CM PHOL Cours 1 du 15-10-09 La linguistique = théorie + pratique Le message linguistique est oral, il est organisé, analysable en USM : SA/SE : forme vocale

/ valeur, et cette valeur ne se fait que par opposition aux autres valeurs ; la forme vocale est faite de phonèmes. SONS

SONS LANGAGIERS (Même si beaucoup d’autres sons : nature, animaux, véhicules etc…)

ACOUSTIQUE Discipline - du point de vu humain physique Mode de production/ propagation et de comment sont perçu les sons PHONETIQUE

PHONOLOGIE Etudier les sons par rapport à la place des langues. Comment les locuteurs d’une même langue partagent les mêmes habitudes ?

Phonétique acoustique Grâce aux moyens qui ont permis de garder des traces, début XVIII, mais surtout XIX.

Phonétique articulatoire Plus ancienne car on peut plus ou moins observer à l’œil nu.

Phonétique auditive Surtout dans la neuroscience, s’occupe de la réception des sons ; discipline tardive car il fallait connaître l’anatomie et le fonctionnement du cerveau.

Le plus accessibles est la phonétique articulatoire car cela demande pas/peu de matériel. C’est l’objet principal pour le TD mais aussi pour le CM

Attention, nous ferons aussi de la phonétique acoustique. En phonétique, on n’observe pas une langue mais plusieurs. -> infinité de sons. En phonologie on fait des distinctions dans une langue donnée -> inventaire possible. La phonologie s’appui sur les acquis de la phonétique. Qu’est ce qu’un son en général ? 1) il doit y avoir un moyen de transport, une source 2) un milieu de propagation 3) un récepteur SONS SOURCE MILIEU DE PROPAGATION RECEPTEUR Surface sensible immobile : tympan. Il reçoit une info, vibration, via masse d’air et interprète les oscillations, les mouvements de l’air pour traduire un message électrique qui sera traité par le cerveau et deviendra un son ou une suite de sons.

Imaginons une corde qu’une force fait vibrer, normalement elle vibre, ondule à l’infini, mais il y a une résistance qui amorti et qui permet de revenir au point de départ. C’est un corps vibrant dont les vibrations sont du soit par un solide qui se déplace, soit par un obstacle qui va mettre l’air en mouvement par frotaison, déplacement de masse.

Air ambiant qui n’a pas de forme, qui bouge, qui est fluide, dont la pression varie mais qui peut être stable

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful