www.lebuteur.

com
Mardi 15 juillet 2014
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2706 PRIX 20 DA
De nos envoyés spéciaux en France, au Maroc, en Turquie et en Tunisie
La presse bulgare l’a révélé hier
M’bolhi, direction Trabzonspor !
Mourinho se renseigne
sur Brahimi
MCA-FC Gloria Buzau, aujourd’hui à 21h
Premier vrai test pour
le Moulodia de Charef
Premier vrai test pour
le Moulodia de Charef
Premier vrai test pour
le Moulodia de Charef
Premier vrai test pour
le Moulodia de Charef
Premier vrai test pour
le Moulodia de Charef
Premier vrai test pour
le Moulodia de Charef
Aouedj : «Le 9 août,
je soulèverai mon
premier trophée»
Une grandiose cérémonie sera
organisée par la Wilaya à Belkalem
La Kabylie honore son «Lion»
Si Ammar : «Broos, c’est comme si nous
étions avec lui depuis des années !»
Le 2
e
stage en Tunisie
Mrerit-CRB, aujourd’hui à 00h00
Zvunka : «Il ne faudra pas nous
juger sur un seul match»
USMH 1 -
Stade Tunisien 0
Medane fait
sensation
Esteghlal de Téhéran-USMA,
aujourd’hui à 21h
El Orfi : «Bon
pour le moral !»
JSK
L
e

B
u
t
e
u
r

d
u

1
5
-
0
7
-
2
0
1
4
02
Équipe nationale Coup d’œil
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
L’
attaquant Ishak Belfodil a livré
ses premiers mots depuis son
retour à Parme, hier, au micro
de Parma Channel. L’ancien sociétaire
de l’Inter s’est dit heureux de revenir à
la maison. «Je vous remercie de m’ac-
cueillir comme ça, ainsi que tous les
supporters qui sont venus me voir. Je
suis très heureux de revenir à Parme où
je n’ai gardé que de bons souvenirs de
mon premier passage. Je suis encore
jeune et je ne manque pas de motiva-
tion. J’ai envie de faire de grandes choses
avec mes coéquipiers cette saison. Beau-
coup de choses m’ont manqué ici et c’est
un réel plaisir de revenir pour les retrou-
ver», a-t-il dit.
«L’an dernier, j’ai manqué de
motivation, mais là, j’ai faim !»
Belfodil, qui appartient désormais à
100% à Parme (l’Inter a cédé sa moitié
du contrat), assure que la saison der-
nière, il a rencontré quelques soucis
qui l’ont empêché d’être au meilleur de
sa forme.
«Je reviens à Parme avec beaucoup
d’ambitions, afn d’oublier ma saison
dernière où j’avais perdu ma motivation
à un certain moment pour des raisons
qui n’ont rien à voir avec le football.
Cette saison, j’ai faim et j’ai envie de dé-
montrer mes qualités. Je sais que le club
attend beaucoup de moi et je ferai en
sorte d’être à la hauteur.»
«Le Ramadhan ne me pose
aucun problème !»
Voulant savoir comment se passe la
préparation en ce mois de Ramadhan,
Ishak a répondu : «Il n’y a pas de pro-
blème. Vous avez vu que l’Algérie a failli
battre et éliminer l’Allemagne lors du
Mondial, alors que les joueurs avaient
jeûné. Nous devons juste être prudents
et maintenir un bon équilibre. On est
habitués à présent», a-t-il assuré.
«J’ambitionne de
retrouver le chemin
des filets»
Belfodil veut oublier le
calvaire de la saison pas-
sée au cours de laquelle il
avait terminé sans avoir
inscrit le moindre but en
championnat, que ce soit
avec l’Inter de Milan ou Li-
vourne.
«Mon objectif dans l’immédiat
est de retrouver le chemin des
flets lors des matchs amicaux.
Ça va me permettre de me re-
mettre en confance et d’entamer
en force le championnat. Marquer
des buts, c’est essentiel pour un atta-
quant.»
«Un immense honneur
d’évoluer aux côtés de
Cassano et Amauri !»
A Parme cette saison, Ishak Belfodil
sera appelé à se mesurer à une grande
concurrence, avec la présence de Cas-
sano et Amauri.
«Cassano est un grand joueur et en tant
que jeune joueur, c’est un honneur de
jouer à ses cotés. Pareil pour Amauri.
J’apprendrai beaucoup d’eux», a-t-il
enfn conclu.
S. F.
C
ourtisé par quelques
grands clubs européens,
Raïs M’bolhi, auteur
d’une Coupe du monde
exceptionnelle avec la sélection al-
gérienne, pourrait fnalement fler
du côté du championnat de Tur-
quie et rejoindre son ancien sélec-
tionneur, Vahid Halilhodzic. En
efet, selon certains rapports de
médias bulgares parus hier, le por-
tier du CSKA Sofa est tout proche
de signer au proft du Trabzonspor.
Son agent s’occupe des derniers
détails et l’annonce de l’ofcialisa-
tion de ce transfert ne devrait pas
tarder à se faire.
Un arrangement aurait
déjà été trouvé entre
les deux clubs
Le journal bulgare «7 Days Sports»
assure même qu’un arrangement a
été trouvé entre la direction du
CSKA et celle de Trabzonspor sur
le transfert de M’bolhiet qui avoi-
sinerait les 500.000 euros. Les diri-
geants turcs se sont engagés à
verser la totalité de cette indemnité
en une seule tranche, après que le
keeper algérien aura signé son
nouveau contrat. Rappelons qu’il y
a deux jours, le président du CSKA
avait afrmé que sa direction né-
gociait le transfert de M’bolhi, sans
pour autant citer le nom du club,
le Trabzonspor.
Raïs serait d’accord et
attend de négocier son
salaire
De son côté, mis au courant de
l’intérêt de Trabzonspor, M’bolhi
s’est dit d’accord pour rejoindre ce
club, sachant que là-bas, il retrou-
vera un coach qui lui a quasiment
toujours fait confance, à savoir
Halilhodzic. Ce dernier a sans
doute usé de tout son poids pour
le convaincre de le suivre au pays
du Bosphore. Toujours selon la
presse bulgare, l’agent du gardien
va désormais négocier le salaire de
son joueur et essayer de lui arra-
cher le meilleur des contrats, no-
tamment sur le plan fnancier.
Les négociations avec
Porto au point mort
Il y a quelques jours, on voyait
M’bolhi du coté du FC Porto où
des négociations avaient été enta-
mées à cet efet. Cependant, il
semblerait que les pourparlers sont
en stand-by et qu’aucune avancée
notable n’est à souligner dans ce
dossier. La préférence de M’bolhi
va pour Trabzonspor où il est quasi
certain de jouer titulaire, alors qu’à
Porto, c’est surtout un rang de nu-
méro 2 qui l’attendrait, du moins
durant les premiers mois.
Notons que le club américain de
Philadelphia a lui aussi formulé
une ofre concrète à M’bolhi, sauf
que ce dernier n’est pas très chaud
pour aller jouer en MLS.
S. F.
Slimani et Ghoulam parmi
les révélations du Mondial,
selon l’UEFA
Le site de l’UEFA a éta-
bli, hier, une liste de 10
joueurs qui consti-
tuent les révélations
de la dernière Coupe
du monde et qui de-
vraient briller davan-
tage la saison prochaine
en Ligue des champions
européenne. Deux
joueurs algériens ont
été retenu dans
cette liste : Islam Sli-
mani et Faouzi
Ghoulam qui figurent
au côté de James Rodri-
guez, Rakitic, Bravo et
d’autres.
Aoudia entame sa dernière
phase de rééducation à
Francfort
Transféré dernièrement au FSV Francfort,
l’attaquant Mohamed Amine
Aoudia a entamé récem-
ment la dernière
phase de sa ré-
éducation du
genou. L’ancien
joueur de la JSK
se trouve déjà
depuis plusieurs
jours à Francfort où
il est suivi par un kiné-
sithérapeute club. Son
état de santé s’améliore et il devrait d’ici
peu intégrer l’entraînement collectif et débu-
ter ainsi sa préparation estivale, en prévision
de la nouvelle saison.
Rappelons que Aoudia a été victime d’une
grave blessure au genou (ligament intérieur
déchiré) au mois de février dernier au cours
d’un entraînement avec son ancien club,
Dresde.
Djebbour tout proche de
signer à l’AEK
Selon la presse
grecque, Rafik Djeb-
bour a quasiment
tout conclu avec les
dirigeants de l’AEK
Athènes et devrait
signer un contrat
de trois ans, au-
jourd’hui. L’internatio-
nal algérien, qui n’a pas
été retenu pour le Mondial,
retrouvera ainsi le club qui lui a permis de
briller et tentera de le faire remonter en 1
re
Division. Toujours selon les médias grecs,
Djebbour empochera un salaire annuel de
350.000 euros, plus quelques bonus.
S. F.
L’ancienne star de la sélection allemande, Lothar
Matthaus, a donné son avis sur le niveau de cette
Coupe du monde qui vient de s’achever sur une
victoire éclatante de l’Allemagne et a expliqué
que désormais, il n’existait plus de petites
sélections, puisque le niveau entre les
équipes est quasiment similaire. Il s’est tout
naturellement référencié au match des hui-
tièmes de fnale qui a vu son pays peiner pour
arracher sa qualifcation au tour suivant. «Le niveau
de jeu durant cette Coupe du Monde a été bon, mais
on a vu que pratiquement toutes les sélections se va-
laient. Il n’y a plus de grosses diférences entre les
équipes et tous les matchs à ce niveau se jouent sur de
petits détails. Il n’y a qu’à voir les matchs comme celui
entre l’Algérie et l’Allemagne, Mexique-Pays-Bas, Bré-
sil-Chili», a-t-il indiqué.
S. F.
Belfodil livre ses premiers mots :
«Heureux de revenir à Parme !»
Lothar Matthaus
«Le match Algérie-
Allemagne prouve
qu’il n’existe plus de
grosses différences
entre les sélections»
M’bolhi, direction
Trabzonspor !
M’bolhi, direction
Trabzonspor !
M’bolhi, direction
Trabzonspor !
M’bolhi, direction
Trabzonspor !
M’bolhi, direction
Trabzonspor !
M’bolhi, direction
Trabzonspor !
M’bolhi, direction
La presse bulgare l’a révélé hier
Le feuilleton du transfert de
Yacine Brahimi n’est pas près
de connaître son épilogue,
bien que tout indique que le
joueur va sans doute
opter pour le FC
Porto. En efet, à en
croire le site britan-
nique Insidefoot-
ball.com,
l’entraîneur
de Chelsea,
José Mou-
rinho, au-
rait
demandé à
ses dirigeants
de se rensei-
gner sur l’inter-
national algérien
et de suivre son
dossier. Pour l’heure,
il ne s’agit que d’un
simple intérêt, sachant
que le technicien por-
tugais avait été agréable-
ment surpris par le
rendement de certains
joueurs lors du Mondial.
De son côté Tottenham, qui
ne veut pas abdiquer, s’ap-
prêterait à formuler une
nouvelle ofre à Granada (la
presse anglaise parle de 14
millions d’euros) pour chiper
le joueur.
Une réunion est prévue
aujourd’hui entre Porto
et Granada
Du côté de la presse portu-
gaise, on insiste toujours
à dire que la signa-
ture de Brahimi à
Porto est plus
qu’imminente,
malgré les
nom-
breuses
convoitises
dont il fait
l’objet. Une
réunion est
même prévue
aujourd’hui à
Lisbonne entre
le directeur
sportif de Gra-
nada et les diri-
geants du club du
Dragon, afn de
conclure un accord
et entériner ce
transfert. Il n’est pas
à écarter que les Por-
tugais revoient à la
hausse leur ofre f-
nancière.
S. F.
Alors que Tottenham s’apprête
à lui faire une nouvelle offre
Mourinho se renseigne
sur Brahimi
Trabzonspor !
Banni de la sélection natio-
nale depuis la dernière Coupe
d’Afrique des nations, qui s’est
déroulée en Afrique du Sud, Ryad Boudebouz sera le
principal bénéfciaire du départ de Vahid Halilhodzic
vers la Turquie. L’attaquant du SC Bastia aura sans
aucun doute poussé un grand ouf de soulagement, au
lendemain de la confrmation du départ du coach
Vahid. Ce dernier avait en efet pris la décision d’écar-
ter le joueur, après avoir eu des échos sur cette afaire
de la chicha de la part du caméraman, Samir Brixi.
Depuis cette fameuse histoire, Ryad Boudebouz est
indésirable en sélection. Ce n’est pas une décision
des responsables de la FAF qui ont tout fait pour
convaincre Vahid Halilhodzic de lui faire appel
encore une fois, mais c’est ce dernier qui ne
voulait plus le convoquer ni entendre par-
ler de ce cas. Mohamed Raouraoua
avait tenté à maintes reprises de le
dissuader pour qu’il se ravise, en
vain. Bref, avec le départ de Ha-
lilhodzic vers le Trabzonspor,
Ryad Boudebouz redevient sélec-
tionnable. Désormais, c’est au
joueur de prouver qu’il peut toujours rendre
d’énormes services à la sélection. Christian Gourcuf, le
nouveau coach des Verts, ne va pas écarter un joueur qui sera
utile au groupe et sans aucune cause valable. D’ailleurs, il connaît
parfaitement les qualités de Boudebouz pour avoir déjà été fas-
ciné par ses gestes techniques lorsqu’il portait les couleurs du FC
Sochaux. Maintenant qu’il est à Bastia, il doit attendre le jour où
Gourcuf le supervisera pour faire ses preuves. Le nouveau sélec-
tionneur ne compte pas prendre de décision au sujet de Boudebouz
ou d’un autre joueur écarté de la sélection, sans faire le constat sur le
plan technique et même physique.
H.R.
03
Coup d’œil
N° 2706
www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
Équipe nationale
C
hristian Gourcuf sera à
Alger au début du mois
d’août pour être pré-
senté ofciellement à la
presse nationale. Même
s’il a signé son contrat
avec la FAF, il efectuera sa première
visite le mois prochain pour s’entrete-
nir cette fois-ci d’une manière of-
cielle avec les responsables de la FAF
sur le plan de travail. Justement parmi
les sujets qui seront abordés, celui du
staf technique. C’est d’ailleurs la ques-
tion récurrente. Beaucoup s’interro-
gent sur la composante du staf
technique. Des noms ont même cir-
culé, mais jusqu’à présent, il n’y a rien
de concret. Selon une source crédible,
les assistants de Christian Gourcuf
seront connus au début du mois
d’août. La FAF n’a toujours pas tran-
ché cette afaire, y compris le succes-
seur de Vahid Halilhodzic.
Au cours de la réunion, il
fera des propositions à
Raouraoua
Au début du mois d’août, une réu-
nion de travail va regrouper Christian
Gourcuf avec les responsables de la
fédération, à savoir le président Moha-
med Raouraoua, le vice-président Dja-
hid Zefzef et le président de la
Commission des équipes nationales,
Walid Sadi. C’est au cours de ce
conclave que Christian Gourcuf fera
des propositions à Raouraoua concer-
nant les adjoints qui travailleront avec
lui en sélection. L’ex-entraîneur du FC
Lorient a discuté avec deux ou trois
entraîneurs pour qu’ils fassent partie
du staf technique, mais pour le mo-
ment, aucun nom n’a fltré.
Le président de la FAF
donnera son point de vue
Par ailleurs, le président de la Fédé-
ration algérienne de football aura
son mot à dire au sujet des assis-
tants. D’ailleurs pour éviter l’er-
reur commise à l’époque de
Vahid Halilhodzic, Mohamed
Raouraoua va exiger de
Gourcuf la présence d’un
technicien algérien dans le
staf. Cet avis devrait être
pris en considération par
Gourcuf, qui cherche à
s’entourer d’un staf
élargi pour pouvoir tra-
vailler dans d’excel-
lentes conditions.
Hamza R.
Le staff de Gourcuff
sera connu en août
I
l y a plus d’une dizaine de
jours, nous avions écrit que
Christian Gourcuf efec-
tuera le déplacement à Alger
en compagnie de Raouraoua en
provenance de Rio de Janeiro. Le
futur sélectionneur avait suivi les
matchs des Verts durant la Coupe
du monde. Entre temps, un chan-
gement de programme a eu lieu.
Le voyage de Gourcuf à destina-
tion d’Alger a été reporté. La déci-
sion a été prise par le biais du
président de la FAF après concer-
tation avec ses collaborateurs.
Raouraoua sait que le
peuple n’a pas encore
oublié Halilhodzic
Parmi les raisons ayant poussé
Raouraoua d’agir de la sorte, c’est
le fait de vouloir éloigner la pres-
sion de Christian Gourcuf. Mo-
hamed Raouraoua sait pertinem-
ment que le peuple algérien n’a
toujours pas oublié Vahid Halil-
hodzic et son passage à la tête de
l’EN bien qu’il soit caractérisé par
des hauts et des bas. Ainsi, il a
voulu éviter toute sorte de pres-
sion à Gourcuf, le temps que l’ex-
sélectionneur devienne une
histoire ancienne.
Il a voulu aussi
permettre au nouveau
sélectionneur de se
reposer
Ce report du voyage permettra
aussi à Christian Gourcuf de se
ressourcer auprès de sa famille en
France. Après un séjour au Brésil
qui a duré plus d’une quinzaine
de jours, Gourcuf avait besoin
d’un peu de repos, surtout qu’il
sort d’une expérience pleine avec
le FC Lorient. C’est d’ailleurs une
autre raison qui a poussé Raou-
raoua à prendre cette décision.
Gourcuff a toutes les
informations sur l’EN
et les adversaires
Le report de sa visite à Alger
n’aura aucune incidence sur la
préparation du match de l’Ethio-
pie. En efet, Chrsitian Gourcuf a
récolté toutes les informations
nécessaires sur la sélection, après
sa virée au Brésil. Il a même vi-
sionné d’autres matchs des Verts.
Cela lui a permis d’avoir une
meilleure idée sur l’EN. Ses ad-
versaires durant les éliminatoires
de la CAN 2015 n’ont pas été en
reste. Ils ont été aussi supervisés
par Gourcuf, afn de préparer les
matchs comme il se doit.
Hamza R.
Les raisons du report
de la venue de Gourcuff
D
ésormais, ce n’est plus une
nouveauté. Le départ de
Vahid Halilhodzic à desti-
nation du Trabzonspor
était prévisible. Le sélectionneur na-
tional avait tout conclu avant la
Coupe du monde, avec les dirigeants
turcs comme nous l’avions déjà indi-
qué. Vahid Halilhodzic, qui a refusé
toutes les propositions de la FAF pour
prolonger son bail depuis le tirage au
sort en décembre, était déjà en pour-
parlers avec les Turcs juste après la
qualifcation de l’EN en Coupe du
monde. Même si Halilhodzic et cer-
tains de ses assistants ne cessaient de
démentir l’information faisant état
de sa signature au Trabzonspor, par
le biais des médias, l’information
s’est avérée quand même juste. La
meilleure preuve, c’est que le prési-
dent du Trabzonspor avait déclaré
pendant la Coupe du monde que
Halilhodzic sera à Istanbul le 13
juillet. Efectivement, il y était à
cette date, confrmant ainsi les pro-
pos du président turc.
Il s’était même mis
d’accord avec Cyril
Moine et Sandy
Guichard avant
d’aller au Brésil
Cyril Moine et Sandy Guichard
seront en compagnie de Vahid Halil-
hodzic au Trabzonspor. L’information
est même parue sur ces mêmes co-
lonnes durant le Mondial. Même le
caméraman Samir Brixi devrait au
départ servir comme analyste. Fina-
lement, Halilhodzic a décidé de ne
pas le prendre avec lui. Cyril Moine et
Sandy Guichard, qui sont les deux
préparateurs physiques, ont donné
leur accord à Vahid avant d’aller au
Brésil. Donc, avant que l’EN ne ren-
tre en lice en Coupe du monde, Ha-
lilhodzic et ses deux assistants
savaient qu’ils n’allaient pas rester.
Brixi a été lâché après
ce qui s’est passé au
Brésil
Concernant le sujet de Brixi, une
source très proche de Vahid Halil-
hodzic nous a fait savoir que l’ex-sé-
lectionneur national avait décidé de
ne pas prendre Samir Brixi avec lui,
après ce qui s’est passé au Brésil. Il a
reçu des rapports détaillés sur le com-
portement de ce membre de la délé-
gation, qui a semé la zizanie à maintes
reprises entre joueurs et même les
membres des diférents stafs. Inter-
pellé par ce fait, Halilhodzic a décidé
de lâcher Brixi pour éviter qu’il ne lui
exporte les problèmes vers Istanbul.
H.R.
Halilhodzic avait bel et bien choisi
le Trabzonspor avant le Mondial
Boudebouz, l’occasion
de retrouver l’EN
Mobilis veut
devenir le 1
ER
partenaire
de la FAF
La Fédération algérienne
de football, qui a lancé avant-
hier un appel d’ofres pour l’ad-
judication de ses droits marketing
et de publicité auprès des annonceurs
du secteur de la téléphonie mobile et
fournisseurs de services mobiles pour la
période 2015 à 2019, va relancer la bataille
existante entre les trois opérateurs pour
l’acquisition de ces droits. Cependant, et
selon nos informations, l’opérateur his-
torique Mobilis, qui s’investit de
plus en plus dans le football na-
tional, envisage de mettre le
paquet cette fois-ci sur le
plan fnancier, contraire-
ment à la dernière fois,
pour arracher l’exclusivité
des Verts et prendre la
place donc d’ooredoo. Du
côté des hautes sphères de
l’Etat, on est d’accord pour que
Mobilis s’engage à fond dans ce
partenariat qui permettra à l’EN no-
tamment de grandir et progresser da-
vantage. Ooredoo pour sa part ne compte
pas baisser les bras pour autant et prépare
elle aussi une contre-ofensive en vue de
maintenir la confance de la FAF pour qua-
tre années supplémentaires.
S. F.
04
JSK
Coup d’œil
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
De nos
envoyés
spéciaux
en France
Azibi A.
Lahlah M.
Lahlah Z.
C’
est ce soir à partir de
22 heures que l’in-
ternational Essaïd
Belkalem sera ho-
noré par les responsables locaux
de la wilaya de Tizi, et ce, pour
avoir dignement honoré les cou-
leurs nationales lors du mondial
du Brésil et avoir dignement re-
présenté la Kabylie, lui qui est
l’enfant et le produit du cru. Après
Soudani, Slimani et Djabou, pour
ne citer que ceux-là, qui ont été
honorés il y a quelques jours dans
leurs régions respectives, l’ex-dé-
fenseur de la JSK aura lui aussi
une distinction particulière ce
soir dans son patelin, plus préci-
sément au stade du 1er-Novem-
bre où il a gravi les échelons
jusqu’à devenir cadre de la JSK et
de la sélection nationale. En plus
des centaines de supporters atten-
dus ce soir, les amis, les proches
ainsi que les membres de la fa-
mille de Belkalem seront présents
à cette cérémonie. Belkalem aura
été, de l’avis de tous les spécia-
listes, à la hauteur de la confance
placée en lui par l’ex-sélection-
neur national Vahid Halilhodzic,
tenant son rôle en défense conve-
nablement. Les Algériens garde-
ront de Belkalem et ses
partenaires cette qualifcation his-
torique au second tour de la
Coupe du monde, une première
dans les annales du football na-
tional et, bien entendu, ce match
comptant pour les huitièmes de
fnale où les verts ont mis en dif-
culté l’Allemagne qui termine le
tournoi sur la plus haute marche
du podium remportant son qua-
trième trophée mondial. Il est à
noter aussi que dans son village à
Djemââ N’Sharidj, l’axial Belka-
lem devrait aussi être honoré ces
prochains jours avons-nous ap-
pris d’une source digne de foi.
Tous les supporters de la JSK sont
aujourd’hui trop fer de Belkalem
qui, il ne faut pas l'oublier, a fait
d’énormes sacrifces pendant sa
longue période de convalescence
pour revenir aujourd’hui à son
meilleur niveau. Modestement,
Belkalem a confé à ses proches
qu’il est très honoré par cette
louable initiative et qu’il est fer
d’avoir contribué au parcours ho-
norable de la sélection algérienne
au Brésil. L.A.
Une grandiose cérémonie lui est réservée par la wilaya
Belkalem
sera honoré
L
e groupe kabyle s’est renforcé hier
par la venue de Nabil Mazari qui a
enfn rallié le centre de préparation
où se trouve son équipe depuis plus
d’une semaine. Alors qu’il avait décidé
de mettre fn à sa carrière footballis-
tique cet été, le portier numéro deux
Mazari a fni par revenir à de meilleurs
sentiments lui qui n’a pas pu refuser la
demande des dirigeants qui ont beau-
coup insisté pour qu’il revienne. C’est
hier vers 11 heures que Mazari a pris
le vol d’Alger pour venir entamer sa
préparation. Il a encore deux semaines
pour recharger ses batteries en atten-
dant le deuxième stage qui commen-
cera après l’Aïd.
Il avait un visa en cours de
validité
La direction kabyle n’avait pas be-
soin de déposer un dossier de de-
mande de visa pour Mazari cet été dès
lors qu’il était déjà en possession d’un
visa en cours de validité, ce qui lui a
permis de se rendre cette semaine à
Evian contrairement aux autres
joueurs retardataires, en l’occurrence
Karrar, Ebossé qui ne peuvent pas
pour le moment rejoindre leur équipe.
Les joueurs sont très heureux
de son retour
La venue de Mazari au centre de
préparation d’Evian a soulagé tout le
monde, notamment l’entraîneur en
chef Hugo Broos qui souhaite avoir
tous les joueurs sous la main avant la
fn de ce premier stage. Les joueurs
sont également heureux de voir l’un
des plus anciens joueurs en exercice re-
prendre l’activité dans son club. L’expé-
rience qu’aura cumulée Mazari
pendant plusieurs années à la JSK sera
d’une grande utilité pour l’équipe cette
saison, notamment en Champions
League africaine.
Boudjenane le prendra en
charge pour ses débuts
Concernant le programme auquel
sera soumis Mazari, il y a lieu de men-
tionner que compte tenu du retard
qu’il a accusé depuis plusieurs jours, il
sera soumis ces jours-ci à un pro-
gramme personnalisé sous la houlette
du préparateur physique Kamel Boud-
jenane. Ce dernier a déjà préparé un
programme qui peut être renforcé une
fois que le joueur aura été soumis à des
tests physiques.
Il ne sera pas concerné par
les deux premiers matches
amicaux
Etant donné qu’il n’a pas encore en-
tamé son programme de préparation et
du fait qu’il nécessitera du temps pour
rejoindre le groupe, le portier Mazari
ne sera pas concerné par les deux pre-
miers matches amicaux que la JSK va
disputer cette semaine respectivement
face à l’équipe réserve d’Evian-Tonon-
Gaillard, ce mercredi, et l’US Anne-
masse, samedi prochain. Il se pourrait
bien que Mazari fasse partie de l’équipe
qui disputera le 3e et dernier match
amical avant le retour au pays.
A.A.
Mazari débarque à Evian !
«Heureux
de rejoindre
le groupe»
Le portier Mazari avec qui nous
nous sommes entretenus à son arri-
vée à Evian nous a exprimé toute sa
satisfaction de rejoindre son équipe à
Evian et estime que pendant toute cette
période où il était au pays, il est resté en
contact permanent avec ses partenaires : «Je
ne vous cache pas que je suis très heureux de
retrouver mes partenaires. J’arrive dans ce cen-
tre après une semaine de retard, je suis resté en
contact permanent avec le groupe, je sais qu’il
y a un programme qui a été entamé je suis là
aussi pour le même objectif.»
«Je redoublerai
d’efforts pour
récupérer le retard»
Questionné sur le retard qu’il ac-
cuse sur le plan physique lui qui est
resté inactif pendant plus d’un
mois, Mazari se montre optimiste
: «Je ne suis pas du tout inquiet sur
ce plan, je suis là pour travailler
dur et je redoublerai d’eforts pour
récupérer le retard. Je vais suivre à
la lettre le programme qui me sera
tracé et dans peu de temps je pour-
rai rejoindre le groupe.»
«Je n’ai pas pu refuser
l’appel des dirigeants»
Concernant son retour sur sa dé-
cision de mettre fn à sa carrière
footballistique, Mazari déclare :
«C’est vrai qu’au départ j’ai décidé
de ne pas continuer à jouer, mais
comme les dirigeants ont beaucoup
insisté je n’ai pas pu refuser l’appel
et j’ai donc préféré revenir pour
continuer à servir le club qui m’a vu
grandir.»
A.A.
Broos se
renseigne sur la
situation des
retardataires
Le premier stage des Ca-
naris est à son dixième jour
et jusqu’à aujourd’hui le
groupe attend d’être com-
plété par les joueurs qui ont
été retenus au pays faute de
visa. Même le portier Ma-
zari, qui avait attendu ses
partenaires, a fini par faire
le déplacement hier sa-
chant que lui n’a pas de
problème puisque son visa
est toujours valable. Par ail-
leurs, nous avons appris que
depuis sa prise en main de
l’équipe, l’entraîneur belge
Hugo Broos n’a pas cessé de
demander des nouvelles des
joueurs restés au pays.
Broos évoque constamment
leur cas avec les dirigeants
qui sont sur place pour voir
s’ils sont en train de suivre
le programme physique qui
leur a été tracé. En d’autres
termes, l’entraîneur des Ca-
naris ne souhaite pas les ré-
cupérer en retard
physiquement lui qui veut
avoir un groupe au même
niveau sur le plan physique
avant la seconde partie de la
préparation qui sera, selon
nos sources, réservée exclu-
sivement aux matches ami-
caux.
A.A.
La
séance
d’hier soir
annulée
Le staff technique n’a pas maintenu
la séance d’hier soir préférant accorder
aux joueurs un peu de récupération. Les
Canaris ont travaillé par groupes des exer-
cices de musculation pour un volume ho-
raire d’une heure pour chaque groupe
avant d’être libérés pour se reposer. Lors
de la séance d’aujourd’hui, il est at-
tendu que la charge va légèrement
augmenter.
Finalement, la JSK efectuera son se-
cond stage de préparation en Tunisie.
C’est du moins ce que nous a confé
une source digne de foi. Et c’est le pré-
sident Moh Cherif Hannachi qui vient
de prendre cette décision, après avoir
rencontré quelques membres de son
conseil d’administration. Au départ, le
boss voulait que son équipe retourne
une fois de plus à Evian, mais cela s’est
avéré impossible après avoir vérifé
l’ensemble des passeports des joueurs.
Pour cause, certains ont bénéfcié d’un
visa d’une seule sortie seulement. Il
faudra donc efectuer une nouvelle de-
mande après l’Aïd, ce qui semble da-
vantage compliqué. Du coup, la
direction du club kabyle avait deux
destinations possibles, le Maroc ou la
Tunisie. Et après avoir bien réféchi à la
question, le président kabyle a opté
pour un stage en Tunisie, afn de jouer
un maximum de matches amicaux lors
du second stage.
Il débutera à partir du 2 août
Et c’est à partir du 2 août prochain
que les Kabyles s’envoleront pour le se-
cond stage de préparation. Pour rappel,
les joueurs bénéfcieront au total de 3
jours de repos total, avant de reprendre
du service à Tizi Ouzou. Le staf tech-
nique aura juste le temps de rassembler
tout le groupe avant de s’envoler pour
la Tunisie. D’après la même source, le
second stage de préparation ne dépas-
sera pas 14 jours. Il sera principale-
ment consacré au volet
technico-tactique où l’équipe jouera
plusieurs rencontres.
La JSK affrontera l’Espérance
de Tunis, l’Etoile du Sahel et
le Club Africain
A en croire la même source, la for-
mation kabyle rencontrera trois grosses
cylindrées en Tunisie et ce à partir du 4
août prochain. En efet,
l’Espérance de Tunis,
l’Etoile du Sahel et le
Club Africain seraient
les futurs adversaires
de la JSK en amical.
Les dirigeants kabyles
veulent frapper fort en
programmant des
matchs avec les trois
plus grands clubs en
Tunisie. C’est une ma-
nière pour l’entraîneur
en chef, Hugo Broos,
de mettre en place son
onze qui débutera le
championnat face au
MCO, le 23 août à
Oran.
L.A.
C’
est dans une
superbe
ambiance
que le Bu-
teur et el
Heddaf ont
vécu la grande fnale de la Coupe
du monde, Allemagne - Argen-
tine aux côtés des joueurs kabyles. Et c’est
au restaurant le Relais des Voyageurs que
les joueurs se sont fait un plaisir de suivre
une partie de la rencontre. Et contraire-
ment aux habitudes, les membres de la
délégation se sont présentés sur les lieux
environ 45 minutes avant El Adhan. En
règle générale, le bus de la JSK arrive au
restaurant de la Gare vers 21h15 (heure
locale), soit 15 minutes seulement avant la
rupture du jeûne. Mais cette fois-ci, c’était
diférent. Les camarades du capitaine Ali
Rial n’ont rien voulu rater de l’avant-
match de cette grande fnale. Arrivés au
restaurant, les joueurs ont trouvé un écran
géant (80 pouces) que le propriétaire
Malek a mit en place spécialement pour
les joueurs, afn qu’ils puissent suivre la f-
nale au moment du f 'tour. Les membres
du staf technique ont eux aussi pris place
dans la grande salle.
La 1re mi-temps au restaurant,
la seconde à la résidence
On jouait la 27e minute de jeu lorsque le
propriétaire du restaurant a fait savoir aux
joueurs que c’était le moment de la rupture
du jeûne. Et c’est vers la fn de la première
période que les joueurs ont terminé leur
repas. Certains sont sortis prendre l’air tan-
dis que d’autres étaient encore à table qui
prenaient tranquillement leur café. Chacun
a livré son analyse sur la première période,
et les avis divergeaient entre pro-Allemands
et pro-Argentins. Toutefois, les joueurs n’ont
pas suivi la seconde période, puisque la plu-
part d’entre eux ont préféré rejoindre leur
chambre pour se reposer.
Les membres du staff sont restés
jusqu’à la fin des 90 minutes
Contrairement aux joueurs qui ont rejoint
leur lieu d’hébergement à la mi-temps, les
membres du staf technique, quant à eux,
sont restés jusqu’à la fn des 90 minutes de la
partie. Broos, Zemiti, Boudjenane, Hame-
nad, Dr Djadjoua, Hamrioui ainsi que Yari-
chène et Ali Azouaou ont suivi
attentivement la seconde manche. Et même
au sein du staf, chacun est allé de son pro-
nostic, tandis que certains afchaient claire-
ment leur penchant pour l’une ou l’autre
sélection, à l’image de Yarichène, qui est fan
de la Mann-
schaf.
Aïboud vibre à chaque action des
Argentins
Le jeune Samir Aïboud est un mordu de
la sélection argentine. Le joueur était à table
et suivait attentivement toutes les actions de
jeu. Et lorsque Higuain a ouvert le score, Aï-
boud a explosé de joie, avant de constater
que l’attaquant argentin était en position de
hors jeu. Comme chaque fervent supporter,
le jeune Kabyle a estimé que le but était va-
lable. Et c’est là où les pro-Allemands ont
chambré leur partenaire, à l’image de Ben-
lamri.
Les Madrilènes avec l’Allemagne,
les Barcelonais avec Messi
A vrai dire, ceux qui penchaient pour les
Allemands étaient
quasiment tous de
fervents supporters
du Real Madrid.
Tandis que les "Bar-
celonais" étaient
derrière Messi et
l’Argentine. On
avait l’impression
de vivre une ambiance de Cla-
sico. Ce qui est néanmoins
certain, c'est que les joueurs
ont passé un bon moment de
détente, autour d’un f ’tour
garni de plats algériens. Fina-
lement, le staf technique a vu
juste en décidant d’accorder
une soirée de repos aux
joueurs, afn de décompresser
et de les faire sortir de la rou-
tine des entraînements.
C’était l’explosion après le but
de Mario Götze
Il aura fallu attendre le temps additionnel
pour que les Allemands marquent le seul et
unique but dans cette fnale. Et c’était l’ex-
plosion de joie parmi les joueurs après le
but de Mario Götze. Ceux qui étaient pour
l’Argentine ont à ce moment su que c’était
quasiment fni puisqu’il ne restait que
quelques minutes avant le coup de sifet
fnal. Certains n’ont pas manqué l’occasion
de chambrer les fans de Messi, mais dans
une ambiance décontractée.
Les joueurs pas d’accord pour
Messi
Il faut dire que la désignation de Lionel
Messi comme meilleur joueur du tournoi a
fait réagir les joueurs kabyles. La plupart
n’étaient pas d’accord avec cette décision, es-
timant que beaucoup d’autres joueurs
avaient réalisé un grand mondial à l’image
de Muller ou Van Persie.
A.A.
05
JSK
Coup de joie
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
Au milieu des Kabyles pour suivre la finale de la Coupe du monde
Voici comment les joueurs ont
vécu Allemagne - Argentine
De nos
envoyés
spéciaux
en France
Azibi A.
Lahlah M.
Lahlah Z.
Le second stage en Tunisie
Une semaine depuis le début
du stage, le préparateur phy-
sique Kamel Boudjenane es-
time que les choses avancent
dans le bon sens. Toutefois, il
nous a fait savoir que les
joueurs sont encore loin de leur
forme. Il leur faudra plus de
temps de préparation afn qu’ils
soient défnitivement prêts
pour la reprise du champion-
nat.
«En l’état actuel, ils ne
peuvent pas tenir les
90 minutes»
Dans un premier temps,
Boudjenane nous dira :
«La préparation s’efectue
dans de très bonnes condi-
tions. Les joueurs réagis-
sent parfaitement bien à la
charge de travail. Toute-
fois, je tiens à préciser
qu’ils sont encore loin des
90 minutes de temps de
jeu. A l’heure actuelle, les
joueurs doivent encore tra-
vailler. Ils n'en sont qu’à
une partie de la prépara-
tion pour l’instant».
«Chaque joueur
disputera une mi-
temps seulement»
«Concernant le pro-
chain match amical, il
aura lieu ce mercredi. Ce sera
un bon test pour les joueurs.
Cela nous permettra, à nous
aussi, staf, de faire le point de la
situation. À ce sujet, chaque
joueur disputera une mi-temps
seulement. Le groupe sera scindé
en deux et chaque équipe jouera
45 minutes», ajoutera Boudje-
nane.
«Un gros travail nous
attend»
En conclusion, Boudjenane
nous dira : «Il est clair que la
préparation qu’on efectue pour
le moment est très importante.
Les joueurs savent qu’ils doivent
faire un gros travail pour retrou-
ver leur forme physique. Nous
avons encore du pain sur la
planche. On essayera de mettre
les joueurs dans les meilleures
conditions pour qu’ils puissent
améliorer leur condition phy-
sique, et qu’ils soient prêts sur-
tout pour le début du
championnat».
A.A.
Boudjenane
«On n'en est qu’à une partie de la préparation»
La nouvelle recrue, Brahim Si
Ammar semble de plus en plus à
l’aise à la JSK. Le joueur étale son
talent à l’entraînement et reste
convaincu qu’il finira par s’imposer
dans cette équipe. Dans l’entretien
qu’il nous a accordé, l’ex-Constanti-
nois nous parle de la première se-
maine de préparation à Evian, mais
aussi de l’état de forme dans la-
quelle se trouvent les joueurs.
Vous avez bénéficié d’une journée de repos.
Comment vous sentez-vous ?
Parfaitement bien. Le staff a annulé la séance
d’entraînement de lundi soir. Je pense que cela nous
a permis de récupérer quelque peu du gros travail ef-
fectué. C’est bien de faire le break parfois et sortir de
cette routine des entraînements. Mentalement, nous
sommes très motivés. On reprendra les entraîne-
ments avec une grosse énergie, surtout la veille de
notre match amical.
En évoquant le match amical, que représente
pour vous ce premier test face à l’équipe ré-
serve d’Evian-Thonon-Gaillard ?
Il représente beaucoup de choses. D’abord, cela
nous permettra de nous situer par rapport à la pre-
mière phase de préparation. On sait que nous ne
sommes pas encore au point, mais c’est bien de sa-
voir si on est capables de tenir les 45 premières mi-
nutes sans ressentir de la fatigue. Et en plus de
l’aspect physique, on essayera de mettre en place ce
que le coach nous a demandé de faire sur le plan du
jeu. On apprend beaucoup des matchs d’application,
et ce test amical nous permettra de nous corriger.
En tant que nouvelle recrue, parvenez-vous à
suivre le rythme ?
Au début, il est vrai que ça n’a pas été si évident
que ça, mais par la suite, j’ai beaucoup progressé. Je
me sens de plus en plus à l’aise à la JSK. Et ce qui
me rassure le plus, c’est de savoir que je serai davan-
tage performant à l’avenir. Nous ne sommes qu’au
début de la préparation et c’est déjà une satisfaction
pour moi. Je dois seulement poursuivre mon travail
sur ce rythme, car le plus dur reste à faire.
Pensez-vous qu’il est possible de décrocher
une place au milieu de terrain face à la
grande concurrence à ce poste ?
Si je n’étais pas convaincu de mes moyens, je
n’aurai jamais opté pour la JSK. Si je suis ici, c’est
pour me battre et gagner une place dans cette
équipe. Pour le moment, tout se passe dans de très
bonnes conditions. Pourvu que ça dure le plus long-
temps possible. Je souhaite ne pas contracter de
blessure, car c’est ce qui freine le plus un joueur en
pleine préparation.
Un mot sur la méthode Broos ?
Il nous parle beaucoup et essaye de nous orien-
ter au maximum. Personnellement, je n’ai pas l’im-
pression de travailler avec un entraîneur nouveau.
C’est comme si nous étions avec lui depuis des an-
nées. On essayera de l’aider davantage dans sa
mission. Moi personnellement, je crois dur comme
fer à une grande saison. J’espère qu’on fera de
belles choses, car tout le monde nous attend au
tournant. Nous sommes la JSK et les résultats sont
une nécessité.
Entretien réalisé par Abdelatif Azibi
06
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
JSK Coup d’œil
Comment trouvez-vous le Ra-
madhan à Evian ?
Ça se passe bien. Ce qui me ré-
jouit le plus est le climat dans la ville
d’Evian. Il fait très bon. Le soir il fait
frais, ce qui nous facilite la
tâche lorsque nous sommes
en plein efort physique.
Et avec les entraînements,
comment ça se passe ?
Dans de bonnes conditions.
Moi personnellement, j’ai pris
l’habitude de m’entraîner au
mois de Ramadhan. Cela ne me
pose aucun problème de m’en-
traîner que ce soit avant ou
après la rupture du jeûne.
1er Ramadhan en dehors de
l’Algérie ?
Non. Je l’ai déjà passé en Tunisie
avec l’Entente de Sétif. C’est mon
second en dehors de l’Algérie. Mais
personnellement, je préfère le pas-
ser chez moi, car on a des habitudes
à la maison que l’on ne trouve pas
lorsqu’on est à l’étranger.
Surnom d’enfance agréable ou
désagréable ?
On m’a toujours appelé Rachid,
par mon prénom.
A quel âge avez-vous com-
mencé à faire le Ramadhan ?
C’est lorsque j’étais en 8e année.
Je devais avoir 14 ans.
Y a-t-il un rituel dans votre fa-
mille pour ceux qui jeûnent
pour la première fois ?
Nous n’avons aucun rituel. J’ai
mangé ce que ma mère
a préparé pour toute la
famille. C’était même
un non événement à
la maison (éclat de
rire).
Que changez-vous
dans vos habitudes
durant le Rama-
dhan ?
Je dors beau-
coup (rire). Je deviens un
vrai dormeur.
Vous dormez durant combien
de temps ?
Ca m’arrive de dormir 10 heures
par jour.
Et pensez-vous que votre Ra-
madhan est juste ?
Je sais que ce n’est pas normal de
passer tant d’heures au lit, mais c’est
plus fort que moi.
Que faites-vous après les
séances d’entraînement le soir
ici à Evian ?
Je passe mon temps avec mes
partenaires de chambre (Ziti et Del-
houm). On joue parfois à la Play
Station pour passer le temps.
Et qui d’entre vous a l’habitude
de gagner ?
C’est eux. Je suis nul à la Play Sta-
tion. Je n’ai jamais réussi à les battre,
ni Ziti ni Delhoum.
Votre plat préféré ?
J’aime tous les plats que me cui-
sine ma mère.
Vous vous permettez des excès
de sucreries et de fritures ?
Un peu, mais pas trop.
Chorba frik ou vermicelles ?
Chorba Frik.
Kelb louz ou zlabia ?
Kelb Louz.
Té ou café ?
Café.
L’ben ou raib ?
L’ben.
Bagri ou ghalmi ?
Ghalmi.
La honte de votre vie ?
Je ne me souviens pas y
avoir été confronté.
De quoi êtes-vous le plus
fer ?
C’est de pouvoir apporter
de l’aide à ma famille.
Emission à ne pas rater ?
Les caméras cachés qui passent
au mois de Ramadhan sur les
chaines algériennes.
Si vous deviez changer trois
choses chez les Algériens du-
rant le Ramadhan ?
Je changerai une seule chose, c’est
de les rendre moins nerveux.
Pour qui voudriez-vous que les
lecteurs prient en ce mois de
Rahma ?
A tous les Musulmans et aux Pa-
lestiniens en particulier.
A quel «ennemi» d’hier vou-
driez-vous présenter vos ex-
cuses en ce mois sacré ?
Je n’ai aucun ennemi, Dieu merci.
Que pensez-vous de ceux qui
dépensent plus qu’ils n’en ga-
gnent en ce mois sacré ?
Je trouve que c’est normal,
car au mois de Ramdhan, on
a toujours plus de dépenses
que les autres mois de l’an-
née.
Quel conseil aimeriez-
vous donner aux conduc-
teurs algériens ?
C’est d’être prudents et
ne pas faire de la vitesse
sur les routes.
Qu’est-ce qui vous manque le
plus ici à Evian ?
Un K-way (Ziti et Delhoum à ses
côtés éclatent de rire). Il fait très
froid le soir (rire).
Votre objet indispensable ?
Mon téléphone portable.
Entretien réalisé par Abdelatif
Azibi
«Je dors 10 heures par jour
au mois de Ramadhan !»
A
l
l
e
z

l
e

j
e
û
n
e

!

Ferrahi Ferrahi
Ferrahi Ferrahi
Ferrahi Ferrahi
«Je n’ai
jam
ais
réussi à
battre Ziti
et Delhoum
à la Play
Station»
«M
on
plat
préféré
est celui
que m
a
m
ère
cuisine»
C
ela fait exactement
une semaine, jour
pour jour, depuis
que Hugo Broos a
pris en main la formation ka-
byle. Au début de sa mission, le technicien belge
a débuté comme observateur. Il a pris le temps
de se familiariser avec son groupe, mais aussi
avoir une meilleure idée sur le niveau technique
de chaque joueur. Ce n’est que par la suite que
Broos a entamé sa mission en s’impliquant da-
vantage lors des matchs d’application efectués à
chaque fn de séance. Et c’est au fl des jours que
le nouvel entraîneur de la JSK a pu déceler les la-
cunes de son groupe. Une semaine plus tard, le
coach a fait le point avec les membres de son staf
dans la journée de lundi. Cette réunion a coïn-
cidé avec le repos accordé aux joueurs. Le staf a
fait le point sur l’ensemble de la première étape
de la préparation, avant d’attaquer la seconde
phase. A partir de demain, les Kabyles efectue-
ront leur premier test face à l’équipe réserve
d’Evian TG. Une rencontre amicale qui permet-
tra à tout le monde de se situer par rapport à la
première phase de préparation que ce soit le staf
ou les joueurs.
Des joueurs sont doués
techniquement, d’autres le sont
moins
D’après son premier bilan, Hugo Broos a pu
diférencier son groupe en deux catégories. La
première comporte les joueurs doués technique-
ment. La seconde, ceux qui le sont moins. Et c’est
à travers les matchs d’application de fn de séance
que le coach a pu faire le point avec ses assistants.
Le coach a déjà en tête l’équipe qui débutera la
rencontre de ce mercredi, en attendant la confr-
mation lors des deux prochaines rencontres.
Les cadres de l’équipe, une
grande satisfaction
A première vue, le coach semble très satisfait
du rendement des cadres de l’équipe à l’image de
Benlamri, Rial et Mekkaoui. Par contre, le Belge
n’a pas caché son inquiétude par rapport au pla-
cement de certains de ses joueurs. Il a d’ailleurs
fait savoir à ses plus proches collaborateurs que
l’ensemble des joueurs font des erreurs de place-
ments. Des erreurs qu’il va falloir à
tout prix combler avant le début de
la compétition locale.
Avec plus de temps de
jeu, les nouvelles recrues auront
leur mot à dire
A propos des nouvelles recrues, le coach ka-
byle a aussi afché une certaine satisfaction. Le
technicien belge souhaite toutefois que les jeunes
joueurs ainsi que les nouvelles recrues gagnent
en temps de jeu, afn de se fondre dans le groupe.
Avec 14 nouvelles recrues, le coach et ses assis-
tants savent pertinemment qu’un gros chantier
les attend afn de mettre en place un fond de jeu
et une équipe homogène en l’espace de quatre se-
maines. A. A.
Broos fait le point avec son staff Broos fait le point avec son staff
Broos fait le point avec son staff Broos fait le point avec son staff
Broos fait le point avec son staff Broos fait le point avec son staff
Une semaine depuis qu’il a pris l’équipe…
Si Ammar : «C’est lors des matchs amicaux que l’on prendra nos repères»
07
MCA
Coup d’accélérateur
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
De nos
envoyés
spéciaux
en Turquie
Manane K.
Benchikh R.
Larbaoui M.
MCA - FC Gloria Buzau
A
près un jour de
stage seule-
ment, le Mou-
loudia
disputera son
premier match
amical lors de son stage de prépa-
ration qui sera en réalité le pre-
mier test pour Charef et ses
joueurs. Le MCA donnera la ré-
plique à formation Roumaine du
FC Gloria Buzau qui évolue en
Ligue 2 du championnat de Rou-
manie. Cette rencontre permettra
sans aucun doute au coach du
MCA de se fxer sur la forme de
ses joueurs face à cette formation
qui vient d’accéder en Ligue 2. En
efet, le Mouloudia version Charef
a livré trois rencontres amicales,
l’une face au CRT et qui n’était
autre qu’un match d’essai pour les
joueurs, alors que les deux autres
matchs amicaux face à l’OM lui
ont servi de faire tourner son ef-
fectif. C’est pour cette raison que
le match d’aujourd’hui nous révé-
lera beaucoup de choses.
L’occasion de se faire une
idée sur les joueurs clés
Jusqu'à preuve du contraire,
personne n’a une idée sur l’équipe
qui sera alignée aujourd’hui face
au FC Gloria Buzeau. Toutefois et
à l’issue de cette rencontre, Charef
pourra se faire une idée sur les
joueurs clés, même si des élé-
ments comme Yachir, Djallit,
Sylla, Hendou, Hachoud et
Gourmi sont bien partis pour en
faire partie. Mais pour le moment,
aucun n’est certain d’avoir gagné
sa place, car Charef nous a sou-
vent habitués à des surprises.
On peut donc dire que c’est à
partir d’aujourd’hui que les choses
sérieuses commencent pour le
MCA, car Charef, qui a fait une ré-
volution au niveau de l’efectif,
compte mettre à proft les matchs
amicaux que l’équipe disputera en
Turquie, pour dégager le onze type
qui aura à défendre les couleurs du
Mouloudia version Charef.
Le FC Gloria Buzau,
nouveau pensionnaire de
la Ligue 2
Concernant l’adversaire du Mou-
loudia, on peut dire qu’il constitue
un bon test pour l’équipe, du mo-
ment que cette formation, qui a
terminé la saison passée en se-
conde position, vient juste d’accé-
der en Ligue 2.
Créée en 1971, cette équipe de
Roumanie est un club formateur
dont ont émergé de bons joueurs
comme Rosca, Jercalau, Manaila et
Tudorel. En somme, ce premier
véritable test permettra à Charef de
tirer les enseignements nécessaires.
Seulement, il faut noter que les
joueurs du MCA disputeront deux
rencontres en étant à jeun, du mo-
ment que les rencontres face au
Bunyodkor et la sélection libyenne
sont prévues à 18h (heure locale)
K. M.
Programme des matchs amicaux
Si le Mouloudia disputera son premier match au-
jourd’hui, trois autres rencontres sont au pro-
gramme établi par l’organisateur du stage, Amine
Sebia.
17 juillet : MCA - Bunyodkor (4e du champion-
nat d’Ouzbékistan) au stade d’izmit, à 18h (heure lo-
cale)
19 juillet : MCA - Selection de Libye au stade de
l’hôtel Green Garden à 18h ( heure locale
23 juillet : MCA - Al Wihdat (Jordanie), lieu et
horaire du match à déterminer
Bien qu’une convention ait été signée avec la compa-
gnie Algmont chargée de l’organisation du stage, le
nombre des membres de la délégation a mis la direction
de l’hôtel dans une situation embarrassante. Cette der-
nière s’est retrouvée dans l’obligation de faire toute une
gymnastique pour héberger toute la délégation du
MCA. La direction de l’hôtel s’est étonnée de l’absence
d’un responsable du club à qui s’adresser, afn d’être au
courant d’un éventuel changement et d’éviter toute
mauvaise surprise. Ainsi, la présence d’un dirigeant du
MCA était nécessaire. C’est grâce aux eforts de Amine
Sebia et du personnel de l’hôtel qu’un scandale a été
évité de justesse.
Le stage coûtera près d’un milliard
Le stage de préparation du Mouloudia coûtera près
d’un milliard de centimes, entre l’hébergement, les frais
du stage et la billetterie. Toutefois, chaque appartement
loué sera occupé par 4 joueurs, ce qui semble pas du
tout commode. Il y a deux années de cela, Angel Ga-
mondi, qui entraînait l’USMA, avait refusé de mettre
quatre joueurs par appartement, exigeant qu’on mette
deux seulement. Il est à rappeler que la direction de
l’hôtel à tarifé la nuitée à 75 euros par personne pour
une délégation de 42 personne, avant d’ajouter quatre
autres joueurs.
K. M
La présence d’un chef de délégation était indispensable
Bursa sport dans le
même hôtel que le MCA
La célèbre formation turque Bursa
sport était dans le même établisse-
ment que le MCA. D’ailleurs, les
joueurs ont regretté de ne pas pou-
voir afronter cette équipe. Toutefois,
la rencontre prévue face à sélection de
Libyen est une bonne chose pour le
MCA, car il s’agit tout de même d’un
adversaire de taille.
Bachiri s’entraîne
en solo
Le défenseur central Redouane Ba-
chiri s’entraîne en solo, conformé-
ment au programme d’entraînement
qui lui a été tracé. Bachiri souhaite
réussir à passer avec succès cette se-
conde étape de préparation, car un
grand travail l’attend durant ce stage
afn parfaire le renforcement muscu-
laire de son genou.
La rupture du jeûne à
20h45, le s’hour à 3h37
Dès l’arrivée de l’équipe, le person-
nel a communiqué à tous les mem-
bres de la délégation l’heure de la
rupture du jeûne à 20h 45 et celle du
s’hour fxée à 3h37.
Avec l’arrivée des quatre der-
niers joueurs au centre de prépa-
ration de l’équipe, le coach du
MCA n’a pas caché sa satisfac-
tion, car il ne sera pas contraint
de travailler avec un groupe
amoindri et se retrouver dans la
nécessité d’élaborer un pro-
gramme spécifque aux joueurs
retardataires.
Charef peut
donc mettre en
œuvre son plan
de travail, car le
temps presse,
surtout que
l’équipe dispu-
tera quatre ren-
contres lors de ce
stage de courte
durée.
Il s’est adressé à ses
joueurs, avant
l’entame de la
première séance
Hier à 18h et avant même que
l’équipe n’entame sa première
séance d’entraînement, le coach
du MCA s’est adressé à ses
joueurs pour leur faire savoir
qu’il s’agissait de la dernière
ligne droite de leur prépa-
ration. Ce dernier tient à ce
qu’ils s’appliquent et don-
nent le meilleur d’eux-
mêmes car ce stage est la
phase la plus importante et
qui n’achèvera dans moins
de deux semaines, avant le
match contre l’USMA.
K. M.
Mbingué
«Maintenant, je
peux me
concentrer sur
mon travail»
«Comme je vous l’ai déjà af-
frmé, je savais bien que j’allais
jouer au MCA, car le fait de re-
mettre mon passeport à la di-
rection était un signe de
confance. Il ne restait qu’à
trouver un accord entre le club
et mon manager. Finalement,
j’ai signé pour deux saisons au
MCA et je suis très heureux
d’endosser le maillot de ce pres-
tigieux club. Maintenant, je
peux me concentrer unique-
ment sur mon travail et donner
ce qu’on attend de moi», dira
Mbingué.
K. M.
Les entraînements
à 18h et 23h
En établissant le programme
d’entraînement de son équipe,
Boualem Charef a tenu à ce que son
travail se fasse dans la continuité.
Ainsi, il a tenu compte du décalage
horaire entre la Turquie et l’Algérie
en programmant les deux séances
d’entraînement à 18h et 23h heure
locale.
Les choses sérieuses
commencent
Charef satisfait d’avoir
la totalité de son effectif
Les cadres de l’équipe et le staff ont
suivi la finale dans le hall de l’hôtel
La délégation du MCA attendait avec impatience la f-
nale de la Coupe du monde entre l’Allemagne et l’Argen-
tine. C’est ainsi que la plupart des joueurs ont préféré
regagner leur chambre pour suivre cette rencontre, alors
que les cadres de l’équipe, à l’instar de Hachoud, Chaou-
chi, Karaoui, Gourmi et Djallit, ainsi que le staf tech-
nique, ont pris place dans le hall de l’hôtel.
Hachoud taquine Gourmi et gagne
son pari
Connu pour être un fan de l’Allemagne, Abderah-
mane Hchoud n’a pas manqué de taquiner Gourmi qui
s’est rangé du côté de l’équipe de Messi. Les autres
joueurs du MCA souhaitaient aussi que la Mannschaf
l’emporte, contrairement à Karaoui qui a opté pour la
neutralité. Toutefois, les joueurs se demandaient de quel
côté s’est rangé leur coach qui a fait l’école allemande.
Hachoud a croisé les doigts sur le
coup franc de Messi
Connu pour être un spécialiste des balles arrêtées,
Hachoud a croisé les doigts sur le dernier coup franc
obtenu par Messi, avant de sauter de joie lorsque le
capitaine de l’Argentine l’a manqué. C’est dire que
cette rencontre a été suivie dans une bonne am-
biance.
Mbingué, Benbraham, Madani et
Hedroug ont raté l’essentiel de la finale
Etant en voyage, les quatre nouveaux joueurs du
MCA n’ont pas eu la chance de regarder la totalité de
la fnale. il s’agit de Mbingué, Benbraham, Madani et
Hedroug qui ont regretté d’avoir raté la partie la plus
importante de ce grand rendez-vous. En efet, le
score était vierge lorsqu’ils se sont envolés à destina-
tion d’Istanbul à partir de Annaba où ils ont appris la
consécration de la Mannschaf.
Aujourd’hui au stade municipal d’Izmit, à 21h(heure algérienne)
B
ien que le Mouloudia se trouve dans de
bonnes conditions à Green Park Hotel Kar-
tepe, il n’en demeure pas moins que les res-
ponsables du vieux club algérois ont fait un
périple pour rejoindre leur quartier général où il leur
a fallu près de trois heures pour rallier leur quartier
général en raison du flux intense du trafic routier
mais aussi la région montagneuse où se trouve leur
hôtel situé sur la colline. En effet la délégation du
MCA, à partir de l’aéroport d’Istanbul, a rallié par bus
la ville d’Izmit qui se situe à plus d’une heure de route
d’Istanbul, avant de continuer son chemin vers la lo-
calité vers Kartepe. Ce n’est donc qu’à 20h (heure lo-
cale) que la délégation du MCA a atterri à son lieu de
résidence, soit quelques minutes seulement avant la
rupture du jeûne.
L’interminable montée vers le
Green Park Kartepe
Fatigués par le voyage et la première partie du che-
min par route, la montée vers le Green Park Hôtel pa-
raissait interminable pour les joueurs. Le chauffeur
du bus était dans l’obligation de réduire la vitesse en
raison des virages dangereux, raison pour laquelle les
poulains de Charef ont senti que le chemin était plus
long. Ils se demandaient à chaque fois quand ils al-
laient arriver. Certains d’entre eux, pour détendre l’at-
mosphère, n’ont pas trouvé mieux que de plaisanter et
dire qu’après le lieu de stage de leur équipe, il n’y avait
plus rien devant. D’autres se demandaient pour quelle
raison leur responsables avaient choisi ce lieu de
stage, et ils se sont rendu compte qu’ils allaient être
isolés. Après plus de 45 minutes, la délégation du
MCA est enfin arrivée au luxueux Green Park Kar-
tepe, où les coéquipiers de Hendou ont poussé un
grand ouf de soulagement.
Les joueurs ont rompu le jeûne
dans une bonne ambiance
Après les formalités d’usage au niveau de l’établis-
sement où tout a été préparé, les joueurs sont montés
dans leur chambre pour poser leurs sacs, avant de
descendre juste après pour la rupture du jeûne qui
s’est passée dans une très bonne ambiance. Les
joueurs ont apprécié la qualité des repas qui leur ont
été servis, ce qui leur a fait un peu oublier le périple
qu’ils ont subi durant la journée.
Ils sont montés dans leur
chambre par la suite
Une fois qu’ils ont pris leur repas, les joueurs du
MCA sont montés dans leur chambre pour se repo-
ser et suivre la finale de la Coupe du Monde entre
l’Allemagne et l’Argentine, puisque Charef n’a pas
programmé de séance d’entrainement dans la soi-
rée. Toutefois, le coach du MCA a insisté à ce que
l’extinction des feux se fasse à la fin du match pour
que les joueurs puissent récupérer et se réveiller au
S’hour. Une journée rude les attendait.
K.M.
08
MCA Coup difficile
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
L
e Mouloudia se trouve actuel-
lement à 1800 mètres d’alti-
tude pour efectuer son stage
de préparation, car Boualem
Charef a posé cette condition,
malgré le fait que ce choix
reste inexpliqué car le MCA abordera dans
ce stage la phase précompétitive et que
l’équipe pouvait se préparer dans d’autres
sites à Istanbul et ses alentours.
Une température clémente
sur les hauteurs
Sur les hauteurs de cette colline de Kar-
tepe le temps est clément voire même un
peu froid en fn de soirée. C’est pour cette
raison que les responsables de l’établisse-
ment ont demandé à la délégation de faire
très attention, car les joueurs peuvent faci-
lement attraper une grippe. Il y a même
parfois du brouillard ou un temps pluvieux.
Les joueurs isolés du monde
Pour ce stage de préparation l’équipe du
Mouloudia est isolée du monde, et le maga-
sin le plus proche est situé à une dizaine de
kilomètres. Heureusement que les joueurs
ont pu contacter leurs familles à travers les
réseaux sociaux ou Skype du fait que l’in-
ternet est le seul moyen de communication
disponible, car les joueurs n’ont pas encore
trouvé où acheter des puces téléphoniques.
Karaoui et Gourmi
inséparables
Bien qu’il entretienne de bonnes rela-
tions avec tout le monde, le néo Moulou-
déen, Khaled Gourmi, a enfn trouvé son
compagnon avec l’arrivée de son ami Amir
Karaoui. Les deux joueurs sont insépara-
bles, que cela soit dans le hall de l’hôtel ou
bien au resto.
Les joueurs veulent avoir des
puces téléphoniques
Bien que la connexion internet soit de
bonne qualité, les joueurs du MCA ont
émis le vœu d’avoir une puce téléphonique
pour rester en contact avec leur famille. Les
responsables de l’hôtel ont promis de les
leur fournir, ce qui a soulagé les camarades
de Hendou. Toutefois Sid Ahmed Aouedj
est le seul joueur à avoir pu acheter une
puce au niveau de l’aéroport… il était d’ail-
leurs le dernier joueur à monter dans le bus.
Aouedj reprendra les
entrainements aujourd’hui
Blessé à la cheville depuis vendredi der-
nier, Sid Ahmed Aouedj, qui a bénéfcié de
trois jours de repos, devra reprendre les en-
trainements aujourd’hui. Il continuera à
être soumis aux soins intensifs afn qu’il
puisse être rétabli le plus tôt possible
K.M.
Le Mouloudia se ressource
à 1800 mètres d’altitude
L
’ex-meneur de jeu de
Manga Sport Sam-
son, Mbingué, était
du voyage en Turquie
avec le deuxième groupe. En
efet, et avant même qu’il
trouve un terrain d’entente
avec le MCA, le joueur avait
remis son passeport aux res-
ponsables du MCA pour le
dépôt de la demande du visa
d’entrée sur le sol turc, ce qui
prouve que le joueur voulait
vraiment porter les couleurs
du Doyen. En plus de Mbin-
gué, trois autres joueurs se
sont déplacés en Turquie,
Benbraham, le jeune joueur
de l’USMA, Madani, qui a pu
régler son problème selon les
dirigeants du MCA, mais
aussi le joueur du CABBA,
Hedroug. En efet ce dernier
a refait son passeport et son
visa n’a donc pas été déposé à
temps ce qui explique ce re-
tard. Le groupe composé de
quatre joueurs est arrivé au
lieu de résidence du MCA à
6h du matin, heure locale.
Alger – Istanbul
via Annaba
A l’image de leurs coéqui-
piers, les quatre joueurs en
question ont vécu un périple,
puisque le vol d’Air Algérie
programmé à 21h 30 devait
faire escale à Annaba. Après
donc une heure de vol, et une
escale de 45 minutes, Mbin-
gué, Benbraham, Madani et
Hedroug se sont envolés à
destination d’Istanbul. Une
fois sur les lieux, ils étaient
accueillis par un représentant
de l’agence chargée d’organi-
ser le stage et qui les a
conduits à Green Park Kar-
tepe. A leur tour les joueurs
ont constaté qu’ils ont mis
plus de temps que leurs co-
équipiers pour arriver déjà à
Istanbul puisqu’il y avait cette
escale à Annaba. Ainsi les
nouveaux joueurs du MCA
ont fait plus de sept heures de
trajet à partir d’Alger pour ar-
river au lieu du stage.
Ils ont regagné
leur chambre
directement
Arrivés sur les lieux les
joueurs ont directement rega-
gné leur chambre, car ils
avaient pris le S’hour en cours
de route. Mbingué, Benbra-
ham, Madani et Hedroug de-
vaient donc se reposer pour
se réveiller en fn d’après-
midi afn d’entamer le travail
au même titre que leurs co-
équipiers, à la grande satisfac-
tion de Charef qui n’a pas
cessé de demander de leur
nouvelles avant qu’ils arri-
vent.
K. M.
L’équipe est arrivée juste
avant la rupture du jeûne
Le Mouloudia à pied d’œuvre
à Green Park Hotel Kartepe
Mbingué, Benbraham, Madani et Hedroug sont arrivés à 6h du matin
09
MCA Coup osé
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
Alors Sid Ahmed, comment se
déroule le voyage en Turquie ?
Dans les meilleures conditions.
Il y a une très bonne ambiance
dans le groupe. Les joueurs s’en-
tendent parfaitement bien entre
eux et c’est le plus important. Tous
ensemble, on réalisera une excel-
lente saison.
Vous avez quitté la JSK pour re-
joindre fnalement le MCA. Ra-
contez-nous ce qui s’est passé ?
La JSK voulait revoir mon sa-
laire à la baisse, ce que je n’ai pas
accepté. Donc, je me suis retrouvé
dans l’obligation de changer d’air.
J’ai quitté un grand club pour re-
joindre un autre grand club. Au
Mouloudia, nous sommes tous dé-
terminés à réaliser une très grande
saison et faire plaisir à nos suppor-
ters.
Comment vous avez trouvé le
centre de préparation ?
Il est tout simplement magni-
fque. Tous les ingrédients sont
réunis pour réaliser un bon stage.
On ne manque de rien. Les diri-
geants ainsi que les responsables
veillent à ce que les joueurs ne
manquent de rien. On n’a pas le
droit à l’erreur. On doit prouver à
tout le monde que le Mouloudia
possède des joueurs capables de
relever le déf.
La saison passée, vous savez
traversé des moments assez dif-
ciles à la JSK. Pourrait-on voir le
vrai visage d’Aouedj la saison
prochaine ?
Je n’ai jamais douté de mes capa-
cités et mes moyens. Certes, j’ai
traversé des moments difciles l’an
dernier, mais n’oubliez pas que je
suis revenu en force en fn de sai-
son. Avec le Mouloudia et avec
plus de travail, je saurai être à la
hauteur et apporter de la joie aux
supporters. Le 9 août prochain,
vous verrez le vrai visage de Sid
Ahmed.
En évoquant le 9 août, vous
allez afronter le champion
d’Algérie dans une rencontre
qui s’annonce d’ores et déjà
chaude. Un commentaire là-
dessus ?
Ce n’est pas encore le moment
de parler de cette fnale, du mo-
ment que nous sommes encore en
période de préparation. On doit
d’abord travailler sérieusement,
appliquer à la lettre les consignes
de l’entraîneur, avant de penser à
cette fnale qui s’annonce difcile.
Nous n’avons pas le droit à l’erreur,
car les supporters attendent avec
impatience cette rencontre. J’es-
père soulever mon premier titre
avec le MCA, le 9 août prochain.
Entretien réalisé par
K. M.
Aouedj : «Le 9 août, je soulèverai
mon premier titre avec le MCA»
«J’ai quitté la JSK pour
rejoindre un autre grand club»
Au lendemain de l’arrivée du Mouloudia en Turquie, nous nous sommes
entretenus avec le transfuge de la JSK, Sid Ahmed Aouedj. Souffrant d’une
blessure contractée lors du dernier match amical, l’Oranais a tenu à rassurer
les supporters qu’il ne souffrait de rien et qu’il sera à la hauteur la saison
prochaine.
C’est dimanche matin
que la délégation du Mou-
loudia a quitté le tarmac
Houari Boumediene
(11h35 heure algérienne)
pour rallier Istanbul en
prévision du stage de pré-
paration. Après trois
heures de vol, l’avion a at-
terri à l’aéroport interna-
tional de Turquie (15h 00
heure algérienne). Les
joueurs avaient l’air très
fatigués à leur arrivée à
l’hôtel qui se situe à plus
de 100 kilomètres de l’aé-
roport. Une fois installés,
le premier responsable à
la barre technique, Boua-
lem Charef, a décidé d’an-
nuler la séance de
décrassage prévue dans
la soirée. Il a pris la déci-
sion d’accorder encore
plus de repos à ses pou-
lains lesquels ont été ap-
pelés à reprendre le
travail hier.
Il voulait leur
permettre de
suivre le match
Ce n’est pas seulement
les joueurs du MCA qui ne
se sont pas entraînés di-
manche soir du moment que même la
délégation kabyle qui se trouve à Evian
avait annulé l’entraînement et ce, pour
permettre aux joueurs de suivre en di-
rect la finale de la Coupe du monde
entre l’Allemagne et l’Argentine. Une ren-
contre très spéciale entre deux ténors du
football mondial. La victoire des Alle-
mands n’a pas été du goût de certains
joueurs lesquels auraient souhaité voir
Leo Messi soulever le trophée en or et
offrir à son pays une Coupe du monde
comme l’a fait le légendaire Diego Mara-
dona. Malheureusement, les Allemands,
qui avaient souffert contre l’Algérie,
étaient encore à la hauteur grâce au
petit génie Götze lequel offre la Mann-
schaft un trophée ô combien précieux.
Il a tracé hier le
programme avec
l’organisateur du stage
En fin de soirée, l’entraîneur en chef
du MCA, Boualem Charef, a eu une dis-
cussion avec l’organisateur du stage,
Amine Sebia, concernant les matchs
amicaux. Ils ont même évoqué des solu-
tions de rechange dans le cas où le pre-
mier programme tomberait à l’eau. De
son côté, l’organisateur a tenu à rassurer
le coach mouloudéen que tout est dans
l’ordre et que le MCA disputera des
matchs amicaux avec des équipes, à
l’image de Bursasport qui se trouve
dans le même centre.
K. M.
Charef annule
le décrassage
Les joueurs à
quatre dans des
appartements
Après plusieurs jours
d’entraînement en Algérie
sous la houlette du nouvel
entraîneur, Boualem Cha-
ref, lequel a déjà disputé
deux matchs amicaux, le
Mouloudia Club d’Alger,
s’est envolé dimanche en
Turquie en prévision du
stage de préparation qui
s’étalera jusqu’au 26 juil-
let prochain. Une période
très spéciale pour les
Rouge et Vert lesquels au-
ront un match difficile à
préparer devant le rival
usmiste le 9 août prochain.
Les supporters moulou-
déens exigent d’ores et
déjà de bons résultats
après le recrutement de
qualité qui a été réalisé,
notamment avec l’arrivée
de Gourmi, Aouadj et Ka-
raoui. Dès leur arrivée en
Turquie, le chef de déléga-
tion, dépassé, du moment
qu’il s’occupe de tout,
seul, a été dans l’obliga-
tion de mettre quatre
joueurs par appartement.
Cela a inquiété plus ou
moins le premier respon-
sable à la barre technique
lequel a souhaité mettre
deux joueurs par apparte-
ment et ce, pour assurer
une meilleure concentra-
tion. Boualem Charef mise
plus que jamais sur cette
préparation avant l’en-
tame de la saison qui ap-
proche à grands pas.
Rappelons que le Moulou-
dia a déjà assuré quatre
matchs amicaux en Tur-
quie. Il faut signaler que la
faute de cette mauvaise
organisation n’incombe
pas à l’agence car, à
chaque fois, les données
changent dans le pro-
gramme.
Le MCA avec une
délégation de 46
personnes
C’est une première ! Le
Mouloudia s’est envolé en
Turquie avec une très forte
délégation de 46 per-
sonnes. Après l’arrivée de
Hedroug, Mbengue, Ben-
braham et Madani, le nom-
bre de la délégation a
augmenté. D’ailleurs, c’est
pour cette raison que les
organisateurs se sont re-
trouvés dans l’obligation
de placer quatre joueurs
par appartement.
Amine Sebia a
fait de son
mieux
Les responsables du
MCA ont désigné Amine
Sebia chef de délégation.
Le manager de l’agence a,
faut-il le dire, fait des
pieds et des mains pour
assurer l’hébergement aux
retardataires, à l’image
des joueurs qui sont arri-
vées dans la soirée. Il est
tout simplement l’homme
à tout faire en l’absence
des responsables du club
qui ne se sont pas dépla-
cés en Turquie.
K. M.
De nos
envoyés
spéciaux en
Turquie
Manane K.
Benchikh R.
Larbaoui M.
C’est avec un large sourire que Hocine
El-Orfi nous a accueilli à l’hôtel Green
Park d’Istanbul, pour nous accorder
cette interview en abordant plusieurs sujets qu’on vous
laisse le soin de découvrir. Ecoutons-le !
10
USMA
Coup sûr
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
De notre
envoyé spécial
en Turquie : M.
Zerrouk
Tout d’abord, ou avez-vous passé
vos vacances ?
Je me suis rendu aux USA, ensuite
j’ai fait un saut au Canada. Ce fut
un agréable séjour. Je n’oublierai
pas les moments passés là-bas en
compagnie de mon ami Larbi
Brouri et sa flle Sabrina qui pra-
tique du patinage artistique et qui
a même été contactée pour repré-
senter l’Algérie à l’avenir. Ce qu’elle
pourra faire avec brio.
Comment vivez-vous ce mois de
Ramadhan ici en Turquie ?
C’est vrai que rien ne remplace les
journées que nous passons parmi
les nôtres, mais jusque-là, tout se
passe bien pour nous. Nous es-
sayons de passer des moments
agréables et l’ambiance qui règne
au sein du groupe nous a fait ou-
blier que nous sommes loin de
chez nous.
Comment passez-vous vos jour-
nées ?
Le plus normalement du monde.
Je me lève un peu plus tôt que
d’habitude. Je sors faire des
courses. Je rentre ensuite chez
moi, je reste loin de la foule et tout
ce qui se passe dehors. Je me rends
à l’entraînement, sinon je me re-
pose.
Votre humeur change-t-elle lors
de ce mois ?
Non, mais j’avoue que lorsque je
fais les courses, j’achète presque
tout ce que je vois. Je suis ainsi fait
et c’est aussi l’efet de la faim (rire).
Qu’est-ce que vous adorez man-
ger ?
Tout ce que ma mère prépare.
D’ailleurs, je l’ai fait venir de Bous-
saâda uniquement pour qu’elle
passe quelques jours avec moi à
Alger. Je l’aurais supplié de rester
durant tout ce mois, mais je ne
peux pas la garder uniquement
avec moi.
Qu’est-ce qui vous dérange le
plus lors du Ramadhan ?
Les gens qui dorment beaucoup.
D’ailleurs, si j’avais un certain pou-
voir, j’aurais demandé à ce qu’Ab-
delmalek Ziaya soit toujours ré-
veillé à 8h. Il ne quitte son lit
qu’une demi-heure avant la rup-
ture du jeûne et à chaque fois
qu’on se met d’accord pour aller
faire les courses ou sortir prendre
de l’air, je me retrouve seul, du
moment qu’il est tout le temps in-
joignable.
Racontez-nous un fait que vous
n’oublierez jamais…
Nous étions au Nigeria et je me
rappelle qu’en compagnie de Rial
et Asselah, nous avons jeûné sans
que Hannachi ne le sache. Croyez-
moi, ça n’a pas été facile pour
nous, vu les conditions qui rè-
gnent là- bas.
Revenons à ce stage, qu’avez-vous
à nous dire à propos de la vic-
toire décrochée samedi ?
Ce fut un beau succès, mais il ne
faut pas s’enfammer. Ce n’est
qu’un match amical, sans plus. Il
va falloir se remettre au travail
pour tenter de s’améliorer encore
plus et être plus performants à
l’avenir.
Vous allez afronter une équipe
iranienne ce mardi (ndlr, au-
jourd’hui), un commentaire ?
D’après ce que j’ai su, notre futur
adversaire est un grand club donc
il faut s’attendre à ce que nous
ayons plus de difcultés par rap-
port à notre première rencontre.
Ce match sera sans doute béné-
fque pour nous. A nous donc de
bien le négocier et tenter de le
remporter, parce que c’est toujours
agréable de gagner, même si ce
n’est qu’une rencontre de prépara-
tion.
Pensez-vous au match qui vous
opposera au MCA ?
Oui, et nous savons que c’est une
rencontre important pour nos
supporters mais aussi pour nous.
Personnellement, je rêve de rem-
porter un cinquième titre sous le
maillot usmiste. C’est aussi le vœu
de mes coéquipiers, nous allons
donc nous battre à fond pour
l’exaucer.
Seriez-vous prêts pour le début
de la saison ?
Oui, il n’y a pas de doute là-dessus.
Nous ferons de notre mieux pour
débuter cet exercice de la meil-
leure des manières, c’est pour cette
raison que nous sommes en train
de nous donner à fond quotidien-
nement.
Entretien réalisé par
Mohamed Zerrouk
El-Orfi : «Je rêve d’un 5
e
titre
sous le maillot usmiste»
«En 2001, Asselah, Rial et moi avons jeûné
sans que Hannachi ne le sache»
Il est sans le moindre
conteste le plus grand absent
lors de ce stage que les Rouge
et Noir sont en train d’efec-
tuer à Istanbul, depuis le
mercredi passé. C’est de Mo-
hamed-Amine Zemma-
mouche dont il s’agit.
Voulant connaître l’avis de
son entraîneur à propos de
cette absence, nous nous
sommes donc rapprochés de
Farid Belmellat après la fn de
la séance d’entraînement
d’avant-hier. A ce sujet, il
nous a dit : «Zemmamouche
ne prendra pas part à ce stage,
mais il ne faut pas s’inquiéter
pour lui. Il ne faut pas oublier
qu’il était au Brésil et là-bas,
il ne s’est pas arrêté de travail-
ler. Il a continué de bosser
lorsque tous ses coéquipiers
étaient en vacances. A présent,
c’est à son
tour de
s o u f -
fer. Je suis sûr que le repos lui
fera du bien. Laissons-le sa-
vourer cette période, avant
qu’il se remette une nouvelle
fois au travail. Une fois qu’il
fera son retour parmi le
groupe, il sera soumis à un
programme spécifque pour
qu’il soit prêt pour l’entame du
nouvel exercice.»
«Si M’bolhi a brillé
au Brésil, c’est en
grande partie
grâce à lui !»
Farid Belmellat nous a égale-
ment afrmé que «le fait de
n’avoir pas disputé la moindre
rencontre lors du Mondial ne
l’afectera pas. Il a vécu une
belle expérience et si M’bolhi
a brillé lors de ce tournoi, c’est
en grande partie grâce à lui.
La concurrence a été rude
entre eux, ce qui leur a
permis d’être en su-
perbe forme. Le sé-
lectionneur a su
maintenir le
s u s p e n s e
jusqu’à la
dernière mi-
nute, avant
de trancher.
M’bolhi a su
mettre à proft
son expérience
pour faire pen-
cher la balance en sa faveur et
tout le monde connaît la
suite». Même s’il n’a pas eu du
temps de jeu, Zemma est
resté derrière son coéquipier
et le soutien qu’il lui a ap-
porté a fni par faire un grand
bien à celui qui est courtisé
aujourd’hui par de équipes
portugaises, turques et an-
glaises.
«Grâce à sa grande
expérience,
Berrefane
apportera un
plus au groupe»
Pour conclure, l’entraîneur
des gardiens de but des
Rouge et Noir a parlé des au-
tres portiers présents en Tur-
quie. A leur sujet, il dira :
«Berrefane dispose d’une
grande expérience qui pourra
nous être utile. Nous allons
jouer sur les trois fronts et
nous aurons besoin de tout le
monde pour réaliser le meil-
leur parcours possible. Mer-
zouki, quant à lui, est un
jeune qui a fait ses classes en
sélection. Il a été formé à
l’Académie de la FAF, donc il
peut également tenir son rôle.
Younès, lui, doit profter de ce
stage pour se frotter aux au-
tres portiers et espérer conti-
nuer à progresser.»
Mohamed Z.
Ziti transmet ses
salutations à Velud
par le biais d’El-Orfi
Actuellement à Evian où il est en
train de prendre part au stage
d’intersaison avec la JSK, Moha-
med Ziti n’a pas oublié Hubert
Velud qu’il l’a coaché à l’ES Sétif
avec qui il entretient de bonnes
relations. Proftant de la pré-
sence d’El-Orf sur skype, l’ar-
rière latéral droit a transmis ses
salutations à son ancien entraî-
neur par le biais du milieu de
terrain international des Rouge
et Noir. Ce qui a fait plaisir à l’ex-
sélectionneur du Togo qui avait
tenté de le convaincre de le re-
joindre à l’USMA, mais Ziti a
gentiment décliné cette proposi-
tion préférant opter pour le club
kabyle.
«Zemmamouche a raté ce stage, mais
il ne faut pas s’inquiéter pour lui»
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE BOUMERDES
DAIRA DE DELLYS
COMMUNE D'AFIR
NIF: 098435045071128
AVIS D’INFRUCTUOSITE DE L'APPEL D'OFFRES NATIONAL
RESTREINT N°02/2014
-Conformément aux dispositions du décret présidentiel N° 10/236 du
07/10 2010 portant réglementation des marches publics modifé et com-
plété
Le président de l’assemblée populaire communale d'Afr déclare que
l'avis d'appel d'ofres national restreint n° 02/2014 paru dans les jour-
naux suivants :
- Buteur en date du 04/06/2014
- Akhbar El Yaoum en date du 04/06/2014
Et qui a Pour objet : l'acquisition d'un chasse, neige.
Est infructueux.
Motif: Un seul plis reçu.
Anep : 133550 / Le Buteur du 15-07-2014
Belmellat
Feham et
Nadji, les
inséparables
A l’USMA, Rachid
Nadji s’est fait de
nouveaux amis,
mais il a surtout re-
trouvé un ancien
avec qui il a par-
tagé de bons sou-
venirs. Ce joueur
n’est autre que
Feham Bouazza
qu’il a connu à
Sétif. Depuis le
début du stage, ces
deux éléments ne
se sont quittés que
rarement, que ce
soit sur ou en de-
hors des terrains.
PUB
A
près avoir donné la réplique à Şişli Ana-
dolu, samedi, les Rouge et Noir enchai-
neront ce soir avec une nouvelle
rencontre amicale, la deuxième depuis
le début du stage qu’ils sont en train
d’efectuer à Istanbul pour préparer
l’exercice 2014/2015. Cette fois-ci, ils n’auront pas af-
faire à une formation turque comme ce fut le cas en fn
de semaine, mais plutôt une équipe iranienne puisque
leur adversaire du jour n’est autre que l’Esteghlal de Té-
héran. Ce test sera donc un vrai vu le palmarès et le
standing de cette formation qui est l’une des meilleures
d’Asie. Les protégés de Velud doivent s’attendre au-
jourd’hui plus de difcultés par rapport au premier
match qu’ils ont disputé et remporté sur le score sans
appel de six buts à zéro. Le coup d’envoi est prévu à 21h
(heure algérienne). La rencontre se déroulera au Mal-
tepe Stadyumu.
Velud demandera à ses protégés de
jouer prudemment
Conscient que la rencontre de ce mardi pourrait être
plus serrée et disputée que celle de samedi passé, Hu-
bert Velud nous a confé que l’une de ses satisfactions
est que le groupe ne déplore aucun joueur blessé grave-
ment puisque celui qui se trouve à l’infrmerie, Belaïli
en l’occurrence, ne soufre que d’un petit bobo sans gra-
vité. Donc, ce soir, l'entraîneur demandera sûrement à
ses protégés d’être prudents. Khoualed et ses coéqui-
piers doivent donc éviter tout ce qui pourrait les priver
de la suite de la préparation. Une demande compréhen-
sible du fait que le coach espère avoir tous ses éléments
sous sa coupe lors des prochains jours afn d’appliquer
le programme qu’il a tracé, mais aussi pour aborder le
premier match ofciel avec un groupe au complet. Une
situation qui lui permettra de faire les meilleurs choix
possibles face au MCA, le 9 août prochain, à l’occasion
de la Supercoupe que les deux équipes disputeront au
stade Mustapha-Tchaker de Blida.
Il compte reconduire le
même onze qui a débuté
le match samedi
Par ailleurs, nous avons ap-
pris qu’il y a de fortes
chances pour que l’ex-sé-
lectionneur du Togo
reconduise les mêmes
joueurs titularisés
lors de la première
sortie des Rouge et
Noir, le week-end
passé. C’est donc
avec un onze com-
posé de plusieurs
piliers tels que
Khoualed, Chafaï,
Koudri et Bouchema
que les Usmistes se pré-
senteront pour défer les
Iraniens. En seconde pé-
riode, les nouvelles recrues
ainsi que les jeunes auront à leur
tour l'occasion de montrer ce qu’ils ont
dans le ventre.
« Nous allons affronter un
grand club »
Interrogé à propos de l’adversaire son équipe,
Hubert Velud nous a afrmé qu’il sait très bien
ce qui attend ses joueurs, ce mardi soir, puisque
cette rencontre les opposera à une grande équipe.
«Nous allons afronter un grand club. Je pense
même que cette équipe est l’une des meilleures
d’Asie. Ça va être donc un bon test pour nous, un
vrai test que nous sommes dans l’obligation de jouer à
fond pour avoir une idée sur notre vrai niveau et réali-
ser par la même le meilleur résultat possible.» Des pro-
pos qui prouvent les intentions des Usmistes lors de ce
rendez-vous.
Mohamed Z.
L’Esteghlal de
Téhéran, le club
le plus populaire
d’Iran
Beaucoup ne le savent peut-être
pas, mais l’adversaire des Rouge et
Noir est l’un des plus grands clubs
d’Iran. En plus d’être l’équipe la plus
populaire, cette formation est aussi
l’une des plus titrées. En efet, le
constat ne sera pas difcile à faire
puisqu’il suft juste de jeter un coup
d’œil sur son palmarès. L’Esteghlal
de Téhéran a remporté sept titres de
champion en 1970, 1974, 1990,
1998, 2001, 2006 et 2009, mais aussi
six Coupes d’Iran et deux Coupes
d’Asie. Ce club dispose aussi d’un
grand stade, l’une des enceintes
les plus impressionnantes du
continent vu son architecture et
l’ambiance qui y règne lorsque
cette équipe évolue à domicile.
Cette équipe a été
éliminée lors de la
phase des poules en
Coupe d’Asie
L’adversaire des Us-
mistes a participé à la
dernière édition de la
Ligue des cham-
pions asiatique.
Une compétition
que ce club a quit-
tée lors de la
phase des poules.
N’ayant pas pu at-
teindre les demi-
fnales, les Iraniens
sont en train de pré-
parer la nouvelle sai-
son avec comme
ambition de réussir la
où ils ont échoué lors de
l’exercice précédent. Les co-
équipiers de Chafaï auront donc
en face d’eux des joueurs motivés. La
partie s’annonce donc prometteuse.
Bentoubal : « On ne cédera
pas Berthé facilement »
Le président du Chabab
s’est déplacé au lieu du stage
de son équipe en Tunisie. Ben-
toubal a passé la journée avec
les joueurs et la délégation
constantinoise pour voir de
près l’évolution des choses à
Hammam Bourguiba. Il faut
dire que cette visite a fait du
bien aux joueurs qui se sont
donnés à fond et ont montré
un comportement exemplaire.
Bentoubal en a profité pour
donner les dernières nouvelles
qui concernent le recrutement
pour la presse présente sur
place. Il a commencé par livrer
ses impressions sur le déroule-
ment du stage qu’il qualifie de
réussi : «Je me suis déplacé à Hammam Bourguiba pour
voir personnellement les conditions de vie de l’équipe. Le
stage se déroule bien comme attendu et je reste très op-
timiste pour la suite, surtout que je n’ai eu que de bons
échos sur la discipline et le travail effectué jusqu’à présent
par le staff. Le groupe a adhéré et je repars rassuré et
confiant». Concernant le recrutement, le boss clubiste a
confié : «On a recruté Ghoul à la demande de Sbaâ, Rany
nous rejoindra aussi, et on est à la recherche d’un milieu
récupérateur pour pallier le manque qui existe dans ce
compartiment si sensible». Pour ce qui est du cas du Ma-
lien Berthé, Bentoubal semble dépassé par ce dossier et
n’arrive pas à cerner le joueur et ses envies : «Ce qui est
sûr est qu’on ne cédera pas Berthé facilement à l’équipe
montpelliéraine si Oussmane réussit ses essais en France.
J’insisterai pour retenir le joueur jusqu’au mercato d’hiver
car nous avons besoin des services de Berthé, nous aussi».
Enfin, concernant le Malgache Fouivi, Bentoubal rassure
les fans et informe les Sanafir que le joueur sera présent
au second stage à Gammarth à partir du 1er août.
A.H./H.S.
A
près une première semaine
très fructueuse et réussie
sous plusieurs aspects, l’ef-
fectif clubiste a attaqué la
seconde phase de prépara-
tion il y a de cela quelques
jours, avec un autre programme riche et
varié consacré toujours au volet physique et
à l’endurance. Il faut préciser que le prépa-
rateur Adel Laâbeni a gardé presque le
même rythme de travail avec du biquoti-
dien, surtout qu’à Ain Draham, il fait bon
tout au long du séjour, ce qui a aidé les
joueurs dans leurs eforts surtout qu’il ne
faut pas oublier le jeûne qui a compliqué la
tâche de Laâbeni. Enfn, avec cette cadence,
l’entraîneur du CSC veut que ses joueurs
soient plus vifs et atteigne un bon niveau de
forme, sans oublier les exercices pour les
adducteurs et le renforcement musculaire
programmé pour les coéquipiers de Sa-
meur, ce qui explique les nombreuses
séances programmées à la salle de muscula-
tion et de gym de l’Hôtel El Mouradi, ces
deniers jours de stage, qui se bouclera au-
jourd’hui. Le CSC s’entraînera ce mardi
pour la dernière fois à Hammam Bourguiba
avant de quitter l’hôtel El Mouradi demain
tôt le matin. Il faut être patient pour voir les
bienfaits de ce programme de travail, qui
apparaitront en principe en cours de saison,
car il ne faut pas oublier que le CSC a souf-
fert, la saison dernière, des blessures répé-
tées qui ont touché la majorité de son
efectif, conséquence de la mauvaise prépa-
ration physique efectué en hiver. Enfn,
une journée nous sépare de la fn de ce
stage de préparation physique qui est
proche d’atteindre ses objectifs. Laâbeni
bouclera le travail aujourd’hui, et les
joueurs ont adhéré merveilleusement à son
programme. Garzitto trouvera son équipe
bien prête pour la seconde phase de la pré-
paration estivale.
Ahmed Rany aurait signé hier
Le transfuge d’un club luxembourgeois
était attendu hier dans la ville des Ponts
pour parapher un contrat de deux saisons
avec le CSC. Les dirigeants clubistes ont fni
par céder à la pression du coach Garzitto
qui, lui, a insisté sur le recrutement de
Rany, le Franco-Algérien, qui ne passera
pas d'essais et signera directement son
contrat, ce qui est un sacré coup risqué de
Bentoubal, qui doit assumer, tout comme
Garzitto, cette décision dans les mois à
venir. Rany signera pour un salaire de 120
millions par mois en attendant l’ofcialisa-
tion des choses prévue hier ou tard au-
jourd’hui.
Belakhdar rassuré par son
médecin
S’il y a un élément qu’il faut prendre en
exemple pour son sérieux, son courage et
son sens de la discipline, c'est bien Ammar
Belakhdar, le chevronné latéral, qui redou-
ble d'eforts à Hammam Bourguiba pour
rattraper son retard. Le joueur y va lente-
ment car n’oublions pas que Belakhdar re-
vient d’une blessure. Le joueur a consulté
son médecin traitant qui l'a opéré au mois
d’avril dernier pour voir l’évolution de l’état
de sa blessure qui semble faire partie du
passé. En tous les cas, l’optimisme et la joie
ne quittent pas le visage du joueur qui a été
rassuré par le médecin comme il dit : «Dieu
merci, le médecin m'a rassuré et m'a re-
monté encore plus le moral, je dois juste
continuer sur ce rythme pour revenir plus
vite à la compétition».
Le 2e stage
maintenu à
Gammarth et
Garzitto veut
trois matchs
amicaux
Aucun changement
n’aura lieu sur la suite du
programme de la prépa-
ration des Clubistes, en
plus du maintien du
match gala face au Celta
Vigo le 25 juillet prochain. La direction a
maintenu la tenue du seconde stage dans la
capitale tunisienne, à Gammarth précisé-
ment, un lieu qui a accueilli le CSC l'hiver
dernier, malgré le prix cher de cet endroit,
la direction qui a fait des économies en ma-
tière de recrutement, ne compte ménager
aucun efort fnancier dans ce qui touche la
préparation et le confort de l’équipe, ce qui
est bon comme réfexion car au moins le
CSC agit pour qu’il y ait moins de joueurs
milliardaires à l’avenir. Concernant ce se-
cond stage qui débutera le 1er août, il sera
dirigé par l’entraîneur en chef Diego Gar-
zitto qui a demandé à la direction de pro-
grammer trois matchs amicaux à Tunis le
mois prochain.
Abdou H.
CSC
Aujourd’hui, dernier jour de stage
11
USMA
Coup d’œil
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
Esteghlal de Téhéran-USMA, aujourd’hui à 21h
De notre
envoyé spécial
en Turquie
M. Zerrouk
Un test, un vrai !
12
USMH Coup fort
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014 13
USMH
Coup réussi
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
Bonne prestation pour ce premier match test ici en
Tunisie face à un cador du championnat tunisien ?
Je ne vous cache pas que c’est bon pour le moral des
troupes d’avoir gagné ce match, même s’il a un caractère
amical. Cela met du baume au cœur. On sait tous qu’on
est sur le bon chemin et qu’on progresse de jour en jour.
Pourtant, ce n’était pas évident vu que vous êtes
soumis à une lourde charge de travail…
Bonne analyse. Nous avons efectué, quelques heures
plus tôt, une séance de musculation. Et j’estime que mal-
gré le fait d’avoir les jambes lourdes, on s’est globalement
très bien comportés sur le terrain. Nous avons montré de
belles choses collectivement et individuellement. C’est
un très bon début qui nous permettra d’aller crescendo.
Vous avez soufert durant le match de l’agressivité
afchée par les joueurs du Stade Tunisien ?
Je ne comprends pas toute cette agressivité, alors que le
match avait un caractère amical. D’ailleurs, le coach est
intervenu pour essayer de calmer l’ardeur de notre ad-
versaire. Il fallait faire très attention pour ne pas se bles-
ser surtout que nos jambes étaient lourdes. Mais bon,
nous avons terminé la partie sans déplorer le moindre
blessé.
Vous avez évolué en défenseur central au côté de
Mazari. Cela ne semble pas vous déranger…
J’ai l’habitude de jouer au côté de Mazari. Il y a donc
cette entente et cette cohésion qui est nécessaire
lorsqu’on compose une paire centrale. Nous devons per-
sévérer sur cette voie pour aller de l’avant car il nous
reste beaucoup de travail à faire. Il ne faut pas croire
qu’on est arrivés, sous prétexte que nous avons battu le
Stade Tunisien. Nous sommes là en Tunisie pour bosser
dur et progresser tous ensemble. Nous convergeons tous
dans le même sens avec l’ambition nourrie de bâtir une
équipe solide capable de jouer les trouble-fête la saison
prochaine. On travaille tous pour être au point au coup
d’envoi du championnat.
A la fn du match, vous vous êtes chambrés un peu
avec vos amis de l’Arba…
C’était amical. On a profté de l’occasion pour se cham-
brer un peu avec Derrag, Mazouzi et Yettou. Cela nous
permet de décompresser, après un match très intense,
surtout sur le plan physique.
Après le départ de plusieurs cadres de l’équipe, on
aurait pu craindre le pire pour cette équipe de
l’USMH…
C’est sûr que ce n’est pas facile de gérer une équipe qui a
été marquée par le départs de plusieurs cadres et pas des
moindres puisqu’il s’agit de Doukha, Hendou, Sylla, Azzi
et bien d’autres. Mais nous travaillons avec le coach pour
mettre en place quelque chose de solide, tout en gardant
cette philosophie de groupe qui fait la force de notre
équipe.
On vous laisse le soin de conclure ?
J’ai une pensée pour nos frères de Gaza. Nous prions
tous pour eux afn que la paix soit de retour.
Entretien réalisé par
Tarek-Che
L’un des collaborateurs de Yaiche, Bechouche, a ac-
cepté de revenir sur ce match amical face au Stade
Tunisien dont il tire plusieurs points positifs. «Il faut
reconnaître que Gherbi et Benachour ont apporté un
plus à l’équipe. Nous avons besoin dans notre efectif de
ce type de joueur pour amener de la stabilité au niveau
du jeu. Et cela s’est confrmé face au Stade Tunisien
dans un match très disputé, parfois à la limite de la
correction.»
«Les nouveaux manquent
de compétition»
Voulant avoir plus de détails, surtout sur les nouvelles
recrues, Bachouche, sans vouloir citer de noms, se
contentera de nous dire à travers une analyse globale :
«C’est sûr que les nouveaux joueurs manquent de com-
pétition. Ils leur faut plus de matches pour s’adapter et
s’acclimater à leur nouvel environnement, ce qui est
normal.»
«Frioui relance la concurrence
en attaque»
Très remuant face au Stade Tunisien, Frioui a consti-
tué un poison permanent pour les défenseurs tuni-
siens qui ont éprouvé toutes les peines du monde à le
museler. «Il faut reconnaître que Frioui a été bon lors
du match amical. Il a harcelé en permanence la dé-
fense adverse. Il est certain qu’il relancera totalement
la concurrence en attaque», nous a confé Bechouche.
T. Che
Harag, l’homme
du match
l
lDe l’avis de tous les obser-
vateurs qui ont suivi la ren-
contre, Harag a été
époustoufant. Il a été le meilleur
joueur du côté des Jaune et Noir.
De quoi motiver le joueur pour
la suite des événements.
L’éclairage était
au top
l
lAlors que souvent, on a
tendance à se plaindre de
l’éclairage, avant-hier la rencon-
tre entre l’USMH et le Stade Tu-
nisien a eu lieu sur un terrain
parfaitement éclairé. Ce qui a
permis aux 22 acteurs d’avoir
une très bonne vision sur le ter-
rain.
Entraînement
spécifique pour Kara
l
lL’ex-gardien de but du
RCA, Kara, est soumis
depuis sa venue au club à un tra-
vail spécifque. L’objectif du por-
tier est de perdre les quelques
kilos de trop. C’est devenu le leit-
motiv du portier qui aura à cœur
de concurrencer Limane au
poste de numéro un.
Mebarki tape dans
l’œil d’un manager
tunisien
l
lLors de la rencontre ami-
cale, Billel Mebarki a posé
des problèmes insolubles aux dé-
fenseurs adverses. Une prestation
qui n’a pas laissé indiférent le
manager du Stade Tunisien qui
s’intéresse beaucoup à l’attaquant
de l’USMH qui était aussi
convoité par le Mouloudia et
Boualem Charef.
T. Che
USMH 1 - Stade Tunisien 0
Les Harrachis font
déjà sensation
P
our leur premier match amical en Tunisie, les joueurs
de l’USMH ont frappé fort face à un cador du cham-
pionnat de Tunisie. En effet, avant-hier soir, les
hommes de Yaiche ont affronté le Stade Tunisien, au
complexe sportif de Ain Draham. Une rencontre très
disputée marquée par l’engagement physique des Tunisiens par-
fois à la limite de la correction. Yaiche a aligné une équipe solide
durant le premier half, avant d’apporter quelques changements
qui ont porté leurs fruits. Face à la charge de travail à laquelle ils
ont été soumis, les Harrachis étaient un peu mous en première
mi-temps, même si Frioui et Mebarki ont souvent porté le danger
dans le camp adverse, se créant quelques belles opportunités de
scorer. Après la pause, les Jaune et noir ont montré un bien meil-
leur visage en acculant les Tunisiens dans leurs derniers retran-
chements. Une révolte qui s’est traduite par un but à la 85’ signé
le jeune Yacine Medane qui a crucifié d’une frappe à bout portant
le portier tunisien. Medane a su profiter d’une action collective
pour se faufiler dans la surface de vérité, avant de décocher une
frappe qui n’a laissé aucune chance au gardien adverse. Au-
delà du résultat qui reste très positif, c’est surtout la manière
qu’il faut retenir car cette équipe de l’USMH, bien que vic-
time d’une saignée après le départ de plusieurs cadres, a
montré beaucoup de caractère et d’enthousiasme. A tra-
vers ce qu’elle a montré, cette équipe d’El Harrach prouve
qu’il faudra compter avec elle la saison prochaine.
L’équipe alignée : Limane, Harag, Mazari
(Keniche 46’), Ziane Chérif (Laribi 46’), Bel-
kheir, Ait Ouamer, Gherbi (Benaldjia 46’), Bou-
mechra, Mebarki (Hatabi 46’), Benachour,
Frioui (Medane 46’).
Medane «Ce but
devra me booster
pour la suite du stage»
Buteur providentiel lors du match amical,
Yacine Medane était tout heureux de mar-
quer de son empreinte cette affiche avec un
but plein d’opportunisme. «Je suis content
d’avoir marqué. Ce but devra me booster
pour la suite du stage», se contentera de
dire Medane tout en refusant de s’en-
flammer car il sait que le parcours
est encore parsemé d’em-
bûches.»
Bechouche : «Gherbi et Benachour
apporteront un plus à l’équipe»
L
e hasard du calendrier aura
voulu que l’USMH reçoive lors
de son premier match du cham-
pionnat le RCA, au stade Lavi-
gerie. Une affiche très
alléchante qui aura des allures de re-
vanche puisque les gars de l’Arba avaient
battu les Harrachis en Coupe d’Algérie au
stade du 20-Août. En stage à Ain Draham,
les deux formations se sont croisées au
complexe sportif. D’ailleurs, lors du match
amical ayant opposé les Harrachis au
Stade Tunisien, plusieurs joueurs de l’Arba
ainsi que le coach, Mohamed Mekhazni,
ont suivi la fin de la partie. Une manière
pour eux d’espionner les Jaune et Noir. A
la fin de la rencontre, Hamza Ait Ouamer
et Ziane Chérif n’ont pas hésité à taquiner
Mohamed Derrag, Yettou et Mazouzi en se
faisant entendre : «On battra El Harrach
par 2 à 0 à Lavigerie», dira Ait Ouamer à
ses camarades de l’Arba «Il faut bloquer
Derrag et Yettou qui ont tendance à courir
très vite et on marquera à Mazouzi», a
conclu Ait Ouamer devant le sourire nar-
quois de Derrag et Yettou. C’était une ma-
nière pour l’ex-Belouizdadi de lancer les
hostilités en chambrant ses amis de l’Arba
qui ont aussitôt rétorqué par «Madirou
oualou». Et c’est dans une ambiance très
conviviale que les joueurs se sont salués.
T. Che
Le duel USMH – RCA a déjà commencé à Ain Draham
Aït Ouamer promet à
Derrag de le battre par
2 à 0 à Lavigerie
Le CAB sollicite
l’USMH pour un
match test
l
lLes responsables du CAB
se sont rendus, avant-hier
soir, au complexe sportif de Ain
Draham, dans le but de solliciter
l’USMH pour un match amical.
Yaiche devra voir son planning,
avant de rendre une réponse à
ses homologues batnéens.
Demain soir,
face à Merouana
l
lLes gars de l’USMH af-
fronteront, demain soir
en amical, l’équipe de Merouana,
toujours au complexe sportif de
Ain Draham. Ce sera un
deuxième test pour les Harrachis
qui doivent confrmer leur bonne
prestation face au Stade Tunisien.
L’occasion pour ceux qui man-
quent cruellement de temps de
jeu dans les jambes de sortir leurs
grifes et de faire bonne fgure.
C’est à Ain Draham que les
joueurs s’arrachent les places de
titulaires avec l’objectif d’être au
coup d’envoi du match du cham-
pionnat face au RCA, au stade La-
vigerie.
De notre
envoyé
spécial à
Ain Draham
Tarek
Bouchikhi
«Une victoire qui fait
du bien au moral»
Le polyvalent joueur de l’USMH, Ziane-Cherif, affirme dans cet entretien
que cette victoire face au Stade Tunisien est bonne pour le moral. Il a profité
de l’occasion pour réitérer son soutien au peuple de Gaza.
Boulekhou
a et Tiaiba
dispensés
Les deux
joueurs Tiaiba
et Boule-
khoua, ont été
dispensés par
le coach pour
le match
d’avant-hier
soir. Tout
deux blessés,
l’un au genou
et le second à
la cheville, ils
ont dû se
contenter d’un
travail spéci-
fque pendant
que leurs ca-
marades
étaient en
train d’en dé-
coudre avec la
formation tu-
nisienne.
Face à
l’agressivité
des
Tunisiens,
Yaiche
très en
colère
Juste avant
le coup d’en-
voi de la ren-
contre,
Abdelkader
Yaiche a de-
mandé expli-
citement à ses
joueurs de
mesurer leurs
eforts, pour
éviter les bles-
sures du fait
qu’ils sont en
plein travail
foncier. Seule-
ment, les Har-
rachis ont
constaté
l’agressivité
démesurée
des Tunisiens
qui auraient
pu mettre l’in-
tégrité phy-
sique de ses
protégés en
danger. Après
plusieurs ta-
cles appuyés,
Yaiche et ses
collaborateurs
se sont levés
d’une seule
voix pour s’in-
surger contre
les interven-
tions exagé-
rées des
joueurs du
Stade Tuni-
sien. Yaiche
était très en
colère car il ne
comprenait
pas la raison
de cet engage-
ment total,
alors qu’il
s’agissait d’un
match amical.
T. Che
Musculation
l’après-midi,
avant le match
Les camarades d’Ait Ouamer ont
eu droit à une séance de muscula-
tion au complexe sportif, à 18h, soit
quelques heures avant d’en découdre
avec le Stade Tunisien. Malgré
cela, les joueurs de l’USMHont
montré de belles choses
face à un coriace ad-
versaire.
Yaiche veut faire venir le défenseur
du CAB Bouhedal
Abdelkader Yaiche semble être sur la même longueur d’onde que son ho-
mologue du Mouloudia, BoualemCharef. En efet, les deux techniciens
sont en train de se disputer le défenseur du CAB, Bouhedal, dont on dit le
plus grand bien. Seulement, Yaiche aura peu de chances de matérialiser la
transaction, dans la mesure où le Mouloudia dispose d’un gros budget et
peut s’ofrir le joueur de son choix. Et même si le MCA convoite le joueur,
Yaiche garde toujours bon espoir de le chiper à Charef qui a décidé, dans
un premier lieu, de faire son marché estival du côté d’El Harrach.
Limane marque déjà
son territoire
Jadis en concurrence avec Azze-
dine Doukha, le gardien interna-
tional, Limane, a pu s’exprimer
mais avait dû se contenter de
quelques miettes. Cette fois, avec
le départ de Doukha, Limane a
l’occasion de s’ériger comme gar-
dien numéro un. Il est un peu
dans la même position que Houari
Djemili lors de l’exercice précédent
lorsqu’il avait remplacé au pied
levé Chaouchi, suspendu pour une
année. Limane sait qu’il a une oc-
casion inouïe de s’installer dans la
durée comme le portier des Jaune
et Noir. Il a déjà commencé à mar-
quer son territoire avec cette titu-
larisation face au Stade Tunisien.
Le gardien a pu préserver sa cage
vierge, ce qui est un bon point
pour lui d’autant plus qu’il sera
dans un avenir proche en concur-
rence direct avec Kara qui a rejoint
le club en provenance de l’Arba.
Ziane-Cherif
L
e
B
u
t
e
u
r
d
u
1
5
-
0
7
-
2
0
1
4
T. Che
De notre
envoyé
spécial
au Maroc
Abboud F.
14
CRB
Coup d’œil
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
L
e CR Belouizdad
jouera ce soir son
deuxième match ami-
cal du stage d’Ifrane
face à la formation de
Mrerit, une équipe de deuxième
division amateur du Maroc. Le
match aura lieu ce soir à 23h. L’ob-
jectif de cette deuxième rencontre
est surtout de corriger les erreurs
constatées lors du premier test
contre l’équipe d’Azrou où l’entraî-
neur du Chabab est sorti mécon-
tent du rendement de son équipe
même s’il lui a trouvé des excuses.
L’équipe type
en ligne de mire
Il est à rappeler qu’on est bien ren-
tré dans la phase précompétitive et
que Victor Zvunka cherche main-
tenant à monter son équipe type
sur laquelle il va compter en cham-
pionnat. Contrairement à ce que
certains peuvent penser, le coach
belouizdadi a aujourd’hui une idée
plus ou moins précise de ce à quoi
pourra ressembler son onze. Il a eu
déjà une idée sur son efectif suite
au premier match et du rendement
de l’équipe qui a été alignée en pre-
mière mi-temps. Ce soir, avec le re-
tour des blessés, il aura l’occasion
de voir plus clair. Il est à noter
qu’on va assister au retour d’Asse-
lah qui soufrait un peu des doigts,
du latéral gauche Chebira et du
milieu de terrain Sidhoum. Ces
trois éléments n’avaient pas pris
part au premier match pour cause
de blessures.
Les joueurs veulent
gagner pour le moral
Même s’il s’agira une nouvelle fois
d’un match amical, les joueurs
sont déterminés cette fois-ci à ga-
gner. Ils savent que le résultat
technique des matches ami-
caux n’est pas aussi impor-
tant comme le sont les
aspects physique et
tactique, mais ils sa-
vent en même
temps qu’une vic-
toire peut leur faire
beaucoup de bien
sur le plan mental,
surtout après avoir
raté la première sor-
tie de l’équipe face à
Azrou. Lors de cette
première rencontre, ils
ont beaucoup soufert sur
le plan physique à cause des
grands eforts qu’ils avaient fourni
à l’entraînement. Mais cette fois-ci,
ils ont décidé de réagir et de l’em-
porter.
Khelili, Kolli
et Mansour ne joueront
pas
L’on s’attend toutefois à ce que le
match de ce soir connaisse
quelques absences à cause de
quelques bobos dont soufrent cer-
tains éléments. On est sûr par
exemple que Khelili, qui a été vic-
time d’une élongation, ne sera pas
de la partie et devra observer une
bonne période de repos. Deux au-
tres joueurs ne pourront pas pren-
dre part à cette rencontre, il s’agit
de Kolli et Mansour qui suivent un
programme spécifque au retour
de leurs blessures. Les autres bles-
sés devront norma-
lement tous
jouer.
F. A.
L’
entraîneur du CRB
n’était, comme nous
l’indiquions hier,
pas satisfait du ren-
dement de son
équipe et du résultat du match ami-
cal face à Azrou (deuxième division
amateur marocaine), mais il a tenu
toutefois, à souligner qu’il est en-
core tôt pour porter le moindre ju-
gement sur le groupe en ce sens
qu’il s’agissait du premier match
amical depuis la reprise des entraî-
nements. «C’est vrai, je ne suis pas
satisfait de ce que j’ai vu, sur le plan
du jeu notamment, ni du résultat du
match. Ce n’est pas ce que j’attendais,
mais je ne peux pas porter un quel-
conque jugement sur le groupe, c’est
encore tôt pour le faire, il s’agissait de
notre premier match amical», a-t-il
souligné et d’ajouter : «Le stage se
poursuit, nous allons continuer à
travailler pour nous corriger et je
suis sûr qu’on sera meilleurs dans les
jours à venir».
«Les joueurs ont
souffert
physiquement»
Le coach belouizdadi a tenu d’ail-
leurs à noter que ses joueurs ont
beaucoup soufert ces derniers
temps sur le plan physique. «Il ne
faut pas oublier une chose impor-
tante, c’est que les joueurs ont été
soumis avant le match à une charge
d’entraînement très importante et
cela a été ressenti durant la rencon-
tre. Ils étaient lents et éprouvés phy-
siquement et cela est tout à fait
normal. Malgré cela, nous avons
fait une bonne première mi-temps
et nous aurions pu l’emporter. Nous
avons raté beaucoup d’occasions et
n’était leur gardien qui était dans
son jour, on pouvait bien gagner ce
match», a expliqué le technicien
français.
«Il y a eu du positif
tout de même»
Zvunka, même si le rendement de
son équipe ne lui a pas plu, a tout
de même relevé quelques points po-
sitifs qu’il a tenu à mettre en
exergue. «Il est vrai qu’il y avait
beaucoup d’erreurs sur tous les plans,
mais cela ne veut pas dire qu’il n’y
avait rien de positif. Bien au
contraire, il y a eu des choses qui
m’ont beaucoup plu et nous allons
tâcher de les améliorer», fait-il sa-
voir. Pour les erreurs commises, le
Coach du Chabab a indiqué : «Nous
allons veiller à les corriger et on de-
vrait constater une nette améliora-
tion au cours de notre second match
amical».
«Bougherra, Khoudi,
Nemdil et Rebih ont fait
un bon match»
En ce qui concerne le rendement
individuel des joueurs, Victor
Zvunka a mis l’accent sur la pres-
tation de certains d’entre eux qui
se seraient mis en évidence plus
que les autres, à l’image de Rebih
qui était très dangereux sur les
balles arrêtées, ou Bougherra qui a
impressionné en seconde période.
«Le match a été l’occasion pour
quelques joueurs de se distinguer
plus que d’autres, je pense plus par-
ticulièrement à Rebih qui a beau-
coup inquiété l’adversaire par ses
frappes de loin et sur les balles arrê-
tées, tout comme Bougherra qui a
été très bon en deuxième mi-temps
même s’il a commis quelques er-
reurs, sans oublier Nemdil qui s’est
bien débrouillé sur le couloir droit»,
nous dira Zvunka en fn de match.
F. A.
Asselah :
«On pensait
que c’était une
blague»
Interrogé sur ce qui s’est passé
ces derniers jours avec ces accu-
sations gratuites d’un journal
marocain en ligne qui a accusé
les joueurs du CRB de s’être
procurés entre autres de la
drogue auprès de jeunes étu-
diants marocains, le nouveau
gardien du CRB Asselah n’a pas
caché son étonnement par rap-
port à toutes ces calomnies. «Je
n’ai rien compris à tout cela, on a
été tellement surpris qu’on n’a
pas pris les choses au sérieux. On
s’est dit que c’était une blague en
fait. Comment peut-ont faire des
choses pareilles alors que nous
sommes au mois de Ramadhah
? Comment peut-on faire des
choses aussi ignobles alors que
nous faisons la prière avec nos
frères marocains ?»
«Ce sont des
manœuvres à des fins
politiques, c’est sûr»
Le portier du Chabab a toute-
fois tenu à faire remarquer une
chose : «Franchement, je ne
trouve pas d’autres explications à
ces accusations que la volonté de
nuire à notre réputation en tant
qu’Algériens. Il n’y a pas de
doute, c’est une manœuvre à des
fns politiques, il n’y a pas d’au-
tres explications. C’est une guerre
psychologique à laquelle il faut
savoir faire face en restant calme.
Nous ne faisons pas de politique,
nous ne sommes qu’une équipe
de football qui est venue se pré-
parer ici».
F. A.
Mrerit-CRB
Le Chabab veut effacer
l’échec face à Azrou
Zvunka «Il ne faut pas
juger l’équipe après un
premier match»
Le CRB fête
ses 52 ans
Le Chabab de Belouizdad fê-
tera aujourd’hui son 52e anni-
versaire en l’absence de l’équipe
qui se prépare en ce moment à
Ifrane. Les supporters du CRB
vont certainement fêter l’évè-
nement comme il se
doit.
Tafat :
«C’est l’état du
terrain qui m’a
empêché de marquer»
Le joueur Tafat avait raté une occasion en
or de marquer face à la formation d’Azrou et
d’ofrir la victoire à son équipe lorsqu’il s’est
trouvé seul face au gardien adverse avant de
rater complètement le cadre. Le joueur, que nous
avons accosté après la rencontre, nous a expli-
qué ce ratage : «En fait, c’est l’état du terrain qui
m’a empêché de marquer ce but. A cet en-
droit, il y avait beaucoup de sable sur le
terrain, et quand j’ai tiré, mon pied est
parti dedans et c’est pour ça que
j’ai raté le cadre».
15
CRB
Coup d’œil
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
De notre
envoyé
spécial
au Maroc
Abboud F.
ASO
NAHD
M
edouar a rassuré
son entraineur au
sujet des matches
amicaux lors du
stage en Turquie au
mois d’août prochain, car Ighil n’a
pas caché sa crainte de se retrouver
une fois là-bas sans matches ami-
caux, ce qui pourrait nuire à la pré-
paration de l’équipe avant le début
du championnat, surtout que l’ASO
reviendra seulement quatre jours
avant le lever de rideau. Medouar a
toutefois assuré à son coach qu’un
manager s’occupera de trouver des
matches amicaux face à des équipes
turques. Ce manager a donné des
garanties au président de l’ASO afn
que ce dernier accepte d’efectuer ce
stage en Turquie. D’après nos
sources, trois matches sont déjà as-
surés pour l’équipe, mais ce nombre
demeure insufsant pour le staf
technique qui a exigé cinq matches
afn de faire tourner l’efectif et don-
ner l'occasion à chacun de jouer un
maximum de temps avant le premier
match de la saison. Medouar conti-
nue ses négociations pour assurer à
l’équipe un meilleur stage que la sai-
son dernière, surtout que c’est le
problème majeur à chaque stage
précompétitif où les sparring-part-
ners se font désirer. Ighil a aussi
parlé de la qualité des adversaires,
car il veut au moins un ou deux
matches devant des équipes de haut
niveau afn de voir ce que vaut son
équipe devant une grosse cylindrée,
il ne veut pas avoir de mauvaises
surprises au début du championnat
et veut connaitre les vraies disposi-
tions de son groupe surtout qu’il y a
plusieurs nouveaux joueurs.
A.F.
Vous étiez l’un des premiers à
commencer la préparation, com-
ment vous vous sentez ?
En pleine forme, j’ai commencé dès
le premier jour car j’ai de grandes
ambitions pour cette saison et il faut
que je sois à la hauteur et prêt pour
la compétition. Après trois semaines
de travail, j’ai beaucoup évolué et je
commence a ressentir une grande
amélioration vu le travail qu’on ef-
fectue chaque nuit.
Êtes vous plus à l’aise que la sai-
son dernière ?
C’est vrai, la saison dernière était ma
première avec les séniors, j’étais in-
connu, mais maintenant après ma
prestation de l’exercice écoulé, je me
sens plus à l’aise et plus confant car
je sais que j’ai des qualités pour ap-
porter un plus à l’équipe, il faut sim-
plement continuer à travailler.
Vous aurez plus de concurrents
cette saison, n’est-ce pas ?
Oui, les autres keepers sont aussi en
pleine forme, on travaille ensemble
et chacun peut être le premier gar-
dien de l’équipe. Je reste serein et
confant et je ferai tout afn de
convaincre le staf technique de ma
forme actuelle, les matches amicaux
seront une grande occasion pour
prouver avant l’exercice.
Quelles sont vos ambitions pour
cette saison ?
Je suis satisfait de ma prestation lors
de l’exercice précédent où j’ai pu être
parmi les meilleurs gardiens du
championnat et frapper aux portes
de l’équipe nationale. Il faut mainte-
nant poursuivre et faire mieux que la
saison dernière, je sens que je peux y
arriver surtout qu’on possède un ef-
fectif plu riche et plus expérimenté,
chose qui m’aiderait encore à briller,
mais avant tout il faut que je me
fasse une place dans l’échiquier de
l’entraîneur et l’appétit viendra en
mangeant.
Que pensez-vous du match que
vous allez jouer ce soir ?
C’est une première opportunité pour
nous les joueurs afn de jouer à nou-
veau. Il faut prendre ce test très au
sérieux afn de voir notre forme ac-
tuelle. L’ambiance des matches me
manque tellement, et les supporters
qui viendront nous voir nous don-
neront une boufée d’oxygène pour
pouvoir poursuivre la préparation
sereinement.
Entretien réalisé par
Ahmed Feknous
Les joueurs ont
déposé leurs
passeports
Les joueurs de l’ASO ont déposé
hier leurs passeports à la direc-
tion du club afn que cette der-
nière puisse entamer la procédure
des visas d’entrée en Turquie.
L'administration ne veut pas être
prise de court, elle veut efectuer
ces demandes afn de tout prépa-
rer avant le départ dans deux se-
maines.
Ighil tranchera
aujourd’hui à propos
de Kabon
Meziane Ighil devra donner son
avis aujourd’hui même sur le Ca-
merounais Heumi Kabon, il doit
soit donner le feu vert pour le re-
cruter ou bien le laisser partir
après deux semaines avec l’équipe.
Le match d’hier était une occa-
sion de le voir à l’œuvre en com-
pagnie de l’autre joueur à l’essai,
Diarra.
Repos aujourd’hui
Ighil a donné un repos de deux
jours aujourd’hui et demain après
le match d’hier afn de permettre
à ses joueurs de récupérer; La re-
prise est prévue pour jeudi où le
groupe poursuivra la préparation
avec un premier stage bloqué qui
se déroulera à Chlef jusqu’à la fn
juillet au rythme de deux séances
par jour.
Messaoud a repris
Absent le week-end dernier lors
de la séance de vendredi, Mes-
saoud a repris le lendemain avec
le groupe. Le joueur était autorisé
à s’absenter lors de cette séance
après en avoir parlé avec Ighil. Il
était présent hier lors du match
amical.
Medouar cherche des sparring-partners en Turquie
Un manager s’occupe
des matchs amicaux
Salhi : «Faire une
grande saison»
Vous venez de marquer le seul but de votre équipe face à Azrou. Quels
sont vos sentiments ?
Le but que j’ai marqué va me faire certainement beaucoup de bien sur le
plan mental, car c’est arrivé pour notre premier match amical. J’espère
qu’il va me motiver à fournir plus d’eforts. Malheureusement, ce but ne
nous a pas sufs pour gagner la rencontre.
Vous êtes en période d’essai, c’était nécessaire pour vous de marquer
ce but ?
Je crois que l’un des meilleurs moyens pour attirer l’attention de son en-
traîneur est de marquer des buts. Mais je sais que cela ne suft pas.
Selon vous, est-ce que vous êtes parvenu à le convaincre ?
Je ne sais pas. J’ai essayé de donner le mieux que je pouvais et j’espère
avoir laissé une bonne impression au coach. Je vais essayer de faire
mieux lors des prochains matches amicaux où je vais me donner encore
à fond.
Justement, en parlant de vos essais au CRB, on laisse entendre en
même temps que vous êtes sollicité en France. Qu’en est-il au juste ?
Je ne sais pas vraiment ce qui se passe, j’ai laissé mon agent s’occuper de
tous les contacts. Je ne suis vraiment pas trop au courant, car en ce mo-
ment, je suis concentré sur mes essais avec le CRB.
Entretien réalisé par F. Aboud
La direction envoie une
invitation à Opélé
l
lOn vient d’apprendre que
la direction du Chabab a
décidé de superviser le joueur
camerounais Opélé qui se trouve
actuellement en Espagne. Une
invitation lui sera envoyée très
prochainement. Le joueur devra
se présenter à Alger au retour de
l’équipe du Maroc pour que le
staf technique puisse le soumet-
tre aux essais nécessaires.
Les responsables du
Chabab attendent de
rencontrer le directeur
de l’Université
l
lLa délégation du CRB qui
se trouve actuellement à
Ifrane au Maroc ne compte pas
se taire après toutes les méchan-
cetés et les calomnies qui ont été
dites au sujet des joueurs du
Chabab par un journal marocain
en ligne qui a cité le directeur de
l’Université dans laquelle est hé-
bergée la délégation algéroise. En
efet, les responsables du Chabab
tentent, depuis avant-hier, de
rencontrer le directeur de l’Uni-
versité Al Kaïraouane, en vain.
Djilali Selmi a essayé hier de le
voir, mais on lui a fait savoir que
ledit directeur était en déplace-
ment en dehors d’Ifarne pour des
raisons administratives.
Les joueurs ont regardé
la finale de la coupe du
monde dans le resto
l
lIl n’était pas question pour
les joueurs du CRB, qui
n’ont pas de télé dans leurs
chambres, de rater la fnale
d’avant-hier entre l’Allemagne et
l’Argentine. Ils ont beaucoup in-
sisté pour la voir et les responsa-
bles du centre ont pu leur
aménager un coin dans le restau-
rant où ils leur ont ramené une
télévision qui leur a permis de
suivre cette fnale en direct.
F. Aboud
Ghenadra
«Le but que j’ai marqué
va me motiver
davantage»
Le jeune joueur
Ghenadra Saïd
s’est montré
très content
d’avoir inscrit
le seul but de
son équipe face
à la formation
d’Azrou, un
match qui s’est
soldé par un nul
d’un but par-
tout. Ghenadra,
pour le rappe-
ler, est en pé-
riode d’essai.
M
algré le boulot ac-
compli jusqu’ici,
l’entraîneur
Azzedine Aït Djoudi
n’est qu’à 30 % de
son programme et beaucoup reste à faire.
Au niveau de l’équipe type, le coach nah-
diste est toujours à la recherche de la pre-
mière mouture. Après deux matchs tests,
l’entraîneur du NAHD n’est pas encore fixé
sur son groupe. Il devrait voir à l’œuvre
ses joueurs aujourd’hui à l’occasion du
match contre Gafsa. A cet effet, la pre-
mière phase de préparation sera achevée
cet après-midi à Gamarth avec l’ultime
match amical contre Gafsa. En dépit du
choix de l’adversaire, le coach devrait pré-
senter, soi-disant, son équipe type ou plu-
tôt sa première conception. Aït Djoudi fera
appel aux joueurs qui n’ont pas disputé
les deux premiers matchs amicaux contre
l’USMBA et TP Mazembe. Le reste de l’ef-
fectif sera appelé à accomplir quelques
tours de piste. Ce qui est sûr, c’est que le
coach husseindéen a déjà une première
idée sur son groupe mais il ne veut pas
trop avancer. En somme, les choses sé-
rieuses sur le plan technico-tactique de-
vront commencer aujourd’hui où
l’entraîneur sera appelé à truffer son cale-
pin et mentionner ainsi «pas mal de re-
marques».
Aït Djoudi attend
beaucoup de ses joueurs
Après le nul acquis contre le TP Mazembe,
le staff technique husseindéen demeure
satisfait du rendement de ses gars. Pour
Azzedine Aït Djoudi, ce deuxième test
lui a permis de dresser un premier
bilan lors de ce premier stage de
Gamarth. Le rendement des Sang et
Or semble satisfaire le coach même si
ce dernier ne veut pas crier victoire.
Les joueurs ont réussi une belle presta-
tion et démontré de beaux dispositifs.
Malgré la fatigue et le jeûne, les cama-
rades de Boussaïd ont essayé d’appliquer
les consignes en dépit de quelques ca-
rences. Satisfait pour son second match
amical certes, mais Aït Djoudi veut pous-
ser ses poulains à aller de l’avant et conti-
nuer sur la même dynamique durant toute
cette phase de préparation. C’est durant
ce genre de match qu’ils devront se met-
tre en diapo avec les différentes variantes
de jeux instaurées par le staff technique.
Dans le même registre, Aït Djoudi semble
satisfait de certains éléments, notamment
les expérimentés, qui devront apporter le
plus souhaité pour le NAHD. Par ailleurs, il
semble déçu de certains qui n’ont pas été
à la hauteur. Pour lui, certains ont «inté-
rêt» à fournir plus d’efforts et surtout se
rattraper lors des prochains sparring-part-
ners. Tout le monde est appelé à amélio-
rer son rendement et donner à chaque
sortie le meilleur de lui-même afin d’espé-
rer gagner une place de titulaire. Désor-
mais, l’équipe doit travailler sa cohésion
lors de cette phase précompétitive. En
somme, Aït Djoudi ne veut pas émettre un
quelconque jugement pour le moment
dans la mesure où ce n’est que le
deuxième match test de la saison. Par
contre, l’on apprend que l’effectif est à
50 % mis en place et le staff technique
compte apporter des corrections sur le
groupe qui a affronté Bel Abbès et Ma-
zembe dès aujourd’hui face à Gafsa.
Youcef M.
Gafsa pour clore
le premier stage
de Gamarth
Aujourd’hui
shopping
C’est demain mercredi que le premier
stage de Gamarth devrait prendre fin. La
délégation husseindéenne devrait regagner
Alger en fin d’après-midi. Avant cela, les
joueurs ont été autorisés aujourd’hui à ac-
complir leurs achats dans la mesure où ils
n’auront pas le temps demain. Le coach
leur a accordé une demi-journée avant de
rejoindre l’hôtel pour une sieste avant
de disputer le dernier match ami-
cal contre Gamarth dans la
soirée.
16
MOB
Coup ferme
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
De notre
envoyé
spécial
en Tunisie
Abdelli S.
Contrairement à la saison dernière,
le stage du Mouloudia de Béjaïa s’ef-
fectuera dans la région de Gamarth
et plus précisément au complexe
Carthage Talasso. Cet établisse-
ment luxueux renferme tous les
moyens nécessaires pour assurer
la meilleure préparation possi-
ble cet été, tandis que les en-
trainements s’efectuent au
centre du stade Radés ou
bien à proximité de l’hô-
tel.
Le staff technique
et les joueurs
satisfaits
Le staf technique et les
joueurs du MOB se sont
montrés très satisfaits des
conditions d’hébergement et
de restauration qu’ofre le
luxueux hôtel Carthage Ta-
lasso. Ce qui permettra aux cama-
rades de Sofane Baâouali de se
concentrer uniquement sur leur tra-
vail et leur préparation en vue de la
nouvelle saison.
Hébergement à Carthage Thalasso
Alors qu’ils étaient satisfaits du
menu proposé à la rupture du jeûne,
les joueurs du MOB ainsi que le staf
technique étaient très surpris par la
qualité et la quantité du plat proposé
par le restaurant de l’hôtel au s’hour.
Il faut dire donc que cela n’a pas été
du goût des joueurs, ce qui a poussé
Amine Ghiouz, le chef de la déléga-
tion du MOB à solliciter le chef cui-
sinier pour lui demander d’améliorer
et surtout de varier un peu le plat du
s’hour afn de permettre aux joueurs
de bien récupérer et surtout tenir
aussi durant cette période de rama-
dhan.
Amrani dans tous
ses états
N’étant pas satisfait lui aussi de ce
menu, l’entraîneur en Chef du Mou-
loudia, n’a pas pu maitriser ses nerfs.
Ce dernier a même menacé de chan-
ger d’hôtel au cas où le menu ne
s’améliorerait pas. D’ailleurs, le
coach béjaoui n’a même pas pris le
s’hour, juste après avoir demandé à
Ghimouz de régler ce détail avec les
cuisiniers, il s’est renfermé dans sa
chambre.
Le TP Mazambe logé dans le même hôtel
En plus de l’équipe béjaouie qui a pris ses quartiers à l’hôtel Carthage Thalasso, la pres-
tigieuse équipe congolaise, le TP Mazambe réside dans le même hôtel que les Béjaouis
et ce, depuis le 7 du mois courant. Pour rappel, le Mouloudia disputera son premier
match amical demain contre cette même équipe dans la soirée.
Sidibé a salué les joueurs congolais
Le joueur malien du MOB, Soulayma Sidibé n’a pas raté l’occasion de la présence des
joueurs de TP Mazembe pour aller saluer certains d’entre eux. Ce dernier connait très
bien certains joueurs évoluant dans ce club notamment ses compatriotes maliens.
Ghimouz s’est réuni avec
le chef cuisinier de l’hôtel
à 2h du matin
Afin d’améliorer le menu du S’hour
Amrani «On a besoin d’un
bon attaquant pour boucler
le recrutement»
Quelques minutes après son arrivée
à Gammarth pour préparer la nou-
velle saison, Abdelkader Amrani, le
coach béjaoui, avec sa clairvoyance
habituelle, a bien voulu répondre à
nos questions. L’ancien coach du
WAT et de l’ASO a tenu à nous par-
ler de plusieurs sujets qui concer-
nent son équipe et, bien sûr, de ce
stage que devra efectuer son équipe.
Parlant d’abord du recrutement, le
coach béjaoui nous a fait savoir que
le MOB n’a désormais besoin que
d’un attaquant avant de boucler le
recrutement de manière défnitive :
«Pour le moment le MOB possède 23
joueurs, dont trois gardiens de but. Je
pense que c’est sufsant du moment
que l’on a pratiquement une doublure
ou plus dans un même poste. Désor-
mais, il ne me reste qu’un très bon
attaquant, un Africain de préférence
pour boucler le recrutement.»
«Pas question de faire
signer le joueur malien
avant de le voir à
l’œuvre»
Lors de cette première discussion
qu’on a eue avec le coach béjaoui, il
nous a fait savoir qu’un attaquant,
Salif Ballo, de nationalité malienne,
était attendu hier à Gammarth pour
efectuer des tests avec le MOB dans
l’optique de convaincre Amrani et
son staf «Pour le moment, on est sur
la piste d’un bon attaquant malien
qui sera avec nous cette semaine.
C’est un joueur qu’un manager m’a
proposé. J’ai une petite idée sur lui
mais je tiens à dire que je dois
d’abord le voir à l’œuvre avant de
trancher quant à son maintien ou
non. On aura le temps donc de l’éva-
luer durant les matches amicaux
qu’on devra jouer ici à Tunis.»
«Le groupe répond bien
pour le moment»
Dans un autre contexte, le driver de
la JSMB estime que son équipe n’est
encore au top mais durant les der-
nières séances de travail, les joueurs
ont démontré de très belles choses
qui augurent d’un avenir très serein.
«Après une dizaine de jours de tra-
vail à Témouchent, on n’a pas encore
atteint les 100% de notre préparation
mais d’un autre côté je dois dire sin-
cèrement qu’avec le groupe on a
constaté une certaine marge de pro-
gression. On a des jeunes qui ont
montré de très bonnes dispositions,
qui progressent et qui sont surtout à
l’écoute. On a un retour très intéres-
sant de la part des joueurs. Dans l’en-
semble je suis satisfait de mon groupe
pour le moment.»
«Les matches amicaux
me permettront d’évaluer
le niveau de chacun de
mes joueurs»
Evoquant les matches amicaux, Am-
rani nous a fait savoir que, pour le
moment, quatre matches sont déjà
assurés ici Tunis. «Pour le moment,
on a déjà eu l’accord de quatre
équipes pour disputer des joutes ami-
cales. C’est très intéressant car comme
je vous l’ai déjà dit je veux jouer le
maximum de rencontres avant le re-
tour à Bejaïa. Afronter des équipes à
l’image des TP Mazambe, ES Tunis
et CA Bizerte sera un avantage pour
notre équipe. Cela me permettra
d’avoir une idée plus précise sur mon
groupe et surtout d’évaluer le niveau
de chacun de mes joueurs.»
«Notre premier souci
demeure la cohésion»
«Avec plusieurs départs cet été et
d’autres arrivées, il est donc logique
que le groupe ait perdu ses automa-
tismes. Bien que les conditions ne
soient pas telles que souhaité, nous
avons efectué du bon travail mais
notre souci premier demeure la cohé-
sion. Les individualités ne manquent
pas au MOB mais le plus important
pour moi et de parfaire tous les as-
pects possibles, notamment la cohé-
sion entre nouveaux et anciens
joueurs. C’est toujours difcile au
début mais avec le travail on pourra y
remédier.»
«On jouera peut-être
deux autres matches dès
notre retour à Béjaïa»
En plus des quatre matches amicaux
que jouera le MOB en Tunisie, le
coach Amrani, qui veut réussir sa
préparation en vue de la nouvelle
saison, pourrait bien organiser deux
autres joutes amicales dès le retour
du groupe à Béjaïa afn de procéder
aux derniers réglages sur place.
«Pour le moment on se contentera de
quatre rencontres amicales ici à Tunis
mais il se pourrait qu’on joue deux
autres matches dès notre retour à Bé-
jaïa. Ca fera en tous sept matches
avec celui qu’on a déjà joué face au
CR Témouchent. Je pense que ce sera
sufsant pour nous avant d’entamer
la compétition ofcielle.»
S.A.
Rahal et Hamzaoui
attendus aujourd’hui
dans la soirée
N’ayant pas pu pénétrer sur le sol tuni-
sien pour leur statut d’insoumis au service
militaire, les deux joueurs du MOB, Rahal et
Hamzaoui, étaient donc obligés de faire le che-
min inverse afin de régulariser leur situation à
Alger. Toutefois, d’après le coach Amrani, les
deux joueurs devront rejoindre l’équipe au-
jourd’hui dans la soirée à Gammarth afin d’en-
tamer la préparation en vue de la nouvelle
saison. À rappeler que la délégation du
MOB a passé plus de trois heures aux
frontières tunisiennes pour régler
toutes les formalités adminis-
tratives.
C
omme annoncé par nos
soins, l’attaquant pro-
posé à la direction bé-
jaouie par un manager
étranger, est arrivé hier
en fn d’après-midi à
Carthage Talasso, le quartier général
des Béjaouis ici à Tunis en prove-
nance du Mali. Il s’agit donc de Salif
Ballo, un attaquant de 26 ans qui évo-
luait en championnat de Russie. Une
fois arrivé sur les lieux, le chef de dé-
légation, Amine Ghimouz, était déjà
là pour l’accueillir à l’aéroport de
Tunis-Carthage et le conduire direc-
tement à l’hôtel. Accosté sur place, le
joueur nous a dit qu’il est ici pour
subir des tests et qu’il fera de son
mieux pour convaincre le staf durant
ce stage.
Il a entamé les
entraînements hier dans la
soirée
Après un diner au restaurant de
l’hôtel et un petit moment de répit, ce
qui lui a permis surtout de récupérer
du voyage harassant qui aura duré
plus de cinq heures avant d’arriver à
Tunis, le joueur malien s’est présenté
hier dans la soirée au stade annexe de
Radès pour une première séance avec
le groupe à l’occasion de la seconde
séance de la journée qui a débuté à
22h30. Le joueur en question n’est pas
encore retenu ofciellement car il
devra d’abord passer des tests durant
cette période de stage ici à Gammarth
avant que le staf technique à sa tête
le coach Amrani puisse le voir à l’œu-
vre puis prendre une décision quant
à son maintien.
« Prêt à montrer au coach ce
que je vaux réellement »
Salif Ballo afrme que le fait de
subir des tests ne le gêne pas du fait
qu'il connait parfaitement ses quali-
tés. Ce dernier s’est montré très
confant et estime aussi qu’il a du po-
tentiel pour convaincre dès les pre-
mières séances le coach Amrani et ses
assistants. Prié de se présenter, le Ma-
lien dira : «Salif Ballo, né le 22 août
1988 au Mali. Je suis un avant-centre
et je joue en Russie. En réalité, ce n’est
pas les dirigeants du MOB qui m’ont
contacté, c’est plutôt mon manager
qui m’a proposé cette idée de rejoin-
dre le MOB cet été. Vu que cette pro-
position était très importante pour
moi, j’ai accepté sans problème de
subir des tests. En tous les cas, c’est
leur droit mais ma réponse sera sur le
terrain. Je connais mes qualités, donc
ça ne me gêne pas de subir des tests.
C’est dire que cela n’a rien d’impor-
tant pour moi car ce qui m’intéresse
pour le moment c'est de démontrer
ma valeur pour taper dans l’œil de
mon superviseur. Mon manager ainsi
que la direction m’ont fait savoir que
je serai supervisé durant une cette pé-
riode de stage. C’est ce que je sais
pour le moment. En tous les cas, je
suis prêt à me donner à fond pour
prouver ce que je vaux réellement.»
S.A.
Fiche technique
Nom : Ballo
Prénom : Salif
Nationalité : Malienne
Date de naissance : 22/08/1988
Poste : Attaquant
Parcours : 2013/2014: Simurq
(Azerbaïdjan)
2012/2013 : PFK Turan Tovuz
(Azerbaïdjan)
2011/2012 : FK Khazar Lanka-
ran (Azerbaïdjan)
Salif Ballo
débarque
Madi résilie son contrat
Quelques semaines après qu’il a su qu’il ne sera pas re-
tenu dans l’efectif, le milieu de terrain Madi s’est déplacé à
Béjaïa où il a trouvé un accord avec les dirigeants avant de
résilier son contrat en contrepartie d’une somme d’argent.
Il peut à présent opter pour l’un des clubs qui ont sollicité
ses services.
Y. A.
ASMO
USMBA
16
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
Le gardien Della signe
pour 5 ans
à l’ASMO
n
nUn jeune gardien de but vient
de rejoindre l’ASMO. Il s’agit de
l’ex-keeper de l’USMO, Della. Ce der-
nier a paraphé avant-hier un contrat
de 5 ans en faveur du club de M’dina
J’dida. Della fait encore partie de
l’équipe espoir, mais s’entraîne depuis
un certain temps déjà avec les seniors.
Selon les informations en notre pos-
session, ce gardien de but possède
beaucoup de qualités.
Bentiba reprend
les entraînements
n
nBentiba Mohamed a repris
avant-hier le chemin des entraî-
nements avec ses coéquipiers. Victime
d’une blessure au niveau de la cuisse,
l’ancien joueur du Mouloudia d’Oran
avait raté les entraînements de sa
team ces derniers jours. Bentiba, qui
s’est complètement remis de sa bles-
sure, s’est entraîné le plus normale-
ment du monde avec ses coéquipiers.
Herbache absent
n
nPour sa part, le joueur milieu
de terrain de l’ASMO, Herbache
Billel, a raté la séance d’entraînement
d’avant-hier. L’ancien joueur de l’ASK
est rentré chez lui pour récupérer son
passeport, afn de prendre part au
stage de préparation de l’équipe qui
aura lieu en Tunisie. Herbache devait
reprendre hier le chemin des entraî-
nements avec ses coéquipiers.
ASMO – WAT
ce jeudi en amical
n
nAprès trois semaines du début
de la préparation, les gars de
M’dina J’dida disputeront ce jeudi
leur premier match amical de la sai-
son. Les hommes de Benchadli af-
fronteront le WA Tlemcen au stade
Habib-Bouakeul à partir de 17h. Ce
match sera l’occasion pour l’entraî-
neur, Benchadli de voir ses joueurs à
l’œuvre, ainsi que pour supporters de
découvrir leur équipe. Pour rappel,
Benchadli va programmer au-
jourd’hui un match d’application à ses
joueurs.
R. O.
Le stage aura lieu
à Hammamet
n
nComme annoncé dans ces mêmes co-
lonnes dans nos précédentes éditions, les
Asémistes efectueront leur stage de préparation
en Tunisie du 31 juillet au 11 août. Les hommes
de Benchadli disputeront durant ce regroupe-
ment une série de matchs amicaux, afn de bien
préparer le prochain exercice sportif. En efet,
le premier responsable de la barre technique de
l’ASMO avait exigé la programmation de trois
rencontres amicales au minimum en Tunisie.
Avant-hier, le manager général du club Bena-
mar nous a confé que ce stage aura lieu à Ham-
mamet. Les coéquipiers de Boudoumi rallieront
la Tunisie via Alger. La délégation asémiste sera
composée de 35 personnes.
Les joueurs ont passé
la traditionnelle visite
médicale
n
nC’est avant-hier dimanche que les Asé-
mistes ont passé la traditionnelle visite mé-
dicale. Elle a eu lieu au stade Habib-Bouakeul.
La plupart des joueurs ont dû passer ce contrôle
à l’exception des absents tels que Herbache et
Zidane.
R. O.
S
ebbah Zine El
Abdine a pris
avant-hier le
chemin des en-
traînements avec le
groupe. Alors qu’il n’at-
tend que de récupérer sa
lettre de libération de la
CRL pour s’engager of-
ciellement avec l’ASMO,
l’ancien joueur du CSC est
revenu sur les raisons qui
l’ont poussé à choisir ce
club : «J’ai tout conclu
avec les responsables de
l’ASMO, et il ne reste que
la signature du contrat qui
devrait se faire dans les
tout prochains jours. Mon
agent se trouve à Alger et
il devrait récupérer ma
lettre de libération de la
CRL dans les plus brefs
délais», nous a déclaré le
joueur du CS Constan-
tine, et d’ajouter : «J’ai
été convoité par plu-
sieurs clubs tels que le
MCA et la JSK, mais
j’ai préféré rejoindre
l’ASMO pour deux
raisons. D’abord,
parce que je voulais
me rapprocher de
chez moi. Ensuite, le
président du club m’a
convaincu de porter
le maillot vert et
blanc de l’ASMO. J’es-
père être à la hauteur
des espérances des
supporters asémistes
et apporter un plus à
l’équipe.» Selon nos
indiscrétions, Sebbah
devrait parapher son
contrat avec l’ASMO
avant ce week-end.
Riad O.
Landry Ntankeu, 9
e
recrue
C’
était dans l’air de-
puis quelques
jours déjà, c’est
désormais ofciel
: l’attaquant camerounais Landry
Ntankeu vient de s’engager pour trois
saisons avec l’ASMO. Il faut dire que
ce joueur a convaincu le staf tech-
nique par ses qualités. Ayant donné
entière satisfaction aux entraînements,
le désormais ex-joueur de la forma-
tion de New Star FC Douala a trouvé
un accord avec les responsables du
club. Aussitôt après avoir récupéré sa
lettre de libération de son club came-
rounais, le joueur en question a signé
son contrat avec l’ASMO. Cela s’est
passé avant-hier soir : «Je suis
content de rejoindre l’ASMO. J’ai
été bien accueilli à Oran et j’espère
être à la hauteur des espérances de
tous les supporters qui attendent
beaucoup de moi. Je ferai tout pour
apporter un plus à l’équipe et marquer beau-
coup de buts en championnat la saison pro-
chaine.» Pour rappel, Landry Ntankeu, et
après s’être rétabli de sa blessure, a repris
avant-hier le chemin des entraînements avec
ses coéquipiers.
Riad O.
Fiche du joueur :
Nom : Ntankeu
Prénom : Landry
Date de naissance : 09/04/1993 au
Cameroun
Poste : attaquant
Taille : 1m88
Poids : 73 kg
Sa carrière :
2012-2014 : New Star FC Douala
(première division camerounaise). Il
a inscrit 8 buts cette saison. Il a été
sélectionné plusieurs fois en équipe
nationale du Cameroun A'.
Il a entamé les entraînements avec le groupe
Sebbah : «Voilà pourquoi j’ai choisi l’ASMO»
Abbassi se remet au travail
A l’opposé, et après avoir raté les deux dernières séances à cause d’une
contracture au niveau de la cuisse, Abbassi a repris du service avec le groupe
à l’occasion de la séance d’avant-hier soir. Quoique sa blessure ne soit pas
aussi alarmante, le joueur a été laissé au repos à titre préventif. Il faut dire
qu’il est revenu aux entraînements à temps puisque son retour coïncide avec
la veille de la joute amicale face au TP Mazembe.
Beldjillali et Bounejah
ont rendu visite aux Bel Abbésiens
Beldjillali et Boujenah, ces deux joueurs algériens évoluant au sein de
l’Etoile du Sahel, ont rendu visite aux joueurs de l’USMBA au club El Kane-
tari, lieu du stage des Bel Abbésiens dans la soirée d’hier. Une visite de cour-
toisie qui a égayé le groupe qui a tenu à féliciter l’ancien joueur de la Saoura
pour son contrat professionnel avec son nouveau club et lui a souhaité bonne
réussite. Beldjillali et Bounejah se sont longuement entretenus avec Garriche
et Tchicou et échangé les discussions avant de prendre des photos souvenirs.
Les joueurs fêtent
le 25
e
anniversaire de Dorman
Grande fut la surprise de Dorman qui a été abasourdi par le geste de ses
compères. Ces derniers lui ont, en efet, réservé une surprise à laquelle il ne
s’attendait nullement. Joueurs, staf technique et dirigeants ont tenu à organi-
ser l’anniversaire de Dorman sans que celui-ci le sache. Le P-DG de la SSPA a
chargé un membre de la délégation de ramener la tarte de l’anniversaire que
tous présents ont fêté après le s’hour aux environs de 2 heures du matin dans
une ambiance conviviale.
Légers remaniements
au programme du stage
Désormais, l’entraîneur de l’USMBA devra revoir son programme le res-
tant du stage en raison de la venue du Club Africain au club El Kanetari pour
un regroupement. Rentré en stage, initialement, à Aïn Draham, le Club Afri-
cain a réservé à l’hôtel El Méradi où l’USMBA a pris ses quartiers il y a 15
jours. Ainsi, Willemme se voit son plan chamboulé.
Belgorine : «Le Mazembe ?
Un bon test»
Comment voyez-vous ce match amical contre le
Mazembe ?
Ce match est totalement diférent de celui qu’on a livré
face au NAHD. Cette équipe n’est plus à présenter
puisqu’il s’agit d’une formation compétitrice au niveau
africaine, ce qui suppose que ça sera une confrontation
difcile. Je trouve que c’est un bon test pur qui nous per-
met de se mesurer à de grosses cylindrées et se faire une
certaine idée sur notre potentiel.
Vous êtes l’un des anciens de l’USMBA, quelle idée
faites-vous sur l’efectif actuel ?
C’est vrai que l’efectif a été remanié mais je pense que
les dirigeants ont recruté utile car la Ligue 1 Mobilis une
autre paire de manches. Cela étant, notre efectif recèle
un amalgame de joueurs locaux et émigrés qui ont du
potentiel. Je suis persuadé qu’avec l’abnégation et le sé-
rieux, on aura rien à envier aux équipes huppées.
Quel objectif vous vous êtes assigné la saison pro-
chaine ?
Parler d’objectif en ce moment d’intersaison est pré-
maturé. L’essentiel pour nous est de s’apprêter convena-
blement pour le début du championnat. On tâchera,
bien évidemment, de réussir notre entrée en matière et
d’enchaîner avec une série de performances pour pou-
voir gérer notre parcours imperturbablement et sans
pression.
Entretien réalisé par A.Selmane
Hier soir en amical USMBA-Mazembe
C
ontinuant sa série de
matches amicaux dans
le cadre de la prépara-
tion en prévision de la nouvelle
saison, l’USMBA devait rencon-
trer, hier soir, la formation
congolaise du Mazembe. Après
le NAHD, l’entraîneur a voulu
multiplier les joutes amicales
dans le but de s’arrêter sur le
degré d’apprêt de son groupe.
Pour jauger les réelles capacités
de ses hommes, Willemme ne
pouvait pas mieux tomber
puisque l’adversaire, le TP Ma-
zembe, n’est autre qu’un cham-
pion d’Afrique. D’ailleurs,
Willemme n’est pas allé avec le
dos de la cuillère exigeant à ses
capés de prendre cette confron-
tation très au sérieux même s’il
s’agit d’un test amical.
A.S
Victime d’une autre intoxication,
Jonathan a le moral à plat
Le gardien de but de l’USMBA, Jonathan, semble dépité à cause
de son état de santé, lui qui se plaint encore d’une autre intoxica-
tion. Et pourtant, Jonathan a ressenti un léger mieux avant de
contracter une autre intoxication avant- hier qui lui a entraîné une
diarrhée aiguë qui l’a privé de l’entraînement. Cela n’a pas été sans
afecter le moral du joueur qui a fait montre d’une grande envie de
travailler assidûment durant ce stage de Sousse. Ayant constaté son
ras-le-bol, l’entraîneur des gardiens de but, Kadim, a tant bien que
mal consolé Jonathan et tenté de lui remonter le moral.
Achiou ménagé
Pour sa part, Hocine Achiou a dû faire l’impasse sur les entraîne-
ments depuis qu’il a ressenti de vives douleurs au niveau du dos.
Présent lors de la séance d’avant-hier, Achiou n’a pu prendre part au
travail en raison des poussées qu’il a ressenties et a vite a été
sommé par son entraîneur de rejoindre l’hôtel pour se faire soigner
jusqu’à ce qu’il se remette de ses douleurs et revenir ainsi de plus
bel aux entraînements.
17
MOB
Coup par coup
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
De notre
envoyé
spécial
en Tunisie
Abdelli S.
Alors Nassim comment s’est dé-
roulé le voyage ?
Malgré la chaleur, je dirais dans l’en-
semble que le voyage s’est passé dans
de très bonnes conditions. Certes
c’était un peu difcile notamment du-
rant cette période de Ramadhan, mais
bref on est là et maintenant on doit se
retrousser les manches pour peauf-
ner la préparation durant ce stage
pour être au top pour le premier
match de la saison.
Vous êtes en pleine préparation,
peut-on dire que les choses sé-
rieuses commencent pour vous ?
La préparation a commencé depuis
plus de deux semaines déjà. Mainte-
nant on est ici en Tunisie pour peau-
fner notre préparation et où les
choses sérieuses commencent comme
vous le dites. C’est maintenant qu’il
faut profter pour travailler tous les
volets afn d’être au top lors de la com-
pétition. Le Ramadhan infue un peu
sur notre travail mais on n’a pas le
choix, on doit faire avec.
On peut dire donc que ces pre-
mières séances de préparation
ont été bénéfques pour votre
équipe ?
Exactement, le groupe a bien travaillé
durant ces premières séances, notam-
ment sur le plan physique, c’est très
important pour un début et puis une
très bonne ambiance a caractérisé
toutes nos séances, les anciens
joueurs considèrent les nouveaux élé-
ments comme des partenaires et pas
comme des concurrents, ce qui est
très intéressant. L’état d’esprit du
groupe est excellent, pourvu que ca
dure pour nous.
En évoquant le programme de
travail, que pensez-vous de celui
qui a été élaboré par votre staf
technique ?
C’est un programme très riche qui ré-
pond d’abord à notre situation ac-
tuelle durant ce mois de Ramadhan.
Le coach est en train de faire son
mieux pour nous mettre dans les
meilleures conditions et je peux vous
dire que les joueurs aussi adhèrent
parfaitement à sa méthode et c’est ça
l’essentiel aussi. En plus, je dirais
qu’on est habitués, donc il n’y a pas
vraiment de souci.
Pensez-vous que l’équipe sera
prête pour le premier match de la
saison ?
A mon avis il n’y a pas d’équipe prête
à 100 % de ses moyens au début du
championnat, mais il reste que nous
avons largement le temps de bien
nous préparer dans l’objectif au moins
de bien débuter la compétition qui
s’annonce difcile.
Pour sa seconde saison en Ligue 1
Mobilis, quel sera désormais l’ob-
jectif du MOB en championnat ?
C’est prématuré de parler déjà des ob-
jectifs, mais pour être honnête je di-
rais que notre objectif sera
certainement le maintien en Ligue 1
Mobilis. Il ne faut pas se voiler la face.
En plus de cela, je pense que cela ne
sert à rien de mentir aux supporters.
On a un bon groupe, donc on tâchera
quand même d’honorer nos engage-
ments et de réaliser le meilleur par-
cours possible.
Que pensez-vous des nouvelles
recrues du MOB cet été ?
Je ne peux pas évaluer leur valeur et
leur niveau. Cela ne relève pas de mes
prérogatives. Mais si la direction a re-
cruté ces joueurs, c’est pour qu’ils ap-
portent un plus à l’équipe. Je pense
que nos responsables ont bien étudié
le recrutement. De notre côté, on fera
de notre mieux pour faciliter leur
adaptation. L’intérêt du MOB doit
passer avant toute autre considéra-
tion. Chacun doit contribuer à la
bonne marche de notre équipe.
Un dernier mot pour vos suppor-
ters ?
Je sais que les supporters sont très at-
tachés à leur équipe, ils aiment voir le
MOB toujours au sommet et c’est lé-
gitime. J’espère que nous serons tous
à la hauteur de leurs attentes et nous
ferons de notre mieux pour les satis-
faire. J’espère aussi bien réussir notre
préparation afn d’entamer la saison
avec nos meilleurs atouts et éviter
surtout les erreurs de la saison écou-
lée.
S.A.
A
près avoir récupéré du voyage, le coach
Amrani a donné rendez-vous à ses capés
juste après pour une première séance de
travail sur place au stade principal du
complexe qui est à deux minutes seule-
ment de l’hôtel. C’était une séance consacrée dans son
ensemble à la récupération et la remise en forme. Cela
n’a pas empêché le coach béjaoui aussi à programmer
quelques exercices physiques et techniques avec ballon.
Même si c’est une première séance, cette dernière a
duré plus d’une heure et demie.
Match d’application pour boucler la
séance
Pour la dernière séance d’entraînement efectuée par les
camarades de Bouamria, le driver béjaoui est entré di-
rectement dans le vif du sujet. Il n’a pas voulu encore
perdre du temps afn de permettre à ses capés une meil-
leure préparation durant cette période. Conformément
donc au programme déjà élaboré, le coach a fait suer
ses joueurs qui ont efectué quelques tours de piste sui-
vis par des exercices d’échaufement. Par la suite, les
Vert et Rouge ont été soumis à des exercices techniques
comme garder et faire circuler le ballon avant de bou-
cler par un match d’application qui a duré 30 minutes
où ils se sont donnés à fond sous le regard attentif de
Amrani qui n’hésitait pas à apporter les correctifs né-
cessaires.
La séance de la soirée à l’annexe
du stade de Radès
La seconde séance d'entraînement d'hier s'est déroulée
dans l'un des terrains annexes du célèbre stade de
Radès à 22h30. Cela dans la perspective d'efectuer les
réglages technico-tactiques relatifs aux rencontres ami-
cales que joueront les Mobistes à Tunis. À signaler que
toutes les séances de la soirée vont se dérouler dans
cette même enceinte.
S.A.
Premier entraînement lundi à minuit
Les joueurs du Mouloudia
qui sont en train de prépa-
rer activement la nouvelle
saison ici à Tunis, n’ont
pas raté l’occasion avant-
hier de suivre la finale du
mondial brésilien entre l’Al-
lemagne et l’Argentine.
Même s’ils ont presque
toutes les chaînes diffusant
le match dans leurs cham-
bres, la majorité des
joueurs ont préféré regar-
der le match à la cafétéria
de l’hôtel.
Yaya chambre
Zerdab
Lors de cette finale, il ré-
gnait une bonne ambiance
au sein du groupe, à
l’image du sympathique
Fawzi Yaya, un fervent
supporter des Argentins,
qui n’a pas arrêté de
chambrer son partenaire
Zahir Zerdab qui supportait
l’Allemagne. Même si Yaya
n’a pas apprécié au début
surtout après la défaite
des coéquipiers de Messi,
il a fini par éclater de rire
lorsque Zerdab lui a ra-
conté une blague pour se
faire pardonner.
S.A.
Les joueurs ont suivi la finale ensemble
Les gardiens ont
travaillé avec Taïri
l
lSoumis à un travail spéci-
fque depuis le début de
cette préparation, les trois gar-
diens de but du MOB, sont en
train de subir une grande charge
de travail imposée par le prépara-
teur des portiers, Taïri, qui est en
train d’augmenter la charge pro-
gressivement. L’homme en ques-
tion a voulu surtout efectuer le
gros travail ici afn de préparer
ses keepers pour qu’ils puissent
aborder sereinement les rencon-
tres amicales.
Musculation au menu
d’hier
l
lLe staf technique a décidé
d’augmenter la charge. Les
joueurs ont été soumis à un bi-
quotidien hier. Ressentant une
grosse fatigue suite au voyage ef-
fectué par route, le coach Amrani
a programmé une légère séance
de musculation en salle de gym
avant la rupture du jeûne. pour
cela, le staf technique a décidé de
scinder son groupe en deux.
Dehouche «Une bonne saison
passe par une préparation
de haute qualité»
Nassim Dehouche, un des
anciens joueurs de cette
équipe du MOB,nous a dit
que son équipe prépare
la nouvelle saison très sé-
rieusement durant cette
période de trêve ici à
Tunis et que lui et ses ca-
marades vont faire le
maximum pour assurer
une meilleure prépara-
tion afin d’entamer le
championnat dans les
meilleures dispositions.
Tadjenant
et Médéa
seront au
programme
Après avoir croisé le fer avec le
CAB puis l’ABS, les gars de l’Arbâa af-
fronteront en amical la formation de Tadje-
nant et cette de Médéa qui vient de jouer deux
matches face au Mouloudia d’Alger. Il reste à pré-
sent à bloquer la date des deux afches.
Soumis à un programme spéci-
fque qu’en est-il au juste de
votre état de santé ?
Comme vous voyez de vos pro-
pres yeux, je soufre de la cheville
droite. C’est une blessure que j’ai
contractée la veille de notre venue
lors du match d’application face aux
espoirs du club. C’est dommage car
elle me gâche le début du stage ici à
Aïn Draham.
Vous serez donc forfait contre le
CAB…
Tout à fait. Je ne peux me remet-
tre à temps et puis je n’ai pas envie
de prendre des risques avec cette
blessure car ma cheville est encore
enfée. Je dois mettre chaque fois
une proche de glace pour que l’hé-
matome se résorbe.
Je suis surtout déçu de ne pas me
retrouver sur le terrain face à Réda
Babouche. Mais je serai sur le banc
pour saluer mon ami et frère Réda.
On parle beaucoup de ce groupe
nouvelle version qui est com-
posé d’anciens du Mouloudia
qui ont remporté le titre en
2010. Qu’en pensez-vous ?
Je vous le concède, il y a plu-
sieurs joueurs comme Daoud,
Moumen, Bensalem, Mokdad, Der-
rag et moi qui ont tous contribué
dans le titre remporté avec le Mou-
loudia en 2010. Nous avons sincè-
rement un très bon groupe. Il y a
une très bonne ambiance qui laisse
présager de belles choses la saison
prochaine.
Est-ce que vous espérez faire
mieux que la saison dernière ?
Ce sera très difcile car nous
avons terminé à la 6
e
place à
quelques unités du trio de tête.
Nous allons devoir s’arracher pour
améliorer les performances de
l’équipe. Vous savez dans le sport
on aspire toujours à faire mieux car
nous sommes après tout des com-
pétiteurs.
Bien que vous ne soyez plus au
Mouloudia, comment avez-vous
suivi la fnale de la Coupe d’Al-
gérie remportée par votre ancien
club ?
Vous allez rigoler car j’étais ce
jour-là avec mon ami qui est parti
pour ses fançailles. Pendant la fa-
tiha, il y avait l’écran de la télévi-
sion. Ce qui m’a permis de suivre la
première et deuxième mi-temps. Et
ironie du sort, les gens chez qui
nous étions étaient des supporters
de la JSK. Puis, on s’est
rendus à Bab El Oued
chez mon pote. Dès que
Gherbi a inscrit le pe-
nalty on est venus me
faire sortir de la maison
de mon copain pour dé-
fler avec les Chnaoua.
Cela m’a beaucoup tou-
ché car ils ont toujours
de l’estime pour moi
comme si j’étais encore
au MCA. J’étais très
content pour mes amis
du Mouloudia surtout
après ce que nous avons
vécu une année plutôt
avec la perte injuste-
ment de la Coupe d’Al-
gérie.
Quel efet cela vous
fait-il de savoir que
vos partenaires vous
ont désigné comme le
capitaine ?
C’est une lourde res-
ponsabilité. La saison
passée il y avait Cher-
faoui qui était aussi ca-
pitaine. Cette fois-ci, j’ai
hérité du brassard. Cela
me touche et me pousse
à redoubler d’eforts
pour être à la hauteur.
En tant que capitaine, je
suis tenu aussi par un
sens exemplarité.
Entretien réalisé par
Tarek-Che
Soumis à un travail
spécifique, il sera
out face
au CAB
Pendant que ses partenaires ap-
pliquaient à la lettre le programme
concocté par Mekhazni, Hamza
Zeddam, lui, a suivi un entraîne-
ment spécifique. Une longue séance
de footing a constitué l’essentiel de
son menu du jour. Souffrant d’une en-
torse à la cheville droite, Zeddam sera
bien évidemment forfait face au CAB.
Grosse frustration de Zeddam qui au-
rait aimé se trouver face à son ancien
capitaine, Réda Babouche.
Les joueurs l’ont désigné
capitaine d’équipe
Lors de l’exercice précédent, Hamza
Zeddam partageait avec Cherfaoui le
brassard de capitaine. Cette fois-ci, le
vestiaire a désigné à l’unanimité Zed-
dam comme leader d’équipe. Une
marque de confiance qui a
beaucoup touché le joueur
qui est bien décidé à
réussir une grande
saison avec les
Bleus.
T.Che
18
RCA
Coup risqué
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
De notre
envoyé
spécial à
Aïn Draham
Tarek
Bouchikhi
«Ma blessure
n’est pas grave»
Zeddam
Zeddam Zeddam
Zeddam Zeddam
«Ma blessure
n’est pas grave»
«Ma blessure
n’est pas grave»
«Ma blessure
n’est pas grave»
«Ma blessure
n’est pas grave»
«Ma blessure
n’est pas grave»
Zeddam
«Ma blessure
n’est pas grave»
Zeddam
Mekhazni
«Je n’ai pas peur
de la pression et on
tâchera de faire
mieux que la
saison dernière»
Le coach du RCA, Mohamed Mekhazni, est un
homme de déf qui aime relever les challenges.
Malgré le très bon parcours réalisé par les
hommes de Chérif El Ouazzani, Mekhazni ambi-
tionne de faire mieux que cette sixième place dé-
crochée avec brio par Zeddam et consorts :
«Personnellement, je n’a pas peur de la pression. Je
suis quelqu’un qui assume pleinement ses choix.
Moi, mon objectif sera de tout faire pour réaliser
une meilleure saison que celle qui vient de s’écou-
ler.»
«Nous travaillons ici
dans de très bonnes
conditions»
«Il faut reconnaître que nous sommes en train
de travailler dans de très bonnes conditions tous
mes moyens ont été mis à notre disposition pour
réussir un très bon stage de préparation», nous a-
t-il confé.
«Il y a un très bon état
d’esprit dans ce groupe»
«Nous avons un groupe qui afche un très bon
état d’esprit. Et le fait de connaître la majorité des
joueurs dont certains j’étais derrière leur éclosion
devra faciliter ma tâche», nous a-t-il déclaré.
«Bourekba apportera
un plus à l’équipe»
«Le recrutement de Bourekba est une très bonne
chose pour le club. Avec son vécu et son expé-
rience, forcément il apportera un plus à
l’équipe», ajoute-t-il.
«Il nous faut un
attaquant africain qui
peut forcer la décision»
«J’admets qu’il nous faut un atta-
quant africain qui peut forcer la déci-
sion à n’importe quel moment. Nous
allons tout faire pour dénicher la perle
rare», nous confa-t-il.
«Nous aurons six
matches amicaux au
menu»
«Durant ce regroupement à Aïn
Draham nous aurons six matches
amicaux au programme. Je voudrait
jouer au moins deux rencontres
face à des équipes de 1re divi-
sion que ce soit du cham-
pionnat algérien ou
tunisien. C’est à travers ces
matches qu’on peut jauger
les capacités des uns et des
autres», a conclu Me-
khazni.
T.Che
Chebana et Ali
Guechi composeront la
paire centrale
Pour pallier la défection de Hamza Zeddam
et l’absence de Zalani pour un problème de ser-
vice national, Mekhazni devra aligner une paire
centrale qui sera com-
posée de Che-
bana et Ali
Guechi. Ce jeudi face à
Boussaâda
Partageant le même hôtel, l’équipe
du RCA afrontera en amical ce jeudi le 17
juillet la formation de Boussaâda au com-
plexe de Aïn Draham. Ramadhan oblige, bien
évidemment que la ren-
contre aura lieu en
nocturne proba-
blement à
partir de
23h.
Derrag et Yettou
chambrent déjà
les Harrachis
Avant-hier soir après avoir terminé leur ses-
sion d’entraînement, les joueurs du RCA ont suivi
la fn de la rencontre opposant l’USMH au Stade
Tunisien. C’était aussi l’occasion de se chambrer
puisque le RCA afrontera lors du pre-
mier match de championnat
l’USMH dans son stade fétiche
de Lavigerie. Ait Ouamer a
eu droit aux taquineries
de Derrag et Yettou.
Les gars du RCA
et de l’ABS ont suivi
ensemble la finale du
Mondial
Juste après la rupture du jeûne, les joueurs
de l’Arbâa ainsi que ceux de Boussaâda se sont
réunis dans le hall de l’hôtel pour suivre la f-
nale de la Coupe du monde remportée in extre-
mis par la Mannschaf. Les joueurs étaient très
partagés même si la majorité avait soutenu
l’équipe allemande.
Ce soir rencontre amicale
face au CAB à Aïn Draham
C’est ce soir à 23 h que les gars du RCA disputeront leur
premier match amical depuis le début du stage dans la bour-
gade de Aïn Draham. Leur adversaire du soir a pour nom le
Chabab de Batna dans une opposition amicale qui aura lieu
au complexe sportif de Aïn Draham. Ce sera l’occasion pour
Mohamed Mekhazni de faire une revue d’efectif même si son
équipe sera amputée par l’absence de Hamza Zeddam blessé à
la cheville.
Le match de la dernière chance
pour certains éléments
Cette rencontre face au CAB aura l’allure d’un disputement
surtout pour certains éléments qui sont très contestés au sein
de l’équipe. Loin de convaincre depuis leur venue au club, la
rencontre de ce soir permettra aux joueurs concernés de met-
tre tout le monde d’accord ou bien ce sera la porte de sortie.
Mokdad, Daoud et Moumen
vont retrouver Babouche
Lors de cette afche, la première durant le regroupement
pour l’Arbâa, elle sera surtout
marquée par les retrouvailles
de Mokdad, Moumen,
Daoud et Bensalem
avec leur ancien capi-
taine, Réda Ba-
bouche, qui a
rejoint l’équipe de
Batna après lui
avoir fermé les
portes du Mou-
loudia.
T.Che
Bouaicha répond
à Yettou
Lors d’un match d’opposition à onze
contre onze qui a eu lieu avant-hier soir, les
vingt- deux acteurs se sont neutralisés sur le
score d’un but partout. Bouaicha a répondu à
Yettou qui avait ouvert les hostilités. Lors de
cette afche, Moumen, Daoud, Mokdad et Der-
rag se sont tout particulièrement illustrés.
18
ESS
Coup multiple
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
La LDC, un des objectifs de l'Entente…
Pour une place dans le dernier carré
Un arbitre gambien
pour Benghazi-ESS
La CAF a procédé à la dé-
signation des arbitres qui
auront à ofcier lors des
prochains matchs comptant
pour la LDC et la Coupe de
la CAF. C'est le Gambien
Bakary Baba Kassama qui
ofciera lors du match qui
opposera l'ESS à la forma-
tion libyenne d'El Ahly
Benghazi.
Son assistant
est Camerounais
Le Gambien Bakary Baba
Kassama aura pour premier
assistant le Camerounais
Evariste Makoudande. Le
deuxième juge de ligne est
le Gambien Slimane Chous-
sah. Il est utile de préciser
que le Gambien Bakary
Baba Kassama a eu déjà à
ofcier un match dans le-
quel était impliquée l'ESS.
C'était lors du match de la
saison dernière contre le TP
Mazembe.
Un commissaire
de match somalien
Le commissaire qui aura
à superviser la rencontre
qui opposera Benghazi à
l'ESS est de nationalité so-
malienne. Il
s'agit d'Amir
Abdi Hassan. Le
contrôleur de
cette rencontre est
l'Egyptien Ahmed
Merzoug.
Ahly Benghazi
en stage en
Tunisie
L'efectif de l'Ahly
Benghazi se trouve en
stage depuis maintenant
deux jours, en Tunisie.
Les Libyens avaient
dans un premier temps
envisagé de se prépa-
rer et de jouer le
match contre l'En-
tente à Alexandrie.
Le match
se jouera
le 27
juillet
La CAF a
catégorique-
ment refusé
d'avancer la
date du match
qui opposera
Al Ahly Ben-
ghazi à l'ESS.
Les dirigeants du
club libyen avait
envoyé une corres-
pondance à l'ins-
tance africaine pour
que le match se joue le
25 de ce mois.
Haïmoudi
arbitrera
Zamalek-TP
Mazembe
Haïmoudi, qui a re-
présenté de la plus belle
des manières l'arbitrage
algérien lors du Mon-
dial brésilien, est
concerné par l'une
des rencontres
comptant pour la
Coupe de la CAF.
Il aura à ofcier
la rencontre qui
opposera le
Zamalek au
TP Mazembe
qui est consi-
dérée comme
l'un des chocs
de cette jour-
née.
S.B.
La reprise
avec 16
joueurs
Les joueurs de l'ef-
fectif sétifen se sont
vu accorer un jour
de repos après le
match amical disputé
contre Tadjenent.
Madoui fut surpris
de constater que lors
de la reprise qui s'est
faite hier, il n'y avait
que 16 joueurs.
Hadj Aïssa
s'est entraîné
Comme cela le lui
a été recommandé
par Hassan Hammar,
Hadj Aïssa s'est en-
traîné avec le reste
du groupe. Il est fort
probable que ce der-
nier fasse partie de
l'efectif de l'ESS
cette saison. Il aura,
avant cela, à négocier
les modalités de son
contrat avec le prési-
dent.
Quand
Abacene
donne
l’exemple
Le sympathique
entraîneur des gar-
diens de but de l’ESS,
Abacene, ne laisse
rien au hasard en ce
qui concerne la pré-
paration des trois
gardiens qu’il a en
charge. Les séances
qu’il dirige, même si
elles sont pour le
moins chargées, se
déroulent dans une
excellente ambiance.
Chacune d’elles est
ponctuée par une
série de tirs et il
n'hésite pas à pren-
dre place dans la
cage pour montrer
les gestes justes.
Tout va bien,
docteur !
Totalement vide,
l’infrmerie séti-
fenne. Le seul
joueur qui se plai-
gnait de douleurs,
Mellouli, a repris les
entraînements avec
le reste de la troupe.
Il s’entraînait tout
seul jusque-là et se
contentait d’efectuer
des tours de piste.
Mellouli a rejoint le
groupe et il nous a
dit ne ressentir au-
cune douleur. Pour
tous les autres
joueurs, aucun pépin
de santé n’est à signa-
ler. Pourvu que ça
dure.
Djahnit,
Mellouli,
Belameiri et
Amokrane ont
repris
Quatre joueurs qui
étaient absents lors
des dernières séances
pour cause de bles-
sure sont totalement
rétablis. Il s'agit de
Djahnit, Mellouli,
Belameiri et Amo-
krane. Ces derniers
n'ont d'ailleurs pas
pris part au match
amical contre Tadje-
nent. Ils étaient tous
les quatre avec le
groupe lors de la
séance d'hier, ce qui
a bien sûr réjoui Ma-
doui.
S.B.
Au vu de ce qu’il a montré la
saison passée, Boukria a
toute les qualités pour être
un grand défenseur. Il y a
chez lui quelques
insuffisances mais cela ne
l’empêchera pas d’être cette
saison une pièce importante
dans l’échiquier sétifien.
Avant toute chose, nous croyons
savoir que vous avez prolongé
votre contrat avec l'ESS. Qu'en
est-il ?
C'est vrai, j'ai décidé de continuer
l'aventure avec l'ESS. La raison en est
toute simple. Je me sens très bien à
Sétif et je suis persuadé que l'ESS a
les moyens de rivaliser avec n'im-
porte quel club de la L1 Mobilis.
Dans quel état d’esprit se déroule
ce stage au niveau du complexe
olympique d'El Bez ?
Nous sommes en stage pour tra-
vailler et nous préparer comme il se
doit pour la saison à venir. L’une des
raisons de notre bon parcours la sai-
son passée a été une excellente pré-
paration. Nous avons tenu le coup
car nous n’avons pas soufert sur le
plan physique. Croyez-moi, si nous
sommes loin de nos familles, ce ne
sera pas pour rien. Les sacrifces que
nous sommes en train de consentir
seront payants.
Revenons à ce match amical
contre Tadjenent...
C’est un test instructif pour tout le
monde. Ce match est tombé au bon
moment et cela pour nous situer
sur tous les plans. En ce qui me
concerne, je ne fais pas de difé-
rence entre un match amical et un
match ofciel. Je rentre sur le ter-
rain pour m’appliquer et surtout
me donner à fond. Tous les eforts
que nous fournissons lors de ces
matchs amicaux vont nous être
d’un grand bénéfce en champion-
nat.
Il vous faut reconnaître que vous
n'avez pas réalisé une belle per-
formance face à une équipe de L 2
Mobilis.
C’est vrai, mais ce résultat ne veut
rien dire. L'objectif n'était pas de ga-
gner ce match sur un large score. Il a
servi à parfaire la cohésion et aussi
de tests pour notre entraî-
neur.
Votre entraîneur compte
énormément sur vous
cette saison, qu’en pen-
sez-vous ?
Cela me fait évidemment
plaisir car nous avons la
chance d’avoir un bon en-
traîneur. Je ne sais pas en-
core si je serais titulaire et
exactement à quel poste car
tout cela ne se décidera
qu’après plusieurs matchs
amicaux. De toutes les fa-
çons, j’ai une grande envie
de réussir ma saison.
On peut comprendre par
là que vous voulez faire
rappeler aux supporters
les joies de la saison pas-
sée, n’est-ce pas ?
Il n’y a pas que les sup-
porters qui veulent se rap-
peler la fn de la saison
passée, même nous les
joueurs nous l’avons vécue
comme un véritable bon-
heur. Nous avons réalisé un
bon parcours en champion-
nat et en Coupe d'Afrique
et il nous faut maintenant
confrmer.
Cela va être difcile car
votre équipe sera com-
plètement remaniée,
qu’en pensez-vous ?
Il est vrai que l’efectif a
beaucoup changé et qu’il y
aura sûrement une toute
nouvelle équipe. Je pense,
cependant, que les joueurs
qui sont au club cette saison
sont parfaitement capables
de rivaliser avec les meil-
leurs. Ce stage nous per-
mettra de travailler les automatismes
et la cohésion. Le football est ainsi
fait, des joueurs partent et d’autres
les remplacent et je pense que le plus
important est l’avenir du club.
On peut donc dire que toutes les
conditions sont réunies pour que
l’Entente réussisse sa saison.
Cela dépendra en grande partie de
nous les joueurs. Il nous faut prendre
nos responsabilités. C’est surtout
chez nous que nous devons ga-
gner des matchs et c’est ce que
nous n’avons pas pu réaliser l’an-
née dernière. Cela doit commen-
cer par le match contre l'Ahly
Benghazi pour le compte de la
Ligue des champions.
Entretien réalisé par Khallil L.
Boukria : «Les sacrifices
consentis lors du stage vont
être payants»
L
a question qui se pose avec acuité
du côté de Sétif est la suivante.
Est-ce que l’équipe est fn prête
pour cette confrontation face à
l'Ahly Benghazi ? Un bon résultat est
bien sûr indispensable, mais l’équipe
chère à Hammar a-t-elle les moyens
pour l’obtenir ? C’est justement ce qui in-
quiète le plus les supporters de l’ESS.
C’est derniers veulent savoir si l'équipe a
eu assez de temps pour se préparer. Il y a
aussi cette cohésion qui semble faire dé-
faut si on se fe au dernier match amical
joué contre Tadjenent. De toutes les fa-
çons, une place dans le dernier carré
passe obligatoirement par un succès le 27
juillet prochain contre le club libyen de
l'Ahly Benghazi.
Madoui : «Prêts à relever le
défi»
Pour ce qui est du match contre Ben-
ghazi, l’entraîneur de l’ESS Kheireddine
Madoui nous dira en substance : «Il est
facile pour n’importe quel entraîneur qui
observe une équipe évoluer de déceler les
points positifs et ceux qui sont négatifs. Ce
n’est pas notre cas, en ce qui concerne cette
équipe de Benghazi que nous avons vu
évoluer seulement lors du match qui s’est
déroulé à Sétif. Je peux seulement vous
parler de mon équipe. Nous avons notre
idée sur ce qui doit être amélioré, au plus
vite avec le travail. Je peux vous dire que
nous sommes prêts à relever ce déf.»
S.B.
Les Sétifiens
affûtent leurs
armes
Il faut dire que Hammar et Ma-
doui nʼont pas perdu de temps.
Ils ont pris le taureau par les
cornes et se sont entendus sur
un plan dʼaction qui mènera lʼESS
vers les sommets cette saison. Le
président de la société Black
Eagle aura à se charger des res-
sources financières à ce titr e, une
première prévision a été faite. En-
viron 10 milliards de centimes
sont nécessaires pour que le club
soit en bonne santé financière,
pour faire face aux différentes dé-
penses et mener à bien les ob-
jectifs nationaux et continentaux
visés.
Les joueurs
rassurés
«Concentrez-vous sur votre tra-
vail et vous ne serez pas déçus.
Vos arriérés financiers seront
payés dans les tout prochains
jours.» Cʼest, en substance, ce
que dira Hammar aux joueurs. Un
discours qui se veut rassurant à la
veille dʼéchéances très impor-
tantes. Le président de la société
qui gère les affaires de lʼEntente a
su se montrer convaincant. Il doit
aussi lʼêtre dans les jours qui
viennent car son carnet de ren-
dez-vous avec différents respon-
sables dʼentreprises partenaires
de lʼESS est bien rempli. Il doit
dʼailleurs séjourner à Alger dans
les prochains, à cet effet.
Un programme de
travail plutôt copieux
Les coéquipiers de Legraa se
trouvent depuis une quinzaine de
jours à l'Ecole olympique située
au complexe El Bez. Madoui, leur
entraîneur, leur a concocté un
programme de travail des plus co-
pieux. Lui et ses adjoints s'attel-
lent à ce qu'il soit suivi à la lettre.
L'heure n'est
vraiment pas à la
rigolade
Suite au départ de certains
joueurs qui formaient l'ossature
de l'équipe la saison passée, Ma-
doui va bien sûr revoir sa copie.
Il tiendra compte de ces nou-
veaux paramètres, pour mener à
bien les échéances comptant
pour le championnat et aussi
pour les autres compétitions. La
mission première de l'entraîneur
sétifien est de faire reprendre des
couleurs à une ligne d'attaque
bien pâlotte la saison passée. Il
doit faire en sorte qu'elle soit plus
prolifique en buts.
S.B.
18
MCO Coup de soleil
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
L
es Hamraoua se trou-
vent depuis hier soir
du côté de Hamma-
met-Yasmine, afn
d’efectuer un stage de
préparation de onze jours. Comme
souhaité, les Oranais se retrouvent
dans un endroit de luxe en s’instal-
lant dans l’un des luxueux établisse-
ments du site en question qui est
l’hôtel Alhambra Talasso. Un hôtel
qui ofre toutes les commodités et le
bien-être aux membres de la délé-
gation oranaise dont le séjour res-
semble beaucoup plus à un voyage
touristique qu’à un lieu de travail.
Le cadre agréable dans lequel se
trouvent les coéquipiers de Belarbi
est loin de ressembler à celui où se
trouve les autres équipes du cham-
pionnat, à savoir le CSC, le MCEE,
le NAHD ou bien le MO Béjaïa qui
ont choisi des centres sportifs. Il
faut dire que c’est le quatrième stage
consécutif que le Mouloudia efec-
tue dans un endroit hors pair. Après
Hammamet-Yasmine en 2011 et
Nabeul en 2012 et 2013, voilà que
les Hamraoua reviennent dans le
littoral tunisien en séjournant pour
la deuxième fois à Hammamet-Yas-
mine. Un endroit très fréquenté par
les touristes européens en cette pé-
riode où le soleil brille du côté est
de la Tunisie.
Entraînement à 7 km
de l’hôtel
Sachant que Hammamet-Yas-
mine ne dispose ni de centre de
préparation, encore moins d’un
stade de football, les Oranais vont
devoir faire quotidiennement la na-
vette entre le site en question et
Hammamet, un village situé à 7 km
vers le nord. Un bus qui a été mis à
la disposition des joueurs du Mou-
loudia durant ce séjour assurera le
transport quotidien de l’équipe de
l’hôtel Alhambra vers le stade de
Hammamet, doté d’un terrain en
synthétique. En principe, les Ora-
nais pourront s’y entraîner chaque
soir durant leur séjour. Les autres
séances, notamment celles de
l’après-midi, devront avoir lieu soit
à la salle de musculation ou au bord
de la mer.
L’équipement du stage
est arrivé
La direction du Mouloudia
d’Oran a récupéré avant-hier l’équi-
pement Sarson spécial stage de Tu-
nisie. Les joueurs ont bénéfcié
avant leur départ de deux tenues de
sortie avec des t-shirts à manches
courtes et des pantacourts, ainsi
que de deux jeux de maillots, un
cabas et un sac de toilettes. La tenue
ofcielle de l’équipe sera prête après
le retour de la délégation oranaise
de Tunisie.
Benmimoun, chef
de la délégation
C’est le manager général Habib
Benmimoun qui a été nommé chef
de la délégation oranaise qui a re-
joint l’équipe à Hammamet-Yas-
mine. Ayant déjà hérité de ce poste
en 2011 avec Hadj Mansour comme
entraîneur, Benmimoun connaît
également l’endroit puisque c’est
aussi à Hammamet-Yasmine qu’il a
dû présider le groupe. Il aura la
lourde tâche de garder un œil vigi-
lent sur tout le monde, surtout que
l’on sait que l’entraîneur en chef
Chérif El Ouazzani appréhendait
beaucoup l’endroit du stage.
A. L.
Le milieu de terrain,
Hamza Heriat, qui n’a pas
joué les derniers matchs du
championnat de la saison
passée à cause d’une bles-
sure à la cuisse, compte re-
prendre de plus belle. Pour
lui, le stage de la Tunisie
est l’occasion propice pour
revenir au top de son ni-
veau et reprendre sa place
de titulaire dans le onze
oranais.
Comment s’est déroulé ce
premier cycle de prépara-
tion à Oran ?
Je pense que la préparation à
Oran s’est bien déroulée où le
staf technique a focalisé, bien
évidemment, sur l’aspect phy-
sique. L’objectif est de retrou-
ver notre meilleure forme. Je
pense que la charge de travail
était difcile à supporter, mais
nous avons quand-même bien
réagi.
Donc, vous avez soufert
durant ces deux premières
semaines, non ?
Ce n’est pas le programme
de travail qui nous a essoufés,
mais cela est dû aux efets du
jeûne et de la chaleur sufo-
cante qui a marqué les entraî-
nements, surtout dans
l’après-midi.
D’aucuns estiment que la
première phase de la prépa-
ration a été une réussite.
Qu’en dites-vous ?
C’est vrai, car le staf tech-
nique a réussi à appliquer à
100% le programme de travail
mis en place avant le début de
la préparation. Même les
joueurs ont bien répondu à la
charge. Je pense que cette pre-
mière phase a été une réussite
pour nous sur tous les plans. Il
y a aussi un autre point...
Lequel ?
Le fait que le groupe soit au
complet dès la reprise des en-
traînements a été un point po-
sitif qui a permis au coach
d’appliquer son travail pendant
deux semaines. À présent, tous
les joueurs sont au même pied
d’égalité sur le plan physique.
Vous allez commencer dès
aujourd’hui la préparation
en Tunisie. Comment s’an-
nonce ce stage de Hamma-
met ?
Le stage de la Tunisie sera
une étape importante de la
préparation, qu’on a commen-
cée depuis deux semaines. Il va
permettre à l’entraîneur de
passer aux choses sérieuses. Ce
sera également important pour
les joueurs, qui en profteront
pour combler certaines la-
cunes. En principe, l’équipe
devra revenir avec une meil-
leure forme.
Les joueurs sont appelés à
faire preuve de profession-
nalisme au cours de ce
stage…
Oui, bien sûr ! La balle est
dans le camp des joueurs qui
doivent travailler d’arrache-
pied afn que ce stage soit une
réussite. Chose qui aura des
conséquences directes sur la
forme de l’équipe en début de
saison. Donc, un bon début du
championnat passe par une
bonne préparation en Tunisie.
De notre part, on va tout don-
ner en terre tunisienne pour
réussir ce stage.
Plusieurs matchs amicaux
seront au programme de
l’équipe en Tunisie. Peut-on
dire que c’est là bas que
l’équipe type va se dégager ?
Il est très important de jouer
le plus de matchs possibles en
Tunisie, car non seulement on
n’a pas joué le moindre match
à Oran, mais il faut dire qu’une
équipe qui a été remaniée à
plus de 50% a besoin d’un
maximum de matchs pour re-
trouver sa cohésion et ses au-
tomatismes.
Sur le plan personnel, vous
allez connaître une rude
concurrence dans votre
poste suite au recrutement
de Bahloul et Benatia.
Comment comptez-vous
vous imposer ?
C’est vrai que la concurrence
va battre son plein cette saison
avec la présence de joueurs
d’expériences que vous venez
de citer, surtout dans ce poste
de milieu de terrain. Avant
d’évoquer le plan personnel, je
dirais que ce sera une bonne
chose pour l’équipe. Sinon, je
compte me donner à fond aux
entraînements, tout en es-
sayant de m’illustrer lors des
matchs amicaux, afn de taper
dans l’œil du coach et gagner
sa confance.
Avouez que ce ne sera pas
du tout facile...
Ecoutez, pour le moment
mon souci primordial est de
me donner à fond aux entraî-
nements et essayer de convain-
cre le staf technique. Si j’arrive
à gagner une place de titulaire,
tant mieux pour moi ; dans le
cas contraire, je redoublerai
d’eforts pour reconquérir ma
place. En tous les cas, la
concurrence va élever le ni-
veau de l’équipe.
Est-ce qu’on va voir le vrai
visage de Heriat en ce début
de saison ?
Je me tue aux entraînements
rien que pour retrouver mon
top niveau. Mon souhait le
plus cher est d’être épargné
des blessures comme ce fut
le cas la saison passée. Je
suis très motivé à l’idée
de me donner à fond et
jouer sur ma véritable
valeur.
Un mot pour la fn ?
Je promets aux sup-
porters que nous allons
tout donner pour éviter
au Mouloudia de se
contenter du maintien.
Nous, les anciens de
l’équipe, nous sommes
conscients de la tâche qui
nous attend
Entretien réalisé par
Les Hamraoua sous le soleil de la Tunisie
Djebbari a croisé
les joueurs à
l’aéroport
L’ex-président du Moulou-
dia d’Oran, Djebbari Youssef,
a croisé hier après-midi cer-
tains joueurs à l’aéroport
Ahmed Ben Bella d’Oran.
L’ancien patron du Mouloudia
devait embarquer pour l’Es-
pagne. Il a eu une discussion
avec quelques joueurs tels que
les deux jeunes, Slimani et
Fekih. À ce moment, aucun
des actuels dirigeants de
l’équipe n’était présent à l’aéro-
port.
Chérif El Ouazzani
exige à ses
joueurs de porter
la tenue officielle
de l’équipe
Ayant constaté que certains
de ses joueurs étaient habillés
en tenue de ville, le premier
responsable de la barre tech-
nique du Mouloudia d’Oran,
Chérif El Ouazzani, a exigé à
ses troupes de porter la tenue
ofcielle de l’équipe avant
l’embarquement. L’entraîneur
du MCO ne badine pas avec la
discipline et veut que ce stage
de préparation en Tunisie se
déroule dans les meilleures
conditions possibles.
Baba, Belabbes,
Benarmas et
Lahoucine
présents à
l’aéroport
Le président du Mouloudia
d’Oran, Belhadj Ahmed, ainsi
que certains dirigeants du club
tels que Belabbes, Benarmas et
Lahoucine étaient présent hier
à l’aéroport Ahmed Ben Bella
d’Oran pour souhaiter un bon
voyage au groupe. Les respon-
sables du Mouloudia ont lon-
guement discuté avec les
joueurs ainsi qu’avec l’entraî-
neur, Chérif El Ouazzani.
A. L.
Une
réunion du CA
aujourd’hui
Une réunion du conseil d’administration est
prévue aujourd’hui dans la soirée à l’hôtel le Mé-
ridien afn d’évoquer la préparation de l’équipe
première, mais aussi pour se pencher sur un sujet
brûlant qui est la section des jeunes. Cette réunion
sera tenue dans la discrétion la plus absolue, afn
d’éviter que des proches du club s’invitent,
comme ce fut le cas lors des précédentes
séances de travail. Pour l’heure, aucun
membre de la délégation oranaise
n’a confrmé la nouvelle.
Heriat : «Il faut que ce stage soit une réussite»
MCO-NAHD, aujourd’hui en amical
Le Mouloudia d’Oran disputera aujourd’hui
son premier match amical en Tunisie. Les Rouge
et Blanc donneront la réplique au NA Hussein
Day. Cette rencontre, qui aura lieu à Hamma-
met, sera l’occasion pour l’entraîneur, Cherif El
Ouazzani, de voir ses joueurs à l’œuvre.
19 Coup sûr
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
JSMB
PUB
A
près avoir déjà trouvé un terrain d’en-
tente avec le nouveau manager général
Hakim Medane, le milieu de terrain Aït
Fergane a renouveler son contrat au
profit du club pour poursuivre ainsi son aventure
avec les Verts et Rouge. D’ailleurs, le joueur en
question était sur le point de quitter son équipe,
à cause de sa situation financière qui n’a pas été
régularisée. Il a fallu la venue de Medane pour
réussir à le convaincre de rester et de rempiler
au sein de son équipe et barrer la route aux
clubs qui veulent bénéficier de ses services, car
voulant exploiter sa situation avec le club des
Hammadites.
Bouyousfi refuse de prolonger sans
être régularisé...
Par ailleurs, l’attaquant Bouyousfi, qui était
longtemps blessé durant la saison dernière, n’a
pas trouvé un accord avec les dirigeants à pro-
pos du renouvellement de son contrat. En effet,
n’ayant pas beaucoup joué lors de la saison
écoulée à cause d’une blessure qui l’a contraint
de s’éloigner des terrains durant une longue pé-
riode, Bouyousfi a exigé le payement de six mois
de salaire pour renouveler, alors que la direction
du club s’est montré prête à lui payer deux mois
seulement.
... et compte saisir la CRL
Face à cette situation et voulant récupérer la
totalité de son dû, on croit savoir de sources
bien informées que le joueur en question
compte saisir la commission de résolution et des
litiges (CRL) pour récupérer son argent d’autant
plus qu’il ne semble pas prêt à céder le moindre
centime. Les dirigeants estiment que le joueur
n’a pas été utilisé beaucoup la saison dernière
avec l’équipe à cause d’une blessure et estiment
que les moyens du club ne leur permettent pas
de lui payer les six mois que le joueur exige.
Hamidi, Hafid et Chibane ont repris
Après avoir raté la séance de samedi dernier,
les trois nouvelles recrues de la JSMB en l’occur-
rence Hamidi, Hafid et Chibane, ont repris l’en-
traînement. D’ailleurs, ils étaient avec le groupe
lors des deux séances programmées par le staff
technique lors de la journée de dimanche der-
nier. Ce qui permet au coach Hamouche de bien
appliquer son programme et de permettre aux
joueurs de récupérer leurs forces, après une
deuxième semaine de préparation chargée sur le
plan physique.
Bensaha retenu parmi les seniors
Le jeune attaquant Espoir de la saison écou-
lée, en l’occurrence Bensaha, a repris l’entraîne-
ment avec les seniors, après que la direction du
club eut décidé de le retenir parmi l’effectif de la
saison prochaine. Disposant de grandes qualités
et comme les dirigeants comptent jouer à fond
la carte de l’accession, il a été décidé de mainte-
nir certains éléments, en prévision de la saison
prochaine.
S. S.
Aït Fergane a
rempilé hier
C
omme nous l’avons déjà rapporté en
exclusivité sur ces mêmes colonnes,
le technicien Kamel Mouassa est of-
ficiellement le nouvel entraîneur de
la JSM Béjaïa, après avoir trouvé un
accord avec la direction du club. En
effet, lors de l’entrevue qu’il a eue avec le direc-
teur général Hakim Medane et le représentant du
CSA au niveau du CA, en l’occurrence Faouzi Ber-
kati, un accord a été trouvé sur tous les volets à
propos de son engagement au niveau de la barre
technique de la JSMB pour la saison prochaine.
D’ailleurs, sa venue était attendue déjà depuis
quelques jours puisqu’il avait déjà donné son ac-
cord à Medane.
Il débutera son travail demain
Aussitôt l’accord conclu entre l’entraîneur et les
dirigeants, il a été question de discuter à propos
de la date de l’entame de son travail, puisque le
désormais nouveau coach de la JSMB prendra ses
fonctions de manière officielle demain mercredi
pour poursuivre la préparation de l’équipe qui a
été déjà entamée par le coach Hamouche depuis
une semaine. Il tentera de faire le nécessaire,
afin que les joueurs puissent être au rendez-vous
le 15 août prochain.
Hamouche et Berrarma maintenus
dans le staff
Par ailleurs, l’engagement de Kamel Mouassa
à la barre technique du club ne chamboulera pas
les plans puisque les deux actuels entraîneurs
Lahcène Hamouche et Berrarma sont maintenus
dans le staff. Le premier sera l’adjoint de
Mouassa tandis que Berrarma occupera la fonc-
tion d’entraîneur des gardiens de buts.
Les objectifs seront fixés à la fin
de la phase aller
A propos des objectifs, et au moment où les
supporters espèrent que leur équipe dispute la
carte de l’accession, voilà que l’entraineur Kamel
Mouassa et les dirigeants viennent de se mettre
d’accord sur l’entame de la compétition et de
faire démarrer l’équipe, en attendant de fixer les
objectifs à la fin de la phase aller, surtout que la
JSMB a été remaniée à plus de 50%.
S. S.
Mouassa, nouvel
entraîneur
Belkaïd devait signer hier
son contrat
Ayant déjà tout conclu avec le directeur
général de la JSMB, Hakim Medane, l’ex-mi-
lieu de terrain de l’ESS et de la JSK, en l’oc-
currence Farouk Belkaïd, était attendu hier
pour parapher son contrat et officialiser son
arrivée au club. Les dirigeants veulent bou-
cler le recrutement cette semaine, afin de
préparer le déplacement de l’équipe proba-
blement en Tunisie.
Les négociations avec Yahia-
Cherif se poursuivent toujours
Contrairement à Belkaïd qui n’attend que
la signature de son contrat, les négociations
avec l’ex-sociétaire du MC Alger, en l’occur-
rence Yahia-Cherif, se poursuivent toujours.
Les dirigeants, sous la houlette de Hakim
Medane, tentent de le convaincre pour ten-
ter une expérience avec le club la saison
prochaine.
Hamouche maintient le
biquotidien
Comme le club accuse un certain retard
dans la préparation de la nouvelle saison, le
coach de la JSMB, en l’occurrence Ha-
mouche, a décidé de maintenir le bi-quoti-
dien qu’il a entamé depuis maintenant une
semaine, dans le but de permettre aux
joueurs de récupérer leurs forces.
La date de départ pour la
Tunisie pas encore fixée
Alors qu’un stage de préparation a été
programmé par la nouvelle direction, en
concertation avec le staff technique, voilà
que la date de départ à Aïn Draham n’a pas
encore été fixée par les dirigeants qui atten-
dent certainement que Kamel Mouassa
prenne ses fonctions pour ensuite trancher.
S. S.
République Algérienne Démocratique Et Populaire
Vu le PV De Jugement des offres en date Du 24/06/2014
En application des articles 49 et 125 du décret présidentiel N°:
236/10 du: 07/10/2010 Portant réglementation des marchés pu-
blics modifié et complété la direction des équipements publics de
la wilaya d'Illizi. Informe de l'attribution provisoire de l'AAO N°
02/2014. Du : 24/05/2014. Relatif au projet : Suivi de Réalisation
300 détenus a Djanet programme 2007.
Les soumissionnaires qui sont intéressés à savoir les résultats dé-
taillés de lʼévaluation de leurs offres techniques et financières, sont
tenus, de se rapprocher de nos services, au plus tard trois (3) jours
a partir de la première parution de l'attribution provisoire dans les
journaux quotidiens ou le BOMOP, dans les conditions fixées par
l'article 125 du présent décret. Le soumissionnaire qui conteste le
choix du service contractant peut introduire un recours dans dix
(10) jours auprès de la commission des marches publiques de la
wilaya d'Illizi à compter du premier jour de la publication de l'attri-
bution provisoire du marché dans les journaux quotidiens ou le
BOMOP, dans les conditions fixées par l'article 114 du présent dé-
cret.
Anep : 132675 / Le Buteur du 15-07-2014
Avis D'attribution Provisoire
AAO N°: 02/2014. DU : 24/05/2014
ETB PROJET NOTE/100
MONTANT APRES
LA CORRECTION
(Suivi pour 36 mois)
OBS
BET : Azzl Mohamed
Lamine
NIF: 197416180124239
Suivi de Réalisation
300 détenus a Djanet
programme 2007.
80.00
7.717.788.00DA
/
Direction des Equipements Publics
De la Wilaya DʼIlizi
Nouvelle Cité Administrative - Illizi
NIF : 500016380019854
Madi proche d’une signature
Ayant résilié son contrat avec le MOB hier lundi, l’ex-milieu de terrain de la JS Ka-
bylie, en l’occurrence Madi, pourrait bien atterrir dans l’autre club de la Soummam, à
savoir la JSM Béjaïa dont il est en contacts très avancés. D’ailleurs, il aurait même né-
gocié avec les dirigeants du club hier à propos des modalités de son transfert surtout
que la direction de la JSMB est à la recherche d’un milieu de terrain qui sera en mesure
de donner un plus à l’équipe.
S.S.
20
Publicité Coup multiple
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DETLEMCEN
DAIRE D’AIN TELLOUT
COMMUNE D’AIN NEHALA
AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHE
Conformément aux dispositions de l’article 49 paragraphe 02 du décret prési-
dentiel N° 10/236 du 07/10/2010 modifé et complété par le décret présidentiel
N°12-23 du 18/01/2012 portant la réglementation des marchés publics, le pré-
sident de l’APC de Ain Nehala daira de Ain Tellout Wilaya de Tlemcen. NIF :
1001 010 1325. Informe l’ensemble des souscripteurs qui ont participé à l’appel
d’ofres nation al restreint paru dans les journaux : le 14/05/2014 et
Le Buteur le 20/05/2014 que suite à la réunion de l’évaluation des ofres tenue le
02/07/2014 le marché a été attribué provisoirement à l’entreprise :
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA D’EL BAYADH
DAIRA DE BOUGTOB
COMMUNE DE BOUGTOB
AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE
Conformément aux dispositions de l’article 49 du décret pré-
sidentiel n° 10/236 du 07/10/2010, modifé et complété.
Vu le PV de la commission d’évaluation des ofres n° 18/2014
du 03/07/2014.
Le président de l’assemblée populaire communale de BOUG-
TOB informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé
à l’appel d’ofre national suscité paru aux quotidiens nationaux
le 17/06/2014 à DJAZAIR SAHAFA et le 26/06/2014 à LE BU-
TEUR n° : 31008961.
Que l’attribution provisoire a été efectué sur la base de la
moins disante ofre fnancière commune suit :
Anep : 31010266 / Le Buteur du 15-07-2014
Anep : 31010566 / Le Buteur du 15-07-2014
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE SIDI BEL-ABBES
DAIRA DE MARHOUM
COMMUNE DE MARHOUM
CODE NIF : 098422105169226
AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE
Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa 2 du décret présidentiel
N°10-236 du 07/10/2010 portant règlementation des marchés publics modifé
et complété par le décret présidentiel n°13/03 du 13/01/2013.
Le président de l’assemblée populaire communale de Marhoum informe l’en-
semble des soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’ofres paru dans
les quotidiens nationaux EL DJAMHOURIA et LE BUTEUR en date du
26/05/2014.
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE NAAMA
DIRECTION DE L’URBANISME, DE L’ARCHITECTURE
ET DE LA CONSTRUCTION
NIF : N° 000245015010170
AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DES MARCHES
En application des dispositions de l’article 125 ALINEA 14 du décret présidentiel
n°10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés public modifé et complété,
la direction de l’Urbanisme, de l’architecture et de la construction de Naama informe
l’ensemble des soumissionnaires participés à l’appel d’ofre national restreint n° 14/2014
paru en date du 20/03/2014 et 29/03/2014 dans les deux quotidiens nationaux , EL-
FARIK –et- LE BUTEUR –relatif à la réalisation des travaux de viabilisation du quartier
BELKHADEM à Mecheria dans le cadre de l’opération, Amélioration urbain, qu’après
analyse et évaluation des ofres, l’attribution des marchés de ses travaux relatives à l’appel
d’ofre prés-cité sont comme suit :
Anep : 31010282 / Le Buteur du 15-07-2014 Anep : 31010176 / Le Buteur du 15-07-2014
Intitulé du
projet
L’entreprise
choisie
NIF
Montant de
l’offre (DA)
Délai de réali-
sation
Note technique
pré-qualifiante
Critères de
choix
Achèvement
des travaux
de réalisation
du siège d’APC
D’A/Nehala
(aménagement
Intérieur)
RAHOUI
SADEK
1964131OOOO
1350
8.792.725,50 04 Mois 59 Moins disant
Achèvement
des travaux de
réalisation du siège
d’APC d’A/Nehala
(Aménagement
extérieur)
BOUDELAL
ABDOU
197213100000
261
12.767.847,30 05 Mois 72,33 Moins disant
Les souscripteurs désirant introduire un recours auprès de la commission
communale des marchés peuvent le faire dans les dix (10) jours à partir de
la première parution de cet avis dans la presse nationale.
N.B : Les souscripteurs peuvent prendre connaissance des résultats détaillés
de l’évaluation de leurs ofres technique et fnancières trois (03) jours à comp-
ter du premier jour de la parution du présent avis dans la presse nationale.
N° Désignation du projet
Entreprise rete-
nue
Code fiscale
Montant après
correction
Note sur
100p
Délai
01
Réhabilitation et exten-
sion du réseau d’assai-
nissement partie est
Fillali Mohamed
196222350003
838
4.964.895.00
77,66/10
0
03 mois
02
Amélioration urbaine
(revêtement en BB cité
est
Sarl Pleine Mekera
Ben Yamina Ab-
delkader
000222019011
167
29.172.780.00 97/100 03 mois
03
Aménagement d’un
foyer de jeunes
Embarki Moha-
med
197620010250
440
6.467.292.00 65/100 60 jours
04
Aménagement d’une
salle polyvalente en salle
de soins
Tadjeddine Bensa-
krane
796722310011
335
3.474.660.00 55/100 120 jours
05
Achèvement d’un bâti-
ment administratif avec
02 logements de fonc-
tion (CF et trésorier
communal)
OPÉRATINO
Infructueuse
En application de l’article 114 de décret présidentiel n°10-236 du 07/10/2010
portant règlementation des marchés publics modifé et complété par le décret
présidentiel n°13/03 du 13/01/2013. Les entreprises peuvent introduire un re-
cours dans un délai de 10 jours à compter de la publication du présent avis.

Intitulé du
projet
Nom de l’entreprise Montant
Durée de
réalisation o.b.s
01
ACQUISITION
DE DEUX BUS
Ets : EURL SAFIR
MORDJANE EL-BAYADH
12.870.000.
00 DA
01 mois
Offre
unique
Les entreprises soumissionnaires peuvent introduire un re-
cours auprès de la commission des marchés dans un délai
de 10 jours à compter de la date de la parution du présent
avis.
LOT ENTREPRISES DELAIS MONTANT EN DA
Lot N°01 :
Assainissement avec BP
(zone B)
ARBAOUI
BOUCHENAFA
Douze (12)
MOIS
63 340 411,76
Lot N°02 : Voirie
SARL AVENIR
BUILDING
Douze (12)
MOIS
170 769 564,68
Lot N°03 : Aménagement
Extérieur (Zone 01)
INFRUCTUEUX
Lot N°04 : Aménagement
Extérieur (Zone 02)
INFRUCTUEUX
Les entreprises concernés par cette opération peuvent se rapprocher auprès des
services de la DUAC de la wilaya de Naama dans un délai de 03 jours à compter de
la première apparition de cet avis pour prendre connaissance des résultats détaillés
de l’évaluation de leurs ofres techniques et fnancières, et adresser leurs recours s’il
y a lieu à la commission des marchés publics de wilaya dans un délai de 10 jours à
partir de la première apparition du présent avis dans la presse national ou le BOMOP
conformément à l’article 101 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010 portant
réglementation des marchés publics.
21
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
CABBA
MSPB ASK
CAB
A
près la signature de Rabti, le
jeune milieu de terrain de
l’USMA, c’est au tour de son
coéquipier Bekakchi, un
défenseur axial, de lui emboîter le pas.
Si Rabti s’est engagé pour deux saisons,
Bekakchi ne sera au CABBA que sous
forme de prêt pour la même période.
C’est le nouveau manager général de
l’équipe, Kamel Maouche, qui est der-
rière ces deux transactions. En même
temps, le feuilleton d’Atafene et Nehari
a pris fn, puisqu’ils ont enfn signé pour
deux saisons. Aït Fergune était attendu
dans la même soirée pour passer à l’acte,
mais il s’est avéré que ce joueur a décidé
de rester à Bejaïa.
Bourtal a convaincu
Mihoubi
Depuis l’entame de la préparation
Mohamed Bourtal, un jeune émigré
venu de Belgique, s’entraîne avec le
groupe. Il a laissé une bonne impression
auprès des deux entraîneurs Hadj Sli-
mani et Abdelwahab Bekacemi, et cela
avant même l’arrivée de Mihoubi. «C’est
un attaquant de couloir percutant qui
peut rendre d’énormes services au club.
Nous avons demandé à ce qu’il soit re-
tenu car il pourrait être la révélation la
saison prochaine», nous avait déclaré il
y a quelques jours Belkacemi qui re-
trouvera son équipe espoir alors que Sli-
mani sera le premier adjoint de
Mihoubi.
Zerguine et
Bouguelmouna sont libres
Habib Bouguelmouna (25 ans), l’atta-
quant de la JSS qui avait paraphé un
contrat de deux ans au CABBA, s’est
procuré sa lettre de libération en dé-
boursant la somme de 150 millions de
centimes auprès de son désormais ex-
club employeur. Le Relizanais dont le
manger n’est que l’ancien défenseur du
CABBA, Ali Houari, a débuté la prépa-
ration avec son ancienne équipe. D’au-
tre part, Youcef Zerguine, l’attaquant du
WAT, a lui aussi rejoint le groupe dès
qu’il a eu le fameux document en main.
Ainsi, le recrutement bat son plein
puisque déjà 12 nouveaux éléments ont
été engagés jusque-là.
Les Criquets satisfaits
Après avoir vécu une période dif-
cile, celle qui a suivi la relégation, les
Criquets ont retrouvé le moral depuis
l’enclenchement de l’opération recrute-
ment. Concernant ce volet, tout le
monde attend le début de la compéti-
tion pour juger les nouvelles recrues ;
cependant, l’on trouve que les éléments
engagés sont pour la plupart jeunes et
ambitieux. Donc, la politique du club en
matière de recrutement a changé com-
plétement de cap en visant des joueurs
qui sont loin des feux de la rampe, vu
que celle des «noms» n’a engendré que
des malheurs, et le résultat, on le
connaît.
A. B.
Vite ! Une
résidence
pour les joueurs !
L
e Mouloudia de Batna est à la recherche d’une résidence
pour ses joueurs, en particulier pour les non résidents à
Batna. Au moins une quinzaine de nouvelles recrues est
concernée. Pour l’heure, les résidences qu’on a proposées ne convien-
nent pas au président du CSA. Aziz Mohamedi ne va pas tarder à
trouver un lieu d’habitation qui arrange ses joueurs et les fnances
de son club. Il faut rappeler que Mohamedi a dirigé le MSPB en 2004,
saison ponctuée par une accession.
La reprise reportée au samedi 19 juillet
La reprise qui devait se faire mardi 15 juillet a été fnalement re-
portée au samedi 19 du même moi. Plusieurs raisons ont poussé à
son report : l’absence de l’entraîneur, mais aussi la résidence des
joueurs qui n’a, jusque-là, pas été trouvée.
M. B.
Demene, Redjem
et Boudene ont signé
n
nDemene, qui était en négociation avancée avec le MSPB, a
fait un passage à Batna pour signer son contrat. Tout comme
le gardien de la JSMS, Redjem était lui aussi à Batna pour les
mêmes formalités. Enfn, un latéral gauche, Boudene, qui évoluait
la saison passée à l’ES Guelma, a également paraphé son contrat.
Belaribi file à Hamra
n
nBelaribi, qui était en négociation avancée avec Aziz Moha-
medi, aurait flé à Hamra. Le natif de Guelma avait fait une
proposition fnancière au président du MSPB. Les deux hommes
auraient fni par trouver un accord, mais Belaribi ne s’est pas pré-
senté au rendez-vous.
Un Boutemdjet en cache un autre !
n
nCe n’est pas Samir Boutemdjet qui vient de signer un contrat
de deux ans, mais un des proches de sa famille. Le jeune Bou-
temdjet a fait un passage à l’Entente, chez les U21. Le plus vieux, et
qui a 36 ans, porte toujours le maillot de Merouana, ville de ses
origines.
M. B.
Bekakchi, Atafene
et Nehari ont signé
L
es choses sérieuses ont
commencé pour les As-
kistes. L’entraîneur en
chef Chiha est déjà
plongé dans sa prépara-
tion estivale ; il sait qu’il est en retard
par rapport aux autres formations, et
c’est ce qui le pousse à agir. Malgré les
absences constatées, l’équipe s’en-
traîne à un rythme de deux séances
par jour. Un biquotidien important
pour retaper la forme des joueurs. La
suite s’annonce chargée pour les co-
pains de Boutnaf, qui auront droit à
un stage de préparation prochaine-
ment, ici dans le pays, car le club
soufre toujours sur le plan fnancier
et vit difcilement ces dernières an-
nées.
Lachelakh attendu dans
les prochaines 48 heures
Celui qu’on attend de pied ferme à
l’ASK a annoncé sa venue au Khroub
pour cette semaine. D’ici 48 heures,
l’ex-Monégasque Lachelakh sera en
Algérie pour entamer les entraîne-
ments avec sa nouvelle équipe. Il a un
souci de papier avec l’AS Monaco
qu’il compte régler avant de débar-
quer chez les Diables Rouges. D’au-
tres éléments retardataires seraient
arrivés hier pour entamer les entraî-
nements.
Boukhezzar : «On ne
bloquera jamais l’ASK»
Précédemment, une rumeur s’est
propagée entre les dirigeants askistes,
celle de l’arrivée d’une somme de
600 millions dans les caisses du club.
Là n’est pas le problème, le souci ré-
side dans le non-paiement des droits
d’inscription de l’ASK chez la Ligue
professionnelle de football pour la
nouvelle saison, un souci purement
administratif qui dérange sérieuse-
ment les actionnaires et dirigeants de
la SSPA/ASK. Donc, ces derniers
pensaient que le CA était en train de
bloquer l’ASK et lui rendre la vie dure,
ce que Boukhezzar dément catégori-
quement : «Ce ne sont que des ru-
meurs mensongères qui ont pour but
de nous salir en tant que dirigeants du
club amateur. On l’a déjà dit et on le
répète aujourd’hui, on ne bloquera ja-
mais l’ASK, dès qu’on bénéfciera des
aides fnancières des autorités, on tâ-
chera de les utiliser pour le bien de
l’équipe.»
Abdou H.
Chiha opte pour les biquotidiens
L
e Chabab jouera
son premier
match amical, ce
soir à 23 heures, à
Aïn Draham.
Match qui est programmé à la
place de la rencontre face à
Médéa. Mais en raison du re-
tard mis par l’OM pour arriver
sur son lieu de stage, les diri-
geants du CAB on dû parer au
plus pressé et inviter l’Arbâa à
un match que cette équipe a
accepté volontiers.
Un court
déplacement
de 25 km
Les camarades d’Amine Fez-
zani feront un court déplace-
ment de 25 km pour disputer
le match amical. Ameur Dja-
mil n’a pas trouvé d’inconvé-
nient, bien au contraire, cette
joute permettra à ses joueurs
de changer de terrain.
4 séances avant le
match amical contre
l’Arbâa
On a compté quatre séances
d’entraînement avant l’empoi-
gnade contre le RCA. Le CAB
a programmé deux séances
tous les jours. La première
commence à 17 heures et la se-
conde à 23 heures. La séance
de
23 heures d’aujourd’hui sera
remplacée par le match amical.
Babouche, Belhadi
et Zouaoui pas
concernés
Babouche, Belhadi et
Zouaoui ne sont pas concernés
par la rencontre d’aujourd’hui.
Le premier a raté toute la pre-
mière partie de la préparation
et n’est donc pas prêt à jouer.
Belhadi traîne une blessure, il
se contente de légers trots.
Tout comme Zouaoui qui n’est
pas tout à fait disponible à
jouer.
M. B.
CAB-RCA, ce soir à 23 heures à Aïn Draham
L’
ancien défenseur central de l’USMA
et de l’Equipe nationale est de retour,
mais cette fois, de l’autre côté de la
barrière. Salim Aribi se dit content de trouver
les commodités : «Toutes les conditions sont réu-
nies pour passer un bon stage de préparation. Que
ce soit du point de vue de l’hébergement ou des
infrastructures. On est satisfaits et on travaille
pour réaliser nos objectifs du stage.»
Les joueurs interdits de
prolongation de la finale
de la Coupe du monde
Parce que la séance d’entraînement était pro-
grammée à 23 heures, Ameur Djamil annonçait
le début de la séance à ses joueurs médusés. Les
coéquipiers de Mthazem n’ont pas pu suivre les
prolongations de la fnale Allemagne-Hollande.
Ils se sont dirigés vers le lieu d’entraînement la
mort dans l’âme.
Contre l’A Bou Saâda
le 18 juillet…
Le match contre Boussaâda n’était pas au pro-
gramme. Bezouir a dû se déplacer à Hammam-
Bourguiba pour dénicher des sparring-partners.
… et l’USMH le 24
Le CAB clôturera son stage par un dernier
match amical. CAB-USMH se jouera le 24 juil-
let probablement à Aïn Draham. Le retour se
fera le vendredi 25 en soirée.
M. B.
Aribi : «Le stage se déroule dans de bonnes conditions»
Premier match amical en Tunisie
Buteur décisif lors de la victoire de l'Allemagne face à l'Argen-
tine (1-0 ap), en finale de la Coupe du monde, Mario Götze
était forcément fier après le coup de sifflet final,
dans des propos rapportés par L'Equipe : «C'est
un sentiment incroyable, je ne sais pas trop
comment le décrire. Je marque ce but et sur le
coup, je ne sais même pas ce que je ressens.
Je suis tellement heureux, pour toute l'équipe,
qui a tellement attendu ce titre. Cela n'a pas
été une saison facile, ni une Coupe du
monde facile, je n'ai pas toujours joué. Je
dois remercier mes proches, ma famille,
ma copine, tous ceux qui ont cru en moi
et m'ont permis de tenir. Nous avons mé-
rité ce trophée, toute l'équipe. Je suis fier
de faire partie de ce groupe.»
Toni Kroos
«Maintenant, je
vais jouer au
Real Madrid»
Victorieux de l'Argentine avec l'Alle-
magne (0-1, ap), lors de la Coupe du
monde au Brésil, Toni Kroos a annoncé à la
Télévision allemande son départ du Bayern
Munich pour le Real Madrid. «Point final au
Mondial, de la meilleure des manières pos-
sibles. Maintenant, je vais jouer au Real
Madrid. Mes deux rêves se sont réalisés»,
aurait déclaré le milieu de terrain allemand,
suite au sacre de la
Nationalmaanschaft
dimanche soir face
à l’Argentine. Pour
rappel, une somme
de 25 millions d'eu-
ros est évoquée
pour le transfert du
joueur bavarois qui
a refusé de prolon-
ger en Bavière, à
un an du terme de
son contrat. A
noter que le nou-
veau champion du
monde, âgé de 24
ans, avait pris part
à 29 rencontres de
Bundesliga la sai-
son passée et avait
été l'auteur de deux
réalisations.
Götze «Un sentiment
incroyable, je ne sais pas
trop comment le décrire»
Entré à la 88’ de la finale de la Coupe du monde à la place
de Miroslav Klose, devenu une légende du football lors de ce
Mondial avec ses 16 buts, Mario Götze a fait une arrivée fra-
cassante dans le gotha avec ce but qui restera dans l’histoire.
Un choix tactique payant pour le sélectionneur Joachim Löw,
assez fier pour son coup de poker : «Je lui ai dit: montre au
monde entier que tu es meilleur que Messi, que tu peux faire la
décision dans ce match. J’avais un bon sentiment pour lui, c’est
un joueur qui peut tout faire. Götze est un enfant pro-
dige, il peut faire des choses incroyables. Il peut tou-
jours faire la décision dans un match et a marqué
un très beau but. On a toujours cherché à avancer
car on ne voulait pas arriver jusqu'aux tirs au but,
on voulait gagner avant et on l'a bien fait.»
Allemagne
Kompany console
les Argentins
A l’instar de Neymar ou
Puyol, le défenseur et capi-
taine belge Vincent Kom-
pany était derrière
l’Argentine lors de la fnale
face à l’Allemagne. Après la
défaite de l’Albiceleste, le
joueur de Manchester City a
posté un tweet repris
par Sofoot, pour ses
coéquipiers argentins
en club, Agüero, Za-
baleta et Demichelis :
«Le foot est dur par-
fois. Vous avez
rendu tout le
monde fer et
avez réalisé
un grand
tournoi.
Gardez la
tête
haute

Mascherano «La douleur
restera pour toujours»
Le milieu de terrain de l’Argentine, Javier Mascherano, s’est ex-
primé, en larmes, à l’issue de la défaite de l’Albiceleste face à l’Alle-
magne (1-0, après prolongations), lui qui ne pouvait cacher sa
déception : «Nous avons tout fait pour gagner, nous avons eu les oc-
casions. Nous avons tout donné. Il nous a manqué 5 minutes. Fier
d’avoir partagé cette aventure. La douleur est immense. Nous voulions
ramener la Coupe en Argentine. Mais nous avons représenté le pays de
la meilleure des façons je crois. La douleur restera pour toujours. C’était
notre chance, c’est le football. Il faudra lever la tête, supporter cette
douleur, et rien d’autre.»
Maradona critique
Messi et Aguero
La légende argen-
tine Diego Maradona
estime que le titre
de meilleur joueur
du Mondial, décerné
par la FIFA à son
compatriote argen-
tin Leo Messi, n'est
qu’un «coup de
marketing» : «Messi
? Je lui donnerais le
paradis si c'était
possible. Mais ce
n'est pas normal
qu'un joueur rem-
porte quelque chose
à cause d'un plan marketing. Je suis triste
pour mon pays. Le but de Mario Gotze fait
vraiment mal. (...) Dans l'ensemble, je
trouve que l'Argentine méritait au moins
d'aller aux tirs au but. La victoire de l'Ar-
gentine est le résultat d'un malentendu
dans la défense argentine. Je pense que
l’Argentine était un peu sans jambes et je
pense que c’est de là que les chars alle-
mands tirent leur force. En résumé, l’Ar-
gentine, au moins, méritait les penaltys
(...) Je ne comprends pas le remplace-
ment de Lavezzi. Il était phénoménal sur
l'aile. Kun Aguero n'a pas eu le même im-
pact. Ce n'était pas sa compétition.»
Lavezzi
«C'est moche
de perdre
comme ça !»
Pourtant auteur d’une bonne pre-
mière période, l’attaquant argentin
Ezequiel Lavezzi n’est pas réapparu
après la mi-temps lors de la finale du
Mondial, en cédant sa place à Sergio
Agüero. Après la rencontre, le joueur
du PSG est revenu sur sa sortie dans
des propos rapportés par L’Equipe :
«Nous sommes tristes de perdre
comme ça, en fin de match. On était
bien tout le match, on s’est créé des
occasions, mais on n’a pas su les
concrétiser. On a manqué beaucoup de
buts. Je suis sorti à la mi-temps sur dé-
cision de l’entraîneur. Mais ce n’est pas
important. Le plus important, c’était que
ça marche pour l’équipe. Malheureuse-
ment, on n’a pas pu remporter cette
Coupe du monde. C’est ce qu’on voulait
et nous sommes très tristes. C'est une
grosse déception,
c'est moche de
perdre comme
ça, on a eu
des occasions,
mais on en
prend un à la
fin et après, on
n'a plus le
temps de réa-
gir.»
«Mon trophée ? Cela
ne m'intéresse pas
à ce moment précis»
22
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
International
Coup d’œil
Argentine
Désigné meilleur joueur du Mondial,
à la grande surprise générale, l’Argentin
Lionel Messi a fait part de sa déception,
à l'issue de la finale de la Coupe du
monde perdue par l'Argentine devant
l'Allemagne (0-1 ap), dans des propos
relayés par Sport : «Je pense que nous
avons tout tenté pour gagner, mais ça
n'a pas marché pour nous. Nous
n'avons pas pu marquer de but. Nous
voulions gagner la Coupe du monde.
C'est triste de terminer ainsi. Je pense
que nous le (titre) méritons un peu plus
aujourd'hui (dimanche). Nous avons eu
les meilleures chances et nous aurions
pu les saisir avec nos atta-
quants. Mais maintenant,
nous devons regarder vers
l'avenir. Son trophée per-
sonnel ? La vérité, c'est
que cela ne m'intéresse
pas à ce moment précis.
Nous voulions gagner la
Coupe du monde pour tous
les gens en Argentine, mais
nous n'avons pas pu le faire.
Nous avons tout essayé mais
n'avions pas eu la chance
comme dans les autres
matches.»
Messi
Romero«Etre
optimistes pour l’avenir
après notre parcours»
Simple doublure à l’ASM, le portier argentin Sergio Romero,
auteur d’une très belle Coupe du monde dans les buts de l’Ar-
gentine, préfère garder le côté positif, malgré la défaite face à
l’Allemagne, comme il l’a affirmé dans des propos relayés par
Footmercato : «Nous devons être optimistes pour l’avenir, après
notre parcours dans ce tournoi. Les jeunes ont montré du caractère et qu’ils pouvaient
rendre de fiers services à la sélection. Nous voulions remettre l’Argentine sur le devant
de la scène, avant la compétition et nous avons réussi.»
Low Low
Low Low
Low
Low
«J’ai dit à Gotze :
montre au monde entier que
tu es meilleur que Messi !»
«J’ai dit à Gotze :
montre au monde entier que
tu es meilleur que Messi !»
«J’ai dit à Gotze :
montre au monde entier que
tu es meilleur que Messi !»
«J’ai dit à Gotze :
montre au monde entier que
tu es meilleur que Messi !»
«J’ai dit à Gotze :
montre au monde entier que
tu es meilleur que Messi !»
«J’ai dit à Gotze :
montre au monde entier que
tu es meilleur que Messi !»
Lahm«C'est incroyable
ce que nous avons réalisé !»
Capitaine d’une sélection allemande sacrée championne du monde, le défenseur
Philippe Lahm, qui a prouvé durant le Mondial brésilien qu’il est bel et bien le meil-
leur arrière droit au monde, a évoqué les vertus du collectif allemand qui l'ont
porté vers ce succès : «C'est incroyable ce que nous avons réalisé. Que nous ayons
le meilleur joueur du monde n'a aucune importance. On a juste besoin d'avoir la
meilleure équipe.
Nous nous sommes
améliorés tout au
long du tournoi et
n'avons jamais laissé
tomber même quand
les choses n'allaient
pas comme nous le
voulions. Nous avons
conservé notre plan
et à la fin, nous
sommes devenus ici
champions du
monde. L'équipe est
restée calme et pa-
tiente. Nous savions
qu'il nous restait
quelque chose à faire
à la fin.»
Neuer a réussi plus de
passes que Messi !
Sacré meilleur joueur de la Coupe du
monde, l’Argentin Lionel Messi était pourtant
loin de son meilleur niveau qui lui a permis de
gagner à quatre repris le Ballon d’Or. Pire,
Castrol, le partenaire
FIFA de la Coupe du
monde 2014, a ré-
vélé une statistique
assez surprenante.
Avec 242 passes
réussies au cours du
tournoi, Lionel Messi
a fait moins que le
portier allemand,
Manuel Neuer, qui
en compte 244
réussies.
QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA
&Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali,Tarek Bouchikhi, Adel
Cheraki, Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni.
Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
ou bien contactez lʼANEP :
1, avenue Pasteur - Alger
Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
Contact@lebuteur.com
Ben Arfa écarté du groupe pro
Placé sur la liste des transferts par Newcastle à
l'issue d'une saison 2013/2014 décevante, l'ancien
joueur de l'OL ne fait plus partie des plans de son
manager Alan Pardew. Désormais persona non
grata à Newcastle, le milieu offensif français,
Hatem Ben Arfa, a été écarté du groupe pro par
Alan Pardew. L'ancien joueur de Lyon et de l'OM doit
aller désormais s'entraîner avec les jeunes. Quelques
contacts ont déjà eu lieu avec la Roma et Galatasaray,
mais aucune offre concrète n’est encore parvenue à Newcas-
tle pour Ben Arfa, considéré un certain temps comme le nouveau Zizou de
l’EDF. A noter que les Magpies ont enregistré la signature du milieu de terrain
français de Montpellier Rémy Cabella, en signant un contrat de six ans.
Adebayor
souffre du paludisme
De retour de vacances, Emmanuel Adebayor
souffre d'une crise de paludisme et a été hospi-
talisé, samedi dernier, comme l'indique Totten-
ham sur son site internet. L'ancien Gunner et
Citizen, qui a retrouvé une place dans l'effectif
des Spurs la saison passée (16 matches, 10
buts), ne partira pas avec son équipe en
Amérique du Nord pour la tournée de pré-
saison. «Le joueur s'est vu interdire de
voyager pendant la durée de son traite-
ment, et, par conséquent, il ne participera
pas à notre tournée de pré-saison en
Amérique du Nord», indique les Spurs
dans un communiqué.
Mertens : «Je ne pense pas
à changer d’équipe»
Présent au Mondial 2014 avec la sélection belge, l'attaquant
du Napoli Dries Mertens, qui a inscrit 11 réalisations en 21 titu-
larisations en Serie A, n’est pas vraiment tenté par un départ cet
été, comme l’a affirmé le joueur de 27 ans dans une entrevue
accordée à Four Four Two : «Avec le club napolitain, j’ai signé
un accord valable pour cinq saisons. Cette année, j’ai bien fait,
mais je sais que je peux encore améliorer, toujours ici avec le
Napoli. C’est pourquoi je ne pense pas à changer d’équipe.»
Le maillot Adidas sera le plus
cher du monde
Manchester United annonce un contrat record avec
Adidas. La marque allemande va chasser Nike à compter
de la saison prochaine pour devenir l'équipementier des
Red Devils pour 94 M€ par an jusqu'en 2025. C’est plus
de deux fois le montant touché par le Real Madrid grâce
à la même marque (37 millions) et plus de trois fois
celui du PSG avec Nike (30 millions). Du côté de Nike, il est
à noter qu’après Arsenal, Manchester United est le
deuxième club de Premier League à passer chez la concur-
rence en moins d’un an…
Alexis Sanchez : «Je suis ici
pour gagner des titres»
Quelques jours après l'officialisation de
son transfert à Arsenal, l’ancien attaquant
du FC Barcelone Alexis Sanchez s'est ex-
primé sur sa nouvelle aventure, sur la
chaîne du club londonien : «Je suis ici
pour gagner des titres, je ferai de mon
mieux pour réaliser tout ce que je peux
avec cette équipe.» Toujours dans le
domaine des transferts, le ma-
nager des Gunners Arsène
Wenger, ferait de David
Ospina sa priorité au
poste de gardien de
but. Le technicien
français se serait
entretenu avec
les représen-
tants de l’inter-
national
colombien
pour confirmer
son envie de le
recruter, en évo-
quant une offre de 4
millions d’euros à Nice,
vu qu’il est encore sous
contrat jusqu’en 2015.
Le départ de Khedira
à Arsenal se précise
Devenu champion du monde avec
l'Allemagne, Sami Khedira s'apprête à
boucler la question de son avenir.
Selon une information du quotidien ca-
talan Sport, reprise par les médias bri-
tanniques, ils auraient d’ailleurs défini le
transfert du milieu de terrain Sami Khedira à
Arsenal. Un an avant l'expiration de son bail
avec le Real Madrid, le milieu de terrain de 27 ans doit
parapher un bail de quatre saisons avec les Gunners. La récente in-
sertion de Chelsea dans le dossier n’a pas changé la donne, les Gun-
ners auraient l’obtenu un accord avec le Real, sur la base d’un
transfert à 29 M€.
Flamini : «Ce sera
très étrange de jouer
contre Fabregas»
Ancien coéquipier de Cesc Fabregas à
Arsenal avant son départ au
Milan AC en 2008, le mi-
lieu de terrain d’Arsenal
Mathieu Flamini a
évoqué le transfert
de l’Espagnol à Chel-
sea dans des propos
relayés par Goal : «J'ai
passé de très bon moments
avec lui à Arsenal et il est resté un ami très proche. Je
suis un peu déçu qu'il joue avec Chelsea plutôt qu'avec
nous, mais je respecte sa décision. C'est le football, et je
suis très heureux pour lui parce que je suis sûr que s’il re-
vient, c'est parce qu'il le voulait. Je suis également très heureux de le voir revenir à Lon-
dres parce qu'il va être mon voisin, je le verrai beaucoup ! Ce sera très étrange de jouer
contre lui, et ce ne sera pas facile - nous riions à ce sujet quand je l'ai vu il ya quelques
jours - mais je suis heureux parce que cela va me donner l'occasion de le voir un peu
plus que quand il était à Barcelone.»
Wenger : «Quand
la Belgique avait vraiment besoin
de Hazard, il n’était pas là»
Assez discret durant le Mondial brésilien, le milieu de ter-
rain belge Eden Hazard n’a pas marqué les esprits, comme l’a
affirmé le manager d’Arsenal Arsène Wenger au micro de
beIN Sports, repris par Le10sport : «Il n’a pas évolué
au niveau qui est d’ordinaire le sien. En Pre-
mier League, c’est un joueur exceptionnel,
un joueur fantastique qui fait la diffé-
rence et j’ai toujours pensé que
rien ne l’affectait. D’habitude,
il est bon dans les grands
matches mais pendant ce
tournoi, quand la Belgique
avait vraiment besoin de
lui, il n’était pas là et je
crois que c’est un pro-
blème mental. Il est en-
core jeune et la Coupe du
monde appartient aux
joueurs entre 25 et 30
ans. On avait par exemple
vu un Messi relativement ano-
nyme lors des précédentes Coupes du monde.
Alors qu’il dominait de la tête et des épaules
avec son club, il était à la peine sous le maillot
de l’Argentine. Il y a une énorme pression sur
les joueurs pendant la Coupe du monde et
seuls les plus expérimentés peuvent la suppor-
ter.»
23
International
Coup d’œil
N° 2706
www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
Real Madrid
Barça
Alors qu’on l’annonce avec insistance du côté du Réal Madrid, le milieu de terrain
ofensif de l’AS Monaco, James Rodriguez, meilleur buteur de la Coupe du monde
pourrait fnalement rejoindre le FC Barcelone. Selon le journal El Confdential,
le président blaugrana Josep Maria Bartomeu aurait
transmis une ofre d'environ 90 millions à l'ASM,
mais pour un transfert en juin 2015 ! Une solution qui
pourrait intéresser le club de la Principauté qui conser-
verait ainsi son joyau pendant un an avant d'empocher
le double de ce qu'il avait dépensé l'été dernier pour le
recruter à Porto. A noter aussi que le Barça s’active ces
derniers jours pour le recrutement du défenseur fran-
çais du FC Valence Jérémy Mathieu, mais aussi du
Belge de Tottenham Jan Vertonghen.
Cruyff surpris
par le transfert de
Suarez
Figure emblématique du FC Bar-
celone, le Néerlandais Johan Cruyf
n’est nullement favo-
rable à la venue
de Luis Suarez
en Catalane, comme l’a afrmé l’an-
cien coach du Barça, dans De Tele-
graaf repris par Goal : «Je ne
comprends pas comment le Barça
peut jouer un jeu de passes avec
Messi, Neymar et Suarez dans
l'équipe. Ce sont tous les trois des
individualistes. Barcelone préfère
donc des actions individuelles à une
équipe qui joue bien au football.»
Le Barça veut chiper James
Rodriguez au Real
Real Madrid
Chelsea
Marco Reus,
la nouvelle
cible des Reds
Maintenant que le départ de Luis Suarez
pour le FC Barcelone est officiel, Liverpool est
en train de chercher son digne successeur.
Après un fort intérêt pour l’Ivoirien de Swansea
Wilfried Bony, les dirigeants des Reds
sont très intéressés par le recrute-
ment de Marco Reus, l’attaquant du
Borussia Dortmund. Le virevoltant
ailier du BVB, privé de Mondial en
raison d'une blessure à la che-
ville de dernière minute, serait
à présent envoyé du côté de
Liverpool pour un transfert
d'environ 45 millions
d'euros. A noter aussi
que le club anglais
va recruter le jeune
milieu de terrain
serbe du Benfica
Lisbone, Lazar
Markovic.
Real Madrid
Liverpool
Real Madrid
Bayern Munich
Real Madrid
Real Madrid
Shaqiri bloqué à Munich
Le milieu de terrain du Bayern Munich, Xherdan
Shaqiri, ne sera pas vendu par le club bavarois cet
été. Annoncé tout proche d’un départ cet été, l'inter-
national Suisse Xherdan Shaqiri, qui est sous contrat
jusqu'en 2016 avec le Bayern Munich, n’aura pas de
bon de sortie, comme l’a affirmé le directeur sportif
Matthias Sammer, dans les colonnes de Kicker : «Il
n'y a absolument pas d'arrière-pensées, d'envie de
s'en séparer. Nous sommes heureux avec lui.»
Real Madrid
Arsenal
Real Madrid
Man United
Real Madrid
Naples
Real Madrid
Tottenham
Real Madrid
Newcastle
Scandale
La Fifa aurait acheté le silence
de l’Irlande
La main de Thierry Henry aurait coûté cher à la FIFA en
2009 ! Quelques années après les faits, The Irish Sun ré-
vèle en effet que la Fifa aurait versé à la Fédération irlan-
daise de football un chèque de 5 millions d'euros pour
acheter son silence, afin que celle-ci ne cesse de crier au
scandale après l'injustice subie par son équipe lors du
match retour décisif des barrages de la Coupe du monde
2010. Au terme de la rencontre, le geste du numéro 12
français avait suscité de vives polémiques. L'Irlande était
même allée jusqu'à demander à la FIFA de rejouer le
match. Une demande rejetée par la Fédération de football
qui ne disposait «d'aucune base juridique pour revenir
sur ce cas puisque la faute de main ne peut pas être
considérée comme un fait grave tel que l'exige l'article
77a du Code disciplinaire de la Fifa.»
24
Publicité
N° 2706 www.lebuteur.com
Mardi 15 juillet 2014
A
n
e
p

1
3
3
8
1
5

:

L
e

B
u
t
e
u
r

d
u

1
5
-
0
7
-
2
0
1
4

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful