You are on page 1of 7

5ème semaine.

Les problematiques du developpement.

Démocratie et développement en AL.
Comment évaluer le consensus de Washington aujourd'hui.

Montrer la façon de c'est question, de facon historique avec un changement de notions et de
paradigmes attaché au développement, qui c'est la question fondamental pour définir l'Amérique
Latine.

Historique.

Comment ce mot s'est développé. Pour réflechir, plan à la francaise. Trois parties. Situation du dep
en AL avec un tableau des conditions du dep en AL. Ensuite j'insistarair les obstables. Les
inegalites commnet

La sitaution du dep en aL
les messures du developpement
les obstables
les inégalités

Les conception du developemen
les theorique classiques
les theoriques critiques
la mise en oeuvres des polituques de développement.

Développement et mondialisation
la crise des modèles nationaux
De nouveaux modèles territoriaux et mondialisés
Vers le développent durable ?

Quand on parle du développement, que va t il devenir du pays ? Quel est la trajectoire possible a
cour terme ?
Le développement c'est ne pas seulement d'atteint des certains objectives, sinon comment on y va. *
Prise de décision, sur la responsabilité.

On commence avec des mesures du développement.
Quelques idées macros. LA se développe économiquement gardent que les économies LA ont vecu
lors des derniers années, des fortes croissances. Le PIB a doublé en 20 ans, la richesse produit a
considérablement augmenté. Il y a de la croissance, mais les conditions de vie ne se améliorent pas
autant qu'on voulait.
Le Brésil, premier économie, suivi par le Mexique. Le Mexique a une croissance beaucoup plus
forte avant que le Brésil. Le NAFTA déclenche une croissance au Mexique aux années 1990. Après
l'Argentine. Les autres économies sont beaucoup plus petit, mais tout cela augmente. C'est ça une
premier idée, malgré les crises.

Pays par habitant en 2007. CEPAL 2009 (source)
Argentine, Mexique, Chili, Venezuela, Brésil, Cuba, Pérou, Colombie, Guatemala, Equateur et le
minimum est Haïti, le pays le moins avancé.
Après il y a des inégalités des conditions de développement entre les habitants. Il y a des égalités
internes, le PIB est seulement un indicateur.
Évolution du PIB par habitant 1990-2007.
Sa croissance est , problème, très variable en AL. Croissance lent en 2000. Le champion c'est le
Chili, monté régulier. Croissance régulier. On a trouvé le secret de la croissance, on est beau, on a
trouvé la fontaine de la jeunesse. Le Mexique sort dans les années 90 et à partir dès là une
croissance.
Le champion de la volatilité : L'Argentine. 2001, 2002 crise et à partir 2002 une croissance très fort.
La deuxième problème c'est le stabilité et l'inégalité. Un modèle extrêmement volatile. C'est la
particularité des économies latino américains.
C'est qui a crée des situations des inégalités, surtout sur les plus pauvres. Cette crise a été la crise
des classes moyens.

IDH.

Mesure proposé et effectué par le programme de développement des Nations Unis.

Espérance de vie / Formation : Alphabétisation et taux de scolarisation. / Revenu (en parité de
pouvoirs d'achat)
Amartya Sen, réflexion sur le développement. Il mis en avant la capabilité, pas très jolie en anglais.
On peut dire aussi capacités. Peut les individus de se réaliser ? La société offre les moyens de
profiter de la liberté ? Il faut qu'on soit pas en très mauvaise santé, avoir un peu d'argent et être un
peu éduqué.

L'IDH a trois composants :

Espérance de vie
Formation
Revenu

L'IDH compare la valeur observée dans le pays (territoire) aux valeurs min et max existantes.
Est fait pour utiliser les variables disponibles, la base de la rechercher c'est d'utiliser des moyens
disponibles pour dire des choses intéressants des nouvelles. On a un indicateur ente 0 et 1. La
Norvège et la Suède ont le niveau le plus agréable.
1975.
2002.
L'IDH a augmenté selon la carte montré dans le cours. L'argentine a notablement augmenté, avec le
Chili, l'Uruguay et le Costa Rica.
Des moyens : Brésil, Mexique, Venezuela, Colombie.
Bas. Haïti.

Quels sont les problèmes ? Le premier est la croissance démographique.

Les obstacles :
• La croissance démographique
• Le retard technologie
• La dépendance financière

600 000 000 d'habitants en AL. Même pas le 10 % de la population mondiale, la moitié de la
population de l'Inde.
On a encore une forte croissance de la démographie en AL. Que est ce qu'on fait avec des tous ces
habitants suplémentaires ? Comment luer donner les mêmes possibilités des ressources que leur
parents ? Questions principales des théoriciens du développement.
Par apport aux économies du Nord, LA souffre du retard technologie, c'est qui permet une meilleur
productivité. La technologie est présente en des facteurs des inégalités; comme dans des hôpitaux;
L'Amérique paie au reste du monde, il prêt pas . Il paie le service de la dette. Il exporte des
capitaux. Deuxième aspect de cette situation financière, la crise de la dette c'est fini ? No, c'est
maîtrisé. Si on exporte des capitaux, non seulement il va manquer, on est forcé d'exporter autres
choses, de payer.
Également ça fragilise les systèmes financier nationaux. On achète de dollar, on le met sur le
matelas et on l'export ailleurs. C'est un problème de LA, de la bourgeoisie, qui n'investissent pas.

Les inégalités.

• L'Amérique Latine est le continent le plus inégalitaire : inégalités de revenus, de capitaux
etc. Ils proviennent de la mise en valeur du territoire, très fortement racinés sur l'histoire.
Aux EU, les immigrants arrivaient et ils avaient une terre et ils sont devenus des petits
propriétaires (dite en anglias) : « This is my money, so I can decide what to do with it ».
Paysans sans terre, population migrant, des gens dans des quartiers défavorisés.

• Les inégalités sont des inégalités de dotations initiales en capital, et notamment d'accès à la
terre.

• La question des inégalités croise celle de l'ethnicité.

L'Uruguay fait un de pays avec les moins des égalités en Amérique Latine.

Inégalités et pauvreté.

2. Les conceptions du développement.
2.1 Les théories classiques.
Quel est l'évolution des ces inégalités et le rapport des plus riches et de plus pauvres ?

• Théories de l'après guerre.
• Théories et approches de la modernisation. Le développement est otienté.
• Problème de la modernisation
- Modernisation agricole : dégager des surplus
- Urbanisation : mobiliser la main d'oeuvre
- Industrialisation : complexifier la production.

Fondé sur l'idée … de l'Europe ?
La agriculture, il faut arriver a une agriculture plus efficace pour meilleur nourrir la population.
C'était le chemin de la révolution industrielle en Europe. Cette modernisation, c'est aussi
l'urbanisation des gens qui quittent la ville pour devenir des ouvriers.

Walt Rostow et les étapes de la croissance économique (Les étapes de la croissance économique,
auteur nord américain)

• La societé traditionnelle. Plutôt rurale.
• La préparation du décollage.
• Le décollage.
• L'évolution vers la maturité
• La société de consommation de masse. Et tout le monde est content.
Il faut qu'on épargne plus et cela permet le décollage. On voit que dans ce chemin, proposé aux
différents économiques sous développés. Voilà ce qu'il faut faire en Argentine, au Chili...

Alors, c'est une vision issue de la modernisation, son livre s'appelle « non communist manifesto”. Il
propose une solution à des pays qui peuvent être tenté par la solution soviétique, donc on a proposé
une solution américaine.
La qualité du logement, la voiture, la qualité des services de santé. A travers la massification de la
prodution et l'accès à la consommation.

En AL on a des phenomene en peu différents.

Raul Prebisch et l'école cépalienne. Economiste argentin. Premier président de la CEPAL et qui a
fortement marqué le conception du développement.

Le problème de la modernisation.
Le problème de la dépendance.

Intéressant dans son travail, c'est qu'il dit que les pays LA pressent le même types de problèmes par
apport au développement. LA est la fille de la question du développement. Il y a des problèmes
communs pour l'AL.
Ce qui se passe à Nicaragua, c'est pas documenté.
Chez Prebisch, la dépendance, et la CEPAL s'attache à cette courante de pensée.
On est dans un périphérie du système mondiale. Nous exportons des matières premier minérales et
animaux et nous exportons tous ce qui est nécessaire pour faire fonctionner notre pays et nous
somme donc dépendant technologiquement et financièrement. Le prix du blé se fait à la bourse du
NY, donc c'est double dépendance. Dépendance du marché; L'économie s'est discute au nord dans
les bourses.

Fernard Braudel et Immanuel Wallerstein.
Civilisation matériel et capitaliste. En trois volumes.
Wallerstein a suivi un peu les travaux de Braudel.

La modérnisation selon Prebisch.

Le prpbmème en 74, on a des secteurs très différents : le traditionnel : petits entreprises, des
artisanaux... il faut les transformer. Il va fatalement expulser la main d'oeuvre si on le modernise.
Et le deuxième secteur c'est .??

Milton Santos et les deux circuits de l'économie, complète ce qui dit Prebisch. Native de Bahia au
Brésil qui étudie la géographie et il s'impose vitemment comme un penseur important du XX siècle.
Il distingue deux circuites.

Circuit du Haut et le circuit du bas.

Circuit du haut Circuit du bas
Fondé sur les exportations et les marchés Économie précapitaliste
mondiaux
Petit commerce, vente au détail, etc
Modernisé et techonologisé
Secteur informel.
Appoyé sur les groupes dominants.
2.3 La mise en œuvre des... ?

L'industrialisation par substitution des importations.

• Création de barrières douanières
• Industrialisation de biens de consommation (faible technologie, faible investissement)
• Importion de produits intermédiaires et de machines
• Importation et absorption de technologie
• Création de grandes entreprises nationales.

Premier possibilité, on essaye d'industrialiser des matières premiers. Cacao délicieux en Équateur,
mais du bon chocolat en Équateur.
L'industrialisation de ce qu'on exporte. Créer un industrie de base.
Troisième solution : machines pour fabriquer chez nous en priorité des appareils dont nous avons
besoin; Électroménagers, des automobiles; acheter les machines pour fabriquer les automobiles, et
après les usines pour fabriquer les machines pour fabriquer les automobiles.

Yacimientos petroliferos fiscales. (Exemple en argentine qui aujourd'hui est privatisé, mais qui a été
un des principales entreprises de l'Etat.

• Une grande entreprise d'Etat dans un secteur stratégique.
• La première entreprise pétrolière publique d'Amérique latine (avant PEMEX)
• Présente de l'amont à l'aval.
• Développement technologique.
• Effet structurant sur la société, l'économie et le territoire.

Tampico, la ville de PEMEX.

Les pôles industriels.

• Pôles intégrés de développement autour d'industries de base (sidérurgie, pétrochimie)
• Rassemblement d'industries diverses autour d'un pôle structurant : entreprises

Exemple : Pôle industriel de Camaçari : localisation.
Plano de contigência do Pòlo – PCP.
Des fortes investissement publiques dans des endroits privilégiés

Crise des modèles nationaux. (Stato centrés)

• Crise des grandes entreprise publiques face à la tendance à la privatisation (et aux
injonctions allant dans ce sens).
• Absence d'économies d'échelle.
• Inefficacité des entreprises protégés par des barrières douanières, rentes de situation.
• Crise de la dette.
• Crise écologique.

Des payes trop petit dont le marché est un peu étroite. Les entreprise ne peuvent pas changer de
taille. On fabrique de choses chers en AL par rapport à … ?
La crise de la dette dans les années 80, avec la banque mexicaine par exemple. Au Brésil, en
Argentine, au Chili ça va très mal financièrement; Il n'y pas un sous. Il peuvent pas soutenir les
systèmes de financement. Atteints à l'environnement.
Au nord du Santos, il y avait une dégradation, des maladies... très dramatique.

Le nouveau modèle.

Le « concensus de Washington » (macroeconomie)
ca na rien avoir avec Washington

• Discipline fiscale. Ne pas dépenser plus de ce qui entre dans la caisse de l'Etat.
• Réorientation de la dépense publique
• Libération financière
• Taux de change unifié et compétitif
• Libéralisation du commerce.
• Ouverture à l'investissement étranger. (limité en AL, de manier de favoiriser le capital
nationale)
• Privatisation
• Dérégulation
• Sûreté des droit de propriété.

Aucun pays américain a appliqué tout ca, on a des reformes inspirés. Par exemple l'Argentine, la
monnaie s'est considérablement dévalué. Le Brésil suis de manière très ???

C'est un décalogue
Les états se sont inspirés mais ils ne sont pas tous appliqué le modèle. Dispositif dintegration sous
continental : LACAN et MERCOSUR.
Si on fait ça, on libère pas le commerce pour tout le monde, on privilégie nos voisins.

Un nouveua rôle pour les territoire (dinamique economique local et régionale)

• Le développementlocal : comment articuler les dynamiques économiques locales avec les
dynamques mondiales.
• La décentralisation : Renforcer les compétenses

Des espaces redéveloppes par la mondialisation

• Les grandes métropoles : São Paulo, Buenos Aires, Mexico, Santiago, etc...
• Les espaces de la grande production
• Les espaces du tourisme et de l'écotourisme (devient massif)
• Les espaces des agricultures spécialisées

Production du vin en Argentine et Chili

Vers le développement durable

• Sommet de la Terre (Rio de Janeiro - 1992)
Il es surtout envirommentale.

• Plan, d'action 21.
• Convention sur la diversité biologique
• Des dispositifs encore expérimentaux de mise en œuvre du développement durable dans ses
trois dimension (économie, société, environnement).

Les deux modèles sont aussi destructeurs de l'environnement à Berlin, avant la chute du mur.
On parle des deux modèles économiques. La pensé des années 90 : on a gagné, notre modèle est
meilleur.