www.lebuteur.

com
Vendredi 18 juillet 2014
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2709 PRIX 20 DA
De nos envoyés spéciaux en France, au Maroc, en Turquie et en Tunisie
A
n
e
p

1
3
4
2
2
0

-
L
e

B
u
t
e
u
r

d
u

1
8
-
0
7
-
2
0
1
4
Delhoum, le nouveau patron !
«Je jouerai là où le
coach me le demandera»
Broos : «Ziti et Mekkaoui m’ont impressionné»
USMA
Boudebouda
«Le MCA doit
oublier la
Supercoupe,
elle sera à
nous»
CRB
Ngomo
«Obélé est un
excellent
attaquant»
USMH
Iaïch :
«Pas facile
de succéder
à Charef !»
MOB 0
Mazembe 2
Amrani
«Salif
Ballo sera
maintenu»
Trabzonspor met 1.7 million
d’euros pour avoir Djabou
Cordero (DTS de Granada) :
«Le transfert de Brahimi
à Porto sera bouclé d’ici
quelques jours»
Kidiaba (gardien de but du TP Mazembe)
«Mbolhi a été exceptionnel
au Mondial»
MCA 1 - Bunyodkor 1
Le Bursasport
s’intéresse à
Chaouchi,
Karaoui et
Hachoud
Daoud
«J’ai été
victime de la
hogra au
Mouloudia»
Esteghlal Ahvaz-USMA,
aujourdʼhui à 20h30
Le Mouloudia accroché
mais séduit !
Karaoui : «L’arbitre
m’a insulté»
JSK
02
Équipe nationale Coup d’œil
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
Kidiaba«Je félicite
M’bolhi pour son rendement
exceptionnel au Mondial»
Halilhodzic a touché 100 000 euros
Alors que D
r
Yekdah est de retour
Un changement est prévu au sein
de l’organigramme de la FAF
Gourcuff pas chaud
pour engager un
adjoint dans
l’immédiat
Selon une source crédible,
Christian Gourcuf n’est pas du
tout chaud pour engager un en-
traîneur adjoint dans son staf.
D’ailleurs, il est prévu qu’il fasse
le déplacement seul à Alger, le 4
août prochain. Le néo-sélectionneur
national, qui a succédé à Vahid Halil-
hodzic, compte d’abord engager un prépa-
rateur physique et un entraîneur des gardiens de but. Notre
source nous a révélé que Gourcuf a fait savoir à Raouraoua
que le recrutement d’un entraîneur pour occuper le poste
d’adjoint n’est pas une nécessité actuellement. Il s’est dit prêt
à assumer seul la responsabilité de la préparation de l’Equipe
nationale pour le premier match des Verts face à l’Ethiopie.
H. R.
Au cours de notre précédente li-
vraison, nous avons annoncé les
changements efectués par Moha-
med Raouraoua au sein de l’orga-
nigramme de la FAF. Le premier
changement a touché le médecin
chef de l’EN. Les Verts auront un
nouveau médecin en la personne
de D
r
Ali Yekdah qui retrouve sa
place en remplacement de D
r
Alain
Simon. Le médecin français a
quitté la sélection nationale, après
la Coupe du monde, en compagnie
de Vahid Halilhodzic qui a rejoint
Trabzonspor. Les changements ne
vont pas s’arrêter là. Selon une
source crédible, Mohamed Raou-
raoua a décidé de procéder à
un changement au sein du
staf administratif de l’EN.
Le président de la FAF pour-
rait procéder à un renfort au
sein du staf administratif de
l’EN voire révolutionner le
staf. La division médias ne sera
pas en reste. A en croire une
source crédible, cette structure de-
vrait connaître un changement. La
même source indique que Moha-
med Raouraoua n’a pas apprécié le
travail d’un membre au sein de
cette structure durant la Coupe du
monde.
H. R.
La qualifcation de la sélection
nationale algérienne au
deuxième tour de la Coupe du
monde a valu une prime assez
conséquente à Vahid Halilhod-
zic. Selon le barème établi par les
responsables de la Fédération al-
gérienne de football, le sélec-
tionneur national sortant
empochera 100 000 euros.
Comme convenu, cette somme a
été versée sur le compte bancaire
de Vahid Halilhodzic.
50 000 euros versés sur
les comptes des joueurs
Par ailleurs, la Fédération al-
gérienne de football a procédé
au versement de la prime de 50
000 euros sur les comptes des 23
joueurs. Même Cadamuro a tou-
ché l’intégralité de la somme
fxée. C’est le montant qui a été
promis aux joueurs de la sélec-
tion nationale, après la qualifca-
tion de l’EN au deuxième tour
de la Coupe du monde 2014 qui
s’est tenue au Brésil.
15 000 euros pour
Tasfaout et Kourichi
Abdelhafd Tasfaout et Nor-
dine Kourichi devaient percevoir
50 000 euros chacun comme
prime de qualifcation, selon les
informations qui ont circulé. Fi-
nalement, ils n’ont encaissé que
15 000 euros. Les responsables
de la FAF estiment que cette
somme est largement sufsante,
notamment pour Abdelhafd
Tasfaout qui a intégré le staf
technique de l’EN, après la qua-
lifcation en Coupe du monde.
Entre 10 000 et 15 000
euros pour les autres
assistants
Pour ce qui est des autres
membres du staf technique, il
faut savoir que la FAF a décidé
d’octroyer une prime de Coupe
du monde variant entre 10 000
et 15 000 euros pour les autres
assistants de Vahid Halilhodzic.
C’est le cas du caméraman ainsi
que des entraîneurs des gardiens
de but, Hassan Belhadji et Mi-
chael Bolly.
Les autres staffs ne sont
pas concernés
Par ailleurs, les autres stafs ne
sont pas concernés par les
primes, du moment que selon le
président de la FAF, Mohamed
Raouraoua, ils avaient touché
des primes après la qualifcation
de l’EN en Coupe du monde.
Seulement, certains parmi eux se
sentis lésés.
H. R.
L’Algérie à la 22
e
place au classement
mondial
La Fédération internationale de
football a rendu public, hier, le classe-
ment mondial du mois de juillet. La
sélection nationale algérienne occupe
la 24
e
place, avec un total de 872
points. Au mois de juin, la sélection
nationale occupait le 22
e
rang. C’est
dire que malgré une excellente Coupe
du monde, tout le monde s’attendait à
voir les Verts grimper au classement
FIFA. Finalement, c’est le contraire
qui s’est produit. D’ailleurs, beaucoup
s’interrogent sur les critères retenus
pour l’établissement de ce classement.
Toujours en tête du
classement africain
Sur le plan africain, l’Algérie est
toujours en tête du classement, de-
vançant la Côte d’Ivoire, seconde du
classement avec un écart de 22 points.
A la troisième place, on trouve le Ni-
geria, champion d’Afrique en titre.
Pour ce qui est des adversaires de
l’EN durant les éliminatoires de la
Coupe d’Afrique des nations, il y a le
Mali à la 10
e
place sur le plan conti-
nental. L’Ethiopie occupe la 31
e
rang
alors que le Bénin se trouve à la 22
e
place.
H. R.
Il ne désespère pas de le garder
dans le staff des Verts
Raouraoua toujours en
contact avec Cyril Moine
Comme nous l’avons souligne dans notre précédente
livraison, le président de la Fédération algérienne de
football, Mohamed Raouraoua, veut à tout prix garder le
préparateur physique de l’EN, le Français Cyril Moine,
dans le nouveau staff technique qui sera conduit par
Christian Gourcuff. Ayant reçu des garanties pour rester
dans le staff de Gourcuff, Raouraoua n’a pas manqué
d’afficher sa colère contre Cyril Moine qui a en quelque
sorte manqué de respecté à l’instance qu’il dirige. Seule-
ment, Mohamed Raouraoua ne désespère pas d’engager
Cyril Moine dans le nouveau staff. Selon une source cré-
dible, Mohamed Raouraoua est toujours en contact avec
Cyril Moine. Les deux hommes se parlent régulièrement
au téléphone ces derniers jours.
La FAF espère toujours le voir
revenir
Selon notre source, le préparateur physique, qui a re-
joint Vahid Halilhodzic au Trabzonspor, hésite à poursui-
vre sa mission en Turquie. Ce qui fait nourrir des espoirs
chez Mohamed Raouraoua qui souhaite voir Cyril Moine
faire partie du prochain staff technique de l’EN avec
Gourcuff qui connaît parfaitement bien le préparateur
physique pour avoir déjà travaillé avec lui.
H. R.
L
e célèbre gardien du TP Mazambe et de
la sélection nationale du RD Congo,
Robert Muteba Kidiaba, connu pour sa
"danse" lorsque Mazembe gagne, es-
time que le gardien algérien Rais
M’bolhi a réalisé un mondial exceptionnel. Ce
dernier afrme que Raïs est désormais l’un des
meilleurs gardiens, non seulement en Afrique
mais aussi au niveau mondial. «J’ai suivi tous les
matches de l’Algérie et je peux vous dire que
M’bolhi a été exceptionnel. Il a réalisé de très belles
prestations. Je tiens à le féliciter pour ce qu’il a fait
durant les quatre matches qu’il a joués au Brésil.
Personnellement, j’étais très content pour lui car je
l’aime bien ce gardien et je tiens vraiment à ce qu’il
le sache.»
«Chapeau bas pour les Algériens, ils
nous ont bien honorés au Brésil»
Concernant le parcours de l’Algérie lors de sa
quatrième participation au Mondial, Kidiaba
nous a fait cette déclaration : «Sans aucun doute,
l’Algérie a réalisé le meilleur parcours de son his-
toire en se qualifant pour le second tour. Elle a
tenu tête à la grande équipe d’Allemagne en quarts
de fnale et ce n’est pas rien. L’Algérie nous a bien
honorés au Brésil. Cette équipe aurait pu faire
mieux mais il ne faut pas oublier qu’elle possède un
groupe qui manque d’expérience mais qui fera
mal.»
«Le peuple algérien est magnifique
et unique !»
Le gardien du TP Mazambe n’a pas raté
l’occasion de nous parler du peuple algé-
rien, unique et magnifque, selon ses
dires : «En plus des joueurs, je pense
que l’Algérie a un public en or. Il est
unique en son genre. C’est toujours
important d’avoir des supporters ma-
gnifques comme ceux de l’Algérie. Les
supporters algériens sont parmi les meil-
leurs au monde et je pèse bien mes mots.
Ainsi, je tiens à les saluer au passage et leur sou-
haiter aussi un bon Ramadhan.»
S. A.
03
MCA
Coup d’œil
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
De nos
envoyés
spéciaux en
Turquie
Manane K.
Benchikh R.
Larbaoui M.
O
n jouait la 16’ quand
Karaoui a dû muscler
son intervention
pour stopper un
joueur adverse, ce
qui n’a pas échappé à l’arbitre qui a si-
gnalé une faute contre le Moulou-
déen. Ce dernier n’a pas apprécié la
décision de l’arbitre car il y a eu juste
avant une action similaire, selon Ka-
raoui, que le referee n’a pas sifé. S’en
est suivi un échange entre le joueur et
l’arbitre et ce dernier, à la surprise de
tous, a sorti son carton rouge pour
expulser le néo-Mouloudéen. Le banc
de touche du MCA n’a rien compris,
à l’instar de Charef qui était dans tous
ses états. Le coach mouloudéen était
très remonté contre l’arbitre de la ren-
contre qui a oublié qu’il s’agissait d’un
match amical et non d’un match of-
ciel. Il lui a fait clairement savoir qu’il
ne veut pas que son joueur sorte, mais
l’arbitre a campé sur sa position et ne
voulait pas de Karaoui sur le terrain.
Finalement, on est parvenus à un ter-
rain d’entente, celui de le remplacer,
et c’est Benbraham qui a pris sa place.
Le coach a eu le dernier mot
En seconde période, Charef a recon-
duit Karaoui dans la deuxième
équipe, mais il a été une nouvelle fois
confronté au refus de l’arbitre qui ne
voulait rien savoir. Le technicien a
beau lui expliquer la portée d’un
match amical et qu’il a besoin de voir
tous ses joueurs à l’œuvre, en vain. A
ce moment-là, le coach mouloudéen
lui a dit : «Dans ce cas, c’est toi qui ne
continuera pas la partie, pas mon
joueur.» Au moment où l’arbitre est
allé demander aux responsables de
l’équipe adverse s’ils seront d’accord
de laisser Karaoui jouer la deuxième
mi-temps, ces derniers ne voyaient
aucun inconvénient, et ce joueur a re-
joué pour que tout rentre dans l’ordre.
Karaoui : «L’arbitre
m’a insulté»
A la fn de la première mi-temps,
nous avons approché Karaoui
pour savoir ce qui s’est passé. Le
milieu de terrain du Mouloudia
nous a fait savoir que l’arbitre avait
dépassé les limites : «J’ai bien com-
pris qu’il m’avait insulté et j’avais évi-
demment réagi en gesticulant avec la
main, mais je ne l’ai pas insulté. Il m’a
alors sorti le carton rouge sans com-
prendre la raison de ce geste. Il était de
mauvaise foi.»
K. M.
Les joueurs se sont rendus à pied au stade
Etant donné que le stade où s’est
déroulée la rencontre ne se trouve
pas loin du lieu d’hébergement des
Mouloudéens, ces derniers ont
préféré s’y rendre à pied. Une
marche agréable qui a même servi
d’un premier échaufement pour
les camarades de Yachir, et en
même temps, elle les a bien déten-
dus.
Ils ont pris des photos
avec des gazelles
Sur leur chemin, les joueurs ont
croisé un groupe de gazelles, du
moment que la région constitue
également une réserve naturelle
protégée. Les Vert et Rouge en ont
profté pour prendre quelques
photos.
Les
arbitres ont
empoché 50 euros
Les arbitres turs de la ren-
contre d’hier ont, apparem-
ment, pris les choses très au
sérieux comme le montre l’inci-
dent avec Karaoui. Nous avons
appris, en effet, qu’ils
avaient monnayé leurs
services autour de
50 euros.
Hindou les
a surpris
Les joueurs ont
été surpris d’en-
tendre Hindou
prononcer
quelques phrases
qu’ils ont bien
comprises. Ils ne
croyaient pas
leurs oreilles,
mais ils ont appris
par la suite que
Hindou a des ori-
gines ukrai-
niennes et qu’il
maîtrise parfaite-
ment la langue de
ses origines ma-
ternelles.
Le match a été
retransmis en direct
Le match amical d’hier a été re-
transmis en direct sur la chaîne
de télévision privée du club de
Bunyodkor. Comme nous
l’avons déjà indiqué, le Bunyod-
kor est un club riche qui s’est
d’ailleurs permis de faire venir
des grandes stars planétaires, à
l’image du Pelé blanc Zico et de
Squolari.
Echange de fanions
Avant l’entame de la rencontre,
les capitaines des deux équipes
se sont échangé les fanions des
deux clubs.
Le Mouloudia méritait mieux
L
es Mouloudéen ont dis-
puté hier leur deuxième
match amical durant ce
stage de Turquie, et le
moins que l’on puisse
dire, c’est que cette rencontre aura
été très bénéfque pour Charef et
ses collaborateurs en ce sens qu’ils
ont eu afaire à un sérieux adver-
saire. Les Algériens ont fait un
match intéressant, il y a eu un bon
comportement général de l’équipe
sur tous les plans. Même si la partie
s’est achevée sur un score de parité
(1-1), le Mouloudia méritait mieux.
Ce sont pourtant les Ouzbékis-
tans qui se sont mis les premiers en
évidence en ouvrant le score dès la
huitième minute de jeu sur échap-
pée d’un attaquant adverse qui s’est
retrouvé seul face à Chaouchi qu’il
n’a eu aucune difculté à battre.
Deux minutes plus tard, le Moulou-
dia réagit par l’intermédiaire de
Gouirmi dont la reprise est passée
au-dessus (10’). Un peu plus tard,
Aouedj tente sa chance d’un tir
puissant à ras de terre mais il rate le
cadre de peu (21’). Les Algériens
contrôlent mieux les débats et ten-
tent de revenir au score. Hachioud
va tenter sa spéciale à la 33’. Un
coup franc bien placé et bien tiré
obligera le gardien ouzbékistan à
s’employer en deux temps pour cap-
ter le cuir. Le Mouloudia pousse en-
core, et peu avant la pause, il
parvient à remettre les pendules à
l’heure. Mbingué, à l’origine d’un
joli mouvement collectif, trouve Ya-
chir dans de bonnes conditions, ce
qui permettra à ce dernier de servir
idéalement Saky qui réussira à se-
couer les flets adverses, remettant
ainsi les deux équipes à égalité. Au
retour des vestiaires, les Moulou-
déens ont continué à dominer les
débats, mais la réussite et l’efcacité
ne seront pas au rendez-vous face à
une équipe bien organisée et bien
en place. On notera toutefois, le tir
puissant de Rachidor que Djemili
va repousser (61’), puis le ratage de
Saky qui avait dans les pieds la balle
de 2 à 1 après avoir été une
deuxième fois bien servi par Yachir
(70’), sans oublier le sauvetage une
minute après de Djemili qui, à l’aide
d’une belle claquette, dévie en cor-
ner une balle de but tout fait (71’).
K. M.
Chiffre : 4
En concédant hier le match nul
face à l’équipe de Bunyodkor, le
Mouloudia reste invaincu depuis
quatre matchs depuis la reprise
des entraînements.
Flop : L’expulsion
de Karaoui
C’est le seul point noir du match
amical d’hier qui s’est déroulé
dans de bonnes conditions. L’al-
tercation entre l’arbitre et Karaoui
et l’expulsion de ce dernier ont
failli, en efet, arrêter la partie,
voire l’annuler.
Top : Benbraham
s’illustre
Benbraham a été sans contexte le
joueur le plus en vue de l’efectif
mouloudéen durant le match
amical d’hier. Il a fait un match
exceptionnel où il s’est montré
bien au-dessus de tout le monde.
C’est de bon augure pour ce
joueur qui compte s’imposer dans
le onze de Charef.
Equipe alignée en
première mi-temps
Chaouchi, Hachiud, Madani, Ber-
chiche, Azzi, Hindou, Mbingué,
Djalit (Saky 35’), Karaoui (Ben-
braham 16’), Aouedj (Yachir 33’),
Gourmi ;
Celle incorporée en
deuxième mi-temps
Djemili, Zeghdane, Berchiche
(Azzi 78’), Hachoud (Khadir 76’),
Aksas, Benbraham (Gharbi 69’),
Karaoui, Ouali, Saky (Djalit 78’),
Sylla, Yachir (Gourmi 78’).
MCA 1 - Bunyodkor 1
Chaouchi déçu de ne pas
avoir joué tout le match
Faouzi Chaouchi était très déçu, hier, à
l’occasion du match amical contre Bu-
nyodkor, au moment de son remplace-
ment à la mi-temps. En fait, il voulait
jouer toute la rencontre, estimant qu’il a
besoin d’un maximum de temps de jeu,
dans la mesure où il est resté longtemps à
l’arrêt.
Yachir a tenu son pari
Yachir avait fait un pari avec cer-
tains de ses coéquipiers, avant le
match d’hier. Il leur avait promis
de faire la louche de Assad et de
passer. Eh bien, durant le match,
l’attaquant mouloudéen l’a fait.
Une louche qui a dérouté son vis-à-
vis et qui lui a permis de passer.
Buniodkor
compte trois
joueurs étrangers
L’adversaire du MCA, le
club uszbékistan de Bunyod-
kor, comptait trois joueurs
étrangers dans son efectif,
un Espagnol, un Ukrai-
nien et un Japo-
nais.
L’arbitre expulse Karaoui,
Charef sort de ses gonds
Gourmi : «On
méritait de
gagner»
«C’était un très bon
test face une bonne
équipe qui nous a créé
beaucoup de problèmes.
C’est une équipe qui a
l’habitude de jouer la
Ligue des champions
asiatique. On ne doit pas
tenir compte du résultat
de la rencontre, mais je
dois dire qui nous méri-
tions de gagner ce
match.»`
K. M.
04
Coup d’œil
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
Le Bursasport se renseigne sur
Chaouchi, Karaoui et Hachoud…
Sylla : «Je ne
jouerai que pour
le MCA et les
responsables
m’ont rassuré»
Malgré le fait qu’il se trouve avec
le Mouloudia d’Alger en Turquie,
l’attaquant guinéen Sylla n’a toujours
pas signé son contrat, car jusqu'à
preuve du contraire, son confit avec
l’USMH n’a pas été réglé. Néan-
moins, le joueur ne semble nulle-
ment inquiet et reste persuadé qu’il
est libre de tout engagement envers
l’USMH, lui qui jure par tous les
saints qu’il ne jouera qu’au MCA.
«Pour la énième fois, j’afrme que je
suis libre de tout engagement et mon
manager m’avait rassuré sur ce sujet.
Je ne veux pas polémiquer avec les
responsables de l’USMH. Pour moi,
les choses sont assez claires et je ne
jouerai que pour le MCA. C’est une
décision prise et elle est irrévocable.
Avant de partir j’étais rassuré à plus
d’un titre par les responsables du club
au sujet de ma qualifcation et j’ai eu
écho qu’ils ont saisi la FAF sur mon
cas afn d’avoir ma libération de la
FIFA. Mon manager m’a rassuré
que ma qualifcation est une
afaire de temps et je ne
m’inquiète pas à ce sujet»,
dira Sylla.
«Je ne peux en
aucun cas
revenir à
l’USMH et
prêt à
aller
plus loin
dans cette
affaire»
Toujours dans le
même contexte, Sylla
n’est pas allé avec le dos de
la cuillère pour dire : «Les res-
ponsables de l’USMH ont failli à
leur engagement et je ne pourrai en
aucun cas revenir, car je me considère
au Mouloudia actuellement. Je suis
prêt à aller plus loin dans cette af-
faire, car je ne veux jouer pour au-
cune autre équipe que le MCA.»
K.M.
Une excursion
est prévue
aujourd’hui
à Istanbul
Afn de faire sortir
les joueurs de la rou-
tine du stage, une vi-
site est prévue aujourd’hui à Istanbul durant toute la journée,
et ce sur proposition de l’agence chargée de l’organisation du
stage de préparation. Le staf technique auquel l’idée a été
proposée a donné son aval, car il sait que les joueurs ont be-
soin de soufer un peu et veulent visiter la capitale écono-
mique de la Turquie. A moins donc d’un revirement de
situation de dernière minute, l’excursion à Istanbul sera main-
tenue et les démarches et son organisation ont été entamées,
car une demande de location du bus a été établie, ainsi qu’une
réservation à l’hôtel à Istanbul pour que les joueurs puissent
se reposer.
La prière du vendredi à la Mosquée bleue
Comme cette excursion coïncide avec la journée du ven-
dredi, la prière d’al djioumouâa est prévue à la Mosquée bleue
d’Istanbul, l’un des grands monuments historiques de la Tur-
quie. Pour les habitants locaux, il est inconce-
vable de se rendre en Turquie sans visiter la
mosquée aux six minarets. Ainsi, les
joueurs auront l’occasion de faire leur
prière à la Mosquée bleue et de
garder de bons souvenirs de
leur passage en Turquie.
La décision
revient à la
direction du
club
Ainsi
tout a été
réglé pour
cette excur-
sion prévue
à Istanbul,
seulement la
décision fnale
revient à la di-
rection du club.
Les organisateurs
du stage devaient
contacter hier les res-
ponsables du vieux club
algérois après avoir eu
l’aval de Charef. Si l’excur-
sion est maintenue, le coach
a décidé de programmer une
seule séance d’entraînement
pour la journée de vendredi et
qui sera à 23h ; dans le cas
contraire, il va programmer une
séance de décrassage à 18h.
K.M.
Manga est le
surnom de
Mbingué
La nouvelle recrue du
MCA Mbingué a pu faci-
lement intégrer le
groupe, lui qui a tout le
temps le sourire accro-
ché au visage et se mon-
tre plaisantin. Les
joueurs du Mouloudia
lui ont déjà trouvé un
surnom Manga en réfé-
rence à son ancien club
Mangasport.
Les joueurs
satisfaits de la
qualité des repas
Bien qu’ils se trouvent
loin de leurs familles en
cette période de Rama-
dhan, les joueurs du
Mouloudia se montrent
toutefois contents de la
qualité des repas qui leur
sont oferts au Green
Park Kartepe, et ils ne
manquent de rien. Tou-
tefois, les joueurs reste
nostalgique à la chorba
algérienne mais surtout
le bourek, même si le
bourek local fait passe de
patte épaisse est aussi de
bonne qualité.
Les places sont chères
au niveau de l’axe central
Bien qu’une ossature com-
mence à se dégager, les
choses ne sont pas assez
claires au niveau de la char-
nière central de la défense, où
la concurrence bat son plein.
En efet, quatre défenseurs
centraux se disputent pour
composer la charnière cen-
trale de l’équipe, il s’agit d’Ak-
sas, Berchiche, Azzi et
Hikam. Jusqu'à présent, le
coach du MCA a essayé plu-
sieurs variantes et lors du
dernier match que le MCA a
disputé face à Gloria Buzau,
Charef n’a pas manqué d’af-
cher sa satisfaction au sujet
du rendement de l’axe central
qui a montré des signes d’im-
perfection lors des deux ren-
contres amicales livrées à
Alger. Face à la formation
roumaine, c’est Aksas et
Hikam qui ont composé l’axe
central de la défense et ils se
sont montrés complémen-
taires, alors qu’en seconde pé-
riode, Charef a fait confance
à Azzi et Berchiche. Toute-
fois, ces deux derniers n’ont
pas eu trop à intervenir,
lorsqu’on sait que le MCA a
dominé les débats de la
deuxième mi-temps, du fait
que le coach a aligné presque
tous ses meilleurs joueurs en
seconde période en attaque et
au milieu du terrain.
Aksas gagne
déjà sa place
A travers tous les matchs
que le MCA a livrés jusqu'à
présent et s’il y a un joueur
qui s’est montré supérieur à
ses coéquipiers et s’est im-
posé comme un véritable
patron de la défense, c’est
bien Amine Aksas. Le
joueur qui reste égal à lui-
même a gagné la confance
du coach et il sera sans
aucun doute le pilier de la
défense centrale. De cela, on
pourra dire que Azzi, Ber-
chiche et Hikam vont se dis-
puter une seule place, et le
retour de Bachiri dans les
jours à venir va sans aucun
doute accentuer la concur-
rence au niveau de l’axe cen-
tral. Lui qui veut prendre
une revanche sur le sort et
fera valoir son expérience.
Toutefois, la disponibilité de
plusieurs choix pour Charef
n’est qu’une bonne chose
pour l’équipe, car la saison
passée les solutions venaient
en manque du fait que Be-
laid et Djeghbala n’ont pas
donné satisfaction, ce qui
explique d’ailleurs la déci-
sion de les libérer.
K.M.
L’
honorable participation de
l’EN au Mondial brésilien a
donné une bonne image du
football algérien. La forma-
tion turque de Bursaport qui
se trouve dans le même établissement que
le MCA a essayé de connaître les noms
des joueurs internationaux qui évoluent
au Mouloudia, dans la perspective d’avoir
une idée sur éléments qu’ils peuvent sui-
vre de près par le biais de certains mana-
gers établis en Afrique du Nord. En efet,
les Turcs qui étaient épatés par les qualités
des joueurs algériens au Mondial savent
que Slimani, qu’ils ont failli recruter, et
Soudani sont issus du championnat local,
et c’est pour cette raison qu’ils ont tenu à
se renseigner sur la délégation du MCA
qu’ils ont déjà félicitée à son arrivée à
l’hôtel. Les responsables de Bursasport
ont été donc informés que Chaouchi était
le portier de l’EN au Mondial 2010 et se
sont vite rappelés de lui, ainsi que Ha-
choud et Karaoui qui a fait partie de la
liste élargie de Vahid Halilhodzic.
… auprès de Haithem Zorgui
En efet, les responsables de Bursasport
se sont renseignés sur la délégation du
MCA auprès du manager tunisien Hai-
them Zorgui qui se trouve sur les lieux et
qui a organisé le stage du club saoudien
Al Ourouba. Il a pour habitude de travail-
ler avec plusieurs clubs en Turquie pour la
fliale maghrébine. Connaissant bien le
football algérien et ayant déjà organisé le
stage du Mouloudia à Hammam-Bour-
guiba, il a essayé de dresser le profl de
chaque joueur.
C’est lui qui a voulu transférer
Karaoui au Club Africain
Pour ce qui est de Karaoui, le manager
tunisien le connaît assez bien et c’est lui a
voulu le transférer au Club Africain en
étant en contact avec son frère. Ainsi,
Haithem Zorgui aurait donné une bonne
image du joueur dont il connaît les quali-
tés, lorsqu’on sait qu’il a réussi ses essais
au SC Bastia et s’il n’a pas évolué dans ce
club, c’est pour la simple raison que la
proposition fnancière des Corses était
dérisoire.
Chaouchi était déjà dans le
viseur il y a deux années de cela
Tout en se rappelant de Chaouchi, ce
dernier leur a été
déjà proposé et il
s’est même déplacé
en Turquie avec un manager algérien.
Seulement, l’ofre fnancière n’avait pas
emballé le portier algérien à l’époque et il
a préféré rester au MCA. Outre le Bursa-
sport, Chaouchi a été aussi proposé à un
autre club turc à Istanbul, seulement il
n’avait les moyens de répondre à ses exi-
gences fnancières.
Hachoud un défenseur
à 11 réalisations
Les responsables de Bursasport ont ap-
précié aussi l’image qui leur a été dressée
sur Hachoud, car il n’est pas habituel
qu’un défenseur marque 11 buts en une
saison en faisant valoir son pied droit,
tout en étant un latéral polyvalent à voca-
tion ofensive et qui peut même évoluer
dans l’entrejeu. Ainsi, Chaouchi, Karaoui
et Hachoud seront sans aucun doute sui-
vis de près et s’ils vont réussir une bonne
saison avec le MCA, l’un d’entre eux
pourra être convoité ofciellement et cela
selon les besoins du Burssport
K.M.
MCA
De nos
envoyés
spéciaux en
Turquie
Manane K.
Benchikh R.
Larbaoui M.
05
MCA
Coup risqué
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
Ben Braham«On me
parle beaucoup du 9 août et
qu’il faut battre l’USMA»
La date du 9 août
hante les joueurs
Depuis quelques jours et
avant même l’entame du stage
de préparation en Turquie, au
Mouloudia, on vit au rythme
de la Supercoupe d’Algérie et
on ne parle que de cette
confrontation face à l’USMA.
A travers leurs déclarations,
les joueurs ne manquent pas
d’évoquer ce rendez-vous en
essayant même d’inculquer
aux nouveaux la culture du
derby et son importance aux
yeux du peuple du Mouloudia.
Ainsi, les joueurs ne jurent
que par la victoire et la pres-
sion semble monter d’un cran
d’un jour à l’autre. En efet, les
coéquipiers de Djalit savent
pertinemment que s’ils réus-
sissent à décrocher un nou-
veau titre de la Supercoupe et
de surcroit face à l’USMA, ils
se réconcilieront d’une bonne
manière avec leurs supporters.
Ces derniers, qui restent sur
leur faim, attendent avec im-
patience à ce que leur équipe
mette fn à une série de trois
défaites d’aflée face à l’USMA
et sans inscrire le moindre
but. Ce qui explique cette vo-
lonté de prendre une revanche
sur le sort qui anime les
joueurs.
Confiants qu’avec
Charef ils réussiront
face à l’USMA
Tout en étant nourris d’une
bonne volonté et de la rage de
vaincre, les joueurs sont aussi
persuadés qu’ils ont un nouvel
atout à faire valoir, à savoir
leur coach Boualem Charef.
En efet, ce technicien a réussi
en un laps de temps très court
à forcer l’admiration, en of-
frant à l’équipe un fond de jeu
digne de ce nom. Bien qu’il
reste encore du travail à faire,
les joueurs sentent qu’ils pro-
gressent d’un jour à l’autre et
que la qualité de leur football
correspond parfaitement à
leur jeu. C’est pour cette rai-
son qu’ils sont persuadés
qu’avec le travail qu’ils sont en
train d’accomplir et l’apport de
Charef au coaching, ils auront
les moyens de mettre fn à la
domination usmiste.
Charef évite de parler
de la Supercoupe
Fort de son expérience, le
coach du MCA évite de parler
de cette rencontre à ses
joueurs, pour les mettre dans
de bonnes conditions. Charef
n’a en aucun moment fait allu-
sion à la Supercoupe d’Algérie.
Avant l’entame des entraîne-
ments, il se contente juste d’ex-
pliquer l’objectif de la séance,
car il sait pertinemment qu’il
ne sert à rien de polémiquer
au risque d’être victime d’un
excès de confance et qui
pourra jouer un mauvais tour
à son équipe, car seule la réa-
lité du terrain tranchera. Au-
trement dit, Charef n’évoquera
la Supercoupe qu’à son ap-
proche, car le plus important à
ses yeux est de préparer son
équipe pour toute une saison
et non pour une seule rencon-
tre.
Kamel M.
Vous êtes l’invité surprise du Mou-
loudia en étant l’une des deux der-
nières recrues de l’équipe…
C’est mon manager qui m’a conseillé
de venir jouer au MCA, et j’étais tenté
par une expérience professionnelle en
Algérie. Je suis donc arrivé en Algérie à
deux jours du départ de l’équipe en
stage de préparation. J’ai pris part au
match amical que l’équipe a disputé en
cours de soirée, et les négociations ont
été donc entamées le lendemain de la
rencontre. Il est vrai que je suis l’invité
surprise, car les choses se sont pro-
duites rapidement.
Votre transfert ressemble à celui de
Zeghdane sur lequel personne ne
misait mais qui a fni par séduire et
réaliser une bonne saison…
Je sais que Toufk a réalisé une
bonne saison avec le Mouloudia, bien
qu’il ait été recruté à la dernière minute
et je souhaite faire autant. Le club est
ambitieux et va prendre part aux joutes
internationales où on doit être à la hau-
teur.
Si on revient à votre transfert,
même si vous avez joué la majorité
des rencontres à Amiens, vous avez
accepté de subir des essais au
MCA…
Il est vrai que j’ai joué beaucoup de
rencontres à Amiens et le Red Star
aussi, mais je n’ai trouvé aucun incon-
vénient d’être soumis à l’essai car on ne
connaissait pas ma valeur. De mon
côté, j’étais confant de réussir le test.
C’est ce que vous avez fait en l’es-
pace d’une mi-temps seulement…
Lorsque je suis rentré en jeu, j’ai es-
sayé de jouer juste et d’une manière ha-
bituelle, ce qui m’a permis de
convaincre le coach. Maintenant, c’est
la seconde étape qui commence pour
moi, celle de gagner ma place dans
l’équipe.
Et vous serez soumis à une très rude
concurrence au milieu de terrain…
Il y a des joueurs talentueux au mi-
lieu et la concurrence sera rude comme
vous le dites, c’est à moi maintenant
d’être à la hauteur.
Si on revient à votre préparation,
comment se déroule celle-ci ?
Les choses se déroulent bien et nous
sommes dans de bonnes conditions
pour réussir notre stage. Dans le
groupe, une bonne ambiance y règne et
c’est de bon augure pour nous.
On vous a donc bien facilité la tâche
pour intégrer le groupe…
Je n’ai pas à me plaindre, car c’est
tout le monde qui m’a facilité la tâche
pour pour réaliser une bonne saison.
`
Quels sont vos objectifs au Mou-
loudia ?
Avant tout, je souhaite réaliser une
bonne saison avec ma nouvelle équipe.
Depuis mon arrivée, on me parle beau-
coup du match du 9 août en Super-
coupe face à l’USMA que l’on doit
gagner en raison de la rivalité existante
entre les deux équipes mais aussi pour
qu’on se mette en confance.
Comment passez-vous le Rama-
dhan loin de la famille ?
C’est pour la première fois que je
passe le Ramadhan loin de la famille, et
malgré les bonnes conditions, les plats
algériens me manquent.
Vous n’avez eu l’occasion de passer
qu’une journée de Ramadhan en Al-
gérie…
J’aurai souhaité en passer plus, et dès
qu’on reviendra à Alger je repartirai en
France pour passer l’Aïd en famille.
J’aurai toutefois l’occasion de passer ce
mois sacré l’année prochaine en Algé-
rie.
Entretien réalisé par Kamel M.
Il a été entraîné par Adjali
En évoquant l’AC Amiens, on ne peut éviter de parler de l’un
des joueurs algériens qui a réussi un bon passage dans ce club, à
savoir l’ex-international Lakhdar Adjali. Lorsque nous avons posé
la question à Benbraham s’il connaissait Adjali, il nous a tout sim-
plement dit : «Tout le monde connaît Adjali à Amiens et c’était
aussi mon entraîneur. Il a laissé une bonne image, auquel on
voue beaucoup de respect.» Au cours de la discussion qu’on a eue
avec lui, le nouveau milieu de terrain du MCA a tenu à apporter
une correction dans son nom de famille qui s’écrit Ben Braham, en
deux mots.
Les joueurs recevront 100 euros
de frais de mission
Hier en fn d’après-midi, les joueurs devaient recevoir 100
euros chacun en guise de frais de mission, et cela est valable
pour toute la délégation du MCA. D’ailleurs, le chargé de l’or-
ganisation s’en est occupé de cette opération. Ainsi, les Mou-
loudéens peuvent donc profter de leur visite à Istanbul,
prévue pour aujourd’hui, pour l’achat des souvenirs.
Les conditions climatiques se
sont améliorées la matinée
Hier matin, les joueurs et le staf technique étaient très
contents des conditions climatiques qui se sont améliorées,
après les brouillards qui gênaient le déroulement des entraî-
nements au point même où le déroulement du match amical
face à la formation d’Ouzbekistan Bunyodkor était menané.
Ainsi, le ciel s’est dégagé en la matinée d’hier, ce qui a réjoui
le coach de l’équipe.
Le brouillard revient l’après-midi et inquiète les
Mouloudéens
Bien qu’il ne soit pas intense, le retour du bouillard en début
d’après-midi inquiétait les Mouloudéens à plus d’un titre. Cha-
ref redoutait l’annulation du match de cet après-midi.
K. M.
De nos
envoyés
spéciaux en
Turquie
Manane K.
Benchikh R.
Larbaoui M.
A
peine arrivé
à la JSK,
l’ex-capi-
taine de
l’Entente de
Sétif n’a pas tardé à se
mettre dans le bain de la
préparation. Mourad Del-
houm s’est vite adapté à
son nouvel environnement au point de
devenir, en un laps de temps, un élé-
ment très important dans l’efectif
d’Hugo Broos. Il faut dire que depuis
que le coach a pris ses fonctions à la
tête du staf technique, il n’arrête pas
d’observer Delhoum. Normal, lorsqu’on
voit tout le travail qu’accomplit le
joueur sur le terrain et en dehors. Et
pour son premier test avec la formation
kabyle, mercredi dernier face à l’équipe
de Lugrin, Mourad Delhoum a brillé en
inscrivant 2 buts. Et même si sur le plan
physique, il n’est pas encore au top, à
l’image de l’ensemble de ses partenaires,
Mourad Delhoum a laissé une excel-
lente impression sur le terrain. Une
performance qui rassure le staf tech-
nique qui compte faire de ce joueur le
nouveau leader de la JSK pour la nou-
velle saison.
Plus de responsabilité dans
l’animation du jeu
A le voir jouer, on s’aperçoit que
Mourad Delhoum n’est pas qu’un sim-
ple milieu défensif. En efet, le joueur
contribue pleinement dans l’animation
du jeu. En plus d’avoir inscrit deux
buts, Delhoum a souvent servi ses atta-
quants, parfois à l’entrée de la surface
de réparation adverse, lui qui est beau-
coup plus porté vers l’ofensive. Ce qui a
satisfait le coach qui pourrait exploiter
son joueur dans le compartiment ofen-
sif, y compris dans la relance.
Sa polyvalence, un atout !
Il faut dire que la JSK a toujours eu
d’excellents milieux récupérateurs por-
tés vers le jeu ofensif. Pas plus tard que
la saison dernière, trois joueurs ont
souvent été utilisés pour accomplir le
doubler rôle défensif et ofensif, à
l’image de Tayeb Maroci, Kaci Sedkaoui
et Malik Raïah. Cette saison, Delhoum
apportera sa touche aux côté du jeune
Raiah qui réalise lui aussi de belles
choses sur le terrain. Beaucoup pensent
que la polyvalence de Delhoum est un
atout de plus pour la JSK, en attendant
l’entrée en scène de Meguehout qui
pourrait renforcer le milieu de terrain.
Un vrai meneur d’hommes
sur le terrain !
L’autre particularité de Mourad Del-
houm, c’est d’avoir toujours gardé le ré-
fexe d’un capitaine d’équipe.
Décidément, porter le brassard de capi-
taine durant des années à Sétif a beau-
coup servi au joueur et cela se fait
ressentir aujourd’hui
sur le terrain. Mourad
Delhoum est le genre
de joueur qui parle
beaucoup sur un ter-
rain. D’ailleurs lorsque
ses partenaires efectuent
des exercices à l’entraîne-
ment, Delhoum ne rate pas
l’occasion d’encourager ses
partenaires, surtout lors
d’un travail physique qui né-
cessité une grosse dépense
d’énergie. Un comporte-
ment digne d’un leader.
Il a eu une
discussion
avec Broos
Afn d’en savoir
davantage sur son
style de jeu, le techni-
cien belge a eu récem-
ment une discussion avec
Mourad Delhoum. Les deux hommes
ont beaucoup parlé tactique. L’entraî-
neur kabyle a fait savoir à son joueur
qu’il pourrait l’utiliser dans plusieurs
postes. Une proposition qui a
beaucoup emballé Delhoum
qui s’est dit prêt à jouer là
où on le lui demandera.
A. A.
Vous vous êtes imposés par 9 buts
à 0 lors de votre premier test. Est-
ce une victoire motivante en
pleine préparation ?
C’est toujours
agréable de ga-
gner, même en
amical. Inscrire
autant de buts
dans un match
est une bonne
chose, notamment
pour les attaquants.
Maintenant ça reste un match amical,
sans plus. Il faut savoir qu’il nous
reste un gros travail à faire sur le ter-
rain. Nous allons afronter prochaine-
ment d’autres équipes d’un excellent
niveau, et c’est là où il faudra être pré-
sents.
Comment vous êtes-vous senti sur
le plan physique ?
Pour un premier test, je dois dire
que c’est rassurant. Le staf nous a ac-
cordé une mi-temps seulement, car il
sait que nous ne sommes pas encore
en mesure de jouer 90 minutes. Mais
c’est au fl des jours que nous allons
augmenter notre temps de jeu. Sur ce
volet, je suis rassuré.
Revenons à vous, vous avez brillé
en inscrivant 2 buts, êtes-vous sa-
tisfait ?
J’ai pour habitude de marquer des
buts. Ce n’est pas une première pour
moi. Je sais me placer sur un terrain.
C’est un travail que j’ai efectué durant
des années. Et comme je vous l’ai dit
précédemment, c’est toujours agréable
de marquer. C’est motivant !
Nous avons remarqué que vous
êtes beaucoup plus porté vers l’of-
fensive…
Efectivement, je suis
un joueur qui a pour ha-
bitude de monter en at-
taque. J’aime bien avoir
le champ libre devant
moi. Souvent, je
contribue dans l’ani-
mation du jeu. Toutefois, j’es-
saye de ne pas oublier ma première
tâche sur le terrain, celle de défendre,
car je suis à la base un demi-défensif.
Je me suis habitué à accomplir ce
double rôle, c’est ce qui explique ma
prestation d’aujourd’hui.
Dans le cas où le coach vous solli-
cite dans l’animation du jeu, se-
riez-vous prêt à relever le déf ?
Bien évidemment que je suis prêt.
Je jouerai là où le coach me le deman-
dera. J’ai la particularité d’avoir joué à
plusieurs postes durant ma carrière.
Le coach sait que je suis polyvalent. Je
pense que de nos jours, un joueur
doit s’adapter à tous les postes de jeu.
Si un jour on me demande d’oc-
cuper le poste de gardien de
but, je ne dirai pas
non. Ma
conception des
choses est qu’un
joueur doit être
toujours prêt
lorsqu’il est sur
un terrain.
Avez-vous eu une discussion avec
Broos à ce sujet ?
Oui. On s’est parlé y a pas long-
temps.
Que vous a-t-il dit ?
Il m’a fait savoir
que vu mon style de
jeu, je pouvais beau-
coup contribuer dans
l’animation du jeu. Il m’a
aussi fait savoir que j’étais
un joueur qui pouvait réussir
la dernière passe. A travers son
discours, j’ai compris qu’il souhai-
terait m’utiliser dans l’animation du
jeu.
Ce discours du coach vous a-t-il
rassuré ?
C’est toujours agréable de se sentir
utile dans son équipe. En tous les cas,
je sens une énorme responsabilité
sur mes épaules. C’est la raison pour
laquelle je donne le meilleur de moi-
même lorsque je suis sur un terrain.
J’essayerai d’apporter mon aide à la
JSK.
En plus de votre rôle sur le terrain,
vous avez la particularité de beau-
coup parler à vos partenaires. Vous
avez apparemment toujours gardé
le réfexe de capitaine…
Exact ! Lorsque nous
sommes sur le terrain, il
nous arrive de voir des
choses que nos parte-
naires ne voient
pas, surtout
lorsqu’il s’agit du
porteur du ballon. J’essaye
d’aider mes partenaires sur
le terrain. C’est important
de se parler entre nous.
C’est ce que je dis toujours,
avant un match.
Entretien réalisé par Abdela-
tif Azibi
De nos
envoyés
spéciaux
en France
Azibi A.
Lahlah M.
Lahlah Z.
06
JSK
Coup tordu
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
«Que ce soit en défense ou dans
l’animation du jeu, je jouerai là
où le coach me le demandera !»
«
I
l e
s
t v
ra
i q
u
e
je
s
u
is
b
e
a
u
c
o
u
p
p
lu
s
p
o
rté
v
e
rs
l’o
ffe
n
s
iv
e
»

«
C
e
u
x
q
u
i m
e
c
o
n
n
a
is
s
e
n
t s
a
v
e
n
t
q
u
e
je
s
u
is
c
o
m
b
a
tif
s
u
r le
te
rra
in
»

Séance de
musculation hier
Le staf technique a programmé du biquotidien,
hier, avec au menu une première séance en salle de mus-
culation. La seconde a eu lieu sur la pelouse du stade com-
munal de Lugrin. Désormais, les Kabyles ont retrouvé leur
rythme habituel. Les joueurs seront soumis au même pro-
gramme lors de la journée d’aujourd’hui.
Le staff diminue la
charge de travail
Contrairement aux dix premiers jours de prépara-
tion, le staf technique va quelque peu baisser la charge de
travail lors de la séance de ce soir. En efet, le coach ne veut
pas trop épuiser les joueurs, la veille de leur second match ami-
cal. De cette manière, les joueurs pourraient aborder leur second
test avec une bonne fraîcheur
physique.
Départ demain
après-midi pour
Annemasse
C’est dans l’après midi de
demain que les joueurs ka-
byles se déplaceront à Anne-
masse, afn d’afronter la
formation locale. Le départ
est prévu vers les coups de
14h. Pour rappel, les Ka-
byles efectueront un trajet
d’une durée de 50 mi-
nutes, avant d’arriver à
destination.
Les Kabyles
invités, après le
match
Le match JSK-US Annemasse est pro-
grammé à 18h au stade principal du club
hôte. Comme nous l’avons déjà annoncé, la
délégation sera invitée à rompre le jeûne à
Annemasse. En efet, les dirigeants du
club ont fait savoir à leurs homo-
logues kabyles qu’ils étaient in-
vités pour la soirée.
Delhoum,
le nouveau leader
Delhoum,
le nouveau leader
Delhoum,
le nouveau leader
Delhoum,
le nouveau leader
Delhoum,
le nouveau leader
Delhoum,
le nouveau leader
Delhoum,
le nouveau leader
A
près ce 1er test ami-
cal, le premier res-
ponsable du staf
technique de la JSK,
Hugo Broos, a
animé un point de
presse au cours duquel il est revenu
sur le rendement de ses joueurs. Le
coach estime que ce fut un bon galop
d’entraînement, mais qu’il reste tou-
tefois un gros travail à faire, notam-
ment lors du second stage.
«Je suis plus préoccupé
par le rendement de
mes joueurs que par le
résultat du match !»
Dans un premier temps, le coach
nous a livré ses premières impres-
sions, après cette large victoire de 9 à
0. Il nous dira à ce sujet : «Ce match
nous a permis de casser la routine des
entraînements. Il est vrai que l’adver-
saire n’est pas d’un niveau supérieur,
mais c’est ce que je voulais au départ.
J’avais dit que ce n’était
qu’un match d’entraîne-
ment, sans plus. C’est
mieux qu’un match
d’application à l’entraî-
nement. C’est le rende-
ment de mes joueurs
qui m’intéresse le plus,
pas le résultat du
match. Il est vrai que 9
buts ont été marqués,
mais ce n’est pas le plus
important à mes yeux.
Ce match m’a permis de
me faire une première
idée.» Par ailleurs et
comme il l’a déclaré,
Broos voulait à tout
prix d’un match ami-
cal, afn de mieux
connaître ses joueurs.
Désormais, c’est fait. Il a ajouté : «Je
voulais de ce match, afn de mieux
connaître mes joueurs. Aujourd’hui,
je connais mieux mon groupe. Je re-
tiens les noms de la plupart de mes
joueurs. J’ai aussi vu leur réaction sur
le terrain. Je dois dire qu’il y a de la
technique dans ce groupe mais qu’il
va falloir tout de même faire un gros
travail sur le plan du jeu. Il y a beau-
coup de nouveaux joueurs, on doit
donc travailler la cohésion.»
«Ziti et Mekkaoui m’ont
impressionné !»
Interrogé sur le rendement de cer-
tains de ses joueurs, le coach nous
dira ceci : «Je trouve que le rendement
de certains était plus ou moins bon.
J’ai retenu les noms des deux latéraux
Ziti et Mekkaoui. Ces deux joueurs
m’ont impressionné. Ils se placent par-
faitement bien sur le terrain. C’est
bien d’avoir des joueurs de couloir
puissants.»
«D’autres joueurs aussi
m’ont satisfait»
Avant d’ajouter dans la foulée :
«Bien sûr que d’autres joueurs m’ont
tapé dans l’œil. En gros, je suis satisfait
du rendement de la plupart des
joueurs. Pour ce premier test, j’ai vu de
belles choses. Toutefois, j’ai encore be-
soin de plus de temps pour me faire
une idée précise sur chacun d’eux.
Nous sommes en pleine préparation et
les joueurs ne sont pas encore au top
physiquement. C’est avec le temps qu’ils
pourront améliorer davantage leur
condition physique.»
«Pour la fin du
second stage, tout
dépendra du
début du
championnat»
Tout en évoquant le reste
de la préparation, le techni-
cien belge s’est projeté sur le se-
cond stage de préparation de son
équipe : «Nous allons profter des deux
prochaines rencontres amicales pour
améliorer notre jeu. Aussi, je dois dire
que je souhaiterais afronter des équipes
d’un niveau supérieur lors du second
stage. Maintenant, il est clair que la fn
du second stage de préparation dépen-
dra du début du championnat. Je ne
sais pas si le début du championnat a
été décalé d’une semaine ou pas. On
s’adaptera à la programmation.»
A. A.
Il n’est pas
contre l’idée d’un
second stage à Tizi
Le technicien belge ne serait pas contre
l’idée de programmer le second stage de prépa-
ration à Tizi Ouzou. Broos souhaiterait s’adapter
davantage aux conditions climatiques de la ville
où résidera son équipe. Toutefois, il faudra at-
tendre la prochaine réunion entre l’entraîneur
et le président pour arrêter définitivement
le programme de préparation.
Hannachi,
Yarichène, Ali
Azouaou et
Bouzit
attendus
aujourd’hui à
Evian
l
l C’est au-
jourd’hui
que le président Moh
Cherif Hannachi ral-
liera de nouveau la
ville d’Evian, accom-
pagné des membres
du conseil d’adminis-
tration, à savoir
Yazid Yarichène, Ra-
chid Ali Azouaou
ainsi que Ali Bouzit.
Ville-la-
Grand,
3
e
et dernier test
l
l Le nom du 3
e
et dernier
adversaire de la JSK en
amical est désormais connu. Après
Lugrin et Annemasse, la formation
kabyle se déplacera à Ville-la-
Grand, pour afronter la formation
locale. D’après nos sources, les di-
rigeants kabyles sont en pourparler
avec l’entraîneur de l’équipe en
question, afn qu’ils rassemblent
ses joueurs, du moment que les
joueurs de Ville-la-Grand sont en
congé et que la reprise n’est prévue
que vers la fn du mois. Et c’est
dans la matinée d’aujourd’hui que
les Kabyles devraient avoir la
confrmation fnale.
Le match se jouera
jeudi ou vendredi
prochain
l
l D’après la même source
d’information, le 3e test
devrait se jouer soit jeudi ou ven-
dredi prochain. Là aussi, les diri-
geants kabyles n’ont pas encore
obtenu l’accord fnal. Ce qui est
néanmoins certain, c’est que les
joueurs kabyles joueront leur der-
nier match le week-end prochain,
avant de rentrer au pays.
Broos ne veut pas
d’un 4
e
match !
l
l A en croire la même source
d’information, la JSK jouera
trois matchs amicaux seulement.
Et pour cause, c’est le nombre de
matchs que souhaite livrer l’entraî-
neur en chef. Broos ne veut pas
d’un 4
e
match, surtout qu’il ne
reste que 9 jours de préparation à
ses joueurs, avant de regagner Tizi
Ouzou.
Les joueurs arrivent
en retard au f’tour
l
l Les joueurs kabyles ne sont
pas arrivés à temps au f ’tour
de mercredi dernier. La raison est
que le match amical face à Lugrin
s’est achevé vers les coups de
21h15. Les joueurs ont dû prendre
leur douche au niveau des ves-
tiaires du complexe Camille-Four-
nier, avant de prendre place dans le
bus pour se rendre au restaurant
de la Gare.
07
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
JSK
Coup osé
De nos
envoyés
spéciaux
en France
Azibi A.
Lahlah M.
Lahlah Z.
Broos fait son 1
er
constat
«Je commence à mieux
connaître mes joueurs !»
F
inalement, le staf
technique a vu
juste en pro-
grammant un
premier test face à une
équipe de Lugrin très
moyenne. Au départ,
beaucoup n’étaient pas
très convaincus par le ni-
veau de l’adversaire, mais
avec du recul, le coach et
ses assistants ont eu rai-
son. Cette large victoire a
eu une excellente réper-
cussion sur le moral des
joueurs. Les camarades
de Azzedine Doukha se
sont faits plaisir durant les
80 minutes de jeu de la
partie, en trouvant à 9 re-
prises le chemin des flets.
Les attaquants se trouvent
en pleine confance et
tous les joueurs ont
contribué à cette large
victoire, ce qui a rassuré
tout le monde. Ce genre
de rencontre, selon le
coach, permet aux
joueurs de se préparer aux
grandes rencontres. La
charge doit augmenter
progressivement, en fonc-
tion des séances d’entraî-
nement. Toutefois, le
coach ne veut pas trop se
focaliser sur le score fnal,
puisque c’est le rendement
individuel et collectif des
joueurs qui compte le
plus.
Du bon et du
moins bon
sur le plan
tactique
Sur le plan tactique, le
coach n’a pas manqué de
dire que son équipe a be-
soin de parfaire sa cohé-
sion. C’est dire que la
première impression de
l’entraîneur sur le rende-
ment collectif s’est avérée
bonne. Broos sait qu’il lui
reste un grand chantier
sur le plan tactique. C’est
la raison pour laquelle il
souhaite un maximum de
matchs amicaux afn que
ses joueurs trouvent leurs
repères sur le rectangle
vert. Le plus grand chan-
tier est de mettre en place
une équipe homogène
d’ici au début du cham-
pionnat.
Certains joueurs
ont satisfait
Broos
D’après nos sources, des
joueurs ont déjà tapé dans
l’œil du coach. Parmi eux,
il y a Benlamri, Ziti, Mek-
kaoui, Ferrahi et Del-
houm. D’après la même
source, d’autres joueurs
ont moins convaincu le
coach, même si Broos ne
l’a pas déclaré ouverte-
ment. Le technicien veut
accorder plus de temps de
jeu à ses joueurs, afn
qu’ils retrouvent leur
rythme. C’est de cette ma-
nière que l’entraîneur ka-
byle pourra se fera une
idée objective sur le ni-
veau de chacun de ses
joueurs.
A. A.
Les Kabyles en
pleine confiance
Voilà pourquoi le stade
de 50 000 places n’a
pas été retenu dans le
dossier de candidature
pour la CAN-2019
Lors de sa visite dans la wilaya de Bouira en milieu de
semaine, le ministre des Sports a indiqué que le stade de 50
000 places de Tizi Ouzou n’est pas retenu dans le dossier présenté pour la
candidature à l’organisation de la CAN-2019. Cette annonce aura déçu plus
d’un en Kabylie, surtout que le stade, une fois terminé, pourra recevoir des
compétitions internationales. En plus de son nouveau stade qui accuse un
retard considérable en matière de réalisation, sachant que jusqu’à au-
jourd’hui, le taux n’a pas dépassé les 35%, Tizi ne pourra abriter de grandes
manifestations sportives, en raison de l’absence totale d’infrastructures hô-
telières répondant aux normes internationales, comme l’a si bien précisé le
ministre des Sports en déclarant : «Ce n’est pas le retard dans la livraison
du stade qui nous a poussé à ne pas retenir Tizi dans le dossier de candi-
dature à la CAN-2019, dès lors qu’à cette date, le stade sera livré. C’est en
raison d’absences d’infrastructures hôtelières et j’en ai parlé avec le wali
sur la question pour penser à ériger un pack hôtelier à Tizi», et d’ajouter :
«Ce qui nous intéresse dans un premier temps, c’est de construire des
stades pour nos clubs. La JSK a besoin de ce stade et on fera tout pour le
lui livrer. Selon les explications qui nous ont été fournies par le DJSL local,
en l’occurrence Abderrahmane Iltache, un tournoi international nécessite
une prise en charge de haut niveau en matière d’hébergement, au mini-
mum 4 hôtels classés cinq étoiles et un classé quatre étoiles, or à Tizi ce
genre d’infrastructure est presque inexistantes. Ce qui a fait que lors de la
dernière réunion tenue au siège du ministère, Tizi n’a pas été retenue pour
le dossier de candidature à l’organisation de la CAN.»
L. A.
«Si le stade n’est pas
réceptionné en décembre
2015, une résiliation du
contrat n’est pas à écarter»
«Le chantier a
enregistré un énorme
retard, c’en est trop !»
L
e ministre de la Jeunesse
et des Sports, Mohamed
Tahmi, a efectué, hier,
une visite de travail et
d’inspection dans la wi-
laya de Tizi Ouzou. En
plus des projets de proximité qu’il a visi-
tés, M. Tahmi s’est rendu sur le site qui
abrite le projet du complexe sportif de 50
000 places. Sur les lieux, des explications
ont été données au représentant du gou-
vernement, notamment sur les raisons
du retard dudit projet. Actuellement, le
taux de réalisation n’a même pas dépassé
les 35%. Selon le DJSL Abderrahmane Il-
tache, les choses iront mieux à l’avenir,
sachant que le grand bâtiment a
dépassé le sol et que même en cas de
mauvais temps, l’entreprise pourra pour-
suivre les travaux. Du coup, on annonce
que la date de livraison de l’infrastruc-
ture est prévue pour fn 2015 voire le
mois de septembre de la même année, si
bien entendu des eforts supplémentaires
seront déployés par l’entreprise espagnole
FCC. Pour rappel, le projet, qui devait
être réceptionné dans un délai ne dépas-
sant pas les 30 mois, a vu son délai pro-
longé de 17 mois supplémentaires, soit
pour un total de 47 mois. Malheureuse-
ment, la population de Tizi est contrainte
d’attendre encore. A rappeler que les tra-
vaux ont été lancés le 12 décembre 2010.
Lyès A.
La livraison du stade de
50 000 places est prévue
en décembre 2015 !
La livraison du stade de
50 000 places est prévue
en décembre 2015 !
La livraison du stade de
50 000 places est prévue
en décembre 2015 !
La livraison du stade de
50 000 places est prévue
en décembre 2015 !
La livraison du stade de
50 000 places est prévue
en décembre 2015 !
La livraison du stade de
50 000 places est prévue
en décembre 2015 !
Le ministre de la
Jeunesse et des
Sports, M. Tahmi, était
hier à Tizi…
Sur le site qui abrite le
complexe sportif dont le stade
de 50 000 places, le ministre
des Sports a animé un point
de presse au cours duquel il
est revenu sur le dossier du
stade qui connaît un retard
considérable. Visiblement déçu
par le rythme des travaux et du
taux de réalisation, il n’est pas
allé avec le dos de la cuillère
pour mettre tout le monde de-
vant ses responsabilités, insistant
sur le respect de la date avancée
pour fin décembre : «Le stade a
connu beaucoup de retard, on n’a
pas le droit de se justifier, dans la
mesure où toutes les contraintes
sont levées. Si le stade n’est pas
livré en décembre 2015, des me-
sures réglementaires seront prises
contre le groupement d’entre-
prises, des pénalités voire même
la résiliation du contrat ne sont
pas à écarter. Je vous assure qu’on
ne peut plus continuer à ce
rythme, la Kabylie a besoin de ce
stade pour son club et ce n’est pas
tout, puisque même la sélection
nationale pourrait recevoir ses
matchs à Tizi», a déclaré le minis-
tre Mohamed Tahmi.
«Nous ambitionnons
de doter les clubs de
centres de formation»
Parlant du programme inscrit à
l’indicatif du secteur des sports, le
ministre a annoncé que tous les clubs
auront bientôt leur propre centre de
formation. M. Tahmi a expliqué que
dans un premier temps, l’opération
concernera les 16 clubs de Ligue 1
Mobilis et quelques clubs de Ligue 2
Mobilis. Par la suite, l’opération
concernera l’ensemble des clubs des
Ligue 2 jusqu’à toucher le maximum
de formations à tous les niveaux.
«Nous considérons que la formation
est la base de la réussite de toute pra-
tique sportive. Le football n’est pas en
reste, nous sommes sur un pro-
gramme ambitieux qui est celui de
doter nos clubs de centres de forma-
tion. L’Etat s’engage à réaliser ces in-
frastructures qui feront beaucoup de
bien à notre sport, en général, et
notre football, en particulier.»
«Nous lancerons
bientôt des avis
d’appels d’offre pour
entamer les travaux du
centre de formation de
la JSK»
Concernant le centre de formation
de la JSK, le site où il doit être érigé a
fait l’objet d’une visite. Sur place, M.
Tahmi a écouté les explications des
responsables. A l’occasion, le ministre
a annoncé : «Nous allons bientôt lan-
cer les avis d’appels d’offres pour en-
tamer les travaux des centres de
formation dont les études sont ache-
vées. L’Etat a dégagé des moyens
énormes pour réaliser ces infrastruc-
tures sportives et nous accordons une
priorité particulière à la formation qui
garantit la réussite.»
«Depuis la rencontre
que l’ai eue avec
l’ambassadeur
espagnol, les choses
ont bougé»
Si dans un premier temps, le ministre
de la Jeunesse des Sports a été pessi-
miste concernant l’état d’avancement
des travaux du nouveau stade, il n’en
demeure pas moins qu’à l’heure ac-
tuelle, il semble être plus ou moins op-
timiste : «Je considère que dès lors que
toutes les contraintes ont été levées, il
n’existe aucune raison à invoquer pour
justifier le retard. Aujourd’hui, je suis un
peu plus optimiste sachant que depuis
la rencontre que j’ai eue avec l’ambas-
sadeur espagnol et le P-DG de FCC, les
choses ont bougé, j’espère que la ca-
dence va augmenter pour qu’on livre le
projet à la date indiquée.»
Propos recueillis par
Lyès A.
Le président de la JSK, Mohand Cherif Hannachi, a ac-
compagné le ministre des Sports, M. Tahmi, dans sa visite
de travail à Tizi. Hannachi a exprimé au ministre sa dé-
ception et son mécontentement par rapport au retard
considérable enregistré dans les travaux qui n’a pas dé-
passé 35%. «Le stade, qui a démarré il y a plusieurs années,
est loin d’être terminé, c’est trop. Conçu pour être livré
dans un délai de 30 mois, voilà que sa livraison n’est pas
pour aujourd’hui. On est vraiment inquiet car on a vrai-
ment besoin de cette infrastructure», a déclaré Hannachi.
«C’est une bonne chose que de lancer
son propre centre de formation !»
Concernant le centre de préparation de la JSK, Han-
nachi s’est dit très satisfait de l’annonce faite par le mi-
nistre, à savoir le lancement de l’avis d’appels d’ofre
pour lancer plusieurs centres à la fois, dont celui de
Tizi : «Je vous assure que c’est une bonne chose d’appren-
dre que notre centre de formation sera lancé bientôt. J’es-
père que le projet ne connaîtra aucun retard.»
«A Evian, tout se déroule bien et à la
fin des deux stages, l’équipe sera
prête pour la compétition»
Revenant au stage de préparation qui s’apprête à
consommer sa deuxième semaine au centre d’Evian, le
président kabyle a exprimé sa satisfaction quant aux
conditions de travail. Selon lui, la JSK sera fn prête
pour la compétition à la fn des deux stages prévus
cet été : «Je suis en contact avec les dirigeants à Evian.
Les choses se passent très bien et les joueurs ne man-
quent de rien. Après l’Aïd, l’équipe se déplacera pour
un deuxième stage à l’issue duquel elle sera prête à
l’entame de la compétition ofcielle. On a fait un bon
recrutement, l’équipe s’est bien renforcée et jouera
pour un titre cette saison.»
L. A.
Hannachi
M. Tahmi
L’avis d’appel d’offres
du centre de formation
de la JSK sera lancé
Dans son programme de travail et d’ins-
pection qui l’a conduit hier dans la wilaya de
Tizi Ouzou, le ministre des Sports a écouté
un exposé sur le projet de réalisation du cen-
tre de formation de la JSK dont le choix du
terrain a été fait soit à Oued Aïssi, et toutes
les études sont fnalisées. Ce centre, qui per-
mettra à la JSK de former ses joueurs, ne de-
vrait pas tarder à être lancé, a indiqué
monsieur le ministre qui a annoncé que plu-
sieurs avis d’appels d’ofre seront lancés inces-
samment. Le président Hannachi a, pour sa
part, exprimé son soulagement d’apprendre
que les travaux dudit centre seront bientôt
lancés.
08
JSK
Coup de vent
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
Avant toute chose, quelles sont
les nouvelles ?
Dieu merci, tout va très bien.
C’est certain, le fait de s’entraîner et
de se préparer en pleine période de
Ramadhan est assez difcile.
Justement, qu’est-ce qui vous
gêne le plus ?
D’abord la soif car il fait quand
même très chaud. Il y a aussi le
manque de sommeil. Les nuits sont
très courtes et le sommeil de la
journée n’est pas très réparateur. Il
nous faut cependant faire preuve de
sérieux pour être prêts lorsque re-
prendra la compétition.
Justement, dans quel état d’es-
prit allez-vous aborder ce ren-
dez-vous contre les Libyens de
l'Ahly Benghazi ?
Avec beaucoup d’abnégation et
une énorme envie d’arracher la vic-
toire. Il n’est pas question de rater ce
match et, croyez-moi, nous ne se-
rons pas regardants sur la manière.
Cette rencontre est importante
pour la suite de notre parcours en
compétition africaine. La volonté
de bien faire et la motivation sont là
et c’est le plus important.
Que pensez-vous de votre ad-
versaire ?
L'Ahly Benghazi est une équipe
de qualité. C’est un match difcile
pour nous, comme c’est le cas de
toutes les rencontres de Coupe
d’Afrique. Il nous faut l’aborder avec
beaucoup d’intelligence. L’adver-
saire va tout faire, de son
côté, pour réussir une
belle performance. C’est
surtout cela qui va com-
pliquer notre tâche. Il
nous faut par ailleurs
garder notre sang-froid,
car nous sommes capa-
bles de marquer à n’im-
porte quel moment de la
partie, et même durant le
temps additionnel.
Qu’est-ce qui fera la
force de votre
équipe ?
Incontest abl ement
pour ce match comme
d’ailleurs pour ceux qui
suivront, notre force est
le collectif. Nous jouons
nettement mieux et
chaque joueur de
l’équipe, quel que soit son
poste est capable de faire
la diférence.
Vous serez appelés à vous battre
sur plusieurs fronts. Etes-vous
capables de mener à bien les
diférents challenges ?
Absolument et pour y arriver, il
ne faut pas se mettre de pression
supplémentaire. Il nous faut pren-
dre les matchs comme ils viennent,
sans se poser de questions. Pour le
moment, nous sommes totalement
concentrés sur ce match face à Ben-
ghazi.
Votre président vous a proposé
une prolongation de
contrat. Quelle a été votre
réponse ?
Elle est positive. Il y a à l'ESS
tout ce qu'il faut pour que j'ap-
prenne convenablement mon
métier. Les choses seront plus
claires dans les tout prochains
jours.
On vous laisse conclure.
Que nos supporters nous
fassent confance. Nous fe-
rons le reste !
Entretien réalisé par Akram F.
Madoui «L'Ahly
Benghazi est capable du
pire comme du meilleur»
C'est ce que nous a dit Kheireddine
Madoui à une semaine de la confronta-
tion avec l'Ahly Benghazi. Cette équipe
doit impérativement gagner si elle ne
veut pas être défnitivement hors course
pour une place en demi-fnale. Cela ne
sera pas une surprise, les Libyens vont
opter pour un système de jeu ofensif,
avec deux voire trois attaquants en
pointe. Le coach de cette équipe pren-
dra le risque de priver son équipe des
moyens qui lui permettront de bien dé-
fendre. C’est peut-être là une faille que le
coach de l’ESS aura à exploiter.
Les équipements
remis aux
joueurs
Les joueurs de l'ESS
se sont vu remettre de
nouveaux équipements.
L'opération s'est efec-
tuée avant-hier et elle
concerne les joueurs qui
possèdent une licence
africaine. Les équipe-
ments seront utilisés
lors des diférents dé-
placements de l'équipe.
4 joueurs sous
la menace
4 joueurs sont sous la
menace d'une suspen-
sion pour le match
comptant pour la cin-
quième journée de la
phase de poules de la
LDC. Il s'agit de Moha-
med Legraa, Kheired-
dine Aroussi, Farid
Mellouli et Sofane Khe-
dhaïria qui ont tous un
avertissement à leur
actif.
Les compteurs
seront remis
à zéro
Dès les demi-fnales,
les avertissements seront
annulés. Les compteurs
seront remis à zéro et il
s'agira notament pour
les Sétifens d'éviter
une suspension au-
tomatique.
K.L.
C
omme annoncé
dans l'une de
nos dernières
éditions, la di-
rection de l'ESS
s'active ces derniers temps à pré-
parer les cérémonies pour hono-
rer la mémoire du regretté Nabil
Hemani. Le clou de ces cérémo-
nies sera le match amical qui op-
posera ce samedi les formations
de l'ESS et du NAHD, deux des
clubs dont Hemani a défendu les
couleurs.
Les billets d'entrée
à 50 DA
Le prix du billet d'entrée au
stade pour la rencontre ESS-
NAHD a été fxé à 50 DA. On
conseille vivement l'achat de plu-
sieurs tickets car le montant de
la recette au guichet sera totale-
ment versé à la famille de He-
mani. Un huissier de justice sera
présent et cela pour le bon dé-
roulement de l'opération.
Toutes les places
seront payantes
Il a été décidé que toutes les
personnes qui accéderont au
stade doivent payer leur billet.
Les ofciels, les participants au
match et les invités auront à s'ac-
quitter des droits d'entrée. Par
ailleurs, la direction de l'ESS a
décidé d'octroyer une certaine
somme d'argent à la famille du
défunt. Bien sûr tous les mem-
bres de la famille du défunt
Nabil Hemani seront présents à
Sétif.
Hammar :
«Nos supporters seront
à la hauteur de
l'événement»
En marge de la séance d'en-
traînement d'avant-hier, Hassan
Hammar a évoqué pour nous la
cérémonie qui sera organisée à
la mémoire du regretté He-
mani : «C'est le minimum que
nous puissions faire pour honorer
la mémoire de Nabil qui n'a
laissé que de bons souvenirs à
Sétif et aussi là où il est passé.
C'est une personne au grand
cœur et très attachante. C'est
d'ailleurs ce qui lui a valu d'être
l'un des chouchous du public lors
de son passage à l'ESS. Nos sup-
porters, je n'en doute pas, seront
à la hauteur de l'événement.»
Les Nahdistes,
invités des Sétifiens
pour le f’tour
Les joueurs du NAHD procé-
deront à la rupture du jeûne ce
samedi, avec leurs homologues
de l'ESS au niveau de l'école
olympique d'El Bez. Juste après,
les deux équipes se rendront
au stade pour disputer un
match amical et cela pour
honorer la mémoire de
Nabil Hemani
S.B.
09
ESS
Coup de coeur
N° 2709
www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
Les
nouvelles
recrues
veulent
enflammer
le 8-Mai !
Tout est allé très vite à Sétif,
en ce concerne l’opération recru-
tement. En effet, un grand nombre
de noms qui figuraient sur le cale-
pin de Hammar ont été biffés par ce
dernier qui a mené avec la plus grande
célérité les négociations avec ceux qui
auront à booster l’équipe dès l’entame
du championnat. Ceux qui auront à
redonner espoir aux supporters au-
ront pour noms Dagoulou, Raït,
Nemdil et autres Dahar.
Qui de Belhani
ou Khedhaïria ?
Les matchs amicaux que disputera
la formation sétifienne dans les tout
prochains jours permettront à Madoui
de trancher en ce qui concerne celui
qui sera titularisé au poste de gardien
de but. Belhani aura à concurrencer
Sofiane Khedhaïria. Ce dernier a mon-
tré qu’il était en super forme et qu’il
n’est pas prêt de céder sa place de nu-
méro un dans la cage. La décision sera
prise à l’issue du match amical contre
le NAHD de ce samedi, car chacun des
deux gardiens sera aligné pendant une
mi-temps.
De la percussion
en attaque
Le coach sétifien nous a dit que pour
lui la priorité des priorités est de don-
ner de la percussion et de l’efficacité à
sa ligne avant. Au fil de la discussion
que nous avons eue avec lui, il nous
confiera que pour lui, l’idéal serait
d’aligner en pointe de véritables chas-
seurs de buts. Le coach sétifien préci-
sera ce qui suit : «Je ne peux rien vous
dire pour le moment si ce n’est que
nous mettons tout en œuvre pour arri-
ver à solutionner une fois pour toutes
ce problème d’inefficacité de l’équipe.»
S.B.
La direction prépare l'opération
«Hemani, nous ne
t'oublions pas»
Hemani
à l'ESS :
5 titres
et 46 buts
Nabil Hemani a porté les couleurs de l'ESS
entre 2008 et 2011. Il a participé à la
conquête de 5 titres, soit un titre de cham-
pion national, une Coupe d'Algérie, un titre
de champion nord-africain, une Supercoupe
et une Coupe des vainqueurs de coupes. En
plus de cela, il a participé à la qualifica-
tion de l'ESS aux différentes Coupes
africaines. Lors des trois saisons
passées à Sétif, Nabil Hemani a
inscrit la bagatelle de 46
buts.
Belhani a prolongé son contrat
Le portier sétifen Belhani a trouvé un accord avec Hammar, en ce
qui concerne la prolongation der son contrat. Le joueur a signé un
engagement qui ne prendra fn qu'au mois de juin 2017. Il percevra
une mensualité de 80 millions de centimes.
Aroussi temporise
La même
prolongation
de contrat que
celle signée par
Belhani a été
proposée à
Aroussi. Ce
dernier a in-
formé Hammar
qu'il préfère se
donner un
temps de ré-
fexion. Aroussi
est engagé
jusqu'au mois
de juin 2016 et
il percevra, s'il
accepte une
prolongation
de la durée de
son contrat, un salaire de 70 millions de
centimes.
Hammar : «Aroussi est mal
conseillé»
C'est ce que nous a dit Hammar, en
évoquant le cas Aroussi. Le boss sétifen
ajoutera : «Aroussi vient de terminer ses
études universitaires et je pense qu'il est
en mesure de faire tout seul la part des
choses. Nous lui avons proposé une pro-
longation de la durée de son contrat qui
lui sera avantageuse.» Le salaire actuel
d'Aroussi est de 40 millions de cen-
times.
S.B.
Des
tours de piste
pour Belameiri,
Mellouli, Dahar et Eulmi
Quatre joueurs de l'efectif sétifen
qui étaient légèrement blessés sont totale-
ment rétablis. Il s'agit de Belameiri, Mel-
louli, Dahar et Eulmi qui n'ont pas été
autorisés à rejoindre le groupe. Ils se sont
contentés d'efectuer quelques tours de
piste avant-
hier.
Absence
de Ze Ondo
Un seul joueur a été absent lors
de la séance d'avant-hier. Il s'agit de
Ze Ondo qui soufre de douleurs au ni-
veau de la cuisse. Il s'est blessé lors d'un
choc avec Demou au cours d'un match
d'application. Il reprendra très probable-
ment aujourd'hui.
Plus
de peur que de
mal pour Belameiri
Belameiri a passé des examens
médicaux dont une échographie.
Les résultats ont été interprétés par
son médecin traitant qui s'est voulu
rassurant. En efet, Belameiri ne
soufre d'aucune lésion et les dou-
leurs qu'il a ressenties sont le ré-
sultat d'un œdème qui va
s'estomper dans les tout
prochains jours.
Lamri
«Gagner contre Benghazi,
même si la manière n’y est pas»
Laïfa, tout se décidera
aujourd’hui
La septième et dernière recrue
des Rouge et Noir cet été, Laïfa
Noui, a rejoint ses nouveaux co-
équipiers à Istanbul quelques
heures après avoir signé un contrat
d’une durée de deux ans en faveur
du champion d’Algérie en titre de
l’exercice 2013/2014. Une fois sur
place, il n’a pas tardé à reprendre le
chemin des entraînements et c’est
aujourd’hui qu’il pourrait faire sa
première apparition sous les cou-
leurs de sa nouvelle équipe.
Jusqu’au moment où nous mettons
sous presse aucune décision n’a été
prise à son sujet, mais d’après une
source digne de foi, Hubert Velud
songe sérieusement à l’incorporer
ce soir. Passé par l’US Créteil, il est
bien parti pour prendre part aux
dernières minutes, une manière de
le lancer petit à petit dans le grand
bain et c’est ce qui sera une occa-
sion pour lui de retrouver ses
marques parmi ses nouveaux cama-
rades.
L’adversaire des
Rouge et Noir s’est
incliné face à
Al-Arouba
Les Usmistes affronteront au-
jourd’hui l’Esteghlal Ahvaz. Un ad-
versaire qui s’est incliné sur le score
de trois buts à deux face aux Saou-
diens d’Al-Arouba. Les Iraniens ten-
teront de se racheter ce soir contre
les Algériens. Les protégés d’Hubert
Velud sont donc avertis.
L’USMA affrontera
le NAHD le 26
Nous l’avons déjà révélé dans
l’une de nos précédentes éditions,
Hubert Velud a émis le vœu de voir
un nouvel match amical programmé
pour le 26 du mois actuel. Cette
rencontre se jouera au stade Omar-
Hamadi et opposera les coéquipiers
de Farouk Chafaï au NAHD. Un
match qui se déroulera en pré-
sence de leurs supporters,
une première cet été. Une
occasion pour ces derniers
également de découvrir de
près les nouvelles recrues.
Benmoussa s’est
plaint de la chaleur
Mokhtar Benmoussa a vécu
une sale nuit avant-hier. En
effet, le gaucher usmiste a vu le
climatiseur dans sa chambre d’hô-
tel s’arrêter et c’est ce qu’il l’a
obligé à la quitter pour toucher
quelques mots aux employés de
la réception. Ces derniers lui ont
fait savoir qu’ils allaient lui en-
voyer des techniciens pour répa-
rer la panne. Hors de lui, le
gaucher l’a donc regagné en es-
pérant que ce problème sera
réglé pour pouvoir continuer de
dormir. Ce qui n’a pas pu faire à
cause de la grosse chaleur.
A
près avoir joué deux
matches amicaux
jusque-là face au
Şişli Anadolu et à
l’Esteghlal Téhéran,
les Rouge et Noir
disputeront aujourd’hui une nouvelle ren-
contre. Cette fois-ci leur adversaire ne
sera autre qu’une équipe iranienne et celle
de l’Esteghlal Ahvaz qu’il s’agit. Le coup
d’envoi prévu à 20h30, heure algérienne.
Les protégés de Velud tenteront de soi-
gner leurs statistiques. Des statistiques
rassurantes, puisque neuf buts ont été ins-
crits pour deux encaissés. Pensionnaire de
l’Iran Ligue Pro, cette formation de l’Es-
teghlal Ahvaz a terminé l’exercice précé-
dent dans le milieu du tableau et la
confrontation d’aujourd’hui permettra
aux joueurs du club algérois de se mesurer
à un autre bon adversaire lors d’une partie
qui pourrait bien être la dernière lors de
ce stage qu’ils sont en train d’efectuer à
Istanbul.
Des changements attendus
Pour cette nouvelle rencontre que les
Usmistes vont disputer, le premier res-
ponsable du staf technique devra opérer
des nouveaux changements au niveau du
onze qui l’entamera. Si une telle décision a
été prise, c’est tout simplement parce que
plusieurs éléments sont à l’infrmerie mais
également afn de donner une nouvelle
chance aux jeunes dont la plupart ont été
convaincants grâce aux belles prestations
qu’ils ont livrées le week-end passé et
mardi.
Orinel ne sera pas concerné
par cette rencontre
Parmi ceux qui ne seront pas concernés
par l’empoignade de ce soir nous pour-
rons citer le nom d’Orinel. L’ex-joueur de
Fréjus Saint-Raphaël, auteur de trois
passes décisives en trois matches, soufre
d’une blessure au niveau du mollet
contractée lors de la dernière sortie de son
équipe. Ne pouvant pas tenir sa place face
aux Iraniens d’Ahvaz, le Franco-Algérien
se contentera donc d’une séance de soin et
quelques exercices en solo en compagnie
d’un des membres du staf technique dont
la mission sera de suivre avec attention
tout ce qu’il fera au moment où ses co-
équipiers seront en train de donner la ré-
plique à leur adversaire du jour.
Idem pour Belaïli et Laassami
Avant qu’Orinel ne declare forfait pour
le match d’aujourd’hui, deux éléments
l’ont fait avant lui : Youcef Belaïli et Salim.
Même s’il est totalement remis de la bles-
sure dont il a soufert au niveau de la
cuisse, le coach usmiste n’a pas voulu
prendre le risque d’aligner le transfuge de
l’ES Tunis. Si une telle décision a été prise,
c’est tout simplement pour éviter toute
mauvaise surprise. Conscient qu’il n’était
pas prêt pour renouer avec la compéti-
tion, Velud se passera une nouvelle fois
des services de Belaïli mais aussi de Laas-
sami.
Mohamed Z.
10
USMA
Coup par coup
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
De notre
envoyé spécial
en Turquie :
M. Zerrouk
Esteghlal Ahvaz-USMA, aujourd’hui à 20h30
Une occasion pour
confirmer la bonne forme
Afn de les récompenser pour tous les eforts
qu’ils ont fournis jusque-là, le premier respon-
sable du staf technique a décidé d’accorder une
demi-journée de repos à ses protégés. Une nou-
velle qui leur a été communiquée à leur retour à
l’hôtel après la fn de la rencontre amicale face à
l’Esteghlal Téhéran et c’est ce qui a laissé une
grosse joie au sein du groupe, puisqu’ils atten-
daient avec impatience une telle initiative de la
part du coach, eux qui se sont presque quoti-
diennement entraînés deux fois par jour depuis
l’entame de ce stage qu’ils efectuent en Turquie.
200 dollars comme frais de mission
Avant de sortir prendre de l’air et découvrir la
ville d’Istanbul, les membres de la délégation ont
eu droit chacun d’eux à 200 dollars comme frais
de mission. Une somme qui leur a permis
d’acheter des cadeaux souvenirs qu’ils remet-
tront aux mem-
bres de leurs
familles et
proches dès
qu’ils rentre-
ront. Pour rap-
pel, c’est le 21
que les protégés
de Velud de-
vront rentrer
une nouvelle
fois au pays.
La plupart
ont préféré
ne pas
quitter
l’hôtel
Les joueurs,
quant à eux, ont
été départagés. Si quelques-uns ont quitté l’hôtel
Green Park au bord du bus que Motru, celui qui
a programmé ce stage, leur a réservé, d’autres
ont préféré rester dans l’établissement afn de se
reposer. La plupart d’entre eux ont donc décidé
de dormir plutôt que sortir visiter la capitale
économique de la Turquie. Ceux qui ont préféré
faire du tourisme et quelques achats ont entamé
leur virée à Istanbul par un saut dans un centre
commercial.
Khoualed, El-Orfi et Nadji
se sont détachés du groupe
N’ayant pas trop apprécié l’ambiance qui ré-
gnait là-bas, trois joueurs se sont détachés du
groupe : Nacer Eddine Khoualed,
Hocine El-Orf et Rachid
Nadji. Ils n’ont pas donc
continué cette sortie
avec leurs coéquipiers
et n’ont regagné le
lieu d’hébergement
de la délégation que
par taxi en fn de
journée. D’après ce
que nous avons su, les
trois joueurs ont visité
plusieurs coins histo-
riques et c’est ce qui
les a rendus satis-
faits des mo-
ments qu’ils ont
passés loin de
l’hôtel Green
Park.
M. Z.
Les joueurs ont eu droit
à un quartier libre mercredi
Berrefane
le plus utilisé
jusque-là
Depuis le début de la préparation,
les Rouge et Noir ont disputé deux ren-
contres. Lors de ces deux confronta-
tions, le gardien de but Mourad
Berrefane a été le plus utilisé. En l’ab-
sence de Zemma, il est bien parti
pour qu’il soit une nouvelle fois ti-
tularisé ce soir.
Le
match se
jouera au Via
Port
Contrairement aux deux premiers
matches, les Rouge et Noir ne joueront
pas leur rencontre ce soir au Maltepe
Stadyumu. Face à l’Esteghlal Ahvaz, les
Usmistes iront défier les Iraniens au
stade Via Port. Une enceinte qui se
situe à 30 kilomètres du lieu de
résidence des Algériens à
Istanbul.
11
USMA
Coup d’œil
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
USMBA
Boudebouda «Nous voulons
cette Supercoupe et la stabilité
sera notre atout face au MCA»
Nous ne pouvons commencer
sans parler de vos journées rama-
danesque, comment les passez-
vous ?
Lors de ce stage, nous avons un
programme à suivre et à l’image de
mes coéquipiers je l’applique à la
lettre. A Alger par contre, je me fai-
sais plaisir en dormant jusqu’à 16h
ensuite j’allais à l’entraînement.
Avant de rentrer, je fais quelques
courses si la situation l’imposait. A
mon retour à la maison, je me re-
pose un petit peu et j’attends
l’Adhan. Le soir, je passe quelques
instants en compagnie de mes amis
et des fois avec les membres de la
famille. Je me rends ensuite une
nouvelle fois au stade pour efectuer
la seconde séance. Lors de ce mois,
je n’aime pas trop sortir dehors,
donc je préfère me faire rare en pas-
sant la plupart du temps chez moi.
Qu’est-ce que vous n’aimez pas
faire lorsque vous jeûnez ?
Sincèrement ? M’entraîner (rire).
J’ai toujours pensé que le faire
avant le f ’tour et sous un soleil de
plomb est une punition.
Avez-vous vecu une anecdote au
cours de ce mois ?
Oui. Ce fut lorsque j’étais en
jeunes catégories, plus précisé-
ment en cadet. Je me rappelle que
nous sommes partis disputer une
rencontre à Béjaïa. Il a fait telle-
ment chaud ce jour-là que j’ai
rompu le jeûne juste après la fn de
la rencontre. J’ai senti que j’allais
m’évanouir, donc j’ai bu de l’eau, ça
m’a permis de retrouver un peu de
force.
Qu’est-ce que vous appréciez le
plus dans ce mois sacré ?
J’aime vivre les dernières minutes
de la journée avec les membres de
ma famille, tous autour de la même
table. C’est un instant spécial à mes
yeux. Il vaut tout l’or du monde.
J’espère qu’aucune personne n’en
sera privée dans cette vie.
Si vous aviez été le président de
la République, qu’auriez-vous
changé ?
Je ferai en sorte de mettre fn au
chômage, mais aussi à la pauvreté.
Notre pays est riche, pourquoi ne
pas améliorer notre niveau de vie.
Passons à présent à autre chose,
vous êtes à Istanbul depuis une
semaine. Quelle analyse faites-
vous du travail fait jusque-là ?
Tout se déroule à merveille jusque-
là, donc nous n’avons pas à nous
plaindre. Les membres du staf
technique ont mis en place un
programme que nous sommes
en train de faire de notre mieux
pour l’appliquer de la meilleure
des manières.
Vous avez battu l’Esteghlal
Téhéran en amical, qu’avez-
vous à nous dire sur cette vic-
toire ?
C’est un succès qui ne nous fera
que du bien. Nous avons afronté
une bonne équipe, ça a été donc
un bon test et le plus important
c’est que nous nous sommes bien
tirés en décrochant une belle vic-
toire à la clé. Cette victoire va
nous encourager à fournir plus
d’eforts, afn que nous soyons meil-
leurs et plus performant à l’avenir.
Vous allez afronter un autre club
iranien ce vendredi, un mot
concernant ce match ?
Nous allons essayer de le rempor-
ter. C’est un match de préparation,
nous tenterons d’en tirer le maxi-
mum de bénéfce possible. A pro-
pos de notre adversaire, je dirais
que nous ne le connaissons pas
mais le fait qu’il évolue en pre-
mière division est sufsant pour
deviner qu’il sera d’un bon niveau.
Vous allez afronter le MCA en
Supercoupe, y pensez-vous à
cette rencontre ?
Bien sûr ! C’est un match important
pour les joueurs et les supporters des
deux clubs. Nous allons faire tout
notre possible pour l’emporter et
ajouter un nouveau titre à notre pal-
marès. Ça sera également un derby,
il faut s’attendre à ce que notre mis-
sion sera difcile pour nous mais
aussi pour notre adversaire.
Plusieurs changements ont été
opérés au MCA, pensez-vous que
la stabilité vous sera un avantage
?
Et comment ! Il n’y a pas de doute
là-dessus. Nous espérons en profter
pour les battre et relever un nouveau
trophée.
Vous aurez ensuite afaire à l’ESS
en championnat…
D’abord le MCA ensuite nous pour-
rons penser à ce match contre les
Setifens.
Lors de ce match, vous allez croi-
ser la route de Gasmi qui n’est
autre que votre meilleur ami.
Qu’avez-vous à lui dire ?
Ahmed c’est comme un frère pour
moi. Tout d’abord, il me manque. Je
serai content de le retrouver, mais
une fois sur la pelouse il n’y aura
plus de place aux sentiments. Il a in-
térêt à changer de côté parce que je
compte lui mener la vie dure.
Entretien réalisé par
Mohamed Zerrouk
Dans cette interview qu’il nous a accordée, Brahim Boudebouda nous parle du Ramadhan
et la façon avec laquelle il passe ses journées. L’arrière gauche des Rouge et Noir s’est
également rappelé de quelques anecdotes qu’il a vécues par le passé lors de ce mois
sacré, avant de revenir sur la victoire décrochée mardi face à l’Esteghlal Téhéran ainsi
que d’autres sujets qu’on vous laisse le soin de découvrir.
«Gasmi est comme un frère pour moi,
mais je compte lui mener la vie dur
lors du match USMA-ESS»
Les dirigeants de l’USMBA conti-
nuent leurs œuvres pour l’intérêt
du club. Et pour cause, nous avons
appris que l’opérateur de télépho-
nie mobile, Oorédoo, en concert
avec la FIFA, vient de programmer
un match-gala qui mettra aux
prise l’USMBA avec l’une des plus
grandes écuries européennes, le
Benfca Lisbonne en l’occurrence.
La rencontre aura lieu le 2
ou 4 août prochain
Toujours selon notre source, ladite
rencontre devra se dérouler le 2 ou
4 du mois prochain. Quoiqu’il en
soit, cela arrange parfaitement
l’USMBA puisque celle-ci, en plus
de son caractère amical, sera une
bonne opportunité pour se mesu-
rer à un ténor européen et servira
d’un bon test pour les joueurs et
leur entraîneur Wallemme à
quelques encablures du coup d’en-
voi du championnat.
5 milliards pour le Benfica
en guise de ce match
Si l’on croit notre source, la
venue de Benfca à Bel-Abbès
pour y afronter l’USMBA
coûtera à la trésorerie du
club 5 milliards de cen-
times. C’est le prix à
payer pour ce match-
gala.
Les Portugais
arriveront et
quitteront
l’Algérie le jour du
match
Les dirigeants de l’USMBA
et les autorités de la ville ne
seront pas contraints à d’autres
dépenses relatives à l’hébergement
de la délégation portugaise,
puisque celle-ci arrivera et repar-
tira le jour du
match.
Parrainé par Ooredoo
USMBA-Benfica au 24-Février-56
Yahia-Chérif proposé
Des sources concordantes, émanant
du cercle de l’USMBA, révèlent qu’un
manager a proposé à la direction du
club les services du joueur de la JSK,
Sid Ali-Yahia Chérif. Ce qui est une
simple proposition pourrait bien se
concrétiser, d’autant que le joueur en
question est libre de tout engage-
ment après avoir résilié son contrat
avec les Canaris. Cela ne pourrait
que faciliter la transaction entre les
deux parties, notamment l’USMBA
qui est, toujours, en quête d’un ren-
fort. De ce fait, les responsables du
club bel-abbésien pourraient bien se
pencher sur ce dossier et s’attacher
les services de cet élément dont les
qualités et l’expérience sont indénia-
bles.
Benhaddouche obtient
sa lettre de libération
et veut opter pour
l’USMBA
Bien qu’il ne reste qu’un seul poste à
pourvoir pour clore le recrutement, il
n’en demeure pas moins qu’à chaque
fois des services de joueurs sont pro-
posés aux dirigeants. C’est le cas du
milieu de terrain du CABBA, Benhad-
douche, qui vient d’être proposé au
manager Karim Ouyahia en vue d’un
potentiel transfert à l’USMBA. La pro-
position pourrait être intéressante
pour le recruteur d’El Khadra
lorsqu’on sait que Benhaddouche
vient d’avoir un bon de sortie de son
club et désire jouer pour l’USMBA.
Le Tunisien El Mernissi
non retenu
A l’essai à l’USMBA lors du regroupe-
ment de Sousse, le défenseur tuni-
sien, El Mernissi, n’a pas été retenu
par l’entraîneur Wallemme. Ce der-
nier a été, plutôt, charmé par les
qualités du Malien Bassiro qui a été
plus persuasif, à ses yeux, par rap-
port à El Mernissi qui a quitté le
stage avant-hier au terme du match
amical face au TP Mazembé. En dépit
de sa grosse déception, El Mernissi a
tenu à remercier le coach Wallemme
et les joueurs ainsi que tous les
membres de la délégation pour leur
accueil et leur sympathie durant les
jours qu’il a passés avec eux au
stage.
Benahmed au repos
Se plaignant de douleurs à la cuisse,
Ismaïl Benahmed a été mis au repos,
du moment que sa contracture ne lui
permettait pas de travailler et de
prendre des risques inutiles. Ce joueur
a été soumis à un travail de
récupération conjugué à des soins de
physiothérapie prodigués par le staff
médical dans le but de le mettre sur
pied, notamment pour la rencontre
amicale d’hier soir face au MCO.
Jonathan reprend du
service
La séance d’avant-hier soir a vu le
retour aux entraînements du gardien
émigré de l’USMBA. Après une
convalescence forcée d’une semaine en
raison d’une intoxication, Jonathan
s’est retrempé dans l’ambiance du
travail aux côtés des deux autres
keepers, Argoub et Chouih, sous la
houlette du coach des gardiens de but,
Kadim, qui a soumis l’émigré à un
exercice assez effréné pour lui
permettre de reconquérir sa forme
physique et d’être d’attaque pour le
match amical contre le MCO.
Tigana veut du concret
Le Camerounais Tigana fait encore
parler de lui car, et bien qu’il ait signé
son contrat avec l’USMBA, il refuse
toujours de rejoindre le stage, arguant
que la direction du club lui doit,
d’abord, une partie de la prime de
signature. Apparemment, cet élément,
qui se trouve au Cameroun, ne croit
qu’au tangible. Malgré les garanties
des dirigeants, l’Africain campe sur sa
position et insiste pour toucher son
argent avant de rallier l’équipe.
USMBA-MCO dans un
derby amical
Après la rétraction de dernière minute
du Club Africain et le refus d’El Ahly
Benghazi d’affronter l’USMBA en
amical, le manager Karim Ouyahia a pu
dénicher un autre sparring-partners en
l’équipe du MCO. Ces deux formations
devaient s’affronter, hier-soir à 22h15,
dans un derby amical s’inscrivant dans
le cadre de la préparation des deux
équipes en perspective de la nouvelle
saison. Cette rencontre s’est déroulée
dans le stade du club El Kanetari et
devait servir de répétition intéressante
pour les deux clubs avant la reprise de
la compétition.
Wallemme
risque d’être
disqualifié
Bien que tout aille pour le mieux pour cette
équipe belabésienne qui est en pleine prépara-
tion à Sousse, un bémol pourrait bien aller à l’en-
contre de la volonté des dirigeants et la bonne
marche du club et dont l’origine serait l’ex-entraîneur
Abdelkrim Bira. En effet, une source proche de ce der-
nier affirme que le technicien algérois a exigé ses ar-
riérés, comme stipulé dans le contrat qui le lie au
club, et a même engagé un avocat qui a pris
connaissance de l’affaire. Bira exige d’être régula-
risé dans les plus brefs délais sous peine d’ester
le club en justice. Il faut dire que cette affaire
n’est pas faite pour arranger le nouvel en-
traîneur qui risque tout bonnement de
se voir refuser sa licence si la di-
rection ne régularise pas
Bira.
De notre
envoyé spécial
en Turquie :
M. Zerrouk
13
MOB
Coup osé
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014 12
MOB Coup mou
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
De notre
envoyé
spécial
en Tunisie
Abdelli S.
P
our leur premier match
amical ici à Tunis et le
second depuis le début
de la préparation esti-
vale, les protégés du
coach Amrani étaient à pied d’œuvre
avant-hier face à l’équipe du TP Ma-
zambe dans la soirée au stade
Mounji Benbrahim. Pour ce match,
le driver du MOB a aligné presque
tout le monde contrairement à ce
qui avait été prévu au début. Les co-
équipiers de Dehouche ont subi leur
première défaite durant ce stage. Il
faut dire que l’état dégradé du terrain
et le jeu jugé très agressif par le staf
technique béjaoui, n’ont pas aidé les
poulains d’Amrani à produire leur
jeu habituel ce qui leur a couté de
perdre cette rencontre par deux buts
à zéro. Il faut dire aussi que le
manque d’efcacité devant les bois
fut le facteur majeur qui a privé les
capés d’Amrani, au moins de réduire
la marque. Une première défaite
pour Béjaïa durant ce stage qui sera
certainement bénéfque pour le reste
de la préparation. En dépit de cette
défaite, le staf technique était toute-
fois satisfait de la prestation de ses
poulains qui commencent à retrou-
ver leur rythme qui leur permettra
d’aborder le début de la compétition
sous de bons auspices. De plus cette
défaite permettra au coach de corri-
ger les lacunes de son équipe avant
le début du parcours et pour ses
joueurs à fournir plus d’eforts pour
ne pas commettre les mêmes er-
reurs.
Beaucoup de ratages en
seconde période
D’un autre côté, il faut dire que la for-
mation du MOB n’a pas encore atteint
la vitesse lui permettant de concréti-
ser au moins quelques occasions du-
rant un match, comme c’était le cas
avant-hier. C’est dire que les Béjaouis
ont raté encore une fois une bonne
occasion de réaliser au moins un
match nul devant cette grande équipe
de Mazambe. Après le premier but
des visiteurs à la 60’ les Béjaouis ont
raté plusieurs occasions dont les plus
nettes par l’intermédiaire du jeune
Sayeh, Yaye et même le Malien Salif
Ballo, qui n’ont pas eu de chance lors
cette rencontre notamment lors des
dernières minutes de cette première
période. Même le coach béjaoui af-
frme que son équipe n’a pas bien ex-
ploité les occasions qu’elle a eues
durant ce match. Un travail est at-
tendu donc pour les attaquants du
Mouloudia qui doivent toutefois se
remettre en cause le plus vite possible
pour trouver des solutions.
Les joueurs saturés
Lors de la dernière rencontre jouée
face aux Congolais, les camarades de
Mebarakou n’ont pas montré de
grandes choses face un adversaire
qui était bien en place et surtout plus
compétitif qu’eux. Les joueurs ont
expliqué cette modeste prestation
durant ce match par la fatigue et la
saturation à cause de la charge et le
travail intense imposé par le coach
Amrani. Ils ont efectué des séances
d’entraînements trop chargées du-
rant les dernières journées notam-
ment les deux premiers jours du
stage où ils ont été soumis à des tests
d’aérobics et de vitesse aussi. Tout
cela sans oublier le Ramadhan. Les
Béjaouis avaient un peu les jambes
lourdes. Mais le plus important pour
le coach était de faire tourner son ef-
fectif pour pouvoir juger les capaci-
tés de chacun de ses éléments avant
le début du championnat.
Le staff technique
satisfait tout de même
Bien que son équipe ait perdu son
premier match durant ce stage, le
staf technique béjaoui était toutefois
satisfait de la réaction de certains
joueurs. Le coach béjaoui estime
aussi que son équipe a joué devant
une équipe très coriace qui a fourni
une très belle prestation sur son ter-
rain. Certes, le staf technique bé-
jaoui pense que son équipe avait
largement la possibilité de terminer la
rencontre au moins par un nul, mais
il n’a pas oublié aussi que son équipe
qui a beaucoup travaillé durant les
dernières séances d’entraînement
était épuisée aussi. La fatigue a eu
donc raison des joueurs béjaouis qui
malgré cela ont tenu le coup durant
les 90 minutes. Au delà du résultat
technique, le staf était très satisfait
puisque selon lui, le but était donc de
préparer l’équipe pour le début de sai-
son et non pas réaliser des victoires
en matches amicaux.
S.A.
MOB 0 – TP Mazambe 2
Une défaite riche en
enseignements
I
nterrogé sur la première
défaite de son équipe du-
rant ce stage, le driver du
MOB nous a fait savoir que
son équipe a fourni une
belle prestation durant cette ren-
contre et que les joueurs sont en
progression constante malgré la dé-
faite subie devant une aussi bonne
équipe qui pratique un bon foot-
ball. «Comme je vous l’ai déjà dit, on
est en phase de préparation donc je
n’attache pas un grand intérêt au ré-
sultat fnal de ces matches amicaux
qu’on a joués jusqu’à présent. Le plus
important pour nous est d’avoir plus
de compétition dans les jambes
avant la reprise et surtout corriger
nos lacunes durant cette période.
Aujourd’hui, mes joueurs ont fourni
une belle prestation malgré la dé-
faite. Ils étaient un peu handicapés
par l’état dégradé de la pelouse et du
jeu de notre adversaire du jour qui a
été très agressif. Toutefois, je reste sa-
tisfait de ce qu’ont montré mes pou-
lains qui malgré la fatigue ont su
comment gérer leurs eforts.» A-t-il
dit.
«Cela nous permettra de
corriger nos lacunes
aussi»
De ce même chapitre, le coach Am-
rani nous a fait savoir aussi qu’il au-
rait aimé gagner ce match pour la
confance mais toutefois, il estime
que cette défaite n’est pas aussi un
mauvais résultat et servira de leçon
aussi pour les joueurs pour se remet-
tre en cause et corriger leurs erreurs
avant le début de la saison : «En tous
les cas, je pense qu’on a montré aussi
un bon visage devant un adversaire
qui était plus compétitif que nous.
Nous n’étions pas aussi mauvais que
ça donc je peux vous dire que cette
défaite est bénéfque aussi pour que
les joueurs se remettent à travailler
encore plus durant les jours qui res-
tent avant le début de la compétition
pour corriger leurs lacunes décelées
durant ce match.»
«On a manqué d’efficacité
devant les bois»
Le coach du MOB pense que lors
du match joué avant-hier, le com-
partiment ofensif n’a pas tenu son
rôle convenablement aussi. «Durant
la seconde période on a raté beau-
coup d’occasions mais il faut dire
aussi qu’on en a créé beaucoup.
Certes, ce compartiment a été tra-
vaillé aux entrainements mais je
pense qu’il reste quand même
quelques lacunes à corriger durant
les prochains jours. Comme je l’ai
déjà dit, qui veut bâtir une équipe
doit d’abord commencer par la base.
En tous les cas ce n’est pas vraiment
un problème du fait qu’on soit tou-
jours en phase de préparation et c’est
à partir de ces matches qu’on doit
profter pour s’améliorer afn d’être
prêt pour le début de la compéti-
tion.»
«Salif Ballo a montré de
très belles choses, il sera
en principe maintenu»
Concernant l’attaquant malien, Salif
Ballo qui a débarqué au début de la
semaine pour subir des tests, le
coach Amrani nous a fait cette dé-
claration : «Pour le Malien, c’est vrai
qu’on ne peut quand même pas le
juger après une mi-temps seulement
mais je peux vous dire que c’est un
bon élément. Il a démontré de très
belles choses. Il est très puissant et il
est rapide. Il peut nous apporter
beaucoup, donc à mon avis il sera
maintenu avec nous. On aura le
temps encore de le superviser lors des
prochains matches pour prendre une
décision fnale concernant son main-
tien ou pas.»
S.A.
Eclairage
défectueux
Lors du match d’avant-
hier, l’éclairage aura été la
fausse note. A leur entrée
sur le terrain pour efec-
tuer les échaufements, les
joueurs du MOB ont été
vraiment surpris par l’état
défectueux de l’éclairage
du stade Mounji Benbra-
him, situé à quelques mè-
tres de l’hôtel. Les joueurs
de deux équipes notam-
ment les Béjaouis ont été
gênés dans leur évolution
du fait qu’ils avaient du
mal à s’appliquer pour évi-
ter les blessures.
Amrani a utilisé
20 joueurs
Avant-hier, le MOB a joué
son premier match ici à
Tunis. Le but de cette ren-
contre était sans aucun
doute de tester les joueurs
durant cette période du
stage pour pouvoir sur-
tout évaluer la valeur de
chacun. Proftant donc de
cette occasion, le coach
Amarni a donné la chance
à tout le monde. Chaque
joueur a joué, mis à part
Chettal et Mansouri, les
autres joueurs de l’efectif
béjaoui ont eu leur
chance. Amrani a utilisé
donc 20 joueurs dont
deux gardiens lors de
cette rencontre, ce qui lui
a permis de faire tourner
son efectif.
Les arbitres
de la Ligue
fédérale
Pour ce match, les res-
ponsables de l’agence
qui s’occupe du stage
des Mobistes ici en Tu-
nisie a fait appel à un
trio d’arbitres de la
Ligue fédérale. Maher
Harabi, Yacine Benka-
cemet Samir Nef, ont
quand même pu maî-
triser le match de bout
en bout malgré qu’il
fût un peu engagé.
Mebarakou
et Sidibé ont
joué 90’
Contrairement à leurs
camarades, Mebara-
kou et Sédibé étaient
les seuls à avoir joué le
match complet avant-
hier face au TP Ma-
zambe. Mebarakou qui
a réalisé un grand
match, a joué en pre-
mière mi-temps aux
côtés de Messaoudi
alors qu’en seconde pé-
riode il a composé la
charnière centrale avec
Bouamria.
Dehouche
capitaine
Tout porte à croire que
NassimDehouche sera
le nouveau capitaine
de l’équipe du MOB
cette saison après le
départ d’Akrour. D’ail-
leurs, lors du dernier
match face au TP Ma-
zambe, c’est lui qui a
été désigné par le staf
technique pour porter
le brassard et orienter
ses coéquipiers sur le
terrain.
Tout d’abord, que pensez-vous de votre préparation ici
Tunis ?
Le stage se déroule dans de très bonnes conditions, d’au-
tant plus que tous les moyens nécessaires sont à notre
disposition. On a suivi un programme bien étudié qui
nous a permis de garder un peu notre forme physique.
Il est clair qu’on a bossé très dur aux entraînements,
mais c’était très bénéfque pour nous et notre stage
est une réussite pour l’instant.
Quel commentaire faites-vous sur le dernier
match amical face au TP Mazambe ?
C’était un match de préparation, une bonne occa-
sion pour le staf technique de voir ses joueurs à
l’œuvre durant cette période, du moment qu’il ne
connaît personne. On a joué contre une grande
équipe. Dans l’ensemble, on a fait un bon match. Ef-
fectivement, on n’était pas à 100% de nos capacités car
on avait les jambes un peu lourdes, voilà pourquoi on n’a
pas afché notre vrai visage. Malgré la défaite, l’équipe a
montré de très belles phases de jeu et je peux vous assurer
qu’avec un peu plus de temps, on atteindra notre niveau.
On a remarqué que la prestation de votre équipe n’a
pas été à la hauteur par rapport au match que
vous avez joué contre le CR Témouchent, pour-
quoi ?
Peut-être, en tous les cas, on a fait de notre
mieux durant cette partie. Il ne faut pas ou-
blier qu’on est ici pour une période de pré-
paration. On a travaillé dur durant les
derniers jours et comme vous l’avez
constaté, on était pas mal durant ce
match. Certes, on aurait aimé le gagner
pour la confance, mais le plus impor-
tant est d’avoir plus de compétition dans les jambes.
Comment avez-vous trouvé l’ambiance du groupe ?
Certes, le groupe est remanié à 50% ou plus, mais l’ambiance de-
meure la même. Elle est très sympathique, lorsque nous sommes
à l’entraînement, nous travaillons avec le maximumde sérieux
voulu, nous nous concentrons sur notre mission jusqu’à la fn de
séance. Lors d’une pause, on rigole vachement bien. Nous défou-
ler fait partie aussi du stage, histoire de nous décompresser un
peu.
Ce groupe a-t-il les moyens de jouer les premiers rôles ?
(Rires) je ne sais comment vous répondre, c’est une question déli-
cate. C’est très tôt d’en parler des premiers rôles ou pas. Pour être
clair, les responsables n’ont jamais fxé des objectifs aux joueurs,
lesquels vont jouer pour gagner. Ce groupe est capable de faire de
belles choses. D’ailleurs, on fera tout pour terminer la saison en
apothéose.
Et si on vous demandait de nous parler de votre rendement
lors du dernier match…
A l’instar des autres joueurs, moi aussi j’ai travaillé dur. Cepen-
dant, j’ai donné le meilleur de moi-même durant les matches dis-
putés pour gagner la confance du staf technique dès maintenant.
On a du temps devant nous, donc on doit bien se préparer pour
être fn prêt à la première journée du championnat.
La saison dernière vous n’avez inscrit qu’un seul but tout au
long de la saison, quel sera désormais votre objectif personnel
pour la future saison ?
C’est vrai, la saison dernière je n’ai pas beaucoup marqué, mais il
ne faut pas oublier que j’ai réalisé quand même une bonne saison
dans l’ensemble. Toutefois, pour le prochain exercice, je vise un
peu plus haut. Je veux marquer au moins huit buts ou plus. Je
veux faire comme Rahal la saison dernière. En tous les cas, je pro-
mets aux supporters une grande saison.
S.A.
Amrani : «Peu importe le résultat technique»
Yaya «Cette saison,
j'aspire à marquer huit
buts ou plus»
L’attaquant malien, Sallif Ballo, qui a entamé
les essais avec le MOB à Tunis depuis lundi
dernier, commence à taper dans l’œil du
coach Amrani. Bien qu’il n’ait joué qu’une
mi-temps, le joueur en question a montré de
très belles choses. D’après le coach, cet élé-
ment est bon et pourrait apporter un plus à
l’équipe la saison prochaine. Pour le moment,
aucune décision n’a été prise quant à son
maintien ou pas, mais tout porte à croire que
Ballo sera la 12e recrue de cet été.
Il pourrait signer son contrat
après le match face à
l’ES Tunis
Même s’il s’est bien illustré lors du dernier
match et durant les séances du travail à Tunis,
la direction et le staf technique préfèrent
temporiser pour éviter les erreurs de l’année
passée, comme c’était le cas avec Magassouba.
Ainsi, on croit savoir que le joueur pourrait
bien signer son contrat avec le MOB après le
match contre l’ES Tunis de ce samedi au
stade du Parc.
Aguid risque la disqualification
Le jeune arrière droit, Amir Aguid, recruté
cet été par l’équipe, risque d’être disqualifé
pour la saison prochaine. Le joueur s’entraîne
avec sa nouvelle équipe, mais il est toujours
lié au WAT pour une autre saison. Actuelle-
ment, la direction béjaouie est en train de
faire de son mieux pour récupérer sa lettre de
libération, lui qui a montré ses capacités pour
aider le MOB.
S. A.
Chettal
a travaillé en
solo
La dernière recrue du MOB, Djamel
Chettal n’a pas pris part au dernier
match. le staf technique n’a pas jugé
utile de l’incorporer dans ce match du
moment qu’il accuse un peu de retard en
matière de préparation du fait que c’est
le dernier qui a rejoint le groupe. Ce
dernier s’est contenté donc d’un
travail spécifque dirigé par le
préparateur physique
de l’équipe.
Amrani satisfait de son rendement jusqu’à présent
Salif Ballo sera la 12e et dernière
recrue de cet été
Ferhat se plaint de douleurs dorsales
Ayant fourni beaucoup d’eforts durant les dernières
séances de travail notamment lors du match amical face à
Mazambe, où il a joué presque toute la rencontre, le milieu
de terrain béjaoui, Malek Ferhat n’a pas pu aller au bout de
cette rencontre. En efet, le joueur soufrait de douleurs
très intenses au dos. Toutefois, ce dernier devait reprendre
le plus normal du monde le travail hier avec le reste du
groupe.
Kidiaba en spectateur
Le gardien vedette de l’équipe du TP Mazambe et de la sé-
lection congolaise, Robert Muteba Kidiaba n’a pas joué
avant-hier contre le MOB. Toutefois, le gardien en ques-
tion était présent au stade pour suivre la rencontre contre
les Mobistes. Approché, par nos soins, Kidiaba a tenu à sa-
luer le peuple algérien.
14
CRB
Coup fort
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
Attendu dans les prochaines heures…
A
la recherche d’un avant-centre pour épauler
Bougueroua et Sellami dans leur mission de
mener l’attaque durant cette nouvelle saison,
la direction du Chabab a dû se montrer très
patiente. Ce ne se sont pas les attaquants qui
manquent dans le marché, mais faut-il trouver celui qui
réponde au profl désiré, ce qui explique tout ce temps
qu’a pris la procédure avant de piocher François Obélé.
L’attaquant d’Elche, comme nous vous l’avons déjà fdèle-
ment rapporté, est pour le moment la piste la plus sé-
rieuse pour clore les 25 joueurs belouizdadis. Ce dernier
est attendu dans les prochaines heures pour poser ses ba-
gages à Ifrane et entamer les essais. C’est Zvunka, le tech-
nicien en chef, qui le supervisera durant cette fn de stage
au Maroc. Le coach belouizdadi, en manque de temps et
d’alternatives, espère que le Camerounais apportera avec
lui la solution dans ce secteur. Avec le début du cham-
pionnat qui approche à grands pas, le Chabab ne peut
plus se permettre de perdre du temps dans les inspec-
tions et voudrait vite arrêter son groupe pour la nouvelle
saison, afn de permettre à la dernière recrue d’avoir ses
repères dans l’équipe.
Le joueur n’attend que son visa pour venir
Après un moment d’hésitation, la direction du Chabab
a décidé, avant-hier, d’envoyer une invitation à l’attaquant
camerounais qui réside en Espagne pour rejoindre le
groupe au Maroc. Apparemment, celle-ci est parvenue
aux mains de l’intéressé par l’intermédiaire de son agent.
Obélé, dans la même journée, avait formulé une de-
mande de visa auprès du consulat marocain, et n’atten-
dait que son passeport pour s’envoler vers la ville
d’Ifrane. A en croire certains échos, l’attaquant devrait ar-
river aujourd’hui.
Zvunka le supervisera demain
Si tout se passe comme prévu, Obélé devra faire ses
premiers tests avec le Chabab lors de la rencontre ami-
cale de demain face à la formation d’Ittihed Khemisset.
Zvunka, même s’il est satisfait du rapport établi par la di-
rection sur cet élément, voudrait le voir à l’œuvre avant
de prendre une décision fnale. Ce ne sera pas le seul test
pour cet attaquant, car on devrait tout de même lui don-
ner une autre chance avant la fn du regroupement en
amical face au FAS.
Ngomo le connaît et le recommande à la
direction
Selon certaines sources, le milieu de terrain du Cha-
bab, Gilles Ngomo, ne serait pas complètement étranger
à la réactivation de la piste Obélé. En efet, au mo-
ment où la direction hésitait à se prononcer sur l’at-
taquant camerounais, son compatriote, qui s’avère
aussi son camarade, avait dit beaucoup de bien sur
lui. Ngomo recommande fortement Obélé à la direc-
tion belouizdadie, car cet attaquant aurait toutes les
qualités, à en croire le joueur du CRB, pour répon-
dre aux exigences de la direction.
F. A.
De notre
envoyé
spécial
au Maroc
Abboud F.
Zvunka mise
beaucoup
sur Obélé
Ngomo
«Obélé, un
excellent
attaquant»
Hioune a perdu son
oncle
Le milieu de terrain du
Chabab, Hioune, habitué à
créer l’ambiance au sein du
groupe, s’est montré très dis-
cret à la séance de récupéra-
tion. On apprendra par la
suite que le joueur était très
afecté par la mort de son oncle
en France, âgé de 35 ans.
Les joueurs et la direction
lui ont présenté leurs
condoléances
En fn de journée, Salmi
Djilali, l’homme chargé du
convoi belouizdaid durant ce
stage à Ifrane, avait informé
les joueurs de la triste nou-
velle qui vient de s’abattre sur
leur camarade, lesquels lui ont
présenté leurs condoléances. A
cet efet, au nom de toute la
famille du Chabab, nous
présentons nos sincères
condoléances à la fa-
mille Hioune. Que
Dieu accueille le dé-
funt en Son Vaste Pa-
radis !
Pour connaître le profl
d’Obélé, l’attaquant que le
CRB voudrait recruter, nous
avons interrogé Ngomo, un
proche du joueur. «Je connais
très bien François Obélé et je
peux vous assurer que c’est un
attaquant de qualité avec une
bonne expérience à l’étranger,
notamment en Espagne. A
mon avis, la direction a bien
fait de lui envoyer une invita-
tion pour lui donner l’occasion
de prouver ses capacités».
«Nous avons déjà
joué ensemble»
Ngomo a eu déjà l’occasion
de jouer avec l’attaquant
d’Elche dans le championnat
camerounais et à leur sélec-
tion nationale. «J’ai déjà joué
avec Obélé quand j’étais au
Cameroun. On s’est aussi re-
trouvés ensemble à la sélection
nationale. Il a toujours été im-
pressionnant, ce qui lui a per-
mis de s’exercer en Europe. A
mon avis, ce joueur pourrait
apporter un gros plus à
l’équipe s’il arrive à passer le
cap des essais.»
«Il fera la paire avec
Bougueroua»
Quant à son association
avec Bougueroua, il nous dira
: «Je le voit bien en duo avec
Bougueroua. Je ne doute pas
que notre attaque fera très
mal la saison prochaine. En
parlant de Bougueroua, je lui
adresse une forte pensée, car il
nous manque ici à Ifrane.»
«Nous avons une
bonne équipe pour la
prochaine saison»
A la fn de notre entretien
avec le milieu de terrain, ce
dernier nous donnera son
avis sur l’efectif qui repré-
sentera le Chabab la saison
prochaine : «Nous sommes
bien armés pour la nouvelle
saison. Le groupe est composé
de joueurs talentueux. Certes,
la plupart des jeunes, mais
nous aurons notre mot à dire
nous aussi. Tout ce que je de-
mande, c’est que nos suppor-
ters fassent preuve de patience
et ce groupe n’évoluera que si
l’environnement est clean.»
Farid Abboud
Les Belouizdadis impressionnent à la ville d’Azrou
Au cours de la relaxation, les dirigeants du Cha-
bab, présents avec le convoi, ont organisé dans la
soirée du mercredi une sortie touristique à la ville
d’Azrou, à 20 km du lieu de regroupement du
club. C’est la première fois qu’ils quitteront l’uni-
versité d’Al Akhawayn depuis leur arrivée il y a
plus d’une semaine. Cette sortie fut donc une oc-
casion pour le groupe de renforcer ses liens et ap-
prendre à se connaître en dehors des terrains.
Une ambiance de folie dans le
bus
Après le f’tour, le directeur de la délégation,
Djilali Salmi, avait prévenu les joueurs à se prépa-
rer pour une sortie touristique à la ville d’Azro. Du-
rant cette tournée, l’ambiance a atteint son
paroxysme dans le bus. C’est Lardaoui qui ne
semble rien perdre de son énergie débordante,
malgré la semaine éprouvante, qui se fera le plus
remarqué, sans oublier les Tafet, Balagh et Sel-
lami. Le quatuor ne s’arrêtera pas de s’envoyer
des vannes.
Les joueurs ont réclamé leur
Babouche
A leur arrivée à la ville d’Azrou, connue pour
ses marchés de vente traditionnelle, les joueurs se
sont rués sur les cadeaux à ramener avec eux en
Algérie. Evidemment, la spécialité locale était la
mieux prisée, et tenaient tous à avoir leur Ba-
bouche.
Le Caftan s’est vendu comme
des petits pains
Après les Babouches, les joueurs se sont offerts
les Caftans, une spécialité locale, en cadeau pour
leur famille. La présence des joueurs belouizdadis
dans les lieux a profité à certains commerçants
d’augmenter les prix pour se faire un bonus sup-
plémentaire.
Zvunka a visité la
Casbah d’Azro
Au moment où ses joueurs fai-
saient leur shoping, le technicien
Zvunka s’est isolé avec le directeur
de l’université pour visiter la Cas-
bah d’Azro. Un endroit truffé de
sites historiques, à l’image de la
mosquée, un chef-d’œuvre architec-
tural.
Les habitants d’Azro ont
bien accueilli les Belouizdadis
La présence des jouers belouizdadis avait titillé
la curiosité des habitants de la belle ville d’Azrou,
en les incitant ainsi à se rapprocher pour faire
causette. A la fin de leur balade, les joueurs re-
connaissaient l’accueil chaleureux qu’ils ont eu des
gens de cette ville.
Le Buteur les a accompagnés
Une
séance de
récupération hier
Au lendemain de la rencontre
amicale face à la formation d’Im-
mouzer, le staff technique a pro-
grammé une séance de récupération
aux joueurs. Celle-ci s’est déroulée à
la piscine de l’université où les
joueurs se sont débarrassés de la fa-
tigue et des pépins physiques, suite
à la charge élevée de la première
semaine de préparation.
Sauna et
jacuzzi pour
conclure
Après la séance de relâche-
ment, les joueurs étaient invités au
sauna pour brûler les quelques
grammes de plus pris durant ce
stage. Plus tard, un jacuzzi était à
leur disposition, avant qu’ils n’ail-
lent vers un autre bassin à gla-
çons pour réparer les douleurs
musculaires dont souffraient
certains.
La
bonne
humeur au
rendez-vous
Qui dit séance de relâche-
ment dit bonne humeur. Les
joueurs se sont laissés aller
dans leur délire à la piscine,
en transformant la
séance en une compé-
tition à la plon-
gée.

15
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
CSC
ASO
A
près avoir déposé plainte au niveau de la
CRL, les joueurs Derrag et Sebbah ont été
informés qui avaient obtenu gain de cause
contre le CSC et que la CRL a envoyé une
correspondance à Bentoubal le sommant
de verser 2 milliards pour Derrag et Sebbah. Une infor-
mation qui a été mal accueillie par la direction clubiste.
Mais voilà qu’en plus de Derrag et Sebbah, deux autres
joueurs, Houri et Henaïni, ont aussi saisi la CRL et dé-
posé des dossiers solides, mais Bentoubal et ses collabo-
rateurs ne comptent pas rester les bras croisés. En efet,
le boss clubiste prépare une contre-attaque et compte
faire baisser la somme exigée par Derrag et Sebbah
jusqu'à 600 millions seulement au grand maximum.
Bentoubal se dit être prêt à aller jusqu’à la FIFA pour
avoir le dernier mot. Ce qui annonce un épisode palpi-
tant entre les deux parties. Le président clubiste compte
aussi bloquer les quatre éléments plaignants pour les em-
pêcher d’être qualifés avec leur nouvelle équipe cet été.
Une chose est sûre, le CSC devra puiser dans sa caisse
pour payer les joueurs.
Gaouaoui et Ziad ont aussi
saisi la CRL
Le CSC vient de recevoir un sacré coup de poignard
dans son dos de la part du gardien Lounès Gaouaoui et
Hamza Ziad parti au CRBAF. Les deux ex-Clubistes ont
déposé leur dossier au niveau de la commission des ré-
solutions et des litiges pour réclamer leur argent. Ce qui
a étonné Bentoubal qui a avoué à ses proches qu’il ne
s’attendait pas à ce geste des deux joueurs, surtout que
Gaouaoui s’est contenté de s’entraîner tout en étant payé
sans jouer la moindre minute. Selon nos sources, le boss
du Chabab promet une réaction virulente à l’encontre
des deux joueurs.
Abdou H.
réclament milliards
et remportent le 1
er
round
Grabis, Farrouki
et Manaâ, décision
cette semaine
Trois joueurs émigrés, qui se trou-
vent en stage avec le CSC, sont
soumis à des essais. C’est le prépa-
rateur physique Adel Laâbeni qui
se charge du trio Grabis-Farrouki-
Manaâ. Selon les échos qui nous
sont parvenus de Hammam-Bour-
guiba, ces trois éléments ont fait
bonne impression. C’est dire que
Laâbeni rédigera un rapport qui
les avantagera, car il faut préciser
que le dernier mot revient au
coach en chef, Diego Garzitto, qui
décidera de leur avenir au CSC,
cette semaine en principe. Par ail-
leurs, les séances d’entraînement
seront aussi importantes pour les
trois joueurs qui ne doivent pas
dormir sur leurs lauriers tant qu’ils
n’auront pas signé leur contrat.
Le Chabab invité
à un tournoi
Après les invitations qu’il a reçus
durant le stage à Hammam- Bour-
guiba, le CSC a été invité à pren-
dre part à un mini tournoi qui se
déroulera début août prochain, en
Tunisie. Les Constantinois auront
la possibilité de disputer trois ren-
contres face aux formations d’As
Sad du Qatar de Nadir Belhadj, de
Djeddah et d’une autre tunisienne.
Ce qui est intéressant dans l’his-
toire, c’est que ce tournoi se jouera
durant le second stage du CSC à
Gammarth. Comme Garzitto avait
souhaité disputer trois matchs
amicaux dans cette période, ce
tournoi tombe à pic pour le CSC.
Toutefois, le boss clubiste n’a en-
core rien décidé pour le moment,
lui qui attend l’arrivée de l’entraî-
neur Garzitto pour débattre avec
lui du sujet. A signaler que le stage
du CSC débutera le 1er août, alors
que le coup d’envoi du tournoi est
prévu pour le 3 du même mois.
Rany viendra demain
sur demande
de Bentoubal
La nouvelle recrue du Chabab n’est
pas venue jeudi, comme convenu.
Et pour cause, Ahmed Rany a été
obligé de retarder son déplace-
ment à Constantine, sur demande
du patron du CSC. Cette fois, Ben-
toubal a demandé à Rany de faire
le voyage demain samedi, à l’occa-
sion de la reprise de l’entraîne-
ment. Ce qui permettra à Rany de
faire connaissance avec ses nou-
veaux coéquipiers dès son premier
jour à la ville des Ponts. Il est donc
certain que Rany sera constanti-
nois à partir de demain et signera
son contrat dans la journée pour
ensuite entamer sa première
séance d’entraînement avec le Cha-
bab demain soir sur le terrain ré-
plique du stade Hamlaoui.
La reprise décalée
de 24 heures
Alors qu’elle était prévue pour ce
soir, la séance de reprise aura lieu
demain soir sur le terrain réplique
du stade Hamlaoui. Cette décision
du report de 24h a été prise par le
coach en chef, Diego Garzitto, à
cause du retard et le cauchemar
qu’a vécu le coach jurassien à Rio
De Janeiro où il n’avait pas trouvé
de place pour rentrer en France.
Garzitto, qui a été obligé de pro-
longer son séjour au Brésil de cinq
jours, sera présent demain soir à
Constantine pour diriger sa pre-
mière séance au CSC cet été. Lors
de cette séance, les Sanafr décou-
vriront les nouveaux joueurs tels le
Sénégalais Allion Fall, le Malgache
Paul Fouivi, le gardien Nadjib
Ghoul et enfn la nouvelle recrue
venue du Luxembourg, Ahmed
Rany. Le mondialiste Cédric Si
Mohammed sera aussi présent à la
reprise de l’entraînement.
Abdou H.
L
a direction de l’ASO a
pris attache avec les
responsables de plu-
sieurs équipes des
Ligues 1 et 2 Mobilis,
afn d’organiser un autre match
amical pour la semaine prochaine,
après la demande du coach qui
veut au moins deux matches ami-
caux avant la fn du stage de Chlef.
Mais voilà que la majorité des
clubs de D1 sont à l’étranger et les
autres sont un peu loin de la ville
de Chlef et ça sera difcile pour les
convaincre de venir à Chlef pour
jouer un match amical, surtout en
ce mois de Ramadhan caractérisé
par de fortes chaleurs. Toutefois,
on est très optimiste pour conclure
un match face à une équipe de
Ligue 2, surtout que plusieurs
clubs ont demandé à consulter
leur entraîneur, avant de donner
leur OK fnal concernant le match
et la date. Ighil veut faire sortir ses
joueurs de la routine des entraîne-
ments et leur donner l’occasion de
jouer des matches qui seront béné-
fques sur le plan tactique, surtout
qu’il a plusieurs nouveaux joueurs
dans son efectif et qui ont besoin
d’un maximum de matchs, afn
d’entrer dans le système de jeu de
l’équipe.
Ighil veut jouer
le 21 ou le 22
Le coach de l’ASO a exigé à la
direction de lui trouver un spar-
ring-partner pour le 21 ou le 22
pour jouer un match amical à
Chlef. Ighil, qui a commencé son
stage avant-hier, veut au moins
avoir une semaine de travail, avant
de jouer ce match et évaluer ainsi
les joueurs.
Le stage a commencé
au CNFD
Le président Medouar, qui a
rencontré dernièrement le wali de
Chlef et le directeur de la jeunesse
et des sports de la wilaya, a pu
avoir des assurances pour que
l’équipe puisse bénéfcier du
CNFD durant la période de prépa-
ration. Ce qui l’a réconforté,
l’équipe a pu alors travailler dans
les deux infrastructures qui sont à
sa disposition depuis avant-hier.
Kabon et Diarra
libérés
La direction a ofciellement libé-
rés les deux joueurs mis à l’essai
depuis plusieurs jours. Même si
on s’y attendait pour Diarra qui
n’a rien montré, l’autre joueur
Kabon avait des chances de si-
gner, mais Ighil n’a pas voulu le
garder, estimant qu’il ne répond
pas au profl recherché. C’est
ainsi que les deux joueurs ont
quitté le groupe avant-hier.
Un Gabonais attendu
demain
Un autre joueur viendra efec-
tuer des essais à l’ASO. Ce sera
le quatrième cette saison, après
le départ des trois autres. Il
s’agit d’un attaquant gabonais
qui devra atterrir demain sur les
lieux du regroupement de
l’équipe pour entamer les prépa-
ratifs et il sera jugé durant le
deuxième match amical que
disputera l’équipe.
Hier, deux séances
Le groupe a travaillé, hier, en
compagnie du staf technique
durant plus de quatre heures,
avec deux séances consacrées en
grande partie au travail phy-
sique. En efet, Ighil n’a pas
voulu forcer lors de la première
qui s’est déroulée à 19h00, mais
en soirée, les joueurs ont été
soumis à une grande charge de
travail.
La direction
veut organiser
un match amical
Zaouche «Beaucoup
d’amélioration !»
Comment trouvez-
vous la préparation
de cette saison ?
On est à pied
d’œuvre depuis
quelques se-
maines afn de
réussir la pré-
paration d’in-
tersaison, car
on est
conscient que
nos supporters
attendent beau-
coup de nous. Il va
falloir être à la hauteur
et faire une grande saison
pour se racheter de la dernière lors
de la phase retour. J’estime qu’on est
bien partis pour réussir cette prépa-
ration.
Ressentez-vous une
amélioration ?
Oui, on ressent une grande amélio-
ration sur le plan physique car on a
travaillé d’arrache-pied lors des der-
niers jours de la saison, pour perdre
du poids et être au top de nos
moyens physiques, car la prochaine
étape sera consacrée surtout au tra-
vail tactique.
Votre avis sur le match amical ?
C’était une bonne opportunité pour
entamer le travail tactique et se faire
une première idée sur notre forme
actuelle et sur les nouveaux joueurs
de l’équipe. Il ne faut pas oublier que
l’équipe a fait un recrute-
ment judicieux avec plu-
sieurs nouveaux
joueurs qui ont be-
soin de plusieurs
matches, comme
celui qu’on a joué
afn de se fondre
dans le jeu de
l’équipe.
Pensez-vous que
l’équipe était
bonne dans ce
match ?
Il s’agissait seulement de
notre premier match de la
saison et on a le temps de s’améliorer
durant cette période de préparation.
Le plus important était de jouer et le
fait déjà d’avoir gagné est motivant
pour la suite.
Le milieu de terrain connaîtra un
grand changement cette saison,
n’est-ce pas ?
C’est vrai avec la venue de plusieurs
nouveaux joueurs, la concurrence
sera rude entre les joueurs, car cha-
cun essayera de donner le meilleur
de lui-même pour arracher une
place dans le onze et convaincre l’en-
traîneur. Ce qui sera bénéfque pour
tout le monde et surtout pour
l’équipe qui a besoin de joueurs
compétitifs à tous les niveaux.
Entretien réalisé par
Ahmed Feknous
Derrag et Sebbah
2
16
USMH
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
Coup par coup
De notre
envoyé
spécial à
Aïn Draham
Tarek
Bouchikhi
USMH 2 - ABM 0
Les Harrachis lancent
un signe fort au RCA
Q
uelques jours seule-
ment après avoir
fait sensation face
au Stade Tunisien
en s’imposant sur
une banderille de
Yacine Medane, les gars d’El
Harrach ont confirmé leur
solidité face à l’équipe de
Merouana. C’est avant-hier à
minuit trente que les deux
formations se sont affron-
tées sur le terrain principal
du complexe sportif de Aïn
Draham. Bien en place dès le
coup d’envoi, les Jaune et
Noir ont imposé leur jeu en
prenant possession du ballon
face à un adversaire qui était
bien regroupé derrière. In-
traitables défensivement et
très précis dans la relance,
ils ont imprégné leur marque
de fabrique qui est d’utiliser
tout le rectangle vert. Il ne
manquait que la dernière
touche qui faisait défaut aux
Harrachis. Mais à force
d’user de passes, les
hommes de Iaich ont fini par
trouver la faille grâce à
Salim Boumechra qui a su
dynamiter l’arrière-garde de
Merouane par ses dribles dé-
routant avant de mettre Be-
nachour sur orbite. Ce
dernier d’une frappe limpide
des 15 mètres a placé le cuir
en pleine lucarne du portier
de Merouana. On jouait alors
la 27’ de jeu. En seconde pé-
riode, même scénario avec
des Harrachis qui ont mis
main basse sur la sphère.
Une domination qui se maté-
rialisera par un second but
signé Hatabi d’un joli tir
dans la surface de vérité. Les
camarades de Ait Ouamer
auraient pu inscrire un troi-
sième mais cette fois-ci la
réussite n’était pas au ren-
dez-vous. La rencontre
s’achèvera finalement par 2
à 0 pour les Harrachis qui
ont confirmé une nouvelle
fois leur montée en puis-
sance. Cette victoire est un
signe fort lancé à l’Arbâa,
premier adversaire des
Jaune et Noir en champion-
nat.
T.Che
L’équipe ali-
gnée Limane (Be-
labès 75’),
Boulekhoua, Ziane
Chérif (Laribi 60’),
Mazari (Kenache
70’), Belkheir, Ait
Ouamer, Gherbi
(Benaldjia 46’),
Boumechra (Me-
dane 46’), Harag,
Benachour (Hatabi
46’), Frioui.
T.Che
A J-30 de leur duel,
Mekhazni a espionné le
match des Harrachis
La veille, c’était les Harrachis qui
avaient espionné l’équipe de l’Arbâa
lors de son match test face au Chabab
de Batna. Cette fois-ci, c’était autour
des joueurs du RCA de se forger une
idée sur cette équipe de l’USMH qui a
fait forte impression surtout sur le
plan tactique. Mohamed Mekhazni,
après avoir terminé sa séance de tra-
vail, a pris place dans les tribunes
pour suivre le match des Jaune et Noir
qui seront son premier adversaire en
championnat. Le coach de l’Arbâa à la
manière de Van Gaal a pris note sur
son registre en décortiquant avec mi-
nutie le jeu d’El Harrach. Mekhazni
est resté sous un froid de canard
jusqu’au terme du match qui s’est
achevé à 1 h du matin.
Ziane-Chérif, Kara,
Boumechra, Limane
Frioui ont salué le coach
de l’Arbâa
Au moment de quitter le terrain
d’entraînement, plusieurs joueurs de
l’USMH ont salué chaleureusement
Mohamed Mekhazni. Il s’agit de
Ziane-Chérif, Kara, Limane, Frioui et
Boumechra.
T.Che
Benachour : «Que
je joue sur les ailes ou en
pointe, je veux toujours
marquer»
Auteur de l’un des deux buts de son
équipe, Benachour, l’ex-sociétaire d’El
Eulma, a été très performant bien qu’il ait
débuté la partie sur les ailes avant d’animer
la pointe de l’attaque. Le joueur se voulait
très optimiste même s’il estime qu’il reste
encore du travail à faire avant le coup d’en-
voi du championnat : «C’est sûr que c’est tou-
jours bon pour le moral de marquer des buts.
Cela vous incite à redoubler d’eforts. Main-
tenant que je joue sur les ailes ou en pointe,
cela ne me dérange nullement car j’ai tou-
jours cette envie de marquer et de me mon-
trer décisif.»
T.Che
Grande satisfaction sur-
tout que vous avez rem-
porté le match avec une
certaine maîtrise collec-
tive, n’est-ce pas ?
Nous avons essayé d’ap-
pliquer à la lettre les
consignes du coach. Il y
avait une bonne cohésion
sur le terrain et cela s’est
traduit par deux buts.
Nous avons gardé notre
jeu qui est fait de passes
courtes dans des petits pé-
rimètres.
Malgré les changements
au niveau du staf tech-
nique et surtout au ni-
veau de l’efectif, vous
avez toujours gardé
votre marque de fa-
brique.
Efectivement, les
joueurs ont changé et le
staf aussi, mais El Harrach
a gardé sa manière de
jouer et son identité, ce qui
est très important pour
nous. Nous avons un style
de jeu qu’on a su préserver
comme vous l’avez
constaté de vous-même.
Comment avez-vous
trouvé les nouvelles re-
crues ?
Elles sont venues pour
apporter un plus à l’équipe.
Ce sera à nous les anciens
de les aider dans l’intérêt
de l’équipe à s’intégrer très
vite. Il y a une très bonne am-
biance au sein du groupe et cela
se traduit positivement sur le
terrain.
Vous êtes désormais proche du
coup d’envoi du championnat
qui se rapproche à pas de
géant.
Ce qui importe pour le mo-
ment, c’est le stage qu’on efectue
ici en Tunisie. Il nous reste en-
core dix jours pour mettre le pa-
quet et terminer en force afn
d’être d’attaque le jour J.
Qu’avez-vous à dire aux Kawas-
sir ?
Ils doivent soutenir cette
jeune équipe et nous on fera tout
pour les satisfaire et les rendre
heureux. Ce sera notre leitmotiv.
Entretien réalisé par
Tarek-Che
Aït Ouamer : «Entamer
le championnat en force est
devenu notre leitmotiv»
Comme un véritable chef d’orchestre, Hamza Ait Ouamer a été le maestro
de cette équipe d’El Harrach. Régulateur du jeu des Jaune et Noir, il a
donné de la stabilité et de l’assurance au milieu du terrain qui avait la
pleine maîtrise de la partie.
Il a été l’homme du match
De loin, Hamza Ait Ouamer a été le meilleur élément de son équipe sur le ter-
rain. Très performant au milieu du terrain, tous les ballons ont transité par
Hamza lequel avec beaucoup d’aisance parvenait à alimenter les animateurs de
la ligne avant. Ait Ouamer est devenu le dépositaire du jeu harrachi qui n’a pas
perdu de sa solidité collective malgré le départ de Hendou, Azzi et Sylla.
Gherbi :
«Nous avons
maintenu notre
style de jeu en
dépit du départ
de plusieurs
cadres»
Portant le brassard
de capitaine, Messaoud
Gherbi affichait un cer-
tain optimisme au mo-
ment de s’adresser à El
Heddaf TV. «Nous pou-
vons qu’être globale-
ment satisfaits de
notre production. Nous
avons maintenu notre
style de jeu en dépit du
départ de plusieurs ca-
dres. Personnellement,
je n’ai pas ressenti que
j’ai quitté le club avant
de reprendre avec
l’USMH. Cette victoire
ne pourra que nous
motiver pour la suite
des événements», a-t-
il déclaré.
T.Che
17
USMH
Coup franc
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
A
la fin de la rencon-
tre amicale face à
Merouana, Abdel-
kader Iaich a ac-
cepté d’animer une
conférence de
presse à l’hôtel
Nour El Ain juste
avant le s’hour. Le technicien harrachi est revenu sur
plusieurs sujets qui ont rythmé l’actualité du club ces
derniers jours. Il nous dira d’emblée : «Boualem Charef
est un très bon ami à moi. Il a contribué indirectement
dans ma venue au club. Depuis que j’étais à Kouba, j’ai
toujours entretenu de très bonnes relations avec les
Harrachis. Charef a marqué l’USMH de son passage de
ce fait, il est très difficile de le remplacer. Je vais faire
de mon mieux afin de me montrer à la hauteur de la
confiance qui a été placée en moi par la direction.»
«Ayant la même philosophie de
jeu que Charef, je garderai le
même style de jeu»
Depuis sa venue à l’USMH, Iaich souffre de la com-
paraison avec Charef qui a marqué de son passage le
club d’un sceau indélébile. Le coach nous dira avec
beaucoup d’humilité : «Charef et moi avons la même
philosophie de jeu. D’ailleurs, lorsque j’ai drivé El
Eulma, beaucoup d’observateurs ont trouvé que notre
jeu ressemblait à celui de l’USMH. Il est évident que
je ne vais pas changer le style de jeu d’El Harrach qui
est basé sur la conservation du ballon.»
«J’aimerais rester le plus
longtemps possible à
El Harrach»
Iaich veut que son avenir à l’USMH s’inscrive dans
la durée afin qu’il puisse réaliser de belles perfor-
mances avec le club banlieusard : «Je ne vous cache
pas que je veux rester le plus longtemps possible à El
Harrach avec l’ambitions nourrie de réaliser de belles
choses.»
«C’est fabuleux de travailler
avec un président comme
Laïb !»
«Noureddine Saâdi avait toujours souhaité travailler
avec le président Laïb. C’est fabuleux de l’avoir
comme président car il donne carte blanche au coach
et ne vous met pas une très grosse pression. Il vous
laisse travailler dans la tranquillité et la sérénité. C’est
pour cela que je dis que c’est fabuleux de bosser sous
ses ordres !»
«Je n’ai pas retenu Kada,
Youcef Yacine et Bekar car ils ne
m’ont pas convaincu»
A propos des trois joueurs de l’USMH qui ont été
recalés par Iaich, celui-ci nous dira en toute fran-
chise : «C’est l’administration qui avait décidé de
conclure avec Kada, Youcef Yacine et Bekar. Mais
lorsque j’ai supervisé les trois joueurs, je n’ai pas été
convaincu par leurs qualités. C’est pour cela que j’ai
pris la décision de se séparer d’eux afin de leur don-
ner la possibilité de trouver preneur.»
«J’ai gardé Keniche, Hatabi et
Medane qui apporteront un plus
à l’équipe»
Au registre des joueurs espoirs, Iaich n’a retenu
que trois noms qui viendront compléter le groupe pro-
fessionnel : «J’ai retenu Keniche, Hatabi et Medane
qui vont apporter un plus à l’équipe avec leur fraî-
cheur et leur jeunesse.»
«Quelques joueurs accusent un
retard dans la préparation»
«Je constate que quelques joueurs accusent un
certain retard dans leur préparation du fait qu’ils ont
rejoint directement le groupe ici en Tunisie. Je vais
devoir modifier le programme durant la seconde se-
maine en diminuant la charge afin que tout le monde
puisse être au même niveau.»
«Notre objectif sera de faire une
très bonne entame de
championnat»
Tirant les leçons du passé avec les quatre défaites
de suite concédées par l’USMH lors de l’exercice pré-
cédent, Iaich ne veut surtout pas revivre la même
mésaventure que son prédécesseur. «Notre objectif
principal sera d’être prêt pour le match face au RCA.
Nous allons tout faire pour réussir une très bonne en-
tame de championnat», nous dira Iaich.
T.Che
De notre
envoyé
spécial à
Aïn Draham
Tarek
Bouchikhi
Le coach
insiste pour
affronter
l’ABS à 23h
Demain soir, ce sera le troisième
match des Jaune et Noir depuis le
début du stage à Aïn Draham. Seule-
ment, il y a deux autres équipes à sa-
voir le RCA qui jouera Aïn Fakroun
tandis que Chaouia disputera elle
aussi, un match test. Et personne ne
veut décaler son rendez- vous à 18 h
ou bien à minuit. Du côté harrachi,
Iaiche insiste lourdement pour dis-
puter sa rencontre à 23 h du fait qu’il
a envoyé son programme avant de
rallier la Tunisie. Dans le but de ré-
gler une fois pour toutes cette pro-
blématique, le responsable du
complexe pourrait procéder au ti-
rage au sort pour désigner dans l’or-
dre l’heure des trois rencontres.
El Harrach a partagé le
terrain avec l’Arbâa
Même s’ils vont s’afronter le
16 août face l’Arbâa à Lavigerie, cela
n’a pas empêché El Harrach et l’Ar-
bâa de partager le terrain principal.
L’une s’adonnait à un match sixte
alors que la seconde formation était
en mode échaufement pour afron-
ter Merouana.
Il a mis l’accent sur le
coulissement du bloque
et la conservation
Tout au long de la rencontre, Ab-
delkader Iaich a suivi la partie de-
bout. Le technicien harrachi a mis
beaucoup l’accent sur le coulisse-
ment du bloque défensif. Il a aussi
insisté sur la conservation du ballon
afn d’user l’adversaire qui doit à
chaque fois courir pour récupérer la
sphère qui était avant-hier soir jaune
et noir.
T.Che
Iaich : «Ce n’est pas facile de remplacer
un entraîneur comme Charef»
Médéa
sollicite
l’USMH pour
un match test
Actuellement en
préparation à Aïn
Draham, le staff
technique de Médéa
vient de solliciter
l’équipe de l’USMH
pour un match ami-
cal. Face à un calen-
drier saturé, les
Harrachis ont été
contraints de décli-
ner la proposition de
Médéa. Mais comme
c’est le cas depuis le
début du stage, il est
possible que cette
rencontre vienne
s’intercaler dans le
calendrier des Jaune
et Noir. trer décisif.»
Harag en ailier gauche
Très polyvalent, le jeune Harag a été
aligné avant-hier soir au poste d’ailier
gauche. Un registre dans lequel il s’est
montré très à l’aise démontrant ainsi
qu’on peut compter sur lui-même si la
récupération reste son poste de prédi-
lection.
Belkheir dans le onze
de départ
Remplaçant lors du match précédent
face au Stade Tunisien, le latéral gauche
Belkheir était cette fois-ci dans le onze
de départ. Le défenseur a été irrépro-
chable sur son côté dans la mesure où
les attaquants de Merouana ont éprouvé
toutes les peines du monde à percer le
coffre-fort harrachi.
Séance de footing
pour Kara
Pendant que ses partenaires affron-
taient dans un match très disputé Me-
rouana, Kara, lui, s’adonnait à une
très longue séance de footing. L’ob-
jectif de l’ex-portier de l’Arbâa perdre
du poids, lui qui présente une petite
surcharge pondérale. «Je travaille
d’arrache-pied pour atteindre mon
poids idéal», nous a lancé le gardien.
Forfait face à l’ABM,
Mebarki souffre d’une
élongation à la cuisse
Mebarki a dû déclarer forfait en rai-
son d’une élongation à la cuisse qui le
fait souffrir. Le joueur ne voulant pren-
dre aucun risque s’est contenté avant-
hier de quelques tours de piste question
de rester bien en jambe en attendant de
passer des examens. «Je souffre d’une
élongation et je ne veux pas prendre de
risque en mettant en péril la suite de
mon stage bloqué. Il y a un souci car j’ai
mal et je n’ai pas d’endroit où passer un
radio et voir de quoi il retourne», dira
Mebarki avec une certaine inquiétude.
Tiaiba toujours ménagé
L’attaquant Tiaiba a dû, lui aussi, se
contenter d’un travail spécifique. Il a eu
droit à quelques tours de piste en atten-
dant d’obtenir l’aval de Iaich pour qu’il
dispute enfin des matches amicaux. Ce
sera peut-être ce samedi contre Bous-
saâda.
Danses et chants à la fin
de la rencontre
Alors qu’il était 1h15 du matin, les
joueurs avant de prendre place dans
l’autocar pour rentrer à l’hôtel ont
créé une sacrée ambiance. L’ensem-
ble du groupe a commencé à danser à
chanter tout en taquinant Belkheir,
Ait Ouamer et Boumechra qui s’y sont
prêtés au jeu. C’est aussi cela la force
de cette jeune équipe de l’USMH ver-
sion Iaich avec laquelle il faut vrai-
ment compter la saison prochaine.
Les juges Pour éviter la confusion, les
arbitres assistants ont dî enfiler des
chasubles oranges afin de se distin-
guer des joueurs de Merouana qui,
eux, ont arboré des maillots noirs.
Confusion entre
El Harrach
et Merouana
Lors du coup d’envoi du match
entre l’USMH et Merouana il y avait
une certaine confusion sur la pelouse
du fait que les deux formations arbo-
rées les mêmes couleurs. Et pour
cause, El Harrach a abordé la rencon-
tre tout jaune vêtu alors que Me-
rouane s’est produite avec des
maillots noir et jaune.
La défense harrachie
a conservé son
invincibilité
Après avoir battu sèchement
l’équipe de Koléa par 5 à 0 juste
avant de rallier la Tunisie, les gars de
l’USMH ont par la suite confirmé dans
un match heurté face au Stade Tuni-
sien par la plus petite des marges.
Avant-hier soir, les Jaune et Noir se
sont une nouvelle fois imposés réus-
sissant ainsi la passe de trois. Mais ce
qui réjouit le plus cette équipe ban-
lieusarde, c’est le fait de ne pas avoir
pris le moindre but depuis le débuts
des matches préparatoires. Huit buts
inscrits pour zéro encaissé, voilà les
statistiques affichées par El Harrach
dont sa solidité défensive repose es-
sentiellement sur Ziane-Chérif, Ma-
zari, Boulekhoua et Belkheir. C’est
l’un des grands motifs de satisfaction
pour Iaich qui a su maintenir cette
stabilité à tous les niveaux alors que
l’équipe a perdu des éléments clés
comme Doukha, Hendou, Azzi et
Sylla.
T.Che
18
MCO
Coup difficile
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
A
près avoir
joué le
NA Hus-
sein Dey
dans un
match qui
s’est
soldé sur
un score vierge, le Moulou-
dia d’Oran a choisi, cette
fois-ci, un adversaire de
taille. Il s’agit de l’Espé-
rance de Tunis qui est en
train de préparer son
match de la Ligue des
champions face au CC
Sfax. La rencontre aura
lieu ce soir au centre de
préparation des Tunisiens
qui est l’hôtel du Park. Ce
match s’annonce comme
un véritable test pour cette
formation du Mouloudia
d’Oran qui devra affronter
l’équipe type du champion
de la Tunisie. Une confron-
tation qui permettra au
staff technique de se faire
une réelle idée sur la va-
leur technique et le degré
de la préparation de son
équipe après l’avoir jugée
contre le NA Hussein où les
camarades de Seddik Ber-
radja avaient bien répondu sur le plan physique.
Une partie face à une équipe de la trempe de l’ES
Tunis va sûrement motiver certains éléments du
Mouloudia à se donner à fond sur le terrain. Une
prestation sur laquelle Chérif El Ouazzani devra se
baser pour commencer à dégager l’ossature de
l’équipe. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le
coach du Mouloudia a choisi un adversaire aussi
important que l’ES Tunis.
L’EST préféré à l’USMBA
Ce n’est qu’hier tôt le matin que la décision de
jouer l’ES Tunis a été prise par les membres du
staff technique en concertation avec le manager
général, Habib Benmimoun. Les responsables
techniques de l’équipe ont improvisé une mini-réu-
nion avant le s’hour pour trancher la question,
surtout lorsque l’on sait qu’une proposition pour
un match contre l’USM Bel-Abbès a été faite bien
avant celle de l’EST. Les responsables du Moulou-
dia ont finalement pris la décision de jouer l’EST,
estimant avoir déjà pris part à un match contre
une équipe algérienne qui est le NAHD et qu’il fal-
lait aussi éviter un derby en match de préparation.
C’est comme ça qu’on a pris la décision de jouer
l’EST au lieu de l’USMBA.
CEO va faire jouer
l’équipe type
Chérif El Ouazzani, qui semble avoir une petite
idée sur l’équipe type se basant sur les 24 séances
d’entraînements durant lesquelles il a livré son
équipe à plusieurs matches d’application et un
seul match
amical face
au NA Hus-
sein Dey
mardi passé,
va devoir reconduire le meilleur
onze possible ce soir, afin non
seulement de savoir à quel
stade de préparation est arri-
vée son équipe, mais aussi de
connaître la valeur réelle de
certains joueurs et observer
leur capacité de réaction dans
ce genre de match. «Ce sera
un bon test pour nous sur tous
les plans. Un match face à
l’EST pourra me permettre de
tirer plusieurs enseignements
qui peuvent m’aider dans la
préparation technico-tactique»,
affirme Chérif El Ouazzani.
L’EST a battu
l’ES Metlaoui
3 buts à 1
Les Tunisiens de l’Espérance
donnent l’impression de vouloir
prendre très au sérieux leurs
matches amicaux. L’équipe a
disposé la semaine passée de
l’équipe de Metlaoui sur un
score de 3 buts à un. C’est l’Es-
pérance qui a ouvert la marque avec Moussa Ma-
rega suite à un débordement et à un centre en
retrait de Driss Mhirsi à la 12
e
minute. Mais les Su-
distes ont égalisé sur un penalty avec Bilel Yaken.
La première mi-temps s’est achevée sur ce score
nul d’un but partout. En seconde période, «les
Sang et Or» ont ajouté deux autres buts par l’in-
termédiaire de Ben Mansour et Driss Mhirsi
A. L.
EST-MCO, ce soir à 22h30, à Tunis
Le test par excellence pour les Hamraoua
Première séance
à la plage
Faute de terrain disponible
dans l’après-midi, puisque celui
de Hammamet est occupé par
l’équipe locale, Chérif El Ouaz-
zani est en train de varier les
séances d’entraînements.
Avant-hier, le coach du Moulou-
dia a programmé un entraîne-
ment au bord de la mer, situé à
une centaine de mètres de l’hô-
tel Alhambra. Les joueurs ont
travaillé la force vitesse sous un
soleil de plomb. Ils ont pris part
tout d’abord à un quart d’heure
de footing avant de travailler
quelques exercices et ponctuer
la séance par quelques mouve-
ments avec le ballon.
Musculation
à Nabeul
N’ayant pas trouvé de salle
spacieuse qui permette au
groupe de travailler ensemble,
les coéquipiers de Berradja ont
été contraints de se rendre hier
après-midi jusqu’à Nabeul, dis-
tancé de trente kilomètres. Il
faut dire que les Oranais ont
choisi de s’entraîner dans une
salle qu’ils connaissent depuis
trois ans déjà.
Merbah tape
dans le ballon
Bonne nouvelle pour les
Hamraoua ; Abdelmalek Mer-
bah, qui se contentait de
quelques tours de pistes et des
exercices physiques suite à sa
blessure contractée depuis la
préparation à Oran, vient de
taper dans le ballon. L’ancien li-
bero de la JS Kabylie a travaillé
le plus normalement du monde
avec ses coéquipiers lors de la
séance d’avant-hier qui a eu
lieu du côté du stade de Ham-
mamet. Néanmoins, le joueur
ne sera pas de la partie ce soir
lors du second match amical.
Infiltration
pour Benatia
Le milieu de terrain des
Rouge et Blanc, Madjid Benatia,
devait effectuer une infiltration
afin de prendre part aux pro-
chaines rencontres amicales. Le
joueur, qui a évité de prendre le
risque face au NA Hussein Dey,
souffre toujours de sa cheville
gauche après sa chute lors
d’entraînements en solo à la
forêt.
Nessakh souffre du dos
l
L’arrière gauche Nessakh s’est plaint, au début de la séance qui a eu lieu
en bord de mer, d’une douleur au niveau de son dos qui a nécessité l’in-
tervention du soigneur Benarmas. Le joueur a dû toutefois continuer
le plus normalement du monde l’entraînement avec le groupe.
On réclame plus d’eau minérale au f’tour
l
Après une séance très intense au bord de la mer, les joueurs du Mou-
loudia ont été obligés de se contenter d’une bouteille d’un litre d’eau mi-
nérale par deux personnes. Ils se sont plaints auprès de leur entraîneur
avant que les responsables usent du stock qui se trouvait à l’hôtel.
Chaque joueur a eu une bouteille d’un litre et demi avant de rejoindre sa chambre
d’hôtel. Chérif El Ouazzani a fait savoir aux dirigeants qu’il faudrait assurer trois
litres d’eaux quotidiennement pour chaque joueur.
A. L.
Le manager général du Mouloudia
d’Oran et chef de la délégation, Habib
Benmimoun, se dit satisfait de la prépa-
ration de l’équipe qui se déroule actuelle-
ment du côté de Yasmine-Hammamet.
«La préparation se déroule le plus nor-
malement du monde. Nous sommes en
train d’appliquer notre programme de
travail comme il se doit. Je trouve que
l’équipe répond bien sur le terrain. Il
nous reste toutefois à jouer le plus grand
nombre possible de matches amicaux,
que ce soit ici en Tunisie ou à Oran», af-
firme Benmimoun avant d’ajouter : «Il
faut au moins jouer deux matches ami-
caux à notre retour au bercail.»
«On jouera contre
le WAT»
Pour ce qui est de l’identité des adver-
saires du Mouloudia, l’ancien avant-cen-
tre des Hamraoua affirme que sa
direction vient de confirmer un tout pre-
mier match à Oran face au Widad de
Tlemcen. «On a eu le OK du WAT pour
les défier en match amical qui devra
avoir lieu à Oran ou Témouchent. En
tous les cas, le lieu du match sera déter-
miné ultérieurement.»
«Le regroupement de
Témouchent est prévu
après l’Aïd»
Benmimoun nous a confirmé qu’un se-
cond stage de préparation est toujours
d’actualité et qui devrait avoir lieu du
côté d’Aïn Témouchent. «Un second
stage de préparation est prévu après l’Aïd
à Aïn Témouchent. C’est le staff tech-
nique en concertation avec les dirigeants
qui doivent arrêter une date et la durée
du stage», dira Benmimoun qui fait réfé-
rence aux décisions prises lors de la der-
nière réunion du CA et à laquelle il a
d’ailleurs assisté.
«Physiquement, on est au top»
Benmimoun, qui a suivi le match MCO-
NAHD depuis la main courante, pense
que l’équipe a bien réagi sur le plan phy-
sique. «Ce premier match a été beau-
coup plus un test physique qu’autre
chose pour nous. C’était nécessaire de
connaître la réaction des joueurs après
une charge de travail aussi importante.
Personnellement, je trouve que l’équipe a
bien réagi sur le terrain. Il y avait du ré-
pondant. Voilà ce qui nous a intéressés
durant ce match contre le NAHD. Cela ne
veut pas dire qu’on ne s’intéresse pas au
plan technique. Au contraire, nous allons
essayer de jouer le plus de matches ami-
caux possible, car nous avons bel et bien
entamé le cycle précompétitif.»
«Le stage se déroule
dans de bonnes
conditions»
Pour ce qui est du séjour des Ham-
raoua à l’hôtel Alhambra, le manager gé-
néral de l’équipe pense que les membres
de la délégation ne manquent de rien
dans cet hôtel. «Nous sommes bien pris
en charge ici à Yasmine-Hammamet. Les
joueurs sont mis dans les meilleures
conditions possibles. Il est très important
de bien loger et nourrir les joueurs en ce
mois de Ramadan.»
A. L.
Benmimoun : «Il nous
faut d’autres matches
amicaux à Oran»
De notre
envoyé
spécial
en Tunisie
Amine Lamri
19
MCO
Coup double
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
Le solide défenseur du Mouloudia,
Hamza Hamdadou, a confirmé tout
le bien qu’on a pensé de lui lors du
premier match amical face au NA Hussein Dey. Le
joueur s’est montré très complice sur le terrain
avec Farid Belabbès, égal à lui-même. Il n’a pas
seulement l’ambition de jouer comme titulaire. Il
voit plus grand en voulant taper dans l’œil du
sélectionneur algérien.
Comment se déroule le stage jusqu’à présent ?
Ce stage est en train de se dérouler dans les
meilleures conditions possibles. Nous avons livré
un premier match qui nous a permis de nous si-
tuer, notamment sur le plan physique. Il nous
reste encore plusieurs jours durant lesquels on
doit s’améliorer davantage.
Parlez nous de l’ambiance qui règne dans le
groupe...
Comme tout le monde le constate, l’ambiance est extraordi-
naire entre les joueurs, que ce soit les nouveaux ou les anciens.
Il n’existe aucun problème, ce qui nous permet de bien travail-
ler. Je trouve que nous sommes en train de constituer une vraie
famille en ce mois de Ramadhan. Cela va aider les entraîneurs
dans leur tâche.Pour ce premier match contre le
NAHD, comment avez-vous trouvé l’équipe ? Pour un
premier match amical, je pense que l’équipe a été so-
lide sur le plan physique. Il y avait quelques dé-
chets sur le plan organisationnel, mais c’est tout a
fait normal pour une équipe qui a été sérieusement
remaniée cette saison. Il y a beaucoup de nou-
veaux joueurs dont on doit connaître la façon de
jouer. Il y a aussi autre chose…
Laquelle ?
N’oubliez pas que c’est notre premier galop d’entraî-
nement sur le gazon naturel, car depuis le début de la prépara-
tion, on a uniquement travaillé sur des terrains synthétiques.
C’est difcile de retrouver rapidement nos repères.
Combien de matches amicaux faudra-t-il à l’équipe, selon
vous ?
Je pense que nous avons besoin du maximum de matches
amicaux. On a travaillé le côté physique en premier lieu. Main-
tenant, il nous faudra quelques rencontres amicales pour peau-
fner notre préparation et être prêts pour cette reprise du
championnat.
Comment vous êtes-vous senti durant ce match ?
Je me suis bien senti pour un premier match. J’ai joué le plus
normalement du monde aux côtés de Belabbès. Il y avait de la
complicité dès les premières minutes. On n’a pas eu de mal à
s’entendre sur le terrain. Même le jeune Hassouna m’a agréa-
blement surpris. Il a beaucoup de qualités et donne l’impres-
sion d’apprendre très vite.
Parmi les satisfactions du coach, il y a la prestation de
l’axe central. Cela doit vous rassurer, non ?
C’est d’ailleurs grâce à lui qu’on a réussi un bon début
durant ces matches amicaux. Nous sommes en
train de cueillir les fruits de son travail. En
tous les cas, ces remarques m’enchantent.
On suppose que votre objectif est
d’arracher une place de titulaire dès
la reprise du championnat...
C’est encore prématuré d’évo-
quer ce sujet, car nous n’avons
joué qu’un seul match. Le plus impor-
tant durant cette période de prépara-
tion est de se montrer toujours prêt à
jouer et multiplier les bonnes prestations.
Celui qui veut être titulaire doit être non
seulement régulier, mais progresser d’un
match à l’autre. C’est d’ailleurs ce que j’ai
l’intention de faire pour aspirer
à une place de titulaire, mais
mes ambitions ne vont pas
s’arrêter là.
Que voulez-vous dire
par là ?
J’ai l’intention de
réaliser une grande
saison, car mon ob-
jectif personnel n’est
pas seulement de ga-
gner une place de titulaire,
mais aussi de m’illustrer d’une
fort belle manière, et pour-
quoi pas taper dans l’œil du
nouveau sélectionneur na-
tional.
Avouez que l’expé-
rience du CABBA
vous a permis de
progresser...
Elle m’a permis
non seulement de
progresser, mais aussi de devenir plus mûr, car j’ai côtoyé de
grands joueurs tels que Bendahmane et Benchergui. J’ai beau-
coup appris de leur grande expérience sur les terrains algé-
riens.
Peut-on dire que c’est le but que vous avez planté au
MCO à Zabana qui a poussé les dirigeants à vous récupé-
rer ?
(Rire) Je ne sais pas quoi dire. Non, ce n’est pas pour
ça. J’ai marqué peu de buts cette saison. Le hasard a
voulu que ce soit contre le MCO, c’est tout. Mais je
promets aussi des buts, car j’aime bien monter en at-
taque lors des balles arrêtées. C’est aussi comme ça
qu’un défenseur peut se distinguer des autres.
N’appréhendez-vous pas de voir le Mouloudia
jouer encore pour le maintien ?
Non, je ne le pense pas. Je trouve que nous
avons le potentiel pour réaliser une saison ho-
norable. D’ailleurs, notre objectif est de jouer
pour la 5
e
ou 6
e
place. Même nous, les
joueurs, nous sommes sommés de réaliser
une saison honorable afn d’avoir l’estime
de notre public. On ne veut pas sortir à la
rue la tête basse. Au contraire, on veut
que nos supporters soient fers de
nous.
Est-ce vrai que c’est grâce à Baba
que vous êtes revenu au Moulou-
dia ?
Absolument ! C’est lui qui a le
plus confance en moi, car il me
connaît bien, contrairement
aux autres dirigeants qui se
sont succédé à la tête du club.
Peut-être que le fait que
j’étais jeune et que je jouais
au CABBA les a dissuadés
de m’enrôler. En tous les
cas, je vais tout donner
pour être à la hauteur
de la confance placée
en moi.
Entretien réalisé
par Amine L.
Hamdadou : «Je vise une place de titulaire,
mais aussi la sélection nationale»
ASMO
Le feuilleton Touil Houari a connu
avant-hier son épilogue, après que le
joueur a récupéré sa lettre de libéra-
tion. Le bras de fer entre la direction
de son ancienne équipe, le WA Tlem-
cen, et le joueur n’a fait que trop durer.
Dans un premier temps, l’ancien so-
ciétaire du CRB Aïn Turck avait fait
appel à la commission des résolutions
des litiges pour réclamer son dû, mais
fnalement, le joueur a été contraint de
renoncer à son argent en contrepartie
de sa lettre de libération. Aussitôt
après avoir récupéré ce fameux docu-
ment, le joueur a paraphé avant-hier
un contrat de deux ans en faveur du
club de M’dina J’dida, devenant ainsi la
10
e
recrue de l’équipe durant ce mer-
cato estival après Djamaouni et Her-
bache (AS Khroub), Khelladi (USM
Blida), Belaïd (RC l’Arbaâ), Naït Sli-
mani et Aouad (MC Oran), Ham-
miche (MC Saïda), Landry Ntankeu
(New Star Douala) et Mohamed Chi-
coto (Coton Sport). La direction de
l’ASMO est sur le point de boucler son
recrutement, en attendant peut-être
l’ofcialisation du transfert de Sebbah.
Il portera le maillot n°15
En un laps de temps très réduit,
Touil est parvenu à gagner la
confance des supporters. Le joueur en
question s’est rapidement adapté au
sein du groupe. L’entraîneur Benchadli
n’a pas tarit d’éloges sur lui en insistant
sur son recrutement. Il est à noter que
Touil Houari portera la saison pro-
chaine le maillot n°15 à l’ASMO. Ce
maillot été porté la saison dernière par
Megueni Mokhtar.
«Heureux de rejoindre
l’ASMO»
Touil Houari est revenu sur son ar-
rivée au club de M’dina J’dida en nous
déclarant : «Naturellement, je suis très
content de rejoindre un club comme
l’ASMO, et de porter son maillot. J’es-
père que je vais être à la hau-
teur des espérances des Asé-
mistes. Je ferai de mon
mieux pour apporter un
plus à l’équipe.» Et d’ajou-
ter : «Comme tout le
monde le sait, j’ai été dé-
terminé dès le début à re-
joindre l’ASMO. J’ai
d’ailleurs même renoncé à
une partie de mon argent au
WA Tlemcen pour récupérer ma
lettre de libération. Je me suis ra-
pidement adapté au sein de mon
nouveau club. Je connais plusieurs
joueurs asémistes et cela ne peut que
me motiver à donner le meilleur de
moi-même pour l’ASMO. Je sais que la
concurrence sera très présente, mais je
suis décidé à tout donner sur le terrain
pour gagner la confance du staf tech-
nique et décrocher une place dans
l’équipe-type.»
Riad O.
Le contrat de Modibo
Sidibé résilié
Après Boudmagh, la direction de
l’ASMO a décidé de résilier le
contrat du joueur nigérien, Modibo
Sidibé. Ce dernier, pourtant inter-
national, ne s’est pas adapté au
sein de son nouveau club. Les Asé-
mistes ont alors décidé de résilier
son contrat. D’ailleurs, l’ancien
joueur du FK Dnepr Moguilev n’a
pas pris part à la séance d’entraî-
nement d’avant-hier.
Allali entame les
entraînements avec
le groupe
Après avoir assisté à l’entraîne-
ment de mardi dernier en tenue de
ville, Allali Sofiane a regagné
avant-hier soir le chemin des en-
traînements avec ses coéquipiers.
L’ancien joueur de Meyrin (Suisse)
a démontré beaucoup de qualités
durant cette séance d’entraîne-
ment. Selon les informations en
notre possession, une rencontre
devrait avoir lieu incessamment
entre lui, son agent et les respon-
sables de l’ASMO afin d’évoquer
son transfert au club de M’dina
J’dida.
Belalem en solo
Victime d’une blessure au niveau
des adducteurs, le joueur milieu de
terrain asémiste, Belalem Djamel,
s’est entraîné en solo avant-hier
soir. Même si sa blessure n’a rien
de grave, le joueur n’a pas voulu
prendre le moindre risque et s’est
contenté de quelques tours de
piste avant de quitter le stade.
Belalem devrait réintégrer le
groupe dans les tout prochains
jours.
Aujourd’hui repos
Après avoir affronté le WA Tlem-
cen hier en amical, les gars de
M’dina J’dida seront au repos au-
jourd’hui. Les coéquipiers de Be-
nayada bénéficieront d’une journée
de liberté avant de reprendre dès
ce samedi le chemin des entraîne-
ments au stade Habib-Bouakeul.
R. O.
Sebbah, une
absence et des
interrogations
Le cas Sebbah Zine El Abi-
dine continue de faire couler
beaucoup d’encre. Alors qu’on
pensait que le transfert de ce
joueur était acquis pour le
club de M’dina J’dida, voilà
que l’ancien sociétaire du
Mouloudia d’Oran n’a pas
donné signe de vie depuis
plusieurs jours déjà. Et pour-
tant, dans l’entourage du
club, on affirme que tout a
été réglé entre la direction de
l’ASMO et le joueur, et qu’il ne
reste que la signature du
contrat qui devrait se faire
dans les toutes prochaines
heures. Dimanche dernier, le
joueur du CSC s’était présenté
au stade Bouakeul pour s’en-
traîner en solo. D’ailleurs, lui-
même avait déclaré dans ces
mêmes colonnes qu’il avait
tout conclu avec les respon-
sables de l’ASMO et qu’il allait
poursuivre la préparation
avec le groupe, en attendant
de parapher son contrat dans
les tout prochains jours. Mais
son absence aux entraîne-
ments commence à susciter
moult interrogations. D’au-
cuns estiment que la direction
du club va devoir prendre une
décision finale concernant
l’avenir de ce joueur au club.
Match amical
face à l’ASO
jeudi prochain
Après le WA Tlemcen hier,
les gars de M’dina J’dida dis-
puteront jeudi prochain leur
second match amical depuis
l’entame de la préparation. Les
hommes de Benchadli iront
défier l’ASO à Chlef. Cette ren-
contre aura lieu à partir de
23h, au stade Boumezrag.
R. O.
Touil s’engage pour deux ans
De notre
envoyé
spécial
en Tunisie
Amine Lamri
«On
s’est
entendus avec le
président pour
jouer la 5
e
place»
«J’ai
beaucoup
appris aux côtés
de Bendahmane
et Benchergui»
Vous avez montré de belles choses
face au CAB même si vous n’êtes pas
encore au sommet de votre forme.
Un commentaire ?
Je serai au sommet de ma forme lors
du coup d’envoi du championnat. C’est
notre objectif à tous. Nous avons un bon
groupe qui travaille très dur et qui est
conscient de la mission qui l’attend. A
nous donc de nous donner les moyens
pour y arriver.
Vous n’avez pas eu de problème d’adapta-
tion comme on le constate…
Comment voulez-vous avoir des soucis
d’adaptation lorsque vous rejoignez une équipe
qui compte dans ses rangs Zeddam, Mokdad,
Moumen, Bensalem et le coach Mekhazni ?
Nous étions tous au Mouloudia. Et cela rend
les choses plus faciles.
Récent vainqueur de la Coupe d’Algérie
avec le Mouloudia, vous avez pourtant
quitté votre club formateur pour voler de
vos propres ailes.
Il fallait que je prenne une décision radicale
car je ne pouvais plus rester. Au Mouloudia, j’ai
été victime de la hogra. A chaque fois que
j’afchais une forme éblouissante, derrière
je me retrouvais sur le banc. On a privilégié
certains noms alors qu’ils n’étaient pas su-
périeurs à moi. Chaque fois que je sors un
gros match, je me retrouve dans la foule en
train de chaufer le banc de touche. L’Arbâa
l’ofre la possibilité de prouver à ceux qui
n’ont pas cru en moi qu’ils avaient tort.
Vous semblez bien décidé à prendre
votre revanche…
Revanche non, mais je suis bien décidé à
montrer de quoi je suis capable sur un ter-
rain. Au Mouloudia, on m’a trop margina-
lisé mais à l’Arbâa je compte bien faire
étalage de toutes mes qualités techniques et
physiques.
Avec Moumen, vous formez un duo de
choc
au milieu
du terrain.
Nous avons évolué en-
semble des années durant. Logi-
quement, il y a une complicité
entre nous sur le terrain et en de-
hors des terrains.
Entretien réalisé par Tarek-Che
Mekhazni a une idée sur l’équipe
type de l’USMH qu’il affrontera
le 16 août
Malgré le froid glacial qui sévit à Aïn Draham chaque
soir, Mohamed Mekhazni après avoir terminé sa séance
d’entraînement est resté pour suivre le match amical entre
l’USMH et Merouana. Muni de son calepin, le coach de l’Ar-
bâa a profité de l’occasion pour récolter un maximum d’in-
formations sur cette formation banlieusarde qui s’est
présentée pratiquement avec son onze type à quelques élé-
ments près. En d’autres termes, une soirée très bénéfique
pour Mekhazni qui a une idée très précise sur la for-
mation qu’il devra l’affronter le 16 août au stade
de la Lavigerie. A la fin de la rencontre, Me-
khazni a refusé de nous livrer tout com-
mentaire se contentant de nous dire
«à chacun son tour».
Un chef-d’œuvre
signé Zeddam
Ayant déjà pris part au
match amical face au
Chabab de Batna,
Hamza Zeddam s’est
particulièrement il-
lustré lors du match
d’application dis-
puté entre les
joueurs. Le défen-
seur central a
placé une frappe
imparable des 18
mètres en pleine
lucarne de Ma-
zouzi. Hamza n’a
pas hésité à ta-
quiner ses adver-
saires d’un soir car
il venait de réaliser
un chef-d’œuvre
avec une cheville en-
flée.
Le match a
tourné en faveur
du groupe Derrag
Ayant une sainte horreur de la
défaite, Mohamed Derrag a
été décisif dans le money
time. Alors que la rencontre
était de deux buts partout,
Derrag dans ses œuvres est
parvenu à planter une banderille qui
a mis à genoux Zeddam et consorts.
C’est donc sur le score de 3 à 2 que
Derrag s’est imposé face à son ami
Zeddam qui a pu se consoler avec
son chef-d’œuvre qu’il a raconté en
boucle durant la rupture du jeune et
pendant le s’hour.
Musculation et piscine
au menu
Avant-hier après-midi, les gars de
l’Arbâa se sont rendus au complexe
sportif pour une séance de muscula-
tion. Renforcement musculaire au ni-
veau des jambes et au niveau du
buste étaient au programme. Dans cet
exercice, c’est Farid Daoud qui s’est
donné à cœur joie. Une heure plus
tard, tout le monde avait rendez-vous
à la piscine de l’hôtel Rihana pour une
séance de natation. Derrag, Daoud,
Moumen et surtout Zeddam se sont
fait plaisir avec des plongeants à répé-
tition. Chacun rivaliser de prouesses
techniques pour prendre la mesure de
son partenaire. Au final, personne n’a
réussi à s’imposer même si Derrag a
tenté le diable pour sortir victorieux.
La Commission des litiges vient
de lui donner gain de cause
Daoud
«A l’Arbâa, je prouverai
que j’ai été victime
de la hogra
au Mouloudia»
Il estime qu’il a été lésé
par Ait Djoudi
19
RCA
Coup de gueule
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
NAHD
Début de la deuxième étape
Après la réussite du premier
stage de préparation qui s’est dé-
roulé dans de bonnes conditions
en Tunisie, les Sang et Or abordent
la deuxième phase de leur prépara-
tion d’intersaison. Le staf tech-
nique, qui avait déjà arrêté sa
feuille de route pour cette
deuxième étape, n’a pas accordé de
repos à ses joueurs et ils ont repris
le chemin des entraînements dès
leur retour mercredi. Autant dire
que les choses sérieuses ont com-
mencé réellement pour les Hus-
seindéens, bien précisément de-
puis leur retour de Gamarth. En
efet, le NAHD poursuivra son lus-
trage afn de peaufner la prépara-
tion physique et technico-tactique.
Sachant que l’ensemble des joueurs
sont au même niveau sur le plan
physique, l’entraîneur Azzedine Aït
Djoudi devra insister sur le volet
technique durant la fn de ce mois
de Ramadhan. Après l’énorme tra-
vail d’endurance accompli en Tuni-
sie, le coach husseindéen compte
garder la même charge de travail
et axer ainsi son boulot sur le
plan technico-tactique. En paral-
lèle, les coéquipiers de Khiter de-
vront concentrer leurs eforts sur
les matchs tests prévus durant
cette période précompétitive. Ce
qui est sûr, le staf technique et les
joueurs devront bien relever le
déf après avoir bien accompli
leur mission en Tunisie.
Youcef M.
Ouhadda veut
ses papiers
Le NAHD avait disputé à Gamarth trois matchs
tests contre l’USMBA, le TP Mazembie et le
MCO. Le staf technique avait utilisé le même
groupe durant les trois joutes, en écartant certains
éléments. Ces derniers n’ont pas eu un temps de
jeu conséquent et se retrouvent désormais sur la
touche. C’est le cas de l’attaquant Zakaria Ou-
hadda, qui s’est retrouvé exclu des plans d’Aït
Djoudi. L’ex-buteur de l’ASK s’est retrouvé relégué
au banc des remplaçants, pire, faisant partie de la
troisième équipe. Devant ce constat, Ouhadda
avait bien compris qu’il n’aura pas sa chance avec
Aït Djoudi et il ferait mieux de descendre du train
avant qu’il démarre. C’est ainsi que le joueur avait
décidé d’en parler avec son entraîneur et ses diri-
geants pour éclaircir sa situation. Ouhadda n’est
pas resté là, il a demandé la résiliation de son
contrat. Le joueur veut récupérer ses papiers ra-
pidement puisque Aït Djoudi n’aura pas besoin
de ses services. Il préfère partir maintenant avant
qu’il ne soit trop tard, puisqu’il a encore le temps
pour chercher un autre club. En somme, Ou-
hadda se sent lésé et ne veut pas rester au NAHD
pour chaufer le banc. Afaire à suivre…
Le match face
à l’ESS maintenu
Prévu en hommage pour le défunt Nabil Hemani, le match
ESS-NAHD est maintenu pour samedi. L’équipe hussein-
déenne devrait prendre la route le jour du match à 16 h et
le retour est prévu dans la nuit juste en fin de rencontre.
L’ASO futur adversaire
Le staff technique de l’ASO vient de solliciter son homo-
logue du NAHD pour une joute amicale. L’entraîneur Azze-
dine Aït Djoudi ne trouve pas d’inconvénient, mais à
condition que le match se joue à Alger. Il veut éviter les tra-
jets, notamment après le stage de Gamarth.
L’équipe n’a pas bénéficié de repos
Match test
probablement
face à Médéa le
23 juillet
Dès son arrivée à Aïn Dra-
ham, la délégation de Médéa a
programmé un match amical
face à l’Arbâa. Une rencontre
qui devrait se jouer sous toute
réserve le 23 juillet au com-
plexe sportif. Pour la petite
histoire, Mekhazni était tout
heureux de revoir son ami Ne-
ghiz qui est l’entraîneur de l’Olympique de Médéa.
Le CSC versera cinq mois
de salaire à Derrag
En confit avec son ancien club, le CSC,
Mohamed Derrag avait quitté le Chabab de
Constantine en très mauvais terme. Sollici-
tant la Commission des litiges pour obtenir
réparation, celle-ci vient de donner gain de
cause à l’ex-Mouloudéen. Derrag percevra
donc une indemnité de cinq mois de salaire
en guise de réparation. De quoi rendre le
sourire à l’attaquant de l’Arbâa qui était en
confit direct avec Ben Tobbal le président
du CSC.
«Je suis content car justice
a été rendue»
Voulant avoir plus de détail sur cette af-
faire qui avait fait les choux gras de la presse
spécialisée, Derrag n’a pas voulu s’étaler sur
ce confit. Le joueur était tout soulagé de
pouvoir enfn tourner la page de manière
défnitive. «Je suis content car justice a été
rendue. J’ai eu gain de cause dans mon confit
qui m’opposait au CSC», dira Derrag.
T.Che
Bensalem a toujours
mal à la cuisse
Zinedine Bensalem a dû se contenter de
travailler en solo car le joueur souffre tou-
jours du haut de sa cuisse droite. Un point qui
l’inquiet au plus haut point surtout qu’il
craint d’hypothèque le reste de son stage s’il
décide de forcer en prenant part aux séances
d’entraînement sans la moindre retenu. «Il
faut que j’aille tout doucement pour ne pas
aggraver mon cas car je n’ai pour le moment
aucune idée sur la nature exacte de ma bles-
sure», nous a confié Zinou.
Bouaicha : «On ne retrouvera
notre rythme de croisière qu’à
partir de la 5
e
journée»
L’avant-centre de l’Arbâa, Djamel Bouai-
cha, demande aux supporters de s’armer de
patience surtout avec une équipe qui a été
remaniée à plus de 80% : «Nous travaillons
très dur ces derniers jours. Nous avons un
bon groupe qui a besoin de temps pour se so-
lidifier en termes de qualité de jeu. Je de-
mande à nos supporters de s’armer de
patience car on ne pourra retrouver notre
rythme de croisière qu’à partir de la cin-
quième journée. Même l’USMA ou les autres
grosses cylindrées du championnat ne pour-
raient être au top dès le coup d’envoi du
championnat.»
De notre
envoyé
spécial à
Aïn Draham
Tarek
Bouchikhi
L’ex-milieu récupérateur du MCA, Farid
Daoud est en train au fil des matches de
retrouver toutes ses sensations. Le joueur
promet de réussir une grande saison et
montrer de quoi il est capable sur un ter-
rain après tous les déboires qu’il a vécus
au Mouloudia.
Fellah a repris les entraînements
Blessé aux adducteurs, Fellah, après avoir observé trois jours de repos, a
pu reprendre avant-hier soir avec le groupe. Toutefois, le dernier rempart du
RCA devra encore attendre avant de prendre part à un match amical.
Larbi Hamouche n’a pas été
contacté par les dirigeants
l
l Comme nous l’avons déjà évoqué
sur ces mêmes colonnes, le jeune at-
taquant de la JSMB, en l’occurrence Ha-
mouche Larbi, attend toujours un signe
des dirigeants, mais en vain jusqu’à pré-
sent, étant donné que ces derniers sem-
blent être préoccupés par la barre
technique et le recrutement de nouveaux
éléments. Le joueur en question, qui a
donné la priorité au club, est tou-
jours dans l’expectative.
Les Béjaouis bénéficieront
d’une journée de repos
l
l À l’issue de la séance d’entraîne-
ment effectuée dans la soirée
d’hier jeudi, les camarades du
portier Djebarat devraient bé-
néficier d’une journée de repos
qui leur sera accordée par le
staff technique pour qu’ils puis-
sent récupérer leurs forces après
avoir été soumis à une grande charge
de travail physique. D’ailleurs, les Vert et
Rouge débuteront la troisième phase de
préparation à partir de demain samedi,
où le coach Hamouche aura à
peaufiner les volets tactique et
technique pour combler
l’annulation du stage de Tu-
nisie durant cette semaine.
S. S.
20
JSMB
Coup bas
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
Après la décision de Mouassa de rejoindre l’USM Blida :
Rahmouni proposé
L
a décision prise par Kamel
Mouassa d’opter pour la for-
mation de l’USM Blida, en
dépit de l’accord conclu avec
la direction de la JSM Béjaïa,
vient de mettre les dirigeants
encore une fois dans l’embarras, dans la
mesure où ils doivent trouver un succes-
seur au natif de Guelma et renforcer la
barre technique pour espérer jouer les
premiers rôles la saison prochaine. D’ail-
leurs, bien que Lahcène Hamouche as-
sure la préparation de l’équipe
actuellement avec le programme qui a
été mis en place, il n’en demeure pas
moins que la direction du club compte
recruter un entraîneur dans les meilleurs
délais afn de poursuivre la préparation
de l’équipe en prévision de la nouvelle
saison. Cela dit, les dirigeants de la JSMB
ont été irrités par le comportement de
Kamel Mouassa qui a changé d’avis mal-
gré l’accord conclu avec eux samedi der-
nier et où il était convenu qu’il devait
prendre ses fonctions mercredi passé.
Aussitôt informés de la non-venue de
Kamel Mouassa qui s’est rétracté en op-
tant pour l’USM Blida, les dirigeants se
sont déjà mis à la recherche d’un autre
technicien pour lui confer la barre tech-
nique du club. De ce fait, on apprend de
sources généralement bien informées
que plusieurs techniciens sont pressentis
pour prendre la barre technique du club
en prévision de la saison prochaine. À
cet efet, Biskri, Bira et Rahmouni sont
les noms qu’on évoque dans l’entourage
du club. Le dernier nommé semble d’ail-
leurs être bien parti pour driver les Bé-
jaouis. Les dirigeants devaient évoquer
ce point lors de la réunion du conseil
d’administration d’hier qui a eu lieu en
présence même du manager général du
club, en l’occurrence Hakim Medane. Le
futur entraîneur devrait être connu avant
la semaine prochaine.
La préparation se
poursuivra à Béjaïa
Ayant décidé de reporter le stage d’in-
tersaison pour après l’Aïd, étant donné
que le staf technique n’aura pas le temps
nécessaire d’assurer une bonne prépara-
tion en Tunisie à l’approche de cette fête,
les Béjaouis vont se contenter de pour-
suivre leur préparation à Béjaïa avec le
programme qui vient d’être mis en place
par le coach Lahcène Hamouche et ses
collaborateurs afn de permettre aux
joueurs d’assurer une bonne préparation
sur le plan physique et être aptes à enta-
mer le championnat. D’ailleurs, alors que
le coach béjaoui ne l’a pas encore dé-
claré, il est possible que le staf technique
procède à la programmation de quelques
joutes amicales la semaine prochaine
pour avoir une idée sur les nouvelles re-
crues avant de procéder aux derniers ré-
glages lors du stage d’intersaison qui
aura lieu après la fête de l’Aïd.
La cohésion, la priorité
du staff technique
Néanmoins, vu que le stage d’intersai-
son vient d’être décalé, le premier res-
ponsable de la barre technique Lahcène
Hamouche compte travailler le volet de
la cohésion dès la semaine prochaine
avec la programmation de quelques
joutes amicales à Béjaïa. Soit une ma-
nière de voir les nouvelles recrues à l’œu-
vre et se faire une idée sur eux, afn de
dégager l’équipe type qui débutera la sai-
son dans quelques semaines. Il s’agit
aussi d’apporter les correctifs qui s’impo-
sent sur le groupe en cette période de
préparation de la nouvelle saison.
S. S.
Comment se déroule la préparation de la nouvelle saison ?
La préparation se déroule dans de bonnes conditions dans la me-
sure où le programme tracé par le staf technique est en train d’être
appliqué convenablement. Nous misons beaucoup sur le plan phy-
sique qui revêt une grande importance en cette période des trans-
ferts. D’ailleurs, nous avons réussi à récupérer nos forces bien qu’il
reste encore du travail, surtout que nous accusons un énorme retard
en ce qui concerne la préparation.
Justement, pensez-vous que vous serez en mesure de rattra-
per ce retard ?
Bien sûr ! Dans la mesure où le staf technique a déjà
mis un programme spécial pour cette période, et je
suis persuadé que nous serons aptes à débuter la
saison dans quelques semaines. D’ici là,
nous devons profter pleinement de
cette préparation pour entamer la sai-
son en force.
Comment s’annonce cette nou-
velle saison pour vous ?
La nouvelle saison ne sera pas facile.
On s’attend à une grande concurrence
entre les diférentes équipes qui composent
la Ligue 2 Mobilis. En ce qui nous concerne,
nous allons jouer à fond nos chances pour l’ac-
cession et ce, bien que la direction du club ne l’a
pas afché ouvertement jusqu’à présent.
Et comment se présente la nouvelle équipe ?
Je crois que les dirigeants ont procédé au renforce-
ment de l’efectif par de nouveaux éléments qui se-
ront en mesure d’apporter leur contribution, en plus
du maintien de l’ossature de l’équipe. D’ailleurs, avec
une bonne préparation, je suis persuadé qu’on sera à
la hauteur des attentes et qu’on pourra réaliser les ob-
jectifs tracés, surtout que les supporters attendent
beaucoup de nous.
La concurrence sera rude dans les diférents com-
partiments, n’est-ce pas ?
Certainement, vu que l’équipe est composée de plu-
sieurs joueurs. Il faut en efet s’attendre à une rude
concurrence, notamment entre les anciens et les nou-
veaux éléments. Me concernant, je travaille à fond du-
rant les entraînements pour être à la hauteur des
attentes et gagner une place de titulaire qui demeure
mon objectif primordial.
Donc, vous comptez réaliser une grande saison…
Oui, je ne vous cache pas que nous sommes armés
d’une grande volonté pour réussir une grande saison et
aider notre équipe à atteindre l’objectif tracé et retrou-
ver l’élite. Personnellement, mon premier objectif est de
décrocher une place de titulaire et de convaincre le coach
de compter sur moi.
Entretien réalise par S. S.
Kacem : «Je travaille à
fond pour être titulaire»
Le jeune portier de la JSMB Kacem affirme dans cet entretien
qu’il nous a accordé que la préparation de la nouvelle saison se
déroule dans de bonnes conditions à travers le programme mis en
place par le staff technique. Il dira qu’il travaille à fond durant
les entraînements pour gagner la confiance du coach et décro-
cher une place de titulaire dans l’équipe.
Sous le haut patronage
de son excellence Mon-
sieur le Président de la
République, organisé par
le Ministère de la Jeu-
nesse à travers son
Agence Nationale des Loi-
sirs de la Jeunesse
(ANALJ), le premier vil-
lage des loisirs s’est ou-
vert à l’occasion du Mois
sacré de Ramadhan et de
la saison estivale, à la
SAFEX (Pins Maritimes).
Du 15 Juillet au 30
Août 2014, Mobilis sera le
Sponsor Officiel de cet es-
pace convivial par excel-
lence. Aux goûts de tous,
cet espace de rêve est
dédié pour les enfants, les
jeunes et les familles, of-
frant un large éventail
d’activités de loisirs et de
pratiques liées aux disci-
plines artistiques, scienti-
fiques et sportives.
Ainsi, les espaces du
village des loisirs compor-
tera plusieurs axes d’acti-
vités, (physiques et de
détente), et comportera
des circuits pour vélos
tout terrain (VTT), des
rampes pour skaters, du
karting, le tous mis à la
disposition des plus
casse-cous !
Au programme, égale-
ment, des tournois de
jeux de société, tombola,
des ateliers vivants de fa-
brication de masque,
peinture, céramique et
poterie, projection de
films et des animations
musicales.
Les diverses activités
sont proposées à titre
gratuit et seront chape-
ronnées par des enca-
dreurs mobilisés pour la
circonstance.
Par cet accompagne-
ment, Mobilis confirme
ses valeurs de citoyen-
neté et son engagement
dans l’amélioration de la
qualité de vie de nos ci-
toyens et de leur bien-
être, en offrant des
espaces d’évasion et sur-
tout des moments de
convivialité familiale.
Pour plus d’informa-
tion, rendez-vous sur le
site de Mobilis au
www.mobilis.dz ou la
page Facebook.
Mobilis Sponsor Officiel du Village des Loisirs
Communiqué
Yahia Cherif a renégocié hier
l
lAlors que les premiers pourpar-
lers entre l’ex-sociétaire du MC
Alger, Yahia Cherif, et la direction de la
JSMB n’ont pas connu d’issue favorable pour
les deux parties, notamment sur le plan fnan-
cier, voilà qu’un deuxième round de négociations a
été prévu pour hier. Le joueur s’est déplacé à Béjaïa pour
parlementer à nouveau et tenter de trouver un accord
pour ofcialiser sa venue, d’autant plus que les diri-
geants n’ont pas de temps à perdre.
Deux joueurs à l’essai
l
Lors de la séance d’entraînement ef-
fectuée dans la soirée de mercredi
dernier, nous avons constaté la présence de
deux joueurs qui faisaient des tests. Il s’agit du
koubéen El Kadi Ghilas et d’un attaquant émigré et
ce, pour leur probable recrutement. D’ailleurs, ils se-
ront supervisés par le coach Hamouche durant les entraî-
nements prévus tout au long de cette période de
préparation.
21
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
USMB
CAB
WAT
MSPB MCS
L
es membres du conseil
d'administration de
l'USMB, à leur tête Doui-
dène, ont rencontré l’en-
traîneur Kamel Mouassa
dans la soirée de mercredi dernier.
Les négociations ont porté sur les
modalités dans lesquelles se ferait la
venue du technicien guelmi à Blida.
L’ex-coach de l’ASMO a fnalement
donné son accord. Mouassa vient
donc d’être nommé ofciellement
comme nouvel entraîneur du club
blidéen pour la saison prochaine. Il
aura pour principal objectif de mon-
ter une équipe qui sera en mesure
d'atteindre les objectifs tracés par la
nouvelle direction du club.
Kamel Mouassa sera installé dans
ses fonctions dans les tout pro-
chains jours avant d’entamer son
travail. L'équipe accuse un énorme
retard en matière de préparation et
Mouassa est appelé à mettre les bou-
chées doubles pour débuter la saison
dans les meilleures conditions.
Zouani Billel,
entraîneur adjoint
Dès qu'un accord a été trouvé,
Kamel Mouassa a informé les diri-
geants blidéens qu'il avait fait son
choix en ce qui concerne celui qui
occupera le poste d'entraîneur ad-
joint. Zouani Billel, l'une des fgures
emblématiques du football blidéen
aura à seconder Kamel Mouassa lors
de l'exercice à venir.
S. B.
Le plan d'action
de Mouassa
Pas vraiment convaincu par
l’ofre proposée par la nouvelle
direction, l’attaquant Houari
Taouil a décidé de trouver un
accord avec le président Sli-
mani, en abandonnant ses ar-
riérés avant de récupérer sa
lettre de libération qui va lui
permettre de s’engager ofcielle-
ment avec l’ASMO.
Un joueur assez
prometteur, mais…
Après donc le portier Ben-
moussa et les deux attaquants
Tebbal et Zerguine, qui ont rési-
lié leurs contrats, le WAT perd
les services d’un joueur très
prometteur qui a fait forte im-
pression ces derniers jours du
côté de l’ASMO. Lui qui a be-
soin de passer un nouveau cap
dans sa jeune carrière, pour de-
venir un élément important
dans un efectif, et non seule-
ment un grand espoir, utilisé
comme un simple joker de luxe.
Aguid et Rebie proches
d’un départ
A l’instar de Taouil, le défen-
seur central Rebie qui n’a pas
trouvé un accord fnancier avec
Slimani, ainsi que le latéral droit
Aguid qui s’entraîne depuis
quelques jours avec le MOB,
sont eux aussi tentés par une ré-
siliation de contrat à l’amiable
durant les heures à venir.
O. R. B. A.
Si tout se passe bien, Abdenour
Kaoua, l’ancien gardien de but du
MCA dans les années 70 et l’USMA
lors de la fnale de la Coupe d’Algé-
rie de 73, devrait être nommé au
plus tard ce samedi à la tête de la
barre technique du MSPB. Kaoua
avait rendez-vous avec Aziz Moha-
medi. Les deux hommes devaient se
rencontrer, aujourd’hui, dans les
environs de Constantine. Si tout se
passe bien lors des négociations f-
nales, Kaoua devrait entamer son
travail dans la semaine, au plus tard
le dimanche. Kaoua a fait partie du
staf technique de Vahid Hallilodzic
à l’arrivée du Bosniaque en Algérie,
il y a de cela trois ans. Il a drivé des
équipes comme l’USB, dans la ré-
gion de Batna.
Début de la préparation
ce samedi
C’est ce samedi que le MSPB en-
tame les débuts de la préparation de
la saison. La direction a averti les
deux nouveaux membres du staf
technique, que sont les Meredef et
Ayadi. En principe, et à l’heure où
nous mettons sous presse, Aziz Mo-
hamedi, le président du CSA, a,
probablement conclu avec le nouvel
entraîneur de l’équipe. Dans tous les
cas, le démarrage se fera ce samedi,
quitte à ce qu’Ayadi et Meredef se
chargent des premières séances
d’entraînement.
Boukhlouf, Lemouadaa
et Hellal changent
de destination
Lamine Boukhlouf était annoncé à
l’ouverture du mercato de retour. Il
n’en sera rien. L’ex-attaquant de
l’USB et du MSPB a décidé de
changer de destination, après avoir
donné son accord de principe au
MSPB. Aux dernières nouvelles, La-
mine Boukhlouf aurait opté pour le
NC Magra. Samir Lemouadaa ne
renouvellera pas son contrat avec le
MSPB. L’attaquant du Boubiya a ac-
cepté l’ofre de l’USMAn. Il jouera
dans la même division que le
MSPB, c'est-à-dire en Division 2
amateur. Hellal a suivi les traces de
Lemouadaa. Le jeune attaquant du
MSPB a quitté son club formateur,
pour tenter une expérience à l’US-
MAn.
Ouadhah, Zemmouchi
et Rabta, c'est
(presque) fait
Les membres de la cellule de re-
crutement qui a été installée par
la nouvelle direction du club
blidéen ne veulent pas perdre
une seconde. C'est ainsi que de
nombreux contacts avec des
joueurs ont été établis. Des né-
gociations ont été entreprises
avec Ouadah, Zemmouchi et
Rabta, qui ont tous les trois
donné leur accord de principe.
Ils doivent signer leurs contrats
dans les tous prochains jours.
Braham Chaouch
a proposé les services
de 6 joueurs
Braham Chaouch, qui occupe
depuis peu les fonctions de ma-
nager, a proposé à la direction
de l'USMB les services de
6 joueurs qui jouissent d'une
certaine expérience. Il s'agit de
Yahia Cherif, Madi, Nehari,
Maroci, Amrane et Aoumari.
Cette liste a été proposée à
Mouassa qui doit donner son
avis dans les tous prochains
jours.
La directon s'oppose
à la qualification de
Mellika au NAHD
La direction de l'USMB a saisi
par écrit les instances du foot-
ball national pour s'opposer
ofciellement à la qualifca-
tion de Mellika au proft du
NAHD. Les responsables bli-
déens ont joint à leur requête
une copie du contrat qui lie
Mellika à l'USMB jusqu'au 30
juin 2015. A noter que Mel-
lika, juste après avoir signé
son contrat avec le NAHD a
rejoint la Tunisie pour pren-
dre part au stage.
Le stage à
Aïn Témouchent
En plus de mener à bien l'opé-
ration recrutement, les nou-
veaux dirigeants s'activent à
préparer la nouvelle saison.
Ce sera très probablement à
l’hôtel Bel Air que les Blidéens
éliront domicile lors du stage
qui se déroulera à Aïn Témou-
chent. Les entraînements et
les matchs amicaux se dérou-
leront au niveau du complexe
sportif situé à la sortie de la
ville.
La priorité, un
défenseur central
Pour ce qui est du profil des joueurs
susceptibles de venir renforcer l’effectif
juste avant la clôture du mercato, ce
même responsable nous dira : «Il nous faut
un libéro de métier, un gardien de but et
encore un ou deux attaquants. Nous avons
entrepris des contacts avec des éléments
qui répondent à ce que nous recher-
chons et nous avons bon espoir de
conclure avec eux dans les
heures qui viennent.»
Condoléances
Le correspondant du journal
Le Buteur à Tlemcen présente
ses sincères condoléances au
milieu de terrain widadi Nou-
redinne Abdellaoui, suite au
décès de sa mère, et l’assure de
sa profonde compassion.
Puisse Dieu, le Tout-Puissant,
accorder au défunt Sa Sainte
Miséricorde et l’accueillir en
Son Vaste Paradis.
Taouil résilie son
contrat et rejoint
l’ASMO !
Grosse déception, après quelques jours de
stage seulement en Tunisie. Zouaoui
quitte le stage. L’enfant de Sétif a dû la
mort dans l’âme répondre à la demande
de l’entraîneur. Ameur Djamil aurait
conseillé à son joueur de se soigner en Al-
gérie et plus précisément chez lui à Sétif.
Le demi défensif qui avait fait toutes les
classes à l’ESS est à arrivé au CAB en pro-
venance de l’USMS, après une très belle
saison sous le maillot du MSPB en 2013.
Le président Nezar, dans ses déclarations
à la presse, avait annoncé que Zouaoui
serait la révélation de la saison 2014. Le
joueur était blessé avant le début du
stage. Il devrait agir vite, pour se débar-
rasser de sa blessure. Dans l’entourage du
club, on laisse entendre que le dossier de
Zouaoui risque de ne pas être déposé à la
Ligue professionnelle, au cas où sa bles-
sure représenterait un handicap.
Amroune l’invité surprise
Mohamed Amroune est arrivé sur le lieu
du stage depuis jeudi dernier. Mais avant
cela, l’ex-attaquant du MCA et du CRBAF a
signé un contrat de deux ans à Batna.
Amroune avait négocié avant le départ en
stage de Tunisie, mais les négociations
n’avaient pas abouti. Tout est rentré dans
l’ordre et le joueur va entamer sa prépara-
tion en solo, à partir de jeudi dernier, pour
rejoindre le groupe. Avec la signature
d’Amroune, l’effectif atteint 26 joueurs. Il
va falloir libérer probablement un élément.
Ameur Djamil refuse
Belakhdar et Berramla
Belakhdar et Berramla avaient pourtant
négocié avec Nezar avant de faire le
voyage. L’entraîneur irakien ne les aurait
pas acceptés dans son groupe. Le prési-
dent avait annoncé avoir négocié avec Be-
lakhdar, ex-NAHD et Berramla, ex-MCO.
Mais Ameur Djamil aurait répondu au pre-
mier responsable que son effectif suffisait
et qu’il n’était pas nécessaire d’engager
d’autres joueurs dans le même registre
que Berramla et Belakhdar.
Benchadi rejoint ses
camarades
Fethi Benchadi vient de rejoindre le lieu du
stage, après quelques jours d’absence. Le
défenseur du CAB devait, d’abord, réglé sa
situation vis-à-vis du service national. Les
choses sérieuses commencent pour ce
jeune défenseur issu de la catégorie des
U21.
M. B.
Zouaoui quitte le stage
Après sa deuxième phase de pré-
paration avec un stage bloqué à
Aïn Témouchent, et pas moins de
quatre confrontations amicales
ont été programmées, cette équipe
n’a joué le moindre match amical,
et cela complique davantage la si-
tuation aux Saïdis lesquels de-
vraient disputer des rencontres
amicales pour faire une prépara-
tion complète, surtout que le pré-
sident et le staf technique ont
placé l’accession comme objectif
principal cette saison.
Deux joutes face au WAT
pour sauver la face
La direction de Saïda a pris at-
tache avec la formation du WAT,
qui a donné son accord pour s’af-
fronter à deux reprises, en aller-
retour. Le premier aura lieu le 19
juillet à Aïn Témouchent et le se-
cond à Tlemcen, le 22 du même
mois, ce qui sauverait la face de
ce stage, même si Saïda doit jouer
le maximum de matchs amicaux
avant l’entame du championnat de
Ligue 2 Mobilis.
Amar B.
Finalement, les deux joueurs qui
ont porté les couleurs de l’équipe
la saison dernière et qui ont tout
fnalisé avec l’administration, à
savoir Aoued Abderrahmane et
El Hou Sid Ahmed, ont tous deux
signé leurs contrats hier, justes
après le f ’tour pour une durée de
deux ans. De son côté, le reve-
nant, El Hou, afrme qu’il est très
heureux de retrouver le club qui
l’a fait connaître au niveau natio-
nal : «Ce n’est qu’un retour à mon
ancien club et je ferai tout afn
d’aider les Lions de la Mina à réa-
liser quelque chose cette saison.»
Taf en passe
de devenir Relizanais
Il semble que la dernière licence
encore libre au RCR sera celle de
l’enfant de la ville de Relizane, Taf
Bouabadallah. Le désormais ex-
joueur de la JSM Skikda, qui a pu
obtenir sa lettre de libération,
était convoité par plusieurs clubs,
dont l’ESM. Le manager du
joueur se serait mis d’accord avec
le patron du Rapid, Benfeta, et sa
signature ne serait qu’une ques-
tion d’heures, nous avait-on dit
avant-hier.
Ettaoui Wassim
c’est presque fait
Abdenour Kaoua,
Aucun match
depuis l’entame
du stage
RCR
Aoued et El Hou
signent
Un mois d’absence
au minimum pour
Adriano
Annoncé partant, le défenseur polyvalent Adriano
devrait poursuivre sa carrière au FC Barcelone, à
cause d'un problème cardiaque et devra observer
une période de repos de quatre à six semaines, a
fait savoir le club catalan à travers un communi-
qué : «Le staff médical nous a informé que le
joueur Adriano Correia a été soumis à un électro-
cardiogramme qui a révélé une altération du
rythme cardiaque pendant la visite médicale de
pré-saison Le joueur sera absent environ de 4 à 6
semaines. Il participera à un entraînement physique et spé-
cifique pendant cette période de temps.» L'Auriverde de 29
ans suivra un entraînement physique spécifique durant sa
période d'indisponibilité.
«La venue de Sanchez
est un message fort
aux principaux rivaux»
Ancien buteur vedette de Liverpool, l’anglais
Michael Owen, qui a aussi porté les
maillots de Newcastle et Manchester
United, a commenté le récent recrute-
ment d’Alexis Sanchez à Arsenal ainsi
que les chances des Gunners de fnir
dans le top four dans les colonnes du
Daily Mail repris par le10sport : «J’ai
été vraiment impressionné par la si-
gnature d’Alexis Sanchez. Cette si-
gnature a envoyé un message fort
aux principaux rivaux. C’est un
joueur de haut niveau et son recrute-
ment est un grand pas en avant…
Depuis Tierry Henry, Arsenal n’a
pas vraiment eu un joueur capable
de se faire remarquer. Ils ont pris
beaucoup de retard par rapport aux
autres… Je pense que, sans ordre
particulier, le top four cette année
devrait être constitué par Chelsea,
Manchester City, Man-
chester United et
Liverpool.»
Désigné nouvel entraîneur du
Barça à la place de Tata Martino,
Luis Enrique a logiquement afrmé
sa grande admiration pour l’Argentin
Lionel Messi, dans des propos relayés
par Goal : «Pour moi, il est toujours le
meilleur joueur du monde. Et mon tra-
vail, c'est d'en tirer le meilleur. Je ne pense
pas qu'il ait besoin de récupérer mentalement. Avoir Messi, Neymar et
Suarez est une belle opportunité, mais il y a aussi d'autres joueurs qui
peuvent évoluer sur le front ofensif. Mon but c’est de mettre sur pied
une équipe et pour le faire, nous avons besoin de tout le monde. J’ai
une vision d'ensemble pour tirer le meilleur de chaque élé-
ment. La question n’est pas de savoir comment faire
jouer deux ou trois joueurs ensemble, c’est plus un
questionnement général.» En prise avec le Trésor pu-
blic espagnol, Lionel Messi est sur le point de régulari-
ser sa situation annonce La Vanguardia. L’Argentin va ainsi
verser pas moins de 53 M€ au Trésor.
«Messi est toujours
le meilleur joueur
du monde»
Callejon et Behrami
dans le viseur
de Simeone
Dans le but de pallier le départ de Diego
Costa pour Chelsea, l'Atlético songerait à un at-
taquant évoluant à Naples. A en croire L'Equipe,
les Colchoneros pourraient débourser jusqu'à
20 millions d'euros pour s'attacher les services
de l'ancien joueur du Real Madrid, José Maria
Callejon, débarqué dans le sud de l'Italie il y a
un an seulement. Acheté, à l'été 2013, par le
Napoli pour 10 millions d'euros, le footballeur
espagnol a réussi une première saison pleine du
côté de San Paolo, marquant 15 buts en 37
matches de Serie A. Pour remplacer le Por-
tugais Tiago, annoncé de retour à Chel-
sea, les Colchoneros pourraient miser
sur Valon Behrami. D'après la presse
italienne, le milieu de terrain suisse
du Napoli serait bien parti pour re-
joindre les champions d'Espagne
et vice-champions d'Europe
contre un chèque de 10 millions
d'euros. Toujours dans le do-
maine des transferts, les Colcho-
neros feraient le forcing pour
s'attacher les services de l’atta-
quant Rodrigo (23 ans), sous
contrat jusqu'en 2019 avec le Ben-
fica Lisbonne.
Ginter «J'ai toujours été
un fan du Borussia»
Après Toni Kroos, qui a quitté le Bayern Munich pour le Real Madrid, un autre
Champion du Monde a décidé d’officialiser son transfert hier. Il s’agit du jeune mi-
lieu de terrain du SC Fribourg, Matthias Ginter, qui n'a pas disputé la moindre ren-
contre avec la Mannschaft au Brésil, qui rejoint le Borussia Dortmund où il a signé
un contrat de 5 ans. L’information a été confirmée sur le compte twitter officiel du
Borussia. «Le BVB confirme la signature de Matthias Ginter (20 ans) en provenance du
SC Fribourg. Il a signé jusqu’en 2019 et portera le numéro 28», alors que le jeune dé-
fenseur a indiqué à son tour : «Un rêve d'enfant est devenu réalité aujourd'hui
pour moi, j'ai toujours été un fan du Borussia.» En plus de ce grand espoir
du football allemand, le BVB a conclu aussi la venue de l’attaquant colom-
bien du Hertha Berlin, Adrian Ramos, et du récent meilleur buteur de
Serie A avec 23 réalisations sous les couleurs du Torino, Ciro Immobile,
ainsi que l’achat définitif de l’international turc Nuri Sahin.
22
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
International
Coup d’œil
Barça
Arsenal
B
o
r
u
s
s
i
a

D
o
r
t
m
u
n
d
Owen
Allegri
songe à Javier
Pastore
Nouvel entraîneur de la Juventus de Turin
depuis ce mercredi, Massimiliano Allegri au-
rait fait part à ses dirigeants de son intérêt
pour le milieu de terrain du Paris Saint Ger-
main, Javier Pastore. Arraché à Palerme en
juillet 2011 contre 42 millions d'euros, le
milieu de terrain international argentin
présenterait un profil particulièrement at-
tractif aux yeux du nouveau patron pié-
montais, qui avait déjà tenté de le recruter
lorsqu'il officiait à la tête de l'AC Milan. A
noter que d’après le Corriere dello Sport,
des tifosi ont fait part de leur incompré-
hension à propos du choix du président
Andrea Agnelli de s'appuyer sur Massimi-
liano Allegri, qui a été viré quelques mois
auparavant par les décideurs du Milan AC
à cause des résultats ultra-déce-
vants de l'équipe lombarde.
Juventus
Newcastle
Atlético Madrid
Rivière
«Newcastle me
donne l'occasion de
réaliser mon rêve»
L'AS Monaco a confirmé avoir trouvé un ac-
cord avec Newcastle pour le transfert d'Em-
manuel Rivière. L'ancien joueur de
Saint-Etienne et Toulouse est le deuxième
Français recruté par Newcastle à l'intersaison,
après le transfert de Rémy Cabella en prove-
nance de Montpellier. «Je suis très heureux
d'être ici à Newcastle. Quand le club m'a
contacté, j'ai dit oui immédiatement. C'était
une décision facile parce que Newcastle est un
grand club avec des fans fantastiques et un
bon stade (St. James' Park). Mon rêve a tou-
jours été de jouer en Premier League et New-
castle me donne l'occasion de le réaliser», a
confié le désormais ex-joueur de l'AS Monaco
dixit le site officiel des Magpies repris par Top-
mercato. Une recrue qui ferra beaucoup de
bien au club anglais, comme l’a affirmé le ma-
nager Alan Pardew : «Nous savons qu'il va
marquer beaucoup de buts pour nous. Il est
rapide, avide de succès et
il aimera avoir 50
000 supporters
qui l'encoura-
gent et scan-
dent son
nom. Je
suis vrai-
ment
impa-
tient
d'inté-
grer
Emma-
nuel
dans le
groupe.»
QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA
&Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Tarek Bouchikhi, Adel
Cheraki, Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni.
Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
ou bien contactez lʼANEP :
1, avenue Pasteur - Alger
Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
Contact@lebuteur.com
Luis Enrique
La Roma chipe
Iturbe à la Juve
La Roma réalise
l'un des gros coups
du mercato en en-
rôlant le très
convoité Juan Ma-
nuel Iturbe en pro-
venance du Hellas
Vérone. Le club en-
traîné par le Fran-
çais Rudi Garcia a
affirmé sur site offi-
ciel que l'attaquant
argentin de 21 ans
s'est engagé pour 5
ans et une indem-
nité de transfert de
22 millions d'euros.
A cette somme
pourront s'ajouter
jusqu'à 2,5 millions
d'euros supplémentaires en fonction des perfor-
mances de l'équipe. Auteur de 8 buts en 33 ap-
paritions lors de l'exercice 2013-2014, l'ailier de
poche de 21 ans, acheté 15 M€ par Vérone au FC
Porto au début de l'été, devient le troisième
transfert le plus cher de l'histoire du club, après
Batistuta et Cassano, lui qui était tout près de
rejoindre la Juventus, sauf que le départ sou-
dain de l’entraineur Antonio Conte a permis aux
Romains de conclure rapidement cette transac-
tion. C'est la cinquième recrue du club de la
Louve après les arrivées de Seydou Keita, Salih
Uçan, Ashley Cole et Urby Emanuelson.
AS Rome
Suspendu 9 matches inter-
nationaux et quatre mois de
toute activité de football, Luis
Suarez est néanmoins «ac-
cepté» par le Barça. L’ancien
buteur vedette de Liverpool,
qui ne sera pas présenté au
public Catalan, est néan-
moins soutenu par les diri-
geants du Barça, comme l’a
affirmé le directeur sportif
Andoni Zubizarreta en confé-
rence de presse : «Luis Sua-
rez jouera un rôle positif dans
les années à venir à Barce-
lone. Le Barça accepte les
êtres humains avec toutes
leurs imperfections, toutes
leurs fautes et leur capacité à
apprendre de leurs erreurs.
C'est une de nos valeurs.
Notre histoire est remplie de
jours heureux et de mauvais
jours. Mais Barcelone est plus
importante qu'un joueur…
Nous analysons les informa-
tions fournies par la FIFA
pour voir comment nous pou-
vons défendre les droits du
joueur.»
Zubizarreta«Luis
Suarez jouera un rôle positif
dans les années à venir»
23
International
Coup d’œil
N° 2709
www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
Real Madrid
Kroos débarque…
en attendant James
Rodriguez
Xabi Alonso suspendu pour la
Supercoupe d’Europe ?
Xabi Alonso pourrait être suspendu pour la Super-
coupe d'Europe programmée entre le Real Madrid et
le FC Séville le 12 août prochain à Cardiff. Pour avoir
foulé la pelouse du Estadio da Luz lors du but de
Gareth Bale en finale de la Ligue des Champions
contre l’Atlético Madrid (4-1, ap), le milieu
merengue risque de se faire punir par
l’UEFA. L'ancien joueur de Liverpool pour-
rait même écoper de deux matchs fermes
d'après les mêmes sources.
L’agent de Khedira
fait sa mise au point
Annoncé proche d’Arsenal (pour
25 M€) mais également courtisé par
Chelsea, le milieu défensif alle-
mand Sami Khedira est encore loin
de rejoindre la Premier League,
selon les dires de son agent Jorg
Neubauer : «Nous ne sommes
pas en discussion avec Arsenal. Je
ne pense pas qu’un accord sur un
transfert ait été trouvé, car j’en aurais
été averti. Quand un club sera intéressé,
il m’appellera et nous discuterons. C’est
la même chose en ce qui concerne
Chelsea… Nous sommes en discussion
avec le Real Madrid au sujet d’une
prolongation de contrat, même si rien
n’a encore été décidé. Sami vient à
peine de rentrer du Brésil et il est
parti en va-
cances.» Le milieu
de terrain d’ori-
gine tunisienne,
qui vient de
remporter le
Mondial avec la
Mannschaft, a en-
core un an de contrat
avec les Merengue.
Diego Lopez refuse de
quitter le Real
Malgré la venue du portier Keylor
Navas qui devrait prochainement
s'engager avec le Real Madrid, le
gardien de but Diego Lopez n'a pas
du tout l'intention de quitter la
Casa Blanca où il est déjà en
concurrence avec Iker Casillas. Si
l’ancien gardien du Villareal, est
courtisé par le Napoli et l’AS Mo-
naco, Diego Lopez devrait batail-
ler ferme avec le duo
Casillas-Navas lors de la saison
à venir afin de rester le choix
numéro 1 de l’entraîneur Carlo
Ancelotti.
Comme annoncé depuis
plusieurs jours maintenant,
Toni Kroos, qui intéressait
également Manchester Uni-
ted, quitte le Bayern Munich
pour le Real Madrid. «Le Real
Madrid et le Bayern Munich
ont trouvé un accord pour le
transfert de Toni Kroos, qui
s'est engagé avec le club pour
les 6 prochaines années», in-
diquent les Merengue dans un
communiqué. Le milieu de
terrain de 24 ans a été pré-
senté hier à 16h au stade
Santiago Bernabéu après
avoir passé la traditionnelle
visite médicale. Le montant
du transfert s’élève à 25 mil-
lions d’euros, pour un salaire
net annuel estimé à 6 millions
d'euros pour le désormais an-
cien joueur bavarois, qui
connaîtra donc son deuxième
club, lui qui a été formé au
sein du Bayern Munich. A
noter qu’après Keylor Navas
et Toni Kroos, tous deux ex-
cellents durant la Coupe du
monde, les Merengues se-
raient très proches d'accueil-
lir le meilleur buteur de la
compétition (6 buts), James
Rodriguez. Le transfert pour-
rait se boucler autour des 70
millions d’euros, plus un
joueur en échange. Et si Mo-
naco avait demandé l’arrivée
du Portugais Pepe, ce serait
plutôt le milieu défensif Case-
miro qui pourra rejoindre le
club monégasque. Le club
madrilène aurait proposé un
salaire de 8 millions d'euros
par an durant 5 ans au natif
de Cúcuta. Le Real Madrid
n'aurait plus qu'à convaincre
le club de la Principauté de
céder son joueur, qui avait re-
joint le Rocher l'été dernier
en provenance du FC Porto
pour 45 millions d'euros.
M
a
n

C
i
t
y

Liverpool
Negredo
«Je ne veux
pas quitter
City»
Auteur d’une
saison assez hono-
rable avec les Citi-
zens, l’attaquant
espagnol Alvaro Ne-
gredo, annoncé proche d’un
transfert à l’Atlético Madrid,
pour pallier le départ de
Diego Costa et David Villa,
refuse l’idée d’un départ cet
été, comme l’a afrmé au
Daily Mail repris par TopMer-
cato : «Je ne veux pas quitter
City. J'ai eu une fn de saison
difcile et c'est pourquoi, les
gens ont beaucoup parlé. Mais j'ai
été très heureux ici dès le premier
jour qui a suivi mon arrivée…Un re-
tour en Espagne ? Je suis sensible, mais
je ne pleure pas facilement.»
Rodgers
«Agger est l'un
des meilleurs
joueurs que
nous avons»
M
a
n

U
n
i
t
e
d
Van Gaal
«C'est le plus
grand club du
monde»
Valbuena demande
un délai de réflexion
au Dynamo
Désireux de quitter l’OM pour re-
joindre un club européen, le milieu de
terrain Mathieu Valbuena peine néan-
moins à quitter la Canebière. A part
quelques touches avec le FC Séville et
Valence, seul le Dynamo Moscou a
proposé une ofre concrète au mi-
lieu de terrain marseillais. Le
club phocéen a pour sa part
déjà accepté les conditions du
transfert, à savoir une in-
demnité de 7 millions d’eu-
ros. De son coté, le meneur
de jeu Olympien hésiterait
encore à répondre favora-
blement, lui qui risque de
perde son statut de titulaire
en EDF en cas d’un exil
vers la Russie.
Felipe Luis
«L’équipe idéale pour
jouer en Angleterre»
Après plusieurs semaines de négociations, Chelsea a
annoncé ce mercredi s'être entendu avec l'Atlético Ma-
drid pour le transfert de Filipe Luis, pour un transfert
estimé à 25 millions d’euros. Interrogé sur ce transfert,
le défenseur brésilien a fait part de sa satisfaction de re-
joindre les Blues : «Je n'aurais jamais pensé quitter l'At-
letico. Cette décision, je
l'ai prise quand l'of-
fre de Chelsea est
arrivée. En chan-
geant d'équipe, on
retrouve de la
faim. La carrière
d'un joueur est
courte et je veux
la fnir de ma-
nière spectacu-
laire. Quand on a
joué là-bas en Ligue
des Champions, je me
suis senti bien et quand
l'ofre est arrivée, je me suis
dit que c'était l'équipe idéale
pour jouer en Angleterre.»
Présent en conférence de
presse, le nouveau manager
de Manchester United,
Louis van Gaal, qui a mené
les Pays-Bas sur le podium
lors de la récente Coupe du
monde, a fait le point sur les
ambitions du club mancu-
nien, après une dernière sai-
son à oublier dans des
propos relayés par Sofoot :
«Je ferai tout mon possible
lors de cette première saison
à la tête de Manchester Uni-
ted. C'est tout ce que je peux
donner. C'est le plus grand
club du monde. Cela fait
seulement deux jours que je
suis arrivé, et je sais déjà
combien le club de Man-
chester United est impor-
tant, mais je sais aussi que
les sponsors le sont. Je ne
peux pas donner de prédic-
tions parce que l'on ne peut
jamais rien prédire. Per-
sonne n'avait prédit que les
Pays-Bas arriveraient si loin
en Coupe du monde. Per-
sonne n'avait prédit que
l'Allemagne battrait le Brésil
7-1, ou que les Hollandais
les battraient 3-0.» L’ancien
entraîneur du Barça et du
Bayern Munich s’est ex-
primé aussi sur la politique
de transfert qu'il souhaite
mettre en place à United :
«Je dois travailler, je dois
préparer une équipe qui
puisse être à l'image de ce
grand club qu'est Manches-
ter United. Ce ne sera pas
facile, mais je ferai du mieux
que je peux. Au vu de ma
carrière, de mon palmarès,
c'est tout ce que je peux
vous dire. Le futur nous dira
si je peux réitérer ce que j'ai
accompli ailleurs.»
Rarement aligné dans le
onze de départ la saison der-
nière à cause de nombreux
pépins physiques, le défen-
seur central Danois Daniel
Agger, n’aura pas de bon de
sortie cet été, comme l’a af-
frmé le manager de Liver-
pool Brendan Rodgers, dans
des propos rapportés par
Goal : «Agger est l'un des
meilleurs joueurs que nous
avons. Il a été malchanceux,
car il a été plombé par les
blessures la saison dernière.
C'est un bon joueur, il est ex-
périmenté et il sera utile pour
la saison à venir. Daniel a
signé un contrat avec nous
(qui expire en juin 2016,
ndlr) et il a montré
dans la première moi-
tié de saison que
c'était un excel-
lent joueur.»
«Luis Suarez ? C’était
sa décision de partir»
Dans un autre entretien ac-
cordé au journal Liverpool
Echo et repris par Sport.fr, le
manager Brendan Rodgers,
assez proche de son ancien
buteur Luis Suarez, est revenu
sur la décision du club de
vendre son meilleur atout of-
fensif pour 80 millions d'eu-
ros au Barça : «Il voulait
partir et jouer en Espagne et
malheureusement quand un
joueur ne veut plus évoluer
chez vous, vous devez être à
l'écoute. C'était sa décision de
partir, il est allé à Barcelone,
un club où il voulait jouer et
maintenant nous devons
avancer.»
C
h
e
l
s
e
a
O
M
L’aventure de Karim Ziani à Al-Arabi n’aura fnalement durée
qu’une seule saison. En efet, alors qu’il lui restait encore un
an de contrat, l’ancien international s’en va du club pour des
considérations purement techniques. En efet, selon la presse
qatarie, l’entraîneur du club, le roumain Dan Petrescu a expli-
qué à ses dirigeants qu’il n’envisageait pas de compter sur l’an-
cien marseillais et qu’il souhaitait avoir dans son registre du
terrain d’autres nouveaux joueurs. Cela a donc poussé la direc-
tion d’Al-Arabi à convoquer Ziani et lui expliquer la situation.
D’un commun accord, les deux parties ont résilié donc le
contrat et voilà le joueur libre à présent. Pour le remplacer, le club
a déjà tout conclu avec l’espagnol, Pablo Hernandez, ancien joueur de
Valence et Swansea. Xavi du Barça avait été cité aussi il y a quelques semaines, mais pour
l’heure, aucune confrmation.
Il devrait poursuivre au Qatar
A 32 ans, Karim Ziani peut choisir le club de son choix. Cependant, il est très peu probable
qu’on le revoit de nouveau dans un championnat européen, lui qui se plait bien au Qatar et qui de-
vrait y continuer le reste de sa carrière. Dans le cas échéant, une expérience dans un autre pays du
Golfe est envisageable, sachant que le joueur intéresse des clubs émiratis.
N° 2709 www.lebuteur.com
Vendredi 18 juillet 2014
Équipe nationale Coup d’œil
24
A
lors que plusieurs mé-
dias portugais évo-
quaient il y a trois jours
maintenant la signature
ofcielle du milieu de
terrain, Yacine Brahimi au proft du
FC Porto, il n’en est toujours rien
pour l’instant, puisqu’aucune ofcia-
lisation n’est venue de la part du club
lusitanien. Cependant, rien ne de-
vrait empêcher l’international algé-
rien de rejoindre ce prestigieux club
et y retrouver ainsi son camarade en
sélection, Nabil Ghilas. Hier, en
marge de la présentation d’un nou-
veau, du côté de Granada, le direc-
teur sportif du club andalou, en
l’occurrence, Carlos Cordero s’est ex-
primé au sujet du petit lutin algérien.
«Un accord est proche d’être conclu
avec Porto au sujet du transfert de Ya-
cine Brahimi. On est toujours en cours
de négociations. Ce transfert va être
bouclé d’ici quelques jours. Les dé-
marches que nous faisons seront sûre-
ment bénéfques pour nous.»
Pas encore d’accord
conclu entre les deux
clubs
A vrai dire, ce qui fait traîner les
choses et fait tarder l’ofcialisation de
ce transfert, ce sont les quelques
conditions que veulent imposer les
dirigeants de Granada à leurs homo-
logues portugais, notamment en cas
de revente du joueur dans les années
à venir. Le club espagnol, qui a fait
baisser le montant de la clause libéra-
toire de Yacine (de 12 millions à 8
millions et demi) entend donc
mettre à son proft quelques
bonus qui lui permettront de ren-
fouer ses caisses à l’avenir. Evi-
demment, certaines conditions
n’ont pas été favorablement ac-
cueillies par la direction de
Porto et on essaye à cet
efet de trouver un ar-
rangement qui satis-
fera tout le monde.
Le joueur
aurait déjà
effectué sa
visite
médicale
En attendant
que les deux
clubs se mettent
complètement d’ac-
cord et ofcialise ce
transfert, Brahimi de son côté
est toujours à Porto. Arrivé
mardi en début d’après-midi,
l’ancien rennais a eu le temps de
visiter les infrastructures du
club, de s’entretenir avec ses diri-
geants, mais aussi de passer sa vi-
site médicale. Bien entendu, le
joueur souhaite que tout soit réglé
rapidement afn qu’il puisse poser
avec son nouveau maillot et repartir
en vacances pour quelques jours,
avant d’entamer ensuite la prépara-
tion estivale avec ses nouveaux parte-
naires.
S. F.
Cordero (Directeur sportif de Granada) :
«Le transfert de Brahimi
à Porto sera bouclé d’ici
quelques jours»
Mamic (entraîneur de Zagreb) :
«Le Dinamo avec
Soudani, c’est une
autre équipe»
H
illal Soudani continue de faire parler de lui en Croatie, no-
tamment après sa belle prestation mardi soir lors du
match aller du tour préliminaire de la Ligue des cham-
pions face au club lituanien du Zalgiris Vilnius (Il avait ouvert le
score à la 58’) avec son grand professionnalisme, lui qui a repris l’en-
traînement avec le Dinamo après avoir bénéfcié de seulement cinq
jours de repos, après son retour du Brésil ou il avait pris part à la
Coupe du Monde avec l’Algérie.
Hier en conférence de presse, le coach du Dinamo Zagreb,
Mamic, n’a pas tari d’éloges sur l’ancien pensionnaire du Vitoria
Guimaraes, assurant que le Dinamo sans lui, c’est une toute autre
équipe. «Soudani a été fantastique mardi. Il a apporté à l’équipe ce
qui lui manquait. Sincèrement, le Dinamo avec Soudani, c’est une
autre équipe.»
Il refuse son départ, mais…
La presse croate continue à évoquer le possible départ
de Soudani dans les semaines à venir. Plusieurs clubs
sont sur les rangs (Hertha Berlin, Anderlecht, Ma-
laga…) mais pour l’instant rien de vraiment ofciel.
L’entraîneur du Dinamo, Mamic a exprimé à ses diri-
geants sa volonté de voir le Chélifen rester encore
une saison supplémentaire, sauf que rien n’est garanti.
La direction du club croate se dit
prête à céder son joueur en
contrepartie d’une
belle ofre fnan-
cière (Pas moins
de six millions
d’euros). Ce-
pendant, si
le Dinamo
parvient à
s’assurer
une place
en phase
fnale de la
Ligue des
champions,
le joueur res-
tera à coup
sûr.
S. F.
Ça négocie
entre l’Inter et West-Ham
au sujet de Taïder
Selon la presse italienne, les négociations s’accélèrent entre la
direction de West-Ham et l’Inter au sujet du milieu de terrain,
Saphir Taïder. En efet, le club londonien qui a mis sur sa short-
list le nom de l’international algérien a transmis une première
ofre aux dirigeants intéristes et il semblerait que les négocia-
tions poursuivent leur cours. West-Ham qui est à la recherche
d’un bon milieu de terrain voudrait donc conclure la piste de
l’ancien grenoblois au plus vite. Cependant, la Lazio de Rome
n’est pas en reste, puisque elle aussi est sur les rangs et pour-
rait donc chambouler les calculs des Anglais.
Le club italien
veut récolter 6
à 7 millions de
ce transfert
L’arrivée récente de
Yann M’Vila, le joueur
français à l’Inter, a poussé les
dirigeants du club italien à
mettre Saphir Taïder sur le
marché des transferts, sachant
que ce dernier n’entre pas tout
à fait dans les plans de l’entraî-
neur Walter Mazzarri en pré-
vision de la saison
prochaine. Toujours
selon les médias
italiens, l’Inter
n’a pas fxé un prix
précis pour la libé-
ration de son
joueur, mais entend
récolter entre 6 à 7 mil-
lions d’euros. Rappe-
lons que le club
intériste avait récem-
ment racheté la tota-
lité du contrat de
Taïder de Bologne.
S. F.
Pablo Hernandez va prendre sa place
Ziani résilie son contrat
avec Al-Arabi
Trabzonspor offre 1,7 million d’euros
au Club Africain pour Djabou
La direction du Trabzonspor est passée à la vitesse supérieure en ce qui concerne
le milieu de terrain algérien, Abdelmoumen Djabou. En efet, selon le jour-
nal tunisien «Echourouk» le club turc a transmis dernièrement une
ofre d’environ 1,7 million d’euros au Club Africain afn de recruter
l’ancien sétifen. Ledit journal assure que des pourparlers ont été
entamés entre les diférentes parties, sans qu’il n’y ait pour l’instant
d’accord conclu. Le nouveau coach du Trabzonspor, Vahid Halil-
hodzic, qui connaît très bien les qualités du joueur veut donc le
voir dans son efectif cette saison.
Les Tunisiens attendent les offres des Qataris
«Echourouk» souligne cependant que les dirigeants du Club Afri-
cain veulent prendre leur temps et ne se précipitent pas à vendre leur
joueur. Ils attendent en efet d’autres ofres, supérieures, qui pourraient
émaner surtout du Golfe, plus précisément du Qatar, où des clubs là-bas
ont manifesté leurs intérêts pour la pépite algérienne.
Bougherra
intéresse
İstanbul
Başakşehir F.K.
Les sollicitations ne
manquent pas au ca-
pitaine des Verts,
Madjid Bougherra. En
effet, un autre club
turc a manifesté son
intérêt pour l’ancien
pensionnaire de La-
khouiya et il s’agit
du club de la capi-
tale, İstanbul
Başakşehir F.K.
D’après des médias turcs, une
offre pourrait être transmise
prochainement au joueur. Ce
dernier qui se trouve toujours à
Doha en compagnie de sa petite
famille veut prendre son temps
avant de trancher quant à sa
future destination.
Ghoulam reprend
en solo
Toujours en vacances, Faouzi
Ghoulam profite de ses mo-
ments de repos pour les parta-
ger en compagnie de sa famille à
Saint-Etienne. Cependant, le
joueur n’oublie pas
de prendre
soin de sa
forme,
puisqu’il a
repris avant-
hier l’entraîne-
ment en solo, en
faisant du footing
notamment dans un
stade de la ville fran-
çaise.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful