QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2707 PRIX 20 DA

MERCREDI 16 JUILLET 2014
www.lebuteur.com
De nos envoyés spéciaux en France, au Maroc, en Turquie et en Tunisie
1
er
test
pour
Broos !
1
er
test
pour
Broos !
Aouedj
reprend
Aouedj
reprend
«Je ne veux
pas affronter
des équipes
du calibre
du PSG pour
l’instant»
«Je ne veux
pas affronter
des équipes
du calibre
du PSG pour
l’instant»
«Je ne veux
pas affronter
des équipes
du calibre
du PSG pour
l’instant»
«Je ne veux
pas affronter
des équipes
du calibre
du PSG pour
l’instant»
«Je ne veux
pas affronter
des équipes
du calibre
du PSG pour
l’instant»
«Je ne veux
pas affronter
des équipes
du calibre
du PSG pour
l’instant»
«Je ne veux
pas affronter
des équipes
du calibre
du PSG pour
l’instant»
«Je ne veux
pas affronter
des équipes
du calibre
du PSG pour
l’instant»
«Je ne veux
pas affronter
des équipes
du calibre
du PSG pour
l’instant»
«Je ne veux
pas affronter
des équipes
du calibre
du PSG pour
l’instant»
USMH-ABM,
ce soir à 23h
Harag
«Iaïche m’a
libéré !»
Rebih «On a
voulu ternir
l’image des
Algériens»
CRB
Benlamri
«Ce match
tombe à pic»
MCA 2 - FC Gloria Buzau 0...
...USMA 3 - Esteghlal Téhéran 2
MCA 2 - FC Gloria Buzau 0...
...USMA 3 - Esteghlal Téhéran 2
Ils ont affiché tous deux une superbe forme hier
MCA-USMA
LA SUPERCOUPE
A COMMENCÉ
EN TURQUIE !
Le Club
Africain
veut
Ferhat
Le Club
Africain
veut
Ferhat
Le Club
Africain
veut
Ferhat
JSK-réserve ETG, ce soir à 19h30
Djalit : «Le 9 août
prochain, on sera
d'attaque»
Djalit : «Le 9 août
prochain, on sera
d'attaque»
Djalit : «Le 9 août
prochain, on sera
d'attaque»
Djalit : «Le 9 août
prochain, on sera
d'attaque»
Selon
le journal
Record
Brahimi aurait signé à Porto
pour 8,5 M d’euros
Brahimi aurait signé à Porto
pour 8,5 M d’euros
Brahimi aurait signé à Porto
pour 8,5 M d’euros
Brahimi aurait signé à Porto
pour 8,5 M d’euros
Brahimi aurait signé à Porto
pour 8,5 M d’euros
Brahimi aurait signé à Porto
pour 8,5 M d’euros
Slimani parmi les 13
meilleurs attaquants de la
Coupe du monde
Sévèrement critiqué, après la défaite
contre la Belgique lors du premier match de la
Coupe du monde, l’attaquant Islam Slimani s’est
révolté lors du deuxième match devant la Corée du
Sud en inscrivant un joli but, et en délivrant une passe dé-
cisive à Djabou. Depuis, l’ancien joueur du CRB a gagné en confiance,
en affichant une excellente forme lors du troisième match face à la
Russie. Islam avait offert une qualification historique à l’Algérie au
deuxième tour de la Coupe du monde, en remettant les pendules à l’heure
dans un moment très important de la rencontre. Selon un sondage réalisé
par «Castrol», partenaire officiel de la FIFA, l’attaquant des Verts, Islam Sli-
mani, se trouve parmi les 13 meilleurs attaquants de la Coupe du monde. Il
faut signaler que Slimani a reçu une notre de 8,56 en comptant les quatre
matchs qu’il a joués.
Alors que le club anglais Chelsea était représenté en
Coupe du monde par 16 joueurs, le club italien de Naples
avait 14 joueurs qui ont participé à la dernière édi-
tion de la Coupe du monde qui s’est déroulée au
Brésil. Selon le site Tutto Napoli, l’arrière gauche
de la sélection algérienne, Fawzi Ghoulam, a été
élu meilleur joueur napolitain, dépassant ainsi
Zuniga.
Il ne quittera pas Naples cet
été
D’après Tutto Napoli, Fawzi Ghoulam est
l’une des surprises de cette Coupe du monde.
Le site a tenu à rappeler le rendement excep-
tionnel de l’ancien joueur de Saint-Etienne qui a
émergé du lot lors des deux matchs face à la
Belgique et la Corée, notamment sur le plan offen-
sif. Tutto Napoli confirme le maintien de Ghoulam cet
été, lui qui est annoncé un peu partout.
Kadir privé
d’entraînement
avec l’équipe
première
L’avenir de Foued
Kadir sera loin de
Marseille, cela est
une certitude. En
efet, le joueur, qui a
repris l’entraînement
hier, n’a pas été auto-
risé lui et trois de ses
partenaires (Saber Kha-
lifa, Modou Sougou et
Rod Fanni) à se joindre au
groupe professionnel. Les quatre
jours ont été contraints d’efectuer cette séance
de reprise avec l’équipe de CFA 2. C’est le nou-
veau coach de l’OM, Marcello Bielsa, qui a été
derrière cette décision, lui qui a expliqué à ses
dirigeants, il y a plusieurs jours, qu’il ne souhai-
tait pas conserver notamment l’international al-
gérien. Ce dernier est donc appelé à se trouver
rapidement un nouveau club.
S. F.
Abdoun et
Guedioura attendus
à Doha dans les
prochaines
heures
Selon plusieurs mé-
dias qataris, deux
joueurs algériens de-
vraient débarquer
dans les prochaines
heures à Doha, pour
négocier avec des
clubs locaux, en pré-
vision d’un possible
transfert. Ces deux
joueurs sont Adlene
Guedioura et Djamel Ab-
doun. Le premier est en
pourparlers depuis un bon
moment avec deux clubs
qataris dont les noms
n’ont pas été cités. Le
joueur attend
d’abord de régler sa
situation à Crystal
Palace et voir si le
coach comptera ou
non sur lui, avant
de décider de son
avenir. Selon nos in-
formations, sa déci-
sion sera prise
incessamment.
De son côté, Djamel
Abdoun, qui a été lâché par
Nottingham Forest, devrait lui
aussi rejoindre le championnat des Etoiles du
Qatar. D’après nos sources, un agent l’a pro-
posé à un club là-bas et les négociations pour-
raient très bientôt débuter. Le joueur est très
favorable à cette nouvelle expérience au Qatar.
S. F.
02
Équipe nationale
Coup d’œil
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
Brahimi
depuis hier à Porto
Galatasaray veut chiper Mbolhi
Il ne se passe pas un jour sans que la presse bulgare n’évoque le transfert de
Mbolhi, car de nombreux prétendants souhaitent s’attacher ses services. Alors
qu’un transfert est évoqué vers Trabzonspor, une information relayée hier par
des médias trucs affirment que le portier des Verts est aussi sollicité par le club
de Galatasaray qui souhaiterait l’engager rapidement, afin de suppléer le départ
de son gardien uruguayen, Muslera. Les dirigeants de Galatasaray ont même en-
tamé des pourparlers avec leurs homologues du CSKA Sofia, afin de les convain-
cre de leur céder Mbolhi et barrer ainsi la route au rival, Trabzonspor.
Raïs se trouvait à Philadelphie où il a suivi un match de
MLS
L’agent de Mbolhi a révélé, il y a quelques jours, que le keeper algérien avait
reçu une offre officielle émanant des Etats-Unis, plus précisément du club de
Philadelphia Union. Selon nos informations, les deux hommes ont rallié les USA
pour rencontrer les dirigeants de ce club et négocier les termes du contrat.
Mbolhi a même été aperçu dimanche dernier, comme l’a rapporté notre confrère
d’ESPN Maher Mezahi, au stade du PPL Park de Philadelphie, pour suivre la ren-
contre de championnat (MLS) entre le club local et Colorado Rapids. Raïs a suivi
le match à partir de la loge du président du club.
S. F.
Mostefa négocie avec
Gaziantepspor
Alors que la presse française évoquait une
possible prolongation de contrat de Mehdi
Mostefa à Ajaccio, ce dernier est surtout
plus proche d’un départ que de rester.
En effet, selon certains médias turcs, le
milieu de terrain algérien serait actuel-
lement en pleines négociations avec
le club local du Gaziantepspor Kulübü,
pensionnaire de la division Une. Le
joueur pourrait très bientôt signer au
profit de ce club. Soulignons que l’an-
cien Nîmois a été proposé au club italien
de Cesena, sauf qu’aucun accord n’a été
trouvé pour l’heure.
Djabou à Sousse pour rencontrer
son président
Au moment où ses coéquipiers se sont envolés à
Sousse pour effectuer un stage de préparation, Ab-
delmoumen Djabou a rallié Tunis, dans le but de
rencontrer son président et évoquer son avenir, lui
qui est courtisé par plusieurs équipes euro-
péennes et des pays du Golfe. Selon la presse
locale, Djabou, qui a été l’un des meilleurs
joueurs de l’EN en Coupe du monde, a reçu
deux offres de deux clubs français, à savoir Lille
et Rennes, ainsi que du Qatar et de la Turquie.
Malgré ces contacts, la presse tunisienne ne
perd pas espoir de voir
Djabou jouer encore
une saison au Club
Africain.
Ghoulam,
meilleur Napolitain
en Coupe du monde
Cadamuro devrait rencontrer ses
dirigeants incessamment
Retenu dans la liste des 23 joueurs algériens pour par-
ticiper à la Coupe du monde, Liassine Cadamuro n’a joué
aucun match du moment que le sélectionneur national,
Vahid Halilhodzic, ne voulait pas apporter des change-
ments, que ce soit dans l’axe central ou sur les flancs.
Cela a beaucoup inquiété les dirigeants de la Sociedad
qui ont prévu une réunion avec l’international algérien
pour évoquer son avenir, lui qui est annoncé partant.
La FAF refuse de payer l’amende
infligée à Vahid Halilhodzic
La Fédération algérienne de football ne payera pas la
sanction infligée à Vahid Halilhodzic qui, pour rappel, avait
refusé d’animer une conférence de presse, après la dé-
faite concédée devant la formation allemande, en hui-
tièmes de finale de la Coupe du monde. Malgré
l’intervention des responsables de la FAF qui lui avaient
demandé de respecter les lois de la FIFA, le Bosnien ne
s’est pas présenté devant les journalistes. C’est ainsi que
Vahid devra payer cette amende, une fois qu’il aura perçu la
prime de la qualification au deuxième tour du Mondial qui dé-
passe les 200 000 euros.
Ç
a s’accélère pour le
transfert de Yacine
Brahimi. En efet, le
joueur s’est déplacé
hier au Portugal, plus
précisément à Porto,
afn de rencontrer les diri-
geants du club et avancer
concrètement dans les négo-
ciations. Comme rapporté par
nos soins dans notre dernière
livraison, une réunion s’est bel
et bien tenue hier entre la di-
rection de Porto et le direc-
teur sportif de Granada, pour
trouver un accord fnal sur
l’indemnité de transfert de
l’international algérien.
Convoité de toutes parts, l’an-
cien Rennais a donc choisi,
sauf revirement de situation,
d’évoluer dans le championnat
portugais la saison prochaine.
Son conseiller assure
que le transfert sera
bouclé avant dimanche
Contacté par le site du jour-
nal portugais, O Jogo, le
conseiller de Brahimi, Fran-
klin Sac Makani, a confrmé
que les négociations avec
Porto avançaient, assurant
que tout devrait être conclu
avant la fn de la semaine,
c'est-à-dire dimanche. «Le
joueur prendra sa décision
avant la fn de cette semaine
ou tout devra être signé. Le
joueur a eu beaucoup de solli-
citations, mais ça avance bien
avec Porto», a-t-il dit. Notons
que plusieurs clubs convoi-
taient Brahimi, notamment
Tottenham et Everton.
La rumeur de sa
signature à Al-Sadd a
affolé le Web
Avant de rejoindre la ville
de Porto et rassurer ses sup-
porters algériens, une folle ru-
meur a circulé, avant-hier
dans la soirée, faisant état de
la signature imminente de
Brahimi au sein du club qatari
d’Al-Sadd. Plusieurs sites spé-
cialisés algériens ont repris
cette information révéleé par
un site qatari qui soulignait
que le joueur avait donné son
accord et que c’est surtout
l’ancien international Nadir
Belhadj qui servait d’intermé-
diaire, afn de convaincre le
pensionnaire de Granada de
rejeter les ofres européennes.
S. F.
Pour sa part, le défenseur central estime que
c’est toujours bon de disputer des matchs ami-
caux en pleine préparation. Benlamri nous dira
ceci : «Je trouve que c’est le bon moment pour ef-
fectuer un premier test. Cela fait plusieurs jours
que nous sommes en préparation, et je pense que
ce premier match amical tombe à pique. C’est à
nous de faire le nécessaire pour développer du
beau jeu. J’espère que l’entraîneur sera satisfait
de notre rendement. Toutefois, il est clair que
dans ce genre de rencontre, le résultat n’a pas
une grande importance. C’est notre premier test
et on aura besoin de plus de temps pour retrou-
ver notre rythme.»
Mekkaoui : «On saura où nous en
sommes dans la préparation»
Le latéral gauche a tenu le même langage
que son partenaire Benlamri en nous disant :
«C’est à partir de ce genre de match qu’on saura
où nous en sommes dans la préparation. On es-
sayera d’en profter au maximum. C’est impor-
tant pour nous même s’il ne s’agit que d’un
match amical. Je sais que nous sommes encore
loin de notre rythme de croisière et qu’il nous
faudra encore plus de temps pour s’habituer.
Mais ce n’est pas un souci car il nous reste encore
du temps pour être dans le bain.»
Yedroudj : «C’est la manière avec
laquelle nous allons jouer qui
compte le plus»
La nouvelle recrue Yedjroudj nous a parlé de
sa forme physique avant d’évoquer le
match de soir : «Je me sens en pleine
confance. Je ne manque vraiment de
rien ici à la JSK. Les cadres m’ont mis très
à l’aise, ce qui a beaucoup facilité mon
intégration. Les entraînements se dérou-
lent aussi dans les meilleures conditions
qui soient. L’entraîneur nous parle beau-
coup et nous encourage. On est tous mo-
tivés. Maintenant que nous avons un
premier test amical, on essayera de faire
de notre mieux pour représenter la JSK.
Ce sera aussi l’occasion de gagner en
temps de jeu en pleine période de prépa-
ration.»
Fergane : «C’est ce genre de
matchs qui nous permettra
de prendre nos repères»
L’attaquant Saïd Fergane reste sur une
courbe ascendante depuis le début du
stage. Il souhaite prouver qu’il a sa place
dans cette équipe. Ce match amical est
l’occasion de s’illustrer. Il nous dira :
«C’est ce genre de matchs qui nous per-
mettra de prendre nos repères sur le ter-
rain. Nul doute que nous sommes en
début de la préparation et qu’il nous fau-
dra plus de temps de jeu dans les jambes
pour être au top. Pour le moment, tout se
passe merveilleusement bien pour nous.»
A.A.
1
er
match amical,
les joueurs en parlent
Le staff pourrait
programmer une
séance de décrassage
dans la soirée
Il est fort probable que le staff technique pro-
gramme une séance de décrassage dans la soirée
d’aujourd’hui, afin de permettre aux joueurs de ré-
cupérer quelque peu, après un premier match ami-
cal. Bien évidemment, le maintien de la séance en
question dépendra des conditions du déroulement
de la rencontre, car dans le cas où les joueurs livre-
raient un match intense, le staff pourra leur accor-
der 24h de repos.
Le coach fera le point avec son staff
après la rencontre
Et c’est après cette première rencontre que le
staff technique dressera un premier bilan de la si-
tuation. Hugo Broos se réunira dans les prochaines
heures avec les membres de son staff et chacun
donnera son avis sur l’état physique et le niveau
technique des joueurs.
Mazari non concerné par la joute
Quant au portier Nabil Mazari, fraîchement arrivé
à Evian, il ne sera pas concerné par le match d’au-
jourd’hui face à l’équipe réserve de l’ETG. Le portier
kabyle qui accumule un certain retard sur le plan
physique sera soumis à un travail spécifique afin de
combler son retard.
JSK-réserve ETG, ce soir à 19h30 (heure locale) au complexe Camille-Fournier
03
JSK
Coup de starter
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 15 juillet 2014
De nos
envoyés
spéciaux
en France
Azibi A.
Lahlah M.
Lahlah Z.
L
es choses sérieuses commen-
cent pour les Kabyles. En
efet, c’est aujourd’hui que la
JSK disputera son premier
test amical depuis son arri-
vée à Evian. Ce match ami-
cal n’a pas été programmé au hasard, puisque
c’est Hugo Broos qui a afché son souhait de
voir ses joueurs disputer une première ren-
contre après onze jours de préparation.
Jusque-là, les joueurs se sont contentés uni-
quement des matchs d’application à chaque fn
de séance. Et c’est face à l’équipe réserve
d’Evian Tonon Gaillard que la JSK efectuera
son premier test. Au départ, les dirigeants
voulaient afronter l’équipe première qui évo-
lue en Ligue 1 française. Cela n’a pas été possi-
ble, car en plus de l’indisponibilité de la
formation en question, le coach kabyle a pré-
féré programmer un premier test face à une
équipe plus ou moins moyenne, du moment
que ses joueurs sont en pleine charge de tra-
vail et sont encore loin de leur vitesse de
croisière.
Voici sur quoi Broos
va le plus insister
L’objectif de ce premier test est très clair aux
yeux du coach et ses assistants. Comme il
nous l’a déjà déclaré, Broos veut que ses
joueurs gagnent en temps de jeu, dans un pre-
mier temps et de prendre leurs repères en se-
cond lieu. Lors du point de presse, l’entraîneur
nous a clairement fait savoir que le premier
objectif du test de ce mercredi est de permet-
tre aux joueurs de se situer par rapport à la
préparation efectuée depuis le 5 juillet der-
nier. Broos demandera à ses hommes de jouer
librement sans trop se soucier du résultat du
match.
Les nouvelles recrues
veulent briller…
Si le coach considère la rencontre d’au-
jourd’hui comme un simple test, ce n’es appa-
remment pas le cas pour les joueurs en
particulier les nou-
velles recrues. Pour
cause, chacun veut
profter de ce match
pour briller sous les
yeux du nou-
veau coach. Les camarades de Hocine Har-
rouche ont tout à prouver s’ils veulent s’impo-
ser dans l’efectif du Belge. Ils sont d’ailleurs
convaincus que les matchs d’application à eux
seuls ne sufsent pas et qu’il va falloir confr-
mer en amical. C’est avec cet état d’esprit que
les nouvelles recrues entameront la rencontre
de cet après-midi face à la réserve de l’ETG.
… et les cadres pour confirmer
Les cadres de l’équipe ont eux aussi tout à
prouver. Même s’ils ont donné satisfaction, ils
sont dans l’obligation dans confrmer, à com-
mencer par l’empoignade d’aujourd’hui. Les
cadres de la JSK, à l’image de Rial, Benlamri et
Mekkaoui, savent que rien ne leur garantira
une place de titulaire dans le onze, surtout
avec l’arrivée d’un nouvel entraîneur. Broos
fera son choix en fonction du niveau tech-
nique de chaque joueur. Du coup, c’est tout le
monde qui doit se mettre au travail.
Une équipe pour chaque
mi-temps
Nul doute que sur le plan physique, les
joueurs sont loin de leur rythme de croisière.
Un paramètre qui n’a pas échappé à l’œil du
staf technique, y compris au préparateur phy-
sique Kamel Bou-
jenane. D’après
nos sources, le
staf va aligner
deux équipes
pour chaque mi-temps. De cette manière,
chaque joueur disputera en moyenne 45 mi-
nutes seulement. Et c’est au fl des jours que le
temps de jeu va augmenter. D’ici la fn du
stage, l’idéal est que les joueurs puissent tenir
les 60 minutes de jeu avant d’attaquer le se-
cond stage.
Eviter de contracter
des blessures
Parmi les consignes du coach à ses protégés,
c’est de leur demander d’éviter de contracter
des blessures en pleine préparation. Il y a
certes un risque qui plane sur les joueurs, mais
chacun doit se mettre en tête que ce n’est
qu’un premier test amical. Le coach veut que
ses hommes jouent cette rencontre avec la plus
grande prudence qui soit. Se blesser en cette
période sera fatale pour n’importe quel joueur.
Faire une bonne prestation
en attendant l’US Annemasse
pour ce samedi
La bonne opération pour les Kabyles est de
faire une bonne prestation en développant un
joli jeu. Cela mettrait les camarades du capi-
taine Ali Rial dans le bain et leur permettra
surtout de prendre confance en soi. Ce serait
aussi la meilleure manière pour préparer la
prochaine sortie face à l’US Annemasse, un
club d’un niveau supérieur à l’adversaire d’au-
jourd’hui.
A.A.
La nouvelle JSK entre en scène ! La nouvelle JSK entre en scène !
La nouvelle JSK entre en scène ! La nouvelle JSK entre en scène !
La nouvelle JSK entre en scène !
La nouvelle JSK entre en scène !
Benlamri «Ce test tombe à pique» Benlamri «Ce test tombe à pique»
Benlamri «Ce test tombe à pique» Benlamri «Ce test tombe à pique»
Benlamri «Ce test tombe à pique»
Benlamri «Ce test tombe à pique»
Que représente pour vous ce premier
stage avec la JSK ?
Beaucoup de choses. C’est une énorme
ferté pour moi. Je suis très motivé à l’idée
de réussir dans ce club. Depuis que je suis
venu, je ne manque de rien. C’est un honneur
de pouvoir porter les couleurs d’un aussi
grand club. C’est aussi la ferté de mes proches.
Toute ma famille m’encourage dans ma nou-
velle mission. J’ai une pression qui m’impose de
réussir à la JSK.
Après douze jours de préparation à Evian,
comment vous sentez-vous physiquement ?
Pour le moment, ça se passe parfaitement
bien. Ça travail beaucoup à l’entraînement. Le
plus rassurant pour nous est de pouvoir suivre
le rythme. Je ne vous cache pas que c’est dif-
cile parfois mais nous sommes là pour bosser.
On s’est préparés mentalement à ça. J’espère
seulement qu’on pourra progresser davantage
dans les prochains jours, surtout qu’on sait que
le plus dur reste à faire.
Vous allez disputer votre premier match
amical ce mercredi. Comment se présente
pour vous cette première afche ?
Ce sera une occasion pour nous de faire un
premier bilan de la situation, après douze jours
de préparation. Ce match est important, car
chacun de nous veut prouver de quoi il est ca-
pable. Je pense aussi que si le staf nous a pro-
grammé un match amical, c’est qu’il sait que
nous
sommes
capables de
tenir au moins une mi-
temps. A mes yeux, l’im-
portant dans cette
rencontre, c’est notre ren-
dement et non le résultat
fnal.
Pensez-vous avoir
donné satisfaction
jusque-là ?
Je pense que c’est l’entraîneur qui saura ré-
pondre à cette question. Pour ma part, je me
sens très à l’aise. Je prends plaisir tout en res-
pectant les consignes du coach. A chaque en-
traînement, j’améliore mon jeu, que ce soit
défensivement ou ofensivement. J’essaye d’ap-
prendre au maximum de l’entraîneur et de mes
partenaires. Pour le reste, je sais que ça viendra
tout seul.
Etes-
vous
conscient que la
concurrence sera rude sur le fanc droit,
surtout avec la présence de Mekkaoui ?
Oui, je le sais. Lorsque j’ai opté pour la
JSK, je savais que ça allait être difcile.
Mais je pense que la concurrence nous per-
met d’avancer. C’est une bonne chose pour
nous tous, y compris pour Mekkaoui. Avec
l’arrivée d’un nouvel entraîneur, nous de-
vons tous redoubler d’eforts, car c’est le
meilleur qui jouera. En tous les cas, je suis
convaincu que je fnirai par avoir ma place
dans cette équipe.
Entretien réalisé par
Abdelatif Azibi
Les Kabyles ont repris
le biquotidien hier
Après avoir fait l’impasse sur les deux der-
nières séances en nocturne de dimanche et
lundi, les Kabyles ont renoué dans la journée
d’hier avec le biquotidien. Les hommes de
Hugo Broos ont efectué une première séance
à 18h avant d’enchaîner par une seconde à mi-
nuit. Les deux séances en question se sont dérou-
lées sur la pelouse du stade communale de Lugrin.
Le latéral gauche Zakaria Kedidah nous
parle dans cet entretien de sa venue à
la JSK et de ses nouveaux objectifs
avec ce club. Kedidah est armé
d’une grande volonté pour réussir
dans l’un des plus grands clubs
d’Algérie. Il souhaite profiter de
ce stage pour gagner des
points et finir par s’imposer
dans cette équipe.
«La pression qui pèse sur mes
épaules m’impose de réussir à la JSK»
«Toute
ma famille
est fière de
moi. Je dois
prouver que
je mérite
cette place»
Kedidah
C
omme nous l’avons an-
noncé dans nos précé-
dentes éditions, la
formation kabyle
changera de lieu d’en-
traînement, du moins
pour la première séance de la journée. De-
puis leur arrivée à Evian-les-Bains, les Ka-
byles s’entraînent dans la commune de
Lugrin, à 10 minutes du lieu d’hébergement.
Toutefois, la pelouse du stade n’est pas en
parfait état, ce qui a poussé le coach belge a
demandé un autre terrain d’entraînement.
Dans l’immédiat, il était quasi impossible
pour les dirigeants de trouver un créneau
d’entraînement au complexe Camille-Four-
nier, le centre le plus réputé à Evian-les-
Bains. Le maire de la ville avait demandé aux
dirigeants de patienter, le temps que la for-
mation de West Ham quitte les lieux. Main-
tenant que c’est fait, les Canaris ont obtenu
carte blanche pour s’entraîneur sur l’un des
terrains annexes du complexe, qui est doté
d’une pelouse à gazon naturel parfaitement
bien taillé. Chose qui a beaucoup rassuré le
coach.
Broos en profitera pour
travailler le volet technico-
tactique
D’après la même source d’information, le
technicien belge a fait savoir à ses assistants
que la séance qui se déroulera sur cette
pelouse sera consacrée au volet tech-
nico-tactique. Le coach veut que ses
joueurs travaillent leur cohésion dans
les meilleures conditions possibles.
D’après la même source, il est fort pro-
bable aussi que les Kabyles bénéfcient
des trois terrains d’entraînement, ce qui
permettra aux portiers de travailler
seul en compagnie de Hamenad. Pour
rappel, le complexe Camille-Fournier
est doté de grandes installations spor-
tives, dont trois terrains de football à
gazon naturel, d’une piste d’athlétisme
et d’une salle omnisport. L’avantage est
que le centre se trouve à 10 minutes seu-
lement du lieu d’hébergement des Ka-
byles.
La séance en nocturne
maintenue au stade de Lugrin
Quant à la seconde séance de la jour-
née, elle se tiendra au stade communal de
Lugrin. C’est ce qu’a décidé le technicien
belge, Hugo Broos. Pour cause, le maire
de la ville a fait savoir aux dirigeants qu’en
nocturne, il ne sera pas possible de mettre
à leur disposition les projecteurs du stade.
Du coup, les Kabyles devront se déplacer à
Lugrin pour efectuer la seconde séance
d’entraînement de la journée.
A.A.
Les Kabyles obtiennent une séance
par jour au complexe Camille-Fournier
Le match face à la réserve
de l’ETG a été délocalisé
La rencontre de ce soir opposant la JSK à
l’équipe réserve de l’ETG a été délocalisée à la
toute dernière minute. Pour cause, il était
prévu que les deux formations s’afrontent
sur la pelouse du stade communale de Lu-
grin. Et ce n’est que dans la matinée d’hier
que les Kabyles ont pu délocaliser cette em-
poignade au complexe sportif de Camille-
Fournier. Ce dernier est doté de pelouses
d’une meilleure qualité que celui de Lugrin.
Mohamed Aït s’est chargé
de la programmation
Et c’est toujours Mohamed Aït, un ami
à Yazid Yarichène, qui s’occupe de l’orga-
nisation des rencontres pour la formation
kabyle. Cet Algérien, qui réside depuis
des années à Evian, connaît de nombreux
entraîneurs et présidents dans la
ville d’Evian. C’est lui qui s’est
chargé d’accompagner l’entraî-
neur Broos hier chez le maire de
la ville pour essayer de trouver
un créneau disponible pour ce
soir.
Une demande a été
adressée à la mairie
Pour bénéfcier d’un créneau
au stade principal de Camille-
Fournier, les dirigeants ont dû
formuler une demande auprès
du maire de la ville. A titre
d’information, tous les stades
qui se trouvent dans la ville
d’Evian sont sous la gestion de
la mairie. L’accès aux stades de
la ville est gratuit à condition
que les clubs soient hébergés
dans la ville d’Evian. Une ma-
nière de d’inciter ceux qui
ont plusieurs disciplines à
venir efectuer leur stage
dans cette ville. Et c’est vala-
ble aussi pour les autres dis-
ciplines, puisque même
l’accès aux salles omnisports
est gratuit.
La renccontre face
à Annemasse
maintenu pour ce
samedi à 18h
Pour la même informa-
tion, nous avons appris
que les dirigeants de l’US
Annemasse viennent de
confrmer aux dirigeants
kabyles le jour et l’horaire
du match de ce samedi. Il
est maintenu pour 18h
sur la pelouse du stade
d’Annemasse. Les Cana-
ris vont se déplacer dans
l’après- midi vers la ville
où se tiendra la rencon-
tre. Pour rappel, Anne-
masse se trouve à 70
kilomètres d’Evian-les-
Bains et il faudra en
moyenne 2 heures de
route pour arriver à
destination.
04
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
JSK Coup difficile
De nos
envoyés
spéciaux
en France
Azibi A.
Lahlah M.
Lahlah Z.
Il a évoqué le départ
de Hallilhodzic
à Trabazonsport
Dans son point de presse, le nouvel entraîneur de la JSK
a évoqué également le départ de l’ex-entraîneur national
Vahid Halilhodzic au club Trabazonsport et dira : «Les condi-
tions de travail dans ce club sont particulières, déjà le pre-
mier point qu’il faut signaler est relatif à la mentalité très
difficile des supporters de ce club. Par mon expérience dans
ce club j’ai constaté que ce sont des supporters trop exi-
geants ils n’aiment pas voir leur club perdre un match, pour
eux il faut toujours gagner, ils ne te laisseront même pas le
temps pour expliquer la contre performance. Ils aiment battre toujours les
grandes équipes de la Turquie.»
«Hallilhodzic aura du mal à s’adapter à cette
ville»
Et comme il est le dernier entraîneur étranger à avoir pris en main cette
équipe, Hugo évoque quelques circonstances qui peuvent rendre la tâche de
Hallilhodzic difficile : «J’ai entrainé dans cette ville, je connais plusieurs
choses et je souhaite à Halilhodzic de s’adapter très vite, dans le cas où vous
réaliser de bons résultats tout le monde est avec vous, dans le cas contraire
on vous lâche tout simplement.»
«Le Trabazonsport connait une grande
instabilité de la barre technique»
Et d’ajouter : «Je connais bien ce club où Halilhodzic a signé, c’est un club
qui vit une instabilité de la barre technique ce qui explique que la mission du
Bosnien ne sera pas aisée en début de saison s’il ne réalise pas de bons ré-
sultats, je lui souhaite une bonne chance. Tout entraîneur a besoin de
chance, Halilhodzic est connu pour sa discipline j’espère que sa mentalité
épousera celle de son nouveau club.»
«Les supporters de Trabazonsport étaient
contre la direction du club, je n’avais aucun
problème avec eux»
Parlant de la nature de la relation qu’il avait avec les supporters, Hugo
Broos dira : «C’est difficile de convaincre les supporters de ce club, malgré
cela, moi je n’avais aucun problème avec eux, ils étaient contre la gestion
de direction.»
«Je souhaite à Halilhodzic plus de chance que
moi et de rester plus de six mois»
Dans son intervention, il apparait clairement que l’ex-sélectionneur natio-
nal n’aura pas la tâche facile dans son nouveau club : «Je tiens à souhaiter
beaucoup de chance à Halilhodzic dans ses nouvelles missions et de rester
plus de six mois. En tout cas il est appelé à gagner tous ses matchs contre
les grosses cylindrées de la Turquie. Moi quand j’étais entraîneur de cette
formation, les joueurs vivaient des problèmes complexes, notamment la non
régularisation de leurs salaires par la direction.»
A.A.
05
JSK
Coup franc
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
De nos
envoyés
spéciaux
en France
Azibi A.
Lahlah M.
Lahlah Z.
D
epuis qu’il a pris ofciellement ses
fonctions depuis une semaine à la
barre technique de la JSK, l’entraî-
neur Hugo Broos s’est exprimé au
cours d’un point de presse sur le
déroulement de la préparation estivale qui est à sa
deuxième semaine maintenant et sur le premier match
amical qui opposera la JSK à l’équipe d’Evian au-
jourd’hui à partir de 18h «Evidemment que c’est à partir
des matches amicaux que les choses deviennent plus
claires néanmoins, ce premier match amical est un exer-
cice de préparation pas plus, l’objectif principal c’est pour
que les joueurs se connaissent mieux.»
«Notre objectif est de jouer 3 matches
amicaux avant le retour au pays»
Toujours dans le cadre des rencontres amicales qui
seront programmées à Evian, Broos a confrmé que la
JSK jouera au maximum trois matches d’ici le retour
au pays avant l’aïd : «Après toute cette préparation que
nous sommes en train d’efectuer jusqu’aujourd’hui, je
considère que nous avons aussi besoin de matches ami-
caux, comme je vous l’ai dit les joueurs ont besoin d’être
mis dans le bain de la compétition et c’est la raison pour
laquelle nous allons disputer au moins trois matches
amicaux avant de rentrer en Algérie.»
«Je ne veux pas jouer face à des
équipes du calibre du PSG pour
l’instant»
«Comme je vous l’ai déclaré lors de la conférence de
presse que j’ai animée juste à mon retour de la Belgique,
je vous confrme que nous avons besoin de ces matches
amicaux lors de ce premier stage, nous n’avons pas prévu
d’afronter des équipes du même calibre que le PSG,
nous avons juste besoin de matches amicaux ordinaires
dont le but est de mettre les joueurs dans le bain car
pour moi les choses sérieuses vont commencer lors du
deuxième stage où on est tenu de jouer contre de grandes
équipes.»
«C’est lors du second stage qu’on
pensera au championnat»
Parlant du deuxième stage qui aura lieu après l’aïd,
Broos a ajouté :
«Pour moi le deuxième stage sera très important sachant
que la compétition nationale sera très proche, on doit être
prêt, nous jouerons beaucoup de matches amicaux et l’équipe
va se préparer convenablement sur le plan technique.»
A.A.
Hugo Broos
«Ce premier
match amical
est préparatoire
pas plus»
«Les supporters du
Trabazonsport sont trop
exigeants, ils ne parlent que
de victoires et Hallilhodzic
aura fort à faire»
«Les supporters du
Trabazonsport sont trop
exigeants, ils ne parlent que
de victoires et Hallilhodzic
aura fort à faire»
«Les supporters du
Trabazonsport sont trop
exigeants, ils ne parlent que
de victoires et Hallilhodzic
aura fort à faire»
«Les supporters du
Trabazonsport sont trop
exigeants, ils ne parlent que
de victoires et Hallilhodzic
aura fort à faire»
«Les supporters du
Trabazonsport sont trop
exigeants, ils ne parlent que
de victoires et Hallilhodzic
aura fort à faire»
«Les supporters du
Trabazonsport sont trop
exigeants, ils ne parlent que
de victoires et Hallilhodzic
aura fort à faire»
Le nouveau milieu de terrain kabyle, Ahmed Meguehout, nous a affirmé qu’il
continue sa préparation en solo depuis plus d’une semaine et ne devrait pas tar-
der à rejoindre son équipe à Evian. L’ex-sociétaire du CRB est très optimiste et
pense que cette saison, la JSK a mis les moyens qu’il faut pour décrocher un titre,
en avouant qu’elle frappera fort.
Vous attendez toujours le visa pour
pouvoir rejoindre votre nouvelle
équipe en stage à Evian depuis plus
d’une semaine, entre-temps, vous
êtes soumis à un programme de
travail, n’est-ce pas ?
Exactement, depuis que l’équipe est
partie à Evian, j’ai entamé un pro-
gramme de travail individuel en at-
tendant de récupérer moi aussi mon
visa. J’ai déposé le dossier, on m’a si-
gnifé que d’ici la fn de semaine tout
sera réglé.
Et comment vous trouvez-vous sur
le plan physique, ne craignez-vous
pas d’accuser du retard par rapport
aux autres qui sont pris en charge
sur le lieu du stage par le prépara-
teur physique ?
Certes, j’aurais aimé travailler direc-
tement avec le groupe, dès le premier
jour de la préparation. Je reconnais
que cette période est très importante
avant d’entamer la compétition of-
cielle. Malheureusement, je n’ai pas
eu le visa à temps, raison pour la-
quelle je suis en retard. Toutefois, je
ne crains pas d’accuser un retard
considérable, du moment que je tra-
vaille en solo et une fois regagner le
groupe, un petit travail m’aurait suf
pour me mettre à niveau.
Vous faites partie des nouvelles re-
crues, ce stage vous servira aussi à
connaître mieux votre nouvelle
équipe…
Exactement, je souhaite bien décou-
vrir l’ambiance qui règne au sein du
groupe en ce moment et connaître
mieux mes nouveaux partenaires.
Sinon, je ne suis pas inquiet, je suis le
genre du joueur qui s’adapte très vite à
sa nouvelle vie. Je sais qu’à la JSK, je
n’aurai aucune difculté pour m’inté-
grer rapidement.
Quel est votre point de vue sur le
recrutement opéré cet été et de la
rude concurrence qui s’annonce
acharnée, notamment au milieu de
terrain avec la présence des Del-
houm, Yesli et les autres ?
Il n’y a pas que dans ce comparti-
ment que le renforcement a été opéré,
j’ai vu que les deux autres secteurs, la
défense et l’attaque, ont été également
consolidés par de nouveaux éléments.
J’estime que la direction n’a pas lésiné
sur les moyens pour faire venir des
joueurs expérimentés et d’autres
jeunes pétris de qualités ayant aussi
une bonne marge de progression. Je
pense que c’est positif et qu’on a les
moyens de concrétiser nos objectifs.
Quant à la concurrence, il ne faut pas
avoir des appréhensions sur ça, car elle
ne pourra être que bénéfque pour
toute l’équipe, ce qui créera la compé-
titivité entre tous les joueurs pour ar-
racher une place, dans un sens loyal du
terme.
La JSK a prévu un deuxième stage
qui sera consacré exclusivement
aux matches amicaux, votre com-
mentaire ?
Je suis en train de suivre toute l’ac-
tualité de mon équipe à Evian. Je sais
qu’on a un second stage durant lequel
nous allons jouer beaucoup de
matches amicaux. C’est une très bonne
chose avant le coup d’envoi de la com-
pétition ofcielle, car cela nous per-
mettra de bien huiler la machine. Je
pense que c’est le moment de suer un
peu plus après, nous allons gérer notre
forme.
Un dernier mot, peut-être, pour les
supporters de la JSK…
Je sais que les supporters kabyles ai-
ment beaucoup leur club et vont être
trop exigeants avec nous. On compte
énormément sur leur soutien ; je suis
certain que nous allons réaliser une
grande saison. J’ai opté pour un grand
club qui correspond parfaitement à
mes ambitions, je ferai tout pour réa-
liser une grande partie de ma première
saison à Tizi. En fait, en plus d’un titre
national que je veux remporter avec le
club, j’ai envie d’aller aussi loin en
Coupe de la Ligue africaine.
Entretien réalisé par
Lyès A.
Meguehout «J’ai hâte de démarrer
la préparation avec le groupe»
Yesli
réintègre le
groupe
Touché à la che-
ville lors de la der-
nière séance
d’entraînement, le
milieu de terrain
Kamel Yesli se sent
beaucoup mieux.
D’ailleurs, il a repris
l’entraînement hier
après-midi avec le
groupe et même pris
part au match d’ap-
plication. Bonne nou-
velle pour
l’entraîneur Hugo
Broos qui pourra
l’aligner cet après-
midi, à l’occasion de
la première sortie
amicale.
Première
séance
d’entraîneme
nt pour
Mazari
Le portier kabyle
Nabil Mazari a effec-
tué sa première
séance d’entraîne-
ment hier soir. Il a
ainsi débuté par
quelques exercices
physiques sous la
houlette du prépara-
teur physique Boud-
jenane, avant de
rejoindre les deux
autres portiers Dou-
kha et Messaoudi
avec lesquels il a ef-
fectué d’autres exer-
cices.
«J’ai opté pour la JSK car c’est le club qui correspond à mes nouvelles ambitions»
Les joueurs déjà sous pression !
06
MCA
Coup d’accélérateur
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
De nos
envoyés
spéciaux en
Turquie
Manane K.
Benchikh R.
Larbaoui M.
A
lors qu’il devait se contenter de courir, hier
en fin d’après-midi, l’attaquant du MCA, Sid
Ahmed Aouedj, a repris l’entraînement
lundi soir et rassuré son coach qu’il se sen-
tait bien. Après avoir consulté le staff médical,
Aouedj, qui a eu le feu vert pour reprendre l’en-
traînement, était tout content de pouvoir continuer
sa préparation, car on ne voulait prendre aucun
risque pour lui, afin d’éviter qu’il rechute. Cette
détermination d’Aouedj ne peut que démontrer la
volonté dont il est animé pour réussir une bonne
saison et retrouver le niveau qui était le sien par
le passé.
La bonne nouvelle, à l’issue de
l’entraînement
La bonne nouvelle, Aouedj l’a apprise à la fin
de l’entraînement, puisque le staff technique,
en concertation avec le staff médical, a décidé
à ce que le joueur intègre le groupe au-
jourd’hui, du moment qu’il a pu courir sans
qu’il ne ressente la moindre douleur. Ainsi et à
l’issue de l’entraînement, Aouedj a été informé
qu’il pourra intégrer directement le groupe.
C’est ainsi que l’attaquant du MCA a poussé
un ouf de soulagement, surtout que cette période précom-
pétitive est très importante pour lui et qu’il ne veut pas
rater les trois prochains matchs amicaux de son équipe
Charef satisfait de pouvoir compter sur
lui
De son côté, Charef, qui n’a pas caché sa satisfaction
de voir son joueur reprendre l’entraînement plus tôt que
prévue, semble bien compter sur lui. En effet et lors des
deux matchs amicaux disputés respectivement face à
l’OM, Aouedj a débuté la partie dans le onze rentrant.
C’est dire que sa blessure ne lui a pas perlis d’avoir plus
de volume de jeu que certains de ses coéquipiers.
Aouedj veut prendre une revanche sur le
sort
A travers la discussion que nous avons eue avec
Aouedj, le joueur affiche une grande détermination pour
prendre une revanche sur le sort, car il n’a toujours pas
dégéré l’échec de la saison passée, puisqu’il a réalisé une
saison tout juste moyenne, tout en perdant la finale de la
Coupe d’Algérie face au Mouloudia. Aouedj veut donc ga-
gner un titre avec le MCA cette saison et donner un nou-
veau souffle à sa carrière.
Kamel M.
Sylla, Mbingué et
Sackey ont jeûné
Il n’est un secret pour
personne que trois
joueurs étrangers se trou-
vent avec le MCA à sa-
voir Sylla, Mbingué et
Sackey. Par respect à
leurs coéquipiers, ces
derniers ont observé le
jeûne, afn de respecter le
rite musulman. Une atti-
tude qui a été fortement
appréciée par le staf
technique et les joueurs.
Charef avait d’ailleurs
beaucoup insisté sur le
groupe et il a fait claire-
ment comprendre à ses
poulains que ce facteur
est un paramètre indis-
pensable pour la réussite.
Petite balade
près de l’hôtel
Afn d’éviter à ses
joueurs de dormir jusqu'à
une heure tardive de
l’après-midi, le coach du
MCA a programmé une
petite balade dans l’hôtel
qui n’est autre qu’un ré-
veil musculaire, une ma-
nière de les préparer à la
première séance d’entraî-
nement prévue à 18h.
Ainsi, Charef ne laisse
rien au hasard et a
conseillé aux joueurs de
dormir juste après le
S’hour, afn qu’ils puis-
sent bien récupérer leurs
moyens et tirer proft de
la première séance d’en-
traînement.
Du brouillard à
l’hôtel Kartepe
Contrairement à la
journée du lundi qui était
ensoleillée, hier le temps
était nuageux à Kartepe
et il y avait même un peu
de brouillard. Les joueurs
qui ont efectué une ba-
lade n’ont pas manqué de
prendre des photos des
des montagnes recou-
vertes par les nuages.
Bien que le temps fût
gris, les joueurs ont été
satisfaits que la première
séance d’entraînement se
déroule dans des condi-
tions climatiques assez
favorables, lorsqu’on sait
qu’ils s’entraînent tout en
étant sous l’efet du jeûne.
A
vant même de disputer le
match face à Gloria Buzau,
on a senti que la pression est
montée d’un cran chez les
joueurs qui savent pertinemment que
le coach commencera sa sélection à
partir du premier match, d’autant que
le MCA donnera la réplique à de
bonnes formations qui constitueront
des tests révélateurs pour le coach.
Comme l’équipe a connu l’arrivée de
beaucoup de joueurs au niveau de tous
les compartiments, aucun élément n’a
assuré sa place de titulaire. A l’entraî-
nement, on s’applique pour gagner la
confance du coach. Il faut dire que
beaucoup de choses ont changé au
MCA depuis la saison passée où les
séances d’entraînement étaient assimi-
lées à de véritables corvées et que les
matchs amicaux étaient des parties de
plaisir pour certains joueurs.
Les nouveaux veulent
épater
Si les anciens joueurs de l’équipe
veulent montrer un autre visage cette
saison et prouver à Charef que la sai-
son passée, le problème résidait chez
l’ensemble de l’équipe, en étant même
jugés sur la base de données extra-
sportives, les nouvelles recrues veulent
à leur tour confrmer que le MCA a
fairé le bon coup en misant sur eux.
Ainsi, les joueurs sont conscients qu’ils
disputent leur place et que les matchs
amicaux programmés durant ce stage
de préparation en Turquie sont loin de
ressembler à ceux livrés à Alger.
Ils souhaitent une
concurrence loyale
Toutefois, les joueurs souhaitent que
la concurrence soit loyale entre eux,
notamment les anciens cadres de
l’équipe, car ils redoutent que les
joueurs qui ont été recommandés par
Charef soient avantagés par rapport à
eux, sachant qu’ils conviennent à la
stratégie de jeu du coach, lui qui a re-
fusé le recrutement de certains joueurs
qui ont pourtant fait leurs preuves
dans leurs équipes respectives. Toute-
fois, Charef s’est déjà exprimé sur ce
sujet lors de la dernière séance d’en-
traînement de l’équipe en leur afr-
mant que son critère principal, pour
former le onze rentrant et la liste des
dix-huit, repose sur la forme du joueur
durant toute la semaine, raison pour
laquelle il leur demande de s’appliquer
à l’entraînement.
Les jeunes recrues
auront-elles leur
chance ?
Les jeunes joueurs qui sont avec
l’équipe en stage se demandent s’ils au-
ront leur chance, comme cela a été le
cas lors des deux matchs amicaux li-
vrés à Alger. Charef, qui a emmené
avec lui 31 joueurs dont huit Espoirs,
tentera avant tout de dégager l’ossature
plutôt que de faire tourner son efectif,
car le temps presse. C’est pour cette
raison que les jeunes du MCA nour-
rissent des appréhensions, craignant
de ne pas prendre part aux matchs
amicaux programmés en Turquie.
K. M.
Aouedj intègre le
groupe plus tôt que prévu
D
eux jours seule-
ment après le
début du stage, les
joueurs du MCA
pensent d’ores et déjà à leur
premier match de la saison,
celui de Supercoupe d’Algérie
face à l’USMA prévu le 9 août
prochain au stade Mustapha-
Tchaker. Les Mouloudéens ne
parlent que de cette confron-
tation lorsqu’on sait que les
Chnaoua ne leur pardonneront pas un autre
ratage face à l’USMA. Des joueurs pensent
que leur équipe surprendra les Usmistes qui
ont remporté le titre de champion et même
s’ils ont réussi à recruter le joueur le plus cher
du championnat, en l’occurrence Bellaïli.
Les joueurs se disent prêts à
jouer à… Istanbul
Les joueurs du MCA, pour taquiner leurs
homologues de l’USMA, se disent prêts à
jouer le match de Supercoupe d’Algérie à Is-
tanbul où se trouvent les Usmistes qui se pré-
parent à moins de 30 km de la capitale
économique de la Turquie, à Green Park Bos-
tanji. Une manière de défer les Usmistes et
leur faire savoir que le trophée de la Super-
coupe d’Algérie ne leur échappera pas. Les
joueurs du MCA sont persuadés que si réelle-
ment la rencontre pouvait avoir lieu à Istan-
bul, les Chnaoua se déplaceront en masse en
Turquie, car rien ne pourra les empêcher de
suivre leur équipe. De leur côté, les Usmites
estiment que le fait de se préparer en Turquie
ne garantira pas le succès.
Les joueurs redoutent cette
rencontre
Bien que les joueurs préfèrent plutôt déten-
dre l’atmosphère, cela ne diminue en rien de
l’importance qu’accordent les joueurs au
match de Supercoupe d’Algérie, car ils savent
pertinemment que s’ils arrivent à gagner ce
trophée, de surcroît face à l’USMA, cela ne
pourra que leur permettre de gagner en
confance et de rassurer les supporters qui à
leur tour se mettront derrière leur équipe dès
l’entame du championnat. Toutefois, une
contre- performance pourrait avoir l’efet in-
verse laissant place au doute de s’installer
dans l’équipe, surtout que la révolution opérée
dans l’efectif n’a pas fait l’unanimité au MCA.
K. M.
07
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
MCA
Coup osé
De nos
envoyés
spéciaux en
Turquie
Manane K.
Benchikh R.
Larbaoui M.
Comment se déroule votre préparation à
Kartepe ?
Les choses se passent bien pour nous, car on
dispose de tous les moyens nécessaires afn
qu’on puisse réaliser notre travail. Malgré le fait
que l’équipe compte plusieurs nouveaux
joueurs dont je fais partie, on sent qu’il y a déjà
cette entente. Quant au travail qu’on a entamé
ici en stage, le fait que le site se situe en altite
ne pourra que nous permettre de bien nous
préparer
En parlant de la préparation, pensez-vous
que le MCA sera prêt pour le match de
Supercoupe qui sera le premier grand
rendez-vous de la saison ?
Tout le monde se demande si le Mouloudia
sera prêt pour l’entame de la compétition. Moi,
je pense qu’il n’y a aucun problème, car on
n’est pas en retard par rapport aux autres
équipes. Au contraire, nous somme la pre-
mière équipe à avoir repris l’entraînement et
nous entamons notre troisième phase de pré-
paration. Nous allons jouer quatre matchs ami-
caux d’ici à la fn du stage (ndlr entretien
réalisé lundi) et cela nous sufra pour bien
nous préparer, et il n’y a aucune raison de s’in-
quiéter.
L’efectif a été révolutionné, d’où l’inquié-
tude des supporters...
Le Mouloudia n’est pas la seule équipe à
avoir connu des changements. Je pense que
toutes les formations ont enregistré des départs
et des arrivées et le MCA a gardé son ossature
et elle s’est renforcée par de bons joueurs. Je
tiens donc à rassurer nos supporters et leur
dire que le MCA surprendra cette saison et
aura son mot à dire.
Confant donc que le MCA sera prêt le 9
août prochain ?
Certes, le match de la Supercoupe
est important pour nous et on veut en-
tamer la saison par un titre, mais il faut
savoir qu’on se prépare pour toute une
saison et non pour un match seulement.
Avant votre départ, les supporters
étaient présents en grand nombre à
l’aéroport et ils vous ont réclamé le titre,
cela ne vous met pas de la pression ?
Au contraire, cette pression nous motive et
je comprends bien les supporters car le Mou-
loudia doit toujours gagner des titres.
C’est pour cette raison que vous avez
choisi de jouer au MCA bien que vous
ayez reçu beaucoup d’ofres ?
( Rires…) J’ai choisi le MCA, car il
s’agit avant tout d’un grand club dont
chaque joueur rêve de porter les couleurs.
Je remercie les clubs qui m’ont contacté
pour la confance qu’ils ont placée en ma
personne. De nature ambitieuse, je veux
gagner des titres.
A vous voir dans le groupe, vous don-
nez l’impression d’être au MCA de-
puis longtemps ?
Ce sont mes coéquipiers qui m’ont
facilité l’intégration aussi rapide-
ment dans le groupe et je connais-
sais plusieurs joueurs et cela m’a
aussi aidé. Je reste donc opti-
miste pour qu’on réalise notre
objectif cette saison et, on de-
mande à nos supporters de nous
encourager.
Entretien réalisé par
Kamel M.
Charef
maintient la séance
d’entraînement, malgré la
programmation d’un match
amical
Le coach du MCA veut profter au maximum
de ce stage. Pour preuve, même si l’équipe avait
un match à disputer en fn de soirée à Izmit,
face à Gloria Buzau, il n’a pas annulé la séance
d’entraînement de fn d’après- midi. Au
contraire, Charef voulait voir la réaction de
ses joueurs, après avoir été soumis à une
charge de travail intense. Ce qui lui
permettra d’évaluer le degré de la
préparation efectuée
jusque-là.
La réunion technique,
avant le match !
Juste après le réveil musculaire,
Charef a provoqué une réunion
technique pour discuter de la
rencontre. Le coach du MCA a
voulu, sans aucun doute, faire sa-
voir aux joueurs qu’ils devaient
accorder de l’importance au
moindre détail.
Berchiche : «Le Mouloudia surprendra
et aura son mot à dire cette saison»
A J-25 de la rencontre
Le match de Supercoupe
a commencé en Turquie
Mbingué :
«On m’a parlé de
la rivalité avec l’USMA
que je souhaite battre le 9
août prochain»
«Mes coéquipiers et des proches de
l’équipe m’ont parlé des derbies entre
l’USMA et le MCA et je sais qu’il existe
une grande rivalité sportive entre les deux
clubs. Le destin a voulu que je m’engage
avec le Mouloudia, même si j’étais proche
de l’USMA, il y a une année de cela. On
m’a donc beaucoup parlé de cette ren-
contre et je souhaite gagner mon
premier titre avec le MCA», dira
Mbingue.
Temps
pluvieux en fin
de journée à
Kartepe
Avant de se rendre à l’entraîne-
ment d’hier à 18h, les joueurs ont été
surpris par les chutes de pluie. Ainsi,
certains sont retournés là l’hôtel pour
porter la veste de leur survêtement et
éviter de prendre un coup de froid
en cette période cruciale de la pré-
paration
ASMO
USMBA
08
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
Aïchi s’entraîne
avec le groupe
L
a séance d’entraînement
d’avant-hier a connu la présence
d’un nouvel élément. Il s’agit du
joueur de l’IRB Maghnia, Aïchi Mounir.
Ce dernier, et après avoir porté le
maillot de la formation frontalière la
saison dernière, était cet été sur le point
de rejoindre l’ES Sétif avec laquelle il a
même efectué une grande partie de la
préparation d’avant-saison. Mais Aïchi a
refusé la proposition des responsables
sétifens de s’engager pour une durée de
cinq années. Contacté par Benchadli
qui le connaît bien pour l’avoir déjà en-
traîné par le passé à l’IRBM, Aïchi a ac-
cepté d’entamer les entraînements avec
le groupe. Le premier responsable de la
barre technique de l’ASMO n’a pas tari
d’éloges sur le joueur en afrmant qu’il
peut apporter un grand plus à l’équipe la
saison prochaine.
«Voilà pourquoi j’ai
refusé de porter le maillot
de l’ESS»
Rencontré à l’issue de la séance d’en-
traînement, Aïchi est revenu sur les rai-
son qui l’ont poussé à ne pas rejoindre
l’ES Sétif : «J’ai efectué une grande par-
tie de la préparation cet été avec l’ESS.
Mais les responsables du club m’ont pro-
posé de signer un contrat de 5 ans, chose
que j’ai refusée.» Et d’ajouter : «Entre-
temps, j’ai eu une discussion avec Ben-
chadli que je connais bien puisque j’étais
sous sa coupe à l’IRBM. Je suis ici à Oran
pour m’entraîner avec le groupe en atten-
dant de voir plus clair dans les tout pro-
chains jours.» Selon les informations en
notre possession, Aïchi a de fortes
chances de rejoindre l’ASMO.
R.O.
Aoued devait
signer hier
Comme annoncé dans ces mêmes
colonnes dans nos précédentes édi-
tions, Aoued Mohamed Amine est sur
le point de rejoindre l’ASMO. Les né-
gociations entre les responsables du
club de M’dina J’dida et le joueur ont
atteint un stade avancé. Selon les in-
formations en notre possession, les
deux parties ont trouvé un accord
avant-hier soir. Désormais, il ne reste
que la signature du contrat qui devait
se faire hier. Notre source précise
qu’Aoued devait même entamer les
entraînements avec les dirigeants.
Convoité par plusieurs clubs, Aoued
avait dès le départ donné la priorité à
l’ASMO. Même l’entraîneur Benchadli
avait demandé à ses dirigeants de
convaincre le concerné de rejoindre
leur formation. Le coach connaît assez
bien le joueur pour l’avoir déjà en-
traîné par le passé au Mouloudia.
D’aucuns estiment que le recrutement
d’Aoued constitue une très bonne af-
faire pour la formation de M’dina
J’dida au vu de ses qualités. L’ancien
joueur du CRB sera très certainement
d’un grand apport pour l’ASMO la sai-
son prochaine.
Riad O.
A
bsent depuis la re-
prise des entraîne-
ments, le défenseur
central Zidane Mo-
hamed Amine a f-
nalement repris avant-hier le
travail avec le groupe. L’ancien
joueur du Mouloudia d’Oran
avait boycotté dans un premier
temps les entraînements de son
équipe, exigeant au passage de
s’asseoir autour d’une table avec
ses dirigeants afn de renégocier
son contrat pour la saison pro-
chaine. Mais récemment, les
deux parties ont trouvé un ac-
cord. L’ancien sociétaire de
l’USMA s’est entraîné le plus nor-
malement du monde avec ses co-
équipiers. Il a d’ailleurs même
pris part au match d’application
programmé par l’entraîneur Ben-
chadli. Le joueur nous confe :
«Ma présence ici à l’entraînement
est la preuve parfaite que tout est
rentré dans l’ordre avec les diri-
geants du club. Je suis content de
rester à l’ASMO avec laquelle je
souhaite jouer en Ligue 1 Mobilis
la saison prochaine. Nous avons
un bon groupe et toutes les condi-
tions sont réunies pour réaliser un
bon parcours en championnat la
saison prochaine.»
Sofian Allali
attendu
hier à Oran
A en croire une source
autorisée, un joueur émi-
gré était attendu hier à
Oran pour rencontrer les
responsables du club de
M’dina J’dida. Il s’agit selon
les informations en notre
possession de Sofan Al-
lali. Agé de 27 ans, il évo-
lue au poste d’arrière droit.
Selon les informations en
notre possession, il pos-
sède beaucoup de qualités
ainsi qu’une riche expé-
rience dans les terrains eu-
ropéens vu qu’il a évolué
dans plusieurs clubs tels
que Sedan (France), ainsi
que le club de Meyrin
(Suisse). Ce joueur a de
fortes chances de porter le
maillot de l’ASMO la sai-
son prochaine surtout que
les responsables du club
sont à la recherche d’un
arrière droit.
R. O.
L
ibérés du club de M’dina J’dida, plusieurs
joueurs de l’ASMO pourraient se retrou-
ver dès cet été au WA Tlemcen. En efet,
et à en croire une source autorisée, pas
moins de cinq joueurs asémistes sont sur le point de
rejoindre la formation de la ville des Zianides. Il
s’agit de Tahar Mohamed, Aïssaoui, El Bahari, Me-
gueni ainsi que Bensaci. Selon nos informations en
notre possession, ils ont presque tout conclu avec les
dirigeants du WAT et il ne reste que la signature du
contrat qui devrait se faire incessamment. Ces
joueurs pourraient afronter dès ce jeudi l’ASMO en
amical.
Tahar, Aïssaoui, El Bahari, Megueni et Bensaci proches du WAT
Zidane entame les entraînements
D’abord , quel bilan faites-vous
concernant la première phase du
stage ?
Je dirai qu’elle a été satisfaisante
puisque le groupe a bien trimé. Aucun as-
pect n’a été négligé. Le groupe a alterné
l’aspect physique à celui du technico-tac-
tique en plus des matches d’application et
la joute amicale face au NAHD qui nous
ont permis de découvrir le vrai visage de
l’équipe surtout que les joueurs viennent
de divers horizons dont la France.
Estimez-vous six rencontres amicales
programmées durant l’intersaison
vous sauront sufsantes ?
Absolument. Durant le regroupement,
l’entraîneur a programmé quatre joutes
face à de bonnes équipes. Au-delà des ré-
sultats, ces rencontres vont surtout nous
permettre de travailler les automatismes
et la cohésion et surtout de replonger
dans le bain de la compétition. Quant aux
deux autres rencontres programmées en
Algérie, elles surviennent juste avant le
coup d’envoi du championnat et cela
donne l’opportunité à l’entraîneur de se
fxer sur le onze qui sera appelé à en dé-
coudre avec l’ASMO pour le compte de la
première journée.
Vous faites partie des nouveaux élé-
ments, comment s’est faite votre inté-
gration dans le groupe ?
J’avoue que tout s’est passé le plus nor-
malement du monde. Bien que je sois
nouveau au sein de l’équipe, il n’empêche
que je connais beaucoup de joueurs. En
plus, la majorité écrasante d’entre eux sont
nouveaux et c’est pourquoi on fait en sorte
de profter de ce regroupement pour créer
un climat de convivialité et composer la
symbiose.
Le onze tarde à se dessiner, ce qui
suppose que la concurrence sera
rude. Pensez-vous être capable de
vous imposer ?
Pour vous dire, je n’ai pas peur de la
concurrence. Bien au contraire, cela
m’exhorte à persévérer pour gagner ma
place. Et puis, je n’aurais jamais rejoint
l’USMBA si je n’étais pas convaincu de
mes capacités. La concurrence est légi-
time dans le groupe et est de bonne
guerre. Je trouve que cela est bénéfque
pour l’équipe. Pour le moment, on se
concentre sur la préparation. Au fl du
stage, l’équipe va se dessiner. Me concer-
nant, je ferai l’impossible pour gagner la
confance de mon entraîneur et arracher
une place titulaire.
Entretien réalisé par
M. O. Noureddine
A
bdelallah Hajbi est le nom du
nouveau joueur qui a rejoint
le groupe au stage de Sousse.
Sur proposition de son agent Tarek
Bouali, ce joueur franco-algérien s’est
joint, avant-hier, au contingent pour
subir un test probatoire qui détermi-
nera, dans une large mesure, son re-
crutement ou non d’autant que le club
est en quête d’un élément évoluant
dans le couloir droit de l’attaque. Pour
ses premiers pas dans le groupe, Hajbi
s’est contenté de quelques tours de
piste avant que l’entraîneur Willemme
l’autorise à joindre le groupe pour le
travail collectif et déceler ses capaci-
tés. Le pourparler avec le joueur et
son manager quant à son éventuel en-
rôlement n’auront lieu que si Hajbi ar-
rive à taper dans l’œil de l’entraîneur
Willemme seul habilité à trancher la
question.
Hajbi : «Je ferai en
sorte de m’adapter au
plus vite au groupe
et de convaincre
l’entraîneur»
A la fn de l’entraînement, Hajbi
nous a révélé que «cette séance lui a
permis de découvrir le groupe ainsi que
le staf technique et administratif. Je ne
vous cache pas que je suis en peu
épuisé par le long voyage depuis la
France jusqu’en Tunisie. J’essayerai de
récupérer au plus vite pour rentrer
dans le vif du travail. Je sais que je ne
suis qu’au stade des essais mais je ferai
tout pour convaincre l’entraîneur et lui
monter mes réelles qualités, j’ai besoin
juste de temps pour m’adapter au
groupe et m’adhérer à la méthode de
travail de l’équipe».
M. O. N.
Ogbi : «Il n’y a pas
lieu de s’inquiéter,
je tenterai de
récupérer le temps
perdu»
Point de souci pour le joueur
de l’USMBA Ogbi Hichem. Ce der-
nier nous a afrmé que sa blessure
est mal tombée mais qu’il va nette-
ment mieux. Et d’ajouter : «Il n’y a
pas lieu de s’inquiéter. Il est vrai que
je ne me suis pas entraîné dernière-
ment mais cela était beaucoup plus
par précaution. Je voulais reprendre le
travail mais l’entraîneur m’a conseillé
un total repos pour que je recouvre
toutes mes capacités et dispositions. Je
regrette d’avoir raté tant de séances,
mais je n’ai d’autre alternative que de
retrousser les manches et mettre les
bouchées doubles pour rattraper le
temps perdu.»
Serrar : «Le CA assume ses
responsabilités et le club sortira
de la crise financière»
Lors d’une entrevue téléphonique, le président de la SSPA/USMBA a mis en
exergue la crise fnancière que vit le club bel-abbésien : «J’estime que cette si-
tuation est des plus normales compte tenu du nombre de joueurs recrutés du-
rant ce mercato estival, outre la programmation du stage à Sousse, ce qui exige
une manne fnancière conséquente. Malgré cette situation peu reluisante, je
tiens à préciser que le CA assumera son entière responsabilité pour faire sortir
le club de la crise. Il est de notre devoir de nous pencher sur la question à
même de trouver des pourvoyeurs de fonds pour renfouer les caisses du club.
Je vous afrme que l’USMBA connaîtra un dénouement et entamera le cham-
pionnat avec force.»
L’émigré Abdelallah Hajbi à l’essai
Entraînement
spécifique pour
Abbassi
Après avoir fait l’impasse sur plu-
sieurs séances en raison d’une bles-
sure contractée au niveau de la
cuisse lors des entraînements, ce qui
l’a contraint au repos, Ahmed Ab-
bassi a enfn repris du service après
qu’il eut été soumis à des soins in-
tensifs et s’est remis de sa contrac-
ture. En efet, et ayant remarqué que
son joueur est complètement rétabli,
Willemme l’a exhorté à se remettre
au travail. La reprise s’est efectuée à
un rythme modéré car Abbassi s’est
vu préconiser un entraînement
apaisé fait de quelques tours de piste
et un léger exercice, en compagnie
de nouveau venu, l’émigré Hajbi Ab-
delallah. Cela faisant, il était attendu
que Abbassi prenne part à la rencon-
tre amical face au TP Mazembe.
Chorfi : «Je n’ai pas peur
de la concurrence»
Achiou :
«Je vais
mieux»
De son côté, le maître à
jouer de l’USMBA nous a
confé que sa blessure fait
partie désormais du passé :
«Dieu merci, je ne ressens
plus les mêmes douleurs
qu’avant et cela grâce aux
soins qui m’ont été prodigués
par le staf médical, ce qui va
me permettre de replonger
dans les entraînements.
Franchement, je ne suis pas
de ceux qui aiment manquer
la préparation et c’est pour-
quoi je vais consentir
quelques sacrifces lors de
cette période de préparation,
laquelle est primordiale pour
tout joueur, pour récupérer
ma forme optimale en prévi-
sion de l’entame de la nou-
velle saison.»
Consultation
médicale chez un
spécialiste pour
Jonathan
Durant ce stage de Sousse,
les intoxications alimentaires
ont fait plusieurs victimes
parmi les joueurs de
l’USMBA dont le gardien Jo-
nathan. D’ailleurs, il est at-
tendu à ce que ce dernier soit
ausculté par un médecin
spécialiste pour se fxer sur
le degré de gravité de sa ma-
ladie et prendre les devants
avant que le cas ne s’empire.
M. O. N.
Stade : municipal d’Izmit
Avertissements : Zeghdane
(42’), Karaoui (78’) (MCA)
Buts : Gourmi (71’), Djalit
(85’) (MCA)
L’équipe alignée en 1RE mi-
temps : Chaouchi, Khadir,
Zeghdane, Aksas, Hikam
(Bendoukha 30’), Gharbi,
Ouali, Benbraham (Chita
30’), Sylla, Sacky, Yachir.
L’équipe alignée en 2
e
mi-
temps : Djemili, Hachoud,
Azzi, Madani, Berchiche, Ka-
raoui, Hendou, Gourmi,
Mbengue, Aouedj, Djalit.
Le Mouloudia d’Alger s’est
imposé hier en amical face à la
formation roumaine du FC
Gloria Buzau sur le score de
deux buts à zéro. Les Moulou-
déens ont sur l’ensemble de la
rencontre livré une bonne pres-
tation, maitrisant leur sujet et
surtout monopolisant bien le
ballon. Pourtant, la première
occasion de cette rencontre est
à mettre à l'actif de l’équipe ad-
verse du FC Gloria Buzau
lorsque l'un de ses attaquants a
failli tromper la vigilance du
gardien Chaouchi, mais ce der-
nier a pu avoir le dernier mot.
A la 41’, Zeghdane a placé un tir
puissant des 20 mètres, obli-
geant le gardien adverse à sortir
le grand jeu pour détourner la
trajectoire de la balle. La pre-
mière période de cette rencon-
tre s’est d’ailleurs achevée sur le
score vierge de zéro partout. En
seconde mi-temps, l’entraîneur
du Mouloudia apportera
quelques changements.
Le Doyen continuera
à gérer le match
avant de parvenir
à trouver le che-
min des flets
par l’intermé-
diaire de
Gourmi. Ce
dernier s’est
i n f l t r é
dans la sur-
face de ré-
pa r at i on
avant de
placer un
tir puissant
qui n’a laissé
a u c u n e
chance au
gardien de but
du FC Gloria
Buzau. A la 85’,
et sur une passe en
profondeur de Ka-
raoui, Djalit n’a pas
trouvé la moindre dif-
culté pour mettre le cuir au
fond des flets du gardien rou-
main et porter le score à deux à
zéro en faveur du Mouloudia.
K.M.
Dans le souci de faire du stage de préparation une véritable réussite, Boua-
lem Charef a instauré une discipline de fer, ne laissant rien au hasard. Avant
chaque entraînement, il prend le soin d’expliquer l’objectif de la séance, met
l’accent sur la rigueur à l’entraînement, en rappelant à ses poulains que la
compétition n’est que le reflet de ce qui se fait à l’entraînement. Ainsi, Charef
veut que les choses changent au Mouloudia, puisque les responsables du club
lui ont dressé un tableau sur la situation qui a prévalu la saison passée lorsque
les joueurs n’en faisaient qu’à leur tête.
Il a mis en garde ses joueurs
Tout en faisant valoir la communication avec ses joueurs, Charef a mis en
garde ces derniers contre tout écart disciplinaire, en usant de termes à peine
voilés pour leur expliquer qu’il n’hésitera pas à sévir. A voir le comportement
des joueurs à l’entraînement et à l’hôtel, il est clair que Charef a fixé les règles
du jeu, car les joueurs redoutent d’être sanctionnés par leur coach.
Il a haussé le ton à l’entraînement d’avant-hier
Si avant l’entame du stage de préparation, Charef s’est contenté de faire
des remarques à ses joueurs lors des séances d’entraînement et des matchs
amicaux, cette fois il a haussé le ton, lundi soir lors des exercices, en se faisant en-
tendre, car il veut que ses poulains soient concentrés au maximum sur leur travail. Cha-
ref a même sermonné certains d’entre eux pour leur placement, lui qui ne tolère pas qu’on
commette les mêmes erreurs.
Place au volet tactique !
Depuis l’entame du stage, le coach du Mouloudia a relégué le volet physique au second plan. Charef
mise sur le travail tactique, en variant les exercices, pour éviter la routine à l’entraînement. Bien que Charef
gère seul un groupe de 31 joueurs, en l’absence de son adjoint Benali, et du préparateur physique Abdelaziz, il
n’en demeure pas moins qu’il arrive à mettre en œuvre son programme sur le plan tactique. Ce dernier veille sur le
moindre détail lors du travail tactique en faisant alterner le travail des carrés et celui en bloc. De leur côté, les anciens
joueurs commencent à sentir un grand changement par rapport à la saison passée, persuadés que les efforts qu’ils sont en
train de déployer finiront par payer.
K. M.
08
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
MCA Coup fort
Benali attendu
aujourd’hui à
Kartepe
Après avoir réussi à refaire
son passeport en un temps
record, l’entraîneur adjoint
Ameur Benali est attendu, au-
jourd’hui, à Kartepe. Sa pré-
sence permettra à Charef de
souffler un peu, car s’il a
réussi à gérer un groupe de
31 joueurs, Benali va l’aider
dans sa tâche, et nul doute
qu’il apprendra beaucoup à
ses côtés.
Les joueurs
s’ennuient après
les entraînements
Même si les joueurs en sont
à leur troisième jour du stage
de préparation, la routine
s’est installée, car en dehors
des heures d’entraînement, ils
ne savent pas comment pas-
ser le temps à l’hôtel Kartepe.
Il n’y a ni tables de billard ni
celles de ping-pong ou autre
moyen de distraction. Djallit
cherchait même un jeu de do-
minos, en vain.
Charef veut un 5
e
match amical
Avant même de donner la
réplique à la formation de
Gloria Buzau, Charef a de-
mandé à l’organisateur du
stage de lui conclure un cin-
quième match amical. Pour
l’instant, rien n’a été encore
décidé, mais il y a de fortes
chances de trouver un spar-
ring-partner, car Charef in-
siste beaucoup sur les matchs
amicaux.
Les joueurs
veulent des puces
téléphoniques
Isolés à Kartepe où ils ne
sont en contact avec leur fa-
mille que sur Internet, les
joueurs du MCA ont demandé
au responsable de l’établisse-
ment hôtelier de leur fournir
des puces téléphoniques,
pour pouvoir communiquer
avec les leurs.
De nos
envoyés
spéciaux en
Turquie
Manane K.
Benchikh R.
Larbaoui M.
MCA 2 – FC Gloria Buzau 0
De bon augure
pour la suite
Le match a failli être annulé
Les Mouloudéens se trouvent depuis
quelques jours déjà en Turquie pour efec-
tuer leur stage de préparation d’avant-sai-
son. Hier, les hommes de Boualem Charef
ont disputé leur premier match amical
durant ce stage face à la formation rou-
maine du FC Gloria Buzau. Match
qui cependant a failli être annulé.
En efet, et comme annoncé dans
nos précédentes éditions, les
coéquipiers de Karaoui rési-
dent à l’hôtel Green Park
Hôtel Kartep qui est situé
à 1800 m d’altitude. Tou-
tefois, le match d’hier
était programmé au stade
municipal de la ville d’Iz-
mit, soit à 50 km de l’hôtel.
Mais avec la pluie et le
brouillard qui a enveloppé la
ville d’Izmit hier, les Moulou-
déens ont trouvé beaucoup de
difcultés à faire le déplacement
entre la région montagneuse où se
trouvent leur hôtel et le stade munici-
pal d’Izmit. Les responsables du FC
Gloria Buzau ont toutefois demandé l’an-
nulation de ce match, ce que les Moulou-
déens ont refusé, insistant pour disputer
cette rencontre.
Il a été retransmis sur le site
de l’équipe roumaine
Le Mouloudia dAlger a disputé
hier son premier match amical
durant son stage en Turquie.
Cette rencontre a été l’occa-
sion pour l’entraîneur
Boualem Charef de voir à
l’œuvre ses joueurs et
d’évaluer la préparation
de l’équipe en prévision
du prochain exercice. Il est
à noter que ce match a été
retransmis sur le site internet
de l’équipe roumaine du FC
Gloria Buzau.
Djalit : « Le
plus important
est d’être prêt
le 9 août »
Buteur face au
FC Gloria Buzau,
l’attaquant du Mou-
loudia d’Alger, Dja-
lit, s’est dit satisfait
de la production de
son équipe, hier
soir : «Nous avions
livré une bonne
prestation ce soir
face à l’équipe rou-
maine du FC Gloria
Buzau. Nous avons
fait le jeu et rem-
porté ce match face
à un bon adversaire
qui sait jouer au
football. Le score
fnal de ce match
importe peu car le
plus important pour
nous est d’être prêt le
9 août prochain».
K.M.
Le drapeau irakien
présent au stade
Les présents au stade municipal d’Iz-
mit ont remarqué la présence du dra-
peau irakien accroché à l’un des murs
du stade. Ce drapeau a attiré l’attention
des joueurs du Mouloudia d’Alger.
Temps pluvieux à Izmit
C’est sous une pluie battante que
s’est déroulée le match amical d’hier
entre le Mouloudia d’Alger et le FC
Gloria Buzau. Cette pluie a rendu la
pelouse du stade municipal d’Izmit
lourde, ce qui a compliqué la tâche des
joueurs sur le terrain et gêner la circula-
tion du ballon.
4
e
but de Gourmi
Gourmi a inscrit hier son quatrième
but sous le maillot du Mouloudia d’Al-
ger. L’ex-joueur de l’ES Sétif avait déjà
inscrit trois buts contre l’O Médéa.
Gourmi est en train de montrer son ta-
lent et de gagner la confance des Mou-
loudéens qui comptent beaucoup sur
lui cette saison.
Charef mise sur Aouedj
Alors qu’il avait intégré le groupe
dans la matinée d’hier, Aouedj a pu
participer à l’intégralité de la seconde
mi-temps du match d’hier face au FC
Gloria Buzau. Autant dire que Boua-
lem Charef mise beaucoup sur le
transfuge de la JS Kabylie.
Longue discussion entre
Sacky et l’arbitre assistant
Le joueur ghanéen du Mouloudia
d’Alger, Eric Sacky, a croisé hier un de
ses compatriotes, en l’occurrence l’arbi-
tre assistant de ce match face à la forma-
tion roumaine. Les deux hommes ont
eu une longue discussion pendant la
pause.
Kamel M.
Charef instaure une discipline de fer
Le conseil d’administration de la SPA /MCEE devait tenir,
hier soir, une assemblée générale élective pour la dési-
gnation d’un nouveau président de la société en rem-
placement de Arras Herrida qui a, rappelons-le,
démissionné de son poste il y a quelques jours. Mais
notre source nous a fait savoir que les membres du
conseil veulent le reconduire pour poursuivre son tra-
vail. Selon l’entourage du club, Herrida est l’homme des
défis et son maintien à la tête du club serait une bonne
chose. Mais les membres du CA doivent trouver une
autre formule pour que Herrida revienne à la tête de la
société. Son retour constituera, sans doute, une nou-
velle page pour l’équipe, afin d’effacer tous les conflits
entre les membres.
Trois joueurs interdits de quitter
le sol algérien
Trois joueurs du MC El Eulma ont été interdits de
quitter le sol algérien pour prendre part au stage à
Tunis qui a débuté hier soir. Les trois joueurs, qui ne
sont pas en situation régulière vis-à-vis du Service na-
tional, sont le portier, Hichem Layachi, le milieu de ter-
rain, Akram Rachi, et l’ailier droit, Younes Kadri. C’est
dire que ces trois joueurs, qui ne vont pas participer au
stage qui aura lieu à Hammam-Bourguiba, devront se
contenter de s’entraîner avec l’équipe Espoirs. Mais
pour régler définitivement leur situation, un membre de
la délégation estime que la solution pour eux est de re-
joindre l’Equipe nationale militaire. Ainsi, le nombre de
participants au stage a été réduit à 21 joueurs au lieu
de 24.
Agbou n’a pas eu son visa
De son côté, l’entraîneur adjoint, Agbou, n’a pas bé-
néficié du visa d’entrée en Tunisie, apprend-on d’une
source proche du club. Le Camerounais s’est déplacé,
dimanche soir, à Annaba avec le groupe pour l’établis-
sement d’un visa d’entrée, mais il n’a pas eu le fameux
sésame. Cependant, Agbou doit attendre encore au-
jourd’hui dans l’espoir de l’avoir, faute de quoi il rentrera
directement à El Eulma. Selon notre source, Agbou était
très déçu. Les joueurs souhai-
tent sa venue à Tunis car il
est très apprécié.
Le match face à
Médéa
maintenu
Le match contre l’O.
Médéa est maintenu à la
date fixée (18 juillet), an-
nonce l’entraîneur olym-
pien, Nabil Neghiz, malgré
le problème de réservation
qui s’est posé entre la di-
rection de l’hôtel El Mou-
rabi et l’agence de
voyages qui s’est occupée
de son séjour. Par ailleurs,
l’entraîneur en chef, Denis
Goavec, s’est déplacé avec
son adjoint, Bousbia, par voiture.
Les deux hommes se trouvent ac-
tuellement avec le groupe pour en-
tamer leur travail.
Goavec communique son
programme aux joueurs
L’entraîneur français, Denis Goavec, a entamé son
travail, lundi soir, à l’occasion de la première séance
d’entraînement au centre Hammam-Bourguiba. Il a ren-
contré les joueurs pour leur expliquer son programme
de travail durant le stage. Les joueurs se sont montrés
très satisfaits de la méthode de travail du coach et de
son sens de la communication, lui qui a insisté sur l’es-
prit de groupe et le travail collectif pour améliorer le
rendement de l’équipe en championnat cette saison.
Les joueurs ont compris que les places seront chères
cette saison. La concurrence a déjà commencé entre
les joueurs. Les quatre nouvelles recrues ont donné en-
tière satisfaction.
Le coach décline l’invitation de
l’ES Sahel
L’entraîneur Goavec a décliné l’invitation du club tu-
nisien, l’ES Sahel, pour l’organisation d’un match amical
le 17 juillet. Le manager général de l’équipe, Zaâboub,
a affirmé que le refus du coach Goavec est une straté-
gie de sa part pour ne pas brûler les étapes. Le coach
veut affronter des équipes de Ligue 2 lors des deux pre-
miers matches, avant de voir la possibilité de jouer une
équipe de Ligue 1 en dernier.
Pas de match contre l’USMH !
Le match amical prévu contre l’USM El Harrach qui
se trouve actuellement à Ain Draham pour un stage
de préparation d’intersaison ne se jouera pas. La rai-
son, selon un membre de la délégation du Babiya, est
le fait que l’USMH sera l’adversaire du MCEE lors de la
2e journée du championnat national et que l’équipe
algéroise est drivée par Iaïche, l’ancien coach d’El
Eulma, qui n’entretient pas de bonnes relations avec
les responsables de la formation des Hauts-Plateaux.
Maroci proposé
Un manager aurait proposé le milieu de terrain de
la JSK, Maroci, au président Arras Herrida pour l’en-
gager dans l’effectif du Babiya, surtout que le club,
qui dispose actuellement de 24 joueurs, aura la pos-
sibilité d’ajouter une dernière recrue. Le MCEE avait,
par le passé, affiché son intérêt pour le joueur mais
cette fois, le président Herrida a demandé un temps
de réflexion, avant de trancher.
S. H.
Vers la reconduction
de Herrida
L
e premier stage de préparation
physique du CSC a pris fn
hier, la délégation a pris la
route mardi, tard dans la soi-
rée. Destination la ville des
Ponts. Ce stage de dix jours a
été une réussite presque totale pour le CSC.
Adel Laâbeni a programmé un total de 20
séances d’entrainement, dont 4 à la salle de
musculation. Ces séances ont tous été efec-
tuées dans le temps et le planning a été res-
pecté à la lettre. La forme des joueurs clubistes
s’est nettement améliorés. Certains ont perdu
des kilos et d’autres sont redevenus de vrais
athlètes, en attendant la suite du travail qui
aura lieu dans les jours à venir sous la houlette
du coach en chef, Garzitto. Mais le but recher-
ché dans ce séjour d’Aïn Draham c’est surtout
de remettre la forme physique des joueurs sur
un pied d’égalité. 60 à 70% de l’efectif partage
à présent la même forme et peu d’éléments ne
sont pas encore au même niveau. Pas trop de
décalage qund même et tout cela sera trans-
mis à Garzitto, car Laâbeni a préparé des rap-
ports détaillés sur chaque joueur, sur le travail
efectué dans les 10 jours passés à Hammam
Bourguiba qui serviront au Jurassien dans la
suite du travail.
Garzitto voulait un
prolongement du séjour mais…
Le préparateur physique se féli-
cite de la réussite complète
de ce stage. Les dix jours
ont été très importants
pour les joueurs,
seulement le
coach en chef,
Garzitto, avait
une autre idée.
Il voulait que
le Chabab
prolonge son
séjour de
quelques
jours à El
Mouradi,
mais Laâbeni
a refusé car le complexe est devenu surchargé
avec plusieurs équipes tunisiennes et algé-
riennes sur place, au point où les éléments du
CRBAF dorment dans des chalets qui appar-
tiennent à l’hôtel. Garzitto devra faire avec les
nouveaux événements et doit poursuivre le
travail de Laâbeni.
Que des bobos et pas de
blessures musculaires
En Tunisie, les joueurs clubistes n’ont pas
soufert de la fatigue malgré la méthode Laâ-
beni certainement difcile et cela grâce à la
disponibilité des moyens de récupération
comme les sauna, jacuzzi et séances de mas-
sage. L’autre détail important est que les
joueurs ne se sont pas subi de blessures mus-
culaires. Trois éléments ont contracté
quelques bobos à l’image de Sameur, Lucas,
Hadji et Remache. Tout le monde est rentré en
super forme et c’est l’essentiel.
L’absence de Fouivi, l’unique
bémol
Le séjour du CSC à Hammam Bourguiba ne
peut être qualifé que de réussi tant tout a été
bon, avec zéro cas d’indiscipline malgré l’ab-
sence de l’entraineur en chef. Les deux seuls
points noirs du séjour sont l’absence de Fouivi
qui a raté deux semaines de travail. S’ajoute à
cela le manque de calme dans l’hôtel lors de la
deuxième semaine après l’arrivée des
clubs de foot et de nombreux
touristes.
Deux jours de
repos pour les
joueurs
Après l’efort,
le réconfort.
Les camarades
de Annane
auront droit
à deux jours
complets de
repos. Les
joueurs peu-
vent les pas-
ser là où ils le
souhaitent, à Constantine ou chez eux avec
leurs proches, et récupérer des forces avant de
revenir au travail à partir du 18 juillet pour le
début de la seconde phase de préparation.
Cédric et Garzitto seront
présents le 18 pour la reprise
La date de reprise des entrainements pour
les Clubistes est pour après-demain, ven-
dredi, avec une unique séance qui aura lieu
dans la soirée au stade réplique de Hamlaoui.
Il y aura en principe tous les joueurs et l’ef-
fectif au complet, avec Rany et Fouivi, et
bien sûr on assistera au retour du gardien
Cédric Si Mohammed et de l’entraineur en
chef Diego Garzitto qui est attendu ven-
dredi à la ville des ponts pour le début of-
ciel de sa mission à la tête du CSC.
Ombaye : «Je me suis bien
adapté et la méthode Laâbeni
est efficace»
Le joueur à la triple nationalité, Ombay
N’Day Elyas, a bouclé son premier stage
en compagnie du CSC. Le joueur dit être
déjà bien adapté dans sa nouvelle équipe
et son entourage : «Il n’y a pas de secret, je me
suis bien intégré grâce à la bonne ambiance qui
existe au sein de l’équipe. On vit bien ensemble
et c’est la clé de la réussite de ce stage. Même
Laâbeni a fait un grand travail avec nous en
nous proposant des exercices qu’on applique
sans ressentir de fatigue à la fn. Une méthode
moderne qui s’applique même dans les grands
clubs d’Europe. Seulement on est pas encore ar-
rivés au top de notre forme. Avec la suite du
programme de préparation on sera encore meil-
leurs et on progressera d’ici au début du cham-
pionnat, surtout que, lors du second stage, il y
aura du travail technique et tactique, sans ou-
blier les matchs amicaux qui vont nous souder
plus et améliorer notre cohésion. Une chose est
sûre, de belles choses sont à venir».
Rany reporte son voyage pour
demain, jeudi
Le Franco-Algérien, Ahmed Rany, n’a pas
fait le voyage à Constantine au cours de la se-
maine comme attendu. Le joueur a prévenu la
di-
rection de Bentoubal de son retard
pour des raisons personnelles. La nouvelle
date donnée par Rany est jeudi. Le joueur un
contrat de deux saisons avec le Chabab dès
qu’il arrivera à l’hôtel de la Nouvelle ville.
Marouci n’intéresse plus
Bentoubal
Après les Gasmi, Abdelkoudous, Kacem
Mahdi et Boucherit, un autre joueur ne vien-
dra pas au CSC cet été. Il s’agit de Tayeb Ma-
rouci. Le président clubiste a déclaré qu’il n’est
plus intéressé par le milieu récupérateur de la
JSK. La raison avancée par le boss clubiste est
le manque de temps de jeu du joueur l’an
passé en plus de la disponibilité d’autres élé-
ments à l’actuel CSC, mais cela ne signife que
le marché du CSC est fni, car le dernier mot
va revenir à l’entraineur Garzitto qui décidera
de recruter encore… ou non.
Abdou H.
09
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
CSC
MCEE
Le Chabab de Laâbeni rentre au bercail
USMA
Coup de chiffon
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
09
Contrairement à Belaïli,
Laassami, lui, est bien
parti pour ne jouer au-
cune rencontre cet été.
En tout cas, c’est ce que
nous avons su hier. Le
défenseur usmiste, ar-
rivé cet été en prove-
nance du Consolat, a été
opéré récemment au ni-
veau du bras gauche.
N’ayant toujours pas eu
le feu vert pour renouer
avec la compétition, il
continue de s’entraîner
avec ses nouveaux co-
équipiers sans pour au-
tant prendre part aux
rencontres amicales.
D’ailleurs, hier il a suivi
le deuxième match de
son équipe à partir des
tribunes.
Il pourrait
même rater la
Supercoupe
Notre source ne s’est pas
arrêtée là, puisqu’elle
nous a confé que cet ar-
rière latéral droit, passé
également par l’Olym-
pique de Marseille, est
incertain pour le match
de Supercoupe. Un
match prévu, pour rap-
pel, le 9 du mois pro-
chain. Dans le cas où
cela se confrmerait,
Laassami pourrait donc
patienter jusqu’au début
de la nouvelle saison
pour pouvoir faire sa
première apparition
sous le maillot usmiste.
«Ce n’est
qu’une fois en
Algérie que je
serai fixé»
Interrogé à propos de
son état de santé, il nous
confe : «Comme vous le
savez, j’ai été opéré il y a
quelque temps et je n’ai
toujours pas eu le feu
vert pour renouer avec
la compétition. Pour le
faire, je dois d’abord
subir un nouveau test.
Un contrôle que j’efec-
tuerai une fois que nous
serons de retour à
Alger.» Voilà ce qui est
désormais plus clair.
M. Z.
Laïfa fera ses
débuts vendredi
A Istanbul depuis di-
manche, Laïfa Noui, la der-
nière recrue des Rouge et
Noir, devra jouer son pre-
mier match avec le maillot
usmiste à l’occasion de la
joute amicale de ce vendredi
prévu face à une autre
équipe iranienne.
Il s’est entraîné
en solo hier
En attendant, il conti-
nue de s’entraîner en solo.
D’ailleurs, avant-hier, il a
efectué une séance de
travail en marge du
groupe. Un programme
qu’il a appliqué sous l’œil
attentif de l’un des mem-
bres du staf technique,
Noureddine Ould Ali en
l’occurrence.
Le Club Africain
veut Ferhat à tout prix
Suivi par plusieurs clubs européens, Zinedine Fer-
hat est également dans le viseur d’une grande équipe
tunisienne et c’est du Club Africain qu’il s’agit. Les
dirigeants de cette formation semblent plus que ja-
mais motivés à dénicher l’oiseau rare dans la Ligue
1 Mobilis et après Belkaroui, c’est sur la pépite us-
miste qu’ils ont jeté leur dévolu. D’ailleurs, une
ofre a été transmise au joueur et ce dernier ne se-
rait pas contre l’idée de rejoindre les rangs de
l’équipe de Bab Jdid, mais pour le faire les respon-
sables tunisiens doivent convaincre Haddad de
leur céder le chouchou des supporters et c’est ce
qui ne sera guère facile à faire, surtout lorsqu’on
sait que le boss algérois a décliné des proposi-
tions plus alléchantes en provenance du Vieux
Continent.
Le coup d’envoi a été avancé
d’une demi-heure hier
Afn de permettre aux habitants de la ruelle
dans laquelle se situe le stade Maltepe, les diri-
geants de l’USMA se sont mis d’accord avec
leurs homologues iraniens de l’Esteghlal
d’avancer le coup d’envoi du match amical
d’une demi-heure. C’est donc à 20h30 heure
algérienne que cette partie a débuté.
Velud veut un match
amical pour le 26
A en croire une source digne de foi, Hu-
bert Velud espère programmer un match
amical pour le 26 juillet, à quelques jours
de l’Aïd. Le coach a demandé donc à Mus-
tapha Laroussi de dénicher un bon adver-
saire. Cette rencontre devra se dérouler à
Bologhine en présence des supporters,
dont la plupart a hâte de découvrir de
près les nouvelles recrues.
Il a demandé aux
joueurs de ne pas faire
beaucoup de bruit,
avant-hier
C’est dans une superbe ambiance
que les Rouge et Noir efectuent leur
stage. Ainsi, avant-hier, il a fallu l’in-
tervention du coach pour calmer les
joueurs qui célèbrent chaque but ins-
crit d’une manière spéciale, lors du
match d’application, jusqu’à susciter
la curiosité des résidents aux alen-
tours. Certains ont apprécié l’am-
biance en suivant même la partie de
leurs domiciles.
Ils ont quitté l’hôtel
après le f’tour
Après avoir rompu le jeûne, les
membres de la délégation usmiste
ont quitté leur lieu de résidence
pour se rendre au stade où le
match face à l’Esteghlal s’est dé-
roulé. Pour rappel, le coup d’en-
voi a été donné à 20h30.
Rétabli, Belaïli
a repris la course !
Laassami ne disputera
aucun match amical
De notre
envoyé
spécial
en Turquie :
M. Zerrouk
A
près plusieurs jours de
soins, c’est hier que
Youcef Belaïli a terminé
le programme spécifque qui
lui a été soumis par les mem-
bres du staf technique et mé-
dical. Le nouvel attaquant des
Rouge et Noir, qui s’est plaint
pendant plus d’une semaine
d’un bobo au niveau de la
cuisse, est totalement rétabli et
n’attend à présent que l’occa-
sion pour se joindre de nou-
veau à ses coéquipiers. Cette
nouvelle ne devra que réjouir
les responsables, qui ont fait de
gros eforts pour le recruter
mais aussi les supporters. Ces
derniers placent de grands es-
poirs en lui, afn qu’il apporte
un plus à la ligne ofensive de
leur club favori.
Guillou :
«Ma mission est
terminée, il est
à la disposition
du coach»
L’ex-joueur de l’ES Tunis est
guéri et c’est Rachid Abdeljeb-
bar, Guillou pour les intimes,
qui nous l’a confrmé : «Je lui ai
donné le feu vert pour qu’il re-
prenne la course après que j’ai
constaté qu’il est totalement ré-
tabli de la blessure. Nous avons
efectué plusieurs séances de
soins et à présent, je peux vous
assurer que Belaïli est de nou-
veau opérationnel. L’un des pré-
parateurs physiques s’en
chargera parce que moi ma
mission est terminée.»
Il réintégrera le
groupe aujourd’hui
Une fois qu’il a eu le feu vert,
Youcef Belaïli n’a pas mis beau-
coup de temps avant de re-
prendre le service et fouler la
pelouse du Maltepe Stadyumu.
D’ailleurs, c’est hier que le natif
d’Oran a repris la course. Il a
efectué ainsi des tours de piste
sous l’œil attentif d’un membre
du staf technique et un autre
du staf médical.
Il y a des chances
pour qu’il soit aligné
vendredi
Non concerné par le premier
match amical disputé par son
équipe à Istanbul mais aussi
par le second qu’il a eu lieu
hier en fn de soirée, Youcef
Belaïli continue de prendre son
mal en patience en attendant
de pouvoir faire sa première
apparition avec le maillot
rouge et noir. A ce sujet, nous
avons pu apprendre qu’il y a
des chances pour que Velud lui
accorde un peu de temps de
jeu lors de la rencontre de ven-
dredi. Si tout se passe comme
prévu, le joueur prendra part à
la dernière demi-heure et c’est
ce qui devra lui faire un
énorme bien.
«Tout dépendra
des choix de
l’entraîneur»
Lors d’une brève discussion
que nous avons eue avec le
concerné, ce dernier nous a
confé qu’il se sent mieux et
qu’à présent son souhait est de
rattraper le retard qu’il accuse :
«Je vais me donner à fond pour
revenir en force. Je suis à la dis-
position du coach, j’aimerais
bien prendre part à la pro-
chaine rencontre mais c’est au
coach que le dernier mot re-
vient. C’est un peu tôt donc
pour en parler de ma participa-
tion lors de la prochaine ren-
contre amicale, et puis le plus
important à mes yeux, c’est que
je sois défnitivement rétabli.»
Mohamed Z.
USMA 3 – Esteghlal Téhéran 2
Les Usmistes avertissent le Mouloudia !
D
écidément, le champion
d’Algérie sortant, l’USMA,
afche une belle forme en
cette intersaison. Après avoir
gagné son premier match de pré-
paration face aux Turcs du Şisli
Anadolu Spor (6-0), la forma-
tion usmiste a remporté une
deuxième victoire hier aux dé-
pens de son homologue ira-
nienne, Esteghlal Téhéran (3-2).
Une victoire qui a été longue à se
dessiner face à cette équipe qui a
terminé la saison écoulée à la 5e
place au classement. Et pour-
tant, ce sont les Iraniens qui ont
été les premiers à trouver le che-
min des flets à la 7’. Neuf mi-
nutes plus tard, Mefah a remis
les pendules à l’heure sur pe-
nalty. A la 27’, l’une des nouvelles
recrues usmistes, en l’occurrence
Nadji, doubla la mise. Toutefois,
juste avant la mi-temps, les Ira-
niens se sont rebifés en inscri-
vant un second but synonyme
d'égalisation. La deuxième mi-
temps a été nettement dominée
par les coéquipiers de Ferhat,
mais toutes leurs tentatives se
sont heurtées à une solide dé-
fense iranienne, qui ne cédera
qu’à la 80’. Le jeune Bourdim,
rentré au cours de jeu, trouva la
faille, ofrant ainsi à son équipe
sa deuxième victoire. Ce qui est
de bon augure pour le rendez
vous qui attend les Usmistes le 9
août, à savoir la Supercoupe
d’Algérie face aux frères «enne-
mis» du Mouloudia.
Z. M.
L’équipe alignée :
Berrefane, Mefah (Laïfaoui
45’), Benmoussa (Boude-
bouda (46’), Khoualed
(Boukhmassa 76’), Chafaï
(Abdelaoui 76’), Bouchema
(El Orf 46’), Koudri (Baï-
teche 58’), Ferhat (Bourdim
76), Orinel (Feham 46’),
Nadji (Nsombo 46’), Seguer
(Andrea 46’
10
USMA
Coup d’œil
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
Chouchou des Kawassir, Harag a été
très bon face au Stade Tunisien.
Dans cet entretien décalé qui sort un
peu de l’ordinaire, le jeune joueur
n’a pas raté l’occasion d’égratigner
au second degré Boumechra et Ziane
Chérif qui ne manquent jamais
l’occasion de le titiller.
Alors comment se passe le stage ici à Ain Dra-
ham ?
Tout va pour le mieux au niveau du travail car il
faut reconnaître que c’est très difcile, voire pénible
de passer le mois sacré loin de sa famille et de ses
proches. Pour moi, la conception du Ramadhan,
c’est avant tout de le passer avec les siens. Mais que
voulez-vous, c’est aussi cela la vie d’un footballeur.
Il faut s’y faire même si c’est très difcile.
