Contribution à la stratégie de RTE

Le domaine Maintenance Liaisons Aériennes a pour mission de maintenir dans un état nominal les lignes
(les pylônes, les câbles, les massifs) du réseau de transport d’électricité. Cette mission s’effectue en garantissant
la sûreté de fonctionnement du réseau, la disponibilité des ouvrages et la sécurité des personnes et des biens,
dans le respect de l’environnement et à un coût optimal.

Emplois
clés
Maintenance Liaisons
Aériennes
Missions
> Maintenir la connaissance du patrimoine, à travers
les visites terrain, la documentation et le système
d’information.
> Surveiller l’état et le bon fonctionnement
des ouvrages.
> Mettre en sécurité et dépanner les ouvrages.
> Mettre en œuvre les opérations de maintenance.
> Gérer la végétation (aux abords des lignes)
et la peinture des pylônes électriques.
> Piloter et contrôler la sous-traitance.
Chef d’équipe entretien ligne : il manage
les hommes et gère les ressources (budget, achats,
logistique). Ses domaines d’action : la prévention
sécurité, la qualité, la programmation, la communication
interne et externe.
Adjoint d’équipe : il assiste le chef d’équipe, il prend en charge la
planification des activités, les achats, la logistique, et participe au suivi
budgétaire. Il est chargé de tous les aspects prévention, sécurité, qualité,
ainsi que des aspects réglementaires.
Coordonateur technique : il est chargé de la communication et de
l’animation technique, il est un référent technique dans son domaine et assure
la maîtrise d’œuvre d’affaires (de type modification ou renforcement de pylônes).
Coordonateur environnement : il est le référent de l’équipe lignes en
matière d’environnement. Il contribue à la gestion des activités de peinture
et d’élagage de la végétation. Au quotidien, il est en relation avec les tiers et traite
leurs sollicitations.
Contremaître « intervention » : il prépare, conduit les chantiers, et contrôle les
travaux des entreprises. Il met à jour le système d’information suite au chantier.
Contremaître environnement : il contrôle et suit les travaux d’élagage et de peinture.
Il répond aux sollicitations externes relatives à l’environnement.
Technicien de ligne, Agent technique environnement : ils réalisent les visites
d’ouvrages et les travaux de maintenance. Ils contrôlent et gèrent la réparation de
l’outillage. Ils utilisent et mettent à jour le système d’information.
Passerelles professionnelles
L’évolution professionnelle s’effectue, en général, au sein
du domaine. Dans les Groupes d’Exploitation Transport
(GET), il est fréquent de passer des emplois de technicien
vers ceux de coordonnateur ou de manager au sein des
équipes d’entretien lignes.
Il est possible d’évoluer vers les emplois d’appuis aux
équipes de direction de GET, notamment en matière
de relation avec les tiers. Des passerelles sont également
possibles vers les domaines de l’Ingénierie ou de la
Maintenance, au niveau régional ou national.
Conditions d’exercice
> Chantier en équipe.
> Déplacements à la semaine, travaux à l’extérieur.
> Travaux en hauteur sur des ouvrages électriques.
> Contact permanent avec des tiers, des riverains.
Compétences
Formation
initiale
et continue
> Connaissances techniques :
mécanique, électricité (travaux sous et
hors tension), techniques de construction.
> Savoir mettre en œuvre des règles de sécurité
et de prévention vis-à-vis de l’environnement.
> Savoir détecter des anomalies
(visites au sol et montées, visites héliportées,
inspections thermographiques).
> Savoir mettre en œuvre des techniques et des outils
lors des opérations de maintenance préventive et curative.
> Savoir utiliser les outils informatiques liés au métier.

Formation initiale
Du BEP au BTS.
Formation continue
La formation est assurée en interne chez RTE.
‘‘
Toutes les situations de travail sont des occasions
pour moi de repérer les améliorations à apporter et de
renforcer les savoir-faire… Je guide les contremaîtres
dans le choix des méthodes et des modes opératoires pour
préparer les interventions sur les lignes, que ce soit pour
une visite de contrôle, ou une réparation. En déplacement,
les moments de détente sont une bonne occasion pour
faire le point et régler les éventuelles difficultés. Les retours
d’expérience à l’issue des chantiers me permettent de faire le
lien entre la hiérarchie et le terrain. C’est toujours passionnant
d’écouter et de structurer les idées d’améliorations qui
apparaissent concernant les méthodes ou le matériel.
Ce que j’aime dans mon métier ? Accompagner
les équipes et transmettre mon expérience.
Patrick,
coordonateur technique MLA à Lyon
‘ ‘
‘‘
Si je vous dis que je pars des jours entiers en 4X4
ou que je fais régulièrement de l’hélicoptère (pour vérifier
l’état des lignes), que je vis beaucoup dehors et que je fais
de l’escalade sur des pylônes (pour changer des isolateurs),
qu’au quotidien, chacun met sa vie dans les mains des
collègues et que la confiance, c’est sacré dans l’équipe,
et enfin que nous faisons cela pour rendre service
aux clients et garder les gens en sécurité, penseriez-vous
que je suis technicien de ligne chez RTE ?
Oui, je fais vraiment un métier passionnant !

Christopher, technicien de ligne à Lyon
‘ ‘
Crédit photos : Médiathèque RTE - 2009