www.lebuteur.

com
Vendredi 15 août 2014
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2735 PRIX 20 DA
Aucun joueur ne figure sur la liste des
31 présélectionnés par Gourcuff
Les Kabyles en colère !
«Rial, Benlamri et Doukha
méritent d’être retenus»
Gourmi
blessé
Gourmi
blessé
Gourmi
blessé
Gourmi
blessé
Gourmi
blessé
Gourmi
blessé
Gourmi
blessé
«Rassurez-vous, je serai
d’attaque face à El Eulma»
Chaouchi et Karaoui
évoquent leur retour
en sélection
«Notre objectif :
être présents
à la CAN-2015»
L’offre réévaluée
à 8 millions d’euros
Slimani se rapproche
de Leicester City
Mostefa : «Mon avenir en
sélection ? Je dois d’abord
discuter avec Gourcuff»
Equipe nationale
USMH
Les Harrachis
chassés de
Réghaïa !
Laïb : «On est
victimes d’une
injustice»
CRB
Zvunka : «J’ai
déjà affronté
Garzitto»
NAHD-MOB,
aujourd’hui à 17h
Amrani
«En avançant
le match, la
Ligue nous a
manqué de
respect»
USMA
Bellaïli qualifié
«Maintenant, je veux
marquer contre l’ESS»
MCA
JSK
Vers le
forfait
de Azzi
Vers le
forfait
de Azzi
Vers le
forfait
de Azzi
Vers le
forfait
de Azzi
Vers le
forfait
de Azzi
Vers le
forfait
de Azzi
Vers le
forfait
de Azzi
Vers le
forfait
de Azzi
02
Équipe nationale Coup d’œil
N° 2735 www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
Gourcuff entérine la mise à l’écart
de Matmour, Abdoun, Belhadj et Ziani
L
e sélectionneur national, Christian Gourcuf, a livré
avant-hier soir sa première liste des joueurs présélec-
tionnés pour les deux matches comptant pour les élimi-
natoires de la CAN-2015 prévus face à l’Ethiopie et au
Mali. Cette pré-liste, qui comprend 31 joueurs, demeure
plus ou moins logique, malgré les quelques surprises qu’on atten-
dait moins, à savoir le rappel de Faouzi Chaouchi, mais surtout la
première convocation en EN du jeune Mehdi Zefane. Le néo-
coach des Verts, qui ne connaît pas encore l’ensemble des joueurs,
a donc choisi de faire appel à un maximum de joueurs, habituelle-
ment convoqués sous l’ère Vahid Halilhodzic. Cependant, il a dé-
cidé d’ouvrir les portes de la sélection à certains joueurs
indésirables du temps de l’ancien sélectionneur, à l’image de Bou-
debouz, Belfodil et Chaouchi, mais pas à d’autres qu’il a décidé
d’ignorer et d’entériner leur mise à l’écart, à l’instar de Karim Mat-
mour, qui évolue pourtant dans un grand club d’Allemagne, le FC
Kaiserslautern, Abdoun, Belhadj (élu meilleur joueur du cham-
pionnat du Qatar la saison dernière) et enfn Ziani (pour ce der-
nier, c’était prévisible). Il est désormais très peu probable de revoir
ces joueurs sous le maillot vert.
Cadamuro, Kadir et Ghilas
avec la réserve, Yebda sans
club, les cas qui tracassent !
Bien que ça demeure uniquement
une pré-liste pour l’instant, il est im-
portant de souligner, cependant, le cas
de certains joueurs retenus et qui ac-
cusent actuellement un gros retard
dans la préparation, en raison de leur
situation administrative avec leurs
clubs respectifs. Des joueurs, à l’image
de Liassine Cadamuro, Foued Kadir et
Nabil Ghilas, qui s’entraînent depuis
plusieurs semaines avec les équipes ré-
serves de leurs clubs, n’ont jusque-là
pris part à aucun match amical de pré-
paration avec les équipes premières. Il
y a aussi le cas d’Abdelmoumen Dja-
bou qui inquiète lui aussi, lui qui n’a
pas encore tranché sur son avenir. Un
joueur est actuellement confronté à
une situation bien plus compliquée
que les autres, en l’occurrence Hassan
Yebda. Libre de tout engagement après
la fn de son contrat avec Granada CF,
le joueur n’a toujours pas trouvé un
club à la hauteur de ses ambitions. A
15 jours de la fn du mercato, l’ancien
sociétaire du Benfca doit s’activer afn
d’éviter de passer six mois au mini-
mum loin de la compétition ofcielle.
Le retour de Chaouchi
suscite les interrogations
On le disait hier, Gourcuf a dé-
cidé contre toute attente de présélec-
tionner le gardien Faouzi Chaouchi.
Ce dernier, suspendu une année de
toutes activités sportives et qui a re-
trouvé les terrains samedi dernier à
l’occasion de
la Super-
coupe d’Algérie,
15 mois après cette fameuse fnale de
Coupe d’Algérie perdue face à l’USM
Alger, le 1
er
août 2013, retrouve donc
les Verts au détriment d’un Azzedine
Doukha qui avait pourtant toujours été
appelé sous l’ère Vahid Halilhodzic ces
trois dernières années, mis à part lors
du Mondial brésilien. Un choix qui a
étonné plus d’un.
Bougherra continuera jusqu’à
la CAN-2015
Après avoir déclaré qu’il comptait
mettre un terme à sa carrière interna-
tionale avec les Verts, à l’issue de la
Coupe du monde, Madjid Bougherra,
et après une discussion téléphonique
avec Christian Gourcuf, a décidé de
prolonger l’aventure jusqu’à la CAN-
2015. Le nouveau sociétaire du Fujaï-
rah a été retenu dans cette pré-liste.
Les joueurs locaux vont-ils en
faire les frais ?
Ce qu’on pouvait facilement remar-
quer dans la pré-liste rendue publique avant-hier, c’est la quasi ab-
sence des joueurs locaux. Mis à part Karaoui, sociétaire du MC
Alger et des trois gardiens, aucun autre joueur local n’a été retenu.
Pas de Rial, Khoualed ni de Ferhat qui étaient souvent là par le
passé. Selon nos informations, Gourcuf attendra de suivre deux
journées du championnat national, avant d’ajouter à sa liste déf-
nitive quelques locaux.
Le Breton passe plus de 10h par jour à Sidi Moussa
Dans un autre registre, Christian Gourcuf, qui s’est mis à fond
dans son travail depuis sa nomination ofcielle, efectue, selon
nos informations, des déplacements quotidiens à son bureau au
CTN de Sidi Moussa où il passe près de 10h par jour. Le nouveau
patron de la barre technique des Verts quitte le centre national
souvent dans la nuit pour rejoindre directement son domicile à
Moretti. Avec ses assistants, il s’attarde à préparer minutieuse-
ment les deux prochaines sorties de la sélection.
S. F.
Alors que tout indiquait que
c’est Rabah Saâdane qui allait
prendre en main la direction tech-
nique nationale (DTN), notamment
après ses pourparlers avec le pré-
sident Mohamed Raouraoua, on
vient d’apprendre que finalement,
aucun accord n’a été trouvé entre
les deux hommes et que le retour
du Cheikh des entraîneurs algé-
riens ne fera pas son come-back
du côté de la FAF. Selon nos infor-
mations, un désaccord au sujet de
l’Equipe nationale A est derrière
l’échec des négociations. Raou-
raoua aurait signifié à Saâdane
qu’être DTN ne lui donnait pas
accès à émettre son avis et travail-
ler avec l’EN A. une condition que
l’ancien coach national n’a pas ac-
ceptée.
«Les discussions
avec la FAF n’ont pas
abouti»
Contacté par l’APS, Rabah Saâ-
dane a donc confirmé l’échec de
ses négociations avec le président
de la FAF. «Les discussions avec la
FAF n'ont pas abouti pour de mul-
tiples raisons que je ne voudrais
pas citer. J’étais très intéressé par
le challenge que présente la Direc-
tion technique nationale, mainte-
nant les choses ont changé», a-t-il
assuré.
«Je suis libre
et ouvert à toutes
les propositions»
Du fait qu’il soit certain ou
presque de ne pas prendre la DTN,
Rabah Saâdane se dit prêt à étu-
dier les propositions qui pourraient
lui être faites prochainement.
«Maintenant, je suis libre de tout
engagement et ouvert à toutes les
propositions, après avoir quitté
l'Equipe nationale en septembre
2010. J’ai eu beaucoup de proposi-
tions mais j'ai préféré le créneau
de la DTN», a-t-il dit avant d’ajou-
ter : «J'ai bien émis le vœu de
prendre en main la DTN, c'est la
raison pour laquelle j'ai décliné
toutes les propositions que j'ai
eues. Maintenant que je suis libre,
je vais réfléchir et voir ce qui m'in-
téresse.»
S. F.
Le club anglais a augmenté son offre
Direction Leicester City
pour Slimani
Le bras de fer continue entre Slimani et sa direction.
Cette dernière maintient sa sanction envers le joueur en le
privant de s’entraîner avec l’équipe A. Cependant, du nou-
veau pourrait avoir lieu très prochainement, puisque le
journal O Jogo nous révèle que le club anglais de Leicester
City a formulé au cours des dernières heures une nouvelle
ofre évaluée à 8 millions d’euros, soit un million supplé-
mentaire par rapport à l’ancienne proposition. Le joueur
percevra un salaire mensuel de 90.000 euros, soit plus d’un
million d’euros par an, lui qui touche avec le Sporting pas
plus de 200.000 euros par an.
Une offre impossible à refuser
pour le Sporting
Face à cette nouvelle ofre et la pression qu’exerce l’agent
de Slimani sur la direction du Sporting, il est quasi certain
qu’un départ est plus qu’envisageable de l’ex-Belouizdadi. Le
Sporting ne pourra pas rester aussi longtemps insensible
aux sirènes des autres clubs. 8 millions d’euros est un bon
pactole pour le Sporting, lui qui n’avait déboursé que
250.000 euros l’été dernier pour le ramener du CRB.
S. F.
Retournement de situation
Saâdane ne prendra pas la DTN
03
JSK
Coup de sûr
N° 2735
www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
A
près deux séances d’en-
trainement sur la pe-
louse du stade du 1e
novembre, les Canaris
ont rallié la ville
d’Oran hier dans la
matinée en prévision de leur première
sortie en championnat demain après-
midi face au MCO. C’est le premier
test ofciel pour les capés de l’entrai-
neur belge Hugo Broos après plus
d’un mois de stage à l’étranger. L’am-
biance qui régnait à la reprise a ren-
seigné sur le bon état d’esprit qui
anime les joueurs, ces derniers sont
déterminés à revenir avec un bon ré-
sultat. Juste le temps d’apporter
quelques retouches supplémentaires,
le premier responsable de la barre
technique qui cherchera lui aussi à
marquer son territoire par une belle
victoire, a arrêté une liste de 21
joueurs qu’il a convoqués pour le
match de demain. Broos a voulu se
déplacer à Oran avec tous les atouts et
ce n’est qu’à l’issue de la dernière
séance prévue cet après-midi qu’il
tranchera sur la liste des 18.
Yadroudj et Ihadjadene
ont sauté de la liste
Pour cette première sortie ofcielle
en déplacement, les deux jeunes de
l’efectif kabyle en l’occurrence Ya-
droudj et Ihadjadene ont été sacrifés.
Broos qui a récupéré tous les éléments
notamment ceux qui ont contracté de
légères blessures à la fn du stage dis-
pose d’un efectif riche et du coup il a
décidé de ne pas retenir les deux
jeunes cités. Ihadjadene sera toutefois
aligné en espoir ce week-end.
Messaoudi et Benouffela
sont restés à Tizi
Les deux autres gardiens de but,
Messaoudi et Nadir Benoufela qui
s’entrainent normalement avec
l’équipe ne sont également pas concer-
nés par ce premier match de la saison.
Avec la présence de Dokha et Mazari
la concurrence dans les buts est dif-
cile.
Ultime séance
cet après-midi
Le staf technique kabyle a pro-
grammé la dernière séance d’entraine-
ment pour ce soir à Oran. Broos se
concertera bien évidemment avec son
assistant Zemiti concernant la straté-
gie idéale à mettre en place face au
MCO. L’expérience que Zemiti a ac-
quise sur les terrains en Ligue 1 et 2
mobilis, sera d’une grande utilité pour
Broos surtout pour amorcer un bon
début de saison.
L.A.
Il ne reste que vingt
quatre heures pour
votre premier match de
la saison face au MCO,
comment est l’am-
biance au sein du
groupe ?
L’ambiance est très dé-
contractée, nous sommes
prêts pour notre premier
match de la saison à Oran
demain face au MCO.
L’heure a sonné pour tra-
duire et mettre en pra-
tique tout ce qu’on a fait
pendant plus d’un mois
de travail. Je peux vous
dire que l’équipe a suf-
samment travaillé pour
espérer entamer la saison
avec une victoire inchal-
lah.
Le fait de commencer
la saison hors de Tizi
n’est pas pour arranger
vos afaires n’est-ce pas
?
Certes, toutes les
équipes souhaitent enta-
mer la compétition à do-
micile devant ses
supporters sachant qu’un
bon début aura à galvani-
ser le moral des joueurs
néanmoins nous restons
confants en nos moyens
de revenir d’Oran avec un
bon résultat. Nous res-
pectons beaucoup l’adver-
saire, je sais que le match
sera d’une extrême dif-
culté mais nous irons avec
des ambitions très claires
à savoir gagner.
Les responsables ont
clairement afché les
objectifs de la saison,
en tant qu’ancien du
groupe, pensez-vous
que c’est à votre portée
?
Personnellement, je
trouve que l’efectif est
riche et jeune en même
temps. Beaucoup de
joueurs nous ont rejoints
cet été et permettez-moi
de vous dire qu’ils ont des
qualités énormes. Pen-
dant le stage on a profté
pour travailler la cohé-
sion et je pense que dés-
ormais la
machine
peut démar-
rer. Concernant
les objectifs, il est
légitime de la part
des dirigeants de
parler du titre, la
JSK est habituée à ce
genre de challenge et
on fera tout pour les
concrétiser.
Un mot pour les sup-
porters qui sont atten-
dus en force demain à
Oran ?
Je demande aux sup-
porters de se mobiliser
comme l’an dernier au-
tour de l’équipe et de res-
ter avec nous tout au long
du parcours. Nous aurons
énormément besoin de
leur soutien notamment
dans les moments dif-
ciles. De notre côté, on tâ-
chera de les satisfaire en
leur ofrant un titre en fn
de saison inchallah.
Entretien réalisé
par Lyès A.
Broos convoque 21
joueurs pour le MCO !
Broos convoque 21
joueurs pour le MCO !
Broos convoque 21
joueurs pour le MCO !
Broos convoque 21
joueurs pour le MCO !
Broos convoque 21
joueurs pour le MCO !
Broos convoque 21
joueurs pour le MCO !
Broos convoque 21
joueurs pour le MCO !
Mekkaoui
«A Oran pour amorcer
un départ en force
cette saison»
A la veille du coup de starter de la nouvelle saison,
nous avons jugé utile de joindre un des anciens joueurs,
Zinedine Mekkaoui en l’occurrence qui nous a révélé
que tout est prêt pour entamer la saison en force et
reste persuadé que l’effectif de cette saison a tout ce
qu’il faut pour un meilleur bilan. Entretien :
La rencontre
à 19 heures
Le coup d’envoi
de la rencontre
MCO- JSK comp-
tant pour la pre-
mière journée du
championnat de
Ligue 1 mobilis
sera donné demain
à 19 heures au
stade Ahmed Za-
bana d’Oran, a in-
diqué la Ligue
nationale. Le choix
de l’horaire est
motivé par le sou-
hait de permettre
aux deux équipes
de jouer dans de
meilleures condi-
tions en cette pé-
riode de grandes
chaleurs.
Abid Charef
au sifflet
La LFP a désigné
l’arbitre interna-
tional Abid Charef
pour diriger le
match MCO- JSK.
Il sera assisté par
Boulfelfel et
Tamen. Le qua-
trième arbitre est
Sahraoui. Les diri-
geants de la JSK et
du MCO espèrent
assister à une belle
rencontre et un
bon arbitrage.
Voici le onze de Broos demain face au MCO
G
A 24 heures du premier match de la saison face au MCO à Oran, l’entraineur
Broos tient ses cartes qu’il fera valoir demain après-midi afin de négocier la
rencontre. Disposant d’un effectif riche où sont nombreux les joueurs à se dis-
puter une place dans le onze, Broos est conforté dans sa position et cherchera à
aligner la meilleure équipe pour pouvoir mettre en difficulté l’équipe locale. A un
joueur près, le onze qui débutera la rencontre est connu. Par ailleurs, les Ka-
byles effectueront ce soir une dernière séance d’entrainement à Oran à l’issue
de laquelle la stratégie sera arrêtée.
Dokha dans les buts
G
Le nouveau portier de la JSK, Azzedine Dokha, n’a pas tardé à bien
s’intégrer dans sa nouvelle famille. Venu cet été en provenance de
l’USMH, Dokha a bien profité des deux stages à l’étranger pour se
familiariser et désormais il se dit prêt à prouver ses qualités dans ce pre-
mier match du MCO. Pas au top sur le plan psychologique notamment
après l’annonce de la liste des 31 joueurs présélectionnés pour le pro-
chain stage de la sélection nationale, Dokha demeure tout de même lu-
cide et promet de prouver à tout le monde qu’il a été injustement écarté.
Ziti, Mekkaoui sur les côtés,
Rial et Benlamri dans l’axe
G
En défense, la JSK se présentera avec traditionnelle muraille à
l’exception de Ziti qui signe son retour à Tizi. Justement, lui sera
aligné dans son poste de prédilection à droite, son partenaire
Mekkaoui s’occupera du flanc gauche. Dans l’axe central, il y aura le ca-
pitaine Rial qui jouera aux côtés de Benlamri.
Delhoum, Yesli, Ferrahi
et Meguehout au milieu
G
L’entraineur Broos pense aussi à aligner un bon milieu de
terrain à même de gagner cette bataille qui s’annonce
d’ores et déjà dure face au MCO sur son propre terrain. A
en croire certaines indiscrétions, L’entraineur belge songe à un mi-
lieu à quatre qui sera composé des trois nouvelles recrues à savoir
Delhoum, Ferrahi, Meguehout ainsi que la perle de la saison der-
nière, l’émigré Kamel Yesli qui reste l’un des éléments cadres de
ce groupe.
Ebossé et Moulay en attaque
G
Enfin, en attaque il n’y aura aucune surprise par rapport
à la disposition sur laquelle s’est basée le plan de Broos
lors des matches amicaux en Tunisie et qui selon lui a
donné satisfaction. Le buteur maison, Albert Ebossé qui a raté
l’intégralité du premier stage à Evian a pu rattraper son retard
en Tunisie et affiche de belles dispositions physiques à même
de tenir son rôle convenablement. Il aura à ses côtés le jeune
mauritanien Ahmed Moulay dont tous les supporters sont im-
patients de découvrir sa technicité sur un terrain de football.
Broos possède beaucoup d’atouts
sur le banc
G
Par ailleurs et pour ce qui est des autres joueurs qui ne man-
quent pas eux aussi d’atouts à faire valoir, l’entraineur Broos af-
frontera le MCO dans une situation confortable sachant même
que sur le plan médical aucun des Canaris ne traine une blessure. Que ce
soit en défense, au milieu comme en attaque, la JSK a suffisamment d’élé-
ments capables de rentrer à n’importe quel moment de la partie pour appor-
ter un plus. Les Aiboud et Karrar pour ne citer que ces deux-là espèrent bénéficier de la
confiance du coach dès le premier match.
L.A.
04
JSK Coup de colère
N° 2735 www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
Hannachi s’est réuni
avec Broos et le
motive pour réussir
sa première sortie !
Avant le départ
de l’équipe à
Oran où elle li-
vrera sa pre-
mière
confrontation
de la saison, le
président Han-
nachi s’est as-
suré que toutes
les conditions
sont réunies
pour que les
joueurs réussis-
sent un bon
coup, voire re-
venir de leur
déplacement
avec un bon ré-
sultat. Hannachi
a tenu personnellement à se rendre aux en-
trainements qui se sont déroulés cette se-
maine à Tizi pour motiver ses joueurs. Par
ailleurs, nous avons également appris que le
numéro un de la JSK s’est entretenu avec
l’entraineur en chef Hugo Broos sur cette af-
fche et l’a rassuré de son soutien total en lui
faisant savoir qu’il a carte blanche concer-
nant ses choix qu’il prendra bien sûr dans
l’intérêt de l’équipe. Selon notre source, le
discours du président a réconforté l’entrai-
neur qui promet de faire de son mieux pour
réaliser un parcours qui répondra aux at-
tentes des milliers de fans.
Il a exigé des joueurs
le respect des décisions
du coach
Cependant, le président Hannachi a aussi
tenu un discours limpide envers ses joueurs
qu’il a rencontrés à la reprise mardi après-
midi en les appelant à se mobiliser tous
pour ce début de saison. Il a insisté surtout
sur le respect des décisions que prendra l’en-
traineur en chef et ce, afn d’assurer la séré-
nité totale dans le groupe.
A.L.
L
e nouveau sélectionneur national, le
Français Gourcuf a dévoilé mer-
credi soir la liste des 31 joueurs pré-
sélectionnés pour le stage du 1e au
10 septembre qui aura lieu au centre technique
de Sidi Moussa, rentrant dans le cadre de la
préparation des éliminatoires de la CAN 2015.
Dans ladite liste qui enregistre beaucoup de
retours, plusieurs joueurs sont également écar-
tés. Aucun joueur de la JSK n’est présent parmi
les joueurs concernés par le prochain stage,
une décision qui n’a pas manqué de provoquer
la frustration des Kabyles, notamment des res-
ponsables du club et les supporters. Alors que
de nombreux joueurs qui portent le maillot de
la JSK ont, de l’avis de tous les spécialistes, les
qualités qu’il faut pour prétendre à une sélec-
tion, le technicien Gourcuf n’a pas jugé utile
d’adresser une convocation à un joueur de la
JSK. Le capitaine Rial qui a toujours été rete-
nus dans les plans de l’ex-sélectionneur natio-
nal, le Bosnien Halilhodzic et du portier
Dokha arrivé cet été en provenance de
l’USMH n’ont pas été retenus. L’axial Benlamri
qui pour sa part a espéré un changement de si-
tuation après la mutation qui s’est opéré après
le mondial à la barre technique est également
mis hors calculs. Même si ladite liste des 31
joueurs présélectionnés reste provisoire, c'est-
à-dire soumise à des modifcations sachant
que le championnat national va débuter ce
week-end et que le sélectionneur national aura
une idée sur certains joueurs laissés en attente,
il n’en demeure pas moins que les Kabyles
n’ont guère apprécié de voir les joueurs de leur
formation écartés.
L’affaire Dokha refait surface
Tout le monde sait que le portier de la JSK
Azzedine Dokha a quitté le regroupement de
la sélection nationale sous la houlette de Halil-
hodzic quelques jours seulement avant le dé-
part au Brésil. La décision de sa sortie du stage
a fait couler beaucoup d’encre et l’intéressé lui-
même n’a pas tardé à dévoiler les dessous de
toute cette afaire qui a une relation directe
avec sa signature à la JSK cet été. Si Dokha a
préféré garder le silence pendant que l’équipe
nationale était au Brésil pour ne pas perturber
la sélection qui est allée avec l’ambition d’écrire
sa page d’histoire, l’ex-sociétaire d’El Harrach
a vidé son sac en déclarant qu’il a été victime
d’une injustice. Malgré le départ du Bosnien,
la situation du joueur n’a pas changé, Gourcuf
ne compte pas sur lui pour le prochain stage et
c’est ce qui ouvre la voie à toutes les spécula-
tions à la veille du coup d’envoi de la nouvelle
saison.
Rial saute, Benlamri toujours
hors des calculs des décideurs
Concernant la charnière centrale de la sélec-
tion, le sélectionneur Gourcuf n’a pas retenu
dans ses plans les deux axiaux de la JSK, Rial
et Benlamri. Titulaire à part entière dans leur
club, Rial et Benlamri ne sont pas concernés
par le prochain stage et leurs chances de jouer
la CAN 2015 au Maroc sont minimes dans la
mesure où dès le départ Gourcuf a afché ses
intentions.
Les joueurs kabyles ont le
moral à plat la veille du match
du MCO
La nouvelle de leur mise à l’écart de la sélec-
tion par Gourcuf a porté un sale coup au
moral des joueurs kabyles qui ont un match
capital à jouer demain face au MCO pour le
compte de la première journée du champion-
nat. Selon les indiscrétions, les membres du
staf technique kabyle, l’entraineur Hugo Broos
s’est entretenu en personne avec ses joueurs
pour les encourager et leur faire remonter le
moral, sachant qu’il aura besoin de les voir se
concentrer comme il faut sur leur mission ce
samedi à Oran.
L.A.
Aucun joueur de la JSK n’est retenu dans
la liste des 31 présélectionnés de Gourcuff
MCO
Le Mouloudia
interdit de
recrutement
au mercato
Une fois n’est pas coutume, le
Mouloudia d’Oran vient d’être
sanctionné par la Ligue Profes-
sionnelle de Football d’interdic-
tion de recrutement lors du
prochain marché hivernal des
transferts des joueurs. La décision
a été prise à l’issue du conseil d’ad-
ministration de la LFP tenu lundi
dernier au siège de la Ligue à
Alger sous la présidence de Ker-
badj. Le Mouloudia d’Oran et au
même titre que l’O Médéa, le CA
Bordj Bou Arreridj, l’USM Blida,
la JSM Béjaïa, le CA Batna, le MC
Alger, le RC Arbâa et le CS
Constantine, sera obligé de régler
sa situation fnancière vis-à-vis de
la commission de résolution des li-
tiges sous peine de ne pas pouvoir
renforcer son efectif par de nou-
veaux joueurs lors du mercato hi-
vernal. Il faut dire que le
Mouloudia d’Oran est confronté
chaque année à ce même pro-
blème. Comme ce fut le cas ces
dernières années, les Hamraouas
vont surement attendre l’aide des
autorités locales pour résoudre ce
problème fnancier.
R.O.
C’
est dans la sérénité la plus to-
tale que les Hamraouas pour-
suivent leur préparation pour
ce premier match ofciel de la
saison prévu ce samedi face à la JS Kaby-
lie. Les Mouloudéens veulent bien enta-
mer la saison et ofrir un premier succès à
leurs supporters. En entraîneur connais-
seur, Cherif El Ouazzani sait parfaitement
que le premier match de la saison est tou-
jours difcile à aborder : «Il est clair que
notre mission s’annonce compliquée face à
une bonne équipe de la JSK qui nous a tou-
jours créé des problèmes à la maison ces
dernières années. Le premier match de la
saison est toujours difcile à aborder. On
s’attend donc à un match compliqué. Ce-
pendant, nous allons tout donner sur le ter-
rain afn de réaliser un bon résultat
inch’Allah face à la JSK.» Nous a déclaré le
premier responsable de la barre technique
du Mouloudia d’Oran au bout du fl et
d’ajouter : «Une équipe n’est jamais prête à
100% lors de son premier match ofciel de
la saison. Il ne faut pas oublier que nous
avons joué peu de matches amicaux durant
la période de préparation. Il faudra atten-
dre un peu plus de temps pour atteindre
notre rythme de croisière et travailler les
automatismes entre les joueurs. C’est ce que
je crains le plus avant ce premier match of-
fciel de la saison face à la JSK. Cela-dit,
nous allons essayer de tout donner pour
remporter le match de ce week-end et faire
plaisir à nos supporters.»
«A 90%, j’ai l’équipe
type en tête»
A la question de savoir s’il a en
tête l’équipe qui va afronter la JSK ce
samedi au stade Zabana, Cherif El
Ouazzani dira : «Je n’ai pas encore dé-
cidé du onze qui sera aligné au stade
Ahmed – Zabana ce samedi. Mais à
90%, j’ai en l’équipe type en tête. Je vais
attendre les deux ultimes séances d’avant-
match pour faire mes choix. Ce qui est cer-
tain, j’alignerai le meilleur onze possible
pour faire face à la JSK.» Cherif El
Ouazzani a également demandé aux
supporters de rester derrière l’équipe
et de l’aider pour entamer le champion-
nat par un succès. «Les supporters auront
un rôle important à jouer ce samedi lors
du match face à la JSK. Nous comptons
beaucoup sur eux pour nous motiver et
nous donner de la voix afn de se surpas-
ser et débuter la saison par une victoire.»
Riad O.
Berradja réintègre le groupe
Victime d’une blessure au genou, Berradja avait
raté les entraînements de son équipe pendant plus
d’une semaine. Après avoir repris le travail en solo,
l’ancien joueur du CRB a réintégré avant-hier le
groupe. Annoncé incertain pour le match de ce sa-
medi, Berradja devrait, sauf surprise de dernière
minute, prendre part au match face à la JSK.
Le capitaine du Mouloudia s’est dit prêt à
tout faire pour ne pas rater le match de
demain. Le retour de Berradja a sou-
lagé les supporters, lui qui est
considéré comme un élément im-
portant dans le onze de
l’équipe.
«Je ferai tout
pour jouer ce
match»
Berradja a affirmé être
décidé à tout donner pour
ne pas rater le premier
match officiel de la saison
face à la JSK : «Dieu merci, je
vais beaucoup mieux. La preuve,
j’ai réintégré le groupe sans res-
sentir la moindre douleur. Je
ferai tout ce qui est en mon
possible pour ne pas rater ce
premier match de la saison
face à la JS Kabylie.»
Les Hamraouas
depuis hier à
l’hôtel Ibis
A l’issue de la séance
d’entraînement qui s’est
déroulée au stade Ahmed –
Zabana, les Hamraouas ont
rejoint l’hôtel «Ibis» pour
effectuer un mini-regroupe-
ment qui durera jusqu’à de-
main, jour du match face à la
JS Kabylie. Après avoir refusé
de rejoindre l’hôtel «Prési-
dent», les coéquipiers de Hi-
chem Cherif vont passer les
deux prochaines nuitées à
l’hôtel «Ibis».
Cherif El Ouazzani
«Voici ce que je crains le plus
avant ce match face à la JSK»
Les Kabyles frustrés !
05
USMA
Coup de chance
N° 2735 www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
Le Buteur a été le premier à l’avoir
révélé mardi et c’est hier en début
d’après-midi que l’information s’est
confrmée. Youcef Belaïli, la recrue
phare des Rouge et Noir cet été, a
été qualifé et sera du coup présent
demain lors de l’afche de la pre-
mière journée de la Ligue 1 Mobi-
lis lorsque l’USMA reçoit à
domicile l’ESS, après que les res-
ponsables de la FIFA ont donné
leur feu vert pour qu’il le soit en
attendant qu’ils tranchent défniti-
vement à son sujet suite à la cor-
respondance adressée par les
dirigeants de son ancienne équipe,
l’ES Tunis en l’occurrence, dont le
souhait est de capoter son trans-
fert chez les Usmistes en n’hésitant
pas à avancer qu’il est toujours
sous contrat avec leur club
jusqu’au mois de juin 2015. Cette
nouvelle a soulagé Haddad, mais
aussi Velud et les supporters. Ces
derniers placent de gros espoirs en
lui et maintenant qu’il est apte
pour renouer avec la compétition
ofcielle, l’attaquant vedette de la
formation algéroise doit confrmer
son statut. Ce qui ne pourra se
réaliser que s’il livre une belle
prestation contre les Setifens ce
samedi soir.
Laroussi a récupéré
sa licence en début
d’après-midi
Lors de la conférence de
presse qu’il a tenue il y a
une dizaine de jours, Mo-
hamed Raouraoua avait af-
frmé aux journalistes
présents qu’il fera de son
mieux pour qualifer le
joueur. Une promesse réa-
lisée, puisque c’est grâce à
la dérogation dont il a
parlé que Belaïli a été qua-
lifé pour prendre part aux
rencontres de l’USMA, en
attendant qu’il soit fxé sur
son avenir une fois que les
membres de la FIFA étu-
dieront le dossier fourni
par les Tunisiens. Si tout se
passera comme prévu, Be-
laïli entamera la partie de-
main sur le banc des
remplaçants et ne devra fou-
ler la pelouse du stade Bolo-
ghine en seconde période,
puisque Velud compte l’utiliser
en tant que joker pour cette
première.
Adel Cheraki
Afn de recueillir ses impres-
sions, nous avons joint Youcef
Belaïli au bout du fl quelques
instants après avoir appris la
nouvelle. Pour commencer,
l’attaquant usmiste nous a dit :
«Pour être franc, c’est une belle
journée que je suis en train de
vivre grâce à cette nouvelle.
Quelle nouvelle ! Je suis vrai-
ment soulagé. J’étais quelque
peu inquiet, mais à présent, je
me sens libéré d’un poids
après que les responsables de
la FIFA m’ont donné leur ac-
cord pour prendre part aux
rencontres de mon équipe.
Je suis prêt pour tenir ma
place dès ce samedi, je
compte faire d’ailleurs de
mon mieux pour être à la
hauteur de la confance
placée en moi.»
«Mon vœu est de
marquer contre
l’ESS»
Le natif d’Oran ne s’est
pas arrêté là, en ajoutant :
«ça sera vraiment ma-
gnifque pour moi de
débuter mon aventure par un tel
choc. L’ESS, c’est une grande équipe.
Les joueurs de ce club ne seront pas
faciles à battre, mais nous ferons de
notre mieux pour ofrir une victoire
à nos supporters. Mon vœu est de
marquer afn que je leur dédie la
victoire.» Des propos qui ne devront
que réjouir les amoureux du club
usmiste.
«Nos supporters doivent
continuer à nous
soutenir, nous ferons
le reste»
Pour conclure, Youcef Belaïli a tenu
à leur adresser un message : «Je sais
que la défaite que nous avons concé-
dée face au MCA les a déçus, mais
qu’ils sachent que le parcours est
encore long. La saison n’a même pas
débuté. Nos supporters doivent
continuer à nous soutenir, de notre
côté, nous ferons le reste pour les
rendre heureux.» Au club depuis cet
été, Belaïli découvrira ce samedi
l’ambiance des matches ofciels au
stade Omar-Hamadi, qui sera sans
doute spéciale pour lui.
Adel C.
Belaïli
qualifié !
Ultime séance
aujourd’hui
à 19h30
C’est ce vendredi à 19h30 que
les Rouge et Noir efectueront
leur dernière séance de tra-
vail de la semaine. Les élé-
ments non-retenus pour la
rencontre de demain,
quant à eux, devront s’en-
traîner dans la matinée.
Seuls les 18 joueurs
convoqués sont donc
concernés par la
séance de fn de
journée.
Pour une bonne nouvelle, c’en est une ! Prévu initialement à 17h45, le
coup d’envoi choc de la première journée de la saison 2014-2015, mettant
aux prises le champion de l’exercice précédent avec l’ES Sétif, a été re-
poussé. Pour être plus précis, l’entame de cette rencontre n’aura lieu qu’à
19h. Une information qui a réjoui les responsables du club usmiste, mais
aussi les joueurs, puisqu’à une telle heure, le mercure aura chuté de plu-
sieurs degrés et c’est ce qui n’aurait pas été le cas si la programmation
n’avait pas été retouchée. Les supporters, eux aussi, ont fait part de leur
soulagement après avoir vécu des moments difciles le week-end passé
dans les tribunes du stade Mustapha-Tchaker en assistant à la fnale de
la Supercoupe sous un soleil de plomb. D’ailleurs, c’est à cause de ces
conditions que certains n’ont pas fait le déplacement et ont préféré tout
simplement suivre le derby face au Doyen sur le petit écran.
Mise
au vert à
l’hôtel Dar Diaf
Une fois la séance d’entraîne-
ment terminée, les protégés d’Hu-
bert Velud se rendront à l’hôtel Dar
Diaf de Chéraga où la mise au vert
sera efectuée. Pour rappel, c’est dans
ce même établissement qu’ils ont
passé la nuit, la veille de la fnale
de Supercoupe contre le
MCA.
Laïfa : «Je n’occupe pas le même rôle que Feham,
mais je suis prêt à tenir ma place»
Laissé sur le banc
des remplaçants
tout au long de la
partie, Noui Laïfa
a assisté impuis-
sant le week-
end passé à la
défaite de son
équipe face au
MCA en finale
de Super-
coupe à
Blida. Ce sa-
medi la
donne sera
différente,
puisque le
transfuge du Paris
FC, et en l’ab-
sence de Feham
contraint de déclarer
forfait à cause de sa
blessure à la cuisse, est
bien parti pour faire sa pre-
mière apparition officielle
sous les couleurs de son nou-
veau club demain, à l’occasion
du choc contre l’ESS comptant
pour la première journée de la
Ligue 1 Mobilis. Joint par nos
soins, le Franco-Algérien a ac-
cepté de nous accorder cette in-
terview dans laquelle il aborde
plusieurs sujets. Entretien.
Revenons un peu en arrière,
Noui. Dites-nous comment vous
avez vécu la défaite essuyée par
votre équipe en Supercoupe ?
C’est un match que nous aurions
voulu remporter. Hélas ! ça n’a
pas été le cas. Naturellement, je
suis déçu, mais maintenant que
les carottes sont cuites, je crois
que le mieux pour nous serait de
nous projeter vers l’avenir et pen-
ser aux compétitions dans les-
quelles nous seront engagés afn
d’espérer réaliser le meilleur par-
cours possible. Pour revenir à
votre question, je dirais que,
comme mes coéquipiers, j’étais de
tout cœur derrière mes cama-
rades. Ils ont fait tout leur possi-
ble pour faire la diférence, mais
ça n’a pas suf. Sachez que ce n’est
pas facile de jouer dans de telles
conditions climatiques, ce qui
nous a également pénalisés.
Vos supporters sont venus en
masse mais sont repartis déçus.
Qu’avez-vous à leur dire ?
Nous aurions tant voulu être la
source de leur joie. Nous sommes
désolés parce que nous savons
tous l’importance de cette rencon-
tre pour eux. J’espère que nous au-
rons d’autres occasions pour nous
racheter et fêter en leur compa-
gnie des succès à l’avenir.
Comment s’est déroulée la re-
prise en début de semaine ?
Le plus normalement du monde.
Nous avons entamé la préparation
pour notre prochaine rencontre.
Un match important puisque ce
sera le premier de la nouvelle sai-
son.
Vous avez disputé et remporté
une rencontre amicale face au
Paradou AC. Est-ce que ce match
a été bénéfque pour vous ?
J’ai pris part à la première mi-
temps. Pour moi, disputer 45 mi-
nutes de cette confrontation est
l’équivalant d’une séance d’entraî-
nement. Dans l’ensemble, c’était
une bonne confrontation pour
préparer notre prochain rendez-
vous.
Un rendez-vous qui vous oppo-
sera à l’ES Sétif. Connaissez-vous
cette équipe ?
Non, je n’ai pas beaucoup d’infor-
mations au sujet de notre prochain
adversaire. Tout ce que je sais, c’est
que l’ESS est une bonne équipe. Il
va donc falloir se méfer de ses
joueurs. Je suis sûr que tout
comme nous, ils souhaitent débu-
ter ce nouvel exercice de la meil-
leure des manières. En ce qui nous
concerne, nous savons ce que les
responsables et les supporters at-
tendent de nous et nous allons
faire de notre mieux pour faire un
bon départ.
En l’absence de Feham, vous êtes
bien placé pour faire votre pre-
mière apparition ofcielle. Êtes-
vous prêt à tenir votre rôle dans
le cas où le coach déciderait de
vous aligner ?
Bien sûr que je le suis. Si j’ai pris
cette décision de rejoindre
l’USMA c’est justement pour ap-
porter un plus et vivre une nou-
velle expérience. De mon côté tout
est OK, mais ce qu’il faut savoir
c’est que ma participation ne dé-
pend pas uniquement de moi. Le
dernier mot revient au premier
responsable du staf technique. Le
coach est le seul maître à bord et
c’est à lui de prendre des décisions.
Moi, je me sens en mesure de tenir
mon rôle et je suis à sa disposition.
Tant que nous y sommes, j’aime-
rais préciser que je n’occupe pas le
même rôle que Feham, mais si on
me fait confance je ferai en sorte
de ne pas décevoir.
Entretien réalisé par
Adel Cheraki
Le coup d’envoi du match decalé à 19h
«Je n’ai pas beaucoup d’informations sur l’ESS, tout ce
que je sais: c’est une bonne équipe»
«Quelle bonne
nouvelle ! Je suis
soulagé»
06
Coup de force
N° 2735 www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
MCA
Blessé à l’adducteur gauche,
Gourmi s’est entraîné en solo
Arrivé légèrement en retard à l’entraînement d’hier matin, Khaled Gourmi a
commencé sa séance du jour par quelques tours de piste. Par la suite, il a dû sui-
vre un entraînement spécifque aux côtés de Bendoukha. Renseignements pris,
l’attaquant de poche soufre d’un pro-
blème au niveau de l’adducteur
gauche qui ne prête pas à l’in-
quiétude, selon Gourmi.
D’ailleurs, le joueur a
bossé tout au long de la
session sous la hou-
lette de Moussa
Seddiki qui l’a pris
en charge avec
l’objectif de le ré-
intégrer l’après-
midi parmi le
groupe.
«Je rassure
les Chnaoua,
je serai
d’attaque
contre
El Eulma»
Meilleur barou-
deur du MCA lors des
matches amicaux et pas-
seur décisif contre l’USMA,
Khaled Gourmi est une pièce
maîtresse du jeu mouloudéen. Et
forcément lorsqu’il ressent une douleur,
c’est tous les Mouloudéens qui vacillent. Et pourtant à
la fn de la séance matinale, Gourmi s’est voulu très rassu-
rant : «Il n’y a aucune inquiétude à se faire. Il faut savoir
écouter son organisme. J’ai une petite douleur au niveau de
l’adducteur gauche qui ne prêt à aucune inquiétude. Je
me suis entraîné en solo et je vais réintégrer dans les
heures qui viennent le groupe. Le rassure les
Chnaoua donc, je serai d’attaque contre El
Eulma.»
T.Che
On attend près de
3 000 Mouloudéens
au stade Zeggar
La victoire obtenue face à l’ogre usmiste a
conforté les Chnaoua dans leur décision de suivre
leur équipe cette saison en force hors de ses bases.
Connaissant l’importance de ce match contre le
MCEE, les fans du Mouloudia entendent bien in-
vestir les Hauts-Plateaux pour soutenir Chaouchi
et les siens. Alors que la direction d’El Eulma a ré-
servé un quota de 4 000 places aux Algérois, on at-
tend près de 3 000 fans qui investiront le stade
Messaoud-Zeggar qui sera à coup sûr aux couleurs
vert et rouge. Absent lors de la fnale de la Super-
coupe, cette fois-ci, les supporters veulent jouer leur
rôle de douzième homme surtout qu’ils ont été très en-
thousiasmés par ce jeu fuide proposé par Charef.
Herrida a pris attache avec Hariti pour
souhaiter au Doyen la bienvenue
A l’égard des bons rapports qu’ont toujours entrete-
nus les dirigeants d’El Eulma et ceux du Mouloudia
d’Alger, le président du MCEE, Herrida, a pris der-
nièrement attache avec Hariti dans le but de le ras-
surer et surtout pour souhaiter la bienvenue au
Doyen. Pour le boss eulmi, toutes les dispositions
ont été prises pour que les supporters algérois
puissent venir en nombre soutenir leur équipe
favorite dans le fair-play le plus total.
T.Che
Sylla en concurrence
directe avec Djallit pour
une place de titulaire
Lors du match amical qui avait opposé le
Mouloudia à la modeste équipe de l’ESBA,
Mustapha Djallit avait toute la latitude de se
faire les dents et de se rassu-
rer avant de croiser le
fer avec El Eulma.
Seulement, Djallit
n’a pas su saisir
l’occasion man-
quant ainsi
quelques belles
opportunités de
marquer. A l’in-
verse de Sylla qui,
lui, a inscrit le pre-
mier but de son
équipe sur penalty. Tous
deux manquant cruellement d’inspiration
l’approche de la surface de vérité, la concur-
rence entre les deux hommes est lancée avec
pour seul objectif se saisir de cette place de ti-
tulaire. Demain face au MCEE, l’incertitude
demeure totale sur celui qui animera la pointe
de l’attaque. Charef veut attendre le dernier
instant pour trancher entre Djallit et Sylla.
Lors de cette première journée de champion-
nat, Djallit aura tout intérêt à retrouver son
inspiration et toute son efcacité pour espérer
reconquérir le cœur des Chnaoua.
Le match face au MCEE
repoussé à 19 h
Alors qu’initialement le match face au Mouloudia
d’El Eulma devait se jouer ce samedi à 18 h au stade
Messaoud-Zeggar, la Ligue nationale a décidé au der-
nier moment de repousser d’une heure cette affiche.
Ainsi, la rencontre entre les deux Mouloudia aura fina-
lement lieu à 19 h. C’est la chaleur qui sévit dans les
Hauts-Plateaux qui a motivé la décision prise par la
ligue qui aurait du faire de même lors de la finale de
la Supercoupe qui a été jouée à 17 h 30 au plus
étouffant de la journée. C’est donc sous les projec-
teurs que les Algérois tenteront de réaliser un coup
d’éclat au stade Messaoud-Zeggar.
M
algré la chaleur
étoufante, Boua-
lem Charef a dé-
cidé de maintenir
la même cadence
alors que le premier match de
championnat s’approche à pas de
géant. Eternel insatisfait et perfec-
tionniste jusqu’au bout des ongles,
Charef a décidé de programmer
pour hier deux séances d’entraîne-
ment. L’une le matin à 10h et la se-
conde à 18 h toujours au stade de
Hadjout. Soumis à un rythme in-
fernal, le coach mouloudéen veut
surtout éradiquer le problème
d’inefcacité ofensive constatée
lors de la Supercoupe d’Algérie
contre l’USMA qui s’est confrmée
par la suite lors du match test face
à l’ESBA. En efet, sur plus de six
occasions nettes de scorer, les ani-
mateurs de la ligne n’ont concrétisé
que deux dans le dernier quart
d’heure de la partie. De quoi in-
quiéter Charef qui préfère que son
équipe fasse preuve d’une réussite
sans faille lors des afches of-
cielles. C’est d’ailleurs dans cette
perspective que l’ex-Harrachi avait
fait des remontrances à Sylla après
son duel manqué contre Zemma-
mouche alors qu’il était seul face
au but. Après le match amical
contre Ben Aknoun, mardi et les
deux séances qui ont eu lieu mer-
credi et jeudi, il va s’en dire que
Charef a décidé de mettre les bou-
chées doubles pour réussir un
coup d’éclat sur une pelouse qu’il
ne lui a jamais réussi que ce soit
avec l’ASMO ou l’USMH. Pour
l’ex-sélectionneur national, c’est
l’occasion ou jamais de surfer sur
cet état d’euphorie qui a pris les
joueurs pour revenir du stade
Messaoud-Zeggar avec le plein de
points.
Il a été suspendu pour six
mois au stade d’El Eulma
Je t’aime, moi non plus, ce titre
du célébrissime flme français s’ap-
plique parfaitement à Boualem
Charef qui a une longue histoire
avec ce stade de Messaoud-Zeggar
et le Mouloudia d’El Eulma. Il faut
dire que jamais Charef n’est par-
venu à s’imposer sue cette en-
ceinte. Il n’y a qu’à jeter un petit
coup d’œil pour se rendre compte
que Charef a souvent laissé des
plumes dans les Hauts-Plateaux.
Lorsqu’il drivait déjà l’ASMO, il
avait été sèchement battu par le
MCEE sur le score de 5 à 0. Lors
de la saison 2012-2013, il va
connaître une très grosse désillu-
sion en perdant avec l’USMH par
2 à 0 assorti d’une suspension de
six mois suite à un rapport très ac-
cablant qui a été rédigé par l’arbi-
tre de la rencontre Sahraoui. Une
saison plutôt, il pris l’eau avec les
Jaune et Noir en s’inclinant 3-0.
C’est donc par les chifres qu’on se
rend compte que Charef devra re-
lever un sacré déf même si les re-
cords existent pour être battus.
C’est ce que s’attellera de faire Cha-
ref demain contre les Eulmis.
Toujours avec son
sombrero à la mexicaine
Pour se prémunir contre le so-
leil, Boualem Charef ne manque
jamais l’occasion d’arborer son
sombrero à la mexicaine devenu
célèbre. Hier matin, il a mis son
chapeau fétiche, question peut-
être de conjurer le sort et mettre
fn au signe indien.
T.Che
Blessé à la cheville, vers le
forfait de Azzi contre El Eulma
Premier coup dur pour le Mouloudia qui pourrait se
passer des services d’Ayoub Azzi pour le match de de-
main. C’est lors de la séance d’entraînement d’hier
après-midi que l’ex-Harrachi s’est blessé à la cheville.
Même si Ayoub veut attendre la séance de jeudi pour
se prononcer, il n’en demeure par moins que sa partici-
pation pour la rencontre de demain est plus que jamais
remise en question. Si tel est le cas, Aksas devra faire
ses débuts en chapionnat, lui qui était un cadre de
l’équipe la saison dernière.
Face aux carences constatées contre l’ESBA
Charef met les bouchées doubles
pour s’imposer à El Eulma
Face aux carences constatées contre l’ESBA
Charef met les bouchées doubles
pour s’imposer à El Eulma
Face aux carences constatées contre l’ESBA
Charef met les bouchées doubles
pour s’imposer à El Eulma
Face aux carences constatées contre l’ESBA
Charef met les bouchées doubles
pour s’imposer à El Eulma
Face aux carences constatées contre l’ESBA
Charef met les bouchées doubles
pour s’imposer à El Eulma
Face aux carences constatées contre l’ESBA
Charef met les bouchées doubles
pour s’imposer à El Eulma
Face aux carences constatées contre l’ESBA
Charef met les bouchées doubles
pour s’imposer à El Eulma
07
MCA
Coup double
N° 2735 www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
Cette victoire contre l’ESBA vous fait
du bien avant d’afronter El Eulma
dans un match choc, n’est-ce pas ?
C’est toujours bon pour le moral des
troupes de gagner des matches même si
les rencontres ont un caractère amical.
Cela permet au groupe d’engendrer de la
confance surtout que nous avons un
match très compliqué à jouer contre le
Mouloudia d’El Eulma.
Mais avant de parler de ce match,
votre joie doit être abyssale après avoir
enfn pris la mesure de l’USMA, non ?
C’est sûr que nous sommes tous aux
anges car c’est toujours très valorisant de
prendre la mesure de l’USMA.
Avez-vous abordé ce match avec un es-
prit de revanche ?
Pas du tout. J’étais très décontracté.
C’est pour cela que j’ai rendu une copie
quasi parfaite. En étant animé d’un esprit
de revanche, je serai passé à côté de mon
sujet.
Vous venez de vivre une folle semaine
puisque après la Supercoupe, vous
avez été retenu en Equipe nationale
qui signe une nouvelle ère. Quel est
votre sentiment ?
C’est exceptionnel ce que je suis en
train de vivre ! C’est un rêve que je vis ac-
tuellement. Je viens tout juste de rempor-
ter la Supercoupe d’Algérie et voilà que je
viens d’apprendre que je suis retenu en
Equipe nationale. C’est une ferté pour
moi. Je tâcherai de me montrer à la
hauteur de cette confance qui a été
placée en moi. Cela va me pousser
à redoubler d’eforts pour être au
top de ma forme. Je profte de l’oc-
casion pour remercier le nouveau
sélectionneur national, Gourcuf,
le président de la FAF, Raou-
raoua, et bien évidemment
Yazid Mansouri.
Après cette parenthèse
concernant les Verts, com-
ment se présente ce match
contre El Eulma qui sera très
difcile à négocier ?
Il n’y a vraiment pas de match
facile. Nous sommes devenus
l’équipe à battre par excellence.
Mais le fait d’afronter une équipe
réputée pour être redoutable chez
elle n’enlève rien à notre détermina-
tion. Nous irons là-bas avec l’envie et
la volonté de gagner. Nous devons tout
faire pour réaliser un très bon résultat. Et
croyez moi, nous avons les moyens d’y
parvenir.
Vous devez savoir que le MCA ne s’est
jamais imposé au stade Zeggar…
A nous de tout faire donc pour déjouer
tous les pronostics.
Entretien réalisé par Tarek-Che
Karaoui
«Mon prochain
objectif sera de gagner
ma place pour les
qualif’ à la CAN»
A l’issue de la séance de tra-
vail d’hier matin, Amir Ka-
raoui afchait un sourire qui
en disait long. Il faut dire
que le Franco-Algérien
vient d’être retenu en sé-
lection nationale. «C’est
toujours motivant de
retrouver l’équipe na-
tionale. Chaque
joueur aspire un jour à
défendre les couleurs de
son pays. A présent, je sais
que je dois redoubler d’ef-
forts pour être parmi les
joueurs qui seront rete-
nus pour les qualif ’ à la
prochaine CAN. Ce
sera mon autre objec-
tif après celui de briller
bien évidemment avec
le Mouloudia d’Alger»,
nous a déclaré en subs-
tance l’ex-Ententiste.
Benamer
«Le retour de
Chaouchi en
Equipe nationale
est amplement
mérité»
L’entraîneur des gardiens
de but, Mourad Benamer, a
eu hier matin toutes les
peines du monde à aller au
terme de la séance à cause
de la chaleur étoufante. Le
technicien s’est réjoui du re-
tour de Fawzi en Equipe na-
tionale. A ce sujet, Benamer
nous dira : «Lorsque Chaou-
chi est revenu au Mouloudia,
son retour en Equipe natio-
nale devenait un objectif au
vu de son talent et de ses
qualités. De ce fait, son re-
tour parmi les Verts est am-
plement mérité. A présent, il
doit travailler davantage
pour redevenir le portier nu-
méro 1 des Verts.»
Il était absent
à la séance
d’après-midi
Autorisé à s’ab-
senter, Mourad
Benamer a fait
l’impasse sur la
séance d’entraî-
nement d’hier
après-midi. Il de-
vait s’occuper du ma-
riage de sa flle qui
convolait en justes
noces.
M’Bingui jongle
à la Ronaldinho
Juste avant d’entamer la
séance matinale, pour se
mettre en appétit, Samson
M’Bingui a trouvé une pa-
rade toute faite. En efet, le
joueur africain a débuté par
des jonglages de la tête en
faisant ricocher le ballon sur
la transversale sans qu’il re-
tombe sur le sol. Une ma-
nière de jongler qui nous
fait rappeler la star brési-
lienne Ronaldinho lors
d’une publicité de la célèbre
marque à la petite virgule
qui a été réalisée avec tru-
quage.
Un quart d’heure
de travail avec les
mannequins
En guise de hors-d’œuvre,
Boualem Charef a réservé
tout le terrain de Hadjout
pour que les joueurs puis-
sent travailler avec l’aide des
mannequins qui ont été
plantés au milieu du terrain.
L’objectif était de parfaire la
circulation du ballon à une
touche de balle qui reste la
marque de fabrique de
Boualem Charef lequel nous
a livré un petit aperçu lors
du derby contre l’USMA.
Cet exercice a duré un quart
d’heure au cours duquel le
coach mouloudéen n’a pas
manqué de donner de la
voix pour corriger les ca-
rences constatées.
Une sieste
réparatrice
à l’hôtel du 5-Juillet
Pour éviter le va et vient
et de perdre de son énergie
dans les trajets, tous les
joueurs ont déjeuné à l’hôtel
du 5-Juillet après la séance
matinale. Par la suite ils ont
regagné leurs chambres
pour une sieste réparatrice
avant de reprendre les che-
min des entraînements pour
la second session qui a eu
lieu au stade Hadjout.
Les sorties
de but à l’honneur
Alors que les joueurs
s’adonnaient à des exercices
de circulation de ballon, les
trois gardiens de but ont eu
eux droit à un entraînement
spécifque concocté par Be-
namer. La sortie des buts et
les interventions aériennes
et au sol étaient au menu de
la matinée. Malgré la qualité
de la pelouse qui laissait à
désirer, Chaouchi, Djemili
et Chaâl se sont donnés à
fond avec très peu de faute
de main qui est souvent le
cas sur un terrain bosselé.
Plusieurs arrêts
pour se désaltérer
Face à cette grosse
vague de chaleur, les
joueurs du Mouloudia
ont eu droit à plusieurs
coupures. Pratiquement
chaque vingt minutes,
Chaouchi et les siens ont
droit à un moment pour se
désaltérer. Il faut dire que
plusieurs fardeaux d’eau ont
été ramenés pour permettre
aux troupes d’éviter la dés-
hydratation. Seul bémol, il
n’y avait de la place pour
mettre toutes les bouteilles
dans les glaciaires réservées
pour la circonstance. Même
les membres du staf tech-
nique proftaient de ces coo-
ling breaks pour se
rafraîchir.
T.Che
Une semaine exceptionnelle pour
Chaouchi et Karaoui qui retrouvent
les Verts
Le week-end dernier, Fawzi Chaouchi et Amir Karaoui avaient conjugué
leur talent pour prendre la mesure de l’ogre usmiste qui restait sur une série
de vingt-deux matches sans le moindre revers. Ce jour-là, les deux Mou-
loudéens avaient déjà tapé dans l’œil du nouveau sélectionneur national,
Christian Gourcuf, qui n’a pas tardé à les retenir parmi la liste des trente.
Qui l’aurait cru surtout pour Chaouchi qui revient de très loin, lui qui a
vécu une descente aux enfers après sa longue suspension ? En l’espace de
deux mois et un match derby, Chaouchi est parvenu à inverser la tendance
pour revenir en Equipe nationale. Désormais pour Chaouchi et Karaoui, le
grand challenge sera de s’imposer pour être retenus pour les éliminatoires pour
la prochaine CAN qui aura lieu dans le royaume chérifen.
Chaouchi «Battre l’USMA
et se retrouver convoqué
chez les Verts, je vis une
semaine de rêve !»
Djallit
taquine
Chaouchi
Lors de l’exercice devant les
bois, Mustapha Djallit a été très ef-
cace pour sa première tentative. En
efet, après un long slalom, le joueur a
décoché une frappe qui est allée se loger
dans le petit flet. Aussitôt, Djallit a levé
les bras et lancer le cri du guerrier
question de taquiner Chaouchi qui
n’avait rien pu faire sur cette
frappe d’une précision chi-
rurgicale.
L’accent
sur le travail
devant le but
Avant de conclure la session mati-
nale, les joueurs ont été scindés en deux
groupes. Chaque équipe avait doit à son
propre atelier marqué par des sauts et des sla-
loms avant de décocher des frappes à mi-dis-
tance. Charef a beaucoup mis l’accent sur cet
aspect du jeu qui a été très défaillant contre
Ben Aknoun. C’est pour cela que du côté
mouloudéen, on veut forcer la main aux
attaquants qui doivent se montrer ap-
pliqués et précis dans le dernier
geste. Pour la petite histoire, c’est
souvent les gardiens de but qui
ont eu le dernier mot.
Dix
inconditionnels
présents à
l’entraînement
Malgré une chaleur de plomb,
il y avait dix supporters qui n’ont
pas voulu manquer une seule
miette de la séance de leur favori.
Hier matin, ils étaient au moins
dix fans à avoir fait le déplace-
ment pour prendre des photos
souvenirs avec leur idoles.
Un
fan usmiste
parmi les Chnaoua
Parmi les supporters du
Mouloudia, il y avait un fan de
l’USMA qui était présent. Il répond
au nom de Zakaria Haridi qui est un
mordu des Rouge et Noir. Et pourtant
cela ne l’a pas empêché de venir voir
les bourreaux de l’USMA. L’après-
midi, le supporter a promis de se
rendre à Bologhine pour sui-
vre cette fois-ci son
équipe favorite.
Footing pour
Bendoukha
Le jeune latéral droit Ben-
doukha a eu lui aussi une longue
séance de footing. Soufrant d’une
tendinite, le joueur devra encore sui-
vre le même programme avant d’ob-
tenir l’autorisation du staf médical
pour réintégrer le groupe. Il est
évident que pour ce match
contre El Eulma, Bendou-
kha sera forfait.
08
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2735 www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
ESS
CSC
Après leur brillante qualification aux demi-finales de la Ligue des champions
Les joueurs reçoivent
des chèques de garantie
Pas de primes de match !
Bentoubel «Les primes ont été supprimées»
Le président de la SSPA/CSC, Bentoubel, s’est
exprimé sur le sujet de la supression des primes,
en nous faisant savoir qu’il n’y aura plus de
primes de match pour les joueurs. Il estime que
c’est la meilleure manière de les motiver car, à
présent, on parlera d’objectifs au club. Il nous
dira dans un premier temps : «Les primes de
match ont été supprimées. C’est la décision que
nous avons prise entre les membres du conseil. On
a voulu changer ces habitudes classiques. Désor-
mais, beaucoup de choses vont changer. Les primes
de match ne sont pas en continuité avec le projet
que nous voulons bâtir dans cette équipe. C’est
pour cela que nous les avons supprimées.»
«Aucun joueur ne contestera,
puisqu’ils sont tous d’accord»
Avant d’ajouter dans la foulée : «Qui vous a dit
que les joueurs sont en désaccord avec la direction
sur ce point ? Tout le monde a été informé là-des-
sus et les joueurs savent que nous avons changé le
règlement. Ils ont tous signé leur contrat en début
de saison et vous n’y allez pas trouver de primes de
match.»
«A présent, on parlera de primes
d’objectifs»
En dernier lieu, Bentoubel nous dira : «A pré-
sent, on parlera de primes d’objectifs. On fxera les
objectifs à court terme et à long terme aussi. Nous
voulons motiver les joueurs pour qu’ils terminent au
moins la phase aller sur le podium. Les plus grands
clubs au monde utilisent cette méthode et nous al-
lons l’adapter cette saison.»
S.K.
Bentoubel-
Garzeto,
réunion
avant-hier
Aux dernières nouvelles,
le président et l’entraîneur
se sont réunis avant-hier à
l’hôtel Ibis, soit la veille de
la reprise du championnat.
D’après la même source
d’information, les deux
hommes ont évoqué plu-
sieurs points relatifs au
technique et à l’aspect f-
nancier. Bentoubel a voulu
en savoir plus sur la forme
physique des joueurs. Il a
demandé à Garzito si tout
le monde était concentré
pour cette première ren-
contre de championnat.
Par la suite, Bentoubel a
exigé à ce que l’entame du
championnat soit une to-
tale réussite pour son
équipe. Après que tous les
moyens ont été mis à la
disposition de l’équipe
cette saison, il n’y a aucune
raison de passer à côté de
la plaque.
Le coach optimiste
Pour sa part, le techni-
cien du CSC était lui aussi
optimiste quant à la réali-
sation d’un bon résultat. Il
a fait savoir au président
que tous les joueurs ont été
mis dans les meilleures
conditions possibles pour
qu’ils aient une bonne
réaction le jour de la com-
pétition. Garzito sait perti-
nemment l’efet d’un bon
départ en championnat et
son impact sur le moral
des joueurs.
L
e président de la SSPA et les membres
du conseil d’administration viennent
de prendre une mesure assez surpre-
nante la veille du coup d’envoi de la
compétition ofcielle. En efet, lors de
leur dernière réunion, de nouvelles mesures ont
été prises, entre autres la suppression des primes
de match. En d’autres termes, les joueurs ne bé-
néfcieront plus de prime en cas de victoire ou
de nul et ce tout au long de la saison. Il faudrait
dire que c’est le président qui était derrière cette
initiative, en estimant que ses joueurs perce-
vaient des salaires mensuels assez conséquents,
ce qui leur suft pour enchaîner les rencontres,
du moins jusqu’à la fn de la phase aller.
On parlera de prime d’objectifs
à court et à long terme
Toutefois, et pour motiver les joueurs en pleine
compétition, nous avons appris que le boss et ses
plus proches collaborateurs ont décidé de verser
des primes dans le cas où les objectifs seraient at-
teints. On parlera désormais d’objectifs à court et
à long terme. Autrement dit, la direction élabo-
rera un barème pour les joueurs sur 7 à 8 matchs.
A titre d’exemple, si l’équipe empoche 20 points
en phase aller, les joueurs percevront une prime
de premier objectif.
S.K.
Hammar «Nous avons
tenu notre promesse»
Dans sa déclaration, Hammar nous a fait savoir que la direction a
tenu ses engagements envers les joueurs, la veille de la reprise du
championnat. Il nous dira à ce sujet : «On a promis aux joueurs de leur
verser une première prime, en cas de qualifcation. Maintenant que c’est
fait, on leur a remis aussitôt des chèques. On a tenu notre promesse. On
a voulu les motiver, avant la reprise du championnat. J’espère mainte-
nant qu’ils réaliseront un bon résultat, ce samedi, à Alger.»
«Khedaïria passera en conseil de discipline»
Quant au cas du portier Khedaïria, Hammar a été ferme en nous
disant : «Khedaïria passera bel et bien en conseil de discipline. J’ai eu
une discussion avec lui. Je lui ai fait savoir qu’il a manqué de respect
à Madoui. Au retour de l’équipe d’Alger, il sera traduit devant le
conseil. Il sera par la suite sanctionné fnancièrement. Désormais,
plus aucun écart disciplinaire ne sera toléré. Tous les joueurs doivent
bien se comporter avec le staf et entre eux. Chacun a été mis devant
ses responsabilités.»
Il a menacé de l’exclure de l’Entente
Le moins que l’on puisse dire est que Hassen Hammar n’a pas
mâché ses mots, lors de son entrevue avec le portier Khedaïria.
Hammar lui a fait savoir qu’il risquait l’exclusion de l’Entente,
suite à son comportement jugé inacceptable envers son entraî-
neur Madoui. D’ailleurs, le président a insisté pour que le joueur
passe en conseil de discipline, avant d’être sanctionné fnancière-
ment par la direction.
Madoui «Tout est en place
pour le match contre l’USMA»
Pour sa part, l’entraîneur Madoui nous a fait savoir que ses
joueurs sont déterminés à réaliser un bon résultat, ce samedi, à Bo-
loghine, face au champion d’Algérie du précédent exercice. Il nous
dira à ce sujet : «Tout est en place pour la réalisation d’un bon résul-
tat. Les joueurs sont concentrés sur leur rendez-vous. Il est vrai que
nous sommes en pleine confance, après notre qualifcation en Ligue
des champions, mais il faut savoir que les rencontres ne se ressemblent
pas. A mes yeux, tout est en place pour le match face à l’USMA. Il
reste plus qu’à confrmer notre bonne santé.»
C
hose promise chose
due. Cette fois, la direc-
tion de l’Entente de
Sétif a été plus que cor-
recte avec les joueurs.
Après leur avoir promis une forte
prime, en cas de qualifcation pour
les demi-fnales de la Ligue des
champions, les dirigeants ont fait de
leur mieux pour satisfaire les cama-
rades de Sofane Younès. D’après la
même source, les joueurs viennent
d’encaisser, dans la journée de jeudi,
des chèques de garantie. Au départ,
la direction avait prévu de payer
l’intégralité de la prime, avant de
faire machine arrière. Pour cause,
Hammar a constaté qu’il était im-
possible de régulariser tout le
monde. On a alors demandé aux
joueurs de récupérer leur chèque,
en attendant de les encaisser en
début de semaine.
Ils encaisseront leur
argent après le match
contre l’USMA
Et ce n’est qu’après la rencontre
du championnat face à l’USMA que
les joueurs pourront encaisser leur
chèque. Il faudra à la direction de
l’Entente 48h pour tout mettre en
place. Les joueurs se sont contentés
des chèques, en attendant de récu-
pérer leur argent la semaine pro-
chaine. Beaucoup ont été soulagés
par la décision de la direction. Du
coup, ces chèques sont en quelque
sorte une source de motivation
pour tout le groupe.
K. L.
09
ASO
Coup dur
N° 2735 www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
JSS
À
la veille du début de la nouvelle
saison. Le porteur d’eau de
l’ASO, Mohamed Zaouche, a
reçu un coup de son camarade
Zaoui lors d’un match d’appli-
cation mercredi dernier. Chose qui l’a obligé à
arrêter la séance d’entraînement et se diriger
vers l’infrmerie pour recevoir les soins néces-
saires. Une blessure à la cuisse, d’après le staf
médical qui lui a conseillé de se mettre directe-
ment au repos pour une journée en attendant
de voir l’évolution de son mal. Ce qui laisse sa
participation au premier match de l’équipe en
championnat incertaine, du moins jusqu’à au-
jourd’hui où le staf médical prendra une déci-
sion à son sujet pour la transmettre au staf
technique qui agira en conséquence, à savoir
soit faire entrer Boussaïd ou bien Sedkaoui, si
bien sûr l’absence de Zaouche venait à se
confrmer.
Il a subi des soins hier
Zaouche ne s’est pas entraîné hier avec le reste
du groupe à la demande du staf médical. Il
était présent en tenue de ville à l’heure de la
dernière séance d’entraînement pour subir les
soins nécessaires prodigués par le kiné de
l’équipe. Zaouche devra par la suite rentrer
en mise au vert avec ses coéquipiers en
attendant le verdict d’Ighil qui tran-
chera sur sa participation en tant que
titulaire ou remplaçant.
Zaouche : «Prêt à jouer samedi»
«J’ai contracté une blessure à ma
cuisse lors d’un tacle à l’entraîne-
ment. Mais je me sens un peu
mieux, les douleurs se sont at-
ténuées après le jour de repos
que j’ai passé ainsi que les soins
que j’ai reçus. J’espère que je serai
dans le onze ce samedi, car le pre-
mier match de la saison est très im-
portant et je dois être présent, étant
donné que je suis prêt sur le plan physique et
technique, après plus d’un mois et demi de tra-
vail. Tant que cette blessure n’est pas grave, je
voudrais être de la partie pour aider mon
équipe à rafer les trois points de la rencontre.»
Lakhdari rejoint le groupe
La séance d’entraînement d’hier a vu le retour
du défenseur Adel Lakhdari après sa convales-
cence suite à une blessure musculaire au niveau
de sa cuisse. Le joueur a certes des chances
d’être parmi les 18 convoqués pour demain,
mais ne devrait pas jouer dans le onze. C’est
Badarou qui occupera son poste lors du match
de la Saoura.
Bekouassa pour arbitrer
la rencontre
La commission d’arbitrage a désigné M. Be-
kouassa pour ofcier le premier match de la sai-
son pour l’ASO ce samedi à Boumezrag, face à la
JSS. Il sera assisté par MM. Bounoua et Bou-
rouba. Le quatrième arbitre étant M. Amalou.
Ikechukwu et Hamzaoui out
Deux joueurs sont out pour le match de demain.
Il s’agit de Hamzaoui, qui ne sera pas retenu dans
le 18 pour ce match en raison d’une blessure qu’il
a contractée au genou, ainsi que la nouvelle re-
crue, le Nigérian Francis Ikechukwu, soufrant
d’une blessure au pied survenue lors du stage de
la Turquie où il ne s’est pas entraîné durant cinq
jours. Il ne sera de ce fait pas concerné par le
match de demain.
Daïf sera dans les buts !
Selon les dernières nouvelles de l’équipe, le staf
technique a choisi Daïf Amara pour être le num-
ber one ce samedi. Ce keeper n’avait, rappelons-
le, joué qu’en début d’exercice précédent avant de
se blesser et laisser sa place à Salhi qui a fait une
grande saison. Encore une fois, c’est lui qui aura
l’honneur d’entamer l’exercice, surtout que l’en-
traîneur des gardiens, Sid Rohou, n’a pas caché la
bonne forme de Daïf durant les matches amicaux
joués en Turquie. À moins qu’Ighil n’ait un autre
choix à faire valoir, c’est donc Daïf qui sera dans
le onze ce samedi.
Naâmani veut jouer
Le jeune arrière central, Naâmani, a beaucoup
rassuré le staf technique et a donc des chances
d’être sollicité lors des prochains matchs. Mais il
voudrait être titulaire ce samedi et travaille serei-
nement pour gagner sa place et bousculer ainsi le
capitaine Zaoui qui doit doubler d’eforts et de
concentration s’il veut prendre part au premier
match, surtout qu’Ighil n’a pas approuvé une faute
technique du joueur lors du match d’application
mercredi dernier et le lui a clairement fait savoir.
A. F.
Zaouche se blesse
Lors d’un
contact avec
Zaoui
Boulahia : «Très excité pour mon premier match à Boumezrag»
L’ASO entamera sa nouvelle saison ce samedi.
Comment vous sentez-vous ?
En forme, j’ai pu faire une excellente phase de
préparation avec huit matches amicaux joués ici
et en Turquie. Je sens que je suis en possession
de tous mes moyens et je n’attends que la com-
pétition pour commencer ma saison et défendre
mes chances et celles de l’équipe. C’est un nou-
veau départ pour moi et je dois assurer.
Ce sera votre première rencontre ofcielle
sous les couleurs de l’ASO. Qu’est-ce que cela
vous fait ?
Je suis très excité à l’idée de jouer mon premier
match sous les couleurs de l’ASO ici à Chlef de-
vant nos fans. Il faut assurer et laisser bonne im-
pression dans les rangs des supporters qui atten-
dent beaucoup de moi. Je suis venu à l’ASO pour
relancer ma carrière et faire une grande saison et
je dois être à la hauteur.
Comment voyez-vous ce match de la Saoura ?
C’est une équipe coriace et qui viendra pour
prendre ses premiers points. Il faut être fermes
et jouer à fond pour remporter ce match qui est
très important pour nous. Car on ne doit en
aucun cas rater notre début de saison pour bien
se lancer dans la compétition.
L’équipe est-elle prête pour la compétition ?
On a terminé notre préparation dans de bonnes
conditions et on a commencé il y a quelques
jours celle de ce match. Le staf technique n’a rien
laissé au hasard et il a essayé de nous mettre dans
le bain du match et nous préparer sur le plan
mental, car on est en début de saison et le mieux
concentré sur la compétition aura le dernier mot.
Êtes-vous optimiste pour ce match ?
Bien sûr ! Je ne veux pas être trop optimiste et
vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, mais
je sens qu’on gagnera ce match car il y a une
grande volonté chez les joueurs de gagner et of-
frir la victoire aux supporters. Nous devons créer
une relation de confance avec nos fans pour les
avoir à nos côtés dans tous les matches qu’on
jouera.
Entretien réalisé par
Ahmed Feknous
Les Jaune et Vert af-
fronteront demain l’ASO,
au stade Mohamed-Bou-
mezrag de Chlef, dans un
match qui s’annonce pal-
pitant. Pour cette rencon-
tre, l’entraîneur Alain
Michel semble avoir
trouvé le onze qu’il ali-
gnera face aux Lions du
Chélif. C’est sans sur-
prise qu’on devrait re-
trouver Laouti dans les
bois. Sur les fancs, ce sera
très certainement Toubal
qui évoluera à droite, tan-
dis que sur le côté gauche
c’est Terbah qui est pres-
senti. Sinon, une autre so-
lution se présente à
Michel. Osée, mais cette
solution pourrait être
Zaoui. Dans l’axe, c’est la
paire Benzerga-Pabidi qui
sera reconduite. La récu-
pération sera assurée par
le tandem Bougrit-Bous-
maha. Dans l’animation,
c’est Lamali qui sera le
meneur de jeu et sera
épaulé sur les ailes par
Belkhir et Sayeh. En
pointe, ce n’est qu’à la der-
nière minute que l’entraî-
neur tranchera entre
Djebbour et José Donald
qui sont tous deux des
buteurs sur qui le coach
sudiste pourra compter.
B. G.
À J-1 du match
contre l’ASO
Le onze sudiste
se dessine
Terbah «Nous sommes confiants de pouvoir
réaliser un bon début de saison»
Terbah «Nous sommes confiants de pouvoir
réaliser un bon début de saison»
Terbah «Nous sommes confiants de pouvoir
réaliser un bon début de saison»
Terbah «Nous sommes confiants de pouvoir
réaliser un bon début de saison»
Terbah «Nous sommes confiants de pouvoir
réaliser un bon début de saison»
Terbah «Nous sommes confiants de pouvoir
réaliser un bon début de saison»
L’arrière gauche de la JS Saoura, Terbah, n’est pas encore entièrement satisfait
de sa forme. Il compte redoubler d’efforts pour élever son niveau au maximum
et faire en sorte de devenir un concurrent de gros calibre pour décrocher
une place dans l’effectif sudiste.
Comment se déroulent les entraînements, à
deux jours du début du championnat ?
Les entraînements se déroulent à merveille. Le
groupe travaille sérieusement pour préparer idéale-
ment le début du championnat. Je pense que le sé-
rieux de tout le monde fait que nous nous
améliorons de jour en jour.
Comment jugez-vous la prestation de votre
équipe lors du dernier match amical face à
Koléa ?
Dans l’ensemble, je dirais que nous avons fait un
bon match. Nous avons gagné, ce qui est très bon
pour le moral, en prévision du début de la saison. Je
pense que l’équipe a bien réagi, en attendant de
confrmer lors des matchs ofciels.
Pensez-vous que l’équipe sera prête pour l’en-
tame de la saison ?
Même si l’entraîneur est le mieux indiqué pour ré-
pondre à cette question, je pense qu’avec le groupe
que nous avons et la qualité de nos joueurs, nous
pouvons réaliser un bon départ. Espérons seule-
ment que nous soyons dans notre jour lors des pre-
miers matches.
Sur le plan personnel, comment vous portez-
vous ?
Honnêtement, je sens que je ne suis pas encore à
mon meilleur niveau. C’est peut-être dû à la fatigue
ou autre chose, mais je sens que je ne suis pas en-
core au top. Par rapport à l’année dernière, je trouve
que je ne suis pas encore tout à fait au point. Je sais
que je peux faire encore mieux que ça. Pour l’ins-
tant, je ne suis pas satisfait de mon niveau, mais je
vais cravacher dur pour retrouver la plénitude de
ma forme et, pourquoi pas, être encore plus fort et
plus performant que je ne l’étais lors des précé-
dentes saisons.
Comment comptez-vous procéder pour y par-
venir ?
Je n’ai qu’une seule solution, c’est le travail. Je dois
me donner à fond à l’entraînement pour retrouver
mon top niveau. Il faut que je le fasse rapidement
pour être prêt lorsque le coach aura besoin de mes
services. Je ne vais pas baisser les bras, je me battrai
pour y parvenir.
Entretien réalisé par
Billel G.
10
Ligue 1
Coup d’œil
N° 2735 www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
1
er
journée
NAHD-MOB
Aujourdʼhui à 17h
L
a LNF a décidé d’avancer
la rencontre entre le NA
Hussein Dey et le MOB
pour cet après-midi, à
17h, au stade Hamadi de
Bologhine. Un change-
ment qui est intervenu dans la soirée
de mercredi dernier et ce, après avoir
été prévu dans un premier temps pour
demain samedi. Ce qui ne s’est pas
passé sans pour autant soulever la co-
lère du coach Amrani, car cela a cham-
boulé ses plans de la semaine, après
avoir préparé son équipe, selon le pro-
gramme initial de cette instance. Le
staf technique a programmé un match
amical face à l’US Oued Amizour
mardi dernier, avant d’accorder une
journée de repos pour le lendemain.
Les Béjaouis ont été surpris par ce re-
virement en organisant le match pour
aujourd’hui, vendredi, après le déca-
lage de quarante-huit heures seule-
ment. Ainsi, ce chamboulement
n’arrange pas les afaires du club pour
diverses raisons.
Un grave précédent et un
mauvais signe pour la
nouvelle saison
L’instance de Kerbadj vient de com-
mettre un grave précédent pour la
nouvelle saison, et cela confrme en-
core une fois la mauvaise gestion de la
programmation par la Ligue nationale,
dont plusieurs clubs se plaignent ces
dernières années. Le MOB, quant à lui,
en a déjà subi ce genre de situation
avec notamment l’afaire des projec-
teurs au stade de l’Unité-Maghrébine
lors du match MOB-USMA où les Bé-
jaouis avaient perdu le match sur tapis
vert, sans oublier la suspension du
joueur Rahal pour ce match face au
NAHD. Ce qui prouve que les choses
n’ont pas évolué au niveau de cet orga-
nisme, en dépit des doléances faites
par les présidents de club de Ligues 1
et 2 Mobilis.
Les joueurs non informés
de ce changement
Cependant, en plus du chamboule-
ment du plan de voyage et de la prépa-
ration pour ce premier rendez-vous de
la saison, la direction béjaouie s’est re-
trouvée dans une situation difcile
pour joindre les joueurs et les informer
de ce report. Mieux encore, vu que le
coach leur a accordé une journée de
repos, mercredi, les coéquipiers de De-
houche ont préféré quitter la ville pour
se reposer et éviter la pression, étant
donné que la reprise des entraîne-
ments était prévue pour hier, jeudi,
avant l’annonce du report de 48h.
La Ligue n’a pas pris en
considération l’intérêt du
MOB
Il semblerait que cette instance n’ac-
corde aucun intérêt aux clubs domici-
liés hors de la capitale, dont la
formation béjaouie, étant donné qu’il
est inadmissible et illogique qu’une
équipe fasse un déplacement de 350
kilomètres devant l’encombrement de
nos routes en cette période estivale,
sans oublier que cela se produit à
vingt-quatre heures d’un match capi-
tal, le premier de la saison, qui déter-
minera en grande partie l’avenir du
club.
De quel
professionnalisme parle-
t-elle ?
Avec ce changement hâtif, à quatre
heures du déroulement de la rencon-
tre, la Ligue vient de prouver son inca-
pacité à concrétiser le
professionnalisme dont parle son pré-
sident Mahfoud Kerbadj et les autres
responsables. Pourtant, celle-ci avait le
temps nécessaire d’établir un pro-
gramme qui arrangerait tous les clubs
pour éviter toute pression. On peut
avancer que la LNF n’arrive pas à ins-
taurer le professionnalisme dont par-
lent nos dirigeants.
N.F.
La Ligne nationale
chamboule les plans de Amrani
La direction devant
le défi de la saison
Ce chamboulement n’arrange
guère les afaires du club bé-
jaoui, et la nouvelle direction se
trouve devant son premier vrai
test pour défendre l’intérêt du
club et éviter ce genre d’aven-
ture à l’avenir. Les dirigeants
doivent réagir rapidement pour
défendre l’intérêt de l’équipe au-
près des instances concernées,
car cela risque d’infuer négati-
vement sur son parcours, étant
donné que la préparation efec-
tuée durant toute cette semaine
n’a pas servi, fnalement, à
grand-chose.
Ne pas rater le coup
de starter !
Maintenu sur le fl en Ligue 1
Mobilis la saison dernière, le
MOB afche des ambitions plus
relevées pour la nouvelle saison.
Le club le plus populaire de Bé-
jaïa -de l’avis des Crabes !-
compte faire plus que de la fgu-
ration en championnat. Tout le
monde s’accorde à dire que le
club a les moyens de jouer au
moins le milieu du tableau.
Pour ce faire, Abdelkader Am-
rani mise sur une bonne en-
tame de saison. Le coach
mobiste a expliqué durant la se-
maine l’importance de com-
mencer avec un succès. Ceci
devrait rassurer les joueurs et
mettre le club dans de bonnes
dispositions.
Eviter surtout le
scénario de la saison
dernière
Le MOB peut compter cette
saison sur son expérience pas-
sée. Le club sait l’impact de dé-
marrer le championnat en
engrangeant un capital point
réconfortant de manière à gérer
la suite du parcours sans trop
de pression. Jouer la peur au
ventre complique souvent la
tâche. Alors autant se donner
les moyens de gérer la saison
plus ou moins dans le confort.
Les Crabes attendus
en force au 20-Août
Les Crabes exigent des résul-
tats, mais entendent bien, en
contrepartie, apporter leur sou-
tien indéfectible aux joueurs. Il
est attendu, en efet, que les
supporters du MOB fassent le
déplacement en nombre au 20-
Août. Un atout de taille sur le-
quel devront s’appuyer les
joueurs pour réaliser un bon
score.
Les joueurs
conscients de la
responsabilité qui
pèse sur eux
Le succès au premier match
fera dissiper les doutes et per-
mettra à l’équipe de se mettre
dans le bon couloir. Car sou-
vent, les équipes qui terminent
l’automne dans une bonne pos-
ture assurent au moins la place
au milieu du tableau, avant
d’amorcer le dernier virage. Du
coup, les joueurs sont
conscients de la responsabilité
qui pèse sur eux. Ils savent per-
tinemment que les supporters
ne leur pardonneront pas un
mauvais départ. Comme on dit,
un homme averti en vaut
deux…
F.N.
Le premier responsable de la barre technique a déclaré : «Le
fait d’avancer un mach du championnat à quarante-huit heures
seulement de son déroulement est un manque de respect à
nous, et cette instance ne nous a pas respectés. Notre pro-
gramme de la semaine est tombé à l’eau et cela n’arrange pas
nos affaires.»
«Nous avons basé notre préparation sur
samedi»
Ce chamboulement risque de nous porter préjudice : «Nous
avons basé notre préparation sur samedi à travers le pro-
gramme mis en place, les entraînements et le match amical
disputé mardi dernier. Mais nos plans tombent à l’eau et fran-
chement, je ne peux pas contenir ma colère.»
«Comment se déplacer à 24h du jour du
match»
Avant d’ajouter dans ce sens : «La ligue aurait pu prendre
son temps pour voir plus clair et programmer la rencontre selon
la réglementation en vigueur, en évitant de pénaliser notre
équipe, car je ne vois pas comment on ira à la capitale à vingt-
quatre heures du déroulement de la rencontre, sans omettre
le problème de la réservation et de la récupération, puisque les
joueurs ont bénéficié d’une journée de repos après la joute
amicale disputée face à l’US Oued Amizour. C’est inadmissible

«La direction doit défendre l’intérêt du club»
Enfin, il estime que «la direction doit désormais défendre
l’intérêt du club car, en ce qui me concerne, je m’occupe seu-
lement du volet technique et nous allons nous déplacer à Alger
pour disputer ce match et tenter de revenir avec un bon résul-
tat, pour ce qui des affaires administratives, celle-ci est plus
habilitée à agir».
N.F.
Match spécial
pour Yaya
Ancien joueur du NAHD, Yaya
aura sans doute des sentiments
mitigés au moment de fouler la
pelouse du 20-Août. Le meneur
de jeu a reconnu que le match
revêt un cachet particulier pour
lui, du fait qu’il n’a jamais ou-
blié ses années husseindéennes
et qu’il avait encore beaucoup
de respect pour ce club grâce
auquel il s’est fait un nom.
L’absence de Rahal
ne devrait pas se
faire ressentir
Bien que Amrani n’ait pas
caché sa déception suite au for-
fait de Rahal pour cause de
blessure, il n’en demeure pas
moins que le coach mobiste dis-
pose de solutions de rechange
qui lui permettent de pallier la
défection de l’attaquant, en
dépit de son talent et de son
poids dans l’équipe. Autrement
dit, le MOB dispose des res-
sources nécessaires pour sortir
vainqueur de cette empoignade.
Vers la
titularisation de
Balou
Le Malien Salif Balou semble
bien parti pour débuter d’entrée
ce vendredi face au NAHD. En
dépit de son retard dans la pré-
paration, l’attaquant a fait mon-
tre de bonnes dispositions lors
des entraînements et les
quelques matches de prépara-
tion auxquels il avait pris part.
En l’absence de Rahal, sa titula-
risation est quasiment certaine.
Déplacement au
20-Août avec
19 joueurs
Comme le match est avancé
de vingt-quatre heures, l’équipe
du MOB s’est déplacée naturel-
lement la veille à Alger. Les Bé-
jaouis ont pris la route d’Alger
aux environs de 14h au bord du
bus du club. Pour ce premier
match de la saison, Abdelkader
Amrani a retenu 19 joueurs.
«La Ligue a manqué
de respect au MOB»
Amrani
Banouh : «Confirmer
nos bonnes dispositions
sur le terrain»
Le MOB sera en appel pour
cette première journée du
championnat au 20-Août,
comment se présente ce
match face au NAHD ?
Nous nous apprêtons efecti-
vement à faire le déplacement à
Alger, du moment que le match
a été avancé de vingt-quatre
heures. Nous avons beaucoup
d’ambitions. Nous savons qu’il
est important de commencer par
une victoire. Du coup, nous al-
lons tout faire pour nous impo-
ser.
Comment s’est déroulée la
préparation ?
Dans de bonnes conditions.
Nous avons beaucoup travaillé
ces deux derniers mois. J’estime
que nous sommes relativement
prêts pour la reprise. Il ne nous
reste qu’à confrmer nos bonnes
dispositions sur le terrain.
Vous avez inscrit un but face à
Oued Amizour il y a trois
jours, ça doit être rassurant à
la veille de la reprise du
championnat, n’est-ce pas ?
Je pense avoir rendu une
bonne copie dans l’ensemble. J’ai
eu de bonnes sensations. Ce
but m’a efectivement fait
plaisir. Même en amical, un
attaquant a besoin de mar-
quer des buts. Ça éveille les
sens et vous met dans de
très bonnes dispositions.
Votre emplacement
sur le terrain y est-il
pour quelque chose
dans votre réussite ?
C’est mon poste de
prédilection. Je me sens
très à l’asde au poste de
pivot, mais cela ne
m’empêche pas de jouer
aussi sur le côté. En dé-
fnitive, je suis à la dis-
position du coach. Je suis
prêt à jouer là où il me le de-
mandera.
Allez-vous débuter face au
NAHD ?
Je l’espère. Tout joueur ambi-
tieux voudrait jouer ce match. Je
me sens prêt à prendre ma place.
Après, tout dépendra du coach.
Comme je l’ai dit, je suis à sa dis-
position.
Entretien réalisé par
Hahim N.
L’équipe du MC El Eulma terminera
aujourd’hui sa préparation en prévi-
sion du premier match du champion-
nat de Ligue 1 Mobilis face au MC
Alger au stade Messaoud-Zouggar. Le
coach Denis Goavec a axé son travail
durant toute la semaine à préparer
son équipe sur tous les plans, phy-
sique, technico-tactique et psycholo-
gique, dans l’espoir de réussir son
entame et décrocher les trois points
de la partie. Au cours de la séance de
mercredi, les joueurs ont affiché une
bonne ambiance qui dénote, on ne
peut mieux, de l’intention du groupe
à réussir l’entame du championnat.
L’attaquant Hamiti a inscrit un but
splendide au gardien Ousserir, tandis
que le capitaine Hammami a affiché
une excellente forme. Le jeune Der-
rardja a pour sa part confirmé qu’il
demeure le meneur de jeu de l’équipe
grâce à sa clairvoyance. D’un autre
côté, la mésentente enregistrée mardi
entre l’entraîneur en chef Goavec et
son adjoint Agbou a été dissipée
grâce à l’intervention rapide des diri-
geants. Les deux hommes ont repris
de plus belle leur collaboration. Ce
dernier a d’ailleurs déclaré : «L’am-
biance est parfaite au sein du groupe.
Nous allons gagner et décrocher les
trois points de la partie.» De son côté,
le latéral droit Belkheiter a affirmé :
«J’ai inscrit le dernier but de l’équipe
la saison passée et je veux ouvrir mon
compteur cette saison.»
Le match est prévu à 19h
Le premier match qui opposera le
MCEE au MCA samedi au stade Mes-
saoud-Zouggar d’El Eulma a été dé-
calé d’une heure. Celui-ci est prévu
donc à 19h au lieu de 18h comme an-
noncé précédemment. Cette décision
est prise par la Ligue de football pro-
fessionnelle sur demande de la direc-
tion de Babia à cause de la forte
chaleur qui sévit dans la région. Cette
décision a énormément plu aux
joueurs qui vont évoluer dans un cli-
mat plus frais et va sans doute per-
mettre à un grand nombre de
supporters de Babia d’assister à la
rencontre et soutenir leur équipe.
Après ce changement d’horaire, le
coach Goavec a décidé de program-
mer la dernière séance d’entraîne-
ment à 18h30, apprend-on de source
proche du staff technique.
Vers la non-convocation
de Layachi, Naâmane et
Benamar
L’entraîneur en chef, Deni Goavec,
va annoncer la composante et les 18
joueurs convoqués pour le match face
au Doyen aujourd'hui à l’occasion de
la dernière séance. Goavec a déjà af-
firmé qu’il sera difficile de choisir
l’équipe type tellement tous les
joueurs affichent une bonne forme.
Mais son intention est de ne pas trop
changer l’équipe qui avait l’habitude
de jouer la saison passée. Cependant,
on apprend qu’il ne compte ne pas
convoquer trois joueurs que sont le
portier Layachi et les deux joueurs de
champ Benamar et Naâmane. Le qua-
trième qui ne sera pas concerné par
ce premier match de championnat
n’est pas encore connu, nous dit-on.
Ce sera probablement entre Ghazi et
Bouzama. La décision sera donc prise
aujourd’hui.
Gourcuff suivra le match
MCEE-ESS
Le nouveau sélectionneur national
Christian Gourcuff serait présent au
stade Messaoud-Zouggar pour suivre
le derby des Hauts-Plateaux entre le
MCEE et l’ESS, annonce une source
proche de la direction. Le coach fran-
çais devra superviser les joueurs dans
l’espoir de trouver ceux qui sont sus-
ceptibles de renforcer l’Equipe natio-
nale dans le futur.
10 000 billets
seront mis en vente
A l’occasion du match MCEE-MCA,
la direction du stade Messaoud-Zoug-
gar compte mettre 10 000 billets en
vente, annonce une source proche
des responsables du complexe. L’opé-
ration débutera à 15h, ajoute notre
source. Ceci va sans doute permettre
à un grand nombre de supporters des
deux équipes d’assister à la rencon-
tre.
Mise au vert à l’hôtel Rif
L’équipe de Babia ne compte pas
changer les bonnes habitudes de la
saison passée. En effet, en prévision
du premier match à domicile contre le
MCA, l’équipe va élire domicile à l’hô-
tel Rif pour mieux se concentrer sur le
sujet.
S. H.
Le Nasria cherche à entamer
le championnat en force à l’oc-
casion de son premier match de
la saison face au MOB, qui a été
avancé pour aujourd’hui et aura
pour théâtre le stade Omar-Ha-
madi de Bologhine. Les cama-
rades de Abdeslam vont tout
faire pour obtenir une victoire
et convaincre leurs supporters à
l’occasion de ce match qui inau-
gure le retour des Sang et Or en
Ligue 1 Mobilis. Le Nasria veut
confrmer aussi que les stages
d’intersaison étaient réussis et
que l’équipe est prête pour le
championnat. Le coach nahdiste
et ses poulains seront donc au
rendez-vous pour satisfaire les
supporters et confrmer que
l’équipe a bien sa place parmi
l’élite.
Aït Djoudi : «Le match
s’annonce difficile»
L’entraîneur du Nasria, Azze-
dine Aït Djoudi, estime que la
rencontre face au MOB, au-
jourd’hui au stade de Bologhine
s’annonce difcile car il s’agit de
la première sortie de la saison,
mais souhaite que ses poulains
relèvent le déf pour décrocher
la victoire et satisfaire le public
husseindéen. A l’occasion, Aït
Djoudi demande aux suppor-
ters sang et or de venir en masse
pour soutenir leur équipe.
Le coach tient
son équipe type
L’entraîneur Aït Djoudi tient
son équipe type à la veille du
premier match contre le MOB.
Il compte aligner les joueurs les
plus en forme et les plus dispo-
nibles. On apprend cependant
que les bois seront gardés par
Ghalem. En défense, il alignera
le quatuor Khiter-Khellaf-Gue-
bli-Benabderrahmane. Au mi-
lieu du terrain ce sera Metref,
Bendebka et Aliouane. Et le trio
d’attaque sera composé de Ouz-
nadji, Benyahia et Tahraoui. Le
coach estime que c’est la com-
posante idéale pour le début de
saison, mais des changements
peuvent être efectués en cours
de match en fonction de l’évolu-
tion de la rencontre et du résul-
tat.
Abdeslam
et Boussaïd sur le banc
D’un autre côté, on apprend
que les deux milieux récupéra-
teurs Abdeslam et Boussaïd se-
ront sur le banc de touche et
peuvent efectuer leur entrée en
cours de match. Les deux
joueurs ont repris les en-
traînements avec le groupe
et afrment qu’ils sont
opérationnels. La nouvelle
recrue Bitam a également
repris les entraînements
avec le groupe mais ne
sera pas convoqué pour le
match. Tout comme le dé-
fenseur Herrida qui souf-
fre de douleurs aux
adducteurs et sera
contraint au repos pendant
deux semaines.
S. H
Le Nasria recevra
à Bologhine
La Ligue de football profes-
sionnelle (LFP) a informé les
deux équipes, NAHD et MOB, que
le match aura lieu aujourd’hui
(vendredi) à 17h au stade Omar-
Hamadi de Bologhine. Cette dé-
cision est prise en raison de l’in-
disponibilité du stade du 20-
Août qui connaît la pause d’une
nouvelle pelouse. Selon certaines
indiscrétions, l’APC de Belouizdad
voulait que ce soit le CRB qui inau-
gure la nouvelle pelouse à partir de
la deuxième journée. Le Nasria ne
pourra évoluer sur cette nouvelle
pelouse qu’à partir de la 3
e
journée.
Toutefois, les joueurs affirment
qu’ils sont prêts à jouer dans
n’importe quel stade.
MCEE
11
Coup d’œil
N° 2735 www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
Ligue 1
1
er
journée
NAHD-MOB
Aujourdʼhui à 17h
Quelle est la si-
tuation de
l’équipe à la
veille du
début de sai-
son ?
Tout se
déroule
comme on le
souhaitait.
L’équipe s’est
bien prépa-
rée pour le
champion-
nat et nous
sommes
prêts pour
le match
face au
MOB.
Vous êtes
donc prêts pour le
match face au MOB.
Oui, comme je
vous l’ai dit, nous
sommes prêts pour le
match. On s’est bien pré-
paré pour la nouvelle sai-
son et nous comptons
réaliser un bon parcours.
Il est vrai qu’on ne peut
pas dire qu’on est à 100 %
de nos moyens, comme
d’ailleurs toutes les
équipes, mais on est prêts
pour la bataille.
Comment appréhen-
dez-vous le match face
au MOB ?
Il est clair que le match
sera difcile pour les
deux équipes car il s’agit
de la première rencontre
de la saison, mais nous
sommes prêts pour réali-
ser un bon résultat. Nous
allons tout faire pour dé-
crocher la victoire et bien
débuter la saison. Le
match va se dérouler chez
nous, une raison qui nous
oblige à faire le maxi-
mum pour le gagner.
Et que pensez-vous de
l’adversaire ?
Le MOB est une bonne
équipe qui est à sa
deuxième année en Ligue
1 Mobilis. L’équipe s’est
renforcée par de nou-
veaux éléments tout en
gardant l’ossature de la
saison passée. Ce sera
une équipe à prendre au
sérieux et nous allons
tout faire pour gagner.
La clé du match ?
Nous devons être
concentrés du début
jusqu’à la fn du match,
car une petite erreur peut
être payée cash. Nous de-
vons afcher une grande
détermination sur le ter-
rain pour réussir un ré-
sultat à l’occasion de
notre retour en Ligue 1
Mobilis.
S. H.
«Gagner pour
assurer une bonne
entame de saison»
Aliouane
Le Nasria veut un début en force Le Nasria veut un début en force
Le Nasria veut un début en force Le Nasria veut un début en force
Le Nasria veut un début en force
Le Nasria veut un début en force
Babia termine sa préparation pour le Doyen
12
USMH
Coup bas
N° 2735 www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
L
a décision de délocaliser la rencontre
USMH-RCA à Reghaïa est incompréhensi-
ble. Je ne sais vraiment ce qui se passe dans
la tête de certaines personnes qui veulent à
tout prix fermer le stade Lavigerie, sous
prétexte d’un manque de sécurité. Tenez, si vraiment il y a
eu apparition de fssures sur la structure de la première tri-
bune, après le séisme du 1
er
août dernier, comme on veut le
faire croire, pourquoi avoir attendu huit jours, pour alerter
la LNF. L’APC de Mohamadia aurait pu fermer cette tri-
bune de 1 200 places par mesure de sécurité tout en autori-
sant le match USMH-RCA se dérouler à Lavigerie. Si au
moins on nous avait programmés dans un stade beaucoup
plus sécurisé répondant aux normes du professionnalisme.
Je ne vois pas où est la diférence entre le stade Lavigerie et
celui de Réghaïa. En outre, la LNF aurait pu nous consul-
ter, avant de porter son choix sur le stade de Reghaïa.
Toutes ces considérations me pousent à croire qu’il y a
quelque part une façon délibérée de nuire à notre club»,
nous dira le boss de l’USMH. Pour donner plus d’argu-
ments à sa révolte contre les instances sportives et les au-
torités de Mohammadia qu’ils considèrent comme
complices, le président Laïb afrme : «La Ligue a pro-
grammé le match USMH-RCA à Réghaïa, il y a 48 heures,
sans même se soucier de son homologation. C’est hier
matin que l’instance que gère kerbadj a envoyé la commis-
sion d’homologation des stades qui a fnalement homolo-
gué cette enceinte sportive.»
«A chaque fois qu’il s’agit du RCA,
on veut délocaliser le match»
Par ailleurs, le boss harrachi s’interroge sur les raisons de
cette volonté afchée de la LNF de délocaliser les matches
USMH-RCA. «Ce n’est pas la première fois qu’une rencon-
tre USMH-RCA est délocalisée de sa domiciliation intiale,
à savoir le stade Lavigerie. Il y a eu le match des 16
es
de f-
nale de la Coupe d’Algérie en janvier dernier. Cette re-
programmation du match contre le RCA vers un stade
autre que Lavigerie est la seconde cette année 2014. Je
suis vraiment curieux d’en connaître les véritables rai-
sons, parce que je ne crois pas au fait du hasard.»
«C’est hier que les experts
du CTC sont passés au stade
Lavigerie»
«Dès qu’on a appris que le match contre le RCA a été délo-
calisé du stade du 1
er
-Novembre, on a aussitôt entrepris
des démarches avec les autorités de la wilaya d’Alger
et l’organisme du contrôle technique de la
construction (CTC), pour demander une ex-
pertise approfondie des structures de cette
enceinte sportive et les risques de sécurité
encourues. D’ailleurs, c’est hier que les ingé-
nieurs du CTC sont passés à Lavigerie.
Nous avons eu une discussion avec l’un
d’eux concernant l’expertise qui a été faite
et il semble que la structure du stade du
1
er
-Novembre ne présente aucun risque
majeur pouvant mettre en danger la
sécurité des sup-
porters», nous
dira le prési-
dent de
l’USMH.
N. R.
Les Harrachis crient à l’injustice
«La LNF a programmé
le match au stade de Réghaïa, sans
se soucier de son homologation»
Houasnia,
un mauvais
souvenir pour
les Harrachis
A la veille du match
contre le RCA, les
Harrachis ne
redoutent pas
autant leur
adversaire que
l'arbitrage. Que ce
soit du côté des
dirigeants que de celui
des supporters,
l'inquiétude, visible
d'ailleurs chez les
supporters, reste la
seule caractéristique de
cet avant-match contre
l’Arba. Les raisons ? Elles sont
évidentes pour la plupart des
fans harrachis, à savoir la
désignation de Houasnia comme
arbitre du match. Sa désignation
pour arbitrer la rencontre
USMH-RCA suscite une grande
inquiétude parmi les supporters
de l'USMH qui gardent de très
mauvais souvenirs de lui. Dès la
parution de son nom sur le site
Web de la Ligue le désignant
pour officier la rencontre contre
l’Arba, l'inquiétude s'est
emparée de tous les fans de
l'USMH. Lors de notre passage,
hier matin, au stade Lavigerie,
de nombreux supporters, qui
assistaient à la séance
d'entraînement, nous ont
accosté pour nous faire part
de leur inquiétude quant à la
désignation de cet arbitre.
Certains nous ont même
avancé que ce soit à domicile
ou en déplacement, rarement
leur équipe n'a gagné avec cet
arbitre. «Tenez, je peux vous
citer quelques matchs
seulement qui me reviennent à
l’esprit, comme ce NARBR-
USMH à Réghaïa où il nous a
privés d'un second but valable
inscrit par Kab. Il nous a aussi
refusé un penalty valable pour
faute sur Djeghbala contre le
NAHD, au stade du 20-Août,
l'année dernière et on a
aussi perdu contre le MCA à
Bologhine. Voyez un peu que
cet arbitre, en plus de sa
partialité, nous porte la poisse»,
nous précisera un supporter.
Doumi «Si l’USMH
dérange, qu’on
nous le dise, mais
les supporters ne
se tairont pas»
La délocalisation du match
USMH-RCA du stade Lavige-
rie et sa programmation à
Reghaïa n’a pas été sans
provoquer la colère des Har-
rachis. Beaucoup d’entre eux
considèrent que cette déci-
sion est une façon délibérée
de nuire à leur équipe. Mus-
tapha Doumi, connu pour
être le représentant des sup-
porters de l’USMH,nous a
joints, hier en début d’après-
midi, pour s’exprimer au nom
de tous les fans du club har-
rachi : «A El Harrach, on sa-
vait depuis longtemps que
les instances sportives vou-
laient à tout prix nous empê-
cher de jouer à Lavigerie,
sous prétexte que cette en-
ceinte sportive ne répondait
pas aux normes de sécurité.
Jusqu’à preuve du contraire,
au stade Lavigerie, il n’y a
jamais eu le moindre inci-
dent dû à un problème de sé-
curité. Partant de là, l’idée
de délocaliser le
match contre le RCA
à Réghaïa est beau-
coup plus de nature
à nuire à l’USMH
qu’à un souci de sé-
curité des suppor-
ters. Maintenant
si vraiment
l’USMH dérange
au point de
vouloir la pri-
ver de son
stade, qu’on
nous le dise clai-
rement. Mais
les gens qui
font cela
doivent sa-
voir que les
Harrachis ne
se tairont
pas devant
cette injus-
tice.»
L
a LFP a décidé de délocaliser la rencontre
USMH-RCA, pour le compte de la pre-
mière journée du championnat, sur la base
du contenu de la lettre transmise le 5 août
dernier par le président d’APC de Moham-
madia au wali-délégué de Dar El Beïda, dont une copie
a été adressée à la Ligue. Par cette précision, l’instance
chargée de la gestion de la compétition se couvre de
toute mauvaise interprétation des Harrachis, suite à la
domiciliation du match USMH-RCA à Reghaïa. Ce-
pendant, plusieurs indices prouvent que l’USMH est
devenue un club gênant pour les autorités. D’abord, il
faut préciser que la commune de Mohammadia ne rate
jamais l’occasion d’alerter les instances sportives et les
autorités de la wilaya concernant la sécurité du stade
du 1
er
-Novembre. Mais jamais elle n’a afché sa volonté
d’améliorer les conditions de sécurité dans cette en-
ceinte sportive à même de permettre à l’USMH de s’of-
frir un stade digne de ce nom. Pourtant, cette
commune est considérée parmi celles qui se portent
bien sur le plan fnancier. Aussi, faut-il préciser que la
wilaya d'Alger tout comme la direction de la jeunesse
et des sports ont maintes fois afché leur volonté d'ai-
der cette commune pour l’extension d'autres tribunes.
Mais jusqu'à présent, rien n'a été fait dans ce sens.
Quand on pose la question aux autorités de cette com-
mune sur les raisons qui bloquent la réalisation d'une
tribune, on trouve toujours des arguments pour justi-
fer ce manque d'intérêt.
La réalisation d’une tribune en
charpente, un projet mort-né
Il y a un peu plus de trois ans, quand la FAF avait exigé
aux clubs de Ligue 1 le passage au statut de profession-
nel, l'APC de Mohammadia s'était engagée à agrandir
la capacité du stade avec la réalisation prochaine d'une
tribune. Mais jusqu'à présent, rien n'a été
fait. S'agit-il d'une mauvaise gestion de la
part des autorités communales ou une façon
délibérée de refuser la domiciliation de l'USMH au
stade Lavigerie ? A l’époque, on nous a fait savoir
qu’un confit entre le président d'APC et ses élus
bloquait l'engagement de l'APC avec les entreprises
intéressées pour la réalisation des gradins. Au-
jourd'hui, c'est une autre histoire, à savoir que les ré-
ponses aux appels d'ofres lancés par l'APC de
Mohammadia pour la réalisation du projet ont été in-
fructueuses. Cet argument n'est pas le premier du
genre. Il y a deux ans, on avait déjà avancé le même
argument au niveau de l'APC de Mohammadia pour
justifer la non-réalisation d'une tribune en char-
pente. Quand on voit tous les travaux
de rénovation, d'extension des
gradins réalisés dans les
stades un peu partout à
travers toutes les com-
munes d'Alger, entre
autres ceux de Kouba,
Hydra, Bologhine,
Bab El Oued (stade
Ferhani), Birkha-
dem, Dar El Beïda,
Draria, Rouiba,
Bordj El Kifan,
Bourouba, à l'excep-
tion du stade Lavige-
rie, cela suscite bien
des interrogations sur
les raisons qui empêchent
l'APC de Mohammadia
d'agrandir le stade.
N. R.
Mohammadia ne veut
pas de l’USMH au stade
du 1
er
-Novembre
Les joueurs
ont été empêchés
de s'entraîner
L'USMH indésirable
même à Réghaïa
Pour leur avant-dernière séance d'entraînement
qui devait se dérouler, hier après-midi à Reghaïa,
les joueurs et le staf technique ont dû rebrousser
chemin vers El Harrach. La direction du stade
communal et les autorités de Reghaïa leur ont si-
gnifé leur refus du déroulement du match dans
leur ville. Cela dit, il est donc certain que la
LNF devrait revoir sa décision de program-
mer la rencontre dans un stade autre que
celui de Reghaïa et comme le temps
presse, on s'achemine vers le
report de la rencontre.
Laïb
La lettre de l’APC envoyée
à la LNF le confirme
Départ aujourd’hui à 13h30
C’est donc aujourd’hui que la délégation belouizdadie enta-
mera son voyage vers la ville d’El Khroub. Cela se fera par
avion, dans un vol prévu tout juste après la prière du ven-
dredi. À leur arrivée, les gars de Zvunka prendront part à une
séance de décrassage.
Le convoi passera la nuit au Khroub
La direction du Chabab a tout prévu pour que le déplacement des
joueurs se fasse dans les meilleures conditions. Ceux-là devront passer
la nuit à l’hôtel Arc En Ciel situé au Khroub. Ils se déplaceront le lende-
main dans un bus mis à leur disposition vers Constantine pour prendre part
à la rencontre.
Bougueroua«Gagner
pour vite prendre confiance»
À la fn de la séance d’entraînement d’hier, nous nous sommes approchés de
l’attaquant de l’équipe, Bougueroua, afn
d’avoir ses premières impressions sur la ren-
contre de samedi face au CSC. «Il faut s’atten-
dre à une rencontre difcile, pas seulement
pour nous mais aussi pour le CSC, car il s’agit
du premier match du championnat, on ne
saitdonc pas à quoi s’attendre. De notre côté,
je peux vous dire que nous nous déplacerons
avec une grande volonté de gagner la rencon-
tre pour pouvoir vite prendre confance dans
ce championnat.»
«Je veux ouvrir mon compteur
buts à Constantine»
L’ancien de l’Arbâa sera sans doute recon-
duit en attaque en compagnie de Rebih et Ba-
legh. «Ce sera ma grande première en match
ofciel avec le Chabab. Je suis très motivé
pour la rencontre et je vais tout faire pour ou-
vrir mon compteur buts là-bas, ce sera une
bonne chose pour moi en tant qu’attaquant,
mais aussi pour mon club.»
L. A.
Pour ce pre-
mier match du
CRB dela sai-
son, Zvunka
nous avoue
ne pas
avoir assez
d’informa-
tions sur
le CSC,
mais comp-
tera sur l’ex-
périence de ses
adjoints pour réaliser
une bonne performance demain.
«Personnellement, je n’ai pas d’idée
sur notre prochain adversaire. J’ai
donc dûconsulter mes adjoints sur
le sujet car, eux, ils connaissent
mieux le football algérien que moi.
J’ai aussi jeté un petit coup d’œil sur
les journaux pour voir les dernières
prestations de cette équipe. Mais au-
jourd’hui,ce qui m’intéresse le plus
c’est mon équipe, je voudrais trou-
ver la meilleure formule pour le
match en assemblant les élé-
ments les plus aptes. C’est
mon principal souci.»
«Je ne connais pas
trop Garzitto, mais
c’est un très bon
entraîneur»
Zvunka s’est aussi ex-
primé sur son homologue
franco-italien, Garzitto, sur
qui il dira : «Je l’ai suivi un
petit peu dans ses performances
quand il était à Besançon et moi à
Châteauroux où on avait joué
quelques fois l’un contre l’autre.
Puis, lui, il avait opté pour une
expérience à l’étranger, no-
tamment avec le TP Ma-
zembe où il avait été
champion d’Afrique. Aujourd’hui il
est au CSC après avoir quitté le club
il y a quelques mois. Voilà donc ce
que j’ai comme informations sur
lui.En tout cas c’est un très bon en-
traîneur.»
«Nous avons eu de bonnes
conditions de travail
durant la période de
préparation»
Le coach français du CRB est re-
venu avec nous une dernière fois sur
la préparation d’avant-saison, la-
quelle il qualifera de réussie. «Le
premier stage à Ifrane s’est déroulé
dans de très bonnes conditions.
Nous étions à 1700 mètres d’alti-
tude. Avec la période du Ramadhan
nous avons fait attention à ce que les
joueurs aient beaucoup de temps de
repos. Nous avions donc pris soin
de les éloigner du mouvement. Pour
celui de Sétif, il y a eu un petit
malentendu au départ car on était
sensés être hébergés au complexe au
lieu de l’hôtel, cela nous a mis un
peu en difculté au début. Sinon les
conditions de travail étaient très
bonnes au centre, avec un synthé-
tique de très bonne qualité.»
«Optimiste pour la saison»
Pour conclure, Zvunka se dit opti-
miste pour cette nouvelle saison.
«Sur la saison, oui je suis optimiste,
car le football n’est pas seulement les
premiers matches du championnat.
Aujourd’hui nous avons renouvelé
l’efectif à 90%, à moi donc d’afecter
les joueurs aux bons postes. C’est
vrai que cela pourrait prendre un
peu plus de temps que d’habitude,
mais je pense que nous allons réus-
sir une belle saison malgré tout.»
Propos recueillis par L. A.
«Je n’ai pas d’idée sur
notre adversaire, mais
mon staff m’a briefé»
Convoqué pour le premier match du Chabab en championnat
Liste des joueurs retenus pour le match du CSC
Asselah, Boukacem, Cherfaoui, Khelili, Khoudi, Benchrifa, Chebira,
Nemdil, Ngomo, Djediat, Amiri, Hioune, Bouguerra, Ladraoui, Rebih,
Balegh, Bougueroua, Sellami
13
Coup de main
N° 2735 www.lebuteur.com
Sidhoum
et Mechti écartés
Malgré leur prestation convaincante
face à l’USMB en amical la semaine der-
nière, le staf technique a décidé de ne
pas reconduire pour cette partie Si-
dhoum et Mechti. Les deux joueurs
compléteront la liste qui sera compo-
sée, en plus de leurs noms, de ceux
de Kolli, Obélé, Abbassi, Tari-
ket et Tafet.
Zvunka
devrait compter
sur un 11 proche
de celui du MCEE
En se référant à la dernière se-
maine de préparation du club, le
staf technique ne devrait pas appor-
ter de changements dans son équipe
type. En efet, que ce soit au niveau du
schéma tactique ou dans le choix des
joueurs, on devrait revoir un groupe
qui ressemblera à celui qui a pris part
à la rencontre à Sétif face à la forma-
tion du MCEE. La défaite qui en a
résulté n’aura donc pas découragé
le staf. On aurait cependant re-
travaillé les carences afn de
perfectionner le jeu à l’occa-
sion de la rencontre.
CRB
L
a formation du CRB a
efectué hier dans la
matinée une ultime
séance d’entraîne-
ment à l’ISTS avant
de prendre son envol
vers El Khroub aujourd’hui dans la ma-
tinée. Le fait marquant de la séance di-
rigée par le duo Zvunka-Yahi est
intervenu à la fn de l’entraînement,
quand les deux coaches ont regroupé
leurs éléments pour dévoiler leur toute
première liste des joueurs convoqués à
l’occasion du premier rendez-vous du
championnat de Ligue 1 Mobilis qui
aura lieu à Constantine.Si on peut aisé-
mentdeviner les noms de la plupart des
éléments concernés par ce match, un
seul cas reste cependant en suspend,
celui de Djediat en l’occurrence. Auteur
d’une apparition encourageante -sur un
plan technique- lors du match amical-
face à l’USMB, ila quand même
confrmé certaines craintes à son pro-
pos en montrant quelques signes de fa-
tiguequi ne lui ont pas permis d’aller au
bout des 90’. On peut donc dire que
l’ancien Usmiste auraéchoué à son ul-
time test pour démontrer qu’il était de
retour après deux semaines de prépara-
tion. Toutefois, cela n’empêchera pas le
staf technique de prendre la décision
de le convoquer pour ce premier dépla-
cement de la saison. En efet, Lamou-
riDjediat fera bel et bien partie des 18
éléments qui entameront leur voyage
aujourd’hui vers la ville des Ponts sus-
pendus. À savoir maintenant quelles se-
ront les attentes du staf technique du
nouveau meneur de jeu du Chabab.
Un pari jugé risqué
par certains
Dans notre précédente édition, nous
vous avions fait part d’une interview
avec le joueur et dans laquelle vous
pouviez clairement lire que lui-même
se disait pas encore prêt pour la compé-
tition. On se demande donc si cette dé-
cision du staf technique de le prendre
parmi les éléments concernés pour la
rencontre ne serait pas risquée. Or,
pour en juger il faut tout
d’abord connaître les in-
tentions du staf tech-
nique. Avoir un joueur
comme Djediat dans le
groupe, même s’il ne
peut pas apporter un
plus sur le terrain,
pourrait avoir une
grande infuence sur
ses camarades dans
les vestiaires.
Le joueur
débutera
la rencontre sur
le banc de touche
Ce qui est certain, c’est que
le staf technique ne débutera
pas la rencontre avec Djediat
comme titulaire. Le nouveau
numéro 10 de l’équipe, après
le départ en retraite d’Am-
mour, suivra la rencontre du
banc de touche. Après, son in-
corporation sera tributaire du
résultat de son équipe. Il y a de
grandes chances pour que
Djediat bénéfcie de quelques
minutes dans les jambes, cela
afn de lui permettre de s’habi-
tuer et de retrouver son niveau
le plus rapidement possible.
Ladraoui pourrait
assurer le rôle du n°10
En l’absence de Djediat, le
staf technique devrait sans
surprise compter sur le jeune
Ladraoui pour assurer le rôle
de meneur de jeu dans le milieu
du terrain belouizdadi. L’ancien
de Khemis El Khechna, en dépit
de son jeune âge synonyme d’un
manque d’expérience,a tout de
même prouvé durant ses appari-
tions en rencontres amicales que
le staf pouvait bien compter sur
lui. Il y a aussi la possibilité de
compter sur Bouguerra, un
autre élément convoqué.
Lamine Amimi
Vendredi 15 août 2014
Djediat
du voyage à Constantine
Djediat
du voyage à Constantine
Djediat
du voyage à Constantine
Djediat
du voyage à Constantine
Djediat
du voyage à Constantine
Djediat
du voyage à Constantine
Zvunka Zvunka
Zvunka Zvunka
Zvunka
Zvunka
14
USMBA
Coup de dés
N° 2735 www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
L
es joueurs unionistes
continuent d’afûter
leurs armes en prévision
de l’importante empoi-
gnade de samedi face à
l’ASMO. Avant-hier, ils ont été
soumis à un travail soutenu
puisque Wallemme a opté pour un
biquotidien. Une aubaine de tra-
vailler tous les aspects qui pou-
vaient aider le groupe à améliorer
leurs aptitudes physiques. D’autre
part, l’entraîneur n’a pas omis de
mettre l‘accent sur l’aspect tactique
à telle enseigne qu’il a bénéfcié
d’un grand intérêt lors des séances
d’entraînement de l’après-midi
qu’il a couronné par un match
d’opposition pour mettre en place
la stratégie de jeu tout en appor-
tant les correctifs nécessaires à sa
composante suite aux lacunes dé-
celées lors des deux dernières ren-
contres amicales afn de voir la
réaction et les aptitudes de ses
poulains à suppléer d’éventuels
changements dans l’équipe qui af-
frontera l’ASMO demain.
Quelle stratégie de jeu
face à l’ASMO ?
Cela dit, le plan de bataille de la
rencontre face à l’ASMO est préco-
nisé. Cependant, seul le driver en
sait des choses. Durant les matches
amicaux, ce dernier a essayé plu-
sieurs variantes tactiques. Si l’on se
réfère à la formule déjà utilisée
lors des ces joutes, on se fait une
idée sur l’option de jeu prisée par
Walleme. Tout indique qu’il jouera
en 4-3- 3. Ce précepte reste une
option plausible car on ignore si
Wallemme campe sur une seule
stratégie où il détient d’autres
tours dans son sac. A défaut de ce
schéma tactique, il pourrait chan-
ger carrément d’option de jeu.
Vers un 4-3-3
envisageable
Il semble, a priori, que l’entraîneur
de l’USMBA va opter pour une
formule plus ofensive. La plus
plausible est le 4-3-3 avec un atta-
quant de plus aux avant-postes, en
plus de la paire Choubani- Bennai
dans un premier temps. Cela dit,
des changements au niveau de la
ligne d’attaque ne sont pas à écar-
ter lorsqu’on connaît le rendement
non convaincant lors des rencon-
tres face au WAT et au RCR ce qui
prédit d’un remaniement dans le
onze de départ. La seconde proba-
bilité serait la reconduction du
même schéma prôné lors des deux
dernières rencontres, avec une
manœuvre plus excentrée de Bou-
ghèche sur le fanc droit en soutien
aux deux attaquants de pointe. En
tout cas, tous les calculs de Wal-
leme visent à booster l’équipe of-
fensivement face à l’ASMO.
Des soucis pour
l’entraîneur
Quand on sait que le staf tech-
nique de l’USMBA a déjà mani-
festé son insatisfaction vis-à-vis du
rendement irrégulier de certains
joueurs, on est en droit de suppo-
ser certaines retouches dans le
puzzle mais sans toucher à la stra-
tégie de jeu. Dans ce registre, on se
demande si Wallemme fera pour
la circonstance confance au même
onze de départ aligné face au WAT
en amical à deux ou trois éléments
près. L’entraîneur de l’USMBA sera
obligé de revoir sa copie concer-
nant le onze qui va afronter
l’ASMO après-demain.
Difficile de trouver la
solution idoine
Comme si les défaillances de Ti-
gana et Tchami ne sufsaient pas
voilà que le milieu de terrain sera
pratiquement dégarni en l’absence
de son maître à jouer Achiou qui
n’est pas tout à fait au top de sa
forme après une assez longue
convalescence. Il faut dire que la
tâche ne sera pas aisée pour Wal-
lemme de trouver des solutions
pour modérer les absences de ces
joueurs surtout que le staf tech-
nique d’El Khadra ne dispose pas
de pièces de rechange à même de
former un onze capable de tenir
tête toute la rencontre à l’os asé-
miste. C’est pour cela que le coach
unioniste devra revoir sa copie et
il serait même obligé de changer le
schéma en fonction des moyens
du bord.
Les calculs chamboulés
Le technicien des Vert et Rouge
n’aura pas sous la main tout le
groupe pour préparer soigneuse-
ment un dispositif tactique qui lui
permettra de contrer l’adversaire
et brouiller les cartes de son en-
traîneur pour battre l’ASMO. Face
à ses imprévus, il opterait plutôt
pour le 4-4-2 fexible, avec Jona-
than dans les bois, une défense à 4,
un entrejeu fourni avec deux récu-
pérateurs et deux autres à ten-
dance ofensive qui appuieront les
deux attaquant de pointe. Toute-
fois, l’entraîneur de l’USMBA
pourrait changer carrément d’op-
tion de jeu et se contenter de 3 mi-
lieux et faire jouer un autre milieu
à vocation ofensive ou carrément
un attaquant en plus, c’est-à-dire
en 4-3-3.En tout cas une chose est
certaine, les absences de Achiou,
Tigana, T’chami et Niati pour-
raient peser lourd sur la produc-
tion des Vert et Rouge et
Wallemme devra réféchir deux
fois plutôt qu’une avant de livrer la
composante de son onze qui
afrontera les Oranais ce
samedi.
Confiance
et sérénité
malgré tout
C’est en tout cas
le constat se dé-
gage de l’am-
biance qui a
singularise les
entraînements
où tous les
joueurs font
montre d’une
grande concentra-
tion et application.
Ainsi, ils se sont déjà
mis dans le match en se
préparant diligemment pour
cette première journée. A pre-
mière vue, juste après la reprise
qui a suivi la rencontre amicale
face au RCR, Wallemme est entré
illico dans le vif du sujet en expli-
quant au groupe qu’ils doit désor-
mais se concentrer naturellement
sur le match face à l’ASMO, his-
toire d’éviter à ses gars une pres-
sion inutile. Les propos laconiques
de l’entraîneur semble avoir été
saisis par les joueurs résolus plus
que jamais à défer l’ASMO pour
amorcer la compétition par une
victoire. Cela illustre la ferveur qui
règne au sein du groupe. Il en res-
sort de l’ambiance prévalant que le
décor est déjà planté. Cela nous
renseigne sur l’état d’esprit des ca-
marades de Bounoua lesquels
abondent dans le même sens :
jouer pour la gagne.
M. O. N.
USMBA-ASMO J - 1
Les Unionistes accordent
leurs violons
T’chami enfin
à Bel-Abbès !
Après avoir annoncé que c'est vendredi
passé qu’il allait rejoindre l’équipe, l’arrivée
de T’chami a été retardé à cause d’un problème
d'argent. La direction de l’USMBA assurait que
tout était prêt pour que Hervé T’chami et Moussa
Tigana rejoignent l’équipe dans les plus brefs délais.
Mais voilà qu’on a fait savoir qu’il a eu quelques en-
traves relatives au virement de l’argent au compte
des deux joueurs. Il semble aussi que ce problème a
été réglé après intervention du wali pour permet-
tre aux concernés de rallier le plus tôt possible
l’équipe. Ainsi, le rendez-vous a été annoncé
pour hier, notamment pour Hervé
T’chami, et ce, en attendant Tigana,
au courant de la semaine pro-
chaine.
Necib
au sifflet
La commission d’arbitrage de la
LNF a opté pour Rédouane Necib
comme directeur du derby USMBA-
ASMO prévu pour demain au 24-Fé-
vrier-56. Il sera assisté de Maghlout et
Benacer. C’est ce même referee qui a ar-
bitré la rencontre des deux équipes au
stade Habib-Bouakeul, la saison
écoulée, d’Oran et durant laquelle
les deux formations ont fait
match nul, zéro par-
tout.
Amani refuse qu’on change
une nouvelle fois de stade
L
e président du RCA, Djamel Amani, a
refusé catégoriquement de céder à la
nouvelle tentative de la direction de
l’USMH de délocaliser, une nouvelle
fois, la rencontre entre les deux
équipes, après que celle-ci ait été programmée au
stade de Reghaïa. Amani craint que cette histoire
puisse déconcentrer ses joueurs mais surtout le
fait de jouer sur un terrain neutre l’a poussé à
faire savoir à ses homologues qu’il ne comptait
pas se dresser contre la décision de la LFP.
«Pas question de délocaliser
la rencontre !»
Ayant pris attache avec lui par téléphone, le prési-
dent de l’Arba nous a confrmé son refus de chan-
ger le lieu de la rencontre face à l’USMH. «Nous
venons de procéder à toutes les démarches pour
que la rencontre se déroule à Reghaïa. Nous refu-
sons donc de la délocaliser, encore une fois, au
risque de déstabiliser les joueurs, à une journée
seulement de la rencontre.»
L. A.
Moumen ou
Mehdi Kacem
au milieu
Durant la période de prépa-
ration, le staf technique, à sa
tête Mekhazni, avait pu se
faire une idée sur l’équipe qu’il
alignera au début de la nou-
velle saison. Si ce dernier
semble avoir déjà tranché sur
la plupart des postes, un seul
le met dans l’embarra. Il s’agit
de celui du rôle de relayeur.
En fait, le coach a à sa disposi-
tion deux joueurs de qualité.
Il s’agit de Mehdi Kacem qui a
récemment intégré l’efectif et
Moumen qui est au club de-
puis déjà quelque temps.
RCA
15
ASMO
Coup tordu
N° 2735 www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
En raison d’un problème du code du TMS :
Chicoto et Ntankeu
pas encore qualifiés
D
e retour à Oran
lundi dernier, les
gars de M’dina
J’dida ont repris,
mardi, le chemin
de l’entraînement au stade
Habib-Bouakeul, pour préparer
le derby de ce samedi face à
l’USM Bel Abbès. Avant-hier, les
Asémistes ont poursuivi leur
préparation à Bouakeul, en pré-
sence de tous les joueurs. C’est
donc dans une ambiance bon
enfant que les Vert et Blanc es-
sayent de mettre les dernières
retouches en place, avant le
début de la compétition. Pour ce
premier match ofciel de la sai-
son, la formation de M’dina
J’dida sera privée des services de
ses deux joueurs africains, en
l’occurrence Ntankeu et Chicoto.
Comme annoncé dans ces
mêmes colonnes dans nos pré-
cédentes éditions, le joueur ca-
merounais n’est toujours pas
qualifé, en raison du problème
du TMS. L’ancien joueur du
New Star Douala, qui se trouve
chez lui au Cameroun, n’est d’ail-
leurs toujours pas encore rentré
à Oran. Pour sa part, le joueur
nigérian n’est pas encore qualifé
par la LFP. L’information nous a
été confrmée, hier matin, par le
secrétaire de l’équipe, Kouache
Nourredine : «Chicoto n’est pas
encore qualifé à l’ASMO, en rai-
son d’un problème de TMS. Sa li-
cence est prête et on attend
l’arrivée du code MS pour qu’il
soit qualifé à l’ASMO. En prin-
cipe, cela devrait se faire dans les
tout prochains jours», nous a dé-
claré Kouache au bout du fl.
Ainsi, Chicoto sera le grand ab-
sent de ce derby face à
l’USMBA, lui qui avait livré de
bonnes prestations lors des der-
niers matchs amicaux disputés
en Tunisie.
Kouache a retiré les
licences des joueurs
C’est avant-hier que le secré-
taire de l’ASMO, Kouache Nour-
redine, a retiré les licences des
joueurs de la LFP : «A l’exception
de Chicoto, tous les joueurs sont
qualifés à l’ASMO. Nous avons
retiré les licences des joueurs ainsi
que celles des membres des stafs
technique et médical.» Pour rap-
pel, les gars de M’dina J’dida
iront défer, ce samedi, l’USMBA
dans un match comptant pour la
première journée du champion-
nat de Ligue1 Mobilis.
Riad O.
Aujourd’hui, entraînement à
16h au stade Bouakeul
Les Asémistes efectueront au-
jourd’hui leur ultime séance d’entraîne-
ment au stade Habib-Bouakeul, avant
le derby prévu demain face à l’USM Bel
Abbès. Contrairement à ces derniers
jours, la séance d’aujourd’hui a été
avancée à 16h. C’est à l’issue de cet en-
traînement, qui devrait durer une
heure seulement, que l’entraîneur Ben-
chadli annoncera la liste des 18 joueurs
convoqués pour le match de demain
face à l’USMBA.
Mise au vert à l’hôtel
El Mouahidine
A l’issue de l’entraînement
d’aujourd’hui, les coéquipiers de
Bouhedda rejoindront l’hôtel «El
Mouahidine», pour la traditionnelle
mise au vert d’avant-match. Comme ce
fut le cas la saison dernière, les
Asémistes ont décidé de rester dans cet
hôtel. Il est à noter que le départ vers
Bel Abbès est prévu demain matin.
Sebbah, heureux papa
Dès son retour de Tunisie où il a ef-
fectué le stage de préparation avec ses
coéquipiers, le défenseur asémiste, Seb-
bah Zine El Abidine, a appris la très
bonne nouvelle de la naissance de sa
flle, Lina. Fou de joie, l’ancien joueur
du Mouloudia d’Oran a ofert, hier, à
ses coéquipiers à l’entraînement des gâ-
teaux et du thé. Les joueurs asémistes
ont félicité leur coéquipier pour cette
bonne nouvelle.
Necib au sifflet
Le derby de l’Ouest entre l’USM Bel
Abbès et l’ASM Oran sera arbitré par
M. Necib. Ce dernier sera assisté par
MM. Meghlout et Benacer. M. Nadder
a été désigné quatrième arbitre de ce
match. Le match qui mettra aux prises
les U1 des deux équipes sera dirigé par
le trio Tayeb Bouderbal, Ali Abdellah
et Oukil W.
R. O.
Benchadli veut trois séances d’entraînement
par semaine au stade Zabana
A l’issue de l’entraînement d’avant-hier, le premier responsable de la
barre technique asémiste, Benchadli, a eu une longue discussion avec
le manager général du club, Benamar Houari, et le coordinateur des
jeunes catégories, Bekkat. Selon des indiscrétions, Benchadli a exigé
à ses dirigeants de lui programmer trois séances d’entraînement par
semaine au stade Zabana, afn de permettre à ses joueurs de s’habi-
tuer à cette pelouse. Alors que le stade Habib-Bouakeul n’est toujours
pas homologué pour accueillir les matchs de championnat de Ligue 1
Mobilis, les Asémistes accueilleront le NAHD, lors de la seconde étape
de la compétition, au stade Zabana. Benchadli, qui préfère programmer
les entraînements au stade Zabana à l’heure du match, soit à 17h, axera
son travail sur le plan tactique.
Abdellaoui «Le coach
peut compter sur moi»
Abdellaoui Nour Eddine est décidé à mettre tout en
œuvre pour réaliser une grande saison et atteindre
l’objectif tant souhaité par son équipe. Dans cet
entretien, il est question, bien entendu, de la reprise du
championnat et du premier rendez-vous face au RCR.
«L’entraîneur
a mis en place une stratégie pour
contrer l’adversaire»
Le gardien de but Hichem Mezaïr pense que son équipe
n’a plus le droit à l’erreur cette saison, à commencer par
cette première rencontre officielle de la saison face WA
Tlemcen. Il estime que la victoire ne doit pas échapper à
son équipe, ce vendredi.
Alors Abdellaoui, comment
voyez-vous ce rendez-vous face
au Rapid de Relizane ?
Comme c’est l’entame de la sai-
son, ça sera un peu difcile, d’au-
tant plus que nous aurons afaire à
un nouveau promu, qui va nous
attendre de pied ferme pour arra-
cher les 3 points de la victoire, ce-
pendant nous afronterons notre
adversaire du jour afn de renouer
avec le meilleur résultat possible,
ce qui nous permettra de préparer
la suite dans de bonnes conditions.
Comment appréhendez-vous ce
match ?
C’est notre premier match of-
ciel et il faut s’attendre à des dif-
cultés, mais on sait bien ce qui
nous attend ce vendredi dans
notre antre et devant nos suppor-
ters. Le premier match est très im-
portant pour nous et on doit
débuter la saison par une victoire.
On se donnera à fond pour battre
le Rapid qui sera le meilleur scéna-
rio pour bien débuter notre saison.
Dans quel état d’esprit se trouve
le groupe ?
Après quatre mois d’absence de-
puis le mois de mai dernier, c’est
désormais l’heure de la concentra-
tion totale. Personne ne veut per-
dre cette rencontre au stade
Akid-Lotf, surtout qu’au vu de la
bonne ambiance qui règne au sein
du groupe, et le fait que tout le
monde se donne à fond. Les trois
points ne doivent pas nous échap-
per.
Pour faire un bon parcours, il
faut débuter par une victoire…
Oui, comme je viens de vous le
dire, on fera de notre mieux pour
que les trois points restent à Tlem-
cen, ce qui permettra de bien dé-
marrer le championnat. J’espère
qu’on fera un bon match, inch’Al-
lah.
Le coach pourrait vous aligner
sur le côté gauche. Qu’en dites-
vous ?
Je remercie mon coach de
m’avoir donné la chance lors des
rencontres amicales, ce qui m’a
mis davantage en confance au
sein de ma nouvelle équipe. Pour
le match de Relizane, je dirai que
le coach peut compter sur moi,
parce que j’ai déjà discuté avec lui,
et surtout que je me sens au sum-
mum de ma forme. S’il juge utile
de faire appel à mes services, qu’il
sache que je ferai tout ce qui est en
mon possible pour ne pas le déce-
voir.
Entretien réalisé par Ettaoui
Nassim
Comment est l’ambiance dans le
groupe ?
L’ambiance est excellente, avec
une parfaite concentration de la
part des joueurs qui attendent avec
impatience le match face au WAT.
Pensez-vous que l’équipe est
prête pour ce premier rendez-
vous de la saison ?
Même si le groupe a entamé la
préparation d’intersaison un
peu en retard, le coach a
su mettre les choses en
place. J’espère que
l’équipe répondra à
l’attente de ses
supporters.
Comment se
présente ce
match contre
le Widad de
Tlemcen ?
C’est une ren-
contre qui sera dif-
fcile pour les deux
équipes, chacune vou-
dra remporter les trois points de la
victoire. Le WAT espère ne pas dé-
cevoir ses fans dans son propre
antre, contrairement au RCR qui
joue le maintien et la formation
cette saison mais qui compte reve-
nir avec un résultat positif.
Quelle stratégie a été mise en
place pour ce match ?
Quand même, je ne peux dévoi-
ler nos plans, le coach a mis en
place une stratégie pour contrer
l’adversaire, le groupe est bien armé
et conscient de la tâche qui l’attend
ce week-end, mais déterminé et
motivé à réaliser un bon résultat
face aux WAT.
Croyez-vous que le Rapid est en
mesure de s’imposer face à
Tlemcen ?
On fera tout notre possible pour
remporter notre première victoire
de la saison, car c’est bien d’entamer
le championnat par un succès, sur-
tout à l’extérieur, ce qui nous mettra
en confance afn d’aborder la suite
du parcours avec un moral au beau
fxe.
Un dernier mot ?
Je souhaite que ce derby de
l’Ouest entre deux vieilles connais-
sances se déroule dans le fair-play le
plus total entre voisins qui gardent
de bonnes relations de longue date
et que le meilleur gagne.
Entretien réalisé par
Ettaoui Wassim
L’ENTV
a réalisé un
reportage sur les
Asémistes
Comme annoncé dans ces mêmes
colonnes dans notre édition d’hier,
l’équipe de l’ENTV est passée mercredi
au stade Habib-Bouakeul, pour réaliser
un reportage sur la formation de M’dina
J’dida. Ainsi, les journalistes de l’ENTV
ont interviewé les deux joueurs Tabti
et Khelladi, l’entraîneur Benchadli
ainsi que le manager général
du club, Benamar
Houari.
WAT - RCR
Ligue 2
Le Rapid veut
débuter sur une bonne
note
Après pas moins de quatre matchs amicaux
disputés depuis la reprise des entraînements, les
Lions de la Mina vont enfin s’attaquer aux choses sé-
rieuses, avec le grand retour de la compétition officielle,
ce week-end, et la réception du club voisin du WA Tlem-
cen. Ce match, la formation des Lions de la Mina doivent
le gagner à tout prix, eux qui ont hâte de démarrer leur
nouvelle conquête par un succès, même en déplace-
ment chez les Zianides. Sachant que le Rapid est un
promu en Ligue 2 Mobilis, le Widad part logiquement
avec les faveurs des pronostics, lui qui a plus d’expé-
rience dans cette division et qui aura, aussi et sur-
tout, l’avantage d’évoluer à domicile devant un
public entièrement acquis à sa cause.
Le public
relizanais impatient
d’assister au premier
match officiel
Après plusieurs semaines d’attente, le public
relizanais est impatient d’assister au premier
match officiel de sa formation, avec comme seul
mot d’ordre de remporter ce duel face à un club
de l’Ouest drivé déjà par le coach Benyellès Ab-
delkrim et au sein duquel évoluent de nom-
breux éléments qui ont failli signer au profit
du WAT, à l’image de Mezaïr Hichem.
Mezaïr
Batna prête pour la bataille de Béjaïa
G
GA l’évidence , le CAB semble d’attaque pour sa sortie
à Béjaïa où il en découdra, cet après-midi, avec la JSMB
dans son ante de l’Unité-maghrébine, à partir de 17h. Un dé-
placement que Les gars des Aurès comptent négocier à leur
avantage. Autant dire que le CAB se déplacera à Béjaïa
avec l’idée de réussir le coup parfait. Le seul bémol réside
en l’absence de Bougchouk et Boulaïnceur. Mais Le
groupe rassure, car l’entraîneur du CAB dispose d’un
onze cohérent et complémentaire. Ces donnes font
que Ameur Djamil est confant quant à l’isue de cette
rencontre qu’il veut remporter.
10 millions en cas de victoire
G
GPour cette rencontre contre la JSMB, tout le
groupe abonde dans le même sens. Il est ré-
solu à s’arracher et à donner le meilleur de soi-
même. Côté statégie, Ameur s’est attelé à mettre le
dispositif idoine pour contrecarrer les plans de
Fergani, l’ancien coah du Chabab de Batna. Mais
l’obligation de résultat recommande à tous d’œu-
vrer pour réussir cet examen. La mobilisation est
présente et les joueurs sont mis dans des condi-
tions psychologiques convenables. En outre, Le
président du CAB promet de verser à ses joueurs
une prime alléchante de 10 millions, en cas de vic-
toire aujourd’dui.
Le CAB depuis hier à Béjaïa
G
GDans ce même ordre idées, la formation du
CAB a rallié la ville de Béjaïa, 48 h avant la
rencontre où elle a pris ses quartiers dans un
luxueux hôtel. Cette décision a été prise par le pré-
sident Nazar, de concert avec Djamil Ameur, afn
de mettre le groupe dans les meilleures conditions
de concentration, avant cette rencontre qui s’an-
nonce d’ores et déjà importante pour le CAB.
L
a Ligue nationale de
football vient de
publier une note
concernant les
clubs endettés et
qui sont concernés
par la CRL. La JSMB est l’une
des équipes qui fgurent sur la
liste puisque les joueurs de la
saison dernière n’ont pas en-
core été régularisés par les
anciens dirigeants, bien que
la nouvelle direction ait
fourni des eforts considéra-
bles pour que tout le monde
soit payé, selon un échéancier
préalablement établi. Suite à
cela, la JSMB risque d’être pri-
vée de se renforcer lors du
prochain mercato hivernal si
la direction ne procède pas à
l’assainissement de sa situa-
tion fnancière vis-à-vis des
joueurs. Ce qui risque fort
d’arriver, surtout depuis la
mise en place de la commis-
sion de résolution des litiges
où plusieurs clubs ont déjà
payé les frais de leur mau-
vaise gestion.
La nouvelle direction
compte assainir la
situation
Alors que les nouveaux di-
rigeants n’ont pas cessé de
fournir des eforts vis-à-vis
des joueurs de la saison der-
nière qu’ils ont d’ailleurs solli-
cités pour trouver une
solution et procéder à la ré-
gularisation de leur situation
fnancière, voilà que la note
publiée par la LNF va encore
mettre la direction du club
béjaoui comme d’autres clubs
dans une situation difcile et
qu’ils doivent impérativement
assainir pour se permettre de
réussir les résultats escomp-
tés et par là même, avoir
droit au recrutement lors de
la prochaine période des
transferts, surtout que le club
aura besoin de renfort.
Plusieurs joueurs
attendent leur argent
En attendant ce que fera la
direction du club dans les
prochains jours à propos de
la régularisation de la situa-
tion fnancière des joueurs de
la saison dernière, plusieurs
éléments attendent leur ar-
gent, au moment où certains
d’entre eux ont déjà saisi la
CRL depuis quelques se-
maines. C’est dire que la di-
rection du club est dans
l’embarras à cause de ces
dettes laissées par l’ancienne
direction.
H. L.
16
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2735 www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
JSMB-CAB
L
es Vert et Rouge de la JSM
Béjaïa disputeront leur pre-
mier match de la saison, au-
jourd’hui vendredi, à partir de
17h, au stade de l’Unité-Ma-
ghrébine, à l’occasion de la ren-
contre qui les opposera au CA
Batna. Soit un match qui revêt
une grande importance pour les
Béjaouis, dans la mesure où il
s’agira d’afcher leurs ambitions
dès l’entame du championnat et
surtout de faire le maximum,
afn d’être à la hauteur des at-
tentes et se motiver pour la suite
du parcours. D’ailleurs, la majo-
rité des joueurs sont unanimes
à dire qu’un bon résultat sera
très bénéfque pour l’équipe et
qu’ils comptent jouer à fond la
carte de l’accession pour la sai-
son prochaine. Ce qui nécessite
des eforts supplémentaires,
mais aussi des prestations ap-
préciables, surtout lorsqu’il fau-
dra jouer à domicile. Les
Béjaouis se sont bien préparés
durant la semaine et le staf
technique a beaucoup misé sur
le volet psychologique en leur
demandant de prendre les
choses très au sérieux et d’éviter
l’excès de confance, d’autant
plus que l’équipe du CAB se dé-
placera à Béjaïa pour réaliser un
bon résultat.
Ils sont déterminés à
arracher les trois
points
Toutefois, bien que la rencon-
tre d’aujourd’hui face au CA
Batna ne soit pas facile étant
donné que les Béjaouis auront
afaire à une solide équipe du
CAB qui s’est bien préparée et
demeure un sérieux postulant
pour l’accession, les joueurs se
sont montrés motivés à réaliser
un bon résultat et conscients de
la tâche qui les attend, comme
nous l’avons constaté durant les
préparatifs efectués dans la se-
maine. Pour cela, ils comptent
mettre à proft l’avantage du ter-
rain et du public pour réussir un
meilleur départ et avoir un
moral au beau fxe pour la suite
du parcours. Le staf technique
a procédé à quelques retouches
sur le groupe ces derniers jours
afn d’aligner une équipe qui
sera en mesure d’empocher les
trois points de la victoire et faire
le plein à domicile, tout en évi-
tant le scénario de la saison der-
nière.
Les supporters
appelés à se déplacer
en force
Pour ce premier rendez-vous
de la saison, les fans
des Vert et Rouge se-
ront appelés à se
présenter en force à
l’occasion de la ren-
contre qui oppo-
sera leur équipe au
CA Batna afn de
soutenir les joueurs et
les pousser à réussir un
bon résultat.
Le fait que l’équipe ait
connu un grand remaniement
avec l’arrivée de plusieurs
nouveaux éléments né-
cessite le soutien de
tous les supporters
pour que les
joueurs puissent
fournir des eforts
supplémentaires
et réalisent le ré-
sultat escompté.
Le staf tech-
nique, sous la
houlette du coach
Ali Fergani, a sou-
haité lors de la confé-
rence de presse qu’il a
tenue lundi dernier la pré-
sence en force des fans bé-
jaouis, tout en exigeant
d’eux la patience, eu
égard à la difculté de
la tâche.
H. L.
Les Béjaouis veulent commencer
la saison par une victoire
Les Béjaouis veulent commencer
la saison par une victoire
Le coach de la JSM Béjaïa, Ali Fer-
gani, a reconnu lors du dernier point
de presse organisé par son équipe que
la tâche ne sera pas facile étant donné
que son groupe accuse un léger retard
en matière de préparation. S’ajoute à
cela le fait qu’il y aura une grande
concurrence au niveau de tous les
compartiments. Il dira à ce sujet : «Je
crois que nous sommes dans l’obliga-
tion de saisir les occasions de buts
bien comme il faut pour espérer réussir
un bon résultat et s’imposer, car la
tâche ne  sera pas facile puisque l’ad-
versaire du jour se déplacera à Béjaïa
pour réussir un bon résultat.»
«Un bon départ nous sera
très bénéfique pour la suite»
Évoquant la saison qui attend son
équipe, le coach Ali Fergani ajoutera :
«La saison ne sera pas facile, car il y
aura une rude concur-
rence entre plusieurs
équipes pour
l’accession en
Ligue 1
Mobi l i s .
De ce
f a i t ,
nous vi-
s e r ons
le meil-
leur ré-
s u l t a t
possi bl e,
qui nous
p e r me t t r a
d’assurer un bon
départ et nous moti-
vera pour la suite du
parcours. Certes, ça
ne sera pas fa-
cile, mais
n o u s
s o m m e s
prêts pour
la bataille
et nous
ferons le
m a x i -
m u m
pour être à
la hauteur.»
«Je connais l’équipe du CAB
et j’ai mes plans pour la
contrer»
Enfn, à propos de cette rencontre
face au CA Batna qui aura lieu au
stade de l’Unité-Maghrébine de Bé-
jaïa, le coach de la JSMB afrme : «Ce
sera un match difcile, car chaque
équipe vise un bon résultat. En ce qui
nous concerne, je pense que nous
n’avons pas droit à l’erreur, surtout que
nous allons évoluer à domicile où nous
devons nous imposer. Personnellement,
je connais certains joueurs du CAB et
j’ai déjà mes plans pour contrer cette
équipe et réaliser un bon résultat.»
Propos recueillis par H. L.
Fergani : «Saisir
les occasions qui se
présenteront à nous»
Aït Fergane
et Hamouche
indisponibles
Si la majorité des joueurs se sont montrés
prêts à débuter la saison, le staf technique sera
privé des services de deux éléments pour difé-
rentes raisons. Il s’agit de Nabil Aït Fergane qui
poursuit toujours sa préparation spécifque suite à
la blessure qu’il a contractée lors du stage de la
capitale et devrait faire son retour probable-
ment lors du déplacement de son équipe à
Blida, ainsi que Hamouche qui n’a pas
encore repris toutes ses forces.
Fergani hésite
entre Djebarat
et Kacem
Bien que le staf technique ait tranché en
ce qui concerne tous les postes pour la ren-
contre de cet après-midi, il hésiterait encore
au sujet de celui de gardien de but entre
Djebarat et Kacem qui se sont bien illus-
trés lors de la période de préparation.
De ce fait, il est attendu à ce qu’il
prenne une décision au-
jourd’hui.
La JSMB risque d’être privée de recrutement
lors du mercato hivernal !
Vers
l’incorporation
de 5 nouveaux
éléments
Pour ce premier match de la saison, le pre-
mier responsable de la barre technique Ali Fer-
gani devrait procéder à l’incorporation de pas
moins de cinq nouveaux éléments dans l’équipe
type qui afrontera le CAB cet après-midi. Il
s’agit de Tiza sur le fanc gauche, Mebarki dans
l’axe, Dif et Belkaïd au milieu du terrain et
Yahia Cherif en attaque. Par ailleurs, le
reste du groupe sera composé des
joueurs de la saison der-
nière.
17
Ligue 2 Coup d’œil
N° 2735 www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
CRBAF-ASK
Pour espérer un bon déroulement
de la rencontre, les responsables du
Chabab Aïn Fekroun, à leur têteSa-
dekZebidja, ont tenu une réunion
avec le service desécurité de la wilaya
d’Oum El Bouaghi, en prévision du
match que disputera le CRBAF au-
jourd’hui au stade Zerdani- Has-
souna. Par ailleurs, la direction du
stade, qui est chargée de l’organisation
de cette rencontre, a fxé le prix du bil-
let d’accès au stade à 200 DA.Pour la
bonne marche de l’opération, les res-
ponsables du CRBAF ont invité les
«Tortues» à faire preuve de bon sens,
en respectant les consignes de la di-
rection du stade.
Abbès compte sur
son 12
e
homme
L’entraîneur du CRBAF a lancé un
appel aux fans de l’équipe, pour béné-
fcier de leur soutien. Assurément, le
CRBAF amorce un virage très impor-
tant pour son avenir et il s’agira de ne
pas se louper. Le mot est lâché pour
que les travées du stade soient bien
garnies.Tous derrière le CRBAF pour
ainsi dire. Benarab Amar
Tout a été mis en place,
avant le grand départ
Bentoucha et Ziad,
les seuls absents
G
GCôté effectif, la formation
du CRBAF enregistrera deux
absences face à l’AK . Il s’agit de
Bentoucha et Ziad. Deux défail-
lances de taille qui ne devront pas-
pour autant chambouler les plans
de l’entraîneur qui dispose de plus
d’un tour dans son sac pour com-
poser une formation à même d’as-
surer la victoire.
Mercredi, ultime
séance au stade
Hassouna
G
GLa formation du CRBAF a
effectué, mercredi après-
midi, sa dernière séance d’entraî-
nement, au stade Zerdani-
Hassouna. Abbès en a profité pour
mettre en place la stratégie que
son équipe aura à appliquer au-
jourd’hui. La séance a été sanc-
tionnéepar une petite opposition.
Un léger remaniement dans le onze
habituel , notamment en attaque,
n’est pas à écarter. Par ailleurs, rien
n’est encore clair concernant le
onze rentrant, même si l’entraîneur
à son idée sur les joueurs qu’il ali-
gnera contre l’ASK.
USC-CABBA
Vous venez juste
d’achever le se-
cond stage efec-
tué à Aïn
Draham ; com-
ment l’avez-vous
vécu ?
Malgré la charge
de travail, on a vécu
des moments agréa-
bles. Tout s’est bien
passé dans une
bonne ambiance, car
le groupe est com-
posé de jeunes
joueurs. L’efectif a
été renouvelé et ra-
jeuni, néanmoins
cela ne posera aucun
problème, car je vous
assure qu’il y a de la
qualité. Il faudrait
juste un peu de
temps et vous verrez
que le CABBA aura
fère allure cette sai-
son.
Malgré votre
jeune âge, vous
êtes le nouveau
capitaine de ce
groupe. Ne res-
sentez-vous pas
une certaine res-
ponsabilité sur les
épaules ?
C’est une respon-
sabilité que je dois
assumer comme il se
doit, surtout que
nous avons comme
objectif de retrouver
l’élite à l’issue de cette
saison. De ce côté, je
pense que je n’aurai
aucun problème car
nous sommes tous
presque du même
âge. En plus de cela,
il y a une parfaite en-
tente entre nous.
Vous allez débu-
ter le champion-
nat en
déplacement à
Oum El Bouaghi ;
comment appré-
hendez-vous cette
première sortie de
la saison à l’exté-
rieur ?
Comme tout
match marquant
l’entame de la com-
pétition, il sera dif-
cile à gérer, pas
seulement pour nous
mais aussi pour l’ad-
versaire, même s’il
reçoit sur son ter-
rain. En ce qui nous
concerne, l’équation
est simple, il faut se
mettre dans la tête
que si nous voulons
atteindre notre ob-
jectif en fn de sai-
son, il faudra gagner
des points, que ce
soit à domicile ou à
l’extérieur.
Entretien réalisé
par A. B.
Djerrar : «Il est important
de gagner ce 1
er
match»
De
Aller Retour Aller Retour Aller Retour Aller Retour Aller Retour
Aller Retour Aller Retour Aller Retour Aller Retour Aller Retour
Aller Retour Aller Retour Aller Retour Aller Retour Aller Retour
ABS-ABM
OM-DRBT
USC-CABBA
ESMK-USMB
MCS-USMMH
JSMB-CAB
CRBAF-ASK
WAT-RCR
ABS-MCS
ASK-RCR
CAB-CRBAF
USMMH-WAT
USMB-JSMB
CABBA-ESMK
DRBT-USC
ABM-OM
1
re
journée 2
e
journée 3
e
journée 4
e
journée 5
e
journée
RCR-CAB
OM-ABS
USC-ABM
ESMK-DRBT
MCS-USMB
JSMB-CABBA
CRBAF-USMMH
WAT-ASK
ABS-USC
OM-MCS
CAB-ASK
USMMH-RCR
USMB-CRBAF
CABBA-WAT
DRBT-JSMB
ABM-ESMK
RCR-USMB
ASK-USMMH
USC-OM
ESMK-ABS
MCS-DRBT
JSMB-ABM
CRBAF-CABBA
WAT-CAB
ABS-JSMB
OM-ESMK
USC-CARBAF
USMMH-CAB
USMB-ASK
CABBA-RCR
DRBT-WAT
ABM-MCS
RCR-ABS
ASK-OM
CAB-USMB
ESMK-USC
MCS-CABBA
JSMB-USMMH
CRBAF-DRBT
WAT-ABM
6
e
journée 7
e
journée 8
e
journée 9
e
journée 10
e
journée
11
e
journée 12
e
journée 13
e
journée 14
e
journée
15
e
journée
ABS-WAT
OM-JSMB
USC-MCS
ESMK-CRBAF
USMB-USMMH
CABBA-CAB
DRBT-ASK
ABM-RCR
RCR-DRBT
ASK-ABM
CAB-ABS
USMMH-CABBA
MCS-ESMK
JSMB-USC
CRBAF-OM
WAT-USMB
ABS-ASK
OM-RCR
USC-WAT
ESMK-JSMB
MCS-CRBAF
CABBA-USMB
DRBT-USMMH
ABM-CAB
RCR-USC
ASK-CABBA
CAB-DRBT
USMMH-ESMK
USMB-ABS
JSMB-MCS
CRBAF-ABM
WAT-OM
RCR-MCS
ASK-ESMK
CAB-USC
USMMH-OM
USMB-DRBT
CABBA-ABM
CRBAF-ABS
WAT-JSMB
ABS-CABBA
OM-USMB
USC-USMMH
ESMK-CAB
MCS-ASK
JSMB-RCR
CRBAF-WAT
ABM-DRBT
RCR-CRBAF
ASK-JSMB
CAB-MCS
USMMH-ABM
USMB-USC
CABBA-OM
DRBT-ABS
WAT-ESMK
ABS-USMMH
OM-CAB
USC-ASK
ESMK-RCR
MCS-WAT
JSMB-CRBAF
DRBT-CABBA
ABM-USMB
PROGRAMME DES MATCHES DE LA SAISON 2014-2015 LIGUE 2
Lahcen : «On aura notre
mot à dire cette saison»
G
GLahcen assure que l’équipe kheroubie
aura son mot à dire cette saison et ne se
laissera aucunement faire : «Beaucoup de clubs
nous prennent de haut et pensent que l’ASK
cette saison sera facile à battre. Sur ce que j’ai
vu durant notre préparation estivale, je dirais
qu’on a les qualités pour espérer réaliser une
excellente saison et créer la surprise. On tâ-
chera déjà de ramener un bon résultat de notre
déplacement à Oum El Bouaghi. Aïn Fekroun ne
nous fait pas peur.»
Il dispose de l’ensemble
de son effectif
Le point positif pour le coach kheroubi, c’est
qu’il dispose de l’ensemble de son effectif pour
cette première rencontre de championnat, mis
à part le joueur Bey, qui demeure toujours in-
disponible et cela depuis sa blessure contractée
lors du premier match amical de préparation.
De quoi permettre à Chiha de bien préparer
cette rencontre.
Le match décalé de 24h
G
GAlors que pratiquement toutes les ren-
contres de Ligue 2 Mobilis se joueront au-
jourd’hui, la rencontre CRBAF-ASK a été
décalée, comme attendu, de 24h. La raison est
que le stade Zerdani accueillera aujourd’hui le
match USC-CABBA. Une journée de plus pour
les deux teams pour se préparer à ce match.
N. B.
Heriat : «Nous devons
gagner, malgré la
difficulté de notre
mission»
G
G«Le premier match de la
saison sera difcile à gérer,
comme d’habitude, mais nous
sommes dans l’obligation de ga-
gner pour nous mettre en
confance. Nous respectons notre
adversaire mais cela ne veut pas
dire que nous le craignons. Avec
l’apport de nos supporters, les 3
points resteront à Zerdani.»
Karizan jouera l’offensive
G
GLe coach roumain a dé-
voilé ses plans pour s’empa-
rer des 3 points du match
d’aujourd’hui. Il optera, en la cir-
constance, pour un 4/3/3. En
d’autres termes, l’USC évoluera
avec 3 attaquants pour étoufer
son adversaire. L’entraîneur rou-
main ainsi que son adjoint pales-
tinien découvriront, à cette
occasion, le championnat de
Ligue 2 Mobilis.
Mehimdtasi, Baaïche et
Kebari indisponibles
G
GTrois éléments importants
dans l’échiquier du coach
Kaziran ne seront pas présents
pour le premier match de la sai-
son de leur équipe. Mehimdatsi
et Baaïche sont de retour de bles-
sure, donc ils ne sont pas encore
compétitifs, alors que Kebari s’est
blessé récemment. Le coach a fait
appel aux services de Fegaâs,
Lemhane et Heriat pour les rem-
placer.
18
Ligue 2
Coup d’œil
N° 2735 www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
Selloum et Kadaï, les grands absents côté hadjouti
G
GLa formation de Hadjout se présentera à Saïda sans deux de ses élé-
ments clés : le milieu de terrain Selloum et le défenseur axial Kadaï. Le
premier est out pour un mois à cause d’une blessure aux ligaments et le se-
cond a le bras plâtré.
Amrane et Taleh incertains
G
GDeux éléments ne sont pas sûrs de disputer ce premier match de la
saison face au MCS. Amrane, qui n’est pas prêt à 100 % sur le plan phy-
sique et Taleh qui s’est plaint de douleurs à l’estomac. Ce qui a nécessité son
hospitalisation.
Match spécial pour Labani et Mohamed- Rabah
G
GCette confrontation entre le MCS et l’USMHH aura un cachet spécial
pour les deux milieux de terrain de Hadjout, Labani et Mohamed
Rabah. Le premier avait porté le maillot de Saïda la saison écoulée, le se-
cond avait fait toutes ses classes au MCS.
MCS-USMMH
ESMK-USMB
Comment s’est faite la prépa-
ration pour ce début
de saison ?
Nous avons fait une bonne pré-
paration, que ce soit sur le plan
physique ou technico-tactique. Il y
avait une très bonne ambiance au
sein de notre groupe et cela nous a
beaucoup facilité la tâche lors des
séances d’entraînement, malgré la
chaleur et le mois de Ramadhan.
Le MCS est donc prêt pour ce
premier match ?
Même si c’est le premier match
de la saison et que toutes les
équipes sont encore en rodage, vu
notre préparation et les six matchs
amicaux que nous avons joués, je
dirais que le MCS est prêt pour en-
tamer ce début de compétition en
Ligue 2 Mobilis.
Et sur le plan personnel, com-
ment vous sentez-vous ?
De ce côté-là il n’y a aucun pro-
blème. J’ai fait une bonne prépara-
tion et je suis en progression
constante. Je me sens par consé-
quent prêt pour reprendre la com-
pétition ofcielle et hyper-motivé
pour afronter l’USMMH.
Justement, comment s’an-
nonce cette confrontation ?
Le hasard a fait que nous rece-
vrons chez nous et devant notre
public. Ce sera l’occasion pour le
MCS d’entamer la compétition
avec un bon résultat, même si la
rencontre ne sera pas facile. Cela
dit nous allons faire un grand
match afn d’assurer un bon début
de championnat.
C’est dire que le MCS mise sur
un succès face à l’USMMH...
C’est un avantage de jouer à do-
micile et on tentera d’en profter au
maximum. Notre équipe mise en
efet sur un succès et il ne sera pas
question de rater ce rendez-vous
car pour faire un bon parcours
cette saison on doit d’abord rester
intraitables ici à Saïda. C’est pour
cette raison que face à l’USMMH,
on ne lâchera pas les trois points de
la victoire et notre adversaire
n’aura rien à espérer de cette ren-
contre.
Mais avouez que ce match ne
sera pas du tout facile, non ?
Certes, l’USMMH a sans doute
l’intention de fermer le jeu et de
jouer avec les contres. Mais nous
sommes déterminés à arracher un
succès. On n’aura pas droit à l’er-
reur et l’ensemble de notre efectif
est conscient de la tâche qui nous
attend ce vendredi après-midi. Je le
redis, l’USMMH n’aura rien à es-
pérer de ce match et les trois points
resteront ici à Saïda.
Je vois que vous êtes très déter-
miné…
Oui, c’est vrai. Car je veux que
nous gagnions ce premier match.
J’estime que nous avons les moyens
de venir à bout de cette équipe de
l’USMMH. Nous connaissons tous
l’importance de notre mission et
nous sommes résolus à arracher ce
premier succès de la saison.
Entretien réalisé par
Amar B.
Seddik : «On ne lâchera
pas les trois points»
C’
est aujourd’hui que la Ligue 2 Mo-
bilis débute. Lors de cette première
journée de la saison 2014/2015, les
Blidéens se rendront à Koléa, pour afronter
l’équipe locale. Face à l’un des nouveaux
promus, les protégés de Mouassa tenteront
d’aborder cet exercice de la meilleure des
manières. Ce qui ne pourra se produire
qu’en cas de succès. Une mission qui ne
s’annonce guère facile contre une formation
dont le but est de réussir son retour dans ce
palier. Ayant le même objectif, le match
entre ces deux formations s’annonce pro-
metteur et ce n’est qu’après le coup de sifet
fnal que nous saurons s’il a tenu toutes ses
promesses ou pas.
Le huis clos, un avantage
pour Blida
Pour leur première sortie, l’ESMK
et l’USMB s’afronteront dans un
stade vide. Sanctionnés après
les incidents qui se sont pro-
duits lors de la dernière
journée de l’exercice précé-
dent, les locaux n’ont pas
purgé leur suspension et
c’est donc devant des gra-
dins vides qu’ils se pré-
senteront pour défer les
Blidéens. Une sanction qui
ne devra que leur compli-
quer un peu plus la mission,
contrairement eux visiteurs qui
ne seront pas soumis à une pres-
sion des supporters de Koléa.
K.O
Une victoire pour débuter la saison
de la meilleure des manières
Maroci
et Ounes ne
seront pas de la partie
Pour ce match ESMK-USMB, les visi-
teurs se présenteront avec un efectif
amoindri, puisque deux éléments ont été
obligés de renoncer à ce voyage. Il s’agit de
Tayeb Maroci et Hamza Ounes. Le premier
n’est toujours pas rétabli de la blessure aux
adducteurs dont il soufre, tandis que le se-
cond a été jugé pas encore prêt à tenir
son rôle. Accusant du retard, il doit
doubler d’eforts, s’il veut faire
partie des plans de
Moussa.
Litim sera titularisé
Le choix a été fait par les
membres du staf tech-
nique et c’est Litim qui
aura pour mission de gar-
der les cages de son équipe.
Il a été donc préféré à
Ouaddah qui se contentera
du rôle de doublure. Ayant
afché une belle forme
jusque-là, le gardien de but
formé au MSPB doit
confrmer tout le bien que
le coach pense de lui, s’il
veut garder son statut.
Oussaad, Belhoua,
Zemmouche et
Benayada
composeront la
défense
En défense, il n’y a pas
eu de surprise puisque ce
sont les mêmes éléments
alignés contre le CRB qui
seront reconduits face à
l’ESMK. Oussaad occupera
le poste d’arrière droit, tan-
dis que Belhoua évoluera
dans le couloir gauche.
Pour former la charnière
centrale, Zemmouchi sera
associé à Benayada.
Bouharbit et Noubli
pour conduire la
ligne offensive
Dans l’entrejeu, Aïbout
et Bedrane auront un rôle
plus défensif, tandis que
Melika et Boudina feront
en sorte de donner un
coup de main aux atta-
quants et les alimenter en
bons ballons, afn qu’ils les
traduisent en buts. La paire
ofensive sera, quant à elle,
formée par le duo Bouhar-
bit-Noubli. L’ancien Nah-
diste essayera de
transpercera la ligne défen-
sive des locaux. L’heure de
vérité a donc sonné pour
eux.
K. O.
Koléa veut s’offrir Blida !
C’est aujourd’hui que la formation de l’ESMK efectuera ses grands débuts en
Ligue 2 Mobilis, en recevant le voisin, l’USMB. La particularité de ce derby de la
région, c’est que cette rencontre se déroulera sans la présence des supporters,
après la sanction infigée à l’équipe locale. Une mauvaise nouvelle pour les ama-
teurs du beau jeu et ceux de l’ESMK mais rien n’empêchera les gars de Heddane
à jouer leur va-tout, afn d’entamer leur nouvelle saison sur les chapeaux de roues.
Benmadour : «Une victoire
pour nos supporteurs»
C’est avec le portier de l’ESMK que nous avons pu nous entretenir, hier. Il nous
dira au sujet de la rencontre : «Nous sommes prêts à relever ce premier déf. Il est
vrai que la rencontre ne nous sera pas facile, du moment que nous aurons en face
un adversaire redoutable, mais rien ne nous empêchera d’assurer les trois points et
les ofrir à nos chers supporteurs qui, malheureusement, ne seront pas du rendez-
vous.»
Belhouari, Kherbache,
Berzane et Moukrane
pour former le 1
er
rideau
Cette dernière semaine de préparation
nous a donné une petite idée sur le 11 de
départ sur qui comptera le staf technique
pour ce premier test de la saison. Dans les
buts, sans grande surprise, ce sera le por-
tier recruté cet été de Médéa, Benmed-
dour, qui débutera la partie. Le premier
rideau sera composé du même quatuor
qui a pris part à la plupart des rencontres
de préparation, à savoir Belhouari, Kher-
bache, Berzane, Moukrane.
Zemit, Abdou, Yazid et Ouaïl au
milieu
Au milieu du terrain, le staf technique
ne compte pas chambouler son équipe. En
efet, le quatuor qui a joué les rencontres
amicales de préparation sera aligné. On
parle de Zemit, Abdou, Yazid et Ouaïl.
Ledraâ et Kaboul en attaque
En attaque, le staf technique fait tou-
jours confance en son attaquant vedette
de la saison dernière, Kaboul. Avec lui, on
devrait aligner Ledraâ dont les dernières
prestations en préparation ont été jugées
satisfaisantes. Par ailleurs, Brinis et Meh-
daoui seront du déplacement, mais ils de-
vront débuter la rencontre sur le banc de
touche.
15h
15h
Vendredi 27 septem-
ABS - ABM BOUSLIMANI RIMOUCHE BELBACHIR
OM /DRBT ZOUAOUI BITAM CHENAOUA
USC / CABBA BACHIR ETCHIALI HADJ SAID
ESMK / USMB ARAB BOURAHLA BAZINE
MCS / USMM HACHOURI AMRI BOUGHERARA
JSMB / CAB BOUKHALEFA BENALI BERRACHO
WAT / RCR HALALCHI BRAHIM DOULACHE
CRBAF / ASK GHORBAL SERADJ CHARCHAR
Rencontres Arbitres 1
ers
assistants 2
es
assistants
17h
17h
17h
17h
17h
17h
17h
17h
Vendredi 15 août 2014
Samedi 16 août 2014
Programme de la 1
ere
Journée de Ligue 2 Mobilis
19
N° 2735
www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
Coup d’œil
International
Après avoir pris sa retraite internationale
«En France, on
ne m’a rien pardonné»
A
31 ans, Franck Ribéry en a terminé
avec l’Equipe de France. Après s’en être
entretenu avec Didier Deschamps, le
joueur du Bayern Munich l’a annoncé
au magazine Kicker, expliquant que
cette décision était irrévocable tout en prenant soin
de revenir sur sa relation difcile avec la France.
On en sait désormais plus sur les motivations de
Franck Ribéry, fraîchement retraité de l’Equipe de
France. Mercredi, lorsque le magazine allemand
Kicker avait annoncé la fn de la carrière interna-
tionale de l’ancien Marseillais, le bihebdomadaire
s’était contenté de quelques déclarations. Il était
alors question du Bayern Munich et de sa famille.
«Je veux me consacrer davantage à ma famille et
au Bayern», expliquait le fnaliste de la Coupe du
monde 2006.
«Fatigué de devoir toujours se
battre pour son image»
C’est d’ailleurs peut-être ce qu’il a également
avancé à Didier Deschamps lorsqu’il s’est agi de
lui annoncer la primauté de la nouvelle. «Je l’ai eu
au téléphone et il a accepté ma décision», assure
en efet Ribéry. Mais à lire la longue interview ac-
cordée à Kicker, il ressort comme une fracture
avec le public et les médias français, le désormais
ex-international reconnaissant être «fatigué de
devoir se battre pour son image.» «Quand vous
êtes scruté comme je l’ai été, vous ne jouez pas
votre jeu, explique-t-il, un Ribéry n’avait pas le
droit de faire des erreurs et ça ne peut pas fonc-
tionner ainsi.»
«ça fait mal»
Et à l’ancien Marseillais de confer : «En France,
on ne m’a jamais compris. A Munich, c’est autre
chose. J’ai toujours tout donné, mais le club m’a
toujours supporté, pris comme j’étais. C’est pour
ça que ça fonctionne.» Et lorsqu’on a évoqué que
certains se demandaient si son absence à la
Coupe du monde n’avait pas été un mal pour un
bien pour l’équipe de France, Ribéry ne cache pas
sa déception. «Les gens oublient vite, regrette-t-il
en efet, il y a ceux qui m'aiment et d’autres non,
c’est ainsi, mais je peux me regarder dans un mi-
roir». Mais il ne le cache pas : «ça fait mal.» «Je
suis un athlète, mais je suis quelqu’un de sensible,
qui a besoin d’harmonie. Et lorsque ce n’est pas le
cas, c’est dur pour moi.» Trop pour continuer
avec les Bleus.
Noël Le Graët ne l'entend pas
de cette oreille. Tandis que,
mercredi, dans un entretien
accordé à Kicker, Franck Ribéry
a dit adieu à la sélection, le
président de la Fédération
française de football réagit à
cette annonce inattendue ce
jeudi sur le site de la FFF.
D'après le natif de Bourbriac
(72 ans), Didier Deschamps a
notamment son mot à dire
dans cette histoire… «Nous
avons pris connaissance hier
des commentaires de Franck
Ribéry concernant sa carrière
internationale, commence par
dire celui qui est également
chef d'entreprise. Ce genre de
réflexion, pour un joueur aussi
talentueux, ne peut être le
fruit d'une analyse individuelle
et ne peut être prise de
manière définitive, alors que sa
carrière professionnelle lui
réserve encore de belles
années. Cette décision
appartient également au
sélectionneur, garant des
intérêts de l'équipe de France.
Comment celle-ci pourrait-elle
se passer de l'un de ses
meilleurs joueurs si ce dernier
retrouvait son niveau dans l’un
des plus grands clubs au
monde ? Comment les Bleus
pourraient-ils se priver de l'un
de leurs cadres, alors que se
profile un formidable
événement avec l'Euro-2016,
organisé en France ? Toutes
ces questions sont légitimes,
car l'Equipe de France ne se
refuse pas.» De façon
implicite, on comprend bien
que le dirigeant sportif espère
que le Boulonnais, 31
printemps, finisse par changer
d'avis : «Franck aime l'Equipe
de France et a démontré tout
son attachement au maillot
bleu. C'est aussi un
compétiteur né, destiné à jouer
les plus grandes compétitions
internationales. Et cela passe
forcément par l'Equipe de
France. Je suis donc persuadé
qu'il reconsidérera sa position,
s'il retrouve son meilleur
niveau.»
Le Graët «Franck reconsidèrera sa position» Benarbia «Il
était quand même
au-dessus»
Ali Benarbia, membre de la
Dream Team RMC Sport, com-
prend la retraite internationale
de Franck Ribéry. Même s’il re-
grette que le dynamiteur du
Bayern Munich ne poursuive sa
mission avec les Bleus jusqu’à
l’Euro-2016. «C’est une décision
personnelle, il faut la respecter»,
estime-t-il. Il souhaite bien ter-
miner sa carrière, si possible
dans son club du Bayern Mu-
nich, où il aura beaucoup de
concurrence cette saison. Il ne
pourra pas jouer sur tous les
fronts, donc il se protège à ce
niveau-là. Je pense que c’est une
décision mûre et réféchie, sur-
tout après sa récente blessure. Il
veut vraiment terminer sa car-
rière dans de bonnes condi-
tions. Il n’a pas envie de
terminer comme un joueur
moins performant, qui pourrait
se retrouver sur le banc. C’est
complétement dommageable
pour les Bleus. Au Mondial, je
pense que Ribéry aurait pu ap-
porter à cette équipe. C’est peut-
être ce qui a manqué en quarts
de fnale contre l’Allemagne (0-
1). Ribéry aurait pu encore plus
briller quand l’Equipe de France
allait mieux. Ces Bleus n’ont pas
beaucoup de leaders. Franck Ri-
béry en était un sur le plan
technique. Il était très impor-
tant et il assumait ce rôle ces
dernières années. Pour l’Euro-
2016, il va vraiment falloir un
leader et pour le moment, il n’y
en a aucun qui sort du lot. En
dehors de Benzema, Ribéry
était quand même au-dessus.»