On sait que vous êtes un amateur de Chorba
et Bourak. Et apparemment vous en êtes privé
dans votre hôtel…
Ne me le faites pas rappeler. Ici, la Chorba est très
piquante et j’ai horreur de cela et il n’y a pas de
Bourak. En d’autres termes, c’est la catastrophe.
Et là encore il faut s’adapter.
On sait aussi qu’en permanence Ziane
Chérif et Boumechra vous taquinent
sans cesse…
(Sourire.) Boumechra et Ziane Chérif
sont des teignes qui me pourrissent la
vie. Ils ne cessent tous les deux de ma
taquiner en me demandant de me raser
la moustache. Salim et Ziane trouve-
ront à redire même avec Christiano
Ronaldo.
Vous êtes en train de revenir en force après
une saison difcile marquée par des hauts et
des bas…
La saison passée, je n’ai pas beaucoup joué car
j’avais subi deux interventions chirurgicales au ni-
veau du ménisque. J’ai été en réalité victime d’une
erreur médicale puisqu’on m’a laissé une partie du
ménisque, ce qui a nécessité une deuxième in-
tervention. Cela m’a fait perdre un temps
fou. Et pourtant, j’ai réussi tant bien que mal
à refaire surface.
Cette saison sera donc celle de la ré-
demption pour vous…
Je suis déterminé à réussir une grande
saison. Avec Yaïche je suis totalement li-
béré. Il me donne cette liberté de m’ex-
primer sur un terrain. Et cela me libère
psychologiquement.
Sur le terrain, on constate qu’il y a une entente
parfaite avec Yacine Medane, auteur de l’unique but
face au Stade Tunisien…
Cela fait dix ans qu’on joue ensemble et qu'on
arpente les stades du pays. Sur le terrain, je
n’ai même pas besoin de le voir pour lui trans-
mettre le ballon tellement on peut jouer à
l’aveuglette.
Qu’avez-vous dire des nouvelles recrues ?
Personnellement, je ne considère pas Gherbi
comme une nouvelle recrue car il était avec
nous. Il y a de bons joueurs dont certains
possèdent de l’expérience. Je suis
convaincu qu’ils apporteront un
plus à l’équipe. Ce stage à Ain
Draham va permettre à tout le
monde de s’adapter avec l’état
d’esprit de l’équipe et sa ma-
nière de jouer.
C'est-à-dire ?
L’USMH a un jeu très
atypique. Il est fait de petites
passes et de dédoublements, c’est notre
marque de fabrique. Les nouvelles recrues doivent
rester dans le même état d’esprit. C’est pour cela que
ce stage à Ain Draham est déterminant. On peut
faire confance à Yaïche pour qu’il trouve la bonne
formule afn que la mayonnaise puisse prendre.
Vous voulez dire que malgré le départ de plu-
sieurs cadres, l’USMH maintiendra son iden-
tité footballistique ?
Il ne fait aucun doute là-dessus. Il faut re-
connaître que Boualem Charef a laissé une
empreinte indélébile car il a tout de
même dirigé l’équipe six ans durant. Et
cet héritage restera même après le dé-
part de Charef. Il faut rendre à César
ce qui appartient à César.
Pensez-vous pouvoir jouer les
premiers rôles la saison pro-
chaine ?
Je ne le pense pas, mais je suis
convaincu qu’on va une nouvelle fois jouer les
trouble-fêtes comme on sait si bien le faire. Ce pre-
mier match de championnat face au RCA chez
nous à Lavigerie sera déterminant. C’est lui qui
donnera le tempo.
Etant en plein mois sacré, si vous aviez la pos-
sibilité de changer quelque chose, que feriez-
vous ?
Je changerai les supporters de tous les clubs du
championnat national. C’est inadmissible qu’en
2014, on ne puisse pas se rendre dans nos stades en
famille pour suivre le match comme on a pu le voir
lors de ce Mondial au Brésil ou les petits enfants et
les bébés peuvent se rendre au stade avec leurs pa-
rents. C’est inconcevable que les supporters d’un
club se voient interdire l’accès d’un stade et vice-
versa pour des considérations extra-sportives. Je
veux que les mentalités changent chez nos suppor-
ters qui doivent suivre les rencontres loin de tout
chauvinisme. Je veux que le fair-play règne dans
nos diférents stades comme c'est le cas en Europe.
Entretien réalisé par
Tarek-Che
Harag : « Avec Yaïche, je suis
libéré psychologiquement»
“Ziane
Chérif et
Boumechra
sont des
teignes”
“Je
rêve
que les
familles
puissent
assister aux
matches de
“L’hé-
ritage de
Charef
restera même
après son
départ”
USMH
De notre
envoyé
spécial à
Ain Draham
Tarek
Bouchikhi
De notre
envoyé
spécial
en Turquie :
M. Zerrouk
C’est avant-hier que Noui Laïfa est
arrivé à l’hôtel Green Park
d’Istanbul où les membres de la
délégation sont hébergés et c’est
dans la même soirée que nous
avons pu nous approcher de lui pour
lui poser quelques questions. Dans
cet entretien qu’il nous a accordé, le
septième et dernier arrivé des
Rouge et Noir cet été nous parle de
ses ambitions ainsi que cette
nouvelle expérience qu’il vit dans
son pays d’origine.
Tout d’abord, présentez-vous à nos lec-
teurs…
Laïfa Noui, je vais bientôt avoir 28 ans. Je
suis un milieu de terrain de formation. J’ai dé-
buté ma carrière au sein d’une équipe de ma ré-
gion, la région parisienne, par la suite j’ai vécu
plusieurs autres expériences. J’ai notamment
défendu les couleurs de l’US Créteil, du Gazé-
lec Ajaccio et plus récemment du FC Paris.
Comment se sont déroulées les négocia-
tions avec Haddad ?
Tout s’est super bien passé. J’ai intégré le
groupe, trois jours avant le départ pour la Tur-
quie. J’ai efectué quelques séances par la suite,
mais je suis rentré chez moi, du moment que
les membres de la délégation allaient partir en
stage. Je suis resté quelques jours avant de re-
venir à Alger. Une fois sur place, j’ai rencontré
le président. Nous nous sommes mis autour
d’une table et nous n’avons pas rencontré des
difcultés, avant de parvenir à un accord. J’ai
signé mon contrat et je suis allé régler quelques
afaires à Paris, avant de rejoigndre mes nou-
veaux coéquipiers.
Maintenant que vous êtes un joueur de
l’USMA, quels sont vos objectifs ?
Si je suis là, c’est pour enrichir mon palma-
rès. Je veux remporter le titre de champion et
plusieurs autres trophées. Ce club est l’un des
meilleurs d’Afrique, mon souhait est d’apporter
un plus et aider mes coéquipiers à réaliser le
meilleur parcours possible, que ce soit sur la
scène nationale ou internationale.
La concurrence sera rude dans votre com-
partiment, ça ne vous efraie pas ?
Je suis prêt à relever le déf. Je sais ce qui
m’attend. Je sais aussi que le groupe est bien
étofé et que les places seront chères. De mon
côté, je compte me donner à fond et au fnal,
c’est au coach de prendre une décision. Les res-
ponsables m’ont fait confance et je tâcherai de
faire de mon mieux pour être à la hauteur.
Ne pensez-vous pas que le fait que Velud
vous connaisse soit un avantage pour
vous ?
Oui et non ! Oui, parce qu’il m’a déjà en-
traîné, et non parce qu’il y a de bons joueurs en
place. Ils ont participé à la conquête du titre de
champion. Je sais que je ne vais pas avoir un
traitement de faveur. En ce qui me concerne je
n’attends pas qu’on me fasse de cadeau. Je
compte me battre à fond pour me faire une
place. Il y aura des matchs amicaux, j’essayerai
d’en profter pour marquer des points et mon-
trer ce dont je suis capable.
On vous laisse le soin de conclure…
J’aimerais juste remercier tous ceux qui m’ont
chaleureusement accueilli. J’ai été mis dans de
bonnes conditions et j’ai vraiment apprécié.
Entretien réalisé par
Mohamed Zerrouk
Les Rouge et Noir
affronteront
l’Esteghlal Khuzestan
vendredi
Il était prévu que les Rouge et Noir terminent
cette série de rencontres amicales, ce vendredi,
par un match face au Manisaspor, mais en fin de
compte, ce programme a été une nouvelle fois re-
touché. En effet, les responsables du club algérois
sont revenus sur leur décision, en opérant un
changement. Pour le match du 19 juillet, c’est le
nom de l’adversaire qui a changé. Les protégés de
Velud n’affronteront pas les Turcs, pensionnaires
de la deuxième division, plutôt des Iraniens de la
Pro League. Leur adversaire sera, d’après ce que
nous avons pu apprendre, l’Esteghlal Khuzestan,
une équipe qui a terminé l’exercice précédent à la
douzième place. Si ce choix a été fait, c’est tout
simplement parce que le niveau de cette formation
est meilleur et plus élevé que celui du Manisaspor,
ce qui a incité les Usmistes à accepter de leur don-
ner la réplique. Comme ça a été le cas lors des
deux confrontations qu’ils ont jouées jusque-là,
c’est au Maltepe Stadyumu que ce nouveau test
aura lieu. Le coup d’envoi sera donné à partir de
21h, heure algérienne.
Les responsables de
l’Esteghlal Téhéran à l’origine
de cette proposition
Selon nos informations, ce match face à l’Es-
teghlal Khuzestan a été programmé grâce aux res-
ponsables du club le plus populaire d’Iran qui ont
appris que leurs compatriotes cherchaient un spar-
ring-partner et ils ont fini par sonder les Usmistes.
Une fois qu’ils ont eu vent que ces derniers
n’étaient pas contre cette idée, ils n’ont pas hésité
à prendre contact. Par la suite, les choses se sont
faites le plus normalement du monde, au grand
bonheur de Velud qui pourra donc voir une nou-
velle fois ses joueurs disputer un sérieux test qui
lui permettra de tirer plusieurs enseignements.
Vers la programmation d’un 4
e
match amical
Par ailleurs, une source digne de foi nous a
confié qu’il y a une possibilité pour qu’une qua-
trième rencontre soit programmée, avant la fin de
ce stage à Istanbul. Ce match, qui pourrait avoir
lieu le dernier jour, sera une occasion pour le pre-
mier responsable du staff technique d’accorder un
peu plus de temps de jeu pour les jeunes et les
nouvelles recrues, afin qu’ils s’adaptent mieux au
jeu de l’équipe. Pour le moment, rien n’est officiel,
mais tout sera clair dans les prochaines heures,
surtout que les dirigeants sont en train de faire le
nécessaire afin d’exaucer le souhait du coach.
Mohamed Z.
Laïfa «J’ai choisi l’USMA
pour gagner des titres»
«La concurrence ne me fait pas peur»
Les banlieusards ont partagé le
terrain avec Merouana
Incapables de s’entraîner sur un terrain lointain très
mal éclairé, les joueurs de Merouana ont sollicité les
Harrachis afn qu’ils partagent le terrain. Abdelkader
Yaïche a accepté du fait que son programmé n’exigeait
pas l’utilisation de tout le rectangle vert.
Longue discussion entre Yaïche et
Belatoui
Juste avant d’entamer leur séance d’entraînement
respective, Abdelkader Yaïche était tout heureux de
revoir Omar Belatoui qui est actuellement l’entraî-
neur de Boussaâda. Les deux hommes ont eu une
longue discussion avant que chacun ne vaque à
ses occupations. C’était aussi l’occasion pour les
deux techniciens de se mettre d’accord une
dernière fois sur la programmation du match
entre l’USMH et l’ABS, qui est prévu pour sa-
medi 19 juillet au complexe de Ain Draham
mais cette fois-ci sur le terrain principal qui
est parfaitement éclairé.
T.Che
11
USMH
Coup d’œil
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
Ce soir à 23h deuxième
test des Harrachis face à
Merouana
Après avoir fait sensation, il y a
trois jours contre le Stade Tuni-
sien, en s’imposant par la plus
petite des marges, les gars de
l’USMH auront ce soir au menu
l’équipe de Merouana qui est ac-
tuellement en stage à l’hôtel
Nour El Ain. C’est à 23 h que la
rencontre aura lieu au complexe
sportif de Ain Draham. Abdelkader
Yaïche devra une nouvelle fois donner
leur chance à tous ses éléments pour
pourvoir juger les réactions des uns et
des autres après une lourde charge de
travail. Ce sera aussi l’occasion pour
certains joueurs de confrmer leur bon
début de stage, à l’instar de Harag,
Mebarki, Frioui et Limane.
T.Che
A
vant de conclure la séance d’avant-hier alors
que l’heure indiquait 1 h du matin, Yaïche a
programmé un match d’opposition entre les
titulaires et les remplaçants sur un terrain
réduit, question de bien travailler la conservation et la
circulation du ballon. Le match s’est joué à neuf contre
neuf avec des remplaçants qui ont été plus dangereux
ofensivement. Les joueurs en chasubles oranges tels
Kara, Harag, Mazari, Ziane Chérif, Ait Ouamer, Me-
barki, Boumechra, Gherbi et Benachour ont été bien
acculés par l’équipe des jaunes qui, elle, était constituée
de Limane qui a dû céder par la suite sa place à Belabès,
Laribi, Boulekhoua, Keniche, Medane, Benaldjia, Ha-
tabi, Frioui et Belkheir. Les dix-huit acteurs se sont sé-
parés fnalement sur un score de parité à la plus grande
joie des jaunes qui n’ont pas hésité à chambrer Ait Oua-
mer et consorts.
Frioui s’est fait quelques frayeurs
Lors du match d’application dans un duel au sol avec
le gardien Belabès, Frioui s’est mal réceptionné sur la
pelouse. Le joueur est tombé sur son épaule, ce qui a
nécessité très vite l’intervention du staf médical. Du-
rant quelques minutes on avait craint le pire pour le
jeune attaquant qui est resté allongé sur la pelouse. So-
lide comme un roc, fnalement, Frioui a repris sa place
sans souci tel un rugbyman qui se relève d’un plaquage
rugueux. Le retour sur le terrain de Frioui a été accom-
pagné par un ouf de soulagement général car le choc
paraissait très violent entre les deux joueurs.
Boulekhoua se rassure
Blessé au genou, Boulekhoua avait été contraint lui
aussi de suivre un entraînement en solo le temps de se
remettre de son bobo. Hier, le joueur a non seulement
été autorisé à reprendre avec le groupe, mais il a aussi
pu prendre part au match d’application. Le joueur a pu
aller au terme de la séance sans faire la moindre gri-
mace. Très rassurant pour le joueur qui peut désormais
prétendre à une place lors du match amical contre Me-
rouana, à moins qu’on préfère le préserver pour éviter
toute rechute aux conséquences fâcheuses.
T.Che
Les remplaçants donnent du
fil à retordre aux titulaires
Tiaiba et Kara
réintègrent le
groupe
Soumis depuis le début du
stage à un travail spécifique,
le gardien de but, Kara, et
Tiaiba ont été autorisés
avant-hier soir à reprendre
avec le groupe non sans
avoir abordé le pro-
gramme du jour en solo.
Les deux joueurs étaient
ravis de reprendre enfin
avec le groupe. Le pro-
chain objectif sera de pren-
dre part aux matches
amicaux programmés durant
le stage à Ain Draham.
Tiaiba toujours
ménagé
Toutefois, bien qu’il se soit remis
au travail avec le groupe, Tiaiba n’a
pas été encore autorisé à prendre part
au match d’application. Abdelkader
Yaïche a préféré ménager son joueur
qui n’est pas encore totalement remis
de son entorse à la cheville. Encore
quelques séances et Tiaiba pourra re-
prendre la compétition en participant
aux matches amicaux.
On attend
toujours les
équipements
d’hiver
Pour éviter
de choper
des grippes,
Haniched, le
bras de droit
de Yaïche,
avait réclamé
des équipe-
ments d’hiver
afin de permettre
au joueur de tra-
vailler en toute quié-
tude en nocturne où
la température chute
de manière vertigi-
neuse. Les joueurs de
l’USMH attendent tou-
jours de réceptionner les
équipements en ques-
tion. Ce sera au chef de
la délégation, Hanoun,
de s’en charger, lui qui
doit rallier dans les
heures qui viennent
la bourgade de Ain
Draham avec les
équipements et les frais de
mission.
De gros efforts
pour s’entraîner
sous un éclairage
faible
Contrairement aux gars de
l’Arbaâ qui se sont entraînés
sur le terrain principal, les
Harrachis, eux, ont dû se
contenter du terrain annexe
qui est loin de répondre aux
normes en raison de son
éclairage très moyen. Il fal-
lait une concentration ex-
trême pour pouvoir
s’entraîner alors qu’on pou-
vait distinguer à peine le bal-
lon. Les gardiens de but ont
dû réussir des miracles pour
faire des arrêts alors qu’il n’y
avait que quelques projec-
teurs pour éclairer le terrain
qui a été surtout illuminé par
les arrêts spectaculaires de
Limane face aux frappes in-
cessantes de Haniched.
Le
19 juillet face
à Boussaâda
Le coach d’El Harrach a
bloqué la date du 19 juillet
pour la tenue d’un match
amical face à la formation de
Boussaâda. Une affiche
prévue à 23 h sur le ter-
rain principal du com-
plexe de Ain
Draham.
Yaïche
maintient tou-
jours le cap
Avant-hier, les Jaune et Noir ont
eu droit une nouvelle fois à du bi-
quotidien. A 17 h 30, les camarades
d'Ait Ouamer se sont entraînés dans
une totale décontraction, avec une
séance de tennis-ballon au menu.
C’était le moment de finesse par excel-
lence dans un monde brut. En soirée, le
travail physique puis l’aspect tech-
nico-tactique ont prédominé. Le jeu
de passe, la circulation du ballon,
la passe à dix avec des joueurs
qui essayent de récupérer la
sphère ont constitué l’es-
sentiel de cette soirée
assez fraiche.
Kara s’est entraîné
avec le maillot de
l’USMA
Apparemment, Kara a toujours le
cœur accroché à l’USMA. Celui qui a
été formé à l’école de Soustara s’est
entraîné avant-hier soir avec le maillot
rouge et noir. Pour rappel, Kara avait
rejoint le RCA sous forme de prêt avant
d’obtenir sa lettre de libération du club us-
miste. Le fait de porter encore le maillot de
son club formateur est un petit clin
d’œil fait par le gardien de but.
Tout heureux de
revoir ses ex-
partenaires de
l’Arbaâ
Le gardien Kara était par ail-
leurs tout heureux de revoir ses
ex-partenaires de l’Arbaâ qui s’en-
traînaient juste à côté du terrain
annexe. Kara a salué chaleureuse-
ment les derniers rescapés du groupe
de la saison dernière qui a été remanié
à 80 %.
Les
repas sous le
contrôle de
Yaïche
Lors de la rupture du jeûne et
même lors du S’hour, Abdelkader
Yaiche contrôle le comportement
de ses troupes. Aucun joueur n’a
le droit de s’installer à table ou
bien de quitter le restaurant
sans l’aval du coach. C’est
tous ensemble qu’on dîne
et tous ensemble qu’on
sort de table.
Ziane
Chérif,
l'imam
Ziane Chérif a troqué son
maillot de joueur pour en-
dosser le kamis d’imam lors
de la prière du Maghreb à
laquelle prennent part la
plupart des joueurs qui
se trouvent dans
l’établissement
De notre
envoyé
spécial à
Ain Draham
Tarek
Bouchikhi
Zvunka passe au crible
le match face à Azrou
Le recteur de l’Université
confirme la conduite
exemplaire des
Belouizdadis
Trois jours après la parution d’un article
dans un quotidien électronique marocain dé-
nonçant des pratiques peu recommandables
des joueurs belouizdadis durant leur stage au
Maroc, la direction du Chabab a enfn pu
avoir des réponses concernant cette afaire.
Dans une réunion d’urgence qui a eu lieu avec
le recteur de l’Université d’Al Akhawayn, les
deux représentants de la délégation belouizda-
die, en l’occurrence Djamel Haddouche et Dji-
lali Selmi, ont bien confrmé qu’aucune plainte
n’avait été déposée, que ce soit des étudiants
de la faculté ou des fonctionnaires à l’encontre
du Chabab. D’ailleurs, le recteur de l’Univer-
sité afrme que dans les rapports qui lui sont
parvenus depuis l’arrivée de la délégation be-
louizdadie, aucun ne fait allusion à des dépas-
sements des joueurs, pour dire que ceux-là se
montrent exemplaires depuis leur premier
jour au Maroc.
Une déclaration officielle sera
publiée sur le site de l’Université
Afn d’apporter son soutien au club belouiz-
dadi, le recteur prévoit de publier une déclara-
tion ofcielle sur le site de l’Université pour
démentir les propos publiés dans l’article
quelques jours plus tôt. La publication fera
aussi ofce de source pour les quotidiens maro-
cains qui souhaiteraient rebondir sur l’afaire.
Le Chabab victime d'un règlement
de comptes
Selon les informations qui nous sont parve-
nus concernant l’afaire de l’article publié di-
manche sur le quotidien Hespress, le Chabab
n’était pas la cible des auteurs de cette propa-
gande. En fait, il s’agissait d’un règlement de
comptes entre certains étudiants qui travail-
lent dans le quotidien et l’Université.
Du côté du Chabab, et en dépit des ex-
plications du recteur de l’université, on a
du mal à avaler la pilule. Les joueurs sem-
blent très touchés par cette afaire qui,
avant d’entacher le nomdu grand Chabab,
s’attaque tout d’abord à leur personne.
Rebih « On essaye de ternir
l’image des Algériens »
Nous avons pu vous recueillir certaines
réactions de joueurs après que cette afaire
a été rendue publique. «Tout ce que vous
avez pu lire n’est que mensonge. On essaye
de ternir notre réputation en même temps
que celle des Algériens. En disant cela, je
n'incrimine pas tous les Marocains car de-
puis que nous sommes ici, nous n'avons
manqué de rien auprès de personnes très
chaleureuses et accueillantes. Mais je vise
plutôt ceux qui veulent nous atteindre à des
fns politiques ou je ne sais pour quelle
autre raison.»
Yahi « C’est très grave ! »
L'entraîneur adjoint, Yahi, nous dira
: «Je trouve scandaleuse la réaction de
certains quotidiens à notre venue au
Maroc. Tout ce qu’ils ont voulu faire,
c’est nuire à notre réputation en propa-
geant une fausse image de nos joueurs. Il
faut prendre l’histoire au sérieux car ce
sont de graves accusations à l’encontre du
CRB. Il faudrait éclairer l’opinion publique
sur cette afaire».
Khelili « Des accusations
infondées »
Autre joueur qui s’est exprimé sur le
sujet, Sofane Khelili avance : «Ce sont des
accusations infondées à notre encontre.
Croyez-moi, des gens comme ça n’arrive-
ront jamais à entacher notre réputation.
Que ce soit le Chabab ou l’Algérie toute
entière, ils n'arriveront pas à nous attein-
dre car nous sommes propres !»
P
our le premier test de
son équipe durant ce
stage de préparation au
Maroc face au club
local d’Azrou, le tech-
nicien français du Chabab a réus-
sit à tirer quelques
enseignements. Bien évidemment
le score nul concédé face au club
de seconde zone du championnat
marocain nous laisse penser que
le coach du CRB n’est pas très sa-
tisfait de la prestation de ses
hommes. C’est bien le cas, car
avec tout le sérieux dont les
joueurs ont fait preuve durant la
préparation, Zvunka s’attendait à
un meilleur rendement. Le coach
s’est dit déçu par le jeu de certains
de ses éléments sur qui on pariait
pour porter l’équipe la saison pro-
chaine.
Les joueurs se
compliqueraient la vie sur
le terrain
La première remarque du tech-
nicien adressée à ses éléments a
trait à ce jeu individuel qui a im-
prégné le jeu de son équipe. En
efet, en dépit de la bonne entame
de match qui a vu les joueurs ap-
pliquer à la lettre les instructions
de leur coach qui demandait rien
de plus qu’un jeu simple basé sur
le collectif, les joueurs, cherchant
sans doute à impressionner leur
staf, se sont laissés aller au jeu in-
dividuel. Certains se compli-
quaient la vie dans les dribbles
alors que leurs camarades se trou-
vaient libres de tout marquage.
Le manque d’efcacité devant les
buts a aussi intrigué l’entraîneur
du Chabab, qui expliquera que
cela est dû au manque de compli-
cité sur le terrain.
Un match d’application
pour revivre quelques
instants du match
Afn que les joueurs assimilent
leurs erreurs du dernier match
face à Azro, le coach du Chabab a
mis une rencontre d’application
dans laquelle il ne s’empêchera
pas d’intervenir à chaque occa-
sion similaire à celle de la partie
pour expliquer à ses éléments là
ou ils ont fauté. Là encore, le
coach est revenu sur l’importance
du jeu collectif qui permet à
l’équipe de parcourir moins de
terrain et donc économiser les
forces de chacun.
Il a exigé un meilleur
rendement face à M’rirt
Le technicien du Chabab exigea
à la fn de la séance d’entraîne-
ment, en évoquant la deuxième
partie amicale qui eu lieu hier
dans la soirée face à la formation
amateur de M’rirt, un style de jeu
complètement diférent de celui
que ses joueurs ont proposé au
premier match. Ceux-là doivent
se montrer plus concernés dans le
rendement collectif afn de peau-
fner la cohésion dans un groupe
fraichement formé.
Il y a eu aussi du bon dans
son débriefe
Un match nul veut aussi dire
que le groupe belouizdadi n’était
pas aussi mauvais que ça. D’ail-
leurs, dans le débriefe de la ren-
contre par Zvunka, ce dernier a
aussi évoqué quelques points po-
sitifs tirés de la rencontre. A com-
mencer par la bonne forme
physique de ses joueurs qui a per-
mis à certains de tenir l’intégralité
de la rencontre, cela malgré la
charge élevée lors des séances
d’entraînements précédentes.
Aussi, sur le plan technique le
début de la rencontre a de quoi
laisser le technicien optimiste. Les
Belouizdadis, en respectant les
consignes d’avant-match, avaient
montré un bon visage en pre-
mière période grâce à un jeu col-
lectif qui leur aura permis de se
procurer beaucoup d’occasions de
buts.
Certains éléments ont
marqué des points
Même si le CRB ne s’est pas
montré dans un grand jour face à
Azro, dimanche après-midi, cer-
tains éléments ont quand même
réussi à retenir l’attention de leur
coach. Zvunka était très satisfait
du jeu de frappe de Rebih qu’il
venait tout juste de découvrir.
Outre l’ailier droit, des éléments
comme Khoudi, Nemdil et le
jeune Bouguerra ont, eux aussi,
fait bonne impression pour leur
premier match de préparation.
L’équipe type commence à
prendre forme
Il ne s’agissait certes que du
premier match amical de l’ère
Zvunka, dimanche dernier, face à
la formation d’Azro. Néanmoins,
la prestation de certains joueurs a
permis au coach de se faire une
première idée sur certains postes
de son équipe type qui débutera
la saison. Pour le moment, des
cadres de la saison dernière, à
l’image de Rebih et Khoudi,
confrment leur statut en atten-
dant les autres.
Farid Abboud
Les joueurs encore sous le choc
Les
étudiants
n’accepteraient pas
que leur université se
transforme en complexe sportif
A en croire d’autres quotidiens marocains
qui, eux, ont fait preuve de professionnalisme dans
le traitement des données dans l’afaire, ceux-là ex-
pliquent que la principale raison qui a poussé des
étudiants à agir ainsi serait leur refus de voir leur uni-
versité transformée en un complexe sportif pour les
clubs et les nations qui viennent se préparer chaque
année. Avant cette histoire, une pétition signée par
la majorité des étudiants de l’université avait été
transmise à l’administration. La venue des Be-
louizdadis, il y a une semaine, était la preuve
que leur initiative n’avait pas été prise
en compte, ce qui les a poussés à
réagir.
De notre
envoyé
spécial
au Maroc
Abboud F.
13
CRB
Coup facile
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014 12
CRB Coup d’œil
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
Asselah toujours
en solo
Le portier du Cha-
bab, Malik Asselah,
continue sa prépara-
tion toujours en solo.
Blessé à la main du-
rant la préparation, ce
dernier est soumis à un
programme spécial axé sur
le volet physique. A en
croire le médecin de
l’équipe, Asselah ne serait
pas encore prêt à re-
prendre, ce qui l’a mis
encore une fois en de-
hors de la liste du
match programmé
hier face à la formation
de M’rirt.
Un grand travail
attend Khelili
Blessé tout au long du
stage de préparation, le
défenseur central
Khelili sera soumis à
un programme phy-
sique tracé par le pré-
parateur de l’équipe,
Bourzag. L’objectif est de
remettre en huit le joueur
au niveau de ses camarades
afn qu’il puisse entamer le
prochain stage en Tuni-
sie cette fois-ci dans sa
meilleure forme.
Koli réintègre
le groupe
Autre joueur soufrant
de méforme, le défenseur
central Koli. L’ex-joueur de
Chéraga a eu le feu vert à la
dernière séance d’entraîne-
ment de la part du staf
médical pour repren-
dre la préparation en
groupe. Cela vient
après que le joueur s’est
complètement remis de
sa blessure au talon.
F.A.
Pour ce qui est du cas de Zaki Mansour, blessé il y a
quelques jours au talon d’Achille, ce dernier continue
ses entraînements en marge de ses camarades conju-
gués à quelques séances de soins pour se débarrasser
de ses douleurs.
« Avec les séances de soins
intensives, je ne suis pas loin d’un
retour »
En interrogeant Mansour sur sa blessure à la dernière
séance d’entraînement, il nous dira : «Ce ne sera pas la
première fois que je soufre du talon d’Achille. C’est une
blessure que j’ai contractée la saison dernière, et là elle
s’est réveillée. Le staf médical n’a pas voulu prendre de
risque et m’a complètement isolé du groupe. Les séances
de soins qui me sont prodiguées quasiment chaque jour
me font beaucoup de bien, je sens que je ne suis pas
loin d’un retour».
« Je serais encore meilleur la saison
prochaine »
En évoquant la nouvelle saison qui approche à grand
pas, Zaki Mansour, sur le plan personnel, se veut
confant. «La saison dernière, je n’ai pas eu beaucoup
de chance de m’exprimer, j’ai dû attendre la fn du
championnat, et là encore nous étions sous l’énorme
pression de la relégation. Pour la prochaine, tout
change, il y a un nouveau staf, de nouveaux joueurs et
Mansour plus que jamais prêt à donner le meilleur de
lui-même.»
Vous venez d’entamer la se-
conde phase de préparation.
Comment vous vous en sor-
tez jusque-là ?
La première semaine de prépa-
ration a été très éprouvante
avec la charge d’entraînement
qui avait doublé comparative-
ment à celle que nous avons ef-
fectuée en Algérie. Cela n’a
pas empêché que nous nous
montrions à la hauteur avec un
sérieux exemplaire comme à
chaque fois.
Sentez-vous une certaine
amélioration par rapport à
vos débuts en stage ?
Une grande diférence même.
Le programme mis en place
par le staf technique nous a
beaucoup aidés sur le volet
physique. Aujourd’hui, nous
arrivons à supporter la charge
de travail, ce qui fait que la
suite nous sera plus facile.
Comment trouvez-vous la
préparation durant le Rama-
dhan ?
Très difcile à supporter, car
nous sommes appelés à fournir
beaucoup plus d’eforts que
d'habitude. Mais là aussi nous
avons pris le pli.
En ce qui vous concerne,
comme avez-vous vécu le
jeûne cette saison ?
Comme vous le
savez, ce n’est
pas la pre-
mière fois
que je
jeûne avec
mes cama-
rades. Je le
faisais déjà
avec le CSC.
Je vis très
bien ce mo-
ment car j’adore partager avec
mes camarades l’ambiance du
Ramadhan.
Vous en êtes à combien de
jours ?
Jusque-là je n’ai manqué qu’un
seul jour. Au fl des an-
nées, je me suis habi-
tué au jeûne, ce qui fait que
pour cette fois je n’ai pas
trouvé de mal, sauf pour les
quatre derniers jours à cause
de la charge de préparation,
c’est d’ailleurs à cause de cela
que j’ai manqué une journée.
Pouvez-vous nous dire ce
qui s’était passé ce
jour-là ?
Ce fut lors de la
partie amicale
face à Azrou. Il
faisait une cha-
leur insupporta-
ble et j’avais
participé à l’inté-
gralité de la rencon-
tre, j’ai dû donc rompre
le jeûne avant l’heure car je ne
tenais plus.
On nous a dit que vous rafo-
lez des plats qu’on sert pen-
dant le Ramadhan…
(Rire.) Oh que oui ! J’aime sur-
tout la Chorba et le
Bourak, c’est comme
ça qu’on les appelle,
n’est-ce pas ? Il y a
aussi cette spécialité de
Ramadhan…celle qui se
fait avec les amandes…
Kalbelouz ?
Exactement ! J’en prends
tous les jours et souvent
je ne me contente pas
d’une seule part.
Êtes-vous arrivé à
vous faire des
amis ici au
Chabab ?
Je m’en-
tends très
bien avec tout
le monde sans
exception. Les
joueurs m’ont très
bien accueilli depuis le
premier jour et tout se
passe bien pour moi.
J’ai peut-être deux
personnes avec qui je
traine souvent, qui sont
Hioune et Mansour.
Un mot pour les suppor-
teurs du Chabab qui ont
fêté hier le 52e anniver-
saire du club ?
A cette occasion, je les
salue d’ici depuis le
Maroc en leur souhai-
tant un bon anniver-
saire pour ce grand
club qui est le Chabab.
Ce serait une très belle
manière de le fêter cette
année avec une consécra-
tion. Pourquoi pas le cham-
pionnat ?
Entretien réalisé par F.A.
Un nouveau match
d’application lundi
Victor Zvunka a pro-
grammé, lundi, dans
l’unique séance d’entraîne-
ment de la journée, une ren-
contre d’application pour ses
joueurs. Celle-ci fera ofce
de dernière répétition avant
la rencontre amicale face à
M’rirt.
Sellami s’est fait
remarquer avec son
triplé
Déjà époustoufant face à
Azrou, le jeune attaquant Sel-
lami s’est encore une fois fait
remarquer lors du match
d’application de lundi où il a
pu inscrire trois buts, dont
une réalisation de la tête
digne des grands joueurs.
Les joueurs se sont
encore une fois laissés
aller au jeu physique
Comme toujours cette, ren-
contre fut une nouvelle occa-
sion pour les joueurs,
surtout ceux qui n’ont pas
donné satisfaction face à
Azrou, de prouver leurs qua-
lités à leur entraîneur. Ainsi la
volonté des joueurs a fait que
la rencontre d’application
prenne des allures de match
à enjeu. Quelques interven-
tions viriles sont à signaler ici
et là obligeant le technicien
en chef à interrompre la par-
tie pour un rappel à l’ordre.
Ngomo ménagé
Le milieu de terrain came-
rounais du Chabab, Gilles
Ngomo, était lui ménagé
pour le match d’application
programmé lundi. C’est son
coach qui a décidé de le met-
tre au repos après l’avoir fait
participer à l’intégralité de la
rencontre amicale, dimanche
dernier, face à Azrou.
F.A.
« Bon
anniversaire aux
Belouizdadis pour
le 52e
anniversaire du
Chabab »
«Je suis
un fan de
Kalbelouz»
Ngomo : « Je n’ai manqué qu’un
seul jour de jeûne jusque-là »
L
e
B
u
te
u
r
d
u
1
6
/
0
7
/
2
0
1
4
Mansour blessé au talon d’Achille
PUB
14
ESS Coup de force
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
Sous les menaces de Hammar
Zerara signe pour six mois
On veut lui prolonger son contrat
Aroussi pas content de la
proposition de la direction
Après avoir clos les dossiers des nouveaux
joueurs, la direction du club est en train ces
temps-ci de négocier avec les anciens joueurs,
dont les contrats arriveront à terme en fn de
saison. Et même si Aroussi sera encore lié au
club jusqu’en juin 2016, il a tenu à négocier un
nouveau contrat, surtout que la direction tient
de son côté à le lui prolonger jusqu’en 2017.
Hammar lui a préparé un avenant avec un sa-
laire de 70 millions de centimes pour prolon-
ger son bail jusqu’en juin 2017, mais
apparemment, le joueur n’était pas content.
Aroussi s’est présenté d’ailleurs en compagnie
de son père qui voulait être au courant des mo-
dalités du nouveau contrat.
Hammar aurait discuté de nouveau
avec lui hier
De toutes les manières, le cas Aroussi ne
constitue pas un problème en ce sens qu’il n’est
pas libre en fn de saison. Mais s’il ne
veut pas prolonger maintenant,
il ne pourra bénéfcier cette
saison de
l’aug-
mentation de son sa-
laire qui est aujourd’hui de 40
millions de centimes. Hammar aurait tenté de
le convaincre une nouvelle fois hier, car la poli-
tique de la direction est de garder tous les en-
fants du club afn de préserver une ossature
solide pour les années à venir.
Lamri concerné aussi
Nous avons également appris que même le
joueur Sidali Lamri était concerné hier par une
proposition de lui prolonger son contrat qui
expirera le 30 juin 2015. Selon nos informa-
tions, on lui aurait proposé un contrat jusqu’en
juin 2017 moyennant un salaire de 60 millions.
A.F.
Gasmi en colère
pour n’avoir pas
été qualifié en
Coupe d’Afrique
Le néo-Sétifen Ahmed
Gasmi, qui vient de s’engager
avec l’Entente, serait en colère
et très déçu après avoir appris
qu’il ne sera pas qualifé à la
Ligue des champions africaine.
Car à la signature de son
contrat, et selon un de ses
proches, on lui aurait promis de
le qualifer à la compétition
africaine, le joueur aurait même
insisté pour qu’on lui délivre
une licence africaine. Mais l’ex-
Usmiste ne pourra fnalement
pas prendre part à cette compé-
tition et c’est cela qui l’a mis
dans tous ses états. Vraisembla-
blement, on lui a préféré Da-
goulou même si ce dernier a fait
tourner les dirigeants en bour-
rique.
Les dirigeants veulent
savoir s’il peut jouer
contre l’USMA ou non
Sur un autre chapitre, la di-
rection de l’ESS veut s’assurer si
elle peut faire jouer Gasmis lors
du premier match de cham-
pionnat contre l’USMA ou non.
Il est à rappeler que l’ex-atta-
quant usmiste avait été exclu
lors du dernier match du
championnat contre l’ESS, mais
il y a une loi qui annule cette
suspension si elle résulte d’un
cumul de deux cartons ou de
quatre cartons. Les dirigeants
sétifens veulent être sûrs là-
dessus.
Ziaya et Dagoulou
incertains face à
Benghazi
Pour les deux derniers dos-
siers qui seront déposés au-
jourd’hui à la FAF qui doit les
transmettre à son tour à la
CAF et qui concernent la de-
mande de qualifcation de
Ziaya et Dagoulou, il n’est pas
sûr que les deux joueurs soient
qualifés à temps, avant le
match retour contre Benghazi.
Il faut savoir, en efet, que
même pour les quatre joueurs
dont les dossiers ont été déjà
envoyés, la FAF n’a pas encore
reçu les lettres de qualifcation
des joueurs en question. Que
dire alors de Ziaya et de Da-
goulou dont les dossiers n’ont
même pas été envoyés ?
12 millions d’amende
Même si la période des enre-
gistrements au niveau de la
LFP est toujours ouverte,
jusqu’au 31 juillet, il faut savoir
toutefois que tout dossier qui
sera déposé entre le 16 et le 31
juillet est «taxé» d’une
amende de 3 millions de cen-
times. Les quatre dossiers que
la direction de l’ESS va dépo-
ser aujourd’hui, ceux de Ziaya,
Gasmi, Dagoulou et Zerara, lui
coûteront donc 12 millions de
centimes.
A
l’ESS, on est toujours en train d’arrêter
la liste de l’efectif de la nouvelle saison
et d’attribuer les diférentes licences.
L’opération marche lentement, elle
prend du temps, mais elle commence à
s’éclaircir en même temps, aussi bien sur le plan
local que sur le plan continental. Ainsi, un des dos-
siers épineux qui restaient en suspens vient de se ré-
gler. C’est celui de Toufk Zerara qui, sous les
menaces de Hammar, a fni par accepter de signer
un contrat de six mois. Après de longues discussions
entre les deux parties qui avaient toujours abouti sur
une impasse, l’afaire est défnitivement réglée. Rap-
pelons que le joueur a refusé de s’engager pour six
mois, il voulait un contrat d’une année, ce qui n’est
pas autorisé réglementairement. On a alors envisagé
l’éventualité de partir sur un contrat de deux saisons,
mais là aussi, on a buté sur un problème. Hammar a
dit oui pour un autre contrat de deux ans, mais il a
demandé au joueur de revoir ses exigences fnan-
cières à la baisse, ce que le concerné a refusé. Il ne
restait alors que l’option de six mois que Zerara
continuait de rejeter. Mais Hammar a décidé d’en
fnir en allant voir le manager du joueur en marge
de la séance d’entraînement de lundi soir. Il lui a dit
textuellement, ou le joueur signe pour six mois ou il
prend tout de suite ses bagages. Ces menaces ont
donné à réféchir au joueur qui a fni par abdiquer.
Le soir même, c’est-à-dire lundi, Zerara a décidé de
parapher pour six mois et l’opération a eu lieu juste
après la séance d’entraînement dans le bureau du di-
recteur du stade 8-Mai-45. Le joueur a gardé son an-
cien salaire de 170 millions de centimes, car la
dernière consigne de la LFP insiste pour que l’ave-
nant ne comporte qu’un seul changement, celui de la
date seulement. Ainsi, Zerara sera libre de tout en-
gagement en décembre 2014.
Le 19
e
joueur qualifié à la LDC
Et donc, après que Zerara eut prolongé son bail
jusqu’au mois de décembre, l’Entente de Sétif va
poursuivre son aventure africaine avec 19 joueurs
qui sont : Khedaïria, Belhani, Aoulmi, Boukria, Mel-
louli, Aroussi, Demou, Lagraa, Zerara, Ze Ondo,
Lamri, Djahnit, Belamiri, Amokrane, Megatli, You-
nès, Benyettou, Ziaya et Dagoulou, sachant que le
sort de ce dernier est lié à la demande du club d’an-
nuler la licence de Raït et de la remplacer
par la sienne. Si la CAF n’accepte pas, Da-
goulou ne sera pas qualifé.
Il ferme la porte devant Hadji
Aïssa
Aussi, la signature de Zerara semble
avoir fermé défnitivement la porte devant
Hadj Aïssa qui ne pourra pas, selon les
données actuelles, porter de nouveau les
couleurs du club. Car le renouvellement
de Ziaya veut tout simplement dire que
c’est lui qui sera le titulaire de la 25
e
et der-
nière licence. Il est vrai qu’on avait pensé
aussi à résilier le contrat de Dehar ou de
prêter le joueur qui avait, semble-t-il, envi-
sagé de passer sur le billard après deux ans
passés au CRB, mais les dirigeants de l’En-
tente n’ont jamais abordé ce sujet avec
Dehar après le retour de ce dernier aux en-
traînements. Cela laisse entendre que la
direction du club aurait décidé d’abandon-
ner complètement la piste Hadj Aïssa
jusqu’à nouvel ordre. Il est à noter égale-
ment que les quatre nouveaux dossiers de
qualifcation, ceux de Ziaya, Dagoulou,
Zerara et Gasmi, vont être déposés au-
jourd’hui mercredi au niveau de la ligue.
Les dossiers de Ziaya et de
Dagoulou seront déposés à la
FAF
Deux des quatre dossiers que l’ESS va
déposer aujourd’hui au niveau de la ligue
devront être remis également à la FAF afn
que cette dernière puisse les envoyer à la
CAF pour qualifer les deux joueurs à la
Ligue des champions africaine. Il est à
noter que le dossier de Dagoulou est ac-
compagné de la demande de l’annulation
de la licence de Raït. Ainsi, les cinq nou-
veaux qui seront qualifés à la ligue des
champions, si tout se passe comme le veu-
lent les responsables du club, sont Megatli,
Ziaya, Dagoulou, Younès et Benyettou.
S. B.
Demou,
Boukria et Aoulmi
en attente
Toujours en ce qui concerne l’opé-
ration de renouvellement de contrat, il
faut savoir que le cas Belhani a été déjà
réglé, lui qui a trouvé un accord avec
Hammar de renouveler pour deux autres
saisons contre un salaire de 80 millions.
Il ne reste que trois joueurs à convaincre
de prolonger leurs contrats. Il s’agit de
Demou et Boukria dont les contrats ar-
riveront à terme en juin 2015. Ham-
mar veut les prolonger d’une autre
saison, ainsi que celui de Aoulmi qui
expirera en 2016 mais que la di-
rection veut prolonger
jusqu’en 2017.
Benghazi
n’a pas saisi
l’ESS
C’est peut-être la première fois
que ça arriva à l’ESS, du moins
dans la phase des poules. La direc-
tion du club de Benghazi ne donne
pas signe de vie. Jusqu’à l’heure où
nous mettons sous presse, les Séti-
fens ne savent toujours pas quand ils
vont jouer le match ni le lieu de la
rencontre. Aucune correspon-
dance dans ce sens n’est par-
venue au bureau du
club.
L’effectif
de l’Entente de la
nouvelle saison
Khedaïria, Belhani, Saadoune.
Aoulmi, Megatli, Boukria, Bouchar, Mel-
louli, Aroussi, Demmou, Lagraa.
Dagoulou, Zerara, Raït, Lamri, Ze Ondo,
Djahnit, Korbia. Belamiri, Nemdil, Dehar,
Gasmi, Ziaya, Benyettou, Amokrane.
Cette liste ne tient pas en compte l’éventuel
retour de Hadj Aïssa qui, jusqu’à l’heure, n’est
pas défnitivement écarté. Il est à noter
aussi que Bouchar et Amokrane sont ti-
tulaires de licences espoirs, ils sont
nés tous les deux en 1994.
15
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
De notre
envoyé
spécial à
Ain Draham
Tarek
Bouchikhi
RCA
NAHD
Fellah out face au
CAB et à Boussaâda
L
es coéquipiers de Hamza
Aliouane quitteront aujourd’hui
Gamarth où ils étaient en re-
groupement depuis le 5 juillet
dernier. Dès le départ, les an-
ciens et les nouveaux joueurs étaient una-
nimes à mettre en avant la bonne
ambiance dans laquelle s’est déroulé ce
stage. A l’issue de ce dernier, ces mêmes
éléments étaient unanimes à afrmer
qu’ils ont bien travaillé sous la conduite
du duo Aït Djoudi-Gaci. Ce dernier les a
fait énormément suer durant ce premier
regroupement, à tel point que la sieste
était inévitable alors que le soir, les
joueurs ne risquaient pas de veiller tard.
La plupart rejoignaient leur lit après une
toute petite marche, à l’issue du f ’tour,
histoire de digérer. Il faut dire que le staf
technique excelle dans la préparation
physique. Les joueurs ont eu à le vérifer à
l’occasion de ce premier stage, en atten-
dant le «pire» lors du second regroupe-
ment après l’Aïd. Ainsi, les joueurs
du NAHD ont eu droit à une
simple entrée durant ce regrou-
pement. C’est à partir de ce
samedi qu’Aït Djoudi leur
servira le plat de résistance.
Les joueurs seront poussés
au bout de leurs forces et
c’est là aussi que les choses
les plus sérieuses vont
commencer, notamment,
avec l’entame de la phase
précompétitive.
Youcef M.
Satisfait du regroupement efectué à Gamarth ?
Absolument, je pense que nous avons très bien
travaillé au cours des dix jours qu’a duré notre re-
groupement à Gamarth. Après s’être entraînés une
fois le premier jour, on a eu droit à du biquotidien
par la suite. C’est dire que nous sommes entrés
dans le vif du sujet dès le début. Tous les moyens
étaient réunis pour efectuer une bonne prépara-
tion et l’ensemble des joueurs ont adhéré à la mé-
thode du staf technique. Sincèrement, ce premier
stage était une réussite totale.
Les choses sérieuses commenceront ce samedi
ainsi qu’après l’Aïd, n’est-ce pas ?
Les choses sérieuses ont débuté au moment où
nous avons repris le chemin des entraînements en
fn juin. Nous efectuerons une autre partie du tra-
vail, surtout avec la programmation des
matchs amicaux. C’est ici que tout se
dessinera. Nous allons entamer
la période précompétitive
avec tout le sérieux voulu.
Le fait d’avoir repris à
Gamarth vous a-t-il
aidé a bien entamé la
préparation ?
Bien sûr. En ce qui
me concerne, j’ai bien
entamé la préparation
et cet endroit nous a
énormément aidés sur le
plan de l’endurance et du
travail physique. Aller à Ga-
marth nous a évité l’aspect de
l’adaptation
puisqu’on connaît
parfaitement ce
complexe et se
consacrer pleine-
ment au travail.
Donc, on peut
dire que tout
commence bien
pour vous.
Oui, la prépara-
tion commence
sur les chapeaux
de roues. Nous
sommes obligés
de réussir une
bonne préparation car nous avons un bon coup à
jouer même si notre principal objectif reste le
maintien en Ligue 1 Mobilis. On doit absolument
réussir une saison honorable et défendre crâne-
ment nos chances pour le maintien.
La ligne d’attaque a été renforcée avec l’arrivée
de plusieurs joueurs. Cela ne vous dérange-t-il
pas puisque la concurrence s’annonce ardue ?
Croyez-moi, je veux d’abord être utile et surtout
rendre service à mon club de toujours. Quel que
soit le degré de la concurrence, je ferai de mon
mieux pour être à la hauteur de la confance placée
en moi. Personnellement, la concurrence ne m’ef-
fraie pas et chacun de nous doit cravacher pour ga-
gner sa place.
Entretien réalisé par Youcef M.
Zeddam reprend avec le groupe
Blessé à la cheville droite, Hamza
Zeddam a pu réintégrer le groupe
avant-hier soir. Le joueur a pris part à
tous les exercices qui ont été proposés
sans sourcier. A la fn de la session noc-
turne, Zeddam a pris une poche de
glace pour la mettre sur sa cheville qui
reste légèrement enfés. «Ça va beau-
coup mieux. L’hématome se résorbe au fl
des jours», rassure Zeddam.
Moumen premier de la classe
lors des tests physiques
Avant-hier après-midi vers les coups
de 18h, Mekhazni a programmé à ses
joueurs des tests physiques dans le but
de faire un constat des lieux. C’est le
préparateur physique Amara qui s’est
chargé du programme. A ce jeu, c’est
Billel Moumen qui est a terminé à la
première place suivi par Bekhtatou
alors que Amrane, l’arrière droit, ferme
la marche.
Mekhazni réclame
des équipements
d’hiver
En plein mois d’été, les
joueurs de l’Arbâa ne s’atten-
daient certainement pas à se re-
trouver à s’entraîner en nocturne
sous un froid glacial puisque la
température chute carrément à 14°
Celsius.
Cheheima était attendu
hier soir à Aïn Draham
L’ancien mondialiste avec les U17
au Nigeria, Ahmed Cheheima, était
attendu hier soir à Aïn Draham afn
d’entamer le travail avec ses nouveaux co-
équipiers.
Demain match amical face à l’ABS
Demain soir, les joueurs du RCA auront au menu un se-
cond match amical face à l’équipe de Boussaâda qui aura
lieu à 23 h au complexe sportif de Aïn Draham.
A
vant-hier soir, le gardien de but de l’Arbâa, Ahmed Fellah, a été
contraint d’écourter sa séance d’entraînement en raison d’une blessure
contractée aux niveaux des adducteurs. Résultat des courses, trois
jours de repos pour le joueur qui a été contraint de rater le match test
face au CAB et celui de jeudi contre Boussaâda.
On vous a vu écourter votre
séance de travail. Qu’en est-
il au juste ?
Je rassure tout le monde. Ce
n’est pas très grave, j’ai un pro-
blème au niveau des adduc-
teurs qui m’a contraint à
stopper net mes eforts afn de
ne pas aggraver mon cas.
Quel est le diagnostic ?
Le médecin de l’équipe m’a
prescrit trois jours de repos, ce
qui va m’empêcher de prendre
part à deux matches amicaux.
On imagine que vous devez
être déçu…
Il faut toujours relativiser
même si je reconnais que je
suis frustré car cette blessure
qui est tombée au plus mauvais
moment. Elle coupe mon élan
alors qu’on est en plein travail
foncier.
On constate lors des entraî-
nements qu’il y a une sacrée
ambiance au sein du groupe.
Absolument. Comme vous
l’avez constaté de vos propres
yeux, tout le monde se donne à
fond dans une très bonne am-
biance. Nous avons un bon
groupe qui est capable de faire
des étincelles cette saison. Avec
le travail et l’abnégation, on
parviendra à bâtir un équipe
solide car il faut reconnaître
que le RCA version 2014-2015
a de l’allure avec des jeunes
joueurs mélangés à des élé-
ments d’expérience qui ont
remporté la Coupe d’Algérie
avec le Mouloudia.
Entretien réalisé par
Tarek-Che
«Cette blessure est tombée
au plus mauvais moment»
Le RCA décline la
proposition
d’affronter l’Etoile
du Sahel
Un match amical était
prévu pour le 23 juillet
face à l’Etoile du Sahel.
Mohamed Mekhazni a
fnalement décidé d’an-
nuler cette afche pour
la simple raison que la
formation tunisienne
est très en avance dans
son programme de pré-
paration par rapport au
RCA qui vient tout juste
d’entamer son travail
foncier. Il faut dire que
l’Etoile prépare un
match décisif en Coupe
de la CAF qui l’a
contraint à accélérer son
processus de prépara-
tion. Et cela n’arrange
guère les afaires de Me-
khazni qui, lui, veut
aller crescendo.
Le 19, 21 et le 25
juillet face à
Tadjenant, Aïn
Fakroun et
Merouana
Les hommes de Me-
khazni afronteront le
19, 21 et 25 juillet res-
pectivement l’équipe de
Tadjenant, Aïn Fakroun
et Merouana pour clo-
turer le stage. Des ren-
contres qui auront lieu
toutes à 23 h au com-
plexe sportif.
Une
séance sur le
terrain principal
Pendant que les Harrachis
soufraient avec un éclairage
moyen, les gars du RCA ont pu s’en-
traîner sur le terrain principal qui,
lui, est doté de plusieurs projecteurs
qui illuminent parfaitement la pe-
louse. Cela permet à Mekhazni
d’utiliser toute la
surface du
terrain.
La
passe à dix
dans une ambiance
de folie
Avant d’attaquer l’essentiel de la
soirée, les joueurs ont eu droit à un
exercice axé sur la circulation de la
balle. Une passe à dix qui s’est efectuée
dans une très bonne ambiance.
Cela dénote de l’atmosphère
qui règne au sein du
groupe.
Dongway
et Traoré
maintenus ?
Il semble que l’entraîneur Azzedine Aït
Djoudi est convaincu du potentiel des deux
Africains proposés, en l’occurrence le Camerou-
nais Christian Dongway et le Malien Mamadou
Traoré. Le premier s’entraîne avec les espoirs sous
la conduite de Hakim Ould Zemerli alors que le
deuxième est attendu à Alger aujourd’hui. Selon
une source proche du staff technique, Aït Djoudi
devrait tester les deux joueurs avant ce week-
end afin de trancher définitivement. En tout
cas, tout porte à croire que Dongway et
Traoré seront maintenus dans l’effectif
husseindéen pour l’actuel exercice.
Les
gars de
l’Arbâa s’initient
au rugby
L’un des exercices proposés
par Mekhazni constituait à cir-
culer le ballon de la main et non
avec les pieds. Les camarades de
Daoud se sont donc initiés au
rugby toujours dans une
très bonne ambiance.
Benyahia «La concurrence
ne m’effraie pas»
aujourd’hui
Fin du stage de Gamarth
De notre
envoyé
spécial
en Tunisie
Abdelli S.
L'
heure de vérité a
sonné ! Après plus
deux semaines de
préparation, le Mou-
loudia de Béjaïa, qui
s'est rendu en Tuni-
sie, à Gammarth, dimanche dernier,
pour peaufner sa préparation après
un premier regroupement à Témou-
chent, livrera, aujourd'hui dans la soi-
rée à partir de 22h 30, son premier
match amical ici à Tunis, le second
depuis le début de la préparation. En
efet, le premier responsable à la
barre technique, Abdelkader Amrani,
qui ne s'est toujours pas fait une idée
précise sur ses joueurs, a jugé utile de
mettre en place une joute amicale qui
sera l'occasion pour tout le monde de
se défoncer et prouver qu'il mérite de
défendre les couleurs du MOB cette
saison. Le premier adversaire du
Mouloudia pendant cette période du
stage n'est autre que la prestigieuse
équipe du TP Mazambe qui a pris ses
quartiers dans le même hôtel que les
Béjaouis. Cette rencontre sera l'occa-
sion pour les joueurs de tester leur
niveau physique, du moment que le
préparateur commence à augmenter
la charge, pour éviter les blessures. Il
faut dire aussi que les Crabes atten-
dent avec impatience cette rencontre
pour avoir une idée sur leur équipe
qui a été renforcée par plusieurs nou-
velles recrues.
Les nouvelles recrues
veulent briller et les
anciens confirmer
Ils seront plus de dix éléments à
faire leurs débuts sous les couleurs de
leur nouvelle équipe. Arrivés tous cet
été, les Zerdab, Mebarakou, Sayeh,
Banouh, Benali, Aguid, Berhmia,
Chettal et les autres disputeront donc
leur seconde rencontre amicale
depuis qu'ils ont rejoint le club du
MOB. Ayant eu déjà droit à un pre-
mier test devant une équipe modeste,
le CR Témouchent, les joueurs que
nous cités auront donc, ce soir, une
occasion pour briller face à un gros
calibre, mais surtout d’essayer de
prouver qu'ils peuvent bousculer les
anciens. Ces derniers, dont la plupart
ont été des titulaires lors de l'exercice
précédent, tenteront, quant à eux, de
montrer qu'ils n'ont pas l'intention de
se laisser faire et sont prêts à tout
pour garder leur place en vue de la
nouvelle saison.
Tout le monde aura sa
chance
Afn de faire tourner son efectif et
d’avoir une idée plus précise sur la
majorité de son groupe, Amrani
compte donner la chance à tous ses
joueurs aujourd’hui afn d’évaluer le
travail efectué durant les trois se-
maines de préparation, notamment
depuis l’arrivée de l’équipe à Tunis.
Une option qui lui permettra encore
de tester plusieurs joueurs pour trou-
ver la bonne formule et les éléments
qui l’appliqueront. Ce qui lui permet-
tra également de préparer toute
l’équipe, et non pas l’équipe type seu-
lement, pour avoir le maximum de
compétition dans les jambes en pré-
vision le début de saison.
Ne pas se focaliser sur
le résultat
Pour le match d’aujourd’hui, les
joueurs du MOB ne devront en
aucun cas se focaliser sur le résultat
fnal. Car même s’ils perdent ce
match, ils devront se mettre dans la
tête que ce n’est qu’un match amical
joué devant l’une des meilleures
équipe en Afrique à savoir le tout-
puissant Mazambe qui carbure à
plein en régime. En cas de victoire
aussi, c’est pareil. Les joueurs ne de-
vront prendre la grosse tête non plus
mais au contraire garder les pieds sur
terre pour préparer dans la sérénité,
et surtout pour éviter les mauvaises
surprises, les prochains matches ami-
caux et de championnat.
S. A.
MOB-TP Mazambe, aujourd’hui à 22h 30
Premier gros test pour
la bande à Amrani
Amrani : «Cette
rencontre nous
permettra d’être
fixés sur le
niveau physique
des joueurs»
Pour l'entraîneur, Abdelkader
Amrani, le match amical face au
TP Mazambe sera l'occasion pour
le staf technique de se faire une
idée sur le groupe qui bosse depuis
plus de deux semaines. A ce sujet,
il nous dira : «Ce premier match
face au TP Mazambe nous permet-
tra d’être fxés sur le niveau phy-
sique des joueurs. Nous allons
essayer de connaître les points forts
et faibles de chaque élément pour
pouvoir apporter des améliorations
lors des entraînements lors des ren-
contres que nous joueront durant
cette période de stage.»
«Le résultat technique
ne nous intéresse
pas»
Même s’il a un esprit de gagneur,
Amrani ne veut pas donner une
grande importance à ce match
amical, du moins en termes de ré-
sultat. Le coach du Mouloudia de
Béjaia veut profter de cette afche
pour jauger les capacités des uns et
des autres. «Pour moi, le résultat
passe au second plan. Ce qui im-
porte le plus, c’est la manière de se
comporter pour être prêt le jour J
qui est la reprise du championnat. Je
ferai tourner mon efectif car j’ai
envie de donner une chance à tout
le monde. Ce n’est que de cette ma-
nière que je pourrai avoir une idée
précise sur l’état physique de mes
joueurs», a-t-il déclaré.
«Les nouvelles recrues
commencent à
s’adapter»
Selon le coach béjaoui, les nou-
velles recrues commencent déjà à
s’adapter mais certaines ont besoin
seulement d’un peu plus de temps
pour retrouver leurs repères :
«Pour le moment je ne peux pas
porter un jugement sur tous les
joueurs, notamment les nouvelles
recrues puisque nous sommes tou-
jours phase de préparation qui ne
sont pas à 100% de leurs capacités
surtout durant cette période de ra-
madhan où ils ont beaucoup tra-
vaillé. Je peux seulement dire que
certains d’entre eux sont déjà le bain
alors que d’autres ont besoin seule-
ment d’un peu plus de temps pour
retrouver leurs repères. Cette pé-
riode de préparation nous permet-
tra d’avoir une première idée sur les
joueurs. Mais il faut dire que c’est
lors des matches ofciels que je
pourrai avoir une idée précise sur
mes éléments. De ce fait, je ne peux
encore rien dire.»
S.A.
S
itôt arrivé à Gammarth avant-
hier dans la soirée en prove-
nance du Mali, l’attaquant,
Salif Ballo, venu à Bejaïa spé-
cialement pour y subir au moins
quelques séances de tests, a entamé les
entrainements durant la même jour-
née à l’occasion de la seconde séance
qui s’est déroulée dans la soirée à 22h
30 au stade annexe du Radès. Le
joueur en question sera donc
soumis à des tests durant une
période de stage avant que le
staf décide quant à son main-
tien ou non après l’avoir super-
visé durant cette première
semaine pour avoir une petite
idée sur ses qualités.
Il s’est illustré
durant la première
séance
Malgré la fatigue, le joueur a
tenu quand même à participer
à cette séance. Proftant de sa
présence alors, le coach Am-
rani a décidé de programmer
un sixte entre ses joueurs vers
la fn de la séance. Il faut dire
que durant les minutes qu’il a
jouées, le Malien n’a pas attendu pour
prouver ses qualités au staf technique.
Il était présent et il bougeait beaucoup
devant. Cela dit que le jouera se porte
bien physiquement. Toutefois, le staf
technique ne veut se précipiter et veut
encore le voir à l’œuvre durant les pro-
chaines séances. Ainsi, au Mouloudia,
on compte accorder le temps néces-
saire au joueur pour prouver ses qua-
lités, car à travers son CV, il semblerait
bien qu’il réponde au profl tant re-
cherché.
Son premier vrai test ce
soir face à Mazambe
Comme il nous l’a fait savoir dans
sa déclaration, le joueur est venu pour
jouer quelques matches amicaux avec
le groupe et tenter par la même occa-
sion de séduire le staf technique.
Ballo, qui sera aligné certainement au-
jourd’hui face au TP Mazambe, à l’oc-
casion du premier match amical du
MOB à Tunis sera confronté à un pre-
mier vrai test. Il devra donc faire de
son mieux pour taper dans l’œil du
coach puisque désormais il n’aura au-
cune excuse s’il veut vraiment jouer
au Mouloudia cette saison.
S.A.
Ballo entame les essais et
impressionne le staff technique
16
MOB
Coup de poker
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
Travail spécifique
devant les bois
l
l Le staf technique est
en train d’alterner entre
l’aspect physique et tactique et
essaye maintenant de trouver
les automatismes pour son
groupe du fait qu’il y a beau-
coup de nouveau joueurs qui
ont intégré son efectif cet été.
Pour cela l’ancien coach du
WAT a multiplié les ateliers
spécifques où les joueurs sont
souvent mis en oppositions at-
taque-défense pour terminer la
séance avec un travail devant
les bois. Un travail d’adresse
pour les attaquants et surtout
les nouvelles recrues à l’image
de Sayeh, Berhmia et Zerdab
qui s’en sont donnés d’ailleurs à
cœur joie.
Petite opposition
vers la fin de la
séance
l
l Après presque une
heure de travail chargé, le
coach du MOB a décidé donc
de boucler la dernière séance
d’entraînement par un match
d’application entre ses joueurs
durant ce match qui était très
engagé. Comme d’habitude,
tous les joueurs ont participé à
cette petite opposition qui aura
duré au moins 30 minutes.
50 euros comme
frais de mission
l
l Les joueurs du Mou-
loudia de Béjaia qui ont
fait le déplacement dimanche
dernier à Tunis ont touché
leurs frais de mission en empo-
chant 50 euros chacun. Une
somme qui leur permettra
d'acheter des cadeaux et autres
souvenirs aux membres de
leurs familles et leurs amis
quelques heures avant leur re-
tour au pays. Bien que certains
joueurs espéraient avoir un peu
plus d'argent, il faut dire que
cela leur a fait beaucoup de
bien aussi.
Séance légère cet
après-midi avant le
match
l
l Poursuivant son pro-
gramme de préparation à
Tunis, le coach Amrani prévoit
une légère séance d’entraîne-
ment cet après-midi avant le
match de ce soir face au TP
Mazambe. Même s’ils ont un
match dans la soirée, Abdelka-
der Amrani, qui veut réussir
une bonne préparation, n’a pas
voulu perdre de temps et pro-
fte de la journée pour faire tra-
vailler ses joueurs.
Amrani s’est réuni
avec ses joueurs
l
l Proftant du repos ac-
cordé aux joueurs hier,
Abdelkrim Amrani a tenu à se
réunir avec ses gars avant la
rupture du jeûne dans le but
de les remobiliser. Il a voulu
d’abord s’adresser à eux pour
mieux leur expliquer certains
points, notamment sur le plan
de travail, qui devront suivre
durant cette période de stage.
Son intervention était axée
aussi sur les dernières séances
de travail.
Le premier lot d’équipement Macron
est arrivé
l
l L'équipe béjaouie a reçu avant son déplacement en
Tunisie un premier lot d'équipements de son nouvel
équipementier, Macron. Les dirigeants du club ont reçu plu-
sieurs jeux d'entraînement et des tenues de parade que
l'équipe utilisera lors de son stage en Tunisie, en attendant le
reste et le nouveau maillot des Crabes qui sera conçu pro-
chainement pour débuter la compétition. Cet équipementier
méconnu par une bonne partie du public sportif algérien est
pourtant un des grands fournisseurs de la Serie A italienne
en équipant notamment les formations de Naples, Lazio
Rome et Bologne. En Angleterre, il équipe entre autres les
formations de West Ham United, Aston Villa et Leeds.
Séance thalasso au menu
d’avant-hier
l
l Après la première séance de
musculation du lundi à 16h30,
les joueurs du MOB se sont dirigés di-
rectement vers la piscine pour une
séance de remise en forme pour récupé-
rer une peu de leur eforts et poursuivre
la suite de la préparation sous de bons
auspices.
Zizi et les dirigeants
attendus demain à
Gammarth
l
l D’après nos informations, le pré-
sident du CA, Farid Zizi, est at-
tendu dans la soirée de demain à Tunis
en compagnie de certains dirigeants afn
d’assister au prochain match amical de
l’équipe contre Al Taoun Saoudi prévu
en principe durant la même journée, soit
le samedi 19 juillet prochain à 22h30.
Tout d’abord comment se déroule la
préparation durant ce mois de rama-
dhan depuis votre arrivée à Gammarth?
Comme vous l’avez constaté la préparation se
déroule très bien durant ce mois, on commence
déjà à s’adapter à notre nouvelle situation donc
de ce côté il n’y a aucun problème. Notre seul
souci c’est de réussir la préparation durant cette
période et, sincèrement, on avait craint de tom-
ber dans une certaine routine avant l’entame de la
compétition mais il faut dire qu’actuellement le
staf technique est en train de bien gérer cette si-
tuation, et tout marche à merveille.
Mais c’est difcile, n’est-ce pas ?
La préparation est encore plus difcile durant
ce mois sacré, les joueurs ne sont pas à 100% de
leur moyens physiques surtout que nos premières
séances de travail se déroulaient avant la rupture
du jeûne et celles d’après dans la soirée. C’est vrai-
ment diférent. Toutefois je peut dire qu’on n’a pas
vraiment le choix, donc on doit faire avec. On
doit être prêts pour le début de la compétition.
On doit faire de notre mieux pour réaliser le
meilleur parcours possible la saison prochaine.
En parlant de la saison prochaine, comment
l’appréhendez-vous ?
Je pense que c’est un peu tôt pour parler de la
saison prochaine, mais je tiens quand même à
dire que ce sera une saison charnière pour nous
et pour tous les autres clubs qui vont faire tout
leur possible pour réussir une très belle saison.
Ce sera difcile mais on n’a pas le choix, on doit
essayer de faire mieux que la saison écoulée.
Pensez-vous que l’équipe sera capable réaliser
cet objectif ?
Bien sûr sinon à quoi de bon faire tous ces sa-
crifces ! Cette saison on doit faire mieux et jouer
nos chances à fond. Certes, le groupe n’est pas le
même du fait qu’il est presque remanié à 50 % ou
plus, toutefois on fera le maximum pour bien en-
tamer le championnat. Je suis persuadé qu’on fera
une belle saison.
Quel sera donc l’objectif de votre équipe pour
la nouvelle saison ?
Je pense que c’est prématuré de parler des ob-
jectifs et des premiers rôles maintenant, notre ob-
jectif est de bâtir une grande équipe qui peut
entamer le championnat sous de bons auspices.
En tout cas on fera de notre mieux pour honorer
nos engagements envers notre club employeur.
Revenons maintenant à vous, on vous sent
très à l'aise avec le reste du groupe. Cela signi-
fe-t-il que vous vous êtes bien adapté à votre
nouvelle équipe ?
Sincèrement, je ne suis pas étranger dans cette
équipe. Dès mon arrivée, les joueurs m'ont bien
accueilli et ont facilité mon intégration. Donc de
ce côté, il n'y a aucun problème, surtout avec des
joueurs comme Dehouche, Rahal et les autres. En
plus, il faut dire que je connais presque tous les
joueurs de cette équipe de Béjaïa. Pour le mo-
ment, tout marche à merveille pour moi, c'est
l'essentiel.
Quelles sont donc vos ambitions avec le MOB
?
Comme tout joueur, j’espère progresser et dé-
velopper mes qualités au Mouloudia qui reste un
grand club, et c’est un honneur pour moi d’en
faire partie. Je ferai de mon mieux pour être à la
hauteur de la confance placée en moi par le
coach et la direction et apporter le plus qu’on at-
tend de moi. Je veux vraiment réussir une grande
saison avec le MOB et surtout inscrire beaucoup
de buts et contribuer aux succès de mon équipe.
Les Crabes comptent beaucoup sur vous, ne
craignez-vous pas de subir une certaine pres-
sion ?
Non jamais, je sais que les supporters comp-
tent déjà sur moi, ils me l’ont fait savoir lors de
mes premières séances à Béjaïa donc c’est à moi
d’assumer ce statut et faire une grosse saison.
Certes ce sera encore difcile pour moi mais je
dois quand même tout faire pour servir mon
équipe. Je profte donc de cette occasion pour
lancer un appel aux supporters afn qu’ils nous
soutiennent comme il se doit pour atteindre nos
objectifs.
S.A.
17
MOB
Coup sûr
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
De notre
envoyé
spécial
en Tunisie
Abdelli S.
Sayeh émerge du lot et promet une grande saison
Ikhlef nouveau
président du CA
Les événements se déroulent à grande vitesse ces
derniers temps au Mouloudia de Béjaia. Ikhelf Boube-
keur est devenu mardi le nouveau président du conseil
d'administration de la SSPA/MO Béjaïa, en remplacement
d’Akli Adrar, démissionnaire du poste depuis plusieurs
semaines. L'élection de Boubekeur Ikhlef, qui était en
concurrence avec Hihat qui a pris le relais après la dé-
mission d’Adrar, s'est faite lors de l'assemblée générale
des actionnaires de la SSPA, présidée par le président
sortant, tenue au salon d'honneur de l'OPOW de l'Unité-
Maghrébine. Adrar avait démissionné de
son poste en mai dernier, pour protester
contre les conditions difficiles dans les-
quelles le club avait démarré sa première
saison parmi l'élite. A signaler que Boube-
keur Ikhlef était derrière la signature des
nouveaux contrats assisté de deux autres
actionnaires, Lyes Aïssou et Reda Kandi en
l’absence d’Akli Adrar, démissionnaire.
Adrar garde toujours
ses actions
Bien qu’ayant démissionné de la gestion
du club, le désormais ancien président du
conseil d’administration de la SSPA/MOB,
Akli Adrar, reste toujours un actionnaire de
la société du moment que ce dernier n’a
en aucun cas vendu ses actions. Pour rap-
pel, Adrar avait démissionné de son poste
en mai dernier pour protester contre les
conditions difficiles dans lesquelles le club
avait démarré sa première saison parmi
l'élite. Cela sans parler du conflit qu’il a eu
avec certains actionnaires.
S.A.
Depuis sa venue au MOB cet été,
Réda Sayeh, le néo-attaquant bé-
jaoui, ne cesse de confirmer ses
qualités et tout le bien que l’on
pense de lui. Par ses capacités,
l’ancien buteur du Mouloudia d’Al-
ger reste une valeur sûre de
l’équipe béjaouie. Ce dernier est
train de faire bonne figure depuis
qu’il est à Gammarth. Lors des op-
positions programmées par le
coach ces derniers jours, encore
une fois, il a été l’un des meilleurs
joueurs sur le terrain. Ainsi, on
peut dire que ce joueur qui a fait
le bonheur du MCA avant de rejoin-
dre l’USMBA la saison écoulée, est
les parmi meilleures nouvelles
recrues jusqu’à présent.
«Je veux m’imposer
et devenir le buteur
de l’équipe»
«Je veux m’imposer
et devenir le buteur
de l’équipe»
«Je veux m’imposer
et devenir le buteur
de l’équipe»
«Je veux m’imposer
et devenir le buteur
de l’équipe»
«Je veux m’imposer
et devenir le buteur
de l’équipe»
«Je veux m’imposer
et devenir le buteur
de l’équipe»
«Je veux m’imposer
et devenir le buteur
de l’équipe»
ASO
18
MCO
Coup de brosse
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
Annoncé partant en fin de
saison, Hichem Chérif qui était
en contact très avancé avec le
CRB et même la JSK, a finale-
ment décidé de continuer son
aventure avec les Hamraoua.
Encore sous contrat avec le
Mouloudia d’Oran, le joueur a
décidé de rester pour un autre
bail. Il explique les raisons de
son choix.
Comment s’est déroulé ce premier
cycle de préparation qui a eu lieu à
Oran ?
La préparation s’est déroulée en fonc-
tion du programme établi par le staf
technique. Les joueurs ont bien ré-
pondu lors des deux premières se-
maines de travail. Il faut dire que tout le
monde donne l’impression d’être
conscient de la mission qui attend ce
groupe en début du championnat.
La chaleur et le
jeûne n’ont pas
eu raison des
joueurs ?
Cela fait presque
quatre ans que
nous entamons la
préparation en plein
mois de Ramadhan. Je
pense qu’on commence à s’habituer.
Mais je dois avouer qu’il est très difcile
de dégager un tel efort à jeûn. J’espère
qu’on sera récompensé en championnat.
C’est notre souhait le plus cher.
Même l’entraîneur n’est pas allé de
main morte aux entraînements…
Personnellement, je connais bien la
méthode de Chérif El Ouazzani pour
avoir travaillé sous sa coupe à plusieurs
reprises. Donc, je m’attendais à ce vo-
lume de travail. Je dois dire que c’est
avec une pareille préparation qu’on a
réussi à réaliser la meilleure saison du
MCO depuis plus de dix ans. Donc, on
doit faire preuve de sacrifce en cette pé-
riode de préparation pour cueillir par la
suite les fruits de notre travail.
A première vue, comment trouvez-
vous ce groupe ?
Je pense que le groupe a été remanié
à plus de 60% avec l’arrivée de plusieurs
nouvelles recrues. Nous, en tant qu’an-
ciens joueurs, on doit tout faire pour fa-
ciliter leur intégration parmi nous car
on compte aussi sur eux pour qu’on
réalise une belle saison contrairement
aux précédentes années.
Quel est l’objectif des joueurs pour
cette saison ?
Moi, en tant que joueur, j’aimerai
bien voir l’équipe réaliser un bon départ
qui nous permettra de terminer dans la
première moitié du classement car sou-
vent on est victime de notre mauvais
début du championnat qui nous oblige
à mettre les bouchées doubles, afn d’as-
surer notre survie en Ligue1Mobilis.
Sur le plan personnel, vous
étiez sur le départ avant
de se rétracter. Qu’est-ce
qui s’est passé au juste ?
C’est vrai que j’étais sur le
point de rejoindre le CRB
ou même la JSK, mais l’ar-
rivée de Baba a tout changé. Le
président m’a estimé à ma juste valeur.
J’ai eu ce que je voulais, contrairement
aux précédentes saisons. Je dois recon-
naître que l’aspect fnancier a pesé dans
ma décision de rester.
Mais votre décision de partir était
surtout due au comportement des
supporters qui se sont acharnés
contre vous ?
Croyez-moi que je n’ai pas compris
l’acharnement des supporters contre
moi lors de certains matchs du cham-
pionnat. Je pense qu’il y avait une ma-
nipulation d’un ou deux supporters à
partir des gradins. Me concernant, je
veux me concentrer sur mon équipe et
essayer de me donner à fond sur le ter-
rain. Voilà ce qui m’intéresse le plus.
Entretien réalisé à
Hammamet par Amine L.
C’
est avant-hier
que Yacine
Bezzaz consi-
déré comme la star in-
contestable de ce
nouveau groupe ora-
nais, a fait ses débuts
officiels avec les Rouge
et Blanc. Le joueur qui
a eu l’occasion de
mieux connaître ses
nouveaux coéquipiers à
l’aéroport international
Ahmed-Benbella, ne
semblait pas avoir des
problèmes d’adapta-
tion. Déjà, le joueur
connaît bien certains
éléments ayant joué à
ses côtés au CSC tels que Benatia,
Bahloul et Natèche. Très discret et
surtout modeste, le joueur a réussi à
forcer en un laps de temps relative-
ment court non seulement le respect
de ses coéquipiers mais aussi des
membres du staff technique qui ont
vérifié la sagesse du joueur dès le
premier jour du stage. C’est le plus
normalement du monde que Bezzaz
s’est fondu dans le moule oranais
lors de cette première séance d’en-
traînement. Malgré son manque sur
le plan physique, le joueur a suivi le
plus normalement du monde le
rythme imposé par Chérif El
Ouazzani lors de cette séance pour-
tant intense. C’est d’ailleurs lui en
personne qui a dirigé les étirements
de la fin de séance. Beaucoup d’es-
poirs reposent sur l’enfant d’El Gra-
rem, afin de mener le Mouloudia
d’Oran.
«Un mois me suffit pour
retrouver
ma forme»
Ayant rejoint tardivement le
groupe, le joueur n’a qu’une seule
envie ; rattraper son retard sur le
plan physique afin d’être opération-
nel d’ici le début de la saison. «Mon
souci primordial est d’améliorer le
plus rapidement possible ma forme
physique, afin d’être prêt pour la re-
prise du championnat. Il reste en-
core un mois. Je pense que cette
période est assez suffisante pour
moi, afin de retrouver la plénitude de
mes moyens.»
«Je ne me considère pas
comme
une star»
Modeste comme il est, Bezzaz
n’apprécie pas qu’on le montre
comme la star de l’équipe. «Je suis
un joueur comme les autres. Certes
que je possède un capital d’expé-
rience qui me permettra d’apporter
un plus à l’équipe, mais c’est aussi
un honneur de porter le maillot d’un
aussi prestigieux club comme le
Mouloudia. Je promets de faire mon
possible, afin de contribuer au retour
de l’équipe au premier plan.»
«Le Mouloudia doit
retrouver
sa véritable place»
Bezzaz qui connaît la plupart des
joueurs que ce soit ceux avec qui il a
joué ou comme adversaire, pense
que le Mouloudia dispose d’un bon
groupe. «La première impression qui
se dégage en moi est positive. Je
suis très optimiste à voir le Moulou-
dia réaliser une saison honorable et
faire oublier à ses fans les affres des
saisons précédentes. En tous les cas,
un club de la trempe du Mouloudia
doit retrouver sa véritable place qui
est le haut du tableau.»
«Le MCO et le CSC, c’est
pareil»
L’ex-joueur de l’ESTAC, pense qu’il
a rejoint un club où la passion du
football est pratiquement la même
qu’au CS Constantine. «Je ne pense
pas qu’il y ait une grande différence
entre le MCO et le CSC. Ce sont deux
prestigieux clubs dont les galeries
partagent la même effervescence du
football. Je suis convaincu que cette
passion pour le football des suppor-
ters, va nous transcender et donner
la force d’aller au bout de nos
convictions.»
A. L.
Hichem Chérif : «L’arrivée de Baba m’a dissuadé de partir»
«On veut faire comme en 2010
avec Chérif El Ouazzani»
«Je n’ai jamais
compris l’achar-
nement des suppor-
ters contre ma
personne»
Comment avez-vous
trouvé ce premier
match amical ?
C’était un bon test pour
nous où nous avons pu re-
trouver la joie de jouer et
aussi avoir un changement
dans le travail, on a afronté
une bonne équipe de Koléa
qui a bien joué le jeu et qui
était accrocheuse, chose
qui a donné plus de béné-
fces pour ce match.
Comment avez-vous
trouvé l’ambiance ?
Très bonne, la venue des
supporters nous a fait
beaucoup plaisir surtout
pour les nouveaux joueurs
qui ont besoin d’encoura-
gement, cette soirée était
réussie et on espère avoir
d’autres occasions afn de
jouer ici devant nos sup-
porters afn d’entrer dans
l’ambiance de la compéti-
tion.
Vous avez pris part à la
dernière partie de ce
match, comment était-
elle ?
Il fallait donner un plus
à l’attaque et appliquer les
consignes de l’entraîneur
afn de créer le danger dans
le camp adverse, j’ai essayé
avec mes camarades de
faire notre boulot et faire
pression sur l’adversaire et
même si on n’a pas pu mar-
quer lors de cette partie, on
s’est créés pas mal d’occa-
sions.
Comment avez-vous
trouvé la prestation de
votre équipe ?
On a afronté une bonne
équipe et l’objectif de ce
match était de jouer et se
mettre un match dans les
jambes afn de s’améliorer
petit à petit et je crois qu’on
a fait le jeu durant tout le
match, on a gagné, ça
prouve qu’on n’a pas démé-
rité en attendant des pres-
tations bien meilleures,
notre réaction était positive
malgré la charge de travail
de la préparation.
Ne trouvez-vous pas
que vue la richesse de
l’efectif actuel, les sup-
porters s’attendaient à
mieux ?
Il ne faut pas juger cette
équipe maintenant, il y a
beaucoup de nouveaux
joueurs et c’est notre pre-
mier match ensemble, on a
du pain sur la planche et
beaucoup de travail à faire
pour avoir l’image qu’on at-
tend de nous, il faut être
patient avec cette équipe
qui commence à prendre
forme.
Entretien réalisé par
Ahmed Feknous
1ère mi-temps : Daif, Naas Laraba, Naâ-
mani, Lakhdari, Cherchar, Boussaid, Me-
liani, Messaoud, Ejenavi, Kabon, Diarra.
2ème mi-temps : Hamzaoui, Naâmani,
Boulahia, Lakhdari, Zaouche, Zazou, Sed-
kaoui, Tedjar, Haddouche, Merzougui,
Daham.
3ème mi-temps : Salhi, Boulahia, Cherchar,
Lakhdari, Zazou, Sedkaoui, Zaouche, Nait
Yahia, Tedjar, Haddiouche, Madouni.
Entraîneur : Ighil
Efectif de l’ES Koléa : Benmedour, Abdou
(Bouhafer), kherbache, Berrezane, Mo-
krane, Zemit, Zouari (Mansour), Mehdaoui,
Kaboul, Berinis (Sahraoui), Yazid.
Entraîneur : Zaoui
L
es fans de l’ASO ont pu savourer
avant-hier soir le premier test ami-
cal de leur équipe qu’ils n’ont pas
vue depuis plus de deux mois à travers une
prestation très moyenne par rapport à l’état
physique des joueurs qui sont sous la satu-
ration vue la charge de travail et le manque
d’automatisme. Ce match a vu l’incorpora-
tion de tous les joueurs disponibles dans l’ef-
fectif de cette saison. Ighil a voulu voir tout
le monde et essayer aussi plusieurs schémas
tactiques durant ce premier test, qui s’est
soldé par une victoire d’un but à zéro signé
Karim Meliani qui a profté du retour de la
balle après la parade du gardien adverse qui
a détourné une tête de Daham. Ce but a était
inscrit lors de la deuxième mi-temps, à la 43’
de la rencontre qui a vu la domination des
poulains de Ighil qui ont raté beaucoup d’oc-
casions notamment dans la dernière partie
de la rencontre, par Haddiouche, Madouni
et les autres qui manquent encore de punch
dans leur production surtout que c’était leur
première apparition sous les couleurs de
l’ASO et devant les supporters qui sont
venus en masse afn de voir où en sont les
préparatifs après presque un mois de travail.
Ighil a pu faire un premier diagnostic de
l’état de son groupe et semble convaincu que
cet efectif a besoin d’un maximum de
matches amicaux pour être au top, il devra
demander au moins deux autres matches
avant le stage de la Turquie afn d’améliorer
la cohésion entre ses éléments.
Trois mi-temps de 35’
Ighil a convenu avec son homologue de
Koléa de jouer trois mi-temps de 35 minutes
chacune ce qui fait que le match s’est joué
durant 105 minutes afn de permettre aux
joueurs de jouer un maximum de temps,
Ighil a fait jouer tout son efectif avec une
équipe lors de chaque mi-temps.
Zaoui n’a pas joué
Le seul joueur présent et qui n’ait pas pris
part à cette rencontre était Samir Zaoui qui
a repris le travail il y a trois jours, après une
absence de plus de dix jours. Zaoui s’est
contenté de suivre le match de ses camrades
car il est toujours loin par rapport à ses ca-
marades qui sont mieux préparés que lui, il
devra jouer lors du prochain match amical
de l’équipe.
Badarou en sélection
Le Béninois Nana Badarou n’a pas pris
part au match de Koléa car il se trouve ac-
tuellement en stage avec la sélection de son
pays pour préparer les prochaines élimina-
toires de la CAN, il devra revenir le 21 de ce
mois pour poursuivre les préparatifs avec
l’ASO.
Par A.F.
Haddiouche et Madouni
ont brillé
Ce premier test amical a vu la participation de tous
les nouveaux joueurs de l’équipe qui ont donné leur
touche à l’équipe, on a remarqué une très bonne pres-
tation des deux attaquants Haddiouche et Madouni
qui ont fait tourner l’attaque chélifenne durant la der-
nière mi-temps de jeu où ils ont été incorporés par le
staf technique. Ils ont déjà marqué des points dans ce
match car ils veulent arracher déjà une place dans le
onze qui commencera l’exercice.
Les deux africains n’ont
rien démontré
Ce match amical était aussi une occasion pour le
staf technique de superviser les deux africains aux es-
sais, Kabon et Diarra, qui n’ont pas démontré grand-
chose surtout le second, ce qui minimise leurs chances
de signer à l’ASO surtout que le staf technique ne veut
pas répéter les mêmes erreurs que les saisons précé-
dentes. Il préfère voir d’autres éléments même si les
supporters veulent un grand joueur africain qui a un
cv riche et non pas des joueurs qui viennent pour ef-
fectuer des essais.
Ejenavi est bon
Le jeune franco-algérien Nabil Ejenavi qui se trouve
avec le groupe pour efectuer des essais a montré un
bon niveau lors de la première mi-temps, ce jeune qui
évolue comme ailier gauche devra être maintenu par
le staf technique surtout qu’il bénéfciera d’une li-
cence espoir puisqu’il n’a que 20 ans et s’entrainera
avec les séniors où il sera une carte supplémentaire
pour Ighil sur le fanc gauche en plus de Haddouche.
Lakhdari a joué tout
le match
Le seul joueur à avoir participé à toute la rencon-
tre était Adel Lakhdari, maintenu par Ighil afn d’as-
surer l’équilibre de sa défense surtout que cet élément
fait partie des joueurs les plus utilisés la saison passée
où la défense s’est classée la meilleure, un test qui
devra lui faire beaucoup de bien surtout qu’il s’agit
d’une pièce maitresse de la défense chélifenne.
A. F.
Haddiouche :
«Un bon test pour nous»
Premier test amical de l’équipe cette saison
ASO 1 - ESK 0
L’ASO toujours en rodage
De notre
envoyé
spécial
en Tunisie
Amine Lamri
Les premiers pas
de Bezzaz au Mouloudia
MCO
Coup d’eenvoi
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
19
A
ppelés à efectuer un
stage de préparation de
11 jours, les Hamraoua
se trouvent depuis
avant-hier soir en terre
tunisienne. C’est à 18h45 que l’appa-
reil de la compagnie aérienne Tuni-
sair a atterri à l’aéroport Carthage
Tunis en provenance d’Oran. Une fois
sortis de l’aérogare, les coéquipiers de
Seddik Berradja ont pris la route à
bord d’un bus à Yasmine Hammamet.
Ils ont rejoint leur quartier général,
l’hôtel Alhambra de cinq étoiles aux
environs 21h. Une ambiance formi-
dable a régné tout au long du voyage,
que ce soit dans l’appareil qui a assuré
le vol Oran-Tunis ou à bord du bus
qui les transportait à Yasmine Ham-
mamet.
Rupture du jeûne à la
sortie de l’aéroport
Sachant que le couché du soleil est
à 19h45, les joueurs du Mouloudia et
les membres de la délégation oranaise
ont dû rompre le jeûne à la sortie de
l’aéroport. C’est au moment de rejoin-
dre le bus qui devait les transporter à
l’hôtel Alhambra que les joueurs ont
commencé à grignoter. Ayant déjà
l’expérience de rompre le jeûne sur la
route qui les mène à Hammamet,
puisque c’est la quatrième fois consé-
cutive que le Mouloudia séjourne ici
en Tunisie en plein mois de Rama-
dhan, certains éléments ont pris leur
disposition en s’approvisionnant de-
puis chez eux en ramenant des repas
froids alors que d’autres ont dû pren-
dre avec eux les petits plats servis
dans l’avion. Les joueurs ont dû se ra-
vitailler encore une fois dans la sta-
tion de péage de l’autoroute qui mène
à Hammamet où une association ca-
ritative distribuait de la nourriture
aux usagers de cette autoroute.
Première séance
d’entraînement à
Hammamet Nord
Les joueurs du Mouloudia, qui sont
passés à table dès leur arrivée à l’hôtel
Alhambra, ont par la suite rejoint leur
chambre afn d’enfler leur tenue
sportive puisque une séance d’entraî-
nement était au programme de
l’équipe à Hammamet Nord doté d’un
stade en gazon synthétique où les
Oranais ont l’habitude de s’y entraî-
ner. Chérif El Ouazzani n’a pas été
très clément avec ses joueurs malgré
la fatigue du voyage, puisqu’il les a
soumis à un travail chargé et intense.
Les camarades de Bezzaz ont pris part
à vingt minutes d’échaufement avant
d’efectuer quelques exercices avec
ballon. Ils ont terminé la séance avec
un match durant deux heures sur
la moitié du terrain.
Chérif El Ouazzani
lâche du lest…
L’entraîneur Chérif El Ouazzani
n’essaye pas de se montrer trop in-
transigeant en ce début du stage. Le
coach du Mouloudia, qui appré-
hendait l’endroit, commence à
être rassuré par la calme qui
règne pour le moment à l‘hôtel
Alhambra. Pour la première
nuitée, le coach n’a pas jugé
utile de réunir ses joueurs et
rappeler les règles habituelles
du stage dans un cadre bien of-
fciel. Il a préfère voir lui-même
le comportement de ses éléments
avant d’intervenir.
… Mais met en garde
ses joueurs
Néanmoins, le coach du Moulou-
dia a glissé quelques mots à ses
joueurs à la fn de la séance qui a eu
lieu avant-hier soir. «Ecoutez, nous al-
lons rentrer à l’hôtel pour prendre une
douche et se retrouver une demi-heure
après au restaurant pour le s’hour. Je
ne veux voir personne circuler dans
l’hôtel, tout le monde rejoindra sa
chambre», s’adresse l’entraîneur à ses
éléments avant de leur rappeler qu’ils
ne doivent pas se nourrir n’importe
comment. Rassuré par l’absence des
boissons gazeuses, Chérif El Ouaz-
zani qui n’a pas jugé utile d’imposer
un repas sportif à ses éléments, leur a
néanmoins demandé d’éviter certains
aliments comme les glaces, les gâ-
teaux et aussi de manger trop gras.
A. L.
L
e coach oranais afrme que
son équipe concède un retard
en matière de préparation dû
à l’absence des matchs amicaux, lors
du premier cycle de préparation
qu’il a efectué à Oran. Un retard
qu’il veut rattraper lors du stage de
la Tunisie. «J’aurai aimé prendre part
à un ou deux matchs avant de débar-
quer ici, mais nous allons tout faire
pour jouer le maximum de matchs
amicaux. Je voudrais quatre à cinq
matchs durant ce séjour», afrme
Chérif El Ouazzani, avant d’ajouter :
«Les matchs amicaux vont me per-
mettre non seulement d’augmenter le
volume de travail des joueurs, mais
aussi entamer le travail technico tac-
tique.»
«On peut juger
l’équipe à travers les
matchs en Tunisie»
Chérif El Ouazzani, qui n’arrive
pas encore à juger la valeur réelle de
cette équipe du Mouloudia qui a
connu un sérieux remaniement
dans son efectif, attend avec impa-
tience de jouer quelques matchs afn
d’apporter un premier jugement sur
la qualité individuelle et collective
de son groupe. «C’est vrai que les
matchs amicaux ne peuvent pas être
une référence, mais quand même, on
peut à travers ses confrontations
avoir une idée sérieuse sur la qualité
individuelle des joueurs notamment
les nouvelles recrues. Cela va nous
permettre d’avancer sur le plan col-
lectif.»
«On travaillera les
doubles plans,
physique et tactique»
Pour ce qui est des objectifs de
l’équipe au cours de ce regroupe-
ment de la Tunisie,
Chérif El Ouazzani
pense que le groupe doit encore évo-
luer en matière de préparation sur
tous les plans. «C’est vrai que nous
sommes en retard sur le plan tech-
nico-tactique, mais on doit aussi
s’améliorer physiquement. Outre les
matchs amicaux auxquels nous de-
vons prendre part, je dois efectuer
des séances mixtes, c'est-à-dire, tra-
vailler au même temps l’aspect phy-
sique et technique.»
«Satisfait des
conditions
d’hébergement»
Concernant les conditions d’hé-
bergement à l’hôtel Alhambra, Ché-
rif El Ouazzani Si Tahar se dit
satisfait des conditions et du cadre
agréable qu’ofre cet établissement.
«Pour le moment, on ne se plaint pas.
Le plus important est que les joueurs
sont satisfaits des conditions d’héber-
gement et de la nourriture. En tous
les cas, ils m’ont confé que c’est nette-
ment mieux que les saisons précé-
dentes.»
«Bezzaz est un
professionnel, il
rattrapera son retard»
Pour ce qui est de l’état de forme
du dernier joueur à avoir intégré l’ef-
fectif de l’équipe, à savoir Yacine
Bezzaz, Chérif El Ouazzani ne sem-
ble pas très inquiet : «Certes qu’il
nous a rejoint tardivement, mais
connaissant cet élément, je crois qu’il
aura assez de temps devant lui pour
rattraper son retard. C’est un joueur
professionnel qui saura comment y
faire. Personnellement, je souhaite
qu’il soit au top à la reprise du cham-
pionnat.» A. L.
Vers un match amical
face à Ahly Benghazi
l
lLes Hamraoua, qui ont défé hier soir le NA Hussein Dey, s’apprêtent à
livrer leur second match amical. Les coéquipiers de Belarbi vont devoir
donner la réplique au futur adversaire de l’Entente de Sétif lors de la Ligue
des Champions d’Afrique, à savoir Ahly Benghazi. Un match à l’issu duquel
le staf technique pourra juger le degré de préparation de son équipe si ja-
mais le Ahly Benghazi jouera avec son équipe-type. L’entraîneur Chérif El
Ouazzani a donné son OK pour afronter cette formation libyenne. Reste
seulement à fxer la date et le lieu du match. Le coach oranais a proposé deux
dates, le 17 et le 20.
L’AS Marsa et FC Hammamet au menu
l
lDeux autres adversaires de la région ont été proposés au Mouloudia
d’Oran. Il s’agit de l’équipe du FC Hammamet qui a déjà afronté le
Mouloudia d’Oran la saison passée et l’équipe de l’AS Marsa. Chérif El Ouaz-
zani qui a demandé le maximum de matchs amicaux, a donné son OK afn
de faire tourner tout son efectif et donner le temps de jeu nécessaire à tous
ses joueurs.
A. L.
Les Hamraoua à pied d’œuvre
à Yasmine Hammamet
Chérif El Ouazzani
«Jouer le maximum
de matchs amicaux»
Il a toujours la cote à l’étranger
Là où il part, Chérif El Ouazzani est toujours apprécié par les incon-
ditionnels de la balle ronde notamment en Afrique du Nord. Si on a eu
l’occasion de vérifer le degré de la popularité du coach au Maroc qui
était normal pour avoir joué au Raja de Casablanca, en Tunisie, Chérif
El Ouazzani n’est pas passé inaperçu. Plusieurs fans tunisiens se sont
adressés à lui que ce soit dans l’avion, à l’aéroport ou à l’hôtel où se
trouve le Mouloudia.
Un problème de
chambres s’est posé
Comme chaque stage, un pro-
blème de chambre se pose à l’ar-
rivée à l’hôtel puisque mis à part
les joueurs, tous les membres de
la délégation oranaise souhaitent
avoir une chambre single. Chose qui
a irrité le premier responsable du sé-
jour du Mouloudia à Hammamet, à sa-
voir Boualem qui a dû fnalement céder
au caprice de certains en réservant six
chambres simples, tout en attendant l’arri-
vée du président avec quelques accompa-
gnateurs.
Merbah toujours en
solo
l
l L’ancien défenseur axial de la
JS Kabylie, Abdelmalek Merbah,
qui a rejoint le groupe au travail, n’a
toutefois pas voulu taper dans le bal-
lon. Ayant pris part aux deux pre-
miers exercices sans ballon, le joueur
a dû par la suite se retirer au mo-
ment où le groupe a pris part à un
mini match d’application. Le joueur,
qui souffre d’une élongation au ni-
veau du fessier, ne semble pas en-
core en mesure de jouer avec le
ballon.
Zaâbia rend visite à sa
famille
l
l L’attaquant du Mouloudia, Mo-
hamed Zaâbia, a rendu visite
avant-hier à sa famille. Le joueur a
rejoint directement de l’aéroport de
Tunis son domicile familial. Il a passé
quelques heures auprès des siens
avant de retrouver ses coéquipiers
dans la soirée à l’hôtel Alhambra.
De notre
envoyé
spécial
en Tunisie
Amine Lamri
JSMB
Coup d’œil
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
19
L
e nouvel entraineur
de la JSM Béjaïa, en
l’occurrence Kamel
Mouassa, est attendu pour
aujourd’hui à Béjaïa pour
prendre ses fonctions de
manière ofcielle à la tête
de la barre technique, après
avoir déjà tout conclu avec
les dirigeants dans la soirée
de dimanche dernier. De ce
fait, sa venue est très atten-
due notamment par les fans
pour poursuivre la prépara-
tion et rattraper le retard
accusé par l’équipe jusque-
là. Le nouvel entraineur
aura une prise de contacts
avec les joueurs, lors de la
séance prévue cet après-
midi avant d’entamer son
travail, dont le but primor-
dial est de faire démarrer
l’équipe et de lui permettre
de retrouver sa sérénité
surtout que la tâche ne sera
pas facile vu que le groupe
a connu un grand remanie-
ment, cet été.
En attendant de
boucler le
recrutement
Par ailleurs, les dirigeants
qui viennent de fnaliser le
volet de la barre technique
vont se remettre encore
une fois au travail pour
boucler le recrutement
dans les meilleurs délais et
arrêter défnitivement l’ef-
fectif de la saison pro-
chaine avant le départ pour
la Tunisie, dont la date n’est
pas encore arrêtée jusqu’à
hier mardi. Cela dit, la di-
rection du club compte
procéder au recrutement de
quatre nouveaux joueurs
dans les diférents compar-
timents. La venue de Fa-
rouk Belkaïd est presque
acquise puisqu’il devait pa-
rapher son contrat hier. Le
nouveau directeur général,
Hakim Medane, tâchera de
convaincre d’autres joueurs
à opter pour la JSMB.
Hamouche insiste
sur le travail
physique
C’est hier mardi que les Bé-
jaouis ont bouclé leur pre-
mière semaine de
préparation puisque le
coach Lahcène Hamouche
insiste toujours sur le tra-
vail physique avec deux
séances d’entraînement par
jour. Cela dans le but de
permettre aux joueurs de
reprendre leurs forces et de
retrouver leurs repères,
surtout qu’ils accusent un
énorme retard. Par ailleurs,
un nouveau programme
devrait être établi avec l’ar-
rivée de Kamel Mouassa at-
tendue pour aujourd’hui
afn de réussir cette période
de préparation qui de-
meure d’une grande impor-
tance pour le club.
S.S.
Le milieu de terrain de
la JSM Béjaïa, en l’oc-
currence Aït Fer-
gane, qui a
rempilé enfin,
affirme dans cet
entretien qu’il
est heureux
d’avoir trouvé un
terrain d’entente
avec les dirigeants pour
renouveler son contrat
où il compte faire le
maximum pour aider
son équipe à réali-
ser ses objectifs,
mais surtout de
retrouver la
Ligue 1 dans les
meilleurs délais.
Vous venez de renouveler
votre contrat avec la JSMB, un
commentaire ?
Efectivement, après avoir
trouvé un accord avec les diri-
geants à propos de tous les
détails, je viens de renou-
veler mon contrat pour
une autre saison et je
ne vous cache pas que
je suis heureux d’avoir
opté pour un tel choix d’autant plus
que la stabilité est un facteur impor-
tant pour la réussite de n’importe
quel joueur et j’espère que je serai à
la hauteur.
Mais vous avez beaucoup attendu
pour trouver un accord avec les
dirigeants, n’est-ce pas ?
Bien évidemment, vu la situation
que le club vivait depuis quelques
semaines, je ne vous cache pas que
j’étais hésitant d’autant plus que je
n’ai pas reçu des garanties quant à la
régularisation de ma situation fnan-
cière. Mais, avec les tractations qui
n’ont pas cessé depuis quelques
jours, on a réussi à trouver un ter-
rain d’entente sur tous les volets
avant que je rempiler pour une autre
saison.
Donc, vous avez opté pour la sta-
bilité en dépit des contacts que
vous avez eus durant cette pé-
riode, n’est-ce pas ?
Oui, je ne vous cache pas que
j’avais l’opportunité de signer dans
plusieurs clubs, vu les ofres que j’ai
reçues durant cette période des
transferts. Mais j’ai décidé de patien-
ter pour voir les choses plus claires
et c’est à partir de là que j’ai rencon-
tré Hakim Medane avec qui j'ai
trouvé un accord sur tous les volets
avant de renouveler mon contrat.
Qu'est-ce qui vous a motivé pour
rester à la JSMB ?
J’ai été d’abord convaincu par le
discours que m'ont tenu les diri-
geants qui se sont montrés décidés à
bâtir une grande équipe pour jouer à
fond la carte de l’accession. En plus
de cela, j’ai passé trois saisons au
sein de l’équipe où j’ai vécu de bons
moments et, franchement, je n’ai pas
hésité à dire oui lorsque les diri-
geants m’ont sollicité pour renouve-
ler mon contrat.
Et quels sont vos objectifs en dé-
cidant de rester ?
C’est clair, notre objectif pour la
saison prochaine est de réaliser le
meilleur parcours possible et surtout
de trouver la Ligue 1 dans les meil-
leurs délais étant donné que l’objectif
primordial de l’équipe est de jouer la
carte de l’accession et de réussir les
résultats escomptés.
L’équipe a connu un remanie-
ment, que pensez-vous de la nou-
velle composante ?
Exactement, l’équipe a enregistré
l’arrivée de plusieurs éléments du-
rant cette période d’intersaison où
certains joueurs ont décidé de chan-
ger d’air. J’espère que les nouveaux
puissent donner un plus et compo-
ser une équipe pour réaliser les ob-
jectifs du club la saison prochaine.
Entretien réalisé par S.S.
C
ontrairement au jeune
Aït Fergane qui a re-
nouvelé son contrat
avec la JSMB, l’attaquant Larbi
Hamouche n’a pas encore ren-
contré les dirigeants. D’ail-
leurs, il attend toujours un
signe pour un deuxième
round de négociations et
trouver un accord afn de
rempiler surtout qu’il semble
prêt à faire même des conces-
sions pour rester à la JSMB et
poursuivre son aventure avec
le club.
« J’ai donné la
priorité à la JSMB »
Joint par nos soins, l’attaquant
béjaoui a tenu à déclarer :
«Efectivement, j’attends tou-
jours un signe des dirigeants
pour entamer un autre
round de négociations et
trouver un accord pour
rempiler car je veux rester
dans cette équipe avec la-
quelle je veux poursuivre
l’aventure. D’ailleurs, en
dépit des contacts que j’ai
eus de la part de certains
clubs à l’image du CRB, le
NAHD et le MOB, j’ai
préféré attendre tout en
donnant la priorité à la
JSMB car je veux conti-
nuer avec mon équipe».
« Je n’ai jamais
claqué la porte
comme le
prétendent
certains »
Répondant aux rumeurs
qui ont circulé récemment
disant de lui qu'il avait cla-
qué la porte dans un mo-
ment de colère, Larbi Ha-
mouche a tenu à répliquer :
«Certaines personnes disent
que j’ai claqué la porte derrière
moi. C’est faux car mon éduca-
tion ne me permet pas de faire
de telles choses et je suis
quelqu’un d’éduqué. C’est pour
dire que ces rumeurs n’ont
aucun fondement, sauf que
certains veulent salir mon
image».
S.S.
Aït Fergane a repris
hier
Après avoir rempilé of-
ciellement, le milieu de ter-
rain Aït Fergane aurait
repris les entrainements
hier avec le groupe pour
rattraper le retard surtout
qu’il accuse un manque
en ce qui concerne la pré-
paration étant donné qu’il
ne s’est pas encore entrainé
jusqu’à présent, contraire-
ment à ses camarades qui
ont déjà bouclé leur pre-
mière semaine de prépara-
tion. Il sera appelé à
fournir des eforts supplé-
mentaires pour récupérer
ses forces et être au rendez-
vous.
Messara s’entraîne
toujours et veut la
totalité de son dû
Décidément, le portier
franco-algérien de la JSM
Béjaïa, Farid Messara, ne
semble pas être disposé à
faire des concessions dans
la mesure où il s’entraîne
toujours avec l’équipe et
exige de percevoir 18 mois
de salaire. Les négociations
avec les dirigeants pour la
résiliation de son contrat
ont échoué puisqu’aucun
accord n’a été trouvé sur le
plan fnancier.
Hamouche attend un
signe des dirigeants
Mouassa attendu
aujourd’hui
Mouassa attendu
aujourd’hui
Mouassa attendu
aujourd’hui
Mouassa attendu
aujourd’hui
Mouassa attendu
aujourd’hui
Mouassa attendu
aujourd’hui
Mouassa attendu
aujourd’hui
Aït Fergane : «On tâchera de tout
faire pour retrouver la Ligue 1»
20
N° 2707 www.lebuteur.com
PUBLICITÉ
Mercredi 16 juillet 2014
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’HABITAT, DE L’URBANISME
ET DE LA VILLE WILAYA DE RELIZANE
DIRECTION DES EQUIPEMENTS PUBLICS
N°………………/DEP/2014
AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DU MARCHE
Dont le NIF. N° (00014819004353)
Conformément aux dispositions de l’article 45 du décret Présidentiel n° 10-236 DU 28
CHAOUAL 1431 Correspondant du 07/10/2010 Portant Réglementation des Marchés Publics
APPEL D’OFFRE RESTREINT N°42 en date du 28/04/2014 Aux Journaux El haddef en
Langue Arab en date du 28/04/2014 ) et (Le Buteur en Langue Française en date du
04/05/2014) Concernant le projet :
PROJET : REALISATION DEMI PENSION TYPE 200R CEM ABED (DJIDIOUIA)
LOT N°01 : Réalisation Demi pension
LOT N°02 : Aménagement extérieur
Qu’à l’issue de l’évaluation des ofres en date du 18/06/2014 (Ofres fnanciers), les marchés/
convention sont attribués provisoirement aux soumissionnaires suivants :
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA D’AIN TEMOUCHENT
DIRECTION DES TRANSMISSION NATIONALES
AVIS DE RECRUTEMENT
La direction des transmissions nationales de la wilaya de Ain Témouchent, Organise un
concours sur épreuves pour le recrutement dans les flières suivantes :
Anep : 31010655 / Le Buteur du 16-07-2014
Anep : 31010669 / Le Buteur du 16-07-2014
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE BOUMERDES
DAIRA DE DELLYS
COMMUNE D’AFIR
NIE : 098435045071128
AVIS D'ATTRIBUTION
PROVISOIRE D'UN MARCHE
Conformément aux dispositions de l'article 49 du décret présidentiel
N° : 10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics modifer
et compléter, le président de l'assemblée populaire communale d'Afr, Wilaya de
Boumerdes informe l'ensemble des soumissionnaires ayant participées à l'avis
d'appel d'ofre restreint n° 03/2014 relatif à l’opération : Acquisition rétro char-
geur
Qu'a l'issue de l'analyse des ofres en date du 01/07/2014 l'acquisition du rétro
chargeur est attribué provisoirement à :SPA BERGERAT MONNOYEUR AL-
GERIE La procédure d'évaluation et d'analyse des ofres conformément aux cri-
tères prévus dans le cahier de charge a donné les résultats suivants :
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRAQTIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE
WILAYA D'ILLIZI
DIRECTION DE LTDUCATION
ANNONCE D'ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHE
Conformément à l'article 49, (2
ème
alinéa) du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010
modifé et complété portant: réglementation des marchés publics, la Direction de l'Education
de la Wilaya d’Ilizi annonce aux soumissionnaires ayant participé à l’appel d'ofres national
ouvert n° 06/2014 du 10/05/2014 relatif à l'opération renouvellement des équipements des
Etablissements scolaires du cycle moyen y compris chaufage et climatisation dans le cadre
de P.C.C.E 2014 l'attribution provisoire du marché au soumissionnaire cité ci-dessous dans
le tableau :
Anep : 133080 / Le Buteur du 16-07-2014 Anep : 133523 / Le Buteur du 16-07-2014
Les soumissionnaires intéressés à prendre connaissance des résultats détaillés
de l'évaluation de leurs ofres technique et fnancière peuvent se rapprocher du
président de la commission d'évaluation au plus tard trois (03) jours à compter
du premier jour de la publication du présent avis.
Les soumissionnaires qui contestent le choix opéré peuvent introduire un re-
cours dans un délai de 10 jours à partir de la date de publication du présent avis
dans le BOMOP ou l'avis de presse.
Les recours doivent être adressés à Monsieur le président de la commission
communale des marchés publics.
NB : le service contractant est tenu d’invité tout soumissionnaire intéressé de se rap-
procher de ses services au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la pu-
blication de l’attribution provisoire du marché, des résultats détaillés de l’évaluation de
leurs ofres techniques et fnancières.
Le soumissionnaire peut introduire un recours auprès de la commission de wilaya des
Marchés publics dans un délai de dix (10)jours, à compter de la publication du présent
avis dans le BOMOP ou les quotidiens nationaux, conformément à l’article 125 du décret
Présidentiel n° 10-236 DU 28 CHAOUAL 1431. Correspondant du 07/10/2010 Portant
Réglementation des Marchés Publics.
N° ENTREPRISE
MONTANT DE
L’OFFRE
MONTANT CORRIGE
Délai
de Réalisation
LOT OBS
01
KHALAFI
ABDELKADER NIF :
196448010009634
10.710.882.00
DA
11.387.727.00 DA 03 Mois
LOT 01 :
Réalisation
Demi pen-
sion
MOINS
DISANT
02
BOUZIANE
FETH-ELLAH (dans le
cadre de A.N.S.E.J) NIF
: 197948010170033
187.200.00 DA 187.200.00 DA 15 Jours
LOT 02 :
Aménage-
ment exté-
rieur
MOINS
DISANT
N.B : Délai de réception des dossiers est fxé (15 jours) à compter de la parution du pré-
sent avis dans les journaux.
l Constitution du dossier :
- Une demande manuscrite de participation au concours.
- Une copie conforme de la pièce d’identité nationale légalisée en cours de validité.
- Une copie du titre ou du diplôme exigé, auquel sera joint le relevé de notes du cursus
de formation.
- Une fche de renseignement, dûment remplie par le candidat.
- Après leur admission défnitive au concours sur épreuves, les candidats doivent
compléter leur dossier parles pièces suivantes :
- Copie conforme de l’attestation vis-à-vis du service national.
- Extrait du casier judiciaire N°03 (moins de 3 mois).
- Un certifcat de nationalité algérienne.
- Fiche familiale d’état civil.
- Deux certifcats médicaux médecine générale et phtisiologie délivrés par un médecin
spécialisé attestant de l’amplitude du candidat à occuper l’emploi postulé.
- Deux (02) photos.
l Le dossier est transmis à l’adresse suivante direction des transmissions nationales, service
de l’administration et des moyens au siège de la wilaya d’Ain Témouchent
Grades
Nombre des
postes ouverts
Condition
de recrutement
Voie de
recrutement
Assistant
technique
spécialisé
principal
01
Diplôme licence d’enseignement
supérieur ou d’un titre reconnu
équivalent dans l’une
des spécialités :
. Technologie
. Télécommunication
. Electrotechnique
. Electronique
. Informatique
Concours sur
épreuves
Fournisseur
Numéro
d’Identification
fiscale du
Fournisseur
Montant de
l'offre En TTC
Délais
de livraison
Note technique +
Note
Financière
obtenue/100
O.B.S
SPA BERGERAT
MONNOYEUR
ALGERIE
099830012240074 8.071.000,00 42 Jours 71,60
Offre
mieux
disante
PROJET (Marché) soumissionnaire
NOTE
TECHNIQUE
SUR 100
MONTANT
CRITERE DE
CHOIX
DE DELAI
LIVRAISON
renouvellement
des équipements
des Etablissements
scolaires du cycle
moyen y
compris chauffage
et climatisation
BAHRI MORADJ 85.43 8.317.530.00
LE
MOINS DISANT
06 jours
Les montants de la soumission désignés ci- dessus représentent l'ofre la moins disante de
l’appel d'ofres.
Les soumissionnaires ayant participé à cet appel d'ofres peuvent présenter leurs recours
auprès de la Commission des marchés publics de la wilaya d'Ilizi, dans un délai de dix (10)
jours à compter de la date du premier jour de parution de cette annonce, et ce conformé-
ment à l'article 114 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010 modifé et complété
portant réglementation des marchés publics. Si le 10
ème
jour coïncide avec un jour férié ou
de repos réglementaires, la date du recours sera reportée au jour de travail qui suit.
Les soumissionnaires ayant participé à cet appel d'ofres peuvent se renseigner sur les ré-
sultats détaillés de l'évaluation de leurs ofres techniques en se présentant auprès du ser-
vice contractant dans un délai de trois (03) jours à compter du premier jour de parution
de l'annonce d'attribution provisoire du marche et ce conformément à l'article 125 (alinéa
15) du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010 modifé et complété portant régle-
mentation des marchés publics.
21
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
CAB CABBA
ASK MSPB
E
n ce mercato esti-
val, rien n’est sûr
et tous les rebon-
dissements peuvent surve-
nir, et cela se produit
généralement quand cer-
tains joueurs ne savent pas
faire la diférence entre un
engagement sportif et un
autre fnancier, sans ou-
blier les dirigeants et ma-
nagers qui usent des mots
au point de semer le fou
dans les têtes des joueurs.
Ces pratiques ont ten-
dance à se reproduire en
Ligues 1 et 2 Mobilis.
D’ailleurs, même en DNA,
la direction khroubie vient
de payer les frais de ce
genre de comportement
des joueurs venus du
WARD. Le premier est le
milieu de terrain Saâdi,
qui a signé un contrat avec
l’USB avant de changer
d’avis et venir négocier
avec Mahdioui et l’ASK. Le
manager sportif khroubi a
convaincu Saâdi, mais le
joueur avait une autre
mauvaise surprise pour les
Khroubis, en optant pour
Biskra l’année prochaine,
en championnat amateurs.
Il rate ainsi une chance en
or d’étaler son talent en
Ligue 2 Mobilis avec l’ASK.
Un autre élément, Boukar-
tous en l’occurrence, que
les Khroubis ont pisté pré-
cédemment, a pris la di-
rection de l’USB, en
abandonnant l’ASK. Il
devra passer une autre sai-
son en DNA, après avoir
vécu la première avec
Ramdane Djamel. Ainsi,
tout cela devrait servir à
Mahdioui qui doit peut-
être se montrer plus
convaincant en changeant
aussi le terrain de chasse,
même si c’est le coach
Chiha qui a réclamé ces
deux éléments du WARD,
alors que l’ASK a besoin de
joueurs mûrs et expéri-
mentés pour espérer jouer
l’accession la saison pro-
chaine. Enfn, Houcine Ki-
touni, qu’on annonçait
partant déjà du CRBAF, a
changé d’avis durant les
dernières 48h, en ralliant
le club à Hammam-Bour-
guiba, en Tunisie. En efet,
il poursuivra l’aventure
avec les Tortues et ne sera
pas Khroubi cet été. À pré-
sent, l’ASK reste sur les
traces de Cheniguère (EC
Collo) annoncé proche des
Khroubis.
Chiha : «Malgré
le départ massif,
on essayera de
faire de belles
choses»
L’ASK a perdu beaucoup
de joueurs de l’an passé, ce
qui dérange le coach en
chef, Chiha, qui aura du
pain sur la planche cette
saison. Ses paroles en di-
sent long : «Ce qui m’a
poussé à accepter de driver
l’ASK cet été, c’est avant
tout, le challenge et l’objectif
tracé par la direction qui
fait des achats selon les
moyens de l’équipe. L’idée
m’a charmé dès le départ et
le tour s’est fait rapidement,
même si ma mission sera
difcile, car on a un efectif
très jeune et le but consiste,
en premier, à construire un
collectif homogène. N’ou-
blions pas que l’ASK a
perdu plusieurs joueurs l’an
dernier, donc, on aura be-
soin de temps et surtout de
soutien de nos supporters
qui doivent s’armer de pa-
tience avec nous.» Enfn, le
coach askiste souhaite le
maintien des trois anciens,
Bouaâfa, Lahcen et Dja-
hel, qui joueront un rôle
important dans la
construction de la nou-
velle ASK.
Abdou H.
Mohamedi abandonne
la piste du gardien Nouara
N
ouara, le gardien de l’équipe d’Aïn Djasser, une localité dis-
tante de 40 km du chef lieu, Batna, risque de ne pas porter
le maillot du Mouloudia de Batna, cette saison. Il devait né-
gocier seul sa lettre de libération auprès des dirigeants de son club.
Las d’attendre, les dirigeants du MSPB auraient décidé de laisser tom-
ber sa piste.
Khetala et Redjem, deux gardiens
en concurrence
Dès son installation à la tête de la présidence du CSA, Aziz Moha-
medi a réussi à convaincre de renouveler son contrat. L’ancien gardien
du MCEE aurait accepté de continuer à garder le but du MSPB. Un
autre gardien, Redjem, l’ex-portier de la JSMS, de la saison écoulée,
sera dans l’efectif du Boubiya. Ce dernier a clos la liste des nouvelles
recrues, avec Boudene, le latéral gauche de Guelma.
13 recrues pour boucler le recrutement
Nous avons réussi à nous procurer la liste qui risque d’être défni-
tive des nouvelles recrues du Mouloudia de Batna, version 2015. A
celle-ci, il faudra rajouter la liste des anciens joueurs qui ont décidé de
continuer à porter le maillot noir et blanc du MSPB.
Liste des nouveaux joueurs
Benafa (USB), Hecinet (ASAM), Naamoune (USC), Benabdeallah
(USC), Djemili (ASAM), Sabouni (JSS), Ziad (JSS), Mechlouli (Dje-
moura), Rodini (OMR), Zeghloul (OMR), Démène (USC), Redjem
(GB, JSMS), Boudene (ESG).
M. B.
Kitouni, Saâdi et Boukartous ne seront pas Askistes !
U
n premier stage
d’une dizaine de
jours se dérou-
lera à Alger, dès ce mer-
credi. Le nouveau coach
du CABBA, Mohamed
Mihoubi, mettra le pa-
quet sur le volet physique
sans omettre, évidem-
ment, les autres do-
maines. Pour l’instant, le
groupe s’entraîne à raison
de deux séances par jour,
la première en fn
d’après-midi et la se-
conde à partir de 23h.
Mihoubi espère avoir
sous la main l’ensemble
de l’efectif, c'est-à-dire
les 25 éléments pour
pouvoir travailler avec
des objectifs bien précis.
Durant ce stage, le
CABBA disputera deux
matchs de préparation
contre des adversaires
non connus jusqu’à pré-
sent. Il faut souligner
qu’après l’Aïd, l’équipe
ralliera Aïn Draham
pour un stage précompé-
titif qui s’étalera jusqu’à le
veille du début du cham-
pionnat, sachant qu’une
fois de retour de Tunisie,
celle-ci ira directement à
Oum El Bouaghi pour
jouer le premier match
de la saison face à l’USC.
Un scénario qui ressem-
ble bien à la saison écou-
lée qui a vu le CABBA
accrocher en ratant
même le KO devant le
CSC. Les Bordjiens, en
tout cas, espèrent que
cette façon d’opérer ap-
portera encore une fois
ses fruits.
Benhamine
sera libéré
On a appris que le dé-
fenseur axial, Behamine,
sera libéré, du moment
que ce secteur a été
pourvu d’éléments de
qualité, selon les recru-
teurs bordjiens. Pour
l’instant, le joueur s’en-
traîne avec le groupe, car
il considère qu’il est en-
core sous contrat, donc
employé du club. Benha-
mine attend certaine-
ment le passage à la table
des négociations pour
protéger ses droits, ce qui
est tout à fait légitime,
même si techniquement,
on a trouvé mieux que
lui, d’après toujours les
recruteurs locaux. Pour
l’instant, ce joueur reste
dans l’expectative,
puisque personne n’est
venu lui parler de ce sujet
qui est souvent évoqué
dans les couloirs du siège
du club.
Le flou total
avec Benaï
L’un des rares joueurs
qui ont été retenus de
l’ancien efectif, Benaï,
n’a pas encore rejoint le
groupe. Le président
Merzougui l’a contacté
pour qu’il reprenne le
travail, mais paraît-il que
le joueur en question
veut, avant cela, encaisser
une grande partie de son
dû pour ensuite négocier
la signature du nouveau
contrat. Son président
souhaiterait plutôt qu’il
reprenne le travail et
évoquer après le volet f-
nancier. A priori, cette
histoire serait le feuille-
ton de «l’été bordjien». A
suivre…
A. B.
Le premier stage
se déroulera à Alger
L
a discipline
d’Ameur Djamil
fait des vic-
times. Le trio
composé de
Boultif, Belhadi et Merazka a
été contraint de retourner
dans sa chambre à la suite de
l’arrivée des joueurs en retard
de dix minutes à une séance
d’entraînement. Les trois
joueurs qui logent dans la
même chambre ne se sont pas
réveillés à temps pour faire
partie du groupe à l’entraîne-
ment. Soit ils n’avaient pas
réglé le réveil, soit ils n’avaient
entendu les frappes à la porte
de leurs coéquipiers. A leur
arrivée sur le lieu d’entraîne-
ment, Ameur Djami leur ft
signe du doigt de revenir par
le même chemin qu’ils ont
pris pour arriver. Les joueurs,
qui avaient compris le mes-
sage, sont revenus sur leur
pas.
Fini le sommeil
toute la journée
comme en été 2012 !
On laisse entendre que lors
du séjour en été 2012 en Tu-
nisie, les joueurs veillaient
jusqu’au petit matin, parfois le
soleil se levait avant que les
joueurs ne se dirigent vers
leurs chambres, pour ne se ré-
veiller qu’au coucher du soleil,
c’était durant le Ramadhan.
Avec le nouveau staf tech-
nique, les choses se passent
autrement et la séance est
programmée le plus souvent à
17 heures. Ce qui donne lar-
gement le temps au groupe de
bien dormir et d’être prêt au
travail.
Boulaincer quitte le
match d’application
à cause de ses
adducteurs
Rafk Boulaincer n’est pas
allé au terme du match d’ap-
plication programmé par
Ameur Djamil. L’attaquant du
Chabab a dû stopper net sa
course en se touchant de la
main l’intérieur de la cuisse.
Un signe qui ne trompe pas.
Le joueur s’est plaint de dou-
leurs aux adducteurs, selon
les explications du prépara-
teur physique. Ses muscles
sont très sollicités depuis près
de deux semaines. C’est la
charge qui laisse des traces et
les adducteurs en prennent
un coup. Mais ce mal est juste
un petit bobo.
Il ne jouera pas
en amical contre
le RCA
Le joueur a su par la suite
l’origine de son mal. Ameur
Djamil a décidé de ménager
son attaquant en le dispen-
sant du match amical contre
l’Arbâa. Boulaincer sera sou-
mis aux soins, avant de reve-
nir à l’entraînement. Il fait
noter que l’ex-attaquant du
MOB et de la JSMB n’est pas
au même niveau de prépara-
tion que l’ensemble du
groupe. Il avait refusé l’ofre
de Farid Nezar, avant de reve-
nir à de meilleurs sentiments
et de commencer sa prépara-
tion avec près d’une semaine
de retard.
Ameur Djamil
évite l’Etoile
du Sahel
Il n’y aura pas de match
amical ESS-CAB. Le staf
technique du CAB a refusé de
rencontrer l’un des clubs les
plus huppés du championnat
de Tunisie, en raison du début
de la préparation dans la-
quelle se trouvent les Rouge et
Bleu.
Boussaâda pour
remplacer Médéa
Il est fort probable que les
Cabistes rencontrent en
match amical l’ABS, à la place
de l’OM. Moh-Seghir Bezouir
en sa qualité de manager gé-
néral du club s’est déplacé à
plusieurs reprises pour régler
les détails avec les dirigeants
boussâadis.
M. B.
Belhadi, Boultif et Merazka
renvoyés à cause du retard
21
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
USMB RCR
WAT MCS
Benmeghit :
«Je tâcherai
d’être à la
hauteur»
L
e Rapid de Relizane
tient, désormais, la
recrue qu’elle cher-
chait en attaque, en la
personne de celle qui a été clas-
sée troisième meilleur buteur de
l’équipe, Benmeghit en l’occur-
rence. Ce dernier est, désormais,
le joueur sur lequel les espoirs
reposent pour débloquer le sec-
teur ofensif la saison prochaine,
surtout que ce compartiment a
été le maillon faible de l’équipe
cette saison. Le joueur, qui se
sent soulagé de voir son trans-
fert connaître son épilogue,
commence déjà à ressentir une
grande pression, même si la pré-
paration n’a pas encore com-
mencé. Ceci, étant donné que
plusieurs sont ceux qui voient en
lui l’homme providentiel. Mais
pour le joueur, c’est l’ambition
qui l’anime et le laisse impatient
de débuter la préparation avec
son ancienne équipe. «Je sais
qu’on attend beaucoup de moi,
mais je dirais que, seul, je ne
pourrais rien faire. Il faut que
tout le monde soit concerné,
même si j’essayerai de donner le
meilleur de moi-même pour être
à la hauteur de la confance pla-
cée en moi. Il est vrai qu’il s’agit
d’une lourde responsabilité, mais
je ne ménagerai aucun efort
pour être à la hauteur.»
Pour ce qui est du recrute-
ment qu’a efectué la direction,
Benfetta Habib dira qu’il est
qualitatif et équilibré, tout en
souhaitant que les éléments ra-
menés soient à la hauteur. «Je
connais déjà certains éléments re-
crutés, notamment ceux qui
jouaient dans certains clubs de la
région ouest. C’est, à mon avis, un
renfort de choix. Espérons, seule-
ment, qu’ils sauront tirer leur
épingle du jeu et contribuer à ce
que l’équipe réalise une saison
pleine.»
Ettaoui Wassim
Benyelles,
nouveau
coach
Les Relizanais semblent
aborder une période impor-
tante pour éviter les erreurs du
passé. Ainsi donc, l'heure est
aux préparatifs de la prochaine
saison. Pour le staf technique,
c'est l'entraîneur Benyelles Ab-
delkrim qui a été nommé
comme nouveau coach de la
formation du Rapid de Reli-
zane.
Benfetta appelle, enfn, les
supporters à être toujours aux
côtés de leur équipe, comme ils
l’ont toujours fait. «Ce que j’ai
vu cette saison chez les suppor-
ters est incroyable. J’espère qu’ils
en feront de même avec leur
équipe la saison prochaine, pour
que le club parvienne à avoir
tous les atouts en sa faveur et re-
trouver son lustre d’antan.»
E. W.
C'
est avant-hier, lors d'une
réunion qui a regroupé
plusieurs industriels, des
notables et des person-
nalités de Blida, qu'a été
créée la nouvelle SPA/USMB. Zaïm ayant,
comme il l'avait annoncé, décidé de dissoudre
l'ancienne société qui était chargée de gérer les
afaires de l'USMB. Les discussions ont abouti à
la nomination de Douidène à la présidence du
conseil d'administration.
Des industriels au sein du
conseil d'administration
Le conseil d'administration de la nouvelle
SPA/USMB est composé de 11 membres. Mat-
siki et Zeghaïmi sont les deux seuls industriels
à faire partie de la nouvelle direction. On veut
maintenant que les choses aillent vite. C’est ce
qui justife la mise en place d'un programme de
travail qui permettra de mettre le club sur les
rails dans les plus brefs délais.
Du pain sur la planche pour
la nouvelle direction
Ils passent le plus clair de leur temps, les nou-
veaux dirigeants blidéens, à recevoir les joueurs
susceptibles d’être recrutés, à écouter leurs exi-
gences et surtout à négocier avec eux pour qu’ils
fassent partie de l’efectif, pour la saison à venir.
La tâche est loin d’être facile, car plus les jours
avancent et plus il devient difcile de trouver des
éléments de valeur. Il y a, à l’heure où nous écri-
vons ces lignes, des postes à pourvoir, même si le
plus gros du travail a été fait. Les membres de la
cellule de recrutement de l’USMB doivent, pour
clore l’opération recrutement, faire venir à Blida
un libero, un milieu de terrain et un ou deux au-
tres attaquants. Ce sont là des postes très sensibles
et le choix doit être des plus judicieux. Pour ce qui
est de celui qui aura à être dans la cage, cette sai-
son, il y a Litime, en attendant la fnalisation avec
un autre portier.
S. B.
Dans l’entre-
tien qu’il nous a
accordé, l'ex-
joueur de
l'USMM Hadjout,
Rabta, a
confirmé qu’il a
été contacté par
des proches du
nouveau prési-
dent de l'USMB.
Tout d’abord,
quelles sont les
nouvelles ?
Dieu merci, elles
sont excellentes que
ce soit sur le plan
physique ou moral.
Pour le moment, je
prends des vacances
bien méritées car la
saison a été éprou-
vante.
Quel bilan tirez-
vous de la saison
qui vient de
s'écouler ?
Nous avons atteint
notre principal objec-
tif qui était d'assurer
le maintien en L2
Mobilis. Je pense,
pers onnel l ement ,
avoir donné le meil-
leur de moi-même.
Confrmez-vous
avoir eu des
contacts avec les
nouveaux diri-
geants de
l'USMB ?
Pas avec les nou-
veaux dirigeants,
mais des proches du
président. Ces der-
niers m'ont proposé
de revenir à l'USMB.
Quelle a été votre
réponse ?
Il faut d'abord que
ces contacts soient of-
fciels. Par ailleurs, je
suis intéressé par un
retour à l'USMB et
contribuer à lui faire
retrouver l'élite.
Qu’espérez-vous
d'une éventuelle
rencontre avec les
dirigeants ?
J’espère être estimé
à ma juste valeur. Je
veux aussi être très
vite fxé sur mon ave-
nir immédiat. Je n’au-
rais plus, ensuite, qu’à
me concentrer sur
mon travail. J’aurais,
comme mes coéqui-
piers, à faire beau-
coup d’eforts pour
être au top le jour de
la reprise. De toutes
les façons, nul ne sait
ce que peut nous ré-
server le destin. Par
ailleurs, cela ne dé-
pend pas que de moi.
