You are on page 1of 36

Vers une didactique de l’écrit

Stage de recyclage
Septembre 2007
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 2
Réle!i"n

Méthodologie de l’oral = Méthodologie
de l’écrit?

Est-ce qu’il y a un seul modle pour
enseigner l’écrit en classe?

!uels sont les outils " notre
disposition?

#omment corriger l’écrit en classe de
$%E?
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 #
$ntr"ducti"n

$aire écrire en classe n’est pas &acile'

%es méthodes traditionnelles ont donné trop
d’importance " l’écrit'

#elles audio-(isuelles ont pré&éré pri(ilégier
l’oral'

)u*ourd’hui+ la communication n’est plus
uniquement réser(ée " l’oral'

,crire dans une langue étrangre -%E.
signi&ie aussi écrire dans un conte/te0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 4
La pr"ducti"n écrite %adis

%a production écrite a été sou(ent considérée
comme un ensemble de sous-sa(oirs " &aire acquérir
selon un mode hiérarchique'

%’enseignement de rgles de grammaire et
d’orthographe (enait tou*ours a(ant le reste'

#ela menait " une production trs guidée (oire
stricte'

%’approche cogniti(e a contribué " redonner " l’écrit
sa place dans l’apprentissage d’une %E notamment
a(ec l’introduction de l’)pproche #ommunicati(e
-)#.0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 &
La pr"ducti"n écrite au%"urd’'ui

)(ec l’)# la mentalité a changé'

Enseigner l’écrit ne consiste plus " &aire
ré&léchir sur le &onctionnement de la langue
ou " &aire produire des énoncés hors
conte/te con&ormes " un modle synta/ique'

Selon Sophie Moirand -1272.+ 3 Enseigner
l’écrit+ c’est enseigner " communiquer par et
avec l’écrit0 4 -*e souligne.0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 (
La pr"ducti"n écrite au%"urd’'ui
)suite*

5l s’agit surtout de &aire écrire des te/tes dans
des conditions plus authentiques'

6e comparer ces te/tes " des te/tes de
ré&érence'

6e se munir de grilles pour pou(oir les
é(aluer au mieu/'

5l &aut se placer dans une perspecti(e qui
rétablit la dimension pragmatique de l’acte
d’écrire0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 7
Les m"dèles de pr"ducti"n écrite

5l e/iste plusieurs théories relati(es " la production
écrite'

7ous pou(ons regrouper ces modles en deu/
catégories8 celles qui sont linéaires et celles qui sont
récursi&s+ non linéaires0

%es modles linéaires8 proposent des étapes trs
marquées et séquentielles0

%es modles non linéaires8 insistent sur le &ait que le
te/te s’élabore " partir de la mise en correspondance
d’acti(ités de ni(eau/ di&&érents0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 +
Le m"dèle linéaire

#on9u par :ohmer -12;<.'

5l a analysé le processus de production écrite
pour l’anglais langue maternelle'

Son modle consiste en = étapes8

%a préécriture'

%’écriture' et

%a réécriture0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 ,
Les m"dèles n"n linéaires

%e modle de >ayes et $lo?er -12@0.'

%es modles de Aereiter et Scardamalia
-12@7.' et

%e modle de 6eschBnes -12@@.0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 10
Le m"dèle de -a.es et /l"wer )1,+0*

%’écriture ne consiste plus en une démarche
linéaire mais s’appuie sur l’interrelation
d’acti(ités cogniti(es présentes " di(erses
étapes ou sous-étapes du processus de la
production écrite'

S’intéresse " une démarche de résolution de
problmes -le conte/te de la tCche+ le
mémoire " long terme du scripteur et les
processus d’écriture.0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 11
Les m"dèles de 0ereiter et
1cardamalia )1,+7*

5ls proposent deu/ descriptions basées sur l’analyse
des comportement d’en&ants et d’adultes pendant
l’acte d’écriture8
1. 3 Dno?ledge-telling model 4 E modle centré sur la
démarche de scripteurs no(ices ou d’en&ants qui
éprou(ent des di&&icultés " se distancier de leur
&a9on de penser0
2. 3 Dno?ledge-trans&orming model 4 E présente le
scripteur comme quelqu’un qui durant les tCches
d’écriture sait a*uster son &onctionnement cogniti& "
la tCche " accomplir0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 12
Le m"dèle de 2esc'3nes )1,++*

Modle original en e/pression écrite pour le &ran9ais
langue maternelle'

Ce modèle a pour objet de faire le lien avec
l’activité de compréhension écrite'

5l prend en compte la situation d’interlocution+ les
structures de connaissances et les processus
psychologiques'

#e modle aide " caractériser les aspects importants
de la production et " mieu/ comprendre le
&onctionnement de la mémoire dans le traitement de
l’in&ormation0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 1#
4uels m"dèles p"ur les L56

%e modle de Sophie Moirand -1272.8

#on9u pour une langue seconde'

Elle propose un modle a(ec les
composantes sui(antes8

%e scripteur8 son statut social+ rFle+
3 histoire 4'

%es relations scripteurGlecteur-s.'

%es relations scripteurGlecteur-s.G document'

%es relations scripteurGdocumentGconte/te
e/tra-linguistique0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 14
7"ur résumer la t'é"rie

#es modles n’apportent pas une solution
dé&initi(e en classe de %E'

%e modle de 6eschBnes &acilite
l’apprentissage de l’écrit+ un apprentissage
qui passe par la lecture'

%e pro&esseur de(rait &ournir " l’apprenant
des te/tes qui lui permettent d’e&&ectuer cet
apprentissage et surtout des te/tes qui ont un
sens pour l’apprenant0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 1&
L’apprenant étranger

%’apprenant étranger sait a priori dé*" écrire
dans sa langue maternelle et seconde'

5lGelle doit quand mBme apprendre " écrire de
nou(elles &ormes graphiques qui
correspondent au/ sons qu’il entend et
discrimine'

6urant l’acti(ité de transcription de l’oral+ des
éléments morpho-synta/iques et
orthographiques se structurent cheH
l’apprenant0 5lGelle les utilisera pour s’e/primer
" l’écrit et " l’oral0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 1(
La pr"ducti"n écrite
d’un apprenant étranger

5lGelle produit des te/tes courts'

5lGelle a un (ocabulaire restreint+ par&ois a(ec
une redondance le/icale'

5lGelle utilise une synta/e moins comple/e
qu’un nati& a(ec moins de con*onctions de
subordination -Ioodley 12@<.'

En général+ il y a plus d’erreurs dans les
productions écrites en %E0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 17
8"mprendre le pr"cessus d’écriture
d’un apprenant étranger

#e n’est pas &acile de traduire les pensées en $%E
pour un apprenant' ilGelle a donc besoin plus de
temps pour écrire'

5lGelle se préoccupe trop de l’orthographe et de la
grammaire des phrases et néglige le sens de son
écrit'

5l se ré(le qu’ilGelle a un répertoire de stratégies
limité ou inadéquat'

5l &aut a(oir atteint un certain ni(eau minimal de
compétence linguistique pour pou(oir s’e/primer "
l’écrit0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 1+
2e la t'é"rie 9 la pratique: en classe

5l &aut donner des tra(au/ courts et &réquents
en classe et " la maison pour que l’apprenant
puisse dé(elopper la pratique de l’écrit'

5l &aut d’abord entraJner les apprenants "
construire des énonces simples+ et ensuite "
enchaJner des énonces organisés en ayant
recours " quelques articulations logiques du
discours'

5l &aut les &ournir a(ec les moyens
linguistiques nécessaires a&in qu’ils puissent
s’e/primer correctement'
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 1,
2e la t'é"rie 9 la pratique )suite*

5l &aut sa(oir di(ersi&ier les acti(ités
langagires et donc les te/tes en classe'

Kn peut commencer par des te/tes narrati&s
et descripti&s pour en&in pou(oir passer " des
te/tes e/plicati&s et argumentati&s'

%’apprenant doit apprendre " utiliser des
outils pour écrire+ corriger et modi&ier sa
production0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 20
2e la t'é"rie 9 la pratique )suite*

Loil" pourquoi l’utilisation des technologies
de l’in&ormation et de la communication en
classe pourrait Btre un moyen pour di(ersi&ier
les acti(ités'

Elle est plus proche " la réalité des
apprenants et pourrait Btre prolongée en
dehors de la classe'

6e plus elle e/pose une langue authentique0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 21
4uelles t.pes d’acti;ités en classe6

#hristine Magliante -122N. di(ise le processus
d’écriture en trois phases8

)(ant l’e/pression écrite8 %a pré-e/pression
écrite'

%e passage " l’e/pression écrite' et

%’acquisition de la compétence d’e/pression
écrite0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 22
Les acti;ités de pré<e!pressi"n écrite

6es acti(ités pour &aire acquérir des
habitudes graphiques et des automatismes8
1. :econnaissance de &ormes orales connues
et de leur représentation graphique -d’aprs
un enregistrement.'
2. )nalyse+ acquisition et conceptualisation
des rgles graphiques -support enregistré.'
=. Systématisation et application " des
énoncés nou(eau/+ des rgles acquises en
-2.0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 2#
Le passage 9 l’e!pressi"n écrite

5l &aut des acti(ités qui pri(ilégient de
(éritables situations d’écrit+ des situations qui
ne se con&ondent pas a(ec celles réalisées "
l’oral'

6es acti(ités qui permettent une
communication non arti&icielle -courriel
électronique+ une lettre " unGe (raiGe
correspondantGe+ etc0.0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 24
L’acquisiti"n de la c"mpétence
d’e!pressi"n écrite

#ela consiste en deu/ phases8
1. On tra(ail sur la phrase8 créer des acti(ités
ou les él(es peu(ent produire des
messages courts+ résumés en une phrase
simple dans des situations de
communication spéci&iques' et
2. %e passage de la phrase au te/te8 créer des
acti(ités qui sensibilisent les apprenants " la
&a9on dont se structure un te/te écrit
-l’organisation+ la cohésion+ la cohérence+
etc0.0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 2&
4uelles stratégies enseigner6
= tra;ers quels supp"rts6

de recopier pour mémoriser'

de s’appuyer sur des
modles pour mobiliser ses
acquis langagiers et culturels
a&in de produire un te/te
personnel -production semi-
guidée.' et

de mettre ses acquis au
ser(ice d’une écriture
créati(e0

#artes postales+ lettres+
messages électroniques+
de(inettes+ pomes+
dé&initions de mots croisés+
bande dessinée+ courts
récits0
En début de son apprentissage
d’une LE, l’apprenant a besoin
de prendre l’habitude:
Les supports
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 2(
= tra;ers quelles acti;ités6

)cti(ités de correspondance'

$aire des portraits de soi+ des autres'

6escriptions de paysages ou d’ob*ets+
d’acti(ités passées et d’e/périences
personnelles'

:écits d’e/périences (écues ou imaginées0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 27
4uand l’apprenant n’est plus
un débutant> )1*
Genre discursif Les supports Les stratégies
:e&ormulation+
paraphrase+
restitution E
passage du
discours au récit
)rticles de presse+
biographies+
messages
publicitaires+ in&os

5denti&ier et mémoriser l’in&o
essentielle'

Mobiliser les acquis
linguistiques pour énoncer
autrement le message sans
en modi&ier le sens0
%ettres+
correspondance
sui(ie
,changes+ sorties+
etc0

Sa(oir adapter le registre de
langue au destinataire et " la
situation'

Menir compte du message
re9u et répondre'

Se con&ormer au/
con(entions épistolaires0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 2+
4uand l’apprenant n’est plus
un débutant> )2*
Genre discursif Les supports Les stratégies
Message Peu/ de rFles+
instructions+
consignes+
in&ormations

Qtre capable de condenser'

Et de hiérarchiser les
éléments d’in&ormation0
Rrise de notes %ectures ou
inter(entions orales+
(isites de musées+
sites 5nternet

5denti&ier les éléments
essentiels et les retranscrire
sous &orme d’une liste de
points clés0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 2,
4uand l’apprenant n’est plus
un débutant> )#*
Genre
discursif
Les supports Les stratégies
#ompte
rendu
%ectures+
e/périences+
pro*ets+ &ilms+
(isites+
spectacles

Sa(oir sélectionner les éléments pertinents
et les restituer de &a9on organisée0
,criture
créati(e
E(énements+
anecdotes+
histoires
incompltes+
images
polysémiquesS

Rrendre en compte la consigne ou le
conte/te initial pour8

Mobiliser ses connaissances discursi(es'

Solliciter son imagination'

Mobiliser et compléter les acquis
linguistiques' et

Sa(oir organiser les éléments constituti&s
du te/te produit0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 #0
Le traitement de l’erreur

%e pro&esseur de(rait insister sur l’importance
du contenu en essayant de mettre en Tu(re
des moyens didactiques susceptibles de
permettre au/ apprenants de mieu/ a&&ronter
les erreurs0

5l &audrait en(isager une é(aluation &ormati(e
qui amne l’apprenant " corriger certaines
erreurs par lui-mBme et donc de progresser0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 #1
8"mment c"rriger6

La correction directe
1. %a correction complte8 le
pro& corrige toutes les
erreurs'
2. %a correction codée8 le pro&
localise et signale les
erreurs " l’apprenant qui "
son tour doit les corriger'
=. %a correction codée en
couleurs'
N. %’énumération des erreurs8
le pro& &ait une liste des
erreurs et l’apprenant doit
les corriger0

La correction stratégique
%e pro&esseur aide d’abord
l’apprenant " détecter les
erreurs et ensuite le
pro&esseur lui demande de
les corriger0
6’aprs Aisaillon -1221.+ la
stratégie
d’ 3 autoquestionnement 4
aide l’apprenant " créer une
stratégie de ré(ision8
1. Est-ce le bon mot?
2. Est-il bien écrit?
=. %’accord est-il bien respecté?
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 #2
5n guise de c"nclusi"n

%e pro&esseur de(rait distinguer les erreurs
linguistiques liées " l’orthographe+ au
(ocabulaire ou " la grammaire des erreurs
traitant le contenu0

5l &aut adopter une attitude de tolérance &ace
" l’erreur et essayer d’é(aluer ce que l’él(e
a " dire0

5l n’e/iste pas de solutions toutes prBtes mais
le rFle du pro&esseur est de &aciliter
l’apprentissage du processus de la
production écrite0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 ##
Réérences bibli"grap'iques

Aereiter+ #0+ Scardamalia+ M0+ 12@7+ The Psychology
of Written Composition0 %a?rence Erlbaum0

Aisaillon+ P0+ 1221+ 3 Enseigner une stratégie de
révision de textes: une situation possible au problème
de l’écrit des étudiants faibles 4 dans )ctes du
#olloque du #5RME0

#ornaire+ #0+ :aymond+ R0 M0 -coll0 dir0 par :0
Ualisson.+ 1222+ !a production écrite0 #%E
5nternational0

#ourtillon+ P0+ 200=+ "laborer un cours de #!E0
>achette %i(re0

6eschBnes+ )0-P0+ 12@@+ !a compréhension et la
production des textes0 Rresses de l’Oni(ersité de
!uébec0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 #4
Réérences bibli"grap'iques

$lo?er+ %0+ >ayes+ P0 :0+ 12@1+ 3 $ cognitive process
theory of %riting 4 dans #ollege #omposition and
#ommunication =2+ N0

Mas+ M0+ Murco+ U0+ 1221+ 3 &es typologies de textes
' l’élaboration d’outils pour la formation des ma(tres
et d’outils pour la classe 4 dans E%) @=0

Ministre de l’Education 7ationale de l’Enseignement
Supérieur et de la :echerche+ A0K0 7o 7 du 2; a(ril
2007+ )ors*série : Programmes de l’Enseignement
des langues vivantes étrangères au collège+
Rréambule #ommun0
Vers une didactique de l’écrit – Angèle Vella Lauwers – le 14 septembre 2007 #&
Réérences bibli"grap'iques

Moirand+ S0+ 1272+ +ituations d’écrit0 #%E
5nternational0

Magliante+ #0+ 122N+ !a classe de langue0 #%E
5nternational0

Ioodley+ M0 R0+ 12@<+ 3 ,rammaire de texte
et apprentissage de l’écrit 4 dans %e $ran9ais
dans le Monde 1220
?erci p"ur ;"tre attenti"n@
Lous trou(ereH cette présentation sur le
site du #entre $ranco-maltais0