Franck Ribéry ne portera plus le maillot bleu.
L'attaquant du Bayern Munich a annoncé,
mercredi 13 août, la fin de sa carrière
internationale à 31 ans. Hasard ou coïncidence, le
natif de Boulogne-sur-Mer tire un trait sur son
parcours avec les Bleus quelques jours après que
Samir Nasri a lui aussi tiré sa révérence. Que doit-
on retenir du parcours de Ribéry avec l'Equipe de
France ? En huit ans de carrière internationale,
"Ch'ti Franck" a marqué 16 buts en 81 sélections.
Mais pas que ça.
27 juin 2006 :
«Vas-y mon petit !»
Un mois jour pour jour après sa première
sélection en Equipe de France, Franck Ribéry se
fait connaître aux yeux du monde lors des
huitièmes de finale de la Coupe du monde entre la
France et l'Espagne (victoire des Bleus 3-1). Alors
que l'Espagne mène depuis la 28e minute de jeu
sur un but de David Villa, Ribéry se lance dans un
une-deux au milieu de terrain avec Patrick Vieira
qui lui remis la balle en profondeur. Ribéry
crochette alors Casillas à l'entrée de la surface de
réparation, tandis que feu le commentateur de
TF1 Thierry Gilardi s'emporte : «Vas-y mon petit
!» Les Bleus sortent l'Espagne. La suite on la
connaît : victoire face au Brésil en quarts, face au
Portugal en demies et défaite aux tirs au but en
finale face à l'Italie. Mais Ribéry s'est déjà fait un
nom en Bleu.
Avril 2010 : l'affaire Zahia
égratigne son image
Quelques mois avant la Coupe du monde sud-
africaine, Franck Ribéry est pris, avec Karim
Benzema, dans une affaire de mœurs qui va
entamer durablement son image auprès
des supporters de l'Equipe de France. Le
milieu offensif du Bayern Munich et
l'attaquant du Real Madrid sont
mis en examen car
soupçonnés d'avoir eu
recours aux services
d'une escort-girl
mineure, Zahia
Dehar. Après une
longue procédure
judiciaire, les deux joueurs sont relaxés le 30
janvier 2014. Mais le mal est fait : Franck Ribéry
devient alors l'un des mal-aimés de cette équipe...
et les événements des mois qui suivent ne vont
pas redresser sa cote de popularité.
20 juin 2010 : irruption dans
Téléfoot et grève du bus de Knysna
Ce jour a été un tournant dans la carrière de
Franck Ribéry, mais aussi un moment qui a
solidement entamé l'image de l'Equipe de France
à l'international. Alors que les Bleus font une
Coupe du monde décevante en Afrique du Sud (1
match nul contre l'Uruguay et 1 défaite face au
Mexique), la tension est montée d'un cran après
le deuxième match. Nicolas Anelka vient d'être
exclu du groupe pour avoir insulté le
sélectionneur Raymond Domenech. Ribéry est
quant à lui soupçonné d'avoir pris en grippe
Yohann Gourcuff. Mais le milieu du Bayern ne
l'entend pas de cette oreille. Dans un exercice
d'improvisation, Franck fait irruption en direct sur
le plateau de Téléfoot, le dimanche 20 juin, pour
mettre au clair ses «souffrances» et prononcer
ses excuses concernant les mauvaises
performances des Bleus :
«On est en train de
souffrir, mais il n'y a
pas que nous, c'est
la France aussi qui
est en train de
souffrir. Je vous le
dis honnêtement,
c'est mon cœur qui
parle et je vous le
dis honnêtement je suis en train de souffrir.»
L'après-midi de ce même dimanche 20 juin, les
Bleus doivent s'entraîner en préparation du match
contre l'Afrique du Sud prévu le 22 juin. Mais les
joueurs refusent de chausser les crampons. Face
à la caméra, les Bleus se prêtent quelques
minutes au jeu des autographes avec quelques
supporters... et finissent par remonter dans le bus
de la sélection. Ribéry est alors considéré, avec
Patrice Evra, comme l'un des principaux frondeurs
à l'origine de ce qui reste comme une date noire
dans l'histoire de l'Equipe de France.
10 septembre 2013 : vers un retour
en grâce de «Ch'ti Franck» ?
Ce jour-là, l'Equipe de France emmenée par Didier
Deschamps est plutôt mal embarquée dans les
qualifications comptant pour le Mondial-2014. Il
ne faut pas que les Bleus perdent leur 2e place
qualificative pour les barrages de la Coupe du
monde. Et ce 10 septembre, Franck Ribéry prend
ses responsabilités face à la Biélorussie. Menés à
deux reprises (1-0 puis 2-1), les Bleus ne perdent
pas pied sur les terres biélorusses : auteur d'un
doublé, Ribéry assure à l'Equipe de France la
possibilité de jouer le match de qualification pour
la Coupe du monde face à l'Ukraine.
4 juin 2014 : forfait de dernière
minute pour le Mondial brésilien
L'attaquant Franck Ribéry, victime d'une
lombalgie, doit déclarer forfait pour la Coupe du
monde brésilienne. Pourtant ménagé lors des
matchs de préparation, il n'est pas remis sur pied
à temps pour la dernière échéance en amical face
à la Jamaïque. Le cas médical Ribéry est alors à
l'origine d'une polémique entre le staff des Bleus
et celui du Bayern Munich : l'un et l'autre se
rejettent la responsabilité de la blessure du milieu
offensif. Le médecin de l'Equipe de France, Franck
Le Gall, a par ailleurs expliqué que Ribéry avait
«peur des piqûres» pour justifier son forfait.
L'intéressé ne tarde pas à répondre : «Je n'ai
pas peur des piqûres. Mais je ne souhaitais
pas me faire injecter de la cortisone par le
médecin français. Je sais que ce n'est pas
bon.» Ce seront les derniers mots
prononcés par «Francky» à propos des
Bleus avant l'annonce de sa retraite
internationale ce mercredi 13 août.
In Le Nouvel Observateur
5 dates clés sous le maillot des Bleus
Ribéry
Hull rêve de Welbeck
L'attaquant de Manchester
United, Danny Welbeck, serait
courtisé par Hull City. Selon
le Daily Mirror, le club an-
glais serait prêt à miser 17
millions d'euros sur l'in-
ternational anglais, sous
contrat avec les Reds De-
vils jusqu'en 2016. Pas sûr
que la destination fera
rêver Welbeck...
Carvalho
suspendu un match
Le défenseur portugais Ricardo Carvalho sera sus-
pendu pour le déplacement de l’ASM à Bordeaux.
Exclu, après avoir pris deux cartons jaunes face à Lo-
rient, dimanche soir, lors de a 1re journée de Ligue 1, Ri-
cardo Carvalho n'a écopé que d'un match de suspension. Il
ne jouera pas à Bordeaux avec Monaco. Le comportement
des supporters bastiais lors de la réception de Marseille fait
l'objet d'une instruction. Voilà pour les décisions de la Commis-
sion de discipline de la LFP du jour.
Année terminée
pour Javi Martinez ?
Sorti sur blessure, après un
duel avec Marcel Schmelzer
lors de la défaite (2-0) du
Bayern Munich à Dortmund, ce
mercredi, en Supercoupe d'Al-
lemagne, Javi Martinez pourrait
souffrir d'une rupture des liga-
ments croisés du genou droit,
d'après la presse allemande.
Mal retombé, après avoir tenté
un retourné, le défenseur a dû
céder sa place à Dante, à la
demi-heure de jeu.
Rummenigge
«Le prix
de Reus est
de 25M€»
Karl-Heinz Rummenigge
a défrayé la chronique en
Allemagne, en déclarant
que Marco Reus ne coûte
que 25M€. Sous contrat
avec Dortmund jusqu'en
2017, Marco Reus fait l'ob-
jet de beau-
coup de convoitises en
Europe. Mais si les
clubs intéressés ont
cru que sa clause
culminait à
35M€, selon le
président du
Bayern Munich,
Karl-Heinz Rum-
menigge, elle est
bien moins oné-
reuse. Le cacique
bavarois a affirmé
que Reus ne coûte "que"
25M€ et selon Marca, l'Atlé-
tico Madrid, qui cherche un
renfort offensif (André Schürrle,
José Callejón...) se serait immé-
diatement manifesté, au grand dé-
sarroi des dirigeants de Dortmund.
Chelsea
20
N° 2735 www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
Coup d’œil
International
B. Dortmund Bayern Munich
AS Monaco
Lavezzi proche
d'un départ ?
Avant-hier soir, une réunion entre les dirigeants
parisiens et les représentants d’Ezequiel Lavezzi se
serait soldée par un échec. Selon le journaliste de
Sky Sport en Italie, Gianluca Di Marzio, ils ne sont
pas parvenus à trouver un accord sur la prolonga-
tion de contrat de l’Argentin. Cela fait maintenant
plusieurs mois que les deux parties sont en dis-
cussions et rien ne semble les accorder sur les
modalités de la prolongation de l’attaquant
du PSG. Selon Di Marzio, cet échec des né-
gociations pourrait précipiter le départ de
l’Argentin car le PSG chercherait des
clubs intéressés par le vice-champion du
monde. Les grands clubs italiens sont à
l’affût dans ce dossier.
Si Edinson Cavani ne semble pas tout à fait heureux à Paris, son coéquipier
Zlatan Ibrahimovic lui, n'a pas du tout l'intention de quitter le PSG qui sera, à
l'écouter, son dernier grand club : «J'ai un contrat jusqu'en 2016. J'aurai 34 ans la sai-
son prochaine et je ne me vois pas continuer à jouer dans le haut niveau, après ça»,
a-t-il confié à ESPN. «Donc la réponse est probablement oui», a-t-il répondu à la
question de savoir s'il pourrait terminer sa carrière à Paris. Une bonne nouvelle pour
le club et les supporters.
Il se moque ouvertement du Ballon d'Or !
Quatrième du dernier Ballon d'Or, avec seulement 5,29% des suffrages expri-
més, Zlatan Ibrahimovic a assuré qu'il n'accordait aucune attention à ce
trophée individuel. Le Suédois préfère se concentrer sur ce que
pense le grand public. Interrogé sur sa quête du Ballon d'Or,
Ibrahimovic a assuré qu'il n'y accordait aucune attention.
«Je pense que ce n’est pas seulement à propos de qui est
le meilleur. Je pense qu’il y a beaucoup de politique là-
dedans, le bon/mauvais garçon et tout cela, a-t-il dé-
claré à ESPN. Pour moi, ce qui est important est ce
que je pense et ce que les gens autour de moi
pensent. Ce que les juges pensent n’est pas im-
portant pour moi.»
P
S
G
Ibra parle de son avenir
Lucas
«David Luiz et Thiago
Silva ? On n'a pas de
souci à se faire»
David Luiz est venu agrandir la colonie brésilienne du Paris
Saint-Germain, déjà bien fournie. Son compatriote
Lucas est revenu sur le transfert de celui qu’il consi-
dère comme un grand joueur, mais aussi comme un
grand ami. Lucas s’est félicité de l’arrivée de son
compatriote du côté de la capitale. L’attaquant de
22 ans a assuré que l’ancien Blues apportera beau-
coup au Paris Saint-Germain cette saison. «David
Luiz est une personne formidable et c’est un plaisir
et un honneur pour moi de l’accueillir au PSG», a-
t-il confié dans les colonnes de El Mundo Depor-
tivo. «Avec Thiago Silva, ils constituent l’une
des meilleures charnières centrales du
monde. Ils sont rapides, habiles avec le bal-
lon, solides et possèdent une impression-
nante palette technique. On n’a pas de
souci à se faire au PSG avec eux
derrière.»
Jürgen Klopp
revient sur le
triomphe en
Supercup !
Avant-hier, se disputait
le premier match de la sai-
son outre-rhin, à savoir la
Supercoupe d’Allemagne,
entre les deux masto-
dontes du football germa-
nique au Signal Iduna
Park : le Borussia Dort-
mund et le Bayern Mu-
nich. Au fnal, c’est le BVB
qui s’est imposé (2-0)
grâce à des réalisations
d’Henrikh Mkhitaryan et
de Pierre-Emerick Auba-
meyang, remportant ainsi
le premier trophée de la
saison. Interrogé en confé-
rence de presse sur la pres-
tation de ses hommes,
Jürgen Klopp a souligné la
solidité défensive du Bo-
russia, quatre jours après
en avoir pris quatre à Li-
verpool en match amical :
«Nous avions dit que nous
voulions mettre le match
de Liverpool derrière nous
et nous l’avons fait. Nous
avons bien mieux défendu
aujourd’hui. Il s’agissait de
remporter un trophée au-
jourd’hui et nous avons
réussi à le
faire.»
Coup dur pour Shaw !
Blessé aux ischio-jambiers, lors d'un entraînement avec Man-
chester United, Luke Shaw ne fera pas ses grands débuts contre
Swansea, samedi, lors de la première journée du championnat an-
glais. L'ancien latéral gauche de Southampton devrait même être
éloigné des terrains pour une durée d'un mois.
Un gros coup à 60M€ pour Van Gaal ?
Manchester United espère toujours recruter Arturo Vidal.
Malgré les réticences de la Juventus à le laisser partir, les Man-
cuniens persistent et signent et auraient fait une ofre strato-
sphérique pour recruter l’international chilien. Selon le
Corriere dello Sport, la Juventus se serait faite à l’idée de laisser
partir son international chilien cet été. Le quotidien italien af-
frme que Massimiliano Allegri préparerait déjà l’après-Arturo
Vidal, en étudiant la possibilité d’évoluer dans un nouveau sys-
tème de jeu. Le technicien italien souhaiterait repositionner
Claudio Marchisio derrière deux attaquants de pointe. Auteur
d’une excellente saison avec la Vieille Dame, Arturo Vidal a tapé
dans l’œil de Manchester United. Selon le Corriere Dello Sport,
les dirigeants mancuniens seraient prêts à débourser 60 millions
d’euros pour s’attacher les services l’international chilien.
Manchester United
L’Atlético ne lâche pas Cerci
Après Ciro Immobile, parti pour Dortmund, le Torino est sur le point de
perdre un autre grand talent. Alessio Cerci serait, en effet, dans le viseur
de l’Atlético Madrid. La Stampa précise que les Colchoneros auraient déjà
transmis une offre 12 M€ à leurs homologues transalpins et pourraient
même monter jusqu’à 16 M€.
Atletico Madrid
Courtois aurait fixé des
conditions à Mourinho...
Après trois saisons en prêt à l’Atlético Madrid, Thibaut Courtois va
faire son retour à Chelsea. Le gardien belge va devoir prouver qu’il
est meilleur que Petr Cech pour être titulaire cette année. De re-
tour dans la capitale anglaise, les dirigeants de Chelsea veulent
prolonger le contrat du Belge qui court jusqu’en 2016,
avec une nette revalorisation de son salaire. Mais
Courtois a fait part à ses dirigeants qu’il ne prolonge-
rait que quand il aura la certitude qu’il sera titulaire à
Chelsea, c'est en tout cas ce qu'affirme Evening
Standard. Des sources proches du gardien révèlent
qu’il est confiant dans sa bataille face à Cech. José
Mourinho annoncera dimanche qui jouera à Burn-
ley, lundi soir, pour le premier match des Blues
cette saison Premier League.
Mourinho monte au
créneau sur le prix
de Diego Costa !
Dès le début du mercato, Chelsea a
frappé fort en recrutant Diego Costa, en
provenance de l’Atlético Madrid. José
Mourinho s’est d’ailleurs exprimé à pro-
pos de l’arrivée de l’Espagnol. Arraché à
l’Atlético Madrid contre 40 millions d’eu-
ros, Diego Costa fait donc désormais le
bonheur de Chelsea. L’entraîneur du
club, José Mourinho, a d’ailleurs déclaré
que les Blues avaient fait une excellente
opération en achetant l’Espagnol : «Vous
pouvez considérer que c’est une bonne
affaire parce que le marché est fou et les prix sont très éle-
vés. Pour un attaquant comme lui, un champion en Es-
pagne, finaliste de la Ligue des champions, âgé de 25 ans,
on peut considérer que le prix était en notre faveur», des
propos relayés par le Daily Star.
Kolo Touré ne bougera pas
Intérêt pour Romero
Les Reds s'intéressent à Sergio Romero, finaliste de la Coupe du
monde avec l'Argentine, pour être le gardien numéro 2 du club. Suite
au départ de Pepe Reina pour le Bayern Munich, Liverpool cherche un
gardien pour suppléer Simon Mignolet, en cas de blessure. Et selon
Gianluca Di Marzio, il pourrait bien s'appeler Sergio Romero. Le gar-
dien argentin, défait par Mario Götze en finale de la Coupe
du monde, devrait quitter la Sampdoria. Liverpool l'a déjà
suivi de près par le passé, indique le journaliste italien.
Luisao plaît à la Juventus
En quête d'un défenseur central, avant le 31 août, la Juventus
Turin est intéressée par les services de Luisao. Si Manolas est la prio-
rité des dirigeants turinois, Sky Italia affirme que Luisao figure égale-
ment sur les tablettes de la Vieille Dame, en cas d'échec des négociations
pour le défenseur de l'Olympiakos. A Benfica depuis 2003, le Brésilien de 33
ans a seulement fait l'objet d'une prise d'in-
formations jusqu'ici.
Sous contrat jusqu'en 2015 avec Liverpool,
Kolo Touré ne devrait pas quitter les Reds cet
été, en dépit de l'intérêt que lui porte le club
turc de Trabzonspor : «Trabzonspor s'intéresse à
moi, mais j'ai exprimé ma volonté d'être un
joueur de Liverpool», a déclaré le défenseur cen-
tral de 33 ans à Sport-Ivoire. Des propos qui
contredisent ceux du président de Trabzonspor, Ibra-
him Haciosmanoglou, visiblement confiant à l'idée
de recruter l'ancien joueur d'Arsenal : «Nous es-
sayons de construire l’équipe que nous avons promis
aux supporters. Nous sommes tombés d’ac-
cord avec Kolo Touré et nous allons
le ramener au club.»
Abidal aussi
à la retraite
Si on ne le voyait pas revenir en
équipe de France, après avoir été
omis par Didier Deschamps dans
son groupe, Eric Abidal a tenu
à évacuer toute possibilité
d'un retour, en s'exprimant à
l'antenne de RAC1, radio
catalane. Dans des propos
rapportés par L'Equipe, le
nouveau joueur de l'Olym-
piakos explique sa décision
: «C’est le moment de fer-
mer cette porte», a-t-il ex-
pliqué. «Ne pas être au
Mondial a été une déception
car je voulais finir sur une
bonne note. Si j’ai lutté comme
je l’ai fait jusqu’à aujourd’hui,
c’était pour dire au revoir à la sé-
lection pendant la Coupe du monde.
Mais cela ne s’est pas fait.»
Diego
Maradona
hospitalisé
à Buenos
Aires
Diego Maradona a été hospitalisé
mercredi à Buenos Aires, pour un
simple check-up qui avait été pro-
grammé. Dilma Maradona, une des
filles de la légende argentine, a
expliqué sur son compte twitter les raisons de l’hospitalisation
de son père, âgé de 53 ans. «Comme l’information de l’hospita-
lisation de mon papa a déjà filtré, je vous informe que c’est
seulement pour un check-up général. Merci de vous en être in-
quiétés. Je vous remercie pour votre respect et je demande
qu’on n’invente pas des choses qui n’existent pas.»
Conte bientôt
sélectionneur
L'ex-entraîneur de la Juventus de-
vrait rebondir en tant que sélection-
neur de la Nazionale. Selon Sky
Italia, Antonio Conte, qui a démis-
sionné de son poste d'entraîneur
de la Juventus, il y a quelques se-
maines, pourrait devenir le sélec-
tionneur de l'équipe nationale
d'Italie très prochainement. Les
discussions ont bien avancé entre la
Fédération et l'ancien coach de
Sienne, notamment la question du sa-
laire. Conte serait payé 5 millions d'eu-
ros par an, dont 3 millions versés par
Puma, l’équipementier de la Nazionale.
Manchester
United sur Mehdi
Benatia
Les Red Devils ont tourné
leur attention vers le défenseur
central marocain pour amélio-
rer leur équipe. Selon ESPN,
l'avenir de Mehdi Benatia
pourrait être à nouveau remis
en question. Alors que les ru-
meurs de départ s'étaient dis-
sipées, le site américain
annonce que Manchester Uni-
ted s'est tourné vers le défen-
seur central de l'AS Roma,
après l'échec dans le dossier
Thomas Vermaelen. Louis van
Gaal voudrait recruter deux de
ces trois joueurs : Benatia, Blind et
Rojo. Le premier, estimé à 35 millions
d'euros, assure aujourd'hui dans les
journaux italiens qu'il restera
à La Louve.
21
International
Coup d’œil
N° 2735
www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
Fifa
FC Barcelone
AS Rome Real Madrid
Argentine
L'Espagne
gagne une
place
L'Espagne, qui
gagne une position et
devient septième, à
égalité avec le Brésil,
connaît le seul mou-
vement du Top 10 du
classement Fifa dé-
voilé jeudi, où le
Costa Rica grimpe à
la quinzième place.
Le podium reste in-
changé, avec l'Alle-
magne, championne
du monde au Brésil,
qui devance toujours
l'Argentine et les
Pays-Bas. La France
est toujours dixième.
Classement Fifa
au 14 août :
1. Allemagne
2. Argentine
3. Pays-Bas
4. Colombie
5. Belgique
6. Uruguay
7. Espagne (+1)
8. Brésil
9. Suisse
10. France
11. Portugal
12. Chili
13. Grèce
14. Italie
15. Costa Rica (+1)
16. Croatie (+1)
17. Mexique (+1)
18. Etats-Unis (-3)
19. Bosnie
20. Angleterre
Le Barça cherche
un acheteur pour
Song
Alexandre Song ne fait pas partie des
plans de Luis Enrique et le Barça recherche
activement un acheteur. Le milieu de ter-
rain est encore très populaire en Angleterre
et des clubs tels que Liverpool, Manchester
United, Aston Villa et Everton se sont ré-
cemment renseignés sur lui selon Marca qui
précise que le Barça espère une approche
concrète au plus vite. Les deux clubs de
Milan sont également attentifs à cette saga,
mais savent que la préférence du joueur va
à la Premier League.
Wenger
pense à Mbia
Sans club depuis la fn de
son contrat avec les Queens
Park Rangers, le milieu de
terrain Stéphane Mbia est
annoncé dans le viseur d'Ar-
senal. A la recherche d'un
milieu défensif supplémen-
taire, le manager des Gun-
ners, Arsène Wenger,
pourrait passer à l'action
pour l'international came-
rounais, selon le Daily Mir-
ror. Une piste moins
onéreuse que celle menant à
Cheik Tioté, pour lequel
Newcastle réclame 8 millions
d'euros.
Eto’o va
bientôt prendre
sa décision
Arrivé au terme de son
contrat avec Chelsea, Samuel
Eto’o compte bien se lancer
un nouveau challenge. L’an-
cien attaquant du FC Bar-
clone, âgé aujourd’hui de 33
ans, pourrait bien signer en
faveur de l’Ajax Amsterdam,
comme annoncé ces derniers
joueurs. L’agent du joueur ca-
merounais, Claudio Vigorelli,
a confirmé la piste dans des
propos relayés par De Tele-
graaf. «Il a pris l’offre en
considération. Samuel pren-
dra une décision à court
terme», a-t-il expliqué, tandis
que Liverpool, Everton et l’In-
ter espèrent encore
attirer le
buteur.
Arsenal
Italie
Ajax
F
r
a
n
c
e
QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA
¥Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Tarek Bouchikhi, Adel
Cheraki, Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni.
Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
ou bien contactez lʼANEP :
1, avenue Pasteur - Alger
Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
Contact@lebuteur.com
Ancelotti évoque
le sort de Casillas
Ancelotti évoque
le sort de Casillas
Ancelotti évoque
le sort de Casillas
Ancelotti évoque
le sort de Casillas
Ancelotti évoque
le sort de Casillas
Ancelotti évoque
le sort de Casillas
Depuis le départ de Diego
Lopez pour le Milan AC, il ne
reste plus que deux gardiens à
se battre pour le poste de nu-
méro un dans les cages du Real
Madrid : Iker Casillas et Keylor
Navas. Pour le match de Super-
coupe d’Europe, c’est San Iker
qui a eu les faveurs de Carlo An-
celotti. L’international espagnol
n’a d’ailleurs pas déçu et a
quitté le stade de Cardiff avec
une clean sheet. Au sortir de la
rencontre, le technicien transal-
pin a évoqué le sort de ses deux
portiers, en particulier celui du
taulier du club : «Il a totalement
oublié ce qui s’est passé au
Mondial. C’est une nouvelle sai-
son. Titulaire ? Nous allons voir,
Casillas a la confiance de tout le
monde.» Si Keylor Navas veut
être titulaire, il va devoir redou-
bler d’efforts.
Khedira prépare
sa sortie
Annoncé sur le départ, depuis
de nombreuses semaines, Samy
Khedira est pour l’heure un
joueur du Real, mais pour com-
bien de temps encore ? Chel-
sea, Arsenal et le Bayern
Munich ont fait part de leur in-
térêt pour le milieu de terrain
du Real Madrid, sans que des
offres concrètes soient trans-
mises. Auteur d’une brillante
Coupe du monde, récompensé
du titre suprême cet été, le
joueur de 27 ans semble de
plus en plus proche de la sortie, sans pour
autant avoir trouvé un club prêt à l’accueillir.
Selon Marca, l’ancien du VFB Stuttgart aurait
décliné une première offre de prolongation
de contrat émise par les dirigeants me-
rengues. Carlo Ancelotti ne semble guère
compter sur lui. Le technicien italien ne l’a
pas retenu pour affronter le FC Séville, mardi
soir, lors de la Supercoupe d’Europe rem-
porté (2-0) par les Madrilènes...
Coentrao :
«Je suis plus
apprécié,
désormais»
Après la victoire (2-0)
contre Séville, Fabio
Coentrao s'est dit satis-
fait de son nouveau sta-
tut au Real : «Je suis
dans ma meilleure forme
depuis mon arrivée au
club. J'ai la confiance de
l'équipe et cela rend les
choses bien plus faciles.
Nous avons fait un bon match et
nous méritons ce titre. Quand le
Real joue, il joue pour gagner. Per-
sonnellement, c'est ma 4e année
au Real et j'espère jouer régulière-
ment. J'espère rester et je vois
qu'on m'apprécie davantage dés-
ormais», a dit le joueur portugais
dans les colonnes de Marca.
Perez
à Paris
pour
Di Maria ?
Le dossier Angel Di
Maria au PSG est-il dé-
finitivement refermé ?
Peut-être pas... Selon
RMC, le président du
Real Madrid, Floren-
tino Perez, se trouve à
Paris depuis mercredi
soir. Officiellement,
pour des rendez-vous
pour des sociétés. Offi-
cieusement, il pourrait
aussi rencontrer son
homologue parisien,
Nasser Al-Khelaifi,
pour poursuivre les né-
gociations au sujet du
transfert du milieu de
terrain offensif.
L
i
v
e
r
p
o
o
l
O
l
y
m
p
i
a
k
o
s

c’est ?
Qui
C h a r a d e
R o b i n e t ( r o - b i - n e z )
D e q u i S ʼ a g i t - i l ?
M o n a L i s a
Q u i c ʼ e s t ?
L a k h d a r B e n f o d h i l
M é l i - M é l o
H y è n e e t G u é p a r d
Q u i a d i t ?
V o l t a i r e
E n i g m e
U n p o i n t d ʼ i n t e r r o g a t i o n .
D e v i n e t t e
F é v r i e r , c a r i l n ' a q u e 2 8 o u
2 9 j o u r s .
L ʼ i n t r u s
L e S o m m e i l d ' È v e : œ u v r e
d e M o h a m e d D i b l e s t r o i s
a u t r e s s o n t d e M o u l o u d
F e r a o u n .
Q C M
c - T r o i s
jour-là
Ce
S u d o k u
Débusquez 2 fauves dont
les noms ont été mélangés :
éli
élo M
1498 Christophe Colomb visite une petite île
proche de la côte de ce qui deviendra le Vene-
zuela.
1914 Inauguration du canal de Panama.
1947 Indépendance de l'Inde et du Pakistan.
PARDHY GUE NE
SS oo ll uu tt ii oo nn dd ee ss jj ee uu xx ……
Sudoku
Réagissez à cette page par e-mail :
jeux-sante@lebuteur.com
Léon Tolstoï
Alfred de Musset
La photo du jour
Devinette
Le-Saviez-Vous ?
Mots fléchés
S
A
V
O
I
R
I
n
u
t
i
l
e
Quel est le mois où les
femmes parlent
le moins ?
Qui a dit ?
«Les passions sont les vents
qui enflent les voiles du navire ; elles
le submergent quelquefois, mais
sans elles il ne pourrait voguer»
QCM
Combien une
cuillère à soupe
contient-elle
de cuillères à café ?
Pourquoi le sucre de
betterave a t-il été inventé ?
Le sucre de betterave a été mis au point au
début du XIXème siècle par un homme d'af-
faire se nommant Benjamin Delessert. Cet
homme est très apprécié deNapoléon Ier qui
lui rend visite le 2 janvier 1812. Devant les
ouvriers et le ministre de l'intérieur Montali-
vet, Bonaparte décerne la légion d'honneur
à cet homme et le nomme plus tard baron
d'empire. Son invention permet à la France
de remplacer le sucre de canne. Napoléon
étant en guerre contre les Anglais, ne veut
plus commercer avec eux et l'invention de
Monsieur Delessert tombe à pic et son in-
vention est une aubaine pour notre pays.
C
harade
G Après avoir ausculté un
malade, le médecin lui an-
nonce :
- Vous savez, c'est très
grave ce que vous avez, la
moindre émotion pourrait
vous tuer !
Et le malade tombe raide
mort.
G En consultation, une
femme demande ce qu'il en
est de l'état de son mari qui
n'a pas l'air très bien.
Le médecin répond : Mais
votre mari n'a rien madame,
il croit qu'il est malade, voilà
tout.
Une semaine plus tard, la
femme appelle le médecin
au téléphone : docteur, mon
mari croit qu'il est mort !
Humour…
La plus jeune
maman du monde
s'appelle Lina Medina.
Elle a accouché par
césarienne en 1939 d'un
petit Gerardo alors
qu'elle n'avait que
5 ans et demi.
L
’intrus
Le Sommeil d'Ève
La Terre et le Sang
Les Chemins
qui montent
La Cité aux roses
a- Deux
b- Deux et demi
c- Trois
Quʼest-ce qui est écrit
derrière la porte ?
Enigme
Mon 1
er
est lʼinverse du mot
or.
Mon 2
e
signifie deux.
Mon 3
e
est au milieu de la fi-
gure.
Mon tout sʼouvre et se ferme.
Le Chi noi s
Voltaire
Honoré de Balzac
22
N° 2735 www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
Comment le jouer
La règle est simple. Tout ce que vous devez faire cʼest de compléter
la grille de sorte que chaque rangée et colonne de la grille et
chaque boîte 3x3 contiennent les numéros de 1 à 9.
De qui
s’agit-il ?
Identifiez
cette caricature
C’est un personnage mystérieux
Il n'est pas facile de se repé-
rer en terme d'hygiène en cui-
sine : comment cuire, conserver et
congeler les aliments.
1- La congélation d’un aliment li-
mite le développement des
germes.
G C'est vrai ! La congélation ne dé-
truit pas forcément les germes pré-
sents dans les aliments.
En revanche, elle stoppe leur multi-
plication.
2- La décongélation à tempéra-
ture ambiante est déconseillée.
G C'est vrai ! Les microbes se déve-
loppant à température ambiante et
au-delà, il est recommandé de dé-
congeler les aliments en les plaçant
au réfrigérateur (ou au micro-onde).
Et sinon, de les cuisiner immédiate-
ment, sans les décongeler au préala-
ble.
3- La meilleure façon de cuire les
légumes est dans un grand vo-
lume d’eau bouillante.
G C'est faux ! Faux à moins d’utili-
ser l’eau de cuisson. Lors de la cuis-
son, une partie des vitamines et des
minéraux se retrouvent dans l’eau et
sont ainsi perdues.
Il est donc recommandé de cuire les
légumes frais à la vapeur ou au wok
par exemple.
4- Une mayonnaise se conserve
au réfrigérateur 2 jours maxi-
mum.
G C'est vrai ! Idéalement, finissez
votre mayonnaise faite maison le len-
demain, et ce, à condition qu’elle ne
soit pas restée durant de longues
heures sur la table, et à plus forte rai-
son s’il fait chaud.
5- On doit blanchir les légumes
frais avant de les congeler.
G C'est vrai ! Plonger les légumes
frais dans de l’eau bouillante pendant
quelques minutes permet d’inactiver
des enzymes, susceptibles de modi-
fier le goût lors de la congélation.
6- Une soupe maison que vous
congelez vous-même doit être man-
gée dans les 6 mois.
G C'est faux ! La durée de vie d’une
soupe maison que vous conservez au
congélateur est de 3 mois.
7- On limite les risques d’intoxi-
cation alimentaire en cuisant les
viandes à cœur.
G C'est vrai ! Escherichia coli, sal-
monelles, sont des bactéries respon-
sables d’intoxications alimentaires et
susceptibles de se développer sur les
viandes notamment.
On limite les risques en cuisant à
cœur les viandes, et surtout la viande
hachée.
8- Un produit dont la date limite
arrive à terme peut être congelé
sous certaines conditions.
G C'est vrai ! Il doit être encore
dans un état tout à fait correct et
mangé très rapidement après sa dé-
congélation.
9- Plus on cuit longtemps les lé-
gumes, meilleurs ils sont.
G C'est faux ! La cuisson détruit une
partie des vitamines.
La consigne est donc de les cuire le
moins longtemps possible et de pré-
férence avec leur peau, une partie
riche en vitamines, et après les avoir
bien lavés sous l’eau courante (sans
les laisser tremper).
10- Pour manger du poisson cru
sans risque, il faut le congeler au
préalable durant plusieurs jours.
G C'est vrai ! L’Anisakis est un para-
site qui peut contaminer les poissons
et provoquer des intoxications, rares
mais graves, chez les consommateurs
de poisson cru.
Pour détruire les larves d’Anisakis, il
est recommandé de congeler les fi-
lets de poisson pendant 7 jours à -
20°C.
23
N° 2735
www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
Numéros utiles
■ SAMU : (021) 23.50.50
■ Urgences médicales : 115
■ Protection civile : (021) 71.14.14
■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73
■ Gendarmerie : (021) 76.41.97
■ Centre antipoison : (021) 97.98.98
■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81
■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52
■ Service des eaux : (021) 67.50.30
■ Personnes en difficulté
ou en détresse : N° Vert : 15-27
Le proverbe du jour
News News
Santé Santé
«L'arbre est connu
par ses fruits, non par
ses racines»
La menthe, une plante aromatique magique
Antidouleur, bénéfique pour le coeur, anti-cancer, riche en fer... Fraîche, séchée ou en huile
essentielle (HE), la menthe est une herbe aromatique magique! Découvrez tous ses bienfaits et ses
modes d’emploi.
14:45 Sur mesures
15:00 Zog et les ri-
vières du ciel
15:55 Un livre, un jour
16:00 Ports d'attache
16:50 Maisons d'ici et
d'ailleurs
17:00 64', le monde
en français, 1re partie
17:20 Le journal de
l'éco
17:30 64', le monde
en français, 2e partie
17:50 L'invité
18:00 64', l'essentiel
18:05 Les escapades
de Petitrenaud
18:30 Le court du jour
18:35 Tout le monde
veut prendre sa place
19:20 Artisans de
luxe
19:30 Journal (France
2)
20:00 Le grand show
21:55 Journal (RTS)
22:25 Zone d'ombre
23:35 TV5MONDE, le
journal Afrique
23:55 Ports d'attache
00:45 Le peuple des
océans
11:40 Météo
11:45 Le 12.45
12:05 Scènes
de ménages
12:45 Leurs
meilleures
scènes de mé-
nage entre
amis
14:50 En fa-
mille
16:35 Les
reines du shop-
ping
17:50 100 %
mag
18:45 Le 19.45
19:10 En fa-
mille
19:50 NCIS
20:45 NCIS
21:35 NCIS
22:30 NCIS
23:20 NCIS
00:05 Justified
00:55 Justified
01:40 Météo
01:45 M6 Music
11:00 Athlétisme
11:56 Météo 2
12:00 Journal
12:39 Météo 2
12:40 Météo des
plages
12:44 Point route
12:45 Consomag
12:50 Toute une his-
toire
14:30 Toute une his-
toire
15:10 Private Prac-
tice
15:55 Private Prac-
tice
16:41 Point route
16:45 Athlétisme
19:00 Journal
19:40 Parents mode
d'emploi
19:43 Alcaline l'ins-
tant
19:44 Météo 2
19:45 Les années
bonheur en va-
cances
22:10 La boîte à mu-
sique de Jean-Fran-
çois Zygel
23:55 Météo outre-
mer
00:00 Secrets d'his-
toire
11:00 Les douze
coups de midi
11:50 L'affiche du
jour
12:00 Journal
12:40 Petits plats en
équilibre été
12:45 Histoire d'un
rêve
12:55 Agathe Cléry
15:35 Quatre ma-
riages pour une lune
de miel
16:25 Bienvenue
chez nous
17:20 Secret Story
18:00 Au pied du mur
19:00 Journal
19:30 My Million
19:35 Petits plats en
équilibre été
19:38 Trafic info
19:45 Pep's
19:55 C'est l'été, tout
est permis avec Ar-
thur
21:45 Tirage de
l'Euro Millions
21:50 Secret Story
23:40 Secret Story
00:15 L'affiche de la
semaine
00:25 L'amour est
aveugle
Horaires des prières
Prévisions météo pour Alger et ses environs
Vendredi
Matin : 21 ° C
A-M : 31 ° C
Vent : 14 km/h
Direction : N.E
Samedi
Matin : 22 ° C
A-M : 30 ° C
Vent : 18 km/h
Direction : N.E
Vendredi
Dohr : 12h52
Asr : 16h37
Maghreb : 19h42
Icha : 21h07
Samedi
Fedjr : 04h43
Chourouk : 06h09
Une découverte qui vaut de l'or. Le Dr Mark
Welland, du St John's College à Cambridge, au
royaume-Uni, pense avoir trouvé une méthode
capable de booster les traitements contre les
cancers les plus difficiles, à l'instar du glioblas-
tome, un cancer du cerveautrès virulent. Sa tech-
nique : introduire au sein des cellules de la
tumeur de minuscules particules d'or couvertes
de cisplatine, un médicament utilisé dans le
cadre de la chimiothérapie. Cette injection "d'or
thérapeutique" aurait pour effet de ralentir la ré-
plication des cellules cancéreuses et d'en élimi-
ner de nombreuses autres. L'expérience, réalisée
pour le moment à petite échelle, a été menée sur
des échantillons humains de cellules cancé-
reuses, atteintes de glioblastome. Cette tumeur
cérébrale est une forme fréquente mais très
agressive du cancer du cerveau. Les traitements
actuels par radiothérapie ou chimiothérapie se
révèlent d'une efficacité limitée puisque beau-
coup de patients qui souffrent de glioblastome
décèdent cinq ans après le diagnostic.
Une stratégie prometteuse contre
les cancers les plus résistants
Les universitaires parient donc sur cette dou-
ble association d'or et de médicaments antican-
céreux pour augmenter les chances de survie
contre ce cancer redoutable en facilitant la des-
truction des cellules cancéreuses.
Chocs, traumatismes et même douleurs den-
taires, optez pour lʼhuile essentielle de menthe!
'Son effet froid (dû au menthol) anesthésie la
peau. Elle est aussi décongestionnante et antis-
pasmodique ce qui permet de contenir lʼinflam-
mation et de réduire la douleur', explique Christine
Cieur-Tranquard, docteur en Pharmacie et auteur
de La Pharmacie Familiale au naturel.
En pratique
*En premiers soins, en cas de choc, coup, en-
torse ou douleur musculaire :
Appliquer 1 à 3 gouttes dʼHE de menthe poivrée
pure (seulement sʼil sʼagit dʼune petite zone) et
masser. 3 fois par jour maximum.
Pour une utilisation régulière : diluer 1 goutte
dʼhuile essentielle dans une cuillère à soupe
dʼhuile végétale, sans dépasser 9 gouttes par jour.
On peut aussi utiliser la menthe fraîche en cata-
plasme, mais elle est moins efficace que lʼhuile es-
sentielle, puisque beaucoup moins concentrée.
Contre les douleurs dentaires et/ou les gen-
cives douloureuses : imbiber un coton-tige dʼune
à deux gouttes dʼhuile essentielle de menthe poi-
vrée. Appliquer sur la gencive ou autour de la dent.
Contre les douleurs intestinales : 1 à 2 cuillères
à café rases de feuilles de menthe fraîche ou sé-
chée pour 150 ml dʼeau bouillante. Verser lʼeau
sur la menthe, laisser infuser 10 minutes puis fil-
trer. Boire 2 à 3 tasses par jour jusquʼà ce que les
douleurs passent.
Contre-indications : lʼhuile essentielle de menthe
est toxique pour les bébés et déconseillée aux
femmes enceintes et aux personnes âgées. En
cas de doute, demander conseil à un médecin. En
cas de réaction allergique, sʼadresser à un méde-
cin.
Bananes trop mûres
Si vos bananes sont trop mûres, pla-
cez-les au congélateur. Vous pourrez les
utiliser pour des recettes de gâteau ou de
muffin en les faisant décongeler sur le
comptoir ou dans le micro-onde.
stuce A
17 Chawal 1435
Le hiffre du jour
C
Les voitures électriques sont bien sym-
pathiques, mais il y a un inconvénient
majeur même encore de nos jours, mal-
gré les progrès technologiques - la por-
tée limitée de la batterie qui fait marcher
la voiture. LG Chem aurait la solution,
car ils ont annoncé qu'ils vont lancer
une batterie pour voiture électrique qui
aura une autonomie de 321 km avant de
devoir la recharger, et cette batterie de-
vrait être prête d'ici deux ans. Malheu-
reusement, LG Chem n'a pas dit quel
constructeur automobile l'utilisera. LG
Chem connaît bien les batteries, car ils
ont annoncé une batterie incurvée en
octobre de l'année dernière. Cepen-
dant, ils ne seront pas les seuls à
être dans ce segment particulier,
car General Motorsa également dé-
claré qu'ils sont en train de déve-
lopper un batterie pour voiture
électrique d'une portée de 321 km
(200 miles) et qui va concurrencer
la très abordable voiture électrique
Tesla qui devrait arriver en 2016 ou
un an après.
General Motors et LG Chem ont
des relations de travail actuelle-
ment, car LG fabrique les batteries
de la Chevrolet Volt.
LG veut créer une batterie électrique d’une portée de 321 km
321
ACTUEL
Un Saoudien avait une dent...
dans le nez
Un Saoudien s'est fait reti-
rer une dent logée... dans
son nez ! Si de nom-
breuses personnes ont
des dents en trop, il reste
rare de les voir pousser
hors de la bouche. Heu-
reusement, le patient a été
soigné et ne souffre d'au-
cune séquelle. On parle
d'hyperdontie lorsque
quelqu'un a un surnombre de
dents. Selon les statistiques, 1 à 4% des personnes seraient
touchées à des degrés très variés. La découverte d'une que-
notte en plein dans la narine d'un jeune de 22 ans a tout de
même bien surpris les médecins. Ce dernier se plaignait de-
puis trois ans de saignements de nez au moins tous les
mois. Quand il s'est, enfin, décidé à consulter un docteur, le
médecin a vite repéré une masse blanche et solide dans la
narine du patient : une dent d'au moins un centimètre. Alors
que tout le reste de la dentition du jeune Saoudien est saine
et bien alignée, cette dent surnuméraire a décidé de faire des
siennes et de pousser à l'envers. Elle a ainsi fini par percer
la cavité nasale. En frottant, c'est elle qui provoquait les sai-
gnements dont souffrait le jeune homme. Des dentistes l'ont
alors placé sous anesthésie générale et lui ont retiré l'intruse
Un étrange signal radio provenant de
l’espace déstabilise les scientifiques
Depuis quelques années,
les scientifiques sont
confrontés à une
énigme : d'étranges
«sursauts radio» sont
émis depuis l'espace,
mais on en ignore la
distance et la source
précisément. Mais
voilà que, depuis
quelques semaines, les
scientifiques sont per-
turbés par une étrange dé-
couverte. Un sursaut d'une durée d'une fraction de secondes
provenant des profondeurs de l'espace pourrait donner de
nouveaux indices importants pour élucider certains phéno-
mènes de l'astrophysique. Plus connu sous le nom scienti-
fique de «sursaut radio rapide» (Fast Radio Bursts en
anglais) ou de «sursaut Lorimer», ce type de phénomène a
déjà été observé dans le passé. Le sursaut capté par Are-
cibo vient appuyer la crédibilité de découvertes similaires
faites jusque-là exclusivement par l'observatoire de Parkes
situé en Australie depuis 2007. Car, d'après Oliver Sanguy,
spécialiste de lʼastronautique et rédacteur en chef dʼEnjoy
Space, le site dʼactualités spatiales de la Cité de lʼespace à
Toulouse, «il y avait un doute au niveau de cette réception
puisqu'elle n'avait pas été repérée par d'autres observa-
toires».
Justin Bieber s’engage avec
une jeune Pakistanaise
Ce n'est pas nouveau, sous ses
airs de bad boy qui voue un
culte à son corps, Justin Bieber
cache un grand cœur. D'ailleurs,
le chanteur canadien ne rate ja-
mais l'occasion d'apporter son
aide et son soutien à ceux qui en
ont besoin. Il n'est donc pas
étonnant que le Biebs soit ami
avec Malala Yousafzai, la célèbre
militante pakistanaise de 17 ans.
En effet, Justin Bieber a posté
une photo de son FaceTime avec
la jeune fille. Il explique en légende : « Je viens d'avoir un
FaceTime avec Malala Yousafzai. Elle a une incroyable his-
toire. Impatient de la rencontrer en personne et de voir
avec elle comment je pourrais l'aider elle et son associa-
tion @malalafund #love. »
People
Question
La menthe est antidouleur
CUISSON, CONSERVATION ET CONGELATION DES ALIMENTS : VRAI OU FAUX
Cancer du cerveau : l'or pourrait
améliorer le traitement
Le diabète peut entraîner la cécité
Demain : La menthe facilite la digestion
La diabète est la première cause de cé-
cité entre lʼâge de 20 et 60 ans. Cʼest
lʼexcès de sucre dans le sang qui peut provo-
quer, entre autres, une rétinopathie diabétique,
qui endommage les petits vaisseaux sanguins
transportant le sang vers la rétine. Les symp-
tômes nʼapparaissant que tardivement, il est
donc important pour un diabétique de se faire
régulièrement un examen des yeux.
R Re ec ce et tt te e
Tarte au citron express
Q Une pâte sablée
Q 6 œufs
Q 150 g de sucre
semoule
Q 1/2 sachet de
sucre vanillé
Q Le zeste d’un ci-
tron
Q le jus de 2 cit-
rons
Q 1 cuillère à café
de beurre mou
Q Décoration :
Q 3 blancs d’œufs
Q 1 pincée de sel
Q 80 g de sucre
glace
I Dans un réci-
pient, battre les
œufs avec le
sucre, le sucre
vanillé. Ajouter le
zeste, le jus de
citron et le beurre.
Continuer à battre
jusqu’à l’obtention
d’une substance
crémeuse.
I En attendant,
étaler le pâte sa-
blée dans votre
moule.
I Etaler la prépa-
ration sur le fond
de tarte et faire
cuire 20 minutes
dans un four pré-
chauffé à 180°C
(thermostat 6).
I Monter les
œufs en me-
ringue au fouet
électrique en in-
corporant le sel,
le sucre glace et
le sucre vanillé.
I Etaler la me-
ringue sur la tarte
à l’aide d’une
poche à douille ou
d’une spatule
(faire des dessins
à la fourchette) et
passer au four
une deuxième
fois, 3 minutes
sous le grill. Atten-
tion de bien sur-
veiller ;
le brunissement
est très
rapide !
I Retirer du four
et laisser refroidir.
Mettre au réfrigé-
rateur une heure
avant de servir.
Pour finir... On
peut ajouter du
sucre glace sur la
meringue avant
de servir si elle
est trop brune.
Vrai !
A
rrivé à Lo-
rient il y a
une se-
maine,
Mehdi
Mostefa a
juste pris le temps de
poser ses valises et se
situer et nous a ac-
cordé sa première in-
terview. Et le moins
que l’on puisse dire est
que le milieu de terrain
ne manque pas d’ambi-
tion pour la saison qui
arrive. A Lorient ou en
sélection, il se dit se
tenir sur le pied de
guerre.
A quand remonte les contacts
avec le FC Lorient ?
En fait, ça s’est passé très vite. Le
président d’Ajaccio m’a appelé pour
me dire que Lorient avait appelé pour
se renseigner sur ma situation. Après,
ça s’est enchaîné très rapidement. J’ai
eu le directeur général et l’entraîneur
au téléphone. Ils m’ont dit qu’ils vou-
laient que je vienne absolument. Le
discours m’a naturellement séduit. Du
coup, un accord a vite été trouvé.
Il y a eu aussi l’offre
du Trabzonspor, non ?
Non ! Non ! J’ai lu ça dans la
presse, mais la vérité c’est que je n’ai
plus eu de contact avec Vahid Halil-
hodzic depuis qu’il a quitté la sélec-
tion. Il n’y a jamais eu de contact. J’ai
eu effectivement Cyril Moine au télé-
phone. On a échangé nos nouvelles,
sans plus. Mais sinon, il n’y a jamais
eu de contact, outre mesure avec
Trabzonospor.
Quels sont vos objectifs avec
Lorient ?
Tout d’abord, c’est de m’imposer.
Je sais que ça ne va pas être facile
au sein d’une équipe qui joue le haut
du tableau depuis au moins qua-
tre ans et qui produit l’un des
plus beaux footballs de la
Ligue 2. Mais comme tou-
jours, je vais tâcher de m’im-
poser.
Quel accueil vous a-t-on
réservé à Lorient ?
Un accueil très chaleureux.
Franchement, tout le monde a été
très gentil avec moi. On m’a mis dans de
très bonnes conditions. Je suis très très
(sic) content d’être ici,
parce qu’on a
voulu vraiment
que je vienne.
On me le fait
ressentir tous
les jours. Là,
j’essaie de
prendre mes
marques petit à petit. Je n’ai pas envie de
brûler les étapes. Je préfère faire
mon trou dans la discrétion, sans
faire trop de bruit.
Vous êtes originaire du Sud,
Vous ne crainez pas un peu
le dépaysement en Bretagne
où le climat n’est pas fran-
chement chaud ?
C’est vrai que j’ai tou-
jours vécu dans le Sud,
mais ça ne me fait pas
peur plus que ça. Il y
a des moments où il
fait beau. Il y a aussi
la mer. Ça me fait un
petit changement,
mais ça ne me
préoccupe pas outre
mesure.
A 31 ans, l’objectif de jouer la CAN
2015 tient-il toujours ?
Oui. Mais je vais d’abord essayer
d’avoir une discussion avec le staff tech-
nique pour connaître les objectifs. Je ne
sais pas encore s’il compte maintenir le
même effectif ou il va changer. Comme je
n’ai pas eu de contact pour le moment, je
ne suis pas encore fixé. On devrait avoir
une discussion poussée dans les pro-
chains jours pour en savoir un peu plus
sur ma situation.
Serez-vous d’attaque pour le pro-
chain match de la Ligue 1 ?
Le coach m’en a parlé un petit peu.
Pour ces 8
es
, je ne sais pas si je vais en-
trer dans le groupe. Il voudrait que
j’avance dans ma préparation doucement.
Après, je pense que d’ici la semaine pro-
chaine, je pense pouvoir être au moins
convoqué dans les 18 pour commen-
cer.
Peut être pour le match de
l’Ethiopie à Addis-Ababa le
6 septembre prochain ?
C’est une certitude. Si
on me fait appel, je
me tiendrai prêt
comme c’est tou-
jours le cas à
chaque fois. Phy-
siquement, je tra-
vaille beaucoup
ces derniers jours.
Donc, oui je serai
prêt si on fait appel
à moi.
Il y aura des condi-
tions climatiques ex-
trêmes à Addis-Abeba,
n’avez-vous pas
des appréhen-
sions par
rapport à
ça ?
Ça va être
un petit peu
compliqué.
Mais il faudra
faire avec.
L’équipe s’est à
chaque fois sur-
passée dans des
matches extrêmes
comme ça. Ce sera encore le cas
cette fois-ci.
Entretien réalisé par Mou-
men Aït Kaci-Ali
Belfodil et Ghezzal
buteurs face à Varese
Le FC Parme a disputé hier un nouveau
match amical face à l’équipe de Varese. Victoire
des Parmesans sur le score de (2-5). Belfodil, de
nouveau titulaire, a inscrit un but et délivré une
passe décisive. Il a été remplacé à la 80’. Abdel-
kader Ghezzal entré en 2
e
mi-temps est parvenu
à inscrire un doublé.
Mesbah pour sa
part n’a pas été
convoqué.
Bentaleb«Je ne
suis plus un enfant»
Nabil Bentaleb a accordé des déclarations à la presse
britannique où il a évoqué cette nouvelle saison de Pre-
mier League qui va débuter pour son club. «Certaines
personnes n’ont pas arrêté de dire que j’avais été
promu en équipe première de Tottenham l’an dernier
uniquement parce que Sherwood me connaissait depuis
les équipes de jeunes. Ils pensent que je suis toujours
ce petit enfant. C’est leur problème, mais ils ont tort.
J’ai joué une Coupe du monde et je cherche toujours à
progresser encore plus avec le nouvel entraîneur. J’es-
père réaliser une grande saison», a-t-il notamment dit.
«La mission de Gourcuff ne sera pas facile surtout
dans un pays où le peuple a rédigé une pétition
pour le maintien de l’ex-sélectionneur»
Ce n’est qu’hier en début
de soirée que nous avons pu
avoir Roland Courbis au bout
du fl. Même s’il était pris par le
temps, à cause de ses engage-
ments, l’ex-entraîneur de
l’USMA qui coache Montpel-
lier Hérault Sport Club a ac-
cepté de revenir sur les
propos tenus par Christian
Gourcuf lors de sa pre-
mière conférence de presse
en tant que sélectionneur
de l’Equipe nationale. Pour
commencer, il nous a dé-
claré : «Christian est passé
du statut d’entraîneur de
club à celui de sélectionneur, il
va falloir qu’il s’adapte parce
que ce n’est pas la même
chose. Cette expérience est
une première pour lui. Il faut
s’attendre à ce que sa mission
soit difcile dans un pays où une
pétition a été rédigée par le peu-
ple afn de maintenir son prédé-
cesseur.»
«En Algérie, il n’aura
pas les joueurs du
Barça»
A propos des déclarations te-
nues lors de cette conférence, le
technicien marseillais nous a
confé : «Il a dit qu’il veut ins-
taurer le même système de jeu
que le Barça, mais ce qu’il doit
savoir qu’il n’a pas les joueurs du
club espagnol. Il aura des
joueurs algériens qui évoluent
dans de bons clubs étrangers et
qu’il devra savoir mettre en
place le meilleur plan, afn de
continuer sur cette lancée, après
qu’ils eurent réalisé un beau par-
cours en Coupe du monde.»
«S’il a accepté de
relever le défi, c’est
qu’il sait ce qu’il est en
train de faire»
Pour conclure, le consultant
sur RMC a tenu à dire que l’ex-
coach de Lorient sait très bien
ce qu’il l’attend : «S’il a accepté
de relever ce déf, c’est qu’il a
bien étudié la situation et qu’il a
vraiment envie de réaliser de
belles choses. Christian sait ce
qu’il fait.» Des propos qui de-
vront réjouir les supporters des
Verts.
Adel C.
Lacen joue 90’
face à Majorque
Medhi Lacen a joué l’intégralité
du match amical disputé avant-
hier par Getafe devant le club
de Majorque. Une rencontre
qui a vu les Majorquins l’em-
porter sur le score de 2 à 1.
Classement FIFA
L’Algérie se
maintient
au 24
e
rang
La FIFA a établi hier via son site
web ofciel son classement mensuel
des sélections nationales. Avec 880
points, l’Algérie a su préserver sa 24
e
place et reste le leader africain de ce
classement mondial. Elle est devant
la Côte d’Ivoire 25
e
et le Nigeria. Les
adversaires des Verts dans les quali-
fcations de la CAN 2015, à savoir le
Mali, le Malawi et l’Ethiopie sont
classés respectivement 60
e
, 106
e
et
112
e
.
24
N° 2735 www.lebuteur.com
Vendredi 15 août 2014
Coup d’œil
Brahimi
convoqué
pour le 1
er
match
du championnat
Yacine Brahimi a été retenu par
son entraîneur de Porto pour le
1
er
match du championnat prévu
ce soir face au Maritimo Fun-
chal. L’international algérien
pourrait faire ses débuts en tant
que titulaire.
Équipe nationale
Zeffane
pourrait être
prêté à Dijon
Retenu dans la pré-liste de Christian Gourcuf,
Mehdi Zefane a de fortes chances de quitter l’OL cet
été. On part d’un prêt vers Dijon, pensionnaire de Ligue
2. Avec l’arrivée de Christophe Jallet au club et la pré-
sence de Tolisso, les chances de
voir le latéral droit algérien
jouer titulaire sont qua-
siment nulles. Un prêt
pourrait donc lui
faire du bien et
l’amener à en-
chaîner les
matches.
Bougherra
a joué son
1
er
match amical
avec Al-Fujaïrah
Madjid Bou-
gherra a pris part
avant-hier soir à
son tout premier
match amical
avec sa nouvelle
formation émira-
tie d’Al-Fujaïrah
devant une
équipe tchèque, le
FC Muste. Le capitaine des Verts a
débuté ce match en tant que titulaire,
qui a vu son équipe s’incliner sur un
score de 2 à 0. La presse émiratie as-
sure que Boughy a livré une bonne
prestation et n’est nullement respon-
sable de ces deux buts.
Courbis Courbis
Courbis Courbis
Courbis
Courbis
Mostefa«Mon avenir en sélection ?
Je dois d’abord discuter avec Gourcuff»

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful