TD : polymères dans la maison n°1

Consulter le document « polymères dans la cuisine » p 5 à 7 du
doc d’accompagnement.
Nous allons nous intéresser aux polymères dont les noms figurent dans le tableau de ce document.

Mais qu’est ce qu’un polymère ?
Les polymères sont des macromolécules ( molécules géantes constituées de plusieurs millions
d’atomes liés entre eux par liaisons covalentes ) constituées par la répartition d’un grand nombre
de petites unités structurales identiques appelées « motif » et notées M.
On appelle degré de polymérisation ( noté n ou DPn ) le nombre moyen de motifs que comporte
un polymère.
La formule d’un polymère est notée :

M

n

Les polymères sont aussi appelées matières plastiques ( du latin « plasticus » relatif au
modelage ) car beaucoup d’entre eux se ramollissent à la chaleur.
Un monomère est le composé de départ qui, par réaction chimique, conduit aux polymères.
Un copolymère est formé à partir d’au moins deux monomères différents.
1)

A l’aide du document p 8 à 11 du doc d’accompagnement, trouver la formule ( motif ) des
polymères dont les noms sont donnés dans le tableau ci-dessous ; indiquer leur abréviation et
deux applications en rapport avec le thème « chimie et habitat ».

nom du polymère
polystyrène

motif

abréviation

applications

polyméthacrylate de
méthyle
polyéthylène
polychlorure de vinyle
polypropylène
polytétrafluoroéthylène
1

2 . ( Masses molaires en g/mol : H:1 C : 12 ) 4) Montrer que la réaction entre deux molécules de styrène peut conduire à trois enchaînements différents. entourer la formule correspondant à la bonne réponse.2) Ces polymères sont obtenus à partir de molécules appelées monomères par ouverture de la double liaison : n A D C C B E A B C C D E n En déduire la formule des monomères dont sont issus les cinq polymères étudiés précédemment. calculer le degré de polymérisation de cet échantillon. polystyrène polymère monomère polyméthacrylate de méthyle polyéthylène polychlorure de vinyle polypropylène polytétrafluoroéthylène On va s’intéresser plus particulièrement au polystyrène. 3) Soit un échantillon de polystyrène dont la masse molaire est égale à 3.64 kg/mol. on obtient le produit où les carbones portant les groupes phényl se retrouvent une fois sur deux . 5) En fait.

Les polymères tridimensionnels sont thermodurcissables ( notés TD ) : ils ne ramollissent pas quand on augmente la température . en branchement. ils se développent par enchaînement dans une seule direction. 7) Qu’est ce que le polystyrène expansé ? Quelle en est l’application ( toujours en rapport avec le thème « chimie et beauté » )? 3 . Les polymères linéaires ou ramifiés sont thermoplastiques ( notés TP ) : ils fondent ou se solidifient de façon réversible par simple chauffage ou refroidissement. ils se dégradent. Les polymères réticulés ou tridimensionnels sont obtenus à partir de monomères ayant trois sites actifs . les liaisons covalentes peuvent alors s’établir entre chaînes.Propriétés des polymères Les polymères peuvent être linéaires . 6) Le PS est-il un polymère thermoplastique ou thermodurcissable ? justifier la réponse. Les polymères ramifiés développent une polymérisation latérale.

Le motif du caoutchouc naturel est le suivant : CH2 CH2 C H3 C 9) C H n Quelle isomérie concerne certains alcènes ? A quel isomère correspond le caoutchouc naturel ? 10) De quel arbre est extrait le caoutchouc naturel ? La synthèse du caoutchouc naturel est très difficile à réaliser car on peut obtenir différents motifs : 11) On peut obtenir l’isomère associé au motif donné ci-dessus .3-diène et le dernier segment est une longue section de PS. le segment du milieu est une longue chaîne de polybutadiène ou polybuta-1. consulter le doc d’accompagnement p 12 et 13 pour répondre aux questions. quelle est la définition de ce terme ? 14) Que fait-t-on pour améliorer cette propriété ? Le polystyrène est un des composants d’un caoutchouc dur appelé SBS ou poly(styrène-butadiènestyrène). 13) Le caoutchouc naturel est un élastomère . Le premier segment est une longue chaîne de PS. donner alors les deux motifs obtenus quand il y a ouverture d’une double liaison à la fois.Etudions maintenant le caoutchouc . le monomère est l’isoprène ou 2-méthyl buta-1. 8) Donner la formule semi-développée de l’isoprène.3-diène. Le caoutchouc naturel est en fait un polymère : le polyisoprène . représenter cet isomère. 15) Comment nomme-t-on un polymère constitué d’au moins deux monomères différents ? 16) Donner la formule générale du SBS en sachant que la polymérisation du butadiène s’effectue par les carbones terminaux et l’alcène obtenu est de configuration Z ( ou cis ) 4 . 12) Chaque double liaison peut se comporter comme si elle était seule .