You are on page 1of 1

Ministerul Educaţiei, Cercetării şi Inovării Centrul Naţional pentru Curriculum şi Evaluare în Învăţământul Preuniversitar

Examenul de bacalaureat 2009 Proba E/ F Proba scrisă la limba franceză L1 intensiv, 3-4 ore • •

Toate subiectele sunt obligatorii. Se acordă 10 puncte din oficiu. Timpul efectiv de lucru este de 3 ore. (30 puncte) Varianta 027

SUBIECTUL I

Lisez le texte ci-dessous: Versailles: la folie des grandes eaux Louis XIV, vous connaissez ? Celui qui portait longue perruque, bas de soie et qui était si modeste qu’il se faisait appeler le Grand. En plus de ça, jaloux comme un tigre, susceptible et fort sensible du côté du respect dû à son trône. Figurez-vous qu’un beau jour d’août 1661, notre Louis XIV, alors âgé de 22 ans, se rend à une fête donnée en son honneur par Fouquet, son ministre des finances; Fouquet veut en mettre plein la vue à notre royal jeunot... Il fait décorer son château de Vaux-le-Vicomte comme pour un conte de fées ; le repas, préparé par le grand Vatel, aurait donné de l’appétit à un fakir anorexique et, après le dessert, c’est Molière lui-même qui vient jouer une pièce. Mais devant cette débauche de richesses, Louis XIV fait grise mine. Il en est bien vexé. L’humiliation atteint son comble lorsque toutes les fontaines du parc de Vaux-le-Vicomte jaillissent en chantant, traçant leurs puissantes arabesques jusqu’au pied des statues illuminées. Jamais Louis XIV n’avait vu pareille démonstration de puissance. De quel droit ce simple ministre se permet-il d’étaler une magnificence supérieure à la sienne ? Ce soir-là, Louis XIV décide qu’il aura son château et ses fontaines, et mille fois mieux qu’au Vaux-le-Vicomte. Ils deviendront le symbole du « Roi-Soleil ». Et ça coûtera ce que ça coûtera. Pour les faire construire, il choisit le site de Versailles où se trouve un modeste château, hérité de son père, Louis XIII. Au début des travaux, tout se passe bien. Mais il faut trouver de l’eau pour les fontaines. L’ingénieur du roi, Denis Jolly, propose de la pomper dans l’étang de Clagny, en contrebas du château. Ce n’est qu’une solution temporaire, puisque les réserves d’eau s’épuisent vite. Suivent une dizaine d’années de construction de pompes et de réservoirs pour alimenter plus de 1000 jets d’eau; à cela s’ajoute la construction d’un canal de plus de 80 km pour amener l’eau de l’Eure au réseau d’étangs qui alimentent les magnifiques bassins et les jets d’eau de Versailles. Là, le roi de France entre carrément en compétition avec la folie des grandeurs des pharaons d’Égypte ou des empereurs de Chine, car, pour alimenter les fontaines de ses jardins, Louis XIV a consacré plus du tiers des 80 millions de livres dépensées pour la construction du château.
D’après Emmanuel Deslouis, Science et vie junior, n°200

1. Trouvez dans le texte les mots qui correspondent à: a. quant à b. s’imaginer c. fort

d.exposer 4 puncte

2. Identifiez dans le texte trois mots appartenant au champ lexical de eau. 6 puncte 3. Dégagez les idées essentielles du texte ci-dessus. Reformulez-les avec vos propres mots. 10 puncte 4. Dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses. Puis justifiez vos réponses par des citations du texte. a. La fête donée par Fouquet correspondait parfaitement à la modestie proverbiale de Louis XIV . b. Les fontaines de Versailles illustrent la folie des grandeurs « à la française» . 6 puncte 5. Pour chacun des mots soulignés donnez un homonyme que vous utiliserez dans une phrase de votre choix. 4 puncte
Probă scrisă la limba franceză

L1 intensiv, 3-4 ore
1