Qu’en est-il des of-
fres qui vous ont
été faites par cer-
tains présidents de
club qui vous ont
sollicité ?
Il est vrai que j’ai eu
à discuter avec des
responsables de club,
mais je n’ai donné ma
parole à personne. Il
me faut prendre une
décision après mure
réfexion.
On vous laisse le
soin de conclure…
Je dirais seulement
que la place de
l'USMB est en L1
Mobilis. Tout doit
être fait pour que le
club retrouve la place
qui est la sienne.
Entretien réalisé
par Slimane B.
La nouvelle SPA/USMB est née !
Un directeur technique
sera installé
L'une des priorités des membres du conseil d'ad-
ministration est la nomination d'un directeur tech-
nique et d'un chargé de la logistique. Les
prérogatives inhérentes à cette fonction étaient
jusqu'à présent diluées et elle était assurée par plu-
sieurs personnes et cela au gré de leur disponibilité.
Cela ne sera plus le cas.
Un ancien
dirigeant, membre
du CA
Un ancien dirigeant, qui faisait partie
du comité dirigé par Zaïm, est présent
au sein du nouveau conseil d'administra-
tion. Il s'agit de Khaled Tiza qui possède
une longue expérience de dirigeant.
Rabta : «Je ne suis pas
contre un retour à Blida»
L
e public tlemcénien,
qui est assez inquiet
par le départ massif
des meilleurs widadis ces
derniers jours, peut retrouver
un peu de confance en ap-
prenant que le président Sli-
mani a décidé d’entamer en
force l’opération recrutement.
Ce dernier, après plusieurs
jours de pourparlers, a
convaincu certains anciens
éléments à prolonger l’aven-
ture avec le WAT tout en né-
gociant la venue de
nombreuses nouvelles re-
crues.
Kada-Benyacine,
Abdellaoui,
Chaouti et Belarbi
maintenus
Malgré le départ de cer-
tains titulaires importants à
l’instar de Dif, Mebarki, Si-
dhoum ou Tebbal, le prési-
dent Slimani a décidé de
garder quelques espoirs, Ze-
nasni, Bouchaour et Rebie,
mais aussi des seniors
comme Kada-Benyacine, Ab-
dellaoui, Belarbi ou Chaouti.
Moudjar, Khelfaoui,
Hamzaoui et
Bouazza-Krachai, les
nouveaux visages
Côté recrutement, et en plus
du retour de Bettouaf, Benha-
roun et Boukhari au WAT, on
note aussi la venue du portier
Moudjar (ex-ASMO), les dé-
fenseurs Khelfaoui (ex-USR),
Hamzaoui (ex-CRB) ainsi que
Bouazza-Krachai (ex-MCO).
Slimani veut faire
son mercato
à l’ASMO
Conscient de la difculté de
dénicher la perle rare à
quelques jours de la clôture du
marché des transferts, Slimani,
qui a sollicité le duo d’attaque
Amroune (ex-CRBAF) et Be-
lakhdar (ex-JSK ), sans oublier
l’expérimenté Hadi Adel (ex-
ESM), veut surtout réaliser son
mercato à l’ASMO, en ciblant le
défenseur Megueni, les deux
milieux de terrain Tahar et Aïs-
saoui et l’attaquant El-Bahari.
O. R. B. A.
Après plusieurs jours d’attente…
L’opération recrutement
enfin déclenchée
D
epuis samedi dernier le MCS se
trouve à Aïn Témouchent où il
a commencé sa deuxième
phase de la préparation. Ce stage bloqué est
primordial pour les Saïdis, c’est pour cette
raison que les camarades de Allaoui sont en-
trés dans le vif du sujet dans la première
séance.
Mehdaoui augmente
la charge de travail
L’entraîneur du MCS, Abderrahmane Meh-
daoui, mise beaucoup sur ce stage d’Aïn
Témouchent et a programmé un
biquotidien avec deux séances,
la première à 17 h 30 et la
deuxième à 23 H 00,
dans lesquelles les ca-
marades de Addadi
travaillent les trois
volets : le phy-
sique, le tech-
nique et l’aspect
tactique. Il y a
également des
matchs d’applica-
tion entre les 25
joueurs.
Les joueurs
souffrent sur le
plan physique
L’entraîneur du MCS,
Mehdaoui, a augmenté la
charge de travail et avec la dé-
pense d’énergie, la chaleur et le mois de ra-
madhan, les joueurs du MCS sont en train de
soufrir. La plupart des éléments n’ont plus de
force mais malgré cette grande dépense, ils
savent que c’est une étape importante dans la
préparation afn que ce stage bloque soit une
réussite totale.
Cap sur les matchs amicaux
Après quatre jours de stage, le MCS devra
passer au second plan qui est de jouer les
matches amicaux. Mehdaoui veut voir son
équipe et la progression de ses
joueurs sur tous les plans, il
mise beaucoup sur ces
matches amicaux
afn de bien pré-
parer le
groupe pour
le début de
la compé-
tition. A
l’issue de
ces
matches,
il déga-
gera les 18
joueurs qui
devraient
entamer la
compétition de
la Ligue deux
Mobilis.
A. B.
Saïda dans le vif du sujet à Aïn Témouchent
L’amicale
des anciens joueurs
internationaux algériens
honore Menni Zeggai
Lors d’une superbe soirée de ce mois sacré, l’amicale
des anciens joueurs internationaux d’Algérie sous la prési-
dence d’Ali Fergani et avec la présence de certains anciens
joueurs de l’équipe nationale à l’image de Bachi et en pré-
sence des autorités locales à leur tête le wali de Saïda et
Cheikh Said Amara, a honoré l’ancien joueur du MCS, de
l’USMBA, de l’USMB et du WAM, l’international Menni Zeggai,
pour les services rendus lors de carrière qui a duré presque
20 ans, l’académie lui a remis des cadeaux et ce dernier a
saisi cette occasion pour remercier cette académie et les
autorités locales pour ce beau geste. Les autorités lo-
cales de Saïda et l’association des anciens joueurs
du MCS, eux aussi, ont profité de cette occa-
sion pour honorer cette Académie des an-
ciens joueurs internationaux
algériens par de superbes ca-
deaux.
Man United
Giggs a hâte
de voir qui
portera le
numéro 11
L’emblématique joueur de Man-
chester United, Ryan Giggs, a an-
noncé il y a quelques semaines, qu’il
mettait fin à sa carrière profes-
sionnelle. Désormais ad-
joint de Louis van Gaal
pour la saison pro-
chaine, l'une des légendes
d'Old Trafford veut tourner la
page de sa carrière de joueur, pour
en écrire une nouvelle, sur le banc,
comme il l’a affirmé à travers une
interview qu'il a accordée à la
chaîne officielle des Red Devils, en
donnant son avis sur la possibilité de
retirer son numéro 11 : «Tout dépend
évidemment du club, mais je ne pense
pas que ce soit bon pour United où il y a
constamment de grands joueurs. Je n'ai pas
pensé qui pourrait le
porter désor-
mais, c'est une
bonne ques-
tion. J'ai hâte
de voir qui ce
sera et je lui
souhaiterai le
meilleur.»
Monaco
L’ASM veut s’offrir Luiz
Gustavo et Robinho
Si le club monégasque risque de perdre les Colombiens
Falcao et James Rodriguez cet été, cela ne va pas réduire les
ambitions des dirigeants de l’ASM sur le marché
des transferts, en songeant à recruter le milieu
de terrain de Wolfsburg, Luiz Gustavo, ainsi que
son compatriote Robinho, tout proche d’un dé-
part de l’AC Milan.
Benfica
Pré-accord avec QPR pour
Julio César
Sous contrat avec les Queens Park Rangers, Julio
Cesar ne devrait pas rester longtemps en MLS. Après
un intermède par Toronto cette année, le gardien
de la Seleçao devrait s'engager avec le Benfica Lis-
bonne. L'international auriverde, 82 sélections, qui
a terminé son Mondial par deux défaites cui-
santes, désirerait relancer sa fin de carrière au
plus haut niveau. Toujours dans le domaine des
transferts, le club portugais est aussi sur la piste
de l’attaquant Bebé considéré comme l'un des pires
flops de l'ère Alex Ferguson, mais qui reste sur une
saison honorable à Paços de Ferreira.
QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA
&Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Farid Aït Saada,
Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni.
Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
ou bien contactez lʼANEP :
1, avenue Pasteur - Alger
Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
Contact@lebuteur.com
Atlético Madrid
Oblak «Ma volonté
était de signer pour
l’Atlético Madrid»
Après le retour de Thibaut Courtois à Chelsea, l’Atlético Ma-
drid était à la recherche d’un gardien, avant de tomber d’ac-
cord avec le Benfica pour l’arrivée du slovène Jan Oblak. A en
croire les propos tenus par le gardien slovène de 21 ans au
média portugais A Bola, son arrivée à l'Atlético Madrid ne
fait plus aucun doute : «Depuis tout petit, j’ai toujours
rêvé de jouer en Liga qui est à un meilleur niveau que la
Liga Sagres. C’est un nouveau défi que je veux relever. Le
Benfica voulait que je reste au club, le président a tout
fait pour, mais ma volonté était de signer pour l’Atlético
Madrid.» D’après le quotidien portugais Ô Jogo, les
deux clubs auraient trouvé un accord pour un transfert
à hauteur de 16 millions d’euros. Les discussions de-
vront, en revanche, se poursuivre entre ces deux
clubs, car les Portugais souhaitent la venue de
Joshua Guilavogui, tandis que les Madrilènes
sont intéressés par l’Argentin Nico Gaitan.
Mascherano songe à prendre
sa retraite internationale
Annoncé, un certain temps, proche d’un retour à Liverpool, le défenseur po-
lyvalent Javier Mascherano a décidé de poursuivre sa carrière au FC Bar-
celone, mais pourrait néanmoins se retirer de la sélection, lui qui a
réussi un excellent Mondial, en hissant l’Albiceleste jusqu’en fi-
nale, avant de s’incliner devant la Mannschaft. Le vice-ca-
pitaine de l’Argentine a évoqué cette possibilité dans
un entretien accordé au média local, OLé : «C’est
encore très frais et douloureux pour pouvoir y
penser. Je ne sais pas ce qui va se passer. Je
ne vais pas parler de mon cas personnel.
La situation ne mérite pas qu’on parle de
moi : l’Argentine ne se résume pas à un
seul homme.»
Blatter évoque
Luis Saurez et Messi
Nommé meilleur joueur de la Coupe du monde,
à la surprise générale, Lionel Messi est apparu lui
aussi choqué au moment de recevoir ce trophée
qui a suscité une vive polémique. Interrogé par
les médias, le président de la FIFA, Sepp Blatter, a
tenté de calmer ce débat : «Je dois être diplomate
ou dire la vérité ? Moi-même, j'ai été un peu sur-
pris quand j'ai vu que Messi avait été désigné meil-
leur joueur. Après, si vous regardez bien le début du
tournoi, vous verrez ses buts, il a été décisif pour que
l'équipe d'Argentine arrive en finale.» L’homme fort de la FIFA a évoqué aussi la lourde sanction
infligée à la nouvelle recrue du Barça, Luis Suarez : «En tant que footballeur, j'ai le sentiment
que cette sanction est sévère. Mais en tant que président, je dois accepter les décisions prises
par le comité indépendant.»
Keita «Le plus important est que le
club lutte pour la 1re place»
Après une pige de six mois au FC Valence, l’international ma-
lien Seydou Keita a décidé de rejoindre les rangs de la Roma, en
évoquant au moment de sa présentation officielle ses fortes am-
bitions avec le club de la Louve : «La Roma est et a toujours été
un grand club. Elle ressort d’une grande saison. Je veux aider le
club à être plus compétitif. Le championnat italien est très com-
pliqué, pour moi il est important que le club lutte pour la pre-
mière place. Je suis âgé de 34 ans, mais physiquement, je me
sens plus jeune. Nous sommes des athlètes et voulons toujours
gagner, c’est une question de mentalité. J’ai un contrat d’un an,
(...) j’ai personnellement demandé de me concentrer sur une
seule saison. Si elle convient à la fois à moi et au club, je serai
heureux de rester plus longtemps. Un an, c’est beaucoup, c’est
neuf mois de lutte quotidienne.» Côté transfert toujours, et vu
la forte volonté du défenseur marocain Mehdi Benatia
de changer de club cet été, lui qui est courtisé par
Manchester City, Chelsea et le Bayern Munich, la
Roma songe à la révélation néerlandaise du
Mondial brésilien en défense centrale, Ron
Vlaar, 29 ans, qui pourrait être disponible
pour 8 millions d’euros.
22
Coup d’œil
N° 2707 www.lebuteur.com
International
Mercredi 16 juillet 2014
B
a
r
ç
a
Mourinho «Messi n'a rien à
prouver à personne, nous savons
tous le phénomène qu'il est»
Alors que le Portugais José
Mourinho a repris l'entraîne-
ment avec les Blues de Chel-
sea, il continue d'être
consultant pour le site Yahoo, en
tenant à défendre Lionel Messi,
critiqué après ses prestations
en demi-teinte durant le
Mondial brésilien :
«Messi s'est sacrifié
pour son équipe, Il
voulait gagner au-
delà de toute consi-
dération. Il n'avait
pas en tête de finir
meilleur buteur ou de
finir avec le soulier
d'Or ou le Ballon d'or.
Il a été avec sa sé-
lection dans le but
d'essayer d'écrire
l'histoire. Et ceci l'a
poussé à bouger
durant cette
Coupe du
monde dans
des zones qui
ne sont pas les
siennes. J'ai vu Messi jouer très
bas, devant résister systématique-
ment à 1, 2 puis 3 joueurs et
ayant à affronter 2 ou 3 lignes dé-
fensives adverses. Je l'ai vu loin
de sa zone habituelle entre les
lignes de la défense et le milieu.
Messi cherche à créer pour que
son équipe puisse marquer. Le but
de Di Maria est le parfait exemple,
il reçoit le ballon très loin de sa
zone habituelle. On ne peut pas
dire que Messi dans cette Coupe
du monde a été un attaquant, ou
même qu'il fut en soutien de l'at-
taquant parce qu'il jouait telle-
ment bas sur le terrain afin d'aider
son équipe à construire. Le jeu de
l'Argentine ne lui permet pas de
jouer là ou il se sent le plus à
l'aise, ce qui donne encore plus de
valeur à son Mondial. L'équipe na-
tionale ce n'est pas comme dans
les clubs ou t'as plus de temps
pour travailler. En équipe natio-
nale, il faut se sacrifier, en club les
dispositions tactiques te permet-
tent de jouer selon ton talent et
tes
capacités,
mais en équipe nationale,
il faut savoir accepter de
se mettre comme acteur
secondaire pour faire bé-
néficier ton équipe. Leo
est un exemple, Kuyt est un
exemple, un jour il est arrière
droit, un jour arrière gauche, il est
attaquant un jour et un jour, il est
remplaçant. Tous dans ce Mondial
ne peuvent prétendre à ce statut.
Messi est ici pour sa sélection, il
n'a rien à prouver à personne,
nous savons tous le phénomène
qu'il est !»
Liverpool
Arda Turan pisté
par les Reds
Désireux de disposer d'un groupe assez riche pour affronter les échéances euro-
péennes de la saison prochaine, Brendan Rodgers, le manager de Liverpool,
multiplie les pistes pour renforcer son équipe. Après un récent intérêt pour
Marco Reus, l’attaquant du Borussia Dortmund, le Daily Express a ré-
vélé que le club anglais est aussi tenté par la venue d’Arda Turan, so-
ciétaire turc de l’Atlético. Pourtant, la concurrence sera rude pour
s’adjuger la signature du Turc, puisque Manchester United et Ar-
senal seraient aussi sur ses traces, alors que le joueur pos-
sède une clause libératoire estimée à 40M€.
Iago Aspas prêté au FC
Séville
Arrivé à Liverpool la saison dernière, Iago
Aspas va quitter le club anglais, pour rejoindre Le
FC Séville, vainqueur de la Ligue Europa 2014, à
titre de prêt avec option d’achat, comme annoncé par
le club via un communiqué officiel. «Séville et Li-
verpool ont trouvé un accord pour un prêt avec
option d’achat du joueur Iago Aspas», peut-on
lire sur le communiqué. L’ancien joueur du
Celta Vigo, recruté pour 9 M€, a pris
part à 12 matchs de Premier
League, sans jamais faire trem-
bler les filets. Si l’attaquant de
26 ans a décidé donc de partir,
les Reds vont accueillir un
jeune prodige serbe, Lazar
Markovic, qui a annoncé sur
son compte Facebook son départ
du Benfica pour rejoindre Liverpool.
A
S

R
o
m
e
Ribéry : «Je me sens
bien et je suis ravi
d’être de retour ici»
Contraint de déclarer forfait pour la
Coupe du monde en raison d’une lom-
balgie, le milieu de terrain français
Franck Ribéry a efectué son grand
retour aux entraînements du club ba-
varois. Sur le site du club allemand, l’ancien joueur de
l’OM a évoqué quelques sujets qui font l’actualité : «Je me
sens bien et je suis ravi d’être de retour ici. Le
sacre de ses coéquipiers allemands ? Je suis
tellement heureux pour eux. Quand
Philip (Lahm) a soulevé la coupe,
c’était super.»
Guardiola
heureux pour
ses champions
du monde
Si le mérite revient sur-
tout au sélectionneur alle-
mand Joachim Löw,
l’entraîneur espagnol du
Bayern Munich Pep Guar-
diola a tenu à rendre un vi-
brant à la Mannschaf après
le récent sacre en Coupe du
monde, et tout particulièrement à ses
joueurs (Neuer, Lahm, Kroos, Müller,
Schweinsteiger, Götze, et Boateng),
dans des propos rapportés par El
Mundo Deportivo repris par Foot-
ball-Mag : «Félicitation à mes
joueurs et à Joachim Löw, c'est ex-
traordinaire pour l'Allemagne.
Proftez bien de ce titre, vous l'avez
bien mérité.»
Daniel Van Buyten
proche d’Anderlecht
Libre après huit saisons passées au
Bayern Munich, Daniel van Buyten,
qui a réussi un excellent Mondial
avec les Diables Rouge, serait
proche de signer un nou-
veau contrat à 36 ans.
Selon le média belge
Het Laaste Nieuws,
Anderlecht serait
entré en contact
avec l’ancien
joueur de l’OM,
en lui proposant
un challenge
assez
intéres-
sant, en ayant
l’occasion de
disputer la
Ligue des Cham-
pions avec le récent
champion de Belgique.
Scolari n’est plus séléctionneur du Brésil
Au sortir de la défaite concédée face aux Pays-Bas dans la f-
nale pour la troisième place de la Coupe du monde (0-3), le sélec-
tionneur du Brésil, Luiz Felipe Scolari, n’était pas contre l’idée de
poursuivre son travail à la tête de la Seleção, avant de décider 48
heures plus tard de déposer sa démission. Le président de la
CBF, José Maria Marin, rend hommage au tacticien sur le site
de l’instance du football brésilien : «Scolari et son staf méri-
tent notre respect. Même s’ils n’ont pas atteint notre plus
grand objectif, ils ont fait en sorte que les Brésiliens retrou-
vent leur amour pour leur sélection. Nous avons vu des gens
montrer leur soutien et leur passion pour l’équipe natio-
nale, ce qui ne s’était plus produit depuis bien longtemps.
Le staf et les joueurs ont contribué à ce regain d’amour.»
Daryl Janmaat
rejoint les
Magpies
Présent dans le
groupe des 23 Néer-
landais à l'occasion
de la Coupe du
monde 2014,
Daryl Janmaat est
attendu à Newcas-
tle où il passera
mardi sa visite mé-
dicale, avant de signer
son contrat. L'écurie an-
glaise devrait aligner 5 millions de
livres, soit 6,2 millions d'euros, pour
celui qui aura la responsabilité de
remplacer Mathieu Debuchy, tout
proche de rejoindre Arsenal. Le
poste ne restera pas vacant puisque
le club de Rotterdam vient de s'atta-
cher les services du néerlandais
Khalid Boulahrouz, qui quitte donc
le club danois de Brondby pour re-
tourner au pays.
Filipe Luis débarque
à Chelsea
Après Diego Costa, un autre joueur de
l’Atlético va s’engager en faveur de
Chelsea, en l’occurrence Filipe Luis.
Cadre du côté de l’Atlético de Ma-
drid, Filipe Luis serait tout proche
de s'engager en faveur Chelsea.
Les Blues auraient trouvé un ac-
cord avec les Colchoneros pour
le transfert du Brésilien. Le dé-
fenseur brésilien vient même
de se soumettre à la visite mé-
dicale préalable à son transfert
à Chelsea. Le montant de
cette transaction s’élève à
25M€, ce qui équivaut à la
clause libératoire fixée par les
Rojiblancos pour le défenseur brésilien, qui suc-
cèdera au sein du club londonien à Ashley Cole,
laissé libre et parti à l'AS Rome. A noter aussi
qu’avec le come-back tant attendu pour le bu-
teur Ivoirien Didier Drogba, José Mourinho est
prêt à céder ses deux attaquants, Demba Ba et
Romelu Lukaku.
23
International
Coup d’œil
N° 2707
www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
Real Madrid
Real Madrid
Si le joueur a afrmé lui-même qu’il rêve de rejoindre le Real Ma-
drid, après avoir réalisé son premier souhait en remportant le titre
de Champion du monde avec la Mannschaf, l’agent de Toni Kroos,
a révélé au quotidien anglais L'Express repris par Goal, que la
venue du joueur bavarois à Madrid n’est pas encore actée : «En dépit
des nombreuses rumeurs envoyant le nouveau champion du
monde au Real Madrid, l'avenir de l'Allemand est encore
loin d'être scellé. Il n'a pas encore été décidé où réside
l'avenir de Kroos, je peux vous le garantir.»
L’agent de Kroos
tente de calmer le jeu
Real Madrid
Arsenal
Elément important de l’efectif des Gunners, l’es-
pagnol Santi Gazorla, présent au lancement des te-
nues PUMA, s’est montré très ambitieux au
moment d’évoquer la nouvelle saison d’Arse-
nal, dans des propos relayés par Goal :
«Nous espérons gagner plus de tro-
phées - Je veux gagner la Premier League
ou la Champions League. Bien sûr,
nous pouvons gagner. Nous avons une
bonne équipe et le soutien des fans,
c'est important pour nous. Nous avons
des attentes élevées pour faire mieux que
l'an dernier. Nous avons gagné un trophée
l'an dernier et nous voulons le faire à nou-
veau. J'espère que nous allons avoir de
grandes recrues pour soutenir l'équipe et si
c'est le cas, ce sera bon… Je suis très heu-
reux d'avoir Ozil à côté de moi. Nous
avons une relation très spéciale. C'est donc
très facile pour moi. Il est évident qu'il va
aider l'équipe à progresser la saison pro-
chaine. Ce n'était pas une surprise de voir la
progression de Ramsey dans son rôle - je me
suis entraîné pendant deux ans avec lui et je l'ai
vu se développer. C'est un grand joueur et nous
avons de grandes attentes pour lui. Nous avons
eu quelques blessures et il était difcile de faire face à
Manchester City, mais nous avons une équipe forte
et avec une plus grosse profondeur de banc main-
tenant, avec davantage de joueurs à utiliser, et j'es-
père qu'il n'y aura pas beaucoup de blessures sur
le plan individuel. Sagna ? Évidemment, c'est est
une grande perte. C'était un joueur très important
sur et en dehors du terrain, un joueur de qualité
qui a fait beaucoup pour nous. Mais j'espère que
nous pouvons le remplacer efcacement… C'est
étrange [voir Fabregas rejoindre Chelsea]. Il est
d''Arsenal, mais dans le football, vous pouvez
jouer pour d'autres équipes. C'est une opportu-
nité pour lui et je suis heureux pour lui. La pro-
longation de Wenger ? C'est formidable pour nous de savoir qu'il a signé
un nouveau contrat, et c'est super pour nous de travailler avec lui. Il a
toujours été très important pour moi, dès le premier jour. Il a été crucial,
lors de chaque match que je joue, pour me faire progresser et devenir le
joueur que je suis aujourd'hui. Son avenir ? Je tiens à être un leader et
prendre la responsabilité de m'occuper des jeunes joueurs. C'est un rôle
dans lequel je suis à l'aise et celui que je veux développer la saison pro-
chaine.»
Cazorla : «Des attentes
élevées pour faire mieux
que l'an dernier»
Real Madrid
Bayern Munich
Real Madrid
Juventus
Llorente : «J'espère que
Morata va nous rejoindre»
Malgré la présence du duo assez prolifique «Tevez et
Llorente», la Juventus Turin est en train de faire le néces-
saire pour recruter le jeune attaquant du Real Madrid, Al-
varo Morata. Une possible arrivée qui réjouit déjà son
compatriote Fernando Llorente, comme l’a affirmé dans les
colonnes de la Gazzetta dello Sport : «C'est un jeune joueur. Il
a déjà montré des très belles choses avec le Real Madrid malgré
un faible temps de jeu. J'espère qu'il nous rejoindra.» L'international es-
pagnol devrait signer un contrat de 4 ans contre une indemnité de trans-
fert de 22 millions d'euros.
Vidal très chaud pour rejoindre
United, mais…
Ciblé par les Red Devils, le milieu de terrain Arturo Vidal,
n’est nullement contre un départ de la Juventus pour rejoindre
Manchester United, même s’il refuse de se prendre trop la tête
avec ce transfert assez compliqué, comme l’a affirmé dans des
propos reportés par le10sport : «Je ne pense pas à où je vais
aller, je profite de mes vacances avec les personnes que j'aime.
Pour l'instant, je pense à autre chose. Quoiqu'il arrive, quand je vais
revenir en Italie, on verra. Je suis déjà dans une grande équipe, la Ju-
ventus, donc je resterai calme même si l'option Manchester United n'aboutit pas.»
Real Madrid
Chelsea
Real
PSG
Blanc : «Pas prêt à
laisser filer Verratti»
S’il n’a pas brillé durant le
Mondial brésilien avec la sélec-
tion italienne, le jeune milieu
de terrain Marco Verratti est
souvent pisté par de grands
clubs à l’instar de l’AC Milan
ou du Real Madrid. Arrivé au
PSG en 2012 pour 11M d’eu-
ros, Marco Verratti s’est ra-
pidement imposé comme
un élément important, ce
qui pousse l’entraîneur
Laurent Blanc à écar-
ter le moindre départ
du jeune prodige
âgé de 21 ans
selon Goal : «Si je
suis prêt à laisser
filer Verratti ?
Non. Si vous me
posez des questions sur des gens
pouvant arriver ou partir du PSG, on
est là pour longtemps. Je vous laisse
annoncer ces choses-là. Un veto ?
J’aime mieux ne pas le dire et qu’il
ne parte pas.»
Real Madrid
Newcastle
Real Madrid
Divers
Annoncé avec Vahid Ha-
lilhodzic au Trabzonspor, cet
été, Carl Medjani, qui est
toujours sous contrat avec
l’AS Monaco, n’a encore rien
décidé concernant sa future
destination. Courtisé par
des formations italiennes de
Serie A, Medjani, qui a aussi
des touches en France et en
Angleterre, profite des
quelques jours de vacances
qui lui restent avant d’être
fixé. Carl qui a laissé tout à
son agent s’est dit surpris
de l’information qui le don-
nait pratiquement acquis
pour la formation turque de
Super Ligue : «Le Trabzon ?
Il n’y a rien de vrai dans
tout cela. Je n’ai aucun
contact avec cette équipe.
C’est tout ce que je peux
vous dire.» Précieux dans
son rôle de récupérateur,
Medjani, qui attire les recru-
teurs, reste un élément très
apprécié par Vahid Halilhod-
zic. Carl ne veut pas trop en
parler : «Je suis en va-
cances, après une Coupe du
monde remplie. J’ai besoin
de bien me reposer pour
amorcer une bonne saison,
inch’Allah».
Moumen A.
A
près trois saisons exceptionnelles passées
à la tête des Verts, le sélectionneur Vahid
Halilhodzic a décidé, à la fn de la Coupe
du monde, de quitter la sélection algé-
rienne. Même si le président de la Répu-
blique, le président de la FAF et les supporters lui ont
demandé de rester, le Bosnien a refusé de revenir sur
sa décision, lui qui avait déjà donné sa parole aux res-
ponsables du club turc, Trabzonspor, de s’engager avec
eux. Le désormais ex-entraîneur de l’Algérie revient
en Turquie, après huit ans, lui qui avait drivé ladite
équipe en 2006. Présenté à la presse et après avoir
animé un point de presse, Vahid Halilhodzic a dirigé
sa première séance d’entraînement en présence de
l’ancien préparateur physique des Verts, Cyril Moine.
Cela explique que Vahid avait déjà pris la décision de
quitter l’Algérie, quel que soit le parcours des Verts en
Coupe du monde. Pour la petite histoire, Vahid tou-
chera environ 2 millions d’euros par/an.
S. D.
24
Équipe nationale Coup d’œil
N° 2707 www.lebuteur.com
Mercredi 16 juillet 2014
«
Tout d’abord, je voudrais dire que je suis fer du travail que j’ai ac-
compli avec la sélection algérienne. Avant mon arrivée, l’équipe était
11
e
au classement africain et là, je l’ai laissée à la première place. Au
classement FIFA, elle était 52
e
et maintenant, elle occupe le 22
e
rang. On
a fait un gros travail durant ces trois ans et tout le monde est content au
fnal. Le peuple algérien nous a réservés un accueil royal à notre retour
du Brésil. J’ai été comblé de bonheur de voir autant de gens scander mon
nom. J’ai eu le plaisir de rencontrer les plus hauts responsables du pays, à
leur tête le président de la République ainsi que le Premier ministre.»
Concernant son choix de retourner à Trabzonspor, il dira : «C’est une
décision mûrement réféchie que j’ai prise depuis longtemps, avant le
Mondial.»
«J’avais donné mon accord au président
et je ne pouvais pas faire marche arrière»
«C’est bien beau de voir que votre travail est aussi bien récompensé
et que tout un peuple est fer de vous. La décision de quitter la sélec-
tion algérienne n’a pas été facile à prendre. Tout le monde était contre
mon départ là-bas, mais j’avais donné mon accord de principe au pré-
sident Abraham et je ne pouvais faire marche arrière. Maintenant, c’est
une nouvelle expérience qui débute pour moi et j’espère qu’elle sera
aussi une réussite.»
«Je n’ai pas choisi Trabzon uniquement pour
l’argent, car d’autres clubs m’ont offert le
double»
«Ecoutez, j’ai reçu plusieurs ofres. J’avais l’embarras du choix, mais
ma décision de rejoindre Trabzonspor a été prise depuis longtemps. Je
viens ici avec conviction. Des clubs, comme le Besiktas, m’ont ofert le
double du salaire que je vais toucher ici, mais je n’ai pas accepté. Mon
ambition ici est de réussir et de collectionner les bons résultats. L’argent,
ce n’est pas que ça dans la vie.»
«Je suis quelqu’un d’exigeant
et je ferai de Trabzonspor un club qui gagne»
«L’amour que me porte le président et les supporters ici m’ont motivé da-
vantage à revenir. J’ai envie de réussir et de mener le club vers le haut», a-t-
il dit, avant d’évoquer les objectifs que lui a tracés son président : «Le
président et moi nous sommes entendus pour que nous guidions le club
vers les victoires. Je suis un entraîneur exigeant et je ferai tout pour relever
ce déf. Le challenge s’annonce difcile, d’autant qu’en face, on aura beau-
coup de concurrents, mais je veux faire quelque chose de grand. J’ai goûté à
la Ligue des champions et à la Coupe du monde et je ne veux plus jouer les
seconds rôles.»
S. F.
Convoité par des clubs
en France et en Italie
Medjani : «Je n’ai
aucun contact avec
Trabzonspor»
Halilhodzic dirige sa première
séance avec Trabzonspor
«J’avais décidé de coacher Trabzonspor avant le Mondial»
Et si Trabzonspor
contactait Feghouli ?
l
l Apparemment, les joueurs de
l’Equipe nationale ont la cote en
Turquie. Après Djabou, la presse locale
a rapporté, dans son édition d’hier, que
l’ancien sélectionneur des Verts aurait
proposé à ses responsables de recruter
le milieu de terrain du FC Valence, So-
fiane Feghouli. Les Turcs n’ont pas
manqué l’occasion d’encenser Feghouli qui, selon eux, possède
des qualités pour apporter un plus à leur équipe. Il faut signaler
que le site Média Trabzon avait rapporté que le transfert de So-
fiane ne coûterait pas plus de 3 millions d’euros.
Pub
Il a repoussé une offre
alléchante du Qatar
Le défenseur polyvalent de l’Equipe nationale, Carl Med-
jani, a aussi reçu une offre très alléchante du Qatar, nous
apprend-on. L’Algérien, qui veut encore durer dans le plus
haut niveau, aurait repoussé cette proposition. Devenu une
pièce maîtresse de l’EN, Medjani veut encore décrocher un
bon contrat dans un championnat majeur européen afin de
pouvoir être prêt pour les éliminatoires de la prochaine
Coupe d’Afrique des nations qui aura lieu au Maroc en 2015.
A
n
e
p

1
3
4
2
0
8

:

L
e

B
u
t
e
u
r

d
u

1
6
-
0
7
-
2
0
1
4