain,
Gyss imprimeur (Obernai) au service de l’action culturelle
Supplément à La Lettre
de Filmer dans le Grand-Est
de l’Université de Strasbourg,
automne-hiver 2009 à France 3 Alsace.