You are on page 1of 57

GESTION DE LA TRESORERIE

OBJECTIF OPERATIONNEL PREMIER NIVEAU DE COMPORTEMENT
COMPORTEMENT ATTENDU
Pour démontrer sa compétence, le stagiaire doit
GERER LA TRESORERIE selon les conditions, les critères et les précisions qui suivent.
CONDITION D’EVALUATION
 A partir des études de cas, mise en situation, consigne du formateur et toutes documentation
nécessaire
 A l’aide de calculatrice, ou d’un tableur
CRITERES GENERAUX DE PERFORMANCE
 Exactitude des calculs
 Respect des principes de gestion de temps
 Respect des pratiques et des règles établies par l’entreprise
 Vérication appropriée du travail
PRECISION SUR LE COMPORTEMENT
ATTENDU
CRITERES PARTICULIER DE
PERFORMANCE
A. Analyser les écono!es réal!sa"les
 Action sur les encaissements !
− "ircuit de la facturation
− "ircuit de l’encaissement
 Actions sur les décaissements !
− "#oix des modes de paiement
− Respect des dates limites de
paiement
− "entralisation et concentration des
paiements
− Arbitrage sur les conditions de
règlements au fournisseur
B. Gérer les cré#!$s e$ les %laceen$s #e
$résorer!e
 $ptimisation de placement de
trésorerie
− Placement % terme
− &on de trésorerie
− Placement en bourse
 'inimisation des co(ts des crédits de
trésorerie
− "rédit par caisse
− "rédit par signature

C. C&o!s!r 'n o#e #e (nanceen$
 "o(ts réels des crédits
 Arbitrage de nancement

D. Me$$re en %lace 'n sys$)e #e *es$!on
#e $résorer!e en #a$e #e +ale'r
 Application de la mét#odologie
− )nventaire de *ux nanciers
− Positionnements des *ux
 +uivi en valeur
,ic#es en valeur
"ommentaire de la c#e
E. E$a"l!r le "'#*e$ %ré+!s!onnel #e
$résorer!e
 'ét#odologie
 'ise en place des correctifs
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page sur !"
F. U$!l!ser 'n $a"le'r
 -tiliser un tableur pour les prévisions
de trésorerie
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page # sur !"
OBJECTIF OPERATIONNEL DE SECOND NIVEAU
LE STAGIAIRE DOIT MAITRISER LES SAVOIRS, SAVOIR-FAIRE SAVOIR PERCEVOIR
OU SAVOIR-ETRE JUGES PREALABLES AUX APPRENTISSAGES DIRECTEMENT
REQUIS POUR ATTEINDRE L’OBJECTIF DE PREMIER NIVEAU TEL QUE :
A+an$ #,a"or#er l,ense"le #es %réc!s!ons
./ 0énir la gestion de trésorerie
1/ )mportance de la gestion de la trésorerie
2/ 3es di4érentes approc#es de la trésorerie
5/ 3e r6le du trésorier
7/ 3’environnement du trésorier
8/ 0ate de valeur
9/ 0i4érence entre trésorerie comptable et trésorerie en date de valeur
Avant de gérer les crédits et les placements de trésorerie :";
</ "ondition de banque
=/ >ec#niques de négociation avec la banque
/ ?égociation
/ "onstruction du dossier de négociation
A+an$ #e c&o!s!r 'n o#e #e (nanceen$ -D.
.@/ 'aAtriser le calcul des intérBts simples
I$ la gestion %e tr&sorerie
I/ Principes des dates de valeur
II/ La chambre de compensation
II/ Les conditions bancaires
a' Les conditions standards
(' Le coût du découvert
)' Les commissions
IV/ Application :
a' Détermination des dates de valeur des opérations bancaires
(' Construction du tableau d’échelle trimestrielle d'intért
)' Calcul des composantes du coût du découvert
V/ !tude de cas
III$ La né"ociation avec la ban#ue
II / le (u%get %e tr&sorerie
I/ le bud"et de trésorerie
$/ Dé%inition
&/ Le processus bud"étaire
II / construction du bud"et de trésorerie
$/ Les soldes de trésorerie
a' Le bud"et des ventes
b' Le bud"et des achats
c' Le bud"et des char"es du personnel
d' Le bud"et des autres char"es
e' Le bud"et de (VA
&/ L’arbitra"e placement découvert
a' Dé%icit de trésorerie et crédit de %inancement
b' !)cédent prévisionnel et placement
I $ La gestion %e tr&sorerie au *our le *our
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page + sur !"
La "estion de trésorerie consiste * %aire l’é#uilibra"e continu entre sécurité et rentabilité+ Le trésorier a le
souci de solvabilité de l’entreprise c’est * dire la préoccupation d’honorer ses échéances au moindre coût+
,ne comptabilité de la trésorerie * -our doit permettre d’avoir une connaissance #uotidienne du niveau
d’encaisse+ La préoccupation de la "estion de trésorerie au -our le -our est d’optimiser le coût "lobal du
%inancement * court terme et d'assurer un rendement optimal des placements+
Le %inancier est con%ronté #uotidiennement au) décisions relatives au choi) du mo.en de paiement
/ch0#ue1 virement1 e%%et +++2 et du mode de %inancement /escompte découvert1 placement découvert++2 *
l’a%%ectation des %onds * telle ou telle ban#ue+ Les contraintes sont nombreuses1 coût de %inancement1
conditions bancaires di%%érentes1 rémunération des placements1 "estion des ris#ues /tau) d’intért1 chan"e1
li#uidité2+
Le but ultime est de répondre * ces contraintes en maintenant un niveau d’encaisse le plus proche possible
du ″niveau 3éro″1 procéder * la coordination entre les di%%érents comptes de la société pour limiter leur
désé#uilibre et né"ocier les meilleures conditions bancaires /tau)1 commissions1 calcul des dates de
valeur2
I $ Le ,rin)i,e %es %ates %e -aleur
L’enre"istrement Comptable se %ait * la date histori#ue de l’opération1 alors #ue l’enre"istrement bancaire
se %ait * la date de réalisation de l’opération+ D’o4 un décala"e #ui -oue au pro%it de la ban#ue #u’on
appelle date de valeur+
Les opérations de remise de valeur ou de versement d’esp0ces sont enre"istrées postérieurement 5 les
opérations de retrait ou de paiement sont enre"istrées antérieurement au -our de l’opération+
Le décala"e entre la date histori#ue et la date e%%ective de réalisation de l’opération est souvent dû au délai
d’échan"e interbancaire des valeurs+ Celles'ci doivent transiter par la Chambre de Compensation de 6an7
Al 8a"hrib #ui est char"ée des échan"es+
,ne date de valeur dépend :
de la nature du -our #ui peut tre ouvrable c’est * dire -our d’ouverture du "uichet1 ouvré1 ce sont des -ours
ouvrables moins les con"és propres * la pro%ession bancaire et -ours calendaires correspondant au) -ours
du calendrier+
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page . sur !"
de l’heure de caisse : la date * la#uelle la ban#ue enre"istre le mouvement /-our de l’opération2 dépend de
l’heure du caisse+ Celle'ci %i)ée * $9h :;1 c’est l’heure * partir de la#uelle la -ournée comptable est
terminée et la -ournée suivante commence+ !n e%%et1 toute opération e%%ectuée apr0s $9h :; est considérée
re<ue le lendemain+
II$ Les )on%itions (an)aires
Les valeurs /ch0#ues1 e%%ets et virements +++2 s’échan"ent entre des partenaires situés tous les deu) dans la
mme ville ou dans des villes /ou 3ones2 di%%érentes+
Le 8aroc est divisé en 3ones par 6an7 al ma"hrib #ui rel0vent en principe d’une a"ence de la 6an#ue
Centrale+ !)emple la 3one /Casablanca1 8ohammédia1 6errechid12 rel0ve de la compétence de la
succursale de 6an7 al ma"hrib Casablanca+
Les échan"es de valeurs * l’intérieur de la mme 3one sont dits des opérations sur place+
Les échan"es e%%ectués entres des a"ents situés dans deu) 3ones di%%érentes sont dits hors place+
a) Les )on%itions stan%ar%
!n nombre de -ours de valeurs /c% tableau : dates des valeurs appli#uées ++2 + Les conditions de -ours de
valeur sont %i)ées par 6an7 Al 8a"hrib1 c’est une ré"lementation cadre #ui peut %aire l’ob-et de
né"ociation+
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page ! sur !"
La compensation bancaire /sur place2
/$2 =emise de ch0#ue samedi :/;>
/&2=emise * l'encaissement
Lundi ?/;? /matin2
/@2
/:2!nvoi le mme -our /soir2
/>2 mardi matin /92
/?2
Compensateur 6C8 Compensateur AB86
b) /o0t %u %&)ou-ert
Le coût d’un -our de valeur dépend du tau) et du montant au#uel il s’appli#ue+
Aoit i : le tau)
A : Le montant
C : Le coût
C C
Ai A C $ ;;; ;;; Dh
i C $&D
Le coût d’un -our de valeur C
Le tau) indicati% de la ban#ue Centrale est le (66 E : points+ Depuis la libéralisation des tau) débiteurs *
court terme intervenue en %évrier $FF91 les ban#ues ont la liberté de %i)er leur tau) en %onction du client+
,ne char"e supplémentaire est constituée par les commissions et les %rais de "estion du compte et mme
des prati#ues de -ours de valeurs di%%érentes des dates réelles+ Par consé#uent le tau) supporté par
l’entreprise est "énéralement supérieur au tau) nominal+
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page 1 sur !"
S 2 i
+13
333 333 2 34#
+13
6!G!HICIAI=!
D!6I(!,=
AB86 a"ence 8ed V 6C8 a"ence Iassan
II
6C8 si0"e AB86 si0"e
6AGJ AL
8ABI=I6
c) Les )ommissions
Ces commissions ne sont pas toutes lisibles sur un relevé1 il %aut demander le détail des commissions et
des %rais appli#ués+ La commission de dépassement est de & D sur la somme des dépassements de la
période+
,ne commission de découvert peut tre appli#uée1 elle est d’environ ;1? D mais elle est comprise dans le
tau)+
Kuand au) %rais de terme du compte une demande de %acturation doit tre %aite pour en évaluer le montant
réel+
Aupposons le tau) nominal du découvert est de $$1? D+ Ai la ban#ue accorde * l’entreprise un découvert
du $
0r
du mois au &;1 l’entreprise remet des ch0#ues sur place le &; du mois :
Les -ours de valeur appli#ués sont - E & c’est * dire le && du mois alors #ue l’entreprise n’a béné%icié #ue
de &; -ours1
Le coût réel du découvert sera de $$1? )
3) E)5elle %6int&r7t
C’est un tableau des écritures mensuelles des opérations par date de valeur+ Il %ait apparaLtre :
Les mouvements du compte : au débit ou au crédit
Les soldes -ournalier liés au) mouvements du compte
Le nombre de -ours #ue le solde est resté inchan"é
Le nombre débiteur /créditeurs2 produit du nombre de -our par le solde+
Coût du découvert est le total /c%+ e)emples2
Les intérts débiteurs C
Plus les commissions de dépassement
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page " sur !"
## *ours
#3 *ours
8 #41! 9
Tau2 %u %&)ou-ert 2 Nom(re %&(iteurs
+13 333
D&,assement 2 # 9
III $ N&go)iation a-e) la (an:ue
La libéralisation des tau) a ouvert la voie * la né"ociation avec la ban#ue+ L’entreprise connaLt l’en-eu %inancier #ui
en déroule+ Le domaine de la né"ociation est lar"e1 le %inancier peut né"ocier les tau)1 le -our de valeur1 voire
supprimer certaines commissions+ 8ais1 la né"ociation doit tre ciblée et adonnée selon des priorités pour tre
e%%icace+ Pour né"ocier avec le ban#uier il est utile de construire un dossier de né"ociation avec des tableau) des
conditions actuelles classées par ban#ues 5 des mouvements détaillés par ban#ue+
• La né"ociation est une clé de "estion de l’entreprise+
• La libéralisation croissante constitue un levier de né"ociation
• Le choi) du ban#uier dépend du climat "énéral de né"ociation et de la volonté de l’entreprise de
ren%orcer ses mouvements che3 la ban#ue choisie+
• La né"ociation dépend des positions respectives des né"ociations+ ,n plan de né"ociation doit tre
minutieusement préparé+ ,ne liste ar"uments peut tre discutée en entreprise avant de rencontrer le
ban#uier+
• Le né"ociateur doit avoir certaines #ualités de communication1 il doit surtout connaLtre la
ré"lementation bancaire1 connaLtre les %ronti0res de a né"ociation en %onction de sa position+
• Présenter un tableau récapitulati% des mouvements échan"és entre la ban#ue et l’entreprise+
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page ; sur !"
+13
LE MAR/<E MONETAIRE
I $ LE MAR/<E DES TITRES NEGO/IABLES
!n $FF? un marché secondaire des titres %ût crée : celui des titres de créances né"ociables+ Les entreprises
. ont la possibilité d'emprunter ou de placer des capitau) indépendamment des ban#ues+
Les titres de créance né"ociables introduisent plus de souplesse dans le marché monétaire puis#u'ils
permettent au) opérateurs économi#ues un meilleur arbitra"e entre les produits en %onction de leurs
durées+ !n plus des bons du trésor né"ociables1 la loi :?'F> a prévu :
- les certi%icats de dépMts1
- les bons des sociétés de %inancement
- les billets de trésorerie
A$ )ara)t&risti:ues g&n&rales T/N
Les titres de créance né"ociables sont émis sous %orme de billets ou bon * échéance %i)e1 matérialisés par
des titres ou inscrits en compte+ Aans tre cotés en bourse1 ils con%0rent * leur porteur un droit de créances
librement né"ociables+ La loi nN :?'F> a rendu obli"atoire leur dématérialisation et leur inscription en
compte aupr0s d'un établissement de crédit+ Ces titres sont é"alement obli"atoirement anon.mes1 ils sont
libellés au porteur a%in de %aciliter leur transmissibilité+ Leur montant minimum est de &?; ;;;dh #uel#ue
soit le titre+
Les émetteurs des titres de créances né"ociables sont tenus d'établir un dossier d'in%ormation relati% * leur
activité et * leur situation économi#ue et %inanci0re1 ce #ui ren%orce la transparence du marché+
L'observation de ces r0"les est con%iée au CDV8 / conseil déontolo"i#ue des valeurs mobili0res2+
B $ les (ons %u tr&sor n&go)ia(les
Les bons du trésor ont des durées di%%érentes : 9 mois1 un an1 deu) ans1 et cin# ans+ Leur tau) d'intért est
pro"ressi% et pa.ables * l'échéance1 ils sont o%%erts au) épar"nants et cotés en bourse+
Les bons du trésor émis par ad-udication sont di%%érents pour diverses raisons:
- ils sont dématérialisés et sont inscrits en comptes courants
- tout souscripteur devra passer par une ban#ue
- le montant minimum de souscription au) bons du trésor par ad-udication est de &?;;;dh
- les durées sont prévues dans le cadre des ad-udications
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page = sur !"
- les maturités ne commencent #u'* partir de trois mois1 les échéances les plus courtes sont concédées
au) billets de trésorerie et certi%icats de dépMt né"ociables+
/$ les )erti>i)ats %e %&,?t n&go)ia(les
Ces titres sont créés par la loi :?'F> du &9 -anvier $FF?1 ce sont es titres de créance né"ociables1 d'une
durée déterminée1 émis au "ré de l'émetteur en représentation d'un droit de créance #ui porte intért+
La di%%érence par rapport * un DA( est #u'il est né"ociable1 il supprime donc la pénalité de & points prévue
par 6an7 Al 8a"hrib en cas d'avance sur bons de caisse ou DA(1 d'un autre coté les indications portées sur
les certi%icats de dépMt né"ociables /montant nominal1 montant au"menté des intérts * ré"ler * l'échéance1
les dates d'émission1 d'échéance et le tau) appli#ué2 peuvent intéresser acheteurs et vendeurs sur le marché
des capitau)+
/ARA/TERISTI@UES DU /ERTIFI/AT DE DEPOT
!metteur Les établissements de crédit
Aouscripteur Personne ph.si#ue ou morales résidente
8ontant unitaire minimum &?; ;;;dh
Durée $; -ours au mois1 @ ans au plus
tau) Librement déterminé1 %i)e pour une duréeO $an1 révisable
pour d P an
Gé"ociation des certi%icats de dépMt :
Le ris#ue d'illi#uidité sur ce marché secondaire est #uasiment nul1 la ban#ue émettrice est tou-ours
disposée * racheter son propre papier+ Les ban#ues ne peuvent racheter leur CDG #u'* concurrence de
&;D de leur encours total sur ces titres+ Les remboursements par anticipation ne pas autorisés sau%
e)ceptionnellement par 6an7 Al 8a"hrib+ Les or"anismes habilités * placer ou né"ocier les CDG sont :
- la caisse de dépMt et de "estion CDB
- les ban#ues
- les sociétés de bourse
les personnes ph.si#ues ou morales désireuses d'acheter ou de vendre des CDG doivent obli"atoirement
passer par l'intermédiaire de ces établissements+
D $ les (illets %e tr&sorerie
La création de billets de trésorerie remonte * $FQ9 avec comme ob-ecti% de contribuer * décloisonner le
marché monétaire et donner plus de souplesse au %inancement inter entreprises+ La mobilisation de
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page 3 sur !"
l'épar"ne dé-* constituée sur le marché optimiserait au mieu) l'utilisation des diponibilités et soula"erait la
pression sur les crédits+
La loi :?'F> de -anvier $FF? les dé%init comme des titres né"ociables1 émis au "ré de l'émetteur en
représentation d'un droit de créance portant intért+ Leur modalité d'application est ré"ie par arrté du
ministre des %inances
$
et par une circulaire de ban7 al ma"hrib+
!ntreprises émettrices (oute personne morale marocaine1 : ans d'e)istence1 %onds
propres minimum de ? ;;; ;;;dh: société par actions1 !ts
public * caract0re non %inancier1 coopérative loi &>'Q:
Aouscripteurs (oute personne ph.si#ue ou morale résidente ou non
résidente
8ontant unitaire minimum &?; ;;;dh
Durée $; -ours au moins et $ an au plus
(au) Libre1 %i)e1 intérts précomptés possibles
domiciliation 6ancaire obli"atoirement
Barantie Par !ts %inancier habilité * "arantir1 personne morale admise
* émettre des 6(
né"ociation Aont habilités: CDB16an#ues1 AD61 émetteurs
=0"les d'in%ormation A adresser au CDV81 6A8 * la direction du crédit et des
marchés des capitau)
E $ les (ons %es so)i&t&s %e >inan)ement BSF
Ce sont des titres de créance né"ociables dont les caractéristi#ues sont identi#ues au) autres titres+
Emetteurs Les sociétés de %inancement autorisées par le minist0re des
%inances
Sous)ri,teurs Personne ph.si#ue ou morale résidente ou non
Montant minimum &?; ;;;dh
Montant ma2imum %es &missions >;D de l'encours des crédits * la client0le
Dur&e & ans au moins et @ ans au plus
Tau2 Libre1 %i)e ou révisable / en %in d'année du titre2
Domi)iliation 6ancaire obli"atoirement
Garantie !ts de crédit habilités * émettre des (CG
n&go)iation CDB1 6an#ues1 Aociétés de %inancement habilitées * émettre
des 6AH
II $ LES MAR/<ES PRIMAIRE ET SE/ONDAIRE
' le mar)5& ,rimaire : C'est le marché ou les titres sont crées et émis+ Ce marché a connu un
développement considérable depuis les ré%ormes successives #ue les titres ont connu+
' le mar)5& se)on%aire: il sAagit %u mar)5& %es titres %&*B )r&es sur le mar)5& ,rimaireC
La techni#ue an"lo'sa)onne de titrisation est utilisée au) !tats unis depuis $F@;1 elle %ût
adoptée au 8aroc depuis une date récent+
&
La titrisation porte sur les h.poth0#ues et les crédits+ Les
ban#ues peuvent ainsi disposer de nouveau) mo.ens de %inancement et améliorer leur li#uidité1 tel est le
cas du CII dont les en"a"ements sont "énéralement adossés au) h.poth0#ues+
$
Arrté du ministre des %inances du F octobre $FF?+
&
Les deu) chambres ont adopté le te)te de loi les concernant le &> -uin $FFF
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page sur !"
La techni#ue de titrisation consiste * trans%ormer des crédits en titres né"ociables et * les céder sur le
marché %inancier+ La titrisation s'e%%ectue en deu) étapes :
- la premi0re démarche concerne l'établissement de crédit désireu) de réaliser une opération de
titrisation1 il re"roupe les créances de mme nature1 non douteuses ou liti"ieuses1 #u'il souhaite céder
et e%%ectue ensuite la vente au %onds commun de placement en titrisation établi * cette %in+
- Le HCP( %inance l'ac#uisition de ces créances par l'émission de certi%icats de titrisation représentati%s
du droit de propriété sur ces créances ou par l'émission d'obli"ations adossées * celles'ci+ La cession
des créances est réalisée par la remise de bordereau) a.ant valeur de contrat+ Les créances sortent d u
patrimoine de la ban#ue et cessent1 par consé#uent de %i"urer au bilan+ La cession est ensuite noti%iée
au débiteur et lui devient opposable+
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page # sur !"
ACI!8A(IAA(IRG D! LA (=!AR=!=I!
HD= P 6H= trésorerie positive
HD= O 6H= trésorerie né"ative
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page + sur !"
' AC(IH I88R6ILIA!
- Immobilisations
- !n non valeur
- Incorporelles
- Corporelles
- %inanci0res
' HIGAGC!8!G(
P!=8AG!G(
FONDS DE
ROULEMENT
AC(IH CI=C,LAG(
- stoc7
- clients
- autres créances
PAAAIH CI=C,LAG(
- %ournisseur
- avances client
- autres dettes
BESOIN EN FONDS
DE ROULEMENT
LA TRESORERIE
FDR ' BFR
MISSION DU TRESORIER
- GERER LES FLUD FINAN/IERS DE LAENTREPRISE Ea)tion sur le >on%s %e
roulementFC
- ETABLISSEMENT DE LA POSITION DE TRESORERIE
- PREGISION DE LA TRESORERIE
- PLA/EMENT DES ED/EDENTSC
- NEGO/IATION DES /ONDITIONS BAN/AIRESC
- /ONTROLE DES OPERATIONS BAN/AIRES ET DE TRESORERIEC

ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page . sur !"
P=IGCIP!A !L!8!G(AI=!A D! (=!AR=!=I!
- A,IVI D!A CR8P(!A 6AGCAI=!A
- !==!,=A A !VI(!=
$+ L! CRG=!PIAAAB!
Le m7me *our %e -aleur4 le sol%e %Aune (an:ue est )r&%iteur4 alors :ue le sol%e %Aune autre est
%&(iteur+
&+ LA A,=8R6ILIAA(IRG
Les sol%es %e ,lusieurs )om,tes sont )r&%iteurs et non r&mun&r&s4 ou lors:uAon >inan)e un
,la)ement ,ar un )r&%itC
:+ LA AR,A8R6ILIAA(IRG
Lors:uAon >inan)e un (esoin ,ar un )r&%it )o0teu24 alors :uAil e2iste un autre )r&%it ,lus a%a,t& et
moins on&reu2C
- 6RGG! CRGGAIAAAGC! D!A CRGDI(IRGA 6AGCAI=!A
- L!A HIGAGC!8!G(A !( L!A PLAC!8!G(A
' L!A =IAK,!A : D! CIAGB!1 !( D! (A,S1 CRG(=!PA=(I!1 LIK,IDI(!
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page ! sur !"
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page 1 sur !"
L!A CRGDI(IRGA 6AGCAI=!A
- DA(! D! VAL!,= : (ase %e r&mun&ration %u (an:uierC Date e>>e)ti-e %e ,rise en
)om,te %Aune o,&ration %ans lA&)5elle trimestrielle %Aint&r7t+
• en débit : antérieur * l'opération
• en crédit : postérieur * l'opération
TR,=A R,V=A6L!A
TR,=A R,V=!A
TR,=A CAL!GDAI=!A
- TR,=A D! 6AGK,! : nombre réel de -ours de mise * disposition du crédit noté
DIAP+ Gombre de -ours d'a"ios noté ABIR
ABIR ' DIAP
Aoit un crédit de trésorerie accordé entre le :$ mars et le :; avril
Gombre de -ours d'a"ios :$ -ours apparents E $ -our C :& -ours
DISP C du :$ mars au &F avril puis#ue le -our de valeur du débit est le :; avril soit &F E $
C :; -ours+ :& ' :; C & -ours de ban#ue+
Ai le coût initial est de $&D1 le coût réel est de $&D ) :&/:; C $&1QD
:
- I!,=! D! CAIAA! : $9h :; %in de la -ournée comptable
- CR88IAAIRGA
C=!DI( DRC,8!G(AI=!A
=!8IA! DRC,8!G(AI=!
C=!DI(A
D!CR,V!=(A
- (A,S
C=!DI( PA= D!CAIAA!8!G(
!GBAB!8!G( PA= AIBGA(,=!
DA(!A D! VAL!,= APPLIK,!!A A,S P=IGCIPAL!A RP!=A(IRGA 6AGCAI=!A
:
l'année %inanci0re compte :9; -ours au lieu des :9? -ours réels ce #ui renchérit le tau) de :9?/:9; C $1;$:F
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page " sur !"
OPERATIONS DATES DE GALEUR
O,&rations en es,H)es
Versement en esp0ces /T E $2 Ruvrable
Versement télé"raphi#ue /T E $2 ouvrable de la réception du téle)
=etrait esp0ces /T ' $2 ouvrable de l’opération
O,&rations sur )5H:ues
Certi%ication de ch0#ue /T ' $2 ouvrable de l’opération
Paiement de ch0#ue /T ' $2 ouvrable de l’opération
=emise de ch0#ue sur caisse T -our de l’opération
=emise de ch0#ue sur place /T E &2 ouvrable
=emise de ch0#ue hors place bancable /T E $&2 Calendaires de l’opération
=emise de ch0#ue hors place non bancable /T E $?2 Calendaires de l’opération
=emise de ch0#ue sur l’étran"er /T E $?2 Calendaires apr0s remise
/5H:ues 5ors ,la)e B l6es)om,te
Iors place bancable /T E $;2 Calendaires
Iors place non bancable /T E $&2 Calendaires
O,&rations %e -irement
Virement sur place Tour - de l’opération en débit et en crédit
Virement hors place -our T pour le compte débité1
/T E$2 ouvrable pour le compte crédité+
E>>ets
=emise d’e%%et * l’encaissement
Aur place /T E ?2 Calendaires apr0s r0"lement
Iors place bancable /T E $&2 Calendaires apr0s r0"lement
Iors place non bancable /T E $?2 Calendaires apr0s r0"lement
E>>ets
=emise * l'escompte Tour - de l'opération
⇒ TC Tour de l’opération
⇒ TCC Tour Calendaire /les -ours calendaires sont ceu) du calendrier soit @ -ours par semaine2
⇒ TRC Tour Ruvré /les -ours ouvrés sont ceu) correspondant au) -ours d’ouvertures des "uichets c’est'*'dire les -ours
e%%ectivement travaillés2
$2 ,n ch0#ue sur caisse est un ch0#ue tiré sur la mme a"ence #ue celle #ui tient votre compte+
&2 ,n ch0#ue sur ra.on est un ch0#ue tiré sur une #uelcon#ue ban#ue du mme département+
:2 autre cas sau% ch0#ues émis * l'étran"er+
>2 Virement de compte * compte C virement entre & comptes tenus par la mme ban#ue
?2 Virement de compensation C virement entre & comptes tenus par & ban#ues di%%érentes
TCPC
!n vous ré%érant au tableau donnant les dates de valeur et au calendrier ci'-oint1 et en supposant #ue
l’heure de caisse est %i)ée * $: heures dans cette ban#ue1 indi#ue3 les dates de valeur pour les opérations
décrites ci'dessous+
9/$$ $; heures =etrait en esp0ces de DI+ ? ;;;
@/$$ F heures remise de ch0#ues hors place pour DI+ $;; ;;;
&$/$$ $? heures remise de ch0#ues sur place pour DI+ ?; ;;;
&>/$$ F heures paiement d’un ch0#ue certi%ié de DI+ $; ;;;
&9/$$ $; heures ordre de virement * une autre ban#ue DI+ 9; ;;;
&Q/$$ $; heures présentation au paiement d’un ch0#ue de DI+ Q; ;;;
&Q/$$ $9 heures versement en esp0ces de DI+ &? ;;;
Remarque : les guichets sont fermés le samedi et le 10 novembre
No-em(re
$@ Lundi
$Q 8ardi
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page ; sur !"
: Lundi $F 8ercredi
> 8ardi &; Teudi
? 8ercredi &$ Vendredi
9 Teudi && Aamedi
@ Vendredi
Q Aamedi &> Lundi
&? 8ardi
$; Lundi &9 8ercredi
&@ Teudi
$& 8ercredi &Q Vendredi
$: Teudi &F Aamedi
$> Vendredi
$? Aamedi
TCPC #
A l’aide des conditions bancaires et du calendrier de novembre du (+P+ $1 vous deve3 présenter le suivi comptable de la
trésorerie ainsi #ue la position bancaire de l’entreprise D,(!L du $@ au &F novembre $F++/G2+
Dates O,&rations 8ontants
Lundi $@ Aolde du compte ban#ue /dans l’entreprise et * la 6+G+P+2 DI+ >; ;;;
Lundi $@ versement d'esp0ces ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ DI+ ? ;;;
8ardi $Q =emise de ch0#ues surplace +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ DI+ : ?;;
8ercredi $F Ch0#ue nN 9?:>?& =0"lement %ournisseur C,GI!L++++++++++++++++ DI+ $@ ?:;
Teudi &; Virement au %ournisseur A!(8AC+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ DI+ Q &&;
Vendredi &$ =emise de ch0#ue Iors place pour ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Ch0#ue 9?:>?: Hournisseur (,D!L++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Ch0#ue 9?:>?> (+V+A+ D’Rctobre++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
DI+ :& ?>;
DI+ $& &$;
DI+ @ :?;
Lundi &> Virement au %ournisseur !L(=AC++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Ch0#ue 9?:>?? Prél0vement pour la caisse++++++++++++++++++++++++++++++
DI+ ? &$;
DI+ ? ;;;
8ardi &? Prél0vement automati#ue !+D+H++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Prél0vement automati#ue 8aroc (élécom +++++++++++++++++++++++++++++++
DI+ @ :$;
DI+ $$ >&;
8ercredi &9 =e<u virement du client ARL(!8++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
!scompte d’e%%ets++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
DI+ Q ?>;
DI+ Q@ 9?;
Teudi &@ =emise de ch0#ues hors place DI+ &9 ?&;
Vendredi &Q Paiement des domiciliations+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
Virement pa.e de novembre++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
A"ios sur e%%ets escomptés++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
DI+ ?9 @:;
DI+ 9> :$&
DI+ $ ?>9
Dates de présentation des ch0#ues :
9?:>?& &?/$$
9?:>?: &9/$$
9?:>?> &Q/$$
L’entreprise travaille du lundi au vendredi et toutes les opérations ont été réalisées avant l’heure de caisse+
(ous les virements sont des virements de compensation+
K,!L CRGA(A( HAI(!A'VR,A U
Correction : (P $
Date Ieures Tour E ou ' Date de valeur Libellé 8ontant
9/$$ $; 9 9 =etrait ? ;;;
@/$$ F @ E 9 TR $F =emise ch+ I+P $;; ;;;
&$/$$ $? &> E & TC &9 =emise ch+ A+P+ ?; ;;;
&>:$$ F &> ' & TC && Ch+ certi%ié $; ;;;
&9/$$ $; &9 ' $ TC &? Virt entre ban#ue 9; ;;;
&Q/$$ $; &Q ' & TC &9 Présentation enct che#ue Q; ;;;
&Q/$$ $9 $/$& TC $/$& !sp0ces &? ;;;
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page = sur !"
Correction : (P & ESui-i )om,ta(le %u )om,te !# BCNCPF
+ Lun. Mar. Mer Jeu Ven. Sam. Dim. Lun. Mar. Mer Jeu Ven.
17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28
Solde en début
de ournée 40000 45000 48500 30970 22750 35730 25520 6790 102980 129500
!ncaissements
' Versement
esp0ces
?;;;
' =emise de
ch0#ue sur place
:?;; :&?>;
' Virement re<us Q?>;
' !scompte
d'e%%ets
Q@9?;
' =emise
ch0#ues hors
place
&9?&;
!otal de"
en#ai""ement"
5000 3500 32540 96190 26520
Décaissements
' Ch0#ue
9?:>?&
$@?:;
' Virt Aetmac Q&&;
' Ch0#ue
9?:>?:
$&&$;
' Ch0#ue
9?:>?>
@:?;
' Virt !ltrac ?&$;
' Ch0#ue
9?:>??
?;;;
' Prél0vement
!DH
@:$;
' Prél0vement
8aroc (élécom
$$>&;
' Domiciliation
échue
?9@:;
' Virement pa.e 9>:$&
' A"ios $?>9
!otal de"
dé#ai""ement"
17530 8220 19560 10210 18730 122588
Solde en $in de
ournée
45000 48500 30970 22750 35730 25520 6790 102980 129500 6912
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page #3 sur !"
Auivi comptable du compte Dutel dans les livres de la 6+G+P+
Lun. Mar. Mer Jeu Ven. Sam. Dim. Lun. Mar. Mer Jeu Ven. Sam. Dim.
17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
Aolde en début de -ournée >;;;; >;;;; >?;;; :9@Q; >;&Q; >;&Q; >;&Q; $@?>; '$Q>;; '$Q>;; '&?@?; '?&$>Q '?&$>Q '?&$>Q
!ncaissements
' Versement esp0ces ?;;;
' =emise ch0#ue sur place :?;;
' Virement re<us Q ?>;
' !scompte d'e%%ets Q@ 9?;
' =emise ch0#ues hors place
!otal de" en#ai""ement" 4500
0
3500 96 190
Décaissements
' Ch0#ue 9?:>?& $@?:;
' Virt Aetmac Q&&;
' Ch0#ue 9?:>?: $&&$;
' Ch0#ue 9?:>?> @:?;
' Virt !ltrac ?&$;
' Ch0#ue 9?:>?? ?;;;
' Prél0vement !DH @:$;
' Prél+ 8aroc (élecom+ $$>&;
' Domiciliation échue ?9@:;
' Virement pa.e 9>:$&
' A"ios $?>9
!otal de" dé#ai""ement" 8220 2274
0
35940 7350 12258
8
Solde en $in de ournée 4500
0
4500
0
3678
0
4028
0
4028
0
4028
0
1254
0
%
18400
%
18400
%
25750
%52148 %
52148
%
52148
%52148
La remise du &$/$$ est portée en compte le ;$/$&/G :& ?>; H+
La remise du &@/$$ est portée en compte le >/$&//G &9 ?&; H
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page # sur !"
L!A D!CIAIRGA HIGAGCI!=!A
- A=6I(=AB! !ACR8P(! D!CR,V!=(
Coût du découvert :
intért débiteur C montant ) durée ) tau) du découvert
:9;;;
coût de la remise * l'escompte:
a"ios C montant de l'e%%et ) /durée apparenteE$2 ) tau) de l'escompte
:9;;;
- A=6I(=AB! PLAC!8!G( D!CR,V!=(
- A=6I(=AB! =!HIGAGC!8!G( D!CR,V!=(
E/<ELLE TRIMESTRIELLE D6INTERET
La société NATALIS SA est située * Casablanca1 elle est spécialisée dans la distribution de vtements
pour en%ants en bas a"e et de divers articles pour bébés+ Le directeur %inancier vous con%ie le dossier
bancaire de la société pour véri%ier l’échelle trimestrielle d’intért des mois d’avril1 mai et -uin +
Le découvert né"ocié avec la ban#ue est de +33 333D5 au tau) de $&1?D1 la commission de dépassement
est de &D1 le tau) de (VA est de @D+ Les %rais de tenue de compte sont &;;Dh hors ta)e par an+
Les opérations suivantes ont été réalisées sur le compte de la société aupr0s de l’A=A6 6AGJ +
- Lun%i + a-ril4 Le solde du compte est débiteur de ?? Q;;Dh+
- *eu%i 1 a-ril4 remise de chèque sur 8arra7ech du client t."Ven de $@? ;;;Dh+
- Mer)re%i # A-ril1 )erti>i)ation de ch0#ue au nom de monsieur le receveur des impMts de :?;
;;;Dh+
- Gen%re%i 1 a-ril1 la caisse est alimentée par un retrait bancaire de $@ ?;;Dh+
- Jeu%i #3 a-ril4 remise à l’escompte d’un e%%et en porte%euille de $@? ;;;Dh +Cet e%%et vient *
échéance le :; -uin + Les conditions d’escompte accordées par l’A=A6 6AGJ sont les suivantes :
$:D pour le tau) de l’escompte1 le tau) de (VA est de @D+
- Gen%re%i #; a-ril4 paiement du salaire du directeur mar7etin" $Q ;;;Dh par virement bancaire+
- Gen%re%i ! mai4 remise de ch0#ue de &: ?;;Dh sur Casablanca
- Lun%i ; mai1 un virement est émis au pro%it de notre a"ent * A"adir pour @? ;;;Dh
- Jeu%i ; mai4 remise de ch0#ue de $? ;;; dollars sur notre client * GeV Wor7+ Le cours de chan"e est
$X C F1:;Dh +
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page ## sur !"
- Mer)re%i #. mai1 notre %ournisseur de passa"e * Casablanca est venu chercher son ch0#ue de Q?
;;;Dh #u’il compte présenter * notre ban#ue le mme -our+
- Jeu%i ; *uin1 la société GA(ALWA accorde des primes * ses emplo.és pour ?; ;;;Dh par virement
bancaire+
- Lun%i ! *uin4 remise d’un e%%et1 sur rabat1 déplace bancable * l’encaissement pour $Q; ;;;Dh+ Cet
e%%et arrive * échéance le $& -uin+
- Jeu%i ## *uin1 retrait d’esp0ces pour $? ;;;Dh+
TRAGAIL A FAIRE
$' Construire le tableau des dates de valeur
&' Calculer le net d’escompte
:' Construire le tableau d’échelle trimestrielle d’intért
>' Calculer les intérts débiteurs+
?' Les dépassements ((C+
9' Les %rais de tenue de compte
@' Le coût du découvert+
(A6L!A, D!A DA(!A D! VAL!,=
Date Li(elle Gille D&(it /r&%it
Date %e
-aleur
;:/;>
Aolde
?? Q;;
;9/;>
=emise1 ch0#ue hors pl 8arra7ech $@? ;;;
$&/;>
Certi%ication de ch0#ue Casablanca :?; ;;;
$9/;>
=etrait d'esp0ces Casablanca $@ ?;;
&;/;>
=emise * l'escompte Casablanca
&Q/;>
Virement émis Casablanca $Q ;;;
;?/;?
=emise1 ch0#ue /place Casablanca &: ?;;
;Q/;?
Virement émis A"adir @? ;;;
$Q/;?
=emise1 ch0#ue étran"er GeV Wor7 $:F ?;;
&>/;?
Paiement de ch0#ue Casablanca Q? ;;;
;Q/;9
Virement bancaire Casablanca ?; ;;;
;?/;9
=emise e%%et déplacé enc =abat $Q ;;;
&&/;9 =etrait d'esp0ces Casablanca $? ;;;
!CI!LL! (=I8!A(=I!LL! D'IG(!=!(
dat
valeur
mouvements soldes nbr jr nombres
débit crédit débiteur créditeur débiteur créditeur
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page #+ sur !"
Date Li(elle Gille D&(it /r&%it Date %e -aleur
;:/;> Aolde ?? Q;; ;:/;>
;9/;9 =emise1 ch0#ue hors pl 8arra7ech $@? ;;; $Q/;>
$&/;> Certi%ication de ch0#ue Casablanca :?; ;;; $$/;>
$9/;> =etrait d'esp0ces Casablanca $@ ?;; $?/;>
&;/;> =emise * l'escompte Casablanca $@; $:$1? &;/;>
&Q/;> Virement émis Casablanca $Q ;;; &Q/;>
;?/;? =emise1 ch0#ue /place Casablanca &: ?;; ;F/;?
;Q/;? Virement émis A"adir @? ;;; ;Q/;?
$Q/;? =emise1 ch0#ue étran"er GeV Wor7 $:F ?;; ;&/;9
&>/;? Paiement de ch0#ue Casablanca Q? ;;; &:/;?
;Q/;9 Virement bancaire Casablanca ?; ;;; ;Q/;9
;?/;9 =emise e%%et déplacé enc =abat $Q ;;; &>/;9
&&/;9 =etrait d'esp0ces Casablanca $? ;;; &$/;9
- $Q/;? opération avec l'étran"er $?;;;X ) F1:; C $:F?;;dh
- &;/;> remise * l'escompte d'e%%et d'une valeur de $@?;;;dh du &;/;> au :;/-uin 1 soit durée apparente E $ -our
$; -ours en Avril
:$ -ours du mois de mai
; -ours du mois de -uin
E $ -ours
total C @& -ours
- A"ios C $@?;;; ) ;1$: ) @&
C >??;dh I(
:9;
- a"ios ((C C >??; ) $1;@ C >Q9Q1?dh
- Au crédit du compte C $@?;;; ' Q>9Q1Q C $@;$:$1?dh
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page #. sur !"
E/<ELLE TRIMESTRIELLE DAINTERET
débit crédit débiteur créditeur débiteur créditeur
03-avr 55 800,00 8 446 400,00
11-avr 350 000,00 405 800,00 4 1 623 200,00
15-avr 17 500,00 423 300,00 3 1 269 900,00
18-avr 175 000,00 248 300,00 2 496 600,00
20-avr 170 131,50 78 168,50 8 625 348,00
28-avr 18 000,00 96 168,50 10 961 685,00
08-mai 75 000,00 171 168,50 1 171 168,50
09-mai 23 500,00 147 668,50 13 1 919 690,50
23-mai 85 000,00 232 668,50 14 3 257 359,00
02-juin 139 500,00 93 168,50 6 559 011,00
08-juin 50 000,00 143 168,50 7 1 002 179,50
21-juin 15 000,00 158 168,50 6 949 011,00
24-juin 18 000,00 140 168,50 6 841 011,00
14 122 563,50
mouvements soldes nombres
dat valeur
nbr jr
' intérts débiteurs C $> $&& ?9:1?; ) ;1$&?
C > F;: 199dh I(
:9;
' intérts débiteurs ((C C > F;: 199 ) $1;@ C ? &>91F&dh
LES DEPASSEMENT E le %&)ou-ert autoris& : +33 333%5F
- />;? Q;; ' :;; ;;;2 ) > C >&: &;;
- />&: :;; ' :;; ;;;2 ) : C :9F F;;
- total @F: $;;dh
commission du dépassement @F: $;; ) ;1;& C >>1;9dh I(
:9;
commission ((C C >>1;9 ) $1;@ C >@1$>
%rais de tenue de compte &;;dh I( / an1 soit &;;/ > C ?;dhI(5 ?:1?dh ((C
le )o0t %u %&)ou-ert 8 ! #.14=#K ."4. K !+4!
8 ! +."4!1%5
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page #! sur !"
LES PLA/ES BAN/ABLES

Places bancables Yones rattachées
Agadir Ine3"ane1 Ait melloul
Al Hceima Im3ouren
!eni "ellal 6eni 8ellal
#a$ablanca 8ohammédia1 6ous7oura1 Gouasseur1 Ain Iarrouda1 (it 8ellil
%l &adida A3emour
'($ Ae%rou
)enitra Jenitra
*aa+une Laa.oune
*arac,e Larache
"arra-ec, 8arra7ech
"e-n($ 8e7n0s
.adr Ye"an"ane1 6eni Ansar1 8ount Arouit
/ujda Ru-da
0abat Aalé1 A7hirat1 bou7nadel1 (emara
1a2i Aebt B3oula
$ettat Aettat
3anger (an"er
3étuan (étouane1 8'di#1 8artil
3a4a ta3a
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page #1 sur !"
II $ La ,r&-ision %e tr&sorerie
Comme nous l'avons constaté au moment de l'étude de l'é#uilibre %inancier1 la trésorerie de l'entreprise
peut s'apprécier * travers le bilan+ Celui'ci nous rensei"ne sur la situation de la trésorerie * un moment
donné de la vie de l'entreprise+ Cette vision de la trésorerie reste tributaire du caract0re stati#ue du bilan+
Les valeurs réelles ont chan"é plusieurs %ois depuis l'établissement du bilan+
D'un autre coté1 le bilan retrace la situation passée de l'entreprise et ne nous éclaire pas sur le %utur+
L'entreprise ne peut1 sous peine de déconvenues1 laisser au hasard1 le soin de décider de la situation de la
trésorerie+ Il %aut alors1 prévoir comment va évoluer la trésorerie dans le %utur proche pour se préparer *
ses échéances+
I / LE BUDGET DE TRESORERIE
C D&>inition
Le bud"et de trésorerie est un tableau prévisionnel des recettes et des dépenses de trésorerie1 #ui présente
les soldes des périodes sur la durée de la prévision+ Aon ob-ecti% est de prévoir1 au cours de l'année * venir1
le niveau de trésorerie et les variations mensuelles+
Le bud"et est réalisé en début de période comptable avec l'aide de tous les services concernés de
l'entreprise1 notamment le service de contrMle de "estion+
#C La >on)tion %e tr&sorier
La %onction de trésorier est relativement récente1 mme dans les entreprises d'une certaine dimension+ !lle
a pour ob-et de traiter des décaissements et de encaissements1 c'est * dire tous les %lu) %inanciers et leur
articulation avec l'encaisse et avec les comptes bancaires+
Le trésorier a la responsabilité de rassembler les prévisions dans un bud"et de trésorerie+ Il recense
mensuellement les recettes et les dépenses de l'entreprise+ Aon ob-ecti% est d'assurer la li#uidité de
l'entreprise+ Ai les recettes sont supérieures au) dépenses1 le trésorier place l’e)cédent+ Aon ob-ecti% est
é"alement de minimiser les %rais %inanciers et ma)imiser les produits %inanciers+ Ai la trésorerie est
dé%icitaire1 il doit choisir le crédit et le montant les moins coûteu) pour %inancer le dé%icit+ La mission de
la %onction de trésorerie peut tre résumée de la mani0re suivante:
- Bérer les %lu) %inanciers de l'entreprise /"estion du %onds de roulement2+
- !tablissement de la position de trésorerie
- Prévision de la trésorerie
- Placement des e)cédents+
- Gé"ociation des conditions bancaires+
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page #" sur !"
- ContrMle des opérations bancaires et de trésorerie+
Le but recherché * travers le bud"et est de déterminer la position de trésorerie de l'entreprise sur la période
de prévision+ (ous les %lu) sont * prendre en considération+ Le pas de la période est plus ou moins lon" en
%onction du besoin de l'entreprise5 le mois1$?-ours1ou décadeZetc+
L'évaluation des besoins de l'entreprise aide * la décision en mati0re de renouvellement des li"nes de
crédit bancaires1 éclaire les opérations du haut de bilan+
+C Le ,ro)essus (u%g&taire
Les prévisions sont %aites * partir des données %ournies par les di%%érents services e l'entreprise+ Ces
prévisions de trésorerie ne sont pas établies uni#uement par le service %inancier+ Les prévisions propres *
cha#ue service sont re"roupées et consolidées+ Le bud"et de trésorerie est obtenu * partir de tous les
bud"ets réalisés par l'entreprise+

ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page #; sur !"
S/<EMA DU PRO/ESSUS BUDGETAIRE
BILAN PREGISIONNEL
II $ /ONSTRU/TION DU BUDGET DE TRESORERIE
C Le sol%e %e tr&sorerie
Le solde de trésorerie est déterminé * partir des encaissements et des décaissements prévisionnels+ Les
encaissements et les décaissements sont la traduction en terme de %lu) des éléments de l'e)ploitation+ Le
résultat du solde est rarement é#uilibré1 il comporte "énéralement un dé%icit de trésorerie ou un e)cédent+
Le trésorier est appelé * optimiser la trésorerie1 ceci revient * trouver les meilleurs %inancements en cas de
besoin1 ou les meilleurs placements en cas d'e)cédents de trésorerie+
#C Le (u%get %es -entes
C'est le bud"et le plus important+ Il est la base * partir de la#uelle on proc0de * toutes les prévisions+ Le
bud"et des ventes permet d'établir le pro"ramme de production1 donc de prévoir tous les %acteurs de
production nécessaires+ La prévision des ventes prend en considérations plusieurs éléments importants+ Il
s’a"it de passer des ventes au) encaissements1 des dates comptables au) dates de %lu)+ Le tresorier
appli#ue au) ventes les delais de paiement constates anterieurement+
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page #= sur !"
BUDGET DES
GENTES
/<ARGES DE
DISTRIBUTION
BUDGET
DES
/<ARGES
/<ARGES DE
PRODU/TION
/<ARGES
APPROGISION
NEMENT
BUDGET DE
PRODU/TION
BUDGET
APPROGISIONNEMENT
BUDGET
INGESTISSEMENT
BUDGET DE TRESORERIE
- Les délais de r0"lement des clients %ont l'ob-et de traitement statisti#ue et permettent de déterminer les
cadences de paiement+ !)emple :
&;D des clients paient au comptant
:;D paient * :; -ours
:;D paient * >? -oursZ etc+
- La prévision des ventes peut prendre plusieurs %ormes+ Il %aut simplement rester le plus proche
possible de la réalité de l'entreprise+
Le tresorier contrMle en mo.enne deu) %ois par an les h.potheses de delai de paiement retenus dans la
prevision+ Le but est de créer une loi d’encaissement permettant de passer d’un mois de %acturation au)
di%%erents mois d’encaissement+
!ncaissements
Ventes du mois
8 :
9;+;;;
8 8E$ 8E& 8E:
$?D F+;;; &;D $&+;;; ?;D :;+;;; $?D F+;;;
Application :
Les ventes de l'entreprise BA8A sont encaissées en mo.enne de la mani0re suivante:
L'entreprise accorde * ses clients des crédits dont la durée n'e)c0de pas 9; -ours %in de mois+
 $;D des ventes au comptant E 9;D de remise * l'escompte au cours du mois+
 &;D de remise * l'escompte au cours du mois suivant+
 $;D de remise * l'escompte avant la %in du deu)i0me mois+
Prévision des ventes I( en milliers de Dh
Tanvier Hévrier 8ars Avril 8ai Tuin (otal
?;; 9;; Q;; F;; $;;; ?;; >:;;
Ta(leau %e ,r&-ision %es -entes
H3 33# &anvier 'évrier "ar$ Avril "ai &uin !ilan
janvier
500
février 600
mars 800
avril 900
mai 1000
juin 500
Bu%get %e TGA
&anvier 'évrier "ar$ Avril "ai &uin !ilan
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page +3 sur !"
Ventes
TVA/ventes
Achats
TVA/achats
mai
TVA à payer
A décaisser
Ta(leau %e ,r&-ision %es a)5ats
H3 33# &anvier 'évrier "ar$ Avril "ai &uin !ilan
janvier
février
mars
avril
mai
juin
+C Le (u%get %es a)5ats

Lors#ue le pro"ramme de production est établi1 l'entreprise proc0de * la construction de son bud"et des
approvisionnements en mati0res premi0res et %ournitures+ Rn proc0de de la mme %a<on #ue pour le
bud"et des ventes1 en ce #ui concerne la détermination des délais de paiement des %ournisseurs+ !)emple :
L'entreprise BA8A r0"le ses %ournisseurs de marchandise comme suit :
 ?D au comptant
 ?D * la %in du mois suivant /:; -ours %in de mois2
 $;D * la %in du deu)i0me mois /9; -ours %in de mois2
 Q;D * la %in du troisi0me mois /F; -ours %in de mois2
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page + sur !"
Prévision des achats de marchandises I( en milliers de Dh
Tanvier Hévrier 8ars Avril 8ai Tuin (otal
&;; :;; ?;; >;; ?;; &;; &$;;
+C Le (u%get %es )5arges %e ,ersonnel
Ce bud"et prend en considération les salaires nets re<us par les emplo.és de l'entreprise+ Dans un souci de
clarté1 les char"es sociales peuvent tre calculés isolement+ Il %aut adapter le tableau * construire * la
réalité de l'entreprise+
.C Les autres )5arges
Les char"es dont les échéances sont connues d'avance sont inté"rés dans le bud"et * leur mois de
réalisation+ Les autres char"es1 occasionnelles1 ou dont la date d'en"a"ement est incertaine %ont l'ob-et
d'une répartition suivant le principe d'abonnement des char"es+
!C Le (u%get %e TGA
Le bud"et de (VA est * déterminer car il a un impact sur la trésorerie immédiate de l'entreprise+ L'ob-et de
ce bud"et est de est de calculer la (VA * pa.er au %isc+
Application du principe de décala"e d'un mois :
La (VA calculée le mois m :
(VA %acturée sur les ventes du mois m
8oins
(VA récupérable sur les ac#uisitions d'immobilisations du mois m+
8oins

(VA récupérable sur Les achats des biens et services du mois m'$
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page +# sur !"
TGA B ,aLer 8 TGA >a)tur&e ' TGA r&)u,&ra(le
Cette (VA calculée au titre du mois m est * pa.er avant la %in du mois suivant ou mE$+
(oute période de prévision se caractérise par son point de départ c'est * dire le passé+ Celui'ci est consi"né
au bilan #ui indi#ue la position actuelle de l'entreprise vis * vis de l'administration de la (VA+ ,n reli#uat
de (VA %i"ure au bilan d'ouverture sous %orme de (VA sur les achats de l'e)ercice précédent / * l'acti%21 ou
de (VA %acturée sur les ventes / au passi%2+
Appli#uer ce principe * l'entreprise BA8A1 sachant #u'elle est inscrite au ré"ime de (VA au débit c'est *
dire * la %acturation+
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page ++ sur !"
ANNEDES
EDEMPLE so)i&t& ASTER
La société AA(!= dont l’activité est commerciale /pas de production21 désire établir un bud"et de
trésorerie pour les #uatre premiers mois de l’e)ercice+ /G2+
Pour cela1 vous ave3 collectés les rensei"nements ci'apr0s :
GENTES
Chi%%re d’a%%aires réalisé en octobre +/G'$2+++++++++++++++++++++++++++++++ DI+ ?;; ;;;
Chi%%re d’a%%aires réalisé en novembre +/G'$2+++++++++++++++++++++++++++ DI+ :Q; ;;;
Chi%%re d’a%%aires réalisé en décembre +/G'$2+++++++++++++++++++++++++++ DI+ 9;; ;;;
Activité prévue :
Chi%%re d’a%%aires prévisionnel de -anvier +/G2++++++++++++++++++++++++++ DI+ >;; ;;;
Chi%%re d’a%%aires prévisionnel de %évrier +/G2++++++++++++++++++++++++++ DI+ QQ; ;;;
Chi%%re d’a%%aires prévisionnel de mars +/G2+++++++++++++++++++++++++++++ DI+ $ &Q; ;;;
Chi%%re d’a%%aires prévisionnel de avril +/G2++++++++++++++++++++++++++++++ DI+ Q>; ;;;
Vous ave3 observé #ue :
' &? D des %actures clients /en valeur2 sont ré"lées comptant sous déduction d’un escompte de & D+
' :? D sont ré"lées par ch0#ue ou virement le mois suivant la livraison+
' >; D sont ré"lées * 9; -ours par traite+
A/<ATS
Achats e%%ectués en octobre +/G'$2++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ DI+ >;; ;;;
Achats e%%ectués en novembre +/G'$2++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ DI+ :;; ;;;
Achats e%%ectués en décembre +/G'$2++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ DI+ >>; ;;;
Achats prévus en -anvier +/G2++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ DI+ >Q; ;;;
Achats prévus en %évrier +/G2++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ DI+ 9>; ;;;
Achats prévus en mars +/G2+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ DI+ 9;; ;;;
Achats prévus en avril +/G2+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++ DI+ Q;; ;;;
Les délais de r0"lements di%%0rent selon les %ournisseurs1 mais1 néanmoins1 on peut dire #ue :
' &; D des %actures sont ré"lées au comptant1
' ?; D sont ré"lées par ch0#ue le mois suivant1
' :; D par traite * 9; -ours+
AUTRES /<ARGES
=émunération du personnel :
Il . lieu de prévoir :
' -anvier +/G2 : ?9 ;;;
' %évrier +/G2 : ?9 ;;;
' mars +/G2 : 9> ;;;
' avril +/G2 : 9; ;;;
Les char"es sociales représentent >; D des rémunérations et sont versées au) or"anismes sociau)
dans le courant du mois suivant le paiement des rémunérations+
!n décembre +/G'$21 les rémunérations pa.ées étaient de : DI+ ?> ;;;+
Char"es commerciales :
Char"e mensuelle /évaluée * DI+ $ ;;; [ %i)e \ plus ;1?; D du C+A+2 =0"lement au comptant
Autres char"es :
Char"es mensuelles : DI+ & 9;;/mois+ =é"lées au comptant
Char"es %inanci0res :
=emboursement en %évrier d’une trimestrialité d’emprunt : DI+ >; ;;; /dont intérts DI+ $; ;;;2+
TRESORERIE AU 3C3CENF : DI+ :; ;;;
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page +. sur !"
ota : Ce cas est traité * titre d’e)emple+ Pour simpli%ier1 les probl0mes de (VA ont été i"norés+ Dans les
cas #ui vont suivre1 la (VA devra tre prise en compte+
=appelons #ue si la (VA n’est pas une char"e pour l’entreprise1 elle p0se #uand mme sur la trésorerie1
pour les entreprises #ui sont au ré"ime dit ] des débits ^+
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page +! sur !"

SOLUTION Cas ASTER
ENCAISSEMENTS
Eléments ontant !ctobre "ovembre #écembre $anvier %évrier ars Avril
5ente$ /ctbre 500 000,00 122 500,00 175 000,00 200 000,00
5ente$ .vembre 380 000,00 93 100,00 133 000,00 152 000,00
5ente$ 6écembre 600 000,00 147 000,00 210 000,00 240 000,00
5ente$ &anvier 400 000,00 98 000,00 140 000,00 160 000,00
5ente$ 'évrier 880 000,00 215 600,00 308 000,00 352 000,00
5ente$ "ar$ 1 280 000,00 313 600,00 448 000,00
5ente$ Avril 840 000,00 205 800,00
T!TA& '() )))*)) +,+ ())*)) -./ ())*)) / ))+ .))*))

ACHATS
Elément ontant !ctobre "ovembre #écembre $anvier %évrier ars Avril
Ac,at$ /ctbre 400 000,00 80 000,00 200 000,00 120 000,00
Ac,at$ .vembre 300 000,00 60 000,00 150 000,00 90 000,00
Ac,at$ 6écembre 440 000,00 88 000,00 220 000,00 132 000,00
Ac,at$ &anvier 480 000,00 96 000,00 240 000,00 144 000,00
Ac,at$ 'évrier 640 000,00 128 000,00 320 000,00 192 000,00
Ac,at$ "ar$ 600 000,00 120 000,00 300 000,00
Ac,at$ Avril 800 000,00 160 000,00
T!TA& ')( )))*)) +)) )))*)) +.' )))*)) (+0 )))*))
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page +1 sur !"
CHARGES
Eléments $anvier %évrier ars Avril
1alaire 56 000,00 56 000,00 64 000,00 60 000,00
#,arge$ $ciale$ 21 600,00 22 400,00 22 400,00 25 600,00
#,arge$ cmmerciale$ 3 000,00 5 400,00 7 400,00 5 200,00
Autre$ c,arge$ 2 600,00 2 600,00 2 600,00 2 600,00
#,arge$ 2inanci(re$ - 40 000,00 - -
T!TA12 .3 0))*)) /0( '))*)) ,( '))*)) ,3 '))*))
DECAISSEMENT
Eléments $anvier %évrier ars Avril
Ac,at$ 406 000,00 500 000,00 584 000,00 652 000,00
#,arge$ 83 200,00 126 400,00 96 400,00 93 400,00
T!TA& '., 0))*)) (0( '))*)) (.) '))*)) -'+ '))*))
BUDGET PREVISIONNEL DE TRESORERIE
Eléments $anvier %évrier ars Avril
1lde au début 30 000,00 800,00 - 30 000,00 71 200,00
%ncai$$ement 460 000,00 595 600,00 781 600,00 1 005 800,00
6écai$$ement 489 200,00 626 400,00 680 400,00 745 400,00
1lde 7 la 2in 800,00 - 30 000,00 71 200,00 331 600,00
Commentaire : Rn constate #ue la trésorerie devient né"ative en %évrier1 mais il sera possible d’escompter les e%%ets en porte%euille /la %acturation de -anvier
* produit DI+ $9; ;;; d’e%%ets * échéance mars2+
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page +" sur !"
/AS /LIMATE/ EA)ti-it& %e ,restations %e ser-i)esF
La CLI8A(!C est une A+A+=+L+ au capital de DI $ 9F? ;;; /::F parts sociales de ? ;;; DI2 implantée Yone industrielle de Casablanca
Cette entreprise1 spécialisée dans le "énie climati#ue1 s'occupe d'études1 d'installations et de maintenance d'é#uipement de %roid dans les domaines :
' du %roid industriel et commercial
' de la climatisation "énérale
' de la climatisation d'installations spécialisées+
Dans un souci de développement de ses activités1 l'entreprise s'est é"alement diversi%iée dans :
' les activités multiservices /second oeuvre1 %au) pla%onds1 peinture1 serrurerie1 etc+2
' la maintenance d'installations électrotechni#ues dans les centrales électri#ues RG!+
Dans cette entreprise1 le bud"et de trésorerie est tenu1 par "lissement1 sur une période de trois mois+
Le porte%euille client de CLI8A(!C comprend :
' Les _"rands comptes_1 clients importants #ui représentent Q; D du C+A+
RG!+ : r0"lement du relevé mensuel * >? -ours par che#ue 5 s'a"issant de maintenance de centrales pendant les arrts de tranche1 le C+A+ est
plus important pendant les mois d'été+
IMpitau) publics : r0"lement du relevé du mois * $>; -ours par virement Aéroport : r0"lement des %actures * F; -ours par traites
PR=(+ : r0"lement des %actures * 9; -ours par traites
' Les clients _divers_ #ui représentent &; D du C+A+
=éalisations et prévisions de C+A+hors ta)es
!léments d’anal.se Rctobre Govembre Décembre+ Tanvier Hévrier
Prévisions
8ars Avril 8ai
RG!+ >Q$ :;Q >9: 9&> >?$ 9&& >Q& 9$Q ?:$ Q?F ?>? ;;; ?F& ;;; 9Q: ;;;
PR=(+ $:9 &@9 $9F 9&@ $:> :$& $:& :>F $:@ 9&Q $>> ?;; $>Q ;;; $?? ;;;
Aéroport :&& >$F &F9 9F$ &&F >&$ &:$ >$F &$Q 9:@ &$& ;;; &&F ;;; &:Q ;;;
IMpitau) publics &:> >&$ &9& :$F &?> 9:F &&? :;9 &&Q 9QF &&? ;;; &&@ ;;; &$: ;;;
Divers 9; - $@& >$: &$$ :;; $?> 9&Q $QF 9&? $9: &;Q $@$ ;;; $@$ ;;; $@$ ;;;
Divers :; - 9Q :;@ ?? >$& ?$ :$; 9& :QF ?Q ;>@ 9: ;;; 9: ;;; 9: ;;;
IMpitau) publics de septembre : $F9 >$Q DI
R&alisations et ,r&-isions %e )5arges 5ors ta2esC
!léments d’anal.se Govembre Décembre+ Tanvier Hévrier
Prévis+
8ars Avril 8ai
Achats divers+ :9& 9&$ :Q: 9&F :&& :$Q &QF >;: :$& ;;; :?: ;;; :>9 ;;;
RG! && >:9 &9 :$Q &> ;;;
8aroc (élécom :& >&Q &Q 9:; :$ ;;; :$ ;;;
Aalaires nets @&9 :Q& F$: 9:; @&> >$Q @:& Q$F @&; ;;; @?; ;;; @&; ;;;
Char"es sociales &9$ >FQ ?&@ F>F &9$ @F: &9: Q$? ?&; ;;; &@; ;;; &?F ;;;
ImpMts et ta)es > &?Q Q9 :$& Q :&9 ?> 9;:
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page +; sur !"
Les achats divers sont ré"lés * F; -ours le $?+
RG!+ et 8aroc (élécom sont ré"lés le mois suivant /(+V+A+ sur les débits2+
Les salaires sont ré"lés le dernier -our du mois
Les char"es sociales sont ré"lées le mois suivant
Les impMts et ta)es sont ré"lés le mois suivant
Tra-ail B >aire :
La trésorerie au &Q+;& était de F9 9:@ DI et vous deve3 présenter le bud"et de trésorerie des mois de mars * mai en indi#uant #uelles solutions peuvent tre
apportées au) éventuelles insu%%isances de cette trésorerie+
!tablir le bud"et de trésorerie pour les #uatre premiers mois de l’année +/GE$2+
&2 Kuelles mesures %audra't'il prendre1 sachant #ue l’entreprise souhaiterait avoir au moins DI+ $; ;;; de disponibilités+
:2 8odi%ier votre bud"et en consé#uence /tau) d’escompte bancaire $: D2+
>2 ,ne meilleure politi#ue d’approvisionnement et de stoc7a"e va permettre de réduire :
' le stoc7 de mati0res de DI+ &? ;;;
' le stoc7 de produits %inis de DI+ ?; ;;;
par rapport * la situation au :$+$&+ /G2
?2 Kuel sera le résultat prévisionnel au :;+;>+ /GE$2
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page += sur !"
Correction Cas C&4ATEC
C.A
Eléments d5analyse #écembre $anvier %évrier ars Avril ai
/.% 577 569,60 556 348,80 541 946,40 579 141,60 638 230,80 654 000,00
8/03 163 531,20 203 552,40 161 174,40 158 818,80 165 153,60
Aér9rt 386 902,80 356 029,20 275 305,20 277 702,80
H:9itau; 9ublic$ 235 701,60 281 305,20 314 782,80 305 566,80
6iver$ 60 j 206 895,60 253 560,00 185 553,60 227 550,00 195 849,60
6iver$ 30 j 81 968,40 66 494,40 61 572,00 74 866,80 69 656,40 75 600,00
T!TA12 (+, +3.*)) ,,3 0-)*)) / (.3 03+*0) / (3. )-)*.) / (.' 3''*)) / (-3 .-0*.)
CHARGES AVEC T.V.A
Eléments d5analyse #écembre $anvier %évrier ars Avril ai
Ac,at$ diver$< 435 145,20 460 354,80 386 781,60
/.% 26 923,20 31 581,60 28 800,00
"arc 3élécm 38 913,60 34 356,00 37 200,00
T!TA12 3. ,/3*() 0( ,03*0) 3' 3+(*)) '(( -0(*.) ',- ++'*.) '/+ +./*()
CHARGES HORS T.V.A
Eléments d5analyse #écembre $anvier %évrier ars Avril ai
1alaire$ net$ 913 630,00 724 418,00 732 819,00 720 000,00 750 000,00 720 000,00
#,arge$ $ciale$ 261 498,00 527 949,00 261 793,00 263 815,00 520 000,00 270 000,00
=m9:t$ et ta;e$ 4 258,00 86 312,00 8 326,00
T!TA12 / /-+ /0.*)) / 0+0 3(-*)) ,,' (/0*)) ,.. )-3*)) / 3+( 3/0*)) ,,. 30(*))
TABLEAU DE T.V.A
Eléments $anvier %évrier ars Avril ai
3<5<A 'acturée 165 545,00 280 539,20 273 011,80 280 724,00 278 978,80
3<5<A 0écu9érable> 6 485,60 4 487,20 5 726,00 77 787,80 82 925,80
$ur ac,at$ diver$
$ur /.% et "arc télécm 6 485,60 4 487,20 5 726,00 77 787,80 82 925,80
A Reporter
ontant à verser /+, )+,*') 0-( )+0*)) 0(- 0.+*.) 0)0 ,3(*0) /,( )+3*))
#ate de versement %évrier ars Avril ai $uin
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page .3 sur !"
DECAISSEMENT
Eléments d5analyse #écembre $anvier %évrier ars Avril ai
#,arge$ avec 3<5<A< 38 913,60 26 923,20 34 356,00 466 726,80 497 554,80 415 581,60
#,arge$ ,r$ 3<5<A< 1 175 128,00 1 252 367,00 994 612,00 988 073,00 1 356 312,00 998 326,00
159 059,40 276 052,00 267 285,80 202 936,20
T!TA12 / 0/' )'/*() / 0-, 0,)*0) / /.. )0-*') / -3) .+/*.) 0 /0/ /+0*() / (/( .'3*.)
BUDGET GENERAL
Eléments d5analyse ars Avril ai
1lde au début 96 637,00 3 856,00 - 432 952,60
%ncai$$ement 1 638 070,80 1 684 344,00 1 673 872,80
6écai$$$ement 1 730 851,80 2 121 152,60 1 616 843,80
Solde au fin 3 .+(*)) 6 '30 ,+0*() 6 3-+ ,03*()
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page . sur !"
CAA P8! /activité de né"oce2
Vous tes char"é d’élaborer les prévisions de trésorerie pour le premier semestre+ /GE$2 d’une P8! récemment créée+
Vous %ormulere3 des propositions en ce #ui concerne la "estion de trésorerie de cette entreprise /sachant #u'un en cours de trésorerie de $; ;;; DI minimum
serait nécessaire2+
A cet e%%et1 vous ave3 collecté1 aupr0s du che% d’entreprise1 les rensei"nements ci'dessous :
Pr&-isions %e -entes E<ors TGAF
-anvier+++++++++++++++++++ DI+ &&; ;;; avril ++++++++++++++++++++++ DI+ &;; ;;;
%évrier +++++++++++++++++++ DI+ &9; ;;; mai +++++++++++++++++++++++ DI+ &>; ;;;
mars +++++++++++++++++++++ DI+ &:; ;;; -uin++++++++++++++++++++++++ DI+ &9; ;;;
L’activité de cette entreprise est soumise * la (VA au tau) normal+
Pr&-isions %6a)5ats E<ors TGAF
PRODUITS A
-anvier+++++++++++++++++++ DI+ $;; ;;; avril ++++++++++++++++++++++ DI+ Q; ;;;
%évrier +++++++++++++++++++ DI+ Q? ;;; mai +++++++++++++++++++++++ DI+ $;; ;;;
mars +++++++++++++++++++++ DI+ @; ;;; -uin++++++++++++++++++++++++ DI+ $;; ;;;
PRODUITS B
-anvier+++++++++++++++++++ DI+ :; ;;; avril ++++++++++++++++++++++ DI+ &? ;;;
%évrier +++++++++++++++++++ DI+ &? ;;; mai +++++++++++++++++++++++ DI+ :; ;;;
mars +++++++++++++++++++++ DI+ &; ;;; -uin++++++++++++++++++++++++ DI+ :; ;;;
Le %ournisseur de produits A est ré"lé * 9; -ours1
Le %ournisseur de produits 6 est ré"lé * :; -ours
Autres )5arges
=!8,G!=A(IRGA
8ontant : DI+ ?& ;;; /net2 par mois+ Il . a lieu de prévoir une au"mentation de l’ordre de ? D #ui prendra e%%et le $er avril+ /Ce n’est pas un
poisson2
Les char"es sociales * pa.er représentent >; D des rémunérations nettes+
L’entreprise emploie actuellement 9 salariés1 les char"es sont donc ré"lées trimestriellement+
Di-ers E<ors TGAF
-anvier+++++++++++++++++++ DI+ &; ;;; avril ++++++++++++++++++++++ DI+ &; ;;;
%évrier +++++++++++++++++++ DI+ &? ;;; mai +++++++++++++++++++++++ DI+ &? ;;;
mars +++++++++++++++++++++ DI+ &; ;;; -uin++++++++++++++++++++++++ DI+ &? ;;;
Ces char"es sont ré"lées comptant1 on admettra #u’elles supportent la (VA au tau) normal+
In-estissements ,r&-us
Achat en -anvier d’un matériel de manutention+
Coût hors (VA : DI+ @? ;;;+
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page .# sur !"
=0"lement prévu : ` en -anvier1 le solde en %évrier+
/5arges >inan)iHres
remboursement en mars d’une semestrialité d’emprunt : DI+ FQ ;;;
In>ormations )om,ta(les
Achats de novembre :
Produits A+++++++++++++ DI+ $;Q &;; I(
Produits 6+++++++++++++ DI+ ?& ;;; I(
Achats de décembre :
Produits A+++++++++++++ DI+ $;@ $;; I(
Produits 6+++++++++++++ DI+ &Q &;; I(
!)trait de la balance au :$+$&+ /G2
Crédit L.onnais+++++++++++++++++++ DI+ $? >;;
(VA * décaisser++++++++++++++++++ DI+ &: 9&;
!%%ets * recevoir++++++++++++++++++ DI+ >@$ ?>;
/dont * échéance -anvier : DI :;; @>;2
/dont * échéance %évrier : DI $@; Q;;2
Les e%%ets peuvent1 si nécessaire1 tre escomptés /tau) : $& D2
Rr"anismes sociau)++++++++++++ DI+ 99 >Q;
RHglements %es )lients
Les clients r0"lent comptant * réception des marchandises pour certain d’entre eu)1 par traite * :; ou 9; -ours pour d’autres+
,ne anal.se des r0"lements * donné :
Ventes de -uillet +/G2 ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++DI+ :?& 9;;
=0"lements re<us en -uillet+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++DI+ :? $Q;
=0"lements re<us en Août +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++DI+ $>& Q;;
=0"lements re<us en septembre++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++DI+ $@> ?QF
Ventes de septembre +/G2 +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++DI+ :&Q &;;
=0"lements re<us en septembre++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++DI+ :& @9;
=0"lements re<us en octobre +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++DI+ $&F 9>;
=0"lements re<us en novembre++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++DI+ $9> @?9
Ventes d’octobre +/G2 +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++DI+ :>: 9:;
=0"lements re<us en octobre++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++DI+ :> 9::
=0"lements re<us en novembre +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++DI+ $:: :@?
=0"lements re<us en décembre+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++DI+ $@> ;Q;
Les indications %ournies par cette anal.se en ce #ui concerne les délais de r0"lements des clients peuvent tre utilisées pour les prévisions de +/GE$2+
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page .+ sur !"
Correction Cas PME
LES VENTES
Eléments ontant $anvier %évrier ars Avril ai $uin
5ente &anvier 264 000,00 26 505,60 104 860,80 132 633,60
5ente 'évrier 312 000,00 31 324,80 123 926,40 156 748,80
5ente "ar$ 276 000,00 27 710,40 109 627,20 138 662,40
5ente Avril 240 000,00 24 096,00 95 328,00 120 576,00
5ente "ai 288 000,00 28 915,00 114 393,60
5ente &uin 312 000,00 31 324,80
%22et encai$$er 300 740,00 170 800,00
T!TA12 30- 0'+*() 3)( ,.+*() 0.' 0-)*') 0,) '-0*)) 0(0 ,)+*') 0(( 0,'*')
LES ACHATS
Eléments ontant #écembre $anvier %évrier ars Avril ai $uin
Ac,at .vembre
/0, .')*)) /0, .')*))
(0 '))*)) (0 '))*))
Ac,at 6écembre
/0. +0)*)) /0. +0)*))
33 .')*)) 33 .')*))
Ac,at &anvier
/0) )))*)) /0) )))*))
3( )))*)) 3( )))*))
Ac,at 'évrier
/)0 )))*)) /)0 )))*))
3) )))*)) 3) )))*))
Ac,at "ar$
.' )))*)) .' )))*))
0' )))*)) 0' )))*))
Ac,at Avril
,( )))*)) ,( )))*))
3) )))*)) 3) )))*))
Ac,at "ai

3( )))*)) 3( )))*))
Ac,at &uin
/0) )))*))

T!TA12 (0 '))*)) /(3 (.)*)) /(' +0)*)) /+) )))*)) /0( )))*)) //' )))*)) /30 )))*))
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page .. sur !"
CHARGES DIVERSES
Eléments $anvier %évrier ars Avril ai $uin
0émunératin 52 000,00 52 000,00 52 000,00 54 600,00 54 600,00 54 600,00
#,arge$ 1ciale$ 62 400,00 65 520,00
#,arge$ 6iver$e$ 24 000,00 30 000,00 24 000,00 24 000,00 30 000,00 30 000,00
#,arge$ 'inanci(re$ 98 000,00
/rgani$me$ 1ciau; 66 480,00
T!TA12 /'0 '.)*)) .0 )))*)) 03( '))*)) -. ())*)) .' ())*)) /+) /0)*))
TABLEAU D'INVESTISSEMENT
$anvier %évrier
"atériel '+ )))*)) '+ )))*))
TABLEAU DE T.V.A
Eléments #écembre $anvier %évrier ars Avril ai $uin
3<5<A 'acturée 54 540,93 51 164,27 47 378,40 48 412,00 43 817,57 44 380,40
3<5<A 0écu9érable> - 17 900,00 38 780,00 32 420,00 29 000,00 25 000,00 24 000,00
$ur immb< - 7 500,00 7 500,00
$ur ac,at$ 10 400,00 27 280,00 27 420,00 25 000,00 21 000,00 19 000,00
$ur 2rai$ diver$ 4 000,00 5 000,00 4 000,00 4 000,00 5 000,00
3<5<A décai$$er 23 620,00
ontant à verser 23 620,00 36 640,93 12 384,27 14 958,40 19 412,00 18 817,57 20 380,40
#ate de versement $anvier %évrier ars Avril ai $uin $uillet
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page .! sur !"
TABLEAU DE BUDGET
Eléments $anvier %évrier ars Avril ai $uin
Au début de 9éride 15 400,00 136 957,60
3tal %ncai$$ement 327 245,60 306 985,60 284 270,40 290 472,00 262 905,40 266 294,40
6écai$$ement>
$ur ac,at 163 680,00 164 520,00 150 000,00 126 000,00 114 000,00 132 000,00
$ur immb 45 000,00 45 000,00
$ur c,arge$ diver$e$ 142 480,00 82 000,00 236 400,00 78 600,00 84 600,00 150 120,00
3tal 3<5<A< 23 620,00 36 640,93 12 384,27 14 958,40 19 412,00 18 817,57
"ntant e22et encai$$er 170 800,00
Total #écaissement7 3-' -.)*)) ',. ,()*,3 3,. -.'*0- 0/, ++.*') 0/. )/0*)) 3)) ,3-*+-
1lde avant e$cm9te - 32 134,40 - 55 017,73
%$cm9te 169 092,00
le disponible /3( ,+-*()
,ne entreprise industrielle met * votre disposition des in%ormations suivantes en $;;; DI1 bilan au :$/$&/&;;;
'acti% immobiliséZZZZZ$&:;
'stoc7 ZZZZ+++++++++++++++++++++??;
'client ZZZZZZZ++Z++&?;
'disponibilité /trésorerie2Z+++$&?

'capitalZZZZZZZZZ$;;;
'réserveZZZ+ZZZZZZ?;
'résultatZZZZZZZZ++++$$;
'empruntZZZZZZZZ++>;;
'%ournisseurZZZZZZZ++?@;
Les prévisions du premier semestre :
$2 vente /I+(2 :
TanvierZZZZ+?;;
Hévrier ZZZZ+??;
8arsZZZZZ+9?;
AvrilZZZZZ+?;;
8aiZZZZZ+++>?;
TuinZZZZ+++>?;
Les r0"lements :
' :;D comptant
' 9;D * :; -ours %in de mois
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page .1 sur !"
' $;D * 9; -ours %in de mois
&2 Achat /I+(2 :
Jan-ier MMMMCCC+33
F&-rierMMMMM#!3
MarsMMMMMCCC!3
A-rilMMMMMCCC!3
MaiMMMMMMC33
Juin MMMMMM.!3
Les r0"lements :
' &;D au comptant
' 9;D * :; -ours %in de mois
' &;D * 9; -ours %in de mois
&2 les salaires :
Jan-ierMMMMMCC#!
F&-rier MMMMMCC33
MarsMMMMMMC!
A-rilMMMMMMCC!3
MaiMMMMMMM33
JuinMMMMMMM33
Les r0"lements :
' les salaires sont ré"lés * la %in de cha#ue mois
' les char"es sociales représente ?;D les salaires sont ré"ler le mois suivant
:2 Autre char"e d’e)ploitation :
Tanvier Z++ZZZ+>;
HévrierZZZ++Z++:?
8arsZZZZZZ+:?
AvrilZZZZZZ++:;
8ai ZZZZZZ++:;
Tuin ZZZ++ZZ++:;
Les r0"lements a la %in de cha#ue mois :
Les char"es comprennent les amortissements d’e)ploitation :
' ? DI en Tanvier ' 9+?; DI * partir de %évrier
?2 (+V+A &;D sur les ventes1 les achats1 les autres char"es1 et les immobilisations
92 L’entreprise prévoit l’achat en %évrier d’une machine pour $;;DI /I+(2
Le r0"lement aura lieu pour ?;D en Avril et ?;D en Tuin
@2 Les créances du bilan seront ré"lées la moitié en -anvier et une moitié en %évrier
Le résultat sera distribué pour ?; et le reste a%%ecté * la réserve
Le distribuant seront versé au 8ai
Le %ournisseur sera un tiers -anvier et un tiers mars1 une annuité le &? DI concernant l’emprunt sera versée en -uin1 elle comprend $; DI de %rais %inanciers
Les dettes %iscales et sociales seront ré"lées en -anvier1 l’entreprise prévoit de maintenir le mme niveau de stoc7
(AH : Présenter les bud"ets suivants :
$2 Vente
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page ." sur !"
&2 Achat
:2 (VA
>2 =ecette
?2 Dépense
92 (résorerie "énérale
@2 Présenter le bilan prévisionnel
Q2 Présenter le C+P+C prévisionnel+
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page .; sur !"
Correction cas Entreprise INDUSTRIELLE
Tableau d'encaissement
Eléments Montant(TTC) Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Aôut
Vtes Janv. 600000 180000 360000 60000
Vtes Fév. 660000 198000 396000 66000
Vtes Mars 780000 234000 468000 78000
Vtes Avril 600000 180000 360000 60000
Vtes Mai 540000 162000 324000 54000
Vtes Juin 540000 162000 324000 54000
Ventes du mois TTC 3720000 180000 558000 690000 714000 600000 546000 378000 54000
Ventes Hors taxes 3100000 150000 465000 575000 595000 500000 455000 315000 45000
TVA Facturée/mois 620000 30000 93000 115000 119000 100000 91000 63000 9000
Les achats:
Eléments Montant(TTC) Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Aôut
Achats Janv. 360000 72000 216000 72000
Achats Fev. 300000 60000 180000 60000
Achats Mars 180000 36000 108000 36000
Achats Avril 180000 36000 108000 36000
Achats Mai 120000 24000 72000 24000
Achats Juin 540000 108000 324000 108000
Achats TTC 1680000 72000 276000 288000 204000 168000 216000 348000 108000
Achats Hors taxes 1400000 60000 230000 240000 170000 140000 180000 290000 90000
TVA Récupérables du mois 280000 12000 46000 48000 34000 28000 36000 58000 18000
TVA: 36000
Eléments Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Aôut
TVA collectée 30000 93000 115000 119000 100000 91000 63000 9000
TVA déductible
Sur Achats 12000 46000 48000 34000 28000 36000 58000 18000
Ch.d'exp. 7000 5700 5700 4700 4700 4700
Immobilisation: 10000 10000

TVA à payer 30000 74000 63300 55300 61300 48300 22300 -49000
Versement 30000 74000 63300 55300 61300 48300 22300
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page .= sur !"
Budget des recettes:
Eléments Janvier Février Mars Avril Mai Juin
Ventes 180000 558000 690000 714000 600000 546000
Créances 125000 125000
Totaux 305000 683000 690000 714000 600000 546000
Budget des dépenses:
Eléments Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet
Achats 72000 276000 288000 204000 168000 216000 348000
Ch.Exp. 42000 34200 34200 28200 28200 28200 195000 162500
Emprunt 15000
Intérêt 10000 10000
TVA a payer 30000 74000 63300 55300 61300 48300
Salaires 125000 100000 115000 105000 100000 100000 645000
CH.Sociales 62500 50000 57500 52500 50000 50000 322500 967500
Dividendes 50000
Dettes Etat 25000 25000
Fournisseur 190000 190000 190000 570000
Immobilisations 60000 60000 120000
454000 692700 751200 518000 454000 540500 3410400 715000
Budget Général
Eléments Janvier Février Mars Avril Mai Juin
Solde début 125000 -24000 -33700 -94900 101100 247100
Recettes 305000 683000 690000 714000 600000 546000
Dépenses 454000 692700 751200 518000 454000 540500
Solde fnal -24000 -33700 -94900 101100 247100 252600
ISTA Beni Mellal Formateurs : MELLOUKI et ELBANOUI Page !3 sur !"
!ntreprise industrielle (ableau nN $
6ILAG A, :$/$&/ AC(IH
L!A CR8P(!A / 8RD!L! GR=8AL 2
!S!=CIC! !S!=CIC! P=!
6=,( A8R=(/P=RV G!( G!(




A
C
(
I
H






I
8
8
R
6
I
L
I
A
!
I88R6ILIAA(IRGA !G GRG VAL!,=A /A2 ' ' '
Hrais préliminaires ' ' '
Char"es * répartir sur plusieurs e)ercices ' ' '
Primes de remboursement des obli"ations ' ' '
I88R6ILIAA(IRGA IGCR=PR=!LL!A /62 ' ' '
Immobilisations en recherche et développement ' ' '
6revets1mar#ues1droits et valeurs similaires ' ' '
Honds commercial ' ' '
I88R6ILIAA(IRGA CR=PR=!LL!A /C2 $ ::; ;;;1;; :@ ?;;1;; $ &F& ?;;1;;
(errains ' ' '
Constructions ' ' '
Installations techni#ues matériel et outilla"e $ ::; ;;;1;; :@ ?;;1;; $ &F& ?;;1;;
8atériel de transport ' ' '
8obilier1matériel de bureau et amena" div+ ' ' '
Autres immobilisations corporelles ' ' '
Immobilisations corporelles en cours ' ' '
I88R6ILIAA(IRGA HIGAGCI!=!A /D2 ' ' '
Prts immobilisés ' ' '
Autres créances %inanci0res ' ' '
(itres de participation ' ' '
Autres titres immobilisés ' ' '
!CA=(A D! CRGV!=AIRG'AC(IH /!2 '
Diminutions des créances immobilisés ' '
Au"mentations des dettes %inanci0res ' '
(R(AL I /AE6ECEDE!2 $ ::; ;;;1;; :@ ?;;1;; $ &F& ?;;1;;
A
C
(
I
H



C
I
=
C
,
L
A
G
(
L!A A(RCJA /H2 ??; ;;;1;; ' ??; ;;;1;;
8archandises ??; ;;;1;; ' ??; ;;;1;;
8ati0res et %ournitures consommables ' ' '
Produits en cours ' ' '
Produits %inis ' ' '
C=!AGC!A D! L'AC(IH CI=C,LAG( /B2 ?F$ >;;1;; ' ?F$ >;;1;;
Hournisseurs débiteurs avances et acomptes ' ' '
Clients et comptes rattachés >:& ;;;1;; ' >:& ;;;1;;
Personnel ' ' '
!tat $?F >;;1;; $?F >;;1;;
Comptes d'associés ' ' '
Autres débiteurs ' ' '
(I(=!A !( VAL!,=A D! PLAC!8!G( /I2 ' ' '
!CA=(A D! CRGV!=AIRG'AC(IH /I2 ' '
/!léments circulants2
(R(AL II /HEBEIEI2 $ $>$ >;;1;; ' $ $>$ >;;1;;
(
=
!
A
R
=
!
=
I
!

A
+
(=!AR=!=I! ' AC(IH
Ch0#ues et valeurs * encaisser ' '
6an#ue1 (résorerie "énérale et ch0#ues postau) &?& 9;;1;; &?& 9;;1;;
Caisse1=é"ies d'avances et accréditi%s ' '
(R(AL III &?& 9;;1;; &?& 9;;1;;
(R(AL B!G!=AL I E II E III & @&> ;;;1;; :@ ?;;1;; & 9Q9 ?;;1;; '
!ntreprise industrielle (ableau nN $
6ILAG A, :$/$&/ PAAAIH
; ;
L!A CR8P(!A / 8RD!L! GR=8AL 2 D!=GI!= !S!=CIC!
!S!=CIC! P=!C!D!G(




H
I
G
A
G
C
!
8
!
G
(








P
!
=
8
A
G
!
G
(
CAPI(A,S P=RP=!A
Capital social ou personnel $ ;;; ;;;1;;
8oins :actionnaires capital souscrit non appelé
capital appelé
dont versé++
Prime d'emission de %usion d'apport '
!carts de réevaluation '
=éserve lé"ale '
Autres réserves $$; ;;;1;;
=eport * nouveau '
=ésultat net en instance d'a%%ectation '
=ésultat net de l'e)ercice ?&& ?;;1;;
(R(AL D!A CAPI(A,S P=RP=!A /A2 $ 9:& ?;;1;;
CAPI(A,S P=RP=!A AAAI8IL!A /62 '
Aubventios d'investissement '
Provisions ré"lementées '



D!((!A D! HIGAGC!8!G( /C2 :Q? ;;;1;;
!mprunts obli"ataires '
Autres dettes de %inancement :Q? ;;;1;;


P=RVIAIRGA PR,= =IAK,!A D,=A6L!A /D2 '
Provisions pour ris#ues '
Provisions pour char"es '
!CA=(A D! CRGV!=AIRG'PAAAIH /!2 '
Au"mentations des créances immobilisés '
Diminutions des dettes %inanci0res '
(R(AL I /AE6ECEDE!2 & ;$@ ?;;1;;

P
A
A
A
I
H

C
I
=
C
,
L
A
G
(
D!((!A D, PAAAIH CI=C,LAG( /H2 99F ;;;1;;
Hournisseurs et comptes rattachés >?9 ;;;1;;
Clients créditeurs avances et acomptes '
Personnel '
Rr"anismes sociau) ?; ;;;1;;
!tat $9: ;;;1;;
Comptes d'associés '
Autres créanciers '
Comptes de ré"ularisation ' passi% '
A,(=!A P=RVIAIRGA PR,= =IAK,!A !( CIA=B!A /B2 '
!CA=(A D! CRGV!=AIRG'PAAAIH !lements circulants /I2 '
(R(AL II /HEBEI2 99F ;;;1;;

(
=
!
A
R
=
!
=
I
!

P
+
(=!AR=!=I! ' PAAAIH
Crédits d'escompte '
Crédit de trésorerie '
6an#ues de ré"ularisation '
(R(AL III '

(R(AL B!G!=AL I E II E III & 9Q9 ?;;1;; '
!ntreprise industrielle (ableau nN &
CR8P(! D! P=RD,I(A !( CIA=B!A AGG!!
GN GA(,=! D!A RP!=A(IRGA RP!=A(IRGA (R(A,S
!S!=CIC! !S!=C P=! !S!=CIC! !S!=C P=!
I P=RD,I(A D'!SPLRI(A(IRGA
@$$ Ventes de marchandises en l'etat '
@$& Ventes de biens et services : $;; ;;;1;;
@$: Variation des stoc7s de produits E ' '
@$> Immobilisations produites par l'!se '
@$F =eprises d'e)ploitation trans%ert de char"es '
(R(AL I : $;; ;;;1;;
II CIA=B!A D'!SPLRI(A(RIG
9$$ Achats revendus de m/ses $ >;; ;;;1;;
9$& Achats consommés de matiéres et %ournit+ '
9$:/9$> Autres char"es e)ternes $9& ?;;1;;
9$9 ImpMts et ta)es '
9$@ Char"e de personnel F9@ ?;;1;;
9$Q Autres char"es d'e)ploitation '
9$F Dotations d'e)ploitation :@ ?;;1;;
(R(AL II & ?9@ ?;;1;;
III =!A,L(A( D'!SPLRI(A(IRG / I ' II 2 ?:& ?;;1;;

IV P=RD,I(A HIGAGCI!=A
@:& Produits des titres de participation '
@:: Bains de chan"e '
@:Q Interts et autres produits %inanciers '
@:F =eprises %inanci0res +(rans%ert de char"es '
(R(AL IV '
V CIA=B!A HIGAGCI!=!A
9:$ Char"es d'interts $; ;;;1;;
9:: Pertes de chan"es '
9:Q Autres char"es %inanci0res '
9:F Dotations %inanci0res '
(R(AL V $; ;;;1;;
VI =!A,L(A( HIGAGCI!= /IV ' V2 '$; ;;;1;;

VII =!A,L(A( CR,=AG( /III E VI2 ?&& ?;;1;;
VIII P=RD,I(A GRG CR,=AG(A
@?$ Produits de cession d'immobilisations '
@?9 Aubventions d'e#uilibre '
@?@ =eprise sur subventions d'investissement '
@?Q Autres produits non courants '
@?F =eprises non courantes trans%erts de char"es '
(R(AL VIII '
IS CIA=B!A GRG CR,=AG(!A
9?$ Valeurs nettes d'amortiss des immob cédées '
9?9 Aubventions accordées '
(R(AL IS '
S =!A,L(A( GRG CR,=AG( / VIII ' IS2 '
SI =!A,L(A( AVAG( I8PR(A /VII E S2 ?&& ?;;1;;
SII I8PR(A A,= L! =!A,L(A( '
SIII =!A,L(A( G!( /SI 'SII2 ?&& ?;;1;;
(R(AL D!A P=RD,I(A / IEIVEVIII2 : $;; ;;;1;;
(R(AL D!A CIA=B!A / IIEVEISESII2 & ?@@ ?;;1;;
=!A,L(A( G!( /SI 'SII2 ?&& ?;;1;;
!)emple société (ILL
C Bu%get %e TGA
Avril 8ai Tuin Tuillet Août Aeptembre Rctobre Govembre Décembre 6lian
T-a )olle)t&e
T-a %&%u)ti(le
TGA B ,aLer
D&)aissement
#C Bu%get %es en)aissements
Avril 8ai Tuin Tuillet Août Aeptembre Rctobre Govembre Décembre 6lian
En)aissements
(ilan
Gentes
Total
+C Bu%get %es %&)aissements
Avril 8ai Tuin Tuillet Août Aeptembre Rctobre Govembre Décembre 6lian
D&)C Bilan
D&) e2,loit
.C Ta(leau %es sol%es
Avril 8ai Tuin Tuillet Août Aeptembre Rctobre Govembre Décembre 6lian
Sol%es
D&(ut %u mois
En)'%&)
SC >in %e mois
Ta(leau %e ,r&-ision %es -entes
H3 33# janvier 2évrier mar$ avril mai juin !ilan
janvier 500 600 420 120 60
février 600 720 504 144 72
mars 800 960 672 192 96
avril 900 1080 756 216 108
mai 1000 1200 840 240 120
juin 500 600 420 180
Encaissements du semestre 420 624 876 1020 1152 768
Ta(leau %e ,r&-ision %es a)5ats
H3 33# janvier 2évrier mar$ avril mai juin !ilan
janvier 200 240 12 12 24 192
février 300 360 18 18 36 288
mars 500 600 30 30 60 480
avril 400 480 24 24 48 384
mai 500 600 30 30 540
juin 200 240 12 228
Achats du semestre 12 30 72 282 402 570
Bu%get %e TGA
janvier 2évrier mar$ avril mai juin !ilan
vente$
500 600 800 900 1000 500
tva?vente$
100 120 160 180 200 100
Achats
200 300 500 400 500 200
tva/achats
40 60 100 80 100 40
dec?ac,
40 60 100 80 100 40
tvapayer
100 80 100 80 120 0 -40
100 80 100 80 120 0
/ORRIGE DU /AS TIL
C Bu%get %e TGA
Avril 8ai Tuin Tuillet Août Aeptem Rctobr Govem Décem 6lian
T-a )olle)t&e
#!3 #"; =! += 3 +1 +++ +1 +31
T-a %&%u)ti(le
Sur )5 mars
Sur a)5ats
Autre )5arge
#3
#1
#
#1
+
#1

#1
3
3
1
#1
.+
#1
.
#1
!
#1
.
T-a B ,aLer
+3 .3 !1 # '+1 +!! 1. ## 1! .3
D&)aissement
+3 .3 !1 # 3 #= 1. ## 1!
#C Bu%get %es en)aissements
Avril 8ai Tuin Tuillet Août Aeptem Rctobr Govem Décem 6lian
En)aissements
(ilan
+#3 +#3
#3"
Gentes !=! "## #. ;;1 3 # +3+ # #1 . #!#
Total +#3 !#" !=! "## #. ;;1 3 # +3+ # #1 . #!#
+C Bu%get %es %&)aissements
avril mai juin juillet ao8t sept octobre novem décem 9ilan
D&)aissements
Bi lan >in Mars
Fournisseurs .30
)5ares so)ial es /-'
)5arges B ,aLer ,(
TGA B ,aLer 0-)
Etat4IS 3-(
a)5ats .)) .)) .)) .)) ) .)) .)) /())
autres )5arges -. .3 -) (/ 3. 0-' ,0 /.3
im,?t et ta2es + + + + + + + + +
)5C Personnel +)3 +)3 +)3 +)3 +)3 +)3 +)3 +)3 +)3
)5C Finan)iHres 3 3 3 3 3 3 3 3 3
a)om,tes IS ,' ,' -+ 0(3
TGA B ,aLer /3) /') +( 0 ) 0/, /(' 00/ /(+
TOTAL /'0- /'-3 /(03 /'+) /3.3 /'(( -(. /-', /(,, 00//
TABLEAU DES SOLDES DE TRESORERIE
avril mai juin juillet a@t $e9t ctbre nvem décem !ilan
ARLD!A
Début du mois 180 73 127 99 421 279 -301 -1069 -515
!nc ' déc -107 54 -28 322 -142 -580 -768 554 427
Aoldes %in du mois 73 127 99 421 279 -301 -1069 -515 -88 -88
TABLEAU DES DATES DE GALEUR
Date Li(elle Gille D&(it /r&%it Date %e -aleur
E/<ELLE TRIMESTRIELLE DAINTERET
dat valeur mouvements soldes nbr jr nombres
débit crédit débiteur créditeur débiteur créditeur
Milou% G5ermata
les te)5ni:ues %e gestion %e tresorerie
E%ition )olle)tion entre,rise
MI/<EL SION
G&rer la tr&sorerie et la relation a-e) la (an:ue
E%ition DUNOD