1

N°3 - Octobre 2013 D3C de Haute-Normandie
ÉDITO
Q3 - LANCEMENT ACTION B TO B - 15 OCTOBRE 2013
INTERVIEW


Vous avez commencé le
dernier Quadrimestre par
un succès sur la DATA
WEEK, et je vous remer-
cie pour vos efforts.
Ils ont permis à la Haute-
Normandie d’être à l’honneur, notam-
ment sur le lancement de ROSETTA.
Nous sommes dans le match pour tenir
les engagements pris auprès de Jacky
POITOUX.
Encore quelques cases à verdir, et la
copie sera parfaite.
La montée en compétence, et la prise en
main de TALENTIS + est constatée par
vos Managers.
Les opportunités sont de plus en plus
nombreuses et la dynamique est là.
Nul doute que nos efforts seront couron-
nés de succès, pour terminer cette an-
née en beauté.
Merci pour l’engagement démontré, et
celui à venir !!!
Sylvain DESGROUAS
Directeur Commercial
MBA assistants commerciaux

Dans la continuité de la mise en place des MBA Time
auprès des équipes, nos assistants & assistantes auront
aussi leur temps de formation dédié.

Cet espace temps sera le moyen de conforter et d’’optimi-
ser leurs compétences sur les offres et la connaissance
marchés.

L’objectif étant que chacun s’approprie l’ensemble des
offres que nous commercialisons, tant sur les produits,
que sur leur mise en œuvre.

On vous attend avec impatience !
Sébastien RAMOZ
Mon intégration à la D3C Haute
Normandie s’est très bien pas-
sée, non sans une certaine
appréhension, avec des col-
lègues à l'écoute, compréhen-
sifs, et très disponibles.

Venant de la PIC de Rouen, il m'a été assez
difficile d'entrer dans le "bain", le langage postal
n'étant absolument pas le même qu'en produc-
tion.

De formation commerciale, intégrer le service
commercial est une chose qui me tenait particu-
lièrement à cœur. Je passe comme on dit si bien
en production : « de l'autre côté de la barrière ».

Aujourd'hui, je peux enfin conjuguer vie profes-
sionnelle et familiale, chose que je ne pouvais
faire jusqu'à présent.

J'arrive donc super-boosté, et ayant pour objectif
d'épauler, de guider, et d'enfin donner du sens à
l’expression "travail d'équipe".

Qui plus est, je possède un réseau en production
qui nous sera surement très utile.

Je suis persuadé d'avoir fait le bon choix en vous
rejoignant et espère que vous arriverez à me
supporter ???



Je remercie toutes les personnes de la D3C qui
de près ou de loin m'aident au quotidien à me
sentir comme chez moi.
Challenge Q3 MAILEVA « Balles Neuves »

Du 01/09 au 31/12/2013
Tous ensemble pour que
la D3C Haute-Normandie
atteigne les objectifs du
Q3 2013 !!!
276 LE MAG’ - Directeur de la publication : Sylvain DESGROUAS - Rédacteurs : Aline EON, Mélanie LESADE, Stéphane BOTTIAU - Concepteur maquette : Stéphane BOTTIAU - C1 Diffusion Interne
CHALLENGES
Challenge PLEIN CIEL sur la Gamme
Colis (Néolog, Asienda, Coliposte, Chrono)

Du 01/10 au 29/11/2013
FORMATIONS MARCHÉS
MBA de Novembre
ASENDIA

CHALLENGES EN COURS
Cette action a pour but de communiquer vers
l’ensemble des décisionnaires et prescripteurs,
sur nos solutions :



Communication via e-mailing et courriers à
destinations des DAF, DFI, DG & DGA.
Un fichier cible est disponible pour les relances,
qui permettra de filtrer par canal de vente, D3C,
DEC, code secteur vendeur, etc…
Alors place aux Experts !!!
N
E
W

!
N
E
W

!

!!! ET TOUJOURS LE BOOSTER Q3 !!! !!! ET TOUJOURS LE BOOSTER Q3 !!! !!! ET TOUJOURS LE BOOSTER Q3 !!!
Challenge ROSETTA
jusqu’au 31/12/2013
Courrier Pub Corem
D3C 76 DEC Nat
D3C
76
DEC Nat
Fid 55% 39% 46%
51% 22% 45%
New 65% 36% 40%
Leads NS 67% 64%
0%
1 lead
40% 67%
Taux de couverture des
campagnes en cours
2

N°3 - Octobre 2013 D3C de Haute-Normandie
ACTUALITE ETABLISSEMENTS
ACTUS Communication Commerciale PAP 50 Entreprises : 2éme édition
DATA WEEK : ils l’ont fait !!!!!!!
Les audiences Radio Com’On ont
explosé semaine 38 et ont battu des
records

L’équipe commerciale de Rouen a
confirmé son niveau de vente « haute
compétition »

Bilan :
Lancement de la plateforme Rosetta
réussi sur la station ROUEN D3C :
7 contrats à date

Le Média Courrier s’est démarqué de
ses concurrents : des parts de mar-
ché ont été gagnées

Qualification pour les Data olym-
piques en vue pour fin 2013

L’entraînement a payé : 24 contrats
pour 35,6k€

Continuons la sur-performance
2013 et...

Restez fidèles à Radio Com’On – la
meilleure des ondes commerciales

Merci aussi à nos chefs de m’avoir
laissé la possibilité d’être une radio
libre…

BRAVO à tous
SEPALIA, échéance au 1er février 2014 !!!
Pierre MOSCOVICI (Ministre de l’Economie) a
réaffirmé aux entreprises françaises lors de son
intervention du lundi 23 septembre qu’« Il ne sera
plus possible d’émettre des virements et des prélèvements en euro au
format national car toute opération non conforme aux exigences du SEPA
ne sera plus acceptée par les banques».
Aujourd’hui, 50% des virements étant réalisés au format SEPA, proportion qui
tombe à 3% pour les prélèvements, Christian NOYER, gouverneur de la Banque
de France, a déclaré, sous forme d’avertissement : «Nous sommes dans une
mécanique européenne, il n’y aura pas de session de rattrapage».
Agissons vite, car cette obligation réglementaire
est une véritable source de business !!!
CHALLENGE TOUS VENDEURS
Résultats
Septembre 2013
GUICHETIERS
Strate 1
Bérangère RENAULT (Rouen) 80 €
Philippe BOLTZ (Rouen) 40 €
Strate 2
Olaf DROUILLON (Val-de-Reuil) 80 €
Sonia GUILLOCHET (Brionne) 40 €
FACTEURS
Strate 1
Pascal DOUBLET (Dieppe) 80 €
Céline DELATRE (Dieppe) 40 €
Strate 2
Virginie ROSSIGNOL (Forges) 80 €
Cédric GUILLIERE (Vernon) 40 €
Récompense effet booster SAGA
100 € pour Rouen PPDC !!!




Une première réunion synergie RCES/RPROD a
eu lieu le 12 Septembre dernier, à Val de Reuil.
A cette occasion, Mme Isabelle RICHARD, de la
Direction de la Clientèle Pro et Particuliers du
siège, nous a rappelé les enjeux du chiffre d’af-
faires établissement ainsi que la stratégie com-
merciale nationale.


A l’issue de cette présentation, les RCES/
RPROD ont défini les actions prioritaires à
mettre en œuvre.
Une réunion RCES s’est tenue le Jeudi 10 Oc-
tobre, afin d’accentuer la dynamique engagée.






PAP 50 Entreprises : 2
ème
édition !
Depuis 2010, une étude a été mise en
place par WWF et Riposte Verte* pour
connaître l’engagement environnemen-
tal des 50 plus grands groupes français
en faveur du papier.
Les résultats sont encourageants mais
ne sont pas encore à la hauteur des
enjeux environnementaux. Le top 3 se
compose de ST MicroElectronics, Axa
et Orange (La Poste se situe en 24
ème

position).
Le comité PAP 50 s’engage à renou-
veler cette étude en 2016.
* association œuvrant pour l’intérêt général et
sans but lucratif pour accompagner les
entreprises dans le développement respon-
sable

100 Jours
276 LE MAG’ - Directeur de la publication : Sylvain DESGROUAS - Rédacteurs : Aline EON, Mélanie LESADE, Stéphane BOTTIAU - Concepteur maquette : Stéphane BOTTIAU - C1 Diffusion Interne
RENCONTRE COMMERCIALE ESPRIT DE SERVICE
PORTAIL CITOYEN
Notre solution Portail Citoyen est une plate-forme informatique de gestion de la
relation citoyen, permettant aux collectivités d’être plus performantes dans leur
relation citoyen.

Elles modernisent ainsi leur image, fidélisent et attirent de nouveaux citoyens, et
point très important, l’élu accroît son électorat.

Accessible aux communes à partir de 7 000 habitants, cette solution nous
permet d’afficher à ce jour plus de 70 références, accessibles via votre Smart-
phone.

Profitons des élections municipales de mars 2014, pour rencontrer les
élus, qui y trouveront un intérêt certain au moment de renouveler leur
mandat !!!

S43 : 6 opportunités - 0 contrats
3

N°3 - Octobre 2013 D3C de Haute-Normandie
RAPPEL : LE BOOSTER Q3
PARTENARIAT COURRIER/GRANDES ECOLES : une relation gagnant-gagnant !!!
Recruter demain, être visible,
développer le business, agir
sur les décideurs… tels sont
les objectifs poursuivis par le
Courrier au travers de la mise
en place d’une politique partenariale entre son
Ecole des Ventes et les grandes écoles.
Pour les écoles, c’est l’occasion :
⇒ De développer des relations en local avec les Di-
recteurs Commerciaux de La Poste (alternance,
interventions, forums…)
⇒ D’être un partenaire privilégié de l’Ecole des Ventes
(présence sur le site, dans les journaux à destina-
tion des décideurs clients…)
⇒ De valoriser les cas médias réalisés par des étu-
diants lors des Nuits Blanches du Courrier.
Pour le Courrier, c’est l’opportunité :
⇒ De développer son image de « Marque em-
ployeur », de façon pérenne et renouvelée chaque
année
⇒ De promouvoir la culture Média Courrier auprès
des décideurs et relais d’influence de demain.
Concrètement, le Directeur Commercial en région
rencontre les étudiants, avec un annonceur local pour
leur exposer la problématique du client. Les étudiants
ont alors 8 jours pour proposer une recommandation
commerciale répondant aux enjeux de ce dernier. Le
travail des étudiants est ensuite formalisé par le pro-
fesseur et déposé à la Centrale des Cas.
Dans le cadre de celle-ci, chaque professeur d’école
de commerce a la possibilité de faire travailler les
étudiants sur des cas déposés par d’autres écoles de
commerce.
L’intérêt est double : gain de temps de préparation
pour le professeur preneur, image et notoriété de
l’école à l’origine des cas traités.
L’objectif de la DCE est de devenir, d’ici à juin 2014,
le 1er fournisseur de cas média à la Centrale des Cas
pour sensibiliser les futurs directeurs marketing et
communication à l’importance du Média Courrier.

Et la D3C de Rouen dans ce partenariat ???
La D3C de Haute-Normandie, fait partie des pre-
miers partenariats au niveau national avec NEOMA
Business School (née de la fusion de Rouen Busi-
ness School et de Reims Management School).

Nous avons proposé à NEOMA de travailler sur la
recommandation du « Stade Océane » du Havre.
Le client a été séduit par l’idée de confier cette dé-
marche aux décideurs de demain, et y a vu l’opportu-
nité de faire parler de son Stade.
La problématique du client était de trouver des
solutions pour faire du Stade Océane non plus un
stade de foot mais un lieu de vie, à même de recevoir
tout type d’événements.
Un premier groupe d’étudiants a produit en 3 jours 7
recommandations commerciales, lesquelles ont été
présentées au client le 20 septembre, pour sa plus
grande satisfaction.
Un second groupe se mettra au travail dès demain
soir, après la présentation du cas client sur site, pour
faire une nouvelle restitution au client au le 18 no-
vembre prochain.
La première vague s’est révélée aux dires du client
« d’une fraîcheur et d’un intérêt très grand » qu’il
envisage de réinvestir assez rapidement en associant
pour ce faire les offres Marketing de
La Poste.
RDV dans le prochain JT du Courrier
pour prendre connaissance des
interviews des principaux acteurs !!

Pour accompagner la dynamique du dernier quadrimestre de l’année, la D3C
lance le « Booster Q3 » !!
276 LE MAG’ - Directeur de la publication : Sylvain DESGROUAS - Rédacteurs : Aline EON, Mélanie LESADE, Stéphane BOTTIAU - Concepteur maquette : Stéphane BOTTIAU - C1 Diffusion Interne
Volet 1 - AVANT LE 30 NOVEMBRE
CHC/RGC : le premier contrat Mobigreen, RoseƩa, le 1er a aƩeindre 10 Recy' go
depuis le début de l'année 50 €
CHD MD : le premier contrat Win' up, Show' up, Webkey 50 €
CHD GD : le premier contrat Sépalia, Contralia, Vote 50 €
CHD CCI : le premier contrat Néolog 50 €
Volet 2 - AVANT LE 31 DECEMBRE
CHC/RGC : le premier a faire sa feuille de route

1 Ipad mini*
CHD MD : le premier a signer les offres Show up + Webkey + Pack email
CHD GD : le premier a signer les offres Sépalia + Contralia + Vote
CHD CCI : 1 contrat Coliposte (FAF et > 50 K€) + 1 contrat Chronopost (FAF et >
50 K€) + 1 Néolog
* ou son équivalent en chèques cadeaux

Rappel de l’engagement :
50 cases en vert au 31 octobre 2013
Résultats S42 :
34 cases en vert


Tendances :
- 100% en DATA pour les CHC
- 25% en RECYGO pour les CHC

Zoom par vendeur :
- 5 vendeurs à 4 cases ou plus
- 2 vendeurs à 3 cases
- 2 vendeurs < à 3 cases
- 1 vendeur à 0




Afin de préserver un haut niveau de
qualité du service universel, les tarifs du
courrier augmenteront de 3 % en
moyenne le 1er janvier 2014

Cette augmentation tarifaire du Courrier,
s'inscrit dans le cadre du Price Cap*, et a
été validée par l’ARCEP*.

La hausse du prix du timbre n’aura qu’un
impact très limité sur les ménages : un euro
par an et par ménage.

Le prix du timbre se situe dans la moyenne
de celui des autres postes européennes, et
pourtant les engagements de service public



et les contraintes géographiques sont plus
élevés en France.

Les tarifs du courrier industriel, pour les
grands émetteurs de courrier, augmenteront
de 1,8 %.

Cette évolution permettra de maintenir
l’attractivité du média Courrier.

Le tarif de l’offre « DESTINEO esprit libre »,
choisie par les petites et moyennes
entreprises, n’augmente pas, pour favoriser
leur compétitivité dans un contexte écono-
mique difficile.
* Dispositif d’encadrement pluriannuel des tarifs de La Poste
* Autorité de Régulation des Communications Electroniques
et des Postes
Plus d’informations sur l’I3C !!!
HAUSSE TARIFAIRE DU COURRIER SUIVI DES VENDEURS ACTIFS AU Q3
MEMO - LE SAVIEZ-VOUS ?
Le passage à l’heure d’hiver se fera dans
la nuit du samedi 26 au
dimanche 27 octobre 2013. À 3 heures
du matin, il sera 2 heures.

Le changement d’heure en France fait
suite au choc pétrolier de 1973-1974.
Depuis 1998, les dates de changement
d’heure ont été harmonisées au sein de
l’UE.

L’objectif du changement d’heure est de
faire correspondre au mieux les heures
d’activités avec les heures d’ensoleille-
ment pour limiter l’éclairage artificiel.

Un moyen mnémotechnique pour s’y
retrouver :

En AVril, on AVance
En octobRE, on REcule
Cases allumées en S-1 :

- Catherine allume LRE
- Florence allume Destineo
& Affranchigo
- Valérie allume Affranchigo
& Corem
- Rémy allume Maileva