Master 2 Communication d'entreprise

Rapport de production

Elaboration du Schéma Directeur de Communication Division Exploration, Groupe Sonatrach, SPA.

Elaboré par : Meziane DJAOUT

Tutrice : Véronique GIROD-ROUX Maître de stage : Abdelaziz AREZKI

2006/2007
Institut de la Communication et des Médias – 11 avenue du 8 mai 1945 – 38130 Échirolles Tél. 04 56 52 87

Master 2 Communication d'entreprise

Rapport de production

Elaboration du Schéma Directeur de Communication Division Exploration, Groupe Sonatrach, SPA.

Elaboré par : Meziane DJAOUT

Tutrice : Véronique GIROD-ROUX Maître de stage : Abdelaziz AREZKI

2006/2007
Institut de la Communication et des Médias – 11 avenue du 8 mai 1945 – 38130 Échirolles Tél. 04 56 52 87

1

Remerciements

Je remercie l’équipe pédagogique qui nous a encadrés durant notre cursus et qui nous a permis de mener à bien notre formation, et plus particulièrement ma tutrice Mme Girod-Roux Véronique pour ses précieux conseils et son soutien aussi bien pédagogique que moral. Je n’oublie pas mes collègues de la Division Exploration ayant collaboré à l’aboutissement de mon travail, M. Arezki, l’équipe de Mlle Doudou à la formation, de M. Merzoug à la gestion des carrières, Mme Daoudi pour son soutien indéfectible et MM. Gadiri, Achache, Belarbi et Ouanes pour leur apport pédagogique et partage d’expérience. Je tiens à exprimer mon profond respect aux personnes qui m’ont soutenu durant ma formation, dans les phases propices mais aussi difficiles, ma petite famille, M. Tefahi ainsi que mes camarades et amis et bien d’autres encore. Enfin, j’exprime ma gratitude au Staff de la Division pour m’avoir vite adopté et offert l’occasion de m’entretenir de débattre, à leur tête Monsieur le Directeur, l’ensemble des Directeurs ainsi que les assistantes et les assistants activant en son sein.

Schéma Directeur de Communication

35

Sommaire

Introduction ............................................................................................................................................ 1 Diagnostic ................................................................................................................................................ 2 La Communication au sein de la Division Exploration : ...................................................................... 3 Cadre Juridique et Législatif : .............................................................................................................. 5 La cellule communication :.................................................................................................................. 7 Les supports formels : ......................................................................................................................... 7 Les publications : ................................................................................................................................. 8 Affichage mural : ............................................................................................................................... 11 Téléaffichage : ................................................................................................................................... 12 Internet et communication multimédia :.......................................................................................... 12 Baromètre Exploration ......................................................................................................................... 13 Analyse : ............................................................................................................................................ 13 Profilage : .......................................................................................................................................... 17 Conclusion : ....................................................................................................................................... 18 Schéma Directeur de Communication ................................................................................................. 19 Communication Interne : .................................................................................................................. 20 Communication externe :.................................................................................................................. 20 Formulation des axes stratégiques : ................................................................................................. 21 Le ciblage :......................................................................................................................................... 24 Le dispositif de communication ........................................................................................................ 29 Démarche et conclusion ....................................................................................................................... 32 Bibliographie :....................................................................................................................................... 33 Annexes :............................................................................................................................................... 33

Schéma Directeur de Communication

1

« La meilleure façon de prédire l'avenir, c'est de le créer. » Peter Drucker, Un bel avenir ?

Introduction
La communication devient l’outil incontournable des entreprises performantes. Réaliser de bon chiffres d’affaires, être en bonne santé financière ne suffit plus. La société civile, l’Etat ainsi que les employés et les parties prenantes au sein des entreprises demandent des comptes, et pas des moindres, l’entreprise se doit d’être présente dans la société et interagir avec son environnement sociétal et économique. Cet environnement complexe et évolutif nécessite une communication coordonnée et efficace, ce qui pousse les entreprises à investir de plus en plus dans ce créneau. Il ne s’agit plus d’informer, mais d’impliquer et d’interagir. Le secteur pétrolier n’est pas une exception, accidents, hausse du prix de l’énergie, règlementation du secteur par les Etats et la taille des groupes pétrolier le déploiement d’une communication active et au service du management incontournable, particulièrement pour des groupes en plains essor comme la Sonatrach. La problématique qui s’était posée était de rendre la Division communicante, c'est-à-dire diagnostiquer, cerner la faille et ensuite construire et proposer des solutions pratiques qui puissent décongestionner les canaux de communication en son sein. Nous nous sommes fixé comme objectif de diagnostiquer la fonction au sein de la Division, de proposer des pistes de développement qui nous permettront d’aboutir vers des solutions viables et qui pourront être rapidement mises en pratique. Pour se faire, il a été nécessaire d’établir un diagnostic préliminaire en procédant à des consultations restreintes, afin de ne pas perturber le fonctionnement habituel de la Division, ce qui nous a permis de détecter un certain nombre d’anomalies et de dysfonctionnements. Ensuite nous avons élaboré et soumis un questionnaire à une trentaine d’employés afin de mesurer le climat social ainsi que les problématiques saillantes de communication. En troisième phase nous proposons un schéma directeur pour la communication de l’entreprise incluant les objectifs stratégiques de communication, les cibles communication et les piliers de notre dispositif à court terme. La finalité de notre immersion sera de mesurer l’importance et l’apport de ces moyens, de revaloriser ce que nous pensons être incontournables, et de mettre en place les bases qui permettront de développer ceux qui sont en phase embryonnaire.

Schéma Directeur de Communication

2

« Pourquoi parler ? Pourquoi se mettre en communication avec cet éteignoir de tout enthousiasme et de toute sensibilité : les autres ? » Stendhal, Vie de Rossini

Diagnostic
La première partie sera consacrée à l’étude d’un certain nombre de paramètres qui font la spécificité de l’environnement de la division, tout d’abord interne au Groupe, en situant la division au sein de Sonatrach SPA ainsi que sur la chaine pétrolière. Ensuite, nous aborderons l’environnement externe, plus particulièrement juridique avec la nouvelle législation et son impact sur l’évolution de l’activité et son champ d’action. Enfin, on établira un profil de l’Explorateur afin de fixer des objectifs de communication (abordés en seconde partie) qui émanent de la base.

Schéma Directeur de Communication

3

La Communication au sein de la Division Exploration :
La Division Exploration est placée en Amont de la chaine d’exploitation de la Sonatrach, elle est le premier maillon de l’Activité Amont qui est en charge de la recherche, l'exploitation et la production des hydrocarbures. Ses missions sont principalement axées sur le développement des gisements découverts, l'amélioration du taux de récupération et la mise à jour des réserves1. (Organigramme détaillé en annexe N° : I) La législation autours des hydrocarbures a évolué, ce qui a engendré des changements des missions attribuées à Sonatrach. Elle a eu un impact direct sur le fonctionnement et la manière avec laquelle est appréhendée la communication au sein de la Division. Avant d’entamer notre travail, il est indispensable de situer la division au sein de l’entreprise Sonatrach, car cette dernière est un véritable conglomérat. Et le schéma qui suit est un organigramme simplifié, dans lequel nous pourrions situer notre Division et ses consœurs au sein de l’Activité Amont, mais aussi les multiples activités et leur Holdings respectifs. Cette cartographie renseigne sur l’étendu des activités de la Sonatrach et renforce son image de groupe pétrolier intégré et maîtrisant l’ensemble de la chaine pétrolière et gazière. Il ne faudrait pas omettre que des associés étrangers sont partenaires avec la Sonatrach sur un ensemble de projets et dont la part ne peut pas dépasser 49%, c'est-à-dire qu’un grands nombre de filiales et de projets de développement sous forme juridique de joint-ventures avec des conseils de gestion mixtes. Les trois autres activités ont pour principales missions2 de : Le Transport des hydrocarbures liquides et gazeux par canalisations, cette activité a en charge le développement, la gestion et l'exploitation du réseau de transport, de stockage, de livraison et de chargement des hydrocarbures. Sonatrach dispose d'un réseau de canalisation d'une longueur globale d'environ 15ooo km dont deux gazoducs transcontinentaux, l'un va vers l'Espagne via le Maroc (Pedro Duran Farel) et l'autre vers l'Italie via la Sicile (Enrico Mattei). L'Aval a en charge l'élaboration et la mise en œuvre des politiques de développement et d'exploitation de l'aval pétrolier et gazier. Elle a pour missions essentielles l'exploitation des installations existantes de liquéfaction de gaz naturel et de séparation de GPL, de raffinage, de pétrochimie et de gaz industriels (Hélium et azote). La Commercialisation a en charge le management des opérations de vente et de shipping dont les actions sont menées en coopération avec les filiales telles que NAFTAL pour la distribution des produits pétroliers, SNTM HYPROC pour le transport maritime des hydrocarbures et COGIZ pour la commercialisation des gaz industriels, l’ensemble des holdings ainsi que leurs principales filiales sont repris dans l’organigramme de la Sonatrach.

1 2

www.sonatrach.dz www.sonatrach.dz

Schéma Directeur de Communication

Filiales Com

Filiales AVAL

Filiales TRC

Filiales AMT

4

Schéma Directeur de Communication

5

Cadre Juridique et Législatif :
La loi 86-14 du 19 Août 1986 a pour objet « le régime juridique de prospection de recherche, d’exploitation et de transport d’hydrocarbures ainsi que les ouvrages et installations permettant leur exercice ». L’article 3 précise que « le monopole des activités de prospection de recherche, d’exploitation et de transport d’hydrocarbures appartient à l’état qui peut en confier l’exercice aux entreprises nationales », dans notre cas à la Sonatrach. L’innovation vient de l’article 4, qui cite « des personnes morales étrangères peuvant exercer des activités de prospection, de recherche et d’exploitation d’hydrocarbures liquides », ces dernières peuvent s’associer, mais quelque soit la forme retenue, le pourcentage d’intéressement de l’entreprise nationale doit être de 51% au moins. La loi 05-07 du 28 avril 2005, relative aux hydrocarbures, modifiée et complétée par l’ordonnance 0610, revoit le régime juridique, le cadre institutionnel ainsi que le droit et les obligations des personnes exerçant une ou plusieurs activités de la chaine pétrolière. L’article 2, cite « conduit à appliquer le principe de mobilité et d’adaptabilité qui caractérise l’action de l’Etat, et dès lors à restituer à ce dernier celles de ses prérogatives autrefois exercées pas Sonatrach SPA ». Pour se faire et en vertu de l’article 12 de la présente loi, ont été créées deux agences nationales indépendantes. • • Une Agence Nationale de Contrôle et de Régulation des activités dans le domaine des hydrocarbures ci-après désignée « Autorité de Régulation des Hydrocarbures » (ARH) Une Agence Nationale pour la Valorisation des Ressources en Hydrocarbures ci-après désignée « ALNAFT »

Et comme leurs noms l’indiquent, ces agences reprennent toutes les prérogatives de l’Etat, jadis exercées par la Sonatrach en conformité avec l’article 3 de la même loi qui prévoit que « les substances et les ressources en hydrocarbures découvertes ou non découvertes dans le sol ou le sous-sol du territoire national et des espaces maritimes relevant de la souveraineté nationale sont propriété de la collectivité nationale, dont l’Etat est l’émanation. » Dans le cadre de la même loi, cette mesure décharge la Sonatrach d’une mission qui contredit et entrave sa vocation économique naturelle, plus loin sa nouvelle mission est clairement définit dans le cadre de la nouvelle loi, où elle bénéficie « d’un renforcement accru et d’une pérennisation de son rôle fondamental dans la création de richesses au bénéfice de la collectivité nationale ». Cet éclaircissement permet de mieux appréhender le schéma de la page précédente, mais aussi de mieux appréhender les acteurs qui emplissent l’environnement de la Division. Les acteurs qui se dégagent nous donnent la typologie des cibles et de la communication qui sera instillé à chacune d’entre elles.

Schéma Directeur de Communication

6

Situation Passée: Loi 86-14

L’Etat
L’Etat délègue son autorité sur le domaine minier à la Sonatrach

Division Exploration

Gestion du Patrimoine et des Permis d’Exploration et d’Exploitation Récupération des redevances de l’Etat Liens économiques de partenariat et de suivi des associations

Associés

La précédente loi conférait à la Sonatrach les prérogatives qui sont du ressors de l’Etat. Tandis que la nouvelle loi l’en délestait pour les attribuer aux deux nouvelles agences indépendantes.
Situation Actuelle: Loi 05-07

L’Etat
L’Etat délègue son autorité sur le domaine minier à ALNAFT et l’ARH

ALNAFT et l’ARH

Gestion du Patrimoine et des Permis d’Exploration et d’Exploitation Récupération des redevances de l’Etat

Sonatrach

Liens économiques de partenariat et Suivi des associations

Associés

Schéma Directeur de Communication

7

La cellule communication :
Le premier point auquel on s’est intéressé, concerne l’existence d’une structure de communication. Ne bénéficiant pas de position organique, celle-ci pourra voir le jour à la validation de la nouvelle organisation par équipes de projet. Cette dernière sera rattachée au Directeur Exploration et sera chargée des missions suivantes : Le développement des actions de communication pour faire adhérer le collectif aux objectifs de la Division ; Le développement des actions de communication vers les tiers. Le responsable de communication, actuel, dispose d’une importante connaissance de l’activité et des rouages de la Division. D’importantes réalisations sont à mettre à son actif. Plus particulièrement la réalisation d’un film sur l’Exploration Pétrolière et un CD interactif très exhaustif sur l’activité Amont et qui jouissent d’une aura importante au sein de l’activité. Comme principale lacune, on relèvera l’inexistence d’un réseau de correspondants formel, l’indisponibilité d’historique (Press book, historique des actions de communication, PV, etc.) qui aurait pu servir de référentiel à l’actuel projet, alors que l’élaboration d’un plan de communication nécessiterait l’intervention d’une équipe pluridisciplinaire. En résumé, le travail de communication était plus axé sur la couverture des faits post événement, que dans une phase active de création de l’évènement. Et la cellule s’affairera à créer la vie professionnelle et sociale au sein de la Division.

Les supports formels :
Toute entreprise dispose d’un certain nombre de documents obligatoires qui retracent son fonctionnement et établissent les relations entre ses membres. La Division traverse une phase critique, passant d’une organisation hiérarchique de type pyramidal vers une organisation par équipe de projet. Il devient donc nécessaire pour chaque membre de l’organisation de connaître ses prérogatives et ses nouvelles missions. Suite à une série d’entretiens, nous avons constaté que les employés connaissent assez mal le fonctionnement et les enjeux de la nouvelle organisation. Par ailleurs, convention collective et le règlement intérieur ne sont pas remis aux travailleurs. Quant au de degré de référencement au manuel d’organisation, de gestion et de procédure fait l’objet de notre baromètre Le constat global est que les employés se contentent de se référer aux habitudes de travail de leurs collaborateurs ou bien collègues. Si cela a l’avantage de fluidifier et de favoriser la communication entre collaborateurs, il provoque une déperdition de références solides, et fragilise les véritables procédures. Cela multiplie les conflits et la duplication des taches, et ramène une culture fortement orale. Cette dernière ne se transmet pas, forcément, lors du passage de relais entre anciennes et nouvelles générations au sein de la Division.

Schéma Directeur de Communication

8

Les publications :
Nous nous intéresserons plus particulièrement aux publications élaborées et supervisées par la Cellule Communication : L’explorateur Pétrolier : Elle a eu comme objectif l’animation de la communication au sein de la communauté de la Division. Elle se chargeait de la publication d’articles scientifiques, mais aussi économiques et littéraire. Elle comprenait aussi des espaces de détente. Elle fut marquée par une orientation scientifique et technique, et se consacrait principalement à vulgariser les techniques et les procédés adoptés par la Division dans son métier de base « Les Géosciences ». Disponible à la bibliothèque de la Division, cette publication remonterait à 1995. Mais son premier directeur de publication, affirme qu’il ne s’agit que de la renaissance de cette publication, qui portera désormais le nom de « L’Explorateur Pétrolier », et dont la genèse remonte aux années 1970. Nous avons pu étudier 12 des 18 numéros publiés entre 1995 et 2006. Initialement à périodicité trimestrielle, cette publication a pu se maintenir durant près de 3 ans avec la publication de 10 numéros entre 1995 et 1997. Mais à partir du numéro 11 et jusqu’à ce jour, seulement 8 numéros furent publiés c'est-à-dire un peu moins d’un numéro par an. Ce qui met en exergue deux périodes distinctes : « 1995-1997 » et « 1997-2007 ». Le Schéma suivant illustre ce parcours :

Schéma Directeur de Communication Les principales spécificités de ces deux périodes sont : • • • Une équipe de rédaction motivée et stable durant la première phase ;

9

Le changement des prestataires (conception et impression), a eu peu d’impact sur la périodicité de la revue ; La période de transition entre les numéros 10 et 13 était marquée par les changements de locaux de la Division, le changement dans le mode d’organisation de l’équipe de rédaction.

Du point de vue esthétique, L’Explorateur Pétrolier s’est retrouvé une identité visuelle grâce au maintien de la police du titre entre les numéros 8 et 14, c’est aussi l’année du premier changement de prestataires en conception. Cette stabilité va disparaitre avec le second changement de prestataires, ce dernier présentera trois polices différentes pour les trois numéros qu’il concevra (16, 17 et 18) Pour la ligne éditoriale, celle-ci n’a pas hésité à défendre l’attribution de l’organisation des Journées Scientifiques et Techniques1 de la Sonatrach pour la Division. Et cela sur la base de la réussite des 2ème JST organisées en 1996, et de la vocation scientifique de l’exploration, ce qui lui confère une légitimé dans le domaine. L’Explo-News : Bulletin de 2 à 3 pages, il compile les chiffres clés ayant marqués le mois (nombre de découvertes, attribution de périmètre, passage de découverte en développement, évènement spécifique et politique HSE, formation et carrières…, etc.). Il est destinée au public interne, au top management, aux agences Alnaft et l’ARH, ainsi qu’au Ministère de l’Energie et des Mines. Il parait de manière assez régulière, elle s’est fixée comme objectif un à deux numéros par mois, selon la densité de l’activité. Elle en est son 36ème numéro et cela depuis Août 2004. Mais comme pour son ainé L’Explorateur Pétrolier, ce dernier est passé par deux phases comme le montre ce schéma2 (voir page suivante) :

Initialement, cet évènement était organisé de manière tournante entre les différentes activités de la Sonatrach tous les deux ans. Actuellement, son organisation est coordonnée au sein de la Direction Centrale Ressources Humaines du Groupe Sonatrach. 2 Pour la seconde phase, l’indisponibilité des numéros concernés nous a mené à calculer la périodicité moyenne, par rapport au nombre de numéros parus durant la période allant de Septembre 2005 à avril 2007. Ce qui donne une moyenne de 43,23 jours, cette dernière est arrondie vers le haut : 45 jours.

1

Schéma Directeur de Communication

10

La ligne de moyennes mobiles calculée sur la base de quatre périodes confirme le passage d’une périodicité de 2 à 3 semaines, vers une périodicité de 6 semaines. Mais dans le cas de L’Explorateur Pétrolier, tout comme l’Explo-News, nous avons remarqué que le travail est majoritairement assuré par des individus et non une équipe pluridisciplinaire, qui pourrait fonctionner en l’absence de certains de ses membres. Donc il sera important de positionner la cellule communication, non comme la locomotive de cette dynamique mais une voie qui soutiendrait l’ensemble du personnel et jugulerait leur contribution dans la communication de la Division. Nous avons recensé d’autres publications régulières, élaborées et diffusées par la bibliothèque de la Division : Guide Pays : publié par le Centre documentaire, périodicité bimestriel ; destiné particulièrement aux missionnaires de l’entreprise ce qui leur permet de découvrir les pays où investit la Sonatrach ou vers lesquels ils seront expatriés. Géotech : publié par le Centre documentaire, périodicité mensuelle, ensemble d’articles techniques et de spécialité sont traduits de différentes langues vers le français. Études diverses et lexiques : publications irrégulières mais continues. Pléthore de publications de vulgarisation de concepts techniques et managériaux. Nous retrouvons aussi l’ensemble des publications du groupe Sonatrach. On s’est particulièrement intéressé au cas du Centre Documentaire, en priorité pour recensé et mettre en valeur la richesse et la régularité de leurs publications, que nous mettons à l’actif d’un travail d’équipe assez important. Mais aussi un intérêt marqué pour l’écriture et la publication. Le Centre de documentation est un élément important dans le dispositif de communication concernant les supports écrits.

Schéma Directeur de Communication

11

Affichage mural :
Ils sont positionnés au niveau des deux cages d’escalier de l’immeuble. Il se présente sous forme de caisson, de 120cm*90cm à l’entrée sud, et de 240 cm*90cm, pour l’entrée nord. Ils sont fabriqués en PVC avec fond vert, vitrés et équipés d’une fermeture. Comme les présente la photo suivante.

On constate que les panneaux sont soit sous exploités (image gauche) ou bien inaccessibles (à droite)

Les panneaux d’affichage spécifiques aux directions sont plus intéressants dans certains cas, mais le feedback sur leur contenu est quasi inexistant. Nous y trouvons peu d’information sur les objectifs, mais un nombre important de résultats y sont affichés. Surtout au niveau de certaines directions. Mais malheureusement, cette information présente les découvertes vue d’un œil d’ingénieur. Donc avec un langage qui n’est pas accessible à tous les employés.

Schéma Directeur de Communication

12

Téléaffichage :
Un important réseau de téléaffichage sur écrans cathodiques est à relever (voir images précédentes). Hors service depuis plusieurs semaines, ce dernier viendrait enrichir la gamme de communication proposée par la cellule. A coté des communications déjà assuré par ce service que sont la bourse de l’emploi, info express, …etc. Nous pourrons puiser, entre autres, des réalisations audiovisuelles de la Division mais aussi faire appel au groupe multimédia de la Direction Communication et Stratégie d’Image.

Internet et communication multimédia :
La Division jouit d’une importante infrastructure technologique, renforcée par l’intégration de la Division Data Management. Mais les outils proposés restent assez méconnus et peu utilisés par les employés de la Division. Les défis majeurs seront la vulgarisation de l’usage de la messagerie sécurisée mais aussi la concrétisation du portail de la Division. Vu qu’il est un outil incontournable mais aussi un vecteur d’image de la Division, une collaboration avec le réseau de correspondants en communication de la Division serait d’un apport considérable dans l’aboutissement du projet. Cela permettrait aussi d’adapter le résultat au besoin de la Division en prenant en considération les doléances et les besoins de tous ses membres.

Schéma Directeur de Communication

13

Baromètre Exploration
Analyse :
Il est indispensable de mesurer et connaître ce que pense les employés de leur entreprise et leur climat de travail. Nous avons donc procédé à l’administration d’un questionnaire baromètre. Le taux de réponse fut faible mais suffisant pour venir confirmer certaines appréhension et déclarations d’un certains nombre d’employé (Vous trouverez le questionnaire joint en annexe N° : II), nous développerons les résultats les plus significatifs et vous pourrez consulter l’ensemble du tri à plat en annexe N° : III). Connaissance de la division : Les employés estiment dans leur grandes majorité connaître correctement ou de manière assez bonne les différentes activités de la division. Appréciation de l’image de la Division : Plus 34% des répondants jugent l’image de la division négative ou assez négative contre 60% d’opinions positives. Et les résultats concernant la communication externe envers l’amont et la société civile sont quasi similaires. Satisfaction au travail : Plus du tiers des employés est insatisfait lors de l’exercice de ses fonctions et cela s’empire lorsque nous abordons les conditions générale de travail, qui sont jugées pas ou pas assez satisfaisante par plus de 54% des employés. Cela ne s’explique pas par les relations professionnelles, jugées cordiales à plus de 94% avec les collègues et à 88% avec la hiérarchie directe (n+1) et (N+2). Les supports formels : Plus de 60% des répondants affirme avoir reçu le règlement intérieur, alors qu’à peine 40% disent qu’il leur a été utile. Au même moment, plus du tiers réfutent ou doutent de l’existence d’un manuel de gestion ou de procédures au niveau de leur direction, le quart dit peut être oui, tandis que près de 30% confirme son existence et seulement 30% l’ont consulté pour mieux comprendre leur travail. L’échange entre collaborateurs semble le moyen privilégié pour une meilleure maîtrise et compréhension du travail. Donc les employés préfèrent de loin l’apprentissage sur la documentation. L’Explorateur Pétrolier : Près de 77% des répondants connaissent l’Explorateur Pétrolier et 60% disent qu’il correspond à leurs préoccupations. Sinon les principales suggestions le concernant voudraient le voire traiter des problèmes et des contraintes quotidiennes des employés, des défis et des stratégies relatifs à l’exploration et à ses métiers. En second lieu, il s’agit de traiter l’épineux sujet du développement des ressources humaines et la publication des travaux d‘ingénieurs.

Schéma Directeur de Communication

14

L’Explo-News: Paradoxalement, la publication qui semble connaitre le tirage le plus régulier est la plus méconnue, puisque 40% des répondants ne connaissent pas l’Explo-News, par contre les réponses sont unanimes concernant les sujets abordé et à parités égales nous retrouvons les réalisations de la Division ainsi que l’actualité la concernant. L’email : Quelques 60% des répondants utilisent leur messagerie professionnelle, alors qu’à peine 11,5% en font leur email principal. 20% s’en servent régulièrement et 17% assez régulièrement. Les 50% restants sont partagés entre un rare usage à hauteur de 20ù ou bien des non réponses. Site web Sonatrach : Près de 70% des répondants ont déjà visité le site web de la Maison Mère, son appréciation est moyenne avec 20% passable, 34% moyen alors que 17% le trouve bon. Bibliothèque : Elle enregistre un faible taux de fréquentation, puisque plus de 40% consultent rarement ou bien jamais, tandis que 34% disent y consulter des ouvrages assez souvent. Ces résultats sont principalement imputés au manque de temps, à l’inadéquation de la documentation aux besoins ainsi qu’à la recherche sur Internet. Communication et présentation : Dans 25% des cas nous retrouvons des personnes chargées du suivi des communications d’ingénieurs pour les séminaires, les journées scientifiques et les symposiums. Plus de 54% d’entre eux sont en contact avec les universités et les autres entités de formation mais à peine 5% communiquent à l’étranger. Les non concernés critiquent plus particulièrement les modes de sélection et le manque de communication et d’information sur ce genre d’évènements. Dialogue extraprofessionnel : Les résultats sont en concordance avec les résultats de la satisfaction au travail, sauf pour le dialogue avec les dirigeants de la Division, car si 42% le juge moyen ou bien bon, plus de 28% le considère comme étant Passable ou mauvais tandis que plus de 17% demeurent sans avis ce qui est assez significatif aussi. Vie extra-professionnelle : Quelques 42% des répondants pratiquent une activité sportive, mais à peine 26% activent dans des associations.

Schéma Directeur de Communication

15

Forces et faiblesses de la Division :
Forces de la Division 5,0% 7,5% 7,5% 37,5% Capital humain Maîtrise et savoir faire Position et domaine d'activité au sein de la Sonatrach Réalisation des objectifs (découvertes) Bonne communication Moyens matériels 15,0%

27,5%

Le capital humain est considéré comme la principale force de la division avec 37,5% des citations, vient ensuite la maîtrise et le savoir faire ainsi que al position et le domaine d’activité au sein de la Sonatrach avec respectivement 27,5% et 15% des citations. Suivent enfin la réalisation des objectifs, la bonne communication ainsi que les moyens matériels.
Faiblesses de la Division 2,5% 2,5% 5,0%

Manque de communication et d'écoute et de considération Absence de dynamisme managérial Organisation inadaptée et mauvaise coopération entre structures Système de rémunération Démotivation des effectifs Manque de formation adaptée et continue

17,5%

40,0%

32,5%

Le manque de communication, d’écoute et de considération est cité dans 40% des cas, suit l’absence de dynamisme managérial avec 32,5% des citations. L’organisation et la coopération entre structures est remise en cause dans 17,5% des cas alors que la rémunération, la démotivation et le manque de formation sont inférieurs à 5%.

Schéma Directeur de Communication

16

Forces et faiblesses de la Division :
Opportunités pour la Division 3,3% Expérience et savoir faire (RH) 30,0% Capitalisation des partenariats La formation 10,0% Découverte et réserves additives Exportation du savoir faire / SIPEX La communication Motivation des effectifs 13,3% 16,7% 13,3% Esprit de concurrence

6,7% 6,7%

En tête des citations, l’exploitation de l’expérience et du savoir faire des employés de la Division avec 30%, viennent la capitalisation des partenariats avec 16,7%, la formation et les découvertes à hauteur de 13,3% chacune, et l’exportation du savoir faire avec 10% des réponses.
Menaces contre la Division 3,0% 12,1% 33,3% Absence de stratégie et immobilisme Concurrence étrangère Perte de compétences et démotivation Compétences managériales des dirigeants 18,2% Maîtrise des finances

33,3%

Vient en tête à parts égales, l’absence de stratégie et immobilisme ainsi que la concurrence étrangère à hauteur de 33,3% chacun, ensuite la perte de compétences et la démotivation avec 18,2% et enfin le manque de compétences managériales et la maîtrise des finances respectivement à hauteur de 12,1% et 3%. Devenir Près de 60% des répondants ne se voient plus au sein de la division dans les cinq prochaines années, tandis que 50% se projette au sein ‘une autre compagnie ou bien dans un autres secteur d’activité. La majorité aspire à une meilleure opportunité et le graphique suivant illustre les principales raison de départ :

Schéma Directeur de Communication
Raisons du départ 7,9% 10,5% 26,3% Manque de valorisation/considération des compétences Démotivation Rémunération Climat social Conditions de travail 15,8% Perspectives d'évolution

17

21,1% 18,4%

Les principaux arguments de départ sont le manque de valorisation et de considération à hauteur de 26,3%, ce qui a naturellement engendré une démotivation à hauteur de 21,1% Système de rémunération : A peine 26% disent connaitre le nouveau système de rémunération, quelques uns savent qu’il est sensé rétribuer selon les compétences, engendrera une augmentation des salaires et tend à fidéliser les compétences. Réunions et fixation des objectifs : Même si plus de 40% disent ne pas avoir d’objectifs déterminés, un tiers disent tenir une réunion hebdomadaire, 27,8% tiennent 2 à 3 réunions par mois alors que près de 39% tiennent moins d’une réunion par mois.

Profilage :
Dans l’ensemble, l’employé trouve que l’image de la Division est assez positive, il n’en demeure pas moins que ses condition de travail ne sont pas satisfaisantes, ce qui implique un climat social assez tendu. Les relations interprofessionnelles n’en pâtissent pas pout autant, puisqu’il juge ses relations avec ses collaborateurs et ses supérieurs hiérarchiques directs assez cordiales. Par conter, il ne semble pas apprécier ses dirigeants, puisqu’il juge le dialogue de manière assez sévère et leur reproche leur manque de compétences managériales. Les supports électroniques offerts par le groupe sont sous exploités, particulièrement la messagerie, qui est peu utilisée, tandis que le site du Groupe demeure peu attractif. Il fait peu ou pas du tout recours à la bibliothèque de la Division et ne connait pas l’Explo-News, l’Explorateur, par contre, est connu et il dit que son contenu correspond globalement à ses attentes, mais qu’il voudrait le voir traiter de ses préoccupations quotidiennes et l’éclairer sur la stratégie et le devenir de l’Exploration.

Schéma Directeur de Communication C’est en termes de perspective que nous pêchons le d’ailleurs, puisque dans 50% des cas, notre employé ne se voit plus à la Division et même plus à la Sonatrach.

18

Sinon, il croit énormément en ses capacités et en celles de ses collaborateurs, puisqu’il considère que la force de la division vient de là et de l’accumulation d’expertise et de savoir faire. Il se voir impliquer par ses managers qui l’éclaireraient sur ses perspectives futures et lui fixeraient des objectifs qui répondent à ses ambitions et capacités. Pour clore, nous dirons que l’Explorateur des années 2000 ne diffère pas de celui des années 1970, puisqu’il est sûr et fier de son métier, très jaloux sur les acquis faits par son entreprise, l’héritage historique né de la nationalisation des hydrocarbures du 24 février 1971. Mais il ne se reconnait plus en son sein, ne voyant plus de fougue managériale et d’objectifs clairs et à la hauteur de ses ambitions, il est démotivé et cherche des horizons nouveaux, plus attractifs en termes de salaires certes, mais aussi et surtout en termes de considération.

Conclusion :
La première phase qui est une association du diagnostic de l’existant et une exploration via l’administration d’un questionnaire nous a permis de déterminer un certain nombre de paramètres clé de l’organisation. Le principal apport fut le profilage de l’Explorateur et la détermination de ses traits de personnalité, cette compréhension va nous permettre de mieux adapter notre communication et la rendre plus efficace et ciblé. Le second apport consiste en l’identification d’enjeux collectifs et individuels liés à chaque type de communication et chaque support au sein de la Division, ceci va nous permettre de mieux gérer la mise en place de la cellule communication ainsi que les opérations prioritaires mais aussi inopportunes dans une première phase de déploiement. Cette partie se matérialise par un balisage de la Division, l’identification d’enjeux et la hiérarchisation selon les priorités et les contraintes. La phase suivante concernera la formulation des axes stratégiques de communication, la définition du dispositif prioritaire ainsi qu’une démarche d’action qui prend la forme d’une conclusion générale.

Schéma Directeur de Communication

19

Schéma Directeur de Communication

« La musique c’est du bruit qui pense »

Schéma Directeur de Communication

20

L’approche que nous proposons tentera de mettre les jalons d’une politique de communication claire via l’identification des objectifs stratégiques de communication, ensuite nous déterminerons les trois axes principaux à renforcer et à développer dans le dispositif au sein de la Division Exploration.

Communication Interne :
La dynamisation de la communication, la création de synergie, l’intégration de nouvelles structures ainsi que les exigences en termes de communication de l’organisation par projet constituent une pléthore de défis à relever pour l’activité amont en général et pour notre division en particulier. A court terme, l’urgence se déploiera autours de la relance de la communication interne mais elle gagnera très rapidement toute l’activité amont qui en exprime le besoin et où la Division devra afficher et valoriser ses compétences et sa valeur ajoutée. La Division enregistre un ralentissement de la communication dans une phase cruciale qu’est l’adoption d’un management par équipes de projets qui nécessite une communication et une coordination accrue. Pour répondre à ce besoin, l’exploitation du potentiel humain et matériel dont l’importante Infrastructure Technologique s’avère incontournable. Il s’agira aussi de redonner vie et sérénité au climat de travail suite à l’importante hémorragie de compétences qu’a connu la Sonatrach durant cette dernière décennie et de penser à l’intégration d’une nouvelle génération de cadres et d’ingénieurs. Il faudra colmater le gap entre deux générations d’employés, relancée une communication basée sur la confiance, l’échange et la création de savoir faire fonctionnel et scientifique.

Communication externe :
La Sonatrach n’est plus propriétaire du domaine minier, cette nouvelle situation la remet au rang de simple opérateur économique dans le secteur des hydrocarbures. La création d’ALNAFT et de l’ARH, pour la gestion et l’attribution des marché concernant le secteur des hydrocarbures, insuffle un nouveau besoin de communication institutionnelle au sein du groupe en général, et de la division en particulier qui est le premier maillon de la chaine pétrolière. La position de la Sonatrach change aussi par rapport à ses concurrents, elle se présente comme un partenaire économique qui doit être viable et avec qui il est possible de composer, au-delà de la contrainte réglementaire qui en fait un partenaire incontournable par force de loi. De part la nature de son activité, la Division ne peut pas de détacher de l’univers scientifique, ainsi les universités et les centre de recherches sont une cible de première importance, puisqu’elle représente une mine de solution aux problématiques qui trouveront leur solution via la promotion de la recherche appliquée.

Schéma Directeur de Communication

21

Formulation des axes stratégiques :
L’émanation de notre travail consistera en la formulation de quatre axes de communication, par la suite nous identifierons cinq cibles de communication externes à la Division ainsi que les défis en interne, et enfin nous présenterons notre conception du réseau de correspondants ainsi que des deux principales publications de la Division, l’Explorateur et l’Explo-News.

Axe 1 – Management par Equipes de projet

Pour tous en interne : A. Faire connaître et comprendre les raisons du choix de cette nouvelle organisation B. Faire connaître et comprendre la valeur ajoutée de chaque service C. Faire connaître et comprendre les nouveaux mécanismes de décision/planification D. Aider chacun à comprendre sa place et son rôle dans la nouvelle organisation (se situer) Pour les managers de la Division Exploration : E. Les aider à mieux communiquer avec leurs équipes et nos différents partenaires

Axe 2 – Sentiment d’appartenance et cohésion

Pour tous en interne : A. Aider les nouvelles recrues à se situer dans l’organisation B. Faire connaître et comprendre l’intérêt d’un réseau de mentors C. Faire connaître et comprendre les programmes de formation et de développement de carrières D. Mettre en valeur les différentes compétences développées dans la Division E. Valoriser les prises d’initiatives individuelles et collectives F. Faire connaître et comprendre les raisons du choix d’un nouveau système de rémunération Pour les managers de la Division Exploration : G. Valoriser la détection d’initiatives par les managers H. Les inciter à accompagner le déploiement d’un réseau de correspondants

Schéma Directeur de Communication

22

Axe 3 – Synergie avec nos partenaires

Pour les pouvoirs publics et les pôles de recherche : A. Faire connaître et comprendre le rôle de partenaire privilégié que peut jouer la Division Exploration B. Accompagnement des évènements relatifs à la valorisation du domaine minier C. Accompagnement des évènements (universitaires et professionnels) relatifs aux métiers de l’Exploration D. Publication des productions d’ingénieurs et leur mise à disposition.

Axe 4 – Image de la Division Exploration au sein du Groupe

Auprès de l’ensemble du personnel des autres Divisions du Groupe : A. Faire connaître les actions de la Division en matière de comportement d’entreprise citoyenne (Développement durable) B. Relayer les propos et/ou production du Top management (ou d’experts), contribuer à développer leur notoriété en interne C. Mettre en valeur l’expérience capitalisée par la Division D. Valoriser les stratégies préconisées avec succès par la Division E. Mettre en valeur la capacité de transfert d’expériences de la Division Auprès des leaders d’opinion du Groupe : F. Faire connaître et comprendre les capacités et les succès de la Division dans les différents pôles d’expertise auxquels participe la Division.

Schéma Directeur de Communication

23

Le Champ de Communication de la Division
Relations Externes à la Division Défis internes

Groupe Sonatrach Activité Amont

Réalisation et mise en œuvre de la stratégie d’exploration Reporting sur les réalisation et participation à la réorientation stratégique

Société Civile

Participer à l’émancipation de la société et au désenclavement des zones où nous sommes implantés

Création d’une Communication Transversale

Autorité ALNAFT ARH

Respect des lois et des règles de la concurrence Soumission lors des appels d’offres Participation à la valorisation et à la promotion du domaine minier algérien

Division Exploration

Management par Equipes de projets

Université/centres de recherche

Développement d’une expertise locale en collaboration avec les pôles de recherche

Sentiment d’Appartenance et Cohésion

Collaboration économique et d’expertise: Apport en capitaux et transfert de technologies

Associés étrangers

Schéma Directeur de Communication

24

Le ciblage : Cible Etat
Ministère de l’Energie et des Mines : Ministère de tutelle. L’ARH et ALNAFT : représente l’autorité sur le domaine minier et exerce leur mission en vertu de la loi 05-07. Nb : Le niveau de correspondance officiel avec l’agence est du ressors de la Vice-présidence et PDG du Groupe.

Missions correspondante au sein de la Division :
La conduite et le développement des activités de prospection et de recherche des Hydrocarbures»

Finalité :
Devenir un opérateur privilégié.

Moyens et supports :
Il est à noter que ces opérations auront un double impact, interne et externe, puisqu’elles permettront aussi à nos employés de mieux appréhender le travail en vertu de la nouvelle loi des hydrocarbures : Les moyens pouvant être utilisés au niveau de la Division doivent vêtir un cadre neutre et informel, n’engageant pas le Groupe. Pour cela nous allons préconiser l’organisation et le parrainage de manifestations portant sur la valorisation des hydrocarbures et du domaine minier, la promotion de la nouvelle loi des hydrocarbures, son apport au secteur et son impact sur le travail au quotidien. Les revues : L’Explorateur Pétrolier et L’Explo-News, qui sont de plus large diffusion (Le Ministère, Les Agences, Le Groupe Sonatrach)

Stratégie et communication :
Pour cela nous nous inspirerons de deux thématiques citées dans la loi des hydrocarbures que sont : « la création de richesses au bénéfice de la collectivité nationale »1 qui est la mission première de la Sonatrach et la valorisation du domaine minier et le respect de l’environnement, la loi cite « Ces ressources doivent être exploitées en utilisant des moyens efficaces et rationnels afin d'assurer une conservation optimale, tout en respectant les règles de protection de l'environnement. »2 L’entreprise est tenue et respecte ces dispositions législatives, et il est du devoir de la communication de les mettre en valeur, une stratégie basée sur la convergence entre les objectifs des entités représentants l’autorité et ceux de l’entreprise, la division devient un levier dans la promotion du patrimoine, ceux volet est en correspondance avec l’objectif 03 mais aussi le quatrième, puisque l’agence se positionne sur le créneau de l’entreprise citoyenne.
1 2

Loi 05-07, Art : 02 Ibid., Art : 03

Schéma Directeur de Communication

25

Cible Partenaires et Associés
Entreprise étrangère du secteur de l’énergie, investissant dans la prospection pétrolière. Elles s’associent à la Sonatrach en conformité avec la loi, à hauteur de 49% au mieux, les parts restantes revenant à l’opérateur national.

Mission correspondante au sein de la Division :
La gestion et le suivi des contrats en propre et en association

Finalité : Créer un climat d’échanges favorisant la capitalisation d’expérience et le transfert de
technologies et de savoir faire.

Moyens et supports :
En externe : Organisation de manifestations communes portant sur l’exploration et ses métiers afin de favoriser le contact direct entre collaborateurs Produits de bataille lors des manifestations et des dates symboliques En interne : Favoriser l’usage de la messagerie pour fluidifier les échanges Cellule de veille interne : Création d’une banque de données portant sur les métiers, un benchmark et l’effectif des partenaires.

Stratégie et communication :
Un partenaire fiable et réactif, il faudrait que la Division puisse fluidifier ses rapports avec ses partenaires. Même si la rigueur et le respect des procédures restent de mise, encourager le contact interpersonnel direct ou via des média tel que le mail, les messageries instantanées ainsi que les liaisons téléphonique va participer dans la détente du climat d’affaire. La Division ne se présente pas sous l’accoutrement de l’organisme de contrôle (comme jadis), mais de collaborateur et facilitateur dans les démarches d’investissements et d’exploitation des hydrocarbures. Il s’agira aussi de connaitre nos vis-à-vis de manière personnelle, donner un caractère humain et chaleureux, une entreprise qui communique avec les moyen actuels. La base de donnée, qui est une pratique courante inspirée du Consumer Relationship Management, va permettre d’affiner notre connaissance des partenaires, d‘identifier les acteurs et de mieux cibler notre communication.

Schéma Directeur de Communication

26

Cible Pôles de recherche

Il s’agit en priorité d’organismes spécialisés dans les métiers de la Division (géologie, géophysique,…etc.), qui réunissent les instituts, les universités, les centres de recherche ainsi que le Centre de Recherche et de Développement (CRD) du Groupe Sonatrach.

Mission correspondante au sein de la Division :
Le développement d’expertises dans le domaine de l’exploration.

Finalité : Diminuer les coûts engendrés par le recours aux experts étrangers. Moyens et supports :
En externe : Mise à disposition des moyens d’analyse et de champs d’application aux chercheurs Apport en expertise acquise Mise à disposition des moyens pour la publication des recherches (revues). En interne : Sensibilisation des ingénieurs sur l’importance de cette relation. Initiation des ingénieurs aux présentations et à la production scientifique.

Stratégie et communication :
Développer des programmes de recherche (dépendant du niveau managérial) et l’entretien de ces derniers, va permettre à l’entreprise d’être présente dans le pôle scientifique. Cela va la conforter en termes d’image (pôle d’innovation) mais aussi en tant qu’entreprise citoyenne (en participant et en finançant la recherche, elle participe à la formation des nouvelles générations d’ingénieurs, issue de la faculté algérienne). Cette prise de contact nous mettra aussi en liaison directe avec les leaders d’opinion dans nos métiers, et en favorisant une coopération avec des équipes pluridisciplinaires, mais aussi qui coopèrent à l’international, nous offrira une passerelle vers les leaders d’opinion étrangers. Donc ce pôle constitue une tête de pont pour nos ingénieurs et notre entreprise pour qu’ils puissent se positionner sur cet échiquier, cela aura aussi un impact au niveau du groupe qui verra les positions de la Division confortée par des rapports et études de dimension internationale.

Schéma Directeur de Communication

27

Cible Le Groupe et l’Activité Amont

Il s’agit de la Direction du Groupe et de l’Activité Amont, à laquelle est rattachée notre Division.

Mission correspondante au sein de la Division :
La mise en œuvre de la stratégie de l’Entreprise en matière d’exploration ; La participation à l’évaluation des offres de partenariats sur des projets d’exploration en Algérie et à l’étranger

Finalité : Faire de la Division un acteur dans la prise de décision stratégique concernant son
domaine d’activité

Moyens et supports :
Revues internes Cellule de veille interne : Création d’une banque de données au sein de la Division. Elaboration de la charte d’entreprise1

Stratégie et communication :
Ouverture des tribunes internes au top management et aux experts en développement, sur le rôle que joue et pourrait jouer la Division dans la stratégie de développement de l’entreprise. Expertise acquise dans la mise en œuvre des stratégies d’exploration et Conforter par ses résultats plus que satisfaisants durant ces dernières années. Comme il faudra mettre en avant la capacité de la Division à acquérir et à capitaliser son expérience en association avec les compagnies étrangères et impliquer les missionnaires de la Division au niveau international sera un plus.

Cible Société Civile

C’est principalement l’environnement direct de la Division, particulièrement la localité de son siège (Boumerdes), ainsi que l’environnement mitoyen de nos périmètres de recherche.

Mission correspondante au sein de la Division :
Sonatrach, entreprise citoyenne

Finalité :
Obtenir le visa de « Entreprise Citoyenne » auprès de l’opinion publique, de l’Etat et du Groupe Sonatrach
1

Recommandation de symposium communication, Energies et Mines, N° : 07, juillet 2007.

Schéma Directeur de Communication

28

Moyens et supports :
En externe : Parrainage et sponsoring de clubs locaux et des festivités spécifiques à la région Voyages de presse lors des inaugurations et lancement d’opérations Participer à la valorisation et à l’émancipation de la culture locale En interne : Travailler sur le volet développement durable la charte d’entreprise

Stratégie et communication :
Travail de proximité géographique (environnement direct de l’entreprise), et d’intégration de la charte en interne. Il s’agit d’avoir une opinion favorable, et être considéré comme un allié du citoyen et de l’environnement. Mais une priorité s’impose, celle d’une charte Corporate Social Responsibility (CSR), car si l’entreprise peut se porter garante sur ses opérations, en est-il de même pour les sous-traitants qui servent sous le drapeau de l’Amont pétrolier. Un travail plus approfondi est à mener avec la cellule HSE ainsi que les Directions Techniques et Associations, il ne s’agit pas de se substituer aux managers mais d’insuffler la nécessité et l’existence de valeurs qui pourraient être adoptées et intégrées ultérieurement et de manière progressive.

La Division :
Il s’agit de l’environnement interne de la Division, ses hommes, ses structures et ses missions.

Finalité : Gain de temps dans le fonctionnement de l’entreprise, rentabilité financière et
sédentarisation des compétences.

Moyens et supports :
Mise en place d’un réseau de correspondants communication formel bien organisé et coordonné ; Mise en place d’un dispositif physique bien agencé, et maîtrisé par les acteurs de l’organisation ; Revues internes Cycles de formations continues, Moyens techniques et technologique disponibles, Système de rémunération

Stratégie et communication :
Vulgarisation des moyens de communication mis en place au sein de la Division, pour obtenir une intégration totale ; Dynamisation de la vie sociale au sein de l’entreprise, pour faire de la Division un lieu à vivre (world company) ; Elaboration de cycles de formation managériale et économique pour les ingénieurs ; Communication autours des carrières et de la formation ainsi que le nouveau système de rémunération

Schéma Directeur de Communication

29

Le dispositif de communication

La présente partie présentera le dispositif voulu, il n’inclura pas le volet évènementiel qui nécessitent une réflexion plus mure et plus élaborée, mais le plan d’action suggèrera quelque action de relations publiques et de relation presse.

Le réseau de correspondants
Le réseau1 sera la tache prioritaire du présent projet, un correspondant devra être désigné (mais de préférence sur la base de volontariat) au niveau de chaque direction. Les directeurs s’engageront à donner une charge horaire suffisante pour que le correspondant puisse accomplir son travail de correspondant. Ses principales missions seront : Relais de la politique communication et de la direction, c’est à lui que sera conférée la mission pédagogique au sein de sa structure Etre à l’écoute et favoriser le dialogue pour assurer une remontée d’information sur les questions qui se posent Animateur, il assurera la diffusion des valeurs de l’entreprise et tachera de générer une dynamique Pour parvenir à ces résultats, il sera chargé d’un certain nombre de taches : Durant la première phase du projet, il établira un mini diagnostic (le gabarit sera fourni ultérieurement), qui recensera toutes les activités de communication de sa direction, ses besoins en information et en communication, ainsi que sa conception du métier. Il fera parti du comité de rédaction des supports internes pour définir le sommaire et les choix de sujets Participera aux réunions mensuelles de la cellule communication pour mettre à jour le plan prévisionnel et informer des actions prévues. Veillera à la bonne diffusion des supports d’information du groupe au sein de sa direction, mise à jour des supports formels (MGO, MG, etc.) et des fichiers de la cellule communication Jouera le rôle de mentor pour les nouvelles recrues dans le domaine de connaissance de l’entreprise. Dépositaire de la charte graphique, qu’il doit mettre à disposition des utilisateurs au sein de leur direction et veillera à son application.

Schéma Directeur de Communication

30

L’Explorateur Pétrolier
Vocation : Interne / institutionnelle Intention : Porte voix de l’Exploration Pétrolière Cible : toutes les cibles de communication, particulièrement Interne, le Groupe et l’Autorité. Périodicité : Trimestriel, avec deux hors série Pour le 24 février, Thématique historique de l’Exploration en Algérie, d’Oued Noumer1 à nos jours. Pour les JST : Communication et évaluation des communications de nos ingénieurs. Objectif : Faire évoluer l’image de l’Exploration, de centre de coût vers une activité à valeur ajoutée. Les sujets : L’organisation du travail et la formation du personnel Le travail de l’explorateur, ses outils et sa valeur ajoutée. Les métiers de l’Exploration (métiers de base et de soutien) Le quotidien la Division (interaction avec l’environnement, mission de terrain, contraintes professionnelles, associations,…etc.) Charte éditoriale2 : Le fil conducteur : travaille sur un binôme objet/valeur ajoutée (qui peut être diverse : informative, fonctionnelle, pécuniaire,…etc.) La philosophie et raison d’être de l’entreprise : Création de valeur à la collectivité, à ses employés et à l’entreprise Les valeurs et les traits identitaires : Respect, Maîtrise et Expertise. Contrat de lecture Style incisif, claire et court, aller vers l’essentiel comme c’est le cas avec les rigueur scientifique. Rédactions construites et volontairement orientées vers la valeur ajoutée. Les informations devront concorder avec la réalité, cette instrument sera le miroir réfléchi de la division. Le niveau de lecture devra être accessible pour l’ensemble des employés, quelques soient leurs spécialités. Il s’agira de faire connaitre les métiers de l’exploration, l’apport de la Division ainsi que les synergies qui peuvent naître d’une bonne compréhension de notre métier. Nous ferons recours à plusieurs styles d’écriture que nous utiliserons comme suit : Style informatif : sur les techniques et procédures nouvelles et leur valeur ajoutée pour l’entreprise. Style Testimoniale : Vie quotidienne et difficulté, conseils pour la gestion de sa carrière et les formations qui y contribueraient. Style Pédagogique : Système de rémunération, nouvelle loi relative hydrocarbures, etc., entreprise qui s’adapte et s’ouvre sur son nouvelle environnement.
Première découverte en effort propre de la Sonatrach, 1966. « Source de création de richesse au profit de nos travailleurs, au service de l’Etat et dans l’intérêt de la Nation », Discours d’introduction du Safe Behaviour Programme, M. M. Meziane, P-DG du Groupe Sonatrach, SPA.
2 1

Schéma Directeur de Communication

31

L’Explo-News
Vocation : Interne (le groupe) /institutionnelle Intention : L’activité en 4 pages, nous travaillons dans la transparence. Cible : En interne : Principalement : Métier de base, Fonction à responsabilité. Secondaires : à tous en interne A l’externe : Principalement : La tutelle, l’autorité (agences), le Top Management du Groupe et de l’Activité Amont. Secondaire : les responsables au sein des autres Division du groupe Périodicité : Mensuelle. L’objectif : Motivation des ingénieurs et information périodique des responsables. Les sujets : Les résultats, les réalisations et les actions entreprises durant le mois. Evènements marquants et contraintes exceptionnelles. Charte éditoriale : Le fil conducteur : La communication au service de la performance. La philosophie et raison d’être : Création de valeur à la collectivité, à ses employés et à l’entreprise Les valeurs et les traits identitaires : Respect, Maîtrise et Expertise. Contrat de lecture Formulations concises et contenues, illustrées pour faciliter la compréhension et l’exploitation des informations. C’est un travail de synthèse qui permettra aux acteurs du milieu d’avoir un feedback sur leur travail (Exploration), et de connaitre les résultats et les réalisations de la Division (autres cibles). Ce document est pratiquement un outil de travail (fixation d’objectifs, check réalisations, benchmark entre structures), mais qui sera plus accessible avec la création d’un lexique commun et des méthodes interprétatives qui permettent aux différents acteurs impliqués de se renseigner. Style informatif : car le but est de mettre à disposition une information claire et directement exploitable

Schéma Directeur de Communication

32

« Un général ne se rend jamais, même à l'évidence. » Jean Cocteau

Démarche et conclusion
Pour la première phase de notre travail, nous préconisons une stratégie à petit pas, qui consiste en l’accompagnement des principaux acteurs de l’organisation, en leur démontrant l’apport de la communication d’un point de vue pratique et une démonstration avec des résultats concrets. Nous avons entamé entamerons notre travail en agissant sur les acteurs clé de l’organisation, ce qui nous a poussé à donner la priorité au dispositif de communication et en priorité le réseau de correspondants ainsi que les deux publications « L’Explorateur et l’Explo-News ». Un bon réseau de correspondants va nous permettre de procéder à un maillage de l’organisation, qui nous fournira un nombre important de données et l‘information sur l’activité de la Division, ainsi qu’une bonne ventilation de cette dernière puisqu’ils constitueront dans un premier temps le canal privilégié de diffusion de l’information. La cellule communication et son réseau constitueront un réseau d’aide et d’assistance pour les dirigeants dans un premier temps ainsi que les acteurs clé de l’organisation dans une seconde phase. Elle constituera la plaque tournante de l’information au sein de l’organisation, elle organisera une série de rencontre et de communication autours de l’enjeu de la communication et son apport pour l’organisation. Concernant les média disponibles, nous avons opterons dans un premier temps sur ceux dépendant de la cellule communication, c'est-à-dire ceux qui impliquent organiquement les communicants. Le portail, le téléaffichage, dépendant par pratique ou bien patrimonialement d’autres structures de l’organisation, nous éviterons la prise en main de ces derniers. Et comme c’est préconisé en première phase, nous tenterons d’apporter le soutien et l’aide nécessaire à l’aboutissement et à l’épanouissement de ces supports, ce qui nous permettra de maintenir l’adhésion et la cohésion autours du projet de communication. Ce travail ne constitue que le premier jalon d’un cheminement qui s’avèrera long, rigoureux et non sans contraintes. Ceci est la première étape qui vise à clarifier nos principales mission et sera la plate forme à murir et à valider au Conseil de Direction, toutes les actions et les opérations dans un futur proche convergeront vers la réalisation des objectifs énoncés et permettront d’accorder le Discours de la Division.

 

33

      Bibliographie :   
Publications :  1. AREZKI Abdelaziz, L’activité Amont et ses métiers de base, Cycle de séminaires.   Supports de cours :  1. FEMINIER Patrick, Support de cours « Ressources Humaines  et Communication Interne»,  aster 2 Communication d’Entreprise, ICM‐IAP, 2006‐2007.  2. SARAZIN Brigitte, Support de cours « Journalisme d’entreprise », Master 2 Communication  d’Entreprise, ICM‐IAP, 2006‐2007.  Documentation interne :  1. Manuel Général de l’Organisation.  2. Cahier des Procédures.  Textes de lois :  1. La loi 86‐14 relative aux Hydrocarbures.  2. La loi 05‐07 relative aux Hydrocarbures.  3. L’ordonnance 06‐10 modifiant et complétant la loi 05‐07 relative aux Hydrocarbures.   Sites Internet :  1. www.sonatrach.dz  2. www.joradp.dz 

 

Schéma Directeur de Communication

34

Annexes :
Liste des Annexes Page

Organigramme de la Division Exploration…………………………………………… I Organigramme de l’activité Amont ……………………………………………………. II Questionnaire…………………………………………………………………………………….. III Résultat du tri à plat…………………………………………………………………………… IX

Schéma Directeur de Communication

I

ACTIVITE AMONT ORGANIGRAMME DE LA DIVISION EXPLORATION
0 DIVISION EXPLORATION
CONSEIL SCIENTIFIQUE CELLULE H.S.E

Classement : Référence : Page :

DIRECTION ETUDES & SYNTHESES
DEPARTEMENT Analyse des Bassins DEPARTEMENT Réservoirs & Réserves DEPARTEMENT Etudes & Tech. Nouvelles

DIRECTION ASSOCIATIONS

DIRECTION REGION EST
DEPARTEMENT Bassin Illizi DEPARTEMENT Bassin Berkine DEPARTEMENT Bassin Oued Mya DEPARTEMENT Bassin Amguid Messaoud

DIRECTION REGION OUEST
DEPARTEMENT Bassin Béchar Oued Namous DEPARTEMENT Bassin Ahnet - Gourara DEPARTEMENT Bassin TindoufReggane-Sbaa

DIRECTION REGION NORD
DEPARTEMENT Bassin Tell - Offshore DEPARTEMENT Bassin Sud Est Constantinois-Atlas

DIRECTION DATA MANAGEMENT
DEPARTEMENT Processing

DIRECTION FINANCES & PLANIFICATION
DEPARTEMENT Finances & Comptabilité DEPARTEMENT Planification & Contrôle de Gestion DEPARTEMENT Juridique

DIRECTION R.H.U. & MOYENS
DEPARTEMENT Développement RHU DEPARTEMENT Gestion RHU DEPARTEMENT Approvisionnement & Moyens

DEPARTEMENT Activités en Association DEPARTEMENT Promotion

DEPARTEMENT Banque de Données DEPARTEMENT Data Servicing DEPARTEMENT Technologie de l’Information DEPARTEMENT Patrimoine Data

DEPARTEMENT Suivi Financier & Contractuel Assoc.

Schéma Directeur de Communication

II

Vice Président

Organigramme de l’Activité Amont

Cellules rattachées au Vice Président

Coordinateurs

Conseillers

Coordinateur Sureté Interne

Assistants

Assistant Communication

Directions Centrales

Direction Ressources Humaines

Direction Juridique

Direction Planification et Finances

Direction Etudes Econom. Et Synthèses

Direction Audit

Direction Santé, Sécurité et environnement

Division Exploration

Division Forage

Division Petroleum Engineer. and Dév.

Division Production

Division Opérationnelles
Division Centre de Recherche et Dev. Division Engineer. et Construction Division Business Dev. Division Association

Schéma Directeur de Communication

II Boumerdes, le 21 juillet 2007

Baromètre Exploration QUESTIONNAIRE

Mme, Mlle, Monsieur Dans le cadre de préparation de mon mémoire pour l’obtention du Master 2 en Communication d’Entreprise ; je vous prie de bien vouloir renseigner le présent questionnaire. L’objectif est de mesurer certains paramètres de communication ainsi que les éléments s’y afférant (dialogue interne, satisfaction au travail, perspectives…). Je cherche à valider de manière quantitative, mes observations lors de mon stage et trouver d’éventuelles solutions applicables à mon champ de recherche qu’est la Division Exploration. Le présent travail garde un caractère strictement universitaire1 et les réponses resteront sous couvert anonyme. Sincèrement Meziane DJAOUT

1 Je prépare mon master au sein de l’Institut Algérien du Pétrole (IAP). Le cursus est assuré par l’Institut de la Communication et des Médias (ICM), Université Grenoble3.

Schéma Directeur de Communication

III

N° : ________

Baromètre Communication Division Exploration

Document d'appréciation de vos connaissances, qui a pour but de renforcer la communication au sein de la Division.

Connaissance de la division:
Les activités de la division appréciées par vous 1. Comment est votre connaissance du domaine d'intervention de la Division Exploration? 1.Mauvaise 2.Passable 3.Moyenne 4.Bonne 5.Très bonne 6.Sans avis

2. Comment appréciez-vous les résultats opérationnels (en terme de découvertes) de la Division? 1.Négatifs 2.Assez négatifs 3.Bons 4.Assez bons 5.Très bons 6.Sans avis

3. Comment appréciez-vous les autres résultats de la Division? 1.Négatifs 2.Assez négatifs 3.Bons 4.Assez bons 5.Très bons 6.Sans avis

Appréciation de l'image de la division
Le but est de connaître l'appréciation que vous portez à certains aspects de la communication générés par la division 4. Comment est l'image de la division? 1.Négative 2.Assez négative 3.Bonne 4.Assez bonne 5.Très bonne 6.Sans avis

5. Comment est la communication externe de la division vis-à-vis de l'Activité Amont et la Direction Générale? 1.Négative 2.Assez négative 3.Bonne 4.Assez bonne 5.Très bonne 6.Sans avis

6. Comment est la communication externe de la division vis-à-vis de la Sociéte Civile (Grand public)? 1.Très négative 2.Assez négative 3.Bonne 4.Assez bonne 5.Très bonne 6.Sans avis

La satisfaction au travail:
7. Êtes-vous satisfait dans l'exercice de vos fonctions? 1.Pas satisafait 2.Peu satisfait 3.Assez Satisfait 4.Satisfait 5.Très satisfait 6.Sans avis

8. Êtes-vous satisfait de vos conditions de travail? 1.Pas satisafait 2.Peu satisfait 3.Assez Satisfait 4.Satisfait 5.Très satisfait 6.Sans avis

9. Comment décriveriez vous vos relations professionnelles avec vos collègues ? 1.Conflictuelles 2.Plutôt conflictuelles 3.Assez cordiales 4.Cordiales 5.Très cordiales 6.Sans avis

10. Comment décriveriez vous vos relations professionnelles avec vos supérieurs hiérachiques ? 1.Conflictuelles 2.Plutôt conflictuelles 3.Assez cordiales 4.Cordiales 5.Très cordiales 6.Sans avis

Appréciation de la communication
11. Pouvez-vous citer les supports de communication auquels on fait recours?

12. Avez-vous reçu le règlement intérieur et la convention collective lors de votre recrutement? 1.Non 2.Oui

13. Si oui, vous ont-ils été utiles? 1.Oui 2.Non

Schéma Directeur de Communication

IV

N° : ________

Baromètre Communication Division Exploration

Document d'appréciation de vos connaissances, qui a pour but de renforcer la communication au sein de la Appréciation de la communication Division.
1.Non 14. Existe-t-il des manuels de gestion et de procédures au niveau de votre direction? 2.Plutot non 3.Peut être oui 4.plutot oui 5.Oui ils existent 6.Sans avis

15. Avez-vous déja consultés les manuels de gestion et de procédures? 1.Oui 16. Avez-vous déja eu recours à ces derniers pour mieux comprendre votre travail? 1.Oui 2.Non 2.Non

17. Si non, comment avez-vous fait pour mieux comprendre votre travail?

18. Avez-vous déja lu l'Explorateur Pétrolier? 1.Oui 2.Non

19. Si oui, son contenu, répond-t-il à vos sujets d'intérêts? 1.Pas du tout 2.Plutôt non 3.Plutôt oui 4.Oui 5.Tout à fait 6.Sans avis

20. Si non, de quoi voudriez-vous qu'il traite?

21. Si vous ne l'avez jamais lu, à quoi l'attribuez-vous?

22. Connaissez-vous l'Explo-News? 1.Non 23. Si oui, de quoi traite-t-il? 2.Oui

24. Utilisez-vous votre Boite email professionnelle? (@ep.sonatrach.dz) 1.Oui 25. Si Oui, l'utilisez-vous? 1.Rarement 2.Assez régulièrement 3.régulièrement 4.Email principal 2.Non

26. Si jamais ou rarement, à quel webmail faites-vous recours et pourquoi?

Schéma Directeur de Communication
N° : ________

V

Baromètre Communication Division Exploration
qui a pour but de renforcer la communication au sein de la
2.Non 2.Passable 3.Moyen 4.Bon 5.Excellent 6.Sans avis

Document déja consulté le de vos connaissances, 27. Avez-vousd'appréciationsite web de la Sonatrach? Division. 1.Oui
28. Si oui, comment le trouvez-vous? 1.Mauvais 29. Si non, pourquoi?

30. Consultez-vous les ouvrages et les publication disponibles au niveau de la bibliothèque de la division? 1.Jamais 2.Rarement 3.Assez régulièrement 4.Régulièrement 5.Sans avis 31. Si jamais ou rarement, pourquoi?

32. Existe-t-il des personnes chargées du suivi des communications d'ingénieurs au niveau de votre structure? 1.Oui 2.Non 33. Quel-est le nombre de communications que vous présentez en internes durant le mois?

34. Êtes-vous en contact avec les universités et autres organismes scientifiques? (externe à la Division) 1.Oui 1.Oui 36. Si oui, est-ce que l'on met des moyens à votre disposition? 1.Jamais 2.Rarement 3.Assez souvent 4.Souvent 5.Très souvent 6.Sans avis 37. Si jamais ou rarement, quels en sont les principaux freins? 2.Non 2.Non 35. Êtes-vous sollicités (ou bien inscrit) pour des communications à l'étranger?

La vie professionnelle et extra professionnelles
38. Comment est le dialogue entre collègues et collaborateurs au sein de la division? 1.Mauvais 2.Passable 3.Moyen 4.Bon 5.Très bon 6.Sans avis

39. Comment est le dialogue hiérarchique au sein de la division (n+1) et (n+2)? 1.Mauvais 2.Passable 3.Moyen 4.Bon 5.Très bon 6.Sans avis

40. Comment est le dialogue avec les cadres supérieurs de la division? 1.Mauvais 2.Passable 3.Moyen 4.Bon 5.Très bon 6.Sans avis

41. Comment est le dialogue avec les dirigeants (Directeurs)de la division? 1.Mauvais 2.Passable 3.Moyen 4.Bon 5.Très bon 6.Sans avis

42. Faîtes-vous partis d'une association? (sportive, caritative,...) 1.Oui 2.Non

43. Pratiquez-vous une activité sportive? 1.Oui 2.Non

Schéma Directeur de Communication
N° : ________

VI

Baromètre Communication Division Exploration

Appréciations générales de la division: Division.

Document d'appréciation de vos connaissances, qui a pour but de renforcer la communication au sein de la

Les questions 8 et 9 touchent au fonctionnment interne de la Division, alors les menaces et opportunités représentent des éléments que cache l'environement. 45. Qu'est-ce qui fait la faiblesse de la division? 44. Qu'est-ce qui fait la force de la division?

46. Quels sont les principales opportunités dont pourraient tirer profit la Division?

47. Quels sont les principales menaces qui guettent la Division?

Attentes personnelles
48. Dans cinq ans, seriez-vous toujours au sein de la division exploration? 1.Oui 2.Non 50. Si non, où penseriez-vous être?

49. Dans cinq ans, seriez-vous toujours au sein de la Sonatrach? 1.Oui 2.Non

51. Qu'est ce qui vous pousserez à partir?

52. Connaissez-vous les avantages du nouveau système de rémunération? 1.Oui 2.Non

53. Si oui, quels sont ses principaux avantages?

Hiérarchie
54. Vos supérieurs hiérachiques, ont-ils votre confiance? 1.Pas du tout 2.Plutôt non 3.Plutôt oui 4.Tout à fait

55. Combien de réunion faites-vous par mois avec vos supérieurs?

56. Vos informe-t-ils régulièrement de vos objectifs? 1.Pas du tout 2.Plutôt non 3.Plutôt oui 4.Tout à fait

Schéma Directeur de Communication
N° : ________

VII

Baromètre Communication Division Exploration

Document d'appréciation de vos connaissances, qui a pour but de renforcer la communication au sein de la Division.

Questions d'identification
57. Genre 1.Féminin 58. Niveau de responsabilité 1.Cadre sup 3.Maîtrise 59. Niveau de formation 1.Bac 3.Bac+4 5.Autres 60. Formation de base 1.Géologie 3.Informatique 5.Autres 61. Ancienneté 2.Géophysique 4.Economie 2.Bac+ 4.Bac+5 2.Cadre 4.Exécution 2.Masculin

62. Principaux journaux lus:

63. Date de saisie

Schéma Directeur de Communication
35 observations 1. Com m ent est votre connaissance du dom aine d'activité de la Division Exploration? Taux de réponse : 100.0% Mauvaise Passable Moyenne Bonne Très bonne Sans avis Total 0 1 15 15 4 0 0.0% 2.9% 42.9% 42.9% 11.4% 0.0% 11.4% 0.0% 0.0% 2.9% 42.9% 42.9%

VIII

Baromètre Exploration
2. Com m ent appréciez-vous les résultats opérationnels (en term e de découvertes) de la Division? Taux de réponse : 97.1% Négatifs Assez négatifs Corrects Assez bons Très bons Sans avis Total 0 0 17 10 5 2 0.0% 0.0% 50.0% 29.4% 14.7% 5.9% 0.0% 0.0% 50.0% 29.4% 14.7% 5.9%

35 100.0%

34 100.0%

3. Com m ent appréciez-vous les autres résultats de la Division? Taux de réponse : 94.3% Négatifs Assez négatifs Corrects Assez Bons Très bons Sans avis Total 1 3 16 4 1 8 3.0% 9.1% 48.5% 12.1% 3.0% 24.2% 12.1% 3.0% 24.2% 3.0% 9.1% 48.5%

4. Com m ent est l'im age de la Division? Taux de réponse : 91.4% Négative Assez négative Assez Bonne Bonne Très bonne Sans avis Total 3 8 14 4 1 2 9.4% 25.0% 43.8% 12.5% 3.1% 6.3% 12.5% 3.1% 6.3% 9.4% 25.0% 43.8%

33 100.0%

32 100.0%

5. Com m ent est la com m unication externe de la Division vis-à-vis de l'Activité Am ont et de la Direction Générale? Taux de réponse : 91.4% Négative Assez négative Assez bonne bonne Très bonne Sans avis Total 1 10 15 2 1 3 3.1% 31.3% 46.9% 6.3% 3.1% 9.4% 6.3% 3.1% 9.4% 3.1% 31.3% 46.9%

6. Com m ent est la com m unication externe de la Division vis-à-vis de la Sociéte Civile (Grand public)? Taux de réponse : 91.4% Très négative Assez négative Assez bonne Bonne Très bonne Sans avis Total 3 6 11 3 2 7 9.4% 18.8% 34.4% 9.4% 6.3% 21.9% 9.4% 6.3% 21.9% 9.4% 18.8% 34.4%

32 100.0%

32 100.0%

7. Êtes-vous satisfait dans l'exercice de vos fonctions? Taux de réponse : 100.0% Pas satisafait Peu satisfait Assez Satisfait Satisfait Très satisfait Sans avis Total 1 12 9 11 2 0 2.9% 34.3% 25.7% 31.4% 5.7% 0.0% 5.7% 0.0% 2.9% 34.3% 25.7% 31.4%

8. Êtes-vous satisfait de vos conditions de travail? Taux de réponse : 100.0% Pas satisafait Peu satisfait Assez Satisfait Satisfait Très satisfait Sans avis Total 3 16 9 5 1 1 8.6% 45.7% 25.7% 14.3% 2.9% 2.9% 8.6% 45.7% 25.7% 14.3% 2.9% 2.9%

35 100.0%

35 100.0%

Schéma Directeur de Communication
35 observations 9. Com m ent décriveriez-vous vos relations professionnelles avec vos collègues ? Taux de réponse : 100.0% Conflictuelles Plutôt conflictuelles Assez cordiales Cordiales Très cordiales Sans avis Total 1 0 11 15 7 1 2.9% 0.0% 31.4% 42.9% 20.0% 2.9% 2.9% 0.0% 31.4% 42.9% 20.0% 2.9% Conflictuelles Plutôt conflictuelles Assez cordiales Cordiales Très cordiales Sans avis Total 1 1 13 15 3 1 2.9% 2.9% 38.2% 44.1% 8.8% 2.9% 8.8% 2.9% 2.9% 2.9% 38.2% 44.1%

IX
Baromètre Exploration
10. Com ment décriveriez-vous vos relations professionnelles avec vos supérieurs hiérachiques ? Taux de réponse : 97.1%

35 100.0%

11. Pouvez-vous citer les supports de com m unication auquels on fait recours? Taux de réponse : 40.0% Explo-New s L'Explorateur Revues Sonatrach Téléaffichage Affichage mural Notes internes/information Info-Express Internet Réunions/Briefing Messagerie électronique Publications internes Bouche à oreille Téléphone/Fax Total 4 11.4% 4 11.4% 1 3 2.9% 8.6% 2.9% 8.6% 14.3% 11.4% 5.7% 5.7% 2.9% 8.6% 8.6% 2.9% 2.9% 11.4% 11.4%

34 100.0%

12. Avez-vous reçu le règlem ent intérieur et la convention collective lors de votre recrutem ent? Taux de réponse : 97.1% Non Oui Total 12 22 35.3% 64.7% 35.3% 64.7%

5 14.3% 4 11.4% 2 2 1 3 3 1 1 35 5.7% 5.7% 2.9% 8.6% 8.6% 2.9% 2.9%

34 100.0%

13. Si oui, vous ont-ils été utiles? Taux de réponse : 65.7% Oui Non Total 14 9 60.9% 39.1% 60.9% 39.1%

23 100.0%

14. Existe-t-il des m anuels de gestion et de procédures au niveau de votre direction? Taux de réponse : 100.0% Non Plutot non Peut être oui plutot oui Oui ils existent Sans avis Total 9 4 9 3 7 3 25.7% 11.4% 25.7% 8.6% 20.0% 8.6% 8.6% 20.0% 8.6% 25.7% 11.4% 25.7%

16. Avez-vous déjà eu recours à ces derniers pour m ieux com prendre votre travail? Taux de réponse : 91.4% Oui Non Total 11 21 34.4% 65.6% 34.4% 65.6%

32 100.0%

35 100.0%

17. Si non, com m ent avez-vous fait pour m ieux com prendre votre travail? Taux de réponse : 48.6% Expérience pratique Consultation des collègues 12 9 5 1 44.4% 33.3% 18.5% 3.7% 44.4% 33.3% 18.5% 3.7%

15. Avez-vous déjà consulté les m anuels de gestion et de procédures? Taux de réponse : 100.0% Oui Non Total 13 22 37.1% 62.9% 37.1% 62.9%

Consultation des supérieurs Consultation des archives Total

35 100.0%

27 100.0%

Schéma Directeur de Communication
35 observations 18. Avez-vous déjà lu l'Explorateur Pétrolier? Taux de réponse : 100.0% Oui Non Total 27 8 77.1% 22.9% 22.9% 77.1%

X

Baromètre Exploration
19. Si oui, son contenu répond-t-il à vos sujets d'intérêts? Taux de réponse : 80.0% Pas du tout Plutôt non Plutôt oui Oui Tout à fait Sans avis Total 20. Si non, de quoi voudriez-vous qu'il traite? 2 3 15 6 0 2 7.1% 10.7% 53.6% 21.4% 0.0% 7.1% 7.1% 10.7% 53.6% 21.4% 0.0% 7.1%

35 100.0%

28 100.0%

Taux de réponse : 22.9% Communiquer autours de l'Exploration Publier les travaux des ingénieurs Développement des ressources humaines Problèmes et contraintes quotidiennes Défis et stratégies relatifs à l'Exploration Aspects économique, finaciers et managériaux Total 21. Si vous ne l'avez jam ais lu, à quoi l'attribuez-vous? Taux de réponse : 5.7% 1 2 3 manque de temps divergence d'intérêts Total 0 0.0% 0 0.0% 0 0.0% 1 2.9% 2 5.7% 35 23. Si oui, de quoi traite-t-il? Taux de réponse : 40.0% 40.0% 54.3% Actualités et informations sur l'Exploration Réalisations de l'Exploration Total 13 37.1% 12 34.3% 35 37.1% 34.3% 0.0% 0.0% 0.0% 2.9% 5.7% 2 2 1 4 2 1 16.7% 16.7% 8.3% 33.3% 16.7% 8.3% 16.7% 16.7% 8.3% 33.3% 16.7% 8.3%

12 100.0%

22. Connaissez-vous l'Explo-New s? Taux de réponse : 94.3% Non Oui Total 14 40.0% 19 54.3% 35 94.3%

Schéma Directeur de Communication
35 observations 24. Utilisez-vous votre Boite em ail professionnelle? (@ep.sonatrach.dz) Taux de réponse : 94.3% Oui Non Total 21 60.0% 12 34.3% 35 94.3% 60.0% 34.3%

XI
Baromètre Exploration
25. Si Oui, l'utilisez-vous?

Taux de réponse : 68.6% Rarement Assez régulièrement régulièrement Email principal Total 7 20.0% 6 17.1% 7 20.0% 4 11.4% 35 68.6% 20.0% 17.1% 20.0% 11.4%

26. Si jamais ou rarem ent, à quel w ebm ail faites-vous recours et pourquoi? Taux de réponse : 34.3% Hotmail Yahoo Gmail Total 1 2.9% 2.9% 22.9% 8.6%

27. Avez-vous déjà consulté le site w eb de la Sonatrach? Taux de réponse : 97.1% Oui Non Total 25 71.4% 9 25.7% 35 97.1% 25.7% 71.4%

8 22.9% 3 35 8.6%

28. Si oui, com m ent le trouvez-vous? Taux de réponse : 74.3% Mauvais Passable Moyen Bon Excellent Sans avis Total 0 0.0% 0.0% 20.0% 34.3% 17.1% 0.0% 2.9%

29. Si non, pourquoi? Taux de réponse : 11.4% 1 2 3 manque de temps Pas de nécessité Besoins spécifiques Total 0 0.0% 0 0.0% 0 0.0% 2 5.7% 2 5.7% 1 2.9% 35 2.9% 0.0% 0.0% 0.0% 5.7% 5.7%

7 20.0% 12 34.3% 6 17.1% 0 1 0.0% 2.9%

35 74.3%

32. Existe-t-il des personnes chargées du suivi des com m unications d'ingénieurs au niveau de votre structure? Taux de réponse : 82.9% Oui Non Total 9 25.7% 20 57.1% 35 82.9% 25.7% 57.1%

33. Quel-est le nom bre de com m unications que vous présentez en interne durant le m ois? Taux de réponse : 25.7% 0 1 2 3 Total 4 11.4% 2 2 1 5.7% 0.00 0.00 5.7% 2.9% 1.00 2.00 1.00 3.00

35 25.7%

34. Êtes-vous en contact avec les universités et autres organism es scientifiques (externe à la Division)? Taux de réponse : 94.3% Oui Non Total 14 40.0% 19 54.3% 35 94.3% 40.0% 54.3%

35. Êtes-vous sollicités (ou bien inscrits) pour des com m unications à l'étranger? Taux de réponse : 97.1% Oui Non Total 5 29 14.7% 85.3% 14.7% 85.3%

34 100.0%

Schéma Directeur de Communication
35 observations 36. Si oui, est-ce que l'on m et des m oyens à votre disposition? Taux de réponse : 25.7% Jamais Rarement Assez souvent Souvent Très souvent Sans avis Total 0 4 2 1 0 2 0.0% 44.4% 22.2% 11.1% 0.0% 22.2% 0.0% 44.4% 22.2% 11.1% 0.0% 22.2%

XII
Baromètre Exploration
37. Si jam ais ou rarem ent, quels en sont les principaux freins? Taux de réponse : 37.1% Non sollicité Procédures de sélection Plan de charge Manque de communication/information Les ingénieurs sont plus sollicités Démotivation Manque de moyens matériels Total 2 5 2 6 2 1 1 10.5% 26.3% 10.5% 31.6% 10.5% 5.3% 5.3% 10.5% 5.3% 5.3% 10.5% 26.3% 10.5% 31.6%

9 100.0%

19 100.0% 39. Com ment est le dialogue hiérarchique extra-professionnel au sein de la Division (n+1) et (n+2)? Taux de réponse : 97.1%

38. Com m ent est le dialogue extra-professionnel entre collègues et collaborateurs au sein de la Division? Taux de réponse : 100.0% Mauvais Passable Moyen Bon Très bon Sans avis Total 0 5 7 17 4 2 0.0% 14.3% 20.0% 48.6% 11.4% 5.7% 11.4% 5.7% 0.0% 14.3% 20.0% 48.6%

Mauvais Passable Moyen Bon Très bon Sans avis Total

4 6 6 14 0 4

11.8% 17.6% 17.6% 41.2% 0.0% 11.8% 0.0%

11.8% 17.6% 17.6% 41.2%

11.8%

35 100.0%

34 100.0%

40. Com m ent est le dialogue extra-professionnel avec les cadres supérieurs de la Division? Taux de réponse : 94.3% Mauvais Passable Moyen Bon Très bon Sans avis Total 4 5 8 12 0 4 12.1% 15.2% 24.2% 36.4% 0.0% 12.1% 0.0% 12.1% 12.1% 15.2% 24.2% 36.4%

41. Com m ent est le dialogue extra-professionnel avec les dirigeants (Directeurs) de la Division? Taux de réponse : 88.6% Mauvais Passable Moyen Bon Très bon Sans avis Total 7 3 7 8 0 6 22.6% 9.7% 22.6% 25.8% 0.0% 19.4% 0.0% 19.4% 9.7% 22.6% 25.8% 22.6%

33 100.0%

31 100.0%

42. Faîtes-vous partie d'associations (sportives, caritatives,...)? Taux de réponse : 100.0% Oui Non Total 9 26 25.7% 74.3% 25.7% 74.3%

43. Pratiquez-vous une activité sportive? Taux de réponse : 94.3% Oui Non Total 15 18 45.5% 54.5% 45.5% 54.5%

35 100.0%

33 100.0%

Schéma Directeur de Communication
35 observations

XIII

Baromètre Exploration
44. Qu'est-ce qui fait la force de la Division?

Taux de réponse : 80.0% Connaissance du domaine minier Moyens matériels Capital humain Position au sein de la Sonatrach Domaine d'activité (Exploration) Maîtrise et savoir faire technique Réalisation des objectifs (découvertes) Bonne communication Total 1 2 15 3 3 10 3 3 2.5% 5.0% 37.5% 7.5% 7.5% 25.0% 7.5% 7.5% 7.5% 7.5% 7.5% 7.5% 25.0% 2.5% 5.0% 37.5%

40 100.0%

45. Qu'est-ce qui fait la faiblesse de la Division? Taux de réponse : 82.9% organisation inadaptée Absence de dynamisme managérial manque de communication et d'écoute manque de considération envers les compétence Système de rémunération Manque d'autonomie des ingénieurs manque de coopération entre les structures Démotivation des effectifs Manque de formation adaptée et continue Total 4 13 9 5 2 2 3 1 1 10.0% 32.5% 22.5% 12.5% 5.0% 5.0% 7.5% 2.5% 2.5% 5.0% 5.0% 7.5% 2.5% 2.5% 12.5% 22.5% 10.0% 32.5%

40 100.0%

46. Quels sont les principales opportunités dont pourraient tirer profit la Division? Taux de réponse : 60.0% Capitalisation des partenariats Valorisation des ressources humaines La formation Motivation des effectifs Nouvelle stratégie Découverte et réserves additives Expérience et savoir faire La communication Esprit de concurrence Exportation du savoir faire / SIPEX Total 5 4 4 2 0 4 5 2 1 3 16.7% 13.3% 13.3% 6.7% 0.0% 13.3% 16.7% 6.7% 3.3% 10.0% 3.3% 10.0% 6.7% 0.0% 13.3% 16.7% 6.7% 13.3% 13.3% 16.7%

30 100.0%

Schéma Directeur de Communication
35 observations

XIV
Baromètre Exploration

47. Quels sont les principales m enaces qui guettent la Division? Taux de réponse : 68.6% Absence de stratégie claire Perte de compétences Concurrence étrangère Démotivation des effectifs Immobilisme actuel (standby) Compétences managériales des dirigeants Maîtrise des finances Total 6 5 11 1 5 4 1 18.2% 15.2% 33.3% 3.0% 15.2% 12.1% 3.0% 3.0% 3.0% 15.2% 12.1% 18.2% 15.2% 33.3%

33 100.0% 49. Dans cinq ans, seriez-vous toujours au sein de la Sonatrach? Taux de réponse : 85.7% 41.9% 58.1% Oui Non Total 15 15 50.0% 50.0% 50.0% 50.0%

48. Dans cinq ans, seriez-vous toujours au sein de la Division Exploration? Taux de réponse : 88.6% Oui Non Total 13 18 41.9% 58.1%

31 100.0%

30 100.0%

50. Si non, où penseriez-vous être? Taux de réponse : 42.9% Retraite meilleure opportunité Changer de secteur meilleure opportunité interne lieu de travail évolution de la Division Total 2 11 1 1 1 1 11.8% 64.7% 5.9% 5.9% 5.9% 5.9% 5.9% 5.9% 5.9% 5.9% 11.8% 64.7%

17 100.0% 51. Qu'est ce qui vous pousserez à partir?

Taux de réponse : 54.3% Démotivation Manque de valorisation/considération des compétences Climat social Rémunération Perspectives d'évolution Conditions de travail Retraite Total Systèm e de rém unération Taux de réponse : 88.6% Oui Non Total 8 23 25.8% 74.2% 25.8% 74.2% 8 10 6 7 3 4 1 20.5% 25.6% 15.4% 17.9% 7.7% 10.3% 2.6% 20.5% 25.6% 15.4% 17.9% 7.7% 10.3% 2.6%

39 100.0%

31 100.0%

Schéma Directeur de Communication
35 observations

XV
Baromètre Exploration

53. Si oui, quels sont ses principaux avantages? Taux de réponse : 17.1% Rétribution en fonction des résultats Augmentation des salaires Fidéliser les compétences Total 5 1 1 71.4% 14.3% 14.3% 14.3% 14.3% 71.4%

7 100.0%

54. Vos supérieurs hiérachiques, ont-ils votre confiance? Taux de réponse : 85.7% Pas du tout Plutôt non Plutôt oui Tout à fait Total 1 3 19 7 3.3% 10.0% 63.3% 23.3% 3.3% 10.0% 63.3% 23.3%

55. Com bien de réunion faites-vous par m ois avec vos supérieurs? Taux de réponse : 51.4% Médiane = 2.00 Moins de 1 1 2 3 4 5 et plus Total 6 1 4 1 4 2 33.3% 5.6% 22.2% 5.6% 22.2% 11.1%

56. Vous inform ent-ils régulièrem ent de vos objectifs? Taux de réponse : 82.9% Pas du tout Plutôt non Plutôt oui Tout à fait Total 6 6 13 4 20.7% 20.7% 44.8% 13.8% 13.8% 20.7% 20.7% 44.8%

30 100.0%

29 100.0%

18 100.0%

57. Genre Taux de réponse : 94.3% Féminin (42.4%) Masculin (57.6%)

Féminin Masculin Total

14 19

42.4% 57.6%

33 100.0%

58. Niveau de responsabilité Taux de réponse : 97.1% Cadre sup Cadre Maîtrise Exécution Total 2 30 2 0 5.9% 88.2% 5.9% 0.0% Cadre (88.2%) Maîtrise (5.9%) Cadre sup (5.9%)

59. Niveau de form ation Taux de réponse : 97.1% Bac Bac+ Bac+4 Bac+5 Autres Total 1 2 10 18 3 2.9% 5.9% 29.4% 52.9% 8.8% Bac+5 (52.9%) Bac+4 (29.4%) Autres (8.8%) Bac+ (5.9%) Bac (2.9%)

34 100.0%

34 100.0%

Schéma Directeur de Communication
35 observations 60. Form ation de base Taux de réponse : 97.1% Géologie Géophysique Informatique Economie Autres Total 11 6 0 3 14 32.4% 17.6% 0.0% 8.8% 41.2% Economie (8.8%) Géophysique (17.6%) Autres (41.2%) Géologie (32.4%)

XVI

Baromètre Exploration

34 100.0% 61. Ancienneté

Taux de réponse : 88.6% Moyenne = 14.23 Ecart-type = 8.36 Médiane = 14.00 Min = 1.00 Max = 32.00 Moins de 5 De 5 à 9 De 10 à 14 De 15 à 19 De 20 à 24 25 et plus Total 5 3 8 8 3 4 16.1% 9.7% 25.8% 25.8% 9.7% 12.9% De 15 à 19 (25.8%) De 10 à 14 (25.8%) 25 et plus (12.9%) De 20 à 24 (9.7%) Moins de 5 (16.1%) De 5 à 9 (9.7%)

31 100.0% 62. Principaux journaux lus:

Taux de réponse : 74.3% El Watan Liberté Quotidien d'Oran El Khabar Echourouk L'Expression El Ahram Le soir d'Algérie Quotidien nationaux Journaux sportifs Revues spécialisées Le Monde Total 20 57.1% 16 45.7% 4 11.4% 7 20.0% 2 1 1 5.7% 2.9% 2.9% 11.4% 20.0% 5.7% 2.9% 2.9% 25.7% 5.7% 8.6% 14.3% 5.7% 57.1% 45.7%

9 25.7% 2 3 5.7% 8.6%

5 14.3% 2 35 5.7%