D

a
t
e
s

à

r
e
t
e
n
ir

!
C

tu
re
d
e
s in
sc
riptio
n
s e
n
lig
n
e
:
2
6

v
r
ie
r
2
0
14
O
u
v
e
rtu
re
d
u
c
o
n
g

s :
11 m
a
r
s
2
0
14
d
è
s
15
h
0
0
2
Saxagliptine 2,5 mg / Metformine 1000 mg
®
1 comprimé 2 fois/jour au cours des repas
Avant de prescrire, consulter la stratégie
médicamenteuse du contrôle glycémique
du diabète de type 2 recommandée
par la HAS www.has-sante.fr
3
KOMBOGLYZE
®
2,5 mg/1000 mg, comprimés pelliculés. COMPOSITION* : Saxagliptine (sous forme de chlorhydrate) : 2,5 mg / comprimé. Chlorhydrate de metformine : 1000 mg /
comprimé. Excipients qsp 1 comprimé. FORME PHARMACEUTIQUE* : Comprimé pelliculé (comprimé). DONNÉES CLINIQUES : INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES : Komboglyze est indiqué
chez les patients adultes âgés de 18 ans et plus atteints de diabète de type 2 pour améliorer le contrôle de la glycémie, en complément du régime alimentaire et de l’exercice physique chez
les patients insuffisamment contrôlés par la metformine seule à la dose maximale tolérée ou chez les patients déjà traités par l’association de saxagliptine et de metformine sous forme de
comprimés séparés. Komboglyze est également indiqué en association à l’insuline (i.e. trithérapie), en complément d’un régime alimentaire et à la pratique d’un exercice physique pour
améliorer le contrôle de la glycémie chez les patients adultes âgés de 18 ans et plus atteints de diabète de type 2 lorsque l’insuline et la metformine seules n’assurent pas un contrôle adéquat
de la glycémie. Komboglyze est également indiqué en association à un sulfamide hypoglycémiant (i.e. trithérapie), en complément d’un régime alimentaire et à la pratique d’un exercice physique
pour améliorer le contrôle de la glycémie chez les patients adultes âgés de 18 ans et plus atteints de diabète de type 2 lorsque les doses maximales tolérées à la fois de metformine et de
sulfamide hypoglycémiant n’assurent pas un contrôle adéquat de la glycémie. POSOLOGIE ET MODE D’ADMINISTRATION* : Posologie : Patients insuffisamment contrôlés par la metformine
seule à la dose maximale tolérée : doivent recevoir une dose de Komboglyze équivalente à la dose maximale quotidienne de 5 mg de saxagliptine, soit 2,5 mg deux fois par jour, plus la dose
de metformine déjà prise par le patient. Patients déjà traités par la saxagliptine et la metformine sous forme de comprimés séparés : doivent recevoir les doses de saxagliptine et de metformine
déjà prises. Patients insuffisamment contrôlés par une bithérapie associant de l’insuline et de la metformine ou pour les patients sous trithérapie associant de l’insuline et de la metformine à
la saxagliptine sous forme de comprimés séparés. La dose de Komboglyze doit correspondre à 2,5 mg de saxagliptine deux fois par jour (dose totale quotidienne de 5 mg) et à une dose de
metformine identique à celle déjà prise. Lorsque Komboglyze est utilisé en association à de l’insuline, une dose plus faible d’insuline peut être requise pour diminuer le risque d’hypoglycémie.
Pour les patients insuffisamment contrôlés par une bithérapie associant un sulfamide hypoglycémiant et de la metformine, ou pour les patients sous trithérapie associant de la metformine et
un sulfamide hypoglycémiant à la saxagliptine sous forme de comprimés séparés. La posologie de Komboglyze doit correspondre à 2,5 mg de saxagliptine deux fois par jour (dose totale
quotidienne de 5 mg) et à une dose de metformine identique à celle déjà prise. Lorsque Komboglyze est utilisé en association à un sulfamide hypoglycémiant, une réduction de la posologie du
sulfamide hypoglycémiant peut être requise pour réduire le risque d’hypoglycémie. Populations particulières : Insuffisants rénaux : Aucune adaptation de la dose n’est recommandée chez
les patients atteints d’insuffisance rénale légère. Komboglyze ne doit pas être utilisé chez les patients présentant une insuffisance rénale modérée à sévère. Insuffisants hépatiques : Komboglyze
ne doit pas être utilisé chez les patients présentant une insuffisance hépatique. Sujets âgés ( 65 ans) : Komboglyze doit être administré avec prudence chez les patients âgés. La fonction
rénale devra être surveillée pour prévenir une acidose lactique. L’expérience chez les patients âgés de 75 ans et plus étant très limitée, une attention particulière est requise. Population
pédiatrique : La sécurité d’emploi et l’efficacité de Komboglyze chez les enfants âgés de moins de 18 ans n’ont pas encore été établies. Komboglyze
®
2,5 mg/1000 mg : Coût du traitement
journalier : 1,49 €. Mode d’administration : Komboglyze doit être pris deux fois par jour au cours des repas pour diminuer les effets indésirables gastro-intestinaux. CONTRE-INDICATIONS :
Komboglyze est contre-indiqué chez les patients avec : • hypersensibilité aux substances actives ou à l’un des excipients (mentionnés dans la liste des excipients), ou antécédent de réaction
d’hypersensibilité grave, incluant réaction anaphylactique, choc anaphylactique et angioedème, avec tout inhibiteur de la dipeptidyl peptidase 4 (DPP4) ; • acidocétose diabétique, pré-coma
diabétique ; • insuffisance rénale modérée et sévère (clairance de la créatinine < 60 ml/min) ; • affections aiguës susceptibles d’altérer la fonction rénale, telles que : - déshydratation, - infection
sévère, - choc ; • maladies aiguës ou chroniques pouvant provoquer une hypoxie tissulaire telles que : - insuffisance cardiaque ou respiratoire, - infarctus du myocarde récent, - choc ;
• insuffisance hépatique ; • intoxication éthylique aiguë, alcoolisme ; • allaitement. MISES EN GARDE SPECIALES ET PRÉCAUTIONS D’EMPLOI* : Komboglyze ne doit pas être utilisé chez
les patients atteints de diabète de type 1 ou pour le traitement de l’acidocétose diabétique. Komboglyze n’est pas un substitut à l’insuline chez les patients requérant de l’insuline. Pancréatite :
Depuis la commercialisation, des cas de pancréatite aigüe ont été rapportés spontanément. Si une pancréatite est suspectée, Komboglyze et tout autre médicament potentiellement suspects
doivent être arrêtés. Acidose lactique : Les cas d’acidose lactique rapportés sont survenus principalement chez des patients diabétiques présentant une insuffisance rénale significative.
L’incidence d’acidose lactique peut et doit être réduite par une évaluation des autres facteurs de risque associés, tels que diabète mal contrôlé, cétose, jeûne prolongé, consommation excessive
d’alcool, insuffisance hépatique et toute affection associée à une hypoxie. L’acidose lactique est caractérisée par une dyspnée acidosique, des douleurs abdominales et une hypothermie suivie
d’un coma. Le diagnostic biologique repose sur une diminution du pH sanguin, une lactatémie supérieure à 5 mmol/l et sur une augmentation du trou anionique et du rapport lactates/pyruvates.
Devant toute suspicion d’acidose métabolique, le traitement doit être arrêté et le patient doit être hospitalisé d’urgence. Fonction rénale : La créatininémie doit être contrôlée régulièrement : - au
moins une fois par an chez les patients ayant une fonction rénale normale ; - au moins deux à quatre fois par an chez les patients ayant une créatininémie supérieure ou égale à la limite
supérieure de la normale, et chez les patients âgés. Prudence risque d’altération de la fonction rénale si co-administration avec un traitement antihypertenseur ou diurétique ou en début de
traitement par un AINS. Interventions chirurgicales : Le traitement doit être interrompu 48 heures avant une intervention chirurgicale programmée avec anesthésie générale, spinale ou épidurale
et ne sera repris que 48 heures au moins après l’intervention, et l’assurance d’une fonction rénale normale. Troubles cutanés : Des cas d’éruption cutanée ont été rapportés avec la classe des
inhibiteurs de la DPP-4 depuis leur commercialisation et sont mentionnées comme un événement indésirable de la saxagliptine. Par conséquent, conformément aux soins de routine des
patients diabétiques, la surveillance des troubles cutanés, tels que des cloques, une ulcération ou une éruption cutanée est recommandée. Réactions d’hypersensibilité : Ne pas utiliser
Komboglyze chez les patients ayant déjà présenté une réaction d’hypersensibilité grave à un inhibiteur de la DPP-4. En cas de suspicion d’une réaction d’hypersensibilité grave, arrêtez
Komboglyze, évaluez les autres causes potentielles de l’événement, et instaurez un traitement alternatif du diabète. Modification de l’état clinique chez les patients dont le diabète de type 2
était préalablement contrôlé : Si un patient diabétique de type 2, précédemment bien contrôlé par Komboglyze, développe des anomalies biologiques ou un syndrome clinique (notamment un
tableau clinique vague et mal défini), il convient de rechercher immédiatement des signes d’acidocétose ou d’acidose lactique. Komboglyze doit être arrêté immédiatement et d’autres mesures
correctives appropriées doivent être mises en place. Patients immunodéprimés : l’efficacité et le profil de sécurité d’emploi de la saxagliptine n’ont pas été établis. Utilisation avec les inducteurs
puissants du CYP3A4 : (comme carbamazépine, dexaméthasone, phénobarbital, phénytoïne et rifampicine) peut réduire l’effet hypoglycémiant de la saxagliptine. Utilisation avec des
médicaments connus pour entraîner une hypoglycémie : Une dose plus faible d’insuline ou de sulfamide hypoglycémiant peut être nécessaire afin de réduire le risque d’hypoglycémie, lors
d’une utilisation en association à Komboglyze. INTERACTIONS AVEC D’AUTRES MÉDICAMENTS ET AUTRES FORMES D’INTERACTIONS* : Aucune étude d’interaction formelle n’a été
conduite avec Komboglyze. Les mentions suivantes reflètent les informations disponibles sur les substances actives individuelles. Saxagliptine : Interactions avec : + diltiazem, + kétoconazole,
+ rifampicine. Metformine : Associations non recommandées : Eviter la consommation d’alcool et de médicaments contenant de l’alcool. En cas d’administration concomitante de médicaments
cationiques, éliminés par sécrétion tubulaire rénale, surveiller étroitement le contrôle glycémique, adapter la dose dans l’intervalle posologique recommandé et envisager une modification du
traitement antidiabétique. L’administration IV de produits de contraste iodés lors des examens radiologiques peut provoquer une insuffisance rénale entraînant une accumulation de metformine
et un risque d’acidose lactique. Arrêter Komboglyze avant ou au moment de l’examen et ré-administrer qu’après un délai de 48 heures, et seulement après s’être assuré que la fonction rénale
est normale. Associations nécessitant des précautions d’emploi : + Glucocorticoïdes, + bêta-2 agonistes, + diurétiques. FÉCONDITÉ, GROSSESSE ET ALLAITEMENT* : Komboglyze ne doit
pas être utilisé au cours de la grossesse et pendant l’allaitement. EFFETS SUR L’APTITUDE À CONDUIRE DES VÉHICULES ET À UTILISER DES MACHINES* : Des vertiges ont été rapportés
dans les études avec de la saxagliptine. Risque d’hypoglycémie en association avec d’autres antidiabétiques provoquant une hypoglycémie. EFFETS INDÉSIRABLES* : Aucun essai
thérapeutique n’a été mené avec les comprimés de Komboglyze, mais la bioéquivalence de Komboglyze avec la saxagliptine et la metformine co-administrées a été démontrée. Saxagliptine :
Les effets indésirables rapportés chez 5 % des patients traités par la saxagliptine 5 mg et plus fréquemment que chez les patients traités par placebo ou qui ont été rapportés chez 2 %
des patients traités par la saxagliptine 5 mg et chez 1 % plus fréquemment comparés au placebo sont (très fréquent ( 1/10), fréquent ( 1/100 à <1/10), peu fréquent ( 1/1 000 à <1/100),
rare ( 1/10 000 à < 1/1 000) ou très rare (<1/10 000), fréquence indéterminée) : En association à la metformine (Inclut la saxagliptine en ajout à la metformine et en association initiale avec
la metformine.) : Fréquent : Infections des voies respiratoires supérieures, infections des voies urinaires, gastroentérites, sinusites, rhinopharyngites (uniquement en association initiale),
céphalées, vomissements. Expérience post-commercialisation issue des essais cliniques et des cas spontanés : Fréquent : Nausée, Rash (réactions identifiées dans les essais cliniques avant
autorisation) ; Peu fréquent : Pancréatite, réactions d’hypersensibilité, dermatite, prurit, urticaire ; Rare : Réactions anaphylactiques incluant choc anaphylactique, angioedème. Metformine :
Effets indésirables de la metformine à partir des données des études cliniques et de post-commercialisation : Très fréquent : Symptômes gastro-intestinaux. Fréquent : Goût métallique. Très
rare : Acidose lactique, carence en vitamine B12, troubles de la fonction hépatique, hépatite, urticaire, érythème, prurit. SURDOSAGE* : PROPRIÉTÉS PHARMACOLOGIQUES* :
PROPRIÉTÉS PHARMACODYNAMIQUES* : Classe pharmacothérapeutique : Médicaments utilisés dans le diabète. Associations d’agents hypoglycémiants oraux, code ATC : A10BD10.
PROPRIÉTÉS PHARMACOCINETIQUES* : DONNÉES DE SÉCURITÉ PRÉCLINIQUES* : DONNÉES PHARMACEUTIQUES* : DURÉE DE CONSERVATION : 36 mois. PRÉCAUTIONS
PARTICULIÈRES DE CONSERVATION : A conserver à une température ne dépassant pas 25°C. PRÉSENTATION ET NUMÉROS D’IDENTIFICATION ADMINISTRATIVE-CLASSIFICATION
EN MATIÈRE DE DÉLIVRANCE : Liste I. AMM EU/1/11/731/009 - CIP 34009 220 078 9 2 : Komboglyze
®
2,5 mg/1000 mg, comprimé pelliculé - Plaquette thermoformée (alu/alu) - Boîte
de 60 comprimés. Prix 44,69 Euros. Collect - Remb. Séc.Soc à 65%. AMM EU/1/11/731/012 - CIP 34009 220 079 5 3 : Komboglyze
®
2,5 mg/1000 mg, comprimé pelliculé - Plaquette
thermoformée (alu/alu) - Boîte de 60×1 comprimé (conditionnement unitaire) Collect. Non remboursable dans l’indication « en association à l’insuline » et dans l’indication « en
association à un sulfamide hypoglycémiant » à la date du 1
er
mars 2013 (demande d’admission en cours). TITULAIRE DE L’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE :
Bristol-Myers Squibb/AstraZeneca EEIG. Bristol-Myers Squibb House - Uxbridge Business Park - Sanderson Road - Uxbridge - Middlesex - UB8 1DH - Royaume-Uni. EXPLOITANT : Bristol-
Myers Squibb - 3, rue Joseph Monier - BP 325 - 92500 Rueil-Malmaison. DATE DE PREMIÈRE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE L’AUTORISATION : 24 Novembre 2011. DATE
DE MISE À JOUR DU TEXTE : Date de mise à jour du texte : 18 février 2013. Information médicale et Pharmacovigilance Bristol-Myers Squibb : Tél (numéro Azur) : 0 810 410 500 ou
01 58 83 84 96. infomed@bms.com. Fax : 0 805 405 558 ou 01 58 83 66 98. DATE DE RÉVISION : [KOMBO 2,5-1000/MLR/0213.1]
*Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site internet de l’Agence Européenne du Médicament (EMA) : http://www.ema.europa.eu/.
DKOM 7025 - 2013/02 294021316 13/03/68674913/PM/008
BUREAU DE LA SFD
André SCHEEN,
Président
Pierre FONTAINE,
Vice-Président
Samy HADJADJ,
Secrétaire Général
Jean-Pierre RIVELINE,
Secrétaire Général adjoint
Bernard BAUDUCEAU,
Trésorier
Lyse BORDIER,
Trésorier adjoint
COMI Té LOCAL
D’ ORGANI SATI ON
201 4
Pascal FERRÉ &
Jean-François GAUTIER
Co-Présidents
Hélène BIHAN
Philippe CHANSON
Sébastien CZERNICHOW
Bruno FEVE
Fabienne FOUFELLE
Agnès HARTEMANN
Etienne LARGER
Agnès LEHUEN
Christophe MAGNAN
Michel MARRE
Michel POLAK
Catherine POSTIC
Nadia TUBIANA
Paul VALENSI
CONSEI L
SCI ENTI FI QUE
Philippe FROGUEL
Président
Fabrizio ANDREELLI
Bertrand CARIOU
Stéphane CAUCHI
Mireille CORMONT
Sébastien CZERNICHOW
Nathalie DELZENNE
Florence GALTIER
Samy HADJADJ
Etienne LARGER
Michel MARRE
Freddy PENFORNIS
Catherine POSTIC
Raphaël SCHARFMANN
André SCHEEN
Agnès SOLA-GAZAGNES
COMI Té SFD
PARAMéDI CAL
Jocelyne BERTOGLIO,
Présidente
Jacqueline DELAUNAY,
Présidente du Conseil
Scientifique
COMI Té AJD
Jean-Jacques ROBERT,
Président d’honneur
Michel CAHANE,
Président
Marc de KERDANET,
Secrétaire Général
Claire LEVY-MARCHAL,
Présidente du Conseil
Scientifique
SECRéTARI AT
DE LA SFD
88, rue de la Roquette
75544 Paris Cedex 11
Tél. : +33 (0)1 40 09 89 07
Fax : +33 (0)1 40 09 29 14
secretariat@sfdiabete.org
www.sfdiabete.org
SECRéTARI AT
D’ ORGANI SATI ON
SFD 2014
c/o COLLOQUIUM
13-15, rue de Nancy
75010 Paris - France
Tél. : +33 (0)1 44 64 15 15
Fax : +33 (0)1 44 64 15 16
sfd@clq-group.com
www.congres-sfd.com
congres-sfd.com
du 11 au 14 mars
palais des congrès
Congrès
annuel
Pari s

2014
LES COMI TéS
4
BI ENVENUE
À PARI S
POUR LE CONGRèS DE LA SFD 2014
Nous aurons le
plaisir de vous
accueillir à
Paris du 11 au
14 mars 2014
à l’occasion du
Congrès annuel de la Société Francophone
du Diabète (SFD).
Depuis la création de la SFD, alors
ALFEDIAM, il y a 40 ans, le congrès est
devenu un carrefour où se croisent tous
les acteurs de la diabétologie, médecins,
professions paramédicales, chercheurs,
étudiants, industriels, associations, avec
ces dernières années plus de 4 500
participants. On écoute, on échange,
on s’informe, on apprend, on y fait ses
premières armes d’orateur, on aime enfin
simplement à y retrouver les collègues de
la communauté francophone.
Le congrès est également une vitrine
magnifique des activités de notre société
savante, avec en particulier la remise
de prix prestigieux et d’allocations de
recherche.
La SFD s’est dotée d’une Fondation
Francophone pour la Recherche en
Diabétologie dont l’objectif est de soutenir
des projets d’envergure. Paris 2014 sera
sans doute l’occasion de découvrir les
premiers programmes financés.
La région Île-de-France offre à la fois
richesse et diversité dans le domaine de
la diabétologie clinique et expérimentale,
avec ses sept universités médicales, les
hôpitaux et les centres de recherche qui leur
sont associés, lui permettant de contribuer
de façon significative à la compréhension
et au traitement du diabète.
Enfin, il n’est pas besoin de rappeler pour
nos amis congressistes que la Tour Eiffel
est l’un des monuments les plus visités au
monde !!
Au nom du Bureau de la SFD, du
Conseil scientifique et du Comité local
d’organisation, nous vous souhaitons la
bienvenue et un excellent congrès.
Jean-François GAUTIER & Pascal FERRÉ
Co-Présidents du Comité d’organisation
5
SOMMAIRE
4. Les comités
5. L’édito
6. Le synopsis
8. Le programme
scientifique
8. Mardi 11 mars
9. Mercredi 12 mars
15. Jeudi 13 mars
20. Journée de la
SFD Paramédical
22. Vendredi 14 mars
24. Journée de l’AJD
26. Les informations
générales
salle 251
Grand
Amphi
Amphi
Bleu
amphi
maillot
salle
252ab
salle
242ab
salle
241
M
a
r
d
i

1
1

m
a
r
s
15h00
Cérémonie
d’ouverture 15h45
PLÉNIÈRE
Le diabéte
cétosique
p. 8 17h00
COCKTAIL DE BIENVENUE SUR L’EXPOSITION
18h00
18h15
SYMPO. DE
L’INDUSTRIE
Sanofi
Diabète
p. 8 20h15
M
e
r
c
r
e
d
i

1
2

m
a
r
s
07h45
PDJ DÉBAT
Novo Nordisk
p. 9
PDJ DÉBAT
Dinno Santé
p. 9
O
V
E
R
F
L
O
W
08h50
09h00
PLÉNIÈRE
Prix
Roger Assan
p. 9 10h00
Remise des
Allocations
de Recherche
Pause et visiste de l’exposition
11h00
SYMPOSIUM
Plasticité
cellulaire : du
neurone à la
cellule bêta
p. 9
ATELIER
Complications
métaboliques
des anti -
psychotiques
p. 9
ATELIER
Parodonto-
pathies et
diabètes : les
interactions
p. 10 12h30
12h35
COMM.
AFFICHÉES
ET DISCUTÉES
p. 10
DÉJEUNER
DÉBAT
Sanofi
Diabète
p. 10
DÉJEUNER
DÉBAT
Servier
p. 11
DÉJEUNER
DÉBAT
MSD
p. 11
DÉJEUNER
DÉBAT
Takeda
p. 11
13h35
14h05
14h15
SYMPOSIUM
Éducation
thérapeu-
tique :
approche
centrée sur
le patient
p. 12
SUJET
D’ACTUALITÉ
Les inhibiteurs
de la DPP IV :
faut-il les
prescrire en
2014 ?
p. 12
COMM.
ORALES 2
Insulinosécré-
tion - Dévelop-
pement,
croissance et
mort de la
cellule de l’îlot
p. 12
COMM.
ORALES 3
Cœur et
Vaisseaux
p. 13
COMM.
ORALES 4
Métaboli-
quement
vôtre
p. 13
15h45
Pause et visite de l’exposition
16h15
PLÉNIÈRE
Le tissu
adipeux
brun : quel
avenir théra-
peutique ?
p. 13
SYMPOSIUM
SFD
PARAMÉDICAL
Les chemins
de la
résilience
p. 13
17h15
AG SFD
p. 13 18h15
AG SFD
PARAMÉDICAL
p. 13
SYMPO. DE
L’INDUSTRIE
Bristol-Myers
Squibb /
AstraZeneca
p. 14 20h15
SYNOPSIS DU CONGRèS SFD 2014
6
congrès annuel de la Société Francophone du Diabète - Paris • 2014
salle 251
Grand
Amphi
Amphi
Bleu
amphi
maillot
salle
252ab
salle
242ab
j
e
u
d
i

1
3

m
a
r
s
07h45
PDJ DÉBAT
Bristol-Myers
Squibb /
AstraZeneca
p. 15
PDJ DÉBAT
Abbott
p. 15
O
V
E
R
F
L
O
W
08h50
09h00
PLÉNIÈRE
Prix Auguste
Loubatières
p. 15
SFD
PARAMÉDICAL
La glycémie,
un signe
d’alerte
p. 20
10h00
Pause Pause et visite de l’exposition
10h30
SYMPOSIUM
Cardiomyopathie
diabétique : où en
sommes - nous ?
p. 15
COMM.
ORALES 5
Métabolisme
hépatique
p. 15
COMM.
ORALES 6
Éducation
thérapeutique
p. 16
COMM.
ORALES 7
Génétique
p. 16 12h00
12h15
12h30
ATELIER
DÉBAT
Paramédical
Sanofi
Diabète
p. 21
DÉJEUNER
DÉBAT
Novo
Nordisk
p. 17
DÉJEUNER
DÉBAT
Lilly
p. 17
DÉJEUNER
DÉBAT
Novartis
p. 17
COMM.
AFFICHÉES
ET DISCUTÉES
p. 16
13h30
13h45
14h00
SYMPOSIUM
Le diabète
gestationnel :
stop ou
encore ?
p. 17
SFD
PARAMÉDICAL

La glycémie,
un signe
d’alerte
p. 21
SYMPOSIUM
Obésité :
le poids
de nos gènes
p. 18
COMM.
ORALES 8
Épidémio-
logie
p. 18
COMM.
ORALES 9
Insulinorésis-
tance
p. 18 15h30
Pause et visite de l’exposition
16h00
SYMPOSIUM
La stéatose
hépatique
est-elle
dangereuse ?
p. 18
ATELIER
Coronaire :
dépistage,
angiopathie,
pontage ?
p. 19
COMM.
ORALES 10
Télémédecine
et technologies
innovantes
p. 19
COMM.
ORALES 11
Immunologie
et inflamma-
tion
p. 19 17h30
Pause et visite de l’exposition
18h15
SYMPO. DE
L’INDUSTRIE
Novo Nordisk
p. 19
SYMPO. DE
L’INDUSTRIE
Janssen
p. 19 20h15
V
e
n
d
r
e
d
i

1
4

m
a
r
s
O
V
E
R
F
L
O
W
08h15
RÉUNION
SCIENTI-
FIQUE ET
MÉDICALE
DE L’AJD
p. 24
09h00
SYMPOSIUM
Nouveaux
regards sur la
rétinopathie
p. 22
SYMPOSIUM
Lipotoxicité :
quel méca-
nisme pour
quel tissu ?
p. 22
COMM.
ORALES 12
Diabète et
grossesse
p. 22
COMM.
ORALES 13
Traitements in-
jectables dans
le diabète de
type 2
p. 23 10h30
Pause et visite de l’exposition
11h00
SYMPOSIUM
Naissance
d’un anti -
diabétique :
de la cible au
médicament
p. 23
RÉUNION
SCIENTI-
FIQUE ET
MÉDICALE
DE L’AJD
p. 24
ATELIER
Thérapies
ciblées en
cancérologie :
prise en
charge des
conséquences
métaboliques
p. 23
COMM.
ORALES 14
Microangio-
pathie
p. 23
COMM.
ORALES 15
La cellule
bêta :
une usine
à sécreter
de l’insuline
p. 23
12h30
PLÉNIÈRE
p. 23
DÉJEUNER
DE L’AJD
13h30
Cérémonie
de clôture
RÉUNION
SCIENTI-
FIQUE ET
MÉDICALE
DE L’AJD
p. 25
14h00
17h00
7
8
PROGRAMME
SCIENTIFIQUE
MARDI 11 MARS
14h30
OUVERTURE DE L’ EXPOSI TI ON
Grand Amphithéâtre
15h00 - 15h45
CÉRÉMONI E D’ OUVERTURE
Plénière
Grand Amphithéâtre
15h45 - 17h00
LE DI ABÈTE CÉTOSI QUE
Modérateurs : P. Ferré (Paris) et J-F. Gautier (Paris)
Immuno-intervention dans le diabète de type 1
R. Mallone (Paris)
Le diabète cétosique non autoimmun
J-F. Gautier (Paris)
Zone exposition
17h00 - 18h15
COCKTAI L DE BI ENVENUE
Symposium
Amphithéâtre Bleu
18h15 - 20h15
SYMPOSI UM SANOFI DI ABÈTE
Modérateurs : B. Charbonnel (Nantes) et P. Fontaine (Lille)
L’insulinothérapie basale et DT2 à l’heure de la personnalisation :
constats et perspectives pratiques
9
congrès annuel de la Société Francophone du Diabète - Paris • 2014
Petit-déjeuner débat
Amphithéâtre Maillot
07H45 - 08H50
PETI T-DÉJEUNER DÉBAT
NOVO NORDI SK
ANALOGUES DU GLP-1 :
ÉCHANGES D’ EXPÉRI ENCE
FRANÇAI SE ET BRI TANNI QUE
Modérateur : M. Marre (Paris)
P. Gourdy (Toulouse)
M.J. Davies (Leicester, United Kingdom)
Petit-déjeuner débat
Salle 242AB
07H45 - 08H50
PETI T-DÉJEUNER DÉBAT
DI NNO SANTÉ
PLACE DE LA POMPE À I NSULI NE
EN 2014 POUR LES DI ABÉTI QUES
DE TYPE 2
Modérateur : E. LARGER (Paris)
Quels sont les bons profils de candidats à la
mise sous pompe ?
Y. Reznik (Caen)
Les freins et les résistances des soignants et
des patients à la mise sous pompe
G. Reach (Bobigny)
Plénière 2
Grand Amphithéâtre
09H00 - 10H00
PRI X ROGER ASSAN
Modérateurs : A. Scheen (Liège, Belgique)
et P. Froguel (Lille)
Grand Amphithéâtre
10H00 - 11H00
REMI SE DES ALLOCATI ONS
DE RECHERCHES
Symposium
Grand Amphithéâtre
11H00 - 12H30
PLASTI CI TÉ CELLULAI RE : DU
NEURONE À LA CELLULE BÊTA
Modérateurs : C. Magnan (Paris) et
R. Scharfmann (Paris)
Beta cell plasticity
H. Heimberg (Bruxelles, Belgique)
Titre à confirmer
A. Prochiantz (Paris)
Regulation of alternative splicing in
neurons and beta-cells
D. Ezirik ( Bruxelles, Belgique)
Atelier
Amphithéâtre Maillot
11H00 - 12H30
COMPLI CATI ONS MÉTABOLI QUES
DES ANTI -PSYCHOTI QUES
Modérateur : N. Delzenne (Bruxelles, Belgique)
Titre à confirmer
A. Scheen (Liège, Belgique)
Titre à confirmer
B. Fève (Paris)
PROGRAMME
SCIENTIFIQUE
MERCREDI 12 MARS
10
Atelier
Salle 252AB
11H00 - 12H30
PARODONTI E-DI ABÈTE : LES I NTERACTI ONS
Modérateur : S. Czernichow (Boulogne-Billancourt)
Titre à confirmer
P. Bouchard (Paris)
Titre à confirmer
P. Gourdy (Toulouse)
Communications affichées et discutées
Salle 251
12H35 - 13h35
ÉPI DÉMI OLOGI E - AGORA ROSE
Modérateur : S. Czernichow (Boulogne-Billancourt)
CARDI OVASCULAI RE - AGORA ORANGE
Modérateur : S. Hadjadj (Poitiers)
OBÉSI TÉ - AGORA BLEUE
Modérateur : F. Andreelli (Paris)
Déjeuner-débat
Amphithéâtre Maillot
12H40 - 14H05
DÉJEUNER-DÉBAT SANOFI DI ABÈTE
DI ABÈTE DE TYPE 2 ET AGONI STES DU GLP1, VERS
UNE STRATÉGI E PERSONNALI SÉE : RATI ONNEL,
MOYENS ET BÉNÉFI CES ?
À PROPOS DE SI TUATI ONS CLI NI QUES…
Modérateur : B. Guerci (Nancy)
Préambule : pourquoi une stratégie personnalisée ? Les leçons des
études cliniques
B. Guerci (Nancy)
Situations cliniques :
• Quand les antidiabétiques oraux ne suffisent plus
L. Monnier (Montpellier)
• Quand l’insuline basale ne suffit plus
D. Raccah (Marseille)
PROGRAMME
SCIENTIFIQUE
MERCREDI 12 MARS
11
congrès annuel de la Société Francophone du Diabète - Paris • 2014
Déjeuner-débat
Salle 252AB
12H40 - 14H05
DÉJEUNER-DÉBAT SERVIER
SULFAMIDES ET CŒUR :
LES NOUVEAUX CHALLENGES
Modérateurs : M. Marre (Paris) et
N. Lalic (Belgrade, Serbie)
Pré-conditionnement ischémique : le rôle
des canaux potassiques ATP dépendants et
des récepteurs SUR
P. Henry (Paris)
Profil cardiovasculaire du patient diabé-
tique de type 2
N. Danchin (Paris)
Études cliniques : données récentes et
perspectives
B. Verges (Dijon)
Déjeuner-débat
Salle 242AB
12H40 - 14H05
DÉJEUNER-DÉBAT MSD
ÉVALUATI ON DE LA SÉCURI TÉ
DES MOLÉCULES EN
DI ABÉTOLOGI E ET CARDI OLOGI E
« LE RECUL À L’ ÉPREUVE DES
PREUVES »
Modérateurs : M. Krempf (Nantes) et
F. Paillard (Rennes) à confirmer
Introduction
F. Paillard (Rennes)
La méthodologie statistique : comment
mettre en évidence les effets attendus et
inattendus ?

Le patient diabétique dyslipidémique : les
preuves cliniques des traitements et leur
utilisation dans le temps
• Le point de vue du cardiologue
F. Philippe (Paris)
• Le point de vue du diabétologue
R. Roussel (Paris)
Conclusion
M. Krempf (Nantes)
Déjeuner-débat
Salle 241
12H40 - 14H05
DÉJEUNER-DÉBAT TAKEDA
ANTI DI ABÉTI QUES ET DT2 :
ENCORE DE NOUVELLES
AVANCÉES
Modérateur : B. Charbonnel (Nantes)
L'Alogliptine un nouvel inhibiteur DPPIV, les
principales données
F. Bonnet (Rennes)
Effets CV des nouveaux ADO et enseigne-
ments des grands essais cliniques
F. Zannad
Avons-nous besoin de nouveaux antidiabé-
tiques ?
B. Cariou (Nantes)
12
Symposium 1
Grand Amphithéâtre
14h15 - 15h45
ÉDUCATI ON THÉRAPEUTI QUE : APPROCHE CENTRÉE
SUR LE PATI ENT
Modérateurs : A. Sola-Gazagnes (Paris) et F. Penfornis (Besançon)
Le regard du médecin généraliste
C. Attali (Créteil)
Un point de vue philosophique sur l’ETP
P. Barrier (Paris)
Le patient comme partenaire
A. Coulter (Oxford, United Kingdom)
Communications Orales 1
Amphithéâtre Bleu
14h15 - 15h45
SUJET D’ ACTUALI TÉ
LES INHIBITEURS DE LA DPP IV : FAUT-IL LES
PRESCRIRE EN 2014 ?
Modérateur : M. Marre (Paris)
Introduction
M. Marre (Paris)
Pharmacologie des inhibiteurs de la DPP IV
A. Scheen (Liège, Belgique)
Pourquoi ne pas les prescrire en 2014
B. Toussaint (La Revue Prescrire)
Pourquoi les prescrire en 2014
B. Charbonnel (Nantes)
Discussion/débat
Communications Orales 2
Amphithéâtre Maillot
14h15 - 15h45
DÉVELOPPEMENT, CROI SSANCE ET MORT DE LA
CELLULE DE L’ Î LOT
Modérateurs : M. Cnop (Bruxelles, Belgique) et B. Duvillié (Paris)
PROGRAMME
SCIENTIFIQUE
MERCREDI 12 MARS
13
congrès annuel de la Société Francophone du Diabète - Paris • 2014
Communications Orales 3
Salle 252AB
14h15 - 15h45
CŒUR ET VAI SSEAUX
Modérateurs : A. Sultan (Montpellier)
et P. Valensi (Bondy)
Communications Orales 4
Salle 242AB
14h15 - 15h45
MÉTABOLI QUEMENT VÔTRE
Modérateurs : G. Mithieux (Lyon) et
R. Burcelin (Toulouse)
Zone exposition
15H45 - 16H15
PAUSE ET VI SI TE DE
L’ EXPOSI TI ON
Plénière 3
Grand Amphithéâtre
16H15 - 17h15
LE TISSU ADIPEUX BRUN :
QUEL AVENIR THÉRAPEUTIQUE ?
Modérateurs : F. Andreelli (Paris) et
B. Cariou (Nantes)
Orateur : D. Ricquier (Paris)
Symposium SFD Paramédical
Amphithéâtre Bleu
16h15 - 18h15
LES CHEMI NS DE LA
RÉSI LI ENCE
Modérateurs : H. Mosnier-Pudar (Paris) et
S. Lemozy (Toulouse)
Les ressources de la résilience
J-P. Pourtois, Chercheur en Psychologie (Mons,
Belgique)
Place des soignants comme tuteurs de
résilience
G. Ribes, Psychiatre (Lyon)
Résilience et maladies chroniques :
exemples pratiques
A. Grimaldi, Diabétologue (Paris)
Étude Jubilé ou 50 années heureuses
avec un diabète de type 1
J-J. Altman, Diabétologue (Paris)
Discussion et échanges
Grand Amphithéâtre
17h15 - 18h15
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
DE LA SFD
Amphithéâtre bleu
18h30 - 19h30
ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
DE LA SFD PARAMÉDI CAL
14
symposium
Amphithéâtre Maillot
18h15 - 20h15
SYMPOSIUM BRISTOL-MYERS SQUIBB / ASTRAZENECA
AGONISTE DU GLP1 ET INNOVATION THÉRAPEUTIQUE
Modérateur : P. Fontaine (Lille)
Innovation dans le DT2 : apport des microsphères
J-P. Benoit
Preuves cliniques des agonistes du GLP1
D. Raccah (Marseille)
Place des agonistes du GLP1 dans l’histoire naturelle du DT2 en 2014,
état de l’art
A. Scheen (Liège, Belgique)
PROGRAMME
SCIENTIFIQUE
MERCREDI 12 MARS
15
congrès annuel de la Société Francophone du Diabète - Paris • 2014
Petit-déjeuner débat
Amphithéâtre Maillot
07H45 - 08H50
PETI T-DÉJEUNER DÉBAT
BRI STOL-MYERS
SQUI BB / ASTRAZENECA
ANTI DI ABÉTI QUES & DT2 :
QUELLES PREUVES ?
D’UKPDS à aujourd’hui, quels enseigne-
ments ?
La sécurité des antidiabétiques oraux :
actualités et implications cliniques
Petit-déjeuner débat
Salle 242AB
07H45 - 08H55
PETI T-DÉJEUNER DÉBAT ABBOTT
QUELS PROGRÈS POUR L’ ASG
AUJOURD’ HUI ET DEMAI N ?
Modérateurs : A. Sola-Gazagnes (Paris) et
E. Renard (Montpellier)
ASG en continu - Quelles avancées ?
J-P. Riveline
Le Profil de Variabilité du Glucose :
un nouvel outil en pratique clinique
H. Hanaire (Toulouse)
Introducing Flash Glucose Monitoring:
A New Category in Sensor Technology
Orateur (Abbott Diabetes Care, Alameda, US)
Plénière 4
Grand Amphithéâtre
09H00 - 10H00
PRI X AUGUSTE LOUBATI ÈRES
Modérateurs : A. Scheen (Liège, Belgique)
et P. Froguel (Lille)
Zone d’exposition
10H00 - 10H30
PAUSE ET VI SI TE DE
L’ EXPOSI TI ON
Symposium 3
Grand Amphithéâtre
10H30 - 12H00
CARDI OMYOPATHI E
DI ABÉTI QUE :
OÙ EN SOMMES-NOUS ?
Modérateurs :
S. Hadjadj (Poitiers) et M. Keller (Dijon)
Mécanismes cellulaires de la cardiomyopathie
C. Beauloye (Bruxelles, Belgique)
Comment diagnostiquer une insuffisance
cardiaque chez le sujet diabétique ?
G. Derumeaux (Créteil)
Traitements de l’insuffisance cardiaque chez
le patient diabétique
F. Zannad (Nancy)
Communications Orales 5
Amphithéâtre Maillot
10H30 - 12H00
MÉTABOLI SME HÉPATI QUE
Modérateurs :
J. Rieusset (Lyon) et F. Andreelli (Paris)
PROGRAMME
SCIENTIFIQUE
JEUDI 13 MARS
16
Communications Orales 6
Salle 252AB
10H30 - 12H00
ÉDUCATI ON THÉRAPEUTI QUE
Modérateurs : H. Mosnier-Pudar (Paris) et A. Penfornis (Besançon)
Communications Orales 7
Salle 242AB
10H30 - 12H00
GÉNÉTI QUE
Modérateurs : S. Cauchi (Paris) et G. Velho (Paris)
Communications affichées et discutées
Salle 251
12H30 - 13h30
TECHNOLOGI ES I NNOVANTES ET TÉLÉMÉDECI NE -
AGORA ROSE
Modérateur : F. Galtier (Montpellier)
COUPS DE CŒUR DU PRÉSI DENT DU CONSEI L
SCI ENTI FI QUE SFD - AGORA ORANGE
Modérateur : P. Froguel (Lille)
THÉRAPEUTI QUE - AGORA BLEUE
Modérateur : M. Marre (Paris)
PROGRAMME
SCIENTIFIQUE
JEUDI 13 MARS
17
congrès annuel de la Société Francophone du Diabète - Paris • 2014
Déjeuner-débat
Amphithéâtre Maillot
12H15 - 13H45
DÉJEUNER-DÉBAT
NOVO NORDI SK
DT2 ET PASSAGE À L’ I NSULI NE :
LES PERSPECTI VES D’ UNE
I NSULI NOTHÉRAPI E ADAPTÉE
AU PATI ENT ?
Modérateur : H. Hanaire (Toulouse)
Quels sont les freins aujourd’hui ?
• Point du vue des médecins
A. Avignon (Montpellier)
• Point de vue des patients
P-M. Llorca (Clermont-Ferrand)
Place d’une insuline face aux attentes
des patients et objectifs thérapeutiques
des médecins
R. Lehmann (Zurich, Suisse)
Déjeuner-débat
Salle 252AB
12H15 - 13H45
DÉJEUNER-DÉBAT LI LLY
DI ABÈTE ET HÉRÉDI TÉ :
QUE DOI T-ON ANNONCER ?
Modérateurs : N. Jeandidier (Strasbourg)
et M. Nicolino (Lyon)
Diabète gestationnel : en pratique, qu’an-
noncer à la future maman pour elle-même
et pour son enfant ?
E. Cosson (Bondy)
DT1 anticorps positifs : quelle valeur pré-
dictive chez les apparentés ? Cas cliniques
R. Mallone (Paris)
Diabètes monogéniques / Diabète néonatal :
quand et comment les rechercher ? Cas
cliniques
M. Polak (Paris)
Déjeuner-débat
Salle 242AB
12H15 - 13H45
DÉJEUNER-DÉBAT NOVARTI S
PATI ENTS DI ABÉTI QUES
DE TYPE 2 À HAUT RI SQUE
HYPOGLYCÉMI QUE
Modérateur : J-F. Gautier (Paris)
Comment sont pris en charge en France les
patients diabétiques de type 2 âgés, avec
maladie rénale chronique ? OREDIA
A. Penfornis (Besançon)
Place des i-DPP4 dans la prise en charge du
Ramadan chez les patients DT2, données
récentes
S. Halimi (Grenoble)
Hypoglycémies sévères et risque cardiovas-
culaire ?
J-F. Gautier (Paris)
Symposium 4
Grand Amphithéâtre
14h00 - 15h30
LE DI ABÈTE GESTATI ONNEL :
STOP OU ENCORE
Modérateurs : A. Vambergue (Lille) et
J. Timsit (Paris)
Les nouveaux critères : ce qu’ils ont changé
en pratique
F. Lorenzini-Grandmottet (Toulouse)
Le diabète gestationnel : on n’en fait jamais
assez
E. Cosson (Bondy)
Le diabète gestationnel : n’en fait-on pas
trop ?
J. Lepercq (Paris)
18
Symposium 5
Salle Maillot
14h00 - 15h30
OBÉSI TÉ : LE POI DS DE NOS GÈNES
Modérateurs : S. Cauchi (Lille) et K. Clément (Paris)
Anomalies chromosomiques et obésités extrêmes
P. Froguel (Lille)
Épigénome et obésité
R. Barrès (Danemark)
Inflamasomme et obésité humaine
N. Venteclef (Paris)
Communications Orales 8
Salle 252AB
14h00 - 15h30
ÉPI DÉMI OLOGI E
Modérateurs : S. Czernichow (Boulogne-Billancourt) et B. Balkau (Villejuif)
Communications Orales 9
Salle 242AB
14h00 - 15h30
I NSULI NORÉSI STANCE
Modérateurs : C. Postic (Paris) et J-F. Tanti (Nice)
Zone d’exposition
15H30 - 16H00
PAUSE ET VI SI TE DES ZONES D’ EXPOSI TI ON
Symposium 6
Grand Amphithéâtre
16h00 - 17h30
LA STÉATOSE HÉPATI QUE EST-ELLE DANGEREUSE ?
Modérateurs : J-M. Petit (Dijon) et C. Postic (Paris)
Mécanismes cellulaires de la stéatose à la fibrose
F. Foufelle (Paris)
Stéatohépatite et carcinome hépatocellulaire
V. Paradis (Paris)
Détection et prise en charge
V. Ratziu (Paris)
PROGRAMME
SCIENTIFIQUE
JEUDI 13 MARS
19
congrès annuel de la Société Francophone du Diabète - Paris • 2014
Atelier 3
Amphithéâtre Maillot
16h00 - 17h30
CORONAI RE : DÉPI STAGE,
ANGI OPATHI E, PONTAGE ?
Modérateur : R. Roussel (Paris)
Titre en attente
P. Moulin (Lyon)
Titre en attente
G. Steg (Paris)
Communications Orales 10
Salle 252AB
16h00 - 17h30
TÉLÉMÉDECI NE ET
TECHNOLOGI ES I NNOVANTES
Modérateurs : A. Sola-Gazagnes (Paris) et
G. Charpentier (Corbeilles-Essonnes)
Communications Orales 11
Salle 242AB
16h00 - 17h30
I MMUNOLOGI E ET
I NFLAMMATI ON
Modérateurs : R. Mallone (Paris) et
N. Venteclef (Paris)
Symposium
Amphithéâtre Maillot
18h15 - 20h15
SYMPOSI UM NOVO NORDI SK
LE DI ABÈTE : COMMENT
PARTAGER « LE FARDEAU » ?
L’ ÉCLAI RAGE DE DAWN 2
Modérateur : G. Reach (Paris)
DAWN2 : le diabète, une maladie modèle
pour une approche biopsychosociale
• Table ronde avec l’auditoire et le comité
scientifique via des boitiers ActiVote
C. Avril, Fédération Française des diabétiques
(Paris),
Dr. C. Colas, Diabétologue (Paris),
Pr. M. Duclos, Médecine du sport
(Clermont-Ferrand),
C. Martineau, Diététicienne (Toulouse),
C. Tourette, Pr. en Sciences de l'éducation (Paris),
Dr. O. Brunet, Médecin généraliste (Seraincourt),
S. Pucheu, Psychologue (Paris),
Pr. P. Fontaine, Diabétologue (Lille),
Pr. S. Halimi, Diabétologue (Grenoble)
DAWN2 : quelle implication pratique et
organisationnelle ?
Pr. P. Fontaine (Lille)
Symposium
Salle 252AB
18h15 - 20h15
SYMPOSI UM JANSSEN
I NHI BI TEURS DES SGLT2 :
LE REI N DONNE LA VOI E
Modérateurs : P. Gourdy (Toulouse) et
R. Roussel (Paris)
Cibler le rein dans le DT2 : est-ce vraiment
une bonne idée ?
S. Hadjadj (Poitiers)
Enjeux des nouvelles classes thérapeutiques
dans le DT2
A. Scheen (Liège, Belgique)
I-SGLT2 : l'expérience nord-américaine
R. Dumas (Laval, Canada)
20
Amphithéâtre Bleu
08h45 - 17h00
LA GLYCÉMI E, UN SI GNE D’ ALERTE…
08h45
OUVERTURE
J. Bertoglio (Nice) et A. Scheen (Liège, Belgique)
09h00
LE DI ABÈTE EN QUESTI ONS
Modérateurs : P. Fontaine (Lille) et S. Hadjadj (Poitiers)
09h00
|
L’homéostasie glucosée, l’harmonie d’un quintet
J. Poortmans, Physiologiste (Bruxelles, Belgique)
09h30
|
Le point sur les diabètes
H. Gin, Diabétologue (Bordeaux)
10h00
|
Déséquilibre glycémique du diabétique : explorons quelques
pistes
B. Vialettes, Diabétologue (Marseille)
10h30
PAUSE ET VI SI TE DE L’ EXPOSI TI ON
11h00
HYPOGLYCÉMI E : DES ORI GI NES ET DES EFFETS
Modérateurs : F. Rossi (Marseille) et S. Czernichow (Boulogne-Billancourt)
11h00
|
Hypoglycémie : explorer et traiter
N. Chevalier, Diabétologue et A. Vanderschueren, Infirmier (Nice)
11h30
|
Chirurgie bariatrique et dumping syndrome
P. Ritz, Nutritionniste et J. Lijeron, Diététicienne (Toulouse)
PROGRAMME
SCIENTIFIQUE
JEUDI 13 MARS
JOURNéE
SFD PARAMéDICAL
congrès annuel de la Société Francophone du Diabète - Paris • 2014
Bourse Roche 2013
12h00
REPAS D’ AI LLEURS
F. Oulhadj, A. Doumbia, Diététiciennes (Paris)
Atelier débat
SANOFI - SFD paramédical
12h30 - 13H45
L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE
DANS LE DIABÈTE AU SERVICE
DES PATIENTS ET DES SOIGNANTS
Modérateurs : D. Durain (Nancy) et
A. Bahloul, Médecin produit SANOFI DIABETE
|
Place de l’infirmière dans l’accompagne-
ment du patient diabétique sous insuline
B. Lecointre (Nice)
|
La Télésurveillance : un modèle dans l’or-
ganisation des soins et de la relation entre
soignants
B. Guerci (Nancy)
|
Table ronde
D. Durain (Nancy), modérateur
14h00
HYPERGLYCÉMI E : DES CAUSES
ET DES CONSÉQUENCES
Modérateurs : J. Martini (Toulouse) et
G. Picard (Paris)
14h00
|
Cancer du pancréas : une cause de
diabète
V. Rigalleau, Diabétologue et AS. Dimier, Diététi-
cienne (Bordeaux)
14h30
|
Coma hyperosmolaire de la per-
sonne âgée : quelle prise en charge ?
L. Bordier, Diabétologue (Paris)
15h00
|
Syndrome inflammatoire et glycé-
mie : la plaie du pied infectée
MC. Chauchard, Diabétologue et Infirmier
(Toulouse)
15h30
ÉCHANGES PROFESSI ONNELS,
PRATI QUES ET RECHERCHES
Modérateurs : E. Hamon (Paris) et
M. Samper (Aix en Provence)
15h30
|
Référentiel de bonnes pratiques
SFD paramédical : alimentation et diabète
de type 2 de l’adulte
N. Masseboeuf (Paris) et J. Bertoglio (Nice)
15h45
|
Remise des prix
• Lauréat Bourse Roche 2014
• Lauréat Bourse Lilly 2014
• Meilleur Poster 2014
16h00
|
Communications orales
• Prix Lifescan du meilleur abs-
tract : réglette de modulation
de dose d’insuline
M. Chevillon (Les Sables d’Olonne)
• Prix Coup de cœur de la SFD Paramédical :
efficacité d’un protocole de gestion des hy-
poglycémies chez les patients diabétiques
hospitalisés
R. Ducloux (Paris), H. Puchault (Paris)
• Quel est l'effet d'un repas à glucides consi-
dérées comme négligeables sur la glycémie
de patients diabétiques de type 1 ?
S. Cherino (Paris), A. Rigoir Louvel (Paris)
• Enquête concernant les connaissances de
l’acido-cétose de patients diabétiques de
type 1 suivis régulièrement dans la conven-
tion hospitalière du CHU
R.P. Radermecker (Liège, Belgique)
17h00
CLÔTURE
21
22
PROGRAMME
SCIENTIFIQUE
VENDREDI 14 MARS
Symposium 7
Grand Amphithéâtre
09H00 - 10H30
NOUVEAUX REGARDS SUR LA RÉTI NOPATHI E
Modérateurs : N. Germain Zito (Saint-Etienne) et E. Larger (Paris)
Mécanismes cellulaires et moléculaires
F. Béhar-Cohen (Lausanne, Suisse)
Traitements de la maculopathie
P. Massin (Paris)
Traitements de la rétinopathie au-delà du laser
M. Weber (Nantes)
Symposium 8
Amphithéâtre Maillot
09H00 - 10H30
LIPOTOXICITÉ : QUEL MÉCANISME POUR QUEL TISSU ?
Modérateurs : M. Cormont (Nice) et P. Ferré (Paris)
Cellules bêta pancréatiques
M. Prentki (Montréal, Canada)
Les muscles
P. Schrauwen (Maastricht, Hollande)
Le Foie
C. Postic (Paris)
Communications Orales 12
Salle 252AB
09H00 - 10H30
DI ABÈTE ET GROSSESSE
Modérateurs : J. Timsit (Paris) et F. Lorenzini-Grandmottet (Toulouse)
23
congrès annuel de la Société Francophone du Diabète - Paris • 2014
Communications Orales 13
Salle 242AB
09H00 - 10H30
TRAI TEMENTS I NJECTABLES
DANS LE DI ABÈTE DE TYPE 2
Modérateurs : A. Scheen (Liège, Belgique),
et B. Duly - Bouhanick (Toulouse)
Zone d’exposition
10h30 - 11h00
PAUSE ET VI SI TE DE LA ZONE
D’ EXPOSI TI ON
Symposium 9
Grand Amphithéâtre
11H00 - 12H30
NAI SSANCE D’ UN ANTI -
DI ABÉTI QUE : DE LA CI BLE AU
MÉDI CAMENT
Modérateurs : F. Galtier (Montpellier) et
R. Scharfmann (Paris)
Les agonistes GPR 119 et insulinosécrétion
C. Reynet (Edimbourg, Ecosse)
Modulateurs des récepteurs nucléaires
B. Staels (Lille)
Comment développer un nouveau médica-
ment ?
J. Mizrahi (Bâle, Suisse)
Atelier 4
Amphithéâtre Maillot
11H00 - 12H30
THÉRAPI ES CI BLÉES EN
CANCÉROLOGI E : PRI SE EN
CHARGE DES CONSÉQUENCES
MÉTABOLI QUES
Modérateur : J.F. Gautier (Paris)
B. Vergès (Dijon)
R. Coriat (Paris)
Communications Orales 14
Salle 252AB
11H00 - 12H30
MI CROANGI OPATHI E
Modérateurs : A. Harteman (Paris) et
H. Gin (Bordeaux)
Communications Orales 15
Salle 242AB
11H00 - 12H30
LA CELLULE BÊTA : UNE USI NE
À SÉCRÉTER DE L’ I NSULI NE
Modérateurs : G. Rutter (Londres,
Royaume-Uni) et C. Cruciani - Guglielmacci
(Paris)
Plénière 5
Grand Amphithéâtre
12H35 - 13H30
LA PROGRESSI ON DE
L' OBÉSI TÉ ET DU DI ABÈTE
DANS LE MONDE : ÉLÉMENTS
D' ÉPI DÉMI OLOGI E ET
I NTERVENTI ONS EN COURS
Modérateurs : M. Marre (Paris) et
M. Belhadj (Oran, Algérie)
Orateur : J.C. Mbanya (Yaoundé, Cameroun)
Grand Amphithéatre
13h35 - 14h00
CÉRÉMONI E DE CLÔTURE
24
Amphithéâtre Bleu
08h15 - 17h00
Symposium 1
08h15 - 09h30
PANCRÉAS ARTI FI CI EL : ENTRE RÊVE ET RÉALI TÉ
The DREAM Project : Diabetes wiREless Artificial Pancreas ConsortiuM
M. Phillip (Tel Aviv, Israël)
Vers le pancréas artificiel à la maison : résultats d’études et perspec-
tives soutenues par la JDRF
E. Renard (Montpellier)
Analyse critique de la place des nouvelles technologies dans la prise
en charge du diabète
G. Reach (Bobigny)
Conférence
09h30 - 10h30
RÔLE DES CELLULES I MMUNI TAI RES I NNÉES
DANS LE DI ABÈTE DE TYPE 1
A. Lehuen (Paris)
10h30 - 11h00
PAUSE
Symposium 2
11h00 - 12h30
LA PRI SE EN CHARGE DE L’ ACI DOCÉTOSE
Physiopathologie de l’acidocétose
A. Scheen (Liège, Belgique)
Observatoire Diabète Enfants et Adolescents : résultats de 4 années
de recueil
C. Choleau (Paris)
Table ronde : Campagne de prévention de l’acidocétose au diagnostic
A-M. Bertrand (Besançon), F. Guemazi (Mulhouse), P. Lartiguet (Toulouse)
PROGRAMME
SCIENTIFIQUE
VENDREDI 14 MARS
RéUNION SCIENTIFIQUE
ET MéDICALE DE L’AJD
congrès annuel de la Société Francophone du Diabète - Paris • 2014
DéJeUNER
12h30 - 13h30
Les nouvelles de l’AJD
13h30 - 14h00
M. CAHANÉ, Président de l'AJD
14h00 - 15h30
LES ÉTUDES PÉDI ATRI QUES
L’insulinothérapie fonctionnelle en pédia-
trie : état des lieux à travers les séjours
d’éducation de l’AJD
A. Bodet (Caen)
Séjour d’éducation thérapeutique pour les
enfants qui ont un diabète et leurs parents :
analyse des attentes des parents et impact
sur leur qualité de vie
R. Gedeon (Clermont-Ferrand)
Evaluation d’un programme d’éducation
destiné aux parents d’enfants avec un dia-
bète de type 1
M. Talvard (Toulouse)
Impact des regroupements éducatifs sur le
cours du DT1 de l’enfant et de l’adolescent.
Etude cas-témoins
A. Zennaki (Oran, Algérie)
Programmation fœtale de l’insulinorésis-
tance et du Diabète de type 2 : la cohorte
CASYMIR
J. Beltrand (Paris)
conférence
15h30 - 17h00
L’ ANNONCE DE LA MALADI E
L’annonce de la maladie, une parole qui
engage
I. Moley-Massol (Paris)
25
26
DATES ET LI EU
Du mardi 11 mars 2014 à 14h30
au vendredi 14 mars 2014 à 14h30.
Palais des Congrès de Paris
2, Place de la Porte Maillot
75017 Paris
DROI TS D’ I NSCRI PTI ON
Inscrivez-vous en ligne sur le site
du congrès jusqu’au 26 février
2014 : www.congres-sfd.com
(rubrique s'inscrire)
HéBERGEMENT
L’organisation du congrès a pré-ré-
servé des chambres auprès de
C'Accommodation, notre agence
officielle de réservations hôtelières.
Retrouvez la liste des hôtels et un
descriptif sur le site du congrès :
www.congres-sfd.com
(rubrique hébergement)
ACCéDER AU CONGRèS
Métro
Ligne 1 - Station Porte Maillot
RER
Ligne C - Station Porte Maillot
Bus
Lignes 82, 73, 43, 244, PC 1, PC 2
ou PC 3 - Arrêt Porte Maillot
VOS BI LLETS D’ AVI ON
AU MEI LLEUR PRI X
Bénéficiez de tarifs préférentiels
avec Air France et KLM Global
Meetings.
Code Identifiant à communiquer
lors de la réservation : 20274AF
Plus d’information sur :
http://www.airfranceklm-glo-
balmeetings.com/?eid=20274AF
Avion
Navette Air France directe :
 depuis l’aéroport Roissy Charles
de Gaulle (30 min.). Arrêt Porte
Maillot - devant le Palais des
Congrès.


depuis l’aéroport d’Orly (30
min.). Arrêt Porte Maillot - devant
le Palais des Congrès
INFORMATIONS
GéNéRALES
A6
A1
A3
A4
PORTE D’ORLÉANS PORTE D’ITALIE
PORTE DE
LA CHAPELLE
LA DÉFENSE
M
É
T
R
O
L
IG
N
E
1
PORTE
MAILLOT
PORTE
D’AUTEUIL
PORTE
DE BAGNOLET
PORTE
DE BERCY
A13
ROISSY
CHARLES DE GAULLE
LE BOURGET
GARE
GARE
D'AUSTERLITZ
GARE
MONTPARNASSE
GARE
DU NORD
GARE
DE L’EST
ST LAZARE
GARE
A14
PALAIS
DES CONGRES
DE LYON
congrès annuel de la Société Francophone du Diabète - Paris • 2014
I NSCRI PTI ONS
Toute inscription se fait directement en
ligne sur le site www.congres-sfd.com
À partir
du
17/01/14
Sur
place
TOTALITÉ DU CONGRÈS
Membre * 310 € 360 €
Non membre 410 € 460 €
Tarif réduit ** 70 € 80 €
Tarif formation
continue (tarif unique)
410 €
Inscription groupe
(à partir de 10 parti-
cipants)
310 €
JOURNÉES PARAMÉDICAL
(MERCREDI ET JEUDI)
Membre * 135 € 160 €
Non membre 170 € 190 €
Tarif réduit ** 70 € 80 €
Tarif formation
continue (tarif unique)
170 €
Inscription groupe
(à partir de 10 parti-
cipants)
160 €
JOURNÉES DE L’AJD
(JEUDI ET VENDREDI)
Plein tarif 170 € 190 €
Tarif réduit ** 70 € 80 €
Déjeuner 18 €
* Tarif valable uniquement pour les membres
à jour de leur cotisation 2013. L’organisation
se réserve le droit d’appliquer le tarif non
membre en cours si la cotisation n’était pas
réglée au moment de l’inscription.
** Tarif réduit applicable aux étudiants sur pré-
sentation d’un justificatif du statut et aux per-
sonnes faisant partie des pays à bas et moyen
revenus de la World Bank list sur présentation
d’une ordonnance du médecin ou d’une photo-
copie d’un justificatif de domicile.
Les Conditions Générales de Ventes et d’annu-
lation sont consultables sur le site
www.congres-sfd.com, rubrique s'inscrire.
FMC
SFD : Déclaration d’activité en tant que
prestataire de formation enregistrée
sous le numéro 11 75 44357 75.
Cet enregistrement ne vaut pas agré-
ment de l’état.
CONTACT
SFD 2014 c/o COLLOQUIUM
13-15, rue de Nancy
75010 Paris - France
Tél. : 00 33 1 44 64 15 15
Fax : 00 33 1 44 64 15 16
Email : sfd@clq-group.com
CONTACT PRESSE
Pour toute demande d’informations liées
aux interventions du congrès (interviews,
visuels, abstracts, documents presse…)
merci de bien vouloir contacter :
Marion Pouchain & Camille Journet
Tél. 01 45 03 50 32 - 01 45 03 57 66
E-mails : m.pouchain@ljcom.net
c.journet@ljcom.net
27
28
Exposants
ABBOTT DIABETES CARE
ACON DIABETES CARE
ANTADIR
ARTSANA
ASDIA
Assistances Médicales Spécialisées
BASTIDE LE CONFORT MEDICAL
BAYER HEALTHCARE - DIVISION
DIABETES CARE
BD MEDICAL - DIABETES CARE
BOEHRINGER
BRISTOL-MYERS-SQUIBB
ASTRAZENECA
DINNO SANTE
HOMEPERF
IMPETO MEDICAL
IP SANTE DOMICILE
ISIS DIABETE
JOHNSON & JOHNSON FAMILY
OF DIABETES COMPANIES :
LIFESCAN, ANIMAS, JANSSEN
LILLY France BOEHRINGER
LINDE HOMECARE France
LVL MEDICAL
MEDTRONIC FRANCE
MENARINI
MERCK SERONO
MSD FRANCE
NESTLE HOMECARE
NOVARTIS PHARMA
NOVO NORDISK
OWEN MUMFORD
PIERRE FABRE MEDICAMENTS
RESMED
ROCHE DIAGNOSTICS FRANCE
SANOFI DIABETE
SERVIER
TAKEDA
VITALAIRE
YPSOMED
Associations
AFFD (Association Française des
Femmes Diabétiques)
AJD (Aide aux Jeunes Diabétiques)
Association Cambodgienne des
Diabétiques
FFD (Fédération Française des
Diabétiques)
MCED (Médecine Clinique
Endocrinologie Diabète)
SFD et SFD Paramédical
Animations
Médiathèque SANTOR SFD
Espace Massage
Liste au 16/01/2014
ExPOSANTS
ET PARTENAIRES
29
congrès annuel de la Société Francophone du Diabète - Paris • 2014
30
NOTES
31
congrès annuel de la Société Francophone du Diabète - Paris • 2014
©

C

I
N
T
E
R
A
C
T
I
V
E

0
1
/
2
0
1
4