You are on page 1of 2

La prière est le lien privilégié entre l'adorateur et son Créateur, car elle revivifie

son cœur et renforce sa foi ; par la prière, le croyant se rappelle Dieu et du jour
de la Rétribution. La prière est l'acte gestuel qui traduit la bonne foi du musulman
et sa croyance en l'Invisible. L'observation et l'assiduité de la prière poussent le
musulman à rester dans le chemin droit en l'éloignant des turpitudes et du
blâmable ainsi qu'en témoigne le verset suivant : « En vérité la salat préserve de
la turpitude et du blâmable. Le rappel d'Allah est certes ce qu'il y a de plus grand.
Et Allah sait ce que vous faites. »

La prière est le deuxième pilier de l'Islam; elle concrétise le premier pilier qui est
celui du témoignage en l'Unicité d'Allah et de la véracité du Message du Prophète
(PSL) : « la Chahada » qui se défint par la profession de foi et du culte voué à
Dieu ( exalté soit-il ). A ce propos, le Prophète (PSL) disait dans ses hadiths : «
Sachez que la meilleure de vos œuvres est la prière… » ; il a dit aussi : «
L'adorateur est plus proche de son Seigneur au moment où il est prosterné ».

Celui qui étudie les versets coraniques constate que Dieu ( exalté soit-il ) a cité la
prière avec d'autres adorations : -L'invocation : « Bienheureux celui qui se
conserve pur, mentionne le nom de son Maître et prie », « fais la prière pour
M'invoquer » ;
-La zakat : « Que votre prière soit toujours fervente ! Faites la zakat » ;
- La dévotion : « Prie ton Seigneur et fais lui sacrifice ».

Souvent les bonnes œuvres sont ouvertes et conclues par la prière comme dans la
sourate « Les croyants » : « Heureux les croyants qui prient avec humilité »,
jusqu'à arriver à « et qui observent strictement leur salat. Ce sont eux qui
hériteront du Paradis pour y demeurer éternellement » ( versets 1-2-9-10-11 ).

La prière est la manifestation de l'adoration exclusive de Dieu ( exalté soit-il ), et


c'est parce qu'elle revivifie en l'homme sa foi continuellement qu'elle n'est pas
facile à pratiquer pour quiconque ne possède pas une foi véritable en Dieu et ne
croit pas au Jour de la Rétribution, comme en témoigne ce verset : « Et cherchez
secours dans l'endurance et la salat : certes, la salat est une lourde obligation,
sauf pour les humbles » ( sourate 2, verset 45).

L'importance et les bienfaits de la prière ne sont pas mesurables parce que c'est
la première chose sur laquelle le serviteur sera questionné le jour où il devra
rendre des comptes. Elle détermine ainsi la validité des autres obligations
prescrites pour le musulman ( la zakat, le jeûne, etc…).

Pour citer un des bienfaits de la prière, on doit se souvenir du hadith du prophète


( PSL : « Imaginez que l'un d'entre vous ait une rivière qui passe devant sa
maison et où il se baigne cinq fois par jour. Peut-il, après cela, garder une
souillure ? La prière est comme cette rivière » . Rappelons également que la
prière a un rôle édificateur de la fraternité entre les croyants par son
accomplissement dans la maison d'Allah : la mosquée. Dans ce lieu, les croyants
prient Dieu ensemble en rangs uniformes épaules contre épaules, chacun dans
son intimité, rappelant à ses frères ( ses voisins ) qu'ils sont là tous unis pour
prier Dieu dans l'amour et la fraternité. Ainsi comme en témoigne le Hadith « Ne
peupleront les mosquées d'Allah que ceux qui croient en Allah et au Jour Dernier,
accomplissent la Salât, acquittent la Zakat et ne craignent qu'Allah. Il se peut que
ceux là soient au nombre des biens-guidés